Gilbert Lavoie

Mercredi 11 mars 2015 | Mise en ligne à 12h30 | Commenter Commentaires (1 115)

Perdre une bataille, mais pas la guerre…

La rapidité avec laquelle le bureau de Philippe Couillard a réglé la chicane de Gaétan Barrette avec Jacques Turgeon, du Centre hospitalier de l’Université de Montréal(CHUM), montre à quel point le gouvernement craignait les retombées de cette affaire.

Est-ce la fin de l’histoire? Pas tout à fait. Dans son petit monde, M. Turgeon pourra se vanter de son coup de force devant un ministre aussi bagarreur.

Il devient un véritable héros pour tous les membres de la communauté médicale qui s’objectent aux changements du ministre.

Gaétan Barrette a cédé sur toute la ligne, acceptant même de considérer la candidature de membres démissionnaires lors de la formation du nouveau conseil d’administration du CHUM.

Mais attention! Même s’il sort amoché de cet épisode, les acteurs du monde de la santé feraient une erreur de croire qu’il va reculer sur l’essentiel de ses projets.

Chassez le naturel, il revient au galop : le ministre va sans doute mettre les gants blancs à l’occasion, mais il sait bien que s’il a perdu une bataille, il n’a pas perdu la guerre. Du moins, pas encore.

C’est dans la bulle du parti libéral à l’Assemblée nationale que le ministre sort le plus amoché. Depuis son arrivée à la Santé, sa belle assurance et ses talents de communicateur avaient convaincu ses collègues qu’il savait ce qu’il faisait.

On vient d’apprendre que ce n’est pas toujours le cas.

Lire les commentaires (1 115)  |  Commenter cet article

 

Dimanche 8 mars 2015 | Mise en ligne à 19h23 | Commenter Commentaires (645)

Barrette sur la sellette

Le ministre Gaétan Barrette est vraiment sur la sellette avec ces nombreuses démissions à la direction et au conseil d’administration du CHUM à Montréal.

Difficile de savoir qui dit vrai dans cette chicane, mais peu importe: c’est une crise difficile à gérer et on ne voit pas trop comment Philippe Couillard parviendra à sortir son ministre du pétrin.

Gaétan Barrette a l’habitude des négociations difficiles. Mais dans le cas présent, on ne parle plus d’un rapport de forces dont il avait l’habitude à la tête des médecins spécialistes.

Ça ressemble à une guerre à finir. Et dans le monde de la médecine, où l’égo prend souvent beaucoup de place, les solutions à ce genre de conflit ne sont pas évidentes.

Lire les commentaires (645)  |  Commenter cet article

 

Mardi 3 mars 2015 | Mise en ligne à 8h25 | Commenter Commentaires (936)

La rémunération des députés

Le gouvernement Couillard plancherait actuellement sur un projet de modification de la rémunération des députés.

Un projet qui abolirait les allocations de transition pour deux qui démissionnent sans raisons avant la fin de leur mandat.

Un projet qui amènerait les députés à contribuer davantage à leur généreux régime de retraite. Ils n’y contribuent actuellement qu’à 21%.

Finalement, un projet qui augmenterait la rémunération, selon la formule retenue par le comité dirigé par l’ex-juge Claire L’Heureux-Dubé. Cette majoration serait «à coûts nuls», puisqu’on abolirait certains privilèges actuels.

Je pense que ces changements sont nécessaires, mais je doute que les partis soient incapables, encore une fois…, de s’entendre sur le sujet.

Lire les commentaires (936)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2015
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité