Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 31 décembre 2007 | Mise en ligne à 13h02 | Commenter Commentaires (39)

    Un regard sombre sur les États-Unis

    r-lamenting-america-large.jpg

    Pour saluer le passage de l’année 2007, le New York Times jette un regard sombre sur les États-Unis dans cet éditorial. Je cite dans le texte l’amorce de cet article, qui traite de la destruction des vidéos de la CIA, un dossier sur lequel le quotidien est revenu dans cette enquête publiée hier :

    There are too many moments these days when we cannot recognize our country. Sunday was one of them, as we read the account in The Times of how men in some of the most trusted posts in the nation plotted to cover up the torture of prisoners by Central Intelligence Agency interrogators by destroying videotapes of their sickening behavior. It was impossible to see the founding principles of the greatest democracy in the contempt these men and their bosses showed for the Constitution, the law and human decency.

    It was not the first time in recent years we felt this horror, this sorrowful sense of estrangement, not nearly. This sort of lawless behavior has become standard practice since Sept. 11, 2001.

    (Photo The Hunfington Post)


    • Il y a une réponse dans la question que l’éditorial soulève :

      /It was impossible to see the founding principles of the greatest democracy/

      Quand on se prends toujours pour The Greatest dans tout, la chute est encore plus brutale quand on se prend une baffe…

    • “Out of panic and ideology, President Bush squandered America’s position of moral and political leadership, swept aside international institutions and treaties, sullied America’s global image, /…”
      “… These policies have fed the world’s anger and alienation and have not made any of us safer.”

      Je crois qu’il s’agit beaucoup plus de l’application planifié d’une idéologie politique que de panique. 9/11 aura été un prétexte (attendu (?) formidable pour mettre de l’avant le plan des néocons.

      “The White House used the fear of terrorism and the sense of national unity to ram laws through Congress …. ”
      ” use the tragedy of 9/11 to arrogate as much power as they could.”

      They (the neocons) have hijacked democracy from the people to acomplish their own agenda … That’s clear to me !

    • “Then when we look in the mirror as a nation, we will see, once again, the reflection of the United States of America.”

      Mais dites-moi dans quel miroir ils se regardaient avant 9/11? Celui de la belle-mère de Blanche-Neige?

    • Et quand je pense qu’il y avait des inqualifiables qui disaient que ce blogue est infesté par des anti-américains !

      Entendu dg ?

    • Voici les 50 Américains les plus honnis de 2007 qui ont dû contribuer à assombrir notre regard sur leur pays. Pour chacun et chacune, une pièce à conviction suivie d’une sentence :

      http://www.buffalobeast.com/122/50mostloathsome2007PF.html

    • J’aurais hélas plutôt coiffé cet article du titre “Un regard réaliste sur les États-Unis.” Espérons que l’élection présidentielle aidera les Américains à recentrer l’administration de leur pays vers les véritables valeurs de démocratie et de droits humains dont ils disent être les héros.
      Autrement s’ils élisent à nouveau une bande de néo-fasciste,ils n’auront qu’eux-mêmes à blamer.

    • Eh bien!

      Est-ce que le New York TImes est un repaire de gogauchistes, ou si «notre» appréciation de la situation (je parle des gens qui disent qu’il y a quelque chose de pourri au royaume de Dubya) est juste?

      On peut ne pas être d’accord avec cette («notre») vision des choses, mais cette vision n’est pas du délire. C’est de l’inquiétude

    • Quand votre politique étrangère est dictée en partie par des petits arrivistes néo-conservateurs qui ne reculent devant rien pour réduire l’étranger à une bête monolithique maléfique, quand vos efforts d’interventions diplomatiques arrivent toujours après les opérations orchestrées par les services secrets du pays ; comment peut-on vraiment se surprendre que les journalistes soient les derniers informés sur la manière dont on traite à la légère les Droits de l’Homme hors des frontières des États-Unis ?

      Bref, accuser la C.I.A. – organisme dirigeant des agents d’information entretenant envers la population une culture du Secret – de camouflage avec la complicité de l’appareil d’État en plus de tomber des nues lorsque des révélations embarassantes finissent par sortir publiquement dans les médias, c’est un peu beaucoup faire preuve d’un angélisme du temps des Fêtes, non ?

      Un moment donné, il faut être franc, aux États-Unis, depuis le 11 septembre, les vertus de Liberté et de Démocratie ont été sérieusement ébranlées par une nouvelle forme de terrorisme assymétrique et impérialiste.

      Et puisque nous avons dépassé la logique des deux Blocs monolitihiques de la Guerre Froide ; force nous est de constater que nous ne pouvons pas lutter contre des États voyous fortement imbibés d’une idéologie eschatologique religieuse reposant sur le mépris de la vie au profit de la Gloire de dieu de la même manière que nous transigions avant 1989 avec les différents pays satellites de l’empire Soviétique.

      Bref, à force d’être entraîné sur le terrain de l’irrationel et à la table de négociation de dictateurs patentés (comme Khadafi et Musharaf), la politique étrangère des États-Unis commencent à ressembler étrangement à une diplomatie du moindre effort qui néglige beaucoup trop son principal partenaire : l’Organisation des Nations Unies.

      Nier leurs faiblesses démocratiques intrinsèques et ne pas reconnaître les limites du pouvoir militaire et diplomatique, cela ne fera pas des dirigeants des États-Unis un pays qui pourra jouer la pax romana au moment où le Dragon Chinois se réveille, l’Éléphant Indien se met en marche et que le Léopard du Brésil commencent à rôder dans les plates bandes géo-stratégiques des américains.

      La réforme ratée des Nations Unies doit être remise à l’ordre du jour par le prochain président américain sinon les États-Unis ne trouveront jamais de parade afin de calmer la progression inquiétante de l’incendie islamiste qui commence à ravager tout le territoire de l’ancien califat perdu au début de la Première Guerre Mondiale.

      Donc, en ce moment, la théologie de l’affrontement des terroristes commencent à l’emporter sur la logique du réalignement du monde sur les bases de la démocratie, la diplomatie multilatérale et des rapports de force économique réviser à la base.

      Ignoré cela serait comme essayer de faire cavalier seul dans le dossier des changements climatiques. Ce serait une folie que ne pourrait pas tolérer très longtemps l’intelligentsia américaine.

    • Ces 10 justifications mensongères de la Maison-Sale ont sans doute aussi contribuer à assombrir notre regard sur nos voisins :
      http://www.slate.com/id/2179934/

    • Profond examen de conscience …faisant la une un jour et demain les bubulles feront tout oublier..

      Paix: ”mais quand reviendras-tu?”.

      Aya

    • Voilà ce que certains ici (M. Gagnon et Proulx entrse autres) refusent de voir. Les États-Unis sont malades, profondément malades.
      L’histoire américaine tend à montrer que le système américain parvient habituellement à se sortir de ces crises d’hystéries (ex: on a mis fin au mccarthysme), mais celle-ci dure depuis longtemps déjà et beaucoup trop d’Américains sont encore subjugués par la peur irréel et virtuel du terrorisme.
      J’espère que le système US aura la force de sortir de cette période sombre. Mais il reste tant à faire:

      Ce qu’il faudrait faire (dans un monde idéal):
      - réforme majeur du financement électorale
      - réforme de la loi sur les médias et la concentration de la presse (but promouvoir la diversité, découragé les pratiques journalistiques douteuses)
      - réforme en éducation (1 américains sur 5 incapable de pointer son pays sur une carte)
      - Universal health care
      - Réduction du déficit (entre autres: annuler les hausses d’impôts consentis par Bush sur les plus riche)

      À l’international:
      - Résoudre le conflit israelo-palestinien
      - Mettre fin aux prisons secrètes et à Guantanamo
      - En Irak, continuer le transfert des responsabilité aux Irakiens et concentrer ses efforts et ses ressources financières sur la reconstruction en Afghanistan
      - Amorcer des discussions directes avec Téhéran
      - Ultimement (but à long terme): négocier et mettre en œuvre un traité de réduction nucléaire axé sur le grand Moyen-Orient (dans un monde idéal: Chine, Inde, Pakistan, Iran, Israël; + Russie, GB, France)
      Plus largement
      - réforme de l’ONU (idéalement: abolition du droit de veto; ajout de membres permanents)
      - se joindre au TPI (Tribunal pénal international)
      - prendre le leadership de la lutte au changement climatique
      - Réforme du système financier et commercial international (continuer avec l’annulation de la dette pour les pays les plus pauvres, une variation modernisé de la taxe Tobin, accord sur la réduction des subventions agricoles entre l’UE, les USA)

      La liste est beaucoup plus longue encore

    • @syhemalik (L’ONU et les USA)

      Merci pour cet éclairant survol de la situation mondiale !
      Mais quand vous dites:
      “(les USA) néglige beaucoup trop son principal partenaire : l’ONU”

      c’est un euphémisme, n’est-ce pas ? Je dirais qu’ils la bafouent et l’ignorent. Ce qui effectivement enlève beaucoup de l’efficacité d’une telle institution pourrait avoir dans les résolution de conflits et pour mettre un frein aux politiques trop impérialistes de ces états qui en exploitent d’autres.

      Il me semble qu’il serait urgent de donner un vrai pouvoir à l’ONU (consultation / législation) et les moyens (militaires etc ) de faire appliquer et respecter ses décisions. Mais cela ne pourrait se faire, bien sûr, qu’avec l’entière participation et collaboration de TOUS ses participants. Mais, il me semble que ce n’est pas demain la veille que les 5 grands vont renoncer à leur droit de veto et autres privilèges …

    • Traduction:

      Il est temps qu’on applique les ”bonnes résolutions” de l’ONU (surtout celles votées par les états musulmans, qui adorent voter pour montrer leur support aux Palestiniens, sans leur envoyer un dollar), c’est a dire celles contre Israel

      Les autres résolutions de l’Onu ? ON S’EN SACRE.

    • @ cameleon

      je comprends bien la correction que vous apportez à mon intervention… mais en diplomatie, il n’est jamais très bon de peinturer l’autre en Noir complètement

      ainsi, diplomatiquement, il est beaucoup mieux de prétendre que les USA néglige l’ONU que d’affirmer qu’ils n’en tiennent jamais compte dans leurs décisions stratégiques car :

      1) ce serait dire le contraire de la vérité ;
      2) cela braquerait un interlocuteur super important dans la résolution des crises internationales à venir ;
      3) cela remettrait en cause les efforts de paix en cours depuis Annapolis.

      Au fond, il est fortement improductif démocratiquement parlant de reprocher aux États-Unis de protéger leurs intérêts étrangers ou maintenir leur sphère d’influence et ensuite, de l’autre, vouloir profiter de cette influence et de ces intérêts afin de résoudre des crises majeures au moment de discuter à l’ONU.

      D’après moi, l’élection présidentielle est un moment providentiel afin de relancer les pourparler concernant une réforme avorté de l’ONU concernant sa Constitution, son pouvoir exécutif et la composition de son Conseil de Sécurité.

      Il est définitivement que le Canada, l’Inde, le Brésil et la Russie organise des efforts diplomatiques significatifs afin de réformer de concert avec le ou la nouvelle PrésidentE des discussions afin de redéfédinir mondialement le fameux “nouvel ordre mondial” annoncé par Bush père au sortir de la Guerre Froide. En tant qu’ancien directeur de la CIA, il était bien placé pour savoir de quoi il parlait, il me semble… tout en étant pas assez inclusif dans son approche diplomatique, d’après moi.

    • @ diabledechu

      « Il est temps qu’on applique les ”bonnes résolutions” de l’ONU (surtout celles votées par les états musulmans, qui adorent voter pour montrer leur support aux Palestiniens, sans leur envoyer un dollar), »

      Plus menteur que ça, tu meurs !

      Qui a financé les infrastructures palestiniennes anéanties par Israël en 2002 ? Qui nourrit les Palestiniens dont le même état a confisqué les terres, leur moyen de subsistance ?

      Ce n’est pas l’ONU, l’UE ?

    • Ca vous fait tu plaisir au moins de hurler tout le temps au vol ? J’espère que oui.

      Désolé. Les méchants infidèeles donnent beaucoup plus que vos ”frères”. Vos frères vous filent de la technologie iranienne de roquettte, et d’ailleurs pas de premièere qualité.

    • @syhemalik (Entièrement raison …)

      >mais en diplomatie, il n’est jamais très bon de peinturer l’autre en Noir complètement

      Vous avez raison … et j’approuve votre approche … Cette tendance à trop généraliser et simplifier … alors que rien n’est si simple …
      J’apprécierais beaucoup si vous preniez la résolution , pour 2008, de ‘revenir nous voir’ plus souvent ! ;-)
      et vous en souhaite une bonne d’année 2008 !

    • Angedéchu sort tout droit du monde imaginaire de The Wizard of Oz

      Admirez-le au milieu sur cette photo http://www.imdb.com/gallery/mptv/1089/Mptv/1089/3823-0045.jpg.html?path=gallery&path_key=0032138

    • @northern_exposure (Et ceci ? vous dites )

      Que pensez vous de l’action de Pipes dans ce ‘dossier ‘ ?

      Daniel Pipes on the Manhattan madrassah
      http://ca.youtube.com/watch?v=CF-K6sFD6q4

      Que pensez vous de la couverture de FOX the News ?

    • @ diabledechu

      Est-tu capable de comprendre un message écrit ?

    • Tres bon editorial en effet. Dommage que les neocons soit encore si puissants et abile a entretenir la peur de l’”etranger” et a refuser de faire de l’auto-critique. Un gros probleme aux USA est qu’on donne parole dans les medias a une multitude de soit-disants experts dont certain n’ont jamais mis les pieds dans leur suppose endroit d’expertise. Ou on donne la parole a plein de soit-disants connaisseurs d’organisations obscures tel le American Enterprise Institute, le Hoover Instute, etc, qui ne sont rien d’autre que des outils partiaux de propagande.

      Je crois que la situation est pire maintenant avec la surenchere des candidats republicains a brandir les menaces de guerre preemptive, de changements de regimes et leur nouvel extremisme religieux qui n’a rien a envier au Mollah iraniens. C’est a qui parle le plus au nom de Dieu…

      Pour avoir ete abonne au Wall Street Journal ces 5 dernieres annees, les editorialistes dans ce journal sont encore pret a faire la guerre a une tonne de pays et passent la majeure partie de leur temps a critiquer la Chine, la Russie, l’Iran, l’Europe au grand complet…qu’a analyser les carences du systeme Americain. L’economie interieure americaine, pas juste la reputation du pays, vont tomber rapidement si des changements ne sont pas fait. Mais a entendre les candidats republicains, les correctifs doivent etre fait par les dirigeant des autre pays, pas par eux-meme. Pendant ce temps la Chine et la Russie se bidonnent, on ne peut pas les blamer !

    • @ cameleon

      je veux bien revenir visiter monsieur Hétu… j’en avais l’intention, c’est un très bon blogueur :-)

      toutefois, j’aimerais bien vous VOIR du côté de chez Steve Proulx, blogue médias, c’est pas mauvais non plus ;-)

    • Greatest in all. Oh que ça oui ils le pensent toujours, Juste a regarder les listing que les peoples magasines font. Ils inclus toujours le mot au monde dans le titre du listing (ex. : Les dix plus belles femmes au monde, les dix meilleurs acteurs au monde, les dix personnes les plus influents au monde, etc., etc.,) et comme par hasard, sur dix ont en en retrouvent toujours 8-10 qui sont Américains et 1-2 Britanniques. Moi j’appèle ça du nombrilisme. Pas surprenant par la suite qu’ils se pensent la meilleure démocratie au monde et les meilleurs en tout.

      une petite anecdote, Lorsque je vivais en Californie (fin années 80), un jour, une amie me dit que son père travaillait pour SCN-Lavalin à San Fransisco. Je lui ai répondu que je connaissais la cie car c’était une compagnie québécoise fondée par M. Lamarre. Sa réponse fut instantanée : Impossible qu’une compagnie Américaine (une firme d’ingénieure par surcroît) soit la propriété d’étrangers. J’ai eu beau lui expliquer, rien ni fit pour elle (ni son copain d’ailleur). Son argument était le suivant : Pourquoi les Américains qui ont les meilleurs firmes et compagnies au monde auraient de besoin de firme et compagnies étrangères ou pire que leur gouvernement laisserait les cie étrangères les racheter. Cette amie était à déposer sa thèse de maîtrise le sujet de sa thèse portait sur la politique.

    • M. Duquette
      J’ai rencontré cette attitude souvent. Hélas.
      Bonne année.

    • @ longueuilloise

      Bonne année à vous aussi Madame. Que 2008 vous apporte autant d’inspiration qu’en 2007 pour vos magnifiques (pas tout le temps mais presque) commentaires. Pis ben du bonheur avec votre chum et votre fille.

    • @angedechu :
      ” Vos frères vous filent de la technologie iranienne de roquettte, et d’ailleurs pas de premièere qualité. ”

      À qui vous adressez-vous, là ? Vous pensez que les militants du Hamas lisent ce blogue ?

    • @Unspoken_Request (On vote pour qui ? )

      Votre plan me semble pertinent et réaliste … et donne une juste mesure du travail colossal qu’il reste à faire pour espérer un futur meilleur …

      A plus … plus que 4:25 avant 2008 …

    • @ayalune. Avant que mon courriel ne se perde dans le 11e commentaire et plus, j’aimerais vous souhaiter une excellente année 2008. Gardez votre belle sensibilité intacte, chère ayalune. Je sens qu’elle est à fleur de peau, mais elle vous honore.

      Caméléon ne nous a toujours pas dit s’il existait un moyen de correspondre plus directement, mais en attendant ce jour, femme de paix, je vous offre ceci de même qu’à toutes celles et à tous ceux qui ”hantent” ce blogue : http://ca.youtube.com/watch?v=RkpwdQQcimU

      La chanson de la réconciliation? Comme j’aimerais le croire. PAIX.

    • @anhk & ayalune (Courriels etc …)

      Finalement le plus simple (et aussi sécuritaire) serait probablement d’utiliser des comptes courriels ‘basés sur l’Internet’ comme yahoo mail hot mail ou gmail.
      Ex. GMail (Google Mail)
      (h t t p : / / ) mail.google.com/mail

      Vous pouvez créer un compte par ex. anhk1234 (at) gmail.com et accéder ce site pour récupérer les courriels envoyés à l’adresse courriel gmail.

      L’avantage est que votre adresse courriel n’est jamais révélée et si vous êtes ennuyé … vous détruisez addresses et en créez une autre si désiré
      (plus de détails plus tard)

      Voici une autre chanson pour la paix en Palestine pas Asalah Nasri

      Asalah Nasri Palestine Asala Al Qebla Al Ola
      http://ca.youtube.com/watch?v=Hk2bPt0S9qo

      … et on m’attend … got to go …

    • Merci caméléon, vous êtes décidément un chic type. Bonne et Heureuse Année à vous et à tous ceux que vous aimez.

    • Pour ceux que ca interesse, un récent rapport place le niveau de vie privée aux états unis au meme niveau que la chine, la russie et la malaysie: en bas de l’échelle.

      Voir ici:
      http://arstechnica.com/news.ars/post/20071231-us-and-uk-have-become-endemic-surveillance-societies.html

      Ou est cette soi disant démocatie américaine?

    • Ce regard sombre sur notre voisin, n’a pas débuté le 11/9. Mais bien à l’escroquerie électoral que Bush a mené à son premier mandat. De la façon dont Bush est arrivé à la Maison Blanche. Nous aurions du savoir qu’il n’était qu’un de c’est mercenaire que le Capitaliste sauvage pouvait ce payé. Quel exemple pour le reste du monde, il y a qu’avoir comment les Républiques de bananes sur toute la planète volent les résultats de leur scrutin. Et bafoue la démocratie. Ils n’ont pris exemple que sur la Plus Grande Démocratie de USA.
      Ne jamais oublié que la doctrine capitaliste a pris ces fondements sur l’esclavagiste.
      Bonne Santé à Tous

    • Voyez-vous quelqu’un aux U.S.A. qui pourrait redresser la situation ??….. Qui pourrait agir avec assez de FORCE ET ASSEZ VITE ??

    • Je ne vois que Superman.

    • Claudedumoulin: J’ai peur qu’on soit devant ce dilemme insoluble, que seule une dictature basée sur l’irrationnalité puisse nettoyer les USA du fascisme collégial basé sur la corruption qui l’occupe entièrement. Pour les détails, voir ce lien: http://nouvellesociete.org/408.html

      Pierre JC Allard

    • Reference au lien ci-haut. relisant l’article en lien – écrit en 2001 – je me mets tout à coup a penser que l’homme “providentiel” est peut-être arrivé. Si Huckabee peut continuer de monter dans les sondages, malgré tout ce qu’on pourrait lui reprocher et en faisant ce qui ressemble à de grosses b^tises, il est peut être le premier souffle précurseur d”un ouragan. Voir en Iowa jeudi,

      Pierre JC Allard

    • @claudedumoulin

      RON PAUL!!!

    • @claudedumoulin

      ou un attentat terroriste nucléaire sur les States

    • huckabee??????

      huckabee died in new hampshire

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2008
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité