Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 6 mars 2011

    Dimanche 6 mars 2011 | Mise en ligne à 15h57 | Commenter Commentaires (77)

    Libye : pour une zone d’exclusion aérienne

    FILE - In this October 18, 2006, file photo, ...

    Trois sénateurs influents, dont John Kerry, se sont dits aujourd’hui en faveur de la création d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Libye pour empêcher les avions militaires de Mouammar Kadhafi de bombarder le peuple. Les sénateurs républicains John McCain et Mitch McConnell ont également secondé une telle proposition qui a été accueillie froidement la semaine dernière par le secrétaire à la Défense Robert Gates et aujourd’hui par le chef de cabinet de la Maison-Blanche William Daley. Je cite une des déclarations de Daley :

    «Plusieurs personnes évoquent la création d’une zone d’exclusion aérienne – ils en parlent comme s’il s’agissait d’un jeu vidéo.»

    (Photo AP)

    Lire les commentaires (77)  |  Commenter cet article






    Dimanche 6 mars 2011 | Mise en ligne à 8h34 | Commenter Commentaires (34)

    Le réquisitoire de Romney contre Obama

    101014_romney

    L’ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney a lancé de façon informelle hier soir sa campagne au New Hampshire, un État dont il doit absolument gagner la primaire s’il veut remporter l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle en 2012. Dans un discours mettant en valeur son expérience dans le secteur privé, il a dressé un sévère réquisitoire contre Barack Obama :

    «Le sénateur Obama a fait campagne au New Hampshire mais il n’a pas aimé ce qu’il a vu, semble-t-il. Il n’a certainement pas appris de l’État. Au lieu de baisser les impôts, il les a haussés. Il a enfoui les entreprises sous la paperasse, il a accru la taille du gouvernement, il a emprunté des billions de dollars, et il a clairement laissé entendre qu’il n’aimait pas tellement les gens d’affaires.

    «Il a accentué la récesssion et il a retardé la reprise. La conséquence est l’augmentation du nombre d’Américains au chômage, de saisies et de faillites. C’est l’index de la misère Obama, et il a atteint un niveau record. Il faudra plus qu’une nouvelle rhétorique pour remettre les Américains au travail. Ça prendra un nouveau président.»

    Comme on peut le lire dans cet article, la décision de Romney de mettre l’accent sur l’économie est une façon de répondre aux critiques qui avaient critiqué sa stratégie de courtiser la droite religieuse lors de sa première campagne présidentielle.

    (Photo Reuters)

    Lire les commentaires (34)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité