Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 8 octobre 2011

    Samedi 8 octobre 2011 | Mise en ligne à 7h59 | Commenter Commentaires (116)

    Qui a peur du mormonisme de Romney?

    La religion de Mitt Romney s'est invitée dans la course à l'investiture républicaine pour la présidence. (Photo AP)

    La religion de Mitt Romney s'est invitée dans la course à l'investiture républicaine pour la présidence. (Photo AP)

    Cette question coiffait une tribune publiée lundi dans le Washington Post et signée par Michael Gerson, ex-rédacteur de discours de George W. Bush et évangélique bon teint. Gerson conclut son texte en affirmant que la plupart des chrétiens conservateurs oublieront la religion de l’ancien gouverneur du Massachusetts s’ils pensent qu’il est le candidat le plus susceptible de battre Barack Obama.

    Or, une des figures importantes de la droite religieuse aux États-Unis, le pasteur Robert Jeffress, a offert une réponse pour le moins directe à la question de Gerson hier à Washington en annonçant son appui à Rick Perry. Je cite des extraits d’une interview accordée à Michelle Goldberg par Jeffress, leader de la Southern Baptist Convention et pasteur d’une église qui compte 10 000 membres à Dallas :

    «Je ne pense pas que Michele Bachmann va remporter l’investiture. Je ne pense pas que Herman Cain va gagner l’investiture. Je pense que ça va se jouer entre Perry et Romney. Et je pense que le moment est venu pour un pasteur de dire aux autres chrétiens pourquoi il est impératif de voter pour un chrétien plutôt que pour un non-chrétien.»

    «Pour tout dire, une partie de mon hésitation à appuyer le gouverneur Romney tient au fait que je ne veux pas donner de la crédibilité à une secte comme le mormonisme.»

    Le pasteur Jeffress a également défendu ce point de vue en présentant le gouverneur du Texas aux participants à un événement qui réunissait à Washington hier des électeurs conservateurs, comme le raconte le Washington Post dans cet article.

    À son tour au micro, Rick Perry a déclaré, en parlant du discours du pasteur : «Il a vraiment frappé un circuit.» Son entourage a par la suite indiqué que le gouverneur texan ne partageait pas l’opinion du pasteur sur la religion de Romney. Il n’a cependant pas rejeté son appui.

    Et si l’on se fie à l’article de Goldberg, il n’était pas difficile de trouver hier des républicains partageant l’opinion de Jeffress parmi les participants au Values Voters Summit.

    Lire les commentaires (116)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « nov    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité