Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 2 juillet 2012 | Mise en ligne à 12h04 | Commenter Commentaires (45)

    Anderson Cooper sort du placard

    «Le fait est que je suis gai», a écrit Anderson à son ami Andrew Sullivan. (Photo CNN)

    «Le fait est que je suis gai», a écrit Anderson à son ami Andrew Sullivan. (Photo CNN)

    Même si la nouvelle ne surprendra presque personne, Anderson Cooper a avoué pour la première fois en public qu’il était gai. L’animateur de CNN s’est ouvert sur son orientation sexuelle dans un courriel au blogueur Andrew Sullivan dont je cite un extrait dans le texte :

    I did not address my sexual orientation in the memoir I wrote several years ago because it was a book focused on war, disasters, loss and survival. I didn’t set out to write about other aspects of my life.

    Recently, however, I’ve begun to consider whether the unintended outcomes of maintaining my privacy outweigh personal and professional principle. It’s become clear to me that by remaining silent on certain aspects of my personal life for so long, I have given some the mistaken impression that I am trying to hide something – something that makes me uncomfortable, ashamed or even afraid. This is distressing because it is simply not true.


    • Cooper !!

      Un travailleur infatigable et quel talent. Il possède en plus tout un charisme. Il est respecté de tous.

    • Son courriel est un morceau d’anthologie. Tellement bien écrit et on sent la sincérité. Ça vaut la peine de le lire au complet. Contente de savoir qu’il a de l’amour dans sa vie. Pas facile la vie de couple quand on court le monde!

      J’ai toujours aimé ce type et son style no BS. Ça ne va pas changer! Et il est toujours aussi beau et ça non plus ne va pas changer!

    • Je m’en fout qu’il soit gay on non…Il est le digne successeur de Larry King!

    • Comme dit mon mari : le fait que quelqu’un est gay ne devrait plus être une nouvelle en 2012. On a du chemin à faire…

    • Ah! Il est gay? Je ne m’étais jamais posé la question. Anyway, ça n’est pas de mes maudites affaires.

      Et c’est un excellent journaliste. That’s it! That’s all!.

    • ‘Fectivement, il serait plus que temps que l’on s’en fiche. C’est ce jour là que la “victoire” sera prononcée. D’ici là, il faut que des gays aient le courage de nous montrer que ce n’est pas un big deal…

    • Mais qu’est-ce qu’il faisait dans le placard? Ca explique pourquoi
      il semble si bleme a la tele :-)

    • Oui il est encore important de s’afficher comme gay en 2012, considérant l’état de l’égalité des droits pour les homosexuels dans le monde. Même ici, j’ai déjà connu un ancien organisateur politique qui me disait que le PQ avait perdu des supporters lors qu’André Boisclair en est devenu le leader dû à son orientation sexuelle. Les hétéros ont le luxe de pouvoir choisir si oui ou non ils veulent discuter de leur vie privée mais si on assume qu’ils sont hétéro, cela n’a pas la même incidence sur leur carrière et leurs droits que d’être identifié comme homosexuel.

    • Dans un monde idéal, on s’en ficherait, mais malheureusement, on ne vit pas dans un monde idéal.

      Le nombre de suicides demeure trop important chez les jeunes homosexuels qui ont besoin de modèles connus. De plus, la sortie de ses personnalités aide à l’acceptation chez la population en général.

      Bravo à M. Cooper, Je l’aurais tout de même admiré un peu plus s’il avait fait cette ouverture plus tôt dans sa carrière. Il profite présentement d’une vague de sorties du placard qui fait peu de bruit. Il fait aussi suite à l’appui du président Obama au mariage gai. Ceci dit, ces révélations demeurent le choix strict de chaque personne. C’est simplement qu’il y a des personnalités publiques qui sont en bonne position pour le faire. Si leur situation le leur permet, ils savent qui ils sont.

      Dans le cas de Cooper, l’absence de révélation devenait difficile dans le cadre de son talk show où il aborde des thématiques très personnelles et où l’animateur ne peut faire autrement que de parler de lui-même

    • je savais depuis plusieurs années qu’ Anderson Cooper était gay. De plus , A. Cooper a hérité d’une fortune colossale , il est donc très riche.

      @pager
      Vous insultez M. Cooper lorsque vous dites qu’il est le digne successeur de Larry King. Larry King était une sorte de journaliste de faits divers sans connaissance particulière, rien à voir avec l’envergure internationale d’A. Cooper. King arrive pas à la cheville de Cooper

    • Je crois que Anderson Cooper a fait le bon choix au bon moment , soit révéler au public sa véritable iidentitée. Quand on se cache derrière l’hypocrysie pour faire semblant d’être (NORMAL) selon la populace en général. Ça prend du courrage pour s’affirmer.

    • @jcrm.t

      J’avais compris que pager faisait une analogie entre les deux.

      Pas une comparaison stricto sensu.

    • Je dit a personne que je suis hétéro !

    • Mais c’est terrible qu’Anderson Cooper soit gay…Il vient de perdre toute crédibilité…Et dire que je le pensais être un bon journaliste, un homme de talent…Mais non, il est homosexuel…Cela le rend automatiquement inadmissible à être le reporter et lecteur de nouvelles vedette de CNN…Qui voudrait d’un homosexuel à la barre de son émission. Il va répandre le péché et convertir les gens à l’homosexualité. Prenez garde bonne gens….

    • Merde, si on le critique maintenant on va se faire traiter d’homophobe. :)

      Jean Émard

    • … It’s become clear to me that by remaining silent on certain aspects of my personal life for so long, I have given some the mistaken impression that I am trying to hide something – …

      Avec tout mon respect M. Cooper, votre vie privée ne concerne personne d’autres que vous et vos proches. Ne pas parler de sa vie privée, ce n’est pas cacher quelque chose pour la bonne raison que ça ne nous concerne pas.

    • @bout09
      Retourne dans le placard au plus vite!

    • J’ai connu des gais avoués et bien dans leur peau. J’en ai connu qui ne peuvent pas s’assumer et qui sont manifestement malheureux. Hey, la vie est trop courte pour se priver d’être soi même. Get the hell out of the placard!

    • Oui, comparer Anderson Cooper à Larry King est passablement cheap.

      King faisait de l’entertainment et réussissait bien dans ce domaine.

      AC est un journaliste de grand talent qui fouille très bien ses dossier.

      Comparaison n’est pas raison, mais il combine certains côtés de Chantal Hébert et de Michel Vastel.

      Ajoutez à cela tous les moyens dont dispose CNN.

      C’est toute une chance d’avoir un homme de cette trempe.

    • C’est pas plutot Piers Morgan le successeur de Larry King ?

    • @teddybear
      exact, Piers Morgan est le successeur de Larry King et en mieux!!

    • @jrcm.t

      Piers Morgan n’arrive pas à la cheville de Larry King. Je ne me souviens pas d’avoir connu un animateur plus huileux et antipathique!

    • Belle sortie du placard. Ici aussi ça bouge, nos journalistes radio-canadiens sortent du placard politique et s’appêtent à participer en grand au prochain gouvernement, “péquISSE”, si la tendance se maintient…

    • @richard.hetu
      Question de perception M. Hétu ! moi, j’ ai mes idées, vous les vôtres, il devient évident que nos vues sur les deux individus en sujet, différent largement.
      Sans rancune

    • “Belle sortie du placard. Ici aussi ça bouge, nos journalistes radio-canadiens sortent du placard politique et s’appêtent à participer en grand au prochain gouvernement, “péquISSE”, si la tendance se maintient…” imoi

      ===

      Tu t’attends quand même pas que ça joue du coude pour embarquer dans à la chaloupe éventrée des Libéraux. :)

      Jean Émard

    • Vous oubliez Mme St-Pierre qui se déshonore a lécher les fesses et se faire le perroquet de la répugnante politique de division de James John Charest.

    • “Avec tout mon respect M. Cooper, votre vie privée ne concerne personne d’autres que vous et vos proches. Ne pas parler de sa vie privée, ce n’est pas cacher quelque chose pour la bonne raison que ça ne nous concerne pas.”

      @ apocalypse ~

      Sauf votre respect, l’homophobie est encore un problème
      que l’on rencontre trop souvent dans nos sociétés.

      Et ce n’est pas en restant dans le placard
      que les homosexuels vont faire changer les mentalités.

      Il existe encore trop de gens qui voudraient
      que les homosexuels restent dans le placard.

      Il reste encore un bon bout de chemin à faire!

    • Je pense comme ceux qui disent que dans un monde idéal, le fait d’être homosexuel serait pour l’ensemble de la population, une question de vie personnelle. Mais même en 2012, je crois que des têtes d’affiche tels que Mr. Cooper font œuvre utile en exposant en public, ce qui devrait être leur vie privée.

    • À monsieur Hétu,

      Permettez-moi d’être en total désaccord avec votre commentaire, genre closing statement, de 18h19.

      On ne discute pas des goûts et vous pouvez fort bien préférer Larry King.

      Quant à moi, je préfère, et de loin, Piers Morgan.

      Plus incisif avec les politiciens, étant britannique, il apporte une vision différente de l’Amérique, plus analytique et plus critique.

      Heureusement que vous et moi pouvons zapper.

      Ce que j’aime cependant beaucoup moins dans votre billet, c’est lorsque vous écrivez: « Anderson Cooper a AVOUÉ pour la première fois en public qu’il était gai».

      Cooper n’avait rien à avouer; ce n’est pas un criminel, il n’est pas accusé de felony ni d’avoir contrevenu à quelque loi que ce soit et il n’était pas sous interrogatoire judiciaire ou policier.

      Il me semble qu’avoir écrit: «Anderson Cooper rend publique son homosexualité» aurait été plus correct, mais c’est vous qui être maître de votre vocabulaire, pas moi.

      Jeune avocat (il ne faut pas oublier que j’ai eu 90 ans le 5 juin dernier), j’ai eu à défendre en cour des homosexuels.

      Certains ne s’en rappellent peut-être pas, mais jusqu’en 1969 au Canada, pratiquer l’homosualité, même dans son propre logis, était un crime passible de l’emprisonnement .

      Au Code criminel on appelait çà de la «grossière indécence», passible de 5 ans de prison et de la peine du fouet.

      Lire à ce sujet: http://www.erudit.org/culture/cd1035538/cd1042136/8200ac.pdf

      Pour mémoire, les plus résistants perdaient conscience au deuxième coup.

      L’Église s’opposa à la peine du fouet lorsqu’il fut rendu public que les bourreaux fouetteurs parvenaient trop facilement à l’orgasme en fouettant.

      En défendant des homosexuels, j’ai essayé de les comprendre et certains, pas tous, m’ont aidé à saisir que l’on ne choisit pas ses orientations sexuelles et j’ai accepté, dans une société intolérante (et qui le demeure à bien des égards) que chacun avait le droit de vivre sa vie suivant ce qu’il était.

      Inutile de vous dire que j’étais très minoritaire dans la profession, peut-être le seul à soutenir publiquement ce que je pensais, même si bien des collègues, homosexuels eux-mêmes, s’en prenaient passionnément aux homosexuels reconnus, comme pour exorciser leur propre problème.

      Imaginez que de défendre les homosexuels à la fin des années 40 et dans les années 50 ne vous amenait pas une grossse clientèle.

      Je me rappelle comme si ‘était hier que lors des élections générales du 25 juin 1968, Pierre Trudeau avait promis que s’il était élu, il allait faire abroger les dispositions du Code riminel concernant l’homosexualité.

      Ses adversaires, conservateurs et créditistes ne se gênaient pas pour demander privément aux électeurs: «Votes-tu homo cette année ?»

      C’est l’une des rares fois où j’ai voté pour les libéraux fédéraux, peut-être même la seule fois.

      Trudeau a complètement perdu tout sens critique lors des événements d’octobre 1970, en faisant emprisonner sans mandat et sans jugement environ 500 personnes, tout çà pour une poignée de criminels de droit commun exaltés par une cause à laquelle ils ont tellement nui.

      J’ai bien hésité avant d’écrire ces quelques mots car je ne savais pas quoi répondre à la question «Cooper avait-il raison de rendre son homosexualité publique ?»

      Finalement, je crois que oui.

      Dans une ville comme Montréal, çà ne pose pas problème, mais dans une petite ville comme ici aux Trois-Rivières ou dans le Québec rural, c’est toujours un problème.

      Et puis tant qu’il y aura des Michelle Bachman (et son mari) qui prétendront qu’il faut soigner les homosexuels, ceux-ci (et celles-ci) rendent un grand service en divulgant leur orientation.

      Mais personne ne devrait être obligé de le faire.

    • @voixducentre Je vous adore ! Et je crois maintenant comprendre pourquoi, vous êtes pour moi une formidable source d’espoir :-) ♥

    • @voixducentre
      “Dans une ville comme Montréal, çà ne pose pas problème, mais dans une petite ville comme ici aux Trois-Rivières ou dans le Québec rural, c’est toujours un problème.”

      Mon oncle, Antonin, né dans une petite bourgade du Lac St-Jean ‘dans les 40′ (environ), était homosexuel. A vrai dire, je l’ai à peu près pas connu, sinon par des photos et les ragots de la famille. Mais aussi un souvenir flou lorsqu’il a visité la famille au début ‘des 70′ alors que j’avais peut-ètre 12 – 13 ans. Il était accompagné de son compagnon d’alors, Gaétan, homme charmant. Je me souviens des ragots et des ‘blagues’ cheap, mais encore plus de la dignité de ces hommes (que j’ai reconnu ensuite comme une forme de courage). Mais j’étais alors très jeune et ‘innocent’ (dans tous les sens du terme) mais je réalise que je comprenait tout de même bien des choses malgré mon jeune age … et mon innocence (au 2e degré) (on était moins précoce alors).

    • Oh j’ai oublié de dire qu’il (Antonin, mon oncle ‘homo’) s’était ‘exilé’ du Lac, très jeune, pour (sans aucun doute) pouvoir vivre sa vie …

    • Je n’ose prendre part à ce débat, du à mon ignorance, mais voici un interview d’un dictateur notoire par un grand journaliste:

      The Dictator: Larry King Interview with Sacha Baron Cohen

    • Kudos Mr. voixducentre.

    • Si ça peut le soulager, qu’il le dise, de toute façon, y a qu’à le regarder pour savoir, pas besoin qu’il nous explique.

    • Maintenant, au tour de Rush Limbaugh

    • De un, une grande partie de la presse le savait mais a choisi de ne pas en parler, pour diverses raisons, certaines bonens, d’autres moins.

      De deux, M. Cooper a été plus ou moins «forcé» d’écrire ce courriel.

      Revue du Conseil de presse du Québec, liens vers deux articles pertinents, qui mènent eux-mêmes vers d’autres articles.
      http://conseildepresse.qc.ca/actualites/revue-presse/revue-de-presse-du-3-juillet-2012/

    • M. Cooper est riche mais ça ne veut pas dire qu’il a eu une enfance facile. (Allez voir l’entrée de Wikipédia en anglais.)

      Et on ne peut pas dire qu’il est resté assis à dépenser paresseusement ses millions.

    • Et puis il n’était pas vraiment «dans la garde-robe».

    • M. Hétu, est-ce dangereux pour lui que les gens sachent qu’il est gay? Il y a des pays qui appliquent la peine de mort pour ça :( ?

    • @_cameleon_

      2 juillet 2012
      20h57

      Et vous: vous vous déshonorez à vomir sur des gens qui ne sont là que pour faire leur travail!

    • Anderson sort du garage mettons…

      Aussi, comparer Morgan à King est pour moi comparer Denis Lévesque à Pivot…
      mettons…

    • @11h57
      Travail de sape…

    • @voixducentre: Moi aussi je vous adore! J’envie votre sagesse et votre tolérence!Nous avons beaucoup à apprendre de vous! Merci.

    • Toujours un réel plaisir de lire voixducentre…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité