Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 29 décembre 2010 | Mise en ligne à 8h02 | Commenter Commentaires (45)

    Les retombées politiques d’une tempête

    December 29, 2010

    Depuis John Lindsay, dont la gestion des retombées d’une tempête de neige avait provoqué une crise politique en février 1969, les maires de New York se sont toujours fait un devoir de donner au moins l’impression d’être sur la ligne de front après un blizzard hivernal. Malgré ses nombreux points de presse depuis mardi, Michael Bloomberg est fortement critiqué en raison de la lenteur du déblaiement des rues de sa ville, et sa fameuse réputation de compétence en prend un coup, comme on peut le constater aujourd’hui en jetant un coup d’oeil à la une des tabloïds new-yorkais.front122910

    Le gouverneur du New Jersey Chris Christie, étoile montante du Parti républicain, en est un autre qui paraît mal, ayant décidé de rester à Disney World avec sa famille cette semaine. Son lieutenant-gouverneur républicain étant également à l’extérieur de l’État, c’est le président démocrate du Sénat du New Jersey qui a pris la responsabilité des opérations de déneigement de l’État. Le maire de Newark, Corey Booker, étoile montante du Parti démocrate, s’est pour sa part attiré des éloges pour sa réaction le jour de tempête, qu’il a passé dans les rues de sa ville en offrant son aide à ses concitoyens et en dirigeant les opérations de déneigement via Twitter.


    • Qu’on fasse pelleter les politiciens lors des tempêtes de neige ! Ce serait une bonne chose. Ils auront ainsi moins le temps de magouiller et ça les fera maigrir (la plupart ont un indice de masse corporelle élevé). Je me souviens avec nostalgie de Che Guevara qui participait à la récolte de cannes à sucre et qui travaillait comme simple ouvrier dans une usine (avec le pistolet à la ceinture). Les politiciens doivent cesser de jouer les red carpet people.

    • Euh… Est-ce que c’est moi qui ne comprends rien ou est-ce qu’une ville devrait être capable de ramasser sa neige sans avoir besoin de son maire pour superviser le travail. Il y a un directeur quelque part dont c’est la job et, devinez quoi, c’est 100% sûr qu’il al connaît beaucoup mieux que le maire.

      En d’autres termes, tout ça est strictement au niveau de l’image. Très superficiel.

    • Loin de moi l’idée de défendre des politiciens républicains (ou de tomber dans la démagogie troll-esque de l’inénarrable phiphile qui n’a mis que 23 minutes à commenter. On se demande s’il a une vie en dehors de ce blog…), je crois qu’il faudrait apprendre à relativiser. Une tempête est une situation exceptionnelle et entraîne forcément des inconvénients. Il est utopique -pour ne pas dire inconscient- d’espérer qu’une situation d’urgence se règle en moins de 30 minutes. Je ne sais pas si c’est la conséquence de notre époque où tout semble axé sur la vitesse et sur une soi-disante efficacité, mais un petit retour salutaire à la patience et au sens de la mesure serait souhaitable. Oui il a neigé. Oui, c’est un problème. Pourquoi ne pas en profiter pour “slacker” un peu?
      Ceci dit, les Américains avec leur obsession des réductions des taxes devraient se préparer: ce genre de situation devrait se répéter de plus en plus souvent!

    • Entéka, je vois déjà les pubs contre le gouverneur Christie lors des prochaines élections, des images de Disney World contre celles de personnes prises dans la neige.

      On voit que tout est politique.

    • @phiphile

      C’est au contraire une trop grande politisation qui fait que les fonctionnaires n’osent pas bouger avant que les politiciens donnent leur accord.

      La responsabilité d’organiser le déblayage doit relever des directeurs généraux des villes ( qui lui-même le délègue aux travaux publics) ou au sous-ministre au transport ( qui le délègue aux directeurs régionaux).

      Le tout doit se faire en fonction de paramètres connus ( tant de centimètres de neige) par tous ceux qui œuvrent dans ce domaine.

      C’est seulement lorsque ces procédures n’ont pas marché que le politique doit s’en mêler.

    • Les Répu$ ont perdu des plumes dans l’affaire.

      S’ils avaient été présents et responsables, ils auraient pu, à la manière Giuliani, faire des phrases avec un nom, un verbe, et “snowstorm” !

    • Bon bien, americano qui fait l’éloge d’un gauchiste, on aura tout vu !

      A bien y penser, il a récemment fait l’éloge de la Chine à plus d’une reprise.

      Peut-être devrait-il changer son alias pour Chinophile?

    • Phiphile prend le Che en exemple maintenant? On aura tout lu!

      Mais sans farce, New York étant New York, on se surprend mal que la cité ne possède pas les infrastructures nécessaires pour déneiger la ville en deux jour. Ce n’est quand-même pas une réelle ville du nord comme Québec, Montréal ou Oslo… Mais, white shit happens… Faut quand-même pas commencer à réclamer des têtes comme des enfants braillards.

      Mais que les zones de riches soient déneigées en premier va de soi: ne parlons-nous pas ici d’une métropole de ce pays qui idolâtre l’argent et ses riches? Si on est pas privilégier socialement, à quoi bon être riche? Non?

    • Et que dire de 50 Cent …dont je déteste la musique mais qui depuis quelques temps me démontre que comme être humain ce type est génial et bon

      http://www.huffingtonpost.com/2010/12/27/50-cent-little-kids-shoveling-snow-in-blizzard_n_801633.html

    • @americanophile

      Vous dites à 08h25

      “je me souviens avec nostalgie de Che Guevara qui participait à la récolte de cannes à sucre et qui travaillait comme simple ouvrier dans une usine (avec le pistolet à la ceinture)”.

      Tabar- ouate de phoque

    • Americanophile qui cite Che Guevara en exemple?! Eh bien, on aura tout lu.

    • .

      Peut-être que les gens pourraient ce prendre en main… au lieu d’attendre que quelqu’un vienne les sauvé… ils pourraient commencer à déblayer devant chez eux!

      Bien entendu, c’est bien pls facile de ce pleindre que de prendre action…

    • américanophile nostalgique du Che !
      Hé bé ! On aura tout lu !

    • Nous voici de pleins pieds dans cette culture sociopolitique ou on écœure les citadins avec les coûts de chaque déneigements, égrenés un par un et en détails… tout en perpétuant le silence le plus opaque sur le coût des confits de théâtre…
      Paul Laurendeau

    • Le titre Récupération politique d’une tempête serait plus approprié.

      J’étais à NYC durant la tempête.
      J’ai même conduis du Nassau Coliseum jusqu’au 59th street bridge… ( oui je sais le CH est une équipe sans respect pour leurs fans)
      On a pas vu une tempête de neige comme ça depuis au moins 20 ans au Québec.

      Devant mon barbier du Queens, lundi matin, un commerçant enlève la neige devant son commerce avec un…porte-poussière!!!

      Des autos ensevelies sous la neige dans toutes les rues transversales du Quenns Blvd. Incapable de circuler, les autos sont abandonnées dans la rue.
      Comment alors passer avec une gratte? Impossible.
      Il y a eu des situations d’urgence non traitées…J’espère bien!
      On ne pouvait circuler à nulle part dans la city et dans tous les borroughs.

      J’ai passé par Manhatan ”juste pour voir” lundi en après-midi.
      On se serait cru dans le film ”I am Legend”, la neige en plus.
      J’aurais pu rouler du sud au nord sur la Fifth sans problème.

      Certainement que le déneigement laisse à désirer, la ville de NY n’a pas d’équipement pour cela.

      On attend, on se sert un petit ”Jack-Seven”, on regarde CNN et on en profite pour aller glisser n’importe où…on en a pas souvent l’occasion non?
      NewYorkais au lieu de vous plaindre allez jouer dans la neige!
      Elle sera là pour plusieurs jours encore.

    • La population qui souffre, d’une tempête de neige, est devenue plus intelligente face aux élus municipaux, surtout face à un milliardaire comme Bloomberg, flanqué de ses collaborateurs devant les micros de journalistes, en donnant l’impression d’être à la hauteur de la situation, mais en réalité ils font rien et c’est les contribuables qui écopent cet immobilisme.

    • Au Québec comme social démocratie, nous sommes la référence pour faire face au catastrophe naturel, tempête de neige, feux de forets, verglas, etc etc, n’ en déplaise à la droite corrom-pue.

    • J’habite dans une banlieue de New York, le Queens, ensevelie sous la neige. Mr. le Maire est millionnaire et il travaille pour 1$ par année. Je travaille très dur pour gagner mon salaire annuel et je n’ai pas pu me rendre au travail lundi, bien sûr, mais c’était impossible hier également… Je me demande si il va me rembourser cette journée perdue. hmmm!!!

    • Les démocrates sont-ils si désespérés pour essayer de se faire du capitale politique avec une tempête de neige qui a a frappé durant une période ou plusieurs sont en vacances et dans une ville (New-York) qui n’est réellement pas assez équipé pour faire face à une tempête de ce genre. Probablement que la neige sera toute fondue d’ici vendredi.

      Mais dans les grandes villes nord américaine comme ici à Montréal, ou la neige fait partie de nos vies, on est de moins en moins tolérant et on aimerait que la neige soit enlevé instantanément après la tempête. Un scénario qui se répète année après année, qui en surprend plusieurs, comme si cela était la première année qu’il neige, et ou les chialeux en profitent pour se faire entendre.

    • La bas comme ici, les citoyens auraient préféré que la neige soit ramasser AVANT qu’elle ne tombe afin qu’ils ne soient surtout pas déranger dans leurs habitudes. À l’âge d’internet haute vitesse, TOUT doit aller vite sinon c’est l’étiquette d’incompétence qui pend au bout du nez des élus. Misère…

    • Finalement, nos cols bleus ne sont pas si mals que ca… :)
      http://www.youtube.com/watch?v=kt_r-jO3lKE

    • “en dirigeant les opérations de déneigement via Twitter.”

      Ce bout de phrase ne fait rire personne d’autre que moi? Franchement, diriger les opérations via Twitter: “Okay guys, turn the snowplow left on 1st avenue. Left!”

    • Le maire de Newak ne lâche pas, il twettait tard la nuit passée pour répondre a ses concitoyens. Il vient de se mettre sur la carte politique si d’aventure il a des ambitions régionales ou voir nationales…un exemple a suivre.

    • Américanophile nostalgique du Che ??????????????????? Beaucoup de commentaires de 2010 a faire pardonner ???????

    • “Americanophile qui cite Che Guevara en exemple?! Eh bien, on aura tout lu.”

      Il s’agit encore de vous faire flipper pour vous faire parler. On assiste à la naissance du Troll Paradoxal…
      P.L.

    • Dites, au fait, ils vont prendre où l’argent pour le déblayage quand les budgets des États sont déjà dans le rouge, qu’il n’ont pas le droit de s’endetter (contrairement au Fédéral) et qu’ils doivent couper les dépenses et congédier des foncionnaires livrant des services essentiels pour boucler les fins de mois ???? Mystère…… Les compagnies de ”camions” vont le faire bénévole en échange de juteux contrats par la suite ????

    • Mais en un sens, les bons ”con-citoyens” ont le dons de critiquer quand c’est pas le temps et de se laisser arnaquer quand ils devraient se rebiffer…. Comme d’hab finalement…..

      Un peu normal qu’après 50cm de neige, dans une métropole où la population est très concentré et où la neige n’est pas coutume, que ça paralyse 2 ou trois jours les activités, New York ne peu quand même pas se payer une infrastrucucture de déneigement qui serait toujours prête à agir quand elle risquerais de ne pas servir, alors que les budget gouvernementaux ont déjà assez de problème comme ça…. Ensuite les même citoyens qui se plaignent aujourd’hui se plaindrait de gaspillage de fond public s’il n’y avait pas assez de tempêtes…. Exactement le même histoire avec ce que vis l’Europe présentement…..

      C’est fou comme quand on dérange l’Homo sapiens dans son petit confort quotidien et sa routine normale, alors que c’est la MÉTÉO et qu’il faut avoir la MATURITÉ et la SAGESSE de vivre avec les intempéries, on est prêt à la révolte et on accuse les autorités…. Par contre, pour des magouilles politico-financière qui ont foutu l’économie par terre et dont on n’a pas fini de payer les pots cassés, on nage presque dans l’acceptation et la résignation, alors qu’on sait de plus en plus à quels points des décisions humaines d’homme d’affaire et de politiciens en sont responsables, une clique de vampires qui pillent le travail et l’épargne de tous pour leur bénéfice, mais finalement tout est balayé sous le tapis et les bons citoyens, si avisés, vont réélir les mêmes bandits et continuer de faire affaire avec les mêmes requins sans se poser de questions…. Pauvres humains…..

      Volent mes impôts et mon fonds de pensions, j’me mets à genou et merci beaucoup… Par contre si je manque mon avion ou l’autobus à cause d’une tempête de neige, VIVA LA REVOLUTION…. Calvaire, avec des ”esclaves” comme ça, on va continuer de se faire fourrer longtemps en tab….

    • @ denewyork

      OUAIN, OUAIN, pleurons ensemble et organisons un téléthon…. Voyez le côté positif, une journée de congé pour pouvoir se reposer et se cultiver plutôt que se faire exploiter….. A moins que vous soyez du genre à ne savoir que faire de son temps libre, préférant le dictat du travail et de la consommation…. SIR YES SIR!!

    • @ denewyork

      Vous savez, même à Montréal, une des villes les mieux équippés au monde, comme à Stockholm, Oslo ou Moscou, avec 30 cm de neige et plus ça paralyse et c’est normal que parfois il faille s’absenter du travail…. 50cm, même à Montréal la pire tempête de l’histoire n’a pas laissé autant de neige en si peu de temps si ma mémoire est bonne, donc imaginé New York… Ça s’appele l’hiver, on relax et on vis avec….. A moins que vous soyez du genre à aimer payer plus d’impôts, New York pourrait probablement s’équipper mieux afin de déneiger plus vite, mais est-ce que le rapport coût-bénéfice en vaut la peine ???? Autrement dit, êtes vous prêt à payer plus de taxes pour avoir plus de sercices ???? Quoique si c’est aussi bien géré chez vous que chez nous, probablement qu’une gestion plus serré des contrats de travaux publics aideraient à libérer des fonds pour en enlever aux amis verreux du régime, mais ça c’est une autre histoire….

    • @ americanophile

      Tu progesses mon ami, j’penses qu’on aura pas besoin des électrochocs finalement!! LOLL!! Et Joyeuses Fêtes!! J’espère que c’est pas la boisson qui te fait dire tant de ”niaiseraies”!! LOLL

    • En fait phiphile doit être allé prendre une marche près du Carré Berri ou St-Louis et a respiré de la fumée secondaire d’un gros joint, y peu pas dire ça ajeun rien que de même….

    • michelt_13@hotmail.com

      29 décembre 2010
      11h06
      .

      Peut-être que les gens pourraient ce prendre en main… au lieu d’attendre que quelqu’un vienne les sauvé… ils pourraient commencer à déblayer devant chez eux!
      - – - – - – - – - – -

      Et tu la mets où la neige ?

      Heeheuheu.

    • denewyork

      29 décembre 2010
      13h2

      Ben t’iras bosser demain …. Mfmoiuffff !

    • C’est du paraître qui feed le populisme, un maire ne devrait pas être un dispatcher de cols bleus. Voyons donc, encore moins un gouverneur!! Tiens pourquoi pas mettre la faute sur Obama. Le déneigement se fait au niveau municipal et il devrait y avoir un responsable et ça ne devrait pas être le maire. Bloomberg et Christie n’ont rien à voir.

    • La neige disparaitra et nous allons nous revenir dans notre désastre. Voici ses causes :

      http://economistes-atterres.blogspot.com/2010/09/manifeste-des-economistes-atterres.html

    • @denewyork

      Bien, ça parait que vous n’avez jamais eu les 2 pieds dans la merde car je peux vous dire que la neige à une bien meilleur odeur.

      On n’a beau payer des taxes mais si la merde nous tombe dessus pour une raison inhabituelle, ben on se met un pince nez pis on rente dans le tas pour que ça soit moins pire. Mautadis citadins, des fois je me demande à quoi vous servez à pars consommer ?

    • @americanophile

      Hehe je trouve très ironique le fait que tu prenne le Che comme exemple (un socialiste , révolutionnaire , anti abus de l’empire . Mais sa prouve encore ton ignorance de la chose et que tu est toi même la victime de se que tu admire.

    • C’est très socialiste que de vouloir faire participer même les politiciens au déblayage , il ont des impôts a volé non ? ;)

    • @ kosmoz: une journée de congé pour pouvoir se reposer et se cultiver, vous devriez peut-être prendre quelques jours de congé aussi…
      - congédier des “foncionnaires”
      - une des villes les mieux “équippés”
      - population est très “concentré”, avoir plus de “sercices” etc, etc… hum!

      @ sircus
      ça parait que vous n’avez jamais eu les 2 pieds dans la merde
      Affirmation gratuite. J’ai passé 41 années de ma vie au Québec dans plusieurs pieds de merde annuellement… Et pour les Mautadis citadins, sachez que j’habite dans une banlieue à plus d’une heure de Manhattan, en campagne mon homme!

    • Aie! Il s’agit d’une tempete de neige… rien a voir avec la crise du verglas ou un ouragan a la Katrina! Une tempete comme il en arrive presque a chaque annee.

      Au fait il y a eu combien de ponts qui se sont effrondres dans le Hudson? Si les democrates comptent la-dessus pour gagner des points en 2012… Ca risque d’etre oublie ou encore rattrappe par le fait que les democrates n’auront toujours pas livre la reprise promise. Et moi aussi j’ai un peu tilte sur le maire twitteux. Ca risque de faire une publicite plus efficace pour twitter que pour lui.

      Au fait, une question au champion qui fait les rapprochement douteux entre le ramassage de la neige et la social democratie et de la droite et corruption? (joewallet?) Pour le ramassage de la neige je ne vois pas le rapport, mais pour ce qui est de la corruption, a voir les grasses conventions collectives de notre fonction publique, vous me permettrez de doute du fait que la droite aurait un monopole de la corruption!

    • Quand il faut mobiliser le gouverneur d’un État à cause d’une tempête de neige c’est signe que les choses ne tourne pas rond. Quand le déneigement est mal fait à Montréal, est-ce qu’on critique Jean Charest ou Gérald Tremblay?

      Depuis quand le gouverneur d’un État comme le NJ devrait être mobiliser par une tempête de neige. Que les cols bleus fassent leur job.

    • Peut-être qu’il veut faire des économies comme le maire de la République du Plateau? Est-ce que les cols bleus de NY coûtent aussi cher que ceux de Montréal?À Montréal, les trottoirs n’ont pas été déneigés lors des tempêtes cette année. À New-York, les commerçants sont responsables du trottoir devant leur commerce.

    • @sircus
      Bien vu .
      Penser que le business ne doit pas s’arrêter quand la nature se déchaine est vraiment un concept de bobos qui n’ont les yeux rivés que sur les cours de la bourse .
      C’est bien le mal profond de la mondialisation , le financier considère que le travail n’a aucune valeur , seul compte le profit des plus riches .
      Mais la nature sera toujours plus forte et quand on voit tous ces … planter des caisses ( chars ?) a 10 000 € parce qu’il leur est inconcevable d’avoir 5 mn de retard au bureau ou de louper son avion !
      On a vécu ça en France il y a 15 jours ,pour 15 cm de neige ( ok on est pas équipé )mais c’est ridicule .
      Apprenons a vivre différemment , car ce qui est drôle dans certains post c’est d’évoquer le socialisme ou le vol des impôts … pour un phénomène météo .

    • @denewyork

      J’ai travaillé pendant 10 mois en banlieue de NYC, à Suffern NY entre autre et j’ai été témoin d’une tempête qui a tout paralysé pendant toute une journée: usine fermée, écoles fermées, services municipaux au ralenti, etc : 2 pouce de neige. ;-)

    • Ben quoi. La lenteur des politiciens républicains à réagir aux affres de la tempête de neige qui s’est abattu sur New York ne devrait pas nous surprendre. Après tout, le républicain Bush avait lui aussi mis du temps à réagir lors de l’ouragan “Katrina”. Faut croire que ça fait partie des gênes de tout bon républicain. Ne manque plus que Palin qui nous dira le plus sérieusement du monde que tout ça est la faute du “socialiste à Obama”. Ne riez pas ça risque d’arriver.

      Et puis il faut quand même relativiser. Une “tempête de neige” comme celle qui s’est abattu sur NY, n’aurait ét. qu’une bonne chute de neige comme on en reçoit occasionnellement à Québec. Rien pour “écrire à sa mère”. Un peu “ennuyeux certes mais pas catastrophique.

      La “tempête du siècle” du 3 mars 1971 (J’habitais à Montréal à l’époque), ça c’était de la “tempête” mes amis. Montréal paralysé pendant presque 3 jours. Aujourd’hui, une “chute de neige de 25 cm et voilà la ville complètement sans dessus-dessous. Alors avant de rire des new-yorkais, certains montréalais auraient intérêt à regarder dans leur cour.

      Gilles Morissette
      Québec

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité