Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 31 janvier 2011 | Mise en ligne à 19h49 | Commenter Commentaires (34)

    Égypte : la citation du jour

    Egypt Mideast

    «Le président a demandé aujourd’hui d’établir des contacts immédiats avec les forces politiques pour entamer un dialogue sur tous les problèmes soulevés qui implique également des réformes constitutionnelles et législatives de façon à déboucher sur des projets d’amendements clairs et sur un calendrier précis en vue de leur mise en oeuvre.»

    - Le nouveau vice-président égyptien Omar Souleimane, annonçant l’ouverture de consultations avec l’ensemble des partis politiques à la veille d’une «marche d’un million» de personnes pour forcer le départ du président Hosni Moubarak au pouvoir depuis près de 30 ans.

    (Photo AP)


    • Hosni soit qui pense à faire ses malles…

    • Ouais, je pense que le dialogue portera essentiellement sur la démission de Moubarak. À moins d’une répression à la chinoise ou à l’iranienne, je ne sais pas si ce gouvernement pourra réellement se maintenir en position.

    • Bullshit !

      Heureusement, le peuple égyptien ne tombe pas dans le panneau et va se battre jusqu’au bout pour botter le c*l de Moubarak et sa clique de lèches-bottes des États-Unis !

    • Le début d’une négociation signale la fin du régime…

      Peuple d’Égypte, maintenez la prise de votre main sur la gorge de la tyrannie !

      Ce régime mourra par asphyxie !

    • Bonne nouvelle :

      «Le groupe internet américain Google a annoncé lundi qu’il avait coopéré avec Twitter durant le week-end pour mettre en place un système permettant aux Égyptiens d’envoyer des messages sur le site de microblogue par téléphone, en contournant le blocage d’internet.»

      http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/201101/31/01-4365534-egypte-google-lance-la-possibilite-de-gazouiller-par-telephone.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_crise-dans-le-monde-arabe_1415782_accueil_POS2

    • les Égyptiens devront se méfier de l’illusion du renversement de moubarak. les américains sont déja au plan B. En effet ceux-ci tente par tout les moyens d’instaurer un autre pantin à la place de moubarak et qui les serviras pendant 20 ou 30 ans encore. Dans les faits pour les américains la chute de moubarak est strictement à propos d’Isreal. ils se foutent des égyptiens.

      Aux peuple Égyptien : Bonne chance

    • Position de l’armée: Nous trouvons les revendications du peuple légitimes

      Première revendication du peuple: Dégage Mubarek!

      Conclusion: On peut peut- être commencer à rêver.

    • Moubarak n’allait quand même pas vivre jusqu’à 120 ans. Tôt ou tard, il fallait songer à sa succession. Mieux vaut le faire tout de suite. L’armée doit bien jouer ses cartes. On pourrait par exemple permettre la tenue d’élections libres mais interdire aux fascistes-islamistes d’y participer. Les fascistes -islamistes ne croient pas en la démocratie. Les militaires égyptiens doivent s’inspirer du modèle chinois , du modèle chilien, du modèle russe sous Poutine ou du modèle chilien sous Pinochet. La pire chose qui pourrait arriver à l’Égypte serait une démocratie de type parlementaire britannique. Ce régime ne peut mener qu’à la ruine. Ce genre de démocratie aboutit à la démagogie.

    • americanophile

      31 janvier 2011
      20h26
      La pire chose qui pourrait arriver à l’Égypte serait une démocratie de type parlementaire britannique. Ce régime ne peut mener qu’à la ruine. Ce genre de démocratie aboutit à la démagogie.
      - – - – - – - – - – - – - – -

      C’est vrai !

      Comme au Canada avec Harper, et au Québec avec Charest !

    • Voici celui qui va succéder à Moubarak si tout se passe bien pour Moubarak. Sans doute appuyé par les USA. Rencontrez l’ancien Chef des Services Secrets. Tout ça est absurde.

    • Tiens.. Phiphile qui revient avec son Petit Pinochet adoré…
      Pourquoi pas à la Hitler tant qu’à faire ?

      Aussi, admettons que 99.9999% de gens voudraient un régime islamiste non démocratique, peut-on leur refuser au nom de la démocratie?

    • felicio_de_parma

      31 janvier 2011
      19h59

      Ca reste à voir Felicio… je ne parierais cher là dessus !

    • “Aussi, admettons que 99.9999% de gens voudraient un régime islamiste non démocratique, peut-on leur refuser au nom de la démocratie?”

      Peut-être bien que le nouveau régime islamiste non démocratique Egyptien va vouloir s`en prendre à Israël.Venez pas pleurez si une nouvelle guerre éclate et que l`occident soit obligé de s`en mêlé pour mater le nouveau régime islamiste Egyptien.

    • Moubarak n’est pas dupe, il saisit bien la situation. Il prépare sa sortie et songe à son legs: veut-il être reconnu comme celui qui a “offert” la démocratie à l’Égypte, ou comme un tyran qui a refusé la volonté du peuple? Certains diront trop tard…

      Pour ce qui est de l’avenir, la Turquie offre un exemple, certes très imparfait, de démocratie et de sécularisme au Moyen-Orient. Bien sûr, le pays a encore du chemin à faire, mais je peux imaginer l’Égypte avec un tel système.

      Attendons voir…

    • Une démocratie Islamique est un oxymoron

    • @jackwood

      C’est plutôt toi qui ne cesse pas de brailler parce que t’as peur d’avoir peur.

    • Recréer un modèle chilien à la Pinochet?

      Americanophile a la nostalgie des fosses communes? Des personnes qui “disparaissent” en mer?

      Au nom de toutes les victimes du régime Pinochet, tu devrais avoir honte de tes écrits. Tes élucubrations sont le fruit d’un cerveau psychopathe ou de l’insouciance inconsidérée et d’un manque d’empathie qui te reclasse au niveau des amibes.

      Je te souhaiterait de goûter à la médecine que tu veux prodiguer si cela n’aurait pas malheureusement un impact sur d’autres être humains qui ne le mériteraient pas.

    • “peur d`avoir peur”

      Non.C`est juste que je ne fais pas un Neville Chamberlain de moi-même et que je n`aime pas les islamistes.

    • @jackwood 20h56

      “Aussi, admettons que 99.9999% de gens voudraient un régime islamiste non démocratique, peut-on leur refuser au nom de la démocratie?”

      Je ne faisais que “sarcasmer” sur le paradoxe… et, étant un athée fondamentaliste, je ne souhaite vraiment pas que l’Égypte devienne un nouveau (une nouvelle?) Iran.
      Tuons Dieu et sauvons l’homme!

      Aussi je vous concède qu’on doit “chier des tacks” en Israël, Oh boy! …mais je ne souhaite rien de mal aux Israéliens: qu’ils retournent dans leur pays d’origine au PC parce que cet état artificiel risque de plus en plus de disparaitre à moyen terme.

    • On a reussi a touver plus tetu que Charest, jamais j’aurais penser qu’il y avait une personne pire que lui. Un nouveau champion du monde.

    • @jackwood
      “… je n`aime pas les islamistes.”

      Quelle révélation ! Je n’aurais jamais deviné…

      En fait, vous n’avez rien contre les étrangers en autant qu’ils vous ressemblent et pensent comme vous…

      Depuis le temps que vous promettez l’apocalypse, à vous lire, je croirais que ma conjointe aura à se promener en burka dans la prochaine année…

    • @Jackwood

      On comprend Israël d’être sur le qui-vive, mais il se peut, qu’après avoir froissé les turcs aussi cavalièrement, Israël perde le soutient d’une Egypte libre. Je n’en serais pas surpris une seconde. Je ne pense pas que cette perte de soutien soit lié à l’entrée au gouvernement d’un parti islamiste, je crains que cela soit presque inéluctable. S’il y a un sujet qui semble pouvoir unir les Égyptiens c’est bien la colère et l’humiliation de la paix avec l’état hébreux.

      Il faut prendre en compte qu’Israël a agit de façon totalement absurde depuis quelques années. la rue arabe est extrêmement remontée contre Israël, le pays va maintenant en payer le prix diplomatique. Est-ce grave ? Entre toi, moi et le pot à beurre, je crains que, comme les irakiens, les libanais et les égyptiens s’enfoncent dans la guerre civile sous peu (essentiellement pour des histoires de religion et pour combler le vide politique actuel). En témoigne les attentats contre les Coptes Égyptiens qui se multiplient et les tensions hallucinantes qui se développent entre sunnites et chiites au Liban. Je ne pense pas que les voisins immédiats de l’État hébreux auront le temps de faire joujou avec Israël de toute façon.

      Les Turcs par contre ….. watch out … d’ailleurs ils viennent de réclamer la tête de Avidgor Libierman, le ministre d’extrême-droite israélien aux affaires étrangères. Bref, une guerre régionale semble improbable à moins qu’Israël se mette à déconner Grave, vraiment Grave, auquel cas, il fédérera tout ce beau monde contre lui et leur fera oublier, l’espace d’un cours moment, leur irrépressible envie de s’entre-tuer.

    • @jackwood: vous écrivez vos fantasmes ici maintenant? un peu de retenue svp.

      ”je n’aime pas les islamistes”

      euh… ça parait presque pas. tout comme votre racisme généralisé

    • @ el_kabong

      Mais nooooon ! Arrêtez de vous faire des peurs.Je suis d`accord avec Tarek Fatah,un musulman qui déteste les islamistes et qui les dénonce.

    • @gadur 21h47

      …ça risque de décoloniser sur un temps riche.

    • “tout comme votre racisme généralisé”

      Mais nooooon ! J`appui un noir Républicain Américain,le LTC Allen West qui lui aussi déteste les islamistes.

    • @jackwood
      “Je suis d`accord avec Tarek Fatah,un musulman qui déteste les islamistes et qui les dénonce”

      Vous croyez qu’il peut endiguer, à lui seul, les hordes d’islamistes que vous prétendez être à nos portes ?…

    • Trop peu, trop tard. Crédibilité zéro. légitimité près du zéro absolu. La nécessité de dégager est la priorité et est en elle-même porteuse de patience face à la construction d’une réelle et complète démocratie.

      La sagesse des égyptiens est impressionnante et mérite de ce fait un dégagement total des composantes rétrogrades de l’actuelle garde. Les parasites actuellement au pouvoir sont clairement un obstacle au développement économique, démocratique et moral de ce pays.

    • @ jean_saisrien

      (“Aussi, admettons que 99.9999% de gens voudraient un régime islamiste non démocratique, peut-on leur refuser au nom de la démocratie?”)

      La démocratie ne repoose pas juste une la règle de la majorité.

      Prenez note

      La démocratie ce n’est pas remettre à chacun un peu de pouvoir c’est garantir à tout le monde d’être entendu et assurer à tous ceux qui dérogent aux règles et aux lois qu’ils seront poursuivis et juger

      Définition :

      “Ensemble de règles et principes qu’une société se donne à un moment donné de son histoire par le biais d’une charte ou d’une constitution (ou les deux) par lequel elle vise à assurer l’avenir et préserver l’héritage des collectivités qu’elle représente, tout en protégeant les droits et liberté des individus qui l’a composent”

      Comme institution la démocratie repose sur quatre grands principes fondamentaux ?

      1) La volonté populaire,
      2) La liberté d’expression,
      3) Le parlementarisme ( la représentation )
      4) La justice.

      Aucun des quatre grands principes prit séparément, n’est en mesure d’assurer et de garantir la démocratie.

      La démocratie n’est pas absolue et nulle société ou gouvernement ne peut prétendre la posséder complètement.

      Seul l’interaction de ces quatre grands principes assure et ce à des degrés divers (dépendamment des objectifs fixés par une société) la pérennité de la démocratie.

      Si l’un des quatre principes fondamentaux vient à faire défaut, les fondements de la démocratie ne sont plus assurés. Par contre si trois des quatre principes mentionnés sont chancelants mais que le quatrième repose sur du solide, la démocratie par sa définition demeure.

      A la lumière de celle-ci il est plus facile de voir les faiblesses et les forces de notre démocratie, de la comparer avec celle des autres, pour réaliser à quel point la nôtre n’est pas si mal »

      A.G.

    • @ azem

      ( @jackwood: vous écrivez vos fantasmes ici maintenant? un peu de retenue svp.

      ”je n’aime pas les islamistes”

      euh… ça parait presque pas. tout comme votre racisme généralisé)

      Ben justement qu’elle est votre point de vue sur les nazis et puis tient mieux encore faites nous part de vos sentiment envers les juifs juste comme ca en passant?

    • infophile

      31 janvier 2011
      22h21

      « …près du zéro absolu » ?

      C’est froid, ça, Monsieur !

      Ma barbe d’imam se désagrège à la simple pensée de cette froidure et de son effet sur tout ce qui est biologique.

      Pour le constat politique, vous avez raison, à mon humble avis: trop peu, trop tard, et d’une trentaine d’années, en fait…

      Mais je redoute les sources de grenouillage qui œuvrent dans l’ombre, comme d’habitude, pour mettre fin à tout espoir populaire dans l’embryon et ramener, lentement, délicatement et subtilement un contrôle du peuple égyptien dans le giron habituel où il a été maintenu contre son gré au moins trois décennies durant.

      J’espère que les consciences socio-politiques qui prendront la relève conformément aux aspirations du peuple égyptien seront impossibles à acheter… Cela est très rare, de nos jours, mais si cela se trouvait en Égypte pour les prochaines décennies, ce serait tout à l’honneur de l’Égypte, la vraie Égypte, et non celle de l’Empire et des décideurs du nouvel ordre géopolitique-géoéconomique.

    • @jackwood

      ( Mais nooooon ! Arrêtez de vous faire des peurs.Je suis d`accord avec Tarek Fatah,un musulman qui déteste les islamistes et qui les dénonce)

      Dans la même veine mon point de vue rejoint ceux de Haddad Daoui, de Mimount Bousakla, de Wafa Sultan, d’Ayaan Hirsi Ali, d’Irshad Manji , de Wallis Shaoebat etc.

      Pourtant ces personnes ( toutes musulmanes de naissance ) seraient des islamophobes et des racistes haineux selon le point de vue denos bons musulmans écumant les forums de discussions et les blogues public

    • @candela

      Malheureusement ce n’est pas une bonne nouvelle mais bien un déjà-vu que nous assistons, une histoire répété de ce que l’Iran a fait lorsqu’elle a fermé les accès Internet, et les manoeuvres de Google pour contourner le problème…

      Ce que nous sommes en train d’assister est comment mettre le couvercle sur le chaudron en feu pour éteindre le feu à l’intérieur…. C’est horrible, c’est inhumain et c’est injustifiable, c’est totalement une méthode de pensée totalitaire de l’Iran mis en oeuvre en Égypte et ça marche de plus en plus… Le feu s’amenuise….

      Les droits de l’hommes devraient couvrir le droit à l’Internet comme premier mandat internationnal, si un pays en interdis son accès, des sanctions sont automatiquement créé par tous les pays signataires pour arrêter ce moyen…

      J’ai toujours rester perplexe devant l’histoire de l’Égypte et du grand feu qui brûla la grande bilbiothèque d’Alexandrie… Pourquoi quelqu’un voudrait détruire les méthodes d’informations et de commnications?? Aujourd’hui l’histoire se répète avec le même pays et je peux mieux comprendre comment un être humain, prochainement condamné à prison à vie ( dans 50 ans), peut avoir le scrupule de détruire la source de communication de son peuple…

    • mangouste_irascible

      Je dirais que le zéro absolu a quelques propriétés de cryogénie foudroyante que les anciens maîtres des techniques de momification n’auraient pas répudié. Quoique les risques d’un réveil par des technologues du futur ne sont pas à prendre à la légère…

      « J’espère que les consciences socio-politiques qui prendront la relève conformément aux aspirations du peuple égyptien seront impossibles à acheter »

      Je seconde tout en songeant que la première et peut-être la seule qualité des islamistes soit leur incorruptibilité. Tel serait l’explication la plus probante de leur attrait auprès des masses. Puisqu’il y a des démocrates chrétiens de par l’occident, pourquoi leur équivalent ne saurait exister ailleurs ? Enfin, il serait fort abusif de ne pas croire en cette nuance. L’Égypte aux égyptiens!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2009
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité