Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 28 juillet 2012 | Mise en ligne à 10h03 | Commenter Commentaires (49)

    À 100 jours du scrutin présidentiel…

    Tiré d’un article de l’AFP publié à 100 jours de l’élection présidentielle américaine :

    Le site RealClearPolitics, dans sa moyenne des sondages nationaux, attribue 46,4% des intentions de vote à M. Obama et 45,1% à M. Romney. Une avance de 1,3 point à comparer aux 3,6 points de début juillet, même si le spécialiste des sondages Nate Silver, sur le site du New York Times, accorde à M. Obama 65% de chances d’être réélu grâce à l’avance qu’il maintient dans certains États décisifs.


    • Encore quelques conneries proférées par Romney et la tendance redeviendra nettement favorable à Obama. En tout cas, je l’espère!

    • Coudonc, plus il fait de gaffes plus il monte. :)

      Jean Émard

    • Son avance fond a mesure que les chiffres sur le chomage sortent .

    • @teddybear, 10h29

      ”Son avance fond a mesure que les chiffres sur le chomage sortent”

      Depuis quand vous inquiétez vous du chômage des travailleurs , celui-ci n’ est-il pas une excellente façon de mettre ceux-ci à genou devant les moins offrants rentabilisant ainsi le porte-feuille des actionnaires.

      Les USA contrôlant les réseaux de distribution et la Chine la production.

      Que se passe t’ il donc?

      Et oui , les consommateurs sont endetté jusqu’ aux oreilles et les banques sont décotés même au Canada.

    • et dans états part états qui est le plus important

      Obama a 8 points d’avance en OHIO et Pennsylvanie

      5 points d’avance en Floride , Nevada et Nouveau-Mexique

      1 point au Colorado et Virginie

      4 au New Hampshire et Michigan !!!
      5 en Iowa aussi !!

    • Il va prouver qu’il est une incarnation politique répulibane du principe de Peter.

      J’ai hâte aux trois débats !

      Pas vous ?

    • Go Mitt, go!

      On verra que-ça va donner quand il va commencer couper dans la Social Security et Medicare des Tea Parties, sa base électorale!

    • Voixducentre écrivait hier qu’avec la situation économique actuelle, Obama devrait être loin derrière Romney.

      Je partage ce point de vue, car si on était devant deux candidats d’égale valeur, le GOP aurait toute une longueur d’avance.

      Mais en ces temps difficiles, le Président est touteune inspiration pour une bonne partie de la population qui doit aussi comprendre qu’avec Romney ce serait encore pire.

      Malgré tout, je considère que rien n’est joué, même si actuellement, les swing states penchent davantage vers Obama.

    • On dit que ” Si la construction va , tout va ! Aux É.U. la construction est au ralenti depuis 2008, surplus d’inventaire en habitation,maison,condo, en centre d’achat, en hôtellerie etc. Avant 2008, on construisait pour remplacer l’existant et faire du ” up grade ” avec du neuf au lieu de rénover l’existant et de maintenir l’offre et la demande à un bon niveau et au vrai prix. Comme dans tout aux É.U. , les promoteurs voyaient et pensaient gros.
      On est en 2012 et les stocks offerts ne sont pas encore écoulés. on offre mais le demande est encore faible.

    • @ R. Hetu @ tous
      J’ai une question (un peu HS)
      Est-ce qu’il est commun qu’un candidat à la présidence balance des “if you want X, vote for the other guy”?
      Romney a balancé ce genre de phrases au moins 3 fois (youtube.com/watch).
      - à une femme qui souhaitait la gratuité des contraceptifs (?v=w6aLpf5OMKw)
      - après son passage à la NAACP, qui pour lui, veut des “free stuff” (?v=QcDXOQighGg)
      - à ceux qui veulent “attaquer le succès” (interview fox news)

      Je trouve quand même pas banal qu’un candidat balance un peu l’équivalent de “…. et si vous n’êtes pas contents, votez pour l’autre gars”. Est-ce que c’est pour se faire voir comme “sévérement conservateur”? :-)

    • @jekyll

      Même Obama utilise cette formulation employée fréquemment, il faut en convenir, par Romney : “If you want to give the policies of the last decade another try, you should vote for Mr Romney”.

    • Moi aussi j’ai hâte au photo-finish même si c’est encore long avant d’y arriver. Ça devient redondant quelquefois, mais bon, j’aime bien la guerre des pubs et les jambettes que l’un et l’autre se donnent en chemin.

      La politique c’est à certains égards un peu semblable aux sports, un jeu de bons coups et d’erreurs.

      Donc, à ” suire ” tranquillement pas vite.

      Bonne journée.

    • @jekyll

      Si je vous comprends bien,l’autre volet de votre question est un peu exagéré. À moins que vous voulez croire tous les insinuations des républicains ou les médias conservateurs pour vraies. Ni Obama, ni quelqu’un d’autre, à ce que je sache, a dit clairement qu’il veut ”attaquer le succès”.
      Même chose avec la NAACP; c’est quand Romney a affirmé son désire d’abroger la réforme du système de santé, aka, Obamacare, qu’ils ont hué Romney et cela ne veut pas dire que la NAACP veut des ”free stuff”. Ils veulent seulement que le gouvernement encadre les abus de compagnies d’assurance envers leurs clients. Un client qui paye les assurances maladies toute sa vie mais lorsqu’il tombe malade, son dossier sera rejeté. Bien sûr que dans toutes les pays développées, les maillons faibles de la société ont besoin de l’aide. Ça veut pas dire que la NAACP veut des ”free stuff”.Nuance.

    • ”Le prix des céréales s’envole et le spectre d’émeutes de la faim ressurgit.

      C’est une sécheresse historique, en une semaine, les zones touchées ont triplé, 60% du territoire sont affectés par cette canicule. La terre meurt de soif, l’eau est rationnée tant dans l’agriculture que dans les ménages.” http://naturealerte.blogspot.ca/2012/07/27072012etats-unis-la-secheresse-galope.html?spref=fb

      Cette catastrophe s’ajoute à toutes les autres mauvaises nouvelles, les citoyens américains sont inquiets et un peu las, et ça se reflète dans les sondages, normal. Je ne crois toujours pas que les citoyens américains pourraient par lassitude voter pour Romney. Sans enthousiasme, ils voteront pour le moins pire.

    • “If you want to give the policies of the last decade another try, you should vote for Mr Romney”.

      Erreur…. you should vote for me… parce que tout l’monde sait qu’Obama, c’est Bush+…

    • @R.Hetu
      Merci pour la réponse. Si j’étais politicien, il me semble que c’est le genre de formulation que j’éviterais. Par exemple, Obama aurait pu dire “A vote for Mr Romney is a vote for …”
      @beaudesjardins
      Je ne suis bien évidemment pas dupe de ce “gimmick” de Romney et cie. Pour ce qui est de son passage à la NAACP, personne ne m’enlèvera de l’idée qu’il a sciemment dit ce qu’il fallait pour se faire huer. A mon avis, ça va motiver le “turnout” d’une partie de la base républicaine.
      @decembre
      “parce que tout l’monde sait qu’Obama, c’est Bush+”
      ah bon? tout l’monde sait ça? :-)

    • “On verra que-ça va donner quand il va commencer couper dans la Social Security et Medicare des Tea Parties, sa base électorale!”

      Et Obama s`il est réélu n`aura pas besoin de couper dans la Social Security et Medicare. Hahaha ! La social-médiocratie au US est aussi pire qu`au Québec, si c`est pas pire.

      Les US sont bourrés de dettes :

      http://www.usdebtclock.org/

    • Pendant ce temps le peuple Américain attend les élections pour espérer un changement quelconque. Pensez vous vraiment que les choses vont aller mieux après, que l’économie va reprendre, que les inégalités sociales vont disparaitre, que le taux chômage baissera?????
      Pas si sur, a moins que les USA aille piller un autre pays comme l’Irak, Afghanistan, Libye, Syrie, le Yémen et bientôt l’Iran puis le Pakistan.

    • @decembre

      Rmoney serait-il alors un Bush – et + à la fois ? Genre flip , flop, quoi.

    • Les 3 plus gros postes de dépenses sont Medicare/Medicaid—Social Security—Defense/Wars
      Le Déficit US est à 1 trillard 269 milliard. Alors même si les US coupe 300 milliards dans la Défense, le déficit sera encore de 969 milliards. Alors penser que Medicare/Medicaid et Social Security sera épargné si Obama est élu est de la foutaise.

    • Ca va etre beau si il faut qu’Obama gagne et que les Américains redonnent la majorité aux républicains au Congrès, encore au moins deux ans de stagnation, d’immobilisme.

    • Et taxer les riches pour augmenter les revenues du gouvernement fédéral US et éviter des coupures budgétaires est très loin d`être sûr d`être une réussite :

      http://www.newsmax.com/Newsfront/wealthy-Americans-defect-Obama/2012/06/24/id/443252/

    • @teddybear

      C’est ma grande crainte: Obama réélu et le GOP majoritaire dans les deux chambres.

      Je ne suis même pas sûr que dans cette hypothèse, il puisse sauver le Health Care car, suivant la procédure parlementaire américaine, l’abrogation du Health Care peut apparaître dans n’importe quel projet de loi, y compris un projet de loi pour aider les plus démunis.

      Obama ne peut pas faire 4 ans à coups de vétos, car à un moment ou un autre, il devra s’opposer à une mesure nécessaire ou populaire pour sauvegarder le Health Care.

      Bien sûr, si Romney l’emporte et si le GOP a la majorité à la Chambre (ce qui est assuré) et au Sénat (ce qui est vraisemblable), le programme devrait faire long feu après un baroud d’honneur des démocrates.

    • “Et taxer les riches pour augmenter les revenues du gouvernement fédéral US et éviter des coupures budgétaires est très loin d`être sûr d`être une réussite ”

      Ca c’est certain, a la grandeur qu’est rendu la dette, tlm devra faire des sacrifices, mais Obama fait comme Charest, coupe pas dans ses dépenses, pas de réingénérie en vue, continue de dépenser allègrement, le lendemain de veille va etre assez pénible merci.

    • @ducalme

      C’est ce qui manque présentement, des informations sur les luttes pour le Congrès. Est-ce que les démocrates peuvent regagner la chambre? J’ai pas entendu personne l’annoncer.

    • @jackwood
      28 juillet 2012
      16h46
      Vous avez raison , mais je placerais la défense loin derrière S.SEC et Med. je ne crois pas que le budget de la défense soit revu à la baisse, tout est là, il veulent l’augmenter et ils ne savent pas comment le faire. Les E.uniens sont de plus en plus piégés dans une économie qui ne répond plus à leur besoin et à leur exigences. Drôle à dire, mais les taxes sont trop basses et ils ne paient pas et ne veulent pas payer les impôts nécessaires et requises . Les cies d’assurances , les banques et les multi nationnales drainent tout l’argent disponible en bas de la pyramide et ça fait beaucoup , beaucoup d’argent.
      Leur système politique laisse au libre marché le soin de disposer de la richesse produite par le collectif et cette argent se fait de plus en plus rare et les ambitions de gagner du privé augmentent de plus en plus .
      La politique É.Unienne ne semble pas encore prête à régler les problèmes qui sont pourtant très bien identifiés. Vous n’avez qu’à penser à la politique sociale d’Obama pour aider les plus démunis à se procurer des soins de santé.

    • @quebeclove
      11h42
      je vous cite : ««Les USA contrôlant les réseaux de distribution et la Chine la production»»
      —————–#—————————————#————————————–#————–
      Les É. uniens contrôle les réseaux de distribution nécessaire aux produits qu’ils consomment. Ils n’ont pas le monopole des réseaux de distribution à la grandeur de la planète. Pensez- vous vraiment que tous les produits manufacturés en Chine transite par les É.U. avant d’être distribué. Pas un maudit pays au monde accepterait cette état de fait.

    • @spritzer
      18h08
      Je vous cite : «« est-ce que les démocrates peuvent regagner la chambre? »»
      ———–#———————————————#–
      Sans hésiter, je dis «non.»

    • On peut taxer les riches :

      «France – Pas de signe évident d’exode fiscal
      La fuite annoncée après l’annonce d’une taxe de 75% sur les revenus au-delà d’un million d’euros ne semble pas s’être produit»

      http://www.ledevoir.com/international/europe/355535/pas-de-signe-evident-d-exode-fiscal

    • @quebeclove
      11h42
      Je considère que vous parlez de ”distribution” pas de transport. Transporter et distribuer , c’est différent.
      la distribution c’est le service après vente alors que le transport est le mouvement qu’on fait avec le mat……

    • @spritzer

      Voici un lien fort intéressant que j’ai déjà mis en ligne.

      Ce lien semble sponsorisé par le GOP, mais celui ou celle qui l’anime est très près de la réalité et ses donées, bien documentées.

      Il vient d’accorder la Floride à Obama après l’avoir depuis longtemps concédée à Romney.

      Il a basculé ausi pour le Sénat ou pendant un longs moment, il prévoyait un 50-50 en prenant pour acquit que les indépendants Bernie Sanders (Vermont) et Angus King (Maine) caucuseraient avec les démocrates.

      Voilà qu’il est est maintenant à 51-49 pour le GOP.

      Et pour la Chambre, une très minime variation avec la Chambre actuelle.

      John Boehner n’a pas à s’en faire.

      Lire et voir: http://www.electionprojection.com/2012elections/president12.php

    • @jrcm.t

      Je déteste donner raison, comme vous venez de le faire , à Jackwood. Un déficit budgétaire aux environs du 8 % est intenable pour les States. Et la situation va empirer jusqu’en 2017 dans le meilleurs des cas.

      Je me souviens que vers 2002, nous étions peu de non-croyants à contester les méthodes économiques de Bush Fils. Ces mesures défiant à las fois les lois de l’économie mais , aussi et surtout les lois de la logique.

      Les américains sont sous-taxés. Je répète : sous-taxés pour répondre aux besoins budgétaires de ce pays tels que définis par les politiciens de ce pays.

      Et comme ils sont sur-endettés au max, ils n’ont pas les moyens d’une hausse d’impôts. Sans compter que leur système de santé et de retraite sont outrageusement sous budgétisés.

      Ça sent la catastrophe…

    • @jrcm.t

      Dans ce cas ça ne s’annonce pas bien pour Obama s’il gagne. Et s’il perd le sénat en plus, aussi bien tirer la plogue.

    • @candela
      Pas de signe d’exode:
      >Laissez leur au moins le temps d’installer la pancarte «À vendre» devant leurs châteaux!

    • Que ce soit Romney ou Obama cela ne changera rien. Blanc bonnet, bonnet blanc, ce sont des représentants de la corporation….eux les citoyens ils appellent cela un président.
      Ce sont les esclaves qui choisissent et qui sont des partisans de l’un ou l’autre…..peuvent dire n’importe quoi même des conneries, ce sont les esclaves qui choisissent leur maître.
      Quand un président du plus puissant pays du monde ne sait même pas ce qui se passe dans l’univers et sur d’autres civilisation, il y a lieu de se questionner si c’est un tata ou pas.

    • “On peut taxer les riches”

      Pendant combien d`année les gouvernements vont penser pomper les riches pour payer leur social-médiocratie ? Les riches, ce ne sont pas des niaiseux et pensent pareil comme le simple travailleur qui est écoeurer de se faire pomper par les gouvernements lorsqu`il fait de l`overtime et change de bracket d`impôt et payent un surplus d`impôt. Aussi bien de rester chez-nous et pas faire d`overtime tant qu`à se faire siphonner. Les gouvernements avec leur hausse d`impôts et de taxes pour payer leur social-médiocratie vont transformer la terre entière en gros URSS minable.

      Et de toute manière, les Français n`échapperont pas aux coupures même avec le socialiste Hollande au pouvoir :

      http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/06/20/20002-20120620ARTFIG00789-depenses-de-l-etat-coupes-drastiques-en-preparation.php

    • Il ne faut pas oublier que si Washington fermait la majorité de ses bases navales et aériennes de par le monde (disons 70 %), la main-d’oeuvre ainsi libérée pourrait s’activer à produire de la richesse et non pas de la richesse imaginaire.

      Je rêve à de vastes programmes d’isolation des bâtiments, de recours à la géothermie et à l’énergie solaire thermique.

      Et pourquoi pas une surtaxe pour les véhicules trop gourmands en énergie ? En réduisant leurs folles dépenses en essence, les Américains pourraient consommer autre chose (des services de santé ? Hum…) et ainsi créer d’autres emplois chez eux au lieu de les exporter, tout en exerçant une pression négative sur les prix du pétrole. Il y a des solutions politiques à cette économie quelque peu chancelante.

    • Ce sont les marchés boursiers qui feront pencher la balance quelques semaines avant les élections.

      Les politiciens sont plus que jamais à la merci des big shots de Wall Street.

    • @candela

      Taxer un individu a la mesure de 75 pct he fait aucun sens. Pensez-y un peu. L’exode ne se produit pas car la feuille fiscale depasse rarement les 30 pct après deductions sur cerains credits. Le secret le mieux garde au monde est que le Francais Moyen paie moins d’impots que le québécois Moyen.

    • @jackwood 20h44
      Chuuuutt ! Ici, on ne prend de la France que les nouvelles qui font notre affaire.

    • @ducalme

      Merci pour le lien et les explications. Si ça se confirme, Obama va être un canard boiteux dès le départ. Ce serait désastreux pour la politique intérieur.

    • @infophile

      D’autres pays empruntent ces voies avec succès. Comme vous dites, il y aurait un chantier à faire aux États-Unie et ils vont devoir le faire un moment donné.
      http://www.juancole.com/2012/07/top-ten-reasons-fracking-wont-last.html#comments

    • @ducalme

      J’ai passé un bon bout de temps à fureter à partir du lien http://www.electionprojection.com/2012elections/president12.php

      Ceux qui tiennent ce site nous éclairent bien, un peu comme John King avec ses cartes sur CNN.

      La première chose qui me frappe, c’est de voir, suivant ce site, que le Président serait réélu, mais avec une minorité du suffrage populaire.

      Les swing states se comptent maintenant sur les doigts d’une seule main.

      Si les deux chambres passent aux mains des Républicains et que le président n’a que la majorité des Grands électeurs, son autorité morale souffrira d’un grave déficit démocratique.

      Pour ce qui est de la Chambre, il coule d’eau de tuf qu’elle va rester républicaine.

      Au Sénat tout va peut-être se jouer à un siège près.

    • @ dc0dr 28 juillet 2012 à 22h39
      huuuutt ! Ici, on ne prend de la France que les nouvelles qui font notre affaire”.

      Quant à la France son principe est : Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

      C’ est le principe même d’ Abraham Lincoln.

      Ça fait notre affaire certain.

    • Go kodesh ….

    • Ils devraient taxer mais ils ne le font pas ! C’est quoi la réponse ? moi je vois pas ou si peu!

      Ce que je pense surtout , c’est que les É.U. ne sont pas un pays homogène, les taxes et les impôts sont tablés et différentes d’un état à l’autre, on taxe la niche de pitou mais on taxe pas la cage de minou. Rien n’est uniforme dans le monde de la taxation et de l’impôt aux É.U. En fait, qui paie des impôts appropriés aux É.U. peut-être les plus démunis lorsqu’ils travaillent!!
      L’autorité et le mouvement d’ensemble qui relèvent de la responsabilité du gouvernement fédéral ne se font pas à l’intérieur du pays . Ce pays est beaucoup trop statique, rien ne change et les politiciens fédéraux carburent aux ”yes we can” et aux clichés mais ils ne changent rien. Toute l’énergie politique, humaine et toutes les ressources sont dirigées vers l’extérieur pour rencontrer les exigences de leur industrie de guerre.
      Les É.Uniens n’ont pas cette aptitude naturelle de se remettre en cause et de trouver des solutions pratiques à leurs problèmes. Leur constitution, qu’ils vénèrent, est passée de date mais personne n’ose dire que ce document doit être révisé en profondeur et mis à date. Ils se croient les meilleurs en tout et la perception qu’ils ont d’eux même, les trompe plus qu’elle les serve. De plus, ils ont bâti sur leur système politique des dynasties familiales inappropriées qui ont nuies au pays. Bush est devenu président parce qu’il s’appelait Bush, jeb Bush deviendra président parce qu’il s’appelle Bush pas pour ses idées mais pour continuer une dysnastie. Ça fait beaucoup d’années consacrées au Bush et à leurs politiques.

    • Oups !

      «Romney tells @DavidMuir he doesn’t know if there was a year when he paid a tax rate lower than 13.9%. Says he’ll have to go back and look»

      29 juillet 2012

    • En lisant les commentaire des certaines personnes, on constate qu’il y a beaucoup de généralisations, d’amertume et le monde a été trop marqué par les années Bush.
      Les amendements ont permis une mise à jour de la constitution au fil du temps. Ce qui veut dire que le système n’est pas aussi statique qu’on le pense.
      Au 19ème siècle, le président n’avait pas autant de pouvoir qu’aujourd’hui. Ce sont les années de crise grave comme pendant la guerre de sécession et la grande dépression qui ont permis les changements appropriés. Dans changements seront possibless dans un futur plus ou moins proche, quand il y aura plus de pragmatisme.
      Le pragmatisme est une culture politique développée dans la culture anglo-saxonne. Le public anglo-saxon est focalisé sur le concret et non sur l’abstrait.
      La cour suprême a joué un rôle très important dans l’évolution du système. Je me souviens encore des décisions pendant la ségrégation raciale ou l’avortement. La décision récente concernant le système de santé est révélatrice.
      Il y eut des dynasties au pouvoir, mnais avec des résultats mitigés. Le père et le fils se sont succédé seulement à deux reprises (1824 et 2000) et les présidences n’ont pas été brillantes. Les différents présidents proviennent de divers horizons, aussi bien de la classe aisée que du monde ordinaire.
      Les présidents Roosevelt ont été au pouvoir pendant 20 ans, comparativement aux Bush (12 ans). Les présidences Roosevelt ont eu un impact important dans l’histoire.
      Je recommande le livre suivant pour mieux approfondire les connaissances sur la constitution:
      http://subscription-assets.time.com/prod/assets/themes/magazines/SUBS/templates/velocity/site/td-constitutionbooksplashpage/lp.html

      J’ai une copie du livre et c’est très interessant.

      Le pouvoir fédéral.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_f%C3%A9d%C3%A9ral_des_%C3%89tats-Unis

      Je constate que beaucoup de monde aiment faire des comparaisons de systèmes politiques. Les sociétés sont différentes les unes aux autres. Ce ne sont pas les systèmes qu’il faut changer, mais les personnes.
      La constitution US est vénérée par les américains, en raison de sa résistance face à de graves souvresauts.. Il y eut des remises en causes importantes et les évolutions y ont découlé, comme dans le cas de l’esclavage et de la ségrégation.

      Doea it still matters ?
      http://ajbulava.wordpress.com/2011/07/02/time-magazine-does-it-still-matter-by-richard-stengel/
      http://kayleighmcenany.com/2011/07/06/does-our-constitution-still-matter-time-magazines-richard-stengel-vs-thomas-sowell/
      http://dailycaller.com/2011/06/23/time-magazine-cover-features-shredded-u-s-constitution-asks-if-it-still-matters/

      Autres liens
      http://globalpublicsquare.blogs.cnn.com/2011/06/20/is-it-time-to-update-the-u-s-constitution-2/

      C’est pas sur que Jeb se présente et qu’il soit élu. Rien n’est encore décidé.

      Même avec une croissance de 1.5%, Obama a encore des chances de gagner.

      Even so, a weak economy hasn’t necessarily meant defeat. Dwight Eisenhower, who like Obama remained personally popular with voters, was re-elected despite a sluggish economy in 1956. GDP grew at an average 0.3 percent annual rate during the first nine months of a year in which Eisenhower won a landslide victory with 57 percent of the vote.

      Bush was also re-elected with below-normal growth, averaging 2.8 percent during the first nine months of 2004.

      High growth hasn’t always translated into re-election for incumbents.

      Two of the three presidents defeated for re-election since World War II lost even with above-average growth during the first three quarters of their election years. Voters rejected Gerald Ford in 1976 with growth averaging 4.8 percent amid discontent over the Watergate scandal and his pardon of predecessor Richard Nixon.

      George H.W. Bush was ousted in 1992, though growth averaged 4.3 percent. The public was still angry over the 1990-1991 recession, and the unemployment rate continued to climb through June of the election year. ”

      http://www.businessweek.com/news/2012-07-27/slow-growth-leaves-room-for-obama-to-win-re-election

    • Les comparaisons faites entre la France et les USA semblent être hasardeuses.
      Il s’agit de deux pays qui ont eu des hhistoires et des sociétés différentes ces dernières 200 années.
      Les USA étaient dépourvus d’aristocratie au début. Ils ont évité les troubles que les francais ont eu pendant la fin du 18ème siècle et le 19ème siècle.
      La France a utilisé 17 constitutions contre une seule pour les USA.
      La France a un régime semi-présidentiel, les USA ont un régime présidentiel.

      La fiérté américaine pour la constitution provient du fait que c’est un système stable et ancien et ce depuis 1789. De nombreux présidents sont honorés pour leurs idées et leurs actions.

      Au niveau de la culture politique, les USA, le Canada, la GB, l’Australie et la Nouvelle-Zélande se distinguent par le pragmatisme et non le développement d’idées abstraites souvent inexactes sur le terrain. Ce sont des régimes stables quoique différents. La stabilité est une valeur importante en politique. Il y eut des changements pendant les années de crise. J’ai des amis en France qui ont constaté un certain conservatisme parmi le peuple.
      En Afrique du sud, le présidnt est élu par l’assemblée, elle-même élue par le peuple.

      Chez les anglo-saxons, on reconnait une bonne idée. Chez les francophones, on aime faire des classifications et comparaisons.

      Si on faisait des élections à la francaise aux USA, il y aurait des complications. Les deux partis représentent 80% des électeurs, en France il y a une multitude de partis hétéroclites. Les USA sont loin d’être homogènes et sont très peuplés. La France est plus homogène.

      Les systèmes politiques sont créés en fonction des réalité locales.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2007
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité