Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 31 janvier 2012 | Mise en ligne à 19h09 | Commenter Commentaires (16)

    Floride : les premiers résultats

    Les résultats de la primaire de Floride après le dépouillement de 49% des votes :

    Romney 48%
    Gingrich 31%
    Santorum 13%
    Paul 7%


    • C’est ça !

      Encore le même parti-pris !

      Rond d’Poêle devrait être le deuxième sur la liste, par ordre alphabétique !

      N’importe quoi pour rabaisser le lunatique fossoyeur !

    • Ben oui, ce sont les votes à Tampa ou les “absentee” ou les deux. Il y a deux fuseaux horaires en Floride. J’attend les résultats du nord avant de dire que Newt va perdre avec une telle différence.

    • A walk in the park pour Romney. On ( Ging ) aura beau lui trouver des poux, ce sera le gars dans la course à la présidentielle.

      Romney-belle gueule-charismatique-a-beau-mentir-ou changer-de- cap-on-lui-pardonnera- amant-des-chiens-sur-toit-d’auto , me fait penser à Clinton-belle-gueule-charismatique -a–beau-….. sauf que lui , il joue mieux du sAxe que l’autre chante.

      Coudonc, Paul , qu’est-ce qui arrive avec lui ? :-))

      Salut.

    • L’essentiel en quelques phrases :

      «Here’s all you need to know about the Florida campaign: amidst the blizzard of campaign ads there was only one positive pro-Romney ad — a single Spanish language TV ad.
      That’s right. Mitt Romney and his allies spent more than $15 million on TV ads — only one was positive and it was in a foreign language. It ran a total of 15 times statewide.

      Negative campaigning works, and blowing your opponent out of the water works. It also helps that your opponents is a troll that no one likes, And if no one likes you? Who cares! Just make sure everyone likes your opponent even less.

      THAT’s how Romney won Florida.»

      http://www.dailykos.com/

    • “Rond d’ Poêle ”

      Haha! Est bonne.

      Salut.

    • Vraiment, le suspense est intenable !!!

    • Ron Paul n’a pas fait campagne en Floride parce que c’est un winner take-all state. Ça vallait pas la peine d’y investir des millions quand Romney a lui dépensé 15 millions.

    • @candela 19 h 40

      En effet, je suis sur le bout de ma chaise, prête à m’endormir.

    • Encore une fois ils ont inversé les deux “digits” du pourcentage de Ronald…

      oops… il n’en a qu’un! (à 19h52)

    • C’est pratiquement du 3 pour 1 en faveur de Romney.Le vote latino va venir du sud, ce qui va décider une victoire comme Prévue du camps de l’ancien gouverneur, ou victoire écrasante de sa part.

      Il faut aussi faire une différence entre les pledges delegates et les unpledges. C’est que les unpledges, ce sont les délégués d’offices, les membres du congrès et les membres de la législature de la Floride. Ils peuvent changer d’idées une fois la convention commencés.

      Dans les 50 délégués en Floride, combien sont des pledges et unpledges.

    • CNN déclare Romney Gagnant en Floride. Espérons que le caucus du Nevada ne sera pas aussi endormant.

    • Wow, CNN vient d’annoncer la victoire de Romney. Comme j’étais assise sur le boutde ma chaise, en train de m’emdormir, je suis tombée en bas de ma chaise.

    • Si Newt reçoit un ordre de Darth Vader, il va abandonner.

    • Quel beau système. Peu importe le parti et les candidats, c’est au plus fort la poche…

    • pierrot7

      31 janvier 2012
      20h04

      ”Quel beau système. Peu importe le parti et les candidats, c’est au plus fort la poche…”

      C’est vrai, sauf il est plus ouvert qu’au Canada. Car, ici chez nous dans la majorité des partis, les délégués d’offices (députés et membre d’exécutifs) de comtés influences plus les délégués qui sont membres du parti dans les différents comtés. Prend exemple, le dernier congrès du Parti Québecois.

      Tandis, aux États-Unis, dans les primaires, c’est plutôt les membres du parti, qui tentent d’influencer les délégués d’offices.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2010
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
  • Archives

  • publicité