Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 30 janvier 2009 | Mise en ligne à 22h45 | Commenter Commentaires (30)

    Les hommes du président et le fisc

    In this Dec. 11, 2008 file photo, President-elect Barack Obama, ...

    Invité dimanche dernier sur le plateau de l’émission Chris Matthews Show, le célèbre journaliste Bob Woodward avait laissé entendre que Timothy Geithner, dont la nomination au poste de secrétaire au Trésor allait être confirmée le lendemain, ne serait pas le seul membre de l’administration Obama à avoir eu des ennuis avec le fisc.

    Woodward faisant peut-être allusion au choix de Barack Obama pour le poste de secrétaire à la Santé, Tom Daschle, qui a dû verser 140 000 dollars en arriérés d’impôts, correspondant à une période de trois ans. Je cite un extrait d’une dépêche de Reuters sur le sujet :

    Dans un rapport, la commission des Finances du Sénat a exposé que Daschle avait payé 128 203 dollars d’arriérés et 11 964 dollars d’intérêts pour la période 2005-2007, correspondant aux impôts de revenus provenant d’un travail de consultant, d’une voiture de fonction, et d’un correctif à des déductions fiscales trop importantes effectuées pour des versements à des institutions de charité.

    Le portre-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs, a indiqué que le président Obama comptait toujours sur la confirmation de Daschle, qui a été le chef de file de la majorité démocrate du Sénat avant d’être évincé de son siège en 2004.

    Rappelons que Geithner a reconnu avoir oublié de payer 34 000 dollars d’impôts de 2001 à 2004. Je cite dans le texte la réaction d’Eric Cantor, numéro trois des républicains à la Chambre des représentants :

    “A pattern is developing. The pattern is solidified. … It’s easy for the other side to sit here and advocate higher taxes because — you know what? — they don’t pay them.”


    • M’est d’avis qu’avec un plan de sauvetage approchant les milles milliards, va falloir qu’en plus des salaires gelés, le Président fasse des pressions pour que son équipe paie aussi des impôts.

    • Je n’ai jamais compris comment Eric Cantor pouvait être un leader du parti républicain. Il est peut-être doué mais immature. C’est lui qui avait déclaré avoir voté contre le bailout parce que Pelosi a été mal polie envers lui.

    • Rien de mieux que la droite puritaine pour critiquer ce qu’ils font eux-mêmes à plus grande échelle. Quelle belle bande d’hypocrites.

    • quelle hypocrisie!!!!!

      les américains ne sont pas naifs.

      Par ailleurs,tous les politiques trouvent un moyen pour payer le moins possible d’impôts.

      ils cumulent des mandats et ils connaissent toutes les combines pour échapper au fisc.
      en tout cas , en france, ils sont les rois en la matière…

    • Pas brillant de la part de Daschle, qui savait fort bien que si Obama gagnait la présidence, il aurait un poste.

    • Oubliez de payer ses impôts ou payer ses impôts en retard ? Aucune importance.Je le fais souvent. Le gouvernement peut attendre. Voilà la philosophie que j’applique. Cet enseignement me vient des Etats-Unis.

    • @americanophile;

      Le gouvernement peut attendre mais il charge des intérêts, comme les cartes de crédits…Pour ma part, l’idée de payer des intérêts sur les arriérés d’impôt m’horripile. C’est comme bruler de l’argent. Je préfère donc payer mes impôts à temps.

    • @americanophile

      Si cela ne vous dérange pas de payer des amendes et des intérêts faramineux, go for it.

    • Évidemment, y’a rien là bien sur. Un de plus dans le tas. Ce vieux routier de la politique américaine *incorrectly assumed* que l’utilisation d’une auto avec chauffeur provenant de *Leo Hindery, a wealthy Democratic donor, longtime friend and business associate of Daschle .* n’était pas imposable !

      Ben non Monsieur Daschle, tout l’monde a ses avantages voyons, pourquoi même penser que ca pourrait être imposable LOL
      http://www.foxnews.com/politics/2009/01/30/white-house-daschle-tax-issues-shouldnt-bar-cabinet-confirmation/

    • Je ne leur donne aucune excuse, ils sont assez experimentes en la matiere pour ne pas oublier “une case” dans leur rapports, mais pour le gars ordinaire qui fasait ses propres impots au Quebec, je m’essaie meme pas. J’ai une comptable depuis 12 ans aux Etats-Unis et elle vaut le 100.00, et ca c’est pour moi et ma femme. Bien sur on peut peut-etre leur donner le benefice du doute si ils pretendent avoir “oublie” un investissement a quelque part, ces gars la ont de l’argent partout.

    • oublié de payer ses impots…

      je devrais essayer ca, j’en paye que 58%… + les 2 taxes + les autres taxes
      essayez ca pour voir!

      tas pas de probleme americano?

    • Une des choses que j’adore aux USA: Interet sur hypotheque; deductible. taxes foncieres; deductible. dons a l’armee du salut; deductible a valeur de vente dans une vente de garage, on donnait au debut environ 4 gros sacs de vidange de linge par annee, vous le croirez pas mais ca me donnait entre 2 et 3,000 de deduction, tout ce qu’ils demandent est une liste et les recus de l’AdS. Deux voitures qu’on a donne, 1500 de deduction chacune.

    • 1/31/09: President Obama’s Weekly Address

      Avec sous-titres

      http://thepoliticalcarnival.blogspot.com/2009/01/13109-president-obamas-weekly-address.html

    • Le demi-frère d’Obama arrêté pour possession de marijuana au Kenya

      Obama’s Half-Brother Arrested on Charge of Marijuana Possession

      http://www.cnn.com/2009/WORLD/africa/01/31/george.obama.arrest/index.html

    • Hillary Clinton et son bozo ont bien plus a se reprocher qu’un demi-frere a 10,000km

    • Les sénateurs américains vont se rencontrer à huis-clos pour discuter du cas de Daschle.

      http://thepage.time.com/2009/01/31/senators-to-hold-closed-door-meeting-on-daschle-nomination/?xid=rss-page

    • Pour discuter comment il s’est fait pogner et reviser leur tactiques

    • @kingsburyqc

      So what! Je ne me sens pas trop responsable des actions posées par ma soeur… Pourquoi Obama sera pointé du doigt pour un membre de sa famille qu’il ne fréquente même pas et qui reste sur un autre continent?

    • Ces gens la mange tous a plus d’ un ratelier, Tiens ça me fait penser a Paul Martin.

      Paul Martin a aussi été accusé d’avoir échappé à l’impôt en enregistrant sa compagnie, la Canada Steamship Lines, dans les paradis fiscaux. Pour rendre ce dispositif légal, il aurait modifié la loi concernant l’évasion fiscale alors qu’il occupait le poste de ministre des Finances. Ces lois controversées et ces dispositions concernant les Paradis fiscaux ont été jugées inconstitutionnelles par les cours de justice.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Martin

    • @flybean

      et ça c’est ce que vous savez

      les conseils d’administration sont les plus corrompus.
      vous parlez de gens qui mangent a plusieurs tables?
      le maire tremblay, la ministre Forget, monsieur Charest

      et Pauline Marois ferait peut-être pareil

      le problème c’est les autruches qui votent pour eux…

      c’est quoi l’alternative?
      ADQ c’est blanc bonnet

      Amir a pété une coche…

      m’ennuie quasiment de Claude Ryan

    • Lol Socrates. Je me rappelle encore de son “je remets mon sort entre les mains de Dieu”. Je suis Catholique mais ca l’avait pas aide, le lendemain des elections on voyait la main de Dieu qui lui sacrait une taloche dans le derriere. Je m’ennuie pas de la politique Canadienne

    • En Amérique, les gens “biens” vont à l’église le dimanche, pour prier… et se faire voir. Il y a bien de l’hypocrisie dans le système politique américain. Le plus gros probème qui affronte actuellement l’Amérique en est un d’éthique. Au-delà des beaux discours, il y a cette question de l’éthique chez l’élite américaine. Pour moi, c’est là que le bât blesse, i.e., je perçois des signes de décadence, du tout pour le pognon et au diable le reste. Obama ne pourra à lui seul corriger cette situation. Le problème me paraît assez profond. La crise financière que nous connaissons est essentiellement une crise éthique: la recherche du maximum d’argent en suivant le moins de règles possibles, et au diable la galère. Mais on continue à faire de beaux discours vertueux et à aller à l’église le dimanche…

    • @mlebel

      bien dit

      mais si vous avez remarqué, ya pas l’ombre d’une statue de la responsabilité

    • lizzie

      31 Janvier 2009
      06h54
      Pas brillant de la part de Daschle, qui savait fort bien que si Obama gagnait la présidence, il aurait un poste.
      ________________________________________________________

      Il ne devait pas trop croire à la victoire d’Obama alors? :-)

    • @laotseujr

      Peut-être. LOL

    • Comme ça Harry Potter Sr (Tom Daschle) ne paye pas ses impots ?
      Comme ça les républicains sont outrés qu’un sacro-saint démocrate se fasse “pogner”?
      Une chance qu’aucun républicain ne se fasse jamais prendre pour ce genre de choses: ils sont bien au-dessus de ça, eux!

      Quant au commentaire d’Eric Cantor: assez dit-il, tout le monde devrait avoir droit de ne pas payer d’impôt comme le GOP le prône depuis des lustres!

    • mlebel
      Vrai, et ce n’est pas propre (!) à un parti en particulier.

      Et la dépendance envers la publicité et les médias (anciens et nouveaux) et les lobbies pour se faire élire et diffuser ses idées amène une proximité avec «la grosse argent» et certains deviennent corrompus.

    • Ok, je peux plus me retenir, CADMAN, pourquoi vous faites reference a Harry Potter? Est-ce qu’il y a une “joke” qui court au Canada a ce sujet?

    • @jeeperforever

      Les petites lunettes rondes! ;-)

    • Force est de conclure qu’ils sont tous corrompus ces Amerlos, les politiciens comme les banquiers et pédégés, les démocrates presque autant que les républicains qui pratiquent tous le capitalisme sauvage.
      La constitution américaine dit que le grand but noble de tout citoyen est “the pursuit of happiness” qui, en français, pourrait se dire “l’appât du gain” ou “au plus fort la poche”.
      Autrement dit, Obama n’aurait d’autre choix que d’embaucher Jimmy Carter pour toutes les fonctions de son administration !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité