Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 8 juin 2008

    Dimanche 8 juin 2008 | Mise en ligne à 8h53 | Commenter Commentaires (303)

    Place au combat McCain-Obama

    A combination image showing Republican presidential candidate ...

    Barack Obama entamera demain en Caroline du Nord une tournée de deux semaines au cours de laquelle il mettra l’accent sur l’économie, source d’une grande anxiété chez les Américains. Il se rendra ensuite au Missouri et au Montana. Comme on peut le lire ici, le sénateur de l’Illinois entend faire campagne dans presque tous les États, ne serait-ce que pour mettre son rival sur la défensive dans des endroits qui votent habituellement pour le candidat républicain lors des élections présidentielles. C’est notamment de la Caroline du Nord, où le candidat démocrate fonde certains espoirs.

    Même si son équipe et ses moyens sont plus modestes, comme on peut le lire ici, McCain est confiant que son expérience en matière de sécurité nationale lui permettra d’avoir le dessus sur son rival. Ses conseillers reconnaissent cependant que le candidat démocrate fera un bond dans les sondages à la suite de la fin de son combat contre Hillary Clinton. Mais la date de l’élection est encore loin…

    P.S. : Dans cet article, le chroniqueur du New York Times Frank Rich, ex-critique de théâtre, compare les performances d’Obama, McCain et Hillary Clinton lors de la soirée historique de mardi. J’en cite un extrait traduit par yvonthivierge :

    Tous les présidentiables, y compris M. Obama bien entendu, sont des égocentriques. Or, l’importance que Washington accorde au statut hiérarchique affuble tout politicien qui y traîne trop longtemps d’une épaisse enflure verbale. Mme Clinton a donné dans le moi-je en parlant d’elle-même 64 fois, M. McCain en a fait autant 60 fois alors qu’Obama s’est contenté de le faire 30 fois.

    (Photos Reuters)

    Lire les commentaires (303)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité