Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 26 février 2010

    Vendredi 26 février 2010 | Mise en ligne à 20h04 | Commenter Commentaires (214)

    C’était mieux du temps de l’esclavage…

    En effet, selon le représentant républicain d’Arizona Trent Franks, la situation des Noirs en sol américain était meilleure du temps de l’esclavage qu’elle ne l’est aujourd’hui. Et comment explique-t-il ce raisonnement? En mentionnant que l’avortement, une procédure à laquelle plusieurs Noires ont recours aujourd’hui, n’existait pas à l’époque. Je cite la déclaration de Franks suivie d’un clip (à partir de 6:20) :

    In this country, we had slavery for God knows how long. And now we look back on it and we say “How brave were they? What was the matter with them? You know, I can’t believe, you know, four million slaves. This is incredible.” And we’re right, we’re right. We should look back on that with criticism. It is a crushing mark on America’s soul. And yet today, half of all black children are aborted. Half of all black children are aborted. Far more of the African American community is being devastated by the policies of today than were being devastated by the policies of slavery. And I think, What does it take to get us to wake up?

    Franks a fait cette déclaration après avoir été interrogé à propos du manque de compassion de l’animateur de radio Rush Limbaugh, dont le racisme est décodé de belle façon par Rick Hertzberg dans ce billet.

    Lire les commentaires (214)  |  Commenter cet article






    Vendredi 26 février 2010 | Mise en ligne à 18h28 | Commenter Commentaires (5)

    La vidéo du jour

    Un extrait de la conférence de presse au cours de laquelle David Paterson a annoncé qu’il renonçait à faire campagne pour être élu gouverneur de New York en novembre et juré qu’il ne s’était rendu coupable d’aucun abus de fonction (on trouve ici le compte rendu du New York Times) :

    Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






    Vendredi 26 février 2010 | Mise en ligne à 15h42 | Commenter Commentaires (38)

    Démission à la Maison-Blanche

    r3344811897

    Trois mois après l’intrusion d’un couple lors d’un dîner d’État donné par le président, la secrétaire chargée du protocole à la Maison-Blanche, Desiree Rogers, annonce sa démission. Originaire de Chicago, Rogers entend retourner dans le secteur privé.

    (Photo Reuters)

    Lire les commentaires (38)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité