Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 23 octobre 2011 | Mise en ligne à 13h42 | Commenter Commentaires (34)

    La citation (afghane) du jour

    Hamid Karzaï accueillait Hillary Clinton il y a trois jours à Kaboul. (Photo AFP)

    Hamid Karzaï accueillait Hillary Clinton il y a trois jours à Kaboul. (Photo AFP)

    «S’il y avait une guerre entre l’Amérique et le Pakistan, nous serions aux côtés du Pakistan.»

    - Le président afghan Hamid Karzaï, exprimant sa reconnaissance à l’égard des Américains lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision pakistanaise Geo TV.


    • «S’il y avait une guerre entre l’Amérique et le Pakistan, nous serions aux côtés du Pakistan.»

      Le président afghan Hamid Karzaï, exprimant sa reconnaissance à l’égard des Américains …

      M. Hétu, je pense mes neurones sont toutes en vacances car à moins que quelque chose m’échappe, ce n’est pas de la reconnaissance, mais bien du cynisme. En effet, avec des amis comme le Pakistan, pas besoin d’ennemis.

    • Cette déclaration est une autre raison de laisser tomber Karzai, sinon l’Afghanistan.

      Reconnaissance? Plutôt son contraire, désaveu et ingratitude.

    • mouhahahahaha

      et dire que nos idiots utiles de soldats se bombent le torse en arrivant de l’Afghanistan et se prennent pour des héros ! LOL

      Yeah right !

    • Si les Etats-Unis et la Chine entraient en guerre, de quel côté serions nous? De celui de nos voisins.

      Au delà des discours de démocratisation, c’est la simple logique du terrain et des liens socio-culturels.

    • @bloganon – 23 octobre 2011 – 13h56
      Hamid Karzaï, je l’ai toujours détesté: petit dictateur corrompu! Si j’entend dire qu’il s’est fait frappé par un char d’assaut, ma première pensé sera, j’espère que le char d’assaut n’a pas subi de dommage :-).

    • Techniquement, c’est pas faux…ils sont vraiment côtes a côtes.

    • Ramenez les “boys” à la maison au plus sacrant. Pourquoi mourir pour défendre Karzai et ses semblables.

      Les USA, c’était prévisible, sont vus dorénavant comme une armée d’occupation. Fini le romantisme des petites filles qui peuvent aller à l’école grâces aux américains. L’illusion aura durée une dizaine d’années

    • Ce mec est vraiment pathétique….ce sont les Américains qui l’ont sorti de son exile et voilà ce qu’il dit…qu’on casse au pc, question de voir combien de temps il tiendra….

    • Karzai en avait fume du bon!

    • Peut être que je me trompe, mais M. Hétu faisait de l’ironie ;)
      Toute cette guerre aura été un énorme gaspillage d’argent et de vies humaines…

    • 150 militaires canadiens tués pour cet être infâme.

      Next.

    • Karzai doit s’assurer avant tout de sa sécurité. À moins d’un code quelconque, il peut être victime d’un coup fourré. Trop tard pour se recycler.

    • Ce n’est pas la déclaration la plus pertinente de Karzai mais en même temps, en me placant 30 secondes dans ses chaussures, je me demande si je pourrais dire autre chose.

    • Ça se veut surement de l’ironie d’écrire que le président Karzaï exprime ainsi sa reconnaissance aux aux Américains, mais dans le fond qu’elle reconnaissance leur doit-il?

      Surement celle d’avoir dépensé des dizaines de milliards de dollars pour s’acharner sur son pays depuis dix ans dans leur guerre contre le terrorisme ,comme si c’était pour le bien de l’Afghanistan , alors qu’on sait bien que c’est uniquement pour faire rouler leur machine de guerre et l’industrie de la mort dans laquelle ils investissent plus de mille milliards par année.

    • Et nous, si une guerre éclatait entre le Pakistan et les USA, de quel bord serions-nous? Vous vous attendiez à quoi que Karzaï tombe à genous devant la Clinton pour la remercier d’avoir ravagé le pays pendant 10 ans et d’avoir massacré des milliers de civils?

    • Y a pas l’choix! Son pays est en ruine, y a pas d’armée puis c’est plein d’ennemis qui ont jurés sa tête. Un très bon choix pour sauver sa carcasse.

      On appèle cela de la politique, soit plaire au plus gros et plus payant, pas vrai Charest!!!!

    • Heu…. y a quelque chose qui m’échappe !!! Me semble que ça ne ressemble pas trop à une bonne nouvelle pour Clinton, ” la Louve des US ! ”

      Bonne journée.

    • apocalypse ,

      Perso, il me reste deux neurones encore fonctionnelles et la chicane est pognée pour tenter une explication au texte de M. Hétu ! :-))

    • Je vois la une strategie commande par les USA, pour flatter le Pakistan du bon bord du poil de la barbe,, la derniere affaire qu on veut voir c est d un printemps arabe explosant la bas…

    • Rien d’étonnant dans cette déclaration.

      Le Pakistan et l’Afghanistan, ce sont les mêmes tribus
      qui occupaient ce territoire bien avant que les Anglais viennent
      coloniser l’Inde et foutre le bordel dans toute cette région.

    • Ben voyons. C’est certain qu’il va dire ça. Mais dans les faits, il est tanné des tentatives d’assassinats.

      Dans les faits, si ça arrivait, il tenterait de jouer des deux côtés. Mais c’est sûrement la dernière chose qu’il souhaite.

    • Il doit protéger ses fesses quand les USA seront partis.

      Il ne peut craindre une guerre contre les USA, ils occupent le pays déjà !!!

      Le Pakistan détient aussi l’ultime bombe, n’est-ce pas ?

      Karzaï a dit ça pour consommation intérieure et pakistanaise.

    • Est-ce Karzaï qui a supplié les USA de venir occuper le pays “pour éduquer les petites filles”, comme le gouvernement canadien l’a répété ad nauseam ?

    • @ clark

      Merci de ramener un peu de “common sense” dans ce blogue. J’allais écrire la même chose!!!

    • @le_gaspesien – 23 octobre 2011 – 14h52
      Vous auriez fait mieux que lui, il a donné la pire réponse qu’on pouvait donner à cette question. Je comprend la proximité du Parkistan et de sa possession de l’arme nucléaire, mais un diplomate aguerri aurait sans doute fourni une bien meilleure réponse, c’est-à-dire une ménageant la chèvre et le choux. M. Clinton en lisant la réponse de Karzai a dû avaler sa gorgée de café de travers, quoiqu’elle est très intelligente et n’a sans doute pas été surprise.

    • Humm Karzai n’est pas content et dans le boubier… H Clinton arrive sans prevenir personne! Elle a besoin de collecter des infos sur la situation et avenir avec Pakistan et Afghanistan. Elle a avoir une audience sur les deux pays, Jeudi de la semaine prochaine.

      Il me semble que Karsai veut seulement laisser une porte ouverte… On ne sait jamais… Sans les troupes de l’OTAN et les US… en 2013…

      Par rapport au Pakistan:
      Certains disent que les US sont prets a quitter -enfin – Pakistan.
      “the top Democrat on the Senate Armed Services Committee said Friday morning that the United States should be ready to abandon its partnership with Islamabad if the government does not change its ways.

      The United States, he added, “should be prepared to take steps to defend our troops.”

      “We have the right to target not only forces and artillery attacking our forces in Afghanistan from across the border in Pakistan,” Levin said, “but to target the people controlling those forces as well.”
      http://www.washingtonpost.com/blogs/checkpoint-washington/post/levin-us-prepared-to-walk-away-from-pakistan/2011/10/21/gIQAeQbf3L_blog.html

      Je me demande l’avis du Pakistan par rapport a Karzai et son entente avec l’Inde:
      Afghan President Hamid Karzai’s recent trip to India portends a new development. During the visit, the two countries signed a ’strategic partnership’ pact which entailed agreements on counter-terrorism cooperation, training of Afghan security forces and increased trade.

      Both India and Afghanistan are concerned about a significant withdrawal of American and NATO forces from Afghanistan by 2014 and both fear the return of the Taliban.

      Pakistan has always feared strategic encirclement — the oft-quoted ‘pincer movement’ — if India and Afghanistan develop close ties. In response, Pakistan’s strategists have desired a pro-Pakistan (and anti-India) Afghan government which has led them down the path of seeking proxies, whether mujahideen, Afghan Taliban or the Haqqani network. ”
      http://www.huffingtonpost.com/aparna-pande/india-afghanistan-pakistan_b_1005091.html

      D’autre part, Clinton avait deja rencontre (a demande du ISI Pakistanais) Haqqani terrorist network
      “We have reached out to the Taliban, we have reached out to the Haqqani network,” she said, “to test their willingness and their sincerity and we are now working among us – Afghanistan, Pakistan and the United States – to try to put together a process that would sequence us toward an actual negotiation.”

      Voici comment le Guardian voit la chose:
      “The statement was widely interpreted as a rhetorical flourish rather than a significant offer of defence co-operation. Despite recent tension between Pakistan and the US, open warfare is a remote possibility.

      Karzai – who is scrambling to ensure his political future in advance of the US military drawdown in 2014 – needs Pakistani help to bring the Taliban to peace talks. In the event of any conflict, his army, which is wholly dependent on US money and training, would be in no position to back Pakistan.”
      http://www.guardian.co.uk/world/2011/oct/23/afghanistan-pakistan-us-hamid-karzai?newsfeed=true

    • clark 15h02, jaypee2, “Vous vous attendiez à quoi que Karzaï tombe à genous devant la Clinton pour la remercier d’avoir ravagé le pays pendant 10 ans et d’avoir massacré des milliers de civils?”

      Je ne nie pas la presence des US en Afghanistan et son impact…. Mais il me semble bien que vous avez oublie la presence des Sovietiques (9 ans d’occupation) et aussi le fidele presence du Canada comme une autre puissance occupante? Et d’ailleurs habituez vous, la presence Canadienne ne semble pas evidente… Mais elle parvient a etre fondamentales dans les intervention militaires…. Meme en Irak ou soit disons, le Canada n’a pas intervenu, l’a fait au plan strategique et au plan logistique sans etre sur le terrain… question de parure!

    • Voila une déclaration extrêmement choquante, mais compréhensible, hélas.
      Karzai sait qu’une fois les Américains partis, son sort et celui de son gouvernement seront entre les mains du Pakistan dont les liens avec les Talibans sont notoires, d’autant que l’unique voie d’accès terrestre possible entre l’Afganistan et le reste du monde passe par le Pakistan.
      Il est également possible qu’il pense au triste sort du Sud-Vietnam après le départ de ces mêmes Américains…

    • Il parlait à la télé pakistanaise et on le mettait devant un choix improbable. Il n’avait pas le choix de répondre cela. Imaginez s’il avait dit: ” nous allons vous bombarder avec les américains !”

      Il a fait la seule réponse ”politically correct” possible. Pas de quoi en faire un plat….

    • C’est le temps de se pousser de ce pays corrompu. J’ai pitié pour les jeunes et plus vieux pris au piège de cette idéologie religieuse et de brainwashing dont ils ont été et continueront d’être victimes, surtout les femmes.

      Même s’il faut les considérer publiquement comme des alliés pour leur soutirer des miettes de temps en temps, le Pakistan et l’Afghanistan ne sont pas des alliés du tout.

    • @ceux qui jouent les vierges offensées

      Que voulez-vous qu’il dise d’autre? Les occidentaux ne seront pas là éternellement, il va devoir s’entendre avec les Talibans s’il veut espérer rester au pouvoir. Or les Talibans ont des liens très étroits , plus ou moins connus, avec les services secrets pakistanais.

      http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/07/26/des-documents-revelent-que-les-services-secrets-pakistanais-aideraient-les-talibans-afghans_1392058_3216.html

      On devine que les Pakistanais se sont servis des Talibans pour étendre leur sphère d’influence sur leur voisin afghan. Karzaï doit donc se rapprocher des Pakistanais qui, eux, vont continuer de soutenir les Talibans.

    • En quel honneur devrait-il continuer à se ranger du côté d’Américains qui ont mis le pays sans dessus dessous sans tenir leurs promesses de reconstruction? Pour se faire renverser par les Talibans ou être victime d’un attentat commandité par les services secrets pakistanais une fois qu’ils seront partis?

      Allons donc.

    • imho

      23 octobre 2011
      20h37

      C’est le temps de se pousser de ce pays corrompu.

      ___

      Hi ! Hi ! C’est nouveau, ca vient de sortir…. pays corrompu dites-vous ?
      Vous voulez une liste ?

    • Cettte guerre est une erreur monumentale.Tant qu’à faire, c’est le Pakistan qu’auraient dû mettre au pas, dès le départ, les Alliés: un pays corrompu à la moëlle, dont la chute aurait provoqué celle des extrémistes afghans.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité