Le blogue du golf

Le blogue du golf - Auteur
  • Réal Labbé

    Journaliste sportif depuis 1967, Réal Labbé est un passionné de golf. Il couvre le Tournoi des maîtres depuis 10 ans.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 13 mars 2017 | Mise en ligne à 16h21 | Commenter Aucun commentaire

    Renouer avec le golf à Myrtle Beach

    Un aperçu du 18e trou et du chalet principal au club de golf Bald Head Island. (Photo Réal Labbé)

    Un aperçu du 18e trou et du chalet principal au club de golf Bald Head Island. (Photo Réal Labbé)

    Une couche de neige de plus à venir, ça veut dire qu’il ne faut pas s’attendre à jouer au golf avant au minimum un mois dans la région.

    À moins qu’il ne fasse un temps exceptionnellement chaud d’ici là, ce qui est peu probable. Il reste toujours la solution de partir pour un climat plus adapté au golf.

    Comme Myrtle Beach, par exemple. Une destination qui est à la portée de bien du monde à cause de sa situation géographique et surtout de l’immense choix des terrains de golf dans un rayon de 40 kilomètres. Des terrains pour tous les goûts et pour tous les coûts, sans compter une structure d’hébergement capable d’accueillir les très nombreux visiteurs.

    Le côté pratique de Myrtle Beach, c’est qu’on peut s’y rendre aisément en auto. Une balade d’une vingtaine d’heures qui peut se faire d’une traite pour les plus jeunes et les plus endurants, ou un voyage que l’on peut couper en deux avec une nuitée en Virginie, aux alentours d’Emporia. Cette municipalité située le long de l’autoroute 95 n’est qu’à quatre heures de Myrtle Beach, ce qui permet de disputer une ronde dès l’arrivée, en après-midi.

    Votre quatuor est déjà complété et vous voulez maintenant confier l’organisation de votre séjour à un expert, c’est parfait. Je vous suggère de faire appel à Jean-Thomas Kobelt, un Montréalais d’origine, qui fait maintenant sa vie en Caroline, comme planificateur de séjours de golf dans la grande région de Myrtle Beach.

    En plus de ses contacts dans les milieux du golf et de l’hébergement, Jean-Thomas peut vous répondre en français, un atout très important s’il vous arrive un pépin et que votre connaissance de la langue anglaise n’est pas parfaite.

    Quand vous arriverez à destination, vous aurez tous les documents nécessaires pour profiter de votre séjour. En plus du lieu de résidence, vous aurez les papiers indiquant vos réservations dans les clubs de golf et les heures de départ. De plus, si vous en faites la demande, JT pourra vous conseiller sur les bons endroits pour manger.

    La gamme de clubs de golf avec lesquels il fait des affaires est très étendue et votre budget est la seule limite. Si vous voulez seulement des terrains haut de gamme, pas de problème. Même chose si vous souhaitez des parcours un peu plus abordable.

    Petite suggestion de la part de l’auteur de ces lignes, qui a eu l’occasion de jouer des rondes sur au moins 55 terrains dans la région de Myrtle Beach, gâtez-vous au moins une fois dans un voyage. Si c’est possible, faites une tentative pour demander à Jean-Thomas de vous réserver un temps de départ à Bald Head Island, une petite île sur l’océan Atlantique où la seule porte d’entrée est le traversier. Pas d’autos. On dépose les sacs de golf comme si on prenait l’avion et à l’arrivée sur l’île, ils seront dirigés vers la navette qui vous amènera au terrain de golf. Un parcours des plus agréables s’étirant de 4785 verges à 6832 pour les départs les plus éloignés. Un véritable oasis de paix qui a été complètement rénové il y a quelques années.

    Plusieurs autres options s’offrent à vous, dont le Mystical Golf, un trio de parcours qui comprend The Witch, The Wizard et Man O’ War. Trois terrains différentsqui ont chacun leurs difficultés et en même temps leurs charmes. Une expérience intéressante.

    La liste est impressionnante à Myrtle Beach, que ce soit le complexe de Barefoot, ou celui des gros chats (Leopard Chase, Lion’s Paw, Tiger’s Eye, Panther’s Run), ou encore les Legends. On peut consulter le site de Jean-Thomas au «myrtlebeachgolf.ca» pour toutes informations et pour y découvrir les forfaits. Il sera présent à l’ExpoGolf de Montréal, du 17 au 19 mars. Ça se tient à Place Forzani, à Laval (4855 rue Louis-B Mayer) et vous aurez l’occasion de rencontrer une panoplie d’exposants. Plus tard, l’ExpoGolf de Québec sera présenté les 8 et 9 avril au Centre de Congrès et d’Exposition de Lévis.


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2017
    D L Ma Me J V S
    « fév    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives