Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 29 février 2012 | Mise en ligne à 19h47 | Commenter Commentaires (64)

    Le sondage (israélien) du jour

    Seulement 19% des Israéliens sont en faveur de frappes contre l’Iran sans l’appui des États-Unis, selon un sondage publié aujourd’hui. Près du tiers des répondants sont opposés à des frappes, avec ou sans l’appui des États-Unis.

    Le sondage indique par ailleurs que les Israéliens préfèrent Barack Obama à tous les prétendants républicains à la présidence. Il ne se passe pourtant pas une journée où ces derniers n’accusent pas haut et fort le président démocrate de trahir Israël.

    Comme on peut le voir dans la section des commentaires qui suit cet article du Jerusalem Post, le sondage et son commanditaire – le groupe de recherche américain Brookings Institute – sont loin de faire l’unanimité.


    • Comme je disais sous l’autre billet, Obama devrait dire à Bibi : Arrange-toi tout seul!

    • Ce sondage démontre bien comment Nethanyau et ses faucons ne sont pas représentatifs de la volonté des leurs sur la question de l’attaque de l’Iran.
      Que lui et sa clique soient mécontent de Obama est plutôt bon signe.

    • … le groupe de recherche américain Brookings Institute – sont loin de faire l’unanimité. …

      Je les comprend! Je suis moi-même perplexe. 19% en faveur de frappes sans l’appui des Etats-Unis, ok, ça va, mais près du tiers sont opposés avec ou sans l’appui des Etats-Unis, ouais, je me serais attendu à sensiblement mieux que 33%.

      Les Israéliens préférent M. Obama à n’importe quel candidat républicains, mais ça veut dire quoi en terme de pourcentages ?

    • Israël, la championne de la démocratie de ce côté de l’univers, ne peut ignorer ce sondage… Oblabla doit rester ferme…. mouahahahahahahah!!!

    • Je viens de lire les commentaires et j’ai eu l’impression d’être avec un groupe de paranos.

      Golgotha!

    • Historiquement, le peuple Hébreux n’a jamais été un peuple guerrier.
      ils ont été ridicule a leur formation et doux pour les siècles après.
      Ernest Renan en parlait il y a fort longtemps.
      leurs gènes doivent papilloter en pensant a agressivité de Bibi.

    • Bien sur, qu’ils sont contre une attaque contre l’Iran sans soutien US (comprendre sans portefeuille US , sans soldats US….etc), bon attaquer quelques bédouins armés d’AK47, c’est une chose, attaquer l’Iran, c’est autre chose.
      De préférence, il faudrait que les US attaquent les Iraniens , comme ils ont l’habitude d’attaquer le reste du monde, détruisent ce pays et assurent a Israèl la domination qu’il veut sans qu’il ne débourse un seul penny ou shekel.

      Il est pas jouasse le BiBi,, les yankees sont sur le bord de la banqueroute et envoyer les boys au casse-pipe ne fait plus partie des usages de la maison… alors on met la pression, on fait sortir les pleureuses en pleine crise existentielle, on fait quelques false flags qui convainquent personne, même pas ceux qui les concoctent … et on attend que ça pete.
      Espérons qu’Obama ait un peu de colonne vertébrale et ne plie pas a ces pressions des fouteurs de guerre.

    • C’est un fait historique que les Israéliens ne forment pas un peuple “de droite”. Eisenhower rechignait à soutenir le gouvernement de Jérusalem, comme en témoigne sa réaction à la crise de Suez en 1956, justement parce que, selon son observation, Israël était un pays de gauche. Il ne voyait pas l’intérêt de se mettre à dos les monarchies pétrolières du Golfe. Au surplus, Ben Gourion était un ancien syndicaliste, doublé d’un chef d’État socialiste.

      Il faut également se garder de prétendre que l’homme et la femme de la rue dans ce pays sont alignés sur la position des néo-conservateurs. Bien au contraire. Remarquons d’ailleurs que, pour former son gouvernement en 2009, Netanyahou a été dans l’obligation de former une coalition avec un parti de gauche, les travaillistes d’Ehoud Barak.

      Les résultats de ce sondage ne m’étonnent donc aucunement. L’État d’Israël qui existe dans la conception de la vie publique américaine et bien différent de celui qu’on rencontre sur le terrain. C’est une nuance fort importante, que nous aurions tort de gommer.

    • @ François84

      Je vous suggèrerais de lire les commentaires de l’article du Juresalem post votre opinion sur la tendance droite/gauche d’israël se modifierait peut-être.

    • De toute façon qui peut croire réellement que cette décision seraiut prise sans un accord des Américains ? Alors les sondages publics sur l’opinion des Israéliens ne changent vraiment rien à la donne.

    • Pour comprendre la différence entre les déclarations du premier ministre Netanyahou et ce sondage, il faut regarder la constitution israélienne pour comprendre qu’elle comporte un vice de forme et que les partis au pouvoir, surtout de droite, se trouve inféodés aux groupuscules extrémistes et que ces derniers bloquent systématiquement toute réforme de la constitution.

      C’est un peu comme si ici les Péquistes devait obligatoirement, pour avoir une chance de former le gouvernement, accepter les positions des QuéSsistes et que ces derniers étaient à la merci des Communistes.

    • y a que 19% du peuplé élu qui assume son désir d.éliminer le peuple d.iran?
      pathétique cet ”état”

      azempapazian

    • @ simon_c ~

      Aux dernières nouvelles, Israël n’a toujours pas de constitution!

    • Même le teaparty a son ras le bol d’être l’objet de manipulation politique de l’extérieur. Si les lecteur du Jerusalem Post savait cela, ils verraient bien que Obama leur veut plus de bien qu’ils ne l’imaginent. On peut penser qu’ils sont triste, voire en colère, de voir circuler sous le manteau un document de propagande visant à contrôler la pensée politique des USA au sujet d’Israël.

      http://dailyteaparty.com/2010/10/28/the-israel-zionist-propaganda-manual-how-to-control-american-public-opinion-on-the-israeli-wars/

      L’auteur du document de propagande réédité en 2009, en avril, juste après l’entrée en fonction de Obama est le Dr Frantz Luntz qui signe la présentation de son oeuvre. Sur le blogue de Richard Silverstein, un sioniste américain qui ne s’en cache pas, mais qui milite pour un grand Israël où tous sont égaux devant la loi, le dr Frantz Luntz écrit le 12 juillet 2009, à 7,07 pm, : “I hate Hamas”… sic. Ce qui lui vaut de se faire réprimander par Silverstein pour son attitude patriotique déloyale. On ne peut écrire un livre, même astucieux, qui parle de paix avec son prochain et de haine avec son prochain en même temps. L’une des deux paroles, du même auteur, ment.

      Monsieur Nétanyaou se présente donc devant Barack Obama, alors que l’auteur du petit manuel, questions et réponses à dire et ne pas dire à un américain, selon qu’il est liberal, conservateur ou ultra religieux, se sent conforté de dire à Silverstein à propos de lui-même: “I Hate Hamas…..”

      http://www.richardsilverstein.com/tikun_olam/2009/07/10/the-israel-projects-secret-hasbara-handbook-exposed/

      On comprend mieux alors pourquoi, sous les coups de butées de cette propagande, des commentateurs ordinaires de la rue en Israël sur le Jerusalem Post puissent se méprendre tout à fait sur la bienveillance bien réelle de Obama, lui préférant le don Juan extrémiste religieux Santorum, qu’il ne connaissent visiblement ni d’Ève ni d’Adam, et le rusé calculateur Gingrich qui se dit un fervent du tea party dont ils ne connaissent ni les effets de toge ni les coups bas amicaux (friendly shots). Or, le 1e lien cité plus haut dans mon commentaire origine d’où, sinon du daily teaparty! Prudence et discernement.

      Mon sentiment est que monsieur Nétanyaou sait tout cela et sait même que nous savons l’existence de ce petit bijou hasbariste d’un autre temps visant à conditionner les Américains, et que lui aussi, monsieur N., cherche une issue favorable à une question qui pourrait tomber dans l’oubli si Obama décidait que lui aussi est tanné et une forte majorité d’Américains. Il aura la posture humble, et nous aussi j’imagine, puisqu’ils se peut qu’il souhaite tourner une page importante de l’histoire d’Israël avec l’aide de Obama pour en finir avec la paranoïa qui est en train de tuer toute joie possible en Israël de même qu’aux USA, tant la question palestinienne est intimement liée à la question iranienne et possiblement syrienne.

      Si les Israéliens sont tannés, on le comprend, combien les Américains le sont pour une affaire qui leur cause autant de soucis que d’infortunes, toutes classes et couleurs de gens confondus.

    • …précision: par couleurs, il faut bien sûr entendre : “couleurs politiques”. Toutes mes excuses pour cette imprécision. merci.

    • @rogiroux : bon, si on veut chipoter, les lois fondamentales qui tiennent lieu de constitution, en particulier la loi sur la Knesset de 1958. Voilà. Content ? On passe à un autre appel, plus pertinent, espérons-le.

    • @ G.Duquette: mon observation du peuple israélien se base sur beaucoup plus qu’un seul article. Je me suis rendu à plusieurs reprises au Moyen-Orient et mes observations se fondent sur une lecture journalistique, bien entendu, mais pas exclusivement.

      Vous seriez étonné, si vous mettiez les pieds en Israël, de constater à quel point ce pays est de gauche. À tout prendre, vous pourriez même constater que l’Israélien moyen se préoccupe davantage de la politique française, russe ou asiatique que de ce qui se passe à Washington.

      La fixation américaine, si vous me prêtez l’expression, est une affaire qui touche principalement la classe dirigeante. Je ne suis donc pas du tout étonné des résultats du sondage.

    • @rogiroux

      Oui, la thora et le talmud babylonien adosser au Uzzie.

    • @ rogiroux: vous avez techniquement raison sur le plan de la constitution, mais le pays dispose tout de même de lois fondamentales:

      http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Politics/Constitution.html

      À tout prendre, les Britanniques n’ont pas davantage de constitution… Ça ne les empêche certainement pas de bien fonctionner.

    • @azem 21h28

      Vous interprétez mal ce que vous n’avez même pas lu…

      Je suis convaincu que les iraniens ne voudraient pas que leur pays attaque Israël non-plus… je pense même que la “faveur” n’attendrait pas 10%…

    • @ jean_saisrien: vous soulevez un très bon point… Mais les Iraniens, à la différence des Israéliens, ne peuvent pas se débarrasser d’Ahmadinejad lors d’un scrutin. À preuve, les dernières présidentielles iraniennes de 2009 qui ont donné lieu à des manifestations réprimées par le régime.

    • “À tout prendre, les Britanniques n’ont pas davantage de constitution…
      Ça ne les empêche certainement pas de bien fonctionner.”

      Les Britanniques ont une monarchie… constitutionnelle…!!

      Prochain appel:

      Plus de 60 ans après sa naissance, Israel n’a toujours pas de constitution
      parce que les partis religieux – qui contrôlent encore et toujours la Knesset -
      refusent d’accepter l’adoption d’une constitution civile qui aurait préséance
      sur les lois religieuses (la Torah).

      Les membres des partis politiques juifs orthodoxes notamment
      estiment qu’Israël n’a aucun besoin d’une constitution formelle
      dans la mesure où la Loi religieuse juive est, par définition, une constitution.

      Fin de l’appel.

    • “Près du tiers des répondants sont opposés à des frappes, avec ou sans l’appui des États-Unis”. 33% de sains d’esprit, c’est déjà bon dans une région qui n’est de toute évidence pas favorable à la santé mentale.

    • Il faut néanmoins préciser que les deux résultats les plus élevés de ce sondage, tel que présenté par le Jerusalem Post, sont que 42% des répondants appuieraient des frappes israéliennes contre l’Iran si les États-Unis supportaient cette intervention et que 38% des répondants croient que les États-Unis supporteraient diplomatiquement Israël si l’État hébreu agissait unilatéralement contre l’Iran.

      Mais, quoi qu’il en soit, il appert que les politiciens israéliens doivent composer avec les mêmes problèmes que ceux du reste du Monde libre. D’une part, ils n’ont pas la langue de bois, mais on s’offusque de ce qu’ils disent – alors que nous savons tous qu’ils s’en trouveraient pour les critiquer s’ils abusaient de la xylolalie. D’autre part, ils ne peuvent pas décider des politiques à mettre en oeuvre en se fiant à des sondages, ils doivent décider de ces politiques grâce aux faits et aux idéologies de leur parti politique – qu’une pluralité d’électeurs a porté démocratiquement et en toute connaissance de cause au pouvoir (via une coalition, dans le cas de la Knesset). S’ils se mettaient à diriger selon les sondages, il y en aurait (heureusement) pour critiquer la chose, ne serait-ce que parce qu’une portion non-négligeable des répondants n’appuient pas leurs orientations. Bref, les sondages de ce type sont de peu d’intérêt pratique…

      @ G.Duquette :
      Je ne vois pas comment un pays où il existe encore des kibboutzim et où les lois sont si progressives que tant les homosexuels que les intégristes religieux y trouvent leur compte peut être qualifié comme un pays d’extrême-droite. Pourriez-vous éclaire ma lanterne et expliquer en quoi Israël est un pays particulièrement à droite?

      @ rogiroux :
      La Constitution du Canada est, entre autres choses, composée de sources non-écrites et de textes ne possédant même pas la mention “Acte constitutionnel” dans leurs titres. Nul n’oserait remettre en doute l’existence d’une constitution canadienne, en tout ou en partie, à cause de cela. Il n’est nullement besoin de posséder un document se définissant de jure comme une constitution pour avoir de facto une constitution. Donc, Israël a bel et bien, de facto, une constitution.

    • @ lizzie :
      À vous voir être toujours le premier commentateur à poster un commentaire et, ce, toujours seulement quelques minutes après la publication d’un billet, je me demande qui finance vos opérations.

    • @François84. Quoi ? Les Britanniques n’ont pas de constitution ? On voit que vous n’êtes pas allé au British Museum, où la Magna Carta de 1215, imposée à Jean sans Terre (frère puîné de Richard Coeur de lion…) trône à l’avant-scène et est représentée comme une constitution de facto. Sans compter les multiples actes des parlements successifs qui sont venus lafaire évoluer et la renforcer… Il ne faut pas écrire n’importe quoi.

    • @François84
      Au demeurant, le sens de votre observation de 22h08, où vous dites que la fixation américaine en Israel est une affaire de classe dirigeante, donne à comprendre que l’Israélien moyen n’a guère pu influencer les politiques d’Israel au sujet de la colonisation de terres palestiniennes, la question du Golan, la question des exilés sans terre au Liban, entre autre.

      Toutes des questions qui doivent troubler le coeur de nombreux citoyens. Et j’ai pu de loin observer que la stratégie de la droite et de l’extrême droite de se concerter pour le pouvoir à la Knesset mène le plus clair de la politique extérieure israélienne. La gauche et le centre gauche israéliens auraient donc de la difficulté à contenir les factions plus extrêmes.

      Ainsi, comme vous l’exprimez, cette voix on la retrouverait dans les résultats du sondage.

    • @François84 22h38
      C’est sur… mais, quoiqu’on en dise, les iraniens n’ont pas à être bombardés pour autant.
      Et ça va tellement bien en Irak et en Afghanistan qu’on ne devrait surtout pas se priver d’une autre guerre, surtout que l’économie va tellement bien… le gaz à 5$: who care?

      Quant à la république sioniste: qu’elle prenne son trou de temps en temps et qu’elle laisse donc le monde vivre en paix. Qu’elle commence à vivre selon les règles avant de dicter la conduite de quelque pays que ce soit… déjà que sa création et les bases de celle-ci est plus que discutable quant à moi.

    • Les commentaires de quidam sur le Jesuralem Post ont une grande valeur scientifique.
      Méthodologie béton.

      François84
      Étonnant que ce pays de gauche élise un gouvernement de droite. Dialectique sans doute.
      Il y a plusieurs articles sur la menace ultra orthodoxe en Israël.
      Je vous rappelle que c’est un ultra orthodoxe qui a assassiné Rabin alors qu’il s’apprêtait à faire la pays avec les arabes.

    • Pardon «la paix»

    • Je ne suis pas contre l’idée d’une frappe contre l’Iran ,mais ce que je craint le plus c’est l’indifférence de Obama dans ce débat qui semble fuir comme la peste le début d’un autre conflit qui reduieras a néant la reprise économique et de plusle retrait de l’Irak et de l’afaghanisthan est un constat d’échecs dans les deux cas quoi que l’On disent et donne de serieux arguments a ISRAEL de faire une attaque préventive avec tous les risques que cela comportent.Mais je crois perso l’Iran n’attaqueras jamais Israel trop a proximitée de la Palestine,mais plutot ira attaquer l’arabie Saoudite son ennemi jurée depuis l’ere dus Shah d’Iran et rappelons nous de cela il y a de cel;a un mois que l’arabie Saoudite par l’entremise du Roi Abdallah avait mentionné que en dépis des sanctions contre l’iran il allait subvenir a la demande européenne en pétrole ce qui fit mis en colère le président de l’Iran ainsi que les Mollah en place.! Quels bandes d’Hypocrites ces Saoudiens..!!!

    • Mais la politique extérieur de Obama démontrent clairement toutes ses faiblesses en fesant fi des demandes d’Israel. Les preuves sont déja sur la table avec leurs échecs en Irak et en Afghanisthan et parions que l’Iran en profiteras.!

    • IL y a lieu de se demander que un pays qui financent le terrorisme,le trafic d’armes et le commerce de la drogue comme le fait depuis des lunes l’Arabie Saoudite si les pays de l’OPEP vont continuer a se faire discter de la sorte encore quand le prix monteras a plus de 200.$ le baril,ca vas plaire a l’Égypte qui peine a remonter son économie?

    • Pour quand “Midnight in Teheran” de Woody Allen ?

      « La célébrité m’a apporté un gros avantage : les femmes qui me disent non sont plus belles qu’autrefois. »
      -Woody Allen

    • Merci M. François84 d’Avoir pris le temps de me répondre

      Bonne journée

      G.Duquette
      Témiscouata sur le Lac

    • @guillaume1978 23 h 11

      Pierre Poutine.

    • @François84 – 29 février 2012 – 22h08
      Intéressant post: merci!

    • @morphy75 – 1 mars 2012 – 04h59
      M. Obama et son gouvernement ne sont pas indifférents du tout. Ils disent que les iraniens sont encore loin de l’arme nucléaire et qu’il faut travailler avec l’Iran sur le front diplomatique, ce qui me semble très sage. On les comprend de ne pas vouloir s’embarquer dans un autre coûteux et très délicat conflit, cette fois contre l’Iran, suite aux dérapages des aventures en Irak et en Afghanistan.

    • @lizzie – 1 mars 2012 – 06h40
      LOL

    • “Je ne suis pas contre l’idée d’une frappe contre l’Iran ,”

      Facile à dire quand on vit dans le confort à des dizaines de milliers de Kms
      du lieu où les bombes vont tomber.

    • @G.Duquette

      Le lectorat du Jerusalem Post n’est pas très représentatif. C’est un journal de droite, pas d’extrème-droite, mais certainement pas de gauche non plus. Allez lire le Haaretz et les commentaires des lecteurs, vous allez constater qu’il y a bel et bien un autre point de vue en Israël:

      http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/u-s-has-military-plan-should-iran-conflict-erupt-says-air-force-chief-1.415734#

    • @pulcinella

      Il y a un fort noyau d’électeurs de droite en Israël, préoccupé par la sécurité – et aussi une population non négligeable de juifs orthodoxes et d’immigrants provenant de Russie qui l’alimente – Avigdor Liberman, politicien d’extrême-droite, est l’un de ces immigrants.

      En même temps, il y a une forte tradition socialiste en Israël. Les fondateurs du pays étaient effectivement des socialistes. On peut dire que la majorité des israélien est sans doute de gauche ou centriste, mais la droite est très militante là-bas, et sait jouer sur les peurs de certains israéliens qui ne partagent pas nécessairement toutes leurs idées.

      La majorité des Israéliens n’appuie sans doute pas les frappes contre l’Iran, mais il suffirait de quelques déclarations menaçantes d’Ahmadinejad pour relancer l’appui à ces frappes sans doute, même si l’Iran ne représente pas une réelle menace pour Israël.

      Ali Khamenei, le véritable dirigeant de l’Iran, a beau être un dur, il n’a jamais montré des velléités expansionnistes. En réalité, sa politique est plus sécuritaire qu’autre chose. Ce qui a probablement provoqué la course aux armements iranienne est la proximité des Américains en Irak. Ali Khamenei a sans doute craint, non sans raison, que les États-Unis, sous l’influence des néo-cons, ne décident de franchir la frontière avec l’Iran. La menace était sérieuse. Posséder l’arme nucléaire, c’était se prémunir contre une telle tentative d’invasion.

      Ne possédant pas la technologie leur permettant d’atteindre les États-Unis, faire monter les enchères en menaçant Israël était sans doute le choix logique.

    • lizzie

      1 mars 2012
      06h40

      Bien répondu ! :)

    • Pourquoi se battre pour une entité coloniale ? Un peuple inventé de toute pièce en 48 ? Je crois que les étasuniens réalise le prix a payer de leurs appui idéologique a un gouvernement d’extrême droite. Boycottons cet États raciste, le monde libre n’en veut pas !

    • @ apocalypse (07h11) :
      Les tractations diplomatiques n’aboutissent généralement pas à des résultats, à moins d’être appuyées par la puissance militaire et des incitatifs politique et économique importants – et malgré cela, ils échouent souvent, comme le montrent les exemples nord-coréen et syrien. On voit mal pourquoi les choses seraient différentes avec l’Iran… Tout comme on voit mal pourquoi il faudrait refuser d’attaquer une cible valable comme l’Iran, alors qu’on a accepté d’attaquer une cible invalide comme la Libye…

      @ rogiroux :
      “Facile à dire quand on vit dans le confort à des dizaines de milliers de Kms
      du lieu où les bombes vont tomber.”
      Les anti-Israéliens et les anti-Sionistes ont des propos similaires lorsque le Hamas et le Hezbollag bombardent volontairement des civils israéliens – alors que nous savons tous pertinemment que si Israël fait des frappes contre l’Iran, Tsahal ne ciblera que des cibles non-civiles.

      @ stridulation :
      “[L]’Iran ne représente pas une réelle menace pour Israël.”
      Et que faites-vous des missiles Shahab, des roquettes du Hamas et du Hezbollah ou d’une Syrie alaouite à nouveau forte?

    • guillaume1978

      1 mars 2012
      10h18

      La mascotte des tortionnaires qui en ajoute une couche !
      Faites-vous soigner.

    • @ q.terreux :
      Pouvez-vous préciser votre pensée?

    • Le nouveau hasbariste1978 semble bien amateur comparé à certains autres de son club. Ses arguments ne sont que les “talking points” de base du manuel, arguments qui ont été réfutés et démontés maintes fois ici. Mais ça a au moins le mérite d’être divertissant! :)

    • “alors que nous savons tous pertinemment que si Israël fait des frappes contre l’Iran, Tsahal ne ciblera que des cibles non-civiles.”

      @ nain de jardin 1978 ~

      Comme au Liban que les Israéliens ont tapissé avec des bombes à sous-munitions?

    • @guillaume1978

      Voulez-vous ben me dire quel serait l’intérêt pour les Iraniens d’attaquer Israël? Menacer de le faire pour obtenir un relâchement de la pression des États-Unis, oui, c’est logique. Le message est clair: si vous menacez notre sécurité, on peut faire des dégâts dans la région. Sinon, aucun intérêt pour eux.

      Ils ne le feront certainement pas pour venger les Palestiniens… Les États ont des intérêts, pas des amis.

      Vous savez, les dirigeants iraniens n’ont rien à voir avec la vision caricaturale que vous semblez en avoir, comme trop d’occidentaux. Leur politique extérieure est tout ce qu’il y a de rationnelle, compte tenu de leur situation. Attaquer Israël serait tout, sauf rationnel. Ils n’ont absolument rien à y gagner, à part s’attirer une riposte destructrice. Ils ne sont pas suicidaires…

      Ils cherchent simplement à se protéger.

    • @guillaume1978 vous dites ”alors que nous savons tous pertinemment que si Israël fait des frappes contre l’Iran, Tsahal ne ciblera que des cibles non-civiles.”

      Comme lors des 2 intifada ou ils ont détruit les infrastructures palestiniennes, ou plus comme dans l’opération plomb durci, ou on fait sauter les ponts , les aqueducs, les centre de production électriques au Liban.

      Sans compter les 2 ou 3 explosifs au phosphore blanc envoyés par erreur dans un hôpital.

      c’est bien de ce genre de cibles non civiles dont tu parle?

    • @ simonlar :
      Alors réfutez et démontez réellement, au lieu de dire que cela est faisable et d’attaquer personnellement le commentateur que je suis. Ou est-ce que cela est impossible puisque, précisément, mes propos sont la vérité et vous ne pouvez vous donc appuyez que sur des attaques personnelles?

    • @Guillaume1978 je retire mes propos de toute façon si un civil est touché une enquête indépendante et impartiale de l’armée va nous démontré qu’en réalité la victime est morte non pas a cause d’eux mais plutôt a cause du vilain terroriste Iranien qui s’en est servi comme bouclier humain.

      Il va même se trouver des gens comme vous pour les croire.

    • guillaume 1978

      L’entité coloniale juive n’est pas une démocratie. Nomme moi une démocratie : genre Canada Norvège, France etc… qui encourage le nettoyage ethnique, le vole des terres palestinienne par des colons étranger, le maintien de la prison a ciel ouvert de Gaza, des assassinats de civiles palestiniens, des autobus ou les femmes juives doivent s’assoir derrière, des lois interdisant un artiste de s’exprimer librement sur la colonisation juive dans les territoires occupés, etc etc etc….

    • guillaume1978

      1 mars 2012
      10h40

      Je ne discute pas avec les sionistes. Ils ont le même schéma de pensée raciste que les fascistes hitlériens. C’est une perte de temps.

      Suis-je assez clair ?

    • @1978

      Commencez donc par répondre aux arguments de tous ceux qui vont ont répondu, notamment à propos de saint Tsahal qui n’attaque jamais les civils…

      Allez faire un tour dans les archives de ce blogue et vous verrai que d’autres ont amené vos arguments avant vous et n’ont jamais été en mesure de les défendre.

    • guillaume1978

      1 mars 2012
      11h53
      @ simonlar :
      Alors réfutez et démontez réellement, au lieu de dire que cela est faisable et d’attaquer personnellement le commentateur que je suis.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Dire que vous n’êtes pas un commentateur, mais un propagandiste est-ce vous attaquer ?

    • @guillaume1978

      Inutile de vous attaquer, vous vous attaquez vous-même très bien. Tsahal ne viserait pas les civils… lol Vous avez une belle carrière d’humoriste devant vous. On se demande ce que des pilotes israéliens avaient à protester contre les frappes en territoire palestinien…

      http://www.rfi.fr/actufr/articles/045/article_24168.asp

    • Santorum étant un fondamentaliste catholique, une confession qui a une longue histoire d’antisémitisme, et Romney étant Mormon, une confession qui a eu la dégueulasserie de baptiser des juifs de façon posthume, ça ne m’étonne nullement.

    • Tsahal ne vise pas les civils. Néanmoins, elle peut involontairement causer des dommages collatéraux, lorsque les miliciens du Hamas et du Hezbollah utilisent des boucliers humains ou s’immobilisent volontairement et en toute connaissance de cause dans des zones densément peuplées – c’est notamment le cas lorsqu’ils installent un poste de commandement dans un hôpital ou qu’ils se regroupent sous un pont… Au contraire, ces terroristes du Hamas et du Hezbollah visent volontairement des sites civils israéliens ne contenant aucun objectif militaire – alors que les sites militaires israéliens sont pourtant aisément repérables, Tsahal regroupant ses effectifs dans des sites militaires.

      Évidemment, des accidents malheureux peuvent survenir, comme il faut s’y attendre en zone de guerre. La seule manière de les prévenir est de prévenir la guerre elle-même. Mais quelques incidents regrettables, comme l’incident de la ferme Tarnak en Afghanistan, par exemple, ne doivent pas définir tout un conflit. D’autant plus, qu’il faut être deux pour danser le tango… De même, il est évident que des incidents criminels peuvent survenir, mais il s’agit de l’inconduite d’individus, pas d’une nation. Ces incidents sont malheureux, comme ceux d’Abu Ghraib, par exemple, mais ils ne doivent pas définir tout un conflit ni tout un peuple.

    • @guillaume1978

      Ben oui, c’est sûr que balancer une bombe d’une tonne sur des quartiers résidentiels, ça ne tuera pas des civils… Des dommages collatéraux… lol C’est sûr que les postes des casques bleus bombardés au Liban cachaient des membres du Hezbollah..

      http://lci.tf1.fr/monde/2006-07/quatre-casques-bleus-tues-sud-liban-4898530.html

      Z’êtes naïf ou juste malhonnête?

    • @stridulation

      Il fait une excellente démonstration depuis le début qu’il est les deux.

      Il mène une guerre sainte à la zioniste.

    • «Les Britanniques ont une monarchie… constitutionnelle…!!»

      Et malgré cela, ils n’ont pas de Constitution. Ils se basent sur le Common law et la jurisprudence.

    • et pourtant ils doivent bien se souvenir des scuds iraquiens qui pleuvaient sur Tel Aviv il y a pas si longtemps….

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2008
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité