Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 21 février 2010

    Dimanche 21 février 2010 | Mise en ligne à 15h20 | Commenter Commentaires (439)

    Le formidable week-end des conservateurs

    L’ex-candidat à la présidence Ron Paul a remporté le scrutin à blanc auquel ont participé hier 2 395 des militants qui ont assisté ce week-end à Washington à la CPAC (Conservative Political Action Conference), un événement annuel. Le représentant texan a devancé un autre ex-candidat présidentiel, Mitt Romney, et écrasé tous les autres, y compris Sarah Palin. Le vote en dit plus long sur la nature des partisans de Paul que sur sa place au sein du mouvement conservateur. Un extrait du discours de Paul :

    L’animateur de télévision et de radio Glenn Beck était le conférencier principal de la CPAC. Il a fait un tabac en dénonçant le cancer du progressisme et en exhortant le Parti républicain à suivre les 12 étapes des AA afin de mettre un terme à leur addiction aux dépenses gouvernementales et de renouer avec les vertus du conservatisme pur et dur. Un extrait de son discours (on trouve ici la vidéo intégrale) :

    L’ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich a également soulevé les militants conservateurs en comparant l’administration démocrate à l’Union soviétique et en prédisant que les républicains retrouveraient leurs majorités au Sénat et à la Chambre à la faveur des élections de mi-mandat en novembre.

    Bref, les conservateurs se sont éclatés ce week-end, étant convaincus d’avoir le vent dans les voiles.

    Lire les commentaires (439)  |  Commenter cet article






    Dimanche 21 février 2010 | Mise en ligne à 9h17 | Commenter Commentaires (250)

    Torture : une enquête contestée

    capt_photo_1266645750439-2-0

    Les auteurs des fameux mémos du ministère de la Justice autorisant la CIA à employer des techniques d’interrogatoire comme la simulation de noyade (waterboarding) ont fait preuve d’un «manque de discernement» mais n’ont pas commis de faute professionnelle, selon les conclusions d’une enquête interne publiée vendredi. Le Washington Post publie aujourd’hui un article sur la controverse soulevée par la décision du ministère de la Justice de blanchir ainsi les auteurs de ces mémos, John Yoo et Jay Bybee. Je cite la réaction de Jameel Jaffer, de l’ACLU :

    «Yoo et Bybee n’essayaient pas d’interpréter la loi mais de la contourner.»

    Les juristes de l’administration Bush avaient fait valoir que la simulation de noyade ne pouvait provoquer «ni douleur ni aucune blessure réelle» et ne correspondait donc pas à la définition de la torture physique. Barack Obama et son ministre de la Justice, Eric Holder, ont tous les deux qualifié cette technique d’interrogatoire de torture.

    Se disant toujours «profondément offensé» par les mémos du ministère de la Justice, le président démocrate de la commission judiciaire du Sénat Patrick Leahy a annoncé qu’il tiendra le 26 février une audience sur ce sujet.

    (Photo AFP)

    Lire les commentaires (250)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2008
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    2526272829  
  • Archives

  • publicité