Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 31 janvier 2012 | Mise en ligne à 20h00 | Commenter Commentaires (25)

    Floride : victoire décisive de Romney

    Après avoir été secoué lors de la primaire de Caroline-du-Sud le 21 janvier, Mitt Romney a effectué un retour en force en Floride, où il remporté une victoire décisive et conforté sa stature en tant que candidat républicain le mieux placé pour affronter Barack Obama, selon les projections des médias américains.

    Après le dépouillement de 72% des votes, l’ancien gouverneur du Massachusetts avait obtenu 47% des suffrages contre 32% pour Newt Gingrich, 13% pour Rick Santorum et 7% pour Ron Paul.

    La Floride était l’État le plus populeux et le plus divers à tenir un scrutin dans le cadre de la course à l’investiture républicaine pour la présidence.


    • “Podium Sign At Newt Party”¸

      http://livewire.talkingpointsmemo.com/updates/4940

      Go Newt, go!

    • Quel beau système. Peu importe le parti ou les candidats, c’est au plus fort la poche…

    • Félicitations à Mittwoch Romney! Un triton à la présidence des États-Unis? Je pense que non!

    • @jean_saisrien

      31 janvier 2012
      19h52
      Encore une fois ils ont inversé les deux “digits” du pourcentage de Ronald…
      _____

      Et encore une fois, un single digit. MDR

    • @RH C’a y est, encore un coup des mass média pour ne pas nomme Saint rond de poêle !
      (LOL !)

    • Go Mitt, go ! Ha ha ha ha…

    • Mitt Mormoney vient de prouver que c’est la haine qui anime le parti Républicain et ce, peu importe vers qui elle est dirigée.

    • C’est mon cheval pour la primaire réac (vous le saviez?). Il faut le planter une fois pour toute en 2012 avec Obama, pas en 2016 avec D-???.
      Paul Laurendeau

    • lizzie

      31 janvier 2012
      20h13

      lol
      une image vaut mille mots…

    • Parlant de la perspective d’un résident du Massachusetts tandis que Romney était gouverneur, je dois dire que j’ai des impressions contradictoires de son leadership. Tout d’abord, j’ai été troublé qu’il ne passait pas la quantité de temps sur le travail qu’il devrait passait. Il était très évident qu’il faisait campagne pour la présidence des Etats-Unis et que le gouverneur était simplement une étape vers cet objectif. Il était hors l’état pour une grande partie de son mandat.

      D’autre part, quand il était dans le Massachusetts, il a été efficace dans le travail avec les intérêts d’affaires et la législature pour promulguer des lois. Je cite en particulier la couverture maladie universelle unique pour cet État. J’ai senti que son agenda correspondait aux objectifs que la plupart des gens dans le Massachusetts perçus comme importants. À cet égard, je crois qu’il serait un leader efficace qui n’est pas aveuglé par l’idéologie (au grand chagrin de la parti républican dans la plupart des États-Unis). Une grande partie de son agenda, dans le Massachusetts serait considérée comme trop libérale pour les républicains au niveau national. Je pense que cela témoigne de son aptitude à travailler au sein de la structure politique avec laquelle il est confronté.

      En bref: sa semblance être une “girouette” n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Il n’est pas aveuglés par l’idéologie. Il était un leader efficace en ce qui concerne travailler au sein de la «système» actuelle.

    • En regardant le discours de Romney, les stratégistes d’Obama sont après ce mettre un arsenal d’attaques, comme j’amais vu, surtout lorsque que la vrai campagne va commencer. Pas personel, mais politique.

      Petit example, lors d’un débat. Obama, pourrait lui reprocher son passé comme ”Corporate rader” . Et la conversation pourrait aller comme suit” When I was trying to bring to back the economy, what was Mitt Romney doing ? ” ”Nothing, but enjoying his bank account grow.” ”Is that the kind of President you want ? ” ”No” ”We can’t have that kind of President.” ”You deserve better.” Juste une petite idée de la campagne à venir.

      Nous verrons.

    • C’est François Rebello qui va être content, voilà un social-démocrate qui s’assume…

    • Vous vouliez dire la primaire du 21 janvier, je suppose?

    • M. Obama peut aussi lui demander s’il a l’intention de faire envoyer une sonde de la NASA sur Kobold… et de se faire faire des «garments» en kevlar…

      Est-ce que les Mormons ont le droit d’offrir des boissons gazeuses (en principe, contenant de la caféine… peut-être que la règle a été changée sous les pressions de Coke?), du café (pas sûre pour le thé) et du vin à leurs invités? Ils n’ont pas le droit d’en boire…

      Ça risque de faire des dîners officiels pas mal plates…

    • J’aurais mieux aimé Huntsman mais peut-être que si c’est Romney qui est choisi, la campagne électorale va être moins débile? (Pas de death panels…)

    • @tomdeboston
      C’est bien vrai que Romney est habile et sait compter. Mais il sait aussi jouer avec la réalité. Le vrai père du Romneycare c’est bien sûr Ted Kennedy. Romney a accepté le individual mandate, non seulement en raison des garanties et du support financier de Washington, mais parce qu’on lui a prouvé chiffres à l’appui, c’est lui qui l’exigeait en tant que gouverneur, que c’était une évidence actuarielle, en termes de souci financier, et une évidence politique, en termes de capacité économique pour le gouvernement comme pour les bénéficiaires, donc une bonne affaire… Comment une bonne affaire pour le Mass devient une mauvaise affaire pour les USA? Romney aura de la difficulté à expliquer cela… sans jouer avec la réalité et sans leurrer les gens… bonsoir à vous

    • Bravo les Républicains……

      Vous prouvez que vous êtes des idiots et des ignorants…..

      Romney va se faire battre par Obama et si vous aviez un q.i supérieur vous ne laisseriez pas Ron Paul dans la merde……

      Vive le Statu Quo…..et le déclin d Oncle Sam

    • Je suis d’accord avec moi quand je dis que Romney est le moins plus pires des répus en lice.
      Si Obamama devait perdre, aussi bien être contre Romney le tortionnaire de chien que Newt le tortionnaire du gros bon sens.

      Et comme le dit si bien tomdeboston, celui qui aime les sales Bruins et ce teabagger de Thomas: mieux vaut un flip-flopper qu’un éternel entêté.

      Romney it will be… à moins que je ne change d’idée.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • >>Romney va se faire battre par Obama et si vous aviez un q.i supérieur vous ne laisseriez pas Ron Paul dans la merde…

      C’est le problème avec les répus: ils ne comptent pas Ron Paul parmi les leurs… mais c’est avant tout le problème de Ron Paul de se prendre pour l’un des leurs.

      Go Ron, Go… home and have a warm beverage…

      Mais quant à moi, ça reste vrai que les répus et le q.i.: c’est comme un mix assez rare.

    • ‘They Said I Was Dead Before,’ Says Gingrich, Who This Time Really Is Dead
      -The Onion

    • Comme je l’ai dit auparavant, Mittwoch Romney n’est pas un idéologue, ni est-il un visionnaire. Il est un administrateur compétent et un exécutif efficace avec carisma, rien de plus, rien de moins. Cela a été également évidente quand il était gouverneur du Massachussetts que pendant ses campagnes présidentielles. Étant donné le choix entre un idéologue d’extrême droite et d’une direction compétente, je choisis ce dernier à chaque fois!

      Et comme je l’ai également dit avant, go Bruins! :)

    • @onbo (23h35)

      Oui, on peut certainement dire que “Romneycare” dans le Massachusetts était inspiré par Ted Kennedy, mais il est plus vrai que c’est un produit d’une collaboration étroite entre les trois grandes HMOs de Boston (en particulier Blue Cross Blue Shield of Massachusetts), le législature, et le gouverneur Romney. Oui, dans le Massachusetts la loi exige l’assurance maladie pour tous les citoyens. Et il subventionnent les citoyens qui ne peuvent pas payer la totalité du prix. Mais autant que toute autre chose, il bénéficie grandement les HMOs du Massachusetts. Hmmm, surprise, surprise! N’oubliez pas, le gouvernement ne fournit pas l’assurance, il se borne à stipuler que tous les citoyens du Massachusetts sont couverts par un régime d’assurance privé.

    • Romney a acheté l’élection en Floride, Il a payé 21$ pour chaque vote.

      https://twitter.com/#!/AdamWeinstein/status/164533427918483456

    • on voit que .armani. est en fait un anti-américain primaire et qui se croit supérieur aux américains….qui est un grand peuple

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2008
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité