Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive du 24 mars 2008

    Lundi 24 mars 2008 | Mise en ligne à 17h09 | Commenter Commentaires (105)

    Carville persiste et signe

    carvillerichardson.jpg

    James Carville, conseiller de Hillary Clinton, n’a pas l’intention de s’excuser pour avoir traité Bill Richardson de «Judas». Le gouverneur du Nouveau-Mexique, rappelons-le, a préféré donner son appui à Barack Obama plutôt qu’à la sénatrice de New York, dont le mari l’a nommé à plusieurs postes importants.

    Je cite dans le texte un extrait d’un billet du New York Times sur le sujet :

    “Mr. Richardson’s endorsement came right around the anniversary of the day when Judas sold out for 30 pieces of silver, so I think the timing is appropriate, if ironic,” Mr. Carville said, referring to Holy Week.

    Mr. Richardson shot back, saying that comment was the sort that some people around the Clintons tended to make.

    (Photo Getty Images)

    Lire les commentaires (105)  |  Commenter cet article






    Lundi 24 mars 2008 | Mise en ligne à 9h38 | Commenter Commentaires (108)

    Clinton en Bosnie

    Pour mettre en lumière son expertise internationale, Hillary Clinton parle souvent de son voyage à Tuzla (Bosnie), où elle aurait fait preuve de bravoure à l’époque où elle était la première dame des États-Unis. Voici un clip sur le sujet, qui vous fera peut-être douter de sa mémoire ou de son honnêteté :

    Lire les commentaires (108)  |  Commenter cet article






    Lundi 24 mars 2008 | Mise en ligne à 7h43 | Commenter Commentaires (137)

    4 000

    A US Army Honor Guard folds the US flag over the casket of an ...

    Le nombre de soldats américains tués en Irak a franchi le cap symbolique des 4 000 morts hier, au cours d’une journée où des attentats ont également fait au moins 61 victimes irakiennes. Vous a-t-on déjà dit que la guerre est romantique et que The surge is working? Quelle sinistre blague.

    (Photo AFP)

    Lire les commentaires (137)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2008
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité