Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 8 décembre 2009

    Mardi 8 décembre 2009 | Mise en ligne à 19h51 | Commenter Commentaires (62)

    Afghanistan : l’impact d’un discours

    captphoto_1260251740420-1-0.jpg

    Au lendemain du discours de Barack Obama sur sa nouvelle stratégie en Afghanistan, un sondage USA Today/Gallup indiquait que le président n’avait convaincu qu’une mince majorité d’Américains (51%) du bien fondé de sa décision d’envoyer 30 000 soldats supplémentaires dans ce pays. Une semaine plus tard, un sondage Quinnipiac laisse croire que le chef de la Maison-Blanche a convaincu 58% des Américains de la pertinence de sa stratégie. L’appui de ces derniers à la guerre en Afghanistan a même fait un bond de neuf points en trois semaines, selon la même étude.

    (Photo AFP)

    Lire les commentaires (62)  |  Commenter cet article






    Mardi 8 décembre 2009 | Mise en ligne à 17h43 | Commenter Commentaires (29)

    Quand Bob Dylan chante The Little Drummer Boy

    J’ai déjà publié un billet sur Christmas In The Heart, le premier disque de Noël de Bob Dylan dont les profits iront à des oeuvres caritatives. Voici les vidéos de deux des chansons qu’il interprète, The Little Drummer Boy et de Must Be Santa :

    Lire les commentaires (29)  |  Commenter cet article






    Mardi 8 décembre 2009 | Mise en ligne à 15h04 | Commenter Commentaires (90)

    Bons de guerre et patriotisme

    buy_war_bonds.jpg

    Le sénateur démocrate du Nebraska Ben Nelson a présenté aujourd’hui un projet de loi qui permettrait au Trésor d’émettre des bons de guerre pour financer les opérations militaires des États-Unis en Irak et en Afghanistan. Le gouvernement américain avait utilisé un système de financement semblable au cours de la Seconde Guerre mondiale. Dans ce communiqué, le sénateur justifie son projet de loi en invoquant son opposition à des hausses d’impôts et à des emprunts à l’étranger pour financer les guerres en Irak et en Afghanistan. Il fait aussi appel au patriotisme des Américains.

    Lire les commentaires (90)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

  • Archives

  • publicité