Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 novembre 2011 | Mise en ligne à 14h55 | Commenter Commentaires (32)

    Devine qui menace de briguer la présidence

    Donald Trump n'exclut pas la possibilité de se lancer dans la campagne présidentielle. (Photo Getty Images)

    Donald Trump n'exclut pas la possibilité de se lancer dans la campagne présidentielle. (Photo Getty Images)

    The Donald. «Si la bonne personne n’obtient pas l’investiture» républicaine pour l’élection présidentielle de 2012, il pourrait décider de briguer la Maison-Blanche à titre de candidat indépendant, a-t-il déclaré à CBS News hier. Je le cite :

    «En mai, lorsque la saison de Celebrity Apprentice sera terminée, mon contrat avec NBC prendra fin. Je serai alors un joueur autonome, comme le veut l’expression. Je pourrai prendre une décision. Ce serait comme indépendant, bien entendu.»

    Si j’avais le toupet de Donald Trump, je promettrais de le raser dans l’éventualité de sa candidature à la Maison-Blanche.


    • My god! Le genre de personnes qui s’aime tellement que s’il avait un frère jumeau exactement comme lui, il l’embrasserait sur tout le corps au complet tellement il s’idéalise. Des morons comme lui, les USA doivent à tout prix l’éviter à la Maison-Blanche.

    • Si Trump se présente, ce sont les vote pour le GOP qu’il ira “voler”.

      Il n’y a pas à dire, Obama peut dormir tranquille.

      Rêvons un peu: Obama-Clinton contre Cain-Bachmann… avec Trump comme 3e candidat. Oh la la!

    • Bon, après la casquette, voilà le toupet! ;)

      Trump se cherche de la publicité.

      Palin/Trump2012

    • S’il se presente, il est certain d’obtenir un appuie massif des reps,
      eux qui idolatrent ceux qui en on plein les poches.

    • Un ploutocrate de plus. Un Ross Perot de petit calibre. Vais y, mon pas bon. Flaube ton trop plein de bidous. Divise le vote réac. Fend son électorat en deux, comme un gros melon. Oh, garroche toi. Oh, on va pas pleurer…
      Paul Laurendeau

    • Au moins, quoi qu’il advienne (pour vous et pour nous!), vous avez toujours votre casquette…

      Drôle de décision quand même. On n’aura qu’à ressortir le discours d’Obama le ridiculisant pour lui faire perdre toute crédibilité.

    • C’est qui LA bonne personne dont il sous-entend la presence?

    • Pourquoi pas, plus il y’a de clowns plus on rit…

    • Voici le truc pour avoir le toupet de Trump : http://www.vanityfair.com/online/daily/2011/03/shocking-truth-behind-donald-trumps-hair-revealed

      Je fais tout pour apporter des liens pertinents aux lecteurs de ce blogue. ;)

    • Il a tellement eu l’air tata quand il s’est présenté devant la presse pour se vanter d’avoir été le preux chevalier qui avait contribué à dévoiler la vérité sur le lieu de naissance d’Obama. Il ne mérite qu’une chose après ce coup-là :

      Donald, you’re fired !

    • Enfin quelqu’un de raisonnable, posé et intelligent pour briguer à ce poste…
      ….
      …Mouahahahahahah… hahahahah… ahahahahhaa!

    • Ah-Ah, c’était donc lui le ”unknown-maybe-wannabe” ”GOP candidate” dans les sondages, puisque Trump et ses idées sont fortement associé aux républicains, le seul pouvant peut-être déloger Obama ?? On aurait un genre de répu qui n’en est pas un ”officiellement”, un peu comme sa chevelure finalement, qui s’essaye, mais qui, bof, c’est pas tout fait ça non plus… :)

    • @ signal11

      Ne sous estimer pas le terrible pouvoir du ”tataisme” comme élément pouvant emplir les urnes…

    • …se raser le toupet jusqu’au cou!

    • C’est la farce qui restait au fond de la dinde …

      Ces dretteux sont irrésistiblement ridicules !

      Et leurs supporteurs alors !

    • En voyant le titre, je me suis “garroché” vers votre blogue en passant que c’était la belle Sarah P qui faisait un retour. Ce n’était que le Donald. Vous devriez lancer un grand concours pour savoir laquelle des deux candidatures serait la plus ridicule. Évidemment, il faudrait alors manger à la fois la casquette et le toupet.

      À moins que Boehner le braillard ne décide, devant les candidatures minables chez les républicains, de se lancer lui-même comme le sauveur suprême…

    • C’est en effet le “Generic” représentant des répulibans sui generis.

    • @bermasse 15h 56

      Boehner chanterait ça : http://www.youtube.com/watch?v=XsYJyVEUaC4

    • YES.

      ENTERTAINMENT!!!!

      Tnat qu’à regarder une gang de clown, autant y aller avec un vrai qui s’assume! Bon, va falloir revoir The Comedy Central Roast of Donald Trump si ca s’avère positif. Il en parlait déjà à l’époque…

    • @ kozmoz

      Le “tataisme” a pas dû scorer fort dans les focus groups sinon Sarah Palin se serait présentée sans hésiter. ;-)

    • lizzie

      30 novembre 2011
      15h09

      Lol ! Merci pour le “toupet” !

      Mis à part la rigolade, il est sérieux ?

    • C’est lui la dinde qu’Obama a sauvé à la Thanksgiving?

    • En fait de Donald, j’aime mieux Duck.

      Même le Baby Duck est mieux. Au moins il y a des bulles.

    • Ça sonne en effet comme une menace. Le pire, c’est qu’il y aura des gogos pour l’appuyer.

    • “à titre de candidat indépendant”. @simonlar a bien raison: il prendra ses votes chez les républicains.

    • @ysengrimus à 15h15

      Je seconde. Quoique je redoute davantage qu’un indépendant, comme Bloomberg par exemple, qui pourrait se gagner l’appui des indépendants tendance démocrate, ne vienne brouiller les cartes et davantage. Faut dire que le fossé entre le président Obama et M. Bloomberg n’est pas dramatiquement large; en tout cas rien à comparer à celui entre R. Perry et le président.

      Les candidatures républicaines sont à ce point loufoques, qu’il faut prévoir l’émergence d’un candidat présidentiable autre qu’officiellement républicain.

    • Oh oh….
      Le Donald pourrait être le catalyste qui met de l’ordre dans la débandade républicaine.
      Ne sous-estimez pas ce gars là les amis.

      Ce gars là sait comment ramasser du fric (il ne dépensera jamais le sien).
      Alerte.

    • Prévision:
      Le ticket réublicain 2012:

      Le Donald et Sarah.

      You heard it here first folks.

    • @mag10 21h23

      Vous errez.

      Trump dit qu’il va se présenter comme indépendant.

      Relisez le billet.

    • @ candela 21h37

      C’est possible que j’erre.
      Mais pensez-y:

      À un an du scrutin, Trump annonce aux instances désespérés du GOP qu’il est disponible, mais en le faisant d’une façon à rester au dessus des autres candidats qui n’arrivent qu’à se confondre en bêtises…
      Même avec son ego démesuré, je crois que Trump sait pertinemment bien qu’il a besoin d’une organisation de terrain. Il ramasse son fric pendant quelques mois en faisant trainer son jupon juste assez, et et rendus à l’extrémité du désespoir, le GOP le supplie de défendre la cause.
      Je crois que Trump est le “outsider” sauveur du GOP que Cain devait être.

      Là où je pourrais être en erreur, c’est sur le choix de co-listier(ère).
      Le choix du candidat à la vice-présidence se fait à la dernière minute et pourrait être n’importe qui. Mais Trump adore le tape-à-l’oeil, et y’a t’il plus clinquant que Sarah?

      J’avais prédit que Cain ne passerait pas…
      J’y vais pour deux en deux!

      Stay tuned!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité