Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 21 juillet 2012 | Mise en ligne à 7h18 | Commenter Commentaires (112)

    L’arsenal du tueur présumé

    20120720__cd21shootmain_3~p1

    James Earl Holmes a acheté en toute légalité dans des magasins locaux quatre armes à feu dans les 60 jours qui ont précédé la fusillade d’Aurora. Les munitions pour chacune des armes – plus de 6 000 balles et cartouches – ont été achetées légalement sur internet. Le tireur présumé s’était également procuré un chargeur de 100 balles dont la vente était illégale avant 2004.

    Cet article du New York Times fait le point sur les lois en vigueur au Colorado sur les armes à feu. Même si le massacre de Columbine de 1999 a entraîné des changements, ces lois demeurent permissives. Et rien n’indique que la fusillade d’Aurora changera quoi que ce soit.


    • Pourquoi changer quoi que ce soit?

      Ils adorent ce genre de spectacles (il en font même des films). Ca fait vendre des journaux et ils restent rivé devant leurs écrans pendant des heures à changer de postes pour voir de nouvelles images de tueries.

      Alors pourquoi changer ce contrôle à la Big Brother?

    • Il ne pourra pas plaider le non prémédité mettons…
      Ca fait peur et réfléchir quand même que tout cet attirail soit disponible à n`importe qui.
      Est ce vraiment nécéssaire pour se plier à la constitution d`avoir acces à une arme qui peut avoir un chargeur de 100 balles ?

      Le grand titre qu`on arbore quasiment fierement c`est que c`est la plus grande tuerie de l`histoire des U.S.A. Édifiant n`est ce pas ? On ne parle pas des milliers de morts anonymes qui eux n`ont pas la chance de finir leurs jours dans la gloire mais seulement dans l`anonymat d`un bled perdu américain.

      J`aurai toujours l`image d`un Charlton Heston criant en levant sa carabine au micro de la NRA pour comprendre l`esprit américain versus le gun.

    • Je me demande combien de personnes se sont procurés un gun suite à ce massacre ?

    • Si au moins il y avait eu une autre personne avec une arme il aurait pu répliquer…

    • Ben voyons tout le monde devrait avoir son GLOCK et sa mitraillette pour se défendre selon la National rifle association.

    • Le plus célèbre armurier genre wallmart demeure Cheaper than dirt :

      http://www.cheaperthandirt.com/ctd/default.asp

      A quintuplé son chiffre d’affaires à l’approche de l’élection de Barack Obama à l’automne 2008 …

    • Le jour ou le 2ème amendement (droit de port d’Armes) sera aboli ce sera la fin pour le peuple américain. Cet amendement avait été introduit pour éviter qu’un gouvernement tyran prenne le plein pouvoir. Ça sent le false flag a plein nez. La recette est bien connu, Créer le problème et ensuite offrir la solution. L’élite qui dirige les USA attendent juste que les américains soient désarmés pour avoir le champs totalement libre.

    • À ceux qui blâment Obama pour le peu de changements fondamentaux qu’il a apporté dans son premier mandat. Le non contrôle des armes à feu est le meilleur exemple de ce qui ne peut pas être changer dans ce pays, même si ça va contre les faits et la raison. Dans ce pays schizophrène, il y a des choses qu’on peut penser, mais qu’on ne peut pas dire si on est candidat à un poste électif. Le culte de la liberté individuelle mine ce pays.

    • ils récoltent ce qu’ils sèment

    • Étant donné tout l’équipement de protection qu’il portait, Holmes semble avoir été déterminé à rester en vie.

      Il semble avoir tout organisé au cours des derniers deux mois. Un high déclenché ce printemps?

    • Il y a un monde de différence entre pouvoir se procurer une arme pour la chasse et tout un arsenal de SWAT ou de superhéros de bande dessinée. Ça ne fait aucun bon sens de vendre librement ce genre d’armes.

    • Personne n’a besoin de cet arsenal pour défendre sa demeure, c’est ridicule. Le vendeur est aussi fou que le tireur. La société est malade et ce n’est pas à cause des jeux vidéos, des millions de jeunes jouent chaque jour et quelques individus dérangés commettent de telles atrocités. Faut mettre ses énergie sur la maladie mentale, savoir la détecter, la prévenir et la traiter. Pour ça, il faut des gens consciencieux pour aider ces personnes et les interner. Les parents, les professeurs, les amis, les voisins, devraient pouvoir avoir des droits et on devrait pouvoir interner des cas problématiques pour analyse et traitement. Il faut durcir nos lois envers les malades, pour leur bien et celui de la société. Qui a déjà tenté d’interner un adulte en psychiatrie aujourd’hui ? C’est presque impossible. S’il demeure interner plus de 48 heures, c’est un miracle.

    • Incroyable ce qui c’est encore passé. Une question que je me pose comme ça, le dernier film batman est pour les 13 ans et +, alors que faisais des enfants de quelques mois ou de 5 ans à ce film??? Pourquoi des parents amènent leurs très jeunes enfants voir ce film, et pourquoi le cinéma les as laissé entré??

      Ça ne change rien au fait que c’est un drame et de se questionner sur le droit du port d’armes aux USA, mais je ne crois pas que leur droit constitutionnelle ne change malgré ce drame, déjà des entrevues de personnes suite à ce drame, démontrent qu’ils sont encore en accord avec ce droit, selon un interview d’un pasteur je crois: Ce ne sont pas les armes qui tue des personnes, des personnes tues des personnes! Alors vous voyez que rien ne changera leur mentalité. Même qu’un a dit si une autre personne dans la salle de cinéma avait son arme sur lui, il aurait pu ce défendre!!??? Vive le Far West!!

    • Voilà le parfait terroriste américain….il massacre mais ne se suicide pas. La guerre au terrorisme n’est pas finie.

    • @dm007
      Si les proches réussissent à amener la personne souffrante à l’hôpital, eux-mêmes ou avec l’aide de la police, elle sera internée si elle est en crise. D’après mon expérience de la chose, un adulte en crise demeurera interné pendant plusieurs semaines, sauf s’il est « seulement » dépressif.

      Si la personne n’est pas en crise, c’est autre chose.

    • Quand on glorifie la violence via les films de massacre, d’horreur, de tuerie et autres acabits du genre, sans compter les jeux vidéo, on peut s’attendre à de tels résultats. C’est triste, mais c’est la nouvelle réalité. Le temps des jeux inoffensifs de cowboys vs méchants indiens est dépassé pour faire place à ces nouveaux héros. C’est comme si le héros d’un jeu vidéo était sorti de l’écran pour atterrir sur une vrai planète avec de vraies personnes. Ce fameux débat sur les armes à feu qui divise les états ne se réglera pas pour autant, c’est ancré dans la culture américaine.

    • A cause de leur succès indéniable dans certains domaines, les américains refusent de voir la situation critique qu’ils vivent dans d’autres domaines.

      Cette société est comme un patient qui a le cancer du poumon en phase avancée et qui continue de fumer 2 paquets pas jour.

      Jean Émard

    • chaque peuple merite sont gouvernement, chaque peuple merite ses lois. je suis pour l interdiction total des armes a feu, meme pour la chasse, les armes a feu font regresser l humain a l etat sauvage, meme que je me demande si l homme sauvage sans armes a feu n etait pas plus humaniste??

      Les americains peuvent changer les lois sur les armes a feu s ils le veulent, mais malheuresement leur priorites sont ailleurs….au risques de me faire censurer,je suis degouté par cette enieme tuerie, j ai le gout de dire a tous les americains qu ils crevent une bonne fois pour toute pour leur idiotie.Au lieu d etre le phare de l humanité, les etats unis regressent vers les bas fond de l humanité et ils entrainent le reste du monde avec eux.

    • Maman, je peut tu avoir un tank pour noel?

      Non mon petit chérie tu devra te contenter d’un équipement de swat avec seulement 6000 balles….

    • Ce que je comprends le moins, dans tout ça, c’est que certains le considèrent encore comme un “présumé” tueur…

    • @dyann – le film n’est pas interdit aux moins de 13 ans. Il est coté PG-13 ce qui est tout d’abord une recommendation, pas un interdiction. Ça veut aussi dire que les personnes de tout âge peuvent entrer, même sans les parents. PG veut dire “parental guidance” donc il est “suggéré” que les parents décident si leurs enfants devraient voir ce film ou pas.

    • filterway?

      Le tireur, c’est ton cousin ou quoi? On decelle dans ton commentaire tout ce qui ne ve pas dans ce pays… Cette mentalite d’assieges schizophrene.

    • Avant de critiquer les américains, sachez que tout l’équipement de protection illustré ci-haut est disponible ici au canada, le calibre 12 aussi avec un permis d’acquisition d’armes longues, très simple à obtenir en autant que vous n’ayez pas d’antécédant de violence.

      Par contre, le fusil d’assaut est considéré prohibé, ça s’achète mais très compliqué, avec plusieurs permis et un chargeur de 5 coups maximum selon la loi. Pour ce qui est du glock, aussi disponioble au canada avec un permis d’armes à autorisation restreinte. Il est interdit de circuler avec de telles armes sauf pour aller dans un club de tir selon l’itinéraire fourni par la SQ.

      Conclusion= tout ce joli matériel est disponible ici, mais avec une législation plus sévère.

    • Le bon vieux cliché de: ”C’est la fautes aux jeux vidéos et au cinéma violent” est complètement ridicule. C’est la faute des débiles.
      Un jeu est un jeu et un film est un film. Quand j’étais petit, je me prenais pour Superman ou Guy Lafleur et en vieillissant, j’ai bien compris que je devais arrêter ça. On jouait au cowboy et on se tirait dessus sans limite. C’était un JEU.
      Bref, le raccourci est trop facile. On vit dans une société où on doit toujours trouver un coupable pour les actes fait par des individus. Il y a des débiles et on y peu rien, film pas film. Il y a des débiles qui ne peuvent être réhabilités et qui doivent rester enfermés. C’est le cas du débile d’Aurora et c’est le cas de bien des débiles qu’on a au Canada.
      Les vrais coupables sont les individus eux-mêmes et il faut chercher dans l’environnement aussi. Mais pas dans la fiction et le divertissement. Va-t-on rendre illégale la boisson parce que des gens en meurent? Les autres coupables, les ‘’truco-logue’’ et autres savants qui arrivent à faire croire que les déchets de la société, tueurs de type Turcotte ou Magnotta et violeurs pédophiles peuvent être remis sur le droit chemin.

    • @daniellaflammeeee 08h15
      >>Si au moins il y avait eu une autre personne avec une arme il aurait pu…

      Y avoir 2x plus de morts et 3x plus de blessés.

    • ramses2.1

      Droit au but avec ta reflexion.

      “A cause de leur succès indéniable dans certains domaines, les américains refusent de voir la situation critique qu’ils vivent dans d’autres domaines.”

      Par contre, pour la comparaison j’aurai plutot dit ce pays est comme une femme qui se fait battre regulierement par son mari mais qui est quand meme heureuse parce que celui-ci gagne plein de cash et lui achete plein de beaux diamants et de belles voitures.
      En somme, un sens des valeurs completement deregler.

    • Bah… pas de quoi fouetter un chat ou mettre son chien sur le top de son char: dans 2 semaines ce sera oublié et 10 autres individus se seront monté un arsenal du genre avec cette liste d’épicerie entre les mains.

      Et la NRA jouira dans ses shorts.

    • Le “Right to bear arms”, c’est-à-dire le droit de porter des armes est enchâssé dans le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique, le “Bill of Rights”.

      Pour modifier les lois de port d’armes aux É.-U., il faudrait modifier la Constitution et ses amendements…

      Impossible.

      Pour les américains, la Constitution, c’est une religion.

      Ce bout de papier est devenu au fil des siècles, un document mythique, comparable aux tables de loi de Moïse et à la bible.

      On ne touche pas à ça. Point.

      Les lois sur le port d’armes n’auront une petite possibilité de changer que quand le gouvernement des États-Unis se sentira SÉRIEUSEMENT menacé, quand les congressistes, les sénateurs et le président, auront VRAIMENT peur de se faire descendre, et que des tentatives en ce sens se seront multipliées.

      Rendu là, PEUT-ÊTRE que les gouvernants, ayant plus peur pour leur sécurité que des conséquences électorales, PEUT-ÊTRE qu’ils auront le «courage» d’amender la constitution.

      Avant ça ne se produise, sortez le pop-corn, les «Tuerie Shows» vont continuer, au grand bonheur des chaînes de nouvelles en continu…

    • @dm007 – 21 juillet 2012 – 09h59
      En effet, c’est ridicule! Personne n’a besoin de ces machins pour se défendre, nous sommes en 2012 et la police est justement faites pour protéger la population. En fait, un civil ne devrait même pas pouvoir acheter un tel arsenal. Je ne suis pas chasseur, mais est-ce qu’il pouvait aller à la chasse avec de telles armes? Certains ont une très drôle d’idée de ce que représente la liberté, ça se résume à: je peux le faire, donc, je le fais!

    • @Filteraway
      L’élite dont vous parlez dirige déja le pays, envoie ses enfants comme chair a canon dans des guerres dans lesquels ils n’ont rien a gagner, leur enleve leurs maisons et leurs biens quand elle le veut… et les armes que le bon peuple garde si précieusement elle servent a quoi??? simplement a des dingues pour buter le max de gens qui ne leur ont rien fait.

    • En Arizona on peut maintenant porter son arme sur soi partout. Imaginez les échanges de tirs auquel nous serons exposés dans des tueries pareilles. La fiction va devenir réalité. On a pas fini de voir des victimes innocentes.

    • @filterway
      Une autre “ligne” tirée du catéchisme de la NRA : pas d’arme = gouvernement tyran

      Des pays comme le Canada, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, la Suède bref la presque totalité des pays industrialisés ont des lois contre les armes et non pas de leçon de démocratie à recevoir de personne. Surtout pas des USA.

      En prime, ces pays ont un taux d’homicide plus bas que celui des “States”

    • Mignon.

      Le prochain va être encore mieux équipé.

      Libââââârté!

    • Ça ne sert à rien de discuter de ça. Rien ne va changer. Les freepers sont convaincus que le gouvernement a des camps de concentration, etc. On en a un ci-dessus d’ailleurs.

      Impossible de discuter rationnellement.

    • Quoi? Ils ne font pas encore de revolvers pour bébés?

    • Il va sûrement avoir un bon avocat gauchiste pour défendre se T.D.C là alors qu`il devrait être devant un fire squad aujourd`hui même devant public. Et oui, les Américains ont le droit de posséder des armes. Ils ont fait leur indépendance avec des armes et ils ont réussi eux autres. Et on sait jamais comment le monde peut virer. Seul les utopistes gauchistes pensent qu`on peut vivre dans un monde parfait.

      “Washington didn`t use his right to free speech to defeat the British, he shot them”

      http://www.youtube.com/watch?v=5Eu6VUl__xo

    • La possession d’armes aux States est ancrée dans leur Constitution, on le sait tous. Elle fait partie de leur culture, aussi bête que ça.

      Le kit que l’on voit plus haut devient le fantasme d’un psychotique en mal de reconnaissance, de renommée. Holmes s’est déguisé en espèce de Warrior, comme on en voit au ciné. Il s’est transformé, dans sa tête et physiquement, en héros tout puissant , un simulacre de dieu possédant le droit de vie ou de mort. Et bingo, en plein délire …. bang bang bang. Le drame.

      Mais au-delà du débat sur sa folie meurtrière, sur ses armes, il m’est venu une question très terre-à terre, hier.

      À moins que je ne fasse erreur , les portes d’urgence dans un édifice, dans les cinémas entre autres, ne sont-elles pas faites en fonction d’une utilisation ” intérieur vers extérieur ” ? Je me trompe ?

      De mémoire, il me semble que ces portes ne servent que pour sortir. Comment se fait-il que Holmes ait pu entrer à l’intérieur du cinéma par une porte d’urgence ?

      Un peu weird comme questionnement, mais ça m’interroge.

      Bonne journée.

    • Mais au fait:

      COMMENT a-t-il pu entrer dans le cinema avec tout cette arsenal????

      N’y avait-il pas quelqu’un quelque part qui trouvait ca bizarre? Tout le monde est aveugle ou quoi? (Je sais, je sais, on parle des USA, mais quand meme…)

    • erictp

      21 juillet 2012
      11h00
      Ce que je comprends le moins, dans tout ça, c’est que certains le considèrent encore comme un “présumé” tueur…
      - – - – - – - – - – - – - – - -

      La loi oblige à utiliser une formulation ad hoc, tant qu’un individu n’a pas été trouvé coupable devant les tribunaux.

      Justice 101

    • jackwood

      “Il va sûrement avoir un bon avocat gauchiste pour défendre se T.D.C”

      A nouveau, une nouvelle couche de mauvaise foi. Un bon avocat commandite par la NRA tu veux dire. Mais bon, comme tu n’es pas capable d’etre honnete, on va oublier ca.

    • dyann

      21 juillet 2012
      10h04
      Incroyable ce qui c’est encore passé. Une question que je me pose comme ça, le dernier film batman est pour les 13 ans et +, alors que faisais des enfants de quelques mois ou de 5 ans à ce film??? Pourquoi des parents amènent leurs très jeunes enfants voir ce film, et pourquoi le cinéma les as laissé entré??
      - – - – - – - – – - – - – - – - – - – - – -

      La cote de 13ans+ n’interdit pas à un enfant , avec l’accord des parents, d’entrer dans la salle de cinéma.

      «PG-13 – Parents Strongly Cautioned
      Some material may be inappropriate for children under 13.
      (1984–present)»

      http://en.wikipedia.org/wiki/Motion_Picture_Association_of_America_film_rating_system

    • @bilomi On dit que plusieurs spectateurs étaient costumé, ce qui a sans doute facilité sa tâche. Mais une question demeure comment a-t-il pu camoufler cet arsenal et passer inaperçu.

    • Comment ils expliquent ça déjà?

      (Le droit de port d’arme assure la protection des citoyens et la prévention des crimes.)

      Foutaise d’ hypocrite, même la police se fait canarder au States.

      Imaginez seulement un immeubles de rapport de 120 logements ou tous sans exception serait

      armés comme le cracpot de la tuerie.

      Ça me donne même pas envie de retourner la-bas, malgré mes 8 ans comme camionneur au states.

    • @bilomi 12h17

      «A law enforcement official who asked to remain anonymous said the suspect had purchased a ticket, entered the theatre and propped open the emergency exit while he slipped out to “gear up” and return armed.»

      http://www.theglobeandmail.com/news/world/police-try-to-enter-home-of-colorado-theatre-shooting-suspect/article4432741/?cmpid=rss1

    • (…) Le culte de la liberté individuelle mine ce pays (…)

      (…) Libââââârté! (…)

      C’est vrai, il n’y a rien par ici de plus ringard que la liberté. Quoi de meilleur au Québec qu’une bonne dose d’inspectorat de la Direction générale de la Répression.

    • (…) En Arizona on peut maintenant porter son arme sur soi partout. Imaginez les échanges de tirs auquel nous serons exposés dans des tueries pareilles (…)

      Céline, courez vite vous réfugier sous votre lit. Les zombies attaquent!

    • C’est sûr et maintes fois prouvés, 2 fois en 2 ans en fait, qu’un tueur armé peut tuer autant qu’il peut puisque personne d’autre n’est armé.

      apocalypse…. la police est justement faites pour protéger la population…

      Le rôle de la police qu’on vous a implanté dans la tête, c’est de la propagande…

    • Et la NRA jouira dans ses shorts (…)

      Ça vous manque?

    • Je suis résident du Québec et je possède légalement chacune de ces armes ou leur équivalent. J’ai un glock 22 (calibre .40) je fais du tir sportif. J’ai également un M4 (la version forces spéciales du AR-15) semi auto calibre 5.56mm (.223 civil) et plusieurs calibre 12 (aucun semi automatique ).

      Toutes ces armes sont relativement facile d’achats pour un citoyen canadien, à la différence qu’elle doivent toutes être enregistrées (la plupart des versions du 870 n’ont plus a l’être à l’extérieur du Québec, ici oui, je ne m’en plaint pas). Les chargeurs du Glock ne peuvent dépasser 10 balles. L’achat du glock et du M4 dans chacun des cas (ce sont des armes à possession restreinte) ont déclanchés un délais de 4-6 semaines, avec une première enquête de la GRC et une seconde de la Sûreté du Québec. La sureté a appellé des connaissances lors de l’achat du Glock, question de vérifier mon état d’esprit, ils ont aussi fait d’autre vérifications.

      Les armes restreintes sont entreposées dans un coffre-fort avec des cadenas qui bloquent leurs mécanismes et les munitions sont entreposées dans un second coffre. Les armes ne sortent que pour aller au club de tir dans un coffre de transport cadenassé et les munitions suivent dans un second coffre barré. Le transport se fait selon un trajet définis selon un permis de transport émis par la GRC. Je crois que ces mesures sont raisonnables. Au canada la GRC surveille aussi l’achat de munitions en grande quantité. Passé une certaine quantité en possesssion, les règles de la loi fédérale sur les explosifs commence à s’appliquer. Encore une mesure raisonnable qui, quoi que limitant notre liberté, sert clairement le but de protéger l’ensemble de la population.

      Certaine personne vont me dire que je n’ai pas besoin de ces armes. Au canada probablement, aucune de ces armes ne peux m’être utile pour me protéger à la maison, ca me prends 5 à 10 minutes pour les sortir de leur coffre, composer le 911 est plus rapide. Par contre j’ai travaillé comme consultant à l’international dans des zones ou des pays ou l’emploi et les assurances nous imposait le port d’une arme. J’ai visité des propriétés agricoles dans des pays ou un “side-arm” de fort calibre était nécessaire, en cas d’attaque de certain gros lézards… Porter ces armes ou les transporter nécessite une expertise et une connaissance qui s’acquière ici, dans un club de tir. Quelqu’un qui manipule une armes sans ces connaissances se mets lui-même en danger et les autres. Je crois que la grande majorité des membres de club de tir vous le dirons, l’ensemble des limitations imposées pour accroitre le contrôle et la sécurité, lorsqu’elles sont raisonnables sont les bienvenues.

      Le Canada est relativement restrictif dans ses politiques d’armes à feu, le Québec un peux plus. Je ne connais personne dans les propriétaires d’armes qui crois que le Gouvernement cherche à limiter les armes pour autre chose que la sécurité publique. Personne dans mon entourage n’a peur que la Couronne risque de débarquer pour asservir la population si des limites sont imposés à la possession ou l’usage d’armes à feu. Le problème américain reste à ce niveau: la psychose et la paranoia d’une frange de la population vis-à-vis du gouvernement fédéral. Comme le disait un humoriste américain à ce sujet, c’est l’attitude qui fait dire à certains: “Me, My sister and our kids don’t need the Federal Government to mingle in our personnal affairs”.

    • @dm007 Personne n’a besoin de cet arsenal pour défendre sa demeure, c’est ridicule. Le vendeur est aussi fou que le tireur. La société est malade et ce n’est pas à cause des jeux vidéos, des millions de jeunes jouent chaque jour et quelques individus dérangés commettent de telles atrocités. Faut mettre ses énergie sur la maladie mentale, savoir la détecter, la prévenir et la traiter. Pour ça, il faut des gens consciencieux pour aider ces personnes et les interner. Les parents, les professeurs, les amis, les voisins, devraient pouvoir avoir des droits et on devrait pouvoir interner des cas problématiques pour analyse et traitement. Il faut durcir nos lois envers les malades, pour leur bien et celui de la société. Qui a déjà tenté d’interner un adulte en psychiatrie aujourd’hui ? C’est presque impossible. S’il demeure interner plus de 48 heures, c’est un miracle.
      ********++++++*************+++++++++++++++
      Dans le cas du Dr Turcotte, c un moment de folie. C très difficile de déterminer si quelqu’un est dangereux avec ou non un problème de santé mentale. On sait que ce sont souvent des militaires ou vets avec des syndromes post traumatique qui pètent les plombs. Dans un autre ordre d’idées, les accidents de la route chez les jeunes et les noyades font bcp plus de victimes dans une année. C moins spectaculaire. Ils n’ont qu’à interdire la vente d’armes semi automatiques. Je lisais une conversation sur Facebook avec un ami FB ex-SEAL et 2 Marines qui disaient que si quelqu’un avait été armé il aurait pu l’arrêter. Ce que rejette Duke ex-SEAL étant donné que le gars était très protégé. Mais les jeunes Marines pensent qu’il faut être + armé. Duke s’est fait traité de hippie. Lol quand il a vu ds son profil, ex-SEAL, il a changé de ton. Duke est contre, il enseigne le tir et dit que la majorité des gens ne sait pas tirer. Ds ce cas-ci, ça n’aurait rien changé. G eu un échange avec Duke en privé qui me disait que ces gars-là sont jeunes. Sans enlever le droit du port d’arme, il n’a rien contre, moi non, plus pour se défendre. Il n’y a qu’à restreindre le droit aux armes de guerre. Sinon tout le monde va devoir se promener avec un AK en public. Mais cet échange est très éloquent de ce que pense l’Américain moyen. Un autre a dit que la police aurait dû l’abattre pour que ça coûte moins cher aux contribuables .

    • “Ça sent le false flag a plein nez.” filterway

      ===

      Ça sent le commentaire de conspirationniste à plein nez.

      Jean Émard

    • “COMMENT a-t-il pu entrer dans le cinema avec tout cette arsenal????

      N’y avait-il pas quelqu’un quelque part qui trouvait ca bizarre?” bilomi

      ===

      Par la poste de secours. Peut-être qu’il avait remarqué qu’elle s’ouvrait de l’extérieur ? Je spécule,

      Jean Émard

    • Une tuerie ? Jackwood a des frissons tant il est exité.

      Jean Émard

    • Cela n’a rien à voir avec la libârté mais avec la soif de pouvoir sur les autres. La violence et le meurtre ne seront jamais beaux à voir mais toutes formes de soif de pouvoir sur les autres qui tuent le monde à petit feu ne sont pas plus belles non plus…
      Bref , il y a tout un système et une façon de penser à changer avant de penser changer les autres.

      Pourquoi le meurtrier n’avait-il pas un samuraï pour faire comme dans Kill Bill et en tuer des dizaines aussi d’une toute autre manière si tout est aussi simple…bref…
      Et pas beaucoup de monde parle de la scène dans Inglourious Basterds où l’on descend des Allemands, dont Hitler, dans un cinéma français. Même sans ces films, la haine trouvera toujours le moyen de faire les pires folies, tout se développe d’en dedans…pas besoin d’un mauvais parent pour détester quelqu’un.

    • La société américaine est vraiment gravement malade. Qu’un homme puisse se constituer un tel arsenal aussi facilement que s’il allait s’acheter une pizza all dressed le démontre fort bien.

      Quand à M.”Joe Cool” Obama et son pseudo-changement , c’est une faillite totale ce type. L’histoire ne retiendra sûrement rien de sa présidence dans la continuité sinon qu’il fut le premier métis à occuper le poste de président.

      On est loin de grands hommes comme Lincoln , Franklin D. Roosevelt, Luther King ou Gandhi…

    • Apres avoir elimine toutes les armes, il sera facile avec internet d’avoir un plan et de se fabriquer une arme simple avec des cartouches de 12. Vous pouvez acheter des machettes (souvenez-vous du Rwanda), des haches, couteaux en vent libre. Ce sont aussi des armes.

      La solution serait-elle de revenr au temps du far west quand presque tous etait arme et pret a se defendre. Ca c’est la meilleure disuasion.

    • @filterway – 21 juillet 2012 – 08h49
      Ne pas écrire de post sous l’effet d’hallucinogènes, ça donne ce genre de post où l’on voit des complots partout.

    • @jackwood – 21 juillet 2012 – 12h05
      … Il va sûrement avoir un bon avocat gauchiste pour défendre se T.D.C là alors qu`il devrait être devant un fire squad aujourd`hui même devant public. …

      Vous êtes un bon américain! Je suis contre la peine de mort, même pour un cas aussi horrible. Si on veut devenir plus civilisé, il faut que ça débute quelque part.

    • @jackwood 12h05: Pourquoi l’avocat qui embauchera la famille de Holmes ne pourrait-il pas etre un droitiste défenseur fanatique du 2eme Amendement?

      Moi je suis plutot a gauche, au moins dans le contexte de la politique des EU, mais j’espere bien que M. Holmes finira sa vie dans la chambre d’exécution de l’Etat de Colorado, ou la peine de mort existe encore.

    • @bilomi 12h17: Holmes, qui n’avait pas d’arme lorsqu’il est entré dans le cinema, a acheté un billet comme tout le monde. Apres, il est allé a sa voiture par la sortie d’urgence; il a bloqué la porte de la sortie pour qu’elle reste ouverte. Apres avoir retrouvé son arsenal de sa voiture, il est rentré dans le cinema par la meme sortie d’urgence.

    • Certains journalistes de gauche l’ont injustement associé au Tea Party alors que ce garçon est un “registered Democrat”…

    • @jackwood La marque de commerce de la droite de la droite est de cracher sur les siens. Cela me rassure p.c.q. il est évident que cette attitude agit un puissant antidote contre la contamination idéologique.

    • Quelque part je m’en fous un peu.
      Ce n’est pas que je souhaite aux gens de mourir, mais je me dit que c’est peut-être le seul moyen de «leur mettre un peu de plomb dans la tête».
      Un moment donné, à force de te brûler, si t’as un minimum d’intelligence, t’arrêtes de jouer avec le feu…
      Et si t’es trop con ==> prix Darwin.

    • 1- «…même que je me demande si l’homme sauvage sans armes à feu n’était pas plus humaniste??» cf. Genèse 4,8
      2- « Un jeu est un jeu et un film est un film.» La Palice mais c’est aussi un drôle de stimulus (Théorie psychologique du Behaviorisme) accessible trop facilement à tous sans restriction.
      3- Une solution possible pour les USA: Présenter un certificat homologué, signé par un Psychiâtre dûment reconnu, avant de pouvoir acquérir une Arme.

    • Il existe une solution qui respecte l’esprit du deuxième amandement.
      Elle était dans l’air il y a quelques années.
      J’ignore pourquoi elle a disparue.

      Elle consisterait simplement à légiférer de telle sorte que les victimes des armes et leurs proches puissent poursuivre financièrement les fabricants d’armes.

      Ça ne prendrait pas trop de temps pour que l’industrie s’ajuste.

      Il faudrait seulement que le peuple américain ait l’occasion de choisir.

    • pouloutine

      21 juillet 2012
      14h08
      Certains journalistes de gauche l’ont injustement associé au Tea Party alors que ce garçon est un “registered Democrat”…
      - – - – - – - – - – - – - – –

      Menteur !

      «Update (12:49 EDT): Newly-released information on the suspect’s birthdate (which, as indicated in our initial report, was a slight mismatch), combined with new details Breitbart News has obtained about the suspect’s likely addresses, together suggest that the suspect may, in fact, not have been registered to vote. »

      http://www.breitbart.com/Big-Government/2012/07/20/Exclusive-Dark-Knight-Shooting-Suspect-James-Holmes-Registered-Democrat

    • stag223 aurait-il repris son vieux psudo ?

      HéHéHé

    • “Il existe une solution qui respecte l’esprit du deuxième amandement.
      Elle était dans l’air il y a quelques années.
      J’ignore pourquoi elle a disparue.

      Elle consisterait simplement à légiférer de telle sorte que les victimes des armes et leurs proches puissent poursuivre financièrement les fabricants d’armes.” dderome

      ===

      Je vois pas ce que ça règlerait.

      Pour poursuivre ça prend un motif. Il faudrait que le fabricant ait commit une faute. Quelle serait la faute du fabricant ? Avoir vendu l’arme ? Si c’est pas illégal, qu’est-ce qu’on peut lui reprocher ?.

      Jean Émard

    • “LA” question que moi je me pose…

      Qu’est-ce qui pourrait bien dissuader les auteurs de ces tueries de passer à l’acte?

      Parce que quand on est assez brillant pour faire de grandes études, qu’on est capable de se monter un tel arsenal, de tirer comme des lapins des innocents qui ne nous ont strictement rien fait sans avoir le moindre état d’âme…j’ai un peu de mal avec le concept de l’aliénation mentale. Surtout quand on s’équipe pour être certain de ne pas se faire descendre à son tour parce qu’on tient à notre lamentable petite existence…

      C’est quoi la folie? Fonctionner normalement, être particulièrement brillant, planifier dans ses moindres détails une véritable boucherie en personne intelligente, mais devenir subitement cinglé quand on passe à l’acte?

      Donc je répète… ce serait quoi, un bon dissuasif pour les faux malades mentaux? Parce que là honnêtement, il ne semble pas y avoir quoi que ce soit qui fasse hésiter ces barbares.

      Qu’est-ce qui aurait pu mettre un frein à Turcotte? À Magnotta? À Breivik? À tous ceux qui tuent des humains comme on tue une mouche qui nous importune?

      Le contrôle des armes à feu n’est pas la solution. En prison, pas d’armes à feu. Les détenus se fabriquent des armes avec les moyens du bord et arrivent à tuer quand même. Mettons que nous interdisions toutes les armes à feu sans exception. Internet va vous donner dans les moindres détails les méthodes pour faire de gros dégâts sans armes avec des trucs que vous pouvez acheter n’importe où! Va t-il falloir interdire les ustensiles de cuisine? Les outils?

      Les objets inanimés ne tuent personne. Les mains de gens mal intentionnés: oui.

      On fait quoi pour que le tueur potentiel ait comme une petite hésitation avant de passer à l’acte, ou décide tout simplement que le prix à payer pour LUI est trop élevé?

    • mh188888

      21 juillet 2012
      13h38

      La solution serait-elle de revenr au temps du far west quand presque tous etait arme et pret a se defendre. Ca c’est la meilleure disuasion.
      - – - – - – - – - – - – - – - -

      HeuHeuHeu…

      Selon votre connaissance de l’Histoire des États-Unis, c’est pour ça qu’il n’y a jamais eu de mort causée par des armes à feu dans l’histoire du Far-West, hein !!!

      En effet, la preuve est donnée dans les films de cowboys que vous avez vus : tout le monde est armé, mais personne n’utilise jamais son arme.

      Ça sert seulement à se gratter le dos, à tuer les mouches et à s’appuyer la main.

    • @levigilant
      l’homme sauvage sans armes à feu, c’est dans la Genèse ou dans un polar éponyme ?

      Pour ce qui est du recours au psy, Holmes était correct sous médication et délirant quand il ne la prenait pas. Donc, peu de chances de succès.
      Plusieurs américains valorisent la violence et ne doivent pas pleurer hypocritement quand la marmite déborde. Le fétichisme du 2e amendement n’est qu’un reflet de leur état d’esprit.
      There will be blood.

    • Il n’est un Registered Democrat ni un Tea Party. http://www.hollywoodreporter.com/news/breitbart-blogger-falsely-accuses-james-holmes-democrat-352595

      Combien y a-t-il de membres du Parti démocrate aux USA? Faut-il tous les emprisonner? (Ça en ferait jouir certains, surtout s’il «arrivait malheur» à M. Obama comme certain(e)s le souhaitent ouvertement et même en ondes…)

      On voit que poulou se renseigne chez Drudge et Fox… ou Sun au Canada. Ou sur shotgunworld http://www.shotgunworld.com/bbs/viewtopic.php?t=299409&p=2583378

    • Brian Ross est un gauchiste? http://www.hollywoodreporter.com/news/dark-knight-rises-colorado-shooting-tea-party-352470 Parce qu’il travaille pour ABC?

    • @dderome Tout à fait. Je ne comprends pas que des poursuites n’aient pas été entamées et ce depuis longtemps. Quand on sait que des fumeurs ont eu gain de cause malgré qu’ils savaient très bien que fumer leur était néfaste, on se dit que des familles de victimes ou des victimes blessées ont surement des chances.

    • @frank50

      Merci pour ces renseignement fort utiles. C’est vrai que le 911 est plus rapide que le déverrouillage de vos armes… Mais, blague à part, j’espère ne pas faire partie de la liste de vos ennemis si un jour il vous arrivait de disjoncter…

      Cependant, dans le cas qui nous occupe ou nous préoccupe, les Américains détiennent toujours la vérité et ils ne vont pas bouger d’un iota en ce qui a trait à la possession d’armes à feu.

      Qu’on se souvienne de Gabrielle Gifford, représentante démocrate en Arizona. Elle s’opposait à nombre de démocrates sur la question du droit de porter des armes garanti par le 2e amendement de la Constitution américaine en s’y déclarant favorable. Pourtant, le 8 janvier 2011, elle est gravement blessée à la tête lors d’une fusillade qui fait six morts et douze autres blessés alors qu’elle tenait une réunion politique.

      Bingo! Une des leurs se fait tirer dessus par un désaxé et le gouvernement n’a rien fait… Je me questionne sur cette sacro-sainte liberté…

    • “@dderome Tout à fait. Je ne comprends pas que des poursuites n’aient pas été entamées et ce depuis longtemps. Quand on sait que des fumeurs ont eu gain de cause malgré qu’ils savaient très bien que fumer leur était néfaste, on se dit que des familles de victimes ou des victimes blessées ont surement des chances.” rogerothornhill

      ===

      Ça me semble pas mal différent.

      La faute sur laquelle s’appuie les poursuites contre les cigaretiers est qu’ils ont caché de l’information sur le danger de fumer (c’est ça qui est illégal). C’est différent des fabricants d’arme, puisque tout le monde sait qu’une arme ça tue, il n’y a pas eu de cachotteries.

      Faudrait m’expliquer comment des poursuites contre les fabriquants d’arme pourraient se baser sur le précédent des cigaretiers.

      Jean Émard

    • L’arsenal n’est pas un être qui a “disjoncté”. Il y des gestes d’horreur en exécution qui sont bien pensés et bien planifiés. Votre collègue Mme. Lortie y voit le sérieux :”Je demeure convaincue, profondément, que moins il y a d’armes à feu en circulation, que plus l’achat légal est réservé aux gens sérieux, moins il y a de risques pour la sécurité publique.”

      Tout porte à croire que l’arsenal du relativisme a triomphé. Sur les lieux de la Poly en 89, je n’ai jamais hésité à comdamner le coupable ainsi que tout ceux qui utilisent le même discour de l’être frustré. Vouloir ce pouvoir sur la vie et décider de la mort d’autrui, est pourquoi l’arsenal existe. Les gens sérieux ou l’intimidateur du coin de rue armés, ont le choix d’exécuter de tels gestes. Avec contrôle d’armes ou pas, avec tests d’aptitudes ou pas, l’homme a souvent nié l’instinct de violence en lui.

      Nous l’avons tous. Sérieusement. Verbalement, physiquement, fabuleusement du cinéma pour certains, et pour nous tous la dure réalité. Basculer dans une guerre civile ou un massacre, ne relève pas de la disjonction soudaine. Cela se dessine et se manifeste un geste à la fois et se dégénère jusqu’à l’ultime geste d’horreur. Prions pour la paix humaine.
      Prions pour notre arsenal pour la vie .

    • Un commentaire intelligent sur le fait que des parents avaient emmené de jeunes enfants à la projection de minuit http://www.huffingtonpost.com/lisa-belkin/aurora-shootings_b_1692186.html?ncid=edlinkusaolp00000003

    • Quand je disais «Ils n’avaient pas trouvé de gardienne», dans un cas j’avais raison.

    • @ramses2.1 Certes la cause est différente. Je dis seulement que la cause des fumeurs plaignants me semblait perdue d’avance puisque tout le monde savait depuis des décennies que c’était dommageable. On ne pouvait guère condamner les cies de cacher un fait qui était connu de tous. Pourtant des avocats s’y sont risqués et ont gagné.

      Dans les cas des armes, l’argumentation doit bien sur être différente. Par exemple, on pourrait envisager une poursuite pour avoir vendu des armes inconsidérément mettant ainsi la sécurité publique en danger. Je ne dis pas que la cause est gagnée d’avance. Je dis seulement que je suis surpris qu’aucun avocat ne s’y est encore risqué.

    • “@ramses2.1 Certes la cause est différente. Je dis seulement que la cause des fumeurs plaignants me semblait perdue d’avance puisque tout le monde savait depuis des décennies que c’était dommageable. On ne pouvait guère condamner les cies de cacher un fait qui était connu de tous. Pourtant des avocats s’y sont risqués et ont gagné.” rogerothornhill

      ===

      Il y a quand même une différence entre penser que ça peut être dommageable pour la santé et savoir preuve scientifique à l’appuie, que ça donne le cancer.

      Si le cigarettiers avaient publié les documents compromettants plutôt que de les cacher, je pense que les poursuites auraient été à peu près impossible.

      Jean Émard

    • “Je dis seulement que je suis surpris qu’aucun avocat ne s’y est encore risqué.”

      Les villes de New York et de Washington ont tenté de poursuivre
      des manufacturiers d’armes à feu pour les actes de criminels
      mais les cours de justice ont toujours refusé d’entendre ces causes
      au nom de la protection de la liberté de commerce.

      “On ne pouvait guère condamner les cies de cacher un fait qui était connu de tous.”

      Elles n’ont pas caché un fait…
      Elles ont sciemment menti devant le congrès américain!!

    • belette_lachinoise

      Quand je n’avais pas de gardienne qui me permette de sortir, je ne sortais pas, point final! Je suis de cette génération d’attardés cromagnons qu’on appelle gentiment les “maudits boomers” et qu’on accuse de tous les maux de la terre. Donc ça explique mon raisonnement archaïque…

      Mes enfants, tout petits, dormaient dans leur lit passé une certaine heure raisonnable. En quelques occasions, ils dormaient dans leur couffin sur le siège arrière de notre voiture au cinéparc et je m’assurais que le volume sonore était suffisamment bas pour ne pas les faire se réveiller de terreur.

      Il y a la quadraphonie et le bon vieux “surround sound” dans les cinémas: je trouve ça exagéré pour des oreilles adultes, encore bien plus pour des oreilles de bébé. Et là, on parle d’un film d’action, pas d’une gentille comédie musicale à l’eau de rose.

      Est-ce que ça me fait blâmer les parents et estimer que ce qui leur arrive est de leur faute et “ben bon pour eux”? Jamais dans un milliard d’années! Normalement, tous ces enfants auraient du revenir chez eux sains et saufs avec leurs parents qui ne sont pas responsables de cette tuerie.

      Mais un enfant de 6 ans, qui va à une représentation qui va se terminer aux petites heures du matin, école demain ou pas, je ne trouve pas que ce soit une bonne idée. Un enfant en pleine croissance a besoin de sommeil et les heures les plus profitables sont celles bien avant minuit. Donner une structure et une routine aux enfants est rassurant pour eux.

      Ce n’est pas plus intelligent les traîner au cinéma à des heures indues que de les nourrir exclusivement de fast food. Toujours en mettant à part l’horreur de ce qui s’est passé, avoir des enfants suppose un comportement responsable de la part de ceux qui sont supposés être parents et adultes. Si les enfants dérangent leur vie sociale, ils ne devraient peut-être tout simplement pas en avoir. Parce que les enfants ça a ça de chiant: ça dérangera toujours notre petit confort. Faut assumer!

      La personne qui est l’auteur de votre lien, a eu ce comportement par le passé: pas étonnant qu’elle le cautionne.

      Que toutes les victimes reposent en paix. Prompte guérison aux blessés physiques et psychologiques. Et je ne veux en aucun cas que les parents se sentent coupables. Ils n’ont pas tué leurs enfants, le tireur a tué leurs enfants. Un cinéma n’est pas réputé être un endroit où on risque de se faire tuer par un fou…

    • Oubliez toutes notions de contrôle des armes à fue aux Etats-Unis! Les armes sont trop sacrés pour le mâle américain.

    • La paranoïa ne devrait jamais être un motif pour posséder une arme à feu.

      Hugues Leclair

    • Il a commencé avec le .12, pour le trip, sûrement un à pompe 5 cartouches slog modifié (illégale mais très facile à faire). Donc peu de morts mais des blessés en masse (55-70 blessés, pas de crainte pour leur vie). La fausse M-!6 est très préoccupante. C’est une arme d’assaut. Comment peut-on vendre de telles armes à des civils ? Selon moi, il a dû recharger le .12 ( encore l’adrénaline) ce qui explique le faible taux létal de l’opération. Un vrai malade avec un vrai M-16 fait au moins 30 victimes dans un cinéma si noir et si bondé. Finie la balistique, toutes mes pensées pour les familles et les proches.

    • Personne ne trouve aberrant qu’il ait pu acheter cet arsenal sur internet ? Comme on achète des gadgets sur ebay !

      Le Colorado n’a pas aboli la peine de mort, la dernière exécution a eut lieu en 1997… j’espère que la chaise électrique est déjà réservée pour lui. Désolée je suis peut-être méchante mais y’a toujours ben des limites.

      Lise Latendresse

    • @candela

      S’appuyer la main…

      Cette remarque est fantastique! mdr

      Hugues Leclair

    • @ antoine666
      «Conclusion= tout ce joli matériel est disponible ici, mais avec une législation plus sévère.»

      Parfaitement raison. De plus, j’ajouterais que le M&P15 n’avait probablement pas de chargeur de 100 balles. Ils ont probablement voulu dire qu’il avait plusieurs chargeurs pour un total d’approximativement 100 balles.

      Je suis aussi parfaitement d’accord avec le commentaire de frank50. Aussi, il explique bien les différences de mentalités entre ici et les États-Unis. J’ai déjà essayé d’argumenter avec des américains car je trouve qu’ils ont une notion de la liberté un peu trop individualiste (motocyclette avec un straight pipe quelqu’un?). Ils veulent se promener avec une arme un peu trop facilement et on voit qu’ils se cherchent des défaites. Ça finissait toujours avec un «second amendment, it’s my right». Ce qui n’est pas tout-à-fait un argument.

      Bref, on voit parfaitement la différence de culture. C’est plate à dire mais Michael Moore avait raison de dire qu’ils ont un culte de l’arme à feux.

    • @tomdeboston 20h33

      Votre commentaire est désarmant. :)

    • @pouloutine 12h52
      >>Et la NRA jouira dans ses shorts (…)
      >Ça vous manque?

      LOL Très drôle, mais je ne fais plus ça dans mes shorts depuis la fin de mon adolescence, ça doit approcher pour vous aussi, non?
      Un jour vous saurez vous aussi ce que c’est quand ça arrive avec une compagne… ou compagnon, c’est selon. :-)))
      Et ça ne me manque pas en passant…

    • Les américains ne changeront pas leurs lois. Aux États-Unis, les lobbies sont extrêmement puissants. Ils peuvent imposer des lois qui sont contraires aux intérêts du peuple américain. Le contrôle des armes à feu en est un exemple et le contrôle des milieux financiers ainsi que les soins de santés en sont d’autres.

      Le 2ème amendement donne le droit d’avoir des armes mais tout droit doit être balisé. Mais dans ce cas, les américains n’ont pas la volonté de le faire.

      En analysant les armes que ce tueur fou avait en sa possession, on constate que le pistolet Glock et le fusil Remington peuvent être associés à des armes défensives et que le Smith & Wesson est un fusil d’assaut qui est une arme offensive conçu pour le combat militaire.

      Malgré que ce soit le plus grand massacre à date des États-Unis, ce tueur s’il aurait été du calibre du tueur de Norvège aurait pu facilement tuer des centaines de personnes parce que les gens étaient concentrés dans un espace réduit d’où ils pouvaient difficilement s’échapper. Tant qu’un tueur muni d’un fusil d’assaut n’aura pas tué des centaines de personnes, la réglementation sur les armes ne changera pas aux États-Unis et il est fort possible que les américains soient prêt à accepter de tels massacres avant de changer leurs lois.

      Se rallier à la position de National Riffle Association qui est celle de nos chers conservateurs et des Red Neck de l’Ouest que ce sont les gens qui tuent et non les armes est une erreur. Des fous, il y a toujours eu et il en aura toujours. Ceux qui entrent dans une folie meurtrière comme Turcotte vont tuer un petit nombre de gens, c’est horrible mais à moins de mettre un psychiatre pour suivre chaque personne de notre pays et un autre psychiatre pour suivre le premier psychiatre, de tels événements vont toujours se produire et il faut les accepter.

      Mais les plus dangereux sont ceux qui deviennent fou mais froidement et qui se préparent. On peut difficilement les détecter. Ils entrent en possession d’armes militaires conçues pour tuer des centaines de personnes et ils font des carnages. Au Canada et en particulier au Québec, nous avons 2 exemples Polytechnique et Dawson.

      La question que je me pose: “Avec la frénésie que notre cher gouvernement conservateur a eu à éliminer le registre des armes à feu, est-ce qu’il a aussi réduit le contrôle des armes d’assaut?” Après tout, le tueur de Dawson a acquis un fusil d’assaut en toute légalité alors que le registre des armes à feu était en vigueur. Selon certains, en éliminant la loi du registre des armes à feu, le contrôle des armes à feu restreinte aurait reculé à celui qui était en vigueur dans les années soixante. C’est inquiétant.

      Il faut sérieusement se poser la question si les armes d’assaut ont une justification à être dans les mains d’un civil. A mon avis la réponse est non. Mais si après un débat, la réponse est oui, il faut s’assurer que la réglementation est adéquate.

      Il est temps aussi que nous soyons un peu plus rigoureux dans la surveillance de notre frontière. Les Américains à tord croient que les terroristes viennent du Canada mais il y a une entrée régulière d’arme à feu illégale au Canada qui proviennent des États-Unis. On peut leur reprocher que notre mode de vie est mis en danger par le leur. Mais il faut mettre de l’ordre dans ce dossier.

    • Comme plusieurs des internautes qui ont commenté jusqu’ici sur ce blogue le savent sans doute, le Second amendement est formulé ainsi :

      « A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed. »

      L’article de la version anglaise de Wikipedia intitulé « Second Amendment to the United States Constitution » donne un compte rendu fort intéressant des origines du Second amendement, des débats qui ont précédé son adoption en décembre 1791 (avec la Déclaration des droits, le «Bill of Rights»), des différentes formulations qui ont été proposées, des interprétations diverses du lien entre le droit de posséder et de porter des armes et la notion qu’on trouve dans le préambule (« A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State »), des tentatives (ultimement infructueuses…) par plusieurs intervenants politiques (états, villes, etc.) de baliser ou limiter la portée du Second amendement, etc.

      Le lien pour cet article est :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Second_Amendment_to_the_United_States_Constitution

      On trouve aussi dans cet article un lien vers l’article « Gun Politics in the United States », qui est lui aussi très instructif, et qui montre que la société américaine est profondément divisée sur la question du droit de posséder et porter des armes à feu. Grosso modo, milieu urbain contre milieu rural et certaines régions (dont une bonne partie du Nord-est) contre d’autres régions (en particulier le Sud et l’Ouest).

      Le lien pour cet article est :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Gun_politics_in_the_United_States

      En terminant, je désire exprimer ma compassion pour les victimes innocentes de cet acte insensé, ainsi que pour leurs familles.

    • @ legada (commentaire « 22 juillet 2012 06h36 » ) :

      Concernant la problématique de la contrebande d’armes entre les États-Unis et le Canada, je vous conseille la lecture du texte du suivant, publié sur le site du Service canadien de renseignements criminels (SCRC) :

      http://www.cisc.gc.ca/annual_reports/annual_report_2005/illegal_firearms_2005_f.html

      Ce problème est officiellement reconnu par le Canada et les États-Unis, puisqu’ils ont établi il y a 15 ans un Forum sur la criminalité transfrontalière Canada–États-Unis, qui implique Sécurité publique Canada, le ministère de la Justice du Canada, le département de la Justice des États-Unis et le département de la Sécurité intérieure des États-Unis :

      http://www.securitepublique.gc.ca/prg/le/oc/cbc-fra.aspx

      Le Forum a publié en 2006 un document intitulé « Lutte contre les armes à feu illicites », consultable en version PDF :

      http://www.securitepublique.gc.ca/prg/le/_fl/CombattingIllicitFirearms-fr.pdf

      Pour avoir une idée des résultats d’une saisie effectuée par l’Agence des services frontaliers du Canada en novembre 2011, dans les eaux séparant l’état de Washington et l’île de Vancouver en Colombie-Britannique, lisez l’article suivant publié dans le périodique en ligne Victoria News :

      http://www.vicnews.com/news/133456553.html

      Il serait intéressant de savoir combien d’armes importées illégalement des États-Unis ont été impliquées dans la vague de crimes impliquant des armes à feu qui ont eu lieu récemment dans la région de Toronto…

    • Menteur ! (Candela 15h15)

      Ouf!… s’il avait fallu qu’un démocrate ait accompli un geste aussi barbare! ça rassure notre ami Candela que tel ne fut point le cas. Imaginez donc!

    • Selon certains, en éliminant la loi du registre des armes à feu, le contrôle des armes à feu restreinte aurait reculé à celui qui était en vigueur dans les années soixante (…) (legada, 6h36)

      Qui sont ces “certains”?

    • (…) Le Colorado n’a pas aboli la peine de mort, la dernière exécution a eut lieu en 1997… j’espère que la chaise électrique est déjà réservée pour lui. Désolée je suis peut-être méchante mais y’a toujours ben des limites.

      Lise Latendresse (…)

      Je souscris entièrement à ce qui précède.

    • pouloutine

      22 juillet 2012
      13h01
      Menteur ! (Candela 15h15)

      Ouf!… s’il avait fallu qu’un démocrate ait accompli un geste aussi barbare! ça rassure notre ami Candela que tel ne fut point le cas. Imaginez donc!
      – - – - – - – - – - – -

      La différence, c’est que vous ne vérifier jamais votre “meméring” !

      Stag223 forever !!!

    • À vérifier (est-ce vrai?)

      Je viens de voir le commentaire suivant sur Twitter : Ça en dit long sur les USA : Quand un type armé entre déguisé dans un cinéma et fait un carnage, on interdit les déguisements.

      poulou
      Je vous souhaite de ne plus jamais avoir besoin de pruneaux ni de Metamucil.

    • La peine de mort ne règle absolument rien. Et ne permet pas d’économies.

      http://www.deathpenaltyinfo.org/facts-about-deterrence-and-death-penalty

    • (…) c’est que vous ne vérifier (Candela, 13h49)

      Votre orthographe, Candela, soignez votre orthographe!…

    • Plusieurs internautes ont remarqué qu’une des armes de l’arsenal de James Earl Holmes était la version civile du fusil militaire M16 de l’armée américaine.

      Je me permets d’ajouter ici une petite capsule historique sur celui qui est généralement considéré comme le créateur principal de l’ancêtre lointain du M16, soit le fusil militaire semi-automatique M1 utilisé par les soldats américains durant la Deuxième Guerre mondiale et la Guerre de Corée (et même pendant la Guerre du Vietnam, dans une moindre mesure).

      Cela est connu de bien des armuriers et amateurs d’armes, mais peu du grand public québécois : le créateur du fusil militaire semi-automatique M1, et aussi de son successeur le M14, est un Canadien français né au Québec et émigré tout jeune en Nouvelle-Angleterre, avec la grande vague migratoire de la fin du 19e siècle.

      Il s’agit de Jean-Cantius Garand, connu aux États-Unis sous le nom de John Cantius Garand ou John C. Garand, qui est né à Saint-Rémi de Napierville en 1888 et qui est mort en 1974 à Springfield, au Massachusetts.

      John C. Garand avait 10 ans lorsque sa famille a déménagé au Connecticut, en 1898. Il a fréquenté l’école jusqu’à l’âge de 11 ans et a commencé à travailler dans une filature de coton à 12 ans (ce qui arrivait fréquemment dans les familles canadiennes-françaises émigrées en Nouvelle-Angleterre à cette époque).

      Peu instruit, Garand devait tout de même être doué pour le travail technique, car après quelques années de travail et d’apprentissage en usine, il atteint le statut de machiniste vers l’âge de 18 ans, et fut l’auteur de plusieurs brevets dans le domaine de l’instrumentation.

      Son intérêt pour le tir et ses aptitudes techniques l’incitèrent à collaborer au développement de prototypes d’armes légères pendant la Première Guerre mondiale.

      Le U.S. War Department de l’époque a tellement apprécié les talents de Garand qu’on lui offert un poste au Springfied Armory (l’arsenal de Springfield) en 1919.

      C’est là que Garand a conçu et testé le fusil M1 (dans les années 1920 et 1930) et, par la suite, le fusil M14.

      Le fusil M1 fut le premier fusil semi-automatique à être déployé à grande échelle pour utilisation militaire. Le célèbre général George Patton a décrit le fusil M1 comme « the greatest battle implement ever devised ».

      Garand était une véritable vedette populaire pendant la Deuxième Guerre mondiale et dans ces années-là, son nom a été régulièrement mentionné dans des articles du New York Times portant sur l’effort de guerre et sur l’arsenal de Springfield.

      En 1941, le gouvernement des États-Unis a décerné à John C. Garand la Medal for Meritorious Service.

      En 1944, Garand a été l’un des deux premiers récipiendaires de la Medal for Merit, décernée à des civils ayant rendu des services exceptionnels à la nation américaine.

      Comme le salaire de Garand était relativement modeste, des membres du Congrès ont tenté vers la fin de la guerre ou peu après celle-ci de lui accorder une prime de 100 000 $ pour le récompenser de façon plus tangible, mais cette proposition a été rejetée au vote. D’après des lectures que j’ai faites il y a quelques années, je crois me souvenir qu’on considérait que malgré le grand mérite de Garand, cette prime n’était pas justifiée, compte tenu du sacrifice ultime fait par de nombreux soldats qui avaient servi au combat.

      Une recherche Google avec les mots clés « John C. Garand » va donner des dizaines et des dizaines de résultats, car Garand est toujours adulé chez les amateurs d’armes des États-Unis, ce qui fait qu’un grand nombre de concours de tir à l’arme légère portent son nom, et que de nombreux collecteurs d’armes s’intéressent aussi à sa carrière et aux armes qu’il a conçues.

      Parmi les sites sur John C. Garand que j’ai visités (ou revisités…) aujourd’hui, je recommande les suivants :

      http://en.wikipedia.org/wiki/John_Garand

      (Remarque sur le lien précédent : il y aussi un article dans la version française de Wikipedia, mais il est beaucoup plus court)

      http://en.wikipedia.org/wiki/M1_Garand_rifle

      http://www.m1-garand-rifle.com/history/john-garand.php

      http://riflemansjournal.blogspot.ca/2010/01/history-john-c-garand.html

      http://southtexasshooting.org/garand_history.html

      http://www.thegunzone.com/johngarand.html

      Je précise en terminant que j’ai écrit ce commentaire strictement afin de permettre à d’autres internautes d’en apprendre un peu sur la carrière de Jean-Cantius (ou John Cantius) Garand, compte tenu du fait que Monsieur Garand était issu de chez nous.

      Comme je l’ai déjà indiqué, j’éprouve peine et compassion pour les innocentes victimes d’Aurora au Colorado, ainsi que pour les victimes d’actes semblables, quel que soit l’endroit où ils se produisent.

      Bonne fin de journée à tous et à toutes…

    • “La peine de mort ne règle absolument rien. Et ne permet pas d’économies.”

      Ben oui, les imbéciles d`Américains les font poirautés 30 ans dans le couloir de la mort en leur permettant de faire d`innombrables recours pour faire vivre un paquet d`avocat gauchiste comme celui qui a défendu Turcotte au Québec( même pas gêné, il devrait avoir honte) et un paquet de psy au service du tueur. Tout ça au frais des payeurs de taxes. Voilà pourquoi ça coûte cher. En plus de lui payé 3 repas par jour, une cabine pour faire l`amour, le cable, le téléphone, l`école, l`église pour se repentir etc…

      Le type devrait être exécuté aujourd`hui même par un firing squad.

    • pouloutine

      22 juillet 2012
      13h03

      (…) le contrôle des armes à feu restreinte
      - – - – - – - – – - – - – - – - – - – - – -

      Votre orthographe, pouloutine, soignez votre orthographe!…

    • J’aimerais savoir si la Constitution des USA traite du « Bien Commun ». Cette notion pourrait peut-être atténuer l’application du principe de liberté individuelle, surtout en matière d’acquisition d’armes!

    • Only in the USA, thanks to the NRA.

    • @ levigilant (commentaire « 22 juillet 2012 22h01 ») :

      Le préambule de la Constitution des États-Unis peut donner l’impression que la Constitution favorise le Bien commun :

      « We the People of the United States, in Order to form a more perfect Union, establish Justice, insure domestic Tranquility, provide for the common defence, promote the general Welfare, and secure the Blessings of Liberty to ourselves and our Posterity, do ordain and establish this Constitution for the United States of America. »

      En réalité, cependant, dès le départ, dans l’application de la Constitution, la notion de Bien commun n’englobait pas tout le monde. Il suffit de penser aux esclaves noirs et aux autochtones amérindiens…

      Par ailleurs, peut-être à cause du Bill of Rights (la Déclaration des droits), je crois que le système politique américain a rapidement mis l’accent sur la notion de liberté et de bonheur (« freedom and happiness ») de l’individu.

      L’éthique protestante de la majorité des premiers colons a peut être aussi joué un rôle dans l’interprétation de la Constitution.

      En gros et en caricaturant un peu : « si je réussis, si je suis riche, si j’ai du talent, etc., c’est la volonté de Dieu et c’est aussi la conséquence de mon mérite. » Et en corollaire (encore une fois en caricaturant un peu) : « si quelqu’un ne réussit pas (ou moins bien), est pauvre, n’a pas de talent, etc., c’est la volonté de Dieu et c’est aussi la conséquence de son absence (relative) de mérite. »

      En principe, selon cette logique, l’homme de talent favorisé par Dieu devrait (par devoir moral) aider son prochain qui a moins de talent et qui est moins favorisé par Dieu, et cela peut se produire, à l’échelle de la communauté ou de l’entreprise. Mais je crois que dans l’histoire des États-Unis, le principe de l’entraide a été souvent relégué au second plan, surtout si l’Autre est d’une culture ou d’une religion jugée menaçante, et qu’il y a peu de possibilité de « convertir » l’Autre en question à la culture et à la religion dominantes.

      Je n’ai lu que de courts extraits de « De la démocratie en Amérique » d’Alexis de Tocqueville, mais je crois comprendre qu’une des grandes forces de son oeuvre est d’avoir saisi le caractère profond et immanent de la mentalité politique du peuple américain, à partir d’un séjour somme toute relativement court effectué aux États-Unis en 1831-1832. J’ai failli acheter une version anglaise annotée de cet ouvrage lors d’un séjour récent aux États-Unis, et je regrette un peu de ne pas l’avoir fait…

      Dans la tradition constitutionnelle moins spectaculaire qui a cours au Canada, et qui est héritée elle aussi de la tradition politique britannique, l’accent est plutôt mis sur le principe du « law, order and good government » (la loi, l’ordre et le bon gouvernement), qui s’il est appliqué avec sagesse, est peut-être davantage favorable au Bien commun et même aux droits des communautés minoritaires.

    • hey

    • je suis aussi d’accord avec Frank50. Cependant, malgre toute la reglementation qu’on voudra, si quelqu’un a des intentions criminelles au depart, cette personne n’ira pas se procurer des armes de facon legale. Le controle tres strict des armes a feu que nous avons au quebec a pour effet de diminuer la proportion de gens qui en ont. C’est sur que ca peut aider a empecher quelqu’un qui saute une coche de prendre ses armes et aller faire un carnage. Regardez aussi a toronto. Ce sont les lois canadiennes la bas, ca n’a pas empeche la quantite de fusillades recemment.
      Les lois qui demandent a ce que les armes soient securisees devrait etre un peu mieux (a moins que je me trompe, frank50 en fait un peu plus que requis par la loi). Personnellement le permis de transport (pour les armes restreintes) c’est quelque chose que j’ai de la difficulte a en comprendre la pertinence.

    • A tout ceux qui affirment que des gens armés auraient maitrisé ce tueur, combien de conducteurs d’expérience sont capables de contrôler un dérapage? Pas beaucoup.

      Lorsque des policiers entrainés ont tiré sur l’itinérant à Montréal, ils ont tué un passant innocent et tué une automobile.

      J’ai donc de fort doute sur l’affirmation: Que le port d’arme rendrait la société plus sécuritaire.

    • “Le type devrait être exécuté aujourd`hui même par un firing squad. ” jackwood

      ===

      jackwood aime bien bomber le torse sur le blogue, mais je gage que c’est une de ces mauviettes qui longe les murs quand il rencontre quelqu’un le soir MDR

      Va souper jackwood ton manger mou est prêt. :)

      Jean Émard

    • Parions que si jackwood commet une infraction méritant un procès, il va être bien content d’avoir un «avocat gauchiste» pour le défendre.

      Tout le monde a droit à un avocat. Tout le monde. Pas parce qu’ils sont mignons. Parce que NOUS, nous ne sommes pas des sauvages (au vrai sens du mot, attention) comme jackwood. Parce que NOUS, nous sommes civilisés.

      La justice est quelque chose qui a besoin de dignité. Il faut qu’il n’y ait plus de doute que tout ce qu’il y avait à savoir a été dit.

      Turcotte est un manipulateur de première, il a embarqué même les psys. Je veux qu’on le conserve comme sujet d’étude! Vivant. Enfermé looooongtemps. Je ne crois pas à sa salade.

      Quand on voit comment certaines enquêtes sotn bâclées, des preuves laissées de côté, etc. je suis bien contente qu’il y ait des appels. Certains shérifs et juges font condamner des innocents parce que cela sert leur carrière politique. Aimeriez-vous être dans Death Row pour un meurtre que vous n’avez pas commis? C’est purger deux peines, ça.

      Une exécution ça ne dure que quelques minutes. Et je parie que certains meurtriers y trouvent du plaisir! Des deux côtés de la manette, on s’entend. Une peine de 50 ans ÇA c’est une vraie punition.

      Allez donc écrire sur le blogue à Duhaime ou Martineau ce serait votre place, avec des commentateurs haineux comme vous.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2014
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité