Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 30 novembre 2010 | Mise en ligne à 12h26 | Commenter Commentaires (56)

    Le coût du plan TARP continue à baisser

    Was3481841Doté de 700 milliards de dollars pour venir en aide aux banques et constructeurs automobiles, le plan TARP (Troubled Assett Relief Program) coûtera 25 milliards de dollars au contribuable, selon une nouvelle estimation de l’office budgétaire du Congrès (CBO), qui avait évalué ce coût à 66 milliards de dollars en août et à 109 milliards en mars. Le redressement de General Motors et de l’assureur AIG a contribué à la baisse du coût du plan dénoncé à tort ou à raison par plusieurs électeurs.


    • Jamais les Républicains vont admettre cela, ça choquerait les poches de thé.

    • 25 milliards de trop.

    • C’était hélas la seule chose à faire. Trop peu de choses ont été faites pour empêcher que ça se reproduise par contre.

      mlabreche

      vous êtes si profond…

    • Quoi, les républicains se sont trompé dans leur projection économique!!!

      Mmmm, ça doit être la faute d’Obama.

    • The Troubled Asset Relief Program, commonly referred to as TARP, is a program of the United States government to purchase assets and equity from financial institutions to strengthen its financial sector which was signed into law by U.S. President George W. Bush on October 3, 2008. It is the largest component of the government’s measures in 2008 to address the subprime mortgage crisis.

    • @mlabreche

      La facture du Tarp est réduite de 97 % et vous trouvez le moyen d’être encore de mauvaise foi.

      Allez, vous que vous souhaitez récupérer ce 25 milliards je vous fait une offre que vous ne pourrez refuser : on réduit de moitié la présence militaire an Allemagne, au Japon, en Corée du sud et on économise un beau 25 milliards tout rond d’ici 5 ans.

      C’é ti pas beau ça.

    • Je demeure convaincu que TARP a empêché une dépression. Pour ceux qui ont rejeté
      d’emblée des dépenses pour ce programme, ce doit être gênant! Have another donut, Rush!

    • Voyons voir comment Palin va spinner ça.

      En effet, avant de condamner les “bail out”, en début d’année, Palin les avait approuvés durant sa campagne en 2008.

      http://washingtonindependent.com/68578/yes-palin-backed-the-bailouts

    • Les républicains et les conservateurs de Tea-Party n’ont rien proposé pour diminuer les effets négatifs de la crise économique qui a frappé le pays. Ils savent seulement dire non à tout ce que Obama propose. N’oublions pas, non plus, c’est eux qui ont plongé les États-Unis dans le pétrin.

    • Hâte de lire les réactions de dame Palin.

    • Les républicains vont probablement penser ceci…

      http://www.gocomics.com/tonyauth/2010/11/21/

    • Est-ce possible que les chiffres aient été un peu « maquillés » pour faire joli?

      Est-ce possible qu’on n’ait pas considéré certains frais cachés inhérents du «super plan» dans l’analyse des résultats?

      Est-ce possible que la toxicité de certains actifs était telle que ces derniers n’ont tout simplement pas été conptabilisés dans les pertes, mais plutôt enterrés bien profondément, ce qui donne une fausse impression sur l’ampleur réelle du problème?

      Je dirais oui, oui et oui. Je dirais même que tout est poudre aux yeux. Que les banques demeurent gravement endettées, mais qu’elles le cachent. Que l’argent a été repayé pour éviter des enquêtes plus approfondies sur l’état véritable des finances de certains établissements. Je dirais que le plan n’a rien changé à l’état de l’économie et que le gouvernement des États-Unis espère tout simplement que la machine va repartir avant que le jupon dépasse encore plus.

      trois mots : Consumer Confidence Index

    • Ya right. Comme si tout va pour le mieux.

      Derivatives grew into a massive bubble, from about $100 trillion to $516 trillion by 2007. The new derivatives bubble was fueled by five key economic and political trends:

      1. Sarbanes-Oxley increased corporate disclosures and government oversight
      2. Federal Reserve’s cheap money policies created the subprime-housing boom
      3. War budgets burdened the U.S. Treasury and future entitlements programs
      4. Trade deficits with China and others destroyed the value of the U.S. dollar
      5. Oil and commodity rich nations demanding equity payments rather than debt

      http://www.marketwatch.com/story/derivatives-are-the-new-ticking-time-bomb

      C’est à cause de ça que les gouvernements prennent maintenant tout le fardeau du système financier, gracieuseté de l’IMF.

      Et puis, a-t-on finalement ordonné au vérificateur de fermer sa trappe? La dernière mise à jour accumule la poussière.

      U.S. taxpayers may be on the hook for as much as $23.7 trillion to bolster the economy and bail out financial companies, said Neil Barofsky, special inspector general for the Treasury’s Troubled Asset Relief Program.

      http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=aY0tX8UysIaM

    • Obama est en train de mettre en pièce toutes les belles théories économique de Reagan et de l’École de Chicago.

      L’interventionisme de l’État serait donc un moteur économique efficace lorsque bien administré ? Hummm, qui l’eut crû ?

      Now tea party, trinkle this down !

    • L’aide aux banques (le bailout) instituée à l’Automne 2008 (donc AVANT l’élection d’Obama) demeure imputée à Obama dans le folklore politique Républicain.

    • @certains

      Il semble régner une confusion sur l’origine de ce programme.

      En effet, il a été lancé par Bush en octobre 2008.

      Vous vous souvenez de McCain qui avait interrompu sa campagne pour aller au Sénat voter l’adoption de ce plan ?

    • @filleduroi – Ho que vous allez être déçue quand la réalité se présentera à votre porte pour collecter les taxes nécessaires au payment des intérêts sur la dette.

    • Go Obama Go !!!

      “TARP [...]was signed into law by U.S. President George W. Bush on October 3, 2008.”

      ha c’est Bush qui a signé ca !? chouuuuu

    • Il faudrait que ça arrête bientôt sinon ils vont en retirer des profits et ÇA ce n’est pas très bon pour l’économie.

    • @missivedutexas

      Ya right. Comme si tout va pour le mieux.

      Derivatives grew into a massive bubble, from about $100 trillion to $516 trillion by 2007. The new derivatives bubble was fueled by five key economic and political trends:

      1. Sarbanes-Oxley increased corporate disclosures and government oversight
      2. Federal Reserve’s cheap money policies created the subprime-housing boom
      3. War budgets burdened the U.S. Treasury and future entitlements programs
      4. Trade deficits with China and others destroyed the value of the U.S. dollar
      5. Oil and commodity rich nations demanding equity payments rather than debt

      __________________

      Bequ listing des accomplissements républicains.

    • « Il semble régner une confusion sur l’origine de ce programme. »

      Ainsi que sur l’origine de la crise qui a mené à son adoption…

    • Maudits socialisses qui ont sauvé des jobs d’honnêtes travailleurs!
      Maudits socialisses qui ont empêché que des centaines de milliard$ U$ ne traversent le Pacifique pour l’importation des millions de voitures asiatiques!
      Maudits socialisses qui ont sauvé ces fleurons de l’industrie américaine pour le tier du prix!
      Maudits socialisses qui ont rentabilisé à nouveau ce moteur économique!
      Maudits socialisses qui ont fait tourner l’économie capitaliste!

      Quel fléau ces socialisssssses!

    • @missivedutexas

      @filleduroi – Ho que vous allez être déçue quand la réalité se présentera à votre porte pour collecter les taxes nécessaires au payment des intérêts sur la dette.
      _____________

      je serais certainement moins déçue que toutes vos belles corporations qui vont perdre toutes leurs belles évasion fiscales et tous leurs beaux programmes de subvention.

      Inquiétez-vous pas pour mes impots, étant au Canada, et dans la classe moyenne, je paie deja, pas loin de 50 % de mon revenu en taxes diverses. Ca ne devrait pas monter beaucoup plus haut que cela.

    • Moi je me rappelle dans le temps que W était pas chaud à l’idée de ce plan. Il avait bien fallu une pression du congrès démocrate pour que ça passe.

    • filleduroi

      30 novembre 2010
      14h52
      @missivedutexas

      @filleduroi – Ho que vous allez être déçue quand la réalité se présentera à votre porte pour collecter les taxes nécessaires au payment des intérêts sur la dette.
      _____________

      Vous savez, avec ou sans TARP, il va falloir la payer la dette. Vous remercierez Bush et Halliburton de ma part.

    • @filleduroi – Croyez moi, je ne suis pas plus favorable aux républicains. Les démorépublicrates sont les deux têtes de la même bête.

      Cela dit, c’est bien sous Clinton que le Glass-Steagal Act a été retiré, le “cheap money” a aussi mené à la bulle des techs, politique sous Clinton aussi, les guerres et les folles dépenses continuent aussi sous Bho…

      En ce qui me concerne, l’agenda de l’establishment n’est pas influencé par les couleurs politiques.

    • Je suis sceptique à propos de ces chiffres. Faut attendre. Les calculs des gouvernements sont souvent pleins de contradictions.

    • Malheureusement le gouvernement Obama est incapable de vendre ses réalisations. Il ferait mieux d’aller expliquer ce qu’il fait aux américains, au lieu de passer son temps à courir derrière les républicains et à jouer au basket.

    • Tiens donc.

      Palinodies à prévoir. Et mémoires sélectives aussi. Qui vont appliquer le principe «Dites le mensonge le plus gros possible en des termes simples, répétez-le souvent et il deviendra une vérité.»

    • «Je suis sceptique à propos de ces chiffres. Faut attendre.» >>americanophile

      - – - – - – - – - -

      Attendre quoi, qui ?

      La thèse économique de Palin ? Un “caveat” de la part de Bush ?

    • L’Office budgétaire du Congrès, ce n’est pas le gouvernement, c’est l’équivalent de notre vérificateur général. Des fonctionnaires. Donc par définition un organisme indépendant et apolitique.

      Apparemment certains ne savent pas la différence.

      Mais au clavier de certains une c*nnerie n’attend pas l’autre.

    • @missivedutexas

      Ce n’est ni les répûblicains ni les démocrates qui nuisent à l’économie, ce sont tous ceux qui ne remettent jamais en question l’économie de marché.

      Tout ceux qui se sont fait vendre l’idée dans les 30 dernières années, que le bien des corporations sera le bien de tous, que si les corporations font de l’argent, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes.

      tout ceux 2qui protègent les business, “parceque ce sont eux qui créent de l’emploi” (en Chine, ouais).

      Tout ceux qui ont louangé la mondialisation des marchés tout azimut.

      Tout ceux qui ont adhéré de près ou de loin au libéralisme économique, au néo-libéralisme, sont tous à mettre dans le même panier.

    • @filleduroi

      « Ce n’est ni les répûblicains ni les démocrates qui nuisent à l’économie, ce sont tous ceux qui ne remettent jamais en question l’économie de marché. »

      Avez-vous des REER?
      Un fond de pension?

    • @belette-lachinoise

      Salut Belette.

      « Des fonctionnaires. Donc par définition un organisme indépendant et apolitique. »

      Comme Jim Judd?
      http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/11/29/wikileaks-quand-le-chef-du-scrs-se-moquait-des-canadiens/

    • @filleduroi – Tout comme je crois qu’il est plus important d’identifier les tireurs de ficelles derrière les marionettes politiques, je crois qu’il est également important d’identifier les tireurs de ficelles derrière les marionettes CEO des corporations ET des fondations sous contrôle privées.

      Il n’y a pas de grosse surprise pour moi quand ce sont les mêmes qui tirent toutes les ficelles.

      Competition is a sin – John D. Rockefeller

    • @davidonstreet

      Avez-vous des REER?
      Un fond de pension?

      _____________

      Oui, mais uniquement parcequ’on me dit que je n,aurais pas de pension de l’État.

      Perso, je préfèrerait donner un peu plus en impot ( la part de mon plan de pension et celle de mon REER mettons) et etre asure d,avoir un cheque de pension de l’état, digne de ce nom.

    • Ce qui me laisse perplexe, c’est que sur le billet précédant celui-ci, on a la gang de gauchistes qui salivent à voir dénoncés, ces banques corrompues et gourmandes … alors qu’ici, on salue toute intervention gouvernementale qui puisse leur venir en aide…

      Il y a de ces mystères … ;-)

    • En passant, le CBO est considéré comme non partisan et assez respecté en général. On peut spéculer tant qu’on veut sur les mesures prises pour adresser la crise financière, mais dans le cas du TARP, l’Administration Bush a parti le bal avec le support du futur Président, de McCain et bien d’autres. Le TARP a assez bien réussi à repartir le système financier, aussi imparfait qu’il soit. N’avoir rien fait aurait été un risque énorme pour tout le monde. L’économie est en croissance. Le marché de l’emploi est toujours le dernier à se remettre en marche. On en est pas à notre première récession et ca ne sera pas la dernière.

    • The government has no business in business.

      L’alternative au TARP n’est pas une dépression, c’est une simple banqueroute. GM et Chrysler et toutes les autres compagnies «sauvées» auraient pu être démantelées et ré-organisées en fonction de principes basés sur les intérêts des investisseurs au lieu des intérêts de la UAW.

      Le TARP permet à ces compagnies de garder et d’incruster leurs mauvaises habitudes, leurs gestionnaires incompétents et leurs produits impopulaires, invendables, désuets et de mauvaise qualité.

      Des milliers de compagnies totalisant des ventes et un nombre d’employés dépassant la dizaine de millions font faillite, ferment, sont vendues et ré-organisées toutes les années sans que le gouvernement intervienne sauf par le biais des lois sur la faillite.

    • C’est toujours amusant de lire les petits gérants d’estrade dire ce qu’il aurait fallu faire, une fois que la crise est en voie de se résorber.

      Des fanfarons de cour d’école.

    • @theorico
      Il faut comprendre que la chute des banques peut avoir des conséquences encore plus catastrophique sur notre niveau de vie. Il faut aussi comprendre que ce qui a forcé cette crise ne se répète pas et les révélations de wl peuvent prévenir celà.

    • @Filleduroi

      Bonsoir.

      « Perso, je préfèrerait donner un peu plus en impot ( la part de mon plan de pension et celle de mon REER mettons) et etre asure d,avoir un cheque de pension de l’état, digne de ce nom. »

      Le régime de pension du Canada (RPC) n’est pas géré différemment des REER ou autres placements gérés par des fonds privés. C’est de la spéculation sur le marché. C’est Wall Street.

      Voici la page Internet de l’Office d’investissement du RPC. Au cas où ça ne vous tenterait pas trop d’aller voir, je vous mets quand même une partie de la présentation :

      « L’Office d’investissement du RPC est géré indépendamment du Régime de pensions du Canada par des spécialistes du placement expérimentés en vue d’assurer la viabilité des retraites futures de 17 millions de Canadiens. Son rôle consiste à investir la caisse du RPC en vue d’obtenir un rendement maximal tout en évitant les risques de perte indus. »

      http://www.cppib.ca/fr/Default.html

    • WoW ! Que va t-on faire avec ce surplus budgétaire ? !!

    • @candela – “…que la crise est en voie de se résorber…”

      Ha oui? Où ça? Irlande? Islande? Grèce? Espagne? Portugal? USA?

      Ne lisez pas seulement les blogues. Les internets vous permettre accès aux nouvelles un peu partout sur la planète.

      @filleduroy – « Perso, je préfèrerait donner un peu plus en impot ( la part de mon plan de pension et celle de mon REER mettons) et etre asure d,avoir un cheque de pension de l’état, digne de ce nom. »

      C’est ce que vous aurez, on planifie la saisi des fonds de pension contre un chèque dans le future. Pas de garantie que l’inflation ne rendra pas tout ça sans valeur, mais un chèque tout d’même:

      Democrats in the Senate on Thursday held a recess hearing covering a taxpayer bailout of union pensions and a plan to seize private 401(k) plans to more “fairly” distribute taxpayer-funded pensions to everyone.

      http://market-ticker.org/cgi-ticker/akcs-www?post=168743

      Ils ont eu une pratique en 2008, et la pillule a passée:

      (Buenos Aires, Argentina) The government of Argentina, led by President Cristina Fernandez, has nationalized the country’s private pension plans, known as AFJPs. Despite assertions otherwise, the move is no more than an asset grab to give the government funds to pay the bills of wild-spending politicians.

      http://mypetjawa.mu.nu/archives/195057.php

    • La solution libéral moderne qu’a formuler se grand penseur (g bush) commun aux libéraux de gauche ou de droite est que la croissance n’est pas le problème elle est la solution , relancons la croissance et tout va rentrer a l’ordre disais il ,sauf que le vrai problème ces la croissance. Je vais essayer de m’expliquer si je vous dit par exemple êtes vous pour l’augmentation de …..? . Normalement vous aller me demander l’augmentation de quoi surtout si vous avait fait un peu de philo et ces une bonne bonne question l’augmentation de quoi , l’augmentation ne peux pas être un programme en elle même , sachez que les maîtres de se monde en comme programme la croissance synonyme pour eux d’augmentation infini , exemple un pétrolier qui échoue sur une côte , une fabrique qui explose en inde , même la délinquance comme par exemple le vandalisme, tout se qui produit de la valeur ajoutée engendre de la croissance. A titre privé le libéral comprendra que le pauvre ouvrier ne peux pas aller au boulot parce que sa voiture a flamber et tout le mal que sa crée ,mais placé a la chaine de la croissance et de la relance de l’industrie automobile en ne peux que regretter qu’il ne brûle 40 000 voiture par an et pas 400 000 peut être que le chômage aurais disparue ,l’inflation diminuer et la compétiviter de nos grande entreprise supérieur .MAIS le gros problème que crée la notion de croissance et que le monde réalise ,même si les politiques se cachent la têtes dans le sable .C’est que dans un monde limité la croissance illimité et infini est une impossibilité technique matériel et scientifique , si on ne par pas de la si on ne voie pas le mur écologique qui attend l’humanité aucune réflexion sur le sors de la planète n’est possible on ne peux pas tous sur terre avoir une piscine c’est irréaliste .

      Merci de me publier

    • bimo …. Le développement durable fait partie qu’une suite des mensonges que nous racontent les politiciens. Ils racontent les mêmes âneries en parlant du terrorisme ou de la guerre à la terreur dans laquelle ils ont tous embarqués comme des moutons puis en détournant les impôts pour subvenir aux besoins des guerres frauduleuses qu’ils nous obligent de supporter.

    • @missive

      Vous ne vous concentrez pas assez quand vous lisez. Vous vous éparpillez.

      En effet, il est question du bail-out aux ÉTATS-UNIS !

      Ensuite, une hémorragie arrêtée est une amélioration.

      PS. Quand vous lisez un blogue, ne mêlez pas ce qui est dit, dans la confusion des éléments disparates que vous glanez ici et là sur “les internets” comme vous dites.

    • filleduroi

      “je préfèrerait donner un peu plus en impot ( la part de mon plan de pension et celle de mon REER mettons) et etre asure d,avoir un cheque de pension de l’état, digne de ce nom.”

      arrete de prendre des réer ou prend ton retour d’impot et fait un beau cheque à la régie des rentes

      et cesse de placer de l’argent dans ton plan de pension et ajoute ce montant à ton cheque pour la regie des rentes

      ensuite croises les doigts que cet argent soit bien géré par l’état …

    • @candela

      “Vous ne vous concentrez pas assez quand vous lisez. Vous vous éparpillez.
      En effet, il est question du bail-out aux ÉTATS-UNIS !”

      En grand savant que vous etes, vous croyez que ce qui se passe en Irlande, Islande, Grèce, Espagne, Portugal n’a pas d’impact aux USA ?!

      http://www.cnbc.com/id/40454469

      “The United States would be ready to support the extension of the European Financial Stability Facility via an extra commitment of money from the International Monetary Fund, a U.S. official told Reuters on Wednesday. ”

      “The IMF, whose biggest single shareholder is the United States, has committed 250 billion euros to the EFSF. “

    • @maxg

      Copier-coller techniquement réussi. Bravo.

      Vous voulez exprimer quoi, comme opinion personnelle ?

    • @candela

      “Vous voulez exprimer quoi, comme opinion personnelle ?”

      qu’au lieu de lire attentivement ce que les gens comme “missivedutexas” écrivent, et de risquer d’apprendre quelque chose… vous prenez vos grands airs de Mr-je-sais-tout…

      j’ai donc pris quelques minutes pour poster un lien (avec quelques extraits) qui démontre que missivedutexas avait raison lorsqu’il affirmait que la crise est loin d’être terminée et que ce qui se passe en europe va effectivement avoir une incidence sur les états-unis

    • @maxg

      Vous avez lu de façon incomplète.

      En effet, missive fait reférence au billet que j’ai écrit et qui portait UNIQUEMENT sur le sujet proposé par M. Hétu : le moindre coût de TARP.

      Mais il élargit la question et me reproche de ne pas voir la crise internationale.

      De là mon propos.

      Nulle part, je n’ai nié la crise qui traverse l’Europe.

      Mais ce n’était pas le sujet du Bail out de 700 milliards de dollars présenté par R. Hétu qui a été mon seul propos.

      Et votre arrivée dans la discussion comme un petit redresseur de tort en manque de confiance en lui ressemble davantage à la charge ridicule d’un défonceur de portes ouvertes.

      Fin du niaisage !

    • @decembre je ne leur on veux plus quand tu commence a comprendre le systeme tu te dit que ces leur rôle et j’ai même pitié de eux parfois chacun son rôle et nous notre rôle ces de leur boté le culs ;)

    • Douche_froide

      On a entendu cette même logique tordue des TeaBaggers et autre conservateurs récemment. Le problème est que la crise était d’abord financière et a bloqué la circulation des capitaux. C’est ce qui rendait les soi-disant ré-organisations de compagnies en faillite presqu’impossibles, surtout avec l’effet domino (des faillites de banques et autres corporations en auraient entrainés d’autres). Seuls les gouvernements avaient les moyens d’éviter la catastrophe d’où la création du TARP.

    • Bimo,

      En dehors de la croissance due à l’augmentation de la population, la croissance rèlle est définitevement pas illimitée. Elle se fait un peu au détriment de quelqu’un quelque part. C’est au tour des Chinois ces temps-ci d’en profiter. Ils vont frapper un mur à un moment donné. Notre endettement est une preuve que des corrections sont nécessaires de temps en temps (récessions). Le cycle “on gaspille-on s’endette-on paspille moins-on rembourse nos dettes” n’est rien de nouveau.

      Les ressources sont limitées, l’espace est limité (surpopulation), on va avoir besoin de bonnes idées pour retourner à de meilleurs jours mais surtout de quelqu’un d’autres pour souffrir un peu en attendant leurs meilleurs jours.

    • @filleduroi

      “Je fais partie de la classe moyenne et je paye 50% d’impôt”
      et
      “Perso, je préfèrerait donner un peu plus en impot ( la part de mon plan de pension et celle de mon REER mettons) et etre asure d,avoir un cheque de pension de l’état, digne de ce nom”

      On vous prend déjà la moitié de ce que vous gagnez, et au lieu de gérer votre argent vous même vous voulez laisser ça à l’État, qui nous donne chaque jour des preuves de sa grande compétence dans la gestion de l’argent des contribuables!
      On mérite vraiment ce qui nous arrive…

      A Nation Of Sheep Will Beget A Government Of Wolves” – Edward R. Murrow

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité