Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 30 septembre 2009 | Mise en ligne à 18h04 | Commenter Commentaires (68)

    Climat: le Sénat entre en scène

    r2006088591.jpg

    Trois mois après l’adoption d’un texte de loi sur les changements climatiques par la Chambre des représentants, le Sénat a lancé aujourd’hui son propre projet de loi pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Celui-ci ne sera cependant pas prêt à temps pour la conférence internationale sur le climat de Copenhague en décembre.

    Le texte du Sénat, présenté par les sénateurs démocrates John Kerry (Massachusetts) et Barbara Boxer (Californie), est un peu plus ambitieux que celui de la Chambre, ayant comme objectif la réduction des gaz à effets de serre de 20% d’ici à 2020 par rapport aux niveaux de 2005. La Chambre avait fixé son objectif à 17%.

    Comme le projet de loi de la Chambre, celui du Sénat instaurerait un système de marché de droits d’émission (cap and trade), qui rencontre une vive opposition.

    On trouve ici un dossier sur le projet de loi du Sénat.

    (Photo Reuters)


    • Bonne chance. Beaucoup de Républicains ne croient pas aux changements climatiques. Une autre législation qui ne sera pas facile à passer.

    • Je crois au changement climatique, mais je crois aussi, comme beaucoup de commentateurs de droite, que cette soudaine poussée d’écolomanie va servir d’alibi aux gouvernements occidentaux pour faire accepter aux classes moyennes leur perte de niveau de vie et de pouvoir d’achat.

      La crise vous a ruiné? Roulez en vélo, c’est bon pour la planète. Vous mangez moins? Parfait, vous émettrez moins de gaz à effet de serre. Pendant ce temps, on pourra continuer à distribuer les boni la conscience tranquille.

      Dans la catégorie humour, avez-vous vu la “polémique” causée par les photos des filles “gothiques” de Zapatero prises avec Obama au MET et qui ont été retirées à la demande du premier ministre espagnol?

      Déjà, des photos modifiées font le tour du web:

      http://soypelopo82.blogspot.com/2009/09/fotomontajes-del-posado-de-la-familia.html

    • Un système qui attribue les coûts de la pollution aux producteurs (cap n’ trade ou autres) est selon moi un “must”. Introduire un mécanisme de marché pour limité la pollution: voilà qui devrait rallier une bonne partie des gens indépedemment de leurs “idéologie”.

      Et pourtant…

    • Toute cette histoire de réchauffement climatique (pardon, de changement climatique) et de CO2 donne lieu à un délire qui confine au paranormal. De mon bord je dis : réduire la pollution a toujours été une bonne idée mais pas sur de douteuses ou carrément fausses prémisses (ici: que le CO2 est un polluant qui détruira la planète). Les conservateurs (aux USA, les Républicains) n’ont pas le monopole de la connerie et les écolos — qui disent souvent disent n’importe quoi — n’ont pas le monopole de la vérité ni de la vertu. Croire le contraire revient à se figurer que la Terre est plate et que les espèces naturelles ont toutes été créées par Dieu dans leur état actuel, conformément au récit de la Genèse. P.S.: ce que je dis n’est pas de l’ironie: c’est un juste retour d’ascenseur.

    • @germanicus

      Les développements en énergie verte pourront aussi créer des emplois.

      __

      C’est quoi le problème avec les filles de Zapatero. Elles sont gothiques puis après! Est-ce si mal vu?

    • Complètement inutile et c’est dommage.
      Si les conservateurs sont capables, si facilement, de nier les bienfaits d’une option publique à la réforme de la santé, qu’est-ce que ce sera avec une autre invention socialiste?
      En fait, qu’est ce qui existe de plus déconnecté qu’un socialiste sinon un environnementaliste?
      Les tree hugers, les terroristes Greenpeace, Al Gore????

      Aussi tant qu’à se lancer dans un mur en voiture, aussi bien s’y prendre à 500km/h qu’à 100, non?

    • Cratyle: d’autant plus que les 2 pays qui vont le moins souffrir (ou qui vont même bénéficier) d’un réchauffement climatique sont le Canada et la Russie. Il y a des sujets qui sont préoccupants pour certaines îles de l’océan indien, mais moins pour nous. Un – 18 degrés un matin de mars au lieu d’un – 21, c’est tout de même moins traumatisant qu’un 43 degrés au lieu d’un 40 ailleurs, quelque part, sur Terre.

    • Ça me fait penser, j’en manque des bouts, mais est-ce que la réforme de la santé sera débattu jusqu’à l’élection de 2012 ou s’il pense un jour agir au lieu de tourner autour du pot comme des hypocrites sans coeurs???

      Ah non, c’est vrai, désolé de les déranger dans leur grandiloquents projets bien-pensants, les glaciers qui vont fondre ou regeler anyway sans trop qu’on sache pourquoi, on sait même pas le temps qui fera dans trois jours et encore moins pourquoi ça aussi, mais si des humains crèvent pcq les dollar sont placé dans la mauvaise collonne d’un tableau d’allocation des ressources, ça on s’en contre saint ciboirise pas à peu près, qui crève les BS pis ceuse qui me servent au dépanneur pis qui mette du gaz dans mon gros char, ça fait pas des belles photos de voyages de toute façon, ça gâche le paysage….

    • @a b l e Au pseudo scientifique négationiste …
      + – - – - – -+

      http://climateprogress.org/wp-content/uploads/2008/08/sweet-spot-big.jpg

    • Au fait, je vois pas nécéssirement l’aspect “socialiste” de cette mesure. C’est, selon moi, une mesure qui est bcp plus près du “libre-marché” qu’on pourrait le croire. Imputé l’ensemble des coûts et bénéfices aux producteurs est une prémise nécéssaire au bon fonctionnement du libre marché, que ce soit en théorie ou en pratique.

      Et le gouvernement est l’unique organisme présentement d’imposer de tels mesures.

    • @lizzie

      Bonjour Lizzie. Non, aucun problème avec le style gothique qui n’a plus rien de nouveau et qui ne choque plus personne depuis bien longtemps (le fait que les filles du premier ministre espagnol le soient prouve combien le caractère “marginal” associé au style gothique n’est plus qu’un fantasme récupéré par la société de consommation, avec toutes ces séries de vampires pour adolescents). Non, ce qui a provoqué une mini-commotion en Espagne, c’est le fait que c’était la première fois que les Espagnols voyaient les filles de Zapatero. Alors de voir ces deux petites “gorditas” en crise d’adolescence habillées en gothique avec Obama, ça a du pas mal les faire rire pour une première apparition en public.

      @Krash

      Faire payer les pollueurs, c’est faire payer en premier la Chine et les États-Unis. L’UE parle d’instaurer une taxe de pollution à l’importation des produits venant de pays ne respectant des normes non polluantes suffisantes.

      C’est une façon indirecte de faire du protectionnisme pour contrer la concurrence déloyale de pays et de compagnies utilisant des esclaves au XXIe siècle pour diminuer leurs coûts.

    • @germanicus

      Zapatero voulait peut-être protéger l’intimité de ses filles, ce qui est bien. Je peux toutefois comprendre le choc des Espagnols.

    • 30 ères glaciaires (chacune d’une durée de 90 000 ans) au cours des derniers 3 millions d’années. Il ne faudrait surtout pas retomber dans une autre ère glaciaire (pour laquelle nous sommes bientôt dus, si les dernier 30 cycles — 90 000 ans de glace, 10 000 ans de température comme la température actuelle– se poursuivent).

      Un réchauffement climatique pourrait nous empêcher de retomber dans une ère glaciaire au cours de laquelle il n’y aurait plus de Nouvelle-Angleterre, plus de Russie, plus de Scandinavie et, évidemment, plus de Canada.

      Un réchauffement climatique, bien que généralement nuisible à court terme (sauf peut-être pour le Canada et la Russie), pourrait être salvateur à long terme.

    • Bon, moi je change de blogue.

    • Le simple fait de faire une telle annonce, pour un marché aussi prometteur que les USA (SI il faisait un ”cap & trade”) au niveau des ”bourses du carbone”, pourrait sufffire à lancer une folle spéculation dès demain en bourse sur ces secteurs….

      Et ça tombe bien, les marchés sont très nerveux, demain 1er octobre, fin de trimestre mais aussi fin de l’année fiscale pour les bons du Trésor, et justement le refinancement de la dette américaine et son déficit inquiète au plus au point, on va finir par atteindre la limite de ce qui peux être vendu comme obligations pour financer des déficits et la planche à billet de la FED ne pourra continuer à imprimer des dollar par magie sans finir par ruiner la valeur du dollar US, qui peine déjà, pas pour rien que l’Or a encore bondi aujourd’hui à plus de 1000$ l’once…. Et plus le dollar américain continue de chuter, plus les ressources naturelles et le pétrole augmente, pcq les investisseurs y trouve une valeur ”refuge”, mais en même temps ces augmentations des prix sont très mauvaises pour la reprise économique ET aussi pour l’inflation…. On s’en sort pas, le système est encore bien plus malade que les politiques et leur relais médiatique nous font croire, le ‘’système” vit sur du temps (ou de l’argent??) emprunté…. Bien malin celui qui peu prédire ou cela nous mène, mais c’est certainement pas où ”nos leaders” nous promette….

    • Si l’économie verte est pour créer des emplois je suis pour même s’il n’y a aucune preuve solide du réchauffement planétaire (je crains plutôt une autre période glaciaire, mais bon). Par contre, il faut se méfier des communistes qui se cachent dans le mouvement écologique et pour qui l’environnement est devenue un moyen de détruire le capitalisme. Je suis pour un capitalisme écologique.

    • @ able

      Peut-être, mais que faites vous du méthane libérer par le pergelisol dans les régions nordiques???

    • Bref rappel

      1) la concentration de CO2 dans l’atmosphère (380 parties par million ou 0,038 %) est présentement 3 fois MOINS grande qu’il y a 35 millions d’années.

      2) La croissance végétale décline abruptement lorsque la concentration de CO2 descend sous 200 parties par million et est fortement limitée par des concentrations de CO2 situées entre 200 et 280 parties par million.

      La Terre en a vu d’autres, en somme, et s’il faut se méfier de trop grandes quantités de CO2 dans l’air, il faut aussi se méfier de trop faibles quantités.

      Source : Nature, vol. 460, pages 85-89 (numéro du 2 juillet 2009): “The role of terrestrial plants in limiting atmospheric C02 decline over the pas 24 million years”

    • Référence pour le 19h16: Nature 454: 869-872 (2008): North American ice-sheet dynamics and the onset of 100,000 year glacial cycles.

    • 30 x 90 000 = 2 700 000

      Donc ouf cela va vrainer la prochaine ère glaciale du dans 70 000 ans …
      Cela nous donne le temps de voir venir hein prof …
      Une bénédiction pour qui seront ici dans … 70 000 ans …

      LOL ! Ca se dit prof …

    • @ able

      Vous en savez, des choses, vous. Quelle érudition!

      Ah là là. Avec tous ces scientifiques qui nous induisent en erreur, heureusement que vous êtes là! Large consensus sur le sujet? Pfft! Je suis bien d’accord : au diable les faits, les preuves, les études, les livres! Ceux qui pensent avec leur cerveau ne l’ont pas, l’affaire : il faut penser avec les tripes!

      Mes tripes me disent que les changements climatiques auront de bonnes conséquences : elles doivent avoir raison! Moi, je suis comme vous : j’y vais au feeling, du fond du coeur. Au diable la rationalité : c’est tellement 18e siècle. Nous, les penseurs modernes, sommes affranchis de ce boulet : beware!

      Propageons la bonne nouvelle : les changements climatiques sont une bonne chose, finalement! Et avec nous, Stephen Colbert se sentira moins seul…

    • cameleon est nul en calcul, comme toujours: 2 700 000 ans de glace (en 30 périodes) + 300 000 ans de temps chaud (en 30 périodes) = 3 000 000. Donc chaque période de temps chaud dure 10 000 ans en moyenne. La période de temps chaud actuelle est vieille de 10 000 ans. La prochaine ère glaciaire est due maintenant, si la période actuelle est “moyenne”. Serons-nous sauvé par le réchauffement climatique d’origine humaine? CQFD

    • Un peu d’humilité docteur, on est pas tous supérieur, c’est vous le PhD, le grand chercheur qui passe des heures a chaque semaine à se coltiner avec la ”racaille” sur les blogues socialissss…. Encore une chance que vous êtes pas PhD en sciences po, histoire ou économie, fuçk on aurait pas fini….

    • C’est étrange comment les négationnistes reviennent toujours avec leurs connaissances et les étalent comme preuve de leur pertinence personnelle.

      Quand on parle de changement climatique, il y a un consensus scientifique large (Beyond the Ivory tower)http://www.sciencemag.org/cgi/content/full/306/5702/1686

      De plus le GIEC, donc la compétence est reconnu, affirme que les présents changements climatiques sont dû à l’activité humaine. Hors le GIEC est critiqué pour son alarmisme, mais il est encore plus critiqué par sa trop grande modestie dans ses estimations.

      J’aimerais beaucoup qu’une recherche soit effectuée sur le financement des groupes négationnistes. Je paris qu’on y trouverait quelques pétrolières puissantes. On pourrait aussi vérifier quelles sont les méthodes de recherche des références scientifiques de ces groupes.

    • @a b l e Ice Ages: Timeline
      + – - – - – - – -+
      Ice Ages: Timeline

    • J’avoue que je suis un peu mal à l’aise dans ce débat, pcq oui je crois que la température moyenne sur terre augmente, les chiffres là dessus sont clair, mais où je décroche, c’est sur le très grande influence qu’aurait l’activité humaine sur ce sujet…. Le climat est une science presque embryonnaire ou trop de variable nous échappe…. Oui, les humains ont des impacts nocifs et dévastatateurs sur l’ENVIRONNEMENT, la nature, mais sur le climat??? Seulement des hypothèses et des théories, alors que les certitudes scientifiques pleuvent concernant nos actions néfastes sur l’environnement, mais on en fait le moins possibles et on se gargarise avec le ”climat” en pensant sauver le monde…

    • Je suis pour un capitalisme écologique…..

      Et vogue la galère.

    • @_cameleon_

      Vous êtes un grossier sophiste! Il n’existe aucun rapport entre la thèse voulant que les camps d’extermination des juifs est un mythe et les doutes rationnels que l’on peut avoir vis-à-vis certains la théorie AGW.

      Depuis quand chercher les failles d’une théorie scientifique est un crime?

      Le simple fait de poser cette question, incongrue dans tout autre domaine, est le signe qu’en matière de climat, nous sommes dans une descente intellectuelle dont le fond pue.

    • @able

      Le coran serait donc crédible quand il affirme que la fin du monde arrivera avant que le talmud soit bien compris.

    • Variation de la temp en fonction du taux de CO2 depuis 650 000 ans

      http://en.wikipedia.org/wiki/File:Atmospheric_CO2_with_glaciers_cycles.gif

    • @cratyle Les nerf ! Le mot négationniste n’est pas à l’usage exclusif de ceux qui nie l’existence de la Shoah … sauf erreur ! Je parlait évidement de ceux qui nient les changement climatique et la contribution humaine à ceux-ci …

    • Abe a quand même raison: la glaciation nous guette et elle arrivera beaucoup plus tôt à cause de de l’accélération du réchauffement climatique actuel.

      De toutes façons, les survivants de l’effet de serre seront très peu nombreux et ont de bonnes chances d’être revenus à l’age de pierre alors la prochaine glaciation n’est pas trop préoccupante non-plus… pas pour moi en tous cas!

      Il ne faut pas oublier aussi que le 21 décembre 2012 (20121221) arrive à grand pas, peut-être la fin du cycle sera-t-il un cataclysme planétaire environnemental?
      Ou la mort de la dernière abeille…
      …en fait, je ne suis pas encore décidé mais j’accepte les suggestions: il me reste quand même 3 ans pour y penser. ;-)

    • @cameleon

      Cratyle s’est trompé de dialogue de Platon.

      Il se croit dans la caverne à décrire ses ombres…

    • Voici ce qui cause les variation ‘naturelles’ du climat:

      http://www.divediscover.whoi.edu/iceage/causes.html

    • @_caméléon_
      Il sait faire des multiplications, des divisions, etc… heureusement qu’il n’est pas obligé de les faire en chiffre romains, ….
      car là rien ne serait possible ! ni PC, ni rien. Et il faut un mois pour aligner les nombres à millions. Mais c’est une autre histoire.

      Le problème, c’est les conclusions qu’il tire des cycles 30 x (10.000+90.000) :
      Il s’agit de cycles moyens observés sur une longue période ; ces cycles ne commencent pas à date fixe avec une précision de montre suisse.
      On peut être à 10, 20 ou 30.000 ans d’un cycle, comme on peut être en plein milieu, au début ou à la fin.
      Bref le taux d’erreur peut être de l’ordre de dizaines de milliers d’années.
      Ses conclusions n’ont donc aucune valeur comme d’habitude ; elles ne démontrent qu’une chose, l’absence totale d’humilité : ce qui est à l’opposé de l’esprit scientifique. Mais là, s’agissant de notre gus, ce n’est pas un scoop.

      En conclusion, une étude sur 3 millions d’années ne nous renseigne pas sur la période précise que nous vivons. Il faut se reporter à ceux qui étudient plus spécifiquement cette période et non les charlatans qui veulent avoir réponse à tout.

    • Pathétique! Comment tomber dans un complot socialiste! La Terre le laisse savoir quand elle n’est pas contente. Parlez-en aux habitants des Iles Samoa!

    • @ftrudel25

      Pathétique!

    • @ftrudel25

      La Terre le laisse savoir quand elle n’est pas contente.
      _____

      Deux tremblements de terre en deux jours plus un tsunami. Je pense que la Terre est pas contente.

      Torrieu que vous faites insignifiant.

    • Extrait dans Contre-Info :

      ”L’augmentation des émissions de CO2 dépasse à l’heure actuelle les scénarios les plus pessimistes que le GIEC avait établies, passant d’une croissance annuelle de 1,1% entre 1990 et 1999 à 3,5% entre 2000 et 2007. Les prévisions sur l’ampleur du réchauffement et de ses conséquences sont toutes revues à la hausse.”

      Les scientifiques s’attendent désormais une élévation de la température moyenne comprise entre 1,4 °C et 4,3°C. Le rapport souligne en particulier le recul généralisé des glaciers, et ses conséquences à terme sur la ressource en eau pour un sixième de la population de la terre ; des sécheresses plus fortes en Australie, Afrique du Nord et au sud de l’Europe ; une élévation du niveau des mers désormais estimée entre 0,5 et 1,4 mètres contre 18 à 64 cm précédemment.’’

      La suite:

      http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2813

    • Tic tac…battement du cœur, le temps qui presse mais existent ces aveugles volontaires, qui refusent d’admettre l’évidence et qui font perdre un temps précieux.

      Ce n’est pas un crucifix qui sauvera le monde c’est la volonté des terriens à sauver Gaïa

      ‘’Entrerons-nous dans l’histoire au titre des pires représentants de l’espèce humaine, ceux qui savaient, avaient les moyens et les connaissances requises pour agir, mais se seront contentés d’assister, impuissants et résignés, à la catastrophe annoncée ? Ou bien saurons nous mobiliser les énergies nécessaires au sursaut ?’’

      Suite : Climat : pour notre génération, l’heure du choix est arrivée, par Johann Hari

      http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2802

      Avant même Copenhague ils ont les yeux rivés sur les USA. Car maintes pays n’avanceront pas si les states ne font pas un grand pas en avant.

    • @strudel25
      “Baillements de lassitude de discours droitistes usé et banalisant sur musique d’ascenseurs des années 80″

    • @laotseujr C’est bien ce que je croyais la durée des cycles glaciaires ne sont pas si régulier.
      Mais ce qui est une première c’est une variation tellement rapide à l’intérieur de quelques décennies. La concentration de CO2 et autres gaz à effet de serre va atteindre une valeurs jamais vue depuis des millénaires et peut être jamais tout court. Il faut peut être aussi craindre un effet ‘boule de neige’ quand l’énorme quantité de méthane contenu dans le pergélisol se mettra à s’échapper dans l’atmosphère à mesure que celui-ci fonds.

      Ne serait-ce que par principe de précaution, il faudrait étudier attentivement les effets. Notez que:
      - la temp moyenne n’a fluctué de +/- 0.5 C depuis les 10 derniers millénaire.
      - La temp moyenne lors de la dernière ère glaciaire n’était que de – 5 C par rapport à la moyenne de 10 derniers millénaires.
      - On prédit une augmentation de 2 – 3 C d’ici 100 ans .

      http://climateprogress.org/wp-content/uploads/2008/08/sweet-spot-big.jpg

    • C’est bien ce que je pensais : inutile de parler à des sourds. C’est comme le débat entre les indépendantistes et les fédéralistes. Chacun campe sur ses positions. La différence c’est que dans le débat constitutionnel, on parle politique, ce qui est normal, alors dans le débat climatique, on est censé parler de science. Alors, est-ce le signe que AGW n’est pas une théorie scientifique? C’est ce que je pense. Autre raison : quoiqu’il arrive, cela confirme la théorie. Quoiqu’il arrive, il y a changement climatique et l’homme en est responsable. Et quoiqu’il arrive, si ce n’est pas maintenant, c’est pour demain (”free beer tomorrow”) et l’homme en est responsable. Que répondre? Réponse : croyez les creux si ça vous chantent mais les choses peuvent être différentes de celles que vous vous représentez. Vous n’êtes pas capables de concevoir que vous pourriez vous tromper. Pourtant, la sagesse commence là. Voilà pourquoi vous me tuer.

    • @ lizzie

      Euh…mon point c’est que notre effet sur la Terre est infime et que quand elle va être tannée, elle va s’arranger pour nous le faire savoir.

      Mais si vous êtes croyante, tant mieux pour vous. Moi, le fait que le modèle mathématique de météorolgie contienne plus de 5000 variables, que les météorologues ne peuvent prédire avec exactitude la température de demain mais qu’ils sont persuadés de celle de 2100, ça me fait marrer! Mais vous avez le droit de croire qu’ls ne se trompent pas sur ce qui va se passer dans plusieurs dizaines d’années… C’est le principe de la foi aveugle!

    • @_cameleon_ (bis)
      Quelle mauvaise foi! Vous savez bien ce que le terme “négationniste” charrie. Exploiteur de manettes perverses. Vous demeurez un sophiste de la pire espèce dans mon esprit.

    • @Cratyle

      …Et le chevalier redresseur de torts, monté sur sa Rossinante, s’élança contre le moulin…

    • John Kerry a.k.a. Buzz Lightyear…

    • @Cratyle Pour votre divertissement … à votre sévice ♥

    • @candela
      Je vous cite : “Cratyle s’est trompé de dialogue de Platon. Il se croit dans la caverne à décrire ses ombres…”

      Vous affirmez sans argument que Cratyle est dans la noirceur. Socrate expliquait comment la réalité est exactement le contraire. Les prisonniers croient, comme vous, être dans la lumière. Ils ne doutent pas. Cratyle lui, ose poser des questions tout à fait justifiées et qui n’ont rien de déraisonnables. Arrêtez de lire les journaux, arrêter de vous prosterner aveuglément devant le millionnaire Al Gore ou le GIEC/IPCC (organe de l’ONU corrompu) sans rien comprendre et allez fouiller ailleurs. Ce n’est pas les sources rigoureuses de renseignements qui manquent. Je ne suis pas un imbécile. Je sais ce qu’est un raisonnement logiquement valide.

    • «Je ne suis pas un imbécile. Je sais ce qu’est un raisonnement logiquement valide.» >cratyle

      Je n’en doute pas.

      Après votre entrée fracassante, montrez-nous-z-en désormais les subtilités.

    • Bon. Tout ce débat est fondamentalement futile. Nous irons tous rejoindre le royaume d’Hadès. (???)

    • Non! Mais puisque vous y tenez, voici une première question.

      (1) ce raisonnement est-il valide du point de vue de la logique? Expliquez (facile):

      Aucun savant ne prétend connaître la vérité
      Certains hommes prétendent connaître la vérité
      _______________________________________
      Certains hommes ne sont pas des savants

      (2) Seconde question, plus difficile : il vous faut au moins deux invités à votre diner; qui devriez-vous inviter parmi Anne, Jean et Marie pour respecter ces trois contraintes?

      Jean vient si Marie ou Anne vient.
      Anne vient si Marie ne vient pas.
      Si Anne vient, alors Jean ne vient pas.

    • @ftrudel25 :

      Avec votre dernière intervention, vous démontrez que vous confondez météorologie et climatologie.

    • @ftrudel

      “Euh…mon point c’est que notre effet sur la Terre est infime ”

      Ah oui? Comme ça vous pourrez m’expliquer comment, si l’influence humaine est SI INFIME, que la couche d’ozone était sur le point de disparaitre avant que l’on banisse les CFCs? Oh…peut-être que c’est la terre qui produisait ces CFCs pour nous punir. Pathétique. Comme par hazard, cette fameuse couche d’ozone a pris du mieux depuis que les CFCs ont été réduit. Est-ce là une situation de cause à effet? Est-ce que l’humanité dans son infime petitesse a été capable de détruire quelque chose d’aussi gigantesque que la couche d’ozone?

      Il faut vraiment être déconnecté de la réalité pour penser qu’avec plus de 6 milliards d’humains et l’activité économique-industrielle qui s’y rattache n’a aucun effet sur la planète.

      Au fait, ftrudel, avec tes discours de “ca peut pas exister le réchauffement climatique” tu me rappelles les mêmes vendeurs de mensonges qui étaient supportés par les géants de produits chimiques (Dome Chemical) et qui dépensaient leur miliards à faire croire que les CFCs étaient inoffensifs pour l’environnement.

      Aussi, j’ai aussi vu ton commentaire dans l’autre blog qui parlait que le réchauffement climatique n’existe pas puisque “on se gèle le cul au Québec l’été”. Ca démontre à nouveau que tu n’as aucune crisss d’idée quels sont les effets du réchauffement climatique. Tu connais pas les enjeux! Comment peux tu avoir une opinion sensé??? Va donc donc parler de tes républicains, ceux-là tu les connais bien.

      Oufff…

      Oh, aus

    • Mais qu’est-ce que le socialisme et les changements climatiques ont à voir ensemble?
      J’ai rârement entendu un amalgame aussi sidéran de bêtise depuis… ah oui! Obama et l’antéchrit!

      6 milliards d’êtres humains qui relâchent dans l’atmosphère en un siècle une quantité colossale de carbone qui avait été enfermée dans le sol au carbonifère, quand la vie s’est diversifiée et les plantes ont commencé à coloniser les continents et à vider l’atmosphère de son CO2, vous croyez que c’est sans impact?

      Il est où le complot gauchiste dans un simple sens des responsabilités écologique?

      Pensez fonte du permafrost et libération de quantités titanesques de méthane, un gaz à effet de serre 20 fois plus efficace que le CO2. À l’effet boule de neige sur le réchauffement! À la fonte de la calotte arctique ainsi qu’à des hivers moins neigeux qui auraient pour conséquence d’altérer l’albédo moyen de la planète qui chutrait significativement, précipitant à son tour le réchauffement…

      Pensez désertification. Drainage de la nappe phréatique dans les nouvelles régions déséchées. Au ravages sur l’agriculture devant fournir des milliards d’individus. Destruction de la bio-diversité. Innondation de plusieurs villes côtières et exodes massifs… Pensez aux coûts!

      Paradoxalement, si le Groenland fond trop rapidement, l’eau douce ainsi relâchée peut sérieusement altérer le Gulf-Stream et provoquer une ère glacière en Europe, où les habitations et les réseaux énergétiques ne sont absolument pas adéquois pour supporter des hivers canadiens…

      Alors si vous craignez l’ère glacière, pourquoi en plus accepter le risque d’en provoquer une?

      C’est vraiment n’importe quoi les arguments négationnistes! C’est de l’irresponsabilité astronomique!

    • Je voudrais attirer ici votre attention sur une théorie négligée qui pourrait expliquer l’extinction des dinosaures.

      The Fellatious Period
      http://www.youtube.com/watch?v=qf-BJfp5PS8&feature=PlayList&p=4D61E312C8B97DFC

    • @drStrange

      Quand les gens ne voient plus que leur idéologie, c’est ce qui arrive. Ce que ces gens veulent prévenir en niant toute existence de changements climatiques: c’est d’être tenu responsable de les avoir créés et d’AVOIR A PAYER POUR.

      hahhaha… c’est la main invisible qui va tout arranger ça !!! hahhahah

    • Pour tous ceux qui croient que les scientifiques qui dénient les changements climatiques sont crédibles, une petit lien pour vous. Same old, same old. C’était la même chose avec la cigarette, les CFCs, les pesticides, etc… le secteur privé va faire le maximum de désinformation pour protéger ses profits. Il est temps que ces conneries cessent.

      http://www.nytimes.com/2009/04/24/science/earth/24deny.html?_r=3&hp

    • @bilomi Cela me rappelle cette histoire du dinosaure qui aurait bien voulu bouffer le cochon … mais parfois les gaz pestilentiels de la bête on raison de la meilleure des volonté.

      Dinosaurio Intenta Comerse al Cerdo
      http://www.youtube.com/watch?v=XxXL9DTa9lU&feature=related

    • @bilomi
      Je suis masochiste, manifestement.

      Citation 1: “Il faut vraiment être déconnecté de la réalité pour penser qu’avec plus de 6 milliards d’humains et l’activité économique-industrielle qui s’y rattache n’a aucun effet sur la planète.’

      Réponse : Vous présumez ce que vous voulez démontrer. Cela s’appelle une pétition de principe (un sophisme). Désolé.

      Citation 2: ‘j’ai aussi vu ton commentaire dans l’autre blog qui parlait que le réchauffement climatique n’existe pas puisque “on se gèle le cul au Québec l’été”. Ca démontre à nouveau que tu n’as aucune crisss d’idée quels sont les effets du réchauffement climatique.”

      Réponse : Ouais. Mais quand il fait chaud, c’est la faute de quoi? Sans blague, comment rendre sensible le réchauffement global à un point précis de la planète? Réponse : impossible. Donc raisonnons globalement étant donné que c’est ce qu’il faut faire.

      • La température globale du globe, à supposer que cette notion ait un sens, n’a pas augmenté depuis le pic de 1998. Il y a peine deux années, certains en doutaient encore mais maintenant cela n’est plus possible. Il n’y a plus de réchauffement global depuis 1998. (Voir par exemple: http://www.cru.uea.ac.uk/cru/data/temperature/nhshgl.gif)

      • Le minimum de l’étendue de la glace de mer arctique (mi-septembre) de cette année a rejoint la valeur de 2005. La banquise arctique à son minimum ne diminue pas depuis le creux de 2007, elle augmente! (Voir : http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/extent/AMSRE_Sea_Ice_Extent.png.)

      • La glace de mer Antarctique ne cesse de s’étendre depuis les relevés satellites (1979). (Voir: http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.south.jpg). Cela n’est donc pas une opinion mais un fait d’observation bien connu.

      • L’élévation du niveau global des océans s’est toujours maintenu, depuis 1979, à 3mm par an. Il n’y a pas “accélération”. (voir : http://sealevel.colorado.edu/)

      C’est plate, n’est ce pas?

      Dissonance cognitive, quand tu nous tient…

    • ftrudel25

      30 Septembre 2009
      20h54
      @ lizzie

      Moi, le fait que le modèle mathématique de météorolgie contienne plus de 5000 variables, que les météorologues ne peuvent prédire avec exactitude la température de demain mais qu’ils sont persuadés de celle de 2100, ça me fait marrer! Mais vous avez le droit de croire qu’ls ne se trompent pas sur ce qui va se passer dans plusieurs dizaines d’années… C’est le principe de la foi aveugle!

      La foi libertariene est bien plus forte et bien plus grande.

    • >>que les météorologues ne peuvent prédire avec exactitude la température de demain mais qu’ils sont persuadés de celle de 2100, ça me fait marrer!

      Bien ris petit et quand tu sera grand tu riras de toi d’avoir ri ;-))

      Encore une fois vous confondez climatologie et météorologie !
      Mais continuez à rire et à banaliser, pendant ce temps vous ne pensez pas trop… et on dit que c’est bon pour les synapses de rire:
      George Carlin:
      http://www.youtube.com/watch?v=eScDfYzMEEw

    • @Cameleon

      hahahaha… aaah un bon roti de patte :)

      @Jean Saisrien

      En fait, ce n’est pas la premiere que notre auguste malinformé nous bourre des sordides sornettes. Voici un lien bien intéressant où on pourrait croire il trouve tout ses préjugés sur les changements climatiques – mais oublie de lire la réponse…

      http://www.grist.org/article/series/skeptics/

      Et un lien sur un argument qu’il a apporté ce soir:

      http://www.grist.org/article/its-cold-today-in-wagga-wagga/

    • Cratyle,

      Vous connaissez la différence entre une tendance à la hausse et une hausse constante…?

      ftrudel25,
      Vos propos trahissent comme toujours votre profonde ignorance…

    • @_caméléon_ 20:48 ( i.e 2:48 ici ;-) d’où ma réponse tardive).

      Je veux simplement vous dire que vos posts sont plus instructifs parce qu’ils font référence à des données vérifiées, des faits observés, et des études de scientifiques sérieux, dont c’est le métier, et surtout indépendants d’intérêts particuliers. Ils ne sont pas climatologues chez Exxon ou Total.
      Ils ont donc autrement plus de consistance que les divagations politico-philosophiques qui ne font avancer en rien le Schmilblick ; bien au contraire ils le noient dans la mare de leurs préjugés, leur ignorance étalée ou leur auto-suffisance grotesque.
      Vous devinez aisément à quels hurluberlus, imbus d’eux-mêmes, je fais allusion.
      Comme par hasard, dans au moins 80% des cas, ils se situent dans le camp des nombrilistes et des “rien-à-foutre” des autres, de la planète, des opprimés et des démunis.
      Quelque soit le sujet, et partant de l’observation qui précède, on peut prédire avec une quasi-certitude, quel sera leur discours et leur positionnement, comme on peut prévoir le comportement d’un robot qu’on a soi-même programmé.

      Mais évidemment, je peux me tromper.

    • @richard55
      Votre question : “Vous connaissez la différence entre une tendance à la hausse et une hausse constante…?”

      Ma réponse : oui. Depuis 1850 on constate, concernant les relevés des températures de surface (de qualité inégale) une tendance marquée à la hausse, qui n’est cependant pas monotone: il y a d’importantes variations sur de plus courts intervalles de temps (voir par exemple ce graphe: http://www.woodfortrees.org/graph/hadcrut3vgl/from:1895/to:2010, que vous connaissez déjà de toute façon). Or, cette tendance à la hausse est compatible avec le sortir du petit âge glacière, historiquement bien documenté. Sans nier un possible forçage anthropique dû au CO2, il n’est pas a priori exclu que ce relatif réchauffement “global” ait aussi des causes naturelles contre lesquelles nous n’y pouvons rien. (Et pourquoi être contre? Avez vous un problème psychologique avec la nature?)

      En élargissant la perspective de la courbe, cela donne ceci, qui tient compte de l’optimum médiéval (1200-1400): image du GIEC, AR1 : http://www.powerlineblog.com/archives/media/ipcc199.jpg

      Tout ce ce que je voulais dire, c’est que la réalité empirique ne semble pas correspondre avec les “nouvelles alarmistes” que l’on peut lire ou voir dans les média de masse, qui recherchent le sensationnel, quitte à couper les coins ronds, voire carrément à sélectionner les sources quand elles font leurs affaire. De la porno climatologie, voilà ce que les média nous servent à chaque jour et j’en suis écoeuré.

      Plusieurs “experts ès climat” nous annoncent même que cette “mini tendance” de stagnation récente, voire de refroidissement local (sur le graphe), se poursuivra pendant encore quelques années, voire une décennie ou deux. Histoire de gagner du temps? Et façon de dire en même temps: (1) que rien n’est certain; (2) mais qu’ils connaissent l’avenir? Vive donc la climastrologie!

      Conclusion : la science du climat, dans son état actuel, n’est pas une discipline scientifique car elle n’est pas falsifiable. Nous serons tous morts quand nous pourons dire : “Bon, nous avions tort, vous aviez raison”. Cela est n’importe quoi, sauf de la science. Avouez donc bon sang qu’il y a ici un problème épistémologique.

      A+

    • @laotseujr
      Citation: “Mais évidemment, je peux me tromper.”
      Non seulement vous mais tout le monde peut se tromper. Surtout en cette matière. Votre sagesse vous honore.

    • @richard55
      Le fardeau de la preuve de la proposition P revient à celui ou celle qui affirme P. Or, dire qu’il faut encore du temps de calcul indéfini pour établir P, c’est dire qu’on ne pourra jamais perdre. Trouve-vous cela correct? Trouvez-vous cela drôle? Moi pas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2008
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité