Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 juin 2012 | Mise en ligne à 7h30 | Commenter Commentaires (19)

    Obamacare : «C’est une taxe!»

    Des militants du Tea Party ont manifesté contre la décision de la Cour suprême hier. (Photo AFP)

    Des militants du Tea Party ont manifesté contre la décision de la Cour suprême hier. (Photo AFP)

    Après avoir dénoncé pendant plus de deux ans l’inconstitutionnalité de la réforme de la santé de Barack Obama, les critiques républicains de cette mesure ont vite trouvé un nouveau cri de ralliement après la décision de la Cour suprême la déclarant constitutionnelle : «C’est une taxe!»

    Cette nouvelle attaque découle de l’arrêt écrit par le juge John Roberts, président de la Cour, qui fait reposer la constitutionnalité du «mandat individuel» – l’obligation de souscrire à une assurance maladie sous peine d’amende – sur le pouvoir du Congrès de lever et de percevoir des impôts.

    Le journaliste Peter J. Boyer regroupe dans cet article quelques exemples du discours auquel il faut s’attendre des républicains et de leurs alliés d’ici l’élection de novembre. J’en cite deux :

    Grover Nordquist, militant anti-taxes influent :

    «Le président a été élu sur la promesse maintes fois exprimées qu’il n’augmenterait les impôts d’aucun contribuable gagnant moins de 250 000$ par année. Il est élu, promulgue l’Obamacare, jure qu’il ne s’agit pas d’une augmentation d’impôts. Ok. D’ici l’élection, nous aurons un débat sur le fait qu’Obama a menti pour se faire élire à la présidence. Il a dit qu’il n’augmenterait pas les impôts des gens à faible revenu, et il l’a fait.»

    Marco Rubio, sénateur de Floride et colistier potentiel de Mitt Romney :

    «Mes amis, il s’agit d’une hausse d’impôts pour la classe moyenne. Et des millions d’Américains ont aujourd’hui un problème avec l’IRS (le fisc américain).»

    Reste à voir si Mitt Romney adoptera lui-même ce cri de ralliement. Il a défendu sa réforme de la santé au Massachusetts en déclarant que l’amende imposée à ceux qui ne contractent pas une assurance maladie n’est pas une «taxe mais un incitatif». Il a aussi fait valoir que le coût des services que reçoivent les non-assurés à l’urgence avait pour effet d’augmenter les primes des assurés, ce qui est en soi une sorte de taxe.

    Reste aussi à voir si Barack Obama trouvera enfin les mots pour défendre vigoureusement sa réforme, dont plusieurs éléments sont populaires.

    En attendant, il ne semble pas faire de doute que le nouveau cri de ralliement des républicains aura un effet aussi mobilisateur que l’ancien chez les militants de ce parti. Il pourrait même faire la différence dans plusieurs élections à la Chambre des représentants et au Sénat.


    • Les répugnants vont aller au fond… avec la démagogie. Comme leur programme est de critiquer le président, ils viennent d’avoir un os qu’ils vont ronger ad nauseam.

    • Fallait s’y attendre.

      Norqvist qui dit qu’Obama a menti pour se faire élire… c’est tout à fait vrai (comme pratiquement tous les présidents…), mais ce n’est pas pour cette raison! Les juges ont déclaré que c’était une taxe presque 4 ans après son élection, il ne pouvait pas le savoir dans sa campagne… Dites qu’il a menti en disant qu’il allait fermer Guantanamo, qu’il n’allait pas jouer les mêmes games à Washington que les autres politiciens, là c’est vrai qu’il a menti!

      Mais bon, Norqvist et le ‘pledge’ qu’il a amené tous les Républicains à donner comme quoi ils ne voteraient jamais pour une quelconque hausse d’impôt que ce soit (alors que dans les faits ils le font, tant que ce n’est pas pour les riches…) me donnent la nausée.

    • Force est d’admettre qu’il n’est pas facile de changer les choses pour le mieux dans ce pays…

    • Le mot fait plus peur que la chose.

    • Comme dans Jerry McGuire … Help me… Help you … Help ME … Help YOU!

    • Quitte à me faire taxer de tous les noms: c’est encore un terme que les néandertalo-conservateurs essaient de pervertir.

      Aussi, je commence finalement à croire que Rubio sera effectivement le colistier de Romney: il semble avoir adopté le “my friends” du “futur” Mormon in chief.

    • Donc, mon assurance maison c’est une taxe. Essayez d’avoir un prêt hypothécaire sans assurance maison. De fait, dans le contrat hypothécaire vous devez obligatoirement avoir une assurance maison valide sinon le prêteur reprend le prêt.

      Donc, mon assurance médicament et maladie que mon employeur m.oblige à prendre c’et une taxe,

      Donc, mon assurance automobile c’est une taxe.

      Ah oui j’oubliais ce n’est pas une taxe lorsque les compagnie d’assurance obligent par des lois qu’ils font passer à s’assurer pour avoir le droit et le privilège de trqavailler, d’avoir une maison, une automobile, etc.,

      G. Duquette
      Témiscouata sur le LAc

    • Les chiens enragés de la drette profonde changent d’os maintenant que celui qu’il grugeait c’est avéré n’être que de la mauvaise foi idéologique. Les dynosaures sont malheureusement loin de la disparition au pays de l’illusion jovialiste. Misère…

    • “Donc, mon assurance médicament et maladie que mon employeur m.oblige à prendre c’et une taxe,”

      Quand tu y est obligé, par exemple, deux voyous rentrent dans ton commerce et te demande de l’argent pour ta” protection” n’est-ce pas ce qu’on appelle se faire “taxer” ?

    • Ça va être la guerre , basewell.

      Y a tout un débat qui se pointe à l’horizon. On vient de mettre sous le tapis pas mal de topics qui risquaient de nous écorcher les oreilles jusqu’ en novembre.

      Fâchés vous dites, les républicains ?

      “Conservatives were united in their disappointment over the Supreme Court’s upholding of President Barack Obama’s health care law on Thursday. But one former GOP spokesman took things a bit further than the near-uniform vows to repeal the law.

      Matt Davis, a Michigan attorney who was once the state Republican Party’s spokesman, sent out an email that asked whether armed rebellion would be justified in the wake of the court’s decision. ”

      Ha Ha ! On peut aller se rhabiller avec nos casseroles !

      Bonne journée.

    • Comme on pouvait s’y attendre, les Répuliban$ enragés déforment le sens des mots.

      En effet, dans le jugement, il est dit que le gouvernement peut utiliser son pouvoir de taxation ( taxing power ) pour forcer les gens à payer une pénalité. Mais cela ne fait pas de cette pénalité une taxe ou un impôt. De la même façon qu’une personne qui ne paie pas ses impôts se voit imposer une pénalité. Cette pénalité ne s’appelle pas une taxe ou un impôt.
      Même si c’est le ministère du revenu qui la perçoit.

      M^me si certaines personnes disent que cette pénalité est “comme une taxe”, cela n’en fait pas une taxe de facto.

      Bref, si votre voisin se plaint d’avoir été mis à l’amende parce qu’il n’a pas payé ses impôts, il ne dit pas qu’il a été impôsé, taxé pour ne pas avoir payé ses impôts ! Cela n’aurait aucun sens.

      Il dira qu’il a été pénalisé, mis à l’amende.

      Comme quoi, les Répuliban$ sont des ignares qui ne savent pas lire ou qui ne comprennent rien.

      Ou alors, ils sont menteurs et de mauvaise foi. Ce qui est la vérité.

    • Petit topos ici et ici à topos du méprésable Grover Norquist.
      Amusez-vous.

    • Les présidents qui ont menti ???? C’est la règle générale…Ils ont tous menti. Sauf …….voyons….ah oui George Washington lorsqu’il était enfant.

      Ceci dit, chaque personne de cette planète a droit des soins. Oui même les militaires qui tuent des gens et qui ensuite sombrent dans des dépressions pour des années et même plus, ça aussi ça coûte cher. Et de par les taxes les moins nantis doivent aussi payer.

      L’exploitation des pauvres par les riches pour le train de vie des riches, il faut surtout renverser la vapeur et que les riches paient n’est que le retour du balancier…..taxer les riches et surtout les banques parce que le “bailout” s’est fait au détriment des payeurs de taxes.
      Ne suffit plus d’être indigné, il faut des justiciers.

    • Les Républicains font une montée de lait avec Obamacare,mais étaient-ils quand George W Bush avait délibérament menti au congrès a propos des armes de descructions massives pour avoir des fonds nécessaires pour sa guerre inutile en iraq ?

      Qu’Obamacare soit une taxe ou pas, il va coôter moins chèr que la guerre en iraq à long terme. Il faudrait aussi que les Républicains se souviennent des fameux baisses d’impôts des années Bush Jr.Ses baisses, n’étaient qu’un écran de fumé et des bonbons pour mieux faire passer l’argent qui allait se dépenser en iraq.

    • Une taxe qui ira dans les poches des assureurs qui, en contrepartie, devront offrir une couverture médicale, notamment à ceux qui étaient jusqu’ici refusés en raison des conditions préemptives. Tu parles d’une taxe !

      Est-ce que le pouvoir de l’argent réussira à faire passer cette réforme pour une taxe ? Je n’en serais pas surpris, après tout Scott Walker a été réélu !

      Évidemment, la solution aurait été d’instaurer un système universel, mais le pouvoir de l’argent interdit même d’y songer.

    • Marco Rubio a fait une erreur, l’IRS n’est pas le fisc américain mais plutôt l’agence privée de la FED ! Bonnes recherches !!!

    • Je pense que Roberts savait TRÈS BIEN ce qu’il faisait, soit f* les Américains.

      Il vient de menotter le Congrès au sujet de Medicaid, entre autres. Dix-sept millions d’Américains ne bénéficieront pas de l’ACA à cause de l’entêtement des États rouges.

      http://news.firedoglake.com/2012/06/28/chief-justice-roberts-incoherent-decision-shackles-congress-screws-millions-of-uninsured/

    • Encore un témoignage accablant de Flip-flop Romney pour Flip-flop Romney :

      http://www.theatlanticwire.com/politics/2012/06/four-things-romney-wishes-he-hadnt-said-about-romneycare/54058/

    • Logique républicaine:

      Lorsque l’on veut augmenter le niveau de vie des américains: c’est une taxe

      Lorsque l’on va attaquer sous de faux prétexte un pays souverain: c’est un investissement

      Le premier profite aux plus pauvres, le deuxième aux plus riches.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité