Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 31 mai 2007 | Mise en ligne à 11h39 | Commenter Commentaires (21)

    Quand Bush horripile la droite

    George W. Bush est-il en train de perdre aussi la droite? Mardi, il s’en est pris à ceux qui «n’ont pas lu» le projet de loi sur l’immigration, actuellement en débat à Washington, et qui essaient de le «tuer» en faisant «peur aux Américains».

    Laura Ingraham, une des égéries de la droite, a lu le projet de loi et s’y oppose farouchement. Disons qu’elle n’a pas du tout apprécié la déclaration de Bush. Pour avoir une idée de sa furie, il faut entendre cet extrait de son émission de radio. Unique : du Bush bashing conservateur!

    Rappelons que cette dame a défendu Bush dans tous ses autres «désastres» (elle utilise elle-même le mot).


    • Donc Laura Ingrate (sic) s’écrie que Bush n’est pas assez fasciste à son dégoût !
      Qu’elle et ses écourants semblables soient tous maudits et anathémisés !

    • Monsieur Thivierge dite nous dont c’est quoi un fasciste? comme Bush peut être critiqué… et dieu sait qu’il est critiqué que ça soit dans la presse américaine, via de nombreux livres parce qu’on peut trouver des articles comme des calendriers se moquant où ça? aux États-Unis même alors dans ces conditions je me permettrais pas comme vous de traîter le président américain de fasciste. C’est un peu facile. Comme dirait Malraux les communistes ont toujours dit que leurs ennemis étaient des fascistes….

      Est-ce qu’on peut critiquer Castro dans la presse cubaine est-ce qu’on trouve des livres le critiquant dans des librairies cubaines…

      Je ne penserais pas.

      Anathémiser: ça fait un peu radical un peu fasciste

    • yvonthivierge = troll, ca ne donne rien de le lire ou de lui poser des questions…

    • Pauvre Bush, il est en train de tout perdre. Mais ce n’est pas tès grave pour lui, son “règne” achève. ET CE NE SERA PAS TROP TÔT!!

    • C’est quand même drôle! Comment cette femme peut-elle légitimer de sa voix des orientations qu’elle arrive par la même occassion à qualifier de désastre???? L’hypocrisie de ces gens me laisse bouche bée! ….. )-X

    • @dom27 & guri
      Le fasciste est le contraire du socialiste.
      Le socialiste s’occupe de la société et de ses pauvres.
      Le fasciste se fout de la société et craint & hait ses pauvres.
      Il adore s’occuper de lui-même, de sa face et de ses fesses. “Fascisme” est un dérivé des termes italiens “facciacismo, fessiocismo” Commencez-vous à vous y retrouver, là ? Mdr !

    • Pour ceux qui doute que l’Amérique soit devenue fasciste et que l’argumentaire de yvonthivierge ne convainct pas. http://www.nouvellesociete.org/5142.html

    • Moi je ne sais pas si Bush est fasciste, mais ça ressemble à cela en tout cas. Dans son cas, celui de Bush, il y aurait lieu de trouver un autre mot.
      Je nous lis souvent et les sujets sont intéressants. Mais l’Amérique est rendu là ou elle a creusé son fossé. Cela a débuté bien avant Bush et les guerres. Cela a débuté avec la mondialisation. Cela a donné tous les outils aux corporations pour exploiter les travailleurs sur tous les continents sous le prétexte de la compétitivité. C’est le marché qui commande.Un exemple: la compagnie ”canadienne” Gildan ferme des usines à tour de bras pour aller produire à meilleur coût ailleurs où les salaires sont plus bas. Une autre compagnie licencie 5000 travailleurs et le lendemain les actions de cette compagnie montent. Puis le PDG reçoit un bonus de quelques millions. Alors les travailleurs d’Amérique et cela inclus les canadiens sont victimes principalement du marché. Ce n’est pas Bush qui contrôle le marché. Ce sont les multinationales, les corporations et les banques qui contrôlent Bush et consort.
      Faudrait trouver un autre nom que fachiste.

    • Voyons, le président Bush n’est pas un fasciste. C’est simplement un incompétent, qui n’est pas à la hauteur de sa fonction. Ce n’est pas le premier président incompétent et sans doute pas le dernier. Mais la société américaine est de nos jours beaucoup plus complexe et difficile à gouverner que dans les temps des Washington et Lincoln, qui ont connu eux aussi leur lot de graves problèmes. Mais nous vivons dans un monde mille fois plus sophistiqué et complexe.

    • @mlebel
      Encore de l’amalgame et du révisionnisme et du réductionnisme bon marché. Décidément, tu n’as rien compris ou tu es de mauvaise foi !
      C’est pas de sa faute, il est juste niaiseux. Franchement là, tu dépasses les bornes ! J’ai le goût de t’envoyer paître dans les lieux minés de l’Iraq, monsieur !

    • Sur les terrains minés d’Irak, monseigneur ! Mdr !

    • Dommage que les trolls voyant des fascistes partout rendent les discussions intelligentes impossibles…

    • Hmm, à lire les commentaires, entre David Gagnon et Yvon Thivierge, je dirais que c’est à David d’ôter ses oeillères, d’arrêter de tordre les propos des autres – où donc M. Thivierge a-t-il dit qu’il voyait des fascistes partout? – et de démontrer par l’argumentaire ses désaccords idéologiques plutôt que par l’approche simpliste d’insulter.

    • Pauvre M. Thivierge vos commentaires font pitié…. le socialisme s’occupe de ses pauvres oui oui dans vos rêves. Le fascisme c’est un régime totalitaire comme les communistes

      Prouvez-vous que les américains vivent sous un régime totalitaire

      vous êtes d’un total ridicule

    • Pourquoi certains adulateurs de Bush, dont davidgagnon et dom27 qui n’ose révéler son identité, ont-ils si peur et honte du mot “fasciste” qui leur colle pourtant si bien à la peau ? Mdr !!!

    • Monsieur thivierge, mon nom Dominic Morin je ne suis pas un adulateur de Bush je m’oppose au fait que vous considérez le régime de ce président de régime totalitaire…je comprends que vous êtes anti-américain ce que je considère comme étant la seule forme de racisme tolérée et bien vue.

      Vous deviez être heureux de voir les avions rentrés dans les tours du World Trade Center…contre le renversement de Saddam à la limite j’aimerais bien comment vous qualifiez le régime de cet homme vous pensez quoi des talibans…vous avez dû trouver sympathique le reportage de Jean-René Dufort sur le Hezbollah.

    • Quand on manque d’arguments, on assassine le messager.
      On le traite de raciste anti-américain parce qu’il ose dénoncer George W. Bush.
      On lui prête des intentions et propensions perverses et malhonnêtes.
      On justifie la destruction de l’Irak et de son peuple ainsi que le renversement et l’éxécution de son tyran en le rendant responsable des attentats du 11 septembre 2001 !
      Si l’ignorance et la turpide tuaient, M. Dominic Morin, vous seriez mort et enterré et on serait bien débarrassé. Mdr !!!

    • Je vous remercie d’être aussi absurde monsieur Thivierge vous souhaitez la mort de quelqu’un on se connaît pas et vous jugez que vous seriez bien débarassé de moi. Vos propos sont éloquents à vous lire on ne peut que constater la force de vos arguments. Vous semblez faire une fixation sur le fascisme alors développé. Dites nous qu’est-ce qui vous amène à croire que les américains vivent sous un régime totalitaire? c’est de ça dont il est question lorsqu’on parle de fascisme…est-ce qu’on trouve des gens aux États-unis qui peuvent critiquer Bush dans des éditoriaux? dans des livres? en caricature? est-ce qu’il avait un opposant lors de la dernière campagnele présidentielle? à toutes ces questions on répond oui alors ce n’est pas un fasciste il n’est pas le chef d’un régime totalitaire ça ne tient pas debout votre affaire

      peut-on avoir un débat sans s’insulter? ça serait préférable un peu de raison de dosage dans ses propos ça n’a jamais tué personne. Vous me traitez d’igorant j’exprime un point de vue qui est contraire au votre et vous souhaitez ma mort c’est un exemple de totalitarisme…Peut-être que vous êtes un totalitaire dans votre vie vous devriez examiner ça.

      au moins vous avez qualifié le régime de Saddam de Tyran c’est déjà un bon point.

    • Se débarrasser de quelqu’un n’est pas forcément le tuer, Monsieur Morin. Retournez donc à l’école pour apprendre le sens des mots !
      Bush peut très bien être fasciste, ou à tout le moins fascisant, dans ses comportements et ses politiques, sans que le régime, les institutions et le pays le soient pour autant. Mais la tendance est là et s’amplifiera si on ne la dénonce pas, Monsieur Dominic Morin.
      Personne n’a jamais prétendu que Saddam Hussein n’était pas un dictateur … parmi d’autres qui, pour certains, sont portés à bouts de bras par le régime de George W. Bush. Ce que les “pacifistes” précisent c’est que, tout tyran qu’il fut, l’ex-président irakien n’y était pour rien dans les événements du 11 septembre 2001. Mais les partisans de la manière forte s’empressent de prétendre le contraindre pour mieux confondre les électeurs.

    • Garde tout le monde, on pourrais-tu régler que Bush c’est un crosseur?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2011
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité