Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 2 août 2008

    Samedi 2 août 2008 | Mise en ligne à 9h35 | Commenter Commentaires (124)

    Dans la tête de McCain

    captb06878ce13e141b7ac14f07dde89b99fmccain_2008_flma104.jpg

    Ambition et émotion : pour comprendre comment fonctionne le cerveau de John McCain, il faut retenir ces deux mots, selon le portrait que lui a consacré le journaliste du Washington Post Robert Kaiser. On y apprend que le prétendant républicain a surmonté la médiocrité de ses études en dévorant plus tard les livres. Il a notamment lu deux fois les six tomes de l’ouvrage d’Edward Gibbons, Histoire du déclin et de la chute de l’empire romain. Mais son livre préféré est le roman d’Ernest Hemingway Pour qui sonne le glas, dont le protagoniste, Robert Jordan, est son idole depuis l’âge de 13 ans.

    Dans le roman d’Hemingway, Jordan s’engage dans les Brigades internationales pendant la guerre civile espagnole, tombe amoureux d’une fille appelée Maria et choisit la mort au service d’une cause perdue dans laquelle il croit. Dans son article, Kaiser cite l’ancien sénateur démocrate Gary Hart, qui décrit ainsi l’esprit de son ami de longue date :

    «Je pense que son cerveau est viscéral, les sentiments y ayant préséance sur la pensée. Cela ne veut pas dire qu’il est totalement réactif ou sans logique ou sans réflexion; cela veut seulement dire qu’il est un pilote de combat. Il réagit selon les circonstances.»

    (Photo AP)

    Lire les commentaires (124)  |  Commenter cet article






    Samedi 2 août 2008 | Mise en ligne à 7h27 | Commenter Commentaires (103)

    Forages : le «compromis» d’Obama

    Barack Obama a abandonné son opposition catégorique aux forages en mer. De passage en Floride hier, le prétendant démocrate s’est dit favorable à un «compromis» qui permettrait l’exploitation de champs pétrolifères situés au large de la côte ouest de la Floride. Ce compromis, à l’étude au Sénat, s’inscrirait dans le cadre d’un vaste programme énergétique qui prévoit des investissements de plusieurs milliards de dollars dans le développement d’énergies renouvelables.

    Lire les commentaires (103)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité