Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 19 mars 2011

    Samedi 19 mars 2011 | Mise en ligne à 16h27 | Commenter Commentaires (116)

    Les premiers missiles américains

    20libya11-hpLarge

    Les États-Unis ont lancé les premiers missiles de croisière Tomahawk contre des sites antiaériens libyens situés aux abords de Tripoli et de Misrata. Ces frappes ont pour but de faciliter la mise en place de la zone d’exclusion aérienne.

    (Photo US Navy)

    Lire les commentaires (116)  |  Commenter cet article






    Samedi 19 mars 2011 | Mise en ligne à 13h54 | Commenter Commentaires (78)

    Sarkozy aux commandes

    20libya4-articleLarge

    Barack Obama regrettera-t-il un jour d’avoir laissé Nicolas Sarkozy prendre les commandes d’une intervention à hauts risques en Libye? La réponse viendra en temps et lieu. En attendant, je cite un extrait de la déclaration du président français après le début des frappes de l’aviation de son pays contre les positions du régime libyen :

    «Aujourd’hui, nous intervenons en Libye sur mandat du Conseil de sécurité de l’ONU. Avec nos partenaires, notamment nos partenaires arabes, nous le faisons pour protéger la population civile de la folie meurtrière d’un régime qui, en assassinant son propre peuple, a perdu toute légitimité. Nous intervenons pour permettre au peuple libyen de choisir lui-même son destin. Il ne saurait être privé de ses droits par la violence et par la terreur.»

    Dans article, le Washington Post donne à entendre que les États-Unis ne joueront qu’un rôle de soutien dans une intervention dont les principaux acteurs devraient être la France, la Grande-Bretagne et les Émirats arabes unis. On verra bien…

    (Photo Reuters)

    Lire les commentaires (78)  |  Commenter cet article






    Samedi 19 mars 2011 | Mise en ligne à 10h43 | Commenter Commentaires (26)

    Les alliées du «monstre»

    3994561660_d67f5a2407_b

    Détail intéressant : Hillary Clinton s’est alliée à deux femmes pour convaincre Barack Obama de changer d’opinion sur l’usage de la force militaire en Libye. L’une d’elle, Susan Rice, est l’ambassadrice des États-Unis à l’ONU. Elle était conseillère de Bill Clinton pour l’Afrique lorsque les États-Unis ont refusé d’intervenir pour stopper le génocide au Rwanda.

    L’autre, Samantha Power,  membre du Conseil pour la sécurité nationale, est une ancienne journaliste et militante des droits humains qui a remporté un prix Pulitzer pour Problem from Hell, un livre sur la politique étrangère américaine face au génocide. Ceux qui ont suivi la course à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2008 se souviendront qu’elle avait dû quitter l’équipe d’Obama après avoir traité Clinton de «monstre».

    (Photo La Maison-Blanche)

    Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2009
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité