Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 31 mars 2012 | Mise en ligne à 8h14 | Commenter Commentaires (9)

    Romney et Ryan : «C’est l’amour…»

    Après l’adoption du budget Ryan par la Chambre des représentants et le soutien apporté par le représentant du Wisconsin à Mitt Romney, le Comité national du Parti démocrate a diffusé cette pub sur l’air de la chanson That’s Amore liant l’ancien gouverneur du Massachusetts au plan républicain pour l’exercice budgétaire 2013, qui prévoit des coupes massives des dépenses intérieures et des impôts :


    • En gros, on croise un cheval avec une tronçonneuse…
      Paul Laurendeau

    • Qui sont ceux qui votent républicain ?

      http://www.youtube.com/watch?v=yrrl8QTyHfU

    • @ysengrimus

      Ça nous donne donc un homme-tronc cheval, un centaure.

    • Romney devra se préoccuper des pauvres parce que Ryan coupe dans le filet social.

    • @lizzie

      Ryan ne coupe pas dans le filet social, il met carrément le feu dedans.

      Juste à Medicaid, c’est 28 millions de personnes ( sur 50 millions) qui vont perdre leur couverture médicale. selon le Plan Ryan.

    • Contre vents et marées, on ne peut empêcher un coeur d’aimer !

      En passant, aucun rapport, les DVD de Kaamelott sont 10$ chacun ( au lieu de 30$ ) chez Archambeault. Pour les amant-eurs évidemment.

      Bonne journée.

    • @treblig

      Et Romney embrasse le plan Ryan.

      Ça va revenir dans la campagne présidentielle.

      http://youtu.be/T34KR02E7O8

    • Ryan devient aussi un candidat sérieux comme Vice-Président. Le plan Républicain est simple. Gâtons les riches qui en retour vont investir et créer des emplois pour le reste (trickle-down), et éliminons ce qui rend les gens dépendants du gouvernement pour gagner leur vie, les forcant ainsi à travailler au lieu de profiter des taxes des autres. Finalement, libérons le marché des contraintes et règlementations qui limitent son potentiel.

      Certains de ces principes font un certain sens mais avec modération et compassion, ce qui leur échappe complètement. Le plan Républicains est surtout muet sur le sort réservé à tout ceux qui ne peuvent suivre, ne peuvent s’éduquer, et en général s’adapter aux caprices d’un marché “libre” contrôlé pas les intérêts particuliers d’une minorité mieux-nantie. Pire que cela, les Républicains ont un agenda social et religieux intolérant qu’ils cherchent à imposer.

      Je préfère de loin une approche plus balancée pour tous, orientée vers le futur plutôt que vers le passé et des croyances mythiques. Cela demande des efforts beaucoup plus grands et des compromis difficiles.

    • @imho à 11h56

      Il y a une appréciable modération dans votre intervention qui est en parfaite phase avec votre pseudo. Chapeau!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité