Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 20 avril 2011

    Mercredi 20 avril 2011 | Mise en ligne à 16h40 | Commenter Commentaires (147)

    Appel aux tea partiers et aux libertariens

    Si on ne coupe dans les programmes générateurs de déficits, on coupe où? (Photo AP)

    Si on ne coupe dans les programmes générateurs de déficits, on coupe où? (Photo AP)

    Les sympathisants du Tea Party et leurs compagnons de route libertariens qui se trouvent parmi les charmants lecteurs de ce blogue peuvent-ils expliquer le résultat de ce sondage McClatchy-Marist : 70% des partisans du Tea Party s’opposent à des coupes dans les programmes d’assurance santé Medicare et Medicaid, pierres d’assise de l’État providence américain avec le régime de retraite Social Security?

    Lire les commentaires (147)  |  Commenter cet article






    Mercredi 20 avril 2011 | Mise en ligne à 14h46 | Commenter Commentaires (35)

    Le co-réalisateur de Restrepo tué en Libye

    Tim Hetherington (Photo AFP)

    Tim Hetherington (Photo AFP)

    Le photojournaliste Tim Hetherington, dont le documentaire sur la guerre en Afghanistan, Restrepo, avait été mis en nomination aux plus récents Oscars, a été tué aujourd’hui à Misrata. Trois photographes travaillant à ses côtés ont été blessés. Hetherington, 41 ans, couvrait le conflit libyen pour le magazine américain Vanity Fair qui lui consacre cet article.

    Misrata est pilonnée depuis plusieurs jours par les forces loyales à Mouammar Kadhafi.

    P.S. : La bande-annonce de Restrepo, dont l’autre co-réalisateur est Sebastian Junger :

    Lire les commentaires (35)  |  Commenter cet article






    Mercredi 20 avril 2011 | Mise en ligne à 13h54 | Commenter Commentaires (30)

    Les ravages des «antidouleurs»

    Les surdoses de médicaments «antidouleurs» ont doublé aux États-Unis de 2004 à 2009 (Photo AP)

    Les surdoses de médicaments «antidouleurs» ont doublé aux États-Unis de 2004 à 2009 (Photo AP)

    Les médicaments «antidouleurs» causent désormais plus de surdoses aux États-Unis que l’héroïne et la cocaïne combinées, une des raisons qui ont poussé la Maison-Blanche à annoncer hier un plan pour réduire de 15% au cours des cinq prochaines années l’abus d’opioïdes, des substances opiacées de sythèse aux effets proches de l’héroïne, dont l’oxycodone et l’hydrocodone.

    L’objectif de la Maison-Blanche peut sembler modeste, mais les surdoses de médicaments «antidouleurs» ont doublé aux États-Unis de 2004 à 2009, année où leur nombre a atteint 1,2 million. La stratégie de l’administration Obama ne passe pas seulement par la formation des médecins mais également par l’élimination des cliniques qui participent au trafic illégal de médicaments. Ces cliniques pullulent notamment en Floride.

    Le New York Times publie aujourd’hui à la une un article sur l’impact de l’addiction aux antidouleurs dans une ville d’Ohio.

    Lire les commentaires (30)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité