Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 31 juillet 2011 | Mise en ligne à 20h56 | Commenter Commentaires (145)

    Dette : Obama annonce un accord

    Barack Obama s'est adressé aux journalistes à la Maison-Blanche ce soir. (Photo The New York Times)

    Barack Obama s'est adressé aux journalistes à la Maison-Blanche ce soir. (Photo The New York Times)

    «Les dirigeants des deux partis dans les deux chambres ont conclu un accord qui réduira le déficit et évitera un défaut» de paiement, a déclaré Barack Obama ce soir.

    Le président a précisé qu’il restait au Sénat et à la Chambre des représentants d’adopter cet accord qui prévoit des coupes budgétaires d’au moins 2 400 milliards de dollars, dont 917 milliards de dollars intervienront immédiatement.

    Les dirigeants démocrates et républicains du Congrès présenteront l’accord à leurs troupes demain.


    • “Rampez” les rangs démocrates: pas une cenne de plus en revenus!!!

    • OK, wow, donc si je comprend bien, le seul gain des démocrates c’est d’avoir un relèvement de plafond assez long pour éviter un autre débat sur la question avant les élections de novembre 2012?? Toute ceci pour abdiquer sur tout les fronts ??? Finalement phiphile à raison, les ”gauchistes” sont de beaux poltrons hypocrite, lâche et suceux de tout ce qui est suçables…

      Les congés fiscaux sont maintenus pour tout le monde à l’heure des déficits records et on va retrouver l’équilibre en coupant dans les programmes de santé et d’éducation pour les plus démunis ainsi que sur les retraités qui on construit et se sont battu pour ce pays!! BRAVO, heil to the Chief, les vendeurs de gros chars et de faux totons vont continuer de se remplir les poches, pcq la consommation de ”patente à gosse” est plus importante chez les nations décadentes que tout le reste. Je répètes, BRAVO, BRAVISSIMO!!

    • tealiban Candela ne sera pas content.

    • Bonnnnnn …

      Aucune autre issue qu’une entente. Comme si l’un ou l’autre avait intérêt à faire plonger le pays encore plus bas qu’il ne l’est , économiquement parlant.

      Obama a-t-il perdu quelques plumes en cours de route ? Ha , ça !

      Ça va stabiliser les marchés en tout cas.

      À ” suire “.

    • Absolument dégoutant ce magistral shafting bi-partisan qu’on vient de faire subir au peuple américain.

      Pendant 8 ans, Bush et sa mafia ont pigé à deux mains dans le trésor publique et transformé le surplus qui leur avait été légué par Clinton en plus grand déficit de l’histoire. À pleines pelletés, les fonds publiques ont été dilapidés pour enrichir davantage multi-millionaires et milliardaires. Basses d’impôts aux plus fortunés (qui paient déjà un taux inférieur à leurs secrétaires et leurs bonnes). Chèques en blanc aux amis du complexe militaire. Récompense de plusieurs centaines de milliards aux bandits et fraudeurs qui ont causé la crise financière. Multiples guerres, toutes à crédit (’Deficits don’t matter’… Darth Cheney).

      Après cette orgie de dépense et cette frénésie d’escroqueries au vu et au su du monde entier, ces MÊMES républicons s’offensent maintenant publiquement que le gouvernement se doit de vivre selon ses moyens. Et de manière bi-partisanne, ces saletés cravatées justifient maintenant cette ‘crise’ créée de toutes pièces pour venir sauvagement agresser davantage ceux qui sont déjà au bord de la dèche en décrétant des coupures drastiques dans des programmes sociaux qui n’ONT PAS CONTRIBUÉ LE MOINDRE SOUS à cette dette qu’on prétend vouloir contrôler. Au contraire, le fond de Social Security accumule des surplus depuis plusieurs années…

    • Voila! L’extreme droite aura carte blanche pour dire qu’Obama
      a adopte un plan de negre…

    • « Ça va stabiliser les marchés en tout cas.»

      Aussi sûrement qu’un fix « stabilise » une narcoprostituée…

    • @ romeog

      Ma parole, tout ça est bien dit.

    • Obama n’avait pas trop le choix ans cette affaire parce que si le pays faisait défaut, l’histoire ne retiendra que le nom du président sous lequel les US sont tombés en défaut de paiement pour la première fois et c’est trop lourd à porter. Dans quelques années, personne ne se souviendra des cantor et boenher et autres teabagers, mais Obama est le No 44. Et s’il réussit à se faire rélire et avoir une majorité au congrès, il pourra revenir à son projet de contribution équilibrée à la réduction de la dette.

    • Allez coupez dans le maigre et laissez les obèses du dollar à leur obésité morbide et parasitaire, va !

    • Mais au moins, les républicains et faction extrémiste n’auront pas eu ce qu’ils désiraient le plus c’est à dire : Un retour du débat sur la dette en pleine campagne présidentielle.

      Et l’attention de l’électorat étant ce qu’il est, personne ne reparlera de la dette et de son relèvement l’an prochain.

      À la suite des élections, M.Obama fort de la majorité au sénat et à la chambre des représentants pourra abolir la baisse d’impôts de Fiston Bush.

    • @kosmoz “… les vendeurs de gros chars et de faux totons vont continuer de se remplir les poches, pcq la consommation de ”patente à gosse” est plus importante chez les nations décadentes que tout le reste.”

      LOL merci pour le fou rire … Mieux vaut en rire que de faire la culture des ulcères, un m’en d’né … ;-)

    • Il est bien important de comprendre ici le “mind-set” qui organise la pensée de l’Américain moyen : “No work, no eat than you’re fuckin dead!” That’s it that’s all. Simple non?!? Ben c’est ça. Vive the American Way!

      [ :o)

    • Il est bien important ici de bien comprendre le “mind-set” derrière la pensée étatsunienne et républicaine :

      “No Work No Eat” Simple non?!?

    • Et bien sur avec les théories économique du genre “croit ou meurt” de la droite ce n’est pas encore assez. Si l’économie va mieux ils vont en prendre crédit, si l’économie empire ils vont vouloir doubler la dose. C’est le problème avec les fanatiques: la raison ne peut jamais avoir raisons.

    • Ce n’est pas fini, il faut encore qu’ils passent au vote au Sénat et à la chambre des représentants.

    • @kosmoz “At one point people will unite and say:

      Twisted Sister – We’re Not Gonna Take It

      P.S. Ce vendredi ‘nous’ (moi (eh eh) et au moins 1199 autres ;-) avons (largement) battu un record Guiness (Yes sir !) pour avoir été plus de 831 à jouer cette ‘tounne’, au Ukulele dans le cadre d’un événement organisé par le Festival Juste pour rire. L’événement a été organisé par un groupe de joyeux lurons de Mtl. ‘Uke Luke’ et fut un franc succès !!!

      “Oh We’re Not Gonna Take It
      no, We Ain’t Gonna Take It
      oh We’re Not Gonna Take It Anymore

      we’ve Got The Right To Choose And
      there Ain’t No Way We’ll Lose It
      this Is Our Life, This Is Our Song
      we’ll Fight The Powers That Be Just
      don’t Pick Our Destiny ’cause
      you Don’t Know Us, You Don’t Belong

      oh We’re Not Gonna Take It
      no, We Ain’t Gonna Take It
      oh We’re Not Gonna Take It Anymore”
      ….

    • Vraiment dégoûté du dénouement. Obama a prouvé qu’il n’est vraiment qu’un pantin. Ou pire, qu’il voulait la même chose depuis le début et qu’il fait juste avoir un discours de gauche. Il a trompé tous ceux qui ont voté pour lui ce soir. Il a laissé tombé son parti pour accéder à toutes les requêtes de la droite, des riches et des multi-nationales.

      Il vient de faire une chute libre assez drastique dans mon estime, je lui donnais le bénéfice du doute jusqu’au dénouement de cette affaire, et bien c’est fait et c’est le pire dénouement possible. Victoire immense de la droite, car non seulement dans ce cas-ci ils ont eu tout ce qu’ils voulaient, ils savent maintenant qu’ils ont simplement à refuser tout dialogue et éventuellement Obama va leur donner carrément tout ce qu’ils demandent.

      Mais quel mou, beaux discours mais aucun espèce de résultat.

    • Excellent !

      Les libertotalitariens ont raté leur plan de mise en échec.

      Hein, Braise ?

      Héhéhé.

    • Qu’ils coupent dans l’armée, qu’ils rétablissent l’équilibre budgétaire et qu’ils abolissent la FED. Quand ca sera fait, j’aurai un peu plus confiance aux states.

      Ron Paul 2012.

    • Finalement, un peu de stabilité…

    • @melo_carmelo Je seconde !!!

    • Obama est-il entré dans la salle de presse en agitant un drapeau blanc?

      Cette entente ressemble plus à une capitulation qu’à un accord!

      “It is always advisable to be a loser if you cannot become a winner.”
      (Frank Zappa)

    • @paccmoi Mon impression est que Obama n’a jamais tenu un discours de gauche, pas même un discours de centre gauche, mais qu’il a plutôt désespérément tenté de se maintenir au centre, et ce, malgré les ‘No Wayers’ et les poches de thés de la droite de la droite, d’en face. Sa volonté de conciliation et son illusion qu’il pourrait compter sur une volonté de compromis de la part de ceux-là, lui aura joué de bien mauvais tours … à un point tel qu’il risque de se faire un auto-KO pour les prochaines élection … Too bad … not tough enough (in the circumstances) and maybe too ‘naive’ for the job …
      Pourtant il aurait du savoir … A moins que … hum …
      Mais eh, ce n’est que l’impression d’un lézard …

    • La responsabilité financière… J’adore le portrait politiques des USA en ce moment ! :)

      Les électeurs américains connaissent leur politique !

    • La réputation des USA sur les marchés mondiaux est sauve.

      C’est le seul gain de ce soir, majeur, j’en conviens.

      Un défaut aurait été catastrophique.

      L’accord est bi-partisan, mais si les USA sauvent leur image à l’étranger, Obama sort de l’exercice les mains vides.

      Cette entente ressemble dangereusement au premier plan de John Boehner.

      Même Nancy Pelosi est incapable de garantir ce soir l’appui de son caucus et exprime de sérieuses réserves.

      N’ayons crainte, seuls certains Tea Party et une poignée de démocrates voteront contre à la Chambre.

      Au Sénat, le vote est largement acquis en faveur du «compromis».

      John McCain a prononcé un remarquable discours cet après-midi.

      Il a dû botter le derrière de certains de ses collègues du GOP.

    • @kosmoz “… on va retrouver l’équilibre en coupant dans les programmes de santé et d’éducation pour les plus démunis ainsi que sur les retraités qui on construit et se sont battu pour ce pays!! …”

      Yep … c’est ce que j’appelais … couper dans le maigre !
      Nos droitistes maisons devraient avoir honte !

    • Qu’est-ce que les démocrates ont gagné par cette entente ? Pas de hausse d’impôts pour les plus riches mais une baisse de services de santé pour les moins bien nantis. J’ai lu le discours d’Obama que je n’ai pas compris totalement, mon anglais n’étant pas parfait. Mais j’imagine que d’ici peu, il sera traduit et commenté. Ce que j’en comprends pour le moment ne me dit rien de bon pour la classe moyenne et ceux plus pauvres….

    • La classe moyenne va encore casquer. Mais bien entendu, tout le monde sait que toutes les crises sont la faute de la classe moyenne. Celle de 1929 et celle de 2007 en particulier. Et c’est pareil pour les guerres. Encore et toujours la classe moyenne. Je comprends les financiers et leurs valets politiques de vouloir la supprimer. Leurs affaires iraient bien mieux.

    • La classe moyenne va encore casquer. Mais bien entendu, tout le monde sait que toutes les crises sont la faute de la classe moyenne. Celle de 1929 et celle de 2007 en particulier. Et c’est pareil pour les guerres. Encore et toujours la classe moyenne. Je comprends les financiers et leurs valets politiques de vouloir la supprimer. Leurs affaires iraient bien mieux.

    • @candela Notre spécialiste des néologisme … ;-)

      Les libertotalitariens

      Les Libertos totalsita-rien ? ;-)

    • Pour l’instant il n’y a aucun gagnant, le seul grand perdant c’est la classe moyenne, c’est jutement eux qui ont le lus gros bout du bâton lors des élections avec les personnes âgés, donc il ya loin de la coupe aux lèvres pour les Républicains, c’est donc à partir d’aujourd’hui que nous allons savoir ce que Barack a dans le corps et comment il va manoueuvrer pour enverser la vapeur.

    • Comme prévue l’entente ne reste plus qu’à être ratifiée.
      Coup de théâtre ou “l’American bullshit” …..j’opte pour le second.

    • a force de faire dans son frock

      la couche deborde…..deplorable

    • J’ai bien hâte de voir ça. Selon Tarpley, les programmes sociaux vont y passer, mais pas les guerres.

      Imaginez, ce livre publier avant que Bho ne devienne président.

      http://www.amazon.com/Obama-Postmodern-Making-Manchurian-Candidate/dp/0930852885

    • La paix jusqu’en 2012…

      Obama doit espérer qu’en 2012, alors que les électeurs auront souffert du plan “républicain” sans qu’il livre ses promesses, ce souviennent que c’est un plan républicain!

    • Peut-on vraiment en vouloir à BO?…

      Qu’aurait-il dû faire?… À un certain moment, il faut éviter le pire. L’accord semble être loin d’être idéal, mais un défaut me semble d’autant plus dévastateur.

    • Bonsoir a tous,

      Je lis le blogue de Richard HEtu de facon tres reguliere mais je m’y exprime tres rarement. J’ai suivi avec grande attention toute cette saga sur le relevement du plafond de la dette. Il semblerait qu’un accord a finalement ete conclue (mais pas encore vote). Mais que penser de ce possible accord ?

      Apres avoir lu sur l’accord, j’etais tres decu. Decu que l’etat americain abandonne d’une certaine facon la population des USA. Entre vous et moi, ca ne me fait pas trop de peine si ils coupent dans les depenses militaires. Mais des programmes interessants et utiles pour une grande partie de la population risquent d’etre abandonne. Decu car il semble les republicains sortent gagnant de cette saga alors qu’ils sont en tres grande partie responsable de ce non-sens.

      Par la suite, je me suis decide a chercher sur internet si je pourrais voir un clip du discours d’Obama annoncant l’accord. J’ai trouve le discours plus inspirant que tout article a propos de l’accord. Inspirant parce qu’Obama y dit clairement qu’il va tenter de convaincre les deux chambres, au cours des prochains mois, du bienfait de l’augmentation des taxes des plus nantis. Donc, il a peut-etre un plan derriere la tete mais dans tout les cas, il ne semble pas perdre espoir et ses convictions sur le sujet. Bref, le bon sens (a mon avis) peut quand meme l’emporter dans le futur.

      Il me semble que les deux partis s’entendaient sur l’idee de couper les depenses. 1000 millards vont etre coupes et 2000 autres plus tard une fois qu’un groupe bi-partisan s’entende sur les coupes. Ce n’est peut-etre pas ideal mais j’admet quand meme aimer cette idee.

      J’admet que j’ai plusieurs questions sans reponses. Comment est-ce qu”Obama va convaincre les republicains d’augmenter les taxes chez les bien nantis ? J’ai bien hate de voir comment. Je ne suis pas tres optimiste mais il a quand meme reussit a passer la loi sur le systeme de sante. Qu’est-ce que le groupe bi-partisan va faire pour s’entendre ? Et puis d’ailleurs, vont-ils vraiment s’entendre ? J’en doute.

      Ce genre d’histoire ecoueure quand meme le petit gars naif en moi. Je suis bien d’accord que les USA sont en crise economique et qu’ils doivent couper a quelque part. Je suis d’accord pour dire que tout le monde a le droit a son opinion et que personnes n’est parfait. Je suis d’accord pour dire que les democrates ont aussi leurs part de responsabilite dans toute cette affaire. Mais a la fin, pourquoi est-ce que ce sont toujours les gens avec de grandes gueules et des arguments simplistes qui l’emportent ? Pourquoi est-ce que ca semble impossible de conjuguer compassion et rationalite ? Pourquoi certains membres politiques (lire tea party) parlent de l’exceptionalite americaine alors qu’ils vivent dans une societe exceptionnellement inegale ?

      Je ne suis pas le plus grand amateur de Stephen Harper, mais force est d’admettre qu’il a raison lorsqu’il dit que le Canada est relativement en bonne sante financiere. Sans tomber dans le patriotisme, force est d’admettre que notre pays (et notre province) sont des endroits ou les inegalites sont bien moins eleves.

      Je ne sais pas pour vous mais c’est le genre de chose qui me fait beaucoup mieux apprecier notre coin de pays (pas rose non plus mais quand meme pas si mal du tout).

      Ravel30

    • le Stars and Stripes était-il en berne a Washington?

      c’est les assurances et les maires des grandes villes qui ont fait plus que les grands dirigeants pour l’environnement.
      ça sera les assurances par les enjeux économiques d’une société a deux vitesses et les maires des grandes villes qui devront promouvoir encore une fois, la coordination d’un plus juste partage pour le bien social.

      l’ami Tocqueville aimait le côté escalier de la société américaine de l’époque. je pense qu’ils devront de plus en plus revenir avec une multitudes de paliers entre les simples citoyens et les grands dirigeants. chacun épiant le palier supérieur contre les abus.

      ça devient de plus en plus indécent leur histoire.

    • Ce soir, je suis obligé de conclure que Barack Obama, auquel je faisais confiance il y a deux ans, n’est même pas un demi-Clinton… je suis vraiment très, très déçu, car je voulais croire qu’il y avait encore des leaders intéressants en Amérique du Nord !

      Notre continent n’est peuplé que de dirigeants minables comme Charest, Harper, Moore, Baird et autres termites qui ne font que nuire à notre société. La meilleure chose qui puisse leur arriver pour nous, c’est qu’ils soient envahis par des parasites et en crèvent ! J’admets que je ne suis pas très charitable envers un certain nombre de trous du cul qui veulent nous gouverner. Et qu’un certain 40% d’électeurs nous a imposés un certain 2 mai !!!

    • @kosmoz: Heu… Viens-tu sérieusement de qualifier le Parti Démocrate de « gauchiste »? Être légèrement à gauche de l’extrême-droite n’en fait pas un parti de gauche…

    • Ce que je comprends c’est qu’il vaut mieux être riche et en santé que pauvre et malade!

    • Sans faire de pronostics hasardeux, je pense que Obama a la plotte à terre.

    • @kosmoz
      citation: les ”gauchistes” sont de beaux poltrons hypocrite, lâche et suceux de tout ce qui est suçables…

      hummm…. les gauchistes… démocrate… Avez-vous d’autre mots dans votre vocabulaire??? Y a même pas de centriste aux USA. Ce sont tous des branleurs de droite d’extrême droite et hyper droite! Bref, il bande tous à droite! C’est vraiment fatiguant d’entendre ces termes à la mode “droite et gauche”. Si castro était là, il aurait fait fusiller tous ceux du tea party ça fait longtemps. Et les riches auraient payé la dette à eux seul.

      Alors, foutez moi la paix avec “les poltrons de gauchiste” si y a des gens qui ne l’étaient pas c’est bien les gauchistes. Sauf que, petite nouvelle pour vous, qui avez les mots, à la mode de l’heure, “gauche et droite” y en a plus des gauchistes. Même Amir Kadir n’est pas un gauchiste et le PQ est plus à droite que PLQ etc…
      Et nous somme dans une autre époque et cette dimension politique n’est plus en 2D mais en 3D ;-)

    • Donc, la cinquième colonne de Rupert Murdoch, le Tea Party, va probablement obtenir ce qu’elle (il) veut. La pérennisation des baisses d’impôts accordées par Bush aux richissimes et celle des subventions aux compagnies prospères dont les pétrolières.

      Absolument révoltant de voir comment le fric peut assujettir la démocratie. Si on veut toujours continuer à faire des affaires, aussi bien se tourner vers le vaste marché de l’Orient, car celui du sud va décliner. Les États-Unis sont en voie d’argentinisation et donc en voie de perdre leur principal atout: leur classe moyenne.

      On peut, d’ores et déjà prévoir que M. Obama fera sa campagne 2012 contre cette entente. Libres aux progressistes d’infliger une raclée électorale à tout ce qui est le moindrement à droite du président! À commencer par les Blue dogs!

    • Quelqu’un peut-il m’expliquer quel était, dans les circonstances actuelles, l’autre choix d’Obama face aux républicains, désormais majoritaires à la Chambre, qui se sont donné pour mission, avouée, de saboter sa présidence, coûte que coûte. Il est évident qu’il n’auraient jamais cédé à propos de l’annulation de la baisse d’impôts et qu’ils auraient préféré causer un défaut de paiement, qu’ensuite ils se seraient fait une joie d’imputer à Obama.
      L’erreur était, n’est-ce pas, de ne pas foncer sur ce dossier et d’autres quand la majorité était acquise dans les deux chambres, au début du mandat.
      Mais dans le contexte actuel, quel aurait été son autre choix.
      Laisser le délai expirer et invoquer, in extremis, le 14e amendement?

    • @romeog @ 21h30. Vous résumez ma pensée.

      Je voudrais simplement ajouter ceci. Pour les Démocrates, c’est une leçon apprise. La prochaine fois, faites sortir le vote aux élections mi-termes. Cessez de penser que le monde il est beau et il est fin. Il faut avoir un peu de hargne pour gouverner. Soyez hargneux, comme les Répugnicains le sont. Diantre!

    • broadcast

      Il y a une chose qui s’appelle le sarcasme…

    • broadcast 31 juillet 2011 23h45

      « Et nous somme dans une autre époque et cette dimension politique n’est plus en 2D mais en 3D ;-) »

      On aura du vertige! Quoi porter? Lunettes 3D ou verres fumées comme pour les éclipses? ;-)

    • Au jeu de “chicken”, il semble que ce soit Obama qui a pris le fossé.

      @dcsavard 31 juillet 2011 23h40

      MDR

      Jean Émard

    • Le document suivant est une fiction qui pourrait devenir réalité dans un futur proche.

      http://www.youtube.com/watch?v=TJ4AYOtJJU0&feature=player_embedded

    • @tous ceux qui disent qu’Obama n’avait pas le choix.

      Clinton qui lui, est un battant, l’avait la solution: invoquer le 14e amendement pour relever unilatéralement le plafond de la dette. Évidemment, ça aurait crié au coup d’État du côté des poches de thé, mais ça aurait montré qu’Obama pouvait avoir des couilles, et je parie qu’il aurait remonté dans les sondages. Malheureusement, Obama semble complètement dénué de courage politique. Il aurait fallut se battre, et il semble avoir une peur maladive de l’affrontement.

      Ce n’est pas un leader. Il va faire un bon motivateur à sa retraite mais, comme président, il est à chier. Il a tellement fait de compromis qu’il n’a pas mis en place les réformes qui étaient pourtant nécessaires de toute urgence et a constamment laissé la main aux Républicains, même quand il avait les pleins pouvoirs.

      Ce type est désespérant.

    • @gilbertrochon

      Euh, quelle alternative a la classe moyenne svp? Voter pour les Républicains?

      Ça illustre un fait de plus en plus inquiétant: le déficit démocratique de plus en plus grand dans nos sociétés. Que l’on vote à gauche ou à droite, on se retrouve avec les mêmes politiques qui favorisent une classe de privilégiés qui sont de plus en plus privilégiés.

      Je me souviens, quand j’étais jeune, que l’on parlait du Salvador, qui était gouverné en fait par 14 familles qui possédaient une bonne partie des richesses du pays. Les États-Unis commencent à ressembler au Salvador…

    • Comme pour une fois la décision du congrès ne s’appliquera pas à des irakiens ou des afghans, je crois que l’américain moyen reviendra vite sur terre. Quand on regarde les politiciens discuter à la Télé, on a tendance à se laisser diriger par ses émotions, mais dès qu’on est touché au portefeuille, on devient tout de suite rationnel. Si les coupes annoncées touchent vraiment le petit peuple dans son quotidien, à moins d’être maso, il comprendra vite qu’il n’a pas forcément les mêmes intérêts que le 1% de riches que ce deal protège et donc il risque fort bien de s’en rappeler à la prochaine échéance électorale. Mais bon comme le petit peuple est réputé avoir une mémoire de mange-mil, on n’est jamais à l’abri d’une surprise.

    • @kosmoz – 31 juillet 2011 – 21h27
      En effet, tout un psychodrame qui a duré des semaines pour finalement faire à peu près tout ce que voulait les républicains: pas fort! Pour moi, Obama a perdu beaucoup d’estime dans ce dossier. Il risque tout de même d’avoir un autre mandat tant les républicains sont incapables de ce trouver un candidat digne de ce nom.

    • @ravel30 – 31 juillet 2011 – 23h25
      Bon post! Je suis d’accord avec plusieurs choses que vous dites. Ne vous gênez pas pour revenir.

    • 917 milliards de coupures immédiates… C’est bien, c’est bien…Il faudra en faire plus dans deux ans.

    • @ravel30 Bonjour.
      Mais j’ai bien peur que notre trè$ cher Harper, s’apprête à nous faire le même coup: Un déficit record de $56 milliards, crée de toute pièce pour des dépenses militaires irresponsables et une réduction de plus de 50% du taux d’impositions des corps. qui profitent avant tout à ses commendataires pétrolières de l’ouest. Il se servira ensuite de cet argument du déficit pour couper dans le maigre.

    • Allez coupez dans le maigre et laissez les obèses du dollar à leur obésité morbide et parasitaire (Cameleon)

      C’est pas gentil de faire ainsi allusion comme çà à un fléau social (l’obésité) qui afflige surtout les personnes pauvres et démunies. Vous savez, les riches, ceux que vous honnissez tant, sont plutôt (en général) minces et en santé…

    • Saviez-vous que… (?)
      Dans l’hémisphère nord, les “droiteux” ont des idées de droite et les “gauchistes” des idées de gauche. Dans l’hémisphère sud, c’est l’inverse… A cause de la force de Coriolis…

    • C’est pas des coupures, juste une réduction dans la croissance des dépenses. Le budget US va probablement continuer de grossir plus vite que le PIB.

    • Un accord honteux. La ploutocratie étasuniennes se porte bien sous Obama. Absolument désolant.

    • @stag / poulou Insignifiant !

    • Le “trickle down” fonctionne toujours: les coupes de services iront à ceux d’en bas… et du milieu… s’il en reste.

    • Pas de problème, il va se reprendre dans son deuxième mandat. Sans blague, j’ai lu quelqu’un qui disait ça hier sur le blogue. Qu’il aurait les deux chambres à ce moment-là et qu’il pourrait enfin manœuvré. Mais il AVAIT les deux chambre les deux premières années!

      Ça lui prendrait 75 sénateurs et une majorité de 100 sièges au Congrès pour qu’il se passe quelque chose.

    • La discussion prend pour fausse prémisse que le président des USA est autre chose que l’image que veut présenter l’Establishment américain à sa population et au monde. Évidemment on parle et on crée un suspense pour rivaliser avec les cooking shows et Law & Order, mais personne dans son bon sens ne peut penser que les USA sont une démocratie. Les décisions ont été prises il ya longtemps chez Goldman & Sachs et leurs amis.

      Pierre JC Allard

    • @stridulation -le 14ième amendement-

      Êtes-vous sérieux ?

      Invoquer le 14ième amendement pour Obama l’eut rabaissé au niveau du Caudillo, du Duce, de Robert Mugabe et de Laurent Gbagbo.

      Le 14ieme amendement n’est pas un hocupocus qui permet au président de se placer au-dessus de la constitution.

      Le dernier président à avoir tripoté la constitution américaine est Lyndon B.Johnson en s’autorisant de la «Résolution du Tonkin» pour entreprendre et perpétuer la sale guerre du Vietnam,

      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_du_golfe_de_Tonkin

    • @Romeog 21:30

      Excellent commentaire. Plein de pertinence et qui nous rappelle que “la mémoire est une faculté qui oublie”.

      Le qualificatif « dégoûtant » n’est pas exagéré.

      Mais au risque de recevoir une brique, je poserais les questions suivantes : le peuple américain ne mérite-t-il pas ce qui lui arrive? N’est-ce pas lui qui a réélu Bush et son équipe de « faucons » pour un deuxième mandat?

      L’ Américain est-il un peuple d’inconscients, voire même d’immatures au point d’avoir ignoré l’augmentation continuelle de son colossal déficit? D’ailleurs, j’ai cru comprendre que la Chine était dorénavant le plus important créancier du pays … le plus puissant du monde. Quelle ironie!!!!

      J’ai lu quelque part qu’il fallait parfois « atteindre le fond du baril pour enfin pouvoir se regarder en face et ainsi commencer à remonter ».

      Est-ce que les américains ont atteins le fond du baril?

    • @stag223 – 1 août 2011 – 07h03
      Je ne suis pas certain du tout que le problème de l’obésité touche surtout les plus pauvres, mais je pense qu’il est de plus en plus généralisé à toutes les couches de notre société et c’est très malheureux, on a déjà un système de santé à bout de souffle et on va ajouter une importante clientèle.

      En passant, ce n’est pas parce que les gens sont pauvres qu’ils ne peuvent pas faire un peu d’exercice pour s’aider: faire des marches et courir un peu ne coûtent pas les yeux de la tête. A un moment donné, les gens doivent s’aider et non pas toujours attendre la pilule miracle.

    • Non mais les States quel model économique wow…pendant ce temps les riches font plus de cash et la classe moyenne étranglée elle tente de survivre du mieux qu’elle peut….Alors des jeunes femmes diplômées universitaire qui trouvent que leurs frais scolaires sont trop élevés et que leurs parents ne peuvent pas les aider a payer….vont sur un site pour trouver un sugay daddy

      http://www.huffingtonpost.com/2011/07/29/seeking-arrangement-college-students_n_913373.html?page=2

      700,000 étudiantes inscrites….100,000 sugar daddy inscrit….si c’est pas une sorte d’esclavagisme sexuel je me demande c’est quoi

    • @andan

      Aux prochaines élections on va voteren 4D… Oui oui avec les odeurs incluses… le 2D (gauche droite) + 3e dimension (la vie en rose, la grande noirceur) et la 4e (le temps) donc on pourra voter pour un candidat dont l’idéologie sera moins centriste, pour le “masochiste” et 3 cents ans en arrière – un genre de François Legault adéquiste ;-)

    • En signant cet accord , Obama vient de donner des munitions a ne plus en finir a ses détracteurs.
      Manque de volonté, de leadership, girouettisme et manque de vision politique.
      Comme dirait De Niro (Al Capone dans les incorruptibles) :”Tu n’est qu’un insigne et du blabla”

      Quand j’étais tout petit, mon père dans ses leçons de vie m’a appris une chose, quand on est encerclé par des bullies… il ne faut jamais tourner les talons et donner autant de coups que possible.. parce que tourner les talons, ne fera pas disparaitre les méchants…
      En bref.. Oblabla, ne fera pas disparaitre les tealibans et tout ce qui orbite autour d’eux… il les retrouvera sur son chemin mais cette fois en portant la pancarte .. POULE MOUILLÉE.

    • En signant cet accord , Obama vient de donner des munitions a ne plus en finir a ses détracteurs.
      Manque de volonté, de leadership, girouettisme et manque de vision politique.
      Comme dirait De Niro (Al Capone dans les incorruptibles) :”Tu n’est qu’un insigne et du blabla”

      Quand j’étais tout petit, mon père dans ses leçons de vie m’a appris une chose, quand on est encerclé par des bullies… il ne faut jamais tourner les talons et donner autant de coups que possible.. parce que tourner les talons, ne fera pas disparaitre les méchants…
      En bref.. Oblabla, ne fera pas disparaitre les tealibans et tout ce qui orbite autour d’eux… il les retrouvera sur son chemin mais cette fois en portant la pancarte .. POULE MOUILLÉE.

      En vérité, les coupes se traduiront essentiellement par des licenciements et des fermetures de postes, en bref par un accroissement de la crise de l’emploi (en envoyant encore des contingents de demandeurs sur le marché déja saturé) et bien sur par une baisse de l’assiette fiscale…vu que les coupés devront se mettre au chômage..et ne payeront plus d’impôts.

    • Bravo Obama d’avoir enfin entendu la raison!!! i.e. ne pas écouter tous ces salopards de communistes (90% de ce blogue) qui rêvent de voir l’empire américain s’effondrer. Qu’on entende tous ceux qui parlent d’évoquer le 14e amendement, un geste qui s’approche de la dictature (unilatéral)!!! Je n’en reviens pas d’entendre ces sottises!!! Nous sommes censés être une démocratie!!!!! Augmenter les impôts en période de crise économique majeure est la dernière chose à faire!!!! Bravo.

    • Emprunté du blogue de R Dufour…
      “David Ader, CRT Capital: «L’entente va probablement nous permettre de conserver la cote AAA pour l’instant. Le plan est suffisamment substantiel en autant qu’il est accepté lors du vote. Des changements au niveau de l’impôt des sociétés, des incitatifs à l’embauche et d’autres mesures du genre aideraient la croissance économique, mais de telles idées ne sont pas dans le plan proposé. Je viens de faire une recherche rapide dans les manchettes économiques des dernières semaines et j’ai trouvé des annonces de mises à pied chez RIM, Cisco, Bombardier, BMO, Goldman, Lockheed, State Street, Harpo, Gannett, Disney, HSBC, Lloyds, Daiwa, Nomura, CSFB, Ricoh, UBS, BBC et Merck. On ne parle pas d’embauches ici, mais de congédiements. Et à cette liste, on peut ajouter les pertes d’emplois au niveau municipal aux États-Unis afin de souligner que peu importe les mérites des mesures de réduction des coûts au plan politique, ça se traduit sans ambiguïté par de l’austérité.»”

      L’ère est a la file au chômage….

    • Austèrité. Rien pour amener l’économie sur les rails.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Je serais plutôt d’accord avec broadcast quant aux champs sémantiques applicables pour l’utilisation des termes “gauche” ou “droite” lorsque nous sommes aux USA. En fait, en Occident, il n’y a plus vraiment de gauche que dans les groupes communautaires, les environnementalistes et autres. De parti politique de gauche, je ne pense pas, sinon la gauche caviar, comme en France.

    • J’imagine déjà les vendeurs de t-shirts imprimés qui fêtent le nouveau deal parmi les autres vendeurs de hotdogs et autres cochonneries sur le trottoir près du Capitol ….
      Comme pour François Pignon et Pierre Brochant dans le film célèbre, “ils sont contents, les cons!”. Tous des champions du monde …..

      [ :o)

    • @toutou48 et @jean_saisrien

      Une ploutocratie indeed! Le capitalisme fonctionne très bien tant qu’il y a suffisamment de ressources pour fournir la majorité des gens. Mais quand ce n’est plus le cas, les riches deviendront plus riches et les pauvres deviennent plus pauvres et plus nombreux.

      Mon inquiétude est que les Etats-Unis a atteint le point où tel est le cas. Lorsque suffisamment d’Américains vient à la conclusion que le système actuel ne profitera qu’aux riches au détriment de tout le reste, les troubles sociaux entraînera. Il serait naïf de croire que cela n’aura pas des effets profonds sur la politique américaine à l’avenir.

      Mais pour le moment, le Parti républicain et le mouvement Tea Party offrent beaucoup d’Américains l’illusion qu’ils peuvent revenir à une époque antérieure (1950s?) où l’abondance de la prospérité pour tous est assurée et que tous puissent continuer à vivre en conséquence. Une fois que cette bulle éclate, les politiques américaines vont devenir très intéressant en effet!

    • Conclusion : ils vont s’endetter encore plus, jusqu’au mur de la décote. Ce n’est que partie remise.

      Pierre Tremblay

    • Obama annonce un accord et d’un claquement de doigt, le Parti Démocrate devient un Parti Républicain. Change You Can Believe In….

    • Et bien oui Obama le Jack Layton Américain!

    • Tout cela était était à prévoir. Personne n’en sortira gagnant. Au moins le pire a été évité. La classe politique américaine n’en sort pas grandie. Les États-Unis sont vraiment mal en point. Je crois bien que la décadence y suit son cours. Tous les empires sont mortels… Comme je suis plutôt un optimiste et pro-progrès de nature, mon constat doit être assez proche du réel. Hélas!

      Michel Lebel

    • Le cercle des “Jeudistes”, que je préside, annonce officiellement la fin des amours et la rupture avec Obama. Il regrette de s’être laissé mené en bateau 3 ans durant et succombé à de vaines promesses et de beaux discours sans lendemains.
      Pour sceller cette rupture ferme et définitive, il le dit en chantant :

      Que c’est triste Venise… quand on ne s’aime plus

    • @stridulation

      “Il a tellement fait de compromis qu’il n’a pas mis en place les réformes qui étaient pourtant nécessaires de toute urgence et a constamment laissé la main aux Républicains, même quand il avait les pleins pouvoirs.”

      Vous avez la mémoire bien courte. Il faut la majorité des deux tiers pour pouvoir avoir “les pleins pouvoirs”. Au mieux, Obama a eu une majorité simple dans les deux chambres, mais souvenons-nous de ces démocrates du sud, finalement beaucoup plus proches des républicains, qui refusaient de voter pour sa réforme de santé. En vérité, peu de président depuis Lincoln ont eu à affronter des congrès aussi hostiles.

      Finalement, croire que le président des États-Unis peut faire ce qu’il veut quand il veut en appelant tel ou tel amendement constitutionnel démontre une incompréhension de la structure politique du gouvernement fédéral américain.

    • On peut voir que les marchés sont bien stabilisés en ce beau lundi post-crise… LOL!

    • Obama annonce un accord…
      …il annonce aussi qu’il devra s’acheter d’autre Vaseline.

    • _cameleon_ …. 06h58 …. Excellent.
      Nous sommes passés d’un JC anti-armée à la super star des anglophones canadiens pro-guerres. Si les indépendantistes vargent pas là-d’sus, y a vraiment pu d’espoir.

    • @ cameleon (22h07)

      Super, avoir sû j’aurais été danser et hurler avec vous! C’est mon genre de toune et le sujet est ”de saison”, mettons!! :)

    • Obama: Vous avez voté pour le changement alors j’ai changé.

    • Cette entente est une victoire pour le peuple américain ! C’est en ces termes que le porte parole de la Maison Blanche Jay Carney commenta le présent accord pas encore un accord sur le relèvement de ce fameux plafond de la dette. Vraiment, il ne faut pas avoir vraiment de substance sur le fond pour se contenter d’un tel commentaire.

      Les 2 ième plus importants créanciers des USA ont fait un peu moins dans la dentelle, déclarant : ‘It’s a political performance which has more pomp and ceremony than substance,’

      ‘The American taxpayer and global debt holders suddenly find out that the debt crisis is only a tool … that the main concern is to get more political capital for the next presidential election.’

      Et premier pavé dans la mare aux alouettes : House Democratic Leader Nancy Pelosi says she’s undecided on debt limit bill

      Mais oui, oui, nous avons réussi à enlever le nuage d’incertitude sur l’économie américaine … D’une pathétique tristesse !

    • Quand feront nous des coupures de cette ampleur dans le modèle greco-québécois, paragon d’inefficacité (routes, ponts, tunnels, viaducs aussi maganés qu’en Ukraine), de corruption (nous n’avons rien à envier au Mexique),de privilèges syndicaux (les fonctionnaires forment un prolétariat-bourgeois), de taxation, d’impôts, de système de santé de brousse, de système d’éducation produisant des illetrés ?? Oui, un jour, des coupes à blanc viendront jeter l’arbre du socialisme québécois par terre. Les États-Unis nous montrent la voie à suivre.

    • @ baal666 & broadcast

      Je tiens à faire certaines précisions… Noté d’ailleurs que j’avais mis le mot ”gauchistes” entre guillemet pcq je ne lui accorde pas nécessairement le même sens donné par tout les détracteurs des progressistes qui lance les ”gauchistes” par ci et par là même à des partis plutôt au centre, tels libéraux et démocrates, plutôt loin du véritable idéal socialiste selon moi et la plupart des observateurs politique.

      J’étais plutôt en colère et sarcastique… Ainsi la plupart des grands partis ”mais stream” en Occident, des libéraux canadiens et européens au démocrates américains, ne sont pas de véritables partis progressistes et ”de gauche” (ou socialiste si vous préférez) selon moi, mais plutôt des faux jeton qui se donne une image de progressiste afin d’allez chercher des votes, mais qui au final serve avant tout les intérêt des riches et des corporations, se contentant de mesurette et donnant des brindilles aux démunis en prétendant les aider… Mais pourtant les plus farouches conservateurs et libertariens leur affuble toujours l’étiquette de ”gauchiste” au service des pauvres et qui ”tuerait” les investisseurs et les riches….

      Donc, étant donné que les idées ”progressistes” sont généralement récupéré par ces faux jeton et toujours mal défendu pour s’applatir devant les demandes des riches et puissants, c’était ma façon d’exprimer ma colère tout en me fouttant un peu de la gueule à la fois des libertariens à la americanophile et de tout ceux qui soutiennent ces manipulateurs de l’espoirs que constitue les partis centriste… Je répètes, des poltrons lâches et hypocrite expert en suçage de tout acabit…. Et je fini par cette belle chanson de circonstance…. Peace…

      ♫ Who the Cap Fit – BOB MARLEY ♫

      http://www.youtube.com/watch?v=utyTxWvxYr4

    • Une dette ça se paye, nous avons l’ armée américaine qui devient mercenaire au service des gros calibre de l’amérique afin de protéger leur intérêt de par le monde , mais la mise de fond en capital et intérêt est assuré uniquement par une classe moyenne qui s’ appauvrit de jours en jours.
      On reporte un avis de 30 jours pour en faire une de 60 jours tout en apportant une grogne terrible de la part des créanciers qui vont finalement ¸être payé 10 sous dans la piastre.
      Un show ( La Chine )
      Des parasites du système ( Russie)

    • Si Obama est obligé de plier l’échine devant les extrémistes du Tea Party, quelle sera la marge de manoeuvre du parti républicain s’il est élu en 2012 ?

    • Je viens de comprendre la stratégie des républicains… Leur seul espoir de réélection, c’est si le PIB américain progresse trop lentement et que le chômage ne diminue pas, pcq il faut se rappeler qu’au USA, ”It’s the economy, stupid!!”…. Et même là, leur candidats sont tellement médiocre et misérable qu’il vont peiner à convaincre autre choses que les tarés incultes indécrotable qui vont les soutenir jusqu’en enfer s’il le faut, soit environ 30% des électeurs américains… Celui qui rallie le ”centre” gagne, et pour l’instant rien chez les républicains ne les inspire, peut-être Romney, sauf qu’un mormon du Massachussets c’est dur à vendre dans la ”culture” politique américaine pour les républicains, le tea party va s’étouffer dans sa tasse et allez voir ailleurs s’ils y sont, donc les votes gagnables chez les indépendants serait probablement perdu sur leur frange la plus à droite…

      Ainsi, pour démontrer l’échec des politiques économiques d’Obama et leur donner le seul argument qui leur reste pour reprendre le pouvoir, cela prenait absollument un budget qui fasse chuter le PIB dans les 18 prochains mois et augmenter le taux de chômage, sinon le voir stagner.

      Et dans toutes les nations qui ont coupé drastiquement les dépenses publiques et congédier des fonctionnaires pour économiser dans les dernières année, tel la Grande Bretagne et la Grèce, elles on vu le PIB chuter dans les trimestres suivant, pcq les dépenses du gouvernement sont comptabilié dans le PIB et qu’un fonctionnaire qui perd son travail est un chômeur comme les autres… Étant donné que le secteur privé ne créé plus d’emplois aux USA pcq les grandes compagnies sont occupé â engranger des profits records tout en coupant des emplois et en investissant en Chine, en Inde et au Brésil pcq la main d’oeuvre ne coûte rien et que les taux de profits sont plus élevé, le résultas sera que la consommation va stagner, le PIB va stagner, l’emplois va stagner, et pendant ce temps le haut de la classe moyenne et les riches vont continuer de se payer des tours du monde, des augmentations mamaires, des nouveaux cellulaires et PC au 6 mois, ainsi de suite, continuez d’investir leur épargne à la bourse de Bombay et Shangai, tout en se demandant pourquoi leur voisin pauvre ne se trouve pas de travail et que l’économie de leur pays stagne….

      Et l’électeur moyens ainsi que les médias de masse vont trouver le moyen de dire que c’est la faute des démocrates et qu’il faut vite ramener les républicains pour éliminer toutes dépenses publiques et abolir l’impôt sur le revenu des corporations et de ceux qui gagne plus de 100 000$…. La bêtise humaine fera le reste et ainsi en emporte le vent… Plus j’y penses, plus je me dit : Qu’ils mangent donc tous d’la m**de…

    • Ce n’est même plus un “Accord sur la dette” mais un “Accord de la drette”….

    • Le jour où les “riches” nous tiennent non seulement par le portefeuille mais aussi par les couilles est arrivé!

      Ici les Dumont et Duhaime doivent saliver!!!

    • @ americaphile

      Arrête de pensez que les gens sont comme toi, c-a-d, idiots, simplistes et ignorant en comparant la Grèce et le Québec…. Premièrement, la Grèce est victime d’environ 30 milliards d’euro par année d’évasion fiscale pcq le gouvernement là bas est encore plus (si c’est possible) au service des nantis et de la mafia que le Québec, j’avoue que c’est dur à croire mais c’est la réalité… Les Grecs ont les moyens collectivement de se payer le pays qu’ils ont, à condition que les bobos paient leur impôts plutôt que de s’acheter des bâteux, des villas et des faux totons ( je sais j’en parle souvent mais je vais m’en sortir…)…

      Ensuite, la simple valeur des actifs d’Hydro-Québec et de la Caisse de dépôts et placement est supérieur à la dette provinciale…. Demande à un Grec combien il paie l’électrcité au kilowattheures et combien le gouvernement à engrange de revenus provenant de la vente d’énergie à ses voisins, comme le fait le Québec…. La Terre et les nations sont riches, mais elle sont gangréné et parasité par les mafias, spéculateurs, vendus et crosseur de tout acabit qui spolie les ressources, concentre les richesses et traffique les sociétés pour leur intérêt particuliers… La gauche et la droite n’a rien à y voir, c’est la malhonnêteté, l’avarice et l’instinct vaniteux propre à l’humain qui est à l’oeuvre et s’impose pour l’instant, jusqu’a la prochaine révolution ou conflagration…

    • @americanophile 12h29

      Â lire toutes les insanité dont vous qualifiez le Québec, n’avez-vous jamais songé à demander votre ”Green Card” aux States? Vous pourriez y jouir de façon américaine de toutes les bonnes décisions des élus…
      P.S. Si vous avez besoin de signatures pour valider votre candidature, je puis vous assurer que de nombreux blogueurs seraient prêts à signer pour que vous débarrassiez le Québec….

    • @arnolde
      ” augmenter les impôts en période de crise économique majeure est la dernière chose à faire!!!!”

      Surtout pour les riches!!!!

    • Voici un article désignant les gagnants et les perdants du compromis.http://www.washingtonpost.com/blogs/ezra-klein/post/winners-and-losers-policy-edition/2011/07/11/gIQAToGRnI_blog.html

      Parmi les perdants, il y a le pentagone. Ce qui devrait faire réjouir les pacifistes non interventionnistes de ce blog.
      Comme je l’ai dit dans un autre sujet, il y a beaucoup de théoriciens de salons qui expliquent leurs théories à eux. Qu’ils se mettent en action donc, ca va les calmer un peu.

    • @kosmoz

      Tu t’étouffes toi-même dans tes commentaires d’hurluberlu. La récession est un mal nécessaire en ce sens qu’elle purge de l’économie les inefficacités, les syndicaleux (ex. cols bleus qui profitent du système), etc. Enfin, le patron a l’avantage et peut dicter les conditions au bénéfice de la compagnie. La compagnie doit être en santé avant de pouvoir engager du monde, c’est très simple pourtant tu ne comprends pas.

      L’important, et ce qui reste toujours important, c’est l’investissement. L’investissement mène à de nouvelles recherches, à de nouveaux développements, à de nouvelles découvertes, à de nouveaux produits plus performants, moins chers, etc. Qu’on pense aux médicaments, aux technologies efficaces énergétiquement. Le monde est moins tenté de s’endetter, donc il repaie ses dettes, ou bien il épargne, il vit plus modérément. La demande pour le pétrole est moins élevée, le prix baisse. Certains perdront leur emploi, mais ceux qui perdent leur emploi ne sont pas utiles, car aucun employé ‘payant’ pour la compagnie ne sera viré. Ils seront sur le chômage jusqu’à ce qu’il y ait reprise. Au pire ils déménageront en Chine faire des souliers à 1 yen / heure

    • @ cameleon

      ”Nos droitistes maisons devraient avoir honte !”

      Impossible, la notion de fierté-honte n’existe pas dans leur dimensions… Les entités cellulaires dépourvus d’empathie et d’humilité ne peuvent qu’éprouver des variations dans leur degré d’orgueil, de vanité et de narcissisme, les incitant à toujours plus de haine et de colère envers eux et les autres… D’où la situation présente sur la ”Planète des Singes”….

    • Ceux qui sont déçus de M.Obama n’ont qu’eux mêmes à blâmer. Il agit exactement comme on pouvait le prévoir avec un peu de perspicacité. Le roi du consensus n’a pas le leadership d’un véritable chef d’etat. Nettement meilleurs dans les discours que dans la prise de décisions, mais un bon gars quand même.

    • @americanophile, 12h29
      Les États-Unis nous montrent la voie à suivre ??? !!!

      Vous voyez une lumière au bout du tunnel vous. Des BS de luxe qui envoie les fils de la nation à la guerre pour défendre quoi au juste, la stabilité ? Fermez vos gueules on vous exploites mais seul vos dirigeants placés par nous en profite.

      Les USA grand amis de l’ Arabie Saoudite l’ endroit ou la charia est la plus rigoureusement imposé, les peines allant jusqu’ a la décapitation par le sabre en cas d’ apostasie.

    • Un premier commentateur se mouille :
      Nate Silver has the debt bill failing with current consensus on which way they will vote:using The Hill’s whip count:

      R’s approve 153-87
      D’s against 59-132
      Bill FAILS 212-219.

    • Les institutions politiques américaines sont fondées sur le compromis et certains semblent le découvrir. Sans majorité, Obama en tire je trouve le meilleur parti. On lui reproche de ne pas avoir obtenu de hausses d’impôts. La belle affaire ! Rien ne l’oblige à accepter le renouvellement des avantages fiscaux accordés aux plus riches qui prennent fin en 2012. Fallait-il préférer le blocage et risquer d’engager l’économie mondiale dans un nouveau cataclysme pour gagner quelques mois ?

      Les bénéficiaires de la sécurité sociale et les retraités ne seront pas impactés par l’accord. Les économies porteront largement sur les dépenses militaires ce qui embarrasse une partie des républicains. Les futures négociations sur un nouveau plafond d’endettement sont reportées après les élections. Les options des deux camps seront débattues pendant la campagne et les américains choisiront. Cela s’appelle la démocratie.

      Politiquement, les républicains sont apparus comme les otages de leurs extrémistes alors qu’Obama se positionne au centre, la où se détermine l’élection. Je trouve que c’est assez bien joué.

    • Thucydides (460 BC- 395 BC)

      ‘’since you know as well as we do that right, as the world goes, is only in question between equals in power, while the strong do what they can and the weak suffer what they must.’’

      http://www.perseus.tufts.edu/hopper/text?doc=Perseus:text:1999.01.0200:book=5:chapter=89:section=1

    • Le Wall Street Journal est heureux. Obama à fait de l’excellent boulot pour les financiers. C’est eux qui l’ont fait élire. Il fait ce qu’il doit faire. Le spectacle est à la hauteur.

      Pour le reste il n’y AUCUNE importance. Impôts,pauvreté, guerre, santé, riche, partis et même dieu, ce ne sont que des artifices pour le monde de la finance. La mondialisation par la financiarisation suit son élan.

      Pour les fans d’Obama qui s’insurgent contre le Tea-Party, je dois avouer que je suis ému devant tant de naïveté.

    • Pour nos illettrés économiques dretteux :

      «Only 375,000 Americans have incomes of over $1,000,000

      Between 1979 and 2007, incomes for the wealthiest 1% of Americans rose by 281%

      During the Great Depression, millionaires had a top marginal tax rate of 68%

      In 1963, millionaires had a top marginal tax rate of 91%

      In 1976, millionaires had a top marginal tax rate of 70%

      Today, millionaires have a top marginal tax rate of 35%

      Reducing the income tax on top earners is one of the most inefficient ways to grow the economy according to the non-partisan Congressional Budget Office

      44% of Congress people are millionaires. The tax cuts were never meant to be permanent

      Letting tax cuts for the top 2% expire as scheduled would pay down the debt by $700 billion over the next 10 years»

      http://patrioticmillionaires.org/

      Comprenez-vous l’anglais mieux que le français, les bornés ?

    • @Arnolde
      Je savais les drettistes idiots, mais a vous lire, on dirait un attardé qui fait un exposé sur la physique quantique.
      Je ne sais pas si vous aviez jamais travaillé, mais dans le monde de dehors, cela ne se passe pas comme dans les films…eh oui, quand il y’a recession, les bons et les mauvais employés se trouvent dehors.
      Quand il y’a récession, les grosses poches s’en tirent parce qu’elles ont assez de sous pour se blinder, et les petites bourses écopent parce qu’elles perdent tout ce qu’elles ont.
      Alors, BA BA de l’économie, l’économie moderne est basée sur le nombre, plus il y’a de gens qui travaillent , plus il y’a de revenus pour les individus, plus il y’a de revenus pour l’état, plus il y’a de consommateurs, plus les entreprises travaillent et font des bénéfices.
      Les individus utilisent leur argent pour consommer, l’état pour bâtir des infrastructures et les entreprises pour investir.

      Le problème c’est que :
      -Les entreprises ne participent souvent pas a l’effort de bâtir des infrastructures.. et payent moins d’impots, cet argent économisé est envoyé loin…
      -Les individus qui tirent des dividendes de ces entreprises (et je ne parle pas des petits actionnaires) ne payent pas d’impôts vu qu’ils ont assez d’argent pour avoir de bons fiscalistes pour contourner des lois déja faites sur mesure.
      Quand un état pousse plus de gens vers le chômage.. il se prive d’une assiette fiscale, donc participe moins a la vie sociale, bâtit moins d’infrastructures, offres moins de services, et de ce fait devient moins attirant pour les investisseurs, donc moins d’embauches… donc moins de consommations, donc plus de boites ferment.. parce que mon cher, tu as beau faire le meilleur produit au monde, si tes “clients” n’ont pas d’argent pour l’acheter….tu vas le bouffer.

      En bref, plus une économie est puissante, plus il lui faut un état régulateur avec des moyens conséquents…(eh oui, le temps des villages de trapeurs et du trocs est fini, on se réveilles les antiques) pour palier a ce que la sphère économique ne peut exécuter d’elle même.. et injecter du sang frais de temps a autre….

    • @ arnolde

      Arrêtez de raisonner comme si nous étions encore dans la révolution industrielle du 19ieme siècle. Dans les pays déjà développé et industrialisé, les nations post-moderne et post-industrielle, le moteur responsable d’environ 60% de la croissance vient de la consommation, alors que l’investissement ne compte que pour environ 30%…. La réalité concrète démontre que les baisses d’impôts des 10 dernières années au USA n’ont pas été créateur d’emplois au USA, pcq l’argent sert à supporté l’industrie du luxe, qui génère peu d’emploi par rapport à chaque dollard dépensés, ainsi que des investissement en bourse dans des entreprises déjà existante dont le but est de faire du profit à court terme en réduisant la taille et les salaires de leur main d’oeuvre et en accélérant l’automatisation. Les investissement créateur d’emplois par les riches américains sont réalisé dans les pays émergent tels la Chine l’Inde et le Brésil pcq les coûts sont plus bas. C’est un transfert direct de richesse et de travail qui s’effectue au dépend de la classe moyenne et pauvres occidentale… Les riches ont exploités ici depuis 200 ans et maintenant que les travailleurs demande d’être payé à leur juste valeur, ils ferment boutique et vont exploiter la misère et les affamés d’outre-mer qui sont prêt à accepter n’importe quoi pour sortir de la misère… Ce que vous appelez développement n’est qu’une forme hypocrite d’esclavage moderne, le party de destruction de la nature et de l’humain continue ailleurs, c’est tout… Et ils vont se planter et s’autodétruire, comme d’habitude….

    • Les Républicain$ ont maintenant la corde avec laquelle ils vont, à plus ou moins court terme, s’étrangler.

      Grâce au noeud coulant des tealibans.

      Obama est le gagnant à moyen terme.

    • @ phiphile-le-troll

      Qu’est-ce qui se passe, mon phiphile? C’est la chaleur qui ne te reussit pas? Allez… voici ta dose d’insultes…

      “Quand feront nous des coupures de cette ampleur dans le modèle greco-québécois”

      Non mais, vas-tu en r’venir un jour de la Grèce et du Québec?

      “de système d’éducation produisant des illetrés ?? ”

      Ô, l’ironie…

      “Oui, un jour, des coupes à blanc viendront jeter l’arbre du socialisme québécois par terre. Les États-Unis nous montrent la voie à suivre.”

      Vers la déchéance, oui.

      Sérieusement, phiphile, es-tu payé pour produire de telles âneries au quotidien? Je sais que tu recherches l’attention à tout prix, peu importe si c’est pour te faire insulter, mais franchement, tu vas jouer pendant combien de temps à ce jeu? Tu n’as donc aucune fierté?

      @ quebeclove

      Phiphile ne voit rien du tout. C’est un troll qui a choisi de jouer à l’imbécile pour se faire remarquer car sa vie est un échec. Crois-tu qu’il est possible de pondre autant de bêtises et de lieux communs et d’être sérieux? Deux attitudes s’imposent: soit tu l’ignores, soit tu lui donnes ce qu’il désire: des insultes. Après tout, s’il cesse de recevoir sa dose quotidienne d’insultes, dieu sait de quoi il est capable…

    • @ arnolde

      ”La compagnie doit être en santé avant de pouvoir engager du monde, c’est très simple pourtant tu ne comprends pas.”

      Sérieusement, pourquoi perde du temps à discuter de chose que vous ne comprenez pas, vous me prenez pour un imbécile pcq j’écrit des gros mots ??? A moins que vous le sachiez très bien mais que vous soyez à l’oeuvre pour désinformer et faire croire au bons peuples que l’économie va mal pcq les travailleurs seraient trop payé et les pauvres favorisés ?? Vous sous-traité pour lequel des ”think tank” d’hurluberlu ??

      Vous affirmez que les compagnies doivent faire du profit pour embaucher ??
      C’est une évidence, mais c’est totalement naïf de croire que toute entreprise engrangeant plus de profit embauche automatiquement plus de personnel. Suivez-vous l’économie et la bourse ACTUEL ou si vous êtes encore à découvrir les années folles pré-dépression en 1929 ???

      Les plus grandes entreprises aux USA inscrites en bourses réalise trimestre après trimestre des profit records, ils n’on jamas été en si bonne santé financière, mais malgré tout l’argent investi en bourse pour acheter leur action, le résultats est qu’ils font plus de licenciement que d’embauche!!! Et vous avez le culot de dire qu’il faut stimuler la création d’emploi en favorisant l’investissement par le maintien des baisses d’impôts ??? Vous faites juste semblant ou vous êtes perdu à ce point dans vos dogmes n’ayant plus rien à voir avec la réalité ??

    • @ arnolde

      “Certains perdront leur emploi, mais ceux qui perdent leur emploi ne sont pas utiles”

      Ce qu’on peut lire comme âneries fascistes sur ce blogue…
      Il existe une rumeur qui dit que les dretteux se mettent ensemble pour noyer les blogues de leurs âneries. Il n’y a pas un journal en ligne sur la planète qui n’ait pas ses fachos et ses trolls. J’imagine que c’est un signe des temps… Ces pauvres frustrés qui ne trouvent pas le moyen de s’exprimer parce qu’ils n’ont les capacités intellectuelles envoient leur petite prose de demeurés et sont tout excités de se voir “dans l’internet” à côté des grands, comme dans le temps, ceux qui appelaient les lignes ouvertes pour s’entendre “dans la radio”. Maudit que ca ne doit pas être drôle dans leur petite vie de frustrés…

      “Ils seront sur le chômage jusqu’à ce qu’il y ait reprise. Au pire ils déménageront en Chine faire des souliers à 1 yen / heure”

      Tu sais que tu es assez répugnant, Arnolde?

    • @davidsonstreet 11:38
      Elles terminent, toutes, la journée en forte baisse sauf celle de Tokyo où, étant avec les chinois et les pays pétroliers arabes les principaux créanciers, ils ont dû pousser un ouf de soulagement provisoire …..pour leur montagne de bons du trésor US.
      Poutine vient de déclarer que les USA parasitent l’économie mondiale et l’agence de ….. notation chinoise a, ou va, baissé(r) la note des USA.

      Hier sur ce blogue, où il ne se dit pas que des âneries de blancs-becs drettistes, l’hypothèse d’une probable détérioration à venir des indicateurs économiques US a été émise. Elle est confortée aujourd’hui par l’analyse Krugman dans son article du NYT.
      Les bonus de 2012 vont atteindre des records, les traders pariant sur la dégradation de ces indicateurs. Leurs montants seront inversement proportionnels aux chiffres de l’emploi et de la consommation.
      Plus il y a de cadavres, mieux se portent les hyènes et les chacals.

    • @mozart et kosmoz

      Et pourtant vous répétez des principes qui se rapprochent du communisme, qui a maintes fois échoué, cf Histoire de l’humanité.

      Les compagnies, non seulement paient de l’impôts sur leurs bénéfices, mais, en plus , paie des impôts sur les salaires des employés! Oui oui! Quand la compagnie paie votre salaire, elle paie, en fait, aussi l’impôt que vous ‘payez’!! Donc cessez de dire que les compagnies sont ci ou ça! Au pire, achetez des actions! Arrêtez de vous plaindre et soyez intelligents un peu!

      Ce que vous ne comprenez pas, c’est qu’en ce moment, on assiste à un transfert de la richesse. Des É-U vers la Chine (auparavant, de l’Europe aux É-U dès la 2e guerre mondiale, …). Pourquoi? Les É-U étaient une force industrielle qui a fourni en arme tous les participants de la 2e guerre mondiale. Ils se sont enrichis, les salaires on augmenté, les syndicats etc. Mondialisation, tout le monde a investi en Chine, en Inde, au Mexique : les employés sont pas chers. La base de l’économie, soit la production s’est transférée des É-U à ailleurs. C’est la mondialisation. Les Chinois, les Indous, engrangent les profits et réinvestissent. Puis à leur tour ils commanderont des salaires plus élevés, se syndicaliseront (dépendamment du régime en place). Et ça devrait s’équilibrer éventuellement.

      Le seul salut des Américains, c’est l’investissement, l’avancée technologique. Quand on monte les impôts, on épargne moins, l’épargne, c’est l’investissement. Il faut aussi diminuer la taille de l’État, car il faut assainir les dépenses et éviter d’augmenter les impôts.

      kosmoz, vous arrêtez pas de parler de consommation, consommation. La consommation est une fin. Quand on consomme, il n’y a plus rien après. L’investissement, c’est ce qui crée la richesse, la richesse, c’est ce qui paie les salaires, les salaires, c’est ce qui paie la consommation. L’investissement est nécessaire à la consommation.

      Analogie: je dois investir dans des graines de pommier pour produire le pommier. J’investis de mon temps et des ressources pour le faire pousser, Je récolte. Je vends. J’ai de l’argent. Je consomme, mais je m’en garde pour investir, et refaire tourner la roue. Et ainsi de suite. Si j’ai 500$ à investir mais que tu montes mes impôts, je vais pas me mettre à moins manger pour investir autant, je vais investir moins, j’aurai moins de pommiers et moins de revenus. Je licencie des employés, car j’ai moins de pommiers à m’occuper de. Et ainsi de suite.

    • @ candela (14h05)

      Superbe, merci, je cherchais justement un résumé de ce genre de statistiques!!

      Par contre, comme je l’ai décrit plus haut, les coupures budgétaires pourraient très bien avantager les républicains d’ici à novembre 2012, pcq de telle coupures de dépenses publiques ne pourront que dégrager le PIB et le chômage, et les électeurs américains pourraient être promp à mettre tout le blâme sur les démocrates et reporter le GOP au pouvoir… Par contre, le GOP n’a pas de candidat de calibre (déjà que McCain et Bush volait pas très haut, imaginé), ça risque d’être tout un spectacle qui n’a pas fini de nous faire ”rire et pleurer”….

    • @jaypee2 1 août 2011 à 14h17

      Je soupçonne cet americanophile d’être un rédacteur de nouvelles pour le compte de Sun TV et du RLQ. ;)

    • Quoiqu’on en dise ou pense ça s’appelle du pragmatisme politique… Et il faut se souvenir que ce sont les mêmes électeurs qui ont donné la majorité aux Républicains. Obama l’a bien compris!!!

    • Pas de hausses d’impôt, ils n’en sortiront pas. Les USA pensent et ont toujours pensé qu’ils étaient à l’abri des problèmes qui assaillent le reste de la planète. Mais leurs emplois industriels sont rendus en Chine et en Inde.

      Avec les coupures, obligatoires on s’entend, ils viennent de tuer la croissance pour les prochains mois. Heureusement, les coûts des guerres vont baisser; mais ce monde-là vont revenir et grossir le rang des chomeurs.

      Donc, ce qui s’en vient c’est croissance 0%; chomage à près de 10%. Là ça va jouer dur.

    • @lionking

      À ” suire “. Votre allusion à RBO et la situation économique me fait souvent à pensez au sketch ”la madame était pas contente”…. Hillarant et toujours d’actualité, comme quoi vulgarité n’implique pas nécessairement ignorance et futilité…. Pour vous, ce classique :

      http://www.youtube.com/watch?v=ZlMYOeovXYs&feature=related

    • @ davidsonstreet,

      Vous , vous accrochez sur le mot ” stabiliser “. Si ça peut vous faire plaisir , et dans ma tête , c’est ce que ça voulais dire, ” calmer “. Et si ça peut vous rassurer davantage ajoutez ” momentanément ” , ne serait-ce que le temps qu’au moins, on parle de solution possible à la situation plus que problématique qui sévit présentement.

      On parle de la 1ère puissance économique au monde. Ça n’enlève pas le chaos qui sévit en Europe!

      - ” La situation actuelle est insupportable et dangereuse et conduira au chaos si l’on n’entreprend pas de réformes profondes. Si les Etats-Unis ne mettent pas de l’ordre dans leur budget et ne font pas davantage d’économies, ils vont au-devant de problèmes douloureux . Quant à l’Europe , des pays comme la Grèce, l’Italie, le Portugal et l’Espagne seront tôt ou tard menacés d’insolvabilité et l’Union européenne redoutera tôt ou tard que ces pays ne sombrent dans un chaos semblable à celui de l’Argentine en 2002 et de l’Islande en 2008. Ces chocs vont bouleverser une nouvelle fois l’économie mondiale. Mais en comparaison du ‹grand séisme› que représenterait un effondrement rapide et incontrôlé du dollar, ces événements paraissent anodins.”.

      Bon , je suis certain que vous allez dormir mieux ce soir.

      Bonne journée.

    • corr : ça voulait

    • @lionking

      Je ne vous visais pas personnellement. Je pensais notamment aux commentaires rassurants de la tribue de l’émission « Classe économique » convoquée d’urgence ce matin à Radio-Canada : « Oui alors les marchés ont bien répondus à l’annonce et naturellement, le prix de l’or est en baisse ».

      Toutefois, je suis loin de considérer que la situation actuelle est « problématique » au sens où vous l’entendez et je ne considère pas les mesures en voie d’être adoptées comme des « solutions ».

      « Ces chocs vont bouleverser une nouvelle fois l’économie mondiale. Mais en comparaison du ‹grand séisme› que représenterait un effondrement rapide et incontrôlé du dollar, ces événements paraissent anodins »

      Là où vous voyez un problème, moi je vois une solution…

    • @laotseujr

      « Hier sur ce blogue, où il ne se dit pas que des âneries de blancs-becs drettistes, l’hypothèse d’une probable détérioration à venir des indicateurs économiques US a été émise. »

      Annonces de vendredi sur le PIB + annonces de lundi matin sur le PMI + données désastreuses sur l’emploi + balance commerciale malade = business as usual. Pas besoin d’être Nostradamus pour comprendre que la pirouette d’Obama n’allait faire rire personne.

    • davidsonstreet ,

      Votre commentaire suivait le mien de pas trop loin. Normal que j’aie pensé …

      Rien de grave là. J’avoue que le “stabiliser ” portait en effet à confusion.

      Salut bien !

    • @ cameleon 22h07

      HS:

      Bravo.
      Pas pour le record, pour la beauté du geste.

      Des fois les choses les plus inutiles sont de loin les plus belles.
      Des fois il n’y a que ça pour nous sortir du marasme brutal du quotidien.

      J’aurais aimé voir (et entendre!) ça. Sérieux.

    • Je dois dire que ne lis pratiquement jamais de commentaires communistes ici.
      Par contre, les commentaires fascistes sont beaucoup moins rares ici….

    • @mag10 & Kosmoz (HS oh mais là, tout à fait)

      Vous avez manqué un événement tout à fait charmant.
      Il y avait là des gens de tous ages, des familles et des ‘mon oncle’ (comme moi) et toute une faune joyeuse au possible. Et le groupe ‘Lucky Uke’, les instigateurs de l’événement sont rien de moins que charmant.

      Leur site: Lucky Uke

      Et la tune: We’re Not Gonna Take It

    • @arnolde
      Nous avons l’impression en vous lisant, que vous avez déjà un parti-pris , et ce sans connaissances exactes de ce que sont les mécanisme qui régissent l’économie mondiale . Alors, abstenez-vous de commenter pour ne pas induire des gens dans l’erreur. Kosmoz est un connaisseur et surtout un averti de ce qui se passe au point de vue économique à l’international.

      Carl Bourque

      Économiste -Fiscaliste.

    • @carbo43

      Il y a de ces gens qui ne veulent pas le savouère mais le crouère….

    • @philgra

      Euh, je crois que vous mélangez amendement constitutionnel et vote sur le budget. ;o) Depuis quand est-il nécessaire d’avoir le vote des deux tiers de la chambre pour faire passer un budget???

      Par ailleurs, c’est vous qui avez la mémoire courte: Clinton a dû affronter un Congrès hostile. Certains ministères ont même dû fermer, mais il a tenu bon. Vous semblez ignorer que le président a un droit de veto…

      Finalement, c’est Clinton qui a gagné, les Républicains portant l’odieux de la paralysie du gouvernement.

      Renseignez-vous avant de donner des leçons d’histoire…

    • @carbo43

      Vous pensez quoi de la croissance infinie?

      Est-ce que l’économie va continuer de doubler tous les 7 ans jusqu’en 2060? J’aimerais beaucoup avoir votre opinion parce que je m’inquiète pour ma retraite… LOL!

    • @stridulation

      Vous faites allusion à un épisode de la présidence de Clinton en oubliant sa politique de triangulation qui lui a fait accepter plusieurs politiques républicaines, dont leur réforme de l’aide sociale et leur dérégulation de Wall Street. Tout compte fait, Obama a peut-être concédé moins de choses aux républicains que Clinton, conseillé par l’affreux Dick Morris, ne l’a fait.

    • Clinton faisait plutôt partie de l’aile droite du parti démocrate. Il représentait ce courant que l’on a appelé «new left», qui reprenait en réalité nombre d’idées de la droite. On ne parle donc pas vraiment dans son cas de concessions.

      Sur l’essentiel, il a su tenir son bout, contrairement à Obama, qui a cédé sur tout. Obama s’est présenté comme un réformateur, mais il a finalement suivi une politique qui ne s’est pas beaucoup démarquée de celle de son prédécesseur, à force de compromis.

    • @carbo43

      Je reformule ma question un peu trop sarcastique (pardon mononcle M. Hétu).

      En tant que spécialiste, quel lien faites-vous entre la crise fiscale actuelle aux États-Unis et les théories sur la décroissance selon lesquelles une croissance infinie dans un monde fini est impossible?

    • M. Hétu, finalement, Clinton a pelleté la neige par en avant. Indirectement, la dérégulation de Wall Street va en quelque sorte annuler la réforme de l’aide sociale…

    • @carbo43

      Les commentaires de kosmoz tendent à démontrer le contraire. Par ailleurs, l’économie c’est comme la météorologie. On est bien bon pour expliquer après les faits, pas avant. Si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je dis, expliquez-moi en quoi j’ai tort, oh monsieur ‘l’expert’? Histoire que j’apprenne?

    • @arnolde

      Le plus bizarre chez les dretteux, c’est qu’ils ne sont pas foutus d’expliquer les faits après!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « nov    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité