Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 15 juin 2008

    Dimanche 15 juin 2008 | Mise en ligne à 16h48 | Commenter Commentaires (147)

    Quand Obama s’adresse aux pères

    16obama1_span.jpg

    Barack Obama a lancé ce matin un appel aux pères absents, un problème particulièrement criant dans la communauté afro-américaine. «Nous avons besoin que les pères réalisent que leurs responsabilités ne s’arrêtent pas à la conception. Nous avons besoin qu’ils réalisent que ce qui fait un homme n’est pas la capacité d’avoir un enfant, mais le courage de les élever», a déclaré Obama, qui a lui-même été abandonné par son père à l’âge de deux ans.

    Accompagné de sa femme et de ses deux filles, Obama a prononcé ce discours dans une des plus importantes églises noires de Chicago. La veille, il s’était rendu dans le sud de l’Illinois pour aider une communauté menacée par les inondations qui sévissent dans le Midwest, comme on peut le voir dans cette vidéo.

    (Photo Getty Images)

    Lire les commentaires (147)  |  Commenter cet article






    Dimanche 15 juin 2008 | Mise en ligne à 11h31 | Commenter Commentaires (326)

    La Cour suprême et la droite

    L’ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich a poursuivi ce matin l’assaut de la droite américaine contre la Cour suprême des États-Unis, affirmant sur la chaîne CBS que sa dernière décision sur les droits des détenus de Guantanamo pourrait «nous coûter une ville» :

    Lire les commentaires (326)  |  Commenter cet article






    Dimanche 15 juin 2008 | Mise en ligne à 7h36 | Commenter Commentaires (142)

    L’Obamamanie à Paris

    La chroniqueuse vedette du New York Times Maureen Dowd a accompagné George W. Bush lors de sa visite à Paris. Elle raconte dans sa chronique d’aujourd’hui que le sentiment anti-Bush a fait place dans la capitale française à l’Obamamanie. Je traduis un extrait de l’article en invitant nos amis français à confirmer ou infirmer les impressions de la journaliste américaine :

    Dans l’imagination française, Barack Obama est déjà président.

    Pour les Français, la course à l’investiture démocrate était l’élection générale.

    Le mot «élite» n’est pas péjoratif ici; c’est un compliment. Les Parisiens ne peuvent pas concevoir que les Américains choisiront le vieux candidat aux cheveux blancs s’ils peuvent avoir le candidat longiligne et cool avec ses Ray-Bans, ses romans de John le Carré, son épouse chic et ses cigarettes secrètes.

    Les kiosques à journaux offrent un magazine consacré entièrement à «La révolution OBAMA». Les quotidiens suivent avidement la campagne d’Obama pour rallier les femmes à sa cause après la défaite d’Hillary et, vendredi, Le Figaro annonçait à la une qu’il avait creusé l’écart sur son «rival républicain».

    L’Obamamanie semble aussi fapper le Québec, où la chroniqueuse de La Presse Nathalie Petrowski, après avoir déclaré à la radio que le sénateur de l’Illinois représentait «un peu le vide», est sortie enchantée de la lecture de son autobiographie, Les rêves de mon père. Je cite la conclusion de sa chronique d’hier :

    Ce qui frappe le plus en lisant ce bouquin, c’est à quel point Obama n’a rien à voir avec tous ceux qui ont brigué la présidence américaine avant lui. Je ne parle pas seulement de sa couleur, mais de sa culture, de son érudition, de son expérience de la misère humaine comme des différences culturelles et religieuses, de ses voyages en Europe et en Afrique, de son enfance à Hawaii, mais aussi à Jakarta, en Indonésie. À lui seul, Obama a vécu plus de vies que tous les présidents américains réunis. Si jamais ce type réussit à se faire élire à la présidence, ce ne sera pas seulement un grand jour pour les Américains. Ce sera la preuve que les miracles sont encore possibles.

    Lire les commentaires (142)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2008
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité