Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 15 octobre 2011 | Mise en ligne à 18h13 | Commenter Commentaires (38)

    Occupy 2012 : la stratégie d’Obama

    Des manifestants du mouvement Occupy Wall Street sont passés par le Washington Square Park aujourd'hui à New York. (Photo AP)

    Des manifestants du mouvement Occupy Wall Street sont passés par le Washington Square Park aujourd'hui à New York. (Photo AP)

    Dans le cadre de sa campagne de réélection, Barack Obama entend retourner contre les républicains le sentiment anti-Wall Street exprimé par le mouvement Occupy Wall Street, selon cet article du Washington Post dont je traduis un extrait :

    “Nous voulons en faire un des éléments centraux de la campagne l’an prochain”, a déclaré le conseiller d’Obama, David Plouffe, dans une entrevue. “Un des principaux éléments du contraste sera que le président a promulgué une réforme de Wall Street et notre adversaire et l’autre parti veulent l’abroger.”

    Le Post souligne qu’une telle stratégie est risquée, d’autant que certains membres de l’administration Obama ont des liens avec le système financier décrié par les militants du mouvement OWS, ce que certains d’entre eux se font un devoir de répéter.


    • Ils ne pourront plus jouer la carte de l’hypocrisie. Le Président n’est plus celui qui dirige toutes les opérations comme il y a quelques décennies, mais au moins, Obama sait parler et demeure intègre malgré toutes les diffamations des Républicains. Dans ce cas-ci, j’espère tout simplement qu’il va exploiter cette situation, car en voilà une initiative qui vient du peuple. 2012, je crois que c’est plus que la fin du monde…

    • Avec la belle brochette de légumes de candidats répus, Obama est vraiment dans le trouble.

    • En effet la gouvernance d’ Obama à été dès les premiers 10 jours la continuité de celle des Républicains , le too big to fail , payé par le peuple. La droite à tord de décrier la Grèce qui avait un bilan excellent reconnu par le FMI avant le 15 septembre 2008 , ce sont les GoldmanSach de ce monde qui ont tout fait foiré, même chose pour l’ Islande à supporté des banques gangrené par la voracité.

    • Encore une tartufferie d’Obama. J’aime mieux un président intelligent comme lui plutôt que toutes les autres options présentes, mais il est aussi inféodé que les autres.

    • Aussi triste que ça puisse être, BO va rester Président parce que le GOP n’a absolument rien de bien à proposer. Le ‘moins pire’ va emporter l’élection.

      BO va relancer des belles paroles et les gens, au fond, n’auront d’autres choix que de voter pour lui à défaut d’avoir un alternative décente.

      Je crois que BO pourrait être un excellent Président et qu’il fait présentement du mieux qu’il peut. Mais je ne suis pas convaincu qu’il est le Président pour l’environnement actuelle.

      Et j’ai bien peur que s’il joue la carte de ‘Ce n’est pas ma faute…’ et essaie de faire croire que tout les problèmes viennent des banques et du GOP, il risque de perdre des points j’ai l’impression. Il doit prendre responsabilité: il a été à le tête de ce pays 3 ans…

      Il a été élu sous la promesse du changement: il ne livre tout simplement pas. Le GOP lui nuit?… Le GOP lui a laisser des problèmes insurmontable?…Et bien, il aurait fallu penser 2x avant de promettre de changer le monde en 2008. Il lui reste 1 an…

    • Récupération politique de bas étage, par un Obama qui a manqué à son devoir. C’est de la couardise, celle d’un homme qui plie l’échine devant l’oligarque contemporain, au contraire de FD Roosevelt, qui avait réagi à l’instant de son serment d’office à l’égar des filous de Wall Street responsables du Krach de ‘29. (En faisant le ménage, bref, en faisant ce que son devoir lui commandait de faire)

      Il est à espérer que les électeurs de 2012 ne tomberont pas dans le panneau. Dehors, le peureux aux belles paroles… Bla,Bla,Bla.
      Vive la discrimination positive !

      Gordon Sawyer

    • Récupération politique de bas étage, par un Obama qui a manqué à son devoir. C’est de la couardise, celle d’un homme qui plie l’échine devant l’oligarque contemporain, au contraire de FD Roosevelt, qui avait réagi à l’instant de son serment d’office à l’égard des filous de Wall Street responsables du Krach de ‘29. (En faisant le ménage, bref, en faisant ce que son devoir lui commandait de faire)

      Il est à espérer que les électeurs de 2012 ne tomberont pas dans le panneau. Dehors, le peureux aux belles paroles… Bla,Bla,Bla.
      Vive la discrimination positive !

      Gordon Sawyer

    • Cette administration devrait se tenir éloignée de ce mouvement. C’est une stratégie perdante et contreproductive. Le président reste le président et il n’a pas à s’immiscer dans une telle guerre des classes. Rien ne devrait être officiel.

      Évidemment que ce mouvement avantage les démocrates (tant qu’il n’y a pas de dérapages) parce que l’opinion publique va prendre conscience, grâce à la médiatisation qui en résulte, qu’il y a de grandes inégalités entre américains. Le problème du déficit ne sera plus une priorité dans la tête des gens et le GOP perd un de ses atouts. Mitt Romney par exemple pourrait avoir de gros problèmes dans une campagne électorale ou l’enjeu serait de réglementer Wall Street.

    • @quebeclove
      La Grèce a joué avec les chiffres de son bilan économique pour entrer dans la zone euro. On a surévalué sa richesse, ce qui a permis à la Grèce de se surendetter, jusqu’à ce que les économistes s’aperçoivent de leur erreur.

    • Accéder aux demandes de ces imbéciles de manifestants.Ça vole pas haut dans le clan d`Obama.Y`a pas de problème avec Wall Street.Il y a un problème avec les déficits et les dettes gouvernementals.Il y a aussi la très grosse compétition des pays asiatiques,du Brésil,etc.. .Les habitants de partout en Occident sont aussi bien de s`habituer à voir leur niveau de vie descendre.Et surtout, ils sont aussi bien de se grouiller le derrière à aller travailler au lieu de manifester, sinon ça sera pire.

    • Bon, ça recommence. Idée suicidaire, tout le monde conseille contre, Obama fait ses speechs convaincus, il se plante, le GOP se tord de rire et les démocrates pleurent de frustration. Les uns se réjouissent, les autres se désolent qu’un homme pourrait être si maladroit sans faire exprès.

    • Dans la grogne populaire, tous les politiciens sont dans le même panier. Même si les américains constatent le blocus des républicains.

      Obama qui fut l’homme qui donna l’envie à bien des citoyens du changement et qui n’a pu tenir promesse. Il a quand même eu sa chance mais il l’a laissé passer. Bon conseil du Post pour sa campagne 2012 ne pas se servir de ce mouvement…ça serait maladroit. Axer plutôt axer sur le comportement anti patriotique du GOP, anti peuple, qui défend les plus riches au dépend des plus pauvres qui ne sera pas difficile à démontrer.

      De par le monde, tous en ont raz le bol des politiciens, Obama, Sarko, Berlusconi (j’avais écrit Mussolini aie…) Cameron, dans la révolte générale qui va durer le temps de la colère et la réalité quotidienne qui reprendra ses droits à moins que…

      Voici la chanson, des indignés en Belgique, France et ailleurs.
      L’énergie est la même partout…le poing levé et les bras croisés l’un à l’autre, l’union fait la force, le cœur à la révolte :

      La chanson des indignés : Hissez-haut, Indignado !
      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CJUOQDhEcF0#!

    • Il ne se passera rien. D’abord les casseurs feront avorter ce mouvement de protestation civile, qui aurait pu avoir une véritable force politique. Ensuite, après maintes arrestations, ça sera “business as usual”, à cause de ces idiots de casseurs. C’est écrit dans le ciel…

    • Obama escompte pouvoir profiter de la vague OWS ??
      Clueless, comme on dit…

      L’homme dont la caisse électorale risque de dépasser le milliard voudrait s’infiltrer dans la parade d’un mouvement dont le crédo principal est : “Get money out of politics” !?

    • @jackwood 19h33

      “Y`a pas de problème avec Wall Street.Il y a un problème avec les déficits et les dettes gouvernementals.”

      Euh… les trillions qu’on a sortis des fonds publiques pour donner aux firmes de Wall Street en récompense pour leurs nombreuses fraudes, ça n’a rien à voir les “dettes gouvernementales”, peut-ètre ?

    • Sans être expert de la politique américaine je crois qu’Obama s’en va dans la bonne direction…De toute façon il ne peut être pire que G.W. BUSH …

      Joe Diamond

    • @JACKWOOD

      Tu est mieux de t’habituer aux manifestations, ça ne fait que commencer ……

    • @gordonsawyer
      Tu proposes quoi ?????? le retour des reds necks ?????

      Joe Diamond

    • jackwood

      15 octobre 2011
      19h33

      Punaise ! Vous changez jamais de cassette vous hein !

    • De toutes les énormités imbéciles que jackwood ait pu vomir sur ce blogue, dire

      “qu’il n’y a pas de problème à Wall Street”

      remporte la médaille d’or de la crétinerie profonde et crasse.

    • L’administration Obama a surtout démontré qu’elle était de connivence avec Wall Street tandis que sa «réforme» de l’industrie financière a tout fait sauf s’attaquer aux véritables problèmes. L’argument de M. Plouffe apparaît donc peu crédible. Mais comme le clan Obama l’a prouvé en 2008, faire illusion peut être suffisant pour gagner la présidence.

    • Occupy 2012 ?? mais noooon le vrai slogan est Occupy Bullshit.

    • “Tu est mieux de t`habituer aux manifestations, ça ne fait que commencer…”

      Que ces morons aillent donc travailler,c`est plein d`ouvrage.Je lisais qu`au Québec, il manque 12 milles travailleurs dans le secteur des mines. Des mécaniciens et camionneurs,les compagnies ce les arraches.Mécaniciens de trailers(van),c`est 100% de placement.Ça c`est à part tout les autres métiers ou il y des pénuries de travailleurs grave.La même chose doit se produire au US.

      Mais on sait bien, tous ces morons veulent des jobs dans des sciences humines bidons à l`air climatisé l`été et à la chaleur l`hiver tout en faisant du 9h à 5h et pas le loin de chez-eux par dessus le marché.Ou bien flâner sur le BS à fumer de la drogue….

    • Euh… Obama ferait bien de ne pas tenter de récupérer politiquement ce mouvement, lui qui a nommé des proches de Wall Street à des postes économiques clés, comme William Daley, qui a fait partie du conseil d’administration de JP Morgan Chase – et qui était, incidemment, contre la réforme de Wall Street… Là, on tombe carrément dans cette hypocrisie des élus que dénonce les indignés, surtout quand ceux-ci prétendent défendre les intérêts du peuple et qu’ils prennent en fait des décisions qui favorisent ceux qui les financent.

      Obama, tant qu’à moi, est à mettre dans le même panier que tous les autres.

    • @jackwood 7h11

      “il y des pénuries de travailleurs grave.La même chose doit se produire au US.”

      Ha ! Je sais pas si t’es au courant, mon ti-pit, mais les travailleurs américains vivent présentement la pire crise économique depuis la grande dépression… mais ça, ils doivent pas t’en parler à Fucks News…

      Tant qu’à étaler au grand jour ton ignorance absolue, tu ferais bien d’aller te recoucher…

    • Obama a trompé les citoyens avec son Yes We Can ou Change We Can Believe In, des slogans enfantins pour cerveaux mous et maintenant il essaie de les tromper encore en essayant de récupérer les citoyens qui se révoltent contre lui et la bande de voleurs en cravate qu’il représente.

    • jackwood

      15 octobre 2011
      19h33

      Les habitants de partout en Occident sont aussi bien de s`habituer à voir leur niveau de vie descendre.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Ça te prends du temps à t’habituer, le continuel chiâleux.

    • @decembre

      J’ai hâte au slogan génial que les Répu$ vont utiliser comme appât…

    • candela…. Vous n’allez certainement plus tomber pour des slogans right ?

    • @romeog

      “Euh… les trillions qu’on a sortis des fonds publiques pour donner aux firmes de Wall Street ”

      Pas vrai ça. $700 milliards prêté qui ont été remboursé.

      L’argent n’est pas à Wall Street. Wall Street ne fait que jouer avec l’argent des autres et prendre sa ‘cut’. Les banques souvent associées à Wall Street, un ponzi scheme règlementé avec effet levier de 10 à 1 qui permet à vous et à moi de s’acheter un maison avant l’âge de la retraite. La richesse est aiileurs genre à Omaha avec Warren Buffett qui vaut $60 millards et qui de toute sa vie n’a fait qu’une chose, acheter bas, baisser les coûts et maximizer SON profit. Wall Street c’est son outil de travail. Faut s’attaquer à la source en diminuant la taille des entreprises et forcer un réinvestissment des profits.

    • @decembre

      Les slogans sont le vent d’un moment et d’une direction, parfois ils deviennent rafales, d’autres fois ils tombent à plat.

      Hâte de voir le coup de vent des Répu$.

    • @decembre

      “il essaie de les tromper encore en essayant de récupérer les citoyens qui se révoltent contre lui et la bande de voleurs en cravate qu’il représente.”

      Ouais. En effet, ça ressemble à ça. Mais laissons-lui une autre chance pour 2012. Je suis persuadé qu’il se sentira moins seul, lui qui a reçu très peu d’appuis dans ce qu’il réclamait de plus progressiste. Dieu que c’était tranquille avant OWS! Comme si le bonhomme allait tout régler à lui tout seul! À part les encouragements de Kennedy et un peu aussi ceux de B. Clinton, il m’a semblé très seul par grands bouts.

    • @jackwood

      “La même chose doit se produire au US”

      Non. Le Québec connaît un boum minier nettement plus fort qu’ailleurs en Amérique. Pour le reste il y a un fond de vérité. Il y a pas mal de frileux qui craignent de sortir des grands centres dont Montréal.

      Je verrais d’un bon oeil le gouvernement et les compagnies faire la promotion des emplois disponibles et offrir les formations nécessaires dans, disons, le quartier St-Michel.

      Sachant comment les débardeurs de Montréal ont accueilli les Haïtiens dans les années 80, je me demande à quoi pourrait aspirer un Québécois, appartenant à une minorité visible, dans le contexte d’une mine en région éloignée…

    • Une réforme de Wall Street ?

      Hahaha!

      Bonne journée.

    • gordonsawyer ,

      “Récupération politique de bas étage ”

      Dans l’mille.

      Salut

    • Recapitulons… Obama s’est bel et bien fait elire par les minorites, les jeunes et les ceux qui ont vote pour la premiere fois! Face a une telle evidence (ters possible victoire de Obama) WS comme beaucoup (meme certains de son propre parti) ont decide de l’endoser! Disons qu’a l’epoque avec un gagnant potentiel, il vaut mieux etre avec lui publiquement!

      Ne pas endoser OWS, ne serait-ce que de facon indirecte, pourrait s’averer etre un prix eleve pour Obama. Mais, une fois encore, Nov 2012 est loin. Ce qui est vrai est que Romney aura le meme probleme avec son parti et ses declarations, actions et futurs conseillers (le memes de Bush) vont le poursuivre jusqu’a la fin!

    • http://www.radio-canada.ca/emissions/classe_economique/2011-2012/archives.asp?date=2011-10-12

      Cliquez sur écoutez l’ émission du 12 octobre et passez la première partie parlant du Blackberry pour écoutez la crise monétaire Mondial en deuxième partie

      Interdit à Jackwood

    • @quebeclove

      Monsieur Valaskakis ne fait qu’énoncer ce qui devrait être des évidences pour tout le monde… Les programmes d’austérité ne vont qu’empirer la situation : en diminuant les dépenses de l’État, on fait baisser le PIB, et le ratio dette/PIB ne fait qu’augmenter en fin de compte. C’est ce qui s’est passé partout où l’on a appliqué ce genre de politique et, pourtant, on continue à proposer des solutions qui n’ont entraîné que des problèmes là où elles ont été appliquées. Bêtise ou malhonnêteté?

      Comme le dit monsieur Valaskakis, le monde n’a jamais produit autant de richesse. Il est anormal que dans un tel contexte, les États et les ménages soient endettés à ce point. Le problème est pourtant évident: la richesse est mal répartie. Tant que l’on ne se sera pas attaqué à ce problème, l’économie va continuer de s’enfoncer, parce que la richesse n’y circule plus comme elle le devrait.

      Les économistes actuels me font penser aux médecins de Molière, qui prescrivaient des saignées pour tout, affaiblissant encore plus leurs malades. Mieux valait à cette époque éviter d’avoir affaire à eux si l’on voulait guérir…

      On ne redonnera pas un coup de fouet à l’économie en la saignant, mais en allant chercher la richesse là où elle se trouve pour la remettre en circulation. Elle ne se trouve pas dans les poches de la classe moyenne, encore moins dans celles des pauvres. Elle dort dans les paradis fiscaux, dans les coffres trop bien garnis des grandes entreprises qui thésaurisent plutôt que d’investir, dans les poches de nantis qui ne font plus leur part depuis trop longtemps et qui profitent d’échappatoires fiscaux de manière proprement scandaleuse.

      Ce sont eux les vrais responsables de la crise, et on va faire plutôt payer le peuple. Indécent, et même franchement dégueulasse. Y a de quoi être indigné.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité