Gilbert Lavoie

Archive de la catégorie ‘Général’

Mardi 26 mai 2015 | Mise en ligne à 17h33 | Commenter Commentaires (75)

Barrette fait copain-copain avec les médecins

C’est loin, décembre 2017, pour garantir l’accès à des médecins de famille à 85% des Québécois.

Mais c’est probablement plus réaliste que de promettre un tel changement en quelques mois, en imposant des quotas aux médecins.

En concluant une entente avec la FMOQ, Gaétan Barrette confirme que son projet d’imposer des quotas de patients aux médecins était irréaliste.

Cette idée aurait eu des effets pervers, et aurait pu amener certains médecins généralistes à négliger la clientèle plus lourde, comme celle des personnes âgées, au profit des plus jeunes qui demandent moins de temps de consultation.

L’entente signée entre le ministre et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec(FMOQ) est donc une bonne nouvelle, mais on n’en connaît pas les coûts.

C’est dans les détails de cette entente que l’on en verra toutes les exigences. La lecture du communiqué de presse publié par la FMOQ permet de constater que le gouvernement devra probablement délier les cordons de sa bourse pour atteindre les résultats désirés.

Le domaine de la santé est complexe et il est dominé par des lobbies puissants qui ont souvent dicté leur volonté aux gouvernements précédents.

Les méthodes musclées du ministre Barrette ont forcé la discussion.
C’est un pas dans la bonne direction, et il est permis de croire que des efforts sincères seront déployés par tous les intervenant pour améliorer l’accès aux soins.

Mais cette entente n’est qu’un morceau du casse-tête de la santé.

Lire les commentaires (75)  |  Commenter cet article






Mercredi 20 mai 2015 | Mise en ligne à 14h53 | Commenter Commentaires (825)

Une loi contre la radicalisation?

La députée Agnès Maltais blâme les libéraux pour leur lenteur à intervenir contre la radicalisation des jeunes.

Le phénomène est effectivement très inquiétant, mais ce n’est pas une loi qui changera les choses.

La police a un rôle à jouer dans le contexte actuel, mais c’est au chapitre de la prévention que le gouvernement doit bouger.

Le phénomène de la radicalisation est complexe. Il commande une meilleure connaissance de ses causes, mais les avenues de solutions passeront nécessairement par des interventions auprès des jeunes, avec les jeunes, et avec la participation des gens qui les côtoient sur une base quotidienne.

Tout comme dans le cas du taxage dans les écoles ou du harcèlement sur les réseaux sociaux, c’est un vaste chantier de sensibilisation que le gouvernement doit lancer.

Et à ce chapitre, l’opposition officielle a raison de dire que le gouvernement ne s’est pas distingué par son urgence d’agir.

Lire les commentaires (825)  |  Commenter cet article






Mardi 19 mai 2015 | Mise en ligne à 8h09 | Commenter Commentaires (259)

150 089 commentaires plus tard…

…Et peu importe le sujet choisi, vous continuez de vous quereller entre souverainistes et fédéralistes.

Amusez-vous bien.

Lire les commentaires (259)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2015
    D L Ma Me J V S
    « avr    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité