Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 avril 2010 | Mise en ligne à 18h31 | Commenter Commentaires (55)

    Indépendant comme Charlie Crist

    r3435236116

    «Je n’ai l’aide d’aucun parti. Mais j’ai besoin de vous. J’ai besoin de vous plus que jamais», a déclaré le gouverneur de Floride Charlie Crist en annonçant sa décision de quitter le Parti républicain afin de briguer un siège au Sénat des États-Unis à titre d’indépendant. Crist, qui était une superstar républicaine il y a moins de deux ans, accusait un retard de plus de 20 points sur l’ex-président de la Chambre des représentants de Floride, Marco Rubio, dans la course à l’investiture républicaine pour l’élection sénatoriale de novembre dans son État.

    On trouve ici une analyse sur ce qui sera peut-être une des courses les plus passionnantes de la saison électorale. Outre Crist et Rubio, le représentant démocrate Kenrick Meek devrait également briguer l’ancien siège du républicain Mel Martinez.<

    Plusieurs républicains n’ont jamais pardonné à Crist, un politicien centriste, d’avoir donné l’accolade à Barack Obama et soutenu son programme de relance économique en février 2009.

    (Photo Reuters)


    • La guerre intestine du GOP a eu raison de Crist. Cette guerre se poursuivra dans d’autres primaires.

      Est-ce que les candidats “purs” du GOP pourront gagner la bataille en novembre?

    • Et il a opposé son veto contre SB6, un projet de loi qui n’avait aucun bon sens. http://www.dailykos.com/story/2010/4/20/859044/-Anatomy-of-a-thrilling-GOP-disaster.

      Évidemment on peut dire qu’il n’a pas le choix. Mais au moins il est logique avec lui-même, ce qui n’est pas donné à tout le monde!

    • Peu importe qui “gagne” entre les anciens du GOP et les Tea Partiers qui veulent devenir le nouveau visage du parti, ce sont les démocrates qui vont récolter les victoires, comme à New York l’an dernier. C’est toute une joute de “chicken”.

    • Si le vote républicain est divisé… :-)

    • “Gov. Charlie Crist said an oil leak fouling the Gulf of Mexico has him rethinking whether drilling off the Florida coast is a good idea.”

      Il ne sera pas le bienvenu chez les Démocrates…

      Obama et Palin: même combat. Drill baby! Drill!

    • Vous entendez ces craquements sinistres à l’intérieur du parti républicains ?

      Les républicains modérés sont orphelins à l’intérieur de ce parti…. et de plus en plus marginalisés.

      Il y a au moins une vingtaine d’autres cas semblables aux USA. La droite extrême est en train d’imposer son “agenda” et son image.

      Good news

    • Good.

    • Si Charlie Crist gagne face à Marco Rubio, ça sera une bonne nouvelle pour freiner l’ardeur des Tea-Partiers.

    • @cit-engage

      Vous me décevez. ;)

      J’aurais pensé que vous auriez encouragé la victoire de Meek, le démocrate.

      Toutefois, je crois que vous serez d’accord, une défaite de Rubio sera un gain.

    • “Late Update: Crist was right that he won’t have the Republican Party helping him. His polling firm has now left his campaign, and top staffers have also resigned.”

      http://tpmdc.talkingpointsmemo.com/2010/04/its-official-crist-goes-independent-in-florida-senate-race.php?ref=fpa

      Y’en a pas de facile!

    • @lizzie

      Je crois que tout se joue entre Crist et Rubio.
      La chance de Meek est trop mince, d’après moi.

    • @cit-engage

      À priori je serais d’accord avec vous : Crist – Rubio.

      Mais en y repensant , Crist devra rembourser plusieurs millions de $ aux donateurs républicains, il n’aura plus la machine républicaine avec lui, le vote de la droite sera divisé…

      Et il y a ces latinos ( 67 % de la population de Miami) qui se méfieront des républicains après l”affaire de l’Arizona…

      Hummmmm… p’tête ben que le démocrate…

    • @cit-engage

      Meek va avoir l’argent des Dems, Rubio, celui du GOP et Crist, rien pantoute. Toutefois, si Rubio tourne trop à droite pour avoir les poches de thé, il peut perdre le vote des indépendant.

      Belle course en Floride :

      Crist = Blanc

      Rubio = Latino

      Meek = Afro-Américain.

    • @treblig

      Il ne faut pas oublier le vote cubain en Floride qui est pro-Américain.

    • Le probleme avec Crist c’est qu’il est un “closet” democrate. Si il gagne il donnera son support aux democrates alors si c’est le cas les gens sont aussi bien de voter pour le vrai democrate plutot qu’un democrate dequise en independant.
      Il est drole Crist quand il critique Washington. Il dit que le system “is broken” mais il ne mentionne pas qu’il fait parti de ce system. Il veut jouer le “new kid on the block” mais je pense que la population de la Floride ne se laissera pas berner.

    • @panabaker

      Crist n’a jamais siégé à Washington, il a toujours été en Floride.

    • @panabaker

      “les gens sont aussi bien de voter pour le vrai democrate plutot qu’un democrate dequise en independant.”
      ___________

      J’espère que tous les RINO ne gagneront pas les primaires. ;)

    • Belle course en Floride :

      Crist = Blanc

      Rubio = Latino

      Meek = Afro-Américain.
      ——————————————————————————–
      Il n’est pas necessaire de mentionner la couleur, la race…..etc. Ces 3 candidats sont Americains. Ce qui rend cette course interessante c’est tout ce qui se passe presentement ave Rubio, Crist..etc. Pas la couleur des candidats.

    • Pour information : De quelle dénomination religieuse se réclament-ils ?

    • @panabaker

      À ce que je sache, latino et blancs sont de la même race, caucasien.

      Vous parlez de race contrairement à moi, je parle de communauté. Hon!

    • @candela

      Mekk est baptiste
      Crist est méthodiste
      Rubio catholique

    • Oups

      lizzie

      29 avril 2010
      19h58
      @treblig

      Il ne faut pas oublier le vote cubain en Floride qui est pro-Américain.
      ____________

      Il ne faut pas oublier le vote cubain en Floride qui est pro-républicain

      Beau lapsus! ;)

    • Les républicains sont en train d’éliminer tous les Jean Charest qui gangrènent leurs rangs. Au lieu de présenter des girouettes qui virent selon le vent électoral, ils présenteront des candidats dont on connaît les idées et les principes. C’est déjà ça de gagné.

    • @treblig

      Je ne sais pas comment Marco Rubio va “dealer” avec les Tea-Partiers ou les républicains et l’affaire de l’Arizona.
      C’est sûr que sa visite à la Grande Canyon sera limitée, s’il ne veut pas entendre: “We’ve been looking for someone just like you, papers please” !

    • @planete-quebec

      Mais vous avez raison. Les républicains ne doivent garder que les “purs”, les “vrais de vrais”, les génétiquement parfait drettistes… Ce parti ne doit pas se laisser corrompre par les modérés…

      ( hé hé, ceci est un message payé par les démocrates)

    • @planete-quebec

      Quels principes? Je crois que vous confondez faire campagne et gouverner. Des intentions si naïvement exprimées fonctionnent seulement quand on raconte des histoires. Je pense que personne ne peut prédire ce qui va arriver si de tels idéologues deviennent obligés de faire face à la réalité. Personnellement, ça ne me dit rien qui vaille. Ils seraient totalement dépassés par les événements et qui viendrait à la rescousse, avec une vaste expérience du gouvernement? Les néocons, bien sûr ;(

    • >>Les républicains sont en train d’éliminer tous les Jean Charest qui gangrènent leurs rangs.

      On “sectarise” le GOP: Vive le GOP!

    • Une course très intéressante…

      Crist est populaire en Floride depuis… hmmmm…. toujours. Il a l’attrait d’être un républicain modéré, ce qui créé un effet de ralliement dans une Floride à moitié entre le Sud et le Nord, à moitié Rep et moitié Dem.

      Mais il est en train de perdre tout son argent! Son personnel! Ouff…..

    • Le processus d’épuration politique se poursuit au sein de la succursale des Tea Partiers et des mangeux de micros ultra-conservateurs. Je n’accorde guère de chances à Crist de remporter cette élection, mais il pourrait gruger des votes côté Républicain, ce qui pourrait – sait-on jamais- sourire au candidat démocrate. M’est avis que la récente loi en Arizona pourrait devenir un enjeu dans le cadre de cette élection en raison de l’importante communauté hispanophone de la Floride. Novembre 2010 ne m’effraie guère. On sait déjà que le GOP fera des gains à la Chambre des représentants; ce sera sans doute plus mitigé au Sénat, mais qu’importe.

      Même si Obama serait un peu embêté dans la perspective d’une majorité du GOP à la Chambre, on a vu que durant le débat sur la réforme de la santé, son propre parti lui a fait des misères. Rien de nouveau sous le ciel politique. L’enjeu véritable, c’est 2012. Et la radicalisation progressive et très visible du GOP fera assurément fuir les Indépendants et un bon nombre de Républicains modérés lors des Présidentielles de 2012. Si le GOP persiste dans cette voie, il offrira un second mandat sur un plateau à Obama.

    • @ankh
      Bonsoir à vous.
      Charlie Crist sait possiblement la tendance du vote concernant son élection ou non en novembre. Sa décision de devenir indépendant le révèle en partie. Ce que nous ignorons, c’est s’il joue gagnant ou perdant sciemment pour ce qui est de la Floride.

      Ce que son geste cependant met en lumière, c’est qu’il tourne résolument le dos à toute la queue de suiveux de Jebb Bush, donc des Bush, et cela, aux yeux de tout le pays, parce que Crist est fort connu dans le pays au niveau des organisations démocrates comme républicaines, et parce qu’il s’agit d’élections de mi-mandat dans tout le pays aussi, pour un bon nombre de sièges à pourvoir au Congrès.

      Se pourrait-il que la défaite possible de Crist aux mains d’un démocrate, ou d’un républicain même, en Floride signifie la victoire de 8 ou 10 démocrates qui auront profité du pied de nez magistral de Charlie Crist aux néo-cons, aux républicains obstructionnistes, et que ses discours ne soient pas tant adressés aux électeurs de la Floride qu’à ceux d’autres états ciblés qui sont sur la cloture. Et peut-être même que par effet de boomerang positif, de bons signaux dans d’autres états lui assureront finalement la sympathie de ses propres commettants???

    • @ treblig

      Je ne me réjouirais pas trop vite à votre place. Si cette base à la droite de la droite républicaine a montré quelque chose, c’est sa capacité de se mobiliser et de sortir le vote. Les taux de participation aux élections de mi-mandats étant historiquement bas, si un groupe sort en masse pour appuyer des candidats, même si ils sont plutôt marginaux dans la population totale, ils pourraient bien faire élire leur candidat.

      Obama a galvanisé le vote démocrate en 2008. Avec la récession dont on va imputer la responsabilité aux “incombants” donc surtout des démocrates et avec la performance misérable de la députation démocrate tant à la chambre des représentants qu’au sénat, pas sûr que les indépendants et les dems se précipiteront aux urnes cette fois-ci.

    • @onbo. Bonsoir cher ami. Pour connaître un peu la politique, c’est évident que Crist a quelque chose en arrière de la tête. À mon avis, il veut nuire au GOP et c’est possible que cela fonctionne. Cependant, je ne voyais cette vengeance être exercée que dans le cadre de l’élection au Sénat. Vous en rajoutez une couche avec les élections à la Chambre. Crist a beau n’être plus populaire au sein de son parti (pas assez d’extrême-droite), il reste une figure bien connue et aimée en Floride. De plus, comme vous le dites, Crist est peut-être le début d’une chaîne qui pourrait s’allonger ailleurs aux USA. Qu’il y ait d’autres Arizona d’ici novembre et la donne pourrait bien changer.

    • @jeanrene775

      Ah… vous me mettez dans un dilemme . En adepte de Machiavel, je souhaite une “légère” baisse démocrate aux mid-terms qui va conforter les républicains dans leur dérive droitiste… et amener une victoire démocrate retentissante aux présidentielles de 2012.

      D’un autre côté, endurer la rhétorique “winner” des droitistes ( et ici même sur ce blogue ) pendant deux ans… j’hésite…

      En attendant, je me console avec ceci :

      “…This day will be remembered as the beginning of a Republican implosion…”

      ( Orlando sentinel)

    • @ankh

      Pour faire barrage à GOP, il faut qu’Obama puisse mobiliser et convaincre, avec sa puissance oratoire, tous les démocrates, les indépendants, les républicains modérés, les Latinos avec l’affaire de l’Arizona, les Noirs et les Femmes. Pendant ce temps, de l’autre côté les “durs” du GOP influencés par les Tea-Baggers, commencent à pousser tous les républicains modérés et les indépendants vers la porte de sortie. La seule scénario qui peut casser la colonne vertébrale du GOP en novembre prochain.

    • Charlie Chris serait un meilleur sénateur indépendant que Joe Lieberman.

      Si la course est vraiment serrée (cliffhanging majority), j’espère que bon nombre de démocrates appuieront Cris qui serait encore plus “parlable” que les deux sénatrice républicaines du Maine, Olympia Snowe et Susan Collins pourtant fort modérées.

    • Crist = Blanc
      Rubio = Latino
      Meek = Afro-Américain

      Mekk est baptiste
      Crist est méthodiste
      Rubio catholique

      Une fois, comprends-tu, c’tun blond latino, un Christ métodiste pis un mec afro américain parent avec Jean-Baptiste …

      Only in America !

      http://www.youtube.com/watch?v=acBoT8XMKQY&feature=PlayList&p=B1CA4AAFC33FF213&playnext_from=PL&playnext=1&index=30

    • Non, je n’ai pas lu tous les commentaires mais je ne pense pas la Floride aussi “conservatrice” qu’elle semble l’être….avec l’absence de casinos….!

    • @treblig

      Je ne suis pas inquiet pour Obama comme tel. Sa popularité personnelle est bonne et elle devrait hausser avec le reprise économique qui ne manquera pas d’arriver au cours des 2 prochaines années. Tellement de choses peuvent arriver d’ici là, mais je lui prédis déjà un 2e mandat.

      Par contre, s’il perd le contrôle d’une des 2 chambre, là, tout son agenda est bloqué. Si un républicain peut gagner au Massachussets, les démocrates ne sont pas en sécurité nulle part. Obama est plus populaire que son parti et la population, qui ne voit concrètement pas les signes de la reprise économique et des réformes d’Obama, pourrait être fortement tentée de lancer un message. Je n’exclus pas du tout le scénario d’une vague républicaine, surtout dans une ère de sondages omniprésents et de réseaux d’information 24/7 toujours en mode “breaking news”.

      “It’s the economy stupid!” a dit James Carville pour faire gagner Bill Clinton en 1992. 18 ans plus tard, ce même slogan pourrait bien coûter la majorité aux démocrates…. Ironique quand même.

      Il ne faut pas oublier qu’ici, on voit ça comme du hockey. Les déms sont les bons, les répus les méchants. Donc, on relève chaque connerie républicaine (c’est plutôt facile ces temps-ci) et on se dit que c’est impossible que quelqu’un vote pour eux. Aux USA, je pense que ces élections seront plutôt un vote de protestation, un genre de “get this f**ker out of here”, peu importe par qui on le remplace. Si c’est le cas, quiconque se présentera chez les Républicains risque de passer, un peu par défaut, mais ça compte quand même…

    • Souvenez vous l’election de connecticut Democrate, Gop et l’independant Obelman etait sorti gagnant; ce sera la meme chose en Floride ou cette fois-ci le democrate est faible. Les grands bras des democrates vont soutenir Crist en Coulisse parce qu’il save mieux que tout le monde que leur poulain n’aura aucune chance de gagnee cette election; et Obama devrait donner un cheque en retour a Crist puisque c’est a cause de lui que Crist a perdu tout ses credibilites face au Gop. Avant tout, Dem a toutes les raisons de donner un coup de main a Crist et j’ opte Obama va exiger or encourager une telle strategie pour le bien-etre de son parti.

    • Le mot modéré en politique me pue au nez. Qu’est-ce qu’un modéré ? Un liseux de sondages qui n’a pas de principes. Ce sont les extrémistes qui font l’Histoire, que l’on pense aux communistes, aux fascistes, aux féministes, aux écologistes, aux nationalistes, à l’islamisme, au christianisme, etc. Nommez moi un seul modéré qui a fait quelque chose d’historique ? Aucun. Le Christ et Alexandre le Grand était des extrémistes. Les “modérés” de cette époque sont oubliés, disparus, silencieux dans leur tombe.

    • @coffyjor

      Au Connecticut, l’indépendant Lieberman avait bénéficié d’une non campagne du candidat du GOP.

      Il retourna l’ascenseur en appuyant John McCain.

      Si j’étais électeur de Flodide, je voterais pour Charlie Crist, pour faire barrage à Marco Rubio.

    • @amer ricanophile
      >>Le mot modéré en politique me pue au nez

      Chacun ses gouts… moi c’est les excrémistes qui m’écœurent au plus haut point.
      Vos excrémistes ont toujours fait reculer le progrès et ce sont les modérés qui ont vraiment changé le monde… pour le mieux.

      Je suis personnellement un modéré d’extrême-centre.

    • @americanophile

      30 avril 2010
      07h10

      Ce qui me pue le plus au nez , c’ est l’éloge de la stupidité , se servir de préjugés et de précepte pour regarder la vie , c, est se condamner a ne rien découvrir.

    • @americanophile

      Un modéré est un extrémiste comparé à un stationnaire !

    • @americanophile

      Vous avez oubliez Al-Quaïda dont les kamikazes récipiendaires de 71 viarges vont passer a l’ histoire.

    • 08h43
      Excusez , 72 , il y en avez une qui s’ était enfuie.

    • Le fou du blogue c’est tordu les méninges à l’extrême ce matin.

    • Quelqu’un aurait l’obligeance de m’expliquer ce que veut dire le mot “excrémistes”
      dans le contexte? Je n’écris pas très bien le français, ayant été victime dans ma jeunesse des frasques gouvernementales en matière d’éducation et d’une pointe de paresse intellectuelle de ma part, mais j’ai au moins le mérite de savoir comment me servir des outils de correction que Bill a inclue dans la plupart des OS de Windows. Ou est-ce que c’est un jeu de mots scato et j’ai la cervelle embrumée?

    • @flybean

      Le “Cajun Blackened Fish” vient de gagner une nouvelle définition…

      Pauvre Louisianne…

    • @jean_saisrien

      Pauvre Louisianne…

      en effet , une plaie n’ attend pas l’ autre.

    • @b-612

      Le mot “excrémistes” vient de jean_saisrien lui-même, si ma mémoire est fidèle, à la suite d’une erreur de frappe dans un de ses commentaires.

      Ayant vu tout le potentiel scato-symbolique qui pouvait s’appliquer aux extrémistes de droite selon lui, il l’a gardé et l’utilise, ainsi que d’autres blogueurs, à l’occasion.

      Il pourra lui-même préciser, si j’ai escamoté des nuances… ;-).

    • @candela: merci. A voir comment il commente je croyais vraiment qu’il pensait qu’il s’agissait d’un vrai mot. Silly me.

    • Ha ben, le cato institut qui fait du sens ici. Il semble reconnaître que le Tea party est un mouvement dont les arguments ont de la crédibilité, peut importe ce que les médias de masse en pense.

      John Samples, author of The Struggle to Limit Government ( http://bit.ly/bUWUOP ), is director of the Cato Institute’s Center for Representative Government.

      http://www.youtube.com/user/catoinstitutevideo

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité