Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 30 octobre 2011 | Mise en ligne à 12h09 | Commenter Commentaires (57)

    OWS : un deuxième viol sur la place Zuccotti?

    Un homme se serait glissé dans une des tentes de la place Zuccotti samedi matin pour agresser une femme. (Photo AFP)

    Un homme se serait glissé dans une des tentes de la place Zuccotti samedi matin pour agresser une femme. (Photo AFP)

    La place Zuccotti, où campent des militants du mouvement Occupy Wall Street depuis le 17 septembre, a été le théâtre d’un viol samedi matin, selon cet article du New York Post. Une autre femme avait déjà été violée au même endroit, affirme une militante prénommée Leslie et citée par le Post, qui lui prête ce commentaire :

    «Nous ne le disons à personne. Nous réglons ça à l’interne. J’en ai déjà trop dit.»

    Depuis deux ou trois semaines, faut-il préciser, le Post publie au moins un article négatif par jour sur le mouvement OWS. Celui d’aujourd’hui contient de loin la plus sérieuse allégation concernant ce qui se passe à la place Zuccotti.


    • C’est le même journal qui a fait ses manchettes avec le viol d’une femme de chambre par DSK, n’est-ce pas ?

    • OK, ça c’est troublant! Je pense que c’est le signal pour terminer cette occupation. Que les occupants trouvent une autre manière de faire passer leur message. Ils ne vont tout de même pas rester là jusqu’à l’extinction de notre soleil.

    • Le NYP ! L’ancien Allo-Police québécois ?
      :)

    • Tiens….voilà que cette place sera bientôt investi par les forces policières pour vider cette place…..maintenant ils ont des motifs. Protéger les citoyens contre eux-mêmes.
      Pourtant cela ne devrait pas être un problême pour identifier le ou les suspects….caméra de survellance 24/24.

    • Comment encore croire ce que les journeaux, propriété des financiers écrivent, après tous les mensonges qu’ils nous ont faits pour justifier la guerre d’Irak?
      Toute l’information , aux États Unis est contrôlée, et constitue toujours de la propagande.
      Voilà une autre raison pourquoi les gens occupent Wall Street.

      Il se peut qu’il y ait eu une agression sexuelle à Zaccutti Park; ou sont les policiers supposés voir à la sécurité des citoyens? sont-ils seulement là pour intervenir durant les démonstrations? Ont-ils un shift de nuit pour surveiller ces soi-disant malfaisants?

      Cette dénonciation sent la propagande pour nuire au mouvement “Occupy Wall Street”

    • Le système politique Américain (pas juste lui d’ailleurs) peut être qualifié de dictature consentante. Fait assemblant de voter tout les 4 et 5 ans. Faite vous avoir le reste du temps. Pis surtout ne chialer pas trop fort, si non on s’occupe de vous.

      Quel gâchis que le néolibéralisme. Et tout ca c’est la faute de la droite. Sans aucun doute possible.

    • *soupir.*

      http://cleveland.cbslocal.com/2011/10/18/occupy-cleveland-protester-alleges-she-was-raped/

      Faut jamais se mettre hors de la protection de la police si on veut eviter des choses comme ça. Il y a toujours des criminels qui rodent.

    • Est-ce que vous êtes en train de nous dire que tous ces manifestants qui prétendent donner la leçon à Wall Street ne sont pas tous des citoyens modèles? Je ne peux le croire, vous devez vous tromper, dites-moi que j’ai mal lu, impossible, …et mettez tous les qualificatifs que vous voulez………………

    • Ca semble ‘louche’ tout ça.

      Mais supposons que c’est bel et bien le cas, c’est tout simplement dégeulasse et ils ne devraient pas ‘règler ça à l’interne’. Ils devraient dénoncer l’agresseur à la police. Ce mec terne la crédibilité du mouvement (beaucoup de gens vont généraliser le mouvement sur ce cas précis) et, surtout, il a violé un femme merde !!!… C’est pas des choses qu’on règle à l’interne ça !!!

    • peut-etre que si tout ces occupants iraient travailler ca réduirait la pauvreté mais non c,est trop leur demander

    • math50

      30 octobre 2011
      13h54

      peut-etre que si tout ces occupants iraient (Aie !) travailler ca réduirait la pauvreté mais non c,est trop leur demander

      Peut être que si vous appreniez à écrire et à réfléchir le monde irait mieux !

    • Ce groupe de protestataires proffessionels vont regler ca a l interne

    • Les autorites devraient appliquer la Charia a la place Zuccotti: des coups de fouet
      pour brutalite, une main coupee pour vol, por un viol on vous coupe vous savez quoi…

    • @ math50,

      Commentaire aussi insignifiant qu’éculé, rabâché par la grande majorité des droitistes qui ne comprennent rien au mouvement OWS, rien à l’économie et rien à la façon dont eux-mêmes se font fou**er par les financiers qu’ils défendent.

    • Ça donne une toute différente signification au message “Faites l’amour, pas la guerre” !

    • Les occupations peace and love ça ne provoque pas de changements. C’est trop soft. Ce qui fait bouger les choses ces des coups de pieds au cul avec des bottes à cap.Prochaine étape?

    • @richrocco 14h44

      Vous pouvez expliquer le sens que le supposé violeur doit comprendre de votre remarque ?

    • La cause est bonne et honorable. Mais la promiscuité, la cohabitation, la cohésion sociale et ce, même basées sur de nouvelles politiques internes, amènent toujours son lot de dérapages humains. Viol, vol, maladie, meurtre, torture,” dégoût, haine et névrose ” disait le poète, c’est notre triste monde.

    • C’est drôle hein mais on ne voit jamais ce genre d’ignominie pendant les assemblées du Tea Party, faut croire que ce n’est pas le même genre de monde…

      Écoutez ce que disait un de ceux qui “occupe” Bay Street à Toronto:

      ““It’s weird protesting on Bay Street. You get there at 9 a.m. and the rich bankers who you want to hurl insults at and change their world view have been at work for two hours already. And then when it’s time to go, they’re still there! I guess that’s why they call them the one per cent. I mean, who wants to work those kinds of hours? That’s the power of greed.””

      – ‘Jeremy’, 38, Occupy Toronto Protestor

    • ça sent la désinformation organisée , le pouvoir des médias est aussi un couteau à au moins deux tranchants

    • @ math50

      “peut-etre que si tout ces occupants iraient travailler ca réduirait la pauvreté mais non c,est trop leur demander”

      Je ne sais pas ce qui est le plus pathétique: la profonde stupidité de ce message ou le fait que son auteur se sente si supérieur malgré l’orthographe digne d’un enfant de six ans.
      Je pourrais lui dire de réfléchir avant de s’humilier publiquement, mais non, c’est trop lui demander.

    • Désolé mais ces allégations du New York Post -le journal qui se vautre dans sa merde et qui en est fier- me semblent complètement fantaisistes. Un quotidien qui appartient à Rupert Murdoch a autant de crédibilité qu’un américanophile ou qu’un jackwood…

    • @ drpapa,

      Le New York Post, qui a autant de crédibilité qu’Échos-Vedettes, ne “couvre” pas les assemblées du Tea Party de la même façon. Donc, la nouvelle qui fait état du présumé viol ne vaut pas le papier sur lequel elle est écrite.

      Pour votre deuxième citation, vous voulez rire de qui? La source svp, la source, qu’on rigole un peu.

    • @drpapa 16h32: Vous avez raison. Le genre d’ignominie qu’on voit chez les Teabaggers est completement different:

      http://www.mcclatchydc.com/2010/03/20/90772/rep-john-lewis-charges-protesters.html

      “Kill the bill, then the n****r!”

    • Considérant le très bas taux de dénonciations pour les agressions sexuelles, et le fait que celles ci sont rarement punies de toute facon (parce qu’elle a dû faire quelque chose pour provoquer le gars, saviez vous ca?) ca ne me surprend pas. Et je trouve ca dégueulasse qu’on veuille se servir d’un drame pareil pour discréditer OWS. Les agressions peuvent arriver n’importe ou, et la seule facon de les arrêter c’est d’apprendre aux gars a ne pas violer…malheureusement c’est pas demain la veille.

    • @drpapa: entièrement d’accord. Si les manifs du Tea Party avaient eu le dizième d’incidents des occupyistes on en aurait parler pendant des mois.
      Glenn Beck a attiré entre 500,000 et un millions de gens lors du “restoring honor rally” à Washington DC l’an passé et aucun incident n’est survenu. Le lendemain la place était d’une propreté exemplaire. Comme certains disent: “gauche = violence”.

    • q.terreux 30 octobre 2011 14h15

      « peut-etre que si tout ces occupants iraient (Aie !)… »

      « si vous appreniez à écrire et à réfléchir le monde irait mieux ! »

      Prière d’expliquer. Dans les deux cas c’est le conditionnel présent, troisième personne, pluriel en premier et singulier en deuxième, donc?

    • jutamat 30 octobre 2011 14h20

      « Les autorites devraient appliquer la Charia a la place Zuccotti: des coups de fouet
      pour brutalite, une main coupee pour vol, por un viol on vous coupe vous savez quoi… »

      J’essaie deviner : deux zizis sur qutre!

    • @piedoq

      Vous pouvez être sensible aux revendications de OWS, mais ne faites pas semblant que tous dans ce mouvement sont blancs comme neige. Moi aussi je doute de la crédibilité du Post, mais de là à dire que c’est de la désinformation…

      Des tout croches, il y en a dans toutes les couches de la société…

    • math50 30 octobre 2011 13h54

      « peut-etre que si tout ces occupants iraient travailler ca réduirait la pauvreté mais non c,est trop leur demander »

      Élémentaire M. Watson! Mais vous avez oublié spécifier où! Suivre les jobs délocalisées en Chine, aux Indes ou ailleurs?

      Harpagon! Voulez-vous rester seul au Canada et mettre la main sur toutes ses richesses?

    • herichrocco

      30 octobre 2011
      14h44

      Ça donne une toute différente signification au message “Faites l’amour, pas la guerre” !

      Je me bidonne ! Vous en ratez pas une hein ? Une imbécilité de plus ou de moins….

    • Personne d’intelligent ne prend ce torchon au sérieux alors pourquoi en parler ?

    • 1 femme sur 3 est violée dans l’armée américaine mais la droite refuse de voir la réalité en face: soldat=crétin. N’est-ce pas morning glory ? :)

    • @charloudelidou

      Effectivement, ce genre d’agression survient n’importe où.

      De toute façon, toute cette histoire est cousue de fil blanc. Une militante anonyme aurait dit à un journal qui s’est lancé dans une campagne carrément haineuse contre OWS qu’il y aurait des viols mais, gaddonc, pas de plaintes officielles déposées…

      Mettons que ce n’est pas très crédible toute cette histoire, pour le moins.

    • Le Post, c’est Rupert Murdoch. Faut-il en dire plus? Journalisme jaune, à la FAUX News.

    • andan

      30 octobre 2011
      17h47

      C’est pas l’humour qui vous étouffe vous hein !

    • tony_montana

      30 octobre 2011
      18h28

      Vous vous trompez ! Beaucoup de gens le prennent très au sérieux justement !

    • q.terreux 30 octobre 2011 19h52

      « C’est pas l’humour qui vous étouffe vous hein ! »

      Si l’humour c’est (Aie!) dans « peut-etre que si tout ces occupants iraient (Aie !) travailler… » ça m’étouffe vraiment. J’avais l’impression que vous êtes pro OWS.

    • Leslie est donc un peu la Goebbels du mouvement…

    • Place Zucotillonnage il s’est passé du titiilage entre personnes consentantes ? Et les journalistes en mal de sensolianismes en ont fait tout un plat. Bien sur! Rien de surprenant .

    • andan

      30 octobre 2011
      20h44

      Faut lui expliquer les choses de la vie au monsieur !

      Si tous les occupants “allaient”… ca vous vas comme ça !

      Oui je suis pro OWS… mais je suis pas “pro” une langue qui s’appauvrit …

      Je peux comprendre que dans le quotidien on fasse des fautes, ça m’arrive, ça arrive même à Mr. Hétu parfois…. mais .. misère…. de misère “noére” faites un effort tout de même ! :)

    • q.terreux 30 octobre 2011 21h11

      « Si tous les occupants “allaient”… ca vous vas comme ça ! »

      Vous avez choisi :
      L’imparfait de l’indicatif :
      http://www.bonjourdefrance.com/n9/cdm2.htm

      Moi j’opte pour :
      Le conditionnel présent :
      http://www.maisondequartier.com/cours_2/lesson.php?lesson=conditionnel_2&height=1250&lang=fi

      Mais je ne suis pas très sûr. L’êtes-vous?

    • @anti_ch

      “Pour votre deuxième citation, vous voulez rire de qui? La source svp, la source, qu’on rigole un peu.”

      Avec plaisir:

      http://www.theglobeandmail.com/news/national/toronto/globe-to/occupy-toronto-the-one-week-anniversary-party/article2209898/print/

    • Bullshit. Assassinat politique d’un mouvement légitime.

    • Tout pour discréditer les causes qui dérangent mais ils ne lâcheront pas. Ce qui est troublant c’est qu’en Égypte ou les citoyens dans la rue ont mis Moubarak dehors, mais pas sa gang, l’armée a pris la place en promettant de partir mais là, ça se gate, y partent pu, y fomentent la révolte entre groupe religieux pour justifier leur présence et attaquent les manifestants comme jamais Moubarak ne l’a fait, avec des chars !
      Le printemps arabe a tourné au rude hiver assez vite.

    • q.terreux et andan

      C’est andan qui a raison, parce que l’imparfait relie le passé, et non l’avenir, ce que font le futur et le conditionnel (je suis un ancien étudiant d’avant la réforme et nos examen d’écriture en français consistait à écrire un texte au passé en utilisant les bon temps de verbes, donc le passé simple, le passé composé et l’imparfait)

    • @jefrein2003

      Vous êtes dans l’erreur.

      Vous n’avez pas compris l’utilisation du mode indicatif dans les propositîons hypothétiques introduites par la conjonction de subordination “si”.

      La réforme n’a rien à y voir.

    • @andan et jefrein2003
      Je ne peux pas croire que vous etes en train de vous obstiner (vous vous croyez dur comme fer et vous moralisez les autres en plus) sur une règle aussi élémentaire de grammaire. Les “si” mangent les “rait”, ça vous dit quelque chose? Avec “si”, on n’utilise pas le conditionnel, mais l’imparfait. Les règles de grammaire, ce n’est pas un choix. Les Fêtes s’en viennent, peut-être devriez vous demander une grammaire française au Père Noël?

    • lemieux20100 31 octobre 2011 09h56

      Pas d`obstination. Juste un débat.

    • tony

      Les crétins sont ceux qui exposent des femmes en milieux clos aux hormones hors de contrôle de jeunes hommes dans la vingtaine en pensant que c’est un progrès pour l’«égalité».

    • @jefrein2003, andan, (lemieux20100)

      Les « si » n’aiment pas les « rais » (si j’aurais)…

      mais, cette règle fait exception dans le cas des interrogations indirectes :

      Je me demande si j’aurais pu éviter cette faute en connaissant mieux la grammaire…

      http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=4140

    • @ lemieux20100

      “Les “si” mangent les “rait”, ça vous dit quelque chose?”

      Pas systématiquement: “Je ne sais si j’aurais pu faire quelque chose”.
      Essayez de mettre ca à l’imparfait…
      Et ce n’est pas une conséquence de la réforme… Candela a parfaitement raison.

    • @davidsonstreet

      Très juste !

      Le “si” correspond dans l’interrogation indirecte à “est-ce que ?”.

      Vous avez fait votre classique, vous aussi ? ;-)

    • @candela

      Malheureusement, cette formation n’existait plus quand mes parents ont été en âge de me concevoir… Mais je n’aurais pas dit non aux cours de grec et de latin!

    • @ tous, surtout candela

      Non, je ne suis pas dans l’erreur, car l’imparfait est en fait un temps de verbe qui «indique une action dans le passé dont la durée n’est pas définie», alors l’utilisation du conditionnel est bonne car math50 donnait une «possibilité» de quelques chose au manifestant (mais ca, c’est un autre débat) À ce que je sache, la plupart des OWS n’ont plus de travail ou ben rectifier moi sur les intentions de ses personnes.

      Alors, je ne voit pas en quoi le «si» vient faire la dedans, surtout que l’imparfait et le conditionnel ont tous la même terminaison.

    • @jefrein2003

      Si vous ne comprenez pas, trouvez-vous une autre langue… ;-)

      « Une erreur fréquente consiste à utiliser le conditionnel après si dans la subordonnée exprimant la condition, par exemple : Je viendrais si tu voudrais. Cette erreur est logique, en quelque sorte, puisque les deux événements représentés par les verbes sont hypothétiques. Cependant, en français, le temps des verbes d’une phrase hypothétique construite avec si respecte l’ordre chronologique condition-conséquence : la condition venant avant la conséquence, elle ne peut être qu’au passé ou au présent (et non au conditionnel ou au futur), la conséquence, elle, ne pouvant être qu’au futur, qu’il s’agisse du futur simple, du futur antérieur, du conditionnel présent ou du conditionnel passé, ou d’un présent à valeur de futur. »

      http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=4140

    • De toute façon, le fait est que ces manifestants sont des gaugauches qui demandent une chose et son contraire. Des idéologogues qui ne réalisent pas la bêtise de leurs demandes alors que nombre d’entre elles s’opposent sur un plan simplement économique… Et que dire de ceux des autres villes, spécialement Montréal et Québec. Des jeunes qui usurpent la nourriture destinée aux sans-abris…ça me lève le coeur! Il faudrait leur rappeler que Robin des Bois volait au Prince (l’état gourmand) pour redonner aux pauvres. Pas voler aux pauvres pour soi-même.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2011
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité