Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive, septembre 2008

    Mardi 30 septembre 2008 | Mise en ligne à 20h06 | Commenter Commentaires (124)

    Hypocrite comme Obama…

    Les éléments fondamentaux de l’économie américain sont solides. Et si Barack Obama avait déjà prononcé cette phrase, pour laquelle il a ridiculisé John McCain? Ne pourrait-on pas l’accuser d’hypocrisie? C’est ce que le camp McCain fait dans la pub ci-dessus. Le hic, c’est que les républicains dénaturent le sens d’un discours du candidat démocrate. Je cite le discours d’Obama dans le texte suivi du script de l’annonce :

    [We need] a plan that would extend expiring unemployment benefits. For those Americans who have lost their jobs and have been working hard to find a new one, but haven’t found one yet. That’s part of the change we need. And then after this immediate problem, we’ve got the long-term fundamentals that will really make sure this economy grows. Change means tax code that doesn’t reward the lobbyists who wrote it, but the American workers and small businesses that deserve it. As President I am going to eliminate capital gains taxes for small businesses and start-ups.

    ANNCR: Who’s Barack Obama? First, Obama attacked McCain. Then said: BARACK OBAMA: “We’ve got the long term fundamentals that will really make sure this economy grows.” ANNCR: Strong fundamentals? Is Obama saying McCain’s right? Or is Obama saying his own attacks are shameless? Either way, Obama’s a hypocrite.

    Lire les commentaires (124)  |  Commenter cet article






    Mardi 30 septembre 2008 | Mise en ligne à 18h20 | Commenter Commentaires (39)

    Bloomberg veut un troisième mandat

    30bloomberg2-337a.jpg

    Même si la loi limite les élus locaux à deux mandats, Michael Bloomberg entend briguer la mairie de New York une troisième fois, invoquant la crise financière à laquelle fait face la ville. La démarche extraordinaire du maire Bloomberg rappelle celle de son prédécesseur, Rudy Giuliani, qui avait invoqué en vain les attentats du 11 septembre 2001 dans l’espoir de prolonger son séjour à la mairie de New York.

    Le deuxième mandat du fondateur de Bloomberg LP prend fin en 2009. Comme on peut le lire dans cet article, le maire milliardaire devra obtenir une révision de la loi pour pouvoir se présenter à nouveau devant les électeurs new-yorkais.

    (Photo The New York Times)

    Lire les commentaires (39)  |  Commenter cet article






    Mardi 30 septembre 2008 | Mise en ligne à 15h39 | Commenter Commentaires (182)

    Quand Palin se moque de l’âge de Biden

    Sarah Palin s’est moquée l’autre jour de la longévité politique de Joe Biden, affirmant qu’elle écoutait les discours du candidat démocrate à la vice-présidence depuis sa deuxième année à l’école primaire. Katie Couric lui a demandé d’expliquer sa blague, qui peut étonner de la part de la colisitère d’un candidat âgé de 72 ans (Biden en a 65). On peut entendre sa réponse dans la vidéo ci-dessus. J’en traduis un extrait :

    «Je suis la nouvelle énergie, la nouvelle figure, les nouvelles idées et il a l’expérience qui lui vient de ses nombreuses années au Sénat et les électeurs auront le choix quant à ce qu’ils veulent pour les quatre prochaines années.»

    Hum… La nouveauté ou l’expérience?

    Lire les commentaires (182)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité