Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 septembre 2007 | Mise en ligne à 9h18 | Commenter Commentaires (25)

    Les Mets de New York : AAARGGGH !

    alg_frontback_0929-2.jpg

    La une du Daily News résume bien l’état d’esprit des partisans des Mets de New York, qui ont perdu hier soir leur cinquième partie consécutive. Ainsi, pour la première fois depuis le 15 mai, l’équipe de Willie Randolph n’occupe pas le premier rang de sa division. En tête avec sept parties d’avance le 12 septembre, les Mets n’ont plus que deux matches à jouer et risquent de rater les séries éliminatoires. Comment dit-on CHOKE en français?

    P.S. : Voici le poème que Frank Messina, fan des Mets, a composé jeudi soir après la 10e défaite de son équipe préférée au cours de ses 14 derniers matches :

    Do you know what it’s like
    To be chased by the Ghost of
            Failure
    While staring through Victory’s
           door?
    Of course you do, you’re a Mets
           fan.


    • Ils ont croulé sous la pression.

    • Pauvre Mets, pas foutu de gagné une place en série même avec une masse salariale de plus de 100 millions.

    • Bof! Encore des conspirationnistes primaires anti-newyorkais, peut-être?
      Vous avez sans doute lu l’article très intéressant du New York Times de jeudi, où une certaine Tania Head y a été démasquée de façon magistrale pour le plus grand plaisir des potinistes et de la divine Oprah.

      Imaginez-vous donc que la pauvre petite fabulait depuis des mois dans les blogues et les journaux au sujet du 9/11 elle aussi. Photographiée aux côtés de Jujules, tout en déclarant être une rescapée de Ground Zero elle aussi, elle avait même publié des poèmes sur son ami disparu dans la tourmente après avoir sauté 78e étage.

      Réchappée du sinistre comme par miracle, on vient de découvrir qu’elle n’a jamais été à Ground Zero ce jour-là. Ce qui fera sans doute une belle jambe à Jujules et aux faiseurs d’images encore une fois, n’est-ce pas?
      Vous avez bien raison de ne pas toujours croire aux journalistes ou aux blogueurs en résumé. Et va! pour les Bas Rouges en attendant….

    • Ça se traduit Sénateurs.

    • En français, le verbe “to choke” est “faire un Gilles Duceppe de soi-même”…

    • Peut-être que les stéroides étaient périmés après 155 parties?

    • J’aimais le baseball et le hockey. Ils m’ont perdue pour de bon. Trop de drogues, trop de scandales, trop de magouilles et, en plus dans le cas du hockey, beaucoup, beaucoup trop de violence.

    • Et ditto pour le cyclisme!!!

    • Même si personnellement ça m’ennuie prodigieusement, je reconnais l’importance sociale primordiale du sport-événement.

      http://nouvellesociete.org/107.html

      Pierre JC Allard

    • @ Richard Hétu

      Loin de Disney York, point d’intérêt pour le stéro-ball. Sérieusement,who cares at the Mets ici à Montréal?

    • parce que la terre ne tourne pas autour de montréal. Ce n’est pas comme si son blogue tournait autour de cette équipe. J’ai toujours perçu ce blogue comme étant un résumé de la vie de nos voisins. En fait, plus que j’y pense, nous sommes en quelque sorte des voyeurs qui potine sur ce qu’on croit être leur réalité.

      la traduction de choke…hmmm, moi j’y serais allé plutôt du côté de Mr. Dion qui a manqué de cran envers son compatriote qui a sorti une blague de trop.

    • @austerlitz

      Je suis sûr que mon collègue de La Presse Gaétan Lauzon se soucie du sort des Mets, dont il est un fan inconditionnel. Farce à part, je suis payé pour donner une idée de ce qui se passe à New York et aux États-Unis. Aujourd’hui, il n’y a pas de plus grosse histoire dans la Grosse Pomme que la débandade spectaculaire des Mets.

    • Des Mets chinois?….Crouic!

    • Je voudrais tellement voir Pedro lancer. Il m’a manqué toute la saison.
      Mon Dieu! Faites que les Mets soient des séries.

    • Rien n’est perdu pour les Mets. Ce sont les Phillies qui ont pris le premier rang et eux ils ont une longue tradition de chokers. Ils viennent tout juste de se mettre en position pour refaire le coup.

    • Des fois je vous envie, M. Hétu. Il y a tellement de choses passionnantes et uniques à New York! De là à dire que c’est un job de rêve, cependant… un rêve pour qui?

      Bah, tant qu’on aime ce qu’on fait, on est heureux.

    • Ah! New York!

      Je ne suis pas intéressé par le sport, mais j’aime vibrer avec cette ville. Donc merci pour ce sujet.

      En fait, ça valait amplement la peine de venir lire ce commentaire pendant que la popote cuit, car j’ai pu lire l’excellent texte de Pierre JC Allard. Encore une fois, vous nourrissez mon esprit. Je vous accorde la plus grande crédibilité et vous arrivez à vulgariser et résumer vos réflexions de façon efficace.

      Dans ma vie j’ai souvent eu une attitude disons condescendante face au sport-spectacle. Vous m’apportez des pistes et des MEMEs différents qui vont sûrement m’aider à évoluer. J’ai beaucoup aimé votre texte (je n’ai pas eu le temps de lire mise à jour 1999 par contre, j’ai préféré utiliser mon temps pour vous répondre).

      Merci.

    • Quel sujet insipide, futile et absurde que le sport professionnel.

    • Cet après-midi, les Mets ont rejoint les Phillies au premier rang.
      Si les Mets et les Phillies gagnent demain et que les Padres perdent, les deux premiers seront à égalité pour la première place dans l’est, et à égalité aussi avec les Padres pour la place de meilleur deuxième.
      Ont-ils expliqué comment ils vont les départager?

    • @ Richard Hétu

      Justement, n’y avait-il rien de plus important aujourd’hui à NY que cette non-histoire sur les Metropolitans?

      Mais je comprends que vous avez à nous traduire, lorsque primée, la légèreté de la vie new-yorkaise et son inconscient collectif. Remarquez qu’à Montréal, on ne parle généralement que du Canadien…

    • Très triste pour ces nombreux fans. Il fallait leur voir le visage hier… Non seulement l’ombre des Yankees ne leur laisse guère de place au soleil, mais là si il fallait qu’ils ratent les séries ils seront couronnées les plus grands chokeux de l’histoire! Leur victoire de 13-0 aujourd’hui redonne espoir.
      Une autre chose à couvrir avec les Mets et les Yankees dans la Pomme, c’est bien la constructions de leur nouveaux stades respectifs qui seront des bijoux nord américain en terme d’architecture.
      pas 1 stade, 2 stades vous allez surement nous en parler un de ces 4 au déplaisir de certains!

    • En tant que fan passionné des PHilies de Philadelphie, je suis trèes content de voir qu’ils ont pt la chance demain de se débarasser de leur réputation de perdrants et vont pouvoir réaliser un des plus gros comeback de la dernière décennie au baseball!

      C’est une bonne histoire pour le blog puisque ça prouve que vous n’êtes pas un chroniqueur parachuté mais bien un résidant de New-York qui connaît la pulsion de la ville. Et en Octobre a New York le baseball c’est la vie!

    • @ jean-pierre_v

      Je parlais du texte de Pierre JC Allard. Avez-vous lu son lien dans son commentaire?

    • « To choke» veut dire s’étouffer — d’indignation lorsque le chroniqueur ose parler de sport, cette activité méprisable et légère, tout juste bonne à exciter le poil des jambes des masses incultes.

      Le sport professionnel est une composante essentielle de la société américaine et du quotidien des New-Yorkais, le sujet, faut-il le rappeler, des chroniques de Richard Hétu. Si la chose vous semble insipide ou de peu d’importance, passez votre tour et revenez demain, c’est tout.

    • Enfin octobre

      Go Red Sox Go; mais j’imagine très bien l’allure des partisans des Mets ce matin dans le Big apple.Seront-ils couvert d’un sac de papier? En tout cas ils seront une fois de plus la risée des partisans des Guerriers du Bronx

      @jean-Pierre_v
      ne passe pas Go ne réclame pas 200$; le baseball viens probablement tout juste derrière Dieu pour la popularité.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2007
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité