Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 juin 2012 | Mise en ligne à 15h56 | Commenter Commentaires (139)

    Les États-Unis face au réchauffement…

    map_specnews26_ltst_4namus_enus_650x366

    Les records de température continuent de tomber en ce juin torride aux États-Unis : aujourd’hui, pas moins de 24 États comptent au moins une localité où le mercure atteint ou dépasse 37,7 °C ou 100 °F.


    • Meuh non, les changements climatiques, ça n’existe pas. Seul leur dieu peut changer la température. C’est probablement à cause des gais et des immigrants. Misère…

    • C’est la faute à Obama et à ses idées socialissss !

    • Bon bon encore du réchauffisme bon marché…

      Vous savez, ce n’est peut-être qu’un message de Dieu avertissant les étatsuniens de se débarrasser du POTUS actuel: “fa chaud” comme en Afrique, donc….

    • Quand il fait chaud pendant 3 jours de suite, bien des journalistes insinuent que c’est un signe de réchauffement. Mais quand il fait froid pendant 3 jours de suite, il ne faut surtout pas dire que c’est un signe de refroidissement. Ah les journalistes… Pas forts en logique.

    • @syl20_65

      … et n’oubliez pas les terroristes, les musulmans, les arabes, les chinois, les scientifiques, les canadiens, et Obama.

      Merci!!

    • C’est chaud en ta!

    • Mais non, le réchauffement climatique c’est une magouille des écologistes pour nuire à l’économie. Le très crédible ministre de l’environnement Peter Kent vous le dirait.
      Monsieur Harper fait bien de museler les scientifiques et de démanteler le ministère de l’environnement. Les gens peuvent continuer de se balader en voiture privée, il n’y a aucun problème.

    • Ben voyon, c’est clair que c’est dieu qui les puni pour l’Obamacare!!!

    • Je suis proche de Washington et il faut chaud en ta! avec le vent c’est pire parce qu’il est plus chaud que le corps humain.

      En juillet 2010 a Washington on ne pouvait pas s’assoir sur les bancs de parc meme a 10 heures le soir.

      @ tout le monde
      C’est pas tout les americains qui blament obama et les gais pour tout. En fait les gens se plaignent pas tellement de la temperature.

    • Au lieu de profiter du problème du réchauffement climatique pour faire du «American bashing», avez-vous des solutions concrètes à apporter pour régler ce problème ?

      Réponse : non, à part chialer comme tout bon «gauchiste bien-pensant», vous n’apportez aucune solution à ce problème. Vous ne valez pas mieux que les «méchants Américains pollueurs» que vous critiquez à tout bout de champ.

    • @boguemoipas Et vous dites, qu’elles seraient vos solution ? Dites .. pour voir.

      @hono Tiens le prof tourne sion qui en remet … Incroyable de voir un scientifique de votre ‘trempe’ sombrer si bas.

    • 100 F/37.7 C actuellement a Chambersburg, en Pennsylvanie, et presque aussi chaud dans des autres villes de ce Commonwealth.

    • @_cameleon_ Oh, je ne sais pas… Transport en commun, covoiturage, recyclage, compostage, apprendre à réparer et à réutiliser les objets qu’on utilise qui se cassent plutôt que d’en acheter de nouveaux, apprendre à vivre sans surconsommer, etc.

      Ces solutions ne s’appliquent pas seulement au problème du réchauffement climatique mais aussi à celui de la pollution, de la surconsommation des ressources et des matières premières, etc.

      Toutes des solutions que je suis sûr et certain que vous appliquez dans votre vie de tous les jours…

    • Et pourquoi ne pas ‘mettre toute la gomme’ pour développer au plus sacrant des forme d’énergies durables / renouvelables / mon polluante pour tenter de réduire notre dépendance chronique aux énergies fossiles ?

    • @boguemoipas

      Réponse: Oui.
      -J’ai changé mon système de chauffage à l’huile par un à l’électricité.
      -je vais travailler à vélo 7-8 mois par année
      Si tout le monde fait ça, on est en business, sinon on crève.

    • Vous savez comme moi qu’on aura encore (hélas) besoin longtemps du pétrole, faute d’alternatives viables pour le transport lourd, les indispensables produits dérivés etc … et que les réserve s’épuisent tranquillement mais surement. Au point de se rabattre sur des sources dites non conventionnelles sables / schistes bitumineux, beaucoup moins efficace coté énergétique et beaucoup plus polluante, sans parler de l’accroissement inquiétant de CO2 dans l’atmosphère ?
      Accroissement qui cause de nombreux problèmes dont non le moindre est la fonte des calotte glacières arctique du nord (causant la hausse du niveau des mers et pouvant entrainer un effet multiplicateur / spirale du aux énormes quantité de méthane prisonnier des taïga), l’acidification des océans qui réduit l’absorption de CO2 en plus du réchauffement des eaux qui cause un expansion des masses océaniques aggravant d’autant les hausse à venir).
      (Et cela ce n’est pas hono qui le dit ;-) )

      Allons nous léguer cet immense problème aux générations futures ?

    • Oups arctique du nord … ;-)

    • Tiens une toune:
      + – - – - – - – - – - – - -+

      Taima Inuusivunga / Elisapie Isaac

      Et pourquoi pas, deux pour le prix d’une:

      Ne tuons pas la beauté du monde (Diane Dufresne)

    • @_cameleon_

      Je ne vois pas de solution à part celui de changer notre mode de vie actuel dans lequel nous surconsommons. À part espérer que la science nous apporte la solution miracle qui nous délivrera de notre dépendance aux combustibles fossiles, je ne vous vois pas faire quoi que ce soit de concret pour régler ces problèmes… (Moi non plus d’ailleurs et c’est pour ça que je ne gueule pas contre les «méchants Américains pollueurs».)

      Lorsqu’il n’y aura plus de pétrole, les groupes protestants qui vivent un mode de vie rural proche de celui des fermiers du 19e siècle (comme les Amish) sauront se démerder. Une charrue tirée par un boeuf ou un cheval n’a pas besoin de pétrole mais un Hummer conduit par un «gros redneck pollueur» ou par un «gauchiste bien-pensant» qui refuse de changer son mode de vie deviendra un tas de ferraille inutile… Ironique, n’est-ce pas ?

    • Le Colorado est en feu et ils ne comprennent pas encore. Qu’y a t-il en première page de CNN ? le divorce de Tom cruise :)

    • Aujourd’hui, à Chicago la température est passé de 20 à 30 degrés Celsius en une heure! Le mois de juin est pénible…..

    • @boguemoipas Plutôt d’accord. Je ne suis pas de nature pessimiste, mais à voir les choses aller, il n’y a pas de quoi être optimiste.

      Oui, il y aurait moyen de faire autrement, mais il faudrait changer drastiquement de cap.

      J’ai vu il y a quelque temps un reportage à ‘La semaine verte’ qui présentait les travaux d’un agronome génial qui tentait de trouver comment produire plus de nourriture sur une superficie donné, et ce sans l’apport d’engrais chimiques (tirés du … eh oui, pétrole en grande partie) et qui avait réussi à accroitre la productivité par un facteur. Il pratiquait une forme d’agriculture à l’opposé de nos monocultures actuelle, utilisait des bœufs comme ‘machinerie’ etc etc
      Mais le problème est que cela nécessitait plus de 5 fois la main d’œuvre actuelle. Alors imaginez les couts de productions et par extension le prix de la nourriture produite.

      Pas de miracle ici. Mais une forme durable d’exploitation de la terre qui procurait un haut rendement, mais au cout d’un travail acharné. Comme les Amish, en effet.

      A plus … m’en vais voir Johnny Cleg au FIJM / Club Soda.

    • Corr: un facteur 5

    • Des études thermodynamiques de notre planète indiquent que dans approximativement 400 ans, au rythme ACTUEL de notre consommation d’énergie, les océans vont bouillir…

      http://physics.ucsd.edu/do-the-math/2011/07/galactic-scale-energy/

      L’espèce humaine sera extincte bien avant.

      Et à tous les, pour être poli, «pas vites» qui sont encore incapables de comprendre que l’homme ne peut pas impunément emplir l’eau, l’air, le sol de vidanges, allez lire le rapport du Club de Rome “The Limits to Growth” publié en 1972 et dont les prévisions viennent encore d’être confirmées en début d’année.

      http://www.smithsonianmag.com/science-nature/Looking-Back-on-the-Limits-of-Growth.html#

      À moins d’un changement drastique de notre mode de vie, le système économique mondial devrait s’écraser vers l’an 2030 et la population mondiale subir une forte baisse…

      Mais, comme toujours, comme les avertissements avant les deux grandes guerres, personne n’écoute, le party va continuer, jusqu’à la catastrophe.

      APRÈS, les mêmes gogos qui n’ont rien voulu entendre, seront les premiers à chialer contre les autres… les responsables…

    • Oh, et à tous ceux qui croient naïvement qu’une source d’énergie renouvelable et non polluante règlerait le problème…

      QUELLE QUE SOIT LA SOURCE D’ÉNERGIE, l’utilisation de cette énergie engendre de la chaleur!

      Même un moteur électrique chauffe!

      Et cette chaleur se communique à l’environnement, faisant monter la température.

      De plus, si on utilise PLUS d’énergie parce qu’elle est «propre», cela signifie qu’on produit plus, qu’on fabrique plus, qu’on manufacture plus, donc on pollue plus, on utilise plus des matières premières non renouvelables et on «scrappe» encore plus la planète.

      Faites vous une raison: la société de consommation, c’est un gros party d’ados auquel il faut mettre un terme.

      Et comme une bande d’ados, vous dites: «Ah non! Encore! On a l’temps, yé pas tard! On peut encore continuer le party!»

    • @boguemoipas

      Nous mangeons et donnons local. Nous avons 24 000 pieds carré de terrain et avons planté 70 arbres, cultivons un jardin de 36 X 36 pieds et un carré de patate de 140 plants. Des îlots de bleuets et de fraises, des îlots de fleurs et arbustes. Tout cela pour diminuer le gazon qui d’ailleur est coupé avec une tondeuse à bras et la coupe fertilise directement le gazon qui soit dit en passant est tranquillement remplacé par du trèfle qui résiste bien mieux au manque de pluie et augmente naturellement l’azote du sol.
      L’an prochain nous allons augmenter la surface de bleuets et ajouter au fils des ans des mures sauvages, et des fraises sauvages en plus d’une serre.
      Le surplus de légume est donné (eh oui donné) aux voisins et aux cuisines collectives de Témiscouata sur le Lac. Ce qui diminue notre empreinte CO2 car les gens qui reçoivent n’ont pas à dépenser pour recevoir cette nourriture donc moins de CO2 émis à gagner de l’argent pour s’alimenter.

      100% de ce qui est biodégradable est composté dans un des nos trois bacs de compostage de 4 X 4 X 4 pieds (deux fois) et un de 2 X 2 X 3 pieds. Donc encore une fois une importante diminution de l’empreinte C02 car vous l’avez surement deviné, le compost sert à engraisser le jardin et autres plantes sans oublier le jus de fumier (80-100 l. par an) d’un cultivateur tout proche.

      Côté véhicule mon employeur ne me permet plus de travailler en vélo mais j’utilise le véhicule de la municipalité et le garde sous les 8,0 l./100km ce 100% en conduite urbbaine. Le véhicule personnle est entretenu top notch pour encore une fois diminuer la consommation d’essence et la plupart de nos déplacements comportent au minimum deux ou trois arrêts (Diminution du km/an sous les 10 000 km/an.)

      Ma conjointe aime bien s’habiller à très petit prix dans les fripperies (recyclage de vêtements). Quand à moi, mon linge est porté en trois étape (neuf pour les sorties et à l’extérieur du travail, usé un peu je les mets pour le travail, très usé pour le jardins, le terrain et les travaux intérieurs. Donc utilisation maximale des vêtements.

      La maison que nous avons acheté à immédiatement été réisolé dans les endroits mal isolés et a été converti à la bi-énergie deux ans après l’achat. Nous gardons le chauffage l’hiver à 14-16 pour dormiret 18-20 le jour. L’été nous n’avons pas de climatisation mais une ventilation passive qui garde la maison bien au frais.
      Au travail j’ai de ma propre initiative débuté un programme de diminution d’énergie qui en plus de diminuer la consommation électrique fera d’ici un-deux ans diminuer les coûts énergétiques (chauffage des bâtiments, pompes d’eaux usées, surpresserus, ventilation, etc.,) d’environ 10-12 000$/an.

      Bon maintenant ai-je le droit de faire non pas ce que vous appelezr du American bashing mais du gaspillage bashing. Et étant donné que les Nord-Américains sont els plus gaspilleurs il va de soit que ce soit ce groupe qui soit pointé du doigt.

      Pour terminer, contrairement à certains qui nient le réchauffement climatique pour se donner bonne conscience (certains même sont des ‘’scientifiques” ) et surtout pour ne rien changer à leurs comportements. Eh bien moi et ma conjointe agissons et en prime nous économisons énormément ce qui a fait en sorte qu’elle a pu quitter son emploi et jouie d’une pré-retraite sans fond de pension.

      Gilbert Duquette
      Témiscouata sur le Lac

      P.S. Je le sais je suis un ennemi de la religion d’aujourd’hui (l’économie) car je ne la fait pas rouler. Mais entre vous et moi je m’en câl!sse. Et je puis vous affirmer que si plus de gens agissaient comme moi et ma conjointe, le monde et la planête s’en porterait bien mieux.

    • ….Et je puis vous affirmer que si plus de gens agissaient comme moi et ma conjointe, le monde et la plan

    • Et je puis vous affirmer que si plus de gens agissaient comme moi et ma conjointe, le monde et la planête s’en porterait bien mieux. Sauf pour le 1-10% qui vivent leur mode de vie au dépend des 90-99%.

    • C’est excellent cette belle chaleur! je serai à Ogunkuit durant les prochains jours. Faut en profiter.

    • C’est juste une vague de chaleur comme on en a a tous les étés, on en a eu une a MTL la semaine dernière; l’hiver ce sont des vagues de froid, après une tempète, les deux/ trois jours suivants, le mercure descend a -30 la nuit et -25 le jour, et personne ne crie au refroidissement de la planète.

      http://www.youtube.com/watch?v=eScDfYzMEEw

    • “…. Ah les journalistes… Pas forts en logique.” honorable

      ===

      Allez faire votre boniment de “logique” tordue chez les Inuits. Ils vont vous faire botter le derrière pour un vol plané direct dans la poubelle de votre labo. :)

      Jean Émard

    • denis1957

      29 juin 2012
      17h49
      @boguemoipas

      .
      -J’ai changé mon système de chauffage à l’huile par un à l’électricité.
      -je vais travailler à vélo 7-8 mois par année
      Si tout le monde fait ça, on est en business, sinon on crève.

      ________________________________________________

      Je n’utilise pas ma voiture pour allez au travail, Ma maison chauffe a l’électricité depuis toujours, je met tout ce qui vas au recyclage dans le bac bleu, ma femme veut que je lui construise 3 différent compartiment en bois pour produire son composte…. j’ai changer le SUV de ma femme pour une sous-compact économe en essence… Mais moi je garde ma VW, j’peu pas m’en passé de celle la….MDR!!!

      Suis-je assez vert?
      Mais pire, est-ce que je serais un gauchiste enverdeur qui s’ignore ??????

    • ……………..@ralbol

      29 juin 2012
      18h44

      Des études thermodynamiques de notre planète indiquent que dans approximativement 400 ans, au rythme ACTUEL de notre consommation d’énergie, les océans vont bouillir…

      Lolll je suis même pas sur que l’on passe 2012( avec la crise économique qui arrive à grand pas et la guerre en Iran/Syrie) et toi tu nous parle de ce qui pourrait arriver dans 400 ans ….

      Il faut être très à la ramasse pour ne pas se rendre compte que cette civilisation va dans le mur et qu’elle est dévastatrice pour la nature qui est notre bien commun et notre subsistance future , mais de la à croire n’importe quel théorie sortie du cerveau de Al gore qui lui doit bien en avoir quelque chose à foutre du 99% en temps que mondialiste, il y a une limite.Il faut s interesser à la géologie pour se rendre compte que notre planète a connu des bouleversements extrèmes de son climat bien avant que l homme n y soit présent,la taxe carbonne est une escroquerie .
      Je suis par contre partisan d un plus grand respect de notre environnement gage de bien étre pour la vie sur terre.

      “Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé” Hugo Chavez

    • ………….@ralbol

      Le CO2 n’est n’est pas un gaz polluant. Il est présent de manière naturelle dans l’air. Il est même indispensable aux plantes pour réaliser la photosynthèse.La question est de savoir si les rejets de CO2 d’origine anthropique (par combustion des énergies fossiles) expliquent oui ou non les changements de climat (il n’y a pas un climat de la Terre, il y a des climats) Bien sûr il faut arrêter de dégrader la planète, combattre pour conserver la biodiversité, stopper la pollution, mais il n’est pas question de pollution dans le sujet du réchauffement climatique. Ce n’est pas un sujet d’écologistes, désolé !
      D’autre part le gaz à effet de serre qui se trouve en plus grande quantité dans l’atmosphère est la vapeur d’eau. Celle-ci n’est même pas prise en compte dans les modèles climatiques de simulations.
      Enfin, Le GIEC est un groupe intergouvernemental (donc politique et géopolitique sont de la partie) qui donne une appréciation par consensus d’avis de certains scientifiques. Or faire de la science, ce n’est pas faire de la démocratie. Faire de la science n’est pas avoir une opinion sur un sujet, c’est expliquer et prédire en fonction de faits. Actuellement, on est incapable prouver on d’infirmer quoi que ce soit sur l’évolution du climat.
      Seul le principe de précaution peut nous pousser à limiter notre consommation d’énergie fossile pour éviter d’éventuelles catastrophes climatiques. Mais pour rassurer tout le monde, la nature s’en chargera toute seule car au rythme actuel de consommation, il n’y aura plus de pétrole sur la planète d’ici 30 ans.

    • ………@-cameleon-

      Vous devez parlez de l’increvable Claude Bourguignon si je me trompe ???

    • Il ne faut pas chercher longtemps pour trouver la faute de la situation actuelle. C’est beau essayer de culpabiliser le citoyen . Les gouvernements sont forts là-dessus et il y a toujours un lot de larbins de service pour plier l’échine.

      La vérité est que si les pétrolières avec la complicité des gouvernements et des politiciens qu’elles achètent n’avaient pas empêché la voiture électrique de voir le jour et neutralisé les normes de l’EPA pour vendre plus d’essence et engranger les milliards , le citoyen aurait eu depuis des années un choix censé et la planète ne serait pas dans l’état lamentable où il se retrouve aujourd’hui.

      Encore aujourd’hui elles font une bataille d’arrière garde pour continuer leur lucrative business , toujours avec la complicité des mêmes gouvernements rétrogrades comme les conservateurs canadians et les républicains américains en niant les changements climatiques et en neutralisant le protocole de Kyoto et les lois environnementales le plus possible.

      La lamentable performance de la rencontre de Rio +20 de la semaine dernière parle par elle-même. Vous aurez beau recycler vos vidanges et voyager en vélo , tant que vos gouvernements n’en auront que pour une croissance à tout prix et les énergies brunes , vos efforts seront vains.

      http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/353268/vers-une-transition-ecologique

    • Comme les gauchistes nous disent lorsqu’on a des tempêtes de neige en avril: il ne faut pas confondre météo et climat. Mais bon, ça ne fonctionne que d’un côté.

    • Quand nos ancêtres sont arrivés en Amérique du Nord, la Terre connaissait alors une période de changement climatique caractérisée par… le refroidissement.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_%C3%A2ge_glaciaire

      http://en.wikipedia.org/wiki/Little_Ice_Age

      Volià pourquoi « il faisait frette en titi » dans la Nouvelle-France du 17e siècle.

      Le phénomène actuel de réchauffement apparent est peut-être plus grave et moins facilement réversible, mais contrairement à ralbol, je ne crois pas que les océans terrestres vont bouillir dans 400 ans… D’ailleurs, je ne suis pas sûr que le blogue ququel il fait référence démontre indubitablement que ce sera le cas (il semble y avoir plusieurs hypothèses simplificatrices dans cet exposé…).

      Comme c’est surtout en Asie qu’ont lieu la croissance industrielle et la croissance de la consommation énergétique qui ont une incidence sur le climat, je ne suis pas convaincu qu’un changement même radical de nos habitudes de consommation changerait le cours des choses.

      Quoi qu’il en soit, les Québécois comme les autres Nord-américains sont bien gâtés depuis 50 ans, avec les avantages que procurent les moyens de transport modernes : approvisionnement en fruits et en légumes exotiques, en biens de consommation bon marché produits en Chine ou en Inde, voyages internationaux sur jets gros porteurs, etc., etc.

      Est-ce que quelqu’un entrevoit sérieusement le Québécois moderne abandonner son auto pour retourner à une charette mue par un « moteur à crottes », ou bien délaisser pendant l’hiver les fruits et légumes provenant de Californie ou du Chili pour se contenter des rutabagas et des pommes entreposées dans le sable du caveau de la maison; ou encore délaisser les appareils de divertissement électroniques (téléviseur, ordinateur et autres babioles diverses) pour retourner aux disatractions d’antan (jeux de carte et veillée traditionnelle le samedi soir) ? Sans parler des coûts énergétiques et en ressources matérielles requis pour fabriquer et faire fonctionner les nombreuses autres bébelles que nous utilisons couramment : piscines résidentielles consommant eau et énergie, véhicules récréatifs, équipement sportif «hi tech » dispendieux fabriqué à l’autre bout du monde, etc.

      Mais avant tout, dans notre société autrefois agraire, qui doit maintenant importer sa main d’oeuvre agricole du Mexique sur une base saisonnière parce que le labeur qu’accomplissait couramment nos ancêtres est trop dur physiquement et pas assez payant pour nous, est-ce que quelqu’un se souvient des efforts physiques considérables qui sont requis pour survivre dans une société qui est peu ou pas industrialisée ?

    • Quand on a une série de record de froids, ce sont seulement des anecdotes qui ne représentent aucune tendance.

      Quand on a ue série de records de chauds, c’est évidemment une preuve du réchauffement climatique.

      Pour ce qui est des mesures à prendre contre le réchauffement: Les politiques environnementales de la Chine (premier pollueur planétaire), de la Russie, du Brésil, du Canada, de l’ensemble des pays producteurs de pétrole, de la moitié des pays européens, sont exactement les mêmes que celles des USA. Alors pourquoi toujours condamner les politiques américaines? Pour une fois que les Américains font la même chose que le reste de la terre.

      Le plus drôle dans l’histoire, c’est qu’à chaque fois qu’on critique les Américains sur l’environnement, on évite de mentionner le nom d’Obama. Comme s’il était le président d’un autre pays.

      @raoul914

      À chaque année, des millions d’hectares brûlent au Québec, et c’est tout juste si on en parle.

      À tous les 3 ou 4 ans, il y a d’immenses feux qui ravagent une partie de la Californie, du Nevada ou du Nouveau-Mexique. Ce n’est rien de nouveau. Cette année, c’est le Colorado qui y goutte.

      Des feux semblables se sont produits les dernières années dans le sud de la France, en Grèce et en Russie. On n’a pas condamné ces pays.

      C’est plus facile de condamner les États-Unis que de se demander pourquoi toute la planète agit comme eux.

    • C’est quand même fantastique: On atteint des records datant de… 1988 mais aussi de 1934, 1936 et personne ne se pose la question à savoir ce qui a bien pu se passer dans les années 30 pour que le CO2 soit aussi haut… Pourtant, c’était bien avant l’ère post-industrielle (i.e. les années 50). Combien de Hummer pouvait-il bien y avoir en 1934 et 1936 aux USA?

      Il serait aussi intéressant de savoir de quoi avaient l’air les températures du mois d’avril et mai pour les mêmes régions, en 2012. Ici dans la région de Montréal, ces mois furent plutôt froids – des 8 et 12 degrés assez souvent. Mais bien sûr, ça a passé sous le radar. Sais pas pourquoi?

      _cameleon_ serait certainement content de savoir qu’à la mi-avril, l’étendue des glaces en Arctique a dépassé tout ce que l’on a pu mesurer avec les satellites à pareille date depuis 2002… Mais le focus sera sans doute mis plutôt sur le point minimum, qui devrait être aux alentours du début septembre.

      Ah, hypocrisie, quand tu nous tient… :-)

    • Ils ont battu au-dessus de 200 records de chaleur et l’été vient juste de commencer.

      Ils ont eu plusieurs tornades dévastatrices déjà, dont certaines au mois de mars. (On a eu une F1 à Mirabel il y a quelques semaines. Me souviens pas d’avoir déjà vu ça.)

      Les températures en Grande-Bretagne en ce moment sont les plus chaudes jamais enregistrées depuis qu’ils tiennent des statistiques météo (et je crois me souvenir qu’ils ont été les premiers à le faire).

      Il nous reste 20 ans. Max. Si on ne fait rien.

    • Les ours polaires se noient d’épuisement, la distance entre la rive et les plaques de glace est trop grande.

    • Je donnerai pour commentaire ce lien vers le blogue de Normand Lester:
      Dieu ne permettra pas le réchauffement climatique

    • SVP arrêtez de confondre climat et température.

    • C’est la faute au soleil. Il est plus chaud qu’auparavant. Je sais, je sais les médias conventionnels vous ont convaincu que c’est la faute de l’homme.
      Coupable….y’a plein de gens qui n’ont rien fait et qui se sente coupable.
      Ils sont coupables et ils ont peur. Rien de tel pour être contrôlé.

    • Mais selon l’opinion, sans doute non biaisée, de la chef de la direction d’Exxon-Mobile, la menace du réchauffement climatique est “exagéré”.

      http://www.boston.com/business/news/2012/06/28/exxon-ceo-climate-energy-fears-overblown/8sWhF2tCEUW9Sn5bmo6QcJ/story.html

      Je me sens mieux.

    • C’est pour cette raison qu’il faut voter pour un Québec indépendant!

      Plus sérieusement, la solution est dans la tête des consommateurs pas uniquement des gouvernements.

    • @ honorable @ teddybear

      3 jours de froid = refroidissement. J’aimerais que vous ayez raison, mais je ne peux pas. Mes saisons de ski de fond ont fondues comme neige au soleil . Il y a 30 ans, je les commençais vers la fin novembre, début décembre et je les terminais en avril. Depuis plus de 10 ans, je dois attendre au mieux à la mi-décembre, mais bien souvent après Noël et croiser les doigts pour que ça dépasse le 15 mars. J’ai perdu près de 2 mois de ski. Je m’ennuie de l’hiver.

      J’ai acheté ma première voiture avec air climatisé il y 10 ans. Auparavant, je jugeais ce gadget inutile étant donné qu’il n’y avait que 2 semaines de chaleur et tout au plus 2 vagues de canicule par année. Le mois de juillet n’est pas encore commencé qu’on a déjà eu une canicule et que mon air climatisé me coûte une fortune.

      Il y a des gens qui sont si réticents à certaines vérités qu’elles doivent impérativement se frapper sur un mur pour changer d’idées. Dommage! C’est ainsi que la Grèce connaît sa crise économique, que le système financier a connu et connaîtra des crises, surprime et complaisance pour les dirigeants des banques obligent.

      Ainsi, lorsque nous frapperons un mur, qu’il sera trop tard, certains sceptiques diront: Ah oui! c’est peut-être vrai cette histoire de réchauffement climatique. Pourquoi nos gouvernements n’ont rien fait avant qu’on meure de soif, de faim, d’insolation et qu’on en vienne à tant de conflits. Les américains se demanderont encore pourquoi tant de gens à travers le monde les détestent. Les chinois n’en auront cure.

    • Pourquoi ne puis-je m’empêcher de penser que ceux qui nient en bloc les changements climatiques et en plus émettent leurs hypothèse farfelues pour ‘expliquer’ le phénomène’ sont motivés avant tout par des considérations nombrilistes ?

      @cotenord_7 “Le phénomène actuel de réchauffement apparent est peut-être plus grave et moins facilement réversible”

      En effet, il faut savoir que les variations de la temp. moyenne depuis 10 000 ans, soit depuis l’avènement de l’agriculture qui a permis l’émergence des civilisations n’ont été que de +/- 1/2 C. Y compris lors de la petite ère glacière.

      Maintenant on prédit des hausse qui pourront atteindre de 2.5 à 5 C d’ici la fin du XXIe siècle. Alors qui peut prédire ce qu’en seront les conséquences ?

    • @jdiw
      je ne comprend pas votre question sur le fait d’être gauchiste ou non. On parle d’environnement et de réchauffement climatique. L’effet des serre affecte tout le monde.
      @g.duquette
      Wow. vous avez toute mon admiration.

    • Bah! La population mondiale a été multiplié par 4 depuis le début du XX siècle et les besoins énergétiques par 16… les centrales thermiques au charbon poussent comme des champignons… les chinois achètent 10 million de voitures par année et l’Inde commence à s’y mettre.

      Mais c’est certainement la faute à *Galarneau*!!

    • “Comme les gauchistes nous disent lorsqu’on a des tempêtes de neige en avril: il ne faut pas confondre météo et climat. Mais bon, ça ne fonctionne que d’un côté.” morning_glory

      ===

      Le seul problème est qe le réchauffement se base sur des études solides en climatologie. Le prétendu refroidissement n’a aucune base.

      Jean Émard

    • @denis1957

      30 juin 2012
      07h45
      @jdiw
      je ne comprend pas votre question sur le fait d’être gauchiste ou non. On parle d’environnement et de réchauffement climatique. L’effet des serre affecte tout le monde.

      ___________________________________________________

      Pas vraiment une question, juste un peu d’ironie..
      Et le fait d’écrire d’être de droite sur le blogue de mr Hétu, c’est a contre courant. Et de plus, en principe une personne de droite est un red neck taré pollueur qui vit dans une caverne au pléistocène, selon plusieurs qui interviennent sur ce blogue…MDR!!!!!

    • @josephmarsan -29 juin 2012
      20h12

      Tout à fait normal ce que vous dites au début… les éminents climatologues (sic) de ce blogues l’ont dit: “quand ça refroidit c’est que ça se réchauffe”!!!? Bon! Ils doivent savoir de quoi ils parlent!! Il y en a même une ici qui nous prévient qu’il nous reste exactement 20 ans à vivre…..

    • @ JFKexecutiveorder

      Jamais lu autant de bull..it en si peu de mots.

      - «Il faut s interesser à la géologie pour se rendre compte que notre planète a connu des bouleversements extrèmes de son climat bien avant que l homme n y soit présent,la taxe carbonne est une escroquerie.»

      Et…

      - «Le CO2 n’est n’est pas un gaz polluant. Il est présent de manière naturelle dans l’air…»

      99% des études de scientifiques sérieux disent et prouvent que RIEN D’AUTRE que l’augmentation par l’activité humaine des Gaz à Effet de Serre (GES) dans l’atmosphère terrestre , n’explique l’augmentation rapide des températures depuis les 30 dernières années.

      AVANT les années ‘80, il subsistait encore un doute et il existait encore la possibilité que le phénomène soit naturel, mais maintenant les scientifiques sont SÛRS que l’activité humaine est responsable.

      Le CO2 est un gaz présent dans l’atmosphère, comme l’est l’oxygène, l’azote et quelques moindres quantités d’autres gaz.

      Le GROS problème avec le CO2, c’est que l’activité humaine fait augmenter drastiquement sa quantité dans l’atmosphère, augmentant ainsi la capacité de celle-ci à retenir la chaleur.

      Depuis 1750, la quantité de CO2 dans notre atmosphère a augmenté de 36%. Si la tendance se maintient, en 2100 la quantité de CO2 aura augmenté d’un minimum de 90% à un maximum de 250% par rapport à la concentration de 1750.

      Vos affirmations sont dépassées, désuètes et constituent de la désinformation.

    • @eracine

      La vraie hypocrésie, se sont tous ces drettistes qui tentent par tous les moyens de discréditer le facteur humain sur l’environnement. C’est une facon de nier la réalité de leur consommation débile. Changer ses moeurs, c’est plus difficile pour certains…

      P.S.: Disons que vous aviez raisons et que l’homme n’est pas la cause des changements climatiques. Ca n’enlève rien au fait qu’on s’empoisonnne tranquilement avec nos déchets, et que nos ressources s’épuisse.

    • @ teddybear

      - «C’est juste une vague de chaleur comme on en a a tous les étés, on en a eu une a MTL la semaine dernière; l’hiver ce sont des vagues de froid, après une tempète, les deux/ trois jours suivants, le mercure descend a -30 la nuit et -25 le jour, et personne ne crie au refroidissement de la planète.»

      Pas fort fort en calcul le monsieur.

      C’est pas trois jours de froid extrême en hiver qui va changer LA MOYENNE!

      Si l’hiver LA MOYENNE DES TEMPÉRATURES est de 3 degrés plus froide, et que l’été, LA MOYENNE DES TEMPÉRATURES est de 5 degrés plus chaude, pour TOUTE L’ANNÉE, LA MOYENNE DES TEMPÉRATURES aura été de 2 degrés plus chaude!

      Donc, pour l’année, la température moyenne aura grimpé de 2 degrés.

      C’est tu clair ou bien c’est des mathématiques trop avancées?

    • @ drstrange

      - «Je donnerai pour commentaire ce lien vers le blogue de Normand Lester:
      Dieu ne permettra pas le réchauffement climatique».

      C’est ça qu’y a de merveilleux avec Dieu: comme il n’existe pas, les hommes peuvent lui mettre dans la bouche toutes les paroles qui les arrangent.

      Y’a juste d’autres hommes pour les contredire…

    • Et je suis surpris que quelques-uns croient que ce qu’ils font (ou moi ou l’Homme en général) possède quelque effet que ce soit sur le climat. Si je croyais à cette fabulation post-moderniste assez répandue, je laisserais tourner le moteur de mes deux autos constamment (c’est pas si cher) en espérant contribuer à nous débarrasser de l’hiver québécois.
      Malheureusement, le climat n’est pas de notre ressort et ses variations sont dictées par des forces pas mal plus grandes que la petite fourmi humaine qui tente de vivre le plus confortablement possible: entre autres, le Soleil qui en a encore pour quelques millions d’années.

    • En tout cas, rien d’inhabituel pour le Centre-Sud des USA: dans l’article, “Some of these highs date back to infamously hot years such as 1988, 1980, 1954 and even “Dust Bowl” years such as 1936 and 1934!”

    • “Donc, pour l’année, la température moyenne aura grimpé de 2 degrés.”

      En conclusion, la planète se réchauffe parce qu’on a eu un hiver moins froid et un été plus chaud.

      Continuez d’écouter les David Suzuki et autres pseudo scientifiques de ce monde qui tètent des subventions en faisant peur aux gouvernements ( climagate).

      Je croirai au réchauffement de la planète quand :

      Toute la rue Sherbrooke bordée de cocotiers
      Avec, perchés dessus, des tas de perroquets
      Et tout le Mont-Royal couvert de bananiers
      Avec des petits singes qui se balanceraient.
      Au bord du St-Laurent, on pourrait se baigner
      Tout nus en plein hiver et puis se faire bronzer.*

      * Robert Charlebois

      En attendant, je profite de l’été et la chaleur, l’hiver va se pointer assez vite.

    • “Ah, hypocrisie, quand tu nous tient… :-)” eracine

      ===

      Ah, aveuglement volontaire quand tu nous tiens…

      Jean Émard

    • Pôvre peluche…

      Incapable de voir le monde plus loin que son coffre à jouets!

      Et il n’y a pas eu de soit-disant *Climategate*!

      Tous les rapports d’enquêtes instituées pour analyser
      les échanges de courriels mis en cause sont formels:

      Il n’y a eu AUCUNE manipulation de données scientifiques
      à AUCUN moment donné!

      Ressortir encore ce canard boiteux est faire preuve d’ignorance,
      ou de mauvaise foi, ou de malhonnêteté intellectuelle ou les trois à la fois!

    • L’année 2011 a été classée neuvième année la plus chaude jamais enregistrée par la NASA et l’Administration Nationale Océanique et Atmosphérique des Etats-Unis.

      Les températures moyennes mondiales enregistrées l’an dernier étaient les neuvièmes plus chaudes, suivant une tendance liée à l’accumulation de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, qui a conduit à ce que neuf des dix années les plus chaudes aient eu lieu depuis l’an 2000, d’après ce que des scientifiques de la NASA ont déclaré jeudi.

      Les onze premières années du nouveau siècle ont été significativement plus chaudes que celles du milieu et de la fin du 20ème siècle, d’après le directeur de l’Institut James Hansen. La seule année du 20ème siècle qui fait partie du top 10 des années les plus chaudes est l’année 1998.

      Ces températures élevées au niveau mondial interviennent alors même que s’exercent des effets de refroidissement au niveau planétaire, avec l’influence du phénomène La Nina et l’activité solaire relativement faible enregistrées ces dernières années, a déclaré James Hansen, qui fait depuis longtemps campagne contre le changement climatique.

      Le communiqué de la NASA indique que les températures plus élevées actuelles sont en partie liées à l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, et notamment de celles du dioxyde de carbone. Le dioxyde de carbone est émis par de nombreuses activités humaines, depuis les centrales électriques au charbon aux véhicules alimentés par des carburants fossiles en passant par la respiration humaine.

      Les niveaux actuels de dioxyde de carbone dans l’atmosphère dépassent 390 parts par million, contre 285 ppm en 1990 et 315 en 1960, d’après la NASA.

    • Ressortir encore ce canard boiteux est faire preuve d’ignorance,
      ou de mauvaise foi, ou de malhonnêteté intellectuelle ou les trois à la fois!

      Je peut pas faire preuve de malhonneté intellectuelle, tu l’a dit toi-meme

      “Intellectuellement parlant… ça serait assez difficile de toute manière!!”

    • La NASA, z’ont meme pas été assez fichus pour prévoir l’explosion de Challenger, Houston we’ve got a problem.

    • En tout cas, les derniers commentaires du zig à fourrure ont tous les symptômes de neurones surchauffés…

    • Bizarrement, c’est toujours les deux memes qui s’offusquent de mes opinions, doivent avoir des vies plattes eux autres. LOL

    • @j.c.virgil : Je vois, je vois… Vous êtes le genre de bonhomme qui allez vous saoûler la gueule dans un parc avant de jeter toutes les bouteilles de bière au loin… Ensuite, vous blâmez le «méchant gouvernement de droite de Harper» pour son refus de respecter le protocole de Kyoto…

      Vous êtes l’exemple parfait du «gauchiste bien-pensant» qui ne vaut pas mieux que les «méchantes multinationales polluantes» qu’il critique à tout bout de champ !

      @cotenord_7 : Oublions le phénomène du réchauffement climatique un instant pis parlons du fait que les combustibles fossiles s’épuisent et ne se renouvellent pas.

      Vu qu’effectivement, des pays asiatiques comme la Chine et l’Inde connaissent une forte croissance industrielle et de besoin en énergie, eh bien, les combustibles fossiles se raréfieront encore plus rapidement… Que se passera-t-il lorsque des milliards de Chinois et d’Indiens auront leur voiture individuelle ?

      Réponse : l’humanité épuisera toutes les réserves de pétrole encore plus rapidement que prévu !

      Adios les fruits et les légumes exotiques de la Californie et du Chili ! Bonjour les rutabagas et les pommes !
      Adios les voyages internationaux sur jets gros porteurs ! Bonjour tour du Québec à vélo !

      Vu que le Québec fonctionne à l’hydroélectricité, on pourra peut-être jouer à World of Warcraft encore un bon moment… Mais le bonhomme qui vit dans un pays où l’électricité vient d’une centrale thermique devra probablement fermer son compte pour apprendre à socialiser avec ses voisins et les inviter chez lui pour jouer au poker…

      Si les Mexicains sont capables de trimer dur physiquement, alors pourquoi pas nous ? Sommes-nous devenus une bande de gringos paresseux ? Oui, effectivement, notre espérance de vie en prendra un méchant coup… Mais nous n’aurons probablement pas le choix… Tout notre mode de vie actuel dépend de sources d’énergie qui disparaîtront plus rapidement qu’on ne le pense…

      En conclusion, à part espérer que la science nous apportera la solution-miracle qui nous permettra de continuer de vivre comme nous le faisons présentement, quelles solutions apportez-vous ? Que ferez-vous si jamais tout le pétrole disparaît ?

    • boguemoipas

      30 juin 2012
      13h11
      Que ferez-vous si jamais tout le pétrole disparaît ?
      - – - – - – - – - – - – - -
      Comme toi.

    • Voilà des nouvelles “rafraîchissantes” pour les Démocrates :

      RCP Poll Averages

      General Election: Romney vs. Obama
      RCP Average

      Obama 47.5 Romney 43.8 (Obama +3.7)

      President Obama Job Approval
      RCP Average

      Approve 48.0 Disapprove 47.6 (Spread +0.4)

      Generic Congressional Vote
      RCP Average

      Democrats 44.3 Republicans 43.0 (Democrats +1.3)

      http://www.realclearpolitics.com/

    • Moi, je dis qu’il faut investir massivement dans les systèmes d’air climatisé!

      Je me disais aussi comme ça en repassant, combien il y en a pour qui le réchauffement de la planète, c’est de la foutaise et qui ont à travailler dehors l’été, sous ce soleil de plus en plus agressif? C’est pas le fun pantoute! Même avec les crèmes de protection.

      Si je ne compte pas la science, mon corps m’indique qu’il y a une différence marquée si je compare avec juste il y a dix ans. En dehors des obligations, je suis à l’ombre, ça c’est certain!

    • “Bizarrement, c’est toujours les deux memes qui s’offusquent de mes opinions, ” teddybear

      ===

      Il est là ton problème. Tu oppose des opinions, face à des faits.

      Jean Émard

    • Mais avec le faible pourcentage de personnes qui prennent au sérieux ce que la planète et ses occupant subissent à cause de notre manière de la mal traiter j’ai peu d’espoir en l’avenir.Ceux qui aiment l’action par leurs inactions en auront pour leur pétro dollars.

    • @ teddybear

      - «Je croirai au réchauffement de la planète quand :»

      Essayez pas, vous n’y croirez jamais, même si un thermomètre vous pétait au visage.

      Vous êtes de ces aveugles volontaires, et malgré l’accumulation de preuves vous continuerez de nier l’évidence jusqu’à votre mort.

      Vous ne voulez pas que ce soit vrai parce ça voudrait dire que tout votre minuscule, insignifiant et petit monde, tout ce que vous tenez pour sacré, n’autait plus de sens. Faudrait remettre en question votre mode de vie, votre gaspillage, votre sacrifice à l’autel de la consommation, et ça, ça vous est insupportable.

      Mais quand votre petit monde va s’écrouler, vous serez dans les premiers à chialer et mettre le blâme sur les autres, ceux qui n’ont pas su perpétuer la folie à l’infini.

      Quelle pathétique petite vie plate vous devez mener, un simple intermédiaire entre les tablettes de magasins et la poubelle.

    • Les compagnies d’assurances, qu’on ne peut accuser de gauchisme, y croient car elles voient les factures causées par les désastes climatiques augmenter de manière vertigineuse.

      Les vagues de froid sont AUSSI causées par le réchauffement climatique car celui-ci a pour effet d’accroître l’instabilité et le nombre d’événements extrêmes. Les flux d’air et les courants océaniques qui existaient depuis des millénaires commencent à changer, certains de manière permanente.

      http://translate.google.ca/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fthewatchers.adorraeli.com%2F2011%2F06%2F05%2Ffrequent-tornadoes-a-symptom-of-jet-stream-change%2F&anno=2

    • Moi je mange de moins en moins de viande, pour de nombreuses raisons. Il y a le prix, il y a ma santé, mais produire 1 steak utilise assez d’eau pour 50 bains! Et les céréales utilisées pour nourrir le bétail pourraient nourrir des humains à la place.

      Les grands troupeaux de bétail ont un lien avec la déforestation, etc. Et la déforestation et l’élevage et l’agriculture industriels c,est mauvais pour l’atmosphère.

    • “Que ferez-vous si jamais tout le pétrole disparaît ?”

      Heu…

      Pas *si* mais plutôt quant !!

      Du pétrole… ça ne repousse pas!!

    • “Mais avec le faible pourcentage de personnes qui prennent au sérieux ce que la planète et ses occupant subissent à cause de notre manière de la mal traiter j’ai peu d’espoir en l’avenir.” blitz

      ===

      C’est vrai que c’est dur de garder une bonne dose d’optimisme quand on lit les commentaires des clowns qui se complaisent à garder leur tête dans le sable malgré toutes les évidences.

      Jean Émard

    • @teddybear

      ” David Suzuki et autres pseudo scientifiques ”

      Quoi ? David Suzuki un pseudo scientifique ? Vous, vous êtes un vrai menteur !

      David Suzuki est docteur en génétique et un vulgarisateur scientifique émérite. Plus que l’abécédaire du climat, il maîtrise les tenants et aboutissants du dossier sur les changements climatiques comme vous ne pourrez même jamais l’entrevoir.

      Vous faites passablement jackwood. Quand on n’a rien à dire, la sagesse dicte de se taire.

    • Présentement, le Colorado – ainsi que le Montana et l’Utah! – a un avant-goût des conséquences dramatiques que les changements climatiques nous réservent à moyen terme.

      Un hiver plus doux avec moins de neige suivi d’un printemps sec et hâtif avec des températures plus élevées que la normale ont favorisé la prolifération d’insectes nuisibles qui s’attaquent aux arbres et les transforment en bois sec, une source idéale de combustible pour les feux de forêt qui ravagent cet état en ce moment même.

      Du pin sec et des aiguilles de pin, ça brûle en ta… et c’est presque impossible à éteindre

    • 1,3 milliards d’humains pourraient être nourris avec les céréales
      et les fèves de soja utilisées pour engraisser le bétail des États-Unis.

      80 % du maïs et 95 % de la production totale d’avoine,
      aux États-Unis, vont au bétail.

      Un acre de surface de terre cultivable produit 70 kg de bœuf
      ou 10 000 kg de pommes de terre.

      La quantité d’eau requise pour produire 454 g de fève de soja : 827 litres.
      454 g de bœuf : 9,326 litres.

      Si toute la population mondiale adoptait une alimentation semblable
      à celle des Nord-Américains, il y aurait juste assez de ressources
      pour nourrir 3 milliards d’individus.

    • @blogue moi pas
      Au lieu de me prêter des intentions et de décrire mes actions potentielles contente toi donc d’argumenter intelligemment. Tu sembles avoir passablement de difficulté avec ça .Car à part tes accusations farfelues je ne vois absolument rien qui se tienne dans tes délires.

      Que pense tu du résultat des dernières négociations de Rio +20 et du rôle lamentable joué par le gouvernement Harper dans tout le dossier de l’environnement?

    • @j.c.virgil

      Au lieu de blâmer Harper et son gouvernement pour son inaction, que fais-tu concrètement TOI pour l’environnement ? Si tu ne peux rien répondre, où trouves-tu la «supériorité morale» pour les critiquer ?

      Un inactif qui critique des inactifs… Joie, on est bien avancés…

    • @ bogue -

      On peut faire les deux!

      D’autant plus qu’il risque de faire encore plus chaud
      Avant que la gang de Réformistes à Ottawa développe
      Une conscience écologique minimale.

    • “Au lieu de blâmer Harper et son gouvernement pour son inaction, que fais-tu concrètement TOI pour l’environnement ? ”

      Voila, qu’est-ce que VOUS faites dans votre vie de tous les jours pour changer quelque chose ? Prenez-vous le transport en commun la semaine pour aller travailler ? Ben facile de blamer Harper, Charest, Bush et tutti quanti, mais vous autres, vous faites quoi ?

    • @ralbol

      “Essayez pas, vous n’y croirez jamais, même si un thermomètre vous pétait au visage.

      Vous êtes de ces aveugles volontaires, et malgré l’accumulation de preuves vous continuerez de nier l’évidence jusqu’à votre mort.

      Vous ne voulez pas que ce soit vrai parce ça voudrait dire que tout votre minuscule, insignifiant et petit monde, tout ce que vous tenez pour sacré, n’autait plus de sens. Faudrait remettre en question votre mode de vie, votre gaspillage, votre sacrifice à l’autel de la consommation, et ça, ça vous est insupportable.

      Mais quand votre petit monde va s’écrouler, vous serez dans les premiers à chialer et mettre le blâme sur les autres, ceux qui n’ont pas su perpétuer la folie à l’infini.

      Quelle pathétique petite vie plate vous devez mener, un simple intermédiaire entre les tablettes de magasins et la poubelle.”

      Wow quel constat, j’ai pas de char, je suis locataire, je reste en ville, pas de dettes, je consomme pas, comment pourrais-je avoir des dettes ? Et moi je serais un vil pollueur qui ne se préoccupe que de son nombril ? Si il y’en a un qui peut donner des lecons aux autres c’est bien moi, mais je me garde une tite gene, better luck next time ralbol.

    • @rogiroux “80 % du maïs et 95 % de la production totale d’avoine,
      aux États-Unis, vont au bétail.”

      Je soupçonne que vos chiffres soient un peu vieux. P.c.q. depuis plusieurs année maintenant, une quantité appréciable de maïs est utilisez, comme vous le savez, de l’éthanol, pour les bagnoles. N’y a-t-il d’ailleurs pas une loi qui impose une proportion minimum de cpntemu d’éthanol dans l’essence.

      Et bien sur, l’agriculture des USA bénéficie de gigantesques subvention de dollars publics. Et puisque les fermes sont gigantesque et concentrée dans un minime pourcentage de mains, les américains se trouvent à financer l’éthanol et leur fortune.

      Finalement ce qui n’est pas du tout banal, les conséquence de la diminution d’exportation de blé des USA (conséquence de la pression de l’éthanol sur les terres) ont peut être contribué au printemps arabe. Hypothèse: En effet, avant les soulèvements populaire de l’an passé le blé a subitement augmenté de rien de moins de 50 %, rendant la vie encore plus difficile pour des millions de personnes.. Ce qui a peut-être été la goutte qui a fait déborder le vase. (La spéculation sur les denrées pratiquée par quelque TDC a surement contribué au phénomène..

    • ……………….@ralbol

      30 juin 2012
      10h46

      Arrêter de raconter des bêtises.
      Voici quelques chiffres (trouvés en deux clicks sur wikipedia) qui vous montrent par a+b que l’on est très, très loin des seuils de toxicité.
      Le taux actuel moyen de CO2 dans l’air oscille autour de 380 ppm, soit 0,038 % (il était autour de 300 ppm en 1900 et 280 ppm en 1800)
      Chez l’homme : le CO2 n’est toxique qu’à des concentrations élevées :
      - À partir de 0,1 %, (1 000 ppm), le CO2 devient un des facteurs d’asthme ou du syndrome des bâtiments. Cette concentration constitue la valeur maximale admise pour le dimensionnement des systèmes de conditionnement de l’air, à l’intérieur des bâtiments et maisons d’habitation.
      - Au-dessus de 0,5 % (5 000 ppm), la valeur maximale d’exposition professionnelle retenue dans la plupart des pays, et la valeur maximale admise pour le dimensionnement des appareillages d’air conditionné dans les avions sont dépassées.
      - 1,5 % ou 15 000 ppm est la valeur maximale d’exposition professionnelle sur une durée maximale de 10 minutes.
      - À partir de 4 % de CO2 dans l’air (40 000 ppm) le seuil des effets irréversibles sur la santé est atteint (c’est le seuil qui justifie une évacuation immédiate de locaux).
      - À partir de 10 % et d’une exposition dépassant 10 minutes, sans une action médicale de réanimation, c’est la mort.

      Pour avoir de la crédibilité commencez par dire que l’impact radiatif des nuages est bien plus conséquent que celui du CO2 et les incertitudes sur leur modélisation dans les gcm sont tels qu’évaluer l’augmentation de la température en terrme d’émission de co2 n’a pas vraiment de sens à l’heure actuelle. Il me semble que c’est aussi le positionnement du scientifique Svensmark. Si tu retrouve les articles qui réfutent les travaux de Svensmark je suis preneur.

      Cela fait maintennant plusieurs année que je suis convaincu qu’il n’y a pas ou plus de réchauffement climatique. Et il n’est en aucune manière dû au CO2. Il est intéressant de noter qu’il ya quelques années on parlait d’équivalent CO2, d’une part pour parler de l’ensemble des rejets gazeux carbonés et d’autre part car il s’agit d’un des gaz qui a le moins de capacité à l’effet de serre (justifiant qu’il soit pris comme référent).Mais depuis on a abandonné l’idée d’équivalence qui pouvait se justifier sur un plan scientifique, pour ne plus parler que du CO2, ce raccourci est faux d’un point de vue scientifique et amène certaines personnes à penser que c’est réellement le CO2 qui est en cause, alors même qu’il s’agit de l’ensemble des gaz provoquant un effet de serre.Car s’il n’y a pas de réchauffement anthropique, il y a bien un effet de serre. Et d’ailleurs heureusement pour nous qu’il y en a un ! car c’est l’effet de serre qui permet d’avoir les températures agéables que nous connaissons. Et cet effet de serre qui permet la vie telle que nous la connaissons est avant tout dû à la vapeur d’eau.

      Pour autant, même si ce n’est pas l’Homme qui est responsable du réchauffement de la planète, il reste quand même responsable de la pollution et de la destruction de la biodiversité.Il ne faudrait pas oublier les problèmes environnentaux sous prétexte qu’on nous a raconté des salades concernant le réchauffement global.

    • Ce qui me frappe et me dépasse, est le manque absolu de doute, de la part de ceux qui ne veulent ni rien ni entendre pas que de se mettre le moindrement en doute leur certitudes sur le sujet.

      Que l’activité humaine dans un monde dont la population est dans la partie abrupte d’une courbe de croissance exponentielle et qui a a quadruplée ce dernier siècle et qui ont brulé des milliards de tonnes de soleil fossilisé sous forme de pétrole, na sans aucun doute aucun effet sur l’équilibre de l’atmosphère terrestre.

      Un petit doute peut-être ?

    • oups: “de la part de ceux qui ne veulent ni voir ni rien entendre pas plus que de remettre le ..

    • “Et d’ailleurs heureusement pour nous qu’il y en a un ! car c’est l’effet de serre qui permet d’avoir les températures agéables que nous connaissons.” – JFKexecutiveorder11110

      C’est une position que je trouve totalement irresponsable. Le niveau des eaux va monter, il y aura des déplacements de populations, plus d’ouragans, de tempêtes, de sécheresses, mais le Québec devrait s’en tirer pas trop mal avec de la bonne chaleur. Réjouissons-nous du réchauffement climatique!

    • @JFKexecutiveorder11110

      Tu penses que ça te donnes de la crédibilité que de copier-coller un texte qui tu as googlé, sans même en donner source, en laissant croire que c’est de ta plume ?

      Un anonyme qui cite anonymement un type qui cite wikipedia. Pas fort. MDR

      Jean Émard

    • Puisque on parle de bouleversement climatique l’envoutante Élisapie et les siens seront les premiers à en payer le gros prix:

      Taima – INUTUULUNGA

    • Et l’horloge continue de tourner …
      Trouvez le lien …

      Rhythms del Mundo feat. Coldplay

    • Hydro-Québec à enregistré une baisse substantielle de ses revenus en 2011 dû justement, entre autre, à un hivers relativement doux. Il est donc surprenant que les commentateurs habituels de ce blogue qui aiment se targuer d’être de grands investisseurs et de grands connaisseurs de la chose économique ne soit pas au courant de cette réalités. Comment expliquent ils ces ”hivers doux” que Hydro-Québec enregistre depuis un bout de temps? Ils ne cessent de parlez de cet ”hivers québecois” comme si ont vivaient encore au temps de Champlain. Je ne comprend pas comment ont ne peut pas constater les changements majeurs dans le climat au Québec depuis 20 ans. Un autre exemple, purement économique: Les contrats de déneigement de la ville de Montréal, maintenant on se fie sur le coût des année antérieures pour fixer le budget. Pourquoi? Parce que l’on prévoit la diminution des coûts d’années en années dû au réchauffement. Il n’est pas question d’argumentez sur à qui la faute, à ce point ci c’est complètement inutile. La question est simplement de savoir ce que nous allons faire en réponse à une réalité…La planète se réchauffe ceci entrainera sont lot de difficulté, qui coûtera une fortune, en vies, en misère, et en matériel.

      @boguemoipas

      Courber immédiatement la demande en pétrole n’est pas une question de miracle ou d’intervention divine. c’est une question d’intervention humaine.
      Pour tout ce qui est consommation, la technologie nous permet dès maintenant de mettre en œuvre des mesures pour la réduire à presque à néan en ce qui concerne l’habitat et le transport. Nous avons la possibilité de mettre de l’avant une poussé d’entrepreneur-ship pour transformé nos unités de vie en systèmes peu énergivore, autarciques. (M.Gilbert Duquette nous fait un exposé on ne peu plus clair du système en question. Possible en ville tout autant qu’en régions) Du toit vert, qui aide la ville à combattent les grandes chaleur, au systèmes de géothermie. Mis en application de façon généralisé ces mesures deviendraient des remparts efficaces. On stimule l’économie on réduit graduellement la dépendance, diminution de la demande de pétrole, prix plus bas. C’est la main magique. Très simple. Les pétro-corpo devrons s’ajuster à cette nouvelle réalité; un produit de plus en plus obsolète. C’est la nature, la loi du plus fort non? Pour le transport c’est la même chose, tout est là, à porté de main. Pas besoin de miracle. C’est simplement un plan qui doit être mis de l’avant et suivis de façon constante jusqu’à sa réalisation. Les incitatifs et les investissements gouvernementaux transféré dans les technologies alternatives et le développement scientifique de ces secteur. Point barre. Pas de demi-mesure. Le militaire est déjà équipé de fuel haute performance qui n’a plus rien avoir avec le pétrole. Un vol commercial expérimental à été fait effectué avec du biocarburant. etc. etc. Nous avons les moyens et aucunes raisons de ne pas le faire.

      C’est p-ê que c’est une question de miracle finalement. Un miracle politique et géostratégique.

    • ……….@ramses2.1

      Bon tout de suite l’anathème , les Québécois ont souvent cette tendance à mépriser les autres francophones parce que ils ont en général un meilleur Français écrit ou parler qu’eux. Si votre cerveau reptilien a de la difficulté à croire qu’un simple citoyen peut s’exprimer clairement sur certains sujets et bien vous devez avoir un sentiment d’infériorité ( le sentiment du colonisé) en vous. Les climats m’intéressent d’où ma connaissance de certains termes scientifique, ne m’en voulez pas je ne nivellerai pas par le bas.

      Il y a une différence entre celui qui sait et celui ne sait pas . Socrate

    • @JFKexecutiveorder11110 Si cela peut vous rassurer, je n’ai, pour ma part aucun doute là-dessus. Quand même particulier que vous sentiez le besoin de le rappeler !

    • @g.t.t. Et comme belette l’a rappelé, la réaction des cies d’assurance ne ment pas. Nul ne pourrait arguer que celle-là sont b(ai)iasées … ;-)

    • “……….@ramses2.1

      Bon tout de suite l’anathème , les Québécois ont souvent cette tendance à mépriser les autres francophones parce que ils ont en général un meilleur Français écrit ou parler qu’eux. Si votre cerveau reptilien a de la difficulté à croire qu’un simple citoyen peut s’exprimer clairement sur certains sujets et bien vous devez avoir un sentiment d’infériorité ( le sentiment du colonisé) en vous. Les climats m’intéressent d’où ma connaissance de certains termes scientifique, ne m’en voulez pas je ne nivellerai pas par le bas.” JFKexecutiveorder11110

      ===

      Tu rigoles. Ton texte provient “textuellement” des posteurs Mephusteg et blackhole, qu’on trouve sur cette page d’un site de conspiros:

      http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-grande-arnaque-du-rechauffement-climatique-10091.html

      ===

      ” Les climats m’intéressent d’où ma connaissance de certains termes scientifique” JFKexecutiveorder11110

      C’est la meilleure. MDR

      Tu ne connais rien, la preuve: tu “copies-colles” et essaie lamentablement de faire passer ça pour ta production personnelle.

      Jean Émard

    • Plagiat 101.

      Notre gémie a cru qu’en modifiant quelques lettres par ci par là qu’on ne pourrait retracer la source de son copié-collé. Il a donc en douce changé le mot maintenant par maintennant et années par année. MDR

      “Cela fait maintenant plusieurs années” devient sous sa (hum) plume: “Cela fait maintennant plusieurs année” dans son (hum) texte.

      Coucou le plagieur sans talent. :)

      Jean Émard

    • gémie = génie

    • @g.t.t.

      Pour les prochaines décennies je crains que la situation empire à cause des marchés émergents et du manque de volonté politique presque partout. À moins d’une prise de conscience aiguë, on a l’air parti pour utiliser un gros pourcentage des réserves de pétrole.

    • @JFKexecutiveorder11110 19h37

      “Votre” texte est unn autre copié-collé (de la même page que j’ai donnée plus haut) que vous tentez de faire passer pour un texte de votre cru.

      Coucou. MDR

      Jean Émard

    • “Et d’ailleurs heureusement pour nous qu’il y en a un ! car c’est l’effet de serre qui permet d’avoir les températures agéables que nous connaissons.” – JFKexecutiveorder11110

      Avec les conséquences d’un réchauffement climatique, les déplacements de populations etc., seriez-vous d’accord, dans ce Québec qui serait une terre bénie, pour qu’on accueille des milliers de déplacés?

    • 1,3 milliards d’humains pourraient être nourris avec les céréales
      et les fèves de soja utilisées pour engraisser le bétail des États-Unis.

      80 % du maïs et 95 % de la production totale d’avoine,
      aux États-Unis, vont au bétail.

      Un acre de surface de terre cultivable produit 70 kg de bœuf
      ou 10 000 kg de pommes de terre.

      La quantité d’eau requise pour produire 454 g de fève de soja : 827 litres.
      454 g de bœuf : 9,326 litres.

      Si toute la population mondiale adoptait une alimentation semblable
      à celle des Nord-Américains, il y aurait juste assez de ressources
      pour nourrir 3 milliards d’individus.

      _____________________________________________________________________

      OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH!

      Je vais mal digérer ma côte de boeuf AAA! Non, mais quelle débilité!

      Demain, je mange du saumon et après-demain du flétan. J’espère conserver mes chances d’aller au ciel! Et de ne pas être condamné à l’enfer par les David Suzuki (et autres marques d’autos foireuses avec centre de gravité trop élevé pour maintenir leur équilibre).

    • On parle beaucoup de pétrole mais on oublie le charbon et le gaz naturel. Les Allemands ont fait du pétrole avec du charbon durant la deuxième guerre mondiale. Cela produit encore plus de CO2 que d’extraire du pétrole du sol et de le raffiner. En passant, produire du pétrole avec des sables bitumineux produits plus de CO2 que le mode traditionnel. La gaz naturel produit moins de CO2 que le pétrole mais certains modes d’extraction comme l’obtenir des gaz de schiste sont très polluants.

      99% des scientifiques sont d’accord sur l’existence des perturbations climatiques. Ceux qui doute de la véracité des perturbations climatiques sont du calibre de ceux qui ne croient pas la Terre est ronde ou qui croient que la Terre a été créé comme la Bible le décrit.

      La vrai question présentement est de quantifier ces perturbations climatiques et leurs conséquences.

      Si nous ne changeons pas notre mode de vie et que nous utilisons toutes les formes d’énergie possible de la planète nous courrons à la catastrophe car nous avons beaucoup plus de charbon que de pétrole.

      Actuellement des gens comme les Scandinaves qui ont des modes de vie semblables aux nôtres et à celui des Américains consomment beaucoup moins d’énergie et émettent beaucoup moins de gaz à effets de serre que nous.

      Adapter notre mode vie servira d’exemple à la Chine et à l’Inde. La Terre ne peut pas supporter que notre vie soit étendue à tous.

      Mais adapter notre vie demande dans un premier temps de bien évaluer ce qu’il faut faire et ne pas suivre les modes et les idées farfelues comme par exemple, composter les déchets organiques.

      Il existe 2 modes de réduction et de stabilisation des déchets organiques:
      - le mode aérobie qui produit du CO2 et pas d’énergie, le compostage est un;
      - le mode anaérobie qui produit du CO2 et du méthane (gaz naturel).

      On propose aux gens des villes de composter à grande échelle, chercher l’erreur.

      Lors du programme d’assainissement des eaux usées du Québec on a systématiquement écarté la digestion anaérobie des boues produites pas les stations d’épuration pour la digestion aérobie ou pas de digestion du tout. Ce qui demande plus d’énergie et prend plus de place dans les site d’enfouissement. La raison était que les coûts d’investissement étaient moins élevés. Chercher l’erreur.

      Ces exemples et bien d’autres montrent que changer notre mode de vie ne nécessite pas nécessairement de revenir au Moyen-Age mais de réfléchir, de faire des recherches et d’élaborer des solutions pour consommer moins d’énergie tout court, de consommer moins d’énergie fossile, de réduire la production des gaz à effets de serre.

      Au Canada, la première chose à faire est de mettre à la porte les Conservateurs à la prochaine élection fédérale qui sont en train d’éliminer toute la recherche qui se fait sur le sujet.

      Daniel Legault

    • @ralbol (29 juin 2012, 18h44 )
      Donc, si je comprends bien votre commentaire, l’année 2030 est l’année charnière qui marque la fin du monde tel que nous le connaissons. Après 2030 et des poussières nous allons évoluer ( pas vivre ) dans des sociétés anarchiques où la loi du plus fort va primer.
      Vous endossez et vous croyez, dur comme fer, aux scénarios des films de science fiction des années 90.
      Je vous suggère de vivre le présent et de contribuer à améliorer votre propre vie et univers. Vous êtes un espèce d’alarmiste qui colporte des idées inquiétantes. À qui et à quoi , croyez vous exactement ? êtes-vous impliqués socialement? appartenez- vous à une secte religieuse quelconque ?

    • @bloguemoipas16h57
      Au lieu de blâmer Harper et son gouvernement pour son inaction, que fais-tu concrètement TOI pour l’environnement ? Si tu ne peux rien répondre, où trouves-tu la «supériorité morale» pour les critiquer ?
      *********

      Je prends aussi des mesures concrètes pour réduire mon empreinte écologique sur la planète. En plus je fais partie de la fondation David Suzuki qui milite contre le projet de loi C-38 des conservateurs qui démantèle des décennies de progrès fondés sur la science et l’opinion des citoyens,
      et pour redonner au Canada son rôle de pays phare dans la lutte contre les réchauffements climatiques en l’enlevant du haut de la liste des états voyous en environnement, où il trône présentement.

      https://secure.e2rm.com/registrant/donate.aspx?EventID=56870&LangPref=fr-CA&Referrer=direct%2fnone&utm_source=AdaptiveMailer&utm_medium=email&utm_campaign=FR%20Monthly%20Donation%20Campaign&org=409&lvl=100&ite=183&lea=232895&ctr=0&par=1

      L’article mis en lien décrit bien l’action du gouvernement Harper qui a :” torpillé les négociations pour la création d’une Organisation mondiale de l’environnement, accroissement de l’aide financière aux pays en développement, abolition rapide des subventions aux combustibles fossiles, création d’un traité pour la protection des océans, etc.

      Le ministre Peter Kent aura aussi poussé l’arrogance jusqu’à affirmer que les groupes de la société civile tiennent un discours idéologique. C’est peut-être la raison qui pousse le gouvernement conservateur à bâillonner les groupes environnementaux canadiens avec le projet de loi C-38.”

      L’action citoyenne c’est aussi cela . Forcer un gouvernement élu par à peine 39% des suffrages qui cherche seulement à défendre les intérêts de ceux qui souscrivent à sa caisse électorale , à faire marche arrière et à prendre des actions concrètes pour protéger l’environnement qu’on léguera à nos enfants.

      http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/353268/vers-une-transition-ecologique

    • “Et d’ailleurs heureusement pour nous qu’il y en a un ! car c’est l’effet de serre qui permet d’avoir les températures agéables que nous connaissons.”

      N’importe quoi!

      C’est le fait de vivre dans un climat tempéré qui nous permet d’ignorer encore les conséquences désastreuses des changements climatiques sur l’habitat humain!

      Aller demander aux populations qui vivent près des régions désertiques
      ou près des océans ce qu’ils pensent du réchauffement planétaire!

    • “Il y a une différence entre celui qui sait et celui ne sait pas” (??)

      Ça m’étonnerait que Socrate ait dit une telle bêtise!

      Je pense que la citation exacte était plutôt:

      “La stupidité possède un certain charme… pas l’ignorance”

      Surtout quand celle-ci est volontaire!!

    • @ cameleon ~ (18h15)

      Sans oublier le charbon!

    • Jean Émard, je vous adore!!!

      Les gens préférent se fier à des théories par des pseudo-scientifiques pour ne pas bouger de leur confort plutôt que de voir que pratiquement tous les scientifiques sont d’accord sur le réchauffement climatique causé par l’Homme et que la plupart de ces scientifiques disent qu’ils en restent pour moins de 100 ans à la race humaine.
      Ceux qui disent que c’est une invention, dites-moi à qui ça paye ce réchauffement? OU plutôt à qui ça nuit? JE ne vois personne bénéficier de ce réchauffement si au bout du compte, on y paase tous. Par contre, qui a de l’intérêt à ce que les gens ne diminuent pas leurs consommation?

      OUi le CO2 est utile aux plante(démagogie 101 de M. d.Gardien de mouton), mais si les plantes n’avaient pas transformer ce CO2 en oxygène, il n’y aurait pas de vie humaine sur la terre…Ce scientifique ne sait même pas cela…étrange…

      Certains argumentent en disant que l’On s’en va vers un refroidissement…en fait on serait censé être dans une période glaciaire en ce moment même et pourtant…Les courbes de températures sur une échelle de temps de millions d’année, ( pour ceux qui vont me dire qu’on ne peut pas savoir la météo il y a un million d’année, faites quelques recherches scientifiques(pas de blogues) pour trouver votre réponse!!!une piste, carotte de sol ,de glace, étude des végétations et micro-organismes etc.) démontrent que l’on a dépassé toutes les pics de chaleurs établis au fil du temps.(je le rappelle aux simplistes, une échelle de millions d’années, pas hier il fait chaud et demain il fait froid…)

      Ce qui me fait rire, c’est ceux qui disent: « et vous que faites-vous pour changer les choses?» Je pense que tous les conscientisés à la cause environnementale font quelque chose. JUste de corriger les droitistes pour remetttre leurs faux arguments à l’Heure me semble une action bien noble…Merci Ramses, Raslebol etc

      POur votre bon savoir, au cas où je me fasse accuser de blabla inactif, je composte, recycle, voiture écolo, achat dans les friperies, potager immense, achat local, économie d’énergie, une seule voiture, marche, vélo…vous voulez que je continue?!!!

    • @rogiroux. Oui, absolument, en fait j’aurais du dire toutes les formes d’énergies fossiles et non renouvelable.
      Et puisque l’énergie solaire est à l’origine de celles-ci, quoi de plus logique de l’utiliser directement grâce à des centrales photovoltaïques ou solaire thermiques ?

    • @rexterras “Je vais mal digérer ma côte de boeuf AAA! Non, mais quelle débilité!
      Demain, je mange du saumon et après-demain du flétan. J’espère conserver mes chances d’aller au ciel! Et de ne pas être condamné à l’enfer par les David Suzuki (et autres marques d’autos foireuses avec centre de gravité trop élevé pour maintenir leur équilibre).”

      Illustration éloquente des motivations des nihiliste / nombrilistes …

    • Le doute est souvent l’élément déclencheur d’une saine réflexion.
      Les gens qui ne doutent de rien sont souvent ceux qui me font le plus peur.
      Que ce soit ceux qui croient aveuglément aux écolos,
      ceux pleinement en accord avec les négateurs du phénomène climatique
      ou ceux qui jouent à l’indifférence en utilisant la raillerie ou la dérision pour faire passer leur message. Ces extrémistes ou ces indifférents sont les pires ennemis d’une amélioration concrète.

      Le bon sens, la réflexion et l’écoute semblent être des choses qui ont disparu dans un clan comme dans l’autre. Parmi leurs représentants les plus visibles à tout le moins.

    • (…) je composte, recycle, voiture écolo, achat dans les friperies, potager immense, achat local, économie d’énergie, une seule voiture, marche, vélo…vous voulez que je continue?!!! (…) Katchoupichoi

      Inutile! on devine déjà que vous êtes un modèle de vertu, à l’instar de tout bon grano de gauche pullulant sur ce blogue.

    • @ jrcm.t

      - «Donc, si je comprends bien votre commentaire, l’année 2030 est l’année charnière qui marque la fin du monde… bla… bla… bla…»

      Évidemment, vous n’avez strictement RIEN compris.

      J’ai toujours bien pris soin de dire VERS l’an 2030, parce que c’est vers cette date que convergent les chiffres du MIT, deux fois confirmés depuis 1972.

      Ce qui surviendra après cette date, après une chute importante de la population mondiale et l’effondrement de tout le système économique, on ne peut que spéculer.

      - «Vous endossez et vous croyez, dur comme fer, aux scénarios des films de science fiction des années 90.»

      Si vous saviez lire, mes commentaires sont basés, entre autres, sur le rapport du MIT (Massachusetts Institute of Technology) intitulé “The Limits to Growth” publié en 1972 sous l’égide du Club de Rome, rapport qui a été confirmé par deux fois depuis.

      Voir ici pour la dernière confirmation:

      http://www.smithsonianmag.com/science-nature/Looking-Back-on-the-Limits-of-Growth.html#

      Et devinez pourquoi la science-fiction actuelle, en livres et en films, trace majoritairement un portrait pessimiste de l’avenir de l’humanité?

      En 1920, la science fiction parlait de voyages vers la lune. Elle avait raison.

      En 1950, la science-fiction parlait des conséquences sociales des nouvelles technologies. Elle avait vu juste.

      Depuis les années 80, la science-fiction explore la survie humaine dans des scénarios post-apocalyptiques. Vous croyez que cette fois elle aura tort..?

      - «Vous êtes un espèce d’alarmiste qui colporte des idées inquiétantes. À qui et à quoi , croyez vous exactement ? êtes-vous impliqués socialement? appartenez- vous à une secte religieuse quelconque ?»

      Pour les esprits simples, la différence est difficile à saisir entre un alarmiste et un réaliste… Après tout, les deux mots finissent par les quatre même lettres, c’est mélangeant…

      Je ne colporte donc pas des idées inquiétantes, seulement des FAITS.

      Prenez donc la peine de les vérifier avant de vous ouvrir la trappe.

      Et pour terminer, je ne suis membre d’aucun parti politique, d’aucun groupe ou groupuscule, d’aucune secte ou religion.

      Je suis seulement un de ceux qui essayent de réveiller et d’avertir ses semblables du précipice au bout du chemin.

      Je ne me fais pas d’illusions.

      Avant les deux grandes guerres mondiales, plein de gens ont tenté d’avertir, et la folie des hommes s’est tout de même déchaînée.

    • pouloutine préfère utiliser des “guns”, mais surtout le Stag.

      Ça, ça ne pollue pas !

    • @ pouloutine ~

      Pensez-vous vraiment que nous allons pouvoir continuer
      à consommer à l’excès et gaspiller comme nous le faisons
      présentement sans que les générations futures se ramassent
      avec des problèmes majeurs de pollution et de manque de ressources??

    • @ teddybear

      - «Wow quel constat, j’ai pas de char, je suis locataire, je reste en ville, pas de dettes, je consomme pas, comment pourrais-je avoir des dettes ? Et moi je serais un vil pollueur qui ne se préoccupe que de son nombril ? Si il y’en a un qui peut donner des lecons aux autres c’est bien moi, mais je me garde une tite gene, better luck next time ralbol.»

      Bravo, c’est tout à votre honneur.

      Maintenant allez lire autre chose que les feuillets de propagande d’Exxon sur l’absence de d’influence de l’homme sur le réchauffenet climatique.

      Quand la grande majorité des scientifiques sont convaincus et ont prouvé que nous sommes responsables de la hausse des températures, et ce depuis les 30 dernières années, dire le contraire relève d’une mauvaise foi évidente, de l’ignorance crasse et de l’aveuglement volontaire.

    • @ JFKexecutiveorder11110

      - «Arrêter de raconter des bêtises.
      Voici quelques chiffres (trouvés en deux clicks sur wikipedia) qui vous montrent par a+b que l’on est très, très loin des seuils de toxicité.»

      Comme bêtises, vous en beurrez épais.

      La question du CO2, ce n’est pas une question de toxicité, mais une question de rétention de chaleur.

      À mesure que sa concentration dans l’atmosphère augmente, ce gaz bloque de plus en plus le rayonnement vers l’espace de la chaleur absorbée par la planète, faisant ainsi monter la température ambiante.

      Vous n’avez strictement rien compris.

      Tout le reste de votre commentaire n’est qu’un ramassis de blabla périmé, 99% des scientifiques étant maintenant convaincus que l’augmentation des températures depuis 30 ans est directement liée à l’augmentation du CO2 et des autres GES résultant de l’activité humaine.

      Allez lire autre chose que les feuillets de propagande d’Exxon.

    • “OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH! OUAHHHHH!”

      @ rexterras ~

      Brillant argument!

      Bravo…

    • Reste que la marche est haute pour corriger la situation…

      La combustion de matière fossile ajoute quelques 30 milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère, ce qui en fait augmenter la concentration de 1.5% par année (390 ppm cette année, 396 l’année prochaine, ect). On se tape les 500 ppm très bientôt.

      Splendide et instructive animation faite par la NOAA (qui n’est pas particulièrement un nid de grano, http://tinyurl.com/6pf7kot ).
      Évolution de la concentration de CO2 des 30 dernières années selon les différents point de lecture, puis remontée dans le temps sur les concentrations historiques jusqu’à 800,000 ans en arrière !

      http://www.youtube.com/watch?v=bbgUE04Y-Xg&feature=youtu.be&hd=1

      A visualisé pleine écran (durée 3.15 minutes).

    • Comme toujours une partie de ceux qui commentent refusent toujours de croire…Comment est-ce possible ? J’ai cessé de me poser la question. Ils ne font que tourner en rond…Mais oh surprise, moins qu’avant, la réalité leur brûle les yeux, les mots se dérobent sous leurs doigts.

      Malgré les efforts de plusieurs, les passionnés, ceux qui aiment Terre Mère même ceux qui ont perdu espoir mais qui continuent quand même, ça ne suffira pas pour arrêter la tendance et qui sait observer, voit. Ici, avec un Harper, l’aiguille du pétrole albertain plantée dans la jugulaire, rien à faire d’autres qu’à l’éjecter la prochaine fois, tandis qu’aux States un changement veut dire reculer encore plus mais avec ou sans Obama, rien ne changera. Ici comme aux States et ailleurs, ils ne respirent que par développement, en quête dans les entrailles de la terre des dernières nappes de pétrole et avec la gaz de schiste, la mort, charbon et centrales nucléaires et oléoducs transportant du sale pétrole, ainsi que le développement du nord, détruisant ce qui reste, ce qu’il nous reste d’intouché.

      Il aurait fallu des changements radicaux et le temps passe, études et statistiques, alarmes si nombreuses que beaucoup indifférents, car ça fait trop mal de voir, comme un blogueur écrivait « les indifférents volontaires », nous ne pourrons pas, ni les gouvernements qui nous représentent ne le feront, l’argent à la place de la conscience encore moins dans les pays émergeants comme le Brésil qui va noyer et réduire un peuple et toute sa faune et flore, au silence éternel avec le barrage géant Belo Monte et les 50 autres prévus sur l’Amazonie. La fonte des glaciers et la modification des courants marins…si complexes, les océans et même l’océan de plastique ne peuvent plus absorber nos excès.

      Je suis d’accord avec Belette, 20 ans tout au plus et ça ira si vite…et la terre continuera de tourner se donnant le temps de se guérir de nous. En attendant, comme dans le Soleil Vert…il reste ceci à visionner :
      http://www.youtube.com/watch?v=UHKLmh4n9Eo&feature=fvwrel

    • “(…) je composte, recycle, voiture écolo, achat dans les friperies, potager immense, achat local, économie d’énergie, une seule voiture, marche, vélo…vous voulez que je continue?!!! (…) Katchoupichoi

      Inutile! on devine déjà que vous êtes un modèle de vertu, à l’instar de tout bon grano de gauche pullulant sur ce blogue.” pouloutine

      ===

      Ça dérange nos ti-drettistes quand quelqu’un “agit” plutôt que de gémir.

      Nos drettistes préfèrent nier les faits et exprimer leur croyance dans la sainte main invisible du marché. MDR

      Jean Émard

    • Les dretteux créationnistes combattent la pollution avec des armes !

    • @j.c.virgil

      Harper a été élu pour assurer la prospérité économique du Canada. Pas pour faire du Canada un «pays-phare» dans la lutte aux changements climatiques. Que le Canada soit présentement perçu comme le roi des États voyous en environnement ne le concerne aucunement. Ce sont les Canadiens qui l’ont mis au pouvoir, qui paient son salaire et à qui il doit rendre des comptes. Pas les autres habitants de la planète Terre.

      Si le gouvernement conservateur fait tout en son pouvoir pour nous empêcher de vivre écologiquement comme vous le prétendez, nous devrions effectivement le renvoyer et mettre en place un gouvernement qui n’entravera pas la volonté des gens de vivre écologiquement. Malheureusement, je perçois plutôt dans l’inaction du gouvernement le reflet de l’apathie de la majorité des gens qui ne font rien eux-mêmes pour l’environnement. À population apathique, gouvernement apathique…

      Les «drettistes», les «méchants capitalistes», etc. sont incapables de formuler de bons arguments pour s’opposer au protocole de Kyoto et à une bourse mondiale du carbone et ne font qu’émettre toutes sortes de théories de complot «socialistes». Le ministre Peter Kent semble être un bon exemple. C’est dommage pour eux car le fait de défendre la souveraineté économique et politique de son pays (Nous n’avons pas à rendre des comptes aux autres pays sur ce que nous faisons pour lutter contre la pollution, le réchauffement climatique, etc.) est une position tout à fait louable et défendable… Et on peut trouver d’excellents arguments sans avoir recours à toutes ces théories de complot…

      Pour conclure, à tous les «militants écologauchistes» qui blâment les pétrolières pour l’absence d’une voiture électrique sur le marché et qui considèrent vains les efforts de recyclage et de déplacement en vélo des «larbins de service» culpabilisés par le gouvernement acheté par les grosses multinationales, voici une citation d’Alfred Adler :

      «Il est toujours plus facile de se battre pour de nobles idéaux que de s’y montrer dignes.»

    • @boguemoipas
      boguemoipasnonplus, ai-je envie de vous dire.

      Harper a été élu pour servir les Canadiens dans ce qui représente le plus objectivement possible leurs idéaux de comportement dans la communauté des peuples et pays qui constituent notre planète. Pas pour jouer à l’argent avec n’importe laquelle ressource. Monsieur Harper doit être un homme politique, pas un courtier en combines financières payantes, pas un porte-parole des banquiers et financiers, pas un hyperlien instrumenté par Houston.

      Nous n’avons pas de comptes à rendre à un autre pays en particulier, c’est bien évident, mais nous devons entendre avec respect et réelle écoute ce qui se dit dans l’Assemblée générale des Nations Unis et dans tous les comités de travail qui concernent l’impact de nos gestes de Canadiens sur la qualité de vie des habitants de la Planète. Les sables bitumineux de l’Alberta font partie de ces cas majeurs qui inquiètent les pays qui se veulent progressistes. Les conférences sur l’environnement font état de si vives inquiétudes concernant les changements climatiques que seul des leaders fermés, ou mentalement absents du réel de leurs “sujets”, pourraient dirent que ça n’est pas “si important que ça”.

      Nous ne demandons pas à “Harper” ,comme vous dites, que le Canada soit un “pays-phare”. Déjà faire partie du peloton de tête de concert avec ses voisins et ses partenaires commerciaux et culturels serait déjà un commencement. Et pareil commencement serait formidable pour l’Économie, parce que l’économie opère sur les échanges; les échanges supposent des partenaires et des partenaires, ça se soigne en attentions de toutes sortes, pas avec des armes ou des menaces, ou pire avec de la négligence et des attaques commerciales unfair ou de malpractice consistant à ne pas respecter des règles que nous nous sommes données pour faire face à un destin absolument commun, notre survie comme humains doués d’humanité et de fraternité.

      Ça nous a pris des millénaires pour en arriver là. Pourquoi serait-on géniaux à tenter d’imiter monsieur Cromagon.

      Bien sûr que nos idéaux, il faut s’en montrer dignes.

    • boguemoipas

      1 juillet 2012
      16h11

      «Il est toujours plus facile de se battre pour de nobles idéaux que de s’y montrer dignes.»
      - – - – - – - – - – - -

      C’est ce que disait Mgr Napoléon Pépin aux séminaristes qui envisageaient la prêtrise.

    • @ tous les insouciants des variations climatiques

      Si les hommes sont passés de l’âge de pierre à l’âge de bronze, ce n’est pas parce qu’ils ont manqué de pierres.

      (Entendu à Radio-Can)

    • MOn pôvre pouloutine que je ne voudrais pas être à votre place à envier et jalouser ceux qui ont plus que vous*** (moi compris) car dans mon cas ce que j’ai plus que vous ce n’est pas matériel mais c’est le sentiment d’accomplissement que je retrouve à mettre en pratique ce que je crois être bien.

      Aussi, nul part ai-je demandé à quelqu’un d’être comme moi. En fait, je n’ai jamais encouragé personne à changer ses habitudes si ce n’est que par mes actions. Et si mes actions déplaisnet ou fotn faire de l’urticaire (comme pour vous) ce n’est pas mon câl!sse de problème.

      Que vous devez avoir une vie misérable à diminuer les mode de vie qui sont différents du vôtre.

      Nul part ai-je mentionné une voiture écolo, (suzuki aério 2006 et avéo au travail) que je suis un grano. (loins de là) que je suis virtueux (si faire attention à notre argent en le dépensant intelligement, en ne gaspillant pas si possible, en s’alimentant correctement et surtout en ne faisant pas l’équation stupide de dépenser = bonheur) eh bien je l’admet je suis virtueux comme bien des gens de droite gauche ou centre.

      Si votre bonheur est proportionnel à vos dépense bien vous en fasse mais ce genre de bonheur n’est qu’éphémère et vous devez continuellement le renouveller. De plus, il est créé de toute pièce par le 1-10% de la société qui veulent votre bien (mais pas nécéssairement votre bonheur.) Mais cela vous en semblez pas le réaliser.

      Gilbert Duquette
      Témiscouata sur le LAc

      *** PAs matériellement parlant il va de soi.

    • JFKexecutiveorder11110

      ” on nous a raconté des salades concernant le réchauffement global ”

      Non, non, non, pas encore le complot socialiste ?

      ” Et cet effet de serre qui permet la vie telle que nous la connaissons est avant tout dû à la vapeur d’eau.”

      Suivi de près par le CO2 …

      Votre intervention sent la négation du réchauffement anthropique à tout prix: Suspect.

      Les bases de la théorie de Svensmark sont mises à mal ici:

      http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=24289

    • “Votre intervention sent la négation du réchauffement anthropique à tout prix: Suspect.” infophile

      ===

      Je pense avoir montré plus haut que JFK…11110 ne fait pas d’”intervention” mais bien des dumping.

      Jean Émard

    • @ramses2.1

      En effet, du dumping et qui présente en plus Svensmark comme le demi-urge des climatosceptiques inféodés aux lobbies des énergies fossiles à but lucratif.

      Or, ni demi-urge ni thaumaturge Svensmark a perdu beaucoup de plumes il y a de cela déjà quelques années. Un extrait:

      ” L’hypothèse de Henrik Svensmark est-elle donc à rejeter ? Il est clair que la variation du flux de rayons cosmiques liée à celle de l’activité du Soleil n’explique pas le réchauffement climatique constaté ces dernières années. ”

      On s’entend pour conclure que le site de la revue La Recherche est bien coté et qu’il ne se compare pas aux pages libéralistes et libertariennes de wikiberal.org …

      http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=24289

    • @ralbol (01 juillet 2012, 11h49)
      ” Évidemment, vous n’avez strictement RIEN compris”
      1- Évidemment, je ne comprends pas vos élucubrations.

      2-Je vous cite…..
      (((((”Pas fort fort en calcul le monsieur.
      C’est pas trois jours de froid extrême en hiver qui va changer LA MOYENNE!
      Si l’hiver LA MOYENNE DES TEMPÉRATURES est de 3 degrés plus froide, et que l’été, LA MOYENNE DES TEMPÉRATURES est de 5 degrés plus chaude, pour TOUTE L’ANNÉE, LA MOYENNE DES TEMPÉRATURES aura été de 2 degrés plus chaude!
      Donc, pour l’année, la température moyenne aura grimpé de 2 degrés
      C’est tu clair ou bien c’est des mathématiques trop avancées?”)))))))
      Pour vous , il s’agit sûrement de mathématiques trop avancées, donc je vous suggère de consulter le site AQME et de regarder les tableaux de degrés-jours et d’essayer de comprendre ??? Vous ne semblez pas comprendre le principe de calcul des températures moyennes.
      En grand savant que vous êtes, pourriez-vous répondre à ces deux questions :
      -ref. 2030+/- la baisse drastique du nombre d’êtres humains sera causée par quoi ???
      -ref. 2030+/- nous vivons des crises économiques aux 7 ans . en quoi la crise économique de 2030+/- sera t’elle différente de celles que nous vivons et qu’on continuera à vivre ???

    • @ jrcm.t

      - «En grand savant que vous êtes, pourriez-vous répondre à ces deux questions :
      -ref. 2030+/- la baisse drastique du nombre d’êtres humains sera causée par quoi ???»

      Par la crise économique mondiale, les changements climatiques et la pollution ambiante.

      - «-ref. 2030+/- nous vivons des crises économiques aux 7 ans . en quoi la crise économique de 2030+/- sera t’elle différente de celles que nous vivons et qu’on continuera à vivre ???»

      Parce que celle-ci marquera la limite de croissance économique soutenable dans les conditions d’une planète aux dimensions limitées, aux ressources limitées, à la capacité limitée d’absorber nos déchets et surpeuplée.

      Allez lire le rapport du MIT et du Club de Rome “The Limits to Growth».
      Vous partez de tellement loin que faire ici votre éducation prendrait des années… et de toute façon, vous ne voulez pas le savoir, vous voulez simplement que les choses continuent comme ells sont, éternellement.

      Et pour les moyennes de température, je vous suggère de suivre votre propre conseil. Visiblement, vous n’y comprenez rien.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2008
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    2526272829  
  • Archives

  • publicité