Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 4 octobre 2011 | Mise en ligne à 15h59 | Commenter Commentaires (11)

    Ci-gît le plan emploi d’Obama?

    Barack Obama prononcera sous peu un discours à Dallas, où il exhortera de nouveau le Congrès à voter sur son plan emploi de 447 milliards de dollars avant la fin du mois d’octobre. Cependant, s’il faut en croire le chef de la majorité républicaine de la Chambre des représentants, Eric Cantor, ce plan est mort sous sa forme actuelle.

    Qu’à cela ne tienne, Rick Perry a accueilli le président démocrate dans son État avec une nouvelle pub dénonçant son plan pour relancer l’emploi et la croissance :


    • Attendez… quelqu’un croyait-il quelque part que ce plan allait passer, PEU IMPORTE ce qu’il contenait? Il a le nom d’Obama en bas, il n’a même pas été lu. Tout ce que les Répub ont dit dessus c’est ‘447B IN SPENDING!!!’ en omettant le fait que plus de la moitié était des tax cuts, ce qui n’est aucunement considéré comme du ’spending’ quand on parle d’un plan républicain.

    • En Occident au début du 20e siècle, les agriculteurs représentaient environ 70% de la population active. Aujourd’hui, c’est environ 3%.

      Voilà un secteur de l’économie qui pourrait employer pas mal de monde… Si seulement le prix du carburant n’était pas aussi ridiculement bas en comparaison du prix du travail humain (le travail mécanique issue de l’essence vaut 500 à 10 000 moins cher que le travail humain*) et si le prix des aliments reflétait la réalité.

      « Voici donc le mot de la fin sur le prix réel du pétrole : compte tenu des services qu’il nous rend (un tracteur de 70 kW remplace le travail mécanique de 100 chevaux ou 1000 ouvriers agricoles ; pas étonnant que les campagnes se soient vidées !) pour quelques % de notre temps de travail, il n’est pas élevé, il est nul. La seule bonne question est de savoir ce qui va se passer quand il cessera de l’être….. »*

      *http://www.manicore.com/documentation/petrole/prix_petrole.html

    • Et n’est-ce pas les Républicains qui ont écrit une lettre à Bernanke l’exhortant de ne rien faire afin de stimuler l’économie ?

    • @davidsonstreet

      Et si on a encore un semblant de planète à la fin du 21e siècle, on ne devrait pas se surprendre de voir que le nombre d’humains employés pour la manufacture aura pratiquement disparu pour être remplacé par des robots, comme c’est déjà assez courant dans certaines industries comme l’automobile.

      La majorité des travaux manuels, qui correspondent encore à ce qui emploi la grande majorité des habitants de la planète, ne seront probablement plus réalisé par des humains d’ici quelques décennies, c’est seulement naturel vu l’évolution des choses (beaucoup plus rentable, etc.). Reste à voir ce que ça voudra dire côté consommation d’énergie, et ce qu’on pourra bien faire de tous ces humains encombrants maintenant sans emploi et donc non-nécessaires à la société des grands de ce monde.

    • Les democrates bloquent le vote sur le plan d’emploi au senat pcq’ils n’ont pas assez de support dans leur propre parti.

      http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5hlPIBCyuDXv1eVgxmOGzYIMC2xPQ?docId=5e4ea476b1d649caa13c007549a0fd88

      Une autre preuve du manque de leadership d’Obama.

    • Ce serait dommage si ça avait été un plan emploi et non un nième cadeau au banque.
      Que les escrocs de Wall Street dégagent, et le retour au libre marché vous en créera 10 à la douzaine des nouveaux emplois.
      Au stade où en est arrivé l’absurdité keynésienne, aucun pays ne pourrait avoir une quelconque bonne santé économique.
      Il y a un choix à faire entre la richesse d’une nation & la richesse des usuriers.
      Obama a manifestement fait son choix… Ce qui est assez pertinent pour lui, le bon choix menant désormais à la prison, l’asile ou la morgue. Tous n’ont pas le courage d’un Ezra Pound.

    • Euhhh… C’est moi qui est blasé ou c’est simplement de la politique ce truc.

      Les Républicains, en bon républicains vont dire tout le temps et toujours : baissez les impôts ( c’est une sorte de mantra dans leur cas)

      Les démocrates, Obama en tête, vont déchirer d’indignation leur chemises sur toutes les tribunes si le plan d’emploi n’est pas accepté.

      Euhhhh… on appelle ça de la politique

    • Les répus se sont trouvé un nouveau mantra pour tenter de discréditer l’opposition légitime des gens envers les escrocs de WS et ceux qui ont raflé le gros des bénéfices de l’augmentation de productivité depuis des décennies pour ne laisser que des miettes et une carte de crédit sans limite à la classe moyenne et aux plus démunis.

      Et nos ‘droitistes’ vont reprendre ce mantra en cœur … dans 3, 2, … 1.

    • @swapmeet

      On a été à même de constater que Boehner en avait encore moins sur ses Répuliban$ !!!

      HaHaHa !

    • @maxhno: c’est que les banquiers profitent déjà du manque de régulation! Le coup du libre-marché, on a vu le résultat en 1929! Revisez votre histoire!

    • maxhno

      Ce serait dommage si ça avait été un plan emploi et non un nième cadeau au banque.
      Que les escrocs de Wall Street dégagent, et le retour au libre marché vous en créera 10 à la douzaine des nouveaux emplois.
      Au stade où en est arrivé l’absurdité keynésienne, aucun pays ne pourrait avoir une quelconque bonne santé économique.

      ************************

      C’et un peu dure à comprendre votre affaire. Habituellement, Wall street représente le libre marché, justement.

      Les banques ne représentent pas le keynésianisme.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2011
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité