L'hémisphère droit

L'hémisphère droit - Auteur
  • Marielle Couture

    Marielle Couture a deux grandes passions : le design et la communication. Suite à des études collégiales en publicité et universitaires en arts, elle travaille depuis novembre 2012 comme journaliste au Quotidien/Progrès-Dimanche. Son blogue se veut un éloge à la créativité, tant dans les modes de vie alternatifs que dans les découvertes, créations et inventions de l'humanité.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 5 août 2013 | Mise en ligne à 11h07 | Commenter Commentaires (13)

    Vous avez (77) nouveaux messages

    Elle est loin la belle époque où, avec mes copines, on passait des soirées à ouvrir le bottin téléphonique au hasard pour faire des coups de téléphone. Je me souviens d’ailleurs très clairement du jour où les services étoile et l’afficheur ont fait leur apparition. Perte d’anonymat. Le thrill n’y était plus. Quand tu as téléphoné chez Robin à deux heures du matin pour parler à Batman, et que le Robin en question est en mesure de rejoindre tes parents ensuite, ça coupe le fun sec. Comme les enfants que nous étions, on a trouvé d’autres activités pour nous désennuyer. Mais certains souvenirs demeurent hilarants. J’en ai d’ailleurs rangé quelques uns, bien croustis, pour mes enfants lorsqu’ils seront plus grands.

    Aux services étoile se sont tranquillement ajoutés des dizaines de services dont celui – bien bien pratique – de la boîte vocale. Au début, un répondeur, c’était simple. Dépôt de messages. Consultation des messages. Au travers de cette évolution téléphonique sont apparues nombre de technologies, de plus en plus sophistiquées et simples, pour communiquer entre humains rapidement et en tout temps. Le répondeur a tenté, bien malgré lui, de suivre la cadence en s’inventant toutes sortes de fonctions soi-disant technos: rappel du correspondant, archivage des messages, pense-bête, notification des appels, renvoi d’appel et filtrage depuis le répondeur, messagerie de groupe, personnalisation du message d’accueil, personnalisation des tonalités, double-ligne, mise en attente, etc. etc.

    Tout cela, en fait, pour camoufler une réalité dure à avaler après tant d’efforts d’actualisation. Avec toutes les technologies de communication mises à notre disposition – textos, courriels, Facebook et autres réseaux pour ne nommer que ceux-là – la boîte vocale est désuète depuis au moins 10 ans. Totalement OUT. Alors qu’envoyer/recevoir un message prend en moyenne 30 secondes, je ne vois pas pourquoi je prendrais le temps de composer un numéro, laisser sonner, écouter un message enregistré, entrer un code, écouter les messages – en prenant des notes parce que les paroles s’envolent – archiver ou supprimer, puis raccrocher, pour ensuite effectuer un retour de communications. J’ai calculé que prendre cinq messages prend environ dix à douze minutes – quand les messages sont concis (rare) et clairs (encore plus rare).

    Vous imaginez bien que je ne suis pas assidue. Que quand il y a cinq messages et que ça me semble trop long, je remets ça à plus tard. Alors vite vite vite, ça devient dix, puis vingt-deux, puis quarante-huit, puis soixante-dix-sept messages qui sont accumulés. Comment expliquer les différentes couches d’écoeurement/culpabilité/lâcheté/frustration/angoisse qui barbouillent et sédimentent mon coeur, chaque fois que j’entends la tonalité saccadée qui me rappelle qu’il y a des tas de messages qui m’attendent? J’ai décidé, pour ma santé mentale, de mettre un terme à tout ça. En plus, j’ai décidé que le problème, ce n’est pas moi. C’est cette technologie au fonctionnement archaïque qui est mal adaptée au monde actuel. Une boîte vocale, ça fait tellement 1992.

    Aujourd’hui, c’est décidé, je fais enlever ce machin diabolique de dans mon téléphone. Exit. Vous savez, de toute façon, où me joindre.

    Tags: , , ,


    • ..@Marielle Couture: Alors, les vacances n’ont pas été à votre goût? Vous êtes rentrée trop tard hier soir, bloquée à la frontière?

      Mais si ça peut vous soulager de «scrapper» le répondeur, pourquoi pas? Ça soulage, non?

      Et puis il restera toujours «Touïtteur» ou «Fécebouke», non?

      De mon côté, pas de problème puisque malgré que nous descendions tous les deux de ce bon Guillaume, (Moi, 10e génération. Vous 12e au moins, je suppose) je n’ai pas votre numéro de téléphone, fait que….!

      Entéka, bonne fin d’été. Et amusez-vous bien. :-)

      JFC

    • Certain logiciels de VOIP permettent des appels gratuits et c’est le nom de la compagnie qui apparait sur l’afficheur.
      Donc encore possible les coups de téléphone anonymes! (Quoi que c’est quand même traçable si c’est utilisé pour des menaces ou autre choses du genre.)

    • Lorsque vous serez, éventuellement, un jour, en attente, (depuis trois ans), d’une petite chirurgie, sachez que l’hôpital ne vous laissera pas de messages sur votre face-de-bouc (ils n’envient pas de courrielles non plus) !!!
      Oups !

    • ***n’envoient pas…*** Et pas de textos non plus (ça fait probablement trop ado) : Mam, vot doc è prè pou fer vott topérasion ke vou atandé depuis 3 an !

    • Vous trouvez que les textos sont plus clairs ? Mon expérience avec mes neveux et nièces est qu’on perd tellement de temps à se relancer pour en arriver à préciser ce qu’on veut faire comprendre qu’un coup de téléphone est bien plus utile.
      Moi: Je fais un party pour l’anniversaire de tante Marie-Soleil le 17. Viens-tu ?
      Neveu: Cé beau.
      Moi: Kessé ça veut dire ? Viens-tu ?
      Neveu: Ben oui. Cé ça que ça voulait dire.
      Moi: Tu seras seul ou avec ta blonde Marie-Lune ?
      Neveu: Non.
      Moi: Non quoi ? Réponds combien de personnes.
      Neveu: 2 mais pas Marie-Lune ?
      Moi: Qui d’abord ?
      Neveu: Ma nouvelle blonde. Marie-Tempête.

      2 jours comme ça !!
      Ca aurait pris 1 minute au téléphone. Les textos … un progrès ???

    • le message de ma boite vocale ” cette boite vocale n’est plus consultee depuis longtemps , envoyez moi un email a prenom point nom de familee AT gmail point com soi vous voulez me rejoindre ” ensuite le message auto que ma boite est pleine et plus de place pour d’autres

    • @Kintama prend un compte VOIP au pakistan , inde ou chine …..uber lol

    • @omni-tag
      Excellente raison !!!
      “Dpuis” en textlang s’écrit (!) “depuy” :-)

    • @gl000001, j’ai le malheur de vous annoncer que vous êtes trop 1992 pour les textos.

      Étant dans le début de la vingtaine, les réponses données par votre neveux me semblaient très claires, au contraire, ce sont vos multiples retours de questions qui m’ont faites sourciller.
      À vous lire, j’ai presque l’impression que vous lui demandez d’expliquer ce qu’est une pomme avant de l’acheter!

    • Je croyais etre la seule a avoir ce sentiment d’écoeurement/culpabilité/lâcheté/frustration/angoisse en voyant mon repondeur et ses 34 messages non ecoutés ! J’aurais pu ecrire cet article mot pour mot !

    • @c_olivier
      Je suis plus vieux que ça.
      “Très claires” … vous n’êtes pas honnètes. C’est probablement parce que vous manquez d’imagination pour voir toutes les possibilités d’interprétation que ses réponses apportent.

      La langue française est compliquée mais il y a beaucoup de mots précis pour se faire comprendre. “C’est beau” ne voudra jamais dire “oui”. Ca veut dire “j’ai compris”. Il s’adressait clairement à ma première phrase. La question “Viens-tu ?”, il n’y a pas répondu. Quand je pose la deuxième question, je lui donne un choix parmi deux réponses. Il répond par aucun de ces choix. Il répond non à une sous-question qu’il n’a pas explicité. Vous êtes vraiment pas honnète dans votre interprétation. Phrase par phrase, personen ne peut comprendre ce qu’il disait à moins d’être lui.

      On dirait que les textos induisent un déficit de l’attention. Un message trop long ou contenant trop de questions sera mal lu et pas répondu au complet. Je vois cette tendance dans les e-mails au bureau également. Ca doit être qu’ils lisent les e-mails sur leur Blackberry ou autre intrument déficient. Depuis ce constat, je souligne mes questions ou je les mets en caractères gras pour stimuler leur intellect.

      L’habitude de beaucoup d’ados de parler par mono-syllabes et grognements se transcrit dans les textos. C’est une désévolution du langage qui engendre énormément de différends entre les jeunes. “T’as dit ça. Non, je voulais dire ça. C’est pas ça que j’ai compris. …”. Plus on doit expliquer longtemps, plus on perd le message original. C’est un cercle vicieux.

      Le but de communiquer c’est de se faire comprendre. Utiliser un “langage” plus ou moins aléatoire, c’est se foutre totalement de savoir si le message a été bien compris. Une paresse intellectuelle ou à la limite du je-m’en-foutisme. L’efficacité est une des caractéristiques du message si je me souviens bien de la théorie de la communication. Les textos sont rarement efficaces.

    • Ce n’est pas évident… Est-ce la technologie qui est dépassée ou encore cela dépend de notre usage ?

      S’il ya trop de messages, un moment donné, que ce soit par courriel ou sur une boîte vocale cela prendrait presque une secrétaire pour les lire et faire le tri.

      Plusieurs ne valent pas la peine d’être lus ou écoutés alors que d,autres, on veut être sûr de les avoir .

      Puis entendre la voix d’une personne qu’on aime, c’est un plus. Un fatigant, c,est de la perte de temps avant même que le téléphone sonne, c’est un pourriel par téléphone…

    • Qui a 77 messages en attente ? pas moi, sans doute, je n’ai pas assez d’amis pour ça… lol Je trouve le répondeur encore utile ne serait-ce que pour les rendez-vous importants qui nous sont rappelés par cette voie. Puis, la meilleure façon de ne pas accumuler trop de messages, c’est de les écouter avant qu’ils ne s’empilent dangereusement…mais il y a des personnes qui les accumulent quand même comme la tonne de vêtements sales qui s’élèvent dans leur chambre et qui leur font dire qu’elles n’ont plus rien à se mettre sur le dos….

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2013
    D L Ma Me J V S
    « juil    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité