Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 5 août 2014 | Mise en ligne à 15h19 | Commenter Commentaires (3 849)

    Un petit répit

    Allez, je prends congé et vous donne congé.

    Pour les mordus, je vous laisse le choix de la discussion. Ma page sera à votre disposition. Essayez de ne pas en abuser.

    Bon mois d’août, je vous reviens en septembre.

    Tags:


    • Bonne vacances!

    • Bonnes vacances M. Gilbert Lavoie et merci pour vos blogues.

    • Ça fera toujours bien un libéral de moins autour de Québec, loin d’être suffisant pour que je consente à y retourner…

    • Bonne vacance M.Lavoie

    • Tant mieux je pars à la pêche le 10 dans le bout de sept-île (en avion). j’aurai pas Internet. J’ai déjà fait la une de la revue chasse et pêche en passant. Just saying. Je me nourrie moi-même. J’aime pas les épiceries sauf le cosco d’anjou. Bye!

      simon, de rapallo, cinqueterre

      PS.: Un pigeon a déféqué sur moi.

    • «Allez, je prends congé et vous donne congé. (…) Bon mois d’août, je vous reviens en septembre.»

      Bizarre, j’avais pourtant l’impression que M. Lavoie était déjà en vacances depuis un bon moment…

      «Pour les mordus, je vous laisse le choix de la discussion. Ma page sera à votre disposition. Essayez de ne pas en abuser.»

      Ce sera «business as usual», quoi. Même sans thème particulier, ce blogue va tout de même dépasser les 2500 commentaires d’ici la fin du mois.

    • @ silenceondort 15h58

      MERCI! de prendre de votre précieux temps pour nous partager votre négativisme et vos frustrations!

      BRAVO! Champion!

    • Inquiétez-vous pas les habitués de ce blogue ont surement encore des commentaires à faire sur le PQ , PLQ , les fédéralistes, souverainistes.

      Aux moins 2000 commentaires à votre retour.

      Bonnes vacances !

    • M. le libéral
      pour vos vacances profitez pour prendre votre RETRAITE

    • Les derniers événements mondiaux ont permis d’occulter les libéraux de Philippe Couillard.

      Cependant l’automne approche, et la Commission Charbonneau aussi.

      L’UPAC refera surface alors qu’elle n’a pas du chômer.

      Et le pélerinage des libéraux à la Commission Charbonneau, reprendra…

      Pendant ce temps là, la grogne commence à s’installer dans la populace, ce qui augure 4 années cauchemardesques… que nous feront subir, les anciens réélus du gouvernement Charest…

      9 ans + 4 ans = 13 années où le Québec ne sera plus que l’ombre de lui-même.

      une belle réussite pour les fédéralistes.

    • Bonne vacance M. Lavoie

    • @tous

      Comme M. Lavoie nous laisse le choix du sujet, je suggère qu’on discute de politique locale: PQ, PLQ, CAQ, QS, BQ, NPD, PLC, PC, séparatistes, fédéralistes, corruption, syndicats, UPAC, Commission Charbonneau,référendums, tricheries, constitution, charte, élections, lieutenant-gouverneur, régimes de retraite, déficits, etc. Si au bout de deux ou trois jours on voit que le sujet est épuisé, on pourra changer.

    • @silenceondort…
      Je seconde!!!

    • Fritz2 17h30

      Votre propention à utiliser le mot si terrible pour vous de “séparatiste”, vous fait peut-être que vous même êtes un “dépendantiste” fédéraliste, qui se fait coloniser par les anglais en remerciant béatement de recevoir le BS d’Ottawa en contrepartie (la péréquation pour ceux qui ne touchent pas les milliards de subventions comme l’Alberta ou l’Ontario)

      Vous êtes un dépandiste colonial.

    • Les dépendantistes colonisés, qui se moquent des “méchants” séparatistes !

      Faut le faire !

      En attendant, aucun anglais ne se moquent avec mépris des indépendantistes écossais qui vont faire un référendum… comme le font les dépendantistes québécois !

      Peut-être n’ont-ils pas eu la chance d’avoir la visite d’un certain Stéphans D.

    • Bonnes vacances, cher Gilbert Lavoie. Vous les méritez bien. Avec votre collègue Brigitte Breton, vous demeurez mes éditorialistes préférés du Soleil. Votre sens de l’analyse et votre vaste culture politique me ravissent. À bientôt pour la rentrée.

    • @ Fritz2 17h30
      C’est vrai qu’on ne parle pas souvent de ces sujets sur ce blogue. Ça nous fera une heureuse diversion par rapport à nos vieilles habitudes. Après tout, il n’y a pas que la politique internationale, les affaires, les arts, les sports ou les sciences & technologies en ce bas monde…

    • Sujet libre? Allons y avec nos policiers,serviteurs et protecteurs des citoyens. Comme les médecins, ils se croient intouchables. Et encore plus puisqu’ils sont armés. Je ne conteste pas le bien fondé de leur démarche mais je désapprouve le vandalisme, un acte criminel. Policier et voyou?

    • casse-burne 19h32

      êtes-vous vraiment sérieux ?

    • @ LowEdge et al. GO GENIE GO !
      Vous et vos acolytes n’avez toujours pas dit un seul mot d’encouragement à cette courageuse Eugenie. Comme si ça ne vous suffisait pas d’être complètement aphones au sujet de mesdemoiselles Wozniak et Abanda. Qu’est-ce qui vous embête au juste à leur sujet? Un silence révélateur et lourd de sens…

    • Les séparatistes s’apprêtent à lancer la course à la chefferie du PQ.

      Bien hâte de voir quels bozos ils sortiront de la boîte à Cracker Jack. Ils nous ont sorti un Mario Beaulieu des boules à mite pour être chef du Bloc québécois.

      Avec ce choix, on voit tout de suite qu’ils n’ont pas le jugement nécessaire pour fonder un pays civilisé.

    • @Fritz2 17h30 ” Si au bout de deux ou trois jours on voit que le sujet est épuisé, on pourra changer.” Il nous restera toujours le passionnant sujet du sexe des anges…

    • @libéraux-tete-de-veau 19h18

      Vous écrivez: “Votre propention à utiliser le mot si terrible pour vous de “séparatiste”, vous fait peut-être que vous même êtes un “dépendantiste” fédéraliste, qui se fait coloniser par les anglais en remerciant béatement de recevoir le BS d’Ottawa en contrepartie (la péréquation pour ceux qui ne touchent pas les milliards de subventions comme l’Alberta ou l’Ontario)

      Vous êtes un dépandiste colonial.”

      Vous écrivez toujours aussi mal (vous pourriez au moins écrire libéraux-têtes-de-veaux) et votre logique est toujours aussi fautive. Contrairement à vous qui utilisez plusieurs pseudos pour créer de la confusion et contrairement aux séparatistes qui se cachent derrière un vocabulaire trompeur pour la même raison, je préfère utiliser un langage clair. Apparemment, Bernard Drainville et Bernard Landry ont tous deux commencé à louer les vertus de la clarté référendaire. Toutefois. l’idée ne fera pas long feu.

      Votre message de 19h22 est tout aussi mal écrit que celui de 19h18. Les séparatistes se targuent de défendre la langue française, mais ils ne la respectent pas eux-mêmes.

    • lukos 19h39

      Dans beaucoup de pays occidentaux, aucun ne toléreraient la conduite des policiers québécois qui manifestent de différentes façons pour protester contre le gouvernement.

      Ces pays parleraient d’actes de mutinerie puisqu’ils sont en position d’autorité sur la population, et ces autorités agiraient en conséquence.

      Exactement comme si des militaires feraient les mêmes actions.

      Les québécois ont parfois de la difficulté à trouver leur chemin.

      Non, à la mutinerie des policiers !

    • @ Pequistan 19h50
      ‘boston’, sort de ce corps!

    • lukos, 19h39: les retraites des fonctionnaires (incluant les policiers)… Sujet pas si facile que ça. C’est pas tout blanc ni tout noir.

      Voir la très belle lettre que GND leur a écrit: http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201406/19/01-4777384-lettre-dun-etudiant-aux-policiers-qui-manifestent.php

      Il disait: «Dans les prochaines semaines, on cherchera à vous isoler en divisant la population. La stratégie est vieille comme le monde. On retournera la population contre vous, en parlant de vos régimes de retraite comme d’un luxe inacceptable…».

      Pas fou.

    • Bonnes vacances, M. Lavoie. Je demeure persuadée que ce blogue “auberge espagnole” est un exutoire aussi précieux que bénin pour un nombre impressionnant de désinstitutionnalisés-qui-s’ignorent… ;-)

    • Il n’y a pas d’âge pour se faire plaisir. https://fr-ca.actualites.yahoo.com/blogues/sur-le-radar/pauline-marois-g%C3%A2te-162029984.html Mais pourquoi acheter une telle voiture quand la limite de vitesse est à 100 km h?

    • @lukos – 5 août 2014 – 19h39
      Policier et voyou? …

      En plein cela, policier et voyou! De toute manière, ils se comportent comme s’ils étaient au dessus des lois et c’est exactement l’impression que ça laisse. Ils ont beau faire n’importe quoi, personne ne peut rien faire.

      Imaginer, le gouvernement a fini par plier devant une bande d’étudiants. Les policiers sont autrement plus puissants et le gouvernement va s’écraser comme toujours. On va négocier avec eux et dire à la population qu’on a obtenu des gains pour ne pas mal paraître, mais les grands gagnants seront encore les syndiqués, les policiers et les employés municipaux.

      Assez particulier que les gens non-syndiqués qui assument les généreuses conditions de travail de ces gens sont en fait ceux qui ont le moins de pouvoir.

    • Au début des années 80, les policiers de la ville de Québec avaient manifesté (je ne sais trop pourquoi) devant l’hôtel de ville. Je crois me rappeler que plusieurs étaient en devoir. Les autorités municipales les avaient désarmés et ordonnés de remettre sur le champ les clefs des voitures de patrouille.

      Peut-être que ça prendrait un autre coup d’éclat semblable, avec la Sûreté du Québec prête à prendre la relève des opérations policières.

    • Tout un début de match entre deux grandes équipes, les fédéralisses et les separatisses. On ne peut pas blâmer ces-derniers d’être des lâcheux devant les fédéralisses qui continuent à gagner du terrain. Les separatisses, une coalition de pequisses, souverainisses et independantisses, se défendent ardemment, eux qui à leur meilleur n’ont jamais vraiment dépassés le milieu du terrain. Leur vedette Jean-Batisse porte fièrement la fleur de lisse et est un vrai artisse qui essaie de les remettre sur la pis…te. Les fédéralisses ont aussi des points faibles, les caquisses et maintenant les polisses qui renégocient leur contrat. Vont-ils serrer la visse? Certains vont trouver ca bien trisse.

    • “Ma page sera à votre disposition. Essayez de ne pas en abuser.” Quand le chat est parti…

    • @monsieur8 20h15 “Il disait: «Dans les prochaines semaines, on cherchera à vous isoler…” Il disait aussi d’autres choses moins gentilles. Avec le pouvoir viennent le devoir et la responsabilité.Cette situation est complexe. Mais les policiers doivent se rendre compte qu’ils marchent sur la corde raide.

    • Fritz2 19h55

      dépendantiste colonisé : sors de ce corps !

    • Il y a 215 000 raisons de parler de Bolduc!

    • lukos 20h28

      votre commentaire est d’une mesquinerie consommée.

      A vous écouter Ferrari devrait arrêter de fabriquer ses autos parce que on ne peut pas rouler à plus de cent km/h !

      que de jalousie, personnellement je suis un collectionneur invétérè et j’adorerai posséder une de ces fantastiques légende !

      et qu’est-ce ça peut vous faire que Mme Marois en possède une ?

      avez-vous demandé quel genre d’auto Jean Charest conduit ? et puis Philippe Couillard ?

      je félicite Mme Marois pour son excellent choix. Un véritable bijou.

    • Bonnes vacances M. Lavoie. Au plaisir de vous relire début septembre.

      G. Michaud

    • Bye Genie.
      Dommage, à la prochaine fois ;-)

    • Lungomare

      5 août 2014
      16h36

      [...]
      J’ai déjà fait la une de la revue chasse et pêche en passant.

      – – - – - – — – – — – - – - – - — – -

      Oui, août 2003, la barbotte brune, ou barbotte de vase.

    • @Karma 278
      Je prends encore de mon précieux temps, pour vous dire toute mon indifférence à votre égard. Et si toutefois un jour, dont je n’ai plus souvenir nous avons eu l’occasion de soigner les cochons ensemble, sachez heureusement qu’ils étaient là pour me distraire, de votre personne!

    • lobwedge, 21h53: Bonsoir.

      Vous ne devez pas des excuses à manonb vous? Ou c’état juste des paroles en l’air?

    • «Coupe Rogers: Eugenie Bouchard éliminée d’entrée de jeu»
      http://www.lapresse.ca/sports/tennis/201408/05/01-4789538-coupe-rogers-eugenie-bouchard-eliminee-dentree-de-jeu.php

      Merci à tout les donneurs de leçons fédérâleux de ce blogue, ‘LowEdge en tête, pour votre appui indéfectible à Eugenie Bouchard au cours de la soirée. Ça vous aurait embêté qu’elle gagne ce match si symbolique parmi les siens ici même à Montréal, non? Vous avez raison. Faut surtout pas qu’il y ait un succès québécois quelconque dans la métropole. On ne sait jamais, ça pourrait donner des idées de grandeur à d’autres. Continuons donc dans l’esprit du 7 avril: médiocrité, mesquinerie et à-plat-ventrisme.

      Quand on cherche à utiliser Eugenie Bouchard pour tenter de mettre en boîte les «méchants séparatisssses», on est là comme un seul homme mais quand il s’agit de l’encourager et de lui donner généreusement tout l’appui auquel elle a droit, alors on brille par son absence. Encore une fois, bravo. Et merci pour elle.

    • Le discours des fonctionnaires municipaux repose sur le principe que leur fonds de pension a été négocié et qu’il est odieux d’en changer les bénéfices passés acquis par une loi qui rétablirait le service passé et garantirait le futur. Ceci n’est pas totalement faux comme argument et seul le fait que les contribuables n’ont plus les moyens de financer des déficits semble causer toutes cette révolte.
      Afin d’être équitable pour ce qui fut négocié honnêtement dans le passé ,la société devrait vivre avec le sous-financement des régimes jusqu’à ce jour et aussi espérer de meilleurs rendement pour l’avenir. TOUTEFOIS rien n’empêche la société d’y mettre un terme à partir de maintenant pour le service futur et de convertir le service futur pour tous les fonctionnaires en un régime à cotisations déterminées et ainsi la société n’aura plus rien volé à ces enfants gâtés.

    • @ LungoPicotte 16h36
      «J’ai déjà fait la une de la revue chasse et pêche en passant.»

      Au bout d’un hameçon ou sur le toit d’un «pick-up»?

    • le 60% de non syndiqués n’ont pas le pouvoir des 40% de syndiqués à qui le bon peuple paie leurs avantages sociaux qu’eux n’auront jamais. Retraite à 50 ans, pas pr eux. Avantages sociaux et retraite avec un gros moton de $$, pas pour les petits, salaire minimum et +, soit 30 000$/année, pas de REER, ni CELI, ne bouclent pas, pas pour les petits..et je pourrais continuer, et c’est à eux que vs demandez de payer pour les syndiqués pr qu’ils aient une retraite dorée et en plus une 2e job…ben moi ça me révolte car c’est une injustice flagrante.
      Ns avons tous le droit d’avoir des conditions de vie décente.. et un-e président-e qui gagne plus de 2 millions je suis incapable de croire qu’une personne vaut cela, pas plus que 5 ou 8 millions, quand une technicienne disons plus bas salaire est de 50 000 $, j’exagère pr le 50 000$, si pas syndiquée ne gagne pas cela je le sais..ça peut bien aller mal dans notre monde, ” l’argent ne fait pas le bonheur mais rend le malheur confortable “. Un certain équilibre doit naître pour que tous aient une vie décente sinon…?? on verra, on verra !

    • Bonne vacances M. Lavoie et reposez-vous bien car l’automne ne vs donnera pas grand répit, j’en ai bien peur, juste à lire les commentaires qui me précèdent…du soleil, de la douceur, du repos !

    • Nous avons déjà ensemencé notre lac à nos frais et les suckers ont mangé les truites. C’est bête. Ha! Vous allez rire. Nous avons dû refaire un pont (15k) parce qu`un barrage à castors abandonné à cédé. C’est courant en Mauricie. Les lacs se pitchent toujours dans d’autres lacs et nos castors sont gros. Faudrait monter en amont et les défaire par « petit peu »

    • • Mais pourquoi acheter une telle voiture quand la limite de vitesse est à 100 km h?

      _________
      Parce que les règlements québécois sont faits pour être enfreints.

    • @lukos

      On ne critique pas madame Marois sans subir les foudres d’anthrax. Aux yeux d’anthrax, Pauline Marois ne peut rien faire de mal; elle bénéficie de l’immunité royale.

    • anthrax,

      zzzz……zzzzz…..zzzzz…..zzzzz

    • @lukos

      Avouons que la limite de vitesse affichée sur les routes n’est qu’une limite théorique. À moins de circuler à plus de 115 km/h sur les autoroutes, il est peu probable que vous vous fassiez arrêter. C’est un ancien policier de la SQ qui me l’a dit. Il serait peut-être temps d’augmenter cette limite de vitesse pour que ça reflète la réalité des vitesses moyennes observées.

    • Finalement, on a pas vraiment besoin de M. Lavoie, la chicane est repartie de plus belle entre les protagonistes habituels !

    • Les anglais en ce moment , ne traitent pas les écossais de ” méchants séparatistes”, il n’y a aucun mépris, et le référendum sur l’Écosse est emprunt de grand respect, comme il se doit en l’occasion.

      Seuls les fédéralistes canadiens trouvent du mépris envers les québécois indépendantistes, une option pourtant bien légale et protégée par la Charte des Nations Unies pour l’accessibilité des peuples colonisés, à leur indépendance.

      Il faut rappeler qu’historiquement, le peuple francophone a bien été colonisé par la force des armes, et assujetti à la couronne d’Angleterre lors de la bataille des plaines d’Abraham (13 septembre 1759) et qu’on nous impose toujours une reine britannique avec les mêmes institutions coloniales.

      Nous souhaitons aux écossais de pouvoir décider de se faire un pays, et de pouvoir enfin décider de leur propre avenir, et le tout dans un respect mutuel.

    • J’ai un sujet.

      Sont où les 250 000 jobs à Couillard?

      Depuis l’élection du PLQ, j’ai remarqué plusieurs pertes totalisant des milliers d’emplois.

      En plus, le PLQ coupe 20% de crédits d’impôt dans le multimédia, qui fait notre renommée mondiale. Une mesure qui va faire très mal, une mesure stupide et illogique.

      J’ai bien hâte de voir comment les libéraux vont défendre l’indéfendable…

      Ont-ils VRAIMENT voté pour ça?

    • J’aurais préféré vous lire annoncer votre retraite car vos blogues sont insignifiants.

    • Ces jours il est question des avantageuses retraites des policiers et des employés municipaux. Il est aussi question de l’augmentation des frais d’hydro-Québec. Ne serait il pas temps d’analyser le régime de retraites des employés de l’hydro ? À ce que je sache, il est très généreux . Alors plutôt que de toujours refiler les augmentations aux consommateurs , il y aurait sûrement des économies de ce côté ….et personne n’en parle jamais. Pourquoi pas vous?

    • Bonne vacances M.Lavoie. Quand au fait de laisser votre page à la disposition de vos fidèles commentateurs c’est une bonne chose.
      Comme le dit si bien “the real lulu” à 20h25 ;” C’est un exutoire aussi précieux que bénin pour un nombre impressionnant de désinstitutionnalisés-qui-s’ignorent… ;-)”

      La fin de son commentaire étant sûrement ironique….

    • “J’aurais préféré vous lire annoncer votre retraite
      car vos blogues sont insignifiants.”

      Et que dire des milliers de commentaires
      que les dits-blogues suscitent invariablement!! ((rires))

    • @ rdn…

      Si on augmente la limite de vitesse sur les autoroutes,
      ne devra-t-on pas augmenter aussi la zone de tolérance en conséquence?

    • jacqueslecuyer

      6 août 2014
      08h56

      J’aurais préféré vous lire annoncer votre retraite car vos blogues sont insignifiants.

      ——————–

      Se sont les répondants qui font qu’un blogue est de qualité ou insignifiant.

      Avec votre commentaire , la qualité est loin d’être au rendez-vous.

    • boston

      6 août 2014
      07h21

      zzzz……zzzzz…..zzzzz…..zzzzz

      +++++++++++++++++++++++++++

      Son commentaire le plus articulé.

    • @manonb 08h53

      lobwedge vous doit des excuses.

    • Encore une fois manonb l’a encore tout de travers. Si elle avait un peu plus de recherches elle aurait appris que Technicolor va augmenter sa présence à Montréal en créant 220 nouveaux emplois. Elle aurait également appris que Stornoway va débuter la construction de sa mine de diamant dans le nord, que la mine Westwood vient de démarrer une mine d’or en Abitibi, qu’une usine de silicium métal est en construction sur la Côte-Nord, que la société Golcorp va débuter la production de sa mine d’or à sa mine Éléonore dans le nord du Québec, …etc.

      Ces nouveaux emplois, qui se comptent en milliers, offrent des salaires et conditions de travail élevées (un mineur à la mine Éléonore touchera près de $150,000 par année). Ces emplois de haut niveau remplaceront les emplois manufacturés perdus payant des salaires sous la moyenne québécoise.

      D’autres sociétés prévoient investir quelques milliards de dollars d’ici deux à trois ans dans le cadre du Plan Nord. D’ici 4 ans, il sera relativement facile pour le PLQ d’atteindre son objectif de création d’emploi, d’autant plus que la menace séparatiste semble se diriger vers sa belle mort.

    • @Propic – 6 août 2014 – 09h03
      Effectivement, les employés jouissent aussi de conditions de travail particulièrement généreuses gracieuseté de gens comme vous et moi qui sont captifs.

      En plus, on ne peut pas parler d’une gestion extraordinaire chez Hydro. De toute manière, s’ils prennent de mauvaises décisions, pas grave, ils se retournent et demandent de fortes augmentations de tarifs et le tour est joué. Ils se justifient en disant qu’au Québec, nous avons les plus bas tarifs en Amérique du Nord. On pourrait leur rappeler que les Québécois(es) sont les contribuables les plus taxés en Amérique du Nord et qu’Hydro à des surplus pour de nombreuses années à venir.

      En plus de devoir payer pour la mauvaise gestion d’Hydro et les conditions avantageuses des employés, Hydro retourne des centaines de millions au gouvernement qui gratte les fonds de tiroirs et qui veut toujours plus d’argent. Ca fait donc une belle équation :-(.

    • J’aurai bien aimé que nos fanatiques fédéralistes soumis canadiens, aillent voir comment le référendum se passe en Écosse, et voir le grand respect mutuel entre écossais qui sont pour l’indépendance, et les écossais qui sont contre.

      J’aurai aussi aimé qu’ils se rendent compte que Londres ne s’immisce pas dans la campagne, comme l’a fait le fédéral au Québec, en violant toutes les lois électorales du Québec…

      Les québécois ne devraient plus se faire traiter avec mépris de “séparatiste”, c’est indigne et c’est aussi une atteinte à la démocratie, puisque le mouvement indépendantiste est reconnu légalement au Québec et au fédéral avec deux partis.

    • @ candela,

      j’ai copié le commentaire d’Anthrax.

      Certainement qu’il n’appréciera pas votre commentaire.

    • anthrax,

      zzzz….zzzz….zzzz….zzzz….

    • @ anthrax le petit gnome séparatiste aux multiples pseudos…

      Si vous trouvez que le terme séparatiste est indigne,que penser de fédéraliste soumis canadien????

    • @ manonb 08h53
      «Sont où les 250 000 jobs à Couillard? Depuis l’élection du PLQ, j’ai remarqué plusieurs pertes totalisant des milliers d’emplois.»

      On parle maintenant de l’équivalent d’une perte de plus de 100000 emplois à temps plein depuis le début avril. Heureusement que les Libéraux sont les grands spécialistes (auto-proclamés) de l’économie! Faut croire que les «vraies affaires» pour l’équipe Couillard, ce ne sont pas ces 250000 emplois imaginaires mais plutôt des petites choses bien concrètes comme les 215000$ à Bolduc…

      «En plus, le PLQ coupe 20% de crédits d’impôt dans le multimédia, qui fait notre renommée mondiale. Une mesure qui va faire très mal, une mesure stupide et illogique.»

      Juste au moment où la concurrence pour les entreprises en technologies de l’information joue de plus en plus durement à l’échelle internationale et qu’on AUGMENTE les crédits d’impôt partout sur le continent. Ça ressemble carrément à une stratégie de désindustrialisation dans les secteurs de pointe. Vouloir saboter l’économie québécoise, on ne procéderait pas autrement.

    • @boston 10h04

      Il s’applique à vous parfaitement.

    • boston

      6 août 2014
      10h04

      @ candela,

      j’ai copié le commentaire d’Anthrax.

      Certainement qu’il n’appréciera pas votre commentaire.

      - – - – - – - — – - – - – - – - – - – - – - – —

      Et où est-il ce commentaire d’anthrax (date et heure) que vous dites avoir «copié» ?

    • @ candela,

      et à vous aussi.

    • @ manonb,

      vous dites ”Ont-ils VRAIMENT voté pour ça”

      Vous avez oublié de mentionner que des péquistes et séparatistes de différents partis politiques ont aussi voté pour eux.

      Sans doute que l’oubli de votre part est involontaire, on vous pardonne.

    • Standard & Poor’s a publié un rapport sur le problème des inégalités de revenu qui entraîne le ralentissement économique.

    • Les hausses d’électricité sont devenues indécentes.
      http://www.journaldequebec.com/2014/08/05/le-gouvernement-veut-encadrer-les-hausses

    • ♦♦♦ Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse ♦♦♦

      ▬► Dans la nouvelle Assemblée Nationale du Québec, les quatre Cavaliers, Couillard, Leitao, Coiteux et Legault enfourchent leur monture convaincus de s’être fait donner le pouvoir de faire périr le modèle Québécois.

      ☻ Le cavalier Philippe Couillard, il chevauche le cheval blanc., qui symbolise la conquête dans l’apocalypse. Il a fait ses classes auprés des cheiks d’Arabie Saoudite et du 1er ministre Harper alors qu’il siégeait au Comité de surveillance du SCRS, avec son ami Porter.

      ☻ Le cavalier Leitao monte le cheval rouge, il est parti du Portugal lors de l’opération des oeillets qui renversa la dictature de Salazar, Économiste chouchou des milieux financiers internationaux, il représente le cheval de Troie des milieux financiers.

      ☻ Le cavalier Martin Coiteux en selle sur le cheval noir, qui représente la famine.

      ☻ Le cavalier François Legault tient les rênes du cheval vert, et se tient en réserve au cas ou les libéraux ne seraient pas à la hauteur de leur mission destructrice. Le cheval vert représente la mort.

      Difficile de trouver un groupe de personnes plus inféodées aux marchés financiers, au lobby pétrolier et au gouvernement fédéral.

      Incapables de dévaluer la monnaie pour être concurentielle, ils procèdent donc à la dévaluation des salaires et des régimes de retraite !

      Voila où conduit la solution Coiteux.

    • Je dénonce les chicanes inutiles répétitives. Mais je me dois de souligner aussi les messages posés et intelligents, comme celui de Colon-Soumis (6 août à 08h48).

      Bravo ! Oui, ce serait agréable si on pouvait avoir un débat civilisé sur cette question démocratique tout à fait légale.

    • Et pendant que nos Quatre Cavaliers de l’Apocalypse travaillent à dévaluer les salaires et les régimes de retraite, le cout de la vie augmente pendant qu’Hydro-Québec a le culot de demander une autre hausse de tarif hallucinant de 3,9 %.. presque 4% ! dans un pays ou l’énergie électrique coule tellement à flot qu’on ne sait même plus où l’envoyer !

      Regardez donc si votre chéque de pension a remonté de 4% ? et combien a augmenté votre liste d’épicerie, surtout la viande !

      Les libéraux représentent l’Apocalypse pour les québécois.

    • @ candela, 10h44,

      ouais, pis cé quoi ton point?

    • @boston

      On attend votre réponse à la question de 10h39.

    • bon, anthrax est devenu ”nett” et ”Colon-Soumis” et il se répond à lui-même, trop drôle.

    • Pequistan

      5 août 2014
      19h50

      Que vous êtes méchant envers les séparatistes!

      Quant à moi, tous les séparatistes sont des bozos. Ils peuvent élire qui ils voudront, cela ne changera rien quant aux résultats.

    • @ anthrax,

      je suppose que sous le règne du PQ, il n’y a jamais eu de hausses de tarifs ou autres, c’est bien cela?

      Vous pleurnichez que les pensions sont trop élevées et voila qu’on a un gouvernement qui met ses culottes et agir en conséquence, ben vous continuez à lui cracher dessus.

      Mais cé quoi que vous voulez exactement?

      Cé toujours pas avec le PQ au pouvoir que cela se ferait, oh que non. Tsé, faut bien faire plaisir aux syndicats.

    • oston

      6 août 2014
      11h49

      @ candela, 10h44,

      ouais, pis cé quoi ton point?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Les inégalités de revenu entraînent le ralentissement économique.

    • anthrax
      6 août 2014
      11h2

      Encore du copier coller,,,

    • fauconcanadien

      Ils peuvent élire qui ils voudront, cela ne changera rien quant aux résultats.

      ——————————–
      Selon mon beau-frère qui chum avec le cousin du voisin d’un séparatiste renommé,ils auraient offert le poste à Jeannette Bertrand.si si.

    • @ candela, 11h54,

      Qui ca on? Tu veux dire ”toi”

      Je ne ferai pas ton travail mais je vais te donner un ”hint.” Va sur le blogue précédent d’ac?

    • @ fauconcanadien 11h55

      vous nous dites :

      ” Quant à moi, tous les séparatistes sont des bozos. Ils peuvent élire qui ils voudront, cela ne changera rien quant aux résultats.”

      RÉPONSE :

      ainsi pour vous, les écossais qui vont voter dans respect pour l’indépendance de l’Écosse seraient des “bozos”, de méchants séparatistes ?

      pourtant en Angleterre aucun anglais ne traites les indépendantistes écossais de “bozos” et de “séparatistes” ?

      alors pourquoi au Québec les indépendantistes québécois n’ont pas le même respect de la part des fédéralistes canadiens ?

      pourquoi ?

    • @ fauconcanadien,

      vous dites ”Quant à moi, tous les séparatistes sont des bozos.”

      Vous avez tellement raison mon ami.

    • @fauconcanadien 11h55

      Un pied de nez de la part des bozos écossais.

    • @ candela, 12h05,

      hein, tu ne savais pas ça? Et je suppose que tu vas dire que c’est la faute au PLQ et aux fédéralistes, c’est ca?

    • @fauconcanadien

      Les bozos écossais énoncent la solution pacifique.

    • @ boston

      calmez-vous ! et faites comme les anglais, qui respectent les indépendantistes écossais, sans les traiter de noms !

      les québécois valent au moins autant que les écossais, non ?

    • boston

      6 août 2014
      12h31

      @ candela, 12h05,

      hein, tu ne savais pas ça? Et je suppose que tu vas dire que c’est la faute au PLQ et aux fédéralistes, c’est ca?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      J’ai rien dit de tel, c’est vous qui le dites.

      Votre commentaire montre que vous ne pouvez lire l’anglais du document auquel le lien revoie, sinon vous auriez tout compris.

    • boston

      6 août 2014
      12h28

      @ candela, 11h54,

      Qui ca on? Tu veux dire ”toi”

      Je ne ferai pas ton travail mais je vais te donner un ”hint.” Va sur le blogue précédent d’ac?
      - – - – - – - – - – - – - – — – - -

      Bon, le militaire s’était encore gouré de billet.

      Dangereux sur un champ opérationnel des types de ce genre…

    • Profitez-en pour vous documenter en criminologie pour mieux suivre votre parti.

    • @Boston:

      Vous sur les syndiqués et les fonctionnaires municipaux. N’êtes vous pas Militaire? C’est quoi votre cotisation à votre fonds de pension en % de votre solde? Probablement dans les alentours de 7 % si vous gangez 100 000 par année………..Pis c’est quoi le coût du servcie courant pour votre pension dans l’année? Probablement aux alentours de 23 ou 24 %. Ce qui fait que contrairement à ceux sur qui vous vomissez si gentiment votre bile et qui vont maintenant payer 50 % de leur pension, vous, les militaires n’en payez 30 % . On devrait donc revoir les pensions des militaires, rétroactivement pour qu’ils payent eux aussi 50 % du service. Et pour suivre votre logique, les militaires actuels, devraient éponger le déficit des pensions de la défense nationale.

    • Personne n’est allé voir le tableau des augmentations de tarif d’hydro que j’ai mis sur mon commentaire de 11h 05 ?

    • 1 colon pékyste + 1 colon péksyte = 2 colons de pékystes sans plus. Alors que faire?

    • anthrax,

      concernant le respect, commencez à nous respecter et on vous respectera.

      Pire, commencez à vous respecter entre séparatistes, cela serait un bon début.

    • boston, 12h31: les politiques d’austérité que nous préparent Coiteux et Leitao vont faire augmenter les inégalités de richesse au Québec. C’est à peu près sur que ça va aussi ralentir l’économie.

      Par contre, ça permettra aux médecins de toucher leur grosse augmentation, et ça évitera de demander aux plus riches de contribuer un petit peu plus au bien commun.

    • moment de détente :

      voici le soldat boston dans un exercice, en train de faire un tir de rocket :

      ▬► https://www.youtube.com/watch?v=jwlTKfiznZs

    • boston, 13h07: «concernant le respect…»

      Voyez le commentaire juste avant le vôtre (13h05) et celui de fauconcanadien à 11h55. On dirait que le modérateur est parti en vacances avec M. Lavoie.

      Ça parait aussi que vous êtes revenu, le niveau de civilité ici a drastiquement diminué depuis ce matin…

    • anthrax
      6 août 2014
      12h52

      Et vice et versa

    • anthrax
      6 août 2014
      12h29

      Et toi tu respecte les fédéraleux,,, soumis, colonisés etc

      Bravo , tu nous montre l’exemple de politesse.

    • @ boston

      Elvis Gratton, encore une fois, sors de ce corps!

      Tu te leurres, mon cher Elvis, tu te leurres. Sans vouloir défendre Anthrax, admettons qu’il n’a pas peur d’argumenter et il n’a pas besoin de se cacher sous un autre pseudonyme pour s’exprimer. Du moins c’est ce que je pense.

      Dernièrement, Anthrax a défendu aveuglément la position pro-sioniste comme Harper, et moi je la pourfend, et je la condamnerai toujours. Si tu m’avais déjà lu tu comprendrais.

      Oui, je suis fièrement indépendantiste et je n’aime pas ce Canada-à-propagande-anti-Québec, et je n’ai aucun respect pour les Québécois francophones qui défendent aveuglément ce canada au détriment des Québécois de souche qui désirent un pays qui leur ressemble.

      Tes propos simplets sont répétitifs et toujours teintés de haine envers les ceux qui n’ont pas la même pensée que toi. Pauvre bougre, va prendre l’air de temps en temps et sacre nous un peu patience, tu pollues vraiment ce blog.

      Force est d’admettre que le commentaire de “Colon-Soumis” est très bien énoncé et reflète une RÉALITÉ. Pour cela, je lui répète BRAVO.
      Mais on voit bien que tu es incapable de saisir ça : borné un jour, borné toujours, mon cher Gratton. Oublie pas, va prendre un peu d’air!

    • Les paris sont ouverts:

      Vous avez jusqu’à demain midi pour deviner/inscrire
      le nombre de commentaires sur le blogue d’ici le retour
      de vacances bien méritées de notre hôte bien-aimé!

      J’y vais pour 2014!

      note: Par souci d’équité, Anthrax n’aura droit qu’à un seul pronostic.
      Sa douzaine d’autres pseudos seront disqualifiés d’office.

    • @ godin1963 12h58
      Vous perdez votre temps avec vos questions parce que ‘boston’ n’est pas en mesure d’y répondre. Il n’a visiblement pas les capacités pour être militaire et n’a probablement jamais porté d’autres uniformes qu’un costume d’Halloween dans toute son existence. Probablement un post-ado dans la trentaine vivant encore aux crochets de ses parents et réfugié à longueur de journée dans le sous-sol du ‘bungalow’ familial. Ça ne l’empêche toutefois pas de se croire en «mission». En somme, c’est un grand héros canadien.

    • ” le niveau de civilité ici a drastiquement diminué depuis ce matin…”

      Et moi qui pensait qu’on ne pouvait pas descendre plus bas!! ((rires))

    • tibob25 13h43

      d’abord on dit : Monsieur… et on évite d’aborder les blogueurs en les tutoyant impoliment.

    • anthrax
      6 août 2014
      13h59

      Commence par montrer l’exeple.

      Je ne peu écrire monsieur à quelqu’un qui se dit poli et écris n’importe quoi.

      Ça me faire plaisir de te tutoyer.

    • @ Pantalon_a_Medore 13h57

      Auriez-vous l’extrême obligeance et l’extrême amabilité de me lâcher la grappe ?

      merci Médore ♥

    • anthrax

      moment de détente :

      voici le soldat boston dans un exercice, en train de faire un tir de rocket :

      ▬► https://www.youtube.com/watch?v=jwlTKfiznZs

      ————————————————–

      C’est à se rouler par terre.

      Faut faire un film, un montage vidéo…

      Les mésaventures de boston dans les Farces armées canadiennes.

      On complète le portrait avec des sous-marins insubmersibles et des citrons volants.

    • @rdnsis 07h08 “On ne critique pas madame Marois sans subir les foudres d’anthrax.” C’était un clin d’oeil provocateur et ça a marché.

    • @A.Talon, 13h59: «Il n’a visiblement pas les capacités pour être militaire».

      Je me demande bien quelles sont ces capacités?

      On leur demande de dire oui tout le temps, de s’abstenir de réfléchir et d’être capable de bloquer des balles avec leurs corps ou des obus avec leurs têtes. C’est bien ça? Autre chose?

      PS: J’avoue ne pas trop connaître le «métier» et être bourré de préjugés. Je serais heureux d’être éclairé et instruit si je suis dans le champs.

    • @fauconcanadien 11h55 “Quant à moi, tous les séparatistes sont des bozos.” Ainsi que les admirateurs de Harper. Ça fait beaucoup de bozos.

    • 15h02 L’insulte est l’arme des faibles; même si on se nomme soi-même faucon.

    • karolimagni
      6 août 2014
      14h38

      Tu voie Anthrax.

      Un vrai modèle de respect,,,

      C’est beau

      Donc, pourqoui je te dirais MONSIEUR,,, no way

    • @Pantaleon_Madore 13h59 “Et moi qui pensait qu’on ne pouvait pas descendre plus bas!! ((rires))” Les couteaux volaient déjà bas. Un mois comme ça…

    • @ Anthrax ~

      On va faire un marché vous et moi:

      Vous cessez de répéter les mêmes messages redondants sous différents pseudos
      et je promets d’arrêter de grappiller vos petits raisins… ((rires))

    • “Sans vouloir défendre Anthrax, admettons qu’il n’a pas peur d’argumenter et il n’a pas besoin de se cacher sous un autre pseudonyme pour s’exprimer. Du moins c’est ce que je pense.”

      Raahhh! Trop drôle!

      Inconscience… parti-pris ou sarcasme déguisé…??

      Impossible de se faire une idée!

      “Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant”
      (Pierre Dac)

      ps: Je sens que je vais hautement apprécier les vacances de M. Lavoie…

    • @ lungomare

      “Nous avons déjà ensemencé notre lac à nos frais et les suckers ont mangé les truites”

      Pourquoi tu nous racontes ça? Tu n’as vraiment aucun ami “réel” avec qui tu peux converser?
      Tu réalises, bien sûr, que de raconter ta vie rêvée à des inconnus qui, au mieux, n’en ont rien à cirer, est passablement pathétique et triste, n’est-ce-pas, respectable/simonpicotte/Fritz2/Monsieur Tremblay/Mosche Cohen/Jeune_fille/femme_fatale/lungomare et plusieurs autres…?

    • @anthrax 09h53

      Vous écrivez: “J’aurai bien aimé que nos fanatiques fédéralistes soumis canadiens, aillent voir comment le référendum se passe en Écosse, et voir le grand respect mutuel entre écossais qui sont pour l’indépendance, et les écossais qui sont contre.

      J’aurai aussi aimé qu’ils se rendent compte que Londres ne s’immisce pas dans la campagne, comme l’a fait le fédéral au Québec, en violant toutes les lois électorales du Québec…

      Les québécois ne devraient plus se faire traiter avec mépris de “séparatiste”, c’est indigne et c’est aussi une atteinte à la démocratie, puisque le mouvement indépendantiste est reconnu légalement au Québec et au fédéral avec deux partis.”

      Je vais vous dire pourquoi les séparatistes écossais méritent plus de respect que les séparatistes québécois.

      1. Jamais ils n’ont été associés à des actes terroristes comme ceux qui furent perpétrés par le FLQ: bombes, enlèvements, assassinat d’un ministre.

      2. Ils se sont entendus avec le parlement britannique sur le libellé de la question référendaire et sur la loi régissant le référendum. Jamais nos séparatistes n’ont fait ça.

      3. Leur question est claire et courte, contrairement à celles des référendums de 1980 et de 1995.

      4. Si la réponse est non, il y aura un moratoire sur d’autres référendums dans un avenir prévisible. En d’autres termes, ils ont accepté que si c’est non ils auront perdu. Ce n’est pas comme ici où un non signifie qu’on peut avoir des référendums à répétition jusqu’à ce qu’on gagne. Pour les séparatistes québécois, les deux résultats possibles d’un référendum sont “on a gagné” et “on n’a pas perdu”.

      Quand les séparatistes québécois se comporteront avec autant de civilité et d’honnêteté que les séparatistes écossais, la population les traitera avec davantage de respect et on ne les traitera plus de bozos.

    • drôle, drôle, drôle, drôle les séparatistes.

      Ils veulent le respect, quelque chose que leurs parent a oublié de leur montrer.

      La seule chose que leurs parents leur a montré est de savoir comment cracher sur les fédéralistes.

      Bravo aux parents et aux ti-counes

    • Tous les bozos et les patofs de ce monde le droit de faire de la politique. Ce n’est pas une insulte de ne pas vouloir voter pour ceux-ci.

      Le Canada est un beau pays et les séparatistes devraient apprendre à l’aimer au lieu de chercher à le détruire et de vouloir le rapetisser.

    • Est-ce que le président d’Israël sera jugé et condamnée pour crime de guerre?

    • Ou est-ce plutot le Premier ministre? Peu importe. Serat-il jugé et condamnée pour crime de guerre?

    • candela

      6 août 2014
      09h42

      @manonb 08h53

      lobwedge vous doit des excuses.

      _____________

      Hm. Pourquoi?

    • boston

      6 août 2014
      10h43

      @ manonb,

      vous dites ”Ont-ils VRAIMENT voté pour ça”

      Vous avez oublié de mentionner que des péquistes et séparatistes de différents partis politiques ont aussi voté pour eux.

      Sans doute que l’oubli de votre part est involontaire, on vous pardonne.

      _______________________

      Avez-vous des preuves?

      Je pense que beaucoup de péquistes ont allé à la CAQ et à QS…

      Il y a toujours un 20% de votes “flottants”, des gens de peu de convictions qui vont ici et là selon les promesse ou selon si quelqu’un a le malheur de se montrer avec un bonnet sur la tête. Ce sont eux que le PLQ a attrapés dans ses filets, je pense…

    • @ monsieur8 14h57
      «Je me demande bien quelles sont ces capacités?»

      Il faut tout de même un minimum de jugement et de sang-froid à ces gens à qui on confie des armes de guerre, non? Je ne laisserait pas un fusil mitrailleur entre les mains d’une tête brulée remplie de haine. Il y a assez d’un caporal Lortie dans notre histoire sans avoir à rajouter un caporal Boston.

    • ont allé = sont allés

      problèmes de frappes occasionnels..

    • Putin reconnaîtrait un québec souverain. Nul besoin d’aller à Paris 11 fois sur 18 mois pour décrocher des appuis de taille. Ceci dit, Lisée fait bien de vivre en France il pourra instaurer le modèle économique français à un québec séparé et en faillite.

    • anthrax

      6 août 2014
      12h29
      @ fauconcanadien 11h55

      vous nous dites :

      ” Quant à moi, tous les séparatistes sont des bozos. Ils peuvent élire qui ils voudront, cela ne changera rien quant aux résultats.”

      RÉPONSE :

      ainsi pour vous, les écossais qui vont voter dans respect pour l’indépendance de l’Écosse seraient des “bozos”, de méchants séparatistes ?

      pourtant en Angleterre aucun anglais ne traites les indépendantistes écossais de “bozos” et de “séparatistes” ?

      alors pourquoi au Québec les indépendantistes québécois n’ont pas le même respect de la part des fédéralistes canadiens ?

      pourquoi ?
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Très simple, comme dirait l’autre élémentaire mon cher Watson.

      Les Québécois ont joint volontairement le Canada en 1867. Les séparatistes québécois ont demandé deux fois, à l’aide de questions alambiquées, si les Québécois voulaient se séparer du Canada. Les Québécois ont dit deux fois. Malgré cela, les séparatistes québécois continuent de promouvoir la séparation du Québec. Ils ne respectent pas le vœu de la majorité.

      Pendant ce temps, les séparatistes écossais ont formulé une question avec l’aide des britanniques. La question est très simple, courte et limpide.

      Lesquels des deux groupes, selon vous, est plus respectueux de la majorité. Pour vous aider, je crois que les Écossais gagnent la palme. Donc, les séparatistes québécois sont les bozos.

    • @ boston 16h34
      «Ils veulent le respect, quelque chose que leurs parent a oublié de leur montrer.»

      Curieux, vous parlez de respect tout en dégoulinant de mépris.
      Vous n’avez vraiment aucune idée de ce qu’est le respect.

    • Fritz2
      6 août 2014
      16h16

      Bravo trés beau commentaire et respectueux les ,,,ouais,,, n’auront rien à dire

    • @tibob25 14h21 “Ça me faire plaisir de te tutoyer.” Ça me “faire plaisir” de vous inviter à plus de politesse.

    • @candela : Avez vous Me Pouloutine avocat à la retraire sic sur le web. Je le cherche. J’ai de bonnes nouvelles pour lui.

    • pour stéphanie bérubé,

      Qui sommes nous pour dire à un touriste qu’il ne devrait pas visiter ceci ou cela. Je veux dire, si ça figure sur son itinéraire on ne le fera jamais changer d’idée sauf si il est du type « bon vivant ». Le « bon vivant » fait le minimum. Pourquoi ferait-il plus se dit-il.

      Je viens du québec profond et j’ai souvent entendu parler de ce Montréal souterrain. Et je vais le visiter un jour. La première place que j’ai visitée fut le plateau. J’ai débarqué à la station mont royal et j’ai demandé où c’était. On m’a répondu que j’étais dessus. Je l’ai visité toute
      la soirée et je fus satisfait. Bon Ce n’était pas comme que je pensais mais l’idée qu’on se fait des choses est rarement la bonne. L’important est que ma curiosité fut satisfaite.

    • @manonb 17h17 “Je pense que beaucoup de péquistes sont allés à la CAQ et à QS…” Peut-être parce que de plus en plus d’électeurs en ont assez du bipartisme et de la partisanerie sans nuances. Il serait temps d’en venir au mode de scrutin proportionnel.

    • simonpicotte 18h17

      Dans le modéle économique français, on n’attend pas 10-12-15 hr dans une urgence !

      quand une ambulance vient vous chercher, si vous avez une crise cardiaque par exemple, un médecin est déja dans l’ambulance, pour aller sur place, et on vous attend en cardiologie et non à l’urgence.

      les policiers n’ont pas le droit de manifester, ce serait considéré comme une mutinerie.

      les abus des médecins avec la complicité du gouvernement n’existent pas.

      jamais un quarteron de médecins comme au Québec ne siégeraient au pouvoir.

      et la burka serait interdite

    • “Moscou riposte aux sanctions canadiennes.” C’est vraiment “je pisse plus loin que toi”. Évidemment, Poutine ne manquera pas de porc, ni Harper de caviar. Ce sont toujours les petits qui écopent.

    • @manonb 17h12

      Sur le billet précédent “Gaza et Ukraine”, la promesse de s’excuser formulée par lobwedge, le 4 août 2014, 20h52.

      Et il a lui-même commis des erreurs en donnant ses explications (lire les interventions qui suivent et qui le concernent) et en ne comprenant pas qu’une épithète au masculin renvoie au substantif du même genre et non à un lexème féminin.

      Assez marrant :-))

    • lukos
      6 août 2014
      18h51

      Mon commentaire était adressé à Anthrax pas à vous

    • Pourquoi le gouvernement Couillard ne demande-t-il pas aux compagnies d’éoliennes et de centrales au fil de l’eau de réduire leurs profits en vendant leur électricité moins cher à Hydro, comme il demande aux employés municipaux de déchirer leur contrat et d,accepter une baisse de leurs montants de retraite ?

      Couillard prétend que les citoyens n’ont pas à payer dans le cas des policiers, pompiers et autres employés municipaux.

      Qu’il applique sa loi à ces compagnies qui vendent leur électricité à Hydro au lieu que ce soit les citoyens qui les paient avec des augmentations de tarif…

      Un peu de justice…

    • J’arrive de mon jardin….

      pire que les libéraux, les limaces attendent la noirceur pour ravager mon jardin…

      j’ai tout essayé, il ne me reste plus que l’eau bénite…

      heureusement les tomates ne leur plaisent pas…

      j’ai donc inventé un outil très simple… un petit bâton avec une aiguille planté à un bout, et j’embroche straight ces choses gluantes, mais c’est aussi pire qu’aller aux bleuets, le tour de rein nous pogne… il y en a trop…

    • J’ai noté une chose en faisant le tour de l’italie en char incluant la sicile. Les éoliennes sont tous sur le break à bras. Que se passe t-il avec cette forme d’énergie? Trop cher? Si oui cessons de signez des contrats. En plus ça décalisse toute le paysage.

      simon rapallo cinqueterre

    • J’ai une cousine dans la sq et son mari est enquêteur. Ne comptez pas sur moi pour dénoncer les policiers. J’adore ma cousine.Enragez vous avec eux. Mais la méthode parizeau de 81 semble la bonne. i.e couper les salaires de 20%. Si parizo économiste de gauche y a pensé nous aussi le pouvons.

    • @simonepicotte: le modele francais serait idéal pour nous. Je veux dire, le modele québécois est pire.

    • faucon canadien

      Vous dites: “Les Québécois ont joint volontairement le Canada en 1867.”

      Heille… vous connaissez pas votre histoire, vous.

      Dans le temps, les Canadiens, qui étaient les francophones, ne voulaient pas de cette union. C’est la mort dans l’âme qu’ils se sont retrouvés “unis” avec ceux qu’ils ont longtemps continué d’appeler les Anglais.

      Avez-vous oublié que ça s’est passé une trentaine d’années seulement après la pendaison des patriotes, le viol de centaines de femmes, l’incendie de centaines de fermes?

      Réveillez-vous, votre petite histoire rose bonbon ne correspond pas DU TOUT à la réalité de votre beau “pays”.

    • “…les limaces attendent la noirceur pour ravager mon jardin…
      j’ai tout essayé, il ne me reste plus que l’eau bénite… ”

      L’eau salée est pas mal plus efficace!

      Chez nous, ce sont les crapauds qui font le travail…

    • lobwedge

      4 août 2014
      20h52

      @manonb

      commentaire de 9h52

      vous êtes certaine que cette partie de votre texte est écrite dans un français correct? Si oui je serai le premier à m’excuser!

      Je me fous que vous soyez allé allumer le gaz chez un hassidique.

      Et ceci:

      Je vous parle d’un quartier au complet dans une ville qui est devenu inhospitalier à cause de ceux qui y habitent. C,est le quartier ou la ville qui sont inhospitalières.

      Il me semble que vous écriviez il n’y a pas si longtemps que vous étiez écrivaine!

      G. Michaud

      ________________________________________

      Je vous parle d’un QUARTIER AU COMPLET (dans une ville) QUI EST DEVENU INHOSPITALIER.

      Pas compliqué. Par contre, votre “inhospitalières” est une grosse faute.

    • manonb

      6 août 2014
      21h13

      Je connais très bien l’histoire du Canada et l’adhésion du Québec au Canada.

      Continuez à vous abreuver du passé.

    • j’ai tout essayé, il ne me reste plus que l’eau bénite
      ___________
      J’ai bu de l’eau bénite à tremili 7o% d’alcool. Ça décrasse et après on a encore faim.

    • fauconcanadien

      6 août 2014
      21h50

      manonb

      6 août 2014
      21h13

      Je connais très bien l’histoire du Canada et l’adhésion du Québec au Canada.

      Continuez à vous abreuver du passé.

      _________________________

      Il y a une différence entre s’abreuver au passé et BIEN LE CONNAÎTRE.

      Ce que vous faites, vous, c’est du révisionnisme.

      Si vous connaissiez le moindrement votre histoire, vous n’inventeriez pas que les Canadiens du temps se sont unis aux Anglais de leur plein gré car c’est tout à fait le contraire, ils étaient contre, humiliés et furieux.

      Vraiment, comment faites-vous pour raconter de telles balivernes?

    • fauconcanadien

      6 août 2014
      21h50

      manonb

      6 août 2014
      21h13

      Je connais très bien l’histoire du Canada et l’adhésion du Québec au Canada.
      - – - – - – - – - – - — – - — — – - – - – -

      Comme il dissimule très bien cette connaissance, voici donc une mise en situation.

      Les Québécois, alors appelés Canayens – les autres étaient Les Anglais — se sentaient évidemment concernés. Dans l’intense débat du moment, les leaders du projet, dont le conservateur George-Étienne Cartier, avaient même promis de tenir un référendum sur le sujet. Mais ayant testé la méthode au Nouveau-Brunswick, et s’étant fait dire non, ils ont renoncé à tenir parole.

      Des élections ont eu lieu d’août à septembre 1867, faisant office d’élection référendaire. Le Parti rouge — dont le PLQ est le lointain héritier — s’opposait à la confédération, préférant que le Québec reste une province autonome dans l’empire britannique — une souveraineté-partenariat avant la lettre.

      Cette élection fut une des plus divertissantes de l’histoire politique. D’abord, ce qui était normal à l’époque, le vote n’était pas secret: les électeurs signaient leur nom dans un grand livre ouvert. Seuls les hommes de plus de 21 ans détenant une richesse minimale avaient le droit de vote, ce qui réduisait l’électorat à une fraction du nombre d’adultes.

      Ensuite, le clergé a annoncé que voter pour le Parti rouge serait un « péché mortel », qui conduirait, pour l’éternité, aux flammes de l’enfer. Les prédécesseurs de Mgr Ouellet ont averti que les prêtres refuseraient même de donner l’absolution aux fautifs, assurant ainsi leur damnation. (L’historien Marcel Bellavance a montré qu’effectivement, moitié moins d’absolutions furent consenties aux Pâques suivantes qu’aux précédentes.) Par mesure préventive, des curés refusaient aussi l’absolution, en confession, aux ouailles qui avouaient lire les journaux de l’opposition.

      Résultat : 40% des électeurs ne se sont pas présentés, refusant de commettre ce péché, réduisant d’autant le bassin électoral. D’autres techniques furent mises en œuvre :

      L’escamotage : Pour être candidat, il fallait être présent, au jour et à l’heure dits, pour un « appel nominal » des candidatures. Pourquoi ne pas kidnapper le candidat adverse –on disait escamoter — le temps de la procédure ? Cela est arrivé dans trois comtés, au profit des conservateurs.

      L’achat : Ailleurs, le candidat conservateur, parfois avec l’assistance du curé, proposait au candidat libéral une somme d’argent ou une nomination (les nominations devaient être approuvées par le clergé). En échange, le libéral retirait sa candidature au moment de l’appel nominal, ce qui avait pour effet de faire élire sur-le-champ le conservateur. Ce fut le cas dans deux comtés.

      Le défranchisage : Les officiers chargés de l’appel nominal, souvent conservateurs, avaient le pouvoir de «défranchiser» une paroisse, c’est-à-dire d’y annuler l’élection, sous divers prétextes. Les quartiers libéraux du comté de L’Islet -la moitié des électeurs- furent ainsi «défranchisés», comme trois paroisses libérales de Kamouraska, donnant dans les deux cas une courte victoire aux conservateurs.

      Dans cette élection, la plus frauduleuse de l’histoire du Québec, même au regard des standards de l’époque, 45 % des électeurs (donc une majorité de francophones, car les anglos votaient conservateur) ont quand même bravé les interdits pour voter contre la fédération. L’adhésion du Québec au Canada a donc été décidée par moins de 10 % des adultes, moins de 20 % des hommes adultes. Les Canayens de l’époque savaient et les historiens d’aujourd’hui savent, que s’il s’était agi d’un vote libre, l’électorat aurait très majoritairement refusé l’entrée au Canada.

      Ces faits sont évidemment perdus dans la mémoire collective. Mais ils aident à comprendre pourquoi la date du premier juillet 1867 n’a jamais constitué, pour les francophones du Québec, un moment fort. Voilà pourquoi on ne s’est pas transmis, de génération en génération, le goût de célébrer… une fraude.

    • @ poussincanadien 18h23 et 21h50
      «Les Québécois ont joint volontairement le Canada en 1867.»

      Vous faites du révisionnisme historique. À l’époque, on est allé jusqu’à refuser toute consultation publique aux Québécois pour être bien sûr qu’il n’y aurait pas d’obstacle à l’AANB. Voilà pour le coté «volontaire» et démocratique de la chose.

      «Je connais très bien l’histoire du Canada et l’adhésion du Québec au Canada.»

      Ça ne paraît pas. On dirait que la vérité semble avoir peu d’importance à vos yeux. Tout pour gagner un argument. Cessez de dévoyer le passé.

    • jaypee

      Je suis curieux, qu’est-ce qui vous fait faire un lien entre simon et Fritz2?

      Je suis pas mal d’accord pour les autres nicks (et je pourrais vous en fournir d’autres) mais celui-là m’échappe.

      Tks!

    • Bonnes vacances!

    • @PLQ ou @Gesca,

      Très mauvaise idée de ramener le profiter Bolduc dans l’actualité.
      Impossible de le voir en faisant semblant qu’on est pas conscient de son jugement….
      Ce qu’il a fait est “une passe d’argent” pendant qu’il était élu.
      Qui plus est, “passe d’argent” avec un système qu’il a lui-même érigé…

      Bref, mauvaise idée. Il est zéro crédible et le sera pour longtemps à tout le moins…sinon pour toujours.

      Comme citoyen, il y a des limites à se faire faire la morale et se faire dire ce qu’il faut en Éducation par un tel individu.
      Ras-le-bol de payer tout ça et se faire gérer par un tel élu qui a profité sans vergogne du système…

    • @ docteurfolamour

      “Je suis curieux, qu’est-ce qui vous fait faire un lien entre simon et Fritz2?”

      Plusieurs choses:
      1- banalité du pseudonyme. simon a une imagination limitée quand vient le temps de se donner un nom. “Mosche Cohen” pour un Juif, “Monsieur Wong” pour un Chinois, “Monsieur Tremblay”… Fritz est un nom “cliché” pour les Allemands et les Autrichiens sauf qu’il n’y a pas grand monde de moins de 60 ans qui s’appelle comme ça aujourd’hui. C’est un peu comme s’il prenait le nom d’Igor pour un Russe ou d’Olaf pour un Suédois… Ca peut arriver mais mettons que j’y vois un pattern…
      2- Fritz2 n’est pas allemand, ne parle pas allemand non plus. Bref, il n’a absolument rien d’allemand… sauf le nom… Sinon, il aurait su que les claviers allemands comportent tous les accents français (contrairement à ce qu’il disait). Je le sais, c’est ce que j’utilise en ce moment.
      3- Fritz2 est violemment fédéraliste. Rien de mal à être fédéraliste mais il y met un peu trop d’archanement. Et il s’en tient aux mêmes clichés anti-québécois que notre Simon.
      4- Similarité dans la rhétorique: emphase, tendance à vouloir faire de belles phrases, à vouloir bien “perler”
      5- Même tendance à se mettre en avant (”jeunefille” commençait d’ailleurs tous ses messages par “moi, je”…)
      6- Même tendance au name-dropping.
      7- Même tendance à raconter ses voyages dans des contrées lointaines et en des lieux “sélect” inaccessibles à vous et à moi.
      8- Auto-attribution d’exploits hors du commun…

      If it walks like a duck…

    • Comment ramener un ministre qui ne devrait plus être, cours 101.
      D’abord on invente une entrevue…

      la Presse ce matin:

      le ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, s’est montré rassurant, en entrevue à La Presse. Ni les programmes ni les services aux élèves ne sont compromis, les écoles nécessaires seront construites et les taxes n’augmenteront que de façon «raisonnable».

      Ensuite on s’assure dans faire comme si de rien était sur la controverse, on fait simplement comme si tout avait été régler.

      Dommage que ce soit encore ce journal qui joue à ce jeu. Rien pour améliorer son image. Une si grande fierté nationale.

    • Intéressant de voir le troupeau séparatiste se pâmer pour la façon de faire le référendum en Écosse.
      Même le très raciste Anthrax qui nous a démontré ad nauseam sa haine pour tout ce qui est britannique trouve très courtoise l’attitude de Londres dans ce dossier.
      Je me demande cependant si le mouvement autonomiste écossais veut un pays complètemenbt indépendant. J’ai cru comprendre qu’ils veulent garder la livre sterling comme monnaie. Donc ils acceptent d’avance, pour certains aspects, de s’en remettre encore à l’Angleterre même s’ils gagnent le référendum. Kossé que ça donne de faire tout cet exercice pour laisser les politiques monétaires à Londres?
      Peut-être que nos savants sécessionnistes pourraient nous éclairer sur cette incongruité avec la quelle ils flirtent eux-mêmes d’ailleurs.

    • manonb

      6 août 2014
      22h10
      Dans le monde du racontars de baliverne, vous êtes la reine.

    • @abegweit,

      Ouf….étant donné votre question, permettez-moi sans arrière-pensée de vous faire remarquer que vous partez de loin…

      Je laisse le soin à d’autres de vous expliquer l’intérêt et pour l’Angleterre et pour L’Écosse de garder une monnaie commune…
      Cela dit, c’est si évident que vous pouvez y répondre vous-même en y pensant un brin…

      Suffit de ne pas “jouer” aux méchants et aux gentils et de réfléchir…

    • Mr Bolduc, on ne vous croit pas !

      On ne peut se refaire une intégrité, en remboursant une partie de se qu’on a pris aux citoyens !

      Non seulement il fallait tout rembourser, mais aussi prendre la porte !

      Quelle belle exemple vous allez montrer à notre jeunesse !

      Le parti libéral gère un pays dans la honte.

    • @sireconstance 7h40

      Bonne observation en effet. Mais comme cette nouvelle sera probablement reprise en boucle par tous les autres médias , il faut plutôt y voir une tactique de la firme de communications National qu’on paie avec nos taxes pour se faire raconter ce genre d’histoire et faire oublier les actions inacceptables de ce ministre.

      D’ailleurs Bolduc restera une épine dans le pied de ce gouvernement le jour où Couillard confirmera son désir d’augmenter considérablement la rémunération des députés pour qu’ils puissent cotiser de façon décente dans leur fond de pension où le contribuable défraie aujourd’hui 79% des coûts pendant qu’ils exigent par une loi que leurs employés cotisent à 50%.

      Les Québécois vont trouver non seulement que ça prouve que le régime de retraite est du salaire différé ,mais que ça fait beaucoup de sous pour ce qui est d’après le ministre Bolduc un emploi à temps partiel.

    • abegweit 08h16

      J’admire l’Angleterre, et j’adore le flegme britannique, des gens polis, courtois et bien éduqués.

      par contre je ne comprend pas pourquoi le Canada devrait toujours garder la monarchie britannique et ses institutions, alors que ce pays nous avait colonisé !

      La France par exemple, qui avait colonisé une grande partie de l’Afrique, a laissé toutes ces colonies avoir leur indépendance totale, ce que n’a jamais fait le Canada envers l’Angleterre, et il est insupportable pour un peuple francophone, d’avoir pour symbole une reine étrangère anglaise.

      Il n’y a aucun racisme à ne pas se laisser imposer ces symboles coloniaux !

      Et pour la monnaie d’un pays, vous racontez n’importe quoi !

      Un pays peut acheter la monnaie qu’elle veut, et s’en servir ! votre argument ne tient pas.

      le chantage à la monnaie, c’est de la bouillie pour les chats… et d’un ridicule consommé.

    • abegweit

      7 août 2014
      08h16

      Vous avez bien raison. Le fait que les séparatistes écossais désirent garder la monnaie britannique montre qu’une intégration au Royaume-Uni est très bénéfique pour l’Écosse. C’est un moyen pour les séparatistes écossais de leurrer les nationalistes écossais vers le « oui ».

      L’indépendance d’un pays s’exprime de plusieurs façons, mais en particulier par la maîtrise de la politique fiscale et de la politique monétaire. Ces deux volets ont un impact direct tous les jours sur la population. Les autres volets n’ont pas un impact quotidien sur la population. Elles intéressent davantage les politiciens que la population en général.

      Les séparatistes écossais abandonnent au départ la maîtrise de la politique monétaire. Ils abandonnent 50 % de la souveraineté tant souhaitée par ce groupe. Ils seraient aussi bien de demeurer dans le giron du Royaume-Uni et d’avoir une influence interne sur la politique monétaire britannique.

      Nos bozos à un moment donné préconisaient le même genre d’approche relativement à la monnaie canadienne. À l’heure actuelle, je ne sais pas ce qu’ils préconisent, car ils changent souvent d’idée.

      De toute façon, je suis contre l’indépendance du Québec.

    • abegweit

      7 août 2014
      08h16
      J’ai omis d’inclure dans mon commentaire de 0926.

      Vous n’avez qu’à regarder les problèmes récents de la Grèce et de l’euro. La politique monétaire de l’euro est axé essentiellement sur la politique monétaire de l’Allemagne et l’économie des pays voisins. La Grèce n’a pas une économie capable de suivre une telle politique monétaire. Le résultat a été que l’Allemagne a dû injecté des milliards d’euro dans l’économie grecque pour éviter la faillite de la Grèce. Imaginez ce qui serait arrivé si la Grèce n’avait pas été membre de l’Union européenne, mais avait utilisé l’euro. Pensez-vous honnêtement que l’Union européenne et surtout l’Allemagne auraient aidé la Grèce.

    • @abegweit

      Avant de vous exciter le poil des jambes, réfléchissez (si vous le pouvez) à ceci :

      Les fédéralistes fondent leur discours de peur, selon lequel le Québec ne pourra pas conserver la monnaie canadienne advenant son indépendance. Pourtant, rien n’est plus faux, puisque le marché des changes est un marché libre. Ainsi, le Québec pourrait adopter la monnaie de son choix, que ce soit le yuan chinois ou le dollar américain. Aucun économiste ne vous dira le contraire.

      Soulignons au passage que si le Québec choisissait de se départir rapidement de ses stocks de monnaie canadienne au lendemain de son arrivée parmi le concert des nations indépendantes, le plus grand perdant serait non pas le Québec, mais le Canada. En effet, une telle entreprise entraînerait une arrivée massive de dollars canadiens sur le marché mondial des changes, faisant augmenter l’offre de manière drastique. Au même moment, la demande de dollars canadiens diminuerait tout aussi drastiquement, puisque le cinquième des utilisateurs actuels de monnaie canadienne – les Québécois – n’en aurait dès lors plus besoin. Le scénario serait quasi-catastrophique pour le Canada : sa monnaie se dévaluerait en effet à vitesse grand V.

      Pour les seconds, cela remet en question le concept même d’indépendance, puisqu’un pays du Québec serait dès lors déjà en voie de perte de souveraineté financière, comme le sont par ailleurs les pays de la zone euro. Il faut cependant comprendre l’importance de conserver la monnaie canadienne dans les premières années suivant l’indépendance politique en termes de stabilité économique, déjà ébranlée par l’accession du Québec au rang de pays. Cela contribuerait à rassurer les investisseurs, dont les risques pourraient être assumés par la crédibilité dont jouit la monnaie canadienne sur les marchés financiers.

      Il va toutefois de soi que le Québec devra, après cette période de transition, récupérer les pleins outils de sa politique monétaire et donc procéder à la création d’une monnaie québécoise afin de ne plus être dépendant de l’économie canadienne et des décisions de sa banque centrale. Il pourra ainsi poursuivre avec plus de facilité ses objectifs de stabilité des prix en contrôlant l’inflation, notamment. C’est ce qu’ont fait avant lui de nombreux pays comme la Norvège et le Luxembourg, leur permettant de devenir des pays riches une fois l’indépendance acquise, une qualification que le Québec peut, à juste titre, poursuivre sans complexe.

      Huffington Post

      Moins apeuré maintenant ?

    • La monnaie.

      Monaco est un tout petit pays indépendant, une enclave dans la France et pourtant…

      Tout en conservant son indépendance Monaco s’était alignée sur la France pour sa monnaie, car s’était ce qu’il y avait de plus commode économiquement, et aucun français n’a fait du chantage à la monnaie en se moquant de ce pays comme le font ici nos bons fédéralistes québécois !

      Histoire du franc monégasque

      Lié au franc français avec un taux de change fixe (1 MCF pour 1 FRF) par un accord monétaire, il était utilisé conjointement avec le franc français et facilement convertible avec lui.

      Au début de 1999, il est devenu – comme le franc français et à la même parité – une simple division de l’euro et en 2002 a été complètement remplacé par l’euro au niveau des pièces et des billets.

    • @ abegweit (commentaire 7 août 2014 08h16)

      Non seulement les séparatistes écossais veulent-ils conserver la livre sterling, mais ils veulent aussi conserver les souverains britanniques comme chefs d’État !!!

      Constatez par vous-même :

      http://www.yesscotland.net/answers/would-queen-still-be-head-state-independent-scotland

      http://www.theguardian.com/politics/wintour-and-watt/2011/may/25/alexsalmond-queen

      http://www.slate.com/blogs/the_world_/2013/11/26/scottish_nationalists_unveil_blueprint_for_independence_will_maintain_monarchy.html

      Quel modèle fantastique pour le PQ !!!

    • Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance :

      Articles :

      ☻ 2. Tous les peuples ont le droit de libre détermination; en vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et poursuivent librement leur développement économique, social et culturel.

      ☻ 3. ▬► Le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l’enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l’indépendance.

      ☻ 4. Il sera mis fin à toute action armée et à toutes mesures de répression, de quelque sorte qu’elles soient, dirigées contre les peuples dépendants, pour permettre à ces peuples d’exercer pacifiquement et librement leur droit à l’indépendance complète, et l’intégrité de leur territoire national sera respectée.

    • j’aime bien l’article 4 des Nations Unies, qui parle de ” peuple dépendant”, car c’est exactement ce à quoi nous a réduit le fédéralisme canadien… les québécois fédéralistes sont des dépendants…

      c’est ce que je m’évertue à dire ici depuis des mois… l’ONU, me donne raison…

    • cotenord_7

      7 août 2014
      09h56

      @ abegweit (commentaire 7 août 2014 08h16)

      Non seulement les séparatistes écossais veulent-ils conserver la livre sterling, mais ils veulent aussi conserver les souverains britanniques comme chefs d’État !!!
      [...]

      Quel modèle fantastique pour le PQ !!!
      - – - – - – - — – - – - – -

      Première fois qu’un fédéraliste est si troublé qu’il suggère aux indépendantistes québécois de continuer à se soumettre à la monarchie britannique !

      Ridicule élucubration…

    • Visite recommandée aux touristes qui, comme moi, ont le privilège de se rendre dans la péninsule du Niagara, en Ontario : le lieu historique national du Fort-George, situé à Niagara-on-the-Lake, magnifique village historique sis à l’embouchure de la rivière Niagara :

      http://www.pc.gc.ca/fra/lhn-nhs/on/fortgeorge/index.aspx

      Situé juste en face de l’historique Fort Niagara (*) construit à l’époque du régime colonial français, et qui se trouve à Youngstown, dans l’actuel état de New York, le Fort George permet de se familiariser avec les tenants et aboutissants de la Guerre de 1812, et comporte un fort intéressant programme d’interprétation historique.

      En particulier, il faut absolument voir l’interprète émérite Peter Mitchell donner ses démonstrations du fonctionnement des mousquets et des instruments de musique du début du 19e siècle.

      https://www.facebook.com/peter.mitchell.3538

      https://www.youtube.com/watch?v=yPX4pKd-yxE

      http://www.stcatharinesstandard.ca/2013/05/13/fort-george-seeks-to-boost-revenue

      **********

      * Et pour en savoir plus sur le Fort Niagara, visitez les sites Internet suivants :

      http://www.oldfortniagara.org/

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_Niagara

      http://en.wikipedia.org/wiki/Fort_Niagara

      **********

      Bon été à tous et à toutes !

    • @ anthrax :

      La Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (Résolution 1514 (XV) de l’Assemblée générale en date du 14 décembre 1960) (*) n’a rien à voir avec la situation politique du Québec, qui, contrairement aux colonies européennes en Afrique et en Asie dans les années 1950, envoie depuis 1867 des députés au parlement de l’état fédéral canadien…

      **********

      * Le lien suivant mène au texte complet de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (Résolution 1514 (XV) de l’Assemblée générale en date du 14 décembre 1960) :

      http://www.un.org/fr/decolonization/declaration.shtml

    • Pour faire suite à mes commentaires récents à ce sujet, soulignons que le Bangor Daily News de Bangor (Maine) continue son excellente couverture du programme du Congrès mondial acadien 2014 :

      - “Acadians ready to shine, share their culture” de Julia Bayly, Bangor Daily News, 6 août 2014, lien :

      http://bangordailynews.com/2014/08/06/living/acadians-ready-to-shine-share-their-culture/

      - “‘La Sagouine’ Aug. 23 at UMFK [University of Maine at Fort Kent]“, Bangor Daily News, 6 août 2014, lien :

      http://bangordailynews.com/community/la-sagouine-aug-23-at-umkk/

      **********

      Pour en savoir plus à propos du Congrès mondial acadien 2014 :

      http://cma2014.com/fr/

    • Importante information

      L’ACRDQ organise un congrès quinquennal à l’intention des acteurs du réseau de la dépendance au Québec, l’une des rares occasions de faire le point sur les pratiques et les développements dans le domaine de la dépendance au Québec. Rond-Point 2015 se tiendra les 1er et 2 octobre 2015 au Sheraton Laval. Pour ne rien manquer de cet événement, inscrivez-vous à la liste d’envoi des communiqués.

      Impossible de ne pas connaître l’endroit, c’est le lieu de rassemblement des libéraux de Laval.
      Allez-y en grand nombre puisque vous connaissez déjà et le sujet et la majorité des gens qui y assisteront.

    • @anthrax
      9h20

      Et pour la monnaie d’un pays, vous racontez n’importe quoi !

      Un pays peut acheter la monnaie qu’elle veut, et s’en servir ! votre argument ne tient pas.

      le chantage à la monnaie, c’est de la bouillie pour les chats… et d’un ridicule consommé

      ——————————————————————————————————–

      Qu’est-ce que j’ai raconté sur la monnaie d’un pays? J’ai seulement souligné que le mouvement sécessionniste écossais pensait garder la livre anglaise comme monnaie nationale s’il réussit son projet d’indépendance. Ma logique me dit qu’après une dure lutte pour acquérir l’indépendance d’un pays, il est dangereux de se faire faire des jambettes si on laisse la politique monétaire du nouveau pays dans les mains du pays que l’on a renié. Ceci dit, je reconnais que je ne suis pas un expert en la matière.
      Je sais aussi, maintenant, par la qualité de votre réaction que vous n’y connassez absolument rien.

      —————————————————————————————-

      @candela

      Si votre copie-collage de 9h53 répond à toutes vos questions sur le sujet, grand bien vous fasse!
      Sachez cependant qu’il ne suffit pas de porter des lunettes pour prétendre savoir lire.

    • Quand nos gouvernements imposent l’austérité et les coupures de services, imposons-leur de regarder vers la Norvège !

    • Allez, M. Lavoie, on n’est pas toujours d’accord mais je vous souhaite tout de même de bonnes vacances !

    • @ anthrax,

      vous mentionnez “La France par exemple, qui avait colonisé une grande partie de l’Afrique, a laissé toutes ces colonies avoir leur indépendance totale”

      Puisque vous êtes si fier de parler de votre France, dites nous ce que votre pays a fait en Haiti en 1804.

      Merci.

    • anthrax

      l’ONU, me donne raison…

      zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    • abegweit

      7 août 2014
      11h25

      @candela

      Si votre copie-collage de 9h53 répond à toutes vos questions sur le sujet, grand bien vous fasse!
      Sachez cependant qu’il ne suffit pas de porter des lunettes pour prétendre savoir lire.
      - – - – - – - – - – - – - – - -

      Alors, qu’est-ce qui vous fait encore si peur ?

    • fauconcanadien

      7 août 2014
      08h33

      manonb

      6 août 2014
      22h10
      Dans le monde du racontars de baliverne, vous êtes la reine.

      ______________________________________________

      Voici la réponse de quelqu’un qui n’a aucun argument et pas et pas de connaissances historiques.

      Avec l’Acte d’Union, 13 ans après la pendaison des patriotes, il n’y a eu que des désavantages pour le Bas Canada.

      Premièrement, les francophones devenaient minoritaires, la seule langue officielle décrétée a été l’anglais, les dettes du haut et du bas Canada ont été fusionnées, celle du Haut étaient énormes alors que le Bas-Canada n’en avait aucune.

      Qu’avez-vous à dire là-dessus, plutôt que de vous borner à écrire quelques petites injures puériles?

      Parlez-nous du contexte de l’époque si vous le connaissez si bien…

    • http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/08/07/010-ecosse-referendum-lettre-ouverte.shtml

    • @ abegweit (commentaire 7 août 2014 11h25 ) :

      L’internaute candela ne l’a pas précisé, mais l’auteure de son copier-coller de 9 h 53, qui est un texte d’opinion partisan et non pas un article neutre et non partisan, est en fait Catherine Fournier, une militante du Bloc québécois et candidate de ce parti dans la circonscription fédérale de Montarville.

      Le lien suivant mène vers le texte d’opinion de Catherine Fournier, L’enjeu monétaire dans un Québec indépendant” (Huffington Post, 22 mars 2014) :

      http://quebec.huffingtonpost.ca/catherine-fournier/monnaire-quebec-independant_b_4980393.html

      Et le lien suivant mène vers la page Facebook de Catherine Fournier :

      https://www.facebook.com/catherinefourniermontarville

    • boston 11h49

      vous n’arrêtez pas de me demander ce qu’a fait la France en Haïti en 1804, et je vous demanderai ce que fit le Canada début 1900, lors de la Guerre des Boers, en Afrique du Sud ?

      L’intervention du Canada

      Au cours de la guerre, les colons firent appel aux forces de l’Empire britannique, et le Canada fut alors sollicité. 7000 à 8000 hommes et 16 infirmières participèrent au conflit. 244 morts furent enregistrés3. Cette guerre fut un événement de première importance pour les Canadiens4.

      Cette guerre fut l’occasion pour Laurier de prouver sa fidélité à l’Empire. Bien que les élites et la presse canadiennes-françaises s’y opposassent fermement au départ, ils se rangèrent néanmoins derrière le premier ministre Wilfrid Laurier. En invoquant la justesse de la cause sur le plan des droits humains fondamentaux, en promettant de n’envoyer que des volontaires et en assurant que la participation du Canada à cette guerre ne constituait pas un précédent pour sa participation à des guerres ultérieures, Laurier réussit à rallier la majeure partie de la population francophone, opposée à la guerre et sympathique à la cause de la population boer. Ils attendent la décision de Laurier et l’acceptent.

      Certaines élites, dont des dirigeants politiques, militaires, religieux, économiques et intellectuels du Québec l’appuyèrent même vigoureusement.

    • soldat boston, alias “chef Boyardee”, il faudra vous calmer le pompon !

    • Cote nord à. Louer aux multinationnales.

      On s’entend là-dessus, quand on parle d’un peuple d’une façon folklorique ça en dit long sur sa santé et l’intérêt qu’on lui porte. Prenons par exemple ces beaux indiens, dans leurs plus solennels atours, ne sont pas élégants quand ils viennent nous faire une petite danse en ouverture de jeux olympiques. Pour recevoir la grande visite… À part ces moments là quel sort on leurs RÉSERVE!

      À quel endroit déjà se termine le Boul René Lévesque…

    • @cotenord 12h49

      Et c’est tout ?

      Vous ne relevez donc aucune fausseté.

      Pis, votre suggestion de rester soumis à la couronne britannique (09h56), ça vient vraiment de vous ?

      Vous vous surpassez dans le comique !

      HéHéHé

    • @ manonb (commentaire “7 août 2014 12h42″) :

      Il semble que vos connaissances des faits historiques entourant l’Acte d’Union comportent certaines lacunes importantes.

      Les rebelles patriotes François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier, Charles Hindelang, Amable Daunais, François Nicolas et Pierre-Rémi Narbonne ont été pendus le 15 février 1839.

      Quant à l’Acte d’Union, on considère qu’il date de 1840, car cette constitution a été adoptée par le Parlement du Royaume-Uni en juillet 1840 et publiée le 10 février 1841.

      Il y a donc eu moins de 18 mois entre ces deux événements (exécution des rebelles patriotes et adoption de l’Acte d’Union), et non pas 13 ans, comme vous l’avez affirmé erronément.

    • manonb

      7 août 2014
      12h42

      Je parle de l’entrée volontaire du Québec dans le Canada en 1867.

      Vous me radotez la rébellion de 1837 qui a eu lieu aussi en Ontario. Je ne vois vraiment pas le lien entre les deux. Si ce n’est que l’un est arrivé après l’autre. En fait, cela prouve volontier mon point que le Québec a participé activement à la fondation du Canada.

    • @ candela (commentaire “7 août 2014 13h12″) :

      Détrompez-vous.

      Si vous suivez les liens que j’ai suggérés, vous constaterez que la proposition de conserver le souverain britannique comme chef de l’État d’une Écosse éventuellement indépendante provient d’Alex Salmond et du mouvement indépendantiste Yes Scotland, et non pas de moi.

      N’est-ce pas Bernard Drainville qui a tout récemment exprimé le souhait que le PQ s’inspire du mouvement indépendantiste écossais ?

    • cotenord_7 et fauconcanadien

      à force de ramper sur le ventre comme des colonisés soumis…

      vos roubignoles ont disparus…

    • @fauconcanadien 13h31

      Lire le 6 août 22h23 et démontrez que c’est faux.

    • cotenord_7

      7 août 2014
      13h34

      @ candela (commentaire “7 août 2014 13h12″) :

      Détrompez-vous.

      Si vous suivez les liens que j’ai suggérés, vous constaterez que la proposition de conserver le souverain britannique comme chef de l’État d’une Écosse éventuellement indépendante provient d’Alex Salmond et du mouvement indépendantiste Yes Scotland, et non pas de moi.

      N’est-ce pas Bernard Drainville qui a tout récemment exprimé le souhait que le PQ s’inspire du mouvement indépendantiste écossais ?

      - – - – - – - – - – —

      Alors donnez-nous la référence où Drainville mentionne explicitement qu’il veut que le Québec désire, après l’indépendance, continuer à être assujetti à la monarchie britannique.

    • anthrax,

      réveille simonac,

      je ne te parle pas de la guerre des Boers mais ce que le France a fait en Haiti en 1804.

      Tu ne réponds pas c’est parce que tu as honte de ton pays n’est-ce pas?

    • @cotenord_7: «N’est-ce pas Bernard Drainville qui a tout récemment exprimé le souhait que le PQ s’inspire du mouvement indépendantiste écossais ?»

      S’INSPIRE est le mot important de votre phrase. Mais vous voulez l’interprétez comme COPIE.

      Pensez-vous sérieusement que les indépendantistes Québécois voudront conserver le souverain britannique comme chef d’état?

      Je comprends que vous ayez à cœur de discréditer les souverainistes Québécois, mais SVP, essayez de présenter des arguments rationnels, et pas des rapprochements boiteux et erronés comme vous le faites. Là on pourra discuter.

      Il est clair que vous préférez faire un débat sur vos fausses prémisses plutôt que de discuter des vrais enjeux. Je trouve que ça ne vous valorise pas.

    • à 12h54, boston encore une fois s’est fait rouler dans la farine…

      depuis, il a disparu…

    • @ candela (commentaire 7 août 2014 13h55 ) :

      En ce qui concerne la position de Drainville concernant la monarchie, adressez-vous à Drainville lui-même.

      Mais il semble que Drainville soit revenu de son périple écossais avec des idées qui diffèrent des pratiques du PQ en matière de référendum.

      Ainsi, Drainville a louangé le fait que le référendum écossais repose entre autres sur une question claire, un échéancier précis et la collaboration entre le gouvernement d’Édimbourg et celui de Londres.

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/07/29/003-drainville-quebec-ecosse-independantistes.shtml

      C’est tout un contraste avec les pratiques du PQ en 1980 et en 1995 !!!

    • @ poussincanadien 13h31
      «Vous me radotez la rébellion de 1837 qui a eu lieu aussi en Ontario. Je ne vois vraiment pas le lien entre les deux.»

      Besoin de lunettes, peut-être? Il n’y a vraiment aucun de lien entre les deux? Ben voyons! Ces événements dataient d’à peine une génération et étaient encore tout frais à la mémoire des gens en 1867. Par leurs conséquences (le Rapport Durham et l’Acte d’Union, notablement), ils ont conditionné profondément la vie sociale et politique de l’époque. Avec pour conséquence que le petit peuple «canadien» avait encore moins voix au chapitre que jamais pendant cette période.

      Et ça prétend connaître l’histoire de son pays…

    • boston: C’est obsessif chez vous. Plutôt que présenter vos idées, vous demandez constamment aux autres de commenter les dérives extrémistes qui ont malheureusement eu lieu «dans leurs rangs».

      Vous pensez que les Français approuvent les gestes de leurs concitoyens, en Haïti, il y a plus de 200 ans?
      Vous pensez que les souverainistes sont d’accord avec les actions du FLQ il y a 40 ans?

      Les réponses sont évidentes non? Vous aussi, vous aimez mieux que le débat porte sur des sottises, ça vous évite d’aborder les idées vraiment fondamentales.

    • @ candela et monsieur8 :

      Si la position du PQ concernant le chef d’État d’un Québec indépendant était tout à fait cohérente et limpide, il me semble que le programme du PQ et sa page d’information “Indépendance” traiteraient de ce sujet.

      Constatez par vous-mêmes en lisant ces documents :

      http://pq.org/programme/#c-1-3

      http://pq.org/independance/

      Or, contrairement à Alex Salmond et au mouvement indépendantiste Yes Scotland, après presque 50 ans d’existence, le PQ a tout simplement choisi d’ignorer la question du chef d’État, dans son programme officiel et sur sa page d’information “Indépendance”…

    • anthrax
      7 août 2014
      13h40

      cotenord_7 et fauconcanadien
      à force de ramper sur le ventre comme des colonisés soumis…
      vos roubignoles ont disparus

      anthrax

      7 août 2014
      14h18
      à 12h54, boston encore une fois s’est fait rouler dans la farine…
      depuis, il a disparu…

    • Pour Anthrax..

      Ajout a mon commentaire de 14h43

      • Pantaleon_Madore
      6 août 2014
      13h59
      ” le niveau de civilité ici a drastiquement diminué depuis ce matin…”
      Et moi qui pensait qu’on ne pouvait pas descendre plus bas!! ((rires))

      • anthrax
      6 août 2014
      13h59
      tibob25 13h43
      d’abord on dit : Monsieur… et on évite d’aborder les blogueurs en les tutoyant impoliment.

    • cotenord_7

      …En ce qui concerne la position de Drainville concernant la monarchie, adressez-vous à Drainville lui-même.

      elle est bonne !

      pourtant vous affirmiez que Mr Drainville avait dit ça !

      vos commentaires, c’est du n’importe quoi, en fait vous aussi on vous roule dans la farine autant qu’on veut..

    • cotenord_7

      7 août 2014
      14h21

      @ candela (commentaire 7 août 2014 13h55 ) :

      En ce qui concerne la position de Drainville concernant la monarchie, adressez-vous à Drainville lui-même.

      Mais il semble que Drainville soit revenu de son périple écossais avec des idées qui diffèrent des pratiques du PQ en matière de référendum.

      Ainsi, Drainville a louangé le fait que le référendum écossais repose entre autres sur une question claire, un échéancier précis et la collaboration entre le gouvernement d’Édimbourg et celui de Londres.

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/07/29/003-drainville-quebec-ecosse-independantistes.shtml

      C’est tout un contraste avec les pratiques du PQ en 1980 et en 1995 !!!

      _____________________________________

      Et vous ne trouvez pas que c’est tout un contraste avec les pratiques du fédéral? Les trucks de la Brinks, les commandites, le festival d’amour canadien, les tricheries dans l’immigrations, les non-Québécois qui votent…

      Chrétien a déjà dit que si le oui l’emportait, l’armée canadienne débarquerait au Québec…

      Et vous ne blâmez que le PQ pour le manque de collaboration? Wow… aveuglé rare par la partisannerie…

    • @ cotenord_7 09h56 et 13h34
      «Quel modèle fantastique pour le PQ !!!»

      J’ignore si vous faites de l’ironie à ce sujet (vos triples points d’exclamation me le laissent croire) mais j’y vois de solides avantages politiques, du moins comme mesure de transition sur deux ou trois décennies. La conservation du statut de dominion par un Québec indépendant aurait sûrement un côté fort rassurant pour bien des gens.

      J’espère que vous avez fait un agréable voyage ces derniers jours. Au fait, la péninsule du Niagara présente-t-elle un intérêt en aéronautique? Aux plans historique ou technologique, par exemple?

    • En plus, en 80, Lévesque voulait clairement négocier AVANT qu’on se prononce sur l’indépendance… Les fédéralistes et le ROC ne voulaient rien savoir…

      Faut vraiment avoir du front tout le tour de la tête, côte nord, pour écrire ce que vous avez écrit…

      La malhonnêteté intellectuelle empêche tout vrai débat…

    • @cotenord_7: Une question claire au référendum c’est bien non? C’est une bonne idée que nous devrions tous applaudir.

      Mais vous préférez mettre de l’avant les erreurs stratégiques du passé. Ça vous évite de reconnaître que, justement, c’est une bonne idée. C’est sur que si vous regardez par en arrière chaque fois que le projet souverainiste s’améliore, ça vous permet d’ignorer ces améliorations et vous évite d’évaluer objectivement le projet actuel.

      En passant, pour qu’il y ai collaboration Québec-Canada autour d’une question référendaire… il faudrait que les 2 partis acceptent de collaborer. Je ne me rappelle pas que le Canada ai jamais accepté l’idée même qu’il y ai un référendum au Québec. On était très loin d’un début de discussion, alors parler de collaboration…
      On peut souligner l’excellente attitude de Londres dans le cas de l’Écosse, mais critiquer le Québec pour la non-collaboration en 80 et 95 est ridicule.
      Je pense que Drainville aurait du se faire accompagner par des représentants du fédéral lors de son voyage. Des idées inspirantes, il y en a vraisemblablement des 2 côtés.

    • Un nouveau marché commun avec la gourde Haïti pour libérer le Québec peut-être?

    • @cotenord 14h21

      Vous dérapez, et malgré votre vaine tentative de rétropédalage vous ne faites que vous discréditez.

      Le vernis s’est écaillé…

    • 15h01

      …que vous discréditer.

    • Bonne nouvelle pour la gang de la cale

      http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201408/07/01-4790069-un-retour-en-politique-pour-charest-ne-jamais-dire-jamais.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

    • cotenord_7, 14h37: « le PQ a tout simplement choisi d’ignorer la question du chef d’État» (la royauté britannique)

      Parce que ce n’est pas une question justement, c’est une évidence pour tout le monde. Pour des raisons de historiques et géographiques compréhensibles, ce n’était pas une évidence pour les Écossais, mais bien une question légitime. C’est pour cela que eux le mentionnent dans leur programme.

      Vous ne pouvez pas transposer exactement le cas de l’Écosse ici. Par exemple, la présence d’une minorité linguistique n’est vraiment pas un enjeu peur eux, alors que pour nous si. Pour la place de la Reine, c’est l’inverse…

      Vous comprenez qu’il y a des différences? Quand on dit qu’on s’inspire de quelque chose, c’est qu’on essaie d’en garder les meilleurs éléments, et les plus pertinents, pour les ADAPTER à notre situation.

      Mais vous savez très bien tout ça. Votre discours ne cherche qu’à discréditer, par la bande et avec des arguments fallatieux, une idée qui ne vous plait pas.

    • @ manonb (commentaire 7 août 2014 14h49 ) :

      Le PQ et ses militants n’ont pas besoin des tactiques (réelles ou imaginées) que vous avez énumérées pour torpiller son option.

      En 2005, pendant la campagne à la chefferie du PQ, Pauline Marois elle-même a causé tout un émoi chez les péquistes en affirmant qu’un Québec souverain vivrait cinq années de turbulence. La pression exercée par lez zélotes indépendantistes du PQ l’a rapidement amené à utiliser l’euphémisme “effervescence” plutôt que le terme “turbulence”.

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2005/11/08/015-debat-pq-point.shtml

    • tibob25,15h03: Excellente nouvelle effectivement!!

      Pas pour les libéraux par contre… ça doit les rendre nerveux. Avec raison.

    • anthrax

      7 août 2014
      13h40
      Je me demande lesquels sont les plus colonisés. N’est-ce pas les péquistes qui rampent vers la France régulièrement? Au moins, les fédéralistes se foutent carrément de ce que pensent la France et l’Angleterre. Nous sommes un pays indépendant et oui nous avons une Reine, Élizabeth II.

      Par contre, le Québec a un drapeau avec une croix et les fleurs de lys; des symboles de la royauté française. Selon vous qui sont les plus colonisés? Je dirais les séparatistes.

    • «La vérité politique (d’aujourd’hui) est souvent l’erreur (économique) de demain.»

      Clémenceau.

      À noter qu’il n’y aura aucune association monétaire avec la Laurentie en cas d’indépendance politique des zouaves pontificaux de la SSJB d’Ailleurs ou d’ICI. Capiche?

    • Merci jaypee

      C’est beaucoup plus circonstanciel que pour la plupart de ses autres nicks…

      Je ne peux pas dire que je sois convaincu, mais encore une fois merci d’avoir pris la temps de m’avoir répondu.

    • @ monsieur8 14h15
      «Pensez-vous sérieusement que les indépendantistes Québécois voudront conserver le souverain britannique comme chef d’état?»

      Aussi fou que ça puisse sembler l’être au premier regard, je crois pourtant qu’on devrait sérieusement étudier cette proposition en tant que mesure pouvant faciliter l’accession du Québec à l’indépendance. Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, il faut faire preuve d’imagination pour sortir de l’ornière.

      C’est le message rassurant de la continuité politique et juridique qu’il faut d’abord considérer dans cette hypothèse. En conservant le même statut de dominion, on ne touche donc pas aux mécanismes démocratiques péniblement mis en place au cours des trois derniers siècles. NOTRE DÉMOCRATIE RESTE DONC INTACTE. Conserver le même chef d’état est également le message le plus évident de la continuité de notre système législatif et de nos institutions. IL N’Y AURA DONC PAS DE VIDE JURIDIQUE APRÈS L’INDÉPENDANCE. Voilà qui devrait rassurer toute personne craignant l’éventualité, même infinitésimale, d’un quelconque processus révolutionnaire… Il faut aussi considérer que ce ne serait qu’une mesure de transition et qu’il y aurait finalement passage au statut de république dès que le besoin s’en ferait sentir.

      La monarchie britannique ayant déjà voulu notre perte par le passé (Rapport Durham), il est ironique de constater qu’elle pourrait maintenant nous servir à obtenir notre émancipation. :-)

    • fauconcanadien 15h21

      que peut-on répondre… après autant d’âneries ?

      non mais, vous le faites exprès ?

    • @ A.Talon (commentaire 7 août 2014 14h53 ) :

      Bonjour A.Talon !

      Je faisais effectivement de l’ironie, mais il semble que candela ne s’en soit pas rendu compte !!!

      Je suis toujours en Ontario, dans la région de Barrie.

      Le séjour dans la péninsule du Niagara a été très rapide (moins de 48 heures) et axé sur les intérêts de ceux de mes petits-enfants qui étaient avec nous.

      Niagara Falls et les chutes ont été un incontournable, même si la ville est trop achalandée et commerciale, et pas très jolie (sauf la magnifique promenade qui longe la rivière Niagara).

      Le Jardin botanique de Niagara Falls vaut la peine (accès gratuit), de même que le Conservatoire des papillons qui se trouve sur le site (l’accès au Conservatoire n’est cependant pas donné compte tenu de la durée de la visite).

      Ce qui frappe dans la région, c’est la transformation des terres agricoles de la région en riches vignobles. Ma femme et moi avions noté ce phénomène en 2002, mais la transformation se poursuit, tout au moins entre Niagara Falls, Niagara-on-the-Lake et St Catharines.

      Il y a aussi le long de la rivière Niagara des propriétés d’un luxe et d’une beauté inouïes. J’ai l’impression que l’accès à la propriété doit être parfois difficile dans ce coin de pays, pour les gens de la classe moyenne et les gens plus pauvres.

      Il y a près de Hamilton (à Mount Hope) le Canadian Warplane Heritage Museum (www.warplane.com), que nous n’avons pas eu le temps de visiter.

      En ce qui concerne la technologie, ce qui impressionne dans la région de Niagara Falls, ce sont les gigantesques centrales hydroélectriques qui ont été aménagées en Ontario et dans l’état de New York, sans trop affecter l’esthétique des chutes.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Niagara_Falls_hydroelectric_generating_plants

      http://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Moses_Niagara_Power_Plant

      http://www.infoniagara.com/attractions/hydro_power/

      http://www.niagarafrontier.com/power.html

      En Huronie (au nord de Barrie), nous avons aussi visité la reconstitution historique de la mission jésuite de Sainte-Marie-au-Pays-des-Hurons :

      http://www.saintemarieamongthehurons.on.ca/sm/fr/Home/index.htm

      Je dois vous quitter, nous allons chercher du blé d’Inde et des petits fruits dans une ferme de la région, la Barrie Hill Farms :

      http://www.barriehillfarms.com/

      Passez une excellente journée !

    • Les fédéralistes aimeraient bien qu’un Québec indépendant garde la reine.

      Ils pourraient ainsi renommer Lise Thibault…

    • @ tibob25 15h03
      «Un retour en politique pour Charest? «Ne jamais dire jamais…» »

      John James Charest s’est toujours vu en tant que premier ministre du Canada. Il ne faudrait donc pas s’étonner de le voir s’essayer à nouveau; il n’a que la jeune cinquantaine après tout. Son lourd passé politique va toutefois le rattraper et lui nuire grandement. Au mieux, il finira sénateur. Dans tout les cas, ce sera une bonne chose pour les souverainistes (péquistes en tête) puisque les ’spots’ seront braqués en permanence sur ce personnage controversé. Vraiment pas une bonne nouvelle pour les Libéraux de Couillard qui voudraient bien nous faire oublier l’ère Charest.

    • fauconcanadien, 15h21: Le drapeau du Québec est le drapeau de TOUS les Québécois. Est-ce nécessaire de faire du Québec bashing, at large, quand vous voulez attaquer les souverainistes?
      Pour nous convaincre de ne pas faire un pays, vous nous répétez que nous sommes tous des nuls. Moi, au contraire, ça me motive. Ça me donne le gout de montrer qui sont les vrais nuls ici!

      Qui est le plus colonisé:

      1) Celui qui veut s’affranchir de la tutelle étrangère sur son territoire?
      2) Celui qui dénigre les précédents et se bat pour demeurer le bon vassal d’un Roi étranger.

      «Les péquistes qui rampent vers la France…» VS «les fédéralistes se foutent carrément de ce que pensent la France et l’Angleterre».

      Tant qu’à dire des niaiserie de même, vous pourriez aussi bien dire que les fédéralistes sont ceux qui pissent le plus loin. C’est du même niveau d’argumentation.

    • cotenord_7

      7 août 2014
      15h37

      @ A.Talon (commentaire 7 août 2014 14h53 ) :

      Bonjour A.Talon !

      Je faisais effectivement de l’ironie, mais il semble que candela ne s’en soit pas rendu compte !!!
      - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Quand on fait de l’ironie, on n’argumente pas par après pour justifier sa position.

      Vous avez foiré.

    • A.Talon, 15h30: je viens de voir votre 14h58.. qui me donne tort à 15h08 ;-).

      Ça prouve au moins que les souverainistes ne sont pas monolithiques. C’est normal d’avoir des débats et des idées divergentes quand on a un projet aussi grandiose que celui de bâtir un pays. Les faibles vont rires de nos discussions plutôt que d’y participer. Laissons les rire, et mettons nous au travail.

      Je pense tout de même que votre opinion sur la persistance de la royauté au Québec, après l’indépendance, est très très minoritaire. Personnellement, je m’y oppose (pour le moment en tout cas), mais je reconnais que vos arguments – légaux notamment – sont intéressants. Serait-ce une piste de compromis…? C’est à voir.

      Vous avez tout à fait raison quand vous dites que «Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, il faut faire preuve d’imagination pour sortir de l’ornière». Je suis contre le fait de rejeter une idée avant de l’avoir étudiée.

    • 16h06 correction: …votre 14h53… (pas 14h58).

    • J’ai ramené la voiture à Linate! J’ai fait exactement 4750km en 24 jours de location. Donc de Milan à Milan cote est + cote ouest plus toute la sicile. On parle d’un 350-400$ CAD de pay toll. Le plus cher trajet Pompeï-Florence m’a couté 32E soit 50$. Milan-Venise 21E soit 40. j’ai tout ça sur ma amex je vais tenir au courant. Je prends le vol de samedi à 15:50 heure de Milan.

      j’ai hâte de vous revoir!

      Simon, Milano

    • monsieur8

      7 août 2014
      15h55
      Dans le domaine de pondre des niaiseries, je pense qu’Anthrax, Candela, ManonB et vous méritez une médaille d’or.

      Ce sont les séparatistes qui tiennent au drapeau du Québec.

      Je n’ai jamais arboré le drapeau du Québec. Par contre, le drapeau du Canada flotte allègrement devant ma demeure. J’en suis fier.

    • @ cotenord_7 15h37
      «Je suis toujours en Ontario, dans la région de Barrie.»

      Il semble donc que vous ayez trouvé une connexion stable à Internet cet après-midi… et que vous utilisiez un ‘laptop’ pour communiquer! J’ai de la difficulté à imaginer qu’on puisse faire efficacement du traitement de texte avec une tablette.

      «Ce qui frappe dans la région, c’est la transformation des terres agricoles de la région en riches vignobles.»

      Même phénomène dans certaines régions du Québec. Une culture du vin qui se développe graduellement et, peut-être aussi, un des rares effets bénéfiques du réchauffement climatique. J’espère que vous avez fait de belles découvertes et de bons achats.

      Passez d’agréables moments avec votre famille et bonne fin de vacances!

    • @ lungomare

      “j’ai tout ça sur ma amex je vais tenir au courant”

      Pourquoi? Qui, ici, a manifesté le moindre intérêt pour ton récit imaginaire?

      “j’ai hâte de vous revoir!”

      Tu ne peux pas nous voir, simon. C’est un forum de discussion sur un site web. Je suis surpris que tu ne l’aies pas encore réalisé.

    • fauconcanadien

      7 août 2014
      16h18

      monsieur8

      7 août 2014
      15h55
      Dans le domaine de pondre des niaiseries, je pense qu’Anthrax, Candela, ManonB et vous méritez une médaille d’or.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Comme vous ne l’avez pas encore fait malgré la demande, alors démontrez-nous ce qui est faux et niaiseux dans le commentaire de 09h53.

      Je vous promets, à défaut d’une médaille d’or, le prix coco !

      Allez, un peu de courage !

    • Salut Jaypee! Que se passe t-il? Pourquoi es-tu désagréable? Le sujet est libre. Américanophile m’a écrit etc…

    • En rappel pour Jayppe,

      Obama, le pire président de l’Histoire des USA, a fait une seule bonne chose dans sa présidence, soit liquider Ben Laden. Obama, le fossoyeur économique des USA, l’homme qui n’a jamais occupé un emploi productif, ne passera à l’Histoire que pour cet unique exploit. Pour le reste, Obama est le pire incompétent qui soit. Parfois, la nuit quand j’ai du mal à dormir je cherche une réponse à la question suivante: qui est le plus incompétent et amateur entre Charest et Obama ? Je n’ai pas encore trouvé de réponse.

    • le prix coco !
      __________
      Fait penser aux gars sur la plage qui crie: COCOBELLO! COCOBELLO!COCOBELLO! J’ai encore ça dans la tête.

    • @ LungoPicotte 16h18

      «J’ai le droit de rêver ma vie sur le web à défaut d’avoir les moyens financiers de la vivre non?» — Picotte 23 juillet 11h01

      Pauvre Picotte!

    • @fauconcanadien

      Et tant qu’à essayer de faire un début d’effort intellectuel de recherche pour nous faire profiter de vos lumières, démontrez aussi ce qui faux dans le commentaire du 6 août 22h23.

      Ainsi, on pourra vous remettre un deuxième prix, le prix Citron !

      Allez, fouettez votre courage que diable !

    • @ poussincanadien 16h18
      «Je n’ai jamais arboré le drapeau du Québec. Par contre, le drapeau du Canada flotte allègrement devant ma demeure. J’en suis fier.»

      Pas étonnant de la part d’un individu ayant déserté le Québec depuis 38 ans. Pas de quoi vous en vanter non plus. Et fier comme un poulet en attente d’être transformé en McCroquettes!… Ça fait dur votre affaire.

    • @A.Talon

      Il y a un Québécois, assimilé comme ‘faucon canadien’, qui est revenu finir ses jours au Québec.

      Son nom de famille est “Gauthier”, mais il est tellement assimilé, que même s’il parle un assez bon français, il tient mordicus à ce qu’on prononce son nom à l’anglaise “Gotire” parce qu’il croit que ça fait plus “monsieur” !!!

      Il ignore qu’il est la risée du voisinage.

      Un clone de l’autre…

    • @ A.Talon (commentaire 7 août 2014 16h20 ) :

      La question de l’accès à l’Internet n’était pas d’ordre technique. Je désirais tout simplement ne pas être trop distrait par une participation trop enthousiaste à ce blogue…

      En ce qui concerne les vignobles en Ontario et au Québec, il est évident qu’il y a de plus en plus de vignobles au Québec.

      Mais croyez-moi, le phénomène québécois n’a rien de comparable avec la croissance fulgurante des vignobles dans la région du Niagara, qui est littéralement en train de se transformer en pays du vin (”wine country”). Faites une recherche Google avec les mots-clefs “Niagara vineyards” et vous allez avoir un idée de ce dont je parle…

      Et le site Internet “Wine Country Ontario” va vous donner une autre idée des
      autres régions de l’Ontario où l’industrie viticole est en plein essor, y compris le Prince Edward County, le long du lac Ontario, entre Belleville et Kingston, à quelques heures à peine de la frontière Ontario-Québec.

      http://winecountryontaro.ca/

      http://winecountryontario.ca/wine-route-planner/prince-edward-county/

      Bonne lecture et à la prochaine !

    • “Je n’ai jamais arboré le drapeau du Québec. Par contre, le drapeau du Canada flotte allègrement devant ma demeure. J’en suis fier.”

      Même si on ne parle pas du même drapeau,
      c’est un sentiment que partage totalement anthrax…

      “La fierté et la bêtise sont faites du même bois.”
      (proverbe allemand)

      “La fierté s’accompagne toujours d’intolérance.”
      (André Bruneau)

    • Dans La Presse :

      Ottawa fournira de l’«aide militaire non létale» à l’Ukraine

      En conséquence, il est proposé que ‘boston’ soit responsable du papier hygiénique !

    • @ monsieur8
      «Je pense tout de même que votre opinion sur la persistance de la royauté au Québec, après l’indépendance, est très très minoritaire.»

      Elle est très marginale, en effet. Je ne connais d’ailleurs personne ayant cette opinion! Ce n’est pas nécessairement mon premier choix mais j’essaie tout simplement d’appliquer une attitude que j’ai souvent proposé sur le blogue de M. Cardinal au sujet de Montréal. Être positif et innovant.

      Quand un problème nous paraît insoluble ou, à tout le moins, très difficile à résoudre, on doit alors multiplier les efforts d’imagination pour tenter de s’en sortir. «Inventer, c’est penser à côté», aurait dit Albert Einstein. Il faut essayer de penser différemment, de voir le problème sous d’autres angles et ne pas avoir peur d’émettre des idées pouvant sembler à priori saugrenues; dans le lot, il s’en trouvera bien une ou deux bonnes qui nous permettront de faire un progrès considérable en tant que société. «Pourquoi pas?» devrait devenir la devise officieuse des progressistes québécois. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si c’était le nom des navires du célèbre explorateur Charcot.

      Ça ne serait pas mauvais qu’il y ait un peu plus de remue-méninges dans le mouvement souverainiste et qu’on remettre en cause un peu plus souvent les idées reçues depuis un peu trop longtemps. Le but est de trouver de nouvelles solutions à d’anciens problèmes. Les prochaines années s’y prêteront bien: il est temps de faire notre examen de conscience et de rafraichir en profondeur le message et les façons de faire en vue des prochaines élections.

    • Faire l’indépendance??? C’est passé date, plus personne ne parle de ça excepté quelques rêveurs pognés dans leurs fantasmes, même les séparatistes n’en ont pas parlé aux dernières élections ou peut être un poil avec quelques allusions du bout des babines.

      Et quand il en a été question la population les a aussitôt sorti comme des malpropres

    • candela

      7 août 2014
      17h15
      Je ne suis pas québécois mais un Canadien qui vit actuellement au Québec.

      J’espère que cela va éclairer votre lanterne.

    • Je parle de l’entrée volontaire du Québec dans le Canada en 1867.

      Vous me radotez la rébellion de 1837 qui a eu lieu aussi en Ontario. Je ne vois vraiment pas le lien entre les deux. Si ce n’est que l’un est arrivé après l’autre. En fait, cela prouve volontier mon point que le Québec a participé activement à la fondation du Canada.

      ___________________

      Je vous parlais de l’Acte d’Union qui a précédé la confédération.

      Cette union n’a JAMAIS été voulue par les Canadiens-français. Arrêtez de faire semblant que tout s’est fait dans la bonne humeur, la bonne entente et le respect. Tout est basé sur le rapport Durham qui voulait assimiler notre peuple “sans culture et sans histoire”.

      Vous déformez la réalité, enlevez vos lunettes roses… ou devrais-je dire rouges.

    • Le Canada, la Russie et l’Ukraine: “Ottawa estime que la réplique du président russe Vladimir Poutine aux sanctions imposées à son pays pour son rôle dans la crise ukrainienne démontre un manque flagrant de vision” (La Presse). Notre bon gouvernement Harper, qui essaie de se positionner en leader mondial, n’est pas de taille dans cette histoire.

    • @ monsieur8
      En annexe à mon commentaire de 17h34, j’ai une suggestion à vous faire:
      Amusez-vous à jouer à «Pourquoi pas?» avec cette hypothèse et faites en la liste des POUR et des CONTRE, en toute objectivité et à l’abri du regard des autres. Le résultat pourrait vous surprendre.

      Toute embryonnaire qu’elle soit, il n’y a pas lieu de s’en faire pour l’avenir de cette idée. Au moment de la fondation du RIN en 1960, il n’y avait tout au plus que quelques douzaines d’indépendantistes au Québec. On sait comment les choses ont rapidement évoluées par la suite. Une bonne idée peut se répandre comme une trainée de poudre.

    • il y a ici une preuve irréfutable que les Pikiouroteux sont improductifs et surtout contre le Québec.

      Les Pikiouroteux disent n’importe quoi; même déformer l’histoire.

      C’est drôle de faire un tel constat mais c’est aussi tristes pour les Pikiouroteux.

    • “Représentations à l’étranger: les coupes inquiètent le PQ.” 4.6 millions$. Des économies de bouts de chandelles et des déplacements de pions. On voit ça à chaque changement de gouvernement. Certaines décisions sont logiques, d’autres ne sont là que pour impressionner la galerie des inconditionnels et, peut-être, complaire à quelques amis.

    • cotenord_7 15h37

      qui est en Ontario et qui nous parle de Niagara Falls :

      ” Ce qui frappe dans la région, c’est la transformation des terres agricoles de la région en riches vignobles ”

      RÉPONSE :

      en Ontario on transforme aussi les drapeaux québécois en tapis à Sault Ste Marie….

    • @Lungomare 16h18 “j’ai hâte de vous revoir!.” De l’Italie ou de la Birmanie ou même d’ici, vous ne nous voyez pas. Et nous ne vous voyons pas. C’est aussi bien comme ça. Nous vous lisons cependant, sinon avec intérêt, du moins avec amusement.

    • @ jaypee2 07h07 et docteurfolamour 23h06 et 15h29
      «Je suis curieux, qu’est-ce qui vous fait faire un lien entre simon et Fritz2?»

      Je me posais justement la question. Les points communs que vous soulevez entre ces deux spécimens sont intéressants mais Fritz2 me semble, malgré tout, trop différent de Picotte pour constituer une seule et même personne. En autres termes, Fritz2 n’a pas le même ‘modus operandi’ que Picotte et ses pseudos usuels.

      Quelques différences notables entre les deux personnages:

      - Les textes de Fritz sont souvent plus longs, au vocabulaire plus recherché et à l’argumentation plus élaborée que ceux de Picotte.
      - À l’occasion, Fritz sait faire preuve d’humour et d’esprit alors que l’humour de Picotte est souvent involontaire et plutôt rudimentaire.
      - Sans crier au génie, Fritz me semble plus intelligent et éduqué que Picotte.
      - Les deux personnages n’ont pas les mêmes obsessions: Picotte voit Israël et le judaïsme dans ses céréales alors que Fritz est obnubilé par l’identité de ’souverain’ et de ‘manonb’.
      - Fritz a un complexe de supériorité bien affirmé alors que Picotte traîne un complexe d’infériorité prononcé, particulièrement au sujet de son éducation.
      - Fritz est le héros de ses propres histoires alors que Picotte se valorise par ses supposées fréquentations.
      - Picotte est franchement ti-dretteux alors que Fritz est plus modéré sur ce point.
      - Picotte est spécialisé dans les commentaires provocateurs et les énormités alors que Fritz est plus pondéré et relativement plus subtil.

      Il n’y a sûrement pas qu’un seul ultra-fédéraliste enragé, imbu de lui-même et mythomane en ce bas monde. Je ne vois donc pas pourquoi Picotte devrait en avoir l’exclusivité sur ce blogue Il n’est toutefois pas impossible que Fritz2 soit le résultat d’une tentative plus ambitieuse de construction de personnage et ait nécessité beaucoup plus de travail de préparation que ses autres pseudos. Qui sait, il existe peut-être une «bible» en ce moment décrivant par le menu détail la personnalité et le «vécu» du personnage. Je soupsonne qu’on a déjà utilisé cette technique pour donner vie et animer les croque-mitaines les plus célèbres du blogue québécois.

      p.s.: Que dites-vous de la ressemblance entre ‘fauconcanadien’, ‘boston’ et ‘LouisRichard’ (à jeun)? Même agressivité haineuse, même vacuité intellectuelle, même mépris de l’adversaire, même irrespect des faits.

    • lungo

      Les gens qui ont de l’argent ne tiennent pas un registre de leurs pay tolls.

      Just sayin’.

    • faucon

      C’est quoi un canadien au juste? Qu’est-ce qui vous distingue?

    • manonb

      7 août 2014
      18h20
      Je vous parle de 1867, et les cages à homard de 1980 et 1995.

      Arrêtez d’avancer par en arrière (comme diraient les chauffeurs d’autobus de Montréal). Regardez vers l’avenir, le développement du Canada, qui va entraîner dans son sillage le développement du Québec.

    • @Lungomare

      SVP dites-leur que je ne suis pas vous. Je ne dors plus.

      J’ai bien apprécié les récits de votre périple en Italie. J’y suis allé plusieurs fois, incluant cette année à Rome, Naples, Pompei et Capri. J’ai déjà visité dans d’autres voyages Milan, Brescia, les lacs du Nord, Venise, Padoue, Modène, Amalfi, Sorrento, Ischia, Vérone, Urbino, San Marino, Bologne, Modène, Reggio-Emilia, Parme, le Gargano, les îles Tremiti, Pise (où je me suis fais arnaquer sur une carte de crédit au “Ristorante Centrale”), Florence, San Giminiano, Lucca, Sienne, Lecce, Mondela, Gênes, Turin, Cinqueterre, Messine, Bari, Martina Franca, Cortina d’Ampezzo, Bolzano (comme le théorème), la Riviera et divers autres endroits mineurs dont certains ne sont pas très affriolants.

    • @LouisRichard 19h31 “Les Pikiouroteux disent n’importe quoi; même déformer l’histoire.” Pour ce qui est de dire n’importe quoi, vous ne donnez pas votre place. Des radoteux, il y en a dans tous les partis, remarquez.

    • Jaypee

      +1 pour votre théorie, à date, compte tenu du post de Fritz à 20:25.

    • @A.Talon 19h47

      J’ai lu votre message après avoir écrit à Lungomare (= Picotte ?) à 20h25. Rassurez-vous, je ne suis pas Picotte ou Lungomare. J’aime quand même bien ce personnage (ces personnages ?).

      Je ne suis pas psychologue et je ne connais pas grand-chose aux complexes d’infériorité ou de supériorité, sauf ce que m’en dit mon urologue. J’ai quand même bien réussi dans ce que j’ai entrepris et cela doit transparaître dans ce que j’écris. Donc votre impression (de complexe de supériorité) à mon endroit est compréhensible. Pour ce que ce qui est des complexes d’infériorité, un Haïtien cultivé vivant ici m’a déjà expliqué que les Québécois souffraient d’un complexe d’infériorité, tout comme les Haïtiens. Je suis tout à fait d’accord avec lui.

      Je n’ai pas de fixation comme telle sur souverain = Robert Alarie ou sur manonb (= Manon Blanchet, ancienne députée? et certainement mère de trois enfants). Je m’amuse seulement à deviner leur identité. Dans le premier cas, je suis sûr à 100% car il laisse des traces partout sur le Web et dans de nombreuses banques de données. Un enfant de 10 ans peut trouver la fenêtre de sa chambre à coucher sur Google Maps (je l’ai fait – mais je n’ai pas vu à l’intérieur). Dans le deuxième cas je n’ai que des indications partielles, donc aucune preuve réelle. Je vous dirai cependant que le premier est plus intelligent que la seconde, ce qui devrait faire plaisir au premier, bien que dans ce cas il n’y a pas de quoi pavoiser.

    • fauconcanadien

      7 août 2014
      18h11

      candela

      7 août 2014
      17h15
      Je ne suis pas québécois mais un Canadien qui vit actuellement au Québec.
      - – - – - – - – - – - – - -

      C’est ça un Québécois assimilé.

    • Fritz

      Ces personnages?

      Il a à quelques reprises confirmé noir sur blanc que lungo n’est qu’un autre nick de simon picotte.

      Votre doute dissipe le mien.

    • @ Fritz2 20h59
      «Rassurez-vous, je ne suis pas Picotte ou Lungomare. J’aime quand même bien ce personnage (ces personnages ?)»

      Adressez votre commentaire à ‘jaypee’. C’est lui qui est persuadé que vous n’êtes qu’une seule et même personne, vous et Picotte. J’ai plutôt défendu l’opinion contraire, au risque de me tromper.

      «J’ai quand même bien réussi dans ce que j’ai entrepris et cela doit transparaître dans ce que j’écris.»

      Les gens qui réussissent vraiment dans la vie ne sont pas constamment en train de s’en vanter. Au contraire, ce sont souvent les plus humbles ou les plus discrets. J’ai assez d’expérience de la vie pour savoir que ceux qui se pètent les bretelles ne réalisent souvent pas le dixième de ce qu’ils prétendent avoir fait.

      «Je n’ai pas de fixation comme telle sur souverain (…) ou sur manonb…»

      Ça ne vous empêche pas de vous contredire ensuite pendant tout un paragraphe.

    • En trois volets, comment Elvis Gratton devint un Québécois assimilé :

      1 -fauconcanadien

      7 août 2014
      18h11

      Je ne suis pas québécois mais un Canadien qui vit actuellement au Québec.

      – – — — – -

      2 -fauconcanadien

      26 mai 2014
      18h21

      Je suis comme desorties. Je suis fédéraliste. Ma patrie est le Canada. Je suis très fier de ce pays. Le Québec n’est qu’une région du Canada. Ce n’est pas ma patrie.

      — – - – - — – - –

      3 -fauconcanadien

      3 juillet 2014
      17h53

      En fait, j’ai quitté le Québec pour travailler et demeurer en Ontario à la suite de l’élection du PQ en 1976.

    • C’est rendu une vraie joke…

      C’est évident que Fitz2 n’est pas Simon! Voyons donc, c’est même pas proche!

    • @ candela 21h39
      «En trois volets, comment Elvis Gratton devint un Québécois assimilé :»

      Au début des années ‘40, il y avait des Français comme ça qui étaient tout heureux d’aller travailler en Allemagne. À propos, que pensez-vous du dernier paragraphe de mon commentaire de 19h47?

    • Chouette idée, le possible retour en politique canadienne de Jean Charest.
      N’importe qui à la tête du Canada, sauf « Tu vas faire … , Justin Tudeau? » ou Thomas Mulcair et ses hordes de pinkies qui ne savent pas compter.

    • @Fritz2 20h25 “SVP dites-leur que je ne suis pas vous. Je ne dors plus.” Dormez bien, nous avions déjà compris. Mais pas utile de faire un picotte de vous-même en nous balançant vos périples italiens.

    • @ anthrax (commentaire “7 août 2014 19h40″):

      Pauvre vous !

      Vous êtes encore tout mélangé dans vos faits historiques.

      Ça n’est pas à Sault-Sainte-Marie, entre le Lac Supérieur et le Lac Huron, qu’un petit groupe d’anglophones ontariens frustrés ont piétiné un drapeau québécois.

      C’est à Brockville, dans la région des Mille-Îles, le long du fleuve Saint-Laurent, à 2 heures environ de la frontière Ontario-Québec sur l’autoroute 401, que cet événement s’est déroulé en 1990, pendant la soi-disant “crise” sur l’Accord du lac Meech, après que ces quelques protestataires frustrés aient vu des indépendantistes québécois brûler un drapeau du Canada dans une quelconque manifestation nationaliste au Québec.

      D’ailleurs, il n’est pas exceptionnel que des nationalistes québécois radicaux ou frustrés profanent le drapeau du Canada, comme l’illustre bien cette vidéo, tournée lors d’un rassemblement d’indépendantistes à Montréal le 1er décembre 2012 :

      https://www.youtube.com/watch?v=EbIrrfS-MFs

      C’est donc à Brockville que vous auriez donc dû faire référence dans votre commentaire, et non pas à Sault-Sainte-Marie…

      Je souhaite que vous profiterez de cette lamentable méprise pour améliorer vos connaissances de la géographie de l’Ontario…

      Bonne nuit !

    • @candela 21h39 Fauconcanadien a suivi le conseil que j’ai donné à une connaissance à l’époque: if you can’t take the 101, take the 401.

    • Mon grand-père me disait un jour: plus on vieillit et plus on retourne en enfance.

      A lire les commentaires, ce blogue doit être rempli de ti-vieux.

    • @cotenord_7

      Je me suis retrouvé en 2002 a Niagara-on-the-Lake pour une convention; je ne connaissais pas cette région et j’ai fait le même constat que vous. Et je suis allé a quelques reprises a Prince Edward County, et effectivement le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a un dynamisme dans cette région qui contraste avec la morosité que l’on connait ici depuis un certain temps.

      Ces deux régions (plus dans le cas de Niagara on the Lake) profitent d’un micro climat dût au Lac Ontario qui permet de conserver la chaleur accumulée au courant de l’été. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils reçoivent peu de neige par rapport a leur voisin du sud du cote des USA. Ce qui aide a la culture vinicole.

      D’une certaine façon surprenante, la région du Lac St Jean pourrait peut-être devenir un endroit intéressant pour la culture des vignes car ce lac possède de manière surprenante une température agréable, du moins pour la nage. Serait-ce suffisant pour maintenir la température ambiante sur les terres avoisinantes assez longtemps pour cette culture? Peut être que certain on déjà essayé?

      Parlant de cette belle région, je ne sais si pendant vos vacances vous avez entendu parlé de certains messages a caractère, disons, inusité ? Il semble que cela provienne d’une organisation appelée la Fédération des Québécois de souche:

      http://www.quebecoisdesouche.info/index.php?accueil

      A la lecture du contenu de leur site web et de leur prises de position, je suis enclin a croire que nous avons là les débuts potentiels du Tea Party Québécois.

      Lorsque vous aurez la chance et si vous en avez la curiosité, allez-y faire un petit tour sur leur site web. Disons que c’est assez révélateur sur leur manière de penser.

    • @candela, 21h39:

      Finalement, la seule constante est sa haine du Québec et des Québécois. C’est un trait assez commun chez certains fédéralistes (teddybear, Fritz2…), qui, je l’avoue, me surprend. C’est à croire qu’ils craignent qu’en valorisant le Québec, ils vont encourager les indépendantistes.

      Comment dissuader quelqu’un d’ambitieux? En lui faisant croire qu’il n’est qu’un bon à rien. Minable attitude! Et ces gens là osent se prononcer sur ce qui serait bien pour nous? Pffft! Tassez-vous et laissez nous avancer!

    • @A.Talon 21h54

      Je suis assez d’accord avec vous.

      Même si la fatuité grossière de l’un d’eux le fait ressembler davantage à Talleyrand à qui Napoléon avait dit qu’il n’était que “ça” dans un bas de soie.

    • faucon voici votre problème.

      Vous avez une opinion, et vous vous arrangez pour que tout concorde avec elle.

      Vous n’hésitez pas à réécrire l’histoire.

      Tout ce qui ne fait pas votre affaire est balayé sous le tapis, en particulier les erreurs, les injustices et les tricheries de ce Canada dont vous êtes si fier.

      Si vous n’utilisiez pas ces tactiques, vous ne pourriez continuer à porter vos lunettes rouges.

      Le pire, c’est que c’est vous-même que vous leurrez… et personne d’autre.

    • Le hamas vient encore de violer le cessez le feu…….pas trop surprenant et surtout pas trop dangereux quand ton poste de commandement est sous l’hopital

    • @xenon1970 22h16 “…plus on vieillit et plus on retourne en enfance.” L’enfance est l’âge de l’innocence au sens noble du mot. La vieillesse peut être aussi l’âge de la sagesse. L’alpha et ll’omega se rejoignent alors.

    • cotenord_7

      7 août 2014
      13h24

      @ manonb (commentaire “7 août 2014 12h42″) :

      Il semble que vos connaissances des faits historiques entourant l’Acte d’Union comportent certaines lacunes importantes.

      Les rebelles patriotes François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier, Charles Hindelang, Amable Daunais, François Nicolas et Pierre-Rémi Narbonne ont été pendus le 15 février 1839.

      Quant à l’Acte d’Union, on considère qu’il date de 1840, car cette constitution a été adoptée par le Parlement du Royaume-Uni en juillet 1840 et publiée le 10 février 1841.

      Il y a donc eu moins de 18 mois entre ces deux événements (exécution des rebelles patriotes et adoption de l’Acte d’Union), et non pas 13 ans, comme vous l’avez affirmé erronément.

      _________________________________

      Je voulais bien sûr écrire 13 MOIS, mais en fait il s’agit d’environ 17 alors j’étais dans l’erreur quand même…

    • cotenord_7, 22h11: merci à vous de corriger la «lamentable» (y a pas de mot assez fort) méprise d’anthrax.

      Votre admirable mise au point permet vraiment de mettre les choses en perspective. Ça change tout!

      Sault-Ste-marie, c’était juste du francophone bashing… rien à voir avec un quelconque piétinement de drapeau Québécois.

      http://ici.radio-canada.ca/regions/Ontario/2010/01/27/001-excuses-ssm-unilinguisme.shtml

      Bonne nuit à vous aussi. S’il fait encore sombre à votre réveil, dites-vous que ce ne sera probablement qu’une reproduction de votre esprit. En dehors, il fera jour pour vrai.

    • Selon le site web pro hamas Al-Majd et al-Quds ceux ci auraient exécutés plusieurs palestiniens qui auraient coopérés avec israel, qui auraient nuis aux combattants ou encore qui auraient désamorcé les pieges installés dans leurs maisons.

      Ils ont même exécuté leur propre porte parole parce que celui ci aurait espionné pour certains pays arabe. Pogné,jugé,pesé,exécuté..next

    • @ monsieur8 22h23
      «C’est un trait assez commun chez certains fédéralistes (teddybear, Fritz2…),…»

      C’est pour ça que ce ne sont pas de vrais fédéralistes. Un fédéraliste authentique fait la promotion de la concorde et de l’harmonie. Sa marque de commerce est le respect qu’il voue à tout les membres de la fédération. Et on ne peut unifier durablement une fédération si on méprise un de ses membres, soit dit en passant.

      «Comment dissuader quelqu’un d’ambitieux? En lui faisant croire qu’il n’est qu’un bon à rien. Minable attitude!»

      Rien de nouveau sous le soleil. C’est toujours plus facile de dévaloriser les Québécois que de tenter de leur vendre les avantages de faire partie du Canada. C’est à croire qu’ils n’ont pas confiance dans leur produit.

      p.s.: J’ai répondu à votre commentaire de 16h06 à 17h34 et 19h12.

    • @renberg 22h44 ” …pas trop dangereux quand ton poste de commandement est sous l’hopital.” Pas sûr.

    • Pause musicale. Je vais me coucher en écoutant Jean Ferrat, un admirable humaniste de gauche. On garde espoir en l’être humain SVP, ça ira mieux demain.

      https://www.youtube.com/watch?v=tkI5wGVjfX8

    • A.Talon, 23h20: j’ai lu vos réponses à 16h06 et 17h34. Je n’ai rien à ajouter. Ce que vous écrivez est tout à fait exact. Restons ouvert aux nouvelles idées. Regardons vers l’avant, c’est là que le futur se trouve. Le passé est déjà terminé, lui. À bas le dogmatisme aveugle et borné!

    • A lire les commentaires, ce blogue doit être rempli de ti-vieux.
      __________
      Perso, je préfère et de loin la compagnie des personnages âgées que celles des éternels ados style réseau contact etc Quelle platitude que ces sites de rencontres.

    • @ docteurfolamour

      Les messages de 20h25 et de 20h59 me confortent dans ma conviction que Fritz2 est simonpicotte/lungomare/respectable etc…

      J’aurais pu aussi inclure “tendance à parler de trucs privés ‘pas rapports’”. Tantôt, il nous parle de son urologue… tantôt de sa carte Amex… Comme si cela avait de l’importance pour nous.

      Comme “simonpicotte” sait qu’il est évité par de nombreux lecteurs, il s’est trouvé une nouvelle identité, a modéré son propos et fait attention à son orthographe ce qui lui assure un minimum de lectorat.

      Mais contrairement à ce que dit “monsieur8″, au contraire, Fritz2 est très proche de notre ami aux multiples personalités. Stylistiquement, c’est flagrant. D’autant que les deux participent strictement aux mêmes forums.

      Mais, franchement, est-ce vraiment si important? Ces forums -surtout celui-ci- sont d’énormes défouloirs où, peu importe le sujet, on en vient toujours à une discussion entre fédéralistes et indépendantistes.

    • @A.Talon

      7 août 2014
      23h20

      ”C’est pour ça que ce ne sont pas de vrais fédéralistes. Un fédéraliste authentique fait la promotion de la concorde et de l’harmonie. Sa marque de commerce est le respect qu’il voue à tout les membres de la fédération. Et on ne peut unifier durablement une fédération si on méprise un de ses membres, ”

      C’est vous autres qui dénigrer le Canada, vous crachez sur l’Alberta et ses sables bituminueux, un travailleur de la construction du Québec peut aller travailler n’importe ou au Canada demain matin, mais un travailleur de l’Ontario qui veut venir travailler au Québec par exemple, no way. C’est vous autres qui dénoncer les subventions a l’industrie automobile de l’Ontario, mais chutt, pas un mot sur les subventions a l’industrie aérospatiale du Québec, c’est vous autres qui démoniser Harper, le méchant Harper qui a régler le déséquilibre fiscal, $2 milliards de plus au gouvernement du Québec, qui a baisser la TPS de deux points, $2 milliard encore de plus au gouvernement du Québec, ou sont allés tous ces milliards ? Ben tsé le gouvernement du Québec , gérer de l’argent c’est pas son fort. Il vous a reconnu comme nation,a finit la 30, va vous donner un pont Champlain, a réformer l’assurance-emploi, au fait qu’est-ce qui arrive avec la commission a Duceppe sur le rapatriement de l’assurance-emploi par le gouvernement du Québec, on entend pu parler ? Aurait-on découvert que l’on recevait plus que l’on paye ?? C’est vous autres qui crachez sur Céline Dion, Marie Josée Croze, Linda Lemay parce qu’elles réussissent ailleurs qu’au Québec. Mais quand ça vient le temps d’aller en Ontario pour payer sa bouteille d’alcool moins cher , on voit tout l’amour que vous portez pour le Québec. Commencez donc par dénoncer les tares du gouvernement du Québec et après ça on discutera, en attendant Vive le Canada.

    • @simonpicotte = Lungomare

      Pensez-vous que nous sommes la même personne? Peut-être sommes-nous tous les deux des pseudos d’Anthrax. Nous serions donc des frères virtuels.

    • teddybear

      8 août 2014
      05h38

      Mais quand ça vient le temps d’aller en Ontario pour payer sa bouteille d’alcool moins cher , on voit tout l’amour que vous portez pour le Québec. Commencez donc par dénoncer les tares du gouvernement du Québec et après ça on discutera, en attendant Vive le Canada.
      - – - – - – - — – - – -

      C’est plein de dretteux à la teddybear qui font ça, à partir de l’Ouest de Montréal jusqu’à Hull.

      Si le ‘teddy’ s’imagine que les Québécois partent de la région de Charlevoix, du Saguenay ou de la Beauce pour aller chercher une bouteille d’alcool en Ontario, qu’il donne ses chiffres et ses sources.

      En attendant, ouste à l’ouvrage !

    • “On garde espoir en l’être humain SVP, ça ira mieux demain.”

      Naahhh! Terminé pour moi l’espoir dans l’humanité…

      Y’a trop d’ignorance crasse et de fanatisme idéologique,
      Trop de nationalisme, trop de sectarisme, trop de racisme,
      trop d’égoïsme, trop d’indifférence, trop d’intolérance,
      trop de dogmatisme, trop d’amoralité, trop de peur,
      trop de haine, trop de bêtise et pas assez … d’humanisme!

      Je vais rejoindre le camp des misanthropes pessimistes!

      “Ce que les hommes apprécient dans ce monde
      ne sont pas les droits mais les privilèges.”
      (H.L. Mencken)

    • À moins que ce soit le camp des pessimistes misanthropes…

    • @ anthrax,

      toi qui aime cracher sur les Anglais et le Canada, que penses-tu de ceci:

      ”Les massacres de 1804 en Haïti marquent l’assassinat de tous les Créoles — les Blancs originaires de France — qui étaient restés en Haïti à l’indépendance. Ce bain de sang ordonné par Jean-Jacques Dessalines a été perpétré sur toute l’étendue du territoire haïtien entre février et la fin avril 1804. Il s’est traduit par 3000 à 5000 morts, hommes femmes et enfants”

      C’est bien pire que le Canada et les Anglais tu ne trouves pas?

      Et les séparatistes qui sont amour avec la France, ben cé pour vous aussi.

      Bonne lecture et bonne journée.

    • candela

      7 août 2014
      21h39
      Rien ne sert de faire du copier/coller.

      J’ai toujours démontré un attachement profond envers le Canada. C’est mon pays, ma patrie, MA NATION. Alors que le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec. Si, selon vous, cela fait de moi un assimilé, que voulez-vous que cela me fasse! Comme dirait l’autre : pas un pli sur la différence.

    • jaypeee

      Bien sur que cela n’est pas important! Habituellement, je reconnais simon assez rapidement, mais avec Fritz je vous avoue que cela n’a pas été le cas lors de quelques échanges que j’ai eu avec lui il y a quelques mois.

      Ben coudon

    • @ teddybear 05h38
      Pensée simpliste, ignorance crasse, préjugés gros comme une maison et généralisations abusives, comme d’habitude. Chacun de vos commentaires ne fait que confirmer votre haine du Québec et de ses habitants. Gros vendeur pour le Canada, il n’y a pas à dire! Dans le genre épouvantail à moineaux…

    • @fauconcanadien

      Vous n’avez pas lu 16h38 et 16h58.

      Les réponses d’un assimilé sont toujours attendues…

    • monsieur8, 23h07

      “….S’il fait encore sombre à votre réveil, dites-vous que ce ne sera probablement qu’une reproduction de votre esprit. …

      Commentaire proche de l’injure de votre part! Mauvaise influence d’anthrax ou de candela je présume! La lumière n’existerait que dans les esprits des indépendantistes (et de gauche) selon vous. Vos propos renforce l’image que je me faisais de certains nationalistes, des gens imbus d’eux-même qui montrent peu de respect pour les gens qui pensent différemment. Vos commentaires sont encore plus insultants puisqu’ils proviennent d’un individu qui a émigré dans ce pays. Vous pouvez pensez ce que vous voulez mais une certaine civilité devrait vous interdire d’insulter les gens de ce pays qui vous ont accueilli.

    • Qui dit vrai ?

      «En fait, j’ai quitté le Québec pour travailler et demeurer en Ontario à la suite de l’élection du PQ en 1976.» -fauconcanadien

      «Je ne suis pas québécois mais un Canadien qui vit actuellement au Québec.» -fauconcanadien

    • Bonne journée à ceux qui aiment la Nation du Québec ☼

      Ce matin, hélas, on apprend qu’au Québec il vient encore de se perdre 34.000 emplois, ce qui fait que depuis que les libéraux ont été élu par le mensonge, Philippe Couillard avait bien promis aux élections 250.000 emplois !

      il est donc en déficit, à date, de plus de 300.000 emplois et à l’allure où ça va en supprimant les subventions aux entreprises, il atteindra surement un record jamais égalé, c’est à vous de faire des pronostics sur le nombre d’emplois perdus d’ici quatre ans :

      500.000 ? 750.000 ? 1 million ?

      Le travail de sape de l’économie québécoise est déjà commencé depuis le régne de Charest.

      Le fédéral, n’aura plus qu’à nous ramasser avec une pelle, mission remplie pour les 4 Cavaliers de l’Apocalypse.

    • fauconcanadien 08h15

      VOUS ÊTES EN ERREUR PERMANENTE !

      ▬► Malgré votre prétention, le Canada n’est pas une nation comme vous l’affirmez !

      ▬►Pour être une Nation dans le sens du terme, il faut avoir la même communauté d’origine, d’histoire, de culture,de traditions ( dictionnaire Larousse) et c’est loin d’être le cas du Canada qui a conquis la communauté francophone par les armes, l’a rattaché à la couronne britannique, et lui impose toujours ses symboles coloniaux !

    • boston, 08h10: Vous êtes dur à battre !

      Jean-Jacques Dessalines était un révolutionnaire Haïtien qui, après avoir pris le pouvoir (en 1804), a fait massacrer tous les Français qui étaient encore sur l’ile («3000 à 5000 morts, hommes femmes et enfants»).

      Exactement l’inverse de ce que vous avez compris.

      Vous devriez vous en tenir à des sujets plus simples: comme les bons fédéralistes contre les méchants souverainistes. C’est plus facile.

    • La Révolte arabe 1936-1939

      Des chiffres…

      Arabes
      5 000 tués[2]
      15 000 blessés[2]
      108 exécutés[8]
      12 622 détenus[8]
      5 exilés[8]

      Britanniques :
      262 tués
      550 blessés[8]

      Juifs :
      300 tués[9]
      4 exécutés[8]

    • @samati 09h10

      Il ne semble pas faire jour pour vous non plus en ce beau matin pourtant ensoleillé…

      La lumière est là pourtant.

      Vous ne la voyez pas ?

    • samati, 09h10: Vous avez raison.

      J’ai regretté cette phrase juste après l’avoir envoyée. J’adresse mes plus plates excuses à cotenord_7.

      Par conte, je ne suis pas d’accord avec votre «Vos commentaires sont encore plus insultants puisqu’ils proviennent d’un individu qui a émigré dans ce pays. Vous pouvez pensez ce que vous voulez mais une certaine civilité devrait vous interdire d’insulter les gens de ce pays qui vous ont accueilli».
      Pourquoi? Ma liberté d’expression est-elle inférieure à la vôtre?

    • @monsieur8 09h27

      Je n’accepterais jamais d’aller en opération avec ‘boston’.

      Le certitude est trop grand qu’il confonde les siens avec l’ennemi…

    • monsieur8

      Exprimez des idées est une chose, insultez des individus qui ne pensent pas comme vous en est une autre.

    • @teddybear

      Deuxième personne du pluriel: ez
      Participe passé: é
      infinitif: er

      Pour savoir si tu dois utiliser le participe passé ou l’infinitif, remplace-le par un verbe du troisième groupe comme “mordre”. Si tu dois dire “mordu”, alors c’est “é”, si tu dois dire “mordre”, alors c’est “er”. Donc pour savoir comment écrire “utiliser” dans ma première phrase (”er” ou “é”), tu n’as qu’à dire “Pour savoir si tu dois mordre”, alors tu sais que c’est “er”.
      Facile, non?
      Quand à la formulation, “c’est vous autres qui”, le verbe est à la deuxième personne du pluriel: “C’est vous autres qui démonisez…”

      Une fois qu’on aura corrigé ces petits problèmes, on passera au contenu…

    • Qui dit vrai ?

      «le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»

      « J’espère que mon vote va aider à élire un gouvernement majoritaire libéral.»

    • Précision à 10h02

      Il s’agit bien sûr de fauconcanadien !

    • candela

      8 août 2014
      09h12
      Qui dit vrai ?

      «En fait, j’ai quitté le Québec pour travailler et demeurer en Ontario à la suite de l’élection du PQ en 1976.» -fauconcanadien

      «Je ne suis pas québécois mais un Canadien qui vit actuellement au Québec.» -fauconcanadien
      =================================================

      Tout cela est vrai. Eh oui, j’ai quitté le Québec en 1976 pour travailler et demeurer en Ontario. Depuis, j’ai travaillé dans de nombreux pays.

      Je suis revenu au Canada récemment, et j’ai choisi de demeurer au Québec. Mais je ne sais pas où je vivrai l’an prochain.

    • @candela

      Vous vous répétez.Essayez-vous d’imiter anthrax???

      ps. certitude est féminin.

    • samati

      8 août 2014
      09h57

      monsieur8

      Exprimez des idées est une chose, insultez des individus qui ne pensent pas comme vous en est une autre.
      - – - – - – - – - – - –

      Et pourtant vous l’avez fait à son égard par votre mépris condescendant : ««Vos commentaires sont encore plus insultants puisqu’ils proviennent d’un individu qui a émigré dans ce pays. Vous pouvez pensez ce que vous voulez mais une certaine civilité devrait vous interdire d’insulter les gens de ce pays qui vous ont accueilli». -samati

    • antnrax

      8 août 2014
      10h24

      @candela

      ps. certitude est féminin.

      - – - – - – - – -

      Coquille regrettable, mais malheureusement traumatisante pour vous.

      Toutes mes excuses de vous faire souffrir.

    • @ candela, 10h24,

      ou est l’insulte de samati envers monsieur8?

      Du n’importe quoi, les sépartistes essaient de toutes les façons à trouver des bibittes pour se faire sentir important.

      Next!

    • candela

      Il n’y avait aucun mépris dans mes propos. J’ai tout simplement été surpris du commentaire de monsieur8 qui habituellement rehausse le niveau de discussion sur ce blogue.

      Par contre je ne suis pas surpris de votre réaction, qui semble n’être qu’un simple exercice de projection.

    • @candela

      Merçi de rester poli et de vous inquièter de ma santé..

    • @ candela, 09h52,

      Coquille regrettable, mais malheureusement traumatisante pour vous.

      Toutes mes excuses de vous faire souffrir

    • La Charte des valeurs a refroidi bien des séparatistes.

      La séparation du Québec du Canada m’effraie. En fait, la ”mentalité” québecoise de ”p’tite gang” me laisse avec des doutes sur la façon civique et conviviale que les québecois vont se traiter entre eux si nous étions un pays.

      J’ai peur des abus de toutes sortes que les québecois et québecoises vont s’infliger dans un Québec indépendant. Juste voir les grèves et la façon des policiers et pompiers de revendiquer leur ”droits” me fait peur. Et augure mal dans un pays du Québec sans surveillance externe.

    • @boston

      Des primeurs pour vous à 17h22, 09h27 et 09h52.

    • @ vraiconcanadien 08h15

      vous affirmez à tort, que le Canada est une Nation….

      Donc, c’est quoi une Nation pour vous ? car vous n’en donnez pas la même définition que le dictionnaire Larousse…

      RÉPONSE : ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

      ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    • @ candela 10h02
      Vous avez sans doute remarqué que ‘poussincanadien’ est prêt à dire N’IMPORTE QUOI pour gagner un argument. Tout pour avoir raison… et tant pis pour le respect de la logique et des faits. Son petit côté Picotte, probablement.

    • Mon beau-frère m’a dit un jour:

      ‘’si une personne t’insulte,ne t’abaisse pas à son niveau..”

    • fauconcanadien

      j’aime bien votre ”nick”. Il donne de la prestance au Canada. Un pays que j’adore car il est le mieux dans mon coeur.

      Si j’étais séparatiste j’adopterai le ”nick” suivant comme contre-partie au votre:

      bibittequébecoise

    • @spasipire

      On a une province aux mains de la mafia et des syndicats,en faire un pays,c’est leur accorder encore plus de pouvoir.

      NON merçi..

    • Après une tréve de 72 heures, ce sont les terroristes facho-islamistes du hamas qui ont recommencé à tirer des missiles sur Israël.

      Rien n’est plus clair que maintenant !

      le hamas vise à l’anéantissement de l’état hébreu.

      même si Israël voudrait faire la paix, le but ultime des facho-islamistes du hamas restera toujours l’anéantissement d’Israël.

      un certain livre d’ailleurs, les incite à le faire, c’est même un ordre !

      Que feriez-vous à la place d’Israël, si en regard de votre religion, on voudrait votre anéantissement ?

      Israël se défend pour sa survie.

    • L’apparition fréquente de la coquille «çi» chez les deux mêmes pseudos vient de me mettre la puce à l’oreille.

      antnrax 8 août 11h18
      «NON merçi..»

      antnrax 8 août 10h55
      «Merçi de rester poli et de vous inquièter de ma santé..»

      Lungomare 2 août 11h57
      «Il devrait se garder une petite gêne de commenter pour se refaire une e-répu à partir d’un nouveau pseudo. Celui-çi n’est plus crédible.»

      Lungomare 1er août 07h01
      «Et depuis le 14 si cela peut te donner une idée de ma liste de pseudos je n’ai pas commenté sur aucun autre pseudo que celui-çi et simonpicotte.»

      antnrax 9 juillet 14h33
      «Merçi…C’est tu contagieux?????»

      CONCLUSION: ‘antnrax’ est un autre pseudo de Picotte.

    • Teddybear…

      teddybear

      Votre message du 8 août 2014 à 05h38 est édifiant.

      Vous faites une sélection en ne nommant que les mauvais coups d’un côté et les bons de l’autres, ce qui enlève toute crédibilité à vos propos.

      Par exemple vous dites:

      “C’est vous autres qui dénigrer le Canada, vous crachez sur l’Alberta et ses sables bituminueux”

      Il y a une différence entre “cracher” et dénoncer la pollution énorme que ça engendre.

      Vous dites: “C’est vous autres qui dénoncer les subventions a l’industrie automobile de l’Ontario, mais chutt, pas un mot sur les subventions a l’industrie aérospatiale du Québec”

      Avez-vous idée de la différence dans ces investissements? L’Ontario a toujours eu la grosse part du gâteau…

      Vous dites: “C’est vous autres qui démoniser Harper, le méchant Harper qui a régler le déséquilibre fiscal…”

      Avec les surplus de la caisse d’assurance-emploi et des coupures dans les transferts aux provinces…

      Vous dites: ” $2 milliards de plus au gouvernement du Québec, qui a baisser la TPS de deux points, $2 milliard encore de plus au gouvernement du Québec, ou sont allés tous ces milliards ? Ben tsé le gouvernement du Québec , gérer de l’argent c’est pas son fort.”

      Et les milliards disparus dans le régime des armes à feu? Et les investissements stupides dans de l’équipement désuet pour l’armée? Avez-vous déjà lu des rapports de vérificateurs généraux sur comment le fédéral dépense NOTRE argent? Ça doit pas, sinon vous seriez un peu moins fier…

      Vous dites: “Il vous a reconnu comme nation,a finit la 30, va vous donner un pont Champlain…”

      Il va nous DONNER? Non monsieur. Les Québécois paient des impôts pour ça. C’est nous RENDRE quelque chose et non pas le DONNER. Vous êtes assez incroyable…

      Vous dites: “Commencez donc par dénoncer les tares du gouvernement du Québec et après ça on discutera, en attendant Vive le Canada.”

      Vous demandez ce que vous êtes incapable de faire vous-mêmes. Commencez donc par voir les tares du fédéral, il y en a en masse.

      Faites une petite recherche sur Google: fédéral rapport vérificateur général… Vous serez servi et arrêterez peut-être d’en “démoniser” un et de blanchir complètement l’autre…

    • anthrax

      Harper le dit bien: Israël est le seul pays sur cette planète avec une menace présente et constante sur sa tête.

      Et on ne parle pas de reconquête d’occupation et prise de possession par le Hamas de l’État hébreu, mais aussi le massacre des habitants dans le feu et le sang. Les juifs ne veulent pas finir avec leur têtes qui roulent sur le sol comme un ballon de soccer.

    • Excellente nouvelle

      http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201408/08/01-4790218-la-cour-supreme-refuse-dentendre-tony-accurso.php

    • @ canadian chick

      vous n’avez toujours pas répondu à ma question de 11h04 ?

    • @A.Talon

      Coquille regrettable, mais malheureusement traumatisante pour vous.

      Toutes mes excuses de vous faire souffrir.

      PS:droit d’auteur à Candela :-)))

    • boston: vous n’avez rien à ajouter sur Haïti (1804)?
      Une petite rétractation peut-être?

    • candela, 09h52: L’uniforme militaire a été inventé expressément pour les boston de ce monde. Plutôt que de se perdre en longues explications, il suffit de leur dire quelle est la couleur des méchants, et quelle est celle des gentils. Et hop! Ils sont opérationnels et près à partir au champs d’honneur!

    • Je vous écris de ma station de métro! D’où ce pseudo. Pour ne pas que je l’oublie car demain je dois acheter des chapelets pour tout le monde au Duomo. Aujourd’hui, j’ai vu « la Cène ». The last « souper ». Leonardo était un fin mathématicien. On peut y voir de la symétrie et de la perspective. On m’a tout expliqué ça pendant 15 minutes. Impossible de rester plus longtemps. Je me demande s’il existe des artistes québécois forts en math? J’ai ma carte d’embarquement pour demain et je reprends l’avion dimanche pour st-île (enfin de vraies vacances). Mon couturier a fait sa job etc…Je fais mes valises tout en essayant d’éviter tout surplus de Kilos (max 23). Je vous tiens au courant de la suite des choses.
      Simon, Milano

    • A.Talon, 11h45: Non, ça m’étonnerais.

      «antnrax, 18 juillet 2014, 08h21: …un bon coup du PQ: la charte de la laïcité.»

    • Un expert, c’est quelqu’un qui connaît un grand nombre de choses sur un nombre restreint de sujets.
      A force de connaître de plus en plus de choses sur un nombre de plus en plus petit de sujet, il finit par tout savoir sur rien.

    • antnrax, 11h12: «Mon beau-frère m’a dit un jour: ‘’si une personne t’insulte, ne t’abaisse pas à son niveau..”»

      Pourquoi ne l’avez-vous pas écouté?

      «antnrax, 10 juillet 2014, 11h09: Le ti-gnome aux multiples pseudos est full fru ce matin………….»
      «antnrax, 11 juillet 2014, 15h46: Je vois que le ti-gnome…»
      «antnrax, 11 juillet 2014, 16h41: Déclaration du ti-gnome aux multiples pseudos: J’écrie n’importe quelle niaiserie qu’il me passe par la bosse que j’ai sur les épaules pis ça fait rire mon chum la chandelle pis la madame bornée….»

      Etc…

    • À force de faire de petites choses on finit par être incapable de grandes pour ensuite se demander : « Comment font les grands »?

      simon, milano

    • @tous: N’oubliez pas de regarder le ciel ce soir: c’est le début des perséides. Tout le monde sait que si on fait un vœu juste après avoir vu une étoile filante, il va se réaliser.

      Par contre, je ne sais pas ce qui se passe si 2 vœux opposés sont faits en même temps… (genre: fauconcanadien et anthrax faisant chacun leur vœu après avoir vu la même étoile filante). On verra demain ;-)

    • Simon: “Je me demande s’il existe des artistes québécois forts en math?”

      http://www.galeriebeauchamp.com/art/fr/artist/st-amant-etienne

      Le Québec est un immense petit pays, et les Québécois sont géniaux.

    • En passant j’ai un certain audimat. Donc, si j’étais Fritz je le dirais pour ne pas laisser mes lecteurs dans le doute par respect.

    • @monsieur8

      Écouter mon beau-frère?Zêtes pas sérieux là..

      Et pour ce qui est de la charte,comment ne pas dire que c’est un bon coup du PQ ça vous a envoyé dans la cale…

    • @ monsieur8, 13h02,

      c’est fait, va voir mon commentaire de 10h55.

      Bonne lecture.

    • @ souverain, 13h20,

      tu aimes ca parler de toi n’est-ce pas?

    • «L’Alberta chasse dans la honte son ex PM pour dépenses injustifiées; ici, les escrocs PLQ et leurs complices veulent réhabiliter Charest…» S. E. Fortin

    • monsieur8

      8 août 2014
      13h31

      @tous: N’oubliez pas de regarder le ciel ce soir: c’est le début des perséides.

      Oui, il commence aussi à avoir une pluie de censure et de billets supprimés sur ce blogue. Marvelous.

    • @tous: N’oubliez pas de regarder le ciel ce soir: c’est le début des perséides. Tout le monde sait que si on fait un vœu juste après avoir vu une étoile filante, il va se réaliser.

      Faut croire que les indépendantissses ne le savent pas ou que l’étoile file trop vite pour leurs capacités. Ca fait plus de quarante ans qu’ils souhaitent la souveraineté et leur seul souhait ne se réalise pas.

      Peut-être qu’à force de se regarder constamment le nombril ils ont oublié de lever la tête au ciel.

      héhéhé

    • @ monsieur8 13h19
      «Et pour ce qui est de la charte,comment ne pas dire que c’est un bon coup du PQ ça vous a envoyé dans la cale…» — antnrax 13h47

      Que disiez-vous, déjà? ;-) Remarquez qu’il est toujours possible que ça soit l’un des triplets* exerçant sa plume sous un autre pseudo mais il faudrait alors expliquer la présence de cette fameuse coquille (une faute d’orthographe, en fait) uniquement chez antnrax et Lungomare.

      * = voir dernier paragraphe de mon commentaire du 7 août 19h47

    • @boston

      Qu’est-ce qu’une coquille en typograhie et en rédaction de texte ?

      Ça n’a rien à voir avec votre déformation des faits !

    • @ LodiPicotte 13h40
      «En passant j’ai un certain audimat.»

      Curieux, Internet ne se rend pas dans les égouts.

    • 14h28

      Effectivement, l’Alberta chasse dans la honte son ex PM pour dépenses injustifiées, alors qu’au

      Québec, les escrocs sont réhabilités….

    • Au Québec, des escrocs sont réhabilités en recevant en plus les grands honneurs…

      pendant qu’en Alberta on chasse son ex-ministre, dans la honte, pour dépenses injustifiées

    • @boston 8 août 13h52
      «@ souverain, 13h20,..tu aimes ca parler de toi n’est-ce pas?»
      Alors soldat, tout comme ton pote teddybear, entre deux bâillements et trois siestes, on écume toujours les blogues aux frais des contribuables ?

    • Les djihadistes prêts à attaquer Bagdad, selon un chef chiite (Lapresse 14h28)

      “djihadistes, ont été stoppés dans leur offensive à quelques dizaines de kilomètres de Bagdad.”

      Ils ont dût faire un maudit saut, cette gang de mongols à batteries de l’État Islamique, aujourd’hui quand les américains leur ont balancés des bombes sur la gueule.

      Baboum, tiens din dents.

    • «T’en fais pas, Tony! Ça va être relaxe avec la juge Charbonneau!» -Nathalie Normandeau à Tony Accurso.

      J. L. Ratel, Citation rêvée.

    • @ oeildepoussin 14h34
      Pour votre information, le ciel est en haut. Là où il y a des étoiles.
      Vous savez, ces petits point lumineux scintillants? C’est très beau.
      Ça va vous changer de votre fascination pour les ‘craques’ du trottoir.

    • spasipire 15h11

      effectivement ils ont la super grande gueule, et vous remarquerez ils portent le même foulard que nos bons québécois qui manifestent à Montréal, dans la naïveté et l’ignorance crasse la plus totale.

    • en vente sur ebay, foulard islamiste, pour manifester à Montréal…

      et on vous donne un certain livre “saint” en prime…

    • @A.Talon 15h33

      En effet, coucoudéboussolé squatte différents nids au hasard.

    • @spasipire 15h11

      À part faire un saut à cause du bruit, quels sont les dommages constatés et vérifiiés ?

      Personne ne sait s’il y a eu des dommages…

      Alors…

    • @oeildefaucon30 14h34

      Est bonne, est bonne. Tu as même réussi à faire lever les têtes du Talon boîteux et de la chandelle éteinte.

      Impressionnant.

    • anthrax
      8 août 2014
      15h52

      Il n’y aurait pas une burka par hasard à vendre sur Ebay ??
      Ta femme doit être tannée de la porter ?

      En passant c’est qui le vrai Anthrax,,, toi ou Antnrax ??

    • candela

      avez-vous votre foulard fedayin, pour aller manifester à Montréal ?

    • Un conseil aux dirigeants dretteux pour combattre la récession.

      ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @souverain = Robert Alarie

      Il y a quelques semaines, je vous avais dit que je vous ferais un compliment un de ces jours. Eh bien, c’est arrivé hier (Fritz2, 20h59, dernière phrase):

      “Je n’ai pas de fixation comme telle sur souverain = Robert Alarie ou sur manonb (= Manon Blanchet, ancienne députée? et certainement mère de trois enfants). Je m’amuse seulement à deviner leur identité. Dans le premier cas, je suis sûr à 100% car il laisse des traces partout sur le Web et dans de nombreuses banques de données. Un enfant de 10 ans peut trouver la fenêtre de sa chambre à coucher sur Google Maps (je l’ai fait – mais je n’ai pas vu à l’intérieur). Dans le deuxième cas je n’ai que des indications partielles, donc aucune preuve réelle. Je vous dirai cependant que le premier est plus intelligent que la seconde, ce qui devrait faire plaisir au premier, bien que dans ce cas il n’y a pas de quoi pavoiser.”

      Le compliment est élastique au sens où sa valeur pour vous dépend de votre perception du niveau d’intelligence de manonb.

    • anthrax

      8 août 2014
      15h47

      spasipire 15h11

      et vous remarquerez ils portent le même foulard que nos bons québécois qui manifestent à Montréal, dans la naïveté et l’ignorance crasse la plus totale.

      C’est bien beau la Riviera Maya, puis les voyages à Walt Disney.

      Mais si les québecois voyaient le mur de ciment que les israéliens construisent pour se couper géographiquement de la Cisjordanie.

      Tout en discutant des efforts d’employés par eux pour rester en vie et en sécurité, ils trouveraient que les Palestiniens brisent tout les efforts de paix en élisant des groupes fanatiques comme le Hamas, qui brandissent des armes sous le nez des israéliens.

      Les québecois qui paradent pour la Palestine. Laissez moi rire… de honte.

      Quelle bande de lobotomisé politique.

    • @A.Talon

      7 août 2014
      19h12

      ”Toute embryonnaire qu’elle soit, il n’y a pas lieu de s’en faire pour l’avenir de cette idée. Au moment de la fondation du RIN en 1960, il n’y avait tout au plus que quelques douzaines d’indépendantistes au Québec. On sait comment les choses ont rapidement évoluées par la suite. Une bonne idée peut se répandre comme une trainée de poudre.”

      Le Québec de 2014 n’est plus le Québec de 1960. En 1960 on était une société jeune, dynamique, pro-active, effervescente, on construisait des écoles, des cégeps, l’Uqam, les boomers arrivaient en grand, l’age moyen était quoi, 15 ans en 1960 ? En 2014, on est une société vieillissante, ça fait 25 ans que les écoles sont transformés en HLM ou en condos, on construit plus de CHSLD que de polyvalentes, le thème de prédilection pendant les élections c’est la santé , pas l’éducation, pas le statut politique du Québec, la santé et mourir dans la dignité, on manifeste pas pas pour travailler en français, on manifeste pour pas qu’on touche a nos fond de pension, on ne rêve plus d’indépendance, mais a Liberté 55. En 2030, il va y a voir deux travailleurs pour un retraité,si rien n’est fait MAINTENANT, on va avoir de sérieux problèmes, beaucoup plus sérieux que le statut politique du Québec . Oubliez ça l’indépendance c’est finit.

    • Ceux qui connaissent Simon savent qu’il s’inspire très régulièrement de son beau-frère. Je pense qu’on pourrait même aller jusqu’a dire qu’il est son role-model.

    • @Bilbo50 16h22

      Pas pire n’est-ce pas? Ils mordent à tout coup comme des petites perchaudes toutes frétillantes. Et l’on sait maintenant que Talonne-ment est fasciné par les craques de trottoir. Ca explique la qualité de ses commentaires. Il fait une belle paire avec la chandelle éteinte, vous ne trouvez pas? Avec ces deux là, l’avenir du Pikiou est dans la cale alors que l’avenir de notre beau Canada est assuré.

      héhéhé

    • spasipire

      8 août 2014
      11h14

      MERCI
      Vous n’êtes pas gentil envers nos bozos séparatistes.

    • @spasipire

      Parlant de ciment: Avez-vous entendu d’où proviendra le ciment qui servira a la construction de la cimenterie McInnis a Port Daniel? Il proviendra de la Corée…hallucinant!

      Comment Laurent Beaudoin a réussi son compte, que ce soit avec le PQ ou le PLQ, j’aimerais bien le savoir. Et apparemment cela utilisera les déchets de l’exploitation des sables bitumineux.

      Je me demande si on aura un gros contrat avec l’israël ? Espérons-le parce qu’il faudra que ce soit rentable cette “Gammik” là!

    • anthrax

      8 août 2014
      11h04

      Le Canada forme une nation formée de plusieurs groupes ethniques.

      D’ailleurs, si vous croyiez fermement à votre définition, la France ne formerait pas une nation car elle a été de force les Corses, les Bretons et de nombreux autres groupes ethniques.

      Vous voyez que vous êtes dans l’erreur comme à votre habitude.

    • À tous les jeunes dretteux du Québec, un beau congrès magouille !

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @ teddybear 18h27
      «En 2014, on est une société vieillissante,…»
      Vous confondez votre destin personnel avec celui de la société.

      «Oubliez ça l’indépendance c’est finit.»
      Qui cherchez-vous à convaincre? Moi ou vous?

    • @ Teddybear

      Vous avez écris:

      Le Québec de 2014 n’est plus le Québec de 1960. En 1960 on était une société jeune, dynamique, pro-active, effervescente, on construisait des écoles, des cégeps, l’Uqam, les boomers arrivaient en grand, l’age moyen était quoi, 15 ans en 1960 ? En 2014, on est une société vieillissante, ça fait 25 ans que les écoles sont transformés en HLM ou en condos, on construit plus de CHSLD que de polyvalentes, le thème de prédilection pendant les élections c’est la santé , pas l’éducation, pas le statut politique du Québec, la santé et mourir dans la dignité, on manifeste pas pas pour travailler en français, on manifeste pour pas qu’on touche a nos fond de pension, on ne rêve plus d’indépendance, mais a Liberté 55. En 2030, il va y a voir deux travailleurs pour un retraité,si rien n’est fait MAINTENANT, on va avoir de sérieux problèmes, beaucoup plus sérieux que le statut politique du Québec . Oubliez ça l’indépendance c’est finit.

      Tout ça est vrai, mais il faudrait ajouter que ce phénomène touche tout l’occident et une bonne parti du reste de la boule ( Japon, Russie, Chine ).

      La cause ?

      Les avis sont multiples, chacun a le sien.

      Pour ma part, je vous dirai ceci: est il normal que le jeune qui est brillant limite son ambition à se faire engager chez Google ?

      C’est pour ça que les djihadistes vont finir par gagner malgré leur folie, ils ont encore le désir de vouloir changer le monde. Et surtout, ils sont prêt à en payer le prix.

      M. Duclos

    • teddybear 18h27

      votre commentaire est une vraie farce ! et ça nous fait bien rire !

      votre Canada à l’eau de rose, Harper s’en occupe !

      Bientôt, fini la livraison du courrier ! le Canada sera le 1er pays au monde à devenir un clodo…

      Avec Couillard, déjà plus de cent mille emplois de perdus depuis son élection ! avec ses conseillers génies ils vont déculotter le Québec ! fini les subventions aux entreprises ! bienvenue aux fermetures ! et surtout les projets de nouvelles entreprises ! quelle idée de génie ! de celui qui il n’y a pas si longtemps travaillait au Comité de surveillance du SCRS canadien ! avec son ami Porter ! le Québec livré pieds et poings liés aux spéculateurs et au gouvernement fédéral… si c’est ça qui vous met en érection …

    • @ monsieur8 (commentaire « 7 août 2014 23h07 » ) :

      Vous avez tout à fait raison, le conseil municipal de Sault-Sainte-Marie, sous l’égide du maire Joe Fratesi et en réaction à une pétition de citoyens de la région, a voté une résolution d’unilinguisme anglais en 1990.

      Mais comme je l’ai précisé dans mon commentaire adressé à l’internaute « anthrax », ça n’est pas à Sault-Sainte-Marie mais bien à Brockville qu’un petit groupe de protestataires anglophones (pour la plupart des personnes âgées qui doivent à peu près toutes manger des pissenlits par la racine, à l’heure qu’il est…) ont piétiné le drapeau du Québec, en réaction à un acte de profanation du drapeau du Canada commis par des nationalistes québécois dans les semaines précédentes.

      Quant à la résolution d’unilinguisme adoptée par le conseil municipal de Sault-Sainte-Marie en 1990, on oublie habituellement de mentionner dans les médias québécois que cette résolution résultait en bonne partie de la décision prise par Robert Bourassa, le 18 décembre 1988, d’utiliser la clause dérogatoire (clause « Nonobstant ») de la Loi constitutionnelle de 1982 afin d’interdire l’affichage extérieur en français dans les commerces situés au Québec. Cette décision a hérissé ou mis en furie bien des anglophones canadiens, et a contribué ultimement à l’échec de l’Accord du lac Meech et à des actions plus localisées, comme la résolution d’unilinguisme du conseil municipal de Sault-Sainte-Marie, en 1990.

      http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/evenements/20272.html

      http://ici.radio-canada.ca/radio/profondeur/bourassa/emission8.html

      Mais comme le souligne l’article de Radio-Canada que vous avez donné en référence, un tribunal ontarien a invalidé en 1994 la résolution d’unilinguisme, et la ville de Sault-Sainte-Marie s’est pliée à la décision.

      Et le maire John Rowswell, qui a succédé au maire Joe Fratesi, a présenté des excuses publiques à tous les francophones du Canada en 2010.

      http://ici.radio-canada.ca/regions/Ontario/2010/01/27/001-excuses-ssm-unilinguisme.shtml

      Si cela peut vous intéresser, il y a maintenant à Sault-Sainte-Marie un Centre communautaire francophone, une école primaire catholique francophone, une école secondaire catholique francophone et une école primaire publique (non confessionnelle) francophone… La province de l’Ontario a d’ailleurs investi plus de 10 millions de dollars pour construire et aménager l’édifice qui abrite l’école primaire et l’école secondaire catholiques, ce qui s’ajoutait aux 600 000 dollars investis par le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario…

      http://www.centrefrancophone.net/accueil

      http://www.nouvelon.ca/parents/ecoles/category/sault-ste-marie

      http://ici.radio-canada.ca/regions/Ontario/2012/09/13/014-nouvelle-ecole-sault-sainte-marie.shtml

      http://ici.radio-canada.ca/regions/Ontario/2011/03/09/002-ecole-sault-sainte-marie-financement.shtml

      http://www.cspgno.ca/nouvelles/communiques-de-presse/une-%C3%A9cole-publique-%C3%A9l%C3%A9mentaire-de-langue-fran%C3%A7aise-%C3%A0-sault-ste-marie

      http://epedr.cspgno.ca/

      http://www.cspgno.ca/ecoles/elementaires

      Je ne crois donc pas que l’épisode de « francophone bashing » de 1990 perdure aujourd’hui à Sault-Sainte-Marie…

    • @Fritz2 8 août 18h11
      Wouf ! Wouf !

    • Correction à mon « cotenord_7 8 août 2014 20h29 » :

      Voici la version corrigée de la 1re phrase du 3e paragraphe :

      « Quant à la résolution d’unilinguisme adoptée par le conseil municipal de Sault-Sainte-Marie en 1990, on oublie habituellement de mentionner dans les médias québécois que cette résolution résultait en bonne partie de la décision prise par Robert Bourassa, le 18 décembre 1988, d’utiliser la clause dérogatoire (clause « Nonobstant ») de la Loi constitutionnelle de 1982 afin d’interdire l’affichage extérieur en anglais dans les commerces situés au Québec. »

    • @ souverain 20h32
      Voici une oeuvre célèbre de Peter Steiner qui s’applique particulièrement bien au cas de Fritz2.

      «On the Internet, nobody knows you’re a dog.»
      http://michaelmaslin.com/inkspill/wp-content/uploads/2013/07/dog-on-the-internet-by-peter-steiner.jpg

    • Le Bangor Daily News de Bangor (Maine) a poursuivi aujourd’hui son excellente couverture du Congrès mondial acadien 2014, qui a lieu simultanément au Maine, au Nouveau-Brunswick et au Québec, du 8 au 24 août 2014.

      • « International ceremony opens 2014 World Acadian Congress », article de Julia Bayly, Bangor Daily News, 8 août 2014, lien :

      http://bangordailynews.com/2014/08/08/living/international-ceremony-opens-2014-world-acadian-congress/

      • « Ride in vintage aircraft takes Aroostook County World War II veterans back in time », article de Julia Bayly (avec une vidéo), Bangor Daily News, 8 août 2014, lien :

      http://bangordailynews.com/2014/08/08/living/ride-in-vintage-aircraft-takes-aroostook-county-world-war-ii-veterans-back-in-time/

      Bravo au Bangor Daily News et aux organisateurs du Congrès mondial acadien 2014, et bonnes festivités aux participants à cette événement communautaire, culturel et familial qui traverse les frontières !!!

      http://www.cma2014.com/fr/

    • Quand Della allez-vous allumer votre chandelle et arrêter de colporter les idées des autres?

    • teddybear 18h27

      En 2030, il va y a voir deux travailleurs pour un retraité,si rien n’est fait MAINTENANT.

      Ben oui, les québecois préfèrent avoir du fun que d’avoir des zenfants.

      Vive la Riviera Maya, Mickey Mouse, les tours de mongoles à Venise (excusez: de gondoles), puis la roulotte de 45 pieds avec la ”5 Wheel” dernier modèle avec jacuzzi intégré.

      On veut avoir du fun, pis on en a … du fun.

    • Radio-Canada Acadie accorde elle aussi une bonne place à l’inauguration du Congrès mondial acadien 2014 :

      • « Le CMA 2014 est officiellement lancé », Radio-Canada Acadie, 8 août 2014, lien :
      http://ici.radio-canada.ca/regions/atlantique/2014/08/08/001-ouverture-congres-mondial-acadien.shtml

      Et Radio-Canada Acadie souligne la nomination de l’Acadienne Jocelyne Roy-Vienneau, vice-rectrice à l’Université de Moncton, campus de Shippagan, comme première femme à occuper le poste de lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick :

      • « Une nouvelle lieutenante-gouverneure au Nouveau-Brunswick », Radio-Canada Acadie, 8 août 2014, lien :

      http://ici.radio-canada.ca/regions/atlantique/2014/08/08/009-lieutenant-gouverneur-nouveau-brunswick-acadienne.shtml

      Bonnes célébrations aux participants au Congrès mondial acadien 2014, et félicitations à l’Acadienne Jocelyne Roy-Vienneau pour sa nomination comme nouvelle lieutenante-gouverneure au Nouveau-Brunswick !!!

    • @souverain = Robert Alarie 20h32, A. Talon 20h52

      http://www.dobermanrescueminnesota.com/gallery3/index.php/Adopted-Dobermans/Fritz/Fritz2

      @souverain = Robert Alarie

      Vous avez prétendu pendant longtemps être un descendant direct du Patriote Michel Alary, alors que j’ai démontré que c’était faux. Je persiste quand même à croire que vous êtes plus intelligent que manonb, probablement plus imaginatif qu’elle.

    • Avec leur proposition concernant les immigrants et la langue parlé, ils n’ont qu’à faire un pas de plus et privatiser le ministère de l’immigration.

      Tant qu’à être sautés…

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • cotenord_7 20h55

      et vous oubliez les cajuns de la Louisiane ?

      ces descendants de la grande déportation acadienne par les anglais !

      Le Colonel Moncton (Monckton), du nom de la même ville, fut le 1er génocidaire en Amérique du Nord, en déportant les francophones en Louisiane, en incendiant les villes, les églises, avec les gens à l’intérieur…les fleurons glorieux… ♪♫♪

      Continuez de vous réjouir, dans quelques années, nous serons nous aussi les cajuns du nord…et vous viendrez à nos célébrations…

    • comment être solidaires des acadiens, qui ont escamoté une grande partie de l’histoire peu glorieuse du Canada, pour plaire aux conquérants anglo-saxons !

      les cajuns, les grands oubliés des célébrations en Acadie… il ont un drapeau bleu blanc rouge, les couleurs du drapeau français, la mère patrie, mais n’en font jamais le cas..

      quand le folklore fait oublier l’histoire, c’est la mort d’un peuple.

    • @ Fritz2 21h15
      C’est vraiment votre toutou? Ti-gars ou tite-fille? Quel âge? À première vue, je dirais autour de cinq ans. Pourquoi lui avoir taillé les oreilles et la queue? Mutilation aussi inutile qu’inesthétique. J’ai déjà connu un jeune doberman à qui on avait épargné cette «amélioration». Craquant! Une brave bête attachante, en plus. J’espère que vous n’entraînez pas le vôtre comme chien d’attaque…

      p.s.: Son oeil gauche coule. Ça lui arrive fréquemment? Regard intelligent. Ne lui faites pas lire vos commentaires sur ce blogue. Il sera complètement désabusé de la nature humaine.

      p.p.s.: Pourquoi «Doberman Rescue Minnesota»? C’est de là qu’il vient?

      p.p.p.s.: Vous me devenez plus sympathique soudainement. Ça m’inquiète.

    • A.Talon

      8 août 2014
      19h58

      @ teddybear 18h27
      «En 2014, on est une société vieillissante,…»
      Vous confondez votre destin personnel avec celui de la société.”

      Tut tut tut , sors un peu, dans Rosemont\ la petite Patrie, deux écoles sises au coin de Boyer et Rosement et Boyer et Bellechasse, toutes deux transformer en logements il y a 20 ans, sur Ave. Des Pins coin Jeanne Mance, un autre école transformer en condo. Les anciens hôpitaux, l’hôpital Jeanne Mance , coin St-Urbain et Prince Arthur, c’est un CHSLD asteur. Hôpital Notre Dame de l’espérance a Saint -Laurent, c’est un CHSLD aussi, l’hôpital Cote des neiges dans le quartier du même nom c’est devenu…l’institut de gériatrie de l’université de MTL, le nom en dit long. L’hôtel Le Concorde a Québec va devenir un hospice, Roger Savoie est devenu millionnaire avec les Résidences Soleil et il a pas finit de s’en mette plein les poches.

      Sylvain Lelievre avait fait une chanson assez prophétique ma foi.

      https://www.youtube.com/watch?v=LG3rqHp89Ns

    • @A.Talon 21h41

      Ce n’est pas mon chien et je ne le connais pas. Je l’ai trouvé celui-ci sur Google en essayant de voir s’il existait d’autres Fritz2. À part ce chien et moi-même, je ne connais pas d’autres Fritz2.

      Simon Picotte ne m’a encore dit s’il est la même personne que moi (voir Fritz2 6h50). Son silence me dit que oui. Ça commence à m’inquiéter.

    • Libérux qui salivaient sur trio économiqedu PLQ:

      En juillet, le niveau d’emploi a baissé au Québec (13 400 emplois; 0,3 %). Les pertes ont touché les emplois à temps plein (34 200; 1,1 %) alors que ceux à temps partiel ont augmenté (+20 800; +2,7 %). Par rapport à juillet 2013, l’emploi a peu varié (+1 000 emplois; 0,0 %

      Bon……

      Si ça avait été le PQ au pouvoir on aurait des gros titres de journaux ,on aurait des entrevues avec un imminent économiste pour nous dire que le climat apporté par le PQ a fait en sorte que personne n’a confiance en l’économie et la bla bla….

      là on a eu comme nouvelle “Le taux de chômage est demeuré stable à 8,1 %, par rapport au mois dernier et à celui de juillet2013.”

      ON A PERDU 34 200 emplois à temps plein!

    • @ anthrax (commentaire « 8 août 2014 21h19 » ) :

      Pauvre internaute « anthrax », vous êtes encore tout mélangé dans votre histoire de l’Amérique française…

      Mais combien de fois faudra-t-il vous le répéter ?

      Les autorités militaires coloniales anglo-américaines qui contrôlaient la Nouvelle-Écosse en 1755 n’ont pas déporté les Acadiens vers la Louisiane, qui était alors une colonie française, et que l’Angleterre n’avait aucun intérêt à renforcer en hommes pouvant porter les armes.

      Elles les ont déportés essentiellement vers plusieurs des 13 colonies britanniques de la côte atlantique, puis plus tard un certain nombre vers l’Angleterre (les déportés acadiens qui ne furent pas autorisés à débarquer en Virginie), puis plus tard encore (1758) vers la France et l’Angleterre.

      L’arrivée de déportés ou réfugiés acadiens en Louisiane s’est effectuée en deux vagues, qui ont toutes deux eu lieu après la signature du Traité de Paris de 1763, qui a mis fin à la guerre de Sept Ans. Une première vague a eu lieu dans la période 1764-1784, et une seconde vague a eu lieu à partir de la France en 1785 (épisode des 7 navires partis de France), soit trois décennies après le début des déportations en 1755…

      Au lieu de continuer à colporter des faussetés sur les déportations des Acadiens, allez donc lire les esquisses historiques que le Cajun louisianais Tim Hebert a affichées sur son site Internet, « Acadian-Cajun Genealogy and History » :

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2b.htm

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2c.htm

      Quant au lieutenant-colonel Robert Monckton, fidèle à vos habitudes, vous le confondez probablement avec l’un ou l’autre des administrateurs coloniaux anglo-américains de cette époque, soit Charles Lawrence (gouverneur de la Nouvelle-Écosse) ou William Shirley (gouverneur du Massachusetts), qui sont les deux véritables responsables des déportations des Acadiens, de 1755 jusqu’au début des années 1760.

      http://www.biographi.ca/fr/bio/monckton_robert_4F.html

      http://www.biographi.ca/fr/bio/lawrence_charles_3F.html

      http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Shirley

      http://en.wikipedia.org/wiki/William_Shirley

      En Acadie, le lieutenant-colonel Robert Monckton, un officier discipliné et respectueux de la chaîne hiérarchique militaire, a bel et bien obéi (mais sans enthousiasme) aux ordres reçus de son supérieur, le gouverneur Charles Lawrence, y compris ceux de détruire les villages acadiens et de rassembler les Acadiens afin de les déporter. Mais il n’a pas commis les exactions que vous lui attribuez (exemple : faire brûler des bâtiments avec des gens à l’intérieur). En 1755, Monckton a accordé des conditions de reddition honorables à la garnison française du Fort Beauséjour, il a gracié des miliciens acadiens enrôlés de force par le commandant français, et il a même embauché des Acadiens pour faire restaurer le Fort Beauséjour après la capture de celui-ci.

      Et après le siège et la capitulation de Québec, en septembre 1759, Monckton fit preuve de civilité et de modération lorsqu’il fut brièvement commandant de la ville et de la région avoisinante. Voici ce qu’on peut lire à ce sujet dans le Dictionnaire biographique du Canada (une œuvre conjointe de l’Université Laval de Québec et de l’Université de Toronto) :

      « À ce poste durant un mois, il se montra ferme en infligeant des peines aux soldats qui commettaient des crimes et il se soucia des intérêts de la population civile. Quand il donna l’un de ses derniers ordres, qui incitait les commandants à ne pas permettre le mariage de leurs hommes avec des jeunes filles de l’endroit, il se trouvait à admettre, malgré lui, que les rapports de l’armée avec les Canadiens s’amélioraient. » (extrait de l’article rédigé par l’historien Ian K. Steele).

      Mais en définitive, ce qui me renverse, c’est votre obstination à affirmer erronément que les Britanniques ont déporté les Acadiens en Louisiane, compte tenu que je vous ai déjà corrigé à ce propos à au moins quelques occasions…

    • Quelqu’un est au courant où et quand auront lieu les manifestations pour arrêter les tueries religieuses en irak?

      L’onu va envoyer une force armée?

      Les droits de l’homme de l’onu font une enquête?

      Selon IBC 8,841 morts en irak depuis janvier

      Près de 2 000 personnes ont été tuées en juin en Irak, théâtre d’une offensive fulgurante de jihadistes sunnites qui ont proclamé la création d’un califat à cheval sur la Syrie voisine.

    • nouveau film de propagande publié par le monde

      http://www.lemonde.fr/proche-orient/video/2014/07/29/le-nouveau-film-de-propagande-ultraviolent-de-l-etat-islamique_4464359_3218.html

    • Quelqu’un est au courant où et quand auront lieu les manifestations pour arrêter les tueries religieuses en Syrie?

      L’onu va envoyer une force armée?

      Les droits de l’homme de l’onu font une enquête?

      Fin juillet, l’ONU estimait à environ 100.000 le nombre de morts dans le conflit armé qui déchire la Syrie depuis mars 2011. Mardi 7 janvier, le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a fait savoir qu’il ne communiquera plus d’estimations.

    • @teddybear

      “En 2030, il va y a voir deux travailleurs pour un retraité,si rien n’est fait MAINTENANT, on va avoir de sérieux problèmes, beaucoup plus sérieux que le statut politique du Québec . Oubliez ça l’indépendance c’est finit.”

      C’est pour cette raison que les “vannes” de l’immigration sont ouvertes à pleine porte. Les calculs démographiques sont clairs a ce sujet. Il faut que le taux de natalité moyen augmente suffisamment pour permettre la pérennité des services sociaux que la société s’est donnée. Et vous avez tout a fait raison – c’est leur survie qui est en jeu actuellement. L’immigration en fait une part ; les québécois doivent faire la leur pour que cela fonctionne.

      Avant les années 60, le taux de natalité au Québec était tel que l’immigration n’était pas nécessaire pour maintenir l’équilibre démographique au pays et n’était pas nécessaire également pour soutenir les programmes sociaux de plus en plus nombreux.

      Nous vivons maintenant la situation inverse; le gouvernement incite les adultes a avoir plus d’enfants par plusieurs programmes dont celui des garderies a 7$. Mais ce n’est toujours pas suffisant car nous avons trop tarder a redresser la situation.

      Les autres provinces sont également en train d’accueillir un plus grand nombre d’immigrants.

      Or plus tôt cette semaine je publiais le lien du site de la Fédération des Québécois de souche. Sur leur site web se trouve plusieurs textes que je qualifierais de tout le contraire d’édifiant. Et il font l’éloge de gens comme le maire d’Herouxville (pour leur code de vie) et du maire de Saguenay (pour son entêtement a défendre la religion catholique a la mairie)

      Le pire c’est que si le Québec n’avais pas d’immigration la situation démographique serait intenable. Que dire de plus ?

    • @godin1963

      La création d’emplois est moribonde partout au pays; il s’est créer 200 emplois le mois dernier pour tout le Canada. Je ne me rappelle pas d’avoir déjà vu cela auparavant.

      Les pertes d’emplois sont toujours traumatiques pour ceux qui les subissent mais dans le contexte actuel où nous vivons en occident une désindustrialisation massive je crois que cela est inévitable. Il faut alors remplacer les emplois d’usines par des emplois qui utilisent la matière grise ou qu’une partie de ces gens deviennent travailleur autonome. Une autre avenue est ce qui est convenu d’appeler le “cottage industry” , ou des résidents transforme une partie de leur propriété en atelier de fabrication de produits de consommation.

      Mais comme dans toutes transformation profonde de société, il y a des “victimes”; la question est de savoir comment ceux-ci vont réagir.

    • @SuperCass

      9 août 2014
      01h05

      ”Avant les années 60, le taux de natalité au Québec était tel que l’immigration n’était pas nécessaire pour maintenir l’équilibre démographique au pays et n’était pas nécessaire également pour soutenir les programmes sociaux de plus en plus nombreux. ”

      On avait le taux de natalité le plus élevé au monde, 4,1 enfant genre et ça dropper a 1,3 enfants dans les années 60, mais le gouvernement du Québec continue de dépenser comme si rien avait changer, sauf que, c’est pas tout les immigrants qui arrivent au Québec et qui s’y installent en permanence, beaucoup quittent après 6 mois, pour l’Ontario, l’ouest ou les États, alors on est pas plus avancé.

    • ………. c’est vrai que 5 blogs en Juillet, je serais brûlé moi aussi, surtout qu’ils sont tellement , comment dire… profonds!

    • Quand Della allez-vous allumer votre chandelle?

    • ‘Lu dans la Presse ”Affaire BCIA : deux policiers envoyés à la retraite pour éviter un procès”

      Est belle la ”justice québécoise” hein ?

      ” Le reste du litige se règle loin des projecteurs, jusqu’à l’entente de départ à la retraite approuvée cette semaine par le comité exécutif.”

      Ben oui, en catimini, faut surtout pas que le peuple voit ça.

      Après ça on s’indigne quand Harper veut serrer davantage la vis aux criminels. Blablabla, société distincte, blablabla, on est pour la réhabilitation, blablabla, on est contre l’incarcération, de la chair fraiche pour les prisonniers blablabla.

    • @Supercass:

      Belles paroles…..Pourtant le Québec est la pire province et vous n’en parlez pas…..il y a effectivement eu plus de 59 00 emplois a temps plein perdu au Canada……dont 34 000 au Québec plus de 57 % des emplois à temps plein perdus au pays l’ont été au Québec……et on a seulement 23 % de la population……..Une Équipe du tonnerre en économie pour les Libéraux!!!!!

    • Fritz2 8 août 2014
      22h12

      Je viens rarement sur ce blogue pour des raisons comme le commentaire de 21h41 qui est totalement déplacé.

      Je veux vous féliciter pour votre réponse de 22h12. Vous faites preuve de maturité et d’intelligence contrairement à votre interlocuteur. Dommage qu’il n’y ait pas plus d’intervenants comme vous. Ce blogue serait plus intéressant et respectueux.

      Brian Smith

    • Bon, encore une autre fois, la censure efface mes billets. Pas moyen. Que c’est d’une platitude.

    • Les jeunes libéraux vont révolutionner le Québec en 24 heures !

      •••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • ” L’Union des Casques noirs cesse ses activités.”

      Dommage! Pauline Marois venait de s’en commander un ”design” pour les accompagner dans la rue.

      —————————————————————————-
      @teddybear
      7h47

      Je partage votre indignation.

    • Pendant que les libéraux sont en vacances, les pertes d’emplois continuent de s’accumuler depuis leur triste réélection.

      J’ai calculé ainsi, à plus de cent mille emplois le nombre d’emplois perdus.

      Alors que le Colonel de la Villa du Poulet nous en promettait 250.000 en 4 ans !

      On est donc à date en déficit de 350.000 emplois !

      Imaginons un instant si le PQ avait fait la même chose, les éditorialistes déchireraient leurs chemises, et les blogueurs fédéralistes s’évertueraient comme c’est leur habitude, à casser du sucre sur les méchants séparatistes.

      J’ai déjà parlé des 4 Cavaliers de l’Apocalypse que nous avons élus, et qui réussissent déjà à merveille, la destruction de l’économie québécoise, pour nous affaiblir le plus possible devant Ottawa.

      Dans 4 ans le Québec ne sera plus que l’ombre de lui-même au grand plaisir des fédéralistes, qui auront fait comme Trudeau l’avait dit : remettre les méchants séparatistes à leur place !

    • @godin1963

      C’est principalement parce que notre économie est en transition que je suis pour la gratuité scolaire; il faut donner le maximum de chance aux jeunes et moins jeunes de s’adapter aux nouvelles réalités.

      D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai pas rencontré une seule personne qui aimait faire son “shift a la shop” . Si cette transition comporte son lot de victimes, et je le répète cela est très malheureux, la transition va au moins permettre de développer des emplois plus intéressant.

      Quand a la performance du Québec, qui comme vous le dites est horrible, je ne pense pas qu’aucun parti politique a la baguette magique pour renverser cela. Est-ce que cela aurait été mieux ou pire avec le PQ au pouvoir? On ne le saura jamais. Mais comme j’ai dit récemment j’espère de voir un autre parti que le PQ ou le PLQ soit au pouvoir , comme la CAQ au prochaines élections. Il ne peut être pire que ce que l’on a connu depuis 40 ans.

    • @teddybear

      Il y a des études a ce sujet et même si c’est le cas, le phénomène des immigrants qui quittent n’est pas si important que cela. Mais il faut y veiller.

    • ”L’Union des Casques noirs, qui disait regrouper des employés municipaux du Québec indignés par le projet de loi sur les régimes de retraite, n’aura pas fait long feu. Le groupe, qui prônait une approche plus radicale, a fermé sa page Facebook hier soir.

      En soulignant l’incompréhension devant la réalité que vivent les travailleurs syndiqués, en dénonçant les «perceptions des citoyens», l’administrateur de la page a annoncé son intention de mettre fin à «L’Union des Casques noirs», dont le nombre de membres était passé de 1800 à 2200 en une journée.”

      godin1963

      9 août 2014
      08h17 dit : ”il y a effectivement eu plus de 59 00 emplois a temps plein perdu au Canada……dont 34 000 au Québec plus de 57 % des emplois à temps plein perdus au pays l’ont été au Québec…”En juillet, le niveau d’emploi a baissé au Québec (13 400 emplois; 0,3 %). Les pertes ont touché les emplois à temps plein (34 200; 1,1 %) alors que ceux à temps partiel ont augmenté (+20 800; +2,7 %)”

      Pis l’autre comique des Casques noires avec sa job au gouvernement, sa sécurité d’emploi, son fond de pension nous parle de ” l’incompréhension devant la réalité que vivent les travailleurs syndiqués, en dénonçant les «perceptions des citoyens»”

      Quel idiot, le vrai monde a de la misère a se trouver un job a temps plein pis lui avec sa job au gouvernement dit que le monde comprend pas les travailleurs syndiqués de l’État, surprotéger par des syndicats véreux, la gauche dogmatique North Korea style.

    • Les jeunes libéraux nous apprennent qu’ils souhaitent revoir le système actuel d’aide sociale, pour le remplacer par un programme de revenu minimum garanti, idée que le ministre Blais a rejeté en mai.

      Une idée socio-économique très intéressante…

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • …a rejetée…

    • LE CIMETIÈRE MARIN

      Ce toit tranquille où marchent des colombes.
      Entre les pins palpite, entre le tombes;
      Midi le juste y compose de feux
      La mer, la mer, toujours recommencée
      Ô récompense après une pensée
      Qu’un long regard sur le calme des dieux!

      Quel pur travail de fins éclairs consume
      Maint diamant d’imperceptible écume,
      Et quelle paix semble se concevoir!
      Quand sur l’abîme un soleil se repose,
      Ouvrages purs d’une éternelle cause,
      Le Temps scintille et le Songe est savoir.

      Paul Valéry

    • @ Fritz2 8 août 22h12
      «Ce n’est pas mon chien et je ne le connais pas. Je l’ai trouvé celui-ci sur Google en essayant de voir s’il existait d’autres Fritz2.»

      Pour une rare fois, je vous crois. Vous devriez essayer la sincérité plus souvent. Ça ne fait pas de mal, vous verrez. Vous n’avez jamais songé à acquérir un animal domestique? Votre existence s’en trouverait sûrement changée pour le mieux. Et cela vous ferait au moins un véritable ami dans la vie. Un fidèle confident pouvant écouter inlassablement toutes vos magnifiques aventures imaginaires.

      «Simon Picotte ne m’a encore dit s’il est la même personne que moi (voir Fritz2 6h50). Son silence me dit que oui. Ça commence à m’inquiéter.»

      Si c’est bien le cas, je vous plains. Vous avez un très gros problème.

    • @teddybear 22h07

      Ne perdez pas votre temps avec lui. Dans le passé, j’ai dû le corriger à deux reprises tellement ses commentaires étaient erronés.

      Il se vante d’avoir des diplômes universitaires, mais comme l’écrivait Anthrax, des diplômes ne font pas nécessairement des gens instruits. Et cet internaute en est un bel exemple.

      Mais votre intervention est un beau geste.

      Voici d’ailleurs une référence qui supporte vos affirmations. Elle provient de l’Institut de la Statistique du Québec. Lisez en particulier la page 31 pour l’édition 2013 et la page 32 pour l’édition 2012.

      http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/bilan-demographique.html

      Emile Rousseau

    • @ teddybear

      “On avait le taux de natalité le plus élevé au monde, 4,1 enfant genre et ça dropper (sic) a (sic) 1,3 enfants dans les années 60″

      Dans le champ, comme d’habitude: dans les années 60, il n’a jamais été plus bas que 2,2 (c’est-à-dire légèrement au-dessus du seuil de remplacement des générations fixé à 2,1)
      Et l’indice syncrétique de fécondité au Québec a été supérieur à 4 jusqu’en 1931, c’est-à-dire, plus ou moins, au moment de l’exode rural. Quand on avance des faits, il faut aussi en préciser le contexte. (http://www.bilan.usherb.ca/bilan/pages/statistiques/680.html)

      Quant à l’affirmation à l’effet que le taux du Québec était le plus élevé au monde, disons que j’en doute compte tenu des statistiques de 2013 mais si tu as des chiffres, je suis preneur. Je suis pas mal certain que comme en 2013, l’Afrique, l’Amérique centrale et du Sud ainsi que le Moyen-Orient dominaient largement (sans oublier l’Irlande), à moins que tu ne considères pas ces pays comme des “vrais” pays…

      Et aujourd’hui?
      En 2011, le nombre d’enfants par femme était de 1,69 au Québec et de 1,61 dans l’ensemble du Canada. (http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/06/04/007-taux-fecondite-2012-comparaison-quebec-canada.shtml?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter)

      Tu as bien lu: supérieur au taux canadien!

    • @ emiro 10h53
      «Il se vante d’avoir des diplômes universitaires, mais comme l’écrivait Anthrax, des diplômes ne font pas nécessairement des gens instruits.»

      Aucune vantardise là dedans. Vous m’aviez accusé de ne pas savoir ce qui se passe dans la société. Je vous ai démontré que j’avais, au contraire, les deux pieds bien ancrés dans la réalité. Le tout, par une réponse à trois volets: éducation, travail et fréquentations. Pour le reste, ce n’est que vos complexes d’infériorité qui s’expriment. Je compatis à vos problèmes.

      Puisque je semble en être dépourvu à vos yeux, M. Rousseau, expliquez-moi ce qu’est exactement l’instruction, vous qui semblez si bien connaître ce sujet. Pour moi, c’est tout d’abord une accumulation de connaissances, la plus étendue possible. C’est aussi la capacité de discerner le vrai du faux et de structurer de manière logique l’ensemble de ces connaissances pour en tirer une vision claire et cohérente de la société et du vaste monde qui nous entoure. L’intelligence est donc un pré-requis à une solide instruction.

      Dans cette perspective, les diplômes universitaires ne sont qu’un cas particulier de ce qu’est réellement l’instruction, je vous l’accorde. Ça explique qu’il y ait tout aussi bien des imbéciles diplômés (ex: George W. Bush) que des non-diplômés remarquables par leur intelligence et leur culture (ex: René Lévesque). Nous vivons malheureusement dans une société qui valorise outrageusement ces documents et qui en font une sorte de passe-port nécessaire à tout changement de statut social. Je n’ai pas l’habitude de les brandir à tout bout de champ mais, puisque j’ai travaillé comme un forcené pour les obtenir et progresser dans la vie, je serais idiot de ne pas en parler si cela sert mon propos.

    • Et voilà que les jeunes libéraux ramène l’idée de privatiser la SAQ…
      Quelle idée stupide…

      Pourquoi vendre une vache à lait… sinon parce qu’on veut qu’elle profite à quelques amis du système.

      J’espère que les Québécois ne vont pas avaler cette nouvelle couleuvre libérale…

    • @A.Talon

      Bien dit et dit juste.

    • @manonb Vous avez peut-etre raison et qu’il vaille mieux de ne pas privatiser la SAQ. Mais au lieu de lancer des accusations gratuites pourquoi n’argumentez-vous pas avec des chiffres.

      Les jeunes libéraux disent que le volume de vente va augmenter du à la réduction des prix, qu’en bout de ligne le gouvernement va collecter autant d’argent et qu’il y aurait plus d’employés. Encore une fois, ils ont peut-etre tort à vous d’en faire la preuve avec des arguments plus convaincants.

    • La Presse :

      Couillard dit non à l’abolition des cégeps

      (13h58) Le premier ministre Philippe Couillard enterre l’idée d’abolir les cégeps avant même que les jeunes têtes de veau n’en aient débattu. »

    • @ manonb et rogerothornhill :

      La vente de vins et spiritueux par le secteur privé fonctionne très bien au Vermont et dans le reste des États-Unis.

      Vous n’avez qu’à visiter la cave du boutique Cheese Traders and Wine Sellers, au 1186 chemin Williston à South Burlington (Vermont), pour vous en rendre compte.

      http://www.cheesetraders.com/index.html

      http://www.cheesetraders.com/wine.html

      Cette boutique du secteur privé est beaucoup moins « tape-à-l’œil » que les succursales au fini clinquant et uniformisé de la SAQ, mais on y trouve plus de 1 500 vins d’origines diverses (États-Unis, Europe, Australie, etc.), les employés de la succursale connaissent bien leurs produits et peuvent faire des commandes spéciales pour les clients, et les prix y sont imbattables, ce qui constitue un avantage certain pour le consommateur.

      On trouve aussi dans la boutique un inventaire impressionnant de fromages et d’autres spécialités culinaires du Vermont, dont un certain nombre sont offerts pour dégustation et essai sur place…

      Il y a une excellente boutique de ce type, mais à échelle plus petite, à Malone, dans le nord de l’état de New York. Malheureusement, j’ai oublié son nom.

      En ce qui concerne la SAQ, on peut légitimement se demander pourquoi on n’y trouve pas un éventail des nombreux vins de qualité qui sont maintenant produits en Ontario (région du Niagara, région du Prince Edward County, etc.), et qui occupent maintenant une importante proportion de la surface des succursales de la LCBO.

      La SAQ a la lourdeur, la rigidité et le conservatisme propres aux sociétés d’état du Québec. Il serait temps qu’on pense à lui donner la souplesse et l’esprit de créativité et d’innovation que l’on retrouve dans le secteur privé, et il serait le temps que ses acheteurs s’intéressent à la vaste panoplie de vins de grande qualité qui son maintenant produits aux États-Unis et au Canada…

    • Correction à mon « cotenord_7 9 août 2014 14h59 :

      « (…) la cave de la boutique Cheese Traders and Wine Sellers (…) »

    • @cotenord_7 – 9 août 2014 – 14h59
      Excellent post!

      On pourrait au moins se poser sérieusement la question avant de tout rejeter du revers de la main.

    • Pour faire suite à mes 2 commentaires précédents, parmi les autres marchands de vin de Burlington (Vermont), on trouve :

      a) Le Burlington Wine Shop :

      http://www.burlingtonwineshop.com/

      https://www.facebook.com/BurlingtonWineShop

      b) Le Dedalus Wine Shop :

      http://dedaluswine.com/

      c) Le Church Street Wine Cellars :

      http://www.churchstreetwinecellars.com/

      d) Le Vin Bar and Shop :

      http://www.vinbarvt.com/

      Ces quatre commerces ont des sites Internet plus « soignés » que celui de la boutique Cheese Traders and Wine Sellers, où je vais une ou deux fois par année.

      Par ailleurs, l’examen des sites Internet de ces quatre commerces permet de constater qu’ils mettent beaucoup l’accent sur l’éducation des amateurs de vin, avec des dégustations hebdomadaires, des cours de familiarisation au vin, des cours sur l’accord des vins et des mets, des évaluations de vin, etc., etc.

      Comment peut-on être sûr que le consommateur est nécessairement perdant lorsque c’est le secteur privé qui s’occupe de la vente au détail du vin, un secteur d’activités commerciales qui ne devrait pas être de la première importance pour un gouvernement ?

    • ouillard a déjè fait son lit concernant la privatisation de la SAQ.

      En effet, il considère considère qu’il ne s’agit pas d’une « solution à court terme, ni même à long terme pour régler les problèmes financiers du Québec.»

      ••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @cotenord_7 C’est toujours un plaisir de vous lire. Un autre aspect à considérer serait la fin du quasi monopole de la SAQ. D’accord pour conserver les succursales de la SAQ, mais pourquoi ne pas permettre la libre concurrence assujettie aux mêmes niveaux de taxations que la SAQ?

    • @ cotenord_7 14h59 et 16h15
      Compte tenu des problèmes éthiques récurrents de l’équipe gouvernementale en place, les inquiétudes de ‘manonb’ sont légitimes. Elles sont également les miennes. Pourriez-vous affirmer, sans l’ombre d’un doute, que des intérêts particuliers proches du parti au pouvoir n’en profiteraient pas pour acquérir à très bon compte ce précieux bien public? Probablement pas. D’un autre côté, vous avez entièrement raison au sujet de la lourdeur et du conservatisme de cette société d’état. Il faudrait donc trouver une solution de type «privatisation partielle» qui permettrait tout à la fois de stimuler le commerce des produits de qualité (et de multiplier ainsi le nombre d’emplois) tout en laissant cette SAQ allégée presqu’aussi rentable pour l’état qu’elle l’est actuellement. À ce stade, vos hypothèses valent les miennes. Une privatisation du réseau de boutiques à différents acquéreurs, allant de pair avec une plus grande souplesse à l’importation, pourrait être un début de solution.

      p.s.: Avant de faire la part belle aux produits du voisin, ne vaudrait-il pas mieux valoriser la production locale, comme le fait la LCBO? «Charité bien ordonnée commence par soi-même.»

      p.p.s. Je vous souhaite d’autres belles découvertes dans les vignobles ontariens.

    • @ candela, 16h43,

      Est-ce que tu es d’accord avec cette décision de Couillard?

    • @ manonb, 13h01,

      peut-être que pour toi c’est stupide mais voyant que Couillard a fermé la porte à la privatisation cela doit dire qu’il n’est pas stupide n’Est-ce pas?

    • @candela 16h43. Je n’ai pas pu m’empêcher der rire en voyant cette citation reproduite pour une xième fois. «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15). Il faut dire que son auteur a “un peu” couru après.

    • manonb

      9 août 2014
      13h01
      Vous ne faites que de la rhétorique péquiste/syndicaliste.

      Le vin, l’alcool, etc. pourraient très bien être vendus par le privé sans que la province ne perde une cent. Le Québec n’aurait qu’à taxer les ventes pour obtenir les mêmes revenus.

      Les seuls perdants dans le processus seraient les syndiqués. Ils perdraient leur job à la SAQ et se verraient offrir des jobs dans les dépanneurs et les épiceries.

      Alors arrêtes de charrier/ de véhiculer des faussetés.

    • A.Talon

      9 août 2014
      17h32

      ”Pourriez-vous affirmer, sans l’ombre d’un doute, que des intérêts particuliers proches du parti au pouvoir n’en profiteraient pas pour acquérir à très bon compte ce précieux bien public?”

      La SAQ un bien public ?? Vendre du gros gin c’est une mission essentiel de l’État ?? Si on suit cette logique, l’eau en bouteille ne devrait être vendu exclusivement qu’a la SAQ, les Québécois consomment beaucoup, beaucoup d’eau en bouteille, Perrier ,Evian, Dasani, Amarro, Iceland, Labrador, etc, pourquoi quand c’est l’eau le gouvernement laisse ça au privé ?

      @fauconcanadien

      ”Les seuls perdants dans le processus seraient les syndiqués. Ils perdraient leur job à la SAQ et se verraient offrir des jobs dans les dépanneurs et les épiceries.”

      Exact, eux autres et ceux qui louent les loyers a la SAQ, loyer surement plus cher le pied carré que les autres locataires du même centre d’achat.

    • @fauconcanadien 18h30 “Les seuls perdants dans le processus seraient les syndiqués. Ils perdraient leur job à la SAQ et se verraient offrir des jobs dans les dépanneurs et les épiceries.” Les salaires des employés des succursales ont un effet négligeable sur les prix. Les taxes, elles, ne baisseraient pas. De plus, il n’y a pas que la vente au détail. L’importation, le contrôle de qualité, la distribution, tout ça ne serait pas forcément moins cher au privé.

    • @teddybear 19h01 “…ceux qui louent les loyers a la SAQ, loyer surement plus cher le pied carré que les autres locataires du même centre d’achat.” Qu’en savez-vous?

    • boston

      9 août 2014
      18h01

      @ manonb, 13h01,

      peut-être que pour toi c’est stupide mais voyant que Couillard a fermé la porte à la privatisation cela doit dire qu’il n’est pas stupide n’Est-ce pas?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – —

      Donc selon votre raisonnement, ceux qui sont pour la privatisation et ne pensent pas comme Couillard sont stupides.

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • faucon…

      Et vous, arrêtez donc vos commentaires injustifiés ou à tout le moins, ayez l’amabilité de copier/coller un seul de mes messages “syndicalistes” pour prouver vos dires.

      En ce moment la SAQ perçoit les profits ET les taxes. La société fait environ 1 milliard de profit sur 3 milliards de vente. C’est une marge d’un peu plus de 34%, ce qui est énorme dans ce secteur.

      Expliquez-moi comment, en taxant les produits de l’alcool vendus par d’autres, le gouvernement récupérerait les mêmes revenus, et surtout dites-moi à quel prix le privé devrait vendre les mêmes produits pour ne pas pénaliser les consommateurs?

      Je m’inclinerai devant une réponse intelligente…

    • Il est vrai que les vins sont plus onéreux qu’en Europe à la Société des Alcools du Québec.

      Par contre c’est un ensemble d’établissements bien tenus et de confiance, et nous sommes assurés de la qualité en y mettant un peu plus.

      On peut trouver aussi son vin dans les épiceries et à des coûts raisonnables.

      J’espère ne jamais voir la fermeture de la SAQ, pour nous retrouver encore dans les magouilles, dont seuls les libéraux ont le secret.

    • Combien d’emplois perdus au Québec cette semaine ?

    • @rogerothornhill – 9 août 2014 – 16h46
      Les consommateurs seraient sans doute mieux servi par la concurrence dans la vente de vin et autres produits présentement contrôlés par la SAQ. Par ailleurs, on aurait sans doute de meilleurs prix avec cette concurrence. Les produits de la SAQ sont horriblés taxés pour retourner des millions au gouvernement et pour payer des salaires sans commune mesure avec les compétences des employés.

      Comme toujours, aussitôt que l’idée est mise de l’avant, la porte se ferme aussitôt. Décidément au Québec, le statu quo est ROI et pourtant, on pourrait penser que de nouvelles idées devraient être à l’ordre du jour.

    • apocalypse 19h52

      La mémoire étant une faculté qui oublie, je vous rappelle à votre mémoire la Commission Charbonneau, appuyée par l’escouade anti-corruption de l’UPAC…

      comme vous parlez du statu quo, n’oubliez pas que c’est l’ennemi juré des libéraux… le open bar, ils connaissent ça et l’UPAC aussi…

    • teddybear…

      Il faudrait nationaliser notre eau. Le Québec deviendrait beaucoup plus riche.

      A.Talon J’apprécie énormément vos propos.

    • Question sur la SAQ et ses prix:

      avec la future entente ratifiée entre le Canada et l’Europe Unie, Est-ce que cela jouera sur les prix?

      Svp monsieur ou madame la censure, Est-ce que vous aller ”flusher” mon commentaire comme cela se produit souvent sur ce blogue? Merci de votre générosité.

    • @apocalypse Il est fort probable que les consommateurs seraient gagnants et il n’est pas si certain que le gouvernement serait perdant car le volume des ventes et le nombre d’employés augmenteraient.

      manonb vante la marge de profit. Well c’est facile lorsqu’on a un monopole sur des produits fort en demande. Pourquoi ne pas appliquer la formule sur d’autres secteurs de l’économie alors. Par exemple, Le gouvernement pourrait établir un monopole étatique sur la vente d’automobiles ou d’électroménagers etc … et obtenir des profits mirobolants. Pourquoi se contenter des vins et spiritueux?

    • @ ceux qui discutent d’une potentielle privatisation de la SAQ:

      Il y a une troisième possibilité (et sûrement d’autres) – la SAQ garde l’importation et la distribution des produits; elle impose les taxes qu’elle recueillerait autrement. Elle garde alors son rôle de vache a lait pour le gouvernement. Pour les succursales, elles pourraient vendues en franchises. Les propriétaires font fonctionner la franchise comme n’importe quelle autre commerce franchisé.

      Pour être certain du succès de cette transformation, nous devrions également se servir de ces points de vente pour vendre en toute l’égalité la marijuana distribuée par la SAQ elle-même (faudrait peut être alors changer le nom pour la SADQ – société des alcools et drogues du Québec).

    • @anthrax 19h44 “… nous retrouver encore dans les magouilles, dont seuls les libéraux ont le secret.” “Le ciel est bleu, l’enfer est rouge”…

    • @ manonb 19h28 et 20h25
      «Je m’inclinerai devant une réponse intelligente…»
      Vous exigez beaucoup de ‘pouletcanadien’.

      «A.Talon J’apprécie énormément vos propos.»
      Et moi qui pensait que c’était uniquement Picotte, ‘teddybear’ et les triplets qui me lisaient… Personnellement, je préfère Louis Ricard. ;-)

    • @ SuperCass 20h59
      Bonne idée mais n’est-ce pas ce que j’ai suggéré dans mon commentaire de 17h32? Je suis donc plutôt d’accord avec votre premier paragraphe (on pourrait élaborer là dessus plus tard) mais je me demande si vous êtes vraiment sérieux dans le second. Mis à part le petit détail technique de la légalisation de cette substance, il faut admettre que la mari relève beaucoup plus des produits de la tabagie que de ceux de l’alimentation. Je verrais les boutiques de cigares en vendre plutôt que celles de la SAQ.

    • @A.Talon

      9 août 2014
      21h19

      ” Personnellement, je préfère Louis Ricard. ”

      Ben oui, Louis s’adresse jamais a toé directement, ça égratigne pas ton égo ça.

    • @SuperCass

      9 août 2014
      20h59

      @ ceux qui discutent d’une potentielle privatisation de la SAQ:

      Il y a une troisième possibilité (et sûrement d’autres) – la SAQ garde l’importation et la distribution des produits; elle impose les taxes qu’elle recueillerait autrement. Elle garde alors son rôle de vache a lait pour le gouvernement. ”

      C’est ce que je pense aussi, laissez faire la vente au détail, laissez ça a Métro , Provigo, Couche tard , gardez l’entrepôt a MTL et Québec, et laisser la vente au détail aux gens qui connaissent ca, Provigo, Métro, Loblaws, IGA. Pas besoin de payer du monde 25$\hre pour te demander, voulez-vous votre bouteille dans un sac en plastique ou un sac en papier ?

    • manonb

      9 août 2014
      19h28
      Il ne me sert à rien d’expliquer davantage, car vous seriez incapable de comprendre l’explication.

    • Je voudrais commenter sur deux sujets dont on a parlé récemment.

      1) Abolition des Cégeps. Effectivement, le DEC général n’a pas beaucoup d’utilité, mais le DEC professionnel est parfaitement justifié. Le modèle des Cégeps est unique en Amérique du Nord et on pourrait décider de faire comme tout le monde. Toutefois, les coûts de transition seraient énormes car une grande partie des professeurs de Cégep ne sont pas qualifiés pour enseigner à l’université et très peu d’entre eux voudraient enseigner au secondaire dans des conditions beaucoup pires que ce qu’ils connaissent. Il y aurait aussi des problèmes de bâtiments, etc. Que les Cégeps soient bons ou non, je ne pense pas que nous gagnerions quoi que ce soit en les abolissant.

      2) Privatisation de la SAQ. Il n’y a aucune raison pour que le gouvernement fasse le commerce de l’alcool. Ça se fait dans certains pays mais pas dans la plupart. On devrait introduire graduellement davantage de concurrence dans ce système. Il n’y a aucune raison de payer des caissiers $25 de l’heure pour mettre des bouteilles dans des sacs. Il y a moyen de privatiser ce système sans perdre de taxes, comme ça se fait pour l’essence et les cigarettes, par exemple. Je pense que les consommateurs seraient mieux servis. Dans des pays comme la France, la vente du vin n’est pas régie par un monopole d’état et ça semble bien fonctionner.

    • @ Fritz2 22h43
      «Effectivement, le DEC général n’a pas beaucoup d’utilité, mais le DEC professionnel est parfaitement justifié.»

      L’unique rôle du DEC général a toujours été de servir de porte d’entrée à l’université. Mais peut-être qu’une formation professionnelle pour tout les étudiants ne serait pas une mauvaise idée. Ceux qui se destineraient à l’université seraient de toute manière mieux équipés pour affronter la vie en cas de pépins. D’un autre côté, il faudrait payer le prix d’une année d’étude supplémentaire pour plus de 80000 étudiants…

      «Il n’y a aucune raison pour que le gouvernement fasse le commerce de l’alcool.»

      Presque toutes les provinces canadiennes le font et il y a des raisons historiques pour cela. Cependant, je suis plutôt d’accord avec l’introduction d’une plus grande concurrence dans le marché de l’alcool. Une privatisation PARTIELLE de la SAQ devrait pouvoir se faire sans trop de problèmes ni dérapages éthiques. Il faudrait faire attention à ne pas tuer la vache à lait dans le processus.

    • fauconcanadien

      9 août 2014
      22h05

      manonb

      9 août 2014
      19h28
      Il ne me sert à rien d’expliquer davantage, car vous seriez incapable de comprendre l’explication.

      ______________

      Et vous pensez leurrer qui avec cette réponse puérile?

      Si vous aviez même un embryon d’explication, vous n’hésiteriez pas à me frotter le nez dedans.

      Votre tentative de cacher que vous n’avez rien à dire est pitoyable… et je suis sûre que vous ne le voyez même pas. Vous êtes d’ailleurs sans doute le seul.

    • @A.Talon 21h30

      Effectivement tant et aussi longtemps que la mari ne sera pas légalisée, sa commercialisation demeurera problématique. Il y a quelques mois je mentionnais qu’un état pourtant très conservateur comme le Colorado a joint un nombre grandissant d’états qui ont légalisé ce commerce. Et je mentionnais également que cet état de 5 millions d’habitants s’attend a un revenu de plus de $800M en taxes. Si le Québec légalisait la mari, l’état y gagnerait potentiellement plus d’un milliards en taxes – sans que cela n’affecte le contribuable. Dans cette période d’austérité budgétaire, il me semble que cela une excellente idée.

      En passant, @manonb a parlé de la nationalisation de l’eau – cela pourrait également être une excellente idée a condition de ne pas affecter le contribuable. Seules les compagnies qui utilisent l’eau pour fins commerciales devraient payer des redevances a mon humble avis.

      Pour ce qui est de la vente au détail de la mari, je comprends votre point de vue – mais est ce uniquement une question d’habitude ? Ne devrait il pas y avoir des commis pour guider les gens dans leurs choix? Je ne saurais dire.

      Mon point principal pour la vente de la mari en succursale c’est qu’un système de gestion de l’approvisionnement incluant la logistique pour la livraison au point de vente sont déjà en place. Cela éviterais de réinventer la roue pour en faire le commerce et permet de partager les coûts entre les offres pour les produits alcoolisés et les autres.

      Mais je demeure ouvert aux idées qui permet d’optimiser le processus.

    • manonb

      9 août 2014
      23h49
      Je l’ai dit, mais vous avez feint de ne rien comprendre. Le gouvernement pourrait abolir la SAQ et laisser la distribution aux commerces privés. Le gouvernement pourrait prélever les taxes sur les boissons selon ses besoins financiers. Le gouvernement ne perdrait donc pas de revenus.

      Les seuls perdants seraient les syndiqués. Ils perdraient leur job à 25 $ pour se retrouver dans les épiceries et les dépanneurs avec des salaires près du salaire minimum. Évidemment, les péquistes vont monter aux barricades pour défendre leurs amis syndicalistes.

    • SuperCass

      10 août 2014
      00h13
      En passant, @manonb a parlé de la nationalisation de l’eau – cela pourrait également être une excellente idée a condition de ne pas affecter le contribuable. Seules les compagnies qui utilisent l’eau pour fins commerciales devraient payer des redevances a mon humble avis.
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Quant à l’eau, la vente et la collecte de taxes se font déjà. Si vous lisez les étiquettes des bouteilles d’Aquafina et Dasani, vous verrez que l’eau de ces marques provient de l’aqueduc de Mississauga en Ontario. C’est donc de l’eau du lac Ontario. Les compagnies propriétaires de ces marques, Pepsi et Coca Cola, paient des redevances à tout le moins à la ville de Mississauga, Ontario. J’appelle cela du St-Laurent frappé.

      Je suis certain que ces deux compagnies font la même chose aux États-Unis.

      Où pensez-vous que les embouteilleurs d’eau, qui indiquent sur leurs bouteilles « embouteillés à la source », prennent leur eau. Si c’était de l’eau de source, il indiquerait « eau de source » et non pas « embouteillé à la source ».

    • J’ai passé tout le blogue et j’ai lu les âneries des libéraux et pseudo fédéralistes jusqu’à la dernière goutte !

      j’en reviens toujours à cette citation :

      En 1970, sur la murale du Grand Théâtre de Québec, l’artiste Jordi Bonnet avait gravé les paroles célébres du poète Claude Péloquin :

      : ” Ci-git un peuple mort en chemin pour n’avoir pas su où il allait…

      … vous êtes pas tanné de mourir bande de caves ? ”

      (Claude Péloquin)

      /citation que j’avais de mes yeux vu ! et qui plus que jamais, a gardé tout son sens…

    • La citation de l’artiste Jordi Bonnet, pourrait bien s’adresser également au peuple acadien…

      qui sont en pleines fêtes de l’amnésie comme ça se peut pas !

      escamotée la déportation par les anglais vers la Louisiane, on a oublié d’invité les ancêtres de la déportation : les cajuns de la Louisiane…

      cette fête de l’amnésie est exactement ce qui pourrait un jour arriver au Québec, nous serons devenus un folklore… une distraction…

    • En plus de la société d’état LCBO et de sa filiale Vintages (spécialisée dans les vins haut de gamme et les spiritueux de choix), la province de l’Ontario compte au moins deux chaînes de détaillants de vins produits en Ontario : la chaîne de boutiques Wine Rack (plus de 160 boutiques dans la province) et la chaîne de boutiques The Wine Shop (plus de 100 boutiques dans la province).

      Voici les sites Internet de ces 4 chaînes :

      http://www.lcbo.com/content/lcbo/fr.html

      http://www.vintages.com/fr/index_fr.shtml

      http://www.winerack.com/home/

      http://www.thewineshops.com/

      Sans doute en partie à cause de l’importance de l’industrie viticole en Ontario, mais aussi en partie à cause d’une plus grande acceptation de l’entrepreneuriat privé, le gouvernement de l’Ontario a eu la souplesse et la sagesse de permettre l’établissement de chaînes de vente au détail de vins produits en Ontario, comme la chaîne Wine Rack et la chaîne The Wine Shop.

      On trouve des succursales de ces deux chaînes dans des centres commerciaux et parfois dans de grandes épiceries de la chaîne Loblaws.

      L’Ontario a ainsi trouvé une manière efficace et souple de mieux servir le consommateur et d’encourager l’industrie viticole de la province, tout en continuant à exploiter son grand réseau de vente au détail de la société d’état LCBO et de sa filiale Vintages.

    • Le gouvernement touche des revenus de la vente de vins et spiritueux principalement en imposant des taxes sur les produits et en dégageant des profits monopolistiques. La privatisation de la SAQ n’affecterait que les seconds revenus qui représentent un taxe ou un impôt déguisé. Les entreprises de distribution qui remplaceraient la SAQ (Métro, Provigo, iGA, etc.), si il y a des profits, vont payer des impôts sur leurs profits et payer la taxe de vente. Les consommateurs bénéficeraient de produits plus variés et à moindre coûts. L’importation des produits devraient également être privatisée, puisque le ministère du revenu aurait la tâche de percevoir les taxes sur les produits.

      Le gouvernement ne perdrait qu’entre $500-600 millions dans une privatisation éventuelle. Si le gouvernement veut plus de revenus, il n’a qu’à augmenter ses taxes et impôts.

      La vente d’alcool par l’état n’est que la résultante d’un passé puritain, plus proche de la culture anglo-saxonne que québécoise. Boire du vin ou de la bière n’est pas un vice et ces produits sont devenus des aliments dans notre culture.

    • Surtout on n’oublie pas ce significatif aveu pour tout mettre en perspective :

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • Pour faire suite à quelques-uns de mes commentaires précédents, voici quelques références supplémentaires pour ceux et celles qui s’intéressent au Congrès mondial acadien 2014, qui se tient simultanément au Nouveau-Brunswick, au Québec et dans l’état du Maine, dans la grande région du Madawaska (Aroostook County au Maine), sur les deux berges de la partie supérieure du fleuve Saint-Jean :

      • Dossier « ICI on se rassemble au Congrès mondial acadien (8 au 24 auût 2014) », de Radio-Canada, lien :

      http://www.radio-canada.ca/sujet/cma2014

      • Article « Les Acadiens de Belle-Île-en-Mer » de Monique Durand, Le Devoir, 9 août 2014, lien :

      http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/415508/vents-de-mer-et-d-histoire-les-acadiens-de-belle-ile-en-mer

      • Article « Genealogy group publishes book on 1790 Upper Saint John Valley families », de Roxanne Saucier, Bangor Daily News, 9 août 2014, lien :

      http://bangordailynews.com/2014/08/09/living/family-ties/genealogy-group-publishes-book-on-1790-upper-saint-john-valley-families/

      • La Franco-américaine d’adoption Juliana L’Heureux a aussi publié en juillet deux billets intéressants sur son blogue du Bangor Daily News, lien :

      http://francoamerican.bangordailynews.com/author/jlheureux/

      Bonne lecture et bonnes célébrations à tous les Acadiens d’Amérique du Nord !

    • Bonne nouvelle : les conservateurs sont lessivés dans 10 provinces et derrière les libéraux dans l’ensemble du Canada !

    • Tiens la go-gauche québécoise va manifester en faveur de Gaza aujourd’hui.

      Je me demande combien de manifestants seront au rendez-vous.

    • @fauconcanadien

      Savez vous s’il en est de même avec les eaux embouteillées de source du Québec comme les marques Amaro, Eska, Naya et les autres?

      Je serais quand même en faveur d’une protection officielle d’une resource qui nous appartient. Mais comme je dis également je ne voudrait pas y voir d’impact pour le contribuable.

    • samati

      10 août 2014
      09h07
      Je ne crois pas que le Québec perdrait quoi que ce soit.

      Le Québec pourrait ajuster les taxes selon les revenus qu’il désire obtenir. Le Québec perçoit déjà des taxes sur la vente de bière et de cigarettes, et laisse la vente au détail au secteur privé.

      Pourquoi en serait-il incapable dans le secteur du vin et des spiritueux?

    • Dans les montagnes du nord de l’Irak des milliers de familles dont des chrétiens, sont poursuivis par des hystériques facho-islamistes, qui viennent d’en enterrer vivants 500 au nom d’un certain dieu.

      On essaye de les ravitailler en vivres et eau, pendant que les fous de dieu sont à leur poursuite.

      Ils portent tous le foulard djihadiste, le même que les québécois portent à Montréal pour montrer leur solidarité en manifestant avec des palestiniens et des arabes… c’est tout à fait stupéfiant…

    • @ anthrax (commentaire « 10 août 2014 08h53 » ) :

      1) Les autorités britanniques ou plus exactement anglo-américaines n’ont pas déporté les Acadiens vers la Louisiane. Veuillez lire ou relire mon commentaire « cotenord_7 8 août 2014 22h30 » afin de corriger vos connaissances déficientes à ce sujet.

      2) Les Cajuns de la Louisiane participent au Congrès mondial acadien 2014 comme ils ont participé aux quatre congrès précédents. Le deuxième Congrès mondial acadien, en 1999, s’est d’ailleurs tenu à Lafayette, en Louisiane. Du 23 au 27 avril 2014, une délégation du Congrès mondial acadien 2014 a participé au Festival international de Loui¬siane, à Lafayette, afin de faire la promotion du Congrès. Et le programme du Congrès mondial acadien 2014 inclut une Journée de la Louisiane, qui aura lieu le 18 août 2014.

      Pour plus de détails à ce sujet, veuillez consulter les sites ou articles dont les liens suivent :

      http://www.cma2014.com/fr/programmation/journees-thematiques/10-programmation/329-journee-de-la-louisiane

      http://cma2014.com/fr/infolettre-du-21-juillet-2014/42-infolettre-article/556-556chef-roy-cuisine-cajun

      http://www.acadienouvelle.com/cma-2014/2014/04/21/operation-charme-du-cma-2014-en-louisiane/

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Congr%C3%A8s_mondial_acadien

      http://bangordailynews.com/2011/07/02/living/organizers-offer-peek-at-2014-world-acadian-congress-schedule/

      http://www.youtube.com/watch?v=LTtHueoP7MQ

      http://cma2014.com/fr/reunions-de-familles/familles-inscrites

      Bonne lecture et bonne journée !

    • @anthrax 08h47

      Vous écrivez: “En 1970, sur la murale du Grand Théâtre de Québec, l’artiste Jordi Bonnet avait gravé les paroles célébres du poète Claude Péloquin :

      : ” Ci-git un peuple mort en chemin pour n’avoir pas su où il allait…

      … vous êtes pas tanné de mourir bande de caves ? ”

      (Claude Péloquin)”

      Il devait penser aux Péquistes.

    • anthrax

      10 août 2014
      10h16

      Ces 500 hommes femmes et enfants yézidistes qui ont été massacrés, plus les 300 femmes kidnappées dans cette histoire n’ont rien à voir avec israel faque personne va en parler.

      L’IS a tué plus de 8000 personne en 2014 juste en Iraq……..y a pas eu beaucoup de manifestation

      ………Heureusemenzt que nous ne sommes pas antisémites au québec

    • De toutes façons le hamas n’a presque pas été touché, l’armée n’a pénétré que de 2 ou 3 kilomètres dans gaza. Tant que tsahal n’ira pas les déterrer sous les hôpitaux, sous les mosquées et sous les écoles ils vont continuer à lancer des roquettes sur Israël.

      Au fait, vous êtes vous demandé pourquoi nous ne voyons pas de photos des combattants du hamas nulle part?

    • @ renberg (commentaire « 10 août 2014 10h42 ») :

      Excellentes observations, y compris pour l’allusion un tantinet sarcastique que l’on retrouve dans la dernière phrase de votre commentaire…

    • SuperCass

      10 août 2014
      10h04
      @fauconcanadien

      Savez vous s’il en est de même avec les eaux embouteillées de source du Québec comme les marques Amaro, Eska, Naya et les autres?

      Je serais quand même en faveur d’une protection officielle d’une resource qui nous appartient. Mais comme je dis également je ne voudrait pas y voir d’impact pour le contribuable.
      =================================================
      Eska est de l’eau de source. Je ne sais pas quant aux autres que vous mentionnez, car les compagnies n’indiquent pas le nom de la source.

      Cependant, il y a une différence énorme entre de l’eau de source et de l’eau embouteillée à la source. Le deuxième veut tout simplement dire de l’eau embouteillée à l’usine. Dans ce cas, l’eau provient souvent de l’usine de filtration d’une municipalité. C’est le cas de Dasani et Aquafina. L’eau provient des grands lacs.

    • Fritz2

      10 août 2014
      10h38
      Fritz2 : 1 ; Anthrax : 0

    • Quelqu’un pourrait il m’expliquer comment fonctionne la bébite de la censure

    • uopssss scuzez mon commentaire sur la censure , j’ai parle trop vite

    • cotenord_7

      suite à votre dénégation de la déportation des acadiens par les troupes britanniques, dont le Colonel Monckton (Moncton) qui fut le 1er génocidaire reconnu, en Amérique du Nord, , on doit conclure finalement que ce sont les troupes chinoises qui avaient déporté les acadiens, ou bien les extra-terrestres…

    • renberg 10h42

      vous nous dites :

      ” Heureusemenzt que nous ne sommes pas antisémites au québec”

      elle est bien bonne !

      les bons manifestants québécois qui en solidarité avec les arabes contre Israël, portent le foulard djihadistes !
      ils ne savent même pas ce que représente ce foulard facho-islamiste !

      je l’ai déjà dit : l’ignorance crasse est une terre fertile pour ces mouvement au Québec qui utilisent nos libertés que leur propre religion leur refuse et dont ils sont en accord…

    • candela

      10 août 2014
      09h48

      Bonne nouvelle : les conservateurs sont lessivés dans 10 provinces et derrière les libéraux dans l’ensemble du Canada !”

      C’est juste un sondage a un an des prochaines élections, comme disait Robert Bourassa, 6 mois en politique c’est une éternité, retiens ton enthousiasme un peu. J’ose pas imaginer le Canada dirigé par Justin Trudeau.

    • @ samati (commentaire « 10 août 2014 09h07 » ) :

      Pour ajouter à votre commentaire, dans la République française, ce pays que bien des nationalistes québécois prennent comme modèle, c’est l’entreprise privée qui s’occupe de la vente au détail du vin.

      Ceux et celles qui ont voyagé en France ont peut-être visité une ou plusieurs succursales de la société Nicolas, spécialisée dans la vente au détail de vins :

      http://www.nicolas.com/

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_(soci%C3%A9t%C3%A9)

      Ou ils ont peut-être acheté du vin en visitant une épicerie grande surface de la chaîne Auchan ou de la chaîne Carrefour :

      http://www.auchan.fr/vin/achat1/7378053

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Auchan

      http://vins-champagnes.carrefour.fr/

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Carrefour_(enseigne)

    • @souverain = Robert Alarie

      Avez-vous avoué à Yoyo que vous n’êtes pas le descendant du Patriote Michel Alary (Fritz2, 27 juillet, 14h59)? Après tout, elle vous a peut-être épousé en espérant devenir célèbre à cause de son association avec vous (ça s’est déjà vu) et elle pourrait maintenant être profondément déçue. Est-ce que votre chien s’appelle toujours Patriote?

      Pour votre information, je vous rappelle une partie de mon message du 27 juillet:

      “Pour vous, j’ai trouvé ceci dans des registres publics:

      Robert Alarie
      Père: Donat Alarie (Saint-Vincent-de-Paul)
      Grand-père: Joseph-Édouard Alarie (Saint-Vincent-de-Paul)
      Arrière-grand-père: Octave Alarie (Sainte-Anne-des-Plaines)
      Arrière-arrière-grand-père: Joseph Alarie (Sainte-Anne-des-Plaines)
      Arrière-arrière-arrière-grand-père: Michel Alarie (Sainte-Anne-des-Plaines), né en 1784
      Pas besoin de remonter plus haut.

      Or, le Patriote Michel Alary est né en 1805.

      Les deux lignes ne se rejoignent pas. Les deux Michel ne semblent pas être la même personne”

    • @candela

      Voilà quelques temps que vous nous répéter la phrase de @fauconcanadien. Ce que j’aimerais savoir de votre part c’est la chose suivante:
      Qui vous a nommé comme celui qui définit ce qu’est “la bonne façon d’être un citoyen” et sous quel autorité est ce que cette personne a procédée pour vous y nommer?

      Juste un rappel : le Canada est un pays libre et permet a tous du participer selon ses désirs tant que cela n’enfreint t pas les lois. Ce qui veut dire que @fauconcanadien est pleinement dans son droit de dire ce qu’il a dit et il n’y a absolument rien de répréhensible a cela. Si vous avez une opinion sur sa déclaration, grand bien vous fasse mais en réalité on n’en a rien a cirer…

    • anthrax 11h32

      Vaut-il mettre sur votre âge le fait que vous donniez une interprétation fausse à l’argumentation de cotenord_7 ?

      Il n’a jamais nié la déportation des acadiens, il a plutôt corrigé de la fausse information historique que vous partagez sur ce blogue. Les acadiens ont été déportés dans plusieurs endroits de la planète, mais PAS en Louisiane. Vous avez une vision distordue de l’histoire de l’Amérique française.

      En passant j’ai du sang acadien et ma première femme provenait de la région de Caraquet où j’ai passé mes vacances estivales pendant une quinzaine d’années.

      Allez faire un tour à l’extérieur, il fait beau et très chaud.

    • teddybear

      10 août 2014
      11h40

      C’est juste un sondage a un an des prochaines élections, comme disait Robert Bourassa, 6 mois en politique c’est une éternité,

      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      La tendance depuis un an, la tendance…

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • Acadiens et Louisiane :

      Les premiers Acadiens déportés de l’Acadie (la Nouvelle-Écosse d’aujourd’hui), arrivent en Louisiane en masse en 1764, quoique il y avait déjà des réfugiés acadiens depuis 1755.

      D’un nombre total de 3616 Acadiens en Nouvelle-Angleterre qui se repartent dans Connecticut, New-York, Pennsylvanie, Caroline du Sud, Maryland, Géorgie, Massachusetts, 300 se réfugient en Louisiane. Au moment de l’arrivée, ils ignoraient que l’ancienne colonie française était entre-temps devenue colonie espagnole.

      Au cours des années suivantes, d’autres Acadiens déménagent annuellement en Louisiane par dizaines. Mais l’été et l’automne de 1785, sept bateaux en provenance du port de Nantes, France, amènent en Nouvelle-Orléans 1600 exilés acadiens qui par la plupart sont les re-immigrés des États-Unis, l’Angleterre et même de la France, où ils ne se sentent pas à leur aise. Plus de deux tiers des Acadiens qui essayèrent de s’installer en France, l’a quittent ne pouvant pas s’adapter !

      Ces Acadiens s’installent le long du bayou Lafourche et dans les prairies du Sud-Ouest de la Louisiane, fondant plusieurs villages, tels que Saint-James ou Saint-Gabriel d’Iberville.

      Au total, entre 1755 et 1785, plus de 3500 Acadiens se sont établis en Louisiane.

      La Louisiane reçoit également une afflux de Français royalistes qui fuient la Révolution et de Créoles blancs fuyant la révolution à Saint-Domingue (Haïti).

      De plus, la Louisiane, en 1800 est redevenue française, mais ce n’était pas que la dernière agonie du régime français en Louisiane. En 1803, le traité de «vente-cession» est signé et l’ancienne colonie française est proclamée un État des États-Unis (enfin, officiellement, elle est admise au sein de l’Union et déclaré l’État en 1812, mais ça ne change rien).

      En 1864, au cours de la guerre de sécession, la nouvelle Constitution de la Louisiane reconnaît l’anglais comme la seule langue officielle. Fini, la francophonie.

      http://grandquebec.com/quebec-et-monde/acadiens-louisiane/

      http://grandquebec.com/quebec-et-monde/acadiens-louisiane/#sthash.CGM2lazw.dpuf

    • Dans une série télévisée sur la chasse aux crocodiles dans les bayous, j’ai eu la surprise en plein cœur du bayou, d’entendre un vieux cajun qui ne parlait pas un seul mot d’anglais, mais un vieux français incompréhensible… et j’ai pensé aux pauvres québécois, encerclés par plus de trois cent millions d’anglo-saxons…. ça fait dur…

    • @anthrax 11h32
      Cotenord_7 ne nie pas la déportation des acadiens. Il indique qu’ils ont été principalement vers les colonies britanniques de la côte est des futurs USA.
      S-V-P évitez de vouloir réécrire l’histoire soit paar manque de savoir lire ou par esprit partisan.

    • @anthrax

      10 août 2014
      13h21

      Dans une série télévisée sur la chasse aux crocodiles dans les bayous, j’ai eu la surprise en plein cœur du bayou, d’entendre un vieux cajun qui ne parlait pas un seul mot d’anglais, mais un vieux français incompréhensible… et j’ai pensé aux pauvres québécois, encerclés par plus de trois cent millions d’anglo-saxons…. ça fait dur…”

      On parle encore français, on chante en français, on écrit en français, on fait des films en français, l’indépendance ne changera pas le fait que l’on baigne dans un océan anglophone en Amérique.

    • @anthrax

      “En 1803, le traité de «vente-cession» est signé et l’ancienne colonie française est proclamée un État des États-Unis” 13h15.

      Onnnnn, donc vos ancêtres (la France) qui les a laissés tomber… Pas nouveau, elle a fait la même chose ici. Et vous référez toujours à votre mère-patrie. Ben dit donc…

    • @ anthrax (commentaire « 10 août 2014 11h32 » ) :

      Lors de l’expédition de mai-juin 1755 contre le fort Beauséjour, et lors des opérations de rassemblement et de détention des Acadiens de l’isthme de Chignectou (entre autres la région de Beaubassin) dans les mois qui ont suivi, le lieutenant-colonel Robert Monckton disposait d’à peine 270 soldats réguliers britanniques et de plus de 2 000 soldats provinciaux (miliciens) provenant de la Nouvelle-Angleterre.

      Ce sont donc surtout des soldats provinciaux (miliciens) provenant de la Nouvelle-Angleterre qui ont fait la sale besogne, lors des opérations de déportation de l’été et de l’automne 1755.

      Ces contingents de miliciens ont été levés à l’instigation de William Shirley, gouverneur du Massachusetts, et de Charles Lawrence, lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse, qui sont les deux grands instigateurs de la Déportation des Acadiens (ou des Déportations des Acadiens, si l’on considère que des déportations ont eu lieu jusqu’au début des années 1760).

      http://www.biographi.ca/fr/bio/monckton_robert_4F.html

      http://www.biographi.ca/fr/bio/lawrence_charles_3F.html

      http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Shirley

      http://en.wikipedia.org/wiki/William_Shirley

      Même si on souligne peu ce fait dans l’histoire qui est enseignée dans les écoles du Québec, les autorités coloniales françaises ne sont pas sans responsabilité dans la Déportation des Acadiens. En effet, avant et pendant la Guerre de Sept Ans, les autorités coloniales françaises ont utilisé des agents, en particulier des missionnaires tels que l’abbé Jean-Louis Le Loutre (1709-1772), pour inciter des Indiens micmacs à mener des opérations de guérilla contre les militaires et colons britanniques de la Nouvelle-Écosse (incluant le scalp, le meurtre et l’enlèvement de militaires et de colons), et pour inciter ou même encore forcer (sous la menace de mort) des colons acadiens, qui vivaient sous l’autorité coloniale britannique depuis la signature du Traité d’Utrecht, en 1713, à se soulever contre les autorités britanniques ou à passer dans le camp français.

      http://www.biographi.ca/fr/bio/le_loutre_jean_louis_4F.html

    • Déportation des Acadiens, 1755-2005

      Le Grand Dérangement fait l’objet d’un timbre pour la deuxième fois, au Canada. En 1930, la vignette Grand-Pré avait été émise pour souligner le 175e anniversaire de l’exil.

      En 1755, des milliers de pionniers furent expulsés de leur Acadie natale (aujourd’hui la Nouvelle-Écosse) vers les colonies britanniques d’Amérique du Nord. Pour souligner le 250e anniversaire du début de la Déportation des Acadiens, Postes Canada mettra en circulation, le 15 août, jour de la Fête nationale des Acadiens, un timbre commémoratif seul au tarif du régime intérieur (50 ¢).

      Le Grand Dérangement fait l’objet d’un timbre pour la deuxième fois, au Canada. En 1930, la vignette Grand-Pré avait été émise pour souligner le 175e anniversaire de l’exil.

      Le 15 Août 2005 , Postes Canada avait émis un timbre commémorant la déportation des acadiens :

      ▬► http://www.postescanada.ca/cpo/mc/personal/collecting/stamps/archives/2005/2005_aug_acadian.jsf

    • @ anthrax (commentaire « 10 août 2014 13h15 ») :

      L’une des meilleures références « en ligne » (voire même la meilleure), en ce qui concerne l’histoire des Acadiens de la Louisiane (les Cajuns), est le site Acadian-Cajun Genealogy and History du Cajun louisianais Tim Hebert :

      http://www.acadian-cajun.com/index.htm

      Sous l’onglet « Cajun History », vous allez trouver des esquisses de l’histoire des Cajuns aux 18e, 19e et 20e siècles :

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj1.htm

      La page « Cajuns in the 18th Century » indique bien que même si certaines histoires familiales transmises oralement suggèrent que quelques réfugiés acadiens ont peut-être atteint la Louisiane avant 1764, il n’y existe aucune preuve documentaire qui indique de façon indubitable que ce fut le cas.

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2.htm

      Selon cette page du site de Tim Hebert, la première preuve documentaire témoignant de la migration de réfugiés acadiens en Louisiane est un article du South Carolina Gazette, en date du 14 janvier 1764, relatant le départ par bateau (sur le Savannah Packet) de 4 familles acadiennes comprenant un total de 21 personnes, qui résidaient dans la colonie de la Georgie depuis leur déportation, en direction du port de La Mobile (maintenant Mobile, Alabama), sur le golfe du Mexique.

      Ces familles, qui comprenaient des Cormier, des Poirier, des Richard et des Landry, ont abouti d’abord à La Nouvelle Orléans, puis, en avril 1764 sur la rive ouest du Mississippi, dans la région qui allait devenir la Côte acadienne (Acadian Coast).

      Plus de 1 000 réfugiés acadiens se sont ensuite établies en Louisiane, au cours de la période 1765-1768.

      Quant à la deuxième vague d’établissement d’Acadiens en Louisiane, celle de l’épisode des 7 navires de 1785, elle est bien décrite sur la page « The Seven Ships of 1785 » :

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2c.htm

      Dans ce cas-ci, 1 363 Acadiens (déportés et enfants de déportés), qui habitaient en France depuis la fin de la Guerre de Sept Ans en 1763, après avoir été déportés soit en Angleterre ou en France, entre 1756 et 1758, ont réussi à obtenir la permission de s’établir en Louisiane (alors colonie espagnole), après de nombreuses années de démarches infructueuses auprès du gouvernement français.

      Sans avoir prévu cela, ces Acadiens ont ainsi échappé de justesse aux affres de la Révolution française, qui allait commencer quatre ans plus tard, en 1789…

    • anthrax

      10 août 2014
      11h39

      L’is est en train d’installer le grand califat sur la moitié du moyen orient et ça ne prendra pas 10 ans, d’ici 2 ans ils vont être très proche d’être installé et là où ils ne seront pas ce sera le hamas et le herzbollah. Ce ne sont pas les quelques bombes des américains et la bébelle de l’onu qui vont les empêcher.

      Le seul espoir qui reste de les arrêter repose sur Israel, l’Égypte, la Jordanie et l’arabie.

    • Moi ce que je veut savoir, les gens exilés, patriotes, Acadiens, ils arrivaient en Australie ou en Louisiane. Était-ce des citoyens libres rendus la-bas ? Voila ta peine c’est d’être exiler ici, tu débarques du bateau, tu es a nouveau un citoyen libre, refais ta vie. Est-ce que certains ont tenter de revenir ici ? Un prisonnier cherche toujours a s’évader, est-ce que certains sont revenus sous de fausses identités ?

    • Régimes de retraite: Couillard ne reculera pas……..

      Sais pas pourquoi je n’y crois pas…….pas une miette.

    • Le plus ridicule dans toute cette histoire de déportation est que
      c’est de cette manière qu’on se faisait la guerre à cette époque-là!

      Si les Français avaient gagné la guerre et envahi les colonies anglaises,
      ce sont ces derniers qui se seraient ramassés au diable vauvert!!

      Vae Victis – malheur aux vaincus! –
      comme disait un certain irréductible Gaulois!!

    • @teddybeat

      Ceux en Australie sont tous revenus, sauf un, Joseph Marceau qui se marie à Sydney.

      La vie des exilés en Australie

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @ teddybear (commentaire « 10 août 2014 15h10 ») :

      Pendant la Guerre de Sept Ans (1756-1763) et dans les années qui l’ont suivi, un très grand nombre d’Acadiens déracinés ont abouti dans ce qui est devenu éventuellement la province de Québec.

      Il y a des descendants d’Acadiens en Montérégie (village de L’Acadie), dans la région de Nicolet, dans la région de Lanaudière (Bernard Landry est un descendant d’Acadiens), dans le Bas Saint-Laurent, en Gaspésie (surtout du côté de la baie des Chaleurs), évidemment aux Îles-de-la-Madeleine, dont les habitants ont essaimé sur la Côte-Nord, dans la région de Montréal (surtout à Verdun) et aux États-Unis (en particulier dans la région de Woonsocket, Rhode Island).

      Il y a des aussi des descendants d’Acadiens dans l’Est ontarien et dans l’Outaouais québécois.

      Au 19e siècle, des Acadiens du Québec (provenant entre autres de la région de L’Acadie), devenus culturellement des Canadiens français de la vallée du Saint-Laurent, ont fait partie de ces migrants qui ont établi des communautés agricoles canadiennes-françaises dans la vallée de la rivière Kankakee en Illinois, près des villes contemporaines de Kankakee et de Bourbonnais.

      http://www.lib.niu.edu/2005/iht1220528.html

      Il est possible (mais je n’en suis pas certain) que les ancêtres du joueur de baseball professionnel Lou Boudreau (1917-2001) se soient établis en Illinois par cette voie.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Lou_Boudreau

      http://en.wikipedia.org/wiki/Lou_Boudreau

      Dans les années 1880, plusieurs Canadiens français de la région de la vallée de la rivière Kankakee, dont plusieurs descendants d’Acadiens du Québec, ont migré à nouveau, cette fois vers le nord du Kansas, où ils ont fondé plusieurs nouvelles communautés agricoles, dont Damar, dans le Rooks County, qui fut surnommée « Acadia of the West ».

      http://en.wikipedia.org/wiki/Damar,_Kansas

      http://archiver.rootsweb.ancestry.com/th/read/ILSTANNE/2000-11/0974830777

      Et croyez le ou non, vers la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle, un certain nombre de ces pionniers canadiens-français du nord du Kansas se sont déplacés à nouveau, certains vers l’Oklahoma, et certains vers l’Alberta, en particulier dans la région de Vegreville, où un grand nombre d’anglophones et surtout d’Ukrainiens s’établirent par la suite.

      http://www.vegreville.com/visiting/town-history

      Je crois que le député conservateur de la circonscription fédérale albertaine de Vegreville-Wainwright, Monsieur Leon Benoit, descend de ces pionniers canadiens-français qui sont revenus des États-Unis au Canada.

      http://www.leonbenoit.ca/

      La migration de ces Canadiens français originaires de la province de Québec, et dont un certain nombre étaient d’origine acadienne, un peu partout sur le continent nord-américain, est tout à fait fascinante…

    • Les joies de la déportation des canadiens en Australie :

      ANALYSE

      La vie des exilés en Australie
      Article diffusé depuis le 19-mai-01

      Longbottom est une péninsule située à quelques milles de la ville de Sydney (FILTEAU, 1980: 474 et BERGEVIN, 1991:18). Le 11 mars 1840, les exilés sont amenés au pénitencier de l’endroit. Il consiste en une cour fermée cerclée d’une caserne, d’un magasin, de quatre remises et d’une cuisine. Les prisonniers doivent demeurer à l’intérieur des murs sous peine de 50 coups de fouet et porter des fers aux pieds. Grâce aux pressions du Mgr Polding, les Canadiens en sont cependant dispensés (BERGEVIN, 1991:180). Les 58 Canadiens se voient confiés à un superviseur qui parle le français, nommé Harry Clinton Baddely, Lepailleur le décrit comme un homme sévère, mais juste (LEPAILLEUR, 1996:61). D’autres lettres de prisonniers expriment le même sentiment (BERGEVIN, 1991:19). Cependant Léandre Ducharme le dit “tyran” et “abusant de son pouvoir” (DUCHARME, 1974:39). Atteint de syphillis, Baddely devient impatient et imprévisible (LANCTOT, 1999:49). Joseph Marceau servira de cuisinier et de servant au surintendant Baddely jusqu’à la mort de ce dernier (LEPAILLEUR, 1996:213). Le 12 mars 1840, les canadiens reçoivent leurs habits de prisonniers étampées des lettres LB, pour “Longbottom barrack” (BOISSERY, 1995:209). Pendant 20 mois, les déportés serviront à construire la route Paramatta (aujourd’hui Parramatta Road). Chacun se voit confiée une tâche. Les frères Dumouchelle, les deux Thibert, Louis Turcot, Guimond, Languedoc et Mott ne font que décharger de la pierre. D’autres cassent de la pierre ou conduisent les bœufs. Ducharme se compte très chanceux de conduire les bœufs (DUCHARME, 1974:59). Les surveillants choisis parlent l’anglais : Charles Huot, le vieux Morin, Bouc et Lepailleur. Le Dr Newcomb sert de médecin et François Guertin et François-Xavier Prévost servent comme cuisiniers aux 58 bas-canadiens durant le séjour à Longbottom (LANCTOT, 1999:51). Après 8 à 9 mois de vie misérable, ils bénéficient d’une heure en moins de travail au chantier par jour en raison de leur bon comportement. Le surintendant Baddely les fait bientôt travailler pour son bénéfice personnel :”Il a fallut nous porter au silence de cette fraude par de petits privilèges.” (DUCHARME, 1974:40).

      http://www.1837.qc.ca/1837.pl?out=article&pno=n211

    • Je reviens sur la privatisation de la SAQ.

      L’avantage de privatiser la SAQ serait une baisse des prix et plus grande diversité des produits disponibles. C’est bien ça? (Un autre bienfait, selon certains ici, serait une réduction drastique du salaire des employés… mais je ne comprends pas en quoi ce serait bénéfique pour la société, faudrait m’expliquer). Donc, cela profiterait surtout aux amateurs de vins et spiritueux. Les gens comme moi, qui achètent une bouteille à 20$ par semaine, n’y verraient à peu près aucune différence.

      Le manque à gagner serait d’au moins 500-600 millions par année pour l’État Québécois (évaluation de samati avec laquelle je suis d’accord). Vu la situation actuelle, c’est à peu près sur que l’État ira chercher cet argent ailleurs, probablement un peu dans les poches de tout le monde.

      En conclusion, privatiser la SAQ reviendrait à offrir un cadeau collectif de 500 millions (par année!) aux amateurs de vins, cadeau payé par tous les contribuables.

      Dans ce contexte, je suis contre la privatisation.

    • 16h02 on aurait du lire :

      Les joies de la déportation des acadiens en Australie

    • @SuperCass 10h04 et fauconcanadien: les redevances que les embouteilleurs d’eau (pour la plupart, des compagnies américaines ou françaises) paient sur ce qu’elles prélèvent dans notre sous-sol sont de 7 cents par mètre cube (1000 litres).

      C’est très peu, et ça explique la ruée des géants étrangers de l’eau – comme Nestlé, Danone et Coca-Cola – vers le Québec. Ces compagnies ont mis la main sur tous les «petites» embouteilleurs locaux (Labrador, Naya, Naturo, Montclair…) et engrangent des milliards dans un marché qu’elles occupent en quasi-monopole.

      L’eau que vous achetez au supermarché vient du Québec, mais elle vous est vendue par une entreprise étrangère.

    • anthrax

      10 août 2014
      16h06

      16h02 on aurait du lire :

      Les joies de la déportation des acadiens en Australie
      - – - – - – - – - – - – - – — – - –

      Vous errez.

      Il ne s’agit pas des Acadiens, mais des patriotes de 1837 qui furent exilés.

      ••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • 16h25: correction, …«petits»…

    • monsieur8

      10 août 2014
      16h04
      Je reviens sur la privatisation de la SAQ.

      L’avantage de privatiser la SAQ serait une baisse des prix et plus grande diversité des produits disponibles. C’est bien ça? (Un autre bienfait, selon certains ici, serait une réduction drastique du salaire des employés… mais je ne comprends pas en quoi ce serait bénéfique pour la société, faudrait m’expliquer). Donc, cela profiterait surtout aux amateurs de vins et spiritueux. Les gens comme moi, qui achètent une bouteille à 20$ par semaine, n’y verraient à peu près aucune différence.
      =====================================================

      Je n’ai jamais dit que la privatisation de la SAQ entraînerait une baisse de prix. J’ai tout simplement dit qu’en fermant la SAQ le gouvernement pourrait déterminer le besoin de revenus qu’il a besoin et établir des taxes sur les vins et les spiritueux dont il a besoin.

      Il pourrait y avoir une baisse de prix, car les frais de distribution seraient moins élevés. Cependant, une baisse de prix n’est pas le but recherché.

    • candela

      bref ce sont des patriotes québécois comme vous dites qui furent évidemment déportés en Australie, alors que les acadiens furent déportés, un peu partout, c’est épouvantable le traitement qu’on leur a réservé aux États-Unies, où ils furent traités comme des malfrats, presque des esclaves…

      ce que les colonies anglaises réservaient aux exilés patriotes québécois et acadiens, est tout simplement répugnant.

      merci candela, dès fois on s’emporte, et on fini par faire des erreurs.

    • candela

      10 août 2014
      16h30
      Vous pouvez le répéter autant que vous voudrez. Je ne nierai pas ce que je dis et pense.

      J’ai toujours eu la même philosophie politique depuis le secondaire. Mes collègues m’ont traité de « vendu, etc. », mais cela n’a fait que renforcer mes convictions.

      Pour moi, il n’y a qu’un niveau de gouvernement qui compte : c’est le gouvernement du Canada. Les autres niveaux de gouvernement ne sont que des régions administratives.

    • Merci a candela, cote nord et anthrax pour l’information. C’est intéressant.

    • fauconcanadien, 17h27: je comprends qu’avec votre scénario, il faudrait instaurer une taxe spéciale – et spécialement élevée ! – pour compenser le milliard de revenu perdu. Cette taxe ne s’appliquerait qu’aux vins et spiritueux.

      Mais dans ce cas, les prix vont beaucoup augmenter. En ce moment, le milliard de revenu correspond aux taxes + profits. Vous proposez de créer une taxe qui va rapporter un milliard à elle seule. Les détaillants voudront aussi faire du profit, donc le total taxes + profit va être supérieur à un milliard, donc le cout des produits va augmenter.

      Je me trompe quelque part?

    • @monsieur8

      10 août 2014
      16h04

      ” (Un autre bienfait, selon certains ici, serait une réduction drastique du salaire des employés… mais je ne comprends pas en quoi ce serait bénéfique pour la société, faudrait m’expliquer)”

      Le gouvernement est supposé être a ton service, pas au service des syndicats et de ses employés. Si le gouvernement accorde des conditions de travail a ses employés, c’est moins d’argent a mettre dans la santé , l’éducation,la culture,etc. Exemple, je suis allé a l’Hôtel Dieu un moment donné,juste pour une prise de sang, la madame me demande ma carte d’hôpital; n’ai pas, fait la première fois que je vais la, ok, suivez le couloir ,tourner a droite , prenez l’ascenseur, et la, il y a un commis pour vous faire une carte bleu de l’hôpital. J’y retourne 3 semaines après, avez-vous carte bleu de l’hôpital ? Oui, ben elle a pu bonne, retourner en bas vous faire faire un autre carte d’Hôpital. Autrement dit, il y a une personne, payée a faire des tites cartes bleues qui servent strictement a rien, la carte-soleil devrait suffire, mais bon faut respecter la convention collective. Je suis allé a l’hôpital juif une fois,on m’a jamais écœurer avec tous ces ptites cartes la.

    • Je seconde les remerciements de teddybear (18h01): ce sont des évènements que je connais très peu. Vos infos donnent envie d’en apprendre davantage sur cette époque fascinante!

      Je vais essayer de retrouver les livres de Lacoursière qu’on m’a offert… et que j’ai à peine entre-ouvert. Honte à moi ;-)

    • teddybear, 18h16: Je comprends votre exemple du système de santé. Il y a assurément des aberrations dans cette grosse machine.

      Mais ça n’a aucun rapport avec la SAQ. Elle ne coute rien, elle génère 1 milliard de revenus tout en étant capable de payer «très bien» ses employés. Où est le problème?

      Qui serait gagnant si on réduisait leur salaire? Vous et moi payerions 10 cents de moins par bouteille. Yeah!
      Mais des milliers de travailleurs de la classe moyenne se retrouveraient pauvres… Bof.
      J’aime autant payer ma bouteille 10 cents de plus; pour moi, ça ne fait aucune différence.

      Le gouvernement est au service de ses citoyens, il doit travailler à leur bien-être. Cela inclut ses propres employés.

    • Mais quand donc va t on arrêter de vouloir donner plus d’argent au gouvernement, nous leur en donno s deja deux fois trop regardez plutot ce qu’ils en font. Prenez juste les primes qu’ils donnaient aux médecins pour prendre de nouveaux clients. Gaétan Frigon avait droit à un chauffeur et une limousine ( $60,000)en plus de son salaire et autres bonis pour gérer la saq…..(des bonis pour gérer un monopole????)

      wake up

    • monsieur8

      10 août 2014
      18h05
      Actuellement, les profits de la SAQ sont en fait des taxes.

    • @teddybear 18h16

      J’ai vécu la même expérience que vous dans divers hôpitaux montréalais. Pourquoi faut-il une carte différente dans chaque hôpital? Quelle perte de temps et d’argent. Pour les prises de sang, je vais dans le privé. Ça prend 5 minutes, c’est simple, c’est propre, c’est courtois et mon assurance me rembourse 75%. De plus, on risque moins d’attraper des maladies dans des cliniques privées que dans des hôpitaux. Pour moi ça vaut la peine.

      @tous

      Concernant la SAQ. Le problème est que l’État n’a pas à faire du commerce de détail, comme c’était le cas en URSS. L’argument avancé ci-haut (taxes, etc.) pourrait s’appliquer mutatis mutandis à la vente de l’essence, des cigarettes, etc. Pourquoi l’État vend-il de l’alcool et non pas de l’essence. des cigarettes, des voitures ou des manteaux de fourrure? La raison est purement historique et ancrée dans les mœurs d’une époque puritaine et révolue. Comment le consommateur est-il mieux servi par un monopole qui paie ses employés au-dessus de la concurrence? Si la privatisation fonctionne en France. elle pourrait fonctionner ici. (Il faut noter que la France a contrôlé pendant longtemps le commerce des allumettes pour protéger les vétérans de la guerre. Je ne sais pas si c’est encore le cas).

    • @anthrax
      Pourquoi encore vivre dans le passé? Vos éternelles ritournelles nous replongent toujours dans des évènements qui furent vécus il a des siècles, comme si rien d’autre n’importait. Vous faites une fixation évidente sur la déportation. Votre fixation est tellement aiguë qu’on peut se demander si vous n’avez pas vous-même été déporté ici alors que vous laissez entendre que vous êtes venu ici de votre plein gré. Toutefois, l’ensemble de vos propos usuels laissent penser que vous ne vous plaisez pas ici. Donc si vous êtes effectivement libre de vos allées et venues, vous devriez vous-même conclure ce que vous pourriez faire pour rendre votre vie plus agréable.

    • Fritz2, 19h33: je suis d’accord avec votre “philosophie”, l’état n’est pas un épicier.

      La question de la privatisation de la SAQ n’est finalement qu’une question de timing; comme on ne peux pas se passer, actuellement, d’un milliard de revenu, on garde le statu-quo, pour l’instant. C’est d’ailleurs l’opinion de tous les partis politiques.

      On se reparlera de privatisation quand on sera en surplus. Ça vous laisse le temps d’affiner vos recherches sur Souverain et manonb… ;-)

    • greflechi pas longtemps 19h56

      ça ferait votre affaire qu’on soit des ignorants, les libéraux de Jean Charest s’en sont occupé pendant 9 ans, le Dr Bolduc aura 4 ans de plus pour faire de nos jeunes des ignares en supprimant des cours d’histoire.

      Grâce aux libéraux une génération de jeunes, ne sait même plus qui nous sommes et s’accrochent maintenant aux libéraux…

      Votre commentaire est d’une tristesse infinie.

      Si on ne sait plus d’où on vient, on ne peut savoir où on va.

    • @anthrax 20h10

      Vous avez écrit “greflechi pas longtemps 19h56″.

      Toujours aussi condescendant comme d’habitude. Toujours le moyen d’utiliser des insultes personnelles. Ça en dit long sur ce que vous êtes…
      Quant à parler d’ignorants à cause des libéraux, il y a de gens ici qui se pensent connaissants mais qui se font reprendre par d’autres blogueurs ces derniers utilisant un langage poli, eux.

    • «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)
      Répété 10 fois/jour par un blogeur à résonnance monotone.

      ———————————————————————–

      Quand Della allez vous arrêter de résonner? Graduellement, essayez de laisser la résonnance pour le raisonnement et vous vous rendrez compte que ça peut être agréable et que ce n’est pas douloureux.

    • @monsieur8 20h04

      SAQ: On s’entend. Ça ne presse pas, mais on pourrait introduire plus de concurrence graduellement.

      Souverain: Je sais tout sur ce qu’il est et sur ce qu’il n’est pas (nommément, un descendant du Patriote Robert Alary). Le Patriotes ne m’intéressent pas, mais comme c’est lui qui a abordé le sujet, j’ai cru bon vérifier et j’ai vu qu’il nous racontait des histoires.

      Manonb: Il me manque un lien pour confirmer son identité. Toutefois, j’ai réussi à déduire que souverain est plus intelligent qu’elle. Il écrit aussi mieux qu’elle alors que ce n’est pas son métier. Il a reçu une meilleure formation à une époque plus lointaine. Ça finit par paraître. Je maintiens toutefois que les Manon et les Sylvie appartiennent à une génération de femmes assez bien formées. On le voit chez les secrétaires de 45-55 ans. Méfiez-vous des Marie-XXX.

      Question: Si A est plus intelligent que B, que peut-on conclure sur l’intelligence de A ou de B?

    • «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-

      CanadianChick (8 août 2014, 08h15)

    • @ monsieur8 (commentaire « 10 août 2014 18h31 ») :

      Sans vouloir enlever de mérite au réputé et populaire historien et archiviste québécois Jacques Lacoursière, les ouvrages qu’il a rédigés ou auxquels il a contribué ne sont pas les meilleurs et surtout pas les plus complets pour obtenir une vue d’ensemble de l’histoire de l’Acadie.

      L’ouvrage « Canada-Québec, 1534-2010 » de Jacques Lacoursière, Jean Provencher et Denis Vaugeois (Septentrion, 2011) va sans doute vous donner une bonne base sur les premiers contacts avec les autochtones, l’établissement de la colonie en Acadie et la période du régime colonial français, mais parle peu de l’Acadie après 1763.

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/canada-quebec

      Et l’ouvrage « Une histoire du Québec racontée par Jacques Lacoursière » (Septentrion, 2002) s’intéresse essentiellement au Québec, pas à l’Acadie.

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/une-histoire-du-quebec-racontee-par-jacques-lacoursiere

      Pour une esquisse historique relativement complète de ce que j’appellerais « l’Acadie du Canada atlantique », je vous conseille « Histoire de l’Acadie » de Nicolas Lang et Nicole Landry (Septentrion, 2001) :

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/histoire-de-l-acadie

      Pour la période subséquente à 1763, l’ouvrage « Histoire de l’Acadie » de Nicolas Lang et Nicole Landry ne vous donnera toutefois pas beaucoup de renseignements sur l’histoire des Acadiens de la Louisiane (les Cajuns) ou sur l’histoire des Acadiens de la Nouvelle-Angleterre, en particulier ceux du Maine, qui ont longtemps été très proches culturellement des Acadiens du Nouveau-Brunswick.

      Quant à la tragédie que fut la Déportation ou l’Expulsion des Acadiens, LA RÉFÉRENCE INÉGALÉE depuis 2006 est « A Great and Noble Scheme : The Tragic Story of the French Acadians from their American Homeland » (W.W. Norton & Company, 2006), de l’historien américain John Mack Faragher, qui enseigne l’histoire à l’Université Yale, de New Haven, Connecticut.

      http://books.wwnorton.com/books/detail.aspx?id=7991

      http://books.wwnorton.com/books/Author.aspx?id=7992

      http://americanstudies.yale.edu/faculty/john-mack-faragher

      En ce qui concerne le rôle du peuplement acadien dans le développement de certaines régions du Québec, je vous propose 3 ouvrages publiés dans les années 1990-2000 par l’Institut québécois de recherche sur la culture (IQRC), et qui sont maintenant distribués par les Presses de l’Université Laval (PUL), lorsqu’ils sont toujours disponibles :

      • « Histoire des Iles-de-la-Madeleine » de Paul Larocque et Jean-Charles Fortin (IQRC-PUL, 2003) :

      https://www.pulaval.com/produit/histoire-des-iles-de-la-madeleine

      • « Histoire de la Gaspésie (2e édition) » de Marc Desjardins, Yves Frenette et Jules Bélanger (IQRC-PUL, 1999) :

      https://www.pulaval.com/produit/histoire-de-la-gaspesie-2e-edition

      • « Histoire de la Côte-Nord » de Pierre Frenette (IQRC-PUL, 1996) :

      https://www.pulaval.com/produit/histoire-de-la-cote-nord

      Pour des perspectives intéressantes offertes par des Américains d’origine acadienne, je vous conseille :

      • Le site « Acadian & French Canadian Ancestral Home » et le blogue « Acadian Ancestral Home », de la Franco-américaine Lucie LeBlanc Consentino, qui est originaire du Massachusetts et qui habite toujours en Nouvelle-Angleterre :

      http://www.acadian-home.org/

      http://acadian-ancestral-home.blogspot.ca/

      http://acadian-ancestral-home.blogspot.ca/p/about-me_03.html

      • Le site « Acadian-Cajun Genealogy and History » du Cajun louisianais Tim Hebert, site auquel j’ai déjà fait référence à quelques occasions :

      http://www.acadian-cajun.com/

      En terminant, il existe plusieurs autres excellents sites Internet en français ou en anglais qui concernent l’histoire des Acadiens, du début de la période coloniale française jusqu’à la Déportation.

      Bonne lecture !

    • Les jeunes libéraux se font rabrouer par le Colonel de la Villa du Poulet !

      ils ont faim ! fini les cegep, fini la SAQ, fini les régimes de retraites… le free for all du au “plus fort la poche”…

      avez-vous remarquer qu’en général les jeunes libéraux proviennent tous de familles bien nanties ?

    • cotenord_7

      votre lecture Zzzzz….zzz….zzz

      faites donc comme Harper qui escamote l’histoire et prend ce qui lui convient, au détriment du 1er peuple fondateur, les français.

    • @ anthrax (commentaire « 10 août 2014 21h01 ») :

      Il est sans doute sage que vous ne continuiez à lire des ouvrages sérieux qu’avec une modération extrême.

      En effet, procéder autrement pourrait sans doute traumatiser fortement vos neurones et votre système cognitif…

    • @anthrax 20h10

      Vous écrivez: “Si on ne sait plus d’où on vient, on ne peut savoir où on va.”

      Dites-nous, Anthrax, d’où venez-vous et où allez-vous?

      @anthrax 20h58

      Vous écrivez: “avez-vous remarquer qu’en général les jeunes libéraux proviennent tous de familles bien nanties ?”

      Qu’en savez vous? Avez-vous des statistiques à ce sujet? Vous ne pouvez pas écrire “en général” et “tous” dans la même phrase. (En passant, on doit écrire: “Avez-vous remarqué”, pas “remarquer”. D’où venez-vous pour écrire si mal si souvent?)

    • Rien à cirer des Acadiens.

      Pis Rock Voisine n’arrête plus de faire que du réchauffé. Y en a marre à la fin.

    • @ cotenord_7 20h45
      J’aime ce commentaire. Intelligent, rigoureux et politiquement neutre. On sent que vous savez de quoi vous parlez. Dommage de ne pas avoir le temps de consulter toutes vos références. Sans vouloir porter atteinte à votre anonymat, je serais curieux de savoir si la recherche documentaire se trouve au coeur de vos activités professionnelles. ;-)

    • @ teddybear, monsieur8 et aux autres internautes que cela pourrait intéresser :

      Sur une page de son site Internet « Acadian-Cajun Genealogy and History », le Cajun louisianais Tim Hebert identifie les différentes destinations des Acadiens qui ont été victimes du Grand Dérangement.

      Voici le lien qui permet d’accéder à cette page :

      http://www.acadian-cajun.com/exile.htm

      Vous y trouverez la liste (avec des hyperliens menant à des explications plus détaillées) des 7 colonies anglaises de la côte atlantique où des Acadiens ont été autorisés à débarquer, la liste des 4 ports anglais (Bristol, Falmouth, Liverpool et Southampton) où les Acadiens qui n’ont pas été autorisés à débarquer en Virginie ont été déportés en 1756 et ont été détenus pendant 7 ans (souvent dans des conditions misérables, dans des entrepôts portuaires) , la liste des lieux de France où des Acadiens ont abouti, et la liste de 6 colonies françaises où des Acadiens se sont établis ou ont séjourné de façon temporaire, soit :

      • Saint-Domingue (colonie qui est devenue l’état d’Haïti) :

      http://www.acadian-cajun.com/exsd.htm

      • La Martinique :

      http://www.acadian-cajun.com/exmart.htm

      • La Guyane française :

      http://www.acadian-home.org/French-Guiana.html

      • Les Îles Malouines (maintenant sous juridiction britannique et connues aussi comme les Îles Falklands) :

      http://www.acadian-cajun.com/exfi.htm

      • Saint-Pierre-et-Miquelon :

      http://www.acadian-cajun.com/exspm.htm

      • La Louisiane (qui a été colonie espagnole de 1762 à 1802, avant de redevenir brièvement française et d’être presqu’immédiatement transférée aux États-Unis).

      http://www.acadian-cajun.com/exla.htm

      Si certains d’entre vous êtes intéressés d’en apprendre davantage sur les pérégrinations de certains déportés acadiens un peu partout dans le monde, et en particulier aux Îles Malouines (ou Falklands), je vous recommande l’ouvrage « The Acadian Diaspora : An Eighteenth Century History » (Oxford University Press, 2012) de l’historien américain Christopher Hodson, qui enseigne à l’Université Brigham Young de Provo, Utah :

      http://www.oupcanada.com/catalog/9780199739776.html

      http://canadashistory.ca/Books/Lire-sur-l%E2%80%99histoire/Reviews/The-Acadian-Diaspora-An-Eighteenth-Century-Histor

      https://history.byu.edu/Pages/Faculty/Hodson.aspx

      Bonne lecture et bonne soirée !

    • Un grand citoyen nous a quitté ce weekend: Frédéric Metz. Il nous faudrait pourtant beaucoup plus de gens remarquables comme lui au Québec: brillant, créatif, innovant, passionné et positif. Et pas mal moins de ti-dretteux ignorants à la vision noire, froide et désespérante.

      «Le design québécois perd son plus grand défenseur»
      http://www.lapresse.ca/arts/201408/10/01-4790715-le-design-quebecois-perd-son-plus-grand-defenseur.php

    • @ A.Talon (commentaire « 10 août 2014 21h46 ») :

      Pour répondre à votre question, la recherche documentaire en histoire est simplement un passe-temps personnel.

      Mais j’ai eu le privilège de faire des études universitaires (dans des domaines techniques) qui ont pu avoir des retombées bénéfiques indirectes sur ma démarche méthodologique.

      Bonne soirée à vous !

    • Les acadiennes sont belles.

    • Puis Lisa Leblanc, Ma Vie C’est D’la Marde.

      Je ne savais pas qu’en Acadie ça allait si mal que cela.

    • Monsieur Bob Unger, rédacteur en chef du quotidien South Coast Today de New Bedford (Massachusetts), où habitent un bon nombre de Franco-américains, portait aujourd’hui un regard quelque peu sombre sur son pays, les États-Unis, à la lumière d’une visite récente dans le village acadien d’Abrams River, en Nouvelle-Écosse, d’où est originaire la femme de Monsieur Unger, une LeBlanc.

      Pour en savoir plus :

      • « Editor Bob Unger: North of the border, America as it used to be », South Coast Today, New Bedford, Massachusetts, texte d’opinion publié le 10 août 2014, lien :

      http://www.southcoasttoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20140810/OPINION/408100308/-1/rss06

      Bonne lecture !

    • cotenord_7: Merci pour vos références. Elles concernent essentiellement (exclusivement?) l’histoire de l’Acadie. C’est bien, mais les discussions de cet après-midi ont surtout aiguisé mon envie d’en connaître plus sur l’histoire des Patriotes Québécois. Je vais me plonger dans ce que j’ai sous la main: la série Histoire Populaire du Québec, de Lacoursière.

      Je promets de passer à l’Acadie juste après. ;-)

    • abegweit

      10 août 2014
      20h26

      Laissez le faire; moi ça me fait rire. Je trouve cela même drôle.

    • Juste la partie dite science molle pourrait être aboli des CEGEP et remplacer par un secondaire 6 et 7. Donc, un étudiant qui choisirait une technique ou les sciences nature pourrait quitter le secondaire au niveau 5 en guise de récompense. Les autres dont la société a moins besoin, avouons-le, devraenit faire 7 ans de secondaire. Ainsi, on saurait s’ils sont vraiment sérieux dans leur choix de carrières douteux.

      Simon, 7-îles

    • fauconcanadien, 19h23: «Actuellement, les profits de la SAQ sont en fait des taxes.»

      C’est faux!

      Pour 2013, contribution totale de la SAQ :

      Dividende: 1 milliard
      Taxe de vente provinciale: 332,1 millions
      Taxe spécifique sur l’alcool: 187,2 millions
      Taxe spécifique des titulaires de permis: 47,4 millions
      Total: 1,57 milliard

      SAQ = 570 millions de taxes + 1 milliard de dividendes (=profits) pour 2013 = 1.57 milliards pour l’État (éducation, santé, etc.)

      Votre scénario de 17h27 ne tient pas la route du tout, mais alors pas du tout.

      Je sais maintenant que vous ne savez pas du tout de quoi vous parlez, mais que vous inventez des chiffres qui «fittent» avec votre idéologie.

      J’ai cru comprendre que vous n’aimiez pas le Québec; je réalise, avec les idées que vous proposez, que c’est vrai. Vous ne l’aimez pas, et souhaitez même lui nuire. Tant que les gens qui pensent comme vous ne sont pas au pouvoir, nous sommes ok. Mais restons vigilants.

    • Ce fut une époque de changements climatiques majeurs, en particulier de refroidissement, mais qui n’est pas liée à un impact de météorite majeur ou à tout autre événement volcanique majeur. Une des causes de cette extinction est peut être une activité volcanique prolongée. Une autre hypothèse est la chute de plusieurs météorites qui se serait produite à cette époque.

    • Pendant qu’à Montréal on manifeste contre la seule démocratie du Moyen-Orient, en Iraq on enterre les gens vivants

      http://www.reuters.com/article/2014/08/10/us-iraq-security-yazidis-killings-idUSKBN0GA0FF20140810 …

      _________
      Mais ça évidemment la gauche sans tapent comme le génocide au Darfour etc

    • @ monsieur8 (commentaire « 10 août 2014 22h38 ») :

      En ce qui concerne les Rébellions de 1837-1838, les deux ouvrages que j’ai dans ma collection et que je vous recommande sans hésitation sont :

      • « Histoire des Patriotes » de Gérard Filteau (Septentrion, 2003) :

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/histoire-des-patriotes

      • « Patriotes et Loyaux : Leadership régional et mobilisation politique en 1837 et 1838 » de Gilles Laporte (Septentrion, 2004) :

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/patriotes-et-loyaux

      L’historien Gilles Laporte est aussi le créateur de l’imposant site Internet « Les Patriotes de 1837@1838 » :

      http://www.1837.qc.ca/index.shtml

      Une recherche dans le catalogue de ma bibliothèque municipale, l’an passé, m’a montré qu’il y a un grand nombre d’autres ouvrages consacrés à ce sujet, en français et en anglais…

      Bnne lecture !

    • cotenord_7 Zzzzz..zzzz…zzz

      pas besoin de vos conseils pour lire des bibliothèques !

      A vous écouter, on passerait les journées le nez collé dans les livres… et pas besoin de nous écrire des pages de journal comme cote_nord7, qui enterrent les commentaires des autres.

      On le sait que vous êtes un fédéralistes, mais ne nous considérez pas comme des oies que vous pourriez gaver.

      Notre vérité, vaut tout autant que la vôtre !

      Et je préfère de loin, celle de la Nation Québécoise

    • Pour les fautes de syntaxe, dont certains nous reprochent ici, il faut prendre en considération l’âge de certaines personnes. Oui on fait des fautes, mais ce sont plus souvent des fautes d’inattention, et comme on n’est pas tous narcissique, on ne prend pas plaisir à se relire pour les corriger.

      de toute façon, nous n’avons rien à envier à certains médias télévisés, qui nous donne du français à l’anglaise , comme : “on est à…” et des fautes d’orthographes épouvantables dans les textes qui défilent.

    • Fritz2, 20h42: «Question: Si A est plus intelligent que B, que peut-on conclure sur l’intelligence de A ou de B?»

      Je vous avais écrit hier soir pour vous dire ce que je pense de votre propension à fouiner dans la vie privée de certains intervenants de ce blogue, et de votre besoin d’étaler les résultats de votre voyeurisme ici.

      Mon commentaire n’a pas passé la censure. Je vous laisse imaginer ce que je disais… si vous pensez à quelque chose de négatif, dites vous que c’était pire.

    • @cotenord_7, 23h55: Merci!

      Le lien vers le site de Gilles Laporte avait déjà été donné par vos amis candela et anthrax hier, à 15h35 et 16h02. Ce site est maintenant dans mes favoris. Gilles Laporte est un remarquable et fervent nationaliste! C’est tout à votre honneur de le citer.

      Comme je n’aime pas beaucoup lire de longs textes sur un écran d’ordinateur, je vais essayer de trouver les 2 bouquins que vous mentionnez, et d’autres.

      Encore merci.

    • RolandSeniorRollin, 23h48: «Ce fut une époque de changements climatiques majeurs, en particulier de refroidissement…».

      Vous parlez de la révolte de patriotes?

      ;-)

    • @ monsieur8 10 août 23h46
      «Je sais maintenant que vous ne savez pas du tout de quoi vous parlez, mais que vous inventez des chiffres qui «fittent» avec votre idéologie.»

      La bonne foi ne caractérise pas cet interlocuteur, pour dire le moins.
      À ce propos, voir mon commentaire du 8 août à 11h06.

    • Mon commentaire de 08h04 a subi la varlopette gescasienne !

      je faisais remarquer judicieusement, que personne ne manifeste à Montréal, pour les minorités chrétiennes qui sont en ce moment pourchassés par des islamistes dans les montagnes et massacrés en Irak.

    • @monsieur8 7h59

      Qui êtes-vous pour me parler ainsi, la police du blogue?

      Si je m’intéresse aux ancêtres de souverain = Robert Alarie c’est parce que lui-même parle constamment de sa filiation avec le Patriote Michel Alary. Il semble en tirer une grande fierté. Il est normal que je vérifie la véracité de ce genre d’énoncé. Mes recherches ont en fait démontré que la prétention de souverain ne tient pas la route. Je pense que c’est une information utile pour ce blogue.

      Quant à la comparaison de l’intelligence de A par rapport à celle de B, cela n’a rien à voir avec la vie privée des gens. N’importe qui peut faire de telles comparaisons en lisant les textes écrits sur ce blogue.

    • Le congrès mondial des acadiens fut une belle réussite. J’en suis très ému.

      La reconnaissance de l’apport des premières nations contrastait avec l’histoire enseignée au Québec qui nous laisse croire qu’avant Jacques Cartier et Champlain, c’était le néant ici.

      Je veux aussi souligner l’ouverture au monde manifesté tout au long de l’événement. Une attitude moderne, avant-gardiste même et qui est à l’opposé du crédo péquiste qui veut faire du Québec un ghetto par peur de l’assimilation comme dirait manonb.
      Pour ce qui est d’anthrax qui n’y a vu que du folklore; cela démontre encore et encore sa mauvaise connaissance de l’histoire et son manque total de sensibilité au développement de la réalité nord-américaine telle qu’elle est aujourd’hui.

    • monsieur8

      10 août 2014
      23h46
      Vous avez mal interprété ce que j’ai dit. Je dis tout simplement que les profits et les dividendes de la SAQ sont dans les faits des taxes imposées par le gouvernement du Québec. La SAQ étant un monopole d’état, le gouvernement peut lui demander de verser à la fin de l’année un dividende de X dollars. La SAQ augmente ses prix pour dégager un profit X afin de verser le dividende demander.

      C’EST DONC L’ÉQUIVALENT D’UNE TAXE, même si cela se nomme un profit ou un dividende.

      Il n’y a rien de pire qu’un sourd qui ne veut pas entendre.

    • @A.Talon, 11h06: «Vous avez sans doute remarqué que ‘poussincanadien’ est prêt à dire N’IMPORTE QUOI pour gagner un argument. Tout pour avoir raison… et tant pis pour le respect de la logique et des faits».

      Exact. Et quand on le confronte à ses contradictions, il y va d’un «Il ne me sert à rien d’expliquer davantage, car vous seriez incapable de comprendre l’explication.» (9 août 2014,
      22h05).

      Le même niveau d’argumentaire que mon neveu, 6 ans et farouche débatteur!

    • @ anthrax (commentaire « 11 août 2014 07h42 ») :

      Vous avez écrit à mon intention :

      «A vous écouter, on passerait les journées le nez collé dans les livres… et pas besoin de nous écrire des pages de journal comme cote_nord7, qui enterrent les commentaires des autres. »

      &&&&&&&&&&

      Internaute « anthrax », vous l’avez peut-être maintenant oublié, mais c’est vous qui êtes le champion incontesté de la production de longs commentaires en série, consistant en de longs textes recopiés de sites Internet créés par d’autres personnes, et dont vous n’indiquez pas ni l’auteur ni la source.

      Ainsi, rappelez-vous votre contribution exceptionnelle aux 222 commentaires qui ont été affichés en réaction au billet « Êtes-vous moins cyniques? » en date du 9 mai 2013, dont voici le lien :

      http://blogues.lapresse.ca/gilbertlavoie/2013/05/09/etes-vous-moins-cyniques/

      Vous nous avez alors donné une performance sportive époustouflante dans l’épreuve du plagiat, en copiant-collant de façon compulsive les textes de plusieurs auteurs et de plusieurs sources, et en particulier un texte de plusieurs milliers de mots provenant du site « République libre – Chez Cousture » de Monsieur Patrick Couture, sans jamais faire mention des auteurs et des sources en question.

      http://www.republiquelibre.org/cousture/

      Si la production de longs commentaires en série et plagiat étaient reconnus comme des disciplines olympiques, je suis à peu près convaincu que vous auriez pu facilement monter sur le podium…

    • Quel beau coup de chapeau à Montréal et au Québec à la suite de la tenue de la Coupe Rogers de la part de la grande Venus Williams.

      Cette dernière qui venait pour la première fois chez nous a déclaré que Montréal était sa ville mondiale préférée après Rome !

      Ce qui n’est pas rien.

      Après sa défaite en finale dimanche à la Coupe Rogers, Venus Williams a remercié le public sur le court central: «Je me suis vraiment sentie à la maison. Je ne m’attendais pas à ça. On se verra bientôt, dans quelques années, n’est-ce pas?»

      Le message de Venus a conquis le public. Plus tard, devant les journalistes, elle a expliqué à quel point l’accueil des fans, tout au long de la semaine, l’a charmée.

      «Je me suis sentie comme si j’étais moi-même du Québec! Peut-être que de très loin, mon âme est québécoise… Rome a toujours été ma ville favorite. Mais cette semaine, j’ai trouvé que Montréal rivalisait avec elle. Alors j’ai hâte de revenir. Et même si j’apprécie beaucoup Toronto, je souhaiterais que le tournoi féminin ait lieu ici chaque année.»

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @ Fritz2 08h41
      «Si je m’intéresse aux ancêtres de souverain (…) Je pense que c’est une information utile pour ce blogue.»

      Curieux, je me disais la même chose au sujet du passé nébuleux de votre famille…

      «Quant à la comparaison de l’intelligence de A par rapport à celle de B, cela n’a rien à voir avec la vie privée des gens. N’importe qui peut faire de telles comparaisons en lisant les textes écrits sur ce blogue.»

      C’est ce qui permet de constater que le pseudo ‘Fritz2′ est légèrement supérieur au pseudo ‘Picotte’ sur ce plan, mais pas beaucoup plus…

    • cotenord_7

      11 août 2014
      09h01

      @ anthrax (commentaire « 11 août 2014 07h42 ») :
      Si la production de longs commentaires en série et plagiat étaient reconnus comme des disciplines olympiques, je suis à peu près convaincu que vous auriez pu facilement monter sur le podium…
      =====================================================

      Grâce à Anthrax, nous pourrions entendre l’hymne nationale du Canada.
      Ce serait merveilleux.

    • «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»

      CanadianChick (8 août 2014, 08h15)

    • @Fritz2, 08h41: «Qui êtes-vous…»:

      Je vous laisse le plaisir de chercher.

    • @ monsieur8 (commentaire « 11 août 2014 08h16 » )

      Je ne partage pas l’opinion de l’historien Gilles Laporte sur le statut politique du Québec, mais ça ne m’empêche pas de reconnaître ses talents d’historien et le fait que son ouvrage « Patriotes et Loyaux, mobilisation politique et leadership régional en 1837-1838 » (Septentrion, 2004) est une excellente source d’information.

      Incidemment, pour quelqu’un qui est associé au mouvement nationaliste québécois, Monsieur Gilles Laporte semble avoir une interprétation originale et nuancée de l’analyse de la situation des Canadiens français qu’a faite John G. Lambton, 1er comte de Durham, auteur du fameux Rapport Durham, publié en février 1839, qui préconisait l’assimilation des Canadiens français, dans la foulée de la courte visite d’investigation que Durham a faite au Canada lors de la Rébellion de 1837-1838.

      À ce sujet, je vous recommande :

      • Une entrevue que Monsieur Gilles Laporte a donnée à Franco Nuovo le 26 janvier 2014, à l’émission Dessine-moi un dimanche, sur le thème « 175 ans plus tard, réhabiliter Lord Durham ». La page dont le lien suit contient un autre hyperlien qui lance l’enregistrement audio de l’entretien entre l’animateur Franco Nuovo et l’historien Gilles Laporte :

      http://ici.radio-canada.ca/emissions/dessine_moi_un_dimanche/2013-2014/chronique.asp?idChronique=326605

      • Un article que Monsieur Gilles Laporte a signé à ce sujet dans Le Devoir le 20 mars 2013, article intitulé « Le mémoire de lord Durham contre le projet de loi 14 », et dont voici le lien :

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/373688/le-memoire-de-lord-durham-contre-le-projet-de-loi-14

      Dans l’article qu’il a signé dans Le Devoir, on peut entre autres lire ceci :

      Comment un utilitariste, comme Durham, envisage-t-il la survie d’une communauté de langue et de culture françaises dans une colonie britannique ? Passons sur les jugements de valeur qu’il porte sur le peuple canadien. L’essentiel n’est pas là. Son regard est d’abord sociologique. Écrire par exemple au début du XIXe siècle qu’il s’agit d’un peuple sans histoire et sans littérature revêt d’abord un sens hégélien signifiant qu’ils ne sont pas parvenus à constituer une communauté politique pluraliste. Le maintien d’une langue et d’une culture françaises aurait en fait contribué à asservir les Canadiens français à une petite élite réactionnaire qui brandit la menace de la disparition nationale afin de consolider son emprise sur une société archaïque. Pris individuellement, Durham juge d’ailleurs ces gens plutôt doués, valeureux et intelligents, mais incapables de former une collectivité moderne tant qu’ils demeureront crispés dans la défense de leur langue et de leur identité.

      (…)

      Contrairement à l’idée reçue, Durham n’a jamais considéré l’assimilation comme inévitable, mais plutôt « souhaitable », en vue d’assurer l’épanouissement des générations futures. Il évalue d’ailleurs le prix que ces dernières auront à payer si elles s’acharnent à conserver leur idiome : l’assimilation si les francophones quittent le Québec (ils seront près d’un million à connaître ce sort dans le nord-est des États-Unis avant 1940) ou subir l’exploitation de la part des capitalistes anglo-saxons s’ils restent au Québec. À la fois prophétique et tragique :

      «Je désire plus encore l’assimilation pour l’avantage des classes inférieures. S’ils essaient d’améliorer leur condition, en rayonnant aux alentours, ces gens se trouveront nécessairement de plus en plus mêlés à une population anglaise ; s’ils préfèrent demeurer sur place, la plupart devront servir d’hommes de peine aux industriels anglais.»

      En somme, nulle haine envers le fait français ni acharnement à détruire une culture originale. À l’heure de la première mondialisation, celle consécutive à la révolution industrielle, au libre-échangisme et à la montée politique des classes populaires, Durham considère tout simplement que le maintien d’une société française en Amérique du Nord britannique entrave le droit de ses membres à pleinement participer au progrès matériel et social et de librement exprimer leurs convictions politiques – qu’elles soient de gauche ou de droite.

      Je recommande vivement aux lecteurs de ce blogue d’écouter l’entretien entre Gilles Laporte et Franco Nuovo, et à lire l’article que Laporte a fait paraître dans Le Devoir.

      Bonne écoute et bonne lecture !

    • candela

      11 août 2014
      09h10

      Quel beau coup de chapeau à Montréal et au Québec à la suite de la tenue de la Coupe Rogers de la part de la grande Venus Williams.

      Cette dernière qui venait pour la première fois chez nous a déclaré que Montréal était sa ville mondiale préférée après Rome !

      “mon âme est québécoise”

      C’est beau tout ce baratin. C’est très gentil, très éloguant.

      Mais maintenant je l’invite à venir vivre avec nous ici. Cet hiver, quand elle sera à l’intérieur pour éviter le froid, elle pourra toujours se divertir en écoutant les comptes rendus de la Commission Charbonneau.

    • fauconcanadien, 08h55: Vous pouvez appeler ces revenus comme vous le voulez, et même utiliser le terme «équivalent de» pour être sur de bien tout mélanger.

      Mais ça ne change rien à mon 18h05 d’hier, et au fait que votre scénario de 17h27 ne tient pas la route. La privatisation de la SAQ entrainerait soit une forte augmentation du prix des produits, soit une forte réduction des revenus pour l’État.

      Je suis peut-être sourd, mais je sais compter.

    • spasipire

      que pensez-vous de cette situation :

      des manifestations de soutient à Montréal pour le peuple Palestinien pendant que leur gouvernement du hamas a juré la disparition de l’état hébreu d’Israël ?

      et cette incongruité, qu’il n’y ait aucune manifestation pour protester contre le massacre de la communauté chrétienne en Irak par les islamistes, des milliers de personnes acculées dans les montagnes, sans eau et nourriture et qui attendent la mort ?

      personne ne manifeste contre l’oppression des chrétiens

    • anthrax

      11 août 2014
      10h19

      Dès la proclamation d’indépendance en mai 1948 de l’État d’Israël, les palestiniens et les arabes, incluant les pays voisins, ont sautés à pieds joints avec le couteau entre les dents pour attaquer et annihilés les juifs. Donc c’est pas d’hier et cela sera sans fin dans le futur.

      Israël, ne baisse pas ta garde (comme juste avant la Guerre de Kippour en 1973), sinon on te tranchera la gorge. Sinon, ta tête roulera sur le sol.

      La désinformation, de part et d’autres, et la manipulation des médias joue énormément sur nos convictions et nos réactions.

      Quand je vois les québecois dans la rue pour appuyer les Palestiniens, je vois surtout une réaction anti-guerre. Il faut arrêter la violence. C’est tout. C’est bon enfant. Cela fait du bien de soutenir l’harmonie et sauver la vie de civils et surtout les enfants.

      Les québecois ont déjà du mal à connaître leur propre histoire. Il ne vont quand même pas règler 70 ans de conflits au Moyen-Orient

      Notre ignorance de plusieurs conflits sur la planète et leur raison nous échappe. Alors c’est ce qui nous est présenté dans les médias qui nous influencent. Et il y a aussi la diaspora locale qui ajoute à l’organisation de tout cela. Avec un micro dans la main, devant une foule, nous pouvons bien crier ce que l’on veut, il y aura toujours un noyau qui écoute, qui croit et qui prend action face à nos propos. Véridique ou non.

      Pour ce qui est des chrétien en Syrie, en Irak, au Pakistan, etc, etc. Les québecois sont encore à digérer leur mal existentielle entre ce qui est Jésus, Dieu, la religion, les scandales des prêtres, le passé des asiles et hopitaux qui servaient à garder les orphelins, puis maintenant leur attrait aux Nouvel-âge, de coach et de gourou de vie. Alors ils doivent se dire: qu’ils se sauvent, qu’ils partent ailleurs, ou qu’ils arrêtent de démontrer leur foi devant les conquérants islamistes.

      Je ne sais pas. Est-ce que le Québec voudrait bien accueillir tout ces chrétiens persécutés?

      Comme vous le voyez bien, personne n’a encore exprimé cette ‘’solution” qui vient du coeur.

    • @ monsieur8 et fauconcanadien :

      Sur la question de la privatisation des monopoles d’état qui vendent de l’alcool, vous devriez lire le texte d’opinion « Why Ontario should privatize its liquor stores » de Mark Wilke, publié dans le Winnipeg Free Press le 15 décembre 2012, et reproduit sur le site du Fraser Institute, lien :

      http://www.fraserinstitute.org/research-news/news/display.aspx?id=19099

      Ou encore le texte d’opinion « Ontario consumers handicapped by beer and wine sale myths » du même auteur, paru le 10 mai 2014 dans le Waterloo Region Reord, lien :

      http://www.fraserinstitute.org/publicationdisplay.aspx?id=21194

    • @fauconcanadien 8h55

      Je peux vous assurer que vous n’êtes pas le seul internaute dont les propos sont mal interprété par ce cher @monsieur8; et le pire c’est qu’il rejette sur les autres cette mauvaise interprétation comme il vient de faire.

      Le rapport annuel de la SAQ à ce sujet est assez éloquent:
      http://s7d9.scene7.com/is/content/SAQ/rapport-annuel-2014-fr
      (En page 45 on y retrouve les états consolidés pour l’année fiscale se terminant le 29 mars 2014)

      En page 2 (tout les chiffres sont en $M):
      - Ventes: 2 934,9
      - Bénéfices brut: 1 554,5
      - Charges nettes: 551,5
      - Résultat net: 1003,0
      - Résultat global: 1002,0

      Et par la suite, en page 40:

      - Ventes: 2 934,9
      - Cout des produit vendus: 1 380,4
      - Charges nettes: 551,5
      - Résultat net: 1 003,0 Ceci représente les dividendes que la SAQ envoi au gouvernement.

      À cela s’ajoute les taxes de ventes: 952,9 (incluant entres autres taxes, les TPS, TVQ – qui sont déja inscrit au prix des bouteilles)

      Or donc, pour déclarer un dividende de $1003M, il faut que le gouvernement puisse facturer un montant supplémentaire au consommateur. En page 41, un exemple de ceci est fourni.

      Le gouvernement exige apparament une majoration de l’ordre de 45,3%, ce qui est un peu plus que ce que l’on observe dans le commerce de détail, qui est à 40%. À première vue cela semble raisonnable considérant la qualité des services obtenus à la SAQ. Or il faut comprendre que cette majoration est faite sur le prix final, une fois toute les taxes ajoutées
      i.e. 45,3% de $16,20 pour une bouteille de vin importée. Or le prix d’achat de cette bouteille est de $5,44; le “45,3%” de majoration, soit de $7,34 est plutôt 135% de majoration,
      i.e. 7,34 divisé par 5,44 = 135%

      La majoration est décrite de la façon suivante: “La majoration permet d’assumer les frais de vente et mise en marché, de distribution et d’administration et de dégager un résultat net.”
      C’est à dire payer les magasins, les employés, les buildings, l’électricité etc.

      - La taxe de vente provinciale est à 8,6%, calculée sur le prix final de la bouteille (j’imagine que c’est parce qu’il y a d’autres taxes que celle-ci n’est pas au même montant de 9,5%).

      - Une taxe spécifique de 5,2% est également appliquée, encore une fois sur le prix final de la bouteille. Celle-ci est versée au gouvernement du Québec.

      - La taxe fédérale est de 4.3`%; une taxe d’accise et de douane de 3% est également versée au fédéral.

      Or si au lieu du 135% de majoration la SAQ agissait comme les autres commerces de détail et majorait le prix dee 40%, nous aurions les résultats suivants:

      - Prix d’achat: $5,44
      - Majoration: $,3,63
      - Prix de la bouteille avant taxes: $9,07 au lieu de $12,78 (ce qui est pas mal plus que la différence que @monsieur8 estimait)

      Ce qui revient donc à dire que grâce à la situation de monopole de la SAQ, celle-ci se permet de majorer les prix de l’ordre de 135% au lieu du 40% habituel, et ensuite de charger les taxes sur ce montant majoré. Ce qui permet à la SAQ de dégager un “dividende” (sic) de $1003M pour l’année.

      La majoration de 135% n’est possible que par la situation de monopole que la SAQ possède.

      @Fritz2 8h41

      Effectivement, ce cher @monsieur8 aime jouer à la police du blogue. J’imagine que d’agir ainsi lui amène un certain plaisir, même si cela est absolument inutile car il y a déjà un modérateur. Mais bon, si ça l’amuse…

    • Effectivement, ce cher @monsieur8 aime jouer à la police du blogue

      Compté vous chanceux, moi, la plupart de mes commentaires sont ”flushés”, jeter avant parution par le ou la censeur de ce blogue.

      Alors que je suis filtré à outrance, vous, vous pouvez répondre à qui-mieux-mieux sur ce blogue.

    • cotenord_7, 10h59

      Excellents liens. Je retiens plus particulièrement que depuis la privatisation, l’Alberta, avec une population de près de 50% de celle du Québec, génère des revenus de la vente d’alcool de $750 millions par année (sans taxe de vente provinciale) soit une somme équivalente toute proportion à ce qui est récolté au Québec, soit $1,5 milliards (dividendes + taxes).

      L’article souligne de plus qu’une analyse exhaustive des prix des produits a montré que les prix sont inférieurs aux prix exercés au B.C. dans une situation de monopole.

      Si le Québec devait suivre le modèle albertain, on pourrait conclure que le Québec toucherait sensiblement les mêmes revenus que maintenant et que les consommateurs se retrouveraient gagnants en payant moins cher et en ayant accès à un plus large éventail de produits.

      Une situation gagnante-gagnante pour la population!

    • C’est pas un blogue d’économistes ici.

      Vous êtes incapables de dialoguer sur des thèmes d’actualités très importants en ce moment, comme le fait spasipire à 10h50 !

      Le vide total, le néant.

    • Dans le cadre de sa couverture du Congrès mondial acadien 2014, la CBC a publié le 6 août dernier un intéressant article sur les liens qui unissent les habitants du Aroostook County (Maine), du Madawaska (Nouveau-Brunswick) et du Témiscouata (Québec), une communauté qui a été fortement affectée par l’établissement quelque peu arbitraire de la frontière Canada-USA dans ce coin de pays, lors de la signature du traité Webster-Ashburton, en 1842 :

      • « Acadian congress celebrates history across 3 borders : 2014 World Acadian Congress is being held in New Brunswick, Quebec and Maine » de Jacques Poitras, CBC News, 6 août 2014, lien :

      http://www.cbc.ca/news/canada/new-brunswick/acadian-congress-celebrates-history-across-3-borders-1.2728380

      Et pour en savoir plus sur le traité Webster-Ashburton de 1842, on peut consulter divers articles en français et anglais de l’encyclopédie en ligne Wikipédia :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_Webster-Ashburton

      http://en.wikipedia.org/wiki/Webster%E2%80%93Ashburton_Treaty

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Aroostook

      http://en.wikipedia.org/wiki/Aroostook_War

      Voilà une autre facette intéressante de l’histoire des États-Unis et du Canada, et des liens qui unissent leurs populations, surtout en zone frontalière…

    • c’était d’un gênant consommé, que d’entendre les ritournelles dans les haut-parleurs pour chauffer

      la foule à Montréal lors des manisfestations pro-palestiniennes, avec des foulards djihadistes.

      je crois que le monde est rendu fou, et on passe pour une belle bande de tarl–.

      Pourtant le gouvernement palestinien du hamas, a pourtant juré l’anéantissement des juifs et d’Israël !

      pendant ce temps-là les islamistes massacrent les chrétiens dans les montagnes du nord de l’Irak, et aucune manifestation n’est prévue…

    • anthrax

      11 août 2014
      12h17

      “je crois que le monde est rendu fou, et on passe pour une belle bande de tarla.”

      Zêtes chanceux que vos propos sont publiés sur ce blogue.

      Moi, j’écris cela et le censeur me flush aussitôt.

      Un jour on comprendra ma peine et mon désespoir, sans me baîllonner.

      Censeur, un peu de pitié pour un être affligé, en quête de compassion et de chaleur humaine.

    • @SuperCass, 11h44: Vous dites n’importe quoi, comme d’habitude. Concentrez-vous un peu SVP et essayez de suivre la conversation sans dévier.

      Le point était que fauconcanadien disait qu’une SAQ privatisée pourrait verser les même dividendes qu’actuellement au gouvernement, sans que les prix des produits n’augmentent. L’État n’aurait qu’à ajuster le taux de taxation en conséquence. Je crois que ce raisonnement est faux (voir mon 18h05 pour démonstration). Il est possible que j’ai tort, dans ce cas, démontrez le moi sans changer de sujet. Il semble qu’en Alberta ils y soient arrivés… j’essaie de comprendre comment. Si vous pouvez m’y aider, merci d’avance.

      Vous y aller d’une de vos tirades (inter)minables pour calculer… la marge de profit des produits vendus. C’est quoi le rapport? On le sait qu’elle est élevée, c’est ce qui permet des revenus de plus d’un milliard! Si on la réduit, le vin sera plus abordable, mais les revenus diminueront drastiquement. Ce manque à gagner sera assurément compensé par d’autres taxes… C’est ce que j’appelais hier «offrir un cadeau collectif de 500 millions (par année!) aux amateurs de vins, cadeau payé par tous les contribuables».

      Aussi, quand je mentionne des économies de 10 cents la bouteille, ce n’est pas en lien avec la marge de profit, c’est uniquement en lien avec le salaire des employés de la SAQ. Ne mélangez pas tout SVP.

      Vous êtes soit très sot et ne comprenez rien, soit de très mauvaise fois et déformez malhabilement le sens de ce que vous lisez. J’avoue hésiter entre les 2 options…

      Pour votre plus grand plaisir, la police s’est fait rappeler à l’ordre par la police il y a peu de temps, elle a reconnu son tort, et s’est excusée (voir 8 août 2014, 09h10). C’est juste quand on critique vos chums que vous vous plaignez de cette police?

    • samati, 12h00 et cotenord_7: J’ai lu les articles, et la même conclusion que vous:

      «After Alberta privatized every single government liquor store by the spring of 1994, Alberta’s government kept the mark-up (sales tax) in place. In total, between privatization and the end of this budget year, Alberta’s treasury will have reaped $10.5 billion in such markups, including an estimated $700 million this year.»

      Je me questionne sur comment ce serait possible au Québec: conserver les mêmes revenus pour le gouvernement, sans augmenter le prix des produits? Les articles en lien ne mentionnent pas le «comment», mais expliquent le «résultats».

      Pouvez-vous m’éclairer?

    • @cotenord_7 10h59, fauconcanadien, monsieur8

      fauconcanadien: 1, monsieur8: 0

    • RIP Raymond Gravel. :-(

      Un grand homme nous a quitté.

    • anthrax

      11 août 2014
      12h07

      C’est pas un blogue d’économistes ici.

      Vous êtes incapables de dialoguer sur des thèmes d’actualités très importants en ce moment, comme le fait spasipire à 10h50 !

      Le vide total, le néant.

      N’oubliez Anthrax, sans vous faire la leçon, mais c’est l’argent, et l’obsession de l’argent, qui mène le monde. Dans toute ses facettes et tout les recoins.

      Mais j’en écrit pas plus sinon je serain ”flushé” par le censeur.

      J’ai juste le droit d’écrire que tout le monde il est gentil, beau, bon, intelligent, merveilleux.

    • @A.Talon 09h13

      Vous écrivez: “C’est ce qui permet de constater que le pseudo ‘Fritz2′ est légèrement supérieur au pseudo ‘Picotte’ sur ce plan, mais pas beaucoup plus…”

      Merci, c’est toujours ça de pris.

      Simon Picotte ne m’a pas encore dit si je suis lui ou s’il est moi. Dans l’affirmative, votre commentaire tombe à l’eau.

    • Fritz2

      je confirme que je suis “elle”, c’est à dire : vous

    • Est-ce étonnant que les jeunes libéraux qui trouvent que le Québec étouffe, et dont les seules solutions sont des ventes de feu des actifs québécois et des mesures d’austérité qui touchent la classe moyenne, est-ce étonnant qu’ils n’aient pas soulevé le fait qu’on pourrait peut-être regarder du côté des 173 Milliard$ en évasion fiscale en moyenne par année au Canada ?

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • cotenord_7

      11 août 2014
      12h07

      Dans le cadre de sa couverture du Congrès mondial acadien 2014

      Encore les Acadiens!!!!

      Laissez-les tranquille. Ils ne vous ont rien fait. C’est quoi cette archanement!!!

      P.S. Sauf Rock Voisine qui nous assomme avec ses reprises de chansons suréchauffées jusqu’à être collées au fond d’une marmitte. Cela c’est de l’acharnement.

      Pitié

    • @ monsieur8 (commentaire « 11 août 2014 12h48 » ) :

      Dans son texte d’opinion Why Ontario should privatize its liquor stores, Mark Milke souligne le fait que la privatisation en Alberta a amené une augmentation du nombre de boutiques de ventes de vins et spiritueux, et que cela a amené une augmentation de la compétition, ce qui tend à favoriser les consommateurs.

      Ainsi, on lit ceci dans le texte d’opinion de Mark Milke :

      Competition has also increased in Alberta. Just prior to privatization, Alberta had 208 government liquor stores and 65 private retailers.

      Nineteen years later, Alberta has 1,313 private liquor stores and another 93 general merchandise stores that can carry alcohol beverages (usually in small towns). All those stores can import whatever they want through a wholesaler (no government bureaucrats need approve) and all set their own prices.

      On prices across Canada, they fluctuate widely depending on a province’s mark-ups and taxes on alcohol. However, when I compared Alberta to British Columbia in a 2002 study, and subtracted taxes and markups in both provinces, Alberta’s system was far better for consumers on price and selection.

      I have seen more recent studies that try and argue Alberta has high prices. But such surveys invariably ignore Alberta’s big box stores and their cut-rate prices.

      Critically, those big-box liquor stores guarantee no retailer or wholesaler—say unlike the LCBO’s approach—can have fat margins. Competition in Alberta is too intense. That’s great for consumers.

      De façon générale, je crois qu’une boutique qui est exploitée par le secteur privé a de meilleures chances d’être mieux gérée qu’une boutique qui est gérée par une entreprise d’état, par exemple en ce qui concerne l’offre de produits, l’adéquation entre le nombre d’employés présents dans a boutique et son achalandage, etc.

      La mise en place d’un système de libre concurrence favoriserait aussi la compétition entre grossistes, ce qui avantagerait le consommateur.

      Aujourd’hui, ce sont des fonctionnaires de la SAQ qui décident de façon conservatrice et routinière que la très grande majorité de l’offre de produits qui occupent l’espace des succursales de la SAQ doit provenir d’Europe (surtout de France, d’Italie et d’Espagne, et quelques vins d’Allemagne), avec une petite touche d’exotisme fournie par quelques vins provenant de Californie, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Amérique du sud.

      Les succursales de la SAQ n’offrent à peu près aucun vin de l’Ontario (malgré la forte production provenant de la péninsule du Niagara et d’autres régions viticoles émergentes), de la Colombie-Britannique (vallée de l’Okanagan), de l’état de New York, du nord de la Californie, de l’Oregon (où on produit d’excellents Pinot noirs), de l’état de Washington, etc.

      Sans même tenir compte des vins ontariens, l’offre de produits dans une succursale typique de la LCBO est beaucoup plus vaste que dans une succursale de la SAQ, avec des prix avantageux pour le consommateur ontarien (probablement de 2 $ à 4 $ de différence pour une bouteille dans la plage de prix 15-25 $ par bouteille).

      Avec une privatisation totale ou partielle de la SAQ, je crois que les consommateurs seraient mieux servis par une plus grande diversité de produits, une plus grande réponse aux désirs de la clientèle, un meilleur prix par bouteille, etc. Et je ne crois pas que les revenus du gouvernement baisseraient, qu’ils proviennent de la marge imposée par le gouvernement (« mark-up ») ou de la taxe sur les vins et spiritueux…

      Que le gouvernement s’intéresse aux questions de santé liées à la consommation d’alcool, à s’assurer que les approvisionnements se font de façon correcte et honnête, et que des taxes raisonnables sont perçues sur des produits considérés comme étant « de luxe ».

      Mais là comme ailleurs, que le gouvernement laisse l’exploitation des activités commerciales au secteur privé, qui est mieux outillé pour effectuer ces activités de façon efficace…

    • @ monsieur8 13h00
      «RIP Raymond Gravel. :-( Un grand homme nous a quitté.»

      Oui, encore un autre. Deux citoyens exemplaires viennent de nous quitter en moins de deux jours. Les individus de qualité disparaissent l’un après l’autre alors que les médiocres sont triomphants. Comme si le Québec n’était pas devenu suffisamment triste et déprimant depuis le printemps dernier…

    • «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

      Un séparatiste dirait, avec raison et surtout la logique:

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Canada.»-

    • A.Talon

      11 août 2014
      13h53

      @ monsieur8 13h00
      «RIP Raymond Gravel. :-( Un grand homme nous a quitté.»

      Oui, encore un autre. Deux citoyens exemplaires viennent de nous quitter en moins de deux jours. Les individus de qualité disparaissent l’un après l’autre alors que les médiocres sont triomphants. Comme si le Québec n’était pas devenu suffisamment triste et déprimant depuis le printemps dernier…

      Faites-vous z’en pas, l’immigration va tout règler. Salam Alekum, mon homme.

    • @ spasipire (commentaire « 11 août 2014 13h39 » ) :

      Voici quelques lectures suggérées, « juste pour vous » (!!!) :

      Les Acadiens du Québec (Radio-Canada)

      L’Acadie du Québec (Coalition des organisations acadiennes du Québec)

      Acadiens au Québec (Wikipédia)

      Fédération acadienne du Québec

      Musée acadien du Québec à Bonaventure

      Centre d’interprétation Les Acadiens à Saint-Grégoire

      Bonne lecture, et surtout,… lâchez pas la patate !!!

    • @ simonpicotte/lungomare

      Je voulais te demander: comment était la température en Italie? Tu n’en as pas parlé. Faisait-il chaud?

    • @A.Talon 13h53

      — Les individus de qualité disparaissent l’un après l’autre alors que les médiocres sont triomphants —

      Vous avez raison. Vous êtes encore vivant et vous jouez au triomphant.

      Comme si ce blogue n’était pas devenu suffisamment triste et déprimant depuis votre arrivée.

    • @ spasipire 14h20
      «Faites-vous z’en pas, l’immigration va tout règler. Salam Alekum, mon homme.»

      Commentaire mesquin d’un petit homme.

    • cotenord_7

      11 août 2014
      14h22

      @ spasipire (commentaire « 11 août 2014 13h39 » ) :

      Voici quelques lectures suggérées, « juste pour vous » (!!!)

      Je ne pouvais pas m’empêcher de vous taquiner. Merci pour la lecture, j’vous adore.

      Et j’aime bien les gros lolos de Lisa LeBlanc

    • @A.Talon

      Raymond Gravel nous aidait à croire en l’homme.

      C’était un homme de qualité.

    • @cotenord_7 Les souverainistes, dont pourtant la motivation principale est la protection de la langue francaise, détestent se faire rappeler qu’il y a un million de Canadiens hors Québec de langue maternelle francaise.

    • Ahhh. Les insultes de mr. Talon passent. Du favoritisme mr. le censeur. C’est pas juste.

      Et je m’en balance car votre négativisme n’éteint pas ma joie de vivre.

    • Mr. Talon, aller manger une p’tite croûte.
      Vous n’avez pas seulement l’estomac dans les talons, mr. talon, mais l’esprit aussi.

    • Le grand homme n’était il pas un ancien prostitué et narcomane en plus? Si c’est ce que ça prend pour être un grand homme il y a plein de possibilités pour qu’il en existe plein d’autres au quebec.

    • Talon qui écrit le commentaire suivant à Spasipire

      A.Talon
      11 août 2014
      14h56
      @ spasipire 14h20
      «Faites-vous z’en pas, l’immigration va tout règler. Salam Alekum, mon homme.»

      Commentaire mesquin d’un petit homme.
      ________________________

      Regardons maintenant quelques échantillons écrient par ce même Talon :
      A.Talon
      8 août 2014
      08h51

      @ teddybear 05h38
      Pensée simpliste, ignorance crasse, préjugés gros comme une maison et généralisations abusives, comme d’habitude. Chacun de vos commentaires ne fait que confirmer votre haine du Québec et de ses habitants. Gros vendeur pour le Canada, il n’y a pas à dire! Dans le genre épouvantail à moineaux…

      A.Talon
      7 août 2014
      17h00

      @ poussincanadien 16h18 —- plutôt que fauconcanadien——-

      «Je n’ai jamais arboré le drapeau du Québec. Par contre, le drapeau du Canada flotte allègrement devant ma demeure. J’en suis fier.»

      Pas étonnant de la part d’un individu ayant déserté le Québec depuis 38 ans. Pas de quoi vous en vanter non plus. Et fier comme un poulet en attente d’être transformé en McCroquettes!… Ça fait dur votre affaire.

      A.Talon
      6 août 2014
      13h59

      @ godin1963 12h58

      Vous perdez votre temps avec vos questions parce que ‘boston’ n’est pas en mesure d’y répondre. Il n’a visiblement pas les capacités pour être militaire et n’a probablement jamais porté d’autres uniformes qu’un costume d’Halloween dans toute son existence. Probablement un post-ado dans la trentaine vivant encore aux crochets de ses parents et réfugié à longueur de journée dans le sous-sol du ‘bungalow’ familial. Ça ne l’empêche toutefois pas de se croire en «mission». En somme, c’est un grand héros canadien.
      __________________________

      Comme disait l’autre : Tu vois la paille dans l’œil de ton prochain, mais tu ne vois pas la poutre qui est dans le tien.

    • Je ne suis nullement surpris qu’une personne aussi négative et pompeuse d’énergie que A.Talon soit séparatist. Son profil de personnalité correspond exactement au péquiste type et la principale raison pour laquelle je suis fédéraliste inconditionnel. Je refuse d’être gouverné par des gens qui raisonnent comme A.Talon.

    • Je voulais te demander: comment était la température en Italie?
      _____________
      Quel jour et à quel endroit Jaypee? J’ai fait 4750 km selon Europcar. Ça fais tu sens selon toi?

    • @ rogerothornhill (commentaire « 11 août 2014 15h28 ») :

      Vous avez tout à fait raison.

      Et il y a tout près du Québec, en Nouvelle-Angleterre, probablement au moins entre 150 000 et 300 000 Franco-américains qui ont encore une certaine connaissance du français, qui partagent une bonne partie de notre patrimoine culturel, et qui y sont attachés.

      Pourquoi donc n’y a-t-il pas eu plus d’initiatives et d’efforts des grands leaders de nos institutions culturelles et de nos institutions d’enseignement, afin établir des « ponts culturels » avec ces gens et avec leurs enfants, qui pourraient visiter nos villes et villages, fréquenter nos écoles d’apprentissage du français, acheter nos produits culturels, etc. etc. ???

    • Raymond Gravel, un être humain exceptionnel. Humaniste et homme de foi à l’esprit ouvert et intègre, il était la bête noire des réactionnaires politiques et religieux. C’est une grande perte. R.I.P.

    • @ A. Talon, 13h53

      tu dis ”Comme si le Québec n’était pas devenu suffisamment triste et déprimant depuis le printemps dernier”

      Erreur, le Québec s’est réveillé le printemps dernier.

    • Ouais bon, l’abbé était séparatiste et n’aimait pas beaucoup Israël. Un homme aux grandes « qualités » quoi.

    • L’Isle-Verte: la Résidence du Havre réclame une enquête publique

      Encore une demande pour nous faire payer

      Trouvez-vous, comme moi, que c’est rendu qu’il faut toujours des commissions et tanné de payer pour celles-ci ?

      Commission Ménard, Commission Duceppe et encore. Pour absolument rien,, aucun compte rendu

      Me semble que c’est rendu ridicule de faire des commissions,,, peut-être sur le pourquoi les minous font pipi dans une litière ????

      Pis nous autres les épais, qui absorbons les frais pour ça comme une litière.

    • spasipire

      11 août 2014
      15h41
      Belle réplique.

    • boston 16h53

      salam mon frère, heureusement qu’il y aussi les manifestations à Montréal, pour encourager le gouvernement du hamas palestinien.

    • @ tibob25 17h10

      il nous dit :

      ” Trouvez-vous, comme moi, que c’est rendu qu’il faut toujours des commissions et tanné de payer pour celles-ci ?
      Pour absolument rien,, aucun compte rendu”

      RÉPONSE :

      Elle est bonne! les “comptes rendus ” non mais en avez-vous demandé un à Yves Bolduc, Ministre de l’éducation qui était parti en Côte d’Ivoire pour un sommet sur l’éducation ?

      Réponse : NON !

      il est parti en délégation à nos frais et on n’a jamais rien su de ce grand mystère… mdr et re-mdr ! ☺

    • @IwantYou 17h08 “Ouais bon, l’abbé était séparatiste et n’aimait pas beaucoup Israël”. Il était indépendantiste et critiquait les positions indéfendables du gouvernement israélien. C’était légitime; que ça vous déplaise n’y change rien.

    • lukos

      11 août 2014
      16h31

      Raymond Gravel, un être humain exceptionnel. Humaniste et homme de foi à l’esprit ouvert et intègre, il était la bête noire des réactionnaires politiques et religieux. C’est une grande perte. R.I.P.

      =====================================================

      C’est plein d’homme de foi à l’esprit ouvert et intègre qui n’ont pas eue besoin de se prostituer et d’être cocainomane pour le devenir. En plus on garde l’église le plus éloigné possible d’avec la politique.

    • IwantYou

      11 août 2014
      17h08

      Ouais bon, l’abbé était séparatiste et n’aimait pas beaucoup Israël. Un homme aux grandes « qualités » quoi.
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Il n’y a pas beaucoup de curés qui aiment israel……….juste à relire l’histoire du Quéebec

    • Le ministre docteur Bolduc va bientôt aller relever de nouveaux défis !

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • En effet un grand humaniste et intègre

      Quand l’un des principaux instigateurs du recours collectif contre la Congrégation de Sainte-Croix, L. R., s’est adressé à la cour récemment, il a parlé à cœur ouvert de sa peur et d’un sentiment de terreur à l’idée que des hommes de foi aient pu l’abuser et jouir d’une culture d’impunité pendant un demi-siècle. Ses pairs sanglotaient derrière lui, des victimes des frères de Sainte-Croix qui avaient aussi réprimé trop longtemps leur honte et leur souffrance.

      La cour a figé devant cet étalage de désarroi aux profondeurs abyssales, le 9 novembre dernier. Seul le déversement de larmes ponctuait le bref témoignage de L. R., qui recommandait aux victimes d’accepter les termes de l’entente historique, d’une valeur de 18 millions de dollars, conclue entre les frères de Sainte-Croix et leurs 225 victimes connues (l’entente a été homologuée le 7 décembre).

      Le récit n’inspire aucune compassion au prêtre Raymond Gravel. «Pour dix-huit millions, je suis capable de pleurer moi aussi», lance-t-il à la table d’un café du Plateau. Depuis que la Congrégation de Sainte-Croix s’est engagée à verser de 10 000 $ à 250 000 $ aux victimes d’abus sexuels dans ses trois écoles de Montréal, Pohénégamook et Saint-Césaire, Raymond Gravel est furieux.

      Tout en condamnant les frères qui ont violé leurs élèves, l’abbé Gravel s’est opposé au versement d’indemnisations financières aux victimes. À ses yeux, l’entente est abusive et inacceptable, puisqu’elle force toute une congrégation à payer pour les écarts d’une minorité. Il réitère en entrevue ses accusations à l’égard des avocats qui ont transformé les victimes «en prostitués» en leur faisant miroiter de l’argent. Par-dessus tout, il appréhende un courant «antireligion» au Québec. «Cette entente va faire jurisprudence. Toutes les communautés religieuses vont être poursuivies, et on va les mettre en faillite», dit-il.

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/338952/victimes-ou-prostitues

    • @renberg 17h57 “C’est plein d’homme de foi à l’esprit ouvert et intègre qui n’ont pas eue besoin de se prostituer et d’être cocainomane pour le devenir.”Je l’attendais, celle-là. Elle ne vous fait pas honneur.

    • @ Bilbo50 14h43
      «Vous avez raison. Vous êtes encore vivant et vous jouez au triomphant.»

      Vous êtes sur une pente glissante. Réalisez-vous que vos propos pourraient être interprétés comme des menaces devant la justice? N’oubliez pas que votre anonymat relatif n’est pas une grande protection. SPCUM, SQ, GRC, j’ai le choix.

    • @ IwantPicotte 16h08
      «Je ne suis nullement surpris qu’une personne aussi négative et pompeuse d’énergie que A.Talon soit séparatist. blablabla…»

      Vous vous êtes mérité une belle réputation de toxicité ces dernières années. Voilà pour votre crédibilité.

      @ IwantPicotte 16h13
      «J’ai le droit de rêver ma vie sur le web à défaut d’avoir les moyens financiers de la vivre non?» — Picotte 23 juillet 11h01

    • … elle est bonne !

      Yves Bolduc relève de nouveaux défis :

      ▬► https://pbs.twimg.com/media/BuyVEvKIgAAHvxz.jpg:large

    • @renberg 17h57 Vous remportez la palme de la mesquinerie de la journée. Pharisiens, sépulcres blanchis…

    • @ renberg 16h04 et 17h57
      «Le grand homme n’était il pas un ancien prostitué et narcomane en plus? Si c’est ce que ça prend pour être un grand homme il y a plein de possibilités pour qu’il en existe plein d’autres au quebec.»

      Vous n’en ratez pas une, vous. Quand vous voyez une flaque de boue, il faut nécessairement que vous sautiez dedans. Vous ne croyez donc pas aux vertus de la rédemption et du pardon? Avez-vous le coeur endurci à ce point? D’ailleurs, votre existence s’est-elle toujours déroulée sans accroc et votre passé est-il absolument vierge de toute tache? Permettez-moi d’en douter.

    • @ Achile ~ (18h13)

      Chiche!!

      Ou… comme on dit en bon québécois: T’es pas game!!

    • anthrax
      11 août 2014
      17h34

      Donc,ça te fais rien de payer

      On pourrait aussi parler de Lizé,,,,Blanchet,,, et autre,,, comme Boisclair

      Moi je parle des commissions qui sont pour toutes sorte de niaiserie et c’est nous qui payons.

      Wake up man, enlève ta burqua et regarde autour de toi

    • lukos

      11 août 2014
      18h12

      @renberg 17h57 “C’est plein d’homme de foi à l’esprit ouvert et intègre qui n’ont pas eue besoin de se prostituer et d’être cocainomane pour le devenir.”Je l’attendais, celle-là. Elle ne vous fait pas honneur.
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Ce n’est pas le but que je recherchais non plus……………….mais si vous croyez qu’il faut descendre dans les égouts pour devenir un grand homme, libre à vous

    • @ lukos 18h18
      «Vous remportez la palme de la mesquinerie de la journée.»

      Il semble encore une fois qu’on peut tout se permettre quand on est du «bon bord». Même les propos les plus malsains. SURTOUT les propos les plus malsains.

    • @ Pantaleon_Madore 18h29
      Certaines choses sont carrément inacceptables et non négociables.

    • A.Talon

      11 août 2014
      18h23

      Vous n’en ratez pas une, vous. Quand vous voyez une flaque de boue, il faut nécessairement que vous sautiez dedans. Vous ne croyez donc pas aux vertus de la rédemption et du pardon?
      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Vous voteriez pour jean Charest s’il faisait acte de contrition??????

      ========================================================

      Avez-vous le coeur endurci à ce point? D’ailleurs, votre existence s’est-elle toujours déroulée sans accroc et votre passé est-il absolument vierge de toute tache? Permettez-moi d’en douter.

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
      Ma vie est loin d’etre sans tache mais disons que j’accepte difficilement qu’un type qui faisait des guili guili a des mossieur pour un vingt piastre en plus de s’enfarinner le nez vienne ensuite me faire la leçon……dans ce temps là tu te garde une tite gêne et tu te la ferme.

    • “À ses yeux, l’entente est abusive et inacceptable, puisqu’elle force toute une congrégation à payer pour les écarts d’une minorité.”

      Et pourtant, les congrégations religieuses sont bel et bien responsables
      des crimes commis par les prêtres pédophiles…

      Pire encore que les actes dont se sont rendus coupables plusieurs individus,
      c’est la réaction des dirigeants de ces congrégations qui est injustifiable!

      Non contents de taire les crimes et de protéger de la justice les prêtres pédophiles, en plus d’intimider les victimes et de les réduire au silence, elle remettait souvent les criminels dans des endroits où ils pouvaient sévir à nouveau!

      L’Église catholique a toujours fait passer l’institution avant le bien-être et l’intégrité physique de ses victimes, des enfants qu’elle était supposée éduquer au nom de Dieu et dont elle avait la garde et la responsabilité!

      Pire encore, on parle ici de personnes qui se sont auto-proclamées comme représentants de Dieu sur terre! Quand Jésus disait de laisser venir à lui les petits enfants, je ne pense pas que c’est ce à quoi il voulait faire allusion.

      Quand vous avez un clergé 100% mâle qui doit faire voeu de chasteté et que vous lui donnez accès à des enfants, vous créez essentiellement un système qui attire les agresseurs. Si en plus, vous les protégez de la loi/justice et que vous facilitez en plus la récidive, c’est le paradis sur terre que vous offrez aux pédophiles!!

      On voit maintenant que les victimes d’abus sexuels ont reçu des sommes importantes d’argent de la part de diocèses (et congrégations religieuses) parce que qu’on a trouvé que ceux-ci avaient été les complices des prêtres et qu’ils avaient facilité la commission d’autres abus. On ne parle pas ici d’incidents isolés. C’est arrivé partout dans le monde dans au moins 25 pays sur quatre continents et, à chaque fois, les autorités catholiques ont réagi exactement de la même façon.

      On doit alors parler d’obstruction de justice de manière coordonnée et de façon systématique! C’est ça le crime odieux qu’on reproche à l’Église catholique, à ses papes, à ses cardinaux et à ses évêques!

    • @Pantaleon_Madore 18h29 “T’es pas game!!” Pas besoin. Les services de renseignements lisent les blogues. La plupart des commentaires sont sans danger mais certains peuvent être scrutés plus attentivement. Avis aux intéressés.

    • N’oubliez pas que votre anonymat relatif n’est pas une grande protection. SPCUM, SQ, GRC, j’ai le choix. A.Talon
      __________

      Seul un esprit caractériel et fauteur de troubles y verrait des menaces. Personne de raisonnable et sensée n’y verrait quelque intimidation. Et, comme si, les forces de l’ordre, quel qu’elle soit, était à son service en claquant des doigts. Typiquement québécois. Quelle culture! Vivement le Canada quand je lis du A.Talon. Et vivement 1.4 enfants canadiens français par famille.

    • Ou… comme on dit en bon québécois: T’es pas game!!-Robert Giroux
      ________
      Et il est encouragé par nul autre que celui qui prône le mépris public des gens qui ne pensent pas comme lui. Vive le Canada. Vive 1.4 enfants par famille quand je lis du monde de même.

    • Des Gravels? le bar le Stud en est bien plein.

    • 19h02 ” Les services de renseignements lisent les blogues. Pas mot à mot. Mais des mots suspects qui reviennent leur mettent la puce à l’oreille. Les logiciels sont là pour ça.

    • @renberg 18h44 “…si vous croyez qu’il faut descendre dans les égouts pour devenir un grand homme, libre à vous.” Je n’ai jamais dit ça et a n’a rien à voir. Le passé d’un homme n’est pas son présent. Celui qui a vécu de grandes difficultés et les a honorablement surmontées en est d’autant plus méritoire. C’est vous qui vous complaisez dans les égouts.

    • Dans le fond, c’est les séparatiste et les indépendantistes qui ont tués leur propre rêve en nous faisant peur avec leur attitude.

      Bien oui, nous avoir peur des avoir comme dirigeants. Ils ne nous inspirent pas confiance. Ils sont hautains, arrivistes, et ils aiment les insultes et la chicane. Comme les mr. Achille Talon de ce Québec. Vraiment vous êtes responsable de ne pas vivre votre utopie.

    • @A.Talon 18h15 Iwant-Lungomare -Picotte est souvent lassant mais parfois amusant. Il est aussi la démonstration de la liberté d’expression et de l’étrangeté de la “modération”.

    • @Talon : Le problème est que vous mettez les gens en dépression avec vos post négatifs, déprimants et décourageants. Nous sommes déjà les plus gros consommateurs d’antidépresseurs au monde. N’en rajoutez pas. Toutefois, je perçois de la souffrance dans vos commentaires. Je connais des gens qui peuvent vous venir en aide. Écrivez-moi! Je ne tends la main qu’une seule fois. Saisissez-la.

    • Désolé – j’ai jamais entendu parler de cet abbé. Suis-je trop athée? Je ne sais pas – pour moi on l’est ou on l’est pas. Mais si ce type fut bon pour le Québec, tant mieux.

      Pour moi la nouvelle de la journée est le décès de Robin Williams. Suicide. Tristesse…
      Good Will Hunting – son role le plus poignant a mon humble avis. Les américains ont perdu un trésor national. RIP

    • Quand je vous disais qu’Obama a échappé le moyen orient, L’égypte vient de conclure un contrat d’achat de 3 billions d’arme avecPoutine

    • lukos

      11 août 2014
      18h18

      @renberg 17h57 Vous remportez la palme de la mesquinerie de la journée. Pharisiens, sépulcres blanchis…
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Vous pouvez toujours lire ou relire l’article du devoir, après ça dites moi encore que c’est un grand homme.

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/338952/victimes-ou-prostitues

    • A.Talon

      11 août 2014
      18h46

      @ lukos 18h18
      «Vous remportez la palme de la mesquinerie de la journée.»

      Il semble encore une fois qu’on peut tout se permettre quand on est du «bon bord». Même les propos les plus malsains. SURTOUT les propos les plus malsains.
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Vous êtes libre de prendre vos exemples à suivre où vous voulez, les goût ne sont pas à discuter

    • @monsieur8

      “Je n’ai jamais dit que la privatisation de la SAQ entraînerait une baisse de prix. J’ai tout simplement dit qu’en fermant la SAQ le gouvernement pourrait déterminer le besoin de revenus qu’il a besoin et établir des taxes sur les vins et les spiritueux dont il a besoin.

      Il pourrait y avoir une baisse de prix, car les frais de distribution seraient moins élevés. Cependant, une baisse de prix n’est pas le but recherché.”

      ” C’est ce que j’appelais hier «offrir un cadeau collectif de 500 millions (par année!) aux amateurs de vins, cadeau payé par tous les contribuables».”

      Ce que j’ai démontré en utilisant les chiffres provenant de la SAQ elle-même c’est que la SAQ majore les prix de façon incroyable pour un commerce de détail, et est en position de le faire car c’est un monopole de l’état. C’est une situation qui n’existe pas dans plusieurs provinces canadienne ni fort probablement dans plusieurs états américains. C’est une situation absurde.

      A l’heure actuelle ce sont les consommateurs de ce genre de produits qui font un cadeau a la collectivité. Si vous trouvez cela normal, tant mieux pour vous. Mais ce ne l’est certainement pas.

      Monsieur8, vous devriez suivre vous même les conseils que vous prodiguez aux autres. Cela vous éviterais de confondre le rationnel de la sottise. Mais comme ce n’est pas la première fois que vous commettez cette erreur, il m’appartient plus a moi qu’à vous de me questionner.

      Et en ce qui concerne la “police”, prière de demander à @lukos. Plus souvent qu’autrement nos opinions sont divergentes, mais j’ai beaucoup de respect pour cette personne car ses interventions sont pertinentes et rarement, sinon jamais, offensantes envers autrui.

      Et a quelques reprises j’ai indiqué mon malaise a rétorquer aux commentaires disgracieux des autres alors que je trouve que cela n’est pas édifiant. Je n’ai jamais senti de votre part cette retenu.

    • @A.Talon 18h46 “Il semble encore une fois qu’on peut tout se permettre quand on est du «bon bord»” Je ne crois pas qu’il s’agisse d’être du “bon bord”. Il y a des zoufs de tous les bords. Cracher sur la mémoire d’un être exemplaire est ignoble et n’a rien à voir avec la politique mais tout à voir avec le manque de dignité et de respect.

    • A.Talon

      11 août 2014
      18h46

      @ lukos 18h18
      «Vous remportez la palme de la mesquinerie de la journée.»

      Il semble encore une fois qu’on peut tout se permettre quand on est du «bon bord». Même les propos les plus malsains. SURTOUT les propos les plus malsains.
      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Au fait……… c’est quoi pour vous être du bon bord?

    • “…mais si vous croyez qu’il faut descendre dans les égouts
      pour devenir un grand homme, libre à vous.”

      Naahhh! C’est surtout de réussir à se SORTIR des égouts
      qui peut faire de vous un grand homme…

    • Un débat sur la privatisation possible de la SAQ a aussi lieu sur le blogue de Loïc Tassé (hébergé sur le site Internet du Journal de Montréal).

    • “Certaines choses sont carrément inacceptables et non négociables.”

      @ Achile ~

      Rechiche!

      Et tenez-nous au courant de vos démarches…

      Si j’étais vous, je commencerais par la GRC…

      Du monde montés sur leurs grand chevaux, ils connaissent ça !!

    • Certaines choses sont carrément inacceptables et non négociables.
      _________
      Comme le fédéralisme canadien, Israël, les USA etc…

    • Pas besoin. Les services de renseignements lisent les blogues.-Lukos
      _________
      Misère! Typiquement québécois.

    • La censure qui ne me permet pas de répondre à des menaces à mon égard. J’essaie de
      nouveau.
      ________________
      A.Talon
      11 août 2014
      18h13

      C’est vous qui faites des menaces ici.

      Réfléchissez deux secondes.

      — Les individus de qualité disparaissent …donc… si vous êtes encore vivant et vous jouez au triomphant … vous êtes un médiocre. —

      Même pas capable de saisir la nuance du commentaire suite à votre propre commentaire.

      Je ne qualifierai pas ce que je pense de vous car je serai de nouveau censuré.

    • À force d’entendre des sottises québécoises, j’en suis venu à souhaiter la disparation de ma propre langue! C’est dire comment les québécois peuvent rendre « à bout ».

    • @renberg 18h53 “j’accepte difficilement qu’un type qui faisait des guili guili a des mossieur pour un vingt piastre en plus de s’enfarinner le nez vienne ensuite me faire la leçon…” En quoi vous a-t-il fait la leçon? Votre commentaire est ignoble et nauséabond. Il a publiquement assumé son passé et a très honorablement refait sa vie. Sauriez-vous en faire autant? Votre mépris est méprisable.

    • @lukos 19h02

      Vous écrivez: “@Pantaleon_Madore 18h29 “T’es pas game!!” Pas besoin. Les services de renseignements lisent les blogues. La plupart des commentaires sont sans danger mais certains peuvent être scrutés plus attentivement. Avis aux intéressés.”

      Il est en effet possible que des services de renseignement lisent ces blogues, tout probablement à partir de logiciels basés sur des mots-clefs. Et encore, je ne suis pas convaincu. Supposons un instant que ce soit vrai. Si quelqu’un écrit “T’es pas game!!”, qu’est qu’un service de renseignement va faire avec cette phrase anodine à moitié en français et à moitié en anglais”? À moins évidemment que les services de renseignement auxquels vous faites allusion soient ceux de l’Office québécois de la langue française.

    • Naahhh! C’est surtout de réussir à se SORTIR des égouts
      qui peut faire de vous un grand homme…-Robert
      ____________
      hahaha est bonne!

      « Rien n’est plus long que la véritable naissance d’un homme » Marguerite Yourcenar

    • lukos

      11 août 2014
      20h34

      @A.Talon 18h46 “Il semble encore une fois qu’on peut tout se permettre quand on est du «bon bord»” Je ne crois pas qu’il s’agisse d’être du “bon bord”. Il y a des zoufs de tous les bords. Cracher sur la mémoire d’un être exemplaire est ignoble et n’a rien à voir avec la politique mais tout à voir avec le manque de dignité et de respect.
      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Si c’est ça pour vous un être exemplaire il n’y a plus rien à dire, tous les goûts sont dans la nature.

    • @IwantYou 19h11 “Des Gravels? le bar le Stud en est bien plein.” Vous semblez vous y connaitre. Vous y allez souvent? Si ce bar était fréquenté par des gens aussi bien que lui, je n’hésiterais pas à y aller.

    • Du monde montés sur leurs grand chevaux, ils connaissent ça !!-Robert
      __________
      Grimper dans les rideaux pour chercher à s’en servir pour cacher la lumière en déposant une plainte que l’on sait fausse. Ça vous excite vraiment? Ce sont les gens honnêtes qui doivent recevoir le mépris public dont vous parlez constamment? Quel petit photographe.

    • Pour lui, une vraie victime doit souffrir en silence

      Pierre tente une dernière approche, mais Raymond Gravel est déjà ailleurs. «C’est la survie même de l’Église catholique qui est en jeu», dit-il. Et il n’éprouve aucun remords à la défendre bec et ongles.

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Les intégristes catho ben ça existe encore quoiqu’on en pense.

    • J’ai lu les derniers commentaires et j’ai eu ma dose.

      Je crois que je vais aller dans les bras de Morphée, juste pour vous oublier.

      Plus plate, on meurt.

    • Ce soir la gauche de ce blogue a démontré son vrai visage. On voit que c’est pas des lumières. C’est pire que je pensais.

    • @SuperCass 19h51

      Vous écrivez: “Désolé – j’ai jamais entendu parler de cet abbé. Suis-je trop athée? Je ne sais pas – pour moi on l’est ou on l’est pas. Mais si ce type fut bon pour le Québec, tant mieux.

      Pour moi la nouvelle de la journée est le décès de Robin Williams. Suicide. Tristesse…
      Good Will Hunting – son role le plus poignant a mon humble avis. Les américains ont perdu un trésor national. RIP”

      Comme vous, je ne connaissais pas ce M. Gravel. Donc son décès m’indiffère. RIP. Comme vous, je partage vos sentiments à la suite du décès de Robin Williams. RIP.

    • Tiens… Parlant de décès:

      RIP Robin Williams, acteur, comédien, et grand humoriste!

      “Dieu nous a donné un pénis et un cerveau,
      mais malheureusement pas assez de pression sanguine
      pour faire fonctionner les deux en même temps.”

      “Les ballerines sont toujours sur la pointe des pieds !
      Pourquoi n’en engagent-ils pas des plus grandes ?”

      Le conservatisme compatissant…
      c’est quoi cette patente-là?
      Une Volvo équipée d’un rack à fusils??

    • @renberg 20h25 “…l’article du devoir…”Je ne prétends pas que Raymond Gravel était parfait. Son opinion dans ce cas précis est discutable. Il n’en était pas pas moins un grand homme. Aucun grand homme n’est parfait. Votre acharnement à le diminuer est franchement désolant et votre haine des homosexuels est transparente.

    • @renberg

      De façon générale, je suis d’accord avec votre vision des choses.
      Vos commentaires sur l’abbé Gravel me chagrinent d’autant plus.

    • @lukos 21h17

      “Si ce bar était fréquenté par des gens aussi bien que lui … ”

      Mais vous vous moquez de qui ici? Avez-vous lu le commentaire de 16h04 au sujet de votre chéri?

      Vous venez de baisser dans mon estime ou bien vous faites preuve partisannerie aveugle.

      Georges Messier

    • @ Bilbo50 21h02
      J’avais parfaitement saisi l’allusion perfide ainsi que… la menace voilée. Au cours de mes années d’activités professionnelles, j’ai rencontré suffisamment d’individus, disons, «spéciaux» et passablement agressifs pour savoir reconnaître ce trait de caractère et savoir aussi comment m’en prémunir. La première règle est de ne JAMAIS tolérer quelque menace que ce soit, incluant n’importe quoi pouvant ressembler de près ou de loin à une menace. Tenez-vous le pour dit. N’oubliez pas qu’on laisse toujours derrière soi une quantité incroyable de traces sur Internet, même en étant très prudent.

    • lukos

      11 août 2014
      21h10

      @renberg 18h53 “j’accepte difficilement qu’un type qui faisait des guili guili a des mossieur pour un vingt piastre en plus de s’enfarinner le nez vienne ensuite me faire la leçon…” En quoi vous a-t-il fait la leçon? Votre commentaire est ignoble et nauséabond. Il a publiquement assumé son passé et a très honorablement refait sa vie. Sauriez-vous en faire autant? Votre mépris est méprisable.

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++=

      Pour être obligé d’assumer son passé et refaire sa vie faut d’abord avoir commencé par aller se vautrer dans la boue. Qu’il s’en soit sorti …..ben il n’avait que 2 choix se sevrer ou crever, il n’y a aucun mérite là dedans.

      Qu’il vienne ensuite cracher sur les victimes des prêtres me semble que c’est au moins aussi méprisable que tout ce que j’ai pu dire…….faque vous avez bien raison, quel grand homme.

    • @ iwantPicotte 19h07
      «Seul un esprit caractériel et fauteur de troubles y verrait des menaces. Personne de raisonnable et sensée n’y verrait quelque intimidation.»

      Vous faites de la projection et vous n’êtes ni sensé ni raisonnable. Vous le démontrez quotidiennement dans vos commentaires.

    • lukos

      désolé mais les homosexuels ne me font ni chaud ni froid, Je n’ai jamais parlé d’homosexualité je causais prostitution. Vous dérapez

      son opinion est discutable dans le cas des victimes de l’église………………là vous dérapez encore plus, dire que vous m’avez traité de Pharisiens et de sépulcres blanchis…faut le faire

    • @renberg 21h19 “Les intégristes catho ben ça existe encore quoiqu’on en pense.” Et les intégristes athées aussi. L’athéisme militant et intolérant est, paradoxalement, une forme de religion.

    • abegweit

      11 août 2014
      21h42

      @renberg

      De façon générale, je suis d’accord avec votre vision des choses.
      Vos commentaires sur l’abbé Gravel me chagrinent d’autant plus.

      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Le problème ne vient pas de gravel, il a vecu sa vie avec toutes les misères que cela comporte, le problème pour moi est quand on veut en faire un grand homme………………c’était juste un homme

    • renberg et Simon atteignent des sommets de mesquinerie bilieuse ce soir!!

      Un brave type est mort, et ils en profitent pour cracher leur haine à la face des éplorés, ils savent que ça fera encore plus mal. Pis vas-y que je te beurre ça épais. Peut-on être plus fielleux que ça?

      De Harper à Mulcair, de Couillard et Legault à Hivon, de Coderre à Lepage…Tout le monde salue Raymond Gravel. Pendant ce temps, renberg et picotte crachent et persifflent.

    • @renberg 21h57 “Qu’il s’en soit sorti …..ben il n’avait que 2 choix se sevrer ou crever, il n’y a aucun mérite là dedans.” Relisez vous. Votre diatribe se passe de commentaire.

    • @renberg Bon. Je comprends maintenant que vous détestez franchement Raymond Gravel. C’est votre droit même si je crois que vous dépassez les bornes de le décence élémentaire.

    • @ renberg
      Je remarque que vous utilisez ce soir exactement la même tactique que pour l’affaire des Amérindiens à la fin du printemps dernier. Dans les deux cas, vous n’avez pas hésité à instrumentaliser une noble cause (le sort des autochtones ainsi que les victimes des prêtres pédophiles) pour essayer de faire avancer votre option politique au dépend des nationalistes québécois. En autres termes, vous n’avez aucun scrupule à utiliser la souffrance de ces pauvres victimes afin d’arriver à vos propres fins qui, disons-le franchement, n’ont strictement rien d’humanistes. Pas édifiant, votre affaire…

    • lukos
      expliquez moi où est le mérite, c’est simple tu plie ou tu crève………..il n’y a aucun choix si tu veux vivre

      ca s’appelle une menace de mort

    • @renberg 21h17 “Les intégristes catho…” Raymond Gravel n’était de toute évidence pas un intégriste.

    • @monsieur8 : C’est la pensée unique qui nous oblige à rendre hommage. Sincèrement, le parcours de cet abbé ne m’épate pas. Parcours typique de pensée unique. Et au québec plus on a de problèmes plus le peuple nous aime (Exemple : René Lévesque etc) Alors n’importe qui peut atteindre des sommets de popularité. S’agit de ne pas sortir du chemin, déjà tracer, ne l’oublions pas, par les journalistes. Pas compliqué le parcours de ce curé.

    • Fritz2 21h27 et SuperCass 19h51: je suis bouche bée!

      Vous vivez au Québec, vous commentez l’actualité et la politique – sur ce blogue – et vous n’avez jamais entendu parler de Raymond Gravel? Ça me semble inimaginable.

      J’ai pas de mots pour exprimer ma surprise, et ma déception. J’espère que vous n’êtes que des exceptions parmi les québécois. Sinon, ce serait à pleurer de désespoir…

    • lukos

      11 août 2014
      22h16

      @renberg Bon. Je comprends maintenant que vous détestez franchement Raymond Gravel. C’est votre droit même si je crois que vous dépassez les bornes de le décence élémentaire.
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Décidément vous n’avez rien compris……….dormez bien

    • le problème pour moi est quand on veut en faire un grand homme………………c’était juste un homme
      _______________
      Ils ont les grands hommes faciles. Mulroney leur a donné le libre-échange (une véritable mine d’or pour nous) et ils le détestent. Meilleur façon de réussir sa vie est d’être détesté par ce peuple vue de même.

    • @georges_messier 21h44 ” …votre chéri?” Raymond Gravel n’était pas, comme vous le dites perfidement, “mon chéri”. J’avais et j’ai encore de l’admiration et du respect envers lui. Des milliers de gens aussi.

    • Ce n’est pas la SAQ que les syndicalleux défendent, ce sont les jobs syndiqués (aux dépens des consommateurs) http://blogues.journaldemontreal.com/rejeanparent/politique/privatiser-la-saq-ou-tuer-une-poule-aux-oeufs-dor/ … #polqc

    • @ monsieur8 22h26
      «Vous vivez au Québec, vous commentez l’actualité et la politique – sur ce blogue – et vous n’avez jamais entendu parler de Raymond Gravel?»

      Évidemment qu’ils savent très bien qui est ce personnage omniprésent dans l’actualité sociale et politique depuis plus de trente ans. Cela sert toutefois bien leur propos que de prétendre ignorer son existence, de façon à le diminuer ainsi que la cause politique qu’il a défendu toute sa vie.

    • Simon: «Sincèrement, le parcours de cet abbé ne m’épate pas»

      C’est correct ça. Je respecte votre opinion. Son parcours est atypique et c’est normal qu’il ne plaise pas à tous. On ne vous demande pas de rendre hommage.

      Mais pourquoi cracher sur lui, le soir de son décès? Le gars est mort, des gens sont tristes. Donnez leurs au moins quelques jours avant de fesser dessus. On est humains, et même si on ne s’aime pas tous, on se respecte un minimum non?

      Vous aimez provoquer, en général ça me fait sourire, je vous aime bien. Mais pas ce soir, vous dépassez MES bornes.

      Je sais pas si ça vous rassure, ou si ça vous rend jaloux, mais Renberg est pire que vous ce soir.

    • @ IwantPicotte 22h29
      «Ils ont les grands hommes faciles. Mulroney leur a donné le libre-échange (une véritable mine d’or pour nous) et ils le détestent.»

      N’importe quoi! Le Québec est en fait la SEULE province canadienne où on a gardé de l’estime pour Brian Mulroney. Ailleurs dans le ROC, on se contente simplement de le mépriser et/ou de le détester. Vous ne connaissiez pas ce petit détail, je suppose?

    • RDI et LCN consacrent aujourd’hui de nombreux reportages en hommage à Raymond Gravel. Il faut constater que les pisse-vinaigre sont rares, en fait absents. Heureusement pour eux, ils ont les blogues pour cracher leur venin. J’étais loin de croire que les quelques commentaires en début d’après-midi sur ce décès allaient déclencher un tel déferlement de haine et, heureusement aussi ,de sympathie.

    • @ monsieur8 22h24
      «On est humains, et même si on ne s’aime pas tous, on se respecte un minimum non?»

      Je crois que vous lui en demandez trop, cette fois ci. Savez-vous comment on nomme cette condition psychologique caractérisant les gens totalement dénués d’empathie et de scrupules?

    • Denis Coderre annonce que le drapeau de Montréal sera mis en berne pour rendre hommage à l’abbé Gravel.

      SVP, attendez que le drapeau soit relevé avant de cracher votre haine. Merci.

      PS: on a plein d’autres sujets d’obstination pour nous occuper entre temps: Israël, la SAQ, PK Subban, la pêche à Sept Iles… de grâce, respectons cette toute petite trêve.

    • Bon ben si je veux devenir un grand homme moi aussi je vais devoir aller moi aussi cracher sur les victimes de Congrégation de Sainte-Croix.

      Heuuu je n’ose imaginer les autres choses que je pourrais être obligé de me taper pour mériter l’admiration de tous.

    • Son parcours est atypique et c’est normal qu’il ne plaise pas à tous. -M8
      ____________
      Je le trouve typique d’un héros québécois son parcours. S’il eut été atypique les québécois ne l’aimeraient pas. Atypique=hors pensée unique. Cet abbé n’a rien fait pour le québec. Cessez de vous en faire croire parce qu’il était sympatique.

    • Deux hommes engagés, dans la jeune soixantaine, nous ont quittés aujourd’hui : Raymond Gravel, emporté par un cancer du poumon et Robin Williams, tué par un cancer de l’âme, la dépression.

      Adieu, hommes de bonne volonté.

    • vous dépassez MES bornes.
      ____________
      La liberté d’expression est une chose beaucoup trop importante pour qu’on vous laisse fixer VOS bornes. Dans un québec séparé vous pourriez le faire notez.
      =============
      Talon: Depuis l’affaires des sous-marins personne ne vous croit ici. Désolez.

    • @ lukos 22h55
      «J’étais loin de croire que les quelques commentaires en début d’après-midi sur ce décès allaient déclencher un tel déferlement de haine…»

      Ils sont gentils comme ça nos fédérâleux.
      De grandes âmes et le coeur sur la main.
      Toujours des paroles réconfortantes à la bouche
      et une épaule compatissante pour consoler.
      Le meilleur de l’Humanité, quoi.

    • Décidément j’aime bien ces mots de mon ami lukos……. Pharisiens et sépulcres blanchis

      Je me demande bien pourquoi

    • @A.Talon

      22h42: «…Cela sert toutefois bien leur propos que de prétendre ignorer son existence…»
      Peut-être…. Mais je vois mal comment leur inculture étalée peut les servir. Ils viennent de prendre une méchante débarque dans mon estime d’eux.

      22h57: «Savez-vous comment on nomme cette condition psychologique caractérisant les gens totalement dénués d’empathie et de scrupules?»
      Je savais déjà que la picotte est le surnom d’une maladie (la varicelle je crois), ne me dites pas que c’est aussi de nom de cette «condition psychologique» que vous décrivez?

    • @A.Talon 22h57 “Savez-vous comment on nomme cette condition psychologique caractérisant les gens totalement dénués d’empathie et de scrupules?” Sociopathes, psychopathes? En tous les cas, pas franchement aimables et sympathiques.

    • J’aurais peut-être même couché avec qui sait.

    • cotenord_7, 20h51: le débat sur SAQ fait rage semble-t-il … ;-)

      C’est normal je pense. Et c’est, à mon avis, très sain. Ce n’est que l’illustration de la dichotomie gauche-droite face à laquelle le Québec est présenté depuis quelques années (c’est très récent ici, comparé à l’Europe).

      Il nous faut définir le rôle de l’État. Veut-on qu’il soit fort et interventionniste, c.-à-d. qu’il travaille activement pour équilibrer les différents éléments de la société (tirer vers le haut ceux qui sont en bas en utilisant les ressources de ceux qui sont en haut), ou veux-t-on, au contraire, qu’il laisse les choses aller, en laissant libre court aux aspirations et talents de chacun?

      La SAQ s’inscrit parfaitement dans ce débat. En la privatisant, on favorise le libre marché et la libre entreprise, on prive l’État de revenus dont il n’a de toute façon plus besoin puisqu’il n’intervient plus pour forcer un équilibrage de la société. En la gardant publique, par contre, l’État s’assure de revenus qu’il utilisera pour aplanir ces inégalités, aider les plus démunis en leur offrant des services qui sont essentiellement financés par les plus nantis.

      J’adore ce débat.

      Vous connaissez surement ma position, mais sachez que je ne suis pas dogmatique. Je veux un système qui marche et qui va nous enrichir collectivement. Je pense que la «vérité» se trouve vers le centre gauche. Nous devons créer les conditions qui vont nous permettre de générer de la richesse, mais si nous oublions de répartir cette richesse, ce sont les révolutions et l’anarchie qui nous guettent. Ces dernière années, nous avons créé beaucoup de richesse mais avons oublié de la répartir équitablement. Nous devons en priorité corriger cette erreur. Nous pourrons reprendre des politiques libertariennes par la suite, si cela devient nécessaire.

      C’est ma vision des choses… qui vaut ce qu’elle vaut.

    • Je me demandais pourquoi les israeliens n’allaient pas déterrer les centre de commandements du hamas sous les hopitaux, les écoles et les mosqués et qu’ils restaient a quelques milles de l’entrée de gaza.

      He bien cela ressemble de plus en plus à juste avoir voulu retarder un peu les terroristes avec leurs tunnels. Les isareliens testaient aujourdhui ( fiels test) un system qui détecte les tunnels et qui serait installé d’ici un an autour de gaza.

      Décidément il n’y en aura pas de facile pour les terroristes, iron dome arrête leurs roquettes et leurs missiles à 90 % et les juifs l’améliorent pour répondre à plusieurs attaques simultanées.

      En plus trophy protège les tanks et les vehicules blindés maintenant contre les missile et roquettes anti tank.

      Pas facile la vie de terroriste, même cachés derriere les femmes et les enfants

    • @A.Talon 22h42 Quelqu’un qui, au Québec, n’a jamais entendu parler de Raymond Gravel, c’est un ermite.

    • @renberg 23h16 “…mon ami lukos…” Soyez franc, nous ne sommes pas amis. Nos opinions opposées en témoignent.

    • @IwantYou

      “Quel jour et à quel endroit Jaypee?”

      QUand tu étais dans le sud. À quel moment y étais-tu? Y a-t-il fait une chaleur insupportable sous un soleil de plomb?

    • @monsieur8 : Où est-ce que j’étais supposé aller l’eau est trop chaude à cause du réchauffement climatique. La truite se tient dans le fond donc impossible à prendre. Demain, on va nous amener à 385km dans le nord où il y a de la truite mouchetés géante. C’est mieux d’être vrai.

    • @Jaypee: Salut Jaypee! Pas tant que ça. Y’a jamais mouillé dans le sud mais mon char m’a jamais inscrit plus que 33. Je te dirais qu’il fait chaud lorsqu’on n’est pas sur le bord de la mer. Exemple : À Vérone, Rome. L’an passé il a fait plus chaud notamment en Grèce. On avait des 40. Les Milanais disent qu’ils n’ont pas eu d’été. Difficile pour moi de savoir ce qu’ils veulent dire par là. Où j’ai eu le plus froid à part Moritz? À Termoli. J’ai dû mettre mon Jacquet Puma de la Scuderia Rouge vif acheté à Modène chez Ferrari à quelques reprises. Ma styliste va me piquer une crise lorsqu’elle va voir ça. C’est pas mon style du tout.

      Bye

    • Soyez franc, nous ne sommes pas amis. Nos opinions opposées en témoignent.-lukos
      ______________
      Les jésuites vous ont appris à détester ceux qui ne pensent pas comme vous? Cela pourrait expliquer la conduite de rogiroux. Je vous aime moi.

    • 00h53: Bonne pêche Simon. La pêche c’est pas mon truc…

      Je vais faire de la randonnée aux Mont Groulx dans 3 semaines, pour la fête du travail, c’est près de la Manic. J’espère ne pas avoir trop de mouches et autres bibittes piquantes et enquiquinantes. Là, on cherche de la bouffe lyophilisée mangeable… ça existe-tu?

    • @monsieur8 et @A.Talon

      Dites-moi honnêtement a quelle fréquence vous parliez a vos proches (parents et amis) ou vous avez entendu parlé de Raymond Gravel de par ceux-ci.

      Je vous assure qu’aucun membre de ma famille ni aucun de mes amis ou quelconque connaissance de près ou de loin n’a jamais mentionné son nom. Lorsque j’ai écrit mon premier commentaire sur lui je ne savais même pas qu’il fut député du Bloc – je l’ai appris au bulletin de fin de soirée. Je n’avais donc même pas idée qu’il fut en politique ni de son orientation indépendantiste. Je croyais qu’il fut populaire pour des œuvres de charité.

      Une comparaison: La plupart des fanatiques du hockey ne connaissent pas le nom de tout les joueurs de toutes les équipes.

    • lukos

      12 août 2014
      00h41

      @renberg 23h16 “…mon ami lukos…” Soyez franc, nous ne sommes pas amis. Nos opinions opposées en témoignent.

      ===========================================================

      Vous auriez préféré que je vous lance des épithètes ? J’essaie de ne pas me rendre à ce niveau et d’éviter les criages de noms bien que je puisse être très cinglant parfois, ……………….quoique ce soir vous y soyez allé avec les termes Pharisiens et sépulcres blanchis, Sociopathes, psychopathes, ce qui n’est pas normalement dans vos habitudes, mais je vous laisse ce genre d’échange si ca fait parti de votre évolution

      J’ai des amis qui ont des opinions complètement opposés aux miennes mais ils sont quand même des amis que j’aime bien……ça s’appelle discuter. Si le fait que quelqu’un ne soit pas d’accord avec vous fait de lui votre ennemi vous devez être bien mal dans votre peau.

    • A.Talon

      11 août 2014
      23h13

      Ils sont gentils comme ça nos fédérâleux.

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Je ne comprenais pas pourquoi A.Talon était si excité à propos de Gravel, Je viens juste d’allumer, Gravel était séparatiste et tout dans la vie de Talon se limite à fédéraliste / séparatiste. Je comprend pourquoi maintenant il laissait des traces de dents sur les cadrages de portes.

    • Si je peux me permettre de répondre, SuperCass, il nous est arrivé de parler de Raymond Gravel, entre autre après son passage à TLMP.
      Je suis étonnée que quelqu’un suivant la politique ignorait qu’il a déjà été député bloquiste.

    • Bien sur qu’a rdi et lcn ils louangent Gravel, ils louangeraient Charest s’il mourait demain matin.

      Je me demande combien des enfants victimes des prêtres seraient plutot enclins à aller p….. sur sa tombe demain matin. Contrairement à Gravel ils ne semblent pas avoir trouvé l’expérience enrichissante.

      Ce prêtre atypique avoue même qu’il a tiré profit d’un incident d’attouchement sexuel subi durant son adolescence, lors de son passage à l’école Sacré-Coeur, à Saint-Gabriel-de-Brandon.

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/338952/victimes-ou-prostitues

    • Il a reçu 300 000 $ en indemnité. S’il reste anonyme, c’est qu’il a signé une entente avec la communauté religieuse. Maintenant que l’entente de 18 millions est acceptée par un juge, il veut poursuivre le frère en question pour obtenir une compensation supérieure

      Raymond Gravel – Prêtre du diocèse de Joliette et animateur spirituel de pompiers et de policiers

      http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/339228/la-replique-abus-sexuels-dans-les-communautes-religieuses-a-la-defense-des-pretres-et-des-religieux-contre-les-profiteurs

      Réponse du journaliste

      Je rejette les allégations de Raymond Gravel voulant que l’article en question soit biaisé ou sensationnaliste.

      Depuis qu’une entente hors cours est intervenue entre la Congrégation de Sainte-Croix et les victimes d’agressions sexuelles, M. Gravel a manifesté sa désapprobation dans plusieurs médias. Il estime que l’entente de 18 millions de dollars est injuste et inacceptable. Il reproche aux avocats des victimes de transformer leurs clients en prostitués. Il s’arroge le droit de départager les «vraies» victimes des fausses. Et voilà maintenant qu’il laisse entendre que Pierre (nom fictif) aurait tiré un avantage des agressions qu’il a subies au Collège Notre-Dame. Mais contrairement à ce que M. Gravel affirme, Pierre n’a jamais reçu 300 000 $ pour les sévices qu’il a endurés, et il n’a pas l’intention de poursuivre le frère responsable de ses malheurs pour obtenir une compensation accrue.

      Brian Myles

    • L’opinion d’un expert sur Gravel

      Stéphane Bürgi, Chargé de cours et doctorant en études du religieux contemporain à l’Université de Sherbrooke

      http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/339157/lettres-le-relativisme-moral-de-l-abbe-gravel

    • Je vais faire de la randonnée aux Mont Groulx dans 3 semaines, pour la fête du travail, c’est près de la Manic.
      __________________
      Ce qui est étrange est que je m’en vais justement dans ce coin-là. C’est clair qu’il y a de la mouche au mont groulx. C’est la raison pour laquelle je m’en vais dans ce coin-là. Mais plus il fait froid moins y’en a. Comment comptez-vous aller sur l’île histoire de savoir si je me fait pas embobiner. Et apportez vous une boussole. Je niaise pas. Ces coins sont pour les gens sérieux seulement. Ces lieux sont hostiles aux amateurs. Sans vouloir vous faire peur.

    • Là, on cherche de la bouffe lyophilisée mangeable… ça existe-tu?
      ___________
      Moi je ne manque que ça pis mon propre poisson:

      AlpineAire Foods : Bœuf Strogonoff et quelques autres trucs.

      Faut pas varier trop son menu.

      Profitez en pour perdre du poids au lieu de chercher à manger à votre faim. Votre organisme va manger votre propre gras.

    • Moi non plus je comprend pas pourquoi on cherche a faire de feu l’abbé Gravel, un ”grand” homme. Le gars était juste un curé qui était présent dans les médias, a-t-il fait autres choses de si extraordinaire pour mériter le titre de ”grand” homme ? Se sortir de la drogue ? C’est la cigarette qui l’a tué. C’est plein de gens qui s’en sortent de la drogue et personne en entend parler. Alors qu’a-t-il fait de remarquable pour le qualifier de ”grand” homme ?

      Personnellement, me suis toujours demander pourquoi le gars est devenu curé ? Il allait a contre-courant de l’Église catholique, mariage gay, avortement,a défendu un projet de loi qui ne reconnaissait pas de droits au foetus, il s’est même réjouit publiquement que Msr Ouellet ne soit pas élut pape, pourtant les deux hommes jouaient dans la même équipe, venait du même coin de pays. Jalousie peut être ?

      Mon impression a moi est que le gars a jamais voulu travailler comme tlm dans la vie, alors il s’est trouver une sinécure, curé de paroisse, tu fais juste dire la messe deux fois par jour et tu es nourrie, coucher, laver, sécurité d’emploi, fond de retraite garantie, tout ça payer par l’Église, on comprend pourquoi il était collé sur la gauche au Québec, se faire vivre par les autres, elle connait ça la gauche québécoise. Paix a son âme.

    • ” L’athéisme militant et intolérant est, paradoxalement, une forme de religion.”

      Une fois de plus, vous amalgamez l’athéisme avec l’anti-théisme…

      - Athéisme: le (a) veut dire absence de foi/refus de croyance
      en une déité quelconque peu importe que celle-ci existe ou pas!

      - Anti-théiste: Celui qui s’oppose activement à la croyance dans un dieu personnel.

      On reconnaît ce dernier par ses prises de position arrêtées
      tout aussi intransigeantes que celles qu’il dénonce chez les adeptes des religions.

      On appelle ça de l’anti-théisme mais ce n’est toujours pas une religion*
      bien vous aimeriez que ça en soit une pour pouvoir mettre
      les athées et les croyants sur le même pied.

      *Une religion est un système unifié de croyances et de pratiques en relation avec les choses sacrées, les pratiques obligatoires et les interdits qui rassemblent les gens en une seule communauté morale sous l’autorité suprême d’un dieu…

      “L’opposé du fanatique religieux n’est pas l’athée fanatique
      mais le gentil/aimable cynique qui n’en n’a rien à cirer
      du fait que les dieux existent ou pas”.
      (Eric Hoffer)

    • Le Canada use de la constitution de 82 pour mater les souverainistes mais le maire de sa capitale nationale se bat contre le bilinguisme…

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • manonb

      12 août 2014
      01h56
      Si je peux me permettre de répondre, SuperCass, il nous est arrivé de parler de Raymond Gravel, entre autre après son passage à TLMP.
      Je suis étonnée que quelqu’un suivant la politique ignorait qu’il a déjà été député bloquiste.
      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Ne soyez pas étonné. Moi aussi, je ne connaissais pas Raymond Gravel.

      Je ne regarde jamais TLMP. Je ne regarde pas les émissions de divertissement francophone.

      Je ne suis pas ce qui se passe à la Chambre des Communes. Je ne savais pas qu’il avait été député dans l’opposition.

      J’ai appris tout cela hier.

      Par contre, je suis ce que le Gouvernement du Canada fait.

    • Bonjour ☼

      Je me suis couché hier soir pour oublier ce blogue, et voilà que ce matin je me retrouve avec les mêmes somnifères !

      C’est plate à mort !

    • @ candela (commentaire « 12 août 2014 08h17 ») :

      Si le maire de la ville d’Ottawa, Jim Watson, se bat contre le bilinguisme, comme vous le prétendez, comment se fait-il qu’il tolère que le site Internet de la ville d’Ottawa soit disponible en français (et dans un très bon français) ?

      http://ottawa.ca/fr

      Et comment se fait-il que le maire Watson tolère que son site Internet personnel soit lui aussi disponible en français ?

      http://jimwatsonottawa.ca/fr/node/1

    • candela

      12 août 2014
      08h17
      Le Canada use de la constitution de 82 pour mater les souverainistes mais le maire de sa capitale nationale se bat contre le bilinguisme…
      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)
      ================================================
      Ça va horripile que je me fous de ce qui se passe au Québec. J’en suis tout heureux, car je ne remets que la monnaie de la pièce à vous et aux autres séparatistes.

      Vous n’arrêtez pas de cracher sur le Canada.

      J’espère que ce genre de franchise va vous faire réfléchir. J’ai des doutes. Cependant, vous pouvez ne pas aimer le Canada; c’est votre droit. Mais, si vous vous abstenez de jeter votre venin sur le Canada, vous mériterez les fédéralistes respectent votre point de vue, sans y être d’accord.

      En attendant, c’est oeil pour oeil dent pour dent.

      Vous n’aimez pas, vous n’avez qu’à ne pas commencer.

    • @Chasseur-de-Punaise
      12 août 2014
      08h27
      Bonjour ☼

      Je me suis couché hier soir pour oublier ce blogue, et voilà que ce matin je me retrouve avec les mêmes somnifères !

      C’est plate à mort !
      ——————————–
      Solution,retounez vous coucher……

    • @ chasseur de picotte ~

      Personne ne vous oblige à venir ici…

    • @renberg Ne pas être ami avec quelqu’un ne signifie pas être son ennemi. Sur les épithètes, vous avez raison: elles étaient de trop et je les retire.

    • Simon: On va pas sur l’Ile, on va marcher dans le massif des monts Groulx, à droite de la 389 à la hauteur du lac manic. Entrée au km 335 près du refuge de la Lyre, puis autonomie complète les 3 nuits suivantes (Mont Provencher, Veyrier, Jauffrey…). Sortie au km 365, pis retour à Mtl.
      Je suis nul en plein de truc, mais pas en rando. J’ai marché les plus beaux sentiers du monde.
      Ok pour AlpinAire, j’en entend que du bien. Je vais aller chez MEC. Mais pourquoi vous dites de pas varier? Moi je pensais prendre 5 ou 6 «repas» différents pour pas m’écœurer.
      J’ai pas de surpoids du toute à perdre, je suis plus du genre grand échalas.

    • @ faucon ~ (08h19)

      C’est vrai qu’il est bien plus facile de marcher avec des œillères

      Ça évite d’avoir à se remettre en question à l’occasion!

    • Mon commentaire de 08h35 a subi la varlopette gescasienne !

      Je ne faisais que donner toute ma compassion aux milliers de chrétiens qui sont réfugiés dans les montagnes de l’Irak, poursuivis par des terroristes d’une certaine religion et au nom d’un certain dieu.

      je disais qu’il était dommage de ne voir aucune réaction d’appui à leur sujet.

      Il est triste de subir la modération dès qu’on parle d’une certaine religion qui répand le chaos sur Terre.

      Leur idéologie est de conquérir le Monde pour imposer leur point de vue par la force et la ruse, et à date ils y réussissent très bien en profitant même de notre démocratie.

    • Simon: «Ces lieux sont hostiles aux amateurs». C’est pour ça qu’on y va. j’essaie d’éviter de voir des touristes quand je suis en vacance, ils sont souvent déprimants.

    • «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

      Un francophone ici peut vivre comme un anglophone de l’Ouest-de-L’Ile de Montréal (Est-Island) peut faire.

      C’est-à-dire de n’avoir aucune affinités avec tout ce que le milieu artistique et culturel produit. Films, musique, littérature, télévision, radio, événement publiques, etc. etc.

      Avec la variété qui est offert, on peut vivre au Québec comme francophone en n’écoutant que de la musique francophone de France plutôt que ce qui se fait de local. On peut aller voir des films anglophones et des spectacles d’artistes étrangers qui viennent se produire ici.

      Avec toute les plateformes disponibles (internet, Netflix, ipod, iphone, etc) beaucoup de québecois sont virtuellement des citoyens du monde et détachés de la culture locale.

      La langue française nous uni, mais ce qui nous divertit nous sépare.

      Nous sommes des millions à écouter La Voix. Mais plusieurs participants et participantes chantent en anglais. Alors nous sommes américanisés à outrance.

      On peut vivre ici en français mais sans s’intéresser à la politique locale. Sans se mêler du débat sociale ou des projets de société.

      Dans le fond, les québecois ne sont pas unis comme les anglophones le sont. Ils sont plutôt du type coureur des bois, libre comme le vent et je fais mes p’tites affaires moi-même.

      Les anglo/américains se sont construits des empire. La France aussi (le pays le plus visité au monde). Mais la culture du divertissement francophone est de plus en plus calqué sur le succès anglo/américain.

      Regardons juste comment la France est de plus en plus travesti par l’anglais. Et il en redemande. Et cela sans vergogne, ni regret.

      Le québecois suit la vague. Et nous aussi nous en redemandons. Notre culture se calque sur ce qui ce fait de plus populaire et de plus rentable.

      Who is the best. Who lead the world. Who have the must fun.

      Yes, you got the picture.

      Puis écoeuré de nos querelles politiques, des chichanes internes du PQ, des gammick libérale, les québecois, dans le coeur et dans leur têtes, vont se reposer et s’amuser à la Riviera Maya et suivent les modes sportives et culturelles que la Ford Nation nous propose, qui elle même est calqué sur notre hyper-puissance de voisin du Sud: les zamaricains.

      Québec libre ou pas. Cela n’a plus vraiment de poid ou d’importance.

      Nous sommes déjà plus que des québecois. Nous voulons être comme le Monde. Et le monde est américanisé.

    • Lise Ravary a signé hier un intéressant billet sur son blogue hébergé sur le site du Journal de Montréal :

      Les médias québécois et Israël (blogue de Lise Ravary, Journal de Montréal, 11 aout 2014).

      Ce billet faisait suite :

      • au texte d’opinion qu’elle a récemment signé dans le National Post, In Quebec’s Media, Israel is always the aggressor (Lise Ravary, The National Post, 30 juillet 2014),

      • ainsi qu’au texte d’opinion que Jean-François Nadeau a publié hier dans Le Devoir, Très proche Moyen-Orient (Jean-François Nadeau, Le Devoir, 11 août 2014).

      Bonne lecture et bonne journée !

    • @anthrax

      12 août 2014
      09h32
      Mon commentaire de 08h35 a subi la varlopette gescasienne !

      —————————-
      Merci le modérateur….

    • spasipire

      12 août 2014
      09h37
      Vous avez entièrement raison.

      J’ajouterais que les Québécois francophones sont des Américains qui parlent français.

      Je ne sais pas qui a dit cela, mais cela est tellement vrai.

      Je ne regarde pas d’émissions francophones. Je préfère regarder les émissions anglophones, plus ouvertes sur le Canada et le reste du monde. Je regarde les films dans leur version originale (je suis incapable d’écouter un film dans une version traduite).

      Je serais incapable de nommer un/une artiste québécoise. Ce sont des américains qui m’ont parlé de Céline Dion; je n’avais jamais entendu parler d’elle avant cette date.

      Je vais rarement à Montréal; la dernière fois remonte à 2001. Je magasine surtout à Ottawa ou à Toronto ou aux États-Unis.

    • @manonb

      Je suis allé voir la photo de Raymond Gravel – vrai que son visage me dit vaguement quelque chose. Mais a par cela je ne vois pas quelle conversation que vous et moi aurions eu au sujet de cet homme. Visiblement je ne lui ai pas attaché beaucoup d’importance dans mes souvenir…

    • Dans le ROC, PKP fait l’unanimité.On craint sa détermination. Un “nation builder”.

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • La ploye, cette crêpe de farine de sarrasin typique de la cuisine acadienne, est un met populaire chez nos cousins brayons du Madawaska (Nouveau-Brunswick) et du Aroostook County (Maine).

      On en trouve des descriptions et des recettes sur :

      le site de l’émission Bien dans son assiette (Radio-Canada) ,

      le site de Tourisme Edmonston

      le site de la Foire brayonne,

      • et dans la version anglaise de Wikipedia.

      Nos cousins franco-américains d’origine acadienne du Aroostook County au Maine profitent du Congrès mondial acadien 2014 pour se rappeler leurs traditions culinaires, y compris la préparation et la cuisson de ployes dont certaines ont une dimension respectable :

      Priest revives Acadian tradition of ployes (remarque : l’article inclut une video), de Kathleen Pierce, Bangor Daily News, 6 août 2014.

      Father Paul Dumais’s ployes, de Kathleen Pierce, Bangor Daily News, 6 août 2014.

      12-foot ploye made in celebration of the 2014 World Acadian Congress, reportage video de Ashley Conti, Bangor Daily News, 9 août 2014.

      À lire aussi dans le Bangor Daily News :

      Do You Have your Acadian On?, de Julia Bayly, Bangor Daily News, 7 août 2014.

      Bonne lecture, bons visionnements et bonne journée !

    • @spasipire et @fauconcanadien

      Nous sommes des Nord Américains. Il y a des personnes comme vous et moi qui l’assument.

    • fauconcanadien

      12 août 2014
      10h35

      Bonjour fauconcanadien

      C’est intéressant ce que vous avez écrit.

      Si vous vivez au Québec c’est que vous y êtes né, votre famille est dans la province, tout votre vie professionnelle et vos souvenirs sont ici?

      Est-ce que du jour au lendemain vous pouvez quittez le Québec pour une autre province sans regret et sans chagrin?

      Alors si rien de ce qui se fait ici, culturellemen, est-ce que votre entourage vous trouvez ”déconnecté” de la réalité.

      Êtes-vous anglophone ou bien votre entourage est tellement anglophone, que tout ce qui est francophone ne fait pas partie de votre réalité?

      Qu’est-ce que le Québec pour vous, à part de votre lieu pour y vivre?

      Est-ce une légende urbaine, mais dans le ROC, les gens sont d’abord canadien. Puis Ontariens, Albertains, Manitobains, etc. par la suite?

      Tout le contraire d’ici.

      Moi, j’ai des enfants, alors je ne peux pas juste vivre en anglais. Marie-Mai, Mixmania, Vrak TV, l’école. Tout cela me garde francophone de coeur et d’esprit. Je ne peux pas être le parfait québecois américanisé à outrance partout et tout le temps.

      Gilles Vigneault disait à propos du multiculturalisme canadien:

      Avant d’être tout le monde, il faut être quelqu’un.

      J’aime bien. À trop s’éparpiller, tout le monde se cherche et cela devient du chacun pour soi.

      Pas avec cela que l’on garde une fierté et un équilibre identitaire et une culture commune.

    • fauconcanadien

      12 août 2014
      08h52

      candela

      Ça va horripile que je me fous de ce qui se passe au Québec. J’en suis tout heureux, car je ne remets que la monnaie de la pièce à vous et aux autres séparatistes.
      - – - – - – - – - – - – - -

      Si vous êtes indifférent ( déf. Qui n’intéresse pas, ne touche pas. ) comme vous vous en vantez, c’est que ça ne vous fait ni chaud ni froid.

      Donc que vous n’avez pas d’opinion, sur quoi que ce soit,vu que ça vous indiffère.

      La beauté et la précision de la langue française.

      ••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

      D’ailleurs, vous avez avoué à ‘abegweit’ (10 août 22h42)) aimer que je vous cite cette profonde pensée d’un fédéraliste indifférent, au-dessus de tout :

      «Laissez le faire; moi ça me fait rire. Je trouve cela même drôle» -fauconcanadien (10 août 22h42

      Alors pour vous faire rire encore :

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • Toujours aussi ahurissants les commentaires ici…

      certains se référent à la culture américaine, d’autres comme moi préfèrent la culture francophone européenne qui sont après tout nos ancêtres !

      on peut facilement se cultiver en regardant la chaîne française TV5, les informations sont extraordinaires et on a accès au monde entier, et en français, pas besoin de s’américaniser et renier ses origines !

      je lis des choses ahurissantes ici… et consternantes.

    • SuperCass

      12 août 2014
      11h06

      @spasipire et @fauconcanadien

      Nous sommes des Nord Américains. Il y a des personnes comme vous et moi qui l’assument.
      - – - – - – - — – - – — – — – - —

      C’est ce que disent et sont aussi aussi les Mexicains…les Américains, les Ontariens, les Premières Nations, etc …et les Québécois.

      Même si ce n’est inscrit sur aucun document officiel…

      •••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • À lire dans le National Post et dans le Globe and Mail d’aujourd’hui :

      Canadians pay 42% of income in tax — more than they spend on food, shelter, clothing combined, de Jennifer Hough, The National Post, 12 août 2014.

      Canadians spend more on taxes than on food, clothes and housing, study finds , de Michael Babad, The Globe and Mail, 12 août 2014.

      Et en complément de lecture sur le site du Fraser Institute :

      Sommaire en Anglais de l’étude « Taxes versus the Necessities of Life: The Canadian Consumer Tax Index, 2014», de Charles Lammam et Milagros Pallacios, Fraser Institute, 12 août 2014.

      Étude « Taxes versus the Necessities of Life: The Canadian Consumer Tax Index, 2014» (format PDF), de Charles Lammam et Milagros Pallacios, Fraser Institute, 12 août 2014.

      Graphique principal de l’étude « Taxes versus the Necessities of Life: The Canadian Consumer Tax Index, 2014» (format PDF), de Charles Lammam et Milagros Pallacios, Fraser Institute, 12 août 2014.

      Bonne lecture !

    • fauconcanadien

      12 août 2014
      08h52

      candela

      J’espère que ce genre de franchise va vous faire réfléchir. J’ai des doutes. Cependant, vous pouvez ne pas aimer le Canada; c’est votre droit. Mais, si vous vous abstenez de jeter votre venin sur le Canada, vous mériterez les fédéralistes respectent votre point de vue, sans y être d’accord.

      - – - – - – - — — —

      Contrairement à vous, nulle part je n’ai dit que le Québec ou le Canada me laissaient indifférent.

      Ce qui veux dire que , contrairement à vous, j’ai des opinions sur le Québec.

      Et si je trouve que certaines politiques fédéralisantes lui nuisent, je l’exprime.

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • anthrax

      12 août 2014
      11h45

      je lis des choses ahurissantes ici… et consternantes.

      Ce que je trouve ahurissant c’est que plusieurs universités françaises et grandes sociétés industrielles de la France s’anglicise de plus en plus, sinon complètement.

      En plus de tout ce qui devient anglais là-bas. Et on ne parle plus seulement de ‘’shopping”, et de ”parking” mais même le nom des franchises commerciales et le titre en entête des articles dans les magazines, avec des connotations et un vocabulaire carrément anglophone.

      Au Québec, personne ne renie ses origines. Nous sommes québecois et francophone.

      Mais le modèle de divertissement et la façon qui fonctionne et qui prime, même fait en français, rprovient du ”blue-print” ango-saxon dans le monde du show-business d’aujourd’hui.

      Et qui écoute TV5 au Québec? Bon, on veut voir Céline ou Garou dans les ”talk-show”.

      Je crois même que la France va s’angliciser plus vite et plus ”efficacement” que le Québec.
      Le Québec qui veut rester francophone (la langue), mais qui est prêt à tout essayer culturellement.

      Gangnam Style compris.

    • @ A. Talon, 11 aout, 23h13,

      vous mentionnez ”@ lukos 22h55
      «J’étais loin de croire que les quelques commentaires en début d’après-midi sur ce décès allaient déclencher un tel déferlement de haine…»

      Ils sont gentils comme ça nos fédérâleux.
      De grandes âmes et le coeur sur la main.
      Toujours des paroles réconfortantes à la bouche
      et une épaule compatissante pour consoler.
      Le meilleur de l’Humanité, quoi”

      Avez-vous oublié les commentaires haineux des séparatistes quand Claude Ryan est décédé?

      Deux poids, deux mesures n’est-ce pas?

    • bostonaze 12h15

      il faut dire que Claude Ryan s’était lui-même comparé à la main de Dieu !

    • Claude Ryan 1925-2004 – Le politicien

      Entré en politique, guidé par «la main de Dieu» comme il le souligna candidement, il en sortira en 1994 après s’être fait élire quatre fois dans la circonscription d’Argenteuil, en plein coeur de la semaine sainte.

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/47046/claude-ryan-1925-2004-le-politicien

    • @boston
      Malheureusement pour Claude Ryan, beaucoup de Québécois ne vénèrent que ceux qui ont chuté et s’en sont relevés. Encore mieux quand il s’agit d’un séparatiste. Ces Québécois aiment les histoires de misère, car ils s’y reconnaissent. Ils se réjouissent quand un miséreux s’en sort, mais ils jouissent quand une “bonne” personne trébuche. Morale de l’histoire: si la vie est faite de hauts et de bas, mieux vaut commencer par le bas.

    • “Et qui écoute TV5 au Québec?”

      Moi! pour un…

      - Des racines et des ailes…

      - Secrets d’histoire…

      - Les carnets de Julie…

      - Par avion…

      - Vue d’en haut…

      - Thalassa…

      - On passe à l’histoire

      - Les informations télévisées… à l’occasion

      et pleins de documentaires…

    • fauconcanadien

      À lire vos récents messages on comprend que vous êtes ouvert au monde entier, sauf au Québec. Tout vous intéresse sauf le Québec. Tout vaut mieux que le Québec et les Québécois. La culture anglophone est la vôtre, le multiculturalisme vous définit aussi.

      Ce qui m’amène à une question fondamentale: avez-vous déjà goûté à du sirop d’érable et, si oui, l’avez-vous vomi?

    • SuperCass, en fait mon message n’était pas clair, j’aurais dû copier le vôtre.

      Je voulais dire que dans ma famille, nous avons déjà parlé du père Gravel à quelques occasions. C’est un homme que nous appréciions. Ses croyances religieuses ne l’empêchaient pas d’être bien de son temps.

    • @teddybear 12 août 04h47
      Soldat teddybear : j’imagine que l’aumônier de votre régiment apprécierait (sic) ce que vous écrivez à propos de l’Abbé Gravel et qu’il aimerait bien vous raconter à quel point les «curés» sont sollicités dans les derniers instants et au moment où l’un des vôtres rend l’âme !
      Concernant le reste de votre pathétique intervention, permettez-moi de corriger quelque peu votre texte et de l’adapter à vous-même et boston …«..Mon impression à moi est que teddybear, boston et cie, n’ont jamais voulu travailler comme tlm dans la vie, alors ils se sont trouvés une sinécure ; soldats ! Tu fais semblant de jouer à la guerre deux fois par mois et, n’ayant RIEN à faire, tu écumes les blogues aux frais des contribuables et tu es nourri, habillé, avec sécurité d’emploi, fond de retraite garantie, tout ça payé par l’État. On comprend pourquoi vous êtes collés sur la droite à Ottawa ;se faire vivre par les autres, il connaît ça le soldat «militariste de droite »

    • manonb, 12h45: “… si oui, l’avez-vous vomi?”

      LOL! Elle est bonne!

      J’ai une autre question fondamentale pour fauconcanadien qui s’intéresse à tout sauf ce qui touche au Québec: Que faites vous sur ce blogue, on n’y parle presque que du Québec?

    • Pantaleon_Madore

      12 août 2014
      12h45

      “Et qui écoute TV5 au Québec?”

      Moi! pour un…

      - Des racines et des ailes…

      - Secrets d’histoire…

      - Les carnets de Julie…

      - Par avion…

      - Vue d’en haut…

      - Thalassa…

      - On passe à l’histoire

      - Les informations télévisées… à l’occasion

      et pleins de documentaires…

      Qui a demandé la liste des émissions et de la grille horaire?

      N’importe quoi!!

    • Tiens, souverain est devenu racines.

    • Trop drôle…

      Anthrax qui réussit à se contredire lui-même
      en dedans de deux petites minutes!

      “il faut dire que Claude Ryan s’était lui-même comparé à la main de Dieu !” (12h33)

      “Entré en politique, guidé par «la main de Dieu» comme il le souligna candidement,” (12h35)

    • @anthrax 11h45
      On peut regarder la télé américaine, anglophone ou d’ailleurs sans pour autant renier nos origines.
      Un de mes amis, grand péquiste, regarde principalement les nouvelles à la BBC. Mauvais péquiste? Non
      Je suis né au Québec, parle et écrit un excellent français, suis attaché à ma langue et à ma culture, ne suis pas inféodé à la reine même si je suis fédéraliste (contrairement à vos prétentions), et écoute beaucoup les nouvelles à CNN.
      Et quand je voyage en Europe, je préfère nettement la Grande-Bretagne, sa mentalité et ses paysages à la France. Londres m’est plus agréable que Paris.
      Je suis donc une personne qui renie ses origines si j’ai bien compris

    • anthrax, 12h33, 12h35,

      est-ce que cela est une raison valable pour les séparatistes de cracher de la sorte sur un être humain?

    • Mr Pantalon

      je veux vous saluer bien humblement.

      Si quelq’un ici a besoin de conseils et des connaissances sur les fromages québecois, gâtés vous, Mr. Pantalon est LA référence sur le sujet.

      Sans farce.

      Et pour TV5, vous avez bien raison, c’est très intéressant. J’aime bien le Grand Cabaret le samedi soir. Et il y a de temps à autre des chanteurs et comédiens québecois qui sont invités.

      Et cette émission est dure à battre, ou n’a pas d’équivalent pour les numéros présentés et la diversité que l’on peut voir. Des artistes du monde entier dans pleins de domaines différents.

    • charlev 13h33

      on peut aussi naître au Québec, y vivre une vie entière et y mourir sans jamais avoir appris le français.

      Il suffit d’aller dans des comtés anglophones de Montréal et ceux des Canton de l’Est pour en trouver…

      d’après vous ça s’appelle quoi ça ?

    • boston: une seule personne, Pierre Falardeau, a eu des propos déplacés lors du décès de M. Ryan. M. Falardeau s’est ensuite fait ramassé par tout le monde, séparatistes compris.

      Alors, quand vous parlez des “commentaires haineux des séparatistes quand Claude Ryan est décédé”… vous fabulez, une fois de plus.

      Parlez nous donc encore d’Haïti tient.

      Z’ëtes pas tanné d’être tout le temps dans l’champ?

    • @teddybear

      “Mon impression a moi est que le gars a jamais voulu travailler comme tlm dans la vie, alors il s’est trouver une sinécure, curé de paroisse,…, on comprend pourquoi il était collé sur la gauche au Québec, se faire vivre par les autres, elle connait ça la gauche québécoise. Paix a son âme.”

      Après Marie-Soleil Tougas, il fallait que tu t’en prennes à un autre disparu. C’est vrai qu’ils ne peuvent pas se défendre alors c’est drôlement facile de les diffamer (allo, respectable? Monsieur anti-diffamation?!?), pas vrai? Faut vraiment être rendu bas et ne pas avoir de fierté pour se livrer à de tels commentaires. Il serait bien de voir les autres ti-dretteux de ce blogue sortir de leur pensée unique et de voir s’ils approuvent tes propos. En tout cas, la gauche te remercie de tout coeur pour ton travail de fier représentant de la droite québécoise.

      En passant, un petit test pour toi:
      Qui a dit “« Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu »”? Jésus ou Karl Marx?

      Au fait, tu as lu mon texte sur la différence entre l’infinitif et le participe passé?

    • @ racines (12h59)

      Merci!

    • Et pendant que l’on ‘’s’obstine” sur nos bibittes, nous oublions notre ”chance”.

      Pendant ce temps des milliers de personnes se sauvent de la mort en Syrie et en Irak.

      Se sauvent de fous furieux sans coeur et sans remord.

      Même des pères jihadiste complètement cinglé

      Lu sur CNN

      ‘Radicalized’ father of Australian boy holding severed head has mental illness.

      http://www.cnn.com/2014/08/12/world/asia/australia-boy-severed-head-syria/index.html?hpt=hp_c2

      Vous en reviendrez de la stupidité profonde mais aussi le mal le plus laid qui soit.

    • @boston 13h28

      Vous écrivez: “Tiens, souverain est devenu racines.”

      C’est quoi sa racine? Michel Alary?

      Est-ce que les souverainistes vont devenir des racinistes?

      Pas mauvais comme nom. “Voulez-vous que le Québec devienne une racine après consultation avec le Canada et en conformité avec l’entente du 7 juin?”

      On perd un bloquiste par jour ces jours-ci. Encore trois jours et il n’en restera plus.

    • monsieur8

      12 août 2014
      13h17

      manonb, 12h45: “… si oui, l’avez-vous vomi?”

      LOL! Elle est bonne!

      J’ai une autre question fondamentale pour fauconcanadien qui s’intéresse à tout sauf ce qui touche au Québec: Que faites vous sur ce blogue, on n’y parle presque que du Québec?
      _________________________

      Je me posais la même question, mais il va sans doute répondre qu’il y vient pour vanter son Canada…:-D

    • anthrax

      12 août 2014
      13h48

      charlev 13h33

      on peut aussi naître au Québec, y vivre une vie entière et y mourir sans jamais avoir appris le français.

      Oui, bien sur, le West-Island, vous connaissez? (une indice: Ile de Montréal, coupez là en deux à partir de Ville Saint-Laurent, direction Ouest, jusqu’à Saint-Anne-de Bellevue, et déborment à Pincourt assuré)

      Pas besoin de vous rendre à Los Angeles ou Toronto. L’Ouest-de-L’ile , oups, sorry, the West-Island is waiting for you for a total english experience without leaving the island of Monte-Riz-Hall or our beautiful province of Kwebec.

      Tout est là, à consommer sur place. In English Please.

      Indeed.

    • @cotenord 08h51

      Le maire d’Ottawa refuse que sa ville, la capitale nationale d’un pays supposément officiellement bilingue soit désignée officiellement “ville bilingue”.

      Belle main tendue aux francophones de ce pays….

      Le maire d’Ottawa, Jim Watson, ne compte pas céder aux pressions pour une capitale bilingue

      Le maire d’Ottawa, Jim Watson, n’a pas l’intention de céder aux pressions des citoyens qui réclament une capitale bilingue, même si le débat se transporte maintenant sur la scène provinciale et fédérale.

      Le Parti libéral du Canada et le Nouveau Parti démocratique soutiennent l’idée de faire d’Ottawa une ville officiellement bilingue, en vue des festivités entourant le 150e anniversaire du Canada.

      http://actualites.ca.msn.com/grands-titres/le-maire-dottawa-ne-compte-pas-c%C3%A9der-aux-pressions-pour-une-capitale-bilingue-1

      Et encore :


      À qui revient la responsabilité de désigner Ottawa comme ville bilingue? Les différents ordres de gouvernement ne s’entendent pas et se renvoient la balle.

      Après que le maire d’Ottawa, Jim Watson, eut réitéré, dimanche, son refus d’aller de l’avant avec l’idée d’un statut officiel de bilinguisme pour la ville, c’est au tour de la ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, Madeleine Meilleur, d’afficher ses couleurs.

      Mme Meilleur appuierait l’idée d’une désignation officielle pour Ottawa, si la Ville en faisait la demande.

      Elle se tourne toutefois vers le fédéral, à qui en revient la responsabilité, selon elle.

      « Moi je verrais le fédéral, parce que c’est la capitale du pays. C’est la capitale d’un pays bilingue, alors ce serait un beau cadeau de la part du fédéral de désigner la Ville d’Ottawa et aussi donner l’argent nécessaire pour qu’on puisse continuer à améliorer les services en français à la Ville d’Ottawa », affirme la ministre.

      http://ici.radio-canada.ca/regions/ottawa/2014/08/11/010-ottawa-bilinguisme-officiel.shtml

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • spasipire

      12 août 2014
      11h38
      Je suis né au Québec, dans la région de Trois-Rivières. Mon père était francophone et ma mère anglophone. J’ai fait mes études primaire et secondaire dans les deux langues. J’ai étudié aux universités de Montréal, McGill et Sherbrooke. J’ai commencé à travailler à Montréal, mais à la suite de l’élection du parti québécois, mon emploi a été déménagé à Toronto. Ensuite, j’ai travaillé aux États-Unis, au Mexique, en Autriche, en Suisse, en Italie, au Danemark, en Hollande, en Belgique, en Colombie, au Brésil, en Argentine, au Chili, au Kenya, en Afrique du Sud, aux Philippines et en Chine.

      Je suis revenu au Canada, il y a quelques années. Nous avons acheté une maison en Outaouais parce que nous pouvons pratiquer des sports d’hiver (ski alpin) et d’été (voile). Nous ne connaissions pas personne dans cette région.

      Je dois avouer que j’ai eu de la difficulté à déterminer si nous voulions nous établir en Ontario ou au Québec. Nous avons opté pour le Québec, car nous étions plus près des centres de ski.

      J’adore suivre la politique fédérale et provinciale.

      Je lis la Presse et le Globe and Mail, Financial Times et Herald Tribune. Mes enfants demeurent à Calgary, Montréal et Toronto.

      Je n’en dévoilerais pas plus sur moi-même.

    • En passant, l’information transmise dans le commentaire de 15h03, c’est ce que ‘fauconcanadien’ a qualifié, l’écume à labouche, à 08h52 de «cracher sur le Canada.»!!!

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • manonb

      12 août 2014
      12h45
      Et oui, je mange du sirop d’érable, un excellent produit canadien.

      Je vais vous étonner. Lorsque je voyage à l’extérieur du Canada, j’apporte plusieurs petits contenants que je donne en cadeau

    • @ monsieur8, 13h57,,

      tu as tord. Je connais plusieurs séparatistes qui ont salué la mort de Ryan avec des injures et des crachats.

      Et toi, comment as-tu salué sa mort?

    • fauconcanadien

      12 août 2014
      15h30

      merci de votre générosité. CV impressionnant. Je pars vendredi pour passer le week-end à Ottawa et j’ai hâte.

    • Fritz2
      12 août 2014
      14h32

      ”On perd un bloquiste par jour ces jours-ci. Encore trois jours et il n’en restera plus”

      Elle est bonne Fritz2

    • @ candela (commentaire « 12 août 2014 15h03 ») :

      Je suis tout à fait familier avec les articles que Radio-Canada a publiés à ce sujet :

      Mobilisation citoyenne pour désigner Ottawa officiellement bilingue, Radio-Canada, 30 juillet 2014.

      Le projet de faire d’Ottawa une ville bilingue gagne des appuis, Radio-Canada, 9 août 2014.

      Le maire d’Ottawa ne compte pas céder aux pressions pour une capitale bilingue , Radio-Canada, 11 août 2014.

      Capitale bilingue : les différents ordres de gouvernement se renvoient la balle, Radio-Canada, 11 août 2014.

      Dans votre commentaire « « 12 août 2014 08h17 », vous avez écrit que « (…) le maire de sa capitale nationale se bat contre le bilinguisme ».

      Or, quiconque connaît un peu le maire Jim Watson sait que cela est absolument faux.

      Jim Watson est sans doute opposé à ce qu’Ottawa acquière le statut officiel de ville bilingue, mais cette opposition est fondée d’abord et avant tout sur des motifs financiers et juridiques, ce qui n’empêche pas le maire Watson d’avoir une démarche pragmatique qui favorise de façon générale l’augmentation des services en français dans sa ville.

      Au Canada, les villes sont des créations des provinces et elles relèvent des provinces, et non pas du gouvernement fédéral.

      Il y a bien dans la région d’Ottawa-Gatineau une Région de la Capitale nationale, mais le statut juridique de celle-ci n’est aucunement comparable à celui de Washington, capitale des États-Unis, sise dans le District of Columbia, qui ne relève pas d’aucun état des États-Unis.

      Ni la province de l’Ontario ni la province de Québec ne désirent que le gouvernement fédéral crée un district fédéral dans la région d’Ottawa-Gatineau, ce qui aurait pour effet de faire perdre à ces deux provinces la souveraineté sur une portion de leur territoire, et de leur faire perdre aussi des recettes fiscales (impôts provinciaux et taxe de vente provinciale).

      Pour votre information, la ville de Gatineau, qui constitue le pendant québécois de la Région de la Capitale nationale du Canada, ne fait pas partie des villes et municipalités du Québec qui ont un statut bilingue officiel.

      Et si par hasard des citoyens proposaient de donner à la ville de Gatineau un statut officiel de ville bilingue, vous pouvez être sûr que les zélotes d’un groupe nationaliste que je ne nommerai pas ici monteraient aux barricades et envahiraient la salle du conseil municipal de Gatineau pour faire du grabuge, comme ils l’ont déjà fait au cours des dernières années en lien avec une de leurs nombreuses revendications politico-linguistiques.

      Si c’est bon pour Pitou (pas de statut officiel de ville bilingue à Gatineau), c’est bon pour Minou (pas de statut officiel de ville bilingue à Ottawa)…

      Mais s’il-vous-plaît, ne tentez pas de faire croire aux lecteurs de ce blogue que le maire Jim Watson est un francophobe qui « (…) se bat contre le bilinguisme » et que la ville d’Ottawa est opposée aux services en français, car ce n’est absolument pas le cas…

    • Faucon canadien et boston. Seriez pas quelque peu dépressifs par hasard? Vos propos haineux et morbides, jours après jours, à répétition….Des fois ça arrive sans qu’on le soupçonne. Pensez-y.

    • Mario Beaulieu et les membres et supporteurs du Boc québécois doivent avoir le caquet bien bas aujourd’hui, compte tenu de ce qu’on peut lire sur le site Internet de La Presse et sur sur le site Internet de Radio-Canada

    • fauconcanadien

      Belle région du Québec qu’est l’Outaouais. J’y étais le week-end dernier pour un mariage célébré au Belvédère à Wakefield. Endroit magnifique qui offre une vue magnifique sur les collines de l’Outaouais.

    • @cotenord 16h37

      C’est exactement ce que j’avais compris et lu des liens que vous avez repris.

      Si la formulation vous a induit en erreur, je le regrette.

      Il me semblait que les mots “capitale nationale” et “maire” allant de de soi, le message y prenait son sens.

    • @anthrax 13h48
      À Marseille et dans Paris entr’autres, j’ai rencontré des gens qui ne parlaient pas le français, mais travaillaient (au noir possiblement) et vivaient.
      Sont-ils français?
      Pour moi, oui.
      Si je partais vivre à Londres ou Paris, y vivre de façon permanente, est-ce que je pourrais devenir britannique ou français? Là est la question.
      To be or not to be, voilà la question comme aurait dit Shakespeare.
      En terminant, dans mon post, je vous parlais de télé en discussion avec votre envoi de 11h45. Au lieu de discuter sur ce même sujet de la télé, vous tentez de m’amener sur un tout autre sujet, soit les comtés anglophones et la langue.
      AUCUN PLAISIR à discuter avec vous

    • Du rififi au Bloc! Rien de surprenant! Comment voulez-vous que des gens qui ne respectent pas leur pays se respectent entre eux.
      Cependant ce n’est qu’un prélude. La vraie turbulence va se manifester pendant et surtout après la campagne à la chefferie du PQ. Attachez bien vos tuques.

    • @ cotenord_7 16h37
      «Si c’est bon pour Pitou (pas de statut officiel de ville bilingue à Gatineau), c’est bon pour Minou (pas de statut officiel de ville bilingue à Ottawa)…»

      Il ne faut pas défendre l’indéfendable, tout de même. Votre loyauté envers le Canada vous fait perdre tout sens critique sur cette question. OTTAWA EST LA CAPITALE DU CANADA. Pas Gatineau, Ottawa. Dans les faits, le Canada est un pays bilingue depuis plus de deux siècles et demie et son administration centrale est officiellement bilingue depuis 45 ans. Il faut donc être cohérent avec tout cela maintenant. La capitale d’un pays officiellement bilingue se doit d’être représentative du pays qu’elle administre. Elle doit donc elle aussi être officiellement bilingue. A fortiori si ce pays a de graves problèmes d’unité nationale comme c’est le cas actuellement pour le Canada. Le fait qu’on refuse depuis toujours toute forme de bilinguisme à la capitale fédérale est d’ailleurs un argument classique en faveur de l’indépendance du Québec. Il semble qu’on ne l’ait toujours pas compris à l’ouest de l’Outaouais.

    • Jean-François Fortin qui quitte le Bloc sous prétexte que ce parti se radicalise trop en mettant l’indépendance en avant plan. Ça fait tout drôle à entendre. Comment un parti essentiellement indépendantiste peut-il mettre l’indépendance en second plan sans être contradictoire avec ses principes fondamentaux? Le PQ croule dans la même incongruité depuis une vingtaine d’années. La gouvernance souverainiste attire essentiellement les carriéristes et les faux indépendantistes qui sont prêts à se présenter sous n’importe quel travestisme en autant que cela les mène au pouvoir de gouvernance ou (et)que cela leur ouvre certaines autres portes face à la haute finance (laquelle est libérale) . Ces fausses représentations à répétition ont miné le PQ et le Bloc au cours des ans. Il en résulte que l’un et l’autre n’ont plus aucune crédibilité auprès de la population. Le poisson a été noyé.

    • @ jaypee2 14h02
      «Après Marie-Soleil Tougas, il fallait que tu t’en prennes à un autre disparu. C’est vrai qu’ils ne peuvent pas se défendre alors c’est drôlement facile de les diffamer…»

      Tout comme les vrais ours en liberté, ‘teddybear’ ne rechigne pas à fouiller dans les ordures et les odeurs nauséabondes ne l’incommodent pas trop.

    • @ renberg 01h45
      «…Gravel était séparatiste et tout dans la vie de Talon se limite à fédéraliste / séparatiste.»

      Le manque de sommeil obscurcit votre jugement. J’ai pourtant clairement démontré de facto sur ce même blogue avoir des intérêts passablement plus diversifiés que ceux que vous me prêtez. Pour vous en convaincre, consultez également mes interventions dans les autres blogues de LaPresse.ca, notamment ceux de messieurs Cardinal (Montréal), Cliche (sciences) et Codère (techno). Au fait, qu’en est-il de vos propres intérêts, M. Renberg? À date, je n’ai rien lu d’autre de votre part que de la petite politicaillerie et un peu d’horticulture.

    • Certaines personnes font preuve d’une «subtilité» impressionnante quand vient le temps de reconnaître et déplorer que l’armée britannique a été responsable de génocide et d’épuration ethnique à l’égard des Acadiens tout comme elle a été responsable de crimes de guerre à l’égard des Patriotes !
      Elles démontrent un talent(sic) rare pour faire diversion et bien «diluer» le rôle de l’armée britannique en soulignant l’abandon des Acadiens par la France..
      Avec le même talent pour la diversion et la dédramatisation, on remarque que, pour «dorer la pilule»….leur cynisme n’éprouve aucune gêne à mentionner que « ces Acadiens ont ainsi échappé de justesse aux affres de la Révolution française, qui allait commencer quatre ans plus tard, en 1789…» (Ah les «chanceux»(sic) !)
      Après tout, comme dirait notre brave militaire historien : « il faut quand même pas faire un drame du sort des Acadiens…à la guerre comme à la guerre et tant pis pour les dommages collatéraux…»
      Je propose donc qu’on «canonise» Shirley, Lawrence, Amherst et Colborne… !

    • samati

      12 août 2014
      17h01
      J’ai découvert la région lorsqu’on cherchait une maison. C’est une belle région.

    • samati

      12 août 2014
      17h01
      J’aurais dû vous remercier.

    • abegweit

      12 août 2014
      17h08
      Ils se séparent l’un de l’autre; il n’est donc pas surprenant que les séparatistes veuillent disloquer le pays. Ils sont incapables de faire des compromis avec leurs collègues; imaginez l’idée de faire des compromis avec leurs concitoyens.

      Ils veulent former un nouveau pays avec cette gang de bozos.

    • @tous

      Pourquoi pas demander que la ville de Québec soit reconnue bilingue,,, tant qu’à y être,,,???

      That would be nice

    • @ poussincanadien 15h52
      «Et oui, je mange du sirop d’érable, un excellent produit canadien.»

      En fait, c’est surtout un produit québécois. Le Québec produit environ 90% de la production canadienne et plus de 70% de la production mondiale. Rendons à César ce qui est à César.

      Site de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec
      http://www.siropderable.ca/Afficher.aspx?page=38&langue=fr

    • Zut, c’est la fin du “Lang & O’Leary Exchange” sur les ondes de la CBC, une émission de savoureuses obstinations sur l’économie entre la superbe Amanda Lang et le truculent Kevin O’Leary. Radio-Canada serait bien incapable d’adapter en français une telle émission… faute de pouvoir imaginer que la vérité se trouve parfois ailleurs qu’à gauche.

    • Je me demande bien dans quelle époque sont les Pikiouroteux aujourd’hui.

      Ils ne vivent certainement dans la présente époque, au jour le jour.

    • Cet homme est dangereux, car, sans complexe, il fait la promotion de l’ indépendance du pays du Québec.

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • tibob25, 18h25: Parce que le français est l’UNIQUE langue officielle du Québec.

    • ces fédérastes s’accrochent après gesca, en sachant que leurs propos haineux anti-québécois sont allégrement publiés jour après jour.

      ils ne sont qu’une poignée d’illuminés, et dans un Québec souverain inclusif, il y aura aussi de la place eux.

    • … ils ne sont qu’une poignée d’illuminés, et dans un Québec souverain inclusif, il y aura aussi de la place pour eux.

    • Il affirme ne plus se reconnaître dans cette formation qui a régné en maître au Québec pendant deux décennies. Sa crédibilité acquise au fil des ans sous la houlette de Gilles Duceppe et Daniel Paillé s’est rapidement effritée depuis l’arrivée de Mario Beaulieu, selon lui.

      Ben il a dû en manquer un bout, l’effritage a commencé bien avant Mario Beaulieu……..et elle se continuera après lui, s’il y a encore des restes

    • Ce n’est pas en rejetant ceux qui semblent moins «purs», en abandonnant la rigueur qui a toujours caractérisé le Bloc Québécois et en lançant des formules toutes faites, en les répétant encore et encore, qu’il convaincra le Québec de le suivre.

      Jean-François Fortin

      Je ne ferai pas de commentaires là dessus

    • «Il a un agenda caché», dit Beaulieu

      Le chef du Bloc québécois n’est pas tendre à l’endroit de son ancien député. Mario Beaulieu considère qu’il a été trahi par Jean-François Fortin, et l’accuse d’avoir des intentions cachées.

      renier son propre chef élu démocratiquement par ses congénères……me semble que ça fait très séparatiste de babouner comme ça

    • cotenord_7

      vos liens sont toujours aussi pertinents

    • Bien vrai que pour les nouvelles, internationales surtout, que la BBC est le meilleur….et de loin

    • lukos

      12 août 2014
      08h59

      @renberg Ne pas être ami avec quelqu’un ne signifie pas être son ennemi. Sur les épithètes, vous avez raison: elles étaient de trop et je les retire.

      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Pas de problème je sais bien que c’est inhabituel chez vous. Ca arrive facilement dans le feu de l’action et j’avoue que j’ai probablement beaucoup contribué à cette sortie de vos gonds……..faque on prend le blâme à deux, half and half

    • @souverain

      Au lieu d’appeler votre chien Patriote, vous devriez l’appeler Wolfe. Au moins c’est un nom qu’il comprendrait.

      Wolfe! Wolfe! Wolfe!

      Ça créerait une communion langagière entre le maître et le chien.

      FZ

      http://www.dobermanrescueminnesota.com/gallery3/index.php/Adopted-Dobermans/Fritz/Fritz2

    • jaypee2

      12 août 2014
      14h02

      ”Après Marie-Soleil Tougas, il fallait que tu t’en prennes à un autre disparu. ”

      Premièrement, je m’en suis jamais pris a MST, j’ai juste poser une question sur sa vie PUBLIQUE.

      Je m’en prend pas a l’abbé, je veut savoir qu’est-ce qu’il a fait de si merveilleux, de grandiose pour que l’on qualifie de grand homme ? Peut-on le comparé a l’abbé Pierre par exemple ? A part une présence assidu dans les médias, je vois pas ce qu’il a accomplit d’autres.

      Et qu’est-ce que cet homme est allé faire a l’Église catholique ? Il était pour l’avortement, le divorce, le mariage gai, pas de droit pour les foetus, tous des sujets que l’Église catholique rejette. La question se pose.

      C’est comme si un gars serait farouchement anti-militariste, contre le port d’arme, anti NRA, qui voudrait l’abolition du deuxième amendement de la constitution américaine, mais qui en même temps, travaillerait pour Smith and Wesson. C’est paradoxal.

      ”Au fait, tu as lu mon texte sur la différence entre l’infinitif et le participe passé?”

      Pantoute, c’est un blogue ici, pas l’Académie française.

    • A.Talon
      12 août 2014
      18h27

      J’ai manqué un bout,,, je croyais que le Québec était toujours dans la Canada.

      Donc, c’est un produit du Canada non ????

    • anthrax
      12 août 2014
      18h50

      Ah non, pas encore du copier/coller,,,,

      Ça va dans la cale ?

      As-tu vu l’engoument pour le Bloc,,,bientôt Beaulieu va être seul avec toi

    • @ A.Talon (commentaire « 12 août 2014 17h51 ») :

      Je répète ce que j’ai déjà mentionné : la ville d’Ottawa, comme toutes les villes du Canada, est de juridiction provinciale, et le gouvernement fédéral du Canada ne peut lui imposer aucune politique ou directive.

      Dans l’étude Les municipalités, la Constitution et le régime fédéral canadien, de Michael Dewing et William R. Young (Service d’information et de recherche parlementaire, Bibliothèque du Parlement, mai 2006), vous pouvez lire ce qui suit :

      Le débat sur la nécessité de reconnaître dans la Constitution le statut des municipalités remonte à une époque antérieure à la Confédération. En fait, dans son rapport de 1839, lord Durham recommandait l’instauration d’un système organisé d’institutions municipales pour permettre à la population de régler ses problèmes au niveau local et d’apprendre à s’intéresser aux questions d’importance cruciale et à s’en occuper. Selon sa recommandation, tant que les institutions municipales ne seraient pas garanties par la Constitution, l’assemblée législative n’accepterait jamais de renoncer aux pouvoirs fiscaux nécessaires à la création des institutions municipales(1).

      Même si les arguments de lord Durham ont été repris régulièrement jusqu’à aujourd’hui, sa recommandation n’a jamais été incluse dans le droit constitutionnel du Canada. La Loi constitutionnelle de 1867 a déterminé les paramètres des relations actuelles entre les gouvernements fédéral et provinciaux et les municipalités. L’article 92 de cette loi énonce les pouvoirs exclusifs des assemblées législatives provinciales dans 16 secteurs et le paragraphe 92(8) accorde aux législatures des diverses provinces la compétence exclusive pour adopter des lois et règlements applicables à leurs institutions municipales. Parmi les autres dispositions de la Loi constitutionnelle de 1867 qui ont des répercussions sur les municipalités, le paragraphe 92(2) accorde aux provinces le pouvoir de percevoir des impôts directs pour s’acquitter de leurs responsabilités. Étant donné que les administrations locales relèvent, selon la loi, de la compétence provinciale, les seules sources de pouvoirs et de recettes dont disposent les municipalités sont celles que leur confère précisément la législation provinciale.

      La portée de la compétence provinciale sur les municipalités est pratiquement sans limite et les responsabilités des municipalités peuvent être modifiées au moyen de votes tenus à l’assemblée législative provinciale. Même si, pour certaines villes, il existe une disposition législative distincte leur permettant d’établir leur compétence, la plupart des municipalités sont habilitées en vertu d’une loi provinciale sur les municipalités qui s’applique à toutes les administrations locales au sein d’une province donnée. Les provinces peuvent modifier les limites ou les pouvoirs des municipalités ainsi que leurs ressources financières, ou supprimer certaines municipalités. C’est ce qu’a fait l’Ontario lorsqu’elle a créé des administrations régionales dans la région de Halton-Peel et, dernièrement, lorsqu’elle a fusionné les villes de la région d’Ottawa-Carleton pour former la nouvelle ville d’Ottawa, et celles du Grand Toronto qui ont donné la « méga-ville » de Toronto. Pour emprunter, la plupart des municipalités doivent obtenir l’approbation d’une commission nommée par la province. Parallèlement, les activités municipales font l’objet d’une délégation de pouvoir de la part des provinces dans les secteurs suivants : travaux locaux, éducation, justice, hôpitaux et fiscalité(2).

      Jusqu’à présent, les municipalités ont été seules responsables de la perception des impôts et des taxes sur la propriété immobilière; il s’agit toutefois là d’un usage et rien dans la Constitution n’interdit au gouvernement fédéral ou aux provinces d’occuper ce champ fiscal. En outre, étant donné la nature régressive et restrictive de l’impôt foncier, les recettes des municipalités ne suivent pas nécessairement la croissance économique ou l’inflation comme le permet l’impôt sur le revenu ou même la taxe de vente. Les impôts fonciers comprennent des taxes destinées à la fois aux activités générales des municipalités et aux écoles.

      Les subventions provinciales, qui constituent l’autre source de recettes des municipalités, ne sont consenties que moyennant certaines conditions quant à la façon dont les fonds devront être dépensés. Ces subventions visent la réalisation de certains objectifs municipaux et peuvent comprendre aussi des fonds destinés exclusivement aux écoles et aux services sociaux. En raison des conditions dont s’accompagne l’octroi de subventions provinciales, les municipalités sont limitées dans leur capacité de dépenser ces fonds comme bon leur semble et elles doivent faire des choix compatibles avec les objectifs politiques des provinces. Fait intéressant, près de 80 p. 100 des transferts provinciaux aux municipalités visent des fins déterminées, tandis que seulement 50 p. 100 environ des transferts fédéraux le sont(3).

      Cet état de fait est de plus en plus difficile pour les municipalités puisqu’elles sont limitées dans leur capacité d’adopter un budget déficitaire et qu’elles doivent obtenir l’approbation de la province avant d’entreprendre une activité de budgétisation à long terme. Si les priorités provinciales ou le financement fédéral changent subitement, les municipalités ont une marge de manœuvre très restreinte, puisqu’elles sont prises entre leurs obligations financières courantes et la nécessité d’offrir de nouveaux services ou de maintenir les services existants avec moins d’argent.

      Depuis des années, les municipalités déplorent les limites imposées à leurs pouvoirs décisionnels, à leur autonomie locale et à leurs sources de recettes, et elles essaient de trouver des solutions de rechange.

      Compte tenu de cette situation, le gouvernement fédéral du Canada n’a pas le pouvoir constitutionnel ou juridique d’imposer un statut bilingue officiel à la ville d’Ottawa.

      Si la loi fondatrice du pays avait prévu l’établissement d’un district fédéral pour accueillir la capitale du pays, comme c’est le cas aux États-Unis, la situation serait sans doute différente, mais cela ne s’est pas produit…

      Je suis d’accord avec vous que la capitale du Canada est Ottawa, si l’on ne tient compte que de l’endroit où se trouvent les institutions parlementaires du pays (Chambre des Communes et Sénat), ainsi que la résidence officielle du chef d’état (le gouverneur général).

      Toutefois, puisque vous mettez l’accent sur l’administration centrale du pays dans votre commentaire, il est important que vous compreniez que cette administration centrale est répartie dans l’ensemble de la Région de la capitale nationale, qui englobe Ottawa et une partie de la région environnante en Ontario, et Gatineau et une partie de la région environnante au Québec.

      Dans l’article 2 (Définitions) de la Loi sur la capitale nationale , voici comment on définit « région de la capitale nationale » :

      « région de la capitale nationale » Le siège du gouvernement du Canada et ses alentours, plus particulièrement définis dans l’annexe.

      Le contenu de l’annexe en question est trop long pour que je le reproduise ici, mais vous pouvez le lire si vous suivez cet hyperlien .

      À la lumière de cette annexe, il est clair que selon la loi, la Région de la capitale nationale du Canada englobe Gatineau et une partie du territoire avoisinant, dans la province de Québec…

      L’alinéa (4) de l’article 3 de la Loi sur la capitale nationale prévoit aussi que :

      • 3 des 15 membres de la Commission de la capitale nationale (CCN) doivent provenir « de municipalités locales de l’Ontario, dont la résidence ordinaire est dans la région de la capitale nationale et dont au moins deux résident dans la ville d’Ottawa »,

      • et que 2 des 15 membres de la CCN doivent provenir « de municipalités locales du Québec, dont la résidence ordinaire est dans la région de la capitale nationale dont au moins un de la partie de la ville de Gatineau située à l’ouest de la rivière Gatineau »

      En pratique, des milliers de fonctionnaires fédéraux travaillent dans le secteur québécois de la Région de la capitale nationale, et certains ministères y ont même leur administration centrale, ou « bureau-chef », si vous préférez. C’est le cas entre autres de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC), l’un des plus gros ministères fédéraux, et du ministère Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) ont aussi leur administration centrale à Gatineau.

      Les liens suivants vont vous donner une idée de l’étendue du parc immobilier du gouvernement fédéral dans la partie québécoise de la Région de la capitale nationale :

      Immeubles Portage I et Portage II

      Immeubles Portage III et Portage IV

      Immeuble Place du Centre

      Immeubles Terrasses de la Chaudière

      Immeuble Place des explorateurs

      Immeuble du Bureau de l’Imprimerie nationale

      Immeuble Fontaine

      Immeuble Louis Saint-Laurent

      Centre de préservation de Bibliothèque et Archives Canada

      Musée canadien de l’Histoire

      Édifice du Patrimoine naturel

      Parc de la Gatineau

      Si vous visitez le site Internet de la Commission de la capitale nationale du Canada (CCN), et jetez un coup d’œil sur les rapports et publications qu’elle publie, vous allez vous rendre compte que la CCN inclut la partie québécoise de la Région de la capitale nationale dans ses activités et dans ses publications.

      Toutefois, en tant qu’institution fédérale, la CCN n’a pas l’autorité juridique d’une ville et ne peut non plus imposer aux villes d’Ottawa (en Ontario) et de Gatineau (au Québec) l’adoption d’un statut bilingue officiel.

      En définitive, selon ce que je vous ai exposé, je maintiens l’affirmation que vous avez contesté dans votre commentaire, soit : « Si c’est bon pour Pitou (pas de statut officiel de ville bilingue à Gatineau), c’est bon pour Minou (pas de statut officiel de ville bilingue à Ottawa)… »

      Merci pour votre commentaire, et bonne soirée !

    • “Irak: le Canada peut en faire plus, fait savoir Harper à Obama”

      En effet!

      On pourrait toujours essayer de leur fourguer nos quatre sous-marins rouillés
      en échange de quelques barils de pétrole, rouillés ou pas!!

    • @renberg 19h34 “…la BBC est le meilleur….et de loin.” Tout à fait d’accord. La BBC dispose aussi, pas de hasard, de moyens financiers à faire pâlir d’envie la plupart des télévisions publiques. @19h39 “…half and half.” C’est honorable.

    • Le journaliste Michel Munger de l’Agence QMI-Journal de Montréal a tiré une conclusion importante après avoir lu le rapport de l’étude du Fraser Institute auquel j’ai fait référence plus tôt aujourd’hui, soit Taxes versus the Necessities of Life: The Canadian Consumer Tax Index, 2014, de Charles Lammam et Milagros Pallacios, Fraser Institute, 12 août 2014 (voir mon commentaire « cotenord_7 12 août 2014 11h58 » pour d’autres hyperliens).

      Voici la conclusion que Michel Munger a tiré de ce rapport :

      Taxes : Les Québécois restent au sommet de l’imposition, article de Michel Munger, Agence QMI-Journal de Montréal, 12 août 2014.

      Monsieur Michel Munger semble avoir des lecteurs qui ont le sens de l’humour.

      En effet, en réaction à cet article, un des lecteurs a écrit : Encore un petit effort et nous atteindrons enfin le 50 %.

      Un autre a écrit : Nous sommes au moins champion en quelque chose!

      Ce à quoi le premier lecteur a répondu : Ça fait du bien. Des bonnes nouvelles économiques pour les Québécois !

      Bonne lecture et bonne soirée à tous et à toutes !

    • Profitant du libre petit répit: Lauren Bacall, “le look et la voix”, la compagne de Bogart, est décédée aujourd’hui à l’âge de 89 ans. La dernière survivante de l’âge d’or de Hollywood. Il y avait chez cette femme quelque chose d’envoûtant. Ce n’est pas comparable au décès tragique de Robin Williams mais ç’est quand même triste.

    • 21h49 “c’est”.

    • cotenord_7, 21h05: 1554 mots ! Je crois qu’on a un nouveau record là.

      Et le message est…? Aucune lois n’oblige Ottawa à devenir bilingue. (8 mots).

      En tant que capitale du Canada, ce serait quand même le fun qu’elle prenne l’initiative de le devenir. Comme le dit très justement Talon, ce serait bon pour l’unité nationale, à laquelle vous tenez beaucoup. (35 mots).

    • @ cotenord_7 21h05
      «…la ville d’Ottawa, comme toutes les villes du Canada, est de juridiction provinciale, et le gouvernement fédéral du Canada ne peut lui imposer aucune politique ou directive.»

      Je vous donne entièrement raison sur ce point de nature constitutionnelle et vous n’avez pas besoin de m’enterrer dans les articles de loi pour m’en convaincre. De votre côté, vous devez admettre que mes arguments sont on ne peut plus sensés et qu’il s’agit bien d’un problème réel qui aurait tout avantage à être réglé pour améliorer le fonctionnement de ce pays. Le partage des responsabilités constitutionnelles ne doit pas servir de prétexte à l’immobilisme sur une question aussi symbolique.

      La réalité politique, c’est que le gouvernement fédéral pourrait très bien faire pression sur le gouvernement ontarien ainsi que sur la municipalité d’Ottawa pour les contraindre à bilinguiser le fonctionnement de la capitale canadienne. Quitte à ce que le fédéral paye les quelques frais supplémentaires pouvant être engendrés par cette bilinguisation institutionnelle. Malheureusement, le fédéral n’a jamais rien fait en ce sens et les choses n’ont jamais bougées sur ce front. Et les indépendantistes québécois conservent toujours un excellent argument de vente dans leur jeu.

      Souhaitons-nous une prochaine discussion sur un sujet plus agréable.

      Bonne soirée.

    • @monsieur8 21h54 L’Ontario n’est pas bilingue, sa capitale non plus. Le Québec n’est pas bilingue, sa capitale non plus. Mais Ottawa est la capitale d’un état fédéral officiellement bilingue. Ça devrait compter.

    • @ monsieur8 (commentaire « 12 août 2014 21h54 ») :

      Je suggère que vous et l’internaute A.Talon proposiez au maire Jim Watson et au maire Maxime Pedneaud-Jobin de leur avancer les fonds nécessaires pour rendre la ville d’Ottawa et la ville de Gatineau officiellement bilingues et les conserver ainsi d’année en année. Peut-être réussirez-vous à convaincre Messieurs Watson et Pedneaud-Jobin…

      Plus sérieusement, dans les faits, la ville d’Ottawa fournit déjà une panoplie de services en français, en fait probablement bien plus que dans des villes du Québec qui ont eu historiquement une proportion importante d’anglophones, que la menace séparatiste a souvent incité à quitter le Québec ou à se taire…

      Tant mieux si la ville d’Ottawa a un jour un statut bilingue officiel, mais entretemps, on peut facilement communiquer en français avec les autorités municipales de la ville.

      Bonne soirée !

    • @ tibob25 20h58
      «J’ai manqué un bout,,, je croyais que le Québec était toujours dans la Canada. Donc, c’est un produit du Canada non ????»

      Si vous y tenez, mon bon Tibob. De plus, si ça vous permet de vous coucher ce soir l’âme joyeuse et le sourire aux lèvres avant de compter vos beaux petits moutons blancs pour vous endormir, alors moi aussi j’en serai heureux. Bonne nuit et bons rêves tout pleins de Calinours!

      p.s.: SVP, expliquez moi la raison de cette ponctuation si particulière…

    • 21h54: …loi… 8 mots, une faute. Pas fort!

    • @A.Talon 22h15 “SVP, expliquez moi la raison de cette ponctuation si particulière…” Je dirais: l’insécurité.

    • A.Talon et tibob25: Vous êtes tous les 2 dans le champs. Le sirop d’érable est une spécialité de l’Amérique du Nord. (ref. SuperCass, 12 août 2014, 11h06).

      Think big sti!

    • @ A.Talon (commentaire « 12 août 2014 22h01 ») :

      Je regrette de vous contredire, mais malgré les prises de position publiques du PLC et du NPD sur cette question, le gouvernement fédéral, qu’il soit conservateur, libéral ou NPD, va toujours être extrêmement prudent avec cette question, en partie parce qu’il s’agit d’une « patate chaude », étant donné qu’il y a des emplois en jeu.

      Si un statut officiel bilingue signifie que tout citoyen a le droit de communiquer dans la langue de son choix (anglais ou français) avec tout représentant de la ville, alors il y a des employés unilingues qui vont craindre pour leur emploi et il y a des citoyens unilingues qui vont craindre de ne pas pouvoir obtenir un emploi dans l’administration municipale.

      Le maire Watson songe aussi probablement aux possibilités de poursuites juridiques contre la ville d’Ottawa dans le cas où un citoyen ne réussit pas à obtenir des services en français.

      Les gens d’Ottawa ont à peu près tous entendu parler de ce citoyen francophone qui s’amuse à poursuivre Air Canada pour des milliers de dollars à chaque fois qu’il ne peut commander une cannette de Coke ou de Sprite en français à une agente de bord, même sur un vol où il n’y a pratiquement pas de passagers francophones…

      Enfin, dans le moment, le gouvernement fédéral est en mode « compression des dépenses », et non pas en mode « expansion des dépenses ».

      Avez-vous déjà entendu parler du « plan d’action pour la réduction du déficit » (PARD) ou « Deficit Reduction Action Plan » (DRAP) en anglais, qui amène les ministères et agences du gouvernement fédéral à rationaliser leurs activités et ajuster leurs effectifs à la baisse ?

      Je comprend que cette question est chargée de symbolisme, mais il faut aussi être pragmatique et veiller à ce que les fonds publics soient d’abord et avant tout investis là où ils vont servir la population. Et comme je l’ai déjà mentionné à quelques reprises, dans les faits, la ville d’Ottawa offre déjà une panoplie de services en français, et un citoyen francophone peut communiquer officiellement en français avec la ville…

    • 22h38: …le champ… j’ai le «s» insistant ce soir!

    • @cote_nord7 22h42 “Les gens d’Ottawa ont à peu près tous entendu parler de ce citoyen francophone qui s’amuse à poursuivre Air Canada pour des milliers de dollars à chaque fois qu’il ne peut commander une cannette de Coke ou de Sprite en français à une agente de bord, même sur un vol où il n’y a pratiquement pas de passagers francophones…” C’est arrivé souvent? C’est un ou de nombreux? Ça se saurait, et pas seulement à Ottawa.

    • En ce qui concerne le débat sur quel pays ou quelle province domine la production du sirop d’érable, il ne faudrait pas que les Québécois s’assoient trop sur leurs lauriers…

      En effet, le journaliste Les Perreaux du quotidien Globe & Mail de Toronto publiait en avril un article indiquant que la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) s’inquiète de la hausse de la production du sirop d’érable dans le nord-est des États-Unis, au point même qu’elle a commandité une étude afin d’étudier la croissance rapide de la production de sirop d’érable dans l’état du Vermont, qui a doublé en 10 ans :

      Quebec studies rise in Vermont’s maple syrup production , article de Les Perreaux, The Globe & Mail, 18 avril 2014.

      Incidemment, saviez-vous que la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) fait le marketing de son sirop aux États-Unis en le décrivant comme du sirop d’érable du Canada ?

      En effet, si on clique sur le lien Site États-Unis de la FPAQ de a page d’accueil du site en français de la FPAQ, on aboutit sur un site dont le titre est Pure Canadian Maple Syrup

      Il faut croire que le branding Canadian ou Canadien donne de bons résultats à la FPAQ…

    • @cote_nord 22h42 “…sur un vol où il n’y a pratiquement pas de passagers francophones…” Même le moins compétent agent de bord d’Air Canada devrait être capable de prendre une commande aussi simple dans les deux langues officielles du pays. Être au moins un peu bilingue et même multilingue fait partie des compétences normalement requises des agents de bord partout au monde.

    • @ cotenord_7 22h42
      En ce qui concerne le statut linquistique de la CAPITALE DU CANADA, vous défendez donc la thèse qu’il y aura toujours de bonnes raisons de ne rien faire pour régler cette question pourtant hautement symbolique. Avec une telle attitude, pas étonnant que le Canada ne soit plus capable d’évoluer ni de changer une seule virgule à sa constitution. Et on se demande ensuite pourquoi il y a un problème permanent d’unité nationale en ce pays.

      Désolé de vous le dire ainsi mais votre soi-disant «pragmatisme» ressemble plus à de l’attentisme qu’à n’importe quoi d’autre. Il n’y a parfois pas d’autre solution que de brasser énergiquement le pommier pour obtenir des résultats. Cela demande bien sûr du courage et de la détermination, deux qualités assez rare en ce pays. C’est plus simple faire la chasse aux «séparatisssses», j’imagine…

    • cotenord_7, 22h42: Si c’est un question d’argent, nous devons nous incliner. Pas l’choix.

      Nous savons reconnaître notre maître.

    • @ monsieur8
      Avez-vous remarqué mais votre sociopathe favori était totalement absent du blogue aujourd’hui? Des problèmes à la douane, peut-être?

    • En cette fin de soirée, je note avec plaisir que le quotidien Bangor Daily News de Bangor (Maine) continue son excellente couverture du Congrès mondial acadien 2014 :

      World Acadian Congress all about bringing families together — 120 of them, actually, article de Julia Bayly (avec plusieurs photos), Bangor Daily News, 12 août 2014.

      N’oubliez pas non plus de visiter le riche site thématique Le CMA 2014 de Radio-Canada, qui contient un grand nombre d’hyperliens qui mènent à d’intéressants articles, clips de reportages, etc., etc.

      Bonne rencontre aux familles d’origine acadienne qui ont la chance de participer au CMA 2014, et bonne nuit à tous et à toutes !

    • @ lukos (commentaire « 12 août 2014 23h07 ») :

      Faites une recherche Google avec les mots clefs suivants :

      1) En anglais : « francophone wins lawsuit against Air Canada »

      2) En français : « un francophone gagne une bataille en cour contre Air Canada »

      La recherche en anglais donne plus d’articles que la recherche en français.

      Petite rectification : le plaignant était apparemment un amateur de Seven Up, et non pas de Sprite ou de Coke.

      Je crois important de corriger mon erreur de marque de boisson gazeuse, car je pourrais peut-être être poursuivi en cour… :-)

      À propos de boisson gazeuse, connaissez-vous la savoureuse scène You’ll have to answer to the Coca-Cola company, dans la comédie satirique Dr. Strangelove (« Docteur Folamour ») de Stanley Kubrick ???

      :-) :-) :-)

    • @teddybear

      “Pantoute, c’est un blogue ici, pas l’Académie française.”

      Ce n’est pas une raison pour massacrer la langue française à tous les trois mots.
      Ca s’appelle la fierté. Et l’amour-propre.
      Il est vrai que le contenu de la plupart de tes messages montre que tu en es dépourvu.

    • @tibob25 20h58 (et en référence avec le message de @monsieur8 de 22h38)

      Le nationalisme régional est une position adoptée par réflexe conditionné, par certains habitants d’une région qui se sentent menacé face a l’abolition progressive des barrières, qu’elles soient commerciales, sociales ou politique.

      Le site de la Fédération des Québécois de souche est particulièrement éloquent a ce sujet, se donnant comme héros le maire de Herouxville pour son refus d’accommodement pour les communautés culturelles et le maire de Saguenay pour sa défense du maintient de la prière lors des réunions du conseil municipal.

      Bref c’est la réaction pré programmée des “nous autres on est ok mais les étranges le sont pas eux”.
      Très édifiant (sic)

    • @racines = souverain = Robert Alarie 12 août, 12h59

      Vouis écrivez: “Soldat teddybear : j’imagine que l’aumônier de votre régiment apprécierait (sic) ce que vous écrivez à propos de l’Abbé Gravel et qu’il aimerait bien vous raconter à quel point les «curés» sont sollicités dans les derniers instants et au moment où l’un des vôtres rend l’âme !”

      Si jamais je décide d’avoir un prêtre à mon chevet à la fin de ma vie, je ne choisirai pas un séparatiste si je veux maximiser mes chances d’aller au paradis.

    • SuperCass

      13 août 2014
      01h14

      Fédération des Québécois de souche??????

      LA Fédération des Québécois de souche!!!!

      De Souche. De Souuuuuuuuuuuuuuuuuuche.

      Cela existe. Bien, j’ai mon maudit voyage.

      Bon, bien ils font assumés notre passé de bûcherons. Pis plusieurs québecois parlent encore comme en bûcherons. (oui, oui: EN bûcherons)

      Alors cela allait de soi d’avoir une ….

      Fédération des Québécois de souche.

      Me semble que le ”jingle” de cette fédération devrait être la chanson de Mes Aieux: Dégénération

      “Mon arrière arrière grand-père il avait labouré la terre…….Ti da ti da ti da da ti da ti de ti da daaaaaaa”

      Imaginez un pays avec cela. Oh my Goooooood.

    • abegweit

      12 août 2014
      17h08

      Du rififi au Bloc! Rien de surprenant! Comment voulez-vous que des gens qui ne respectent pas leur pays se respectent entre eux.

      ——————————————–

      Ça me fait un peu rigoler de lire ça, car la plupart des fédéralistes de ce blogue ne respectent pas leur langue, leur culture, leur histoire, et ça ne vous fait pas un pli…

    • tibob25

      12 août 2014
      18h25

      @tous

      Pourquoi pas demander que la ville de Québec soit reconnue bilingue,,, tant qu’à y être,,,???

      That would be nice

      _____________________________

      La langue officielle du Québec, c’est le français.

      Le Canada, lui, est officiellement bilingue.

      Pourtant, à aucun autre endroit de la fédération on offre des services dans les deux langues comme au Québec.

      Dans le moindre petit racoin francophone, le moindre Jean Coutu offre “press two” pis t’as un service en anglais. Les anglophones, vous le remarquerez, ne se demandent JAMAIS si ceux qui les servent dans un commerce sont bilingues ou non, ils s’adressent systématiquement à eux en anglais. C’est remarquable.

      Dans ce beau Canada supposément bilingue, essayez de vous adresser systématiquement en français dans n’importe quel commerce, pour voir comment vous allez être reçus…

      Lors de mon dernier voyage à Toronto, qui remonte à une dizaine d’années, je faisais juste dire “merci” en français et je me faisais regarder de travers par le réceptionniste de l’hôtel et par des serveurs de resto… Je ne sais pas si ça a changé depuis.

      Le Québec est extrêmement généreux envers sa minorité anglophone.

    • @Fritz2

      13 août 2014
      07h40

      (…)

      Si jamais je décide d’avoir un prêtre à mon chevet à la fin de ma vie, je ne choisirai pas un séparatiste si je veux maximiser mes chances d’aller au paradis.
      ==================================
      Au moins, choisissez-en un qui, en plus du Paradis, peut vous offrir 72 vierges…

    • A.Talon, 23h24 Simon est à la pêche sur la côte nord. Probablement pas d’Internet. Ça doit être terriblement angoissant!

    • Ce n’est peut-être pas seulement la ville d’Ottawa, mais toute la Région de la Capitale nationale qui devrait être déclarée officiellement bilingue.

    • Graeme Hamilton du National Post a signé hier un intéressant texte d’opinion sur ce qui arrive au Bloc québécois sous la direction de Mario Beaulieu :

      The Bloc Québécois was never more than sovereignty. Now it’s stopped pretending , texte d’opinion de Graeme Hamilton, The National Post, 12 août 2014.

    • spasipire et SuperCass: La Fédération des Québécois de Souche (FQS) est un groupuscule raciste et xénophobe.

      Désolé pour vous SuperCass, je sais que vous travaillez fort pour essayer de démontrer que les souverainistes québécois sont «fermés» au monde, mais l’idéologie de la FQS ne nous représente pas du tout, loin de là!

      Pis vous savez quoi? La FQS dénigre le PQ et le projet d’indépendance du Québec!

      http://www.quebecoisdesouche.info/index.php?ecosse-quebec-a-quoi-bon-lindependance

      Ah ben, vous voilà bien entouré d’un coup!

      Poursuivez vos recherches, meilleure chance la prochaine fois.

    • @ rdnsls (commentaire « 13 août 2014 08h55 ») :

      Je suis entièrement d’accord avec vous.

      Mais cela nécessiterait :

      • soit la création d’un district fédéral relevant du gouvernement fédéral et donc « indépendant » des gouvernements provinciaux de l’Ontario et du Québec (une option qui a déjà été proposée et qui a été mise de côté, et qui nécessiterait probablement un amendement constitutionnel),

      • soit la collaboration des 2 provinces concernées (Ontario et Québec), des villes concernées (surtout Ottawa et Gatineau) et de la population concernée, dans les 2 provinces…

      Dans l’état actuel des choses, il est très peu probable que l’une ou l’autre de ces options puisse être mise en œuvre…

    • Vive la Nation du Québec ! ♥

      ( 20 mots, un point d’exclamation et un cœur. )

      Aucune pollution ni liens soulatifs.

    • manonb

      13 août 2014
      08h44
      Lors de mon dernier voyage à Toronto, qui remonte à une dizaine d’années, je faisais juste dire “merci” en français et je me faisais regarder de travers par le réceptionniste de l’hôtel et par des serveurs de resto… Je ne sais pas si ça a changé depuis.
      —————–
      Commérage insignifiant….
      ——————–
      manonb

      13 août 2014
      08h44

      Le Québec est extrêmement généreux envers sa minorité anglophone.

      ——————————–
      Commentaire hautain et sociopathique…..

    • Le Québec est une Nation, un pays ♥

      ( 26 mots)

    • Vive le Québec libre ! ♥

      ( 17 mots = un pays ! )

    • jaypee2

      13 août 2014
      00h30

      ”Ce n’est pas une raison pour massacrer la langue française à tous les trois mots.
      Ca s’appelle la fierté. Et l’amour-propre.

      Premièrement, c’est pas vrai que je massacre la française a tous les trois mots.

      Deuxièmement, la langue française est une des langues, sinon la langue, la plus difficile a maitriser. Des journalistes aguerris comme Foglia, Lagacé, Martineau, Pratte, des écrivains comme Tremblay, Yves Beauchemin etc, dont leur job est d’écrire, doivent faire réviser leurs textes avant publication, chaque média écrit a des correcteurs payés pour revoir les textes et corriger les fautes, et malgré ça, des erreurs se glissent parfois dans le journal.

      Troisièmement, je suis un produit de l’école publique québécoise, alors un peu d’indulgence a mon endroit.

      P.S. Tu saluera Dany Lafferiere pour nous tous en passant.

    • OUI !

      ( 3 lettres = un pays francophone)

      NON !

      (3 lettres = la soumission coloniale anglo-saxonne )

    • LES DOUZE PATRIOTES PENDUS AU PIED-DU-COURANT, 1838

      Au lendemain de l’affrontement sanglant entre les 6,000 soldats de Colborne,

      Les troupes ont pourchassé les patriotes, les dispersant du côté de Beauharnois, dont le village a été brûlé par les « Glengary Volunteers » – Ontariens d’origine écossaise. Toutes les maisons des patriotes connus ont été incendiées.

      Le 19 novembre, Colborne détient 753 prisonniers dont 99 sont condamnés à mort. Léandre Bergeron, dans son Petit manuel d’histoire du Québec, raconte que Adam Thom du « Montreal-Herald » réclame des exécutions immédiates. « Il serait ridicule d’engraisser cela tout l’hiver pour le conduire plus tard à la potence », écrit le journaliste montréalais.

      Colborne ordonne donc l’exécution publique de 12 patriotes. Les exécutions auront lieu devant la prison de Montréal, au Pied-du-Courant, à l’angle des rues Notre-Dame et de Lorimier, où se dresse aujourd’hui un monument à la mémoire des douze pendus.

      Quant aux autres condamnés, on sait que 58 d’entre eux ont été déportés en Australie, dans des colonies pénitentiaires, deux ont été bannis du pays et 27 ont été libérés sous caution. La sentence de la majorité des condamnés à mort a été commuée.

    • Qui étaient les douze patriotes pendus?

      Pour répondre à cette question, nous avons fouillé dans « l’Histoire des patriotes », de Gérard Filteau, dans « Peuple de la nuit », de Joseph Costisella, et dans le « Petit manuel d’histoire du Québec », de Léandre Bergeron:

      CARDINAL JOSEPH NARCISSE

      Notaire domicilié à Châteauguay et député du comté de Laprairie de 1834 à 1838, il fut l’un des principaux chefs de la société anticolonialiste des Chasseurs. Après avoir été trahi par les Iroquois, Cardinal a été condamné à la pendaison. Il avait alors quatre enfants et sa femme en attendait un cinquième. Les supplications de sa femme auprès de Colborne n’ont pas suffi à obtenir grâce pour le patriote.

      Avant de monter à la potence le 21 décembre 1838, il avait écrit à sa femme : « Le seul regret que j’ai en mourant, c’est de te laisser, chère amie, ainsi que cinq pauvres malheureux orphelins, dont l’un est encore à naître ». Il avait 30 ans et 10 mois.

    • DUQUETTE JOSEPH

      Âgé de 22 ans, Duquette étudiait pour devenir notaire. Membre des Fils de la liberté, il a été trahi et livré aux Anglais, après quoi il a été condamné à mort. Il est monté à la potence le 21 décembre 1838 et fut pendu longtemps… Parce que dans son cas ce fut long.

      Costisella écrit: « Le bourreau avait mal ajusté la corde. Dans les convulsions du pendu, on vit le corps de Duquette aller de droite à gauche, puis frapper violemment la charpente ferrée de l’échafaud. Son visage se remplit de meurtrissures, le sang se mit à couler sur ses vêtements. Il vivait toujours. La foule hurla de dégoût et demanda sa grâce. Mais, sur les ordres de l’occupant, le bourreau saisit la corde, ramena le supplicié sur l’échafaud et recommença son œuvre de mort. Il fallut 20 minutes et deux cordes pour l’assassiner ».

    • Pour avoir habité Gloucester (Ontario – ville directement a cote d’Ottawa) et Aylmer (la ville a cote de Hull) et pour avoir travaillé pendant cinq ans dans cette région je peut vous affirmer que tout les services gouvernementaux du fédéral sont disponible dans les deux langues. Que la quasi totalité des commerces du côté d’Ottawa vont pouvoir servir les clients dans les deux langues.

      Alors même s’il n’y a pas de statut officiel de bilinguisme à Ottawa, le fait est qu’en pratique c’est le cas. La raison est fort simple: Les employés proviennent des deux rives et l’anglais et le français sont utilisé de manière interchangeable tant par les anglais que les français.

      @spasipire:

      Voir le site suivant: http://www.quebecoisdesouche.info

    • DECOIGNE PIERRE THÉOPHILE

      Pierre-Théophile est né le 13 mars 1808 à Saint-Philippe-de-Laprairie, fils de Louis Decoigne et Marguerite Bezeau. Il épouse Mary McCabe, une américaine, à Napierville, le 16 octobre 1832, ils auront 2 enfants. Il est d’abord hôtelier à Napierville, puis admis notaire le 6 octobre 1837. Avec ses frères, Louis-Mars et Olivier, il participe à plusieurs manifestations entre autres les Assemblés publics tenus au cours de l’année 1837. Il prend une part active aux charivaris contre les employés du gouvernement.

      Decoigne, est perçu comme un chefs dur, décidé, extrémiste et redouté. Il a joué rôle important au niveau du recrutement des troupes patriotes. Son influence était importante et il aimait prendre les devants. Membre des Frères Chasseurs, Decoigne est choisi par les patriotes de son voisinage comme capitaine le 3 novembre 1838. Il est sous les ordres de Cyrille-Hector Octave Côté et Julien Gagnon. Il fut chargé de commander l’avant-garde qui surveillait les troupes de l’Ile aux Noix.

      Le 9 novembre 1838, il participe à la bataille d’Odelltown. À cette bataille il se fait remarquer pour sa bravoure et son courage. Après la défaite, il tente de se réfugier aux États-Unis. Il est capturé près de la frontière le 11 novembre et incarcéré à la prison de Montréal le 14 novembre. Il est jugé par une cour martiale et pendant son procès aucun témoin ne peut lui reprocher quoi que ce soit. Pourtant il est condamné à la pendaison.

      Il est pendu le 18 janvier 1839, à Montréal. Il était alors âgé de 30 ans. Dès le 14 avril, tous ses biens furent vendus. En 1852, sa femme reçu une indemnité.

    • HAMELIN FRANÇOIS-XAVIER

      Cultivateur, Hamelin devint lieutenant dans l’armée de la résistance. Il a pris une part active dans le combat au cours duquel Walker fut abattu, et il est mort pendu à l’âge de 23 ans (d’autres disent 18 ans), le 18 janvier 1839.

    • ROBERT JOSEPH JACQUES

      Un cultivateur de 54 ans qui a été capitaine dans la milice, pour devenir commandant de l’armée de la résistance. Marié et père de cinq enfants, il est mort par pendaison le 18 janvier 1839.

    • DAUNAIS AMABLE

      Cultivateur et résistant qui fit partie du conseil de guerre qui prononça la condamnation à mort d’un espion nommé Chartrand. Après avoir été acquitté une première fois par un jury canadien-français, Daunais avait repris les armes avec Nelson. Il a été condamné à être pendu et le fut à l’âge de 20 ou 21 ans, le 15 février 1839. Il était célibataire.

    • SANGUINET AMBROISE

      Cultivateur, marié et père de deux enfants, Sanguinet, âgé de 38 ans, a été pendu le 18 janvier 1839, à neuf heures du matin. Il habitait Saint-Philippe et était devenu capitaine dans la résistance. Il appartenait à une famille « ruinée et volée par le tyran Craig » (Joseph Costisella).

    • SANGUINET CHARLES

      Cultivateur à Saint-Philippe également et lieutenant dans la résistance. Il était le frère d’Ambroise et est mort à la potence, le 18 janvier 1839, à l’âge de 36 ans.

    • DE LORIMIER CHEVALIER FRANCOIS-MARIE-THOMAS

      Descendant d’une famille noble, il était un notaire aisé qui s’est fait résistant à l’occupation. Arrêté le 12 novembre 1838, il fut condamné à mort le 20 décembre après avoir été l’un des chefs les plus actifs de la résistance, et avoir travaillé activement à l’organisation de la lutte armée.

      De Lorimier avait 30 ans, était marié et père de trois enfants lorsqu’il est monté au gibet d’un pas ferme, le 15 février 1839. La veille de sa mort, depuis sa cellule de la prison de Montréal, il avait rédigé son testament politique qui se terminait ainsi: « … Et je meurs en m’écriant: vive la liberté, vive l’indépendance!»

    • NARBONNE PIERRE RÉMI

      Peintre et huissier, marié et père de deux enfants, mort pendu. Colonel dans la résistance, Narbonne a été arrêté par des mercenaires mais il a été amnistié en juillet 1838, après la mort de sa femme qui laissait trois enfants en bas âge. Il a repris les armes, notamment lors de la bataille d’Odelltown, et fut fait prisonnier à nouveau puis condamné à mort. Lui aussi a eu une pendaison longue le matin du 15 février 1839.

      A ce propos, Costisella écrit: « Le spectacle de son assassinat fut ignoble. Il était manchot, et dès que la trappe s’ouvrit, il saisit de sa seule main valide la corde meurtrière. Un mercenaire se précipita, et le frappa sauvagement à coups de crosse de fusil sur le visage et le bras. Ensanglanté, la figure tuméfiée, Narbonne lâcha prise. Puis il ressaisit à nouveau la corde avec sa main blessée. Plusieurs mercenaires s’acharnèrent à nouveau sur lui, dans une sauvagerie inouïe, au milieu des applaudissements barbares de la foule anglo-saxonne, et des protestations indignées des Québécois présents. La manœuvre se répéta deux ou trois fois. Son affreuse agonie dura environ 15 minutes ».

    • NICOLAS FRANÇOIS

      Instituteur né à Québec, Nicolas participa à la bataille de Saint-Denis, où l’occupant essuya la défaite. Arrêté en juillet 1838, il a été poursuivi pour sa participation à l’exécution de l’espion Chartrand, mais un jury formé de Québécois l’avait acquitté, l’exécution s’étant déroulée conformément aux lois de la guerre. Libéré, François Nicolas refit surface lors de la bataille d’Odelltown, et il fut arrêté le 18 janvier 1839. Il monta sur le gibet le 15 février 1839 en déclarant à vive voix: « Je ne regrette qu’une chose, c’est de mourir avant d’avoir vu mon pays libre, mais la providence finira par en avoir pitié, car il n’y a pas un pays plus mal gouverné dans le monde». Il est mort à 41 ans.

    • HINDELANG CHARLES

      D’origine française, Hindelang a été amené dans la cause de l’indépendance par le fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste, Ludger Duvernay, qui avait dû se réfugier aux États-Unis. Hindelang, fut nommé général de l’armée de la résistance et, après la défaite, il se laissa arrêter. Jugé et condamné le même jour, soit le 22 janvier 1839, par « un simulacre de cour martiale », exécuter par pendaison le 15 février 1839, il plaisanta jusqu’au dernier moment et encouragea ses camarades de combat. Mort à 29 ans.

    • Le 19 novembre 1838, Colborne détient 753 prisonniers dont 99 sont condamnés à mort. Léandre Bergeron, dans son Petit manuel d’histoire du Québec, raconte que Adam Thom du « Montreal-Herald » réclame des exécutions immédiates. « Il serait ridicule d’engraisser cela tout l’hiver pour le conduire plus tard à la potence », écrit le journaliste montréalais.

      Colborne ordonne donc l’exécution publique de 12 patriotes. Les exécutions auront lieu devant la prison de Montréal, au Pied-du-Courant, à l’angle des rues Notre-Dame et de Lorimier, où se dresse aujourd’hui un monument à la mémoire des douze pendus.

      Quant aux autres condamnés, on sait que 58 d’entre eux ont été déportés en Australie, dans des colonies pénitentiaires, deux ont été bannis du pays et 27 ont été libérés sous caution. La sentence de la majorité des condamnés à mort a été commuée.

    • Envoyez des Advil ou des Tylenol aux séparatistes de la Chambres des Communes à Ottawa:

      Ils ont un méchant mal de Bloc.

    • @ manonb, 08h44,

      j’étais à Toronto, il y a deux ans et au resto de la tour de CN, un serveur m’a parlé en français et en plus, j’ai entendu de la musique en français avec Eric Lapointe.

      Cé bien n’est-ce pas?

    • Durant mon enfance on m’a enseigné que dieu avait créé l’homme à son image…….. me semble que ça démotive un peu le fait d’aller au ciel. :(

    • @ docteurfolamour

      Après les messages de Fritz2 du 12 août à 14h42 et du 13 août, 7h40, vous avez encore des doutes au sujet de sa “véritable” identité ?

      En passant, je trouve amusant que notre ami Simon décrive le temps qu’il a fait dans le sud de l’Italie alors qu’il y était en juillet en ces termes: “Y’a jamais mouillé dans le sud mais mon char m’a jamais inscrit plus que 33. Je te dirais qu’il fait chaud lorsqu’on n’est pas sur le bord de la mer.” alors que je sais de source sûre -journaux et collègues de travail- que cet été a été historique pour le froid et la pluie dans cette région. Il a pratiquement plu tous les jours… Simon aurait-il “imaginé” ses vacances? Je n’ose y croire…

    • On trouve dans le Globe and Mail d’aujourd’hui un article qui devrait fortement intéresser l’internaute « anthrax » :

      Appeal court upholds oath to Queen in citizenship case, article de Jeff Gray, The Globe and Mail, 13 août 2014.

      Et pour plus d’explications, écoutez cette entrevue en anglais de Hannah Sung avec Jeff Gray, le journaliste spécialisé en affaires juridiques qui a rédigé l’article susmentionné :

      Canada’s complicated relationship with the monarchy and citizenship, entrevue de Hannah Sung et Jeff Gray, The Globe and Mail, 13 août 2014.

      Bonne lecture, bonne écoute et bonne journée !

    • À lire absolument dans la version en ligne du quotidien Le Devoir d’aujourd’hui :

      Lida Moser, 1920-2014 : La photographe laisse en héritage un témoignage du Québec des années 1950, article de Jean-François Nadeau, Le Devoir, 13 août 2014.

      Ne manquez pas de cliquer sur les 14 photos qui figurent au bas de l’article, afin de les agrandir.

      Quelles scènes magnifiques et émouvantes du Québec des années 1950…

      &&&&&&&&&

      Pour en savoir plus sur Lida Moser :

      Article « Lida Moser » dans la version anglaise de Wikipedia

      Photographies: Le Québec à l’été 1950 par Lida Moser, article de Vicky Lapointe, 20 mai 2010, blogue « Patrimoine, histoire et multimédia »

      Description du Fonds Lida Moser, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BANQ)

      Bonne lecture !

    • C’est bien beau le français à Ottawa, mais je préfère qu’elle garde son caractère british/canadian.

      C’est quand même eux qui ont fait de quoi avec ce pays. Tout l’architecture, le système monarchique parlementaire, l’Histoire depuis 1759.

      Commencer pas à tout foutre en l’air pour faire plaisir au québecois. Surtout que ces mêmes québecois se foutent éperdumment du Canada et surtout d’Ottawa, la ville. Toute en train de rabaisser et de cracher sur le ROC. Oui le ROC aussi crache sur le Québec. Normale, cela fait tellement d’année que nous braillons et cherchons à le briser ce pays. Moi, vivre au Canada anglais, j’en aurai plein mon derrière du Québec. Et je parle aussi des francophones du ROC.

      Avant les Canadiens en avait assez du système seigneuriale et de l’administration de la colonnie par ceux de la métropole française.

      Les anglais, grands commerçants, explorateurs courageux, instigateurs de la Magna Carta et du Common Law, sportifs qui ont inventés bien des sports que nous pratiquont à ce jour, et.c etc.

      Quand les Français se sont fait montré la porte en 1763, le Régime anglais a fait de ce pays avec le temps une nation formidable. Juste à voir le potientiel et la force industriel du Canada pendant et après la deuxième guerre mondiale.

      Laissez Ottawa tranquille, et faite donc du Québec votre ghetto pour consanguin.

    • @ antnrax (alias Mr. Çi) 09h38
      «Commentaire hautain et sociopathique…..»

      Tiens, voilà Picotte qui fait encore de la projection.
      Faut vous renouveler, mon vieux. Votre truc est éculé.

    • À lire sur le site de Radio-Canada Acadie :

      Herménégilde Chiasson écorche la fierté acadienne et déplore l’absence de discours , Radio-Canada, 13 août 2014

      Acadie : Herménégilde Chiasson reçoit des appuis pour ses propos, Radio-Canada, 13 août 2014

    • La Presse aujourd’hui

      La façade du bureau de Bolduc tapissée d’autocollant

      J’imagine que la RAMQ va faire enquête

      Non mais qu’elle tristesse, je ne pense pas que spasipire. Vraiment déprimant de vous lire. Mais maintenant qu’on vous connaît, ce ne sera plus que d’autres commentaires dont le pseudo du commetteur nous permettra de passer outre. Et oui un autre…

    • @ anthrax :

      C’est bien beau de copier et coller aveuglément et de façon compulsive le matériel que l’historien Gilles Laporte a publié sur son site Les Patriotes de 1837@1838, mais ne pouvez-vous pas respecter minimalement les droits d’auteur en indiquant la source de ces textes et en utilisant des guillemets ou un bloc de citation (balise HTML « blockquote ») pour identifier clairement les textes dont vous n’êtes pas l’auteur ?

      Pour votre info, voici ce qu’on peut lire au bas de chacune des pages du site de Gilles Laporte dont vous avez copié-collé le contenu compulsivement, en particulier celle portant sur le Patriote Amable Daunais (commentaire « anthrax 13 août 2014 10h02 ») :

      Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l’utiliser à condition d’en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca

      Le plagiat, est-il nécessaire de le rappeler, c’est de la fraude intellectuelle ou, en termes plus simples et plus directs, une forme de vol…

    • spasipire

      vous reconnaissez à Israël le droit d’avoir un pays, mais vous refusez ce même droit à la Nation Québécoise ?

    • SuperCass

      13 août 2014
      09h59

      [...]

      @spasipire:

      Voir le site suivant: http://www.quebecoisdesouche.info

      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      À compléter avec le site hystérique très anti-acadien !

      ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @cotenord_7

      13 août 2014
      09h32

      Vous avez raison; ça ne risque pas d’arriver de sitôt. Je voulais même suggérer de déménager la capitale du Canada au Nouveau-Brunswick, soit à Moncton ou à Edmundston, là où le bilinguisme est officiel. Et en boni, on pourrait aussi voir la vraie motivation de ceux qui veulent devenir député à la Chambre des communes… ;-))

    • C’est bien dommages les pendaisons après la Rébellion de 1838.

      Ces hommes ont été très déterminés et très courageux de s’attaquer aux autorités britanniques.

      Surtout que les soldats britanniques étaient aguérris à la guerre. La Grande-Bretagne régnaient sur un empire qui s’agrandissait de plus en plus. Juste penser à l’Irlande en 1801.

      Cette armée avait vaincu Napoléon à Waterloo. Puis combattus les américains avant pendant la Guerre de 1812. Détruisant la ville de Washington.

      Donc les Patriotes n’ont pas choisi le plus facile des opposants. Voir même suicidaire de s’y frotter. 33 000 britanniques contre 4000 patriotes.

      Et surtout quand un opposant est de confession Catholique et l’autre est Prostestant. Cela ajoute aux intentions belliqueuses.

      Ce qui a provoqué le massacre de Saint-Eustache et la vengeance britanniques est que les Patriotes ont tués un officier anglais prisonnier d’eux: le lieutenant George Weir. Il tente de s’échapper. Il est alors capturé et éxécuté.

      Les britanniques en apprenant la nouvelle se sont écriés: «Remember Weir!»

      Cela fut le crie de guerre des britanniques dans leur excations contre les Patriotes et leur familles, habitations, villages brûlés.

    • @renberg 12h10 J’ai bien ri en lisant votre commentaire. C’est pourtant un sujet sérieux, qui alimente la polémique. J’ai, pour ma part, toujours cru que “à son image” faisait, au sens philosophique, référence à l’existence chez l’être humain de la conscience. Ce débat n’est pas près de s’éteindre.

    • @A.Talon

      13 août 2014
      13h23
      @ antnrax (alias Mr. Çi) 09h38

      manonb
      13 août 2014
      08h44

      Le Québec est extrêmement généreux envers sa minorité anglophone.

      —————————————————

      «Commentaire hautain et sociopathique…..»

      Tiens, voilà Picotte qui fait encore de la projection.
      Faut vous renouveler, mon vieux. Votre truc est éculé.
      ——————
      Désolé de vous décevoir,je ne suis pas Picotte.

      Mr.Çi (j’aime bien..)

      ———————————–

    • @monsieur8

      La nationalisme regional nest pas obligatoirement indépendantiste. Mais il est jamais ouvert – et ce, vous le savez.

    • spasipire, 13h23: c’est vous qui vous plaigniez que la censure était sévère avec vous?

      «…faite donc du Québec votre ghetto pour consanguin».

      Elle s’est visiblement relâchée. Vous devez être content là.

    • Les fleurons glorieux :

      Le 19 novembre 1838 Colborne ordonne donc l’exécution publique de 12 patriotes. Les exécutions auront lieu devant la prison de Montréal, au Pied-du-Courant, à l’angle des rues Notre-Dame et de Lorimier, où se dresse aujourd’hui un monument à la mémoire des douze pendus.

      ▬► Adam Thom du « Montreal-Herald » réclame des exécutions immédiates.

      ▬► « Il serait ridicule d’engraisser cela tout l’hiver pour le conduire plus tard à la potence », écrit le journaliste montréalais

      Quant aux autres condamnés, on sait que 58 d’entre eux ont été déportés en Australie, dans des colonies pénitentiaires, deux ont été bannis du pays et 27 ont été libérés sous caution. La sentence de la majorité des condamnés à mort a été commuée.

    • @ cotenord_7

      c’est à cause de vos spams qui écrasaient le blogue, que le modérateur a mis un si long délai de parution.

      je serais à sa place, j’aurai fait la même chose.

    • Le ménage est bien engagé dans les reliques péquistes. Après les deux Mario (de plâtre?), Laprise (SQ) et Albert (Investissement Québec), à qui le tour?

    • Mario Laprise quitte la direction de la SQ

      Il va encore y avoir une prime de départ, de déménagement ou autre guidi venant de ma poche?

    • “Durant mon enfance on m’a enseigné
      que dieu avait créé l’homme à son image…”

      “Dieu est un névrosé narcissique : il a créé les hommes
      tout spécialement pour se faire adorer.”
      (François Cavanna)

      “Si l’homme est vraiment ce que le Créateur a fait de mieux,
      cela ne vaut pas la peine de s’agenouiller devant lui.”
      (Philippe Bouvard)

      “Au début de la création, tout était sombre, il n’y avait rien.
      Alors Dieu créa la lumière. Il n’y avait toujours rien, mais on pouvait le voir…”
      (Pierre Dac)

      “Mais que foutait Dieu avant la création?”
      (Samuel Beckett)

    • anthrax,

      au cas tu l’aurais oublié, nous sommes en 2014.

      Les temps ont changé chum mais je vois que tu es très rancunier, pauvre de toi.

    • @ lukos ~ (14h44)

      “L’apparition de la conscience dans le règne animal est peut-être un aussi grand mystère que l’origine de la vie même. Cependant, il faut bien supposer, quoique cela pose un problème impénétrable, qu’il y a bien là un effet de l’évolution, un produit de la sélection naturelle.”
      (Karl Popper)

      “Le catholicisme est le tombeau de l’intelligence, de la pensée, du cerveau ;
      le protestantisme, le tombeau de la conscience, du sentiment, du coeur.”
      (Louis-Auguste Blanqui)

      “La conscience a été donnée à l’homme
      pour transformer la tragédie de la vie en une comédie.”
      (Démocrite / vers 460-370 avant JC)

    • @ antnrax 15h17
      «Mr.Çi (j’aime bien..)»

      Je vous l’offre pour la rentrée mais il faudra vous expliquer avec LungoPicotte (dans un miroir?) s’il pique une crise de jalousie.

    • anthrax

      13 août 2014
      14h19

      spasipire

      vous reconnaissez à Israël le droit d’avoir un pays, mais vous refusez ce même droit à la Nation Québécoise ?

      Israël est née dans la controverse, la guerre, le terrorisme et une guerre sanglante.

      Le Québec a eu 2 chances de faire cela très pacifiquement sans vivre la violence.

      Et nous nous sommes refusés par deux fois un pays. Alors je vis mon ”rêve canadien” et tant pis pour nous d’avoir fait dans notre froc.

    • @ SuperCass 15h25
      «La nationalisme regional nest pas obligatoirement indépendantiste. Mais il est jamais ouvert – et ce, vous le savez.»

      Vous n’avec jamais expliqué à ‘monsieur8′ qu’elle est la différence entre les nationalismes «ouvert» et «fermé». Pas plus que de dire en quoi le nationalisme québécois est supposément «fermé». Pour l’instant, ça relève plus du préjugé facile teinté de mépris que de n’importe quoi d’autre. De manière plus concrète, j’aimerais également savoir comment s’exprime au quotidien cette prétendue ouverture qui vous caractérise. Histoire de voir en quoi vous m’êtes supérieur…

    • monsieur8

      13 août 2014
      15h27

      spasipire, 13h23: c’est vous qui vous plaigniez que la censure était sévère avec vous?

      Elle s’est visiblement relâchée. Vous devez être content là.

      Disons que je pousse ma chance mais c’est pour alimenter le débat et mettre un peu de piquant. Faut bien rire un peu, et vous taquiner bande de vieux chialleux.

      Parce que dans le fond, j’ai bien d’autres événements qui me chagrine et ce blogue est plutôt un endroit pour taquiner et troller.

      Que l’on écrit des inepties ou des proses d’un génie certain, il reste qu’il y a toujours un blogueur pour venir vous contredire, et durement, ou juste vous narguer.

      Certains ici on la tête qui ne passe plus dans la porte. Et c’est bien comique.

      Alors c’est comme un match amicale, sans coup de poing, mais quelques pincements sans conséquences ni lacérations.

      Vive le Canada et vive le Québec,

    • @ teddybear 09h45
      «Deuxièmement, la langue française est une des langues, sinon la langue, la plus difficile a maitriser.»

      Beau prétexte pour les paresseux, votre mythe urbain La réalité, c’est que le français écrit n’est pas plus complexe à maîtriser que les autres langues européennes. L’anglais écrit, par exemple, fourmille de règles et d’exceptions. Le secret, c’est de se donner la peine de l’apprendre. Cela demande de la motivation et de la ténacité, comme pour toute autre langue. Faut croire que vous manquez de caractère quand il s’agit de faire un effort.

      «Troisièmement, je suis un produit de l’école publique québécoise, alors un peu d’indulgence a mon endroit.»

      Il fallait s’y attendre avec vous: encore à accuser la société pour vos propres lacunes. Il semble bien que vous ne soyez jamais responsable de rien dans votre existence et que vous vous contentiez de subir votre destin comme une éternelle petite victime. Vous devez être drôlement frustré dans la vie. Ça explique sans doute vos propos fielleux récurrents sur ce blogue.

      Pour l’essentiel, je suis moi aussi un produit de l’école publique québécoise et je ne m’en porte pas plus mal. Je n’ai que reconnaissance pour ces écoles modestes dont j’ai toujours apprécié l’excellente qualité d’enseignement. Sans prétendre à la perfection, je crois être en mesure de respecter le génie de ma langue ainsi que l’intelligence des lecteurs. Il faut dire que je me suis donné la peine d’étudier quand c’était le temps.

    • @cotenord_7
      Encore faudrait-il que vous mettiez en pratique ce que Herménégilde Chiasson nous dit en substance plutôt que de nous servir les plats réchauffés et redondants de votre gastronomie canadienne fermée et surtout conservatrice.
      Je lisais votre commentaire sur la privatisation de la SAQ et comment à l’Ouest le ciel du “Blue Nun” est tellement plus bleu et moins dispendieux qu’ici. Lorsque l’on cartographie par régions la criminalité au Canada avec toutes les incidences sociales liés à l’alcool que l’on devine, le portrait à l’Ouest de l’ Ontario est peu reluisant, voici quelques liens de gc.ca et Maad Canada qui donnent à réfléchir.
      Vous êtes à l’aube de la retraite des Forces Armées Canadiennes, suis un peu surpris qu’après cette trop longue carrière vous n ‘arriviez pas à la conclusion qu’il serait assez rentable également de privatiser l’armée puisque de toutes façons elle ne représente que les intérêts commerciaux de l’industrie militaire et du pays qu’elle pavoise haut et fort défendre.
      Pour ce qui est des acadiens ils se savent définitivement sur la civière des cadavres encore tièdes. Ce qui expliquerait leur peu d’enthousiasme à vraiment essayer de reprendre la place qu’il leurs a été dérobée. On ne remplacera jamais un bon pétard par un joli tintamarre.

      http://www4.rhdcc.gc.ca/.3nd.3c.1t.4r@-fra.jsp?iid=57
      http://www.madd.ca/media/docs/REVISED-REGIES-DES-ALCOOLS-PROVINCIALES-AOUT-2012.pdf

    • bon je vous laisse vous obstiner et vous insulter.

    • @A.Talon 18h30 Bien dit.

    • Souvenez-vous des créditistes!

    • @A.Talon

      J’hésite a perdre mon temps avec @monsieur8 pour lui expliquer ce qui m’apparaît d’évidence, car ce cher monsieur ma démontré a plusieurs reprises son manque d’ouverture. Au lieu de chercher a comprendre il a falsifié l’intention pour tenter de gagner un point, au lieu d’avoir un véritable échange.

      Malgré tout, votre message me porte a tenter ma chance avec vous – je n’utiliserai pas de références complexes ni d’arguments trop long a élaborer car j’écris ce message sur mon iPhone.

      Tout d’abord, le billet dont je faisais référence il y a quelques temps (http://www.scienceshumaines.com/les-origines-ideologiques-du-nationalisme_fr_23391.html)

      explique que le nationalisme naissant de la révolution française cherchait a exercer une influence non seulement a l’intérieur de la France mais également a l’extérieur de celle-ci, afin de faire partager aux autres populations (principalement de l’Europe) des valeurs d’égalité, de fraternité:

      “Le nationalisme ouvert repose, lui, sur le sentiment d’appartenance à un corps politique susceptible d’intégrer tous ceux qui habitent dans les frontières d’un État donné. Il est donc indissociable de la notion de citoyenneté qui repose sur un corpus idéologique fermement constitué où l’on retrouve les valeurs de l’individualisme (liberté et égalité), donc le projet philosophique des Lumières.”

      Or le nationalisme tel que pratiqué par le PQ entre autre en est un d’un tout autre genre car il est une forme de protectionnisme “contre l’envahisseur” tout en cherchant a agir de la même façon que celui-ci afin de “mieux lui résister”. Je vous laisse le soin de lire le billet pour en savoir plus.

      L’autre élément de mon message initial a ce cher monsieur, et en réalité c’est mon intention principale, était que la naissance du mouvement nationaliste universel, ou ouvert si vous préférez, était la résultante de prise de conscience qui n’était alors que possible a l’aube de la révolution industrielle. Cette prise de conscience a réussi a transformer la société en entier, de l’autorité quasi arbitraire que détenais les “seigneurs” et les “rois” de l’époque pour redonner aux populations un plus grand contrôle sur leur propre existence.

      Et de là je tirait un parallèle avec ce que nous vivons présentement dans notre monde post-industriel nous menant vers une société du savoir. C’est a dire que nous sommes a mon humble avis dans une situation analogue qui devrait inévitablement transformer a nouveau notre société afin de remettre encore plus près des individus (par opposition aux populations) les guides de leur destinés.

      Nul ne doute des avantages de l’évolution des société rendu possible par les suites de la révolution française. Et dans ce contexte, les valeurs de “groupes”, de “communautés” de “populations” etc. comme en font la promotion les nationalismes fermés dans le monde, vont a sens contraire, encore une fois selon mon humble avis, du progrès a venir suite à la venue d’une société post industrielle qui reste encore a définir mais qui semble fortement axée sur les individus.

      Voilà en gros ce que je veux dire. C’est mon opinion et c’est ce que mes lectures (en particulier Alvin Toffler) m’amène a croire ce que sera la suite des choses.

    • @renberg 12h10 J’ai bien ri en lisant votre commentaire. Robin Williams aurait ri. Raymond Gravel aussi. Les deux étaient humanistes et avaient le sens de l’humour et de l’auto-dérision.

    • @ silenceondort (commentaire « 13 août 2014 18h31 ») :

      Mais qui donc vous a confié que j’étais « à l’aube de la retraite des Forces Armées Canadiennes » (sic) ?

      Si un de vos proches ou un de vos informateurs vous a affirmé qu’il me connaît, vous devriez peut-être vous méfier…

      Quant à la corrélation que vous faites ou semblez faire entre la criminalité et le fait que la vente de l’alcool dans une province soit privatisée, ici encore, vous devriez sans doute être prudent…

      Vous m’avez donné en référence le document Sécurité – Taux de criminalité d’Emploi et Développement social Canada.

      Or, si vous examinez attentivement l’histogramme « Crimes violents, selon la région, 2012 », vous constaterez que l’Alberta (vente de l’alcool par le secteur privé) a un taux de crimes violents de 1 382 crimes par 100 000 personnes, soit bien moins que le Manitoba ( vente de l’alcool par l’état ) avec 2 041 crimes par 100 000 personnes et que la Saskatchewan ( vente de l’alcool par l’état ) avec 2 201 crimes par 100 000 personnes. Le Québec, quant à lui, a un taux de 1 047 crimes violents par 100 000 personnes, soit 51,3 % celui du Manitoba et 47,6 % celui du Manitoba, ce qui est un peu étrange, si on suit votre théorie, car ces 3 provinces imposent la vente de l’alcool par l’état…

      Et si vous examinez attentivement l’histogramme « Crimes contre les biens, selon la région, 2012 », vous constaterez que l’Alberta (vente de l’alcool par le secteur privé) a un taux de crimes contre les biens de 4 294 crimes par 100 000 habitants, sensiblement moins que le Manitoba ( vente de l’alcool par l’état ) avec 4 872 crimes par 100 000 habitants et bien moins que la Saskatchewan ( vente de l’alcool par l’état ) avec 6 692 crimes par 100 000 habitants. Le Québec, dans ce cas-ci, a un taux de 2 703 crimes contre les biens par 100 000 personnes, soit 55,5 % celui du Manitoba et 40,4 % celui du Manitoba, ce qui encore une fois est un peu étrange, si on suit votre théorie, car ces 3 provinces imposent la vente de l’alcool par l’état…

      Si vous avez l’intention de rédiger un article scientifique sur cette question afin de le faire publier dans une revue savante spécialisée en criminologie, je vous conseille de d’abord soumettre l’ébauche de votre article à un examen rigoureux par des pairs jouissant d’une crédibilité irréfutable dans ce domaine.

      Quant à votre annonce que les Acadiens sont des « cadavres encore tièdes », René Lévesque a dit à peu près la même chose il y a un demi-siècle, et il s’est gouré.

      Comme l’a déjà dit l’écrivain américain Mark Twain lors d’un discours: « Les rumeurs de ma mort ont été grandement exagérées… »

      Bonne soirée, et si vous consommez un Porto ou un Cognac ce soir avec votre douce, prenez garde de ne pas sombrer dans la criminalité !!!

    • 19h43 Robin Williams: ” Cocaïne, the peruvian march. A gift from God that makes you paranöïd and half impotent”. Il savait de quoi il parlait.

    • @carbone=14 19h34

      Vous écrivez: “Souvenez-vous des créditistes!”

      Ah, le bon vieux temps. Souvenez-vous des Péquistes!

    • Mario Laprise: tous les gouvernements font ça en arrivant au pouvoir. Mais ces destitués de haut rang ont presque toujours des ponts d’or. Autrefois, tous les fonctionnaires étaient menacés de perdre leur emploi lors d’un changement de gouvernement. Ce pourquoi sont nés les syndicats de fonctionnaires.

    • cotenord_7
      13 aout 14h10

      Vous nous soulignez qu’anthrax fait de la fraude intellectuelle, du plagiat en somme, en ne donnant pas crédit à l’auteur dans son copie/collage compulsif de ce matin.
      Il ne faut pas s’en étonner. N’est-ce pas le même personnage qui après avoir prêté serment d’allégeance au Canada pour y obtenir la citoyenneté et tous les avantages qu’elle comporte, passe ses journées à essayer de détruire sa terre d’accueil.
      L’honneur n’est pas un vain mot mais il est ignoré de certains!

    • silenceondort

      13 août 2014
      18h31

      Je n’ai jamais lu autant d’inepties que dans ce texte court. Pourquoi la vente d’alcool directement par une société d’état serait moins dangereuse que la vente par une société privée? J’aimerais que l’on m’explique la relation de la cause à l’effet.

      Cela me rappelle une étude qui avait été faite il y a quelques années. Cette étude avait établi une corrélation parfaite en la croissance économique et le fait que les robes/jupes des femmes étaient de plus en plus courtes. À part que de générer un certain optimisme, ils n’y avaient pas beaucoup d’économistes qui étaient d’accord avec la relation.

    • Avant de partir à nouveau en excursion pour quelques jours, j’aimerais souligner à nouveau l’excellente couverture du Congrès mondial acadien 2014 dans le Bangor Daily News de Bangor (Maine).

      Dans l’édition d’aujourd’hui, il vaut la peine de lire :

      Tidbits from the World Acadian Congress, article de Julia Bayly, Bangor Daily News, 13 août 2014

      Tour de L’Acadie bike ride touches all parts of Acadia of the Lands and Forests, Bangor Daily News, 13 août 2014

      Il ne faut pas non plus oublier de visiter le riche site thématique Le CMA 2014 de Radio-Canada, qui contient un grand nombre d’hyperliens qui mènent à d’intéressants articles, clips de reportages, etc., etc.

      Bonne rencontre aux familles qui ont la chance de participer au CMA 2014 !

    • Sortons un peu d’ici: la Chine se tue à petit feu… et nous tue aussi via des produits pollués En ondes sur RDI: “Un cinquième de la population chinoise consommerait de l’eau très polluée. L’essor économique des dernières décennies a aussi son lot de menaces pour les Chinois. Air irrespirable et des cours d’eau entiers devenus des bassins chimiques cancérigènes.”

      Rediffusions :
      jeudi 14 août, 00h00

    • Fritz2
      13 août 2014
      20h12

      Est-bonne

    • À lire et à visionner sur le site de Radio-Canada Acadie :

      Ces Américains qui se battent pour préserver le français, Radio-Canada Acadie, 13 août 2014.

      On y trouve une entrevue très instructive, d’une durée d’un peu plus de 5 minutes, avec Madame Lise Pelletier, directrice des archives acadiennes de l’Université du Maine, à Fort Kent, qui explique l’évolution du français chez les Américains d’origine acadienne ou canadienne-française de la région.

    • @Fritz2 20h12 “Ah, le bon vieux temps. Souvenez-vous des Péquistes!” Ils ne sont pas encore morts, mind you. En politique, il ne faut jurer de rien. Rappelez vous les conservateurs à la veille de l’extinction, qui sont maintenant au pouvoir et majoritaires. Comme disait Robert Bourassa: “En politique, six mois c’est une éternité”.

    • lukos

      13 août 2014
      19h43

      Il faut bien rire un peu et déserrer les dents de temps en temps, ça devient redondant ici par bout.

      Dans mon cas ils peuvent faire ce qu’ils veulent de Mario Laprise, le renvoyer, le garder ou même l’empailler ça me laisse indifferent …..si je n’aie pas à payer pour cela, ce qui va probablement arriver.

    • J’ai réussi à me connecter par satellite. Ce que je n’avais pas réussi à faire l’année dernière en croisière sur le Ruby. Je vais pouvoir vous tenir au courant de ce qui se passe ici sur la côte Nord du québec.

      @Jayppe : C’est laid mentir. Va voir la température à Bari (ma ville préférée) pour la semaine et explique-moi comment il peut pleuvoir là-bas.

      I miss you girls,

      bye

      simon

    • Autrefois, tous les fonctionnaires étaient menacés de perdre leur emploi lors d’un changement de gouvernement. Ce pourquoi sont nés les syndicats de fonctionnaires.
      __________
      On ne changera pas 700 000 personnes pour un 700 000 autre tout aussi pire. Réfléchie Luc!

    • @ arizonarc 20h19
      «N’est-ce pas le même personnage qui après avoir prêté serment d’allégeance au Canada pour y obtenir la citoyenneté et tous les avantages qu’elle comporte,…»

      FAUX. Le futur citoyen ne doit prêter son serment de citoyenneté qu’à la reine et aux lois canadiennes. Rien d’autre. Ce n’est pas un serment de loyauté envers le Canada ou le gouvernement canadien. Tant qu’il respecte les lois canadiennes, Anthrax respecte entièrement sont serment de citoyenneté.

      Serment de citoyenneté canadienne:
      «J’affirme solennellement que je serai fidèle et porterai sincère allégeance à Sa Majesté la Reine Élizabeth Deux, Reine du Canada, à ses héritiers et successeurs, que j’observerai fidèlement les lois du Canada et que je remplirai loyalement mes obligations de citoyen(ne) canadien(ne).»

    • @ lukos 20h13
      «Mario Laprise: tous les gouvernements font ça en arrivant au pouvoir.»

      Le cas du directeur de la Sureté du Québec est toutefois spécial dans le contexte délicat que l’on sait et du nettoyage en cours de la machinerie gouvernementale. Se débarasser aussi cavalièrement d’un directeur efficace, et potentiellement menaçant pour le régime, est un autre très mauvais message que le PLQ lance à la population. Il est légitime de penser que le futur directeur de la SQ sera beaucoup plus «compréhensif» envers le gouvernement libéral que son prédécesseur. Il est à craindre que l’UPAC ne redevienne aussi amorphe qu’elle l’était dans les derniers mois du gouvernement Charest.

    • arizonarc 20h19 qui me dit :

      Il ne faut pas s’en étonner. N’est-ce pas le même personnage qui après avoir prêté serment d’allégeance au Canada pour y obtenir la citoyenneté et tous les avantages qu’elle comporte, passe ses journées à essayer de détruire sa terre d’accueil.

      Réponse :

      les avantages du Québec me suffisent et je vous redonne votre reine coloniale et ses institutions coloniasles d’un pays étranger.

      j’ai tout ce qu’il me faut au Québec ! nos échanges commerciaux avec les ètats-Unis sont plus importantantes qu’avec les provinces canadiennes !

      de plus on n’a pas besoin de la péraquation, canadienne, qui n’est en fait que le retour d’une parti de notre propre argent alors que nous finançons l’industrie de l’automobile ontarienne à coups de milliards, tout comme le pétrole albertain que nous finançons aussi, pour le Québec il n’y a que le BS de la péréquation en le réclamant à genoûx, en rampant tout en se faisant faire la leçon.

      Mon Québec est autonome, pas besoin du Canada, ni de reine anglaise.

      Et Vive le Québec Indépendant, une Nation au sein des Nations des Nations Unies♥

    • A.Talon: je commence à m’inquiéter sérieusement au sujet de Simon. Près de 48 heures sans nouvelle!
      Un truite l’aurions mangé?

      PS: si vous avez compris quelque chose à 19h37, vous seriez gentil de me le résumer. Mon filtre culturel ne me permet d’y distinguer qu’une suite de mots sans lien logique. J’y ai cherché une idée claire et la réponse à votre question… en vain. Merci d’avance.

    • spasipire (suite, je lis à l’envers), 18h12: «Et nous nous sommes refusés par deux fois un pays. Alors je vis mon ”rêve canadien” et tant pis pour nous d’avoir fait dans notre froc.»

      Respect pour votre attitude zen et votre positivisme face à la vie.

    • cotenord_7

      13 août 2014
      20h52

      À lire et à visionner sur le site de Radio-Canada Acadie :

      • Ces Américains qui se battent pour préserver le français, Radio-Canada Acadie, 13 août 2014.
      - – - – - – - – - – – - – -

      Ils ont plus de fierté, d’authenticité que les assimilés qui s’écrasent au Québec.

      ••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • A.Talon: Oubliez la première partie de mon 22h23! Je suis rassuré! Fiou!

    • A.Talon, 21h07: vous éveillez de douloureux souvenirs en moi…

      C’est pas vrai, c’est une joke. ;-)
      Absolument rien de douloureux là-dedans, au contraire. Un moment de bonheur!

    • @fauconcanadien et cotenord_7
      Comme à son habitude, cotenord_7 a omis de commenter le mémoire de Madd Canada datant de 2012. Il y a là l’essentiel des arguments contre la privatisation de la vente d’alcool bien résumé ainsi que plusieurs recherches provenant des États-Unis et autres pays aux prises avec le même questionnement qui arrivent aux mêmes conclusions. Alors pour les inepties vous vous y reprendrez. Quand à la triste réalité que la criminalité est bien supérieure à l’Ouest de l’Ontario, il y a for à parier qu’une libération générale de la vente d’alcool ne viendrait qu’alourdir cette tendance, je remets le lien de Madd Canada.

      http://www.madd.ca/media/docs/REVISED-REGIES-DES-ALCOOLS-PROVINCIALES-AOUT-2012.pdf

    • bon ben hop au dodo… au moins les fédéralistes ne viendront pas me chatouiller les pieds…

      hasta luego !

    • @ monsieur8 22h23
      «je commence à m’inquiéter sérieusement au sujet de Simon. Près de 48 heures sans nouvelle!»

      Réponses à 20h57 et 21h00. Toujours aussi «Capitaine Bonhomme», le spécimen. À propos, connaissez-vous ce personnage pittoresque de la culture populaire? Je l’ai déjà vu en spectacle à Poly il y a fort longtemps pendant le carnaval. Un grand raconteur d’histoires rocambolesques!

      «si vous avez compris quelque chose à 19h37, vous seriez gentil de me le résumer.»

      J’y travaille en ce moment même. J’espère pouvoir terminer avant d’aller faire dodo. J’ai dû me taper une bonne partie de l’article de Sciences Humaines avant de réaliser que je perdais mon temps sur des concepts que je connaissais déjà depuis belle lurette. Je croyais pourtant que cette revue était l’équivalent de La Recherche dans le domaine des sciences humaines…

    • !wntYou 20h57 “J’ai réussi à me connecter par satellite.” Pour une “soucoupe”, ça doit être facile.

    • @A.Talon 21h19 “Il est à craindre que l’UPAC ne redevienne aussi amorphe qu’elle l’était dans les derniers mois du gouvernement Charest.” C’est un risque sur lequel nous, citoyens lambdas, n’avons pas de prise.

    • @ monsieur8
      Je crois comprendre que vous avez une formation de mathématicien. Le blogue scientifique présente actuellement un billet qui pourrait peut-être vous inspirer.

      «Une première femme remporte le «Nobel des maths» »
      http://blogues.lapresse.ca/sciences/2014/08/12/une-premiere-femme-remporte-le-«nobel-des-maths»/

    • @ anthrax (commentaire « 13 août 2014 16h07 ») :

      Qui êtes-vous pour juger de ce qui s’est passé au Canada pendant les Rébellions de 1837-1838, quand, à la lumière de vos propres affirmations sur ce blogue, on peut raisonnablement déduire que vous avez servi dans les forces armées françaises en Algérie au début des années 1960 ?

      Rappelez-vous ce que vous avez candidement révélé aux lecteurs de ce blogue dans votre commentaire « anthrax 1 juillet 2014 15h56 », en réaction au billet Avez-vous fêté…la Fête du Canada ?

      Vous sembliez alors bien fier de nous apprendre ceci (je vous cite) : mon baptême aéronautique je l’avais fait sur un Bréguet 2 ponts alors que je partais pour la base expérimentale atomique de In Amguel en plein cœur du Sahara, Oasis 2, au bout du massif du Hoggar… (sic)

      Comme les propos que vous tenez sur ce blogue semblent indiquer plutôt fidèlement que vous n’avez pas le profil d’un physicien nucléaire de renom, on peut raisonnablement déduire que vous portiez l’uniforme et que vous avez peut-être fait votre service militaire lors de votre séjour à Im Amguel, dans la région d’In Ekker, localité située sur la bordure occidentale du massif du Hoggar, dans le désert du Sahara, à environ 150 km au nord-nord-ouest de la commune de Tamanrasset.

      Si ce que vous avez écrit est vrai, on peut donc raisonnablement croire que vous avez participé au programme d’essais nucléaires français, et en particulier au programme de 13 essais nucléaires souterrains qui se sont déroulés dans la région d’In Ekker de 1961 à 1966.

      Mais savez-vous au moins que lors de ce programme d’essais, au moins 4 explosions nucléaires n’ont pas été contenues dans les galeries souterraines de la montagne, et que l’un de ces essais a provoqué un accident majeur le 1er mai 1962 (accident de Béryl) ?

      Savez-vous que ces essais nucléaires souterrains plus ou moins réussis ont eu des effets environnementaux néfastes sur la région et sa population de Touaregs, comme on peut le constater en lisant l’article Les essais souterrains d’In Eker du Mémorial de essais nucléaires français, ou en visionnant le reportage Essais nucléaires français en Algérie : Graves répercussions de la chaîne France 3, ou bien encore en visionnant le reportage Essais nucléaires français en Algérie : les cobayes humains d’In Ekker de Canal Algérie ?

      Ne venez pas nous dire que vous êtes fier d’avoir participé à cette campagne d’essais nucléaires qui ont laissé de graves séquelles dans la région de In Ekker et de Im Amguel…

      Et tant qu’à y être, puisque vous ne cessez de faire des commentaires mesquins, voire odieux, à propos des Arabo-musulmans, sachez que nous sommes maintenant en mesure de connaître de source sûre et fiable certaines des techniques que l’armée française a utilisé en Algérie à la fin des années 1950 et au début des années 1960, particulièrement à la lumière des révélations que le général Paul Aussaresses (1918-2013) a faites dans les dernières années de sa vie.

      Voyez par exemple :

      • L’article Mort du général Aussaresses, tortionnaire en Algérie de Florence Beaugé, journal Le Monde, 4 décembre 2013.

      • L’article Les aveux du général Aussaresses : “Je me suis résolu à la torture” de Florence Beaugé, journal Le Monde, 4 décembre 2013.

      • L’article Comment “Le Monde” a relancé le débat sur la torture en Algérie de Florence Beaugé, journal Le Monde, 17 mars 2012.

      • L’article Paul Aussaresses, le boureau, est mort Le Soir d’Algérie, 5 décembre 2013, reproduit dans Courier International.

      • L’article Affaire Audin : les révélations posthumes d’Aussaresses sur un crime d’Etat de Nathalie Funes, Le Nouvel Observateur, 8 janvier 2014.

      • Le reportage vidéo Les aveux du Général Aussaresses sur la Guerre d’Algérie, Archive INA.

      • Le reportage vidéo Les viols pendant la guerre d’Algérie, France 2-Archive INA.

      Alors, si vous avez bel et bien participé, comme militaire de carrière ou comme appelé, ou même comme employé civil de l’administration coloniale française, aux dernières années de la présence coloniale française en Algérie, et si vous avez contribué à rendre possible ces essais nucléaires français si néfastes pour l’Algérie et le reste de l’Afrique du Nord, veuillez s’il-vous-plaît faire preuve d’un peu de retenue lorsqu’il est question de l’histoire politique et militaire du Canada au 19e siècle, avec laquelle vous n’avez rien à voir…

    • candela, 22h39: c’est vrai que cotenord_7 semble très concerné par le fait français hors Québec. Mais ici même, à la maison… nenni.
      Nous deviendrons peut-être intéressants quand nous serons en voie d’extinction.

    • Jaypee

      Bien que Fritz2 manque énormément de profondeur, il ne m’apparaît pas encore assez minable pour être un personnage de Simon.

      Quant a ce dernier, les selfies en direct d’Italie risquent d’être fort révélateurs.

    • A.Talon, 22h59: bien sur que je connais le Cpt Bonhomme. Je suis «parfaitement» assimilé ;-)

      Vous étiez à Poly? Quelles années? J’y ai «sévi» de 88 à 90 (maîtrise). J’étais sur place le 6 déc 1989 :-(

      PS: la revue en question s’apparente plus à Pif Gadget qu’à La Recherche.

    • @monsieur8 22h23 ” je commence à m’inquiéter sérieusement au sujet de Simon. Près de 48 heures sans nouvelle!” Rassurez vous, il est revenu en IwantYou. Alive and well in Mythomania.

    • spasipire: c’est à moi de subir le censure (2 x)…. je vous avais écrit, un peu plus tôt (avant mon 22h38):
      ——
      spasipire, 18h24: j’aime bien votre attitude. Laissez moi le temps de m’habituer à votre ironie et de comprendre vos taquineries.

      (Je coupe la suite, je pense que c’est elle qui offense le modérateur… y avait pourtant rien là)

    • A.Talon, 23h09 : je l’ai lu, merci. J’étais pas trop bon en math. La physique c’était plus mon truc… l’astro surtout. Mais comme ça prend beaucoup de math, j’ai pas été très loin, et j’ai bifurqué vers le Génie.
      Pis là je bosse en fiscalité… Allez y comprendre quelque chose! Je m’ennui des sciences exactes.

    • @ silenceondort (commentaire « 13 août 2014 22h53 ») :

      Ce sujet est quelque peu tabou au Canada, mais un facteur important qui explique les taux de criminalité plus élevés dans l’Ouest canadien et dans le Nord du Canada est le fait que les provinces et territoires de ces régions ont généralement des proportions sensiblement plus élevées d’autochtones au sein de l’ensemble de la population que ça n’est le cas dans l’est du Canada, et que, pour des raisons qu’on peut comprendre à la lumière de l’histoire des relations difficiles entre Européens blancs et autochtones depuis 4 siècles, les autochtones éprouvent des difficultés à s’intégrer au modèle de société européen et, par conséquent, ont proportionnellement plus de problèmes de criminalité que la population d’origine européenne et les immigrants plus récents.

      Si vous le désirez, lisez le document Profil démographique des peuples autochtones du Canada et des délinquants autochtones détenus dans des établissements correctionnels fédéraux de Service correctionnel Canada, qui contient des statistiques intéressantes à ce sujet.

      Je crois que l’état doit se préoccuper des problèmes de santé liés à l’alcool, y compris des problèmes de dépendance, mais je ne crois pas que l’état doive nécessairement s’occuper de la vente au détail de l’alcool.

      Désolé si — faute de temps — je n’ai pas parcouru en détail le rapport du MADD auquel vous avez fait allusion.

    • docteurfolamour, 23h27: «Bien que Fritz2 manque énormément de profondeur, il ne m’apparaît pas encore assez minable pour être un personnage de Simon.»

      C’est 100% exact. Bonne analyse! Heureux que vous le constatiez enfin. Fritz2 n’arrive pas au début du petit orteil de Simon. Reste à convaincre Jaypee.

    • lukos, 23h30: «il est revenu en IwantYou».
      J’avais bien vu. Merci.

      PS: votre détecteur de picotte s’améliore, bravo ;-)

    • @ monsieur8 23h29
      «Vous étiez à Poly? Quelles années? J’y ai «sévi» de 88 à 90 (maîtrise).»

      J’étudiais en microbiologie à l’Université de Montréal (1980-84). Au Pavillon Principal et à Marie-Victorin, principalement. Je faisais quelques petites visites à Poly à l’occasion. Et pour le Capitaine Bonhomme, je crois que c’était en février 1982.

      «PS: la revue en question s’apparente plus à Pif Gadget qu’à La Recherche.»

      Elle n’a pourtant jamais été distribuée avec une enveloppe de «Pifises»!…

    • J’ai attrapé 3 truites de 3 espèces différentes ce matin. En 3 heures. 3-3-3-
      Étrange coïncidence. Il pleut, il fait froid et il fait noir comme chez le loup! J’ai peur un peu. De quoi? Je ne sais trop. J’ai peur que les péquistes m’interdisent de pêcher un jour. Ils sont si liberticides, si contrôlant, si casse-pieds. Une chance que les libéraux sont là. Plus il y aura d’austérité, et moins on pourra surveiller les gens dans leurs activités honnêtes.

      Simon, lac barbel

    • cotenord_7, 23h13, à Anthrax: «Qui êtes-vous pour juger … quand à la lumière de vos propres affirmations sur ce blogue, on peut raisonnablement déduire que vous avez servi dans les forces armées françaises en Algérie au début des années 1960»

      Ouch! Elle est raide celle là! Mais malheureusement exacte je crois… Là où ça fait mal, comme on dit.

      Vous êtes capable d’incisivité cher cotenord_7. C’est bien! Un peu plus de concision, et ce sera parfait ;-)

    • monsieur8

      13 août 2014
      23h14

      candela, 22h39: c’est vrai que cotenord_7 semble très concerné par le fait français hors Québec. Mais ici même, à la maison… nenni.
      Nous deviendrons peut-être intéressants quand nous serons en voie d’extinction.

      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Ouais, déjà que les blocquistes et les péquistes sont en voie d’extinction, les sondages des derniers mois l’ont rappelés.

    • @ monsieur8 23h40
      Là, vous êtes dur à suivre!… Et avec autant de bifurcations à votre actif, vous prétendez ne pas être capable de suivre la pensée sinueuse de SuperCass? Ben, j’ai mon voyage!

    • 23h52 suite: d’un autre côté, faut pas oublier que ceux qui ont sévi (servi, pardon) en Algérie étaient pour beaucoup des appelés du contingent.
      Ne jetons pas pierre trop vite.

    • 23h55, correction: …LA pierre…

    • cotenord_7

      Vous m’impressionner beaucoup monsieur avec toute l’information et le bagage de connaissances dont vous nous faites part.

      Peu pas dire que vous n’avez rien pour appuyer vos propos.

      Vous avez mon admiration. Moi, bien je l’avoue, je fais le mariale en taquinant et provoquant ici car je trouve que certain pousse un peu trop. Mais ils sont drôles.

      Mes hommages, mr. le spécialiste des Acadiens.

    • Monsieur 8

      je vous souhaite bonne nuit.

    • @A.Talon, 23h49. Vous êtes plus vieux que moi, bonne nouvelle ;-)

      Je vais me coucher avec ce baume sur le cœur. Si vous résolvez l’énigme de 19h37, merci de m’en tenir informé.

      @Simon: j’aimerai votre avis sur mon itinéraires aux Monts Groulx, et sur la bouffe à amener (messages hier matin). Vous avez raison d’avoir peur du noir, et des péquistes. On vous a à l’œil! On attend juste d’être souverain pour sévir, de nuit.

    • cotenord_7

      juste ajouter que je fais le mariole, mais je suis sérieux à propos de Rock Voisine.

      Mon beau Rock, avec le talent que tu as, arrête tes ”covers” de chansons et de chanter du réchauffé. Tellement réchauffé que c’est collé au fond de la marmite.

      Si tu arrêtes pas mon Rocky, je débaptiste ma fille que j’ai appelé du nom de ta toune Hélène.

      Je niaise pas là là.

    • salut renberg (23h53): donc cotenord_7 va nous juger dignes de considération bientôt. Yeh!

    • Hahaha talon est allé à l’UdeM, un des établissements d’enseignements les plus facile en amérique et il affirmait avoir « étudié comme un forcené ». Avec les insultes qu’il vocifère à tous les 3 mots il aurait mieux réussi en sc.molles à l’UQAM.

      @monsieur8 : Talon n’aurait jamais réussi à la poly. La poly c’est sérieux. Talon ne l’est pas.

    • Bon enfin je peux aller me coucher.

      Je viens de t’avoir toute une diarrhée.

    • A.Talon, 23h55: Dur à suivre… pas tant que ça. Disons que je suis un de ceux qui se cherchent. Je bosse 5 ans dans un domaine, pis je me lasse, je veux essayer autre chose, et je repars à zéro. J’ai déjà fait 4 “réorientations” de carrière. Ça fait un peu capoter ma blonde!

      Je suis dû pour une 5ème là, faire économiser de l’impôt aux riches, j’en ai mon voyage!.

    • Je crois que le problème de mr. A.Talon est qu’il croit être un Étalon.

      Descendez de votre grand cheval mr. Talon. Sinon vous aurez l’estomac dans le Talon.

    • @monsieur8 : Ouf! Je ne connais pas cet itinéraire. J’en connais pas mal mais pas celle-là. Peu de randonneurs ont mis les pieds là d’après moi. Pour preuve, je ne le connaissais pas. Et si je ne le connais pas, cela signifie qu’il doit être sérieusement hostile. Ne vous attendez pas à voir des sentiers battus. Je serais plus préoccuper, par ma carte, ma boussole, et mon GPS à pied que par quelques sachets nourriture en poudre. Si vous ne donnez pas signe de vie, dites-moi à partir de quand je dois aller vous chercher. Cela me fera plaisir.

      PS. : Apportez-vous au moins 2 cannes chaque d’Alphaguetti pour le dîner 2. Le reste a peu d’importance sur 3 jours.

      Avec qui vous montez là?

    • Achetez vous ça: GPS Garmin 60CSx
      au lieu de focusser sur des “menus” détails infantiles,

      héhé

    • Je viens de t’avoir toute une diarrhée.
      _______________
      Étrange que vous disiez cela. Je viens de faire tourbillonner la « fissure ».
      J’ai bu,
      héhé

    • Simon: J’ai carte IGN, boussole, GPS et connaissances d’utilisations de ces 3 trucs. J’y vais avec mon amoureuse, qui est plus en forme et plus willing que moi. On est pas mal expérimenté quand même, mais ce sera notre première dans le nord québécois.

      On a des cans de raviolis (meilleurs qu’Alphaguetti d’après moi), mais comme il risque de faire froid, on va être chargé (sac couchage -20C + tente+habits …) alors on essaie de sauver quelques gramme sur la bouffe. Le lyophilisé, c’est moins lourd que les cans.

      Pourquoi vous dites qu’il vaut mieux ne pas varier les menus?

      Y a quand même du monde qu’est allé là avant nous:
      http://www.alexhike.com/rando/quebec/monts-groulx/

      On y va du 28 août au 2 septembre. Si le 3 je me suis pas manifesté ici, venez me chercher!

    • Simon: GPS Garmin : c’est ça qu’on a (je sais plus le modèle, mais c’est un bon)!
      J’ai pas peur de me perdre, j’ai peu d’avoir faim ;-)… j’suis déjà tout maigre.

    • @ IwantPicotte 00h19
      Amusant de la part de quelqu’un n’ayant jamais terminé ses études secondaires. Je vous suggère de télécharger quelques syllabus du programme de microbiologie de l’UdeM pour voir s’y vous pourriez y comprendre quelque chose. Bonne chance.

    • @ SuperCass 19h37
      «J’hésite a perdre mon temps avec @monsieur8 pour lui expliquer ce qui m’apparaît d’évidence,…»

      Le manque d’atomes crochus, peut-être? À moins que vous ayez tout les deux raté votre chance de vous faire mutuellement une bonne première impression.

      «…je n’utiliserai pas de références complexes ni d’arguments trop long a élaborer car j’écris ce message sur mon iPhone.»

      Vous avez vraiment écrit ce très long texte sur un iPhone? Vous avez toute mon admiration! Vous devez avoir beaucoup d’affection pour votre petite machine pour vous compliquer la vie de cette façon. Un MacBook Air, à la place, ça ne vous dit rien?

      «Tout d’abord, le billet dont je faisais référence il y a quelques temps (http://www.scienceshumaines.com/les-origines-ideologiques-du-nationalisme_fr_23391.html)…»

      Il s’agit essentiellement de l’opposition classique entre le nationalisme territorial et le nationalisme ethnique. Rien de nouveau. J’espère que ce n’est pas une découverte récente pour vous.

      «…le nationalisme naissant de la révolution française cherchait a exercer une influence non seulement a l’intérieur de la France mais également a l’extérieur de celle-ci,…»

      Nationalisme? Moi, j’y vois plutôt une forme de messianisme politique typique à tout courants révolutionnaires. Après la révolution, il faut répandre la bonne nouvelle. Les Bolchéviques, par exemple, n’ont pas procédé autrement.

      La France a pourtant connu un épisode très nationaliste de la fin de la guerre franco-prussienne (1871) jusqu’au début de la Première Guerre Mondiale (1914). Et ce n’était pas particulièrement jojo: création de toutes pièces de mythes historiques («Nos ancêtres les Gaulois»), création de symboles nationaux tonitruants (la prise de la Bastille), culture du revanchisme anti-allemand (l’Alsace et la Lorraine), laïcisation radicale (lois de 1901 et 1904), anti-sémitisme virulent (l’Affaire Dreyfus), etc. Rien à voir avec votre nationalisme «ouvert» et rien à voir non plus avec les régimes péquistes.

      «Or le nationalisme tel que pratiqué par le PQ entre autre en est un d’un tout autre genre car il est une forme de protectionnisme “contre l’envahisseur” tout en cherchant a agir de la même façon que celui-ci afin de “mieux lui résister”.»

      Le nationalisme québécois actuel est une mise à jour du nationalisme canadien-français d’antan. À la base, il s’agit effectivement d’un mouvement de résistance à l’assimilation. Sans cette résistance, nous ne serons pas là aujourd’hui pour en parler. Du moins, pas en français. Ce nationalisme a ensuite graduellement évolué vers un nationalisme territorial ouvert sur les autres et accueillant pour tous. C’est dans cette idéologie que nous baignons depuis plus d’un demi-siècle. Et le Parti Québécois ne fait pas exception à la règle. Nulle part dans le programme politique ou dans les 46 ans d’histoire du PQ on ne retrouve ce nationalisme ethnique qui vous effraie tant. Prétendre le contraire, serait tout simplement faire preuve de mauvaise foi.

      «L’autre élément de mon message initial a ce cher monsieur, et en réalité c’est mon intention principale, blablabla…»

      Là, franchement, j’ai de la difficulté à vous suivre. Vous dites que le nationalisme territorial est le fruit de la Révolution Industrielle. Ça reste à voir. Vous dites aussi qu’il y a eu démocratisation de la société à cette même époque. Mais vous n’établissez aucun lien logique entre les deux.

      «Et de là je tirait un parallèle avec ce que nous vivons présentement dans notre monde post-industriel blablabla…»

      D’accord avec vous sur cette prémisse. Nous vivons actuellement une nouvelle révolution sociale, la Révolution Numérique. Elle aura probablement, à très long terme, des effets encore plus importants que la Révolution Gutenberg qui la précédée. Vous prétendez qu’elle aura pour conséquence de rendre les individus beaucoup plus autonomes et relativement plus importants que les groupes auxquels ils appartiennent. Ça, c’est de la bouillie pour les chats libertaires.

      La réalité, c’est qu’on n’a aucune idée du sens réel de l’évolution des pratiques démocratiques dans nos sociétés au cours des prochaines siècles. Et il est loin d’être certain que la révolution numérique en cours puisse vraiment contribuer à émanciper les individus. Qu’il suffise de constater que le web social sert beaucoup plus à promouvoir l’imbécilité que la rationalité. Et que le sens critique est de plus en plus suspect dans nos sociétés. Il est fort possible que les individus soient, contrairement à ce que vous affirmez, de plus en plus dominés par la pression exercée par les grandes corporations ou autres puissants groupes d’intérêts. C’est plutôt notre liberté qui risque d’en prendre pour son rhume et l’asservissement risque de redevenir la règle comme au Moyen-Âge.

      «Nul ne doute des avantages de l’évolution des société rendu possible par les suites de la révolution française. Et dans ce contexte, blablabla…»

      En somme, une planète peuplée uniquement de citoyens du monde sans attaches ni identité? Vous rêvez en couleurs délavées. Les valeurs communautaires vont, au contraire, faire un retour en force puisque c’est le seul point d’ancrage tangible auquel l’individu pourra vraiment se fier. On vit d’abord et avant tout dans sa communauté immédiate (la région, puis le pays). C’est elle qui nous nourrit, de corps et d’esprit, et c’est à elle qu’on s’identifie spontanément. Et c’est cette identification sécurisante qui nous permet d’affronter le vaste monde.

      À propos, peut-être est-ce dû à l’heure avancée mais j’ai de la difficulté à comprendre l’enchaînement logique existant entre les paragraphes 6 à 8. Au total, votre démonstration ne me semble pas très claire et je n’en sait toujours pas plus sur ce qui fait que le nationalisme québécois vous paraisse «fermé» et rétrograde. Moi, je le vois. au contraire, pertinent et absolument nécessaire pour la «suite des choses».

    • J’ai pas peur de me perdre, j’ai peu d’avoir faim ;-)… j’suis déjà tout maigre.
      _____________
      Le fait d’être maigre va vous aider (plus léger). Avec votre blonde? Amène vous une paire de tie Wrap et du Duck Tape au cas où. Pour la bouffe déshydratée et bien elle est déjà coté. Nul besoin d’essayé tout ce qui est en deçà de 8/10. Et il n’y pas grand-chose en haut. Si vous mangez du 4/10 dans le seul but de varier pour varier ça fait anxieux (A.Talon) je trouve. Vous ne serez pas plus heureux. Avez-vous l’intention de vous mettre un moustiquaire sur le coco? Si oui vous allez avoir la belle vue. Votre femme est-elle Européenne? Juste par curiosité.
      Dans 2.5 heures pêche de 5@8. J’ai pas dormi de la nuit. Y’a du bruit dehors. À 2 reprises je suis arrivé face à face avec un ours dans ma vie

    • @Talon : Je m’y connais davantage en Biophysique moléculaire et physique électrique quand simple microbiologie, j’avoue. Mais vous ne semblez pas connaître la méthode scientifique. Du moins, on ne l’a perçoit pas dans vos raisonnements? Êtes-vous certain que vous dites la vérité? Normalement, un scientifique c’est rationnel et non émotionnel comme vous? Que s’est-il passé dans votre vie pour que vous soyez aussi caractériel ma foi?

      PS.: Ma “soucoupe” est en papier foil. Je pogne tous les postes de télé avec + Internet. Serais tu capable de faire ça?

    • En passant, j’ai déjà soumis l’idée à cyberpresse de tenir un blogue chasse et pêche. Mais la pensée unique 2.0 est contre la chasse et pêche. C’est pour ça qu’on a rien, nous. À ma retraite je vais tenir le plus important site chasse et pêche du québec. Je me cherche un permis à homard aussi etc.

    • silenceondort

      13 août 2014
      22h53
      J’attends une explication sur la relation de cause à effet.

      En attendant, je vous ferai remarquer que la vente de vin est déjà permise dans de nombreux établissements privés (épiceries et dépanneurs) au Québec. De plus, la vente d’alcool est aussi permis dans les épiceries de petits villages partout au Québec.

      Le gouvernement collecte les revenus dont il a besoin et les problèmes que vous énumérez n’existent tout simplement pas.

      Maintenant, essayez d’expliquer pourquoi ce serait différent pour tous les vins et les alcools.

    • En regardant les pseudos, je réalise qu’il n’y a sans doute aucune femme sur ce blog: c’est tout à leur honneur

    • Concernant l’histoire des régimes de retraite, Coderre, Labeaume et les libéraux dénoncent l’absence des contribuables aux tables de négociation. Puis, de l’autre côté de la bouche ils profitent de cette absence des contribuables pour parler en leur nom. Comédie ou tragédie?

    • L’animateur populiste et démagogue controversé Gilles Proulx fait la une de la version en ligne du quotidien National Post aujourd’hui :

      Quebec Jewish community disturbed by lack of outrage over columnist’s ‘anti-Semitic’ radio rant, article de Katrina Clarke and Graeme Hamilton, The National Post, 13 août 2014.

      Bonne lecture et à bientôt !

    • Et une autre couche d’Opaque “transparence” libérale dans le départ du DG de la SQ…

      La ministre Thériault s’embourbe encore.

    • @IwantYou 02h43

      Vous écrivez: “En passant, j’ai déjà soumis l’idée à cyberpresse de tenir un blogue chasse et pêche. Mais la pensée unique 2.0 est contre la chasse et pêche. C’est pour ça qu’on a rien, nous. À ma retraite je vais tenir le plus important site chasse et pêche du québec. Je me cherche un permis à homard aussi etc.”

      Pour les permis de pêche au homard, il est trop tard. Vous auriez dû en demander un pendant que les Péquistes étaient au pouvoir.

    • Au Québec on est beaucoup trop tolérant envers nos vieilles commères.

    • Financement universitaire :

      Le milieu de l’éducation attend des réponses

      Devant le flou qui persiste entourant la nouvelle politique de financement des universités, le milieu de l’éducation presse le ministre Yves Bolduc de rendre public le rapport d’experts sur le sujet et de faire connaître ses intentions. Lancés après le Sommet sur l’enseignement supérieur en 2013, les travaux du chantier, qui doit proposer une façon de revoir et de « simplifier » le calcul du financement pour plus d’équité entre les établissements, devaient se terminer en juin dernier.

      « Le milieu attend des réponses », a soutenu Max Roy, le président de la Fédération québécoise des professeures et des professeurs d’université (FQPPU). « On ne veut pas une confrontation [avec le ministre]. On n’est plus à cette étape-là. Mais il y a eu des chantiers, alors essayons de construire là-dessus, et s’il y a des choses à faire, faisons-les. Mais il est temps d’avoir une position nette sur la question », a-t-il ajouté

      RÉPONSE DE BOLDUC :

      heu… heu…heu…

      Qu’avez-vous fait en Côte d’Ivoire ?

      ▬ heu…heu..heu…

      Allez-vous rembourser au complet les primes à l’Assurance maladie ?

      ▬ heu…heu…

      Allez-vous démissionner ?

      ▬ heu…heu…heu…

      http://www.ledevoir.com/societe/education/415882/financement-universitaire-le-milieu-de-l-education-attend-des-reponses

    • @lukos 13 août 20h52

      Vous écrivez: “@Fritz2 20h12 “Ah, le bon vieux temps. Souvenez-vous des Péquistes!” Ils ne sont pas encore morts, mind you. En politique, il ne faut jurer de rien. Rappelez vous les conservateurs à la veille de l’extinction, qui sont maintenant au pouvoir et majoritaires. Comme disait Robert Bourassa: “En politique, six mois c’est une éternité”.”

      Vous avez raison sur le fait que les Péquistes ne sont pas encore morts, mais il faut admettre que leur popularité décline graduellement depuis de nombreuses années. Quand on passe devant les garderies et les cours d’école à Montréal, on se doute bien qu’on n’est pas en train d’élever une nouvelle génération de séparatistes. Les Péquistes eux-mêmes mettent leur option sous le boisseau. On n’a qu’à penser à la piètre performance de Pauline Marois lors e la dernière campagne électorale. Même les députés bloquistes ne veulent plus parler d’indépendance. Sur ce blogue, la séparation du Québec est encore défendue par quelques retraités acharnés et par une farouche ex-députée du PQ, mais ça ne sera pas assez pour renverser la vapeur.

    • Pour les permis de pêche au homard, il est trop tard. Vous auriez dû en demander un pendant que les Péquistes étaient au pouvoir.
      ___________
      C’est Ottawa qui gère ça. Dieu merci! car je refuse de me soumettre à québec. Et ils en donnent plus depuis longtemps pour protéger cette magnifique ressource. Faut L’acheter d’une succession qui ne veut pas poursuivre. Tout le monde est au courant de mes intentions aux « îles ».

      simon, lac barbel, côte N

    • @Fritz: Il n’y plus personne qui croit le petit Jaypee. Votre répu est sauvé.

      héhé

    • On dégomme Laprise de la SQ parce qu’on veut s’occuper des “vraies affaires” au PLQ : cesser les descentes policières dans les locaux du parti et les enquêtes sur les membres !!!

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • Nous étions donc bien mieux dans le temps de la British Empire.

    • pourtant il y a tioujours entre 30 à 40 % de québécois qui sont toujours en faveur de l’indépendance du Québec.

      Il ne faut pas oublier que cet option est défendue en toute légalité par des partis élus par la population.

      Faire de la haine et du mépris, sur tous ces citoyens, ça commence à faire beaucoup de monde.

      En minimisant par le mensonge, et le mépris vous insultez des centaines de milliers de québécois.

    • Comment l’Ontario ( Haut Canada) fit payer toute sa dette par le Québec (Bas-Canada)

      Le Pouvoir législatif est confié à un Conseil de 24 membres, douze pour le Haut et douze pour le Bas-Canada, nommés à vie, leur président étant choisi par le gouverneur.

      L’Assemblée législative ou Chambre d’Assemblée comprend 34 membres, élus par moitié dans chacune des anciennes provinces, siégeant durant quatre ans avec une session annuelle, le président ou orateur nommé au début de chaque législature. Toutes les motions ou propositions de loi sont décidées à la majorité absolue des voix, celle du président étant au besoin prépondérante.

      La langue anglaise est seule admise en Chambre et dans les comptes rendus.

      Les faveurs vont au Haut-Canada. La population est de 456.000. Elle aura 43 députés : par exemple, cinq villes ontariennes : Kingston 6.292, Cornwall 1.407, Niagara 2.287, London, 9.078, Bytown 3.000; en tout 15.054 âmes, ont un nombre égal de représentants que cinq comtés bas-canadiens de 153.461 habitants : Huntington 36.204, Dorchester 34.817, Berthier 26.859, Deux-Montagnes 25.835, Beauharnois 28.074.

      La dette provinciale du Haut-Canada est de six millions, mise au devoir de la Province-Unie, même la dette contractée, pour des améliorations locales, par les concussions des administrateurs civils.

      Les défaveurs incombent au Bas-Canada; on y sacrifie son contrôle des finances et de la législation, l’usage officiel de sa langue propre, de l’effigie de son indépendance. La population monte à 650.000 âmes; la députation sera de 42 représentants au lieu de 90 en 1838, sans tenir compte de la nouvelle délimitation de ses circonscriptions électorales. Soeur aînée, la Province ancienne devra partager le passif de sa cadette émancipée.

      En somme, la nouvelle Constitution décrète les clauses suivantes :

      liste civile arbitraire et imposée sans l’assentiment des élus du peuple;

      initiative laissée à l’Exécutif de voter les dépenses accidentelles ou éventuelles, en dehors de tout contrôle représentatif;

      extinction de la dette publique, non par le Trésor métropolitain, mais par tout le revenu de la Province;

      l’irresponsabilité des conseillers.

      Tiré de R.P.L. Le Jeune, Dict. gén. du Canada, Université d’Ottawa, 1931.

    • manonb représente excellemment bien le caucus du PQ ici. On jurait qu’elle en fait partie tellement elle est bonne. Sa méconnaissance de l’économie est le portrait craché du péquiste type qui consacre 99% de son temps aux questions sôciales et 1% à l’économie.
      ==========
      Je ne suis pas allé à la pêche ce matin. Je pensais à ça. Le Québec est un très beau territoire sauvage avec des milliers de lacs et Rivières etc. Parfois je me demande si les québécois aiment vraiment le québec pour avoir tenté même minoritaire 18 mois de PQ. Cela fut un DÉSASTRE sur tous les fronts. Même les fronts sôciaux, leurs expertises. C’est dire.

    • En minimisant par le mensonge, et le mépris vous insultez des centaines de milliers de québécois.
      ____________
      Mr Pantalon Giroux a dit que ceux qui avaient des opinions stupides méritaient le MÉPRIS PUBLIC! sic. Alors, l’idée de la séparation est stupide dans le contexte économique actuel. Et à une question claire l’appui à la séparation n’est qu’à 22%. Lisée l’a dit.

      Et c’est pas comme si des milliers de personnes nous lisaient. À part vous, moi et une couple d’autres, ce blogue n’est lu par PERSONNE. S’il était lu, on y mettrait un agent de la pensée unique. Cessez de vous en faire accroire. C’est tannant.
      QED

    • Chasseur-de-Punaise

      14 août 2014
      08h23

      En minimisant par le mensonge, et le mépris vous insultez des centaines de milliers de québécois.
      ————————————
      C’est pourtant votre spécialité…..

    • Couillard doit défendre les intérêts de la majorité silencieuse qui l’a élu. Les chialeux sont minoritaires tout le temps au québec. Ça suffit les groupes de pression qui intimident et parlent forts. Couillard doit nous défendre devant ces gens assoiffés de nos dollars canadiens.
      _______
      Avez vous vu le “slogan”: “On a volé personne”? Peut-être. Mais celui qui a signé ça dormait au gaz et ils le savent.

    • Petite pause musicale

      https://www.youtube.com/watch?v=OET8SVAGELA

    • @ IwantYou 08h42

      vous écrivez : Alors, l’idée de la séparation est stupide dans le contexte économique actuel.

      et je vous répond ceci par la voie de l’ONU :

      Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance
      – Déclare ce qui suit :

      Article 3 :

      - 3. Le manque de préparation dans les domaines politique, ÉCONOMIQUE ou social ou dans celui de l’enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l’indépendance.

      / Votre commentaire vient de tomber à l’eau

    • @candela 8h15
      En effet le parti Libéral compte bien pouvoir recommencer à s’occuper des “vraies affaires” dans la distribution des contrats publics en remettant les directions de police à sa main comme durant l’ère Charest.
      Cette démission à la SQ survient après que trois assistants directeurs qui étaient sous la supervision du chef Yvan Delorme au SPVM, de grands amis de Coretti et Tomassi aient été forcés de prendre une retraite anticipée la semaine dernière.
      Que de question et si peu de réponse sur toutes ces polices de l’ère Charest. Heureusement la GRC enquête sur l’affaire que l’UPAC lui a remis en main en octobre 2009!!! On attend la fin de leur enquête sur les commandites pour savoir ce qui se tramait au SPVM….

      C’est rire du monde mais on aime tellement ça que les libéraux sont de nouveau au pouvoir pour changer la direction de la police.

      http://www.ledevoir.com/politique/montreal/321337/le-cas-delorme-soumis-a-la-grc « moins

    • On apprend que «Lise Thériault n’a pas parlé à Mario Laprise. Elle est d’ailleurs restée évasive sur les circonstances entourant sa demande de transfert. Elle a dit ne pas savoir à qui le patron de la SQ a émis le souhait de «relever de nouveaux défis», ni même comment cette demande est venue à ses oreilles.»

      Elle a dit ne pas savoir à qui le patron de la SQ a émis le souhait de «relever de nouveaux défis», ni même comment cette demande est venue à ses oreilles.» !!!

      Sûrement les mêmes “voix” qu’elle a accusées de lui avoir menti dans l’affaire de l’évasion d’Orsainville !!!

      Et vive la transparence libérale à Couillard !

      •••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • Les bonhommes 7 heure de la peur que nous sortent comme prétexte les libéraux et fédéralistes, sont dignes de pays colonisateurs, en 2014, on devrait pourtant avoir vu la disparition de cet espèce !

    • Quand picotte va à la pêche, le poisson n’est pas
      vraiment celui à qui on pense en premier … ((rires))

    • @anthrax alias chasseur-de-punaise

      8h31: je vais reprendre un commentaire de boston (il me semble que c’estde lui): on est en 2014. En long, puisque vous semblez incapable de lire des nombres: on est en l’an deux mille quatorze après Jésus-Christ. Ensuite viendront 2015, 2016, 2017 etc.

      8h23: 30 à 40% blabla. Dans les faits ce sont 30 à 40% qui croient aux menteries des péquistes et indépendantistes.

      @cotenord_7 13 août 23h13: Excellent post. N’attendez toutefois aucune réplique de la part d’anthrax, il en est incapable ou plutôt il se considère intouchable et n’a aucun argument à servir.

      @tous. Effectivement manonb est absente de ce blog (sauf quelques rares interventions il me semble). Probablement en vacances ou encore trop occupée dans sa relation avec scipion007.

    • picotte ne va pas à la pêche ce matin.

      Le temps est trop frais, il préfère rester au chaud dans son logement et se faire venir de la poutine dont il s’est tant ennuyé lors de son voyage imaginaire en Italie…

    • Nous avons hâte de nous occuper des vraies affaires ! $$$

    • Le ministre-docteur libéral Bolduc se tient coi et fuit.

      Aurait-il besoin d’une prime pour prendre une décision ?

      Yves Bolduc «exhorté» à trancher le conflit entre deux commissions scolaires

    • Préoccupez-vous de vous et de Moi et de notre relation plutôt que des événements dans le monde. Celui que vous désirez depuis si longtemps ne peut être trouvé dans le monde.
      Beaucoup d’entre vous Me cherchez quelque part au loin. Je veux que vous veniez à Moi au-dedans de vous. Rechercher Dieu en vous.
      Je demande une seule chose de vous en ce jour. Donnez-Moi cet instant. Asseyez-vous avec Moi, parlez avec Moi, soyez avec Moi, en Moi. Sentez Ma paix et Mon amour inonder votre esprit.
      C’est mon désir que vous utilisiez ce bref moment dans le temps pour profiter de votre place avec Moi, dans Mon Coeur et dans Mon Royaume. Le Royaume des Cieux est en vous.
      Si vous Me cherchez et cherchez une relation plus étroite avec Moi, il vous suffit d’aller dans les profondeurs de votre cœur, car c’est là, au-dedans, que vous trouverez tout ce dont votre cœur a rêvé.
      Trouvez tout ce que vous cherchez, la joie, la paix et l’amour au sein du Royaume, dans les profondeurs de votre être, car c’est là que vous Me trouverez.
      Priez-moi de vous éclairer sur la fonction qui vous a été dévolue et qui doit être accomplie par vous.
      Priez toujours : Jésus j’ai confiance en toi.
      Yeshua

    • Tiens, Drainville vient d’inclure un néo-péquisme dans son vocabulaire.

      En opposition à indépendantistes , les autres deviennent qualifiés de ” provincialistes “.

      Pas fédéralistes, provincialistes.

      Ça se dit bien.

    • spasipire

      Prions le Seigneur.

      Amen.

    • @ candela et autres séparatistes,

      vous êtes vites sur la gachette pour critiquer le PLQ mais vous étiez silencieux à commmenter les nombreuses gaffes du PQ.

      Ah ben non, cé vrai, vous blâmiez toujours les libéraux pour les malheurs de votre PQ.

    • Un bon papier d’Agnès Gruda ce matin, bonne analyse

      Gaza: l’engrenage meurtrier

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/agnes-gruda/201408/14/01-4791628-gaza-lengrenage-meurtrier.php

    • aux séparatistes,

      voici ce que disait Drainville le 14 avril dernier dans le Devoir:

      ”Selon M. Drainville, les Québécois, qui se sont rendus aux urnes lundi dernier, ont plutôt voté en fonction d’une seule question : « Voulez-vous d’un référendum. » « Il faut bien le reconnaître, [l’élection] s’est transformée en élection référendaire », souligne-t-il.”

      C’est pas un fédéraliste qui a dit cela mais bien un péquiste.

      Avec la défaite historique du PQ, ma question a vous est ca va prendre quoi pour vous faire comprendre que les Québecois ne veulent rien savoir de se séparer.

      Allez-vous répondre ou jouer a l’autruche?

    • Je ne savais pas qu’agnès Gruda était une refugiée juive polonaise. Elle a pondu un bel article là dessus

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/agnes-gruda/201408/09/01-4790499-mon-dernier-ete-polonais.php

    • à Talon et Supercass…

      En lisant vos échanges, je me suis rappelé d’un message de Supercass, que j’ai recherché en vain, il n’est plus disponible dans les derniers blogues.

      Supercass, dans une discussion sur le nationalisme québécois que vous qualifiiez de dépassé, vous disiez que les frontières telles qu’on les connaît actuellement disparaîtraient, qu’éventuellement il ne resterait que quelques langues, les plus fortes. Ce ne sont pas les mots exacts mais est-ce que ça vous dit quelque chose?

      Si oui, je poursuivrai après votre réponse.

      Merci!

    • IwantYou

      14 août 2014
      08h36

      Je ne suis pas allé à la pêche ce matin. Je pensais à ça. Le Québec est un très beau territoire sauvage avec des milliers de lacs et Rivières etc. Parfois je me demande si les québécois aiment vraiment le québec pour avoir tenté même minoritaire 18 mois de PQ. Cela fut un DÉSASTRE sur tous les fronts. Même les fronts sôciaux, leurs expertises. C’est dire.

      ________________________________________

      Expliquez-nous en quoi ce fut un désastre. 18 mois, ce n’est pas long pour rattraper toutes les horreurs du gouvernement libéral qui a précédé.

      Et si vous me demandez la liste des horreurs, attachez votre chapeau de pêcher.

    • oups… de pêcheur.

    • @ candela, 13h18,

      vous avez mentionné que Bolduc est coi et fuit. Vous avez tort et voici ce que l’article mentionne

      ”Il a rencontré toutes les parties, les a invitées à trouver une solution, mais il s’est abstenu de prendre position. À la fin du mois de juillet, le Parti québécois lui a demandé une première fois d’intervenir, sans succès.

      Le ministre compte-t-il intervenir pour mettre fin à l’impasse actuelle ? Son attachée de presse, Yasmine Abdelfadel, a indiqué hier qu’il attend d’abord les résultats d’une analyse menée sur le terrain par un ingénieur du Ministère pour déterminer si le terrain de l’école anglophone peut accueillir une autre école.

      « L’important, c’est qu’une école soit prête pour septembre 2016, comme prévu », a répondu Mme Abdelfadel, en rappelant qu’on devra trouver la solution d’ici le 1er septembre”

      Alors Candela, il ou le problème? Ou devrais-je dire, il est ou VOTRE problème?

    • Avec son obsession, ‘boston’ est à la veille d’accuser l’indépendantiste Gilles Vigneault d’avoir créé l’hiver avec sa chanson “Mon Pays” exprès pour enquiquiner les fédéralistes…

    • Tiens donc…

      spasipicotte qui va à la pêche aux mystiques!!

    • Allo! Allo! Quelles nouvelles?

      À Lyon, le 8 juillet 2013, au Forum Technology against Crime, ce Davis de la sécurité, comme le rapporte le journaliste de L’Express Emmanuel Paquette, de nombreux représentants de «petites entreprises» sont venus proposer leurs armes numériques aux représentants d’une cinquantaine de pays: «Hacking Team (équipe de piratage), Remote Control System (prise de contrôle à distance) ou Gamma Group et son produit phare, FinFisher (le pêcheur de précision). Tout un programme! très sophistiqués, ceux-ci permettent de capter à distance les messages écrits, vidéo ou audio d’un internaute dès lors qu’il le saisit sur un PC, un smartphone ou une tablette.» (Flash!)… À quoi bon les Selfies alors?

      Voir L’Affaire Snowden par Antoine Lefébure et ses scoops pour tous les créditistes un peu mieux éclairés en belles histoires d’Ailleurs ou d’ICI si besoin s.v.p…

    • La Presse Publié le 14 août 2014 à 09h13 | Mis à jour à 12h46

      Yves Bolduc «exhorté» à trancher le conflit entre deux commissions scolaires :

      réponse :

      - euhhh…. euhhh….euhhh….

    • La Presse Publié le 14 août 2014 à 09h13 | Mis à jour à 12h46

      Yves Bolduc «exhorté» à trancher le conflit entre deux commissions scolaires .

      RÉPONSE DU CHEF CAQUEUX QUI CAQUETTE :

      - on verra !

    • “Yves Bolduc «exhorté» à trancher le conflit entre deux commissions scolaires .”

      Réponse du PQ:

      On va faire un référendum… ou deux!!

    • “Priez toujours : Jésus j’ai confiance en toi.”

      Jésus est mort sur la croix pour racheter nos péchés…

      Raison de plus d’en commettre (des petits!) à l’occasion
      histoire de s’assurer qu’il n’est pas mort pour rien!!

    • Le salaire minimum baissera de 0,55$ au mois d’août

      Québec – Les travailleurs rémunérés au salaire minimum verront leur chèque de paie diminuer considérablement le 1er août prochain.

      Le salaire minimum passera de 10,35$ à 9,80$ et celui des employés au pourboire passera de 8,90$ à 8,65$ l’heure.

      C’est du moins ce que vient d’annoncer le ministre du Travail, Sam Hamad, lors d’un discours devant les gens d’affaires de la Capitale.

      «C’est une excellente chose pour les familles à faible revenu. En gagnant moins d’argent, elles paieront moins d’impôts, ce qui leur permettra d’accroître leur pouvoir d’achat», a expliqué monsieur Hamad.

      Une mesure largement contestée

      Alors que QS et le PQ ont conjointement dénoncé cette mesure qu’ils jugent «dangereuse» pour la relance de l’économie, François Legault, n’a pas manqué de souligner le «manque de courage» du gouvernement Couillard.

      «Si nous voulons compétitionner avec l’Asie et faire une véritable différence pour les PME, le gouvernement Couillard doit promettre que le salaire minimum passera sous la barre des 9$ l’heure, dès cet automne», a tonné monsieur Legault, à l’Assemblée nationale.

      Refusant de dire s’il envisageait de donner suite aux doléances du chef caquiste, le ministre du Travail a simplement déclaré que «pour l’instant», toutes les options étaient «envisagées» et qu’il attendait de voir comment réagira la population à son annonce.

    • @ candela,

      vraiment difficile pour toi de répondre aux questions n’est-ce pas? Mais Dieu que tu es bon pour dévier du ou des sujets.

      Ah ces chers séparatistes, ils ne changeront pas.

    • Bolduc a sous-estimé toute la haine et la rage des journalistes activistes québécois francophone. Ils ne lâcheront pas. Sa vie va rapidement devenir un calvaire. Il ne doit pas lâcher.

      Mais ne laissons pas les journaleux québécois nous dicter qui nous devons élire. Ils seraient capables de parler du 215k pendant que le déficit monterait de quelques milliards. Pourquoi? On ne peut pas mettre de noms sur un déficit et des milliards c’est compliqué pour un journaleux alors on tape sur Bolduc.

      N’oubliez jamais que la majorité silencieuse vous appui Dr Bolduc. Ne nous décevez pas.

    • @monsieur Giroux : Si vous enlevez Dieu à l’homme. Ce dernier va se retrouver seul et en dépression. Je m’explique : les gens qui roulent avec dieu sont 3. Eux, Dieu + l’ensemble (je déteste le mot équipe) =3. Pourquoi voulez que les gens soient seuls? Expliquez-vous! Ici! Là! Maintenant!

    • Expliquez-nous en quoi ce fut un désastre.-manon
      _______
      Allez voir les graphiques à David! Ce fut un désastre et la population l’a vu et a bien tranché.

    • ”Yves Bolduc «exhorté» à trancher le conflit entre deux commissions scolaires .”

      Réaction d’anthrax:”je veux une commission d’enquête”

      —————————
      @anthrax,faut donner ses sources..

      http://lapravda.ca/le-salaire-minimum-baissera/

    • @silenceondort 13 août 22h53
      Cotenord_7 étant un spécialiste de la propagande et de la «révision historique», ses admirateurs l’applaudissent béatement pour une «expertise» qu’ils pourraient tout aussi bien faire la leur en faisant la même chose que l’«expert» en question : écumer internet !
      CQFD……

    • Il paraît que es gauchers n’ont pas d’âme, confirment les scientifiques !

      ALBERTA – Ce que tout le monde savait depuis longtemps vient d’être confirmé par les plus éminents scientifiques de la Christian University of Alberta: Les gauchers ne possèdent pas d’âme.

      «Pendant de nombreuses années, les gauchers ont été persécutés par les religieux du pays et après l’analyses de plus de 150 gauchers canadiens, âgé de 16 à 85 ans, je peux vous affirmer que nos pères avaient raison de le faire» nous a confié le Dr Jonathan Stickland. «Les résultats de ces tests sont sans équivoque! Les gauchers n’ont pas d’âme» ajouta-t-il.

      Déclarant qu’il était «possible» que les gauchers possèdent tout de même une certaine intelligence et puissent éprouver des émotions, l’homme de science compare ce type de comportement à celui de certains animaux domestiques. «Comme pour les gauchers, personne ne peut nier que les chats ou les chiens puissent agir comme s’ils avaient la capacité de réfléchir. Dans certains cas, nous avons même été témoins de gaucher reproduisant des comportements tout à fait humains. Néanmoins, nous pensons que cela résulte plutôt de l’instinct, qu’une réelle preuve d’intelligence» conclut l’homme de science.

      Réagissant à la présentation des chercheurs, Greg Rickford, ministre fédéral des Sciences et Technologies, avoue qu’il se doutait depuis longtemps des conclusions de l’étude. «Personnellement, j’ai toujours considéré que les gauchers sont des créatures maléfiques, viles et fourbes. Ne dit-on pas que la main gauche, c’est la main du diable? Je pense que nous en avons maintenant la preuve» a-t-il déclaré, ajoutant qu’il comptait informer le ministre de la Justice «rapidement» afin de décriminaliser le meurtre de gauchers.

      Au moment de publier la nouvelle, le gouvernement conservateur annonçait une subvention de 200 millions de dollars à la Christian University afin d’effectuer des recherches pour découvrir de quel Démon sont issu les personnes rousses.

    • Bed Bull annonce qu’elle appuiera la carrière du Ministre de l’Éducation

      Québec – Bed Bull, la célèbre compagnie autrichienne qui commercialise les boissons énergisantes Beb Bull, vient d’annoncer que le ministre de l’Éducation portera désormais les couleurs de sa société.

      Pour la première fois dans l’histoire du Québec, un politicien affichera donc ouvertement l’identité de son principal commanditaire.

      «Monsieur le Ministre déborde tellement d’énergie qu’il travaille de 18 à 28 heures par jour, selon ses dires. De plus, en tant que ministre de l’Éducation, il est constamment en contact avec des jeunes… C’est donc pour nous un porte-parole idéal», a déclaré Kui Yong Chong le président de Bed Bull Canada, lors du point de presse organisé pour souligner l’événement.

      Les détails de l’entente de 4 ans n’ont pas été dévoilés, mais monsieur Chang a déclaré à la blague que son nouveau client avait maintenant suffisamment d’argent pour s’ouvrir un compte de banque dans le paradis fiscal de l’île Jersey.

      Des explications attendues

      «Dernièrement, beaucoup de personnes m’ont demandé comment je faisais pour cumuler mes fonctions de député, m’occuper de mes 1500 patients et trouver le temps pour dormir les 30 minutes par nuit me permettant d’être efficace au travail… Vous connaissez maintenant la réponse : Red Bull», a expliqué monsieur Bolduc.

      Espérant avoir réussi à faire taire ses détracteurs qui l’ont récemment placé au centre d’une controverse médiatique, monsieur Bolduc mit fin à la conférence de presse en nous confiant que les cours d’histoire au secondaire pourraient bientôt être remplacés par une période d’étude sur les bienfaits des boissons énergisantes.

    • souverain

      14 août 2014
      14h20

      @silenceondort 13 août 22h53
      Cotenord_7 étant un spécialiste de la propagande et de la «révision historique», ses admirateurs l’applaudissent béatement pour une «expertise» qu’ils pourraient tout aussi bien faire la leur en faisant la même chose que l’«expert» en question : écumer internet !
      CQFD……

      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Certains devraient écumer internet un peu plus au lieu de dire n’importe quoi. Cotenord_7 est toujours très bien documenté et ne s’abreuve pas à n’importe quelle source comme par exemple lapravda.ca

    • Opération majeure contre la mafia italienne, le 1er Ministre s’envole pour le Panama.

      Québec – Quelques minutes après avoir été informé que la GRC effectuait une série d’arrestations contre des proches de la mafia, le premier ministre a annoncé qu’il partait en vacances et prendrait le prochain vol vers le Panama.

      Refusant de répondre aux questions des journalistes qui s’interrogent sur les raisons de ce voyage surprenant, le 1er Ministre a simplement déclaré qu’il se rendait au Panama pour le plaisir et que cela n’avait «absolument aucun lien» avec l’opération de la GRC.

      «Un homme a le droit de prendre quelques jours de congé pour aller se promener sur les plages d’un pays qui n’extrade pas ses criminels… Arrêtez de voir des complots partout», a déclaré le 1er Ministre avant de jeter son veston dans une poubelle, d’enfiler un imperméable beige et de disparaître dans la foule de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

      Rejoint par téléphone, l’attaché politique du premier ministre a affirmé à de nombreuses reprises que le 1er Ministre n’avait rien à se reprocher et que ce voyage au panama était prévu depuis de longues minutes.

      Aux dernières nouvelles, le directeur du Parti libéral annonçait que les bureaux de la permanence du parti venaient de fermer ses portes et que les employés travailleraient désormais dans la remorque d’un camion toujours en mouvement.

    • @tous

      Une bonne nouvelle pour les dirigeants du fond de soladirité FTQ:

      http://affaires.lapresse.ca/economie/services-financiers/201408/14/01-4791771-fonds-ftq-remuneration-de-plus-dun-million-pour-le-pdg.php

      Bizarre,,,

      Petit peuple

    • Pantaleon_Madore

      14 août 2014
      13h51

      “Priez toujours : Jésus j’ai confiance en toi.”

      Jésus est mort sur la croix pour racheter nos péchés…

      Raison de plus d’en commettre (des petits!) à l’occasion
      histoire de s’assurer qu’il n’est pas mort pour rien!!

      Mr. Pantalon.

      En plus d’être très calé comme fromageologue québecois haut la main, vous êtes aussi très perspicace.

      Bravo. Mes hommages, gentilhomme du fromage.

    • http://lapravda.ca/les-gauchers-nont-pas-dame-confirment-les-scientifiques/

      ———————————————–
      ”Au Québec on est beaucoup trop tolérant envers nos vieilles commères ”

    • Quand on est rendu à publier ces choses comme sérieuses on se doute bien de ce que valent ses arguments

      CQFD

      http://lapravda.ca/a-propos/

      À PROPOS DE NOUS…

      Créée au mois d’août 2013, la Pravda est la progéniture de La Paresse, un compte Facebook/Twitter qui parodiait les grands médias depuis le mois de juillet 2012. La Pravda n’est pas un vrai journal, mais plutôt une parodie des nombreux médias québécois et des pseudojournalistes qui y travaillent.

      À ce titre, notre but n’est pas d’induire la population en erreur, mais plutôt de dénoncer ceux qui sont responsables de ce que nous appelons la dictature médiatique en utilisant la caricature, l’exagération et les jeux de mots douteux. Si certains de nos propos peuvent choquer, nous nous en excusons d’avance, mais notre objectif demeure néanmoins de faire réfléchir les citoyens sur les conséquences néfastes de la trop grande concentration de la presse écrite, radiophonique et télévisuelle qui règne présentement dans ce Québec qui demeure à libérer.

      Les personnes qui gèrent et alimentent le site de La Pravda sont des bénévoles et agissent tous de façon désintéressée. Bien qu’ils se sentent concernés par la politique en général, aucun d’entre eux n’est membre d’un parti ou agit dans l’intérêt d’un parti politique.

      La direction de La Pravda
      Pour savoir qu’une blague est de trop, il faut d’abord la lire!

    • liberaux-tete-de-veau

      14 août 2014
      14h25

      Il paraît que es gauchers n’ont pas d’âme, confirment les scientifiques !

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Cela s’applique donc aussi à la gauche.

      PS_ pour les constipés

      c’est une blague, je n’allais certainement pas la rater

    • Expliquez-nous en quoi ce fut un désastre.-manon
      _______
      Allez voir les graphiques à David! Ce fut un désastre et la population l’a vu et a bien tranché.

      _____________

      Le règne libéral a été un vrai désastre pour le Québec. Le PQ avait déjà commencé à faire le ménage, notamment en stoppant le plan Nord, une mine d’or pour les tits zamis des libéraux. En 18 mois, difficile d’effacer les sottises et les manigances d’un gouvernement qui a régné 9 ans.

      Je trouve aberrant qu’on soit capable de critiquer 18 mois de PQ tout en balayant sous le tapis 9 ans de PLQ…

    • @Boston: Vous écrivez “Avec la défaite historique du PQ, ma question a vous est ca va prendre quoi pour vous faire comprendre que les québécois ne veulent rien savoir de se séparer”

      C’est parce que si vous additionnez les votes des partis indépendantistes ça donne 24 % des électeurs inscrite….Le PLQ a eu 29 %………….5 % d’écart

      Combien de gens de la CAQ (16 %) voteraient oui?
      Combien de gens qui n’ont pas voté (29 %) voteraient oui?

      Il y a eu 1,7 millions de non votant……soit à peu près la même chose que ceux qui ont voté pour le PLQ.

      Faudrait quand même pas voir dans la défaite du PQ la défaite du mouvement souverainiste…..au contraire je pense que plusieurs souverainistes se sont abstenu à cause du discours xénophobe de un et de l’image de Mme Marois.

      Votre « Victoire écrasante” est bien modeste mon cher, car quand on a TOUS les Anglophones et la TRES grande majorité des Allophones de son côté et qu’on récolte seulement 29 % de l’électorat inscrit on ne doit pas pavoiser.

    • Les jeunes libéraux proposent de privatiser la SAAQ par erreur !

      Montréal – Le congrès de la Commission-Jeunesse des Libéraux a pris un tournant assez loufoque alors que les militants ont voté unanimement pour privatiser la mauvaise organisation.

      En effet, alors qu’ils avaient reçu la directive de rédiger une proposition visant à privatiser la SAQ (Société des alcools du Québec), les jeunes ont mal compris le message et ont plutôt voté pour privatiser la SAAQ (Société de l’assurance-automobile du Québec).

      «Ben là, c’est pas de notre faute. Vous pensez vraiment qu’on sait c’est quoi la différence entre la SAQ et la SAAQ? On n’a même pas l’âge d’acheter de l’alcool ou d’avoir un permis de conduire», explique un jeune militant.

      Le président des jeunes libéraux, quant à lui, semblait vouloir défendre son erreur: «Non, on voulait aussi privatiser la SAAQ, donc ce n’est pas une erreur. On est prêt à tout privatiser.»

    • @souverain 14h20

      Vous écrivez: “@silenceondort 13 août 22h53
      Cotenord_7 étant un spécialiste de la propagande et de la «révision historique», ses admirateurs l’applaudissent béatement pour une «expertise» qu’ils pourraient tout aussi bien faire la leur en faisant la même chose que l’«expert» en question : écumer internet !
      CQFD……”

      Savoir écumer Internet de façon intelligente n’est pas donné à tous. Si vous aviez su le faire, vous auriez vite trouvé que vous n’êtes pas un descendant direct du Patriote Michel Alary, comme vous l’avez maintes fois prétendu. En plus, vous possédiez un avantage évident car vous connaissez déjà le nom de votre père. Moi j’ai dû le trouver pour commencer mes recherches.

    • Perquisitions de l’UPAC: «l’intimidation doit cesser immédiatement», exige Couillard

      MONTRÉAL – Le nouveau premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a convoqué les journalistes, ce matin, afin de dénoncer les récentes perquisitions de l’UPAC, qu’il qualifie «d’inutiles» et de «gaspillage de fonds publics».

      Critiquant au passage la commissaire Charbonneau avec beaucoup d’énergie, le chef libéral promet de mettre fin à la commission d’enquête, qu’il compare à une «chasse aux sorcières».

      «La population a fait son choix et l’UPAC doit en prendre note. L’éthique, l’intégrité et la transparence, ça ne fait plus partie des priorités des citoyens… Le lançage de boue doit cesser immédiatement» déclara le chef libéral.

      Promettant qu’il veillerait «personnellement» à ce que les enquêteurs de l’UPAC arrêtent de «persécuter» le milieu des affaires, monsieur Couillard a renouvelé sa promesse de redresser les finances de son parti.

      «Dans un premier temps, nous allons faire en sorte que toutes les enquêtes sur le financement des partis politiques soient interrompues. Ensuite, nous ferons le nécessaire pour décriminaliser les abus de confiance, la fraude et autre stratagème économique. Tomassi sera bientôt libéré» scanda le premier ministre, en levant le poing dans les airs.

      Terminant son point de presse, en encourageant les «bouseux des régions» à apprendre l’anglais «le plus rapidement possible», monsieur Couillard invita les investisseurs étrangers à communiquer «directement» avec lui pour connaître les «opportunités d’affaires» qui seront bientôt disponibles.

      Aux moments de publier, une immense pancarte «À vendre» aurait été placée devant les bureaux d’Hydro-Québec, Loto-Québec et de la SAQ.

    • liberaux-tete-de-veau
      Alias Anthrax

      14 août 2014
      14h47

      Opération majeure contre la mafia italienne, le 1er Ministre s’envole pour le Panama.

      Québec – Quelques minutes après avoir été informé que la GRC effectuait une série d’arrestations contre des proches de la mafia, le premier ministre a annoncé qu’il partait en vacances et prendrait le prochain vol vers le Panama.

      Refusant de répondre aux questions des journalistes qui s’interrogent sur les raisons de ce voyage surprenant, le 1er Ministre a simplement déclaré qu’il se rendait au Panama pour le plaisir et que cela n’avait «absolument aucun lien» avec l’opération de la GRC.

      «Un homme a le droit de prendre quelques jours de congé pour aller se promener sur les plages d’un pays qui n’extrade pas ses criminels… Arrêtez de voir des complots partout», a déclaré le 1er Ministre avant de jeter son veston dans une poubelle, d’enfiler un imperméable beige et de disparaître dans la foule de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

      Rejoint par téléphone, l’attaché politique du premier ministre a affirmé à de nombreuses reprises que le 1er Ministre n’avait rien à se reprocher et que ce voyage au panama était prévu depuis de longues minutes.

      Aux dernières nouvelles, le directeur du Parti libéral annonçait que les bureaux de la permanence du parti venaient de fermer ses portes et que les employés travailleraient désormais dans la remorque d’un camion toujours en mouvement.

      Tu connais ça la démagogie,,,, continue, tu aides notre mission

    • Un autre député du Bloc laissé seul dans un véhicule.

      Ottawa – Un chef de parti politique pourrait être condamné à un lynchage médiatique pour avoir laissé son député en bas âge seul dans la voiture, alors que le mercure frôlait les 30 degrés Celsius, mardi en fin d’après-midi, à Ottawa.

      Ce sont les journalistes qui patrouillaient dans le stationnement du parlement qui ont aperçu le petit député laissé à lui-même à l’intérieur du véhicule stationné.

      «On ne savait pas depuis combien de temps le député était à l’intérieur, a dit le journaliste du Ottawa Citizen, premier à porter secours à la victime. On n’a pas pris de chance et l’on a fracassé l’une des fenêtres pour le libérer.»

      Quelques instants plus tard, les journalistes ont vu le chef de parti retraiter à son véhicule et n’ont donc pas eu besoin de partir à sa recherche.

      «Selon toute vraisemblance, le petit n’est pas demeuré seul bien longtemps. Le chef de parti nous a confié avoir passé les dernières semaines à bord d’une nouvelle voiture afin de parcourir le Québec, mais son enfant a préféré rester dans l’ancien véhicule de la famille et faire du sur-place», nous a confié le constable Jean Lapierre, porte-parole de la police de Sagard.

      Les enquêteurs responsables du dossier ont fait un signalement auprès de la Direction de la protection des politiciens (DPP). Une accusation de négligence criminelle pourrait être portée contre le chef du parti, tandis que des accusations de lâcheté simple et de manque de conviction pourraient également être portées contre le jeune député.

    • Une cellule de libéral honnête, mise au point par des chercheurs de Gatineau.

      GATINEAU – Une équipe de scientifiques de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) a réussi à créer la toute première cellule de libéral honnête.

      C’est du moins ce qu’affirme le Dr Pierre De Laroche qui dirige le département de biologie de l’UQO, sur le site Internet de l’université.

      « Ce que nous pensions être une chimère, hier encore, est aujourd’hui devenu une réalité : il est scientifiquement possible pour un être humain d’être libéral et honnête », affirme le Dr DeLaroche, contredisant du même coup les nombreuses études sur le sujet.

      Une avancée scientifique sans précédent

      Pour réaliser cette formidable prouesse biologique, les chercheurs ont eu recours à une technique originale qui consiste à enduire les cellules visées avec une solution chimique créée à partir de l’ADN de pauvres.

      Créant une sorte de blindage imperméable à la corruption autour de la membrane cellulaire, l’ADN de pauvre semble neutraliser l’appétit monétaire présente au coeur de chaque cellule libérale.

      « En utilisant la même technique, d’ici quelques années, nous pensons être en mesure de créer la première cellule de banquier généreux ou de conservateur écologiste, mais à ce stade, cela reste encore une théorie », prétend le Dr DeLaroche.

      Si l’on est encore loin de voir défiler les libéraux honnêtes à l’Assemblée nationale, les scientifiques ont confiance qu’un jour, la science rendra possible ce prodige.

    • Un vaccin contre la CAQ sera bientôt disponible.

      QUÉBEC – Des chercheurs de l’Université Laval viennent d’annoncer qu’ils ont découvert une nouvelle souche de cellules cancéreuses qui seraient à l’origine des intentions de vote pour la CAQ.

      «En effectuant des recherches sur une forme de cancer responsable de la détérioration des neurones, nous avons réalisé que toutes les personnes atteintes étaient des sympathisants de la Coalition Avenir Québec» explique le Dr Dupuis, directeur du département de recherche.

      Précisant que ce type de cancer réduisait les fonctions cérébrales pratiquement à néant, le Dr Dupuis pense que c’est la perte du jugement qui influencerait les patients à se sentir attiré par les idées de François Legault. «Un intérêt pour la CAQ est le premier signe que la personne est atteinte, mais quand la maladie s’aggrave, les patients vont jusqu’à voter pour elle ou pire encore, ils deviennent carrément membres» précise l’homme de science.

      Selon différents spécialistes consultés, cette percée scientifique pourrait drastiquement changer la politique québécoise au cours des prochaines années. «Dès que les personnes souffrantes d’un manque de jugement seront traitées, ce sera le début de la fin pour la CAQ et, ensuite viendra celui des radios poubelles» prédisent-ils.

      Un médicament afin de traiter la maladie devrait être disponible «très bientôt» et un vaccin suivra également quelques semaines plus tard, selon l’équipe de chercheurs à l’origine de la formidable découverte.

    • Le vade-mecum de la suave ministre de l’Insécurité publique est constant :

      Gros malaise chaque fois que la ministre Lise Thériault prend la parole lors de points de presse. Le propos est laborieux et on a l’irritante impression qu’elle cache toujours quelque chose. Ou pire encore, qu’elle ne comprend pas vraiment la teneur de ce qu’elle fait.

      «Monsieur Laprise a émis le souhait de relever d’autres défis à Hydro-Québec …Monsieur Laprise a émis le souhait de relever de nouveaux autres défis dans l’administration publique… Monsieur Laprise a émis le souhait….» Voilà ce qu’a répété comme une automate, la ministre de la Sécurité publique en conférence de presse hier. Voilà tout ce qu’elle avait à dire sur le départ d’un des plus hauts fonctionnaires de l’état, le Directeur général de la SQ, Mario Laprise. Et, non, elle ne lui avait pas parlé. Méandres de l’administration publique obligent, aucune lettre de démission ne lui était parvenue non plus, a-t-elle fini par avouer pressée de questions par les journalistes. Visiblement, ce n’est pas elle, ni ses proches collaborateurs qui avaient négocié le départ de Laprise. Coudonc, que faisait-elle là? Elle anônait un pensum écrit par qui?

      elle cache toujours quelque chose. Ou pire encore, qu’elle ne comprend pas vraiment la teneur de ce qu’elle fait.

      Mais non, ce sont les deux à la fois !

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • Les sondages de la presse défavorables au PLQ seraient victimes d’une malédiction !

      Montréal – Le journal La Presse vient d’annoncer par voie de communiqué la mort de son sondage du jour, décédé dans des circonstances nébuleuses, ce jeudi sur Internet.

      «C’est un triste jour pour nous qui étions si fiers de pouvoir enfin prouver au Québécois que les opinions divergentes ont toujours leur place dans nos pages», a déclaré l’éditorialiste André Pratte, ajoutant qu’il offrait toutes ses sympathies à la famille du défunt.

      Décédé quelques heures après sa mise en ligne, le sondage qui mettait en lumière l’insatisfaction des Québécois face aux 100 premiers jours du gouvernement Couillard laisse dans le deuil plusieurs voxpop et de nombreux amis sondages qui sont «inconsolables», selon l’éditorialiste.

      «C’est d’autant plus surprenant que ce sondage était si jeune… Au moins, je me console en me disant qu’il ira vraisemblablement rejoindre les nombreux membres de sa famille qui sont déjà au paradis des sondages», se désole monsieur Pratte.

      Une malédiction très ancienne

      Ce nouveau décès inexplicable vient relancer la théorie de certains internautes qui y voit un complot visant à éliminer systématiquement les sondages dont les résultats sont contraires à la ligne éditoriale de La Presse.

      «C’est complètement absurde! Il faut être vraiment paranoïaques pour affirmer que la mort étrange de tous les sondages qui nous déplaisent est causée par autre chose qu’une malédiction Maya», se défend monsieur Pratte, ajoutant du même souffle que les nombreux courriels soulignant «l’objectivité légendaire de La Presse» qu’il reçoit «presque quotidiennement» du Parti libéral parlent d’eux-mêmes.

    • godin1963

      14 août 2014
      14h58
      Les libéraux ont obtenu environ 39 % et non pas 29%.

    • Le Québec traverse une pénurie de sacs bruns !

      QUÉBEC – Quelques heures seulement après la victoire du Parti libéral, les sacs de papier brun seraient pratiquement introuvables sur le territoire québécois, nous confirme un porte-parole du gouvernement.

      «C’est catastrophique! Pour l’instant, nous lançons un appel de détresse aux pays voisins afin qu’ils nous fassent parvenir d’urgence des sacs de secours» a-t-il déclaré, en tentant maladroitement d’utiliser nos micros afin de se cacher des caméras.

      Sur le web, plusieurs rumeurs d’un marché noir de sacs se font de plus en plus instantes. «J’en ai trouvé un pour 300$ «Seulement 300$! Wow! C’est nettement moins cher que dans mon coin» lui répondit une amie avant d’ajouter qu’elle souhaitait poursuivre cette discussion en privé pour avoir «plus d’infos».

      Appelé à commenter la nouvelle, le porte-parole de la SQ s’est dit «inquiet» de la situation. «Évidemment, la pénurie incite certains criminels à profiter de la situation. On aimerait mettre fin à ce racket, mais en même temps, on se dit que c’est un mal nécessaire, ces temps-ci… Très nécessaire, en fait» nous a-t-il dit.

      Le premier ministre se fait rassurant

      Rejoint au café Constanza, en compagnie de ses proches et de quelques représentants de la communauté italienne, le nouveau premier ministre s’est dit «étonné» par la situation. «Je ne comprends pas comment une telle chose a pu se produire… Rassurez-vous, je m’occupe de tout. D’ici quelques semaines, tous les Québécois auront un sac sur la tête, je vous le jure», a-t-il dit, la main sur le cœur.

    • Ca sert a quoi un modérateur ?

    • @liberaux-tete-de-veau – 16h22
      Le cancer est une maladie trop cruelle et trop répandue pour faire des farces plates avec ça. La poubelle, c’est entre vos oreilles qu’elle résonne (et non raisonne).

    • « Une reconstitution de la défaite des plaines remplacera la St-Jean, l’an prochain », dit Labeaume

      Québec – Le maire de BedBull City, Regis Labeaume, a convoqué les journalistes ce matin afin d’annoncer que les célébrations de la fête nationale seront remplacées par une reconstitution de la bataille des plaines d’Abraham, l’an prochain.

      S’exprimant dans un anglais boiteux, monsieur Labeaume estime que le moment est venu pour les Québécois de «mettre au rancart» les traditionnelles prestations musicales pour faire place à quelque chose de plus «représentatif» de sa mentalité.

      «La St-Jean Baptiste est l’occasion pour plusieurs touristes de visiter notre belle ville et on ne peut surtout pas minimiser la possibilité qu’un riche anglophone se trouve parmi eux… On ne voudrait quand même pas déplaire aux potentiels investisseurs avec nos chansons tribales», a déclaré le maire, massacrant au passage la langue de Shekespeare.

      Appelé à commenter la décision du maire, Sam Hamad le ministre responsable de la Capitale-Nationale a déclaré que c’était une «bonne décision» compte tenu du fait que «les gens de Québec ne veulent pas de la St-Jean Baptiste. Ils veulent une équipe de hockey et revivre, année après année, le pire moment de leur histoire».

    • A.Talon, 01h51: Merci pour l’effort, travail impressionnant!

      Un peu inutile toutefois, au vu de votre conclusion… On n’en sait pas vraiment plus que ce qu’on savait déjà. Je pense qu’on peu oublier cette preuve qui ne viendra jamais… parce qu’elle n’existe pas.

      C’est pas grave, au diable les faits, je vous pari qu’on pourra bientôt lire «…tel que je l’ai déjà démontré à plusieurs reprises… j’ai eu l’occasion de présenter moult preuves appuyant mes dires… je crois avoir largement fait la démonstration… comme je l’ai si souvent affirmé, preuves à l’appui… les souverainistes sont des gens intolérants et racistes».

      Cela pourrait être suivi par «hélas mes interlocuteurs ne font que déformer mes propos et refusent de s’ouvrir aux idées que j’avance si brillamment… eux préfèrent rester aveugles face à mes preuves aussi irréfutables qu’accablantes, dans le seul but d’avoir le dernier mot… ils interprètent erronément mon discours, préférant faire dévier le débat plutôt que d’admettre leurs torts…»

      je n’ai jamais prétendu

    • 17h15, correction: la dernière ligne est de trop, c’est l’autocorrecteur de mon IPhone qui l’a ajoutée sans mon consentement.

    • Supercass, dans une discussion sur le nationalisme québécois que vous qualifiiez de dépassé, vous disiez que les frontières telles qu’on les connaît actuellement disparaîtraient, qu’éventuellement il ne resterait que quelques langues, les plus fortes.

      Effectivement, notre ami Supercass, dont les interventions ici sont toujours très appréciées, a mentionné à plusieurs reprises que la boule était en voie d’unification.

      Moi je veux bien mais il y avait 55 pays indépendants en 1914 et maintenant, en 2014, il y en a près de 200 !

      Ça fait pas mal de km nouvelles frontières !

      D’ailleurs, une frontière ne disparait jamais complètement.

      Les anciennes frontières de l’empire romain sont encore bien visible en 2014.
      On a qu’à penser au mur d’Hadrien au nord de la Bretagne ( ancienne frontière nord ) qui sert de frontière maintenant entre l’Angleterre et l’Écosse et au “lime” le long du Rhin qui a toujours séparé pays germains et pays francos.

      Le monde va peut être vers une unification économique mais certainement pas vers une unification culturelle. Comme le disait Lloyd George, on peut faire du commerce même avec des cannibales mais de là à vivre avec eux !

      Mais c’est une vieille tactique fédéraliste que de dire que les débats de langue et d’indépendance sont dépassés.
      Ça parait bien dans un 5 à7 et ça évite justement d’en débattre !

      M. Duclos

    • @zduc

      On se demande pourquoi tous ces fédéralistes, qui se qualifient pompeusement de “citoyens du monde”, s’occupent de vouloir gérer le national, le provincial, le régional, le municipal et… le familial !!!

      Pas capable d’être logiques avec eux-mêmes !

      •••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @ monsieur8 17h15
      Ça m’a bien coûté quelques heures de sommeil cette histoire là et je n’ai pas l’intention de recommencer de sitôt. J’espère au moins que SuperCass appréciera le geste. En tout cas, il ne pourra pas prétendre que j’y ai mis de la mauvaise volonté et que je n’ai pas fait tout les efforts nécessaires pour essayer de comprendre la teneur de ses propos. Pour tout dire, j’ai trouvé les paragraphes 6 à 8 particulièrement nébuleux et j’ai dû passer un bon quart d’heure à décortiquer le tout pour tenter d’en extraire du sens. Je ne veux pas être méchant, mais le terme «SCIgen» me revenait constamment à l’esprit pendant ce temps

    • @ manonb 14h58
      «Je trouve aberrant qu’on soit capable de critiquer 18 mois de PQ tout en balayant sous le tapis 9 ans de PLQ…»

      Picotte n’est pas gouverné par la raison mais par son idéologie. Vous ne devriez pas gaspiller votre temps à tenter de convaincre des illuminés. Ils ne feront que s’embourber davantage dans leurs lubies et leur vision étriquée de la société.

    • @ IwantPicotte 02h33
      «Je m’y connais davantage en Biophysique moléculaire et physique électrique quand simple microbiologie, j’avoue.»

      «Biophysics For Dummies»
      http://www.dummies.com/store/product/Biophysics-For-Dummies.productCd-1118513509.html

      «Mais vous ne semblez pas connaître la méthode scientifique.»

      «La démarche scientifique»
      http://www.csaffluents.qc.ca/animalier/demascie.htm

      «Normalement, un scientifique c’est rationnel et non émotionnel comme vous?»

      Cliché. Ce ne sont que des être humains. Vous n’y connaissez rien.

      «Que s’est-il passé dans votre vie pour que vous soyez aussi caractériel ma foi?»

      Vous faites encore de la projection. Allez consulter.

      «Ma “soucoupe” est en papier foil. Je pogne tous les postes de télé avec + Internet.»

      Et l’entonnoir sur votre tête? Il sert aussi à capter des ondes?

    • @A.Talon

      « mais le terme «SCIgen» me revenait constamment à l’esprit pendant ce temps»

      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Ineffable métaphore descriptive ! :)

    • A.Talon, 17h58: je ne savais pas ce qu’était le SCIgen, je suis allé voir et… c’est bien possible après tout. Savoir que nous discutions avec un robot expliquerait pas mal de chose.

      «…il ne pourra pas prétendre que j’y ai mis de la mauvaise volonté… » tut tut tut, vous croyez ça vous?

    • «Les cours de français devraient se faire en anglais», dit le Premier Ministre.

      WESTMOUNT – Appelé à commenter sa déclaration sur l’importance de parler anglais dans les usines, le chef libéral est allé encore plus loin, en affirmant que les cours de français devraient se faire en anglais.

      «Personnellement, je pense que tous les cours devraient être en anglais, y compris les cours de français. Ça serait beaucoup plus simple pour tout le monde», a-t-il déclaré avant d’ajouter que les Québécois devaient cesser de se comporter avec fierté et devaient «enfin» se décider à adopter les deux langues officielles du Canada : L’anglais et le bilingue.

      «Il faut vivre avec son époque… Le Français… Ça fait tellement 1980! Je pense que le temps est venu pour le Québec d’arrêter d’être le reject du Canada», fait remarquer le bon docteur Couillard.

      Déclarant qu’il envisage également de déposer un projet de loi afin d’obliger les parents à s’adresser «uniquement dans la langue de Shakespear» à leur progéniture, le chef libéral n’écarte pas la possibilité d’instaurer une police de la langue pour de protéger les touristes et les investisseurs potentiels.

      «Imaginez qu’un homme d’affaires, de passage au Québec, souhaite interroger un passant sur les perspectives d’investissement les plus intéressantes dans le secteur de l’aérospatial… On doit pouvoir lui répondre en anglais! C’est essentiel pour le développement économique de la province», affirme monsieur Couillard.

      Soulignant que l’arrivée tardive du printemps était «sans aucun doute» causée par la loi 101, le chef libéral dit s’ennuyer du «bon vieux temps» où les Québécois vivaient dans la soumission et dit maintenant partager le souhait de Stephen Harper de retourner vivre dans les années 30.

    • “Si vous enlevez Dieu à l’homme. Ce dernier va se retrouver seul et en dépression. Je m’explique : les gens qui roulent avec dieu sont 3. Eux, Dieu + l’ensemble (je déteste le mot équipe) =3. Pourquoi voulez que les gens soient seuls?”

      Vous avez oublié d’expliquer pourquoi une personne seule
      doit nécessairement être dépressive… d’autant plus qu’être seul
      ne veut pas dire qu’on est obligatoirement coupé de tout contact humain…

      Nevermind…

      Par contre, si vous-même sentez le besoin de faire la conversation
      avec une entité supra-naturelle pour vous sentir moins seul…

      allez-y gaiement! C’est pas moi qui va vous en empêcher!!

      “Whatever gets you through the nigh t… “, comme disait John Lennon

      Personnellement, j’ai vécu seul de longues périodes
      en solitaire mais je ne me suis jamais senti seul…

      J’ai toujours été près de ma famille, j’ai des amis de longue date,
      des confrères/soeurs de travail, de bons voisins et plein de connaissances.

      J’ai été longtemps impliqué dans mon milieu et je fais du bénévolat…

      Pour le reste, je vous laisse avec une définition de l’humanisme…

      Aux dernières nouvelles, l’être humain et la vie sur terre
      est tout ce qu’on a et tout ce qui compte… Aussi bien faire avec!!

      Pour s’assumer et vivre en société, on a besoin de bon sens, de réflexion
      et de compréhension, de tolérance , de respect de soi et des autres, de sagesse
      et d’amour… beaucoup d’amour!!

      “L’humanisme est l’idée que l’on peut comprendre le monde dans lequel nous vivons en faisant usage de la raison, de l’expérience et des valeurs humaines et qu’on peut vivre une bonne vie sans croyances religieuses ou superstitions.

      Les humanistes cherchent à vivre du mieux qu’ils le peuvent en se créant une signification et un but dans leur vie concrète de tous les jours. Ils estiment qu’ils ont des libertés et des droits qui vont de pair avec des responsabilités et des devoirs et ils cherchent à travailler avec les autres pour le bien commun. Ils pensent que les buts de la moralité doivent être le bien-être humain, le bonheur et l’accomplissement (émancipation) du potentiel de tout être humain.”

      “C’est dans l’homme, dans sa raison et dans sa liberté qui constituent sa dignité,
      qu’il faut fonder les principes du respect de l’autre, non dans une divinité.”
      (Luc Ferry)

    • @Fauconcanaien:

      Nombre d’Électeurs 6 012 440 Votes pour le PLQ 1 757 071 ça donne 29 %.

      Remarquez qu’avec les % de vote exprimés ça donne 42% pour les Libéraux contre 34 % pour les souverainistes…..mais il M’est d’avis que le taux de participation des anglo et des allophones a dû se situer à 95 % et celui des souverainistes à 70 %……..

      Même les étudiants de la Colombie Britannique, de l’Alberta et de l’Ontario voulaient voter…..probablement pas pour le PQ!!!

    • zduc 14 août 17h33
      Merci !
      C’est ce que j’ai tenté d’expliquer à Super C dans le passé mais il m’interdisait de continuer à lui répondre après….les avoir lus !
      Vous faites maintenant partie de sa «liste noire«…:-)
      Du bonbon votre dernier paragraphe !

    • «Je ne savais même pas que j’étais ministre pour le PLQ», dit Julie Boulet

      MONTRÉAL – L’ex-ministre des Transports avait amorcé son témoignage devant la commission Charbonneau en martelant qu’elle ignorait avoir été nommée ministre par Jean Charest.

      «Jamais on ne m’a informé que j’étais ministre de quelque chose… Honnêtement, je ne connais absolument rien à la politique… Je vous le jure que je l’ignorais totalement», a-t-elle clamé haut et fort à la juge Charbonneau.

      Si elle reconnaît avoir prêté serment «souvent» et pour «différentes raisons», madame Boulet insiste sur le fait qu’elle n’en connaissait pas les causes.

      Ajoutant qu’elle n’avait pas la moindre idée de la raison pour laquelle on lui versait un «généreux» salaire, madame Boulet avoua néanmoins s’être souvent demandé pourquoi il lui arrivait de «passer dans la télévision», entourée de journalistes.

      Une femme intègre, honnête, rigoureuse et bien coiffée

      Bombardée de questions par la procureure, l’actuelle députée libérale de Laviolette s’est décrite comme une personne «intègre, honnête et rigoureuse» et a nié avoir enfreint les lois électorales, dont elle avoue ignorer le contenu.

      «Comme je vous l’ai dit, je ne savais même pas que j’étais élu pour siéger à l’Assemblée nationale (…) moi, je pensais que les gens m’avaient élu reine d’un concours de coiffure ou quelque chose du genre», a-t-elle ajouté.

    • Réforme du calendrier scolaire: Fini les vacances durant l’été

      Les mesures d’austérité continuent à Québec alors que le gouvernement Couillard vient d’annoncer un changement dans le calendrier scolaire afin d’économiser sur les frais de chauffage dans les écoles. En effet, selon un projet à l’étude, la nouvelle année scolaire débutera au mois de mars et se terminera en décembre. Les enfants seront ainsi en vacances durant les mois de janvier et février.

      «Ça va nous permettre d’économiser environ 45 millions $ qu’on va pouvoir donner en lucratifs contrats pour nos chums, a déclaré le ministre de l’Éducation Yves Bolduc. Bon, vous allez me dire que ça va chambarder les vacances des parents, mais dans un monde idéal, les parents devraient faire comme moi: travailler 150 heures par semaine et arrêter de prendre des vacances.»

      Du côté de la CAQ, François Legault semblait furieux contre ce projet, le taxant de régressif pour la société. «Ça n’a pas de bon sens, on fait toujours les choses à moitié au Québec! Le ministre Bolduc ne fait que déplacer le problème de l’été à l’hiver. Si on veut être compétitif comme les jeunes chinois, on devrait simplement éliminer les vacances du calendrier scolaire. On est tellement immobile au Québec qu’on va finir par foncer dans le mur.»

      Selon les modalités prévues, la réforme va entrer en vigueur l’an prochain avec une mesure transitoire. L’année scolaire se terminera donc en juin 2015 selon l’ancien calendrier et elle reprendra en mars 2016 selon le nouveau calendrier.

    • Lise Thériault est seulement un brin timide. Préférez-vous qu’elle se soûle comme ses comparses péquistes aux vins joyeux? Non? Bon.

      @Robert : Les québécois sont athées et sont les plus gros consommateurs d’antidépresseurs au monde. Y’a une relation de cause à effet.

      @manonb : Allons-y par le positif. J’admire 2 périodes péquistes :

      1) Celle de 82 où Parizeau a coupé 20% des salaires des fonctionnaires;
      2) Celle de 96 où Bouchard sabra dans la santé;

      Le reste c’est pas bon.

      @Talon: Je plains votre entourage. Celui – çi doit terriblement souffrir.

    • @ monsieur8 18h31
      «Savoir que nous discutions avec un robot expliquerait pas mal de chose.»

      Peut-être bien mais il faudrait plutôt considérer SuperCass comme un lointain descendant d’ELIZA, la psychothérapeute informatisée. SCIgen est d’une autre espèce: un générateur de pseudo-textes scientifiques.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/ELIZA
      http://fr.wikipedia.org/wiki/SCIgen

      Et ça, ce sont les conséquences de son utilisation à mauvais escient:

      «Publishers withdraw more than 120 gibberish papers»
      http://www.nature.com/news/publishers-withdraw-more-than-120-gibberish-papers-1.14763

    • L’écologie est une maladie mentale, affirme Santé Canada

      ALBERTA – Le gouvernement fédéral vient d’ajouter l’écologie à la liste des maladies mentales reconnues par Santé Canada, a annoncé la ministre fédérale de la Santé, Rona Ambrose.

      Citant une étude sur les écologistes canadiens, publiée par la Christian University of Alberta, la ministre s’est dit «scandalisée» d’apprendre que près d’un citoyen sur quatre serait présentement victime de cette «terrible maladie».

      «25% des citoyens, c’est énorme! Aussi, le gouvernement tient à rassurer les parents des jeunes Canadiens touchés par cette calamité et promet qu’ils ne seront plus seuls désormais», a déclaré la ministre avant d’annoncer la mise sur pied d’un programme d’aide aux familles des victimes.

      Se désolant d’avoir été contrainte de faire interner certains députés «profondément atteints», la ministre assure qu’ils seront suivis «presque quotidiennement» par les meilleurs médecins de la Christian University of Alberta, pionniers mondiaux dans la lutte contre ce type de maladie.

      Campagnes de sensibilisation, législations modifiées, tests de dépistages obligatoires, rien ne sera laissé au «hasard» afin d’assurer la santé mentale des citoyens, promet la ministre qui se dit «confiante» de pouvoir «éradiquer ce fléau» d’ici 2018.

    • @manonb

      ” vous disiez que les frontières telles qu’on les connaît actuellement disparaîtraient, qu’éventuellement il ne resterait que quelques langues, les plus fortes. Ce ne sont pas les mots exacts mais est-ce que ça vous dit quelque chose?”

      Je me rappelle de cet échange, et c’était VOUS qui aviez suggérée ceci en tentant de me faire dire ce que je n’ai pas dit. J’avais pris soin de ne pas répondre a cette question de votre part car je suis en désaccord avec cette position. D’ailleurs cela ne fait aucun sens car je maintient depuis longtemps que grâce a la loi 101 et grâce au fait que le Québec a le contrôle de son immigration que la pérennité du français au Québec est assuré.

      Meilleure chance la prochaine fois! :-)

    • @Jayppe : Salut Jaypee! Dis moi la ligne de train qui s’est effondrée en Suisse, était- ce celle du Glacier Express? Si oui j’aurais pu être dedans n’importe quand. Preuve que le bon dieu existe.

      P.S. : Nous n’avons rien attrapé ce soir. Demain on sera là de 5@8 et si on pogne rien on change de lac. Je vous tiens au courant.

    • A.Talon, 19h30: Vraiment intéressant! Je ne connaissais pas cette «science», amusante… et potentiellement inquiétante.

      Puisque nous sommes tombés dans le panneau, peut-on conclure que l’algorithme SuperCass a réussi le test de Turing? Ce serait un vrai progrès scientifique.

      Ça fait quand même drôle de mentionner les mots SuperCass et progrès dans le même paragraphe… il y a quelque chose qui cloche là.

    • “Les québécois sont athées et sont les plus gros consommateurs d’antidépresseurs au monde.”

      Si vous le dites!!

      Voyons maintenant ce que disent *ceux qui savent*:

      «Toutes les études le disent, il y a une hausse des problématiques de santé mentale, pas juste au Québec, mais aussi au Canada et partout dans le monde. C’est une des premières causes d’invalidité au travail», indique Marie-Josée Fleury, professeure agrégée au département de psychiatrie de l’Université McGill.

      Marie-Josée Fleury croit aussi que le fait que plus du tiers des antidépresseurs prescrits au pays le sont au Québec est dû au fait que nous avons une assurance médicament publique. D’ailleurs, une étude du Conseil du médicament démontre que sur les 2,54 millions de Québécois assurés, un sur sept prend des antidépresseurs.

      Globalement, 50,1% des nouveaux utilisateurs avaient 60 ans ou plus et les femmes représentaient environ les deux tiers des nouveaux utilisateurs d’antidépresseurs

      La durée totale de traitement était inférieure à huit mois dans la majorité des cas et peu de visites médicales de suivi ont été effectuées dans l’année suivant le début du traitement.

      Jesus wept…

      Oh! By the way…

      Aux États-Unis, la consommation de psychotropes
      a augmenté de 4 800% au cours des 26 dernières années!

    • godin1963

      14 août 2014
      19h16

      Un vrai péquiste. Lorsque le PQ est au pouvoir, vous comptez le support relatif du PQ en ne tenant compte que des votes exprimés.

      Mais lorsque le PLQ est élu vous calculez le support du PLQ à partir du nombre d’électeurs. C’est une supercherie et vous le savez. Les électeurs qui s’abstiennent de voter ne comptent pas. Lorsque l’on calcule le support relatif, on doit tenir compte uniquement du nombre de votes exprimés. Par définition, les gens qui, s’abstiennent de voter, votent dans les faits pour le gagnant, dans ce cas-ci le PLQ.

    • ” Preuve que le bon dieu existe.”

      Toujours amusant de lire un pauvre hère qui affirme que Dieu existe
      puisqu’il a été sauvé d’une calamité quelconque alors que d’autres
      ont été tués ou blessés gravement lors du même incident!

      “L’homme est une merveilleuse curiosité … il pense qu’il est le chouchou du créateur… et qui plus est, il croit que le créateur l’aime; qu’il est passionné par lui : qu’il se lève la nuit pour l’admirer; qu’il le protège et qu’il le sauvegarde des mésaventures. Il lui adresse des prières et il pense qu’Il l’entend. N’est-ce pas là une idée pittoresque ?”
      (Mark Twain)

    • @ monsieur8 19h54
      «Puisque nous sommes tombés dans le panneau, peut-on conclure que l’algorithme SuperCass a réussi le test de Turing?»

      Là, vous me posez une colle. C’est une question moins facile à répondre qu’il n’y paraît. Les dernières mésaventures du Test de Turing en début d’année sont là pour nous le prouver. Il faut donc être très prudent avec de telles conclusions. Je crois que la première chose à faire est de lui demander de nous dire franchement s’il est, oui ou non, une créature informatisée. Pas sûr de la réponse mais la question a du sens. Le risque, c’est qu’il commence à ‘boucaner’ par les oreilles (antennes?), comme dans les vieux films de science-fiction en noir et blanc. ;-)

      «Intelligence artificielle : un jalon historique franchi… ou contourné?»
      http://blogues.lapresse.ca/sciences/2014/06/10/intelligence-artificielle%C2%A0-un-jalon-franchi-ou-contourne%C2%A0/

    • @Robert: L’être humain a une dimension spirituelle et dieu et la religion est un excellent moyen de « travailler » ça. Je m’explique mal votre prosélytisme athéisme. Dieu ne rend pas le monde malheureux. Je veux dire, il n’est pas toxique comme les nouvelles religions qui rendent fou i.e écologie, environnement etc Étrange que vous ne dénonciez pas ces nouvelles sectes. Vous avez longtemps cru et dieu vous a déçu? C’est quoi votre histoire? Je rirai pas. Je me cachais en dessous de mon lit capitaine quand j’étais petit et je priais la st-vierge. J’ai encore la statue et tout le kit de prière. Y’a pas de honte à ça. Et, ce fut la période de ma vie où je fus le plus heureux.

    • @ Pantaleon_Madore 20h25
      «Toujours amusant de lire un pauvre hère qui affirme que Dieu existe puisqu’il a été sauvé d’une calamité quelconque alors que d’autres ont été tués ou blessés gravement lors du même incident!»

      C’est ce qu’on appelle un «picottisme».
      PICOTTISME : n.m. Propos insensé et délirant. Affirmation contraire à la logique et aux faits. Commentaire irréfléchi fait à l’emporte-pièce.

    • @ Iwy ~

      Bon! J’ai assez perdu de temps avec vous…

      Ça ne m’amuse plus.

      Trouvez-vous un autre …poisson!!

    • @souverain = Robert Alarie

      Je prends quelques jours de vacances sans Internet. J’aurai une nouvelle intéressante pour vous à mon retour.

    • @Robert : Je fais partie d’un groupe d’éveil personnel privé (1) et chacun « peut » nous parler de sa conception de « Dieu » pendant 30 minutes. Chaque meeting dure 1h30.

      En somme, Dieu est tout sauf un Barbu qui peut t’aimer etc. Ta conception est erronée. Faudrait que tu défasses tout ça que tu gardes les matériaux qui sont bons et que reconstruisent ta conception. Sinon, nécessairement que tu y croiras pas. Je te dis ça de même. Tes citations ne t’amèneront pas de « Salut »

      Salut!

      (1) Pour gens allumés seulement.

    • Bon! J’ai assez perdu de temps avec vous…-Mr Pantalon
      __________
      Dieu vous a vendu votre temps? Et passer 105 heures semaines sur cyberpresse, il s’agit ici bien sûr d’un investissement judicieux de celui-çi. Dieu sera ben ben content de savoir comment vous perdez ce qu’il vous a donné. Je ne suis pas fier de vous. Et lui non plus.

    • @fauconcanadien:

      C’est quoi votre problème? Je n’ai attaqué personne. Pourquoi parler de supercherie? Ai-je mis en doute la légitimité de l’élection?

      La seule chose que j’ai dit c’est que le triomphalisme des fédéraliste est peut-être exagéré….c’est tout. Je n’affirme pas que la souveraineté a l’appui d’une majorité, je dis seulement que de dire que l’Option est “morte” avec la défaite du PQ n’est pas réaliste.

      Votre réaction montre bien que la crainte du souverainiste vous habite encore.

      En passant je ne suis plus péquiste depuis belle lurette, aux dernière élections j’ai voté QS.

    • En passant de dire que quelqu’un qui ne vote pas vote pour le gagnant est d’une nullité absolue.

      Quelqu’un qui ne vote pas exprime une opinion qui dit que les options qui lui sont offertes ne valent pas l’effort d’aller voter………..Autant de gens avaient cette opinion que ceux qui ont voté pour les Libéraux. Ça en dit beaucoup sur la classe politique.

    • Les grands chantiers libéraux du favoritisme

      •••••••••••••••••••••••••••••••••

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • @candela: C’est fatiguant ta citation. Décroche! Le québec n’est qu’une simple province. Le Canada est notre pays.

    • Usine d’hydroliennes à Bécancour en faillite 10 mois après l’investissement de fond publics

      Le projet comportait alors 130 millions de dollars en investissements, dont 85 millions de dollars en fonds publics.

      Ca en dit long sur les conpétences de nos gouvernants. C’est Marois qui a subventionné mais Couillard aurait certainement fait la même chose

    • Investissement quebec a aussi investi 10 millions de notre fric dans la compagnie d’hydrolienne, quoique plus acceptable on y a aussi laissé 10 millions.

      De grands visionnaires nos zélites

    • @A.Talon et par la bande, @monsieur8

      Comme vous ne trouvez rien de mieux à dire sur les concepts que j’exposais dans mon message d’hier, et que vous tentez de me comparer à un algorithme de genèse de documents je termine la conversation. Je me rends compte que vous n’avez pas les capacités intellectuelles pour comprendre ce qui sort de votre précieux petit univers.

      Tant mieux pour vous.

    • Simon, 02h26:
      «Avez-vous l’intention de vous mettre un moustiquaire sur le coco?»: Oui, je veux pas servir de souper aux mouches.
      «Votre femme est-elle Européenne?»: pas de vos affaires. Je peux juste vous dire qu’elle est merveilleuse, peut-être que ça vous donne un indice.

      Je suis allé chez MEC aujourd’hui, j’ai tout ce qu’il me faut. J’ai suivi vos conseils: AlpineAire pour 4 jours. J’ai faim juste à regarder l’emballage.
      On est près, on finalise l’itinéraire. Faut espérer du beau temps.

      Vous allez pécher à la Manic? Sur l’ile? Comment vous allez là? Avion?

    • godin1963

      14 août 2014
      21h37

      Les gens qui ne votent pas acceptent que ceux qui votent prennent les décisions. Donc le PLQ a obtenu le support de 42 % de la population.

      Vous avez voté QS. Cela veut dire que vous êtes plus «flyés» que les péquistes. QS fait la promotion de politiques encore plus irresponsables que le PQ. Les politiques de QS sont élaborées par des illuminés.

    • SuperCass: Je me relis et je constate qu’A.Talon et moi, on y est allé (trop) fort dans nos critiques. Ça frisait la perfidie et l’insulte. Je retire ce qui a pu vous insulter, et m’excuse si vous jugez que c’est allé trop loin.

      Mais il reste que vous et moi ne nous entendons pas sur le caractère ouvert ou fermé (sur le monde) des souverainistes Québécois. Je peux vous assurer que le jour ou je les sentirais fermés, un peu comme la FQS, je cesserais immédiatement d’adhérer à ce mouvement. Je ne sais pas si cela vous convainc, mais j’espère que cela éclairci votre idée de ce que je pense, personnellement.

      Si le mouvement indépendantistes devenait fermé et xénophobe, il perdrait mon appui immédiatement. Je suis persuadé qu’il n’est pas comme ça actuellement.

      J’apprécierais donc si vous faisiez preuve de retenue avant d’accuser les souverainistes d’être des gens fermés sur le monde, limite xénophobes. Ce n’est pas le cas de la majorité d’entres eux, vous le savez.

      Bonsoir à vous.

    • Bon ben que tous les séparatistes prennent note, c’est fini la souveraineté maintenant c’est l’indépendance qu’il vous faut. Si vous survivez à ça ce sera probablement la séparation qu’il vous faudra un peu plus tard.

      Ils vont encore s’enfarger dans les virgules on dirait.

    • Je peux juste vous dire qu’elle est merveilleuse, -M8
      ____________
      Elle est canadienne anglaise?

      On est supposé de nous amener ailleurs demain On n’aime pas ça ici. En Hydravion. C’est dangereux car la température est mauvaise et il y a pas mal de houles ici. J’ai peur.

      @rogiroux : J’espère que vous n’êtes pas fâché. Vous savez un post c’est très impersonnel. Difficile de savoir ce qui se passe vraiment à l’autre bout. Mais je vous connais depuis 2008 et vous m’intéressez.

      En passant Milan vend ses vieux Tram de 1929 à San Francisco. Quels idiots.

      Ma connection coupe tout le temps. Difficile pour moi de suivre le fil de ce qui se passe ici.

      Bye

    • La filière éolienne est aussi un énorme fiasco de gauche. Mais les sectes environnementales sont des religions respectables dirait-on. Cela me désole de voir l’argent du bon peuple partir au vent.

    • fauconcanadien: «les politiques de QS sont élaborées par des illuminés.»

      Pouvez vous élaborer là dessus SVP? Avez-vous des arguments sur lesquels s’appuient vos insultes?

      Pharma Québec, une idée d’illuminés? La protection de l’environnement aussi? Un système économique qui essai d’aplanir les inégalités sociales et donne priorité à l’individu sur la «machine économique» est aussi une idée d’illuminés?

      «Québec solidaire est un parti … qui vise la construction d’une société basée sur la justice sociale, l’élargissement de la démocratie, l’égalité entre les hommes et les femmes, le respect de nos écosystèmes, l’établissement de liens égalitaires et pacifiques avec les peuples du monde entier…». Faut-être illuminé pour penser comme ça?

    • Simon: Elle est canadienne anglaise?

      LOL… pas pantoute! Faudrait que je vous explique des trucs «de la vie» un de ces jours…

    • @ SuperCass 22h37
      Les propos échangés en début de soirée avec ‘monsieur8′ n’étaient que pures badineries sans conséquence après une dure journée de labeur. N’avez-vous donc aucun sens de l’humour? Si je ne vous respecterais pas, je n’aurais pas passé autant de temps à analyser votre commentaire, vos arguments et votre article de référence. Et je ne me serais sûrement pas donné la peine de vous écrire une réponse aussi longue et détaillée. Le tout m’a coûté quelques heures de sommeil, soi dit-en passant. Libre à vous de me bouder comme un enfant mais vous vous trouvez ainsi à donner raison à ‘monsieur8′ dans son commentaire de 17h15.

      L’allusion à SCIgen n’est malheureusement pas fortuite. Votre texte est très difficile à décoder par bout, les paragraphes 6 à 8 en particulier. Le problème n’est pas tant au niveau des idées que de la composition du texte en tant que tel. Tellement mal rédigé qu’il en est quasi illisible et donne l’impression d’être une suite aléatoire de mots. Désolé de vous le dire, mais c’est ainsi. Difficile de croire ensuite que vous ayez une vision la moindrement claire des choses.

      «Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.» — extrait de «L’Art poétique» de Nicolas Boileau (1674)

      Si ça peut vous consoler, j’ai tout de même saisi l’essentiel de votre propos. Vous prétendez que le fameux «village global» devient une réalité de plus en plus concrète, au point où les identités nationales n’auront bientôt plus d’utilité et seront même un obstacle à notre épanouissement en tant que citoyens du monde. L’individu deviendra, en quelque sorte, quasiment souverain et l’état sera de moins en moins pertinent dans notre existence. La démocratie sera alors immanente, puisqu’il n’y aura pratiquement plus d’état. Quant à la culture, elle sera probablement planétaire dans tout ses aspects. Plus rien pour nous distinguer les uns des autres. L’utopie, quoi.

      p.s.: BTW, Alvin Toffler is so 1970’s… Nobody talks about him since «The Third Wave» in 1980.

    • Simon: « On est supposé de nous amener ailleurs demain. On n’aime pas ça ici »

      C’est comme la princesse le décide. Si elle n’aime pas ça, on bouge.

    • A.Talon, 23h40: Nice! Je seconde.

    • En plus, votre message n’était pas une réponse à une question, vous écriviez à quelqu’un d’autre que moi…

    • zduc

      14 août 2014
      17h33

      Effectivement, notre ami Supercass, dont les interventions ici sont toujours très appréciées, a mentionné à plusieurs reprises que la boule était en voie d’unification.
      _________________

      A.Talon

      14 août 2014
      23h40

      @ SuperCass 22h37

      Si ça peut vous consoler, j’ai tout de même saisi l’essentiel de votre propos. Vous prétendez que le fameux «village global» devient une réalité de plus en plus concrète, au point où les identités nationales n’auront bientôt plus d’utilité et seront même un obstacle à notre épanouissement en tant que citoyens du monde. L’individu deviendra, en quelque sorte, quasiment souverain et l’état sera de moins en moins pertinent dans notre existence. La démocratie sera alors immanente, puisqu’il n’y aura pratiquement plus d’état. Quant à la culture, elle sera probablement planétaire dans tout ses aspects. Plus rien pour nous distinguer les uns des autres. L’utopie, quoi.

      p.s.: BTW, Alvin Toffler is so 1970’s… Nobody talks about him since «The Third Wave» in 1980.

      _____________________________________________________

      On dirait bien que je ne suis pas la seule à avoir cette interprétation des propos de Supercass

      Je suis d’ailleurs en complet désaccord.

      J’ai vu un documentaire où on interviewait des gens en 1970 et on leur demandait comment ils voyaient l’an 2000. Certains parlaient de voitures volantes et de nourriture en pilules.

      Et bien l’idée que, dans un certain nombre d’années, l’Italie ne sera plus l’Italie et le Japon ne sera plus le Japon m’apparaît tout aussi ridicule.

      Ceci dit, de penser que le Québec va devenir de plus en plus anglophone n’est pas une idée saugrenue…

    • @Fauconcanadien :

      Je vous sens très agressif, c’en est même maladif je crois.

      Ça n’est pas 42 % de la population qui a voté pour le PLQ, c’est 21.7 % de la population.

      Je vous ressplique vous semblez être un peu lent.

      Le PLQ a reçu 1 757 071. La population du Québec c’est 80115 700

      Le nombre d’Électeurs inscrits est de 6 012 440.

      De dire que ceux qui n’ont pas voté on voté pour le gagnant est un sophisme.

      Pour ce qui est d’être flyé de voter QS eh bien j’aime mieux être flyé que de voter pour des partis (PS,PLQ et CAQ) qui essaient de flouer l’électorat par soif du pouvoir.

      Et je vous défie de rencontrer un Psy ensemble pour voir lequel des deux sortira avec le meilleur score côté équilibre mental!!!!

    • STUPÉFIANT : Une communauté fondée sur la race ?

      Publié le 15 août 2014 à 05h00

      Kahnawake réservé aux Mohawks

      Louise Leduc
      La Presse

      Parce qu’on veut désormais des Mohawks et seulement des Mohawks sur le territoire de Kahnawake, 70 couples mixtes formés d’un Indien et d’un non-Indien sont sous le coup de menaces d’expulsion.

      «You marry out, you’re out» «Si tu épouses quelqu’un de l’extérieur, tu t’en vas», entend-on à Kahnawake. Selon certains, quiconque n’a pas au moins quatre arrière-grands-parents mohawks n’a pas le droit d’habiter dans la réserve, suivant une politique non officielle datant de plusieurs décennies qui remonte à la surface à intervalles répétés.

      En 2010, des lettres d’éviction avaient été envoyées à 26 conjoints blancs de Mohawks de Kahnawake, dont certaines personnes âgées résidant là depuis très longtemps. «Moins de dix personnes étaient parties, à ce moment-là», dit Michael Delisle, grand chef de Kahnawake.

      «En 2010, poursuit-il, les lettres avaient été acheminées à des non-Indiens. Cette fois, elles sont destinées aux Mohawks eux-mêmes», indique le grand chef Delisle, qui précise que certaines des missives «seront peut-être remises en personne»

      /et si le Québec en faisait autant, on appellerait ça comment ?

      une communauté d’individus fondée sur la race ? on appelle ça du racisme, et c’est illégal

      et ça se passe chez nous, en regardant béatement la chose ! incroyable !

    • une communauté d’individus doit être inclusive, sinon elle devient une communauté raciale !

    • dés qu’on parle de québécois de souche, une armée de fédéralistes montent aux barricades, pour nous “remettre à notre place ” comme le voulait Trudeau..

      mais les indiens Mohawks de Kahnawake ont le droit de faire du profilage raciale au grand jour, sans qu’aucun fédéraliste ne le conteste !

      La Charte des Droits et Libertés ne s’appliquent pas aux indiens ? et la Déclaration des Droits de l’homme non plus ?

      Depuis quand une communauté peut-elle être non-inclusive et faire du profilage raciale ? c’est tout simplement stupéfiant.

    • Haha! Il n’y a même pas un vrai indien sur cette réserve. J’y suis déjà allé pour acheter 4 Cartoon. Je suis plus indien qu’eux autres. Ils s’en font accroire pour vrai. Ils me font penser aux péquistes argent en moins.

      Je suis déjà allé sur une VRAIE réserve pêcher (12 heures de route dans le bois à Manouane) et je peux vous dire que les indiens de Montréal sont de faux indiens. Les cigarettes ne sont pas chères mais le gaz est le même prix. Je fus déçu. Et ils ne prennent pas les cartes de crédits. Tout est comptant. Ces petits Royaumes me font penser un peu à Monaco, San Marino et le Vatican. Full cash mais on ne sait trop d’où provient les fonds.
      ____________
      Ça mordu pas mal à matin. On quitte pareil en pm. Voir ce qui se passe ailleurs.
      Bye

    • et ça se passe chez nous, en regardant béatement la chose ! incroyable !
      ———-
      Faux! Les réserves sont souvereines.

    • Tiens…

      On dirait qu’anthrax a de la difficulté avec le concept de réserve!!

      “Une réserve indienne est un territoire habité par des tribus nord-amérindiennes. Au Canada, le terme réserve indienne désigne un territoire dont l’usage est spécifié par la Loi sur les Indiens : « Sa Majesté détient des réserves à l’usage et au profit des bandes respectives pour lesquelles elles furent mises de côté ».” (wiki)

      À tort ou à raison… y’a pas grand chose d’inclusif là-dedans…

    • De dire que ceux qui n’ont pas voté on voté pour le gagnant est un sophisme.
      ___________
      Les gens qui demeurent dans les fiefs libérales ne vont pas voté. Ce sont surtout des libéraux qui ne vont pas voter. On peut donc dire que plus de 50% de la population appuis les libéraux et ses 3 Docteurs. Une chose est certaine, TOUS les péquistes et autres QS vont voter. Sont tellement crinqués.

    • godin1963

      15 août 2014
      07h08
      Je vous dis que les gens qui n’ont pas voté ne comptent pas dans l’équation. Ceux qui se sont abstenus de voter ont décidé de laisser ceux qui ont exercé leur droit de vote décider pour l’ensemble de la population.

    • @ godin1963,

      tu dis ”Pour ce qui est d’être flyé de voter QS eh bien j’aime mieux être flyé que de voter pour des partis (PS,PLQ et CAQ) qui essaient de flouer l’électorat par soif du pouvoir.”

      Tu as oublié d’ajouter le PQ

    • Quelqu’un qui ne vote pas exprime une opinion qui dit que les options qui lui sont offertes ne valent pas l’effort d’aller voter………(godin)

      Heu…

      C’est probablement vrai pour certains électeurs mais pour d’autres,
      ça peut signifier qu’ils avaient autre chose à faire ce jour-là…
      qu’ils étaient à l’extérieur du pays ou malades…
      qu’ils s’en foutent…, qu’ils sont apolitiques,
      qu’ils sont trop vaches pour se donner la peine d’aller voter,
      (ne serait-ce que pour aller annuler leur vote)
      ou qu’ils se sont fait renverser par un autobus devant le bureau de scrutin!

      La seule chose qu’on peut affirmer avec certitude…
      … est que les absents ont toujours tort!!

    • @ anthrax,

      tu dis ”/et si le Québec en faisait autant, on appellerait ça comment ”

      C’est justement ce qui va se passer si jamais le Québec devenait un pays, des gens comme toi s’assurerait que le Québec soit juste français.

      Et comment appellerais-tu cela?

    • Au Québec on est beaucoup trop tolérant envers nos vieilles commères

    • Bonne Fête Nationale des Acadiens !

      HYMNE NATIONAL DE L’ACADIE

      L’Ave Maris Stella

      >Cette chanson fût choisie comme hymne national de l’Acadie en 1884 par les délégués acadiens de la deuxième convention nationale tenue à Miscouche, sur l’Île-du-Prince-Édouard. Elle fût proposée par Pascal Poirier et adoptée par l’assemblée de la convention nationale.

      En 1994, la Société Nationale de l’Acadie lance un concours invitant le public à créer une version française de l’Ave Maris Stella. C’est le texte de Jacinte Laforest, journaliste à La Voix acadienne (un hebdomadaire de l’Île-du-Prince-Édouard), qui remporte les honneurs. Cette version est chantée pour la première fois lors du spectacle de clôture du premier Congrès mondial acadien, par l’auteure-compositeure-interprète Lina Boudreau.

      L’Ave Maris Stella – adaptation en français.
      * Les premiers et derniers couplets retiennent le latin original

      Ave Maris Stella,
      Dei Mater Alma,
      Atque Semper Virgo
      Felix Coeli Porta (bis)

      Acadie ma patrie
      À ton nom, je me lie,
      Ma vie, ma foi sont à toi
      Tu me protégeras. (bis)

      Acadie ma patrie (mon pays)
      Ma terre et mon défi
      De près, de loin tu me tiens
      Mon coeur est acadien (bis)

      Acadie, ma patrie
      Ton histoire, je la vis
      La fierté, je te la dois
      En l’avenir, je crois (bis)

      Ave Marie Stella
      Dei Mater Alma
      Atque Semper Virgo
      Felix Coeli Porta (bis)

      https://www.youtube.com/watch?v=Xy73pY1LiLY

    • godin1963

      Je crois que vous faites fausse route dans votre interprétation. Les nombreux sondages post et pré- tendent à valider les résultats de la dernière élection. Il n’y a pas d’écart significatif entre le vote populaire et les sondages reconnus pour leur crédibilité.

      L’indépendance/souveraineté est en phase décroissante depuis une vingtaine d’année. Il est possible que cette tendance se renverse, mais je n’y crois pas. La société québécoise et canadienne ont évolué, certains des éléments qui pouvaient justifier la séparation dans les années soixante ont disparus. Les québécois ne sont plus porteurs d’eau et nous prenons une place grandissante dans l’économie canadienne.

      Dernièrement je discutais avec un groupe de jeunes à l’université (ingénierie, finance) d’origines diverses et tous parfaitement bilingues (et certains trilingues). Ils s’exprimaient bien, débordaient d’ambition, désiraient démarrer des entreprises au Québec (certains avaient déjà incorporé des sociétés) et avaient une confiance élevée dans leur moyens. Sur la question nationale, il considéraient ce débat sans intérêt et comme étant issu d’un autre âge. Une attitude très différente de celle que je pouvais observer lorsque j’étais moi-même étudiant à l’université (fin des années 70s) où la très grande majorité des étudiants (dans ces mêmes disciplines) se déclaraient ouvertement séparatistes.

      Les temps changent et pour le mieux ….je crois!

    • godin1963

      15 août 2014
      07h08

      Voici quelques textes qui supportent mon assertion que vous trouverez dans Wiktionnaire. Peu importe la langue, le texte converge.

      Le fait de ne pas objecter alors qu’on en a la possibilité, peut être considéré ou interprété comme un consentement tacite.

      Anglais : silence gives consent (en), silence implies consent (en)

      Arabe : السّكوت علامة الرضى (ar)

      Italien : chi tace acconsente (it) « qui se tait, consent »

      Néerlandais : wie zwijgt stemt toe (nl) « qui se tait, consent »

      Persan : سکوت علامت رضا ست (fa) « le silence est le signe du consentement »

      Portugais : quem cala consente (pt) « celui qui se tait, consent »

      Vous voyez que vous ne pouvez compter ceux qui s’abstiennent de voter.

    • anthrax

      15 août 2014
      07h45
      STUPÉFIANT : Une communauté fondée sur la race ?
      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
      N’est-ce pas ce que les péquistes essaient de faire. Vous semblez oublier la question des québécois de souche!

    • Après la lecture de tout les interventions sur ce blogue, et les autres. Et la situation géopolitique ici, les Zétats, en Neurope, au Moyen, Medium et Large Orient.

      Pis les pays du Nord toujours propres: les Slaves. Pis l’Extrême XXL Orient: Chine, Japon, 2 Corées, et tout les zamis des zamis des zamis de tout le monde.

      Pense que nous sommes ”overdue” pour une bonne Guerre Mondiale.

      Comme chantait Mireille Mathieu: Apocalypse, Apocalypse, Adieu, Adieu l’Amour

      https://www.youtube.com/watch?v=JPrXVrkOvi4

    • anthrax

      15 août 2014
      07h45

      STUPÉFIANT : Une communauté fondée sur la race ?

      Publié le 15 août 2014 à 05h00

      Kahnawake réservé aux Mohawks

      Les zhumains sont souvent plus ”bête” que les zanimaux.

      Chacun dans sa ”litière”, comme mon chat.

    • @ Boston: Erreur de Frappe J’ai tapé PS au lieu de PQ.

    • andela

      15 août 2014
      08h58

      Bonne Fête Nationale des Acadiens !

      HYMNE NATIONAL DE L’ACADIE

      L’Ave Maris Stella

      Je viens d’écouter le lien youtube.

      Les Acadiens doivent être trés pieux, trés ”pratiquants’”.

      Est-ce qu’ils vont encore à la Confesse?

    • Bonjour à tous et à toutes !

      En ce vendredi 15 août 2014, jour de la Fête nationale de l’Acadie, je profite d’un bref moment d’accès à l’Internet, au cours de mon excursion en Montérégie, pour vous recommander quelques pages du site de Radio-Canada qui portent sur le Congrès mondial acadien 2014 :

      • L’émission Médium large du 15 août 2014, animée par Catherine Perrin, est diffusée à partir d’Edmunston, au Nouveau-Brunswick. L’enregistrement audio de cette émission devrait demeurer disponible sur le site officiel de l’émission, pour écoute différé.

      L’Acadie célèbre sa fête nationale, article de Radio-Canada, 15 août 2014.

      • Le reportage 15 août, fête nationale de l’Acadie, diffusé le 15 août 1982, archives de Radio-Canada.

      • Entrevue Patrice Lemieux découvre le CMA , site de Radio-Canada.

      Reconstitution d’une traversée historique sur le fleuve Saint-Jean, article de Radio-Canada, 14 août 2014.

      La place de l’Acadie dans une économie mondiale, article de Radio-Canada, 14 août 2014.

      • Dossier thématique ICI on se rassemble on Congrès mondial acadien du 8 au 24 août 2014 , site de Radio-Canada Acadie.

      Bonne lecture et bonne écoute, et surtout, bonne Fête nationale à tous les citoyens qui ont des origines acadiennes !

    • @ceux qui auront l’esprit ouvert

      - Alvin Toffler est un futurologue donc il ne peut être étonnant que ses propos d’il y a quelques décades se retrouvent présentement d’actualité. A lire après The Third Wave: Powershift et Revolutionary Wealth. En passant – la Chine nomme Toffler une des 50 personnes étrangère ayant le plus d’influence sur la transformation de la Chine et ses concepts sont enseignés dans ce pays.

      - @zduc: Le fait que plusieurs pays ont atteint l’indépendance au moment ou la révolution industrielle a atteint son apogée n’est pas qu’une coïncidence. C’est le moment ou la population réussi a se départir de l’autorité externe. Cela s’est produit dans les années 1960 et 1970 alors que les pays d’Afrique se départirent de l’autorité de la France et de l’Angleterre. Ensuite cela s’est produit au début des années 1990 lors de l’éclatement de l’URSS.

      Ces nouveaux pays (en fait plusieurs retrouvaient alors leur indépendance) ont agi en fonction d’une promesse d’une vie meilleure, promesse venant de la mise en place d’une démocratie et d’un état qui respecte ses citoyens – concepts qui sont nés lors du début de la révolution industrielle. Je vous demande donc: en quoi est ce qu’un Quebec indépendant améliorerait la vie des gens, considérant que nous avons déjà ces éléments dans notre société ?

      Ça c’était pour vous expliquer la façon dont je conçoit l’émergence de ces nouveaux pays. Pour ce qui est de l’état des frontières, nul ne peut douter de la plus grande perméabilité de celles-ci dans plusieurs endroits dans le monde et en particulier en Occident. La CEE nous donne un modèle a suivre. Et a toutes fins pratiques la CEE est un super état avec plusieurs nations. Et en passant, aucune des nations a l’intérieur de la CEE n’indique qu’elle craint pour sa langue ou sa culture.

    • Avec toutes ces tueries et tout ces massacres entre musulmans eux mêmes comment se fait il qu’on boit aucunes autorité musulmanes essayer de rappeler à l’ordre leurs pratiquants. J’en ai peut être manqué des bouts mais je n’ai rien vu là dessus.

    • renberg

      15 août 2014
      10h19

      Qu’on ne voit au lieu de on ne boit

    • Le quotidien Bangor Daily News de Bangor (Maine) continue son excellente couverture du Congrès mondial acadien 2014 :

      Moved by the Acadian celebration, texte de Kathryn Olmstead, Bangor Daily News, 14 août 2014.

      History comes alive as Acadian Queen ferry crosses St. John River, article de Julia Bayly, Bangor Daily News, 14 août 2014.

      Rain forces Acadian landing re-enactment indoors, article de Julia Bayly, Bangor Daily News, 14 août 2014.

      Dossier thématique « World Acadian Congress » (Congrès mondial acadien) du Bangor Daily News (Bangor, Maine).

      Bonne lecture et bonne Fête nationale à tous les citoyens qui ont des origines acadiennes !

    • On s’en tape de l’Acadie, eux-autres de leur côté, ils n’en ont rien à cirer du Québec.

      Leur culture se résume à du folklore comme les cajuns de la Louisiane.

      C’est comme ça que nous aussi nous deviendrons un jour, un peuple folklorique, qui danserons et chanterons pour les touristes dans un mauvais franssâ… juste un souvenir…

    • @Samanti:

      Vous avez parlé à des futurs ingénieurs et des financiers…….deux domaines où le taux de souverainiste est très très élevé….votre sondage est fort représentatif.

      Asfor the bilinguism, it’s not because you speak english o habar espanol that you’re not a Maudit séparatisse!

      Je suis bilingue, je baragouine l’espagnol mail cela ne m’empêche pas d’être souverainiste.

    • renberg

      15 août 2014
      10h19

      grrr…….qu’on ne vois aucunes autorité religieuse musulmanes au lieu de…………

    • Les acadiens ne se rappellent même plus d’où vient leur drapeau bleu blanc rouge… ils ne se souviennent plus de la déportation par les anglais, des villages incendiées, des terres volées… ils ne se souviennent plus de leurs ancêtres qui sont en Louisiane et ont été déportés par les anglais, les cajuns de la Louisiane n’ont pas été invité…voilà comment un peuple fini par perdre sa mémoire et son identité, en la résumant à des chansons et des danses folkloriques, dans un mauvais français.

    • @spasipire

      http://museeacadien.org/fr/ressources-en-ligne/histoire/de-lhymne-national-des-acadiens/

    • cotenord_7 … pollue encore le blogue avec ces centaines d’URL !

      Plus capable de supporter ça… le spameur officiel du blogue… allô la censure ?

      je vous le laisse… avec ces spams…

      bonne journée ☼

    • anthrax

      15 août 2014
      10h28

      Les acadiens ne se rappellent même plus d’où vient leur drapeau bleu blanc rouge… ils ne se souviennent plus de la déportation par les anglais, des villages incendiées, des terres volées… ils ne se souviennent plus de leurs ancêtres qui sont en Louisiane et ont été déportés par les anglais,

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Me semble que ça fait revenchard pour des événement d’il y a quelque siècles.

    • @renberg

      Vous pouvez commencer ici…

      http://en.wikipedia.org/wiki/Tarek_Fatah

      http://tarekfatah.com/

    • Sur le site du Congrès mondial acadien 2014, on trouve un communiquéqui annonce sur le lancement de l’ouvrage L’Acadie hier et aujourd’hui, le 18 août, à Expo-Monde, à Grand Sault, NB.

      Voici l’essentiel du communiqué qui donne un résumé de ce livre :

      C’est le premier livre qui traite de l’ensemble de la diaspora acadienne des différentes régions acadiennes au monde. Sous la direction de Phil Comeau, Warren Perrin et Mary Broussard Perrin, le livre de 540 pages est distribué par La Grande Marée de Tracadie (NB) et publié par Andrepont Publishing de Opelousas (Louisiane). Ce livre sera disponible en édition française ou anglaise.

      Le livre L’Acadie hier et aujourd’hui est un recueil d’articles rédigés par 50 auteurs d’Amérique du Nord et d’Europe, qui rendent compte des réalités historiques et contemporaines des Acadiens et des Cadiens à travers le monde. En 1605, des colons français ont établi l’Acadie (aujourd’hui, la Nouvelle Écosse au Canada) et au cours des 150 années suivantes, ils ont développé une culture riche, distincte et singulière. En 1755, Les Britanniques ont brutalement déporté des milliers d’Acadiens qui se sont retrouvés sans foyer. Au cours des 60 années qui ont suivi, ces exilés ont erré de port en port, le long de l’océan Atlantique et du golfe du Mexique, pour enfin trouver refuge sur de nouvelles terres et s’y installer. Ce terrible bouleversement, loin d’écraser à jamais les Acadiens, a plutôt ensemencé de nombreuses Acadies nouvelles, dont la culture fascinante fleurit encore aujourd’hui.

      Ce recueil regroupe 65 articles sur les Acadiens et les Cadiens qui vivent aujourd’hui dans les États américains de la Louisiane, du Texas et du Maine, dans les provinces canadiennes du Nouveau Brunswick, de la Nouvelle Écosse, de l’Île du Prince Édouard, et du Québec, et dans les régions françaises du Poitou, de Belle-Île-en-Mer et de Saint Pierre et Miquelon. Ce livre offre un point de vue international et, de ce fait, apporte un nouvel éclairage sur le passé, le présent et l’avenir des descendants acadiens de toutes les Acadies, où qu’elles soient dans le monde.

      Le grand lancement aura lieu le 18 août à Grand Sault au Nouveau-Brunswick, en présence de plusieurs des auteurs et des trois directeurs du livre, suivi de deux lancements régionaux le lendemain au Maine et au Québec.

      Informations, pour vos agendas

      Lundi, 18 août, 13h30 – Expo-Monde, Centre E & P Sénéchal, à Grand Sault (N.B.)

      Mardi, 19 août, 10h00 – Archives acadiennes, à l’University of Maine, Fort Kent (Maine)

      Et aussi le mardi, 17h00 – Centre Beaulieu, à Notre-Dame-du-lac (Témiscouata, Québec)

      Bravo aux auteurs Phil Comeau, Warren Perrin et Mary Broussard Perrin, et bonne Fête nationale à tous les citoyens qui ont des origines acadiennes !

    • @manonb

      N’allez tout de même pas comparer les gens de la rue des années 70 avec un expert comme Alvin Toffler!

      Pour ce qui est de la langue, votre “démographe” Guillaume Marois s’est bien placé n’est ce pas?
      https://www.premier-ministre.gouv.qc.ca/actualites/communiques/2013/nominations/2013-07-10/marois_guillaume.asp

      Je me rappelle également de nos échanges et vous invoquiez le fait que selon ses calculs l’immigration telle que pratiquée ne réduira pas l’âge moyen de plus de 2%. Et il affirmait que 2% était un chiffre négligeable. Mais dans un autre texte il cite que la réduction de 2% de la quantité d’immigrants ayant une connaissance fonctionnelle du français représente une véritable menace…pourtant le premier 2% représente un bien plus important effet que l’autre.

    • @ SuperCass

      15 août 2014
      10h14

      La CEE n’est vraiment pas un état, ce n’est qu’une union économique.

      À vous lire, on pourrait presque penser que l’ère l’industrielle est terminée !
      Pourtant, quelqu’un quelque part a surement fabriqué votre “lap top” !

      Quant à l’indépendance du Québec, il est inutile de rouvrir ce débat avec vous sans se faire traiter de sectaire, de xénophobe ou de raciste.
      De toute façon, ce débat fait appel à des concepts qui vous sont complètement étrangers.

      M. Duclos

    • anthrax

      15 août 2014
      10h23

      Leur culture se résume à du folklore comme les cajuns de la Louisiane.

      C’est comme ça que nous aussi nous deviendrons un jour, un peuple folklorique, qui danserons et chanterons pour les touristes dans un mauvais franssâ… juste un souvenir…

      La chanson Dégénération de Mes Aïeux symbolise pour moi justement ce Québec profond, très profond, et arrièrè.

      Replié dans ces rigodons, turluttes et rengaine de En Weille En Weille ma p’tite tite tite, En Weille en Weille ma p’tite jument.

      Et quand j’attend cette chanson, je change de poste de radio. Allons nous sortir du Temps du Paix un jour.

      Juste tanné des ti gue di gue l’aïl, ti gue di que do.

      On peut bien se gavez de musique anglophone depuis des décennies.

    • Erreur de Frappe J’ai tapé PS au lieu de PQ.
      ____________
      Je n’y vois pas d’erreur. Parti socialiste = parti québécois.

    • candela

      15 août 2014
      10h42

      Ave, maris stella

      Serais peut-être le temps de se mettre à jour!!! Allo 2014.

      Trouvez pas que cela fait arriéré comme hymne%

    • comment se fait il qu’on boit aucunes autorité musulmanes essayer de rappeler à l’ordre leurs pratiquants.
      _________
      Comme les québécois ils se détestent entre eux. Les cultures remplies de haine se détestent.

    • En 1984, cent ans après le choix de ce cantique, la question de chant national acadien n’est toujours pas réglée. L’Ave Maris Stella, que l’on chante alors encore en latin lors de certaines manifestations patriotiques, demeure l’hymne national officiel de l’Acadie. Il existe toutefois un manque de consensus autour de ce symbole.

      “il y a un manque de consensus autour de ce symbole”

      Cibolac, c’est tu possible. Je comprend donc!!! Les jeunes doivent bien trouver cela platte comme chanson qui les ”représente”. Misère, engagé un auteur-compositeur s’il le faut.

      Quand tu es encore pogné au temps des curés comme cela, tu as juste le goût d’immigrer au Québec comme Brault et sa blonde.

      Eille, les Acadiens, votre vedette nationale, Rock Voisine, peut pas vous composer quelque chose de plus actuel, de plus entrainant, de moins arrièré.

      Puis lui, cela va le changer de faire du réchauffé et des ”covers”.

      Juste entendre cette chanson et j’ai même pas le goût d’y aller en Acadie.

    • Il existe une notion de pureté de la laine au PQ qui revient les hantés comme un vieux démon une fois de temps en temps et j’adore ça.

    • À lire sur le site de l’instructive et populaire émission de la Première Chaîne de Radio-Canada, Bien dans son assiette, animée cet été par le chef Jean Soulard, jusqu’à récemment chef exécutif au Château Frontenac :

      • Résumé du reportage L’histoire de résistance de la poutine acadienne, réalisé par Hélène Raymond avec l’auteure Diane Carmel Léger et la cuisinière Ella Gallant :

      À l’occasion de la fête nationale des Acadiens, ce 15 août, l’auteure Diane Carmel Léger raconte l’histoire de la poutine râpée. Une histoire d’entraide, de collaboration entre des immigrants allemands, installés sur des terres du sud-est du Nouveau-Brunswick au moment de la déportation, et des Acadiens cachés lors de cette période sombre de l’histoire.

      Hélène Raymond l’a rencontrée, au restaurant La poutine à maman, à Dieppe. Elle a aussi invité Ella Gallant, qui fabrique chaque jour des centaines de poutines râpées, à s’asseoir à la table. La patate cadeau ou la « vraie » histoire de la poutine râpée est publiée aux Éditions Bouton d’or Acadie.

      Bonne lecture et bonne Fête nationale à tous les citoyens qui ont des origines acadiennes !

    • @ anthrax (commentaire « 15 août 2014 10h47 » ) :

      Lorsque vous déciderez de commenter à nouveau sur ce blogue, parlez-nous du rôle exact que vous avez joué dans le programme d’essais nucléaires français en Algérie, dans les années 1960, et en particulier dans le programme de 13 essais nucléaires souterrains qui se sont déroulés dans la région d’In Ekker de 1961 à 1966.

      Avez-vous été personnellement impliqué lors des 4 explosions nucléaires n’ont pas été contenues dans les galeries souterraines de la montagne du massif du Hoggar, et en particulier lors de l’accident majeur dit « accident de Béryl », le 1er mai 1962 ?

      Lisez ou relisez mon commentaire « cotenord_7 13 août 2014 23h13 » pour plus de détails…

      Passez une bonne journée !

    • monsieur8

      14 août 2014
      23h32
      Vous n’avez qu’à lire le programme du parti. Qui va payer pour la réalisation de ce programme loufoque? Nous sommes déjà les plus taxés en Amérique du Nord.

      L’égalité sociale a été poursuivie au début du communisme en Russie. Regardez ce qui s’est passé. Elle a conduit le pays à la faillite.

      Les individus n’ont pas les même talents, les mêmes capacités, donc il est illusoire de promouvoir l’égalité économique. C’est une utopie.

      J’ai entendu dans les pays communistes souvent cette expression : ils font semblant de nous payer donc nous faisons semblant de travailler.

    • candela

      15 août 2014
      10h51

      @renberg

      Vous pouvez commencer ici…

      http://en.wikipedia.org/wiki/Tarek_Fatah

      http://tarekfatah.com/
      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      C’est une autorité religieuse?

    • @cotenord_7

      Merci pour tous ces liens et pour vos commentaires toujours fouillés qui ne cessent de démontrer ou de rappeler que la francophonie nord-américaine ne se limite pas à l’Île d’Orléans ou à la Vallée du Saint-Laurent.

      L’inclusion de la ville de Madawaska dans le Maine et de tout le comté d’Aroostook comme lieu de célébration a amené la presse américaine et particuliérement le Bangor Daily, le Morning Sentinel et le Portland Press Herald à se pencher davantage sur la réalité et la fierté acadienne.

      Laissez le robinet de l’information grand ouvert afin que même les cruches à pensée linéaire puissent s’emplir.

      BONNE FÊTE NATIONALE À NOS FRÈRES ACADIENS !

    • @zduc

      “La CEE n’est vraiment pas un état, ce n’est qu’une union économique.”

      J’ai dit “à toute fins pratiques”

      “Pourtant, quelqu’un quelque part a surement fabriqué votre “lap top” !”

      Oui, en Chine ou un autre pays ou la révolution industrielle a lieu. C’est pourquoi je prends la peine de signifier que les transformations que nous observons ont lieu en Occident.

      “Quant à l’indépendance du Québec, il est inutile de rouvrir ce débat avec vous sans se faire traiter de sectaire, de xénophobe ou de raciste.”

      Est-ce que j’ai un jour traité quelqu’un de ces termes??? Vous y allez fort pas mal ici…

      “De toute façon, ce débat fait appel à des concepts qui vous sont complètement étrangers.”

      Excusez-moi mais comme je l’ai à maintes fois indiqué sur ce blogue, j’étais souverainiste et j’ai voté Oui au référendum de 1980. Les concepts, disons que je les comprends pas mal plus que vous le pensez…

    • spasipire

      15 août 2014
      11h42

      candela

      15 août 2014
      10h42

      Ave, maris stella

      Serais peut-être le temps de se mettre à jour!!! Allo 2014.

      Trouvez pas que cela fait arriéré comme hymne%
      - – - – - – - – - – - – - – -

      Si vous avez fait l’effort de lire le lien, vous avez votre réponse.

    • fauconcanadien

      15 août 2014
      12h13

      monsieur8

      14 août 2014
      23h32
      Vous n’avez qu’à lire le programme du parti. Qui va payer pour la réalisation de ce programme loufoque? Nous sommes déjà les plus taxés en Amérique du Nord.

      - – - – - – - – - – - – - – - -

      Et pourtant…

      «Le fait que je demeure au Québec me laisse complètement indifférent envers le Québec.»-fauconcanadien (8 août 2014, 08h15)

    • cotenord_7

      15 août 2014
      12h05
      Bien oui, il a été impliqué et affecté. C’est pour cette raison qu’il agit et pense comme il le fait. Nous subissons son comportement.

    • «Le ministère de l’Éducation tarde à autoriser le financement pour la construction et l’agrandissement d’écoles, si bien que des commissions scolaires de la région métropolitaine ne pourront construire de nouvelles écoles primaires à temps pour l’an prochain, a appris La Presse.»

      Et pendant ce temps, le suave libéral Bolduc ne se sort les doigts du nez que pour calculer ses équivalences fiscales avec ses remises de primes à des organismes de charité…

      “Les vraies affaires ” !

    • Dubé, de la CAQ, quitte le navire.

      Ayant pris conscience qu’il en avait pour quatre ans, dans la deuxième opposition, à perdre son temps dans le club école du PLQ, il a remballé ses principes et est parti “relever de nouveaux défis” !

    • Une des nombreuses raisons pour laquelle je suis pour la disparition de langue française en Amérique est qu’il s’agit d’une langue liberticide et socialiste. Nommez-moi un seul État français qui a de l’allure dans le monde? Ils tendent tous vers le socialiste à la sauce URSS. Et ce système ne fonctionne pas. Il a déjà implosé.

    • fauconcanadien

      15 août 2014
      12h13
      fauconcanadien

      15 août 2014
      12h13

      ils font semblant de nous payer donc nous faisons semblant de travailler.

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      J’aime bien cette phrase.

    • L’allemagne était nationaliste.

      La russie était socialiste.

      Tirez vos propres conclusions

    • cotenord_7

      Continuez de nous informer, de mon coté je suis trop paresseux pour faire toutes ces recherches

    • IwantYou

      15 août 2014
      13h02

      Une des nombreuses raisons pour laquelle je suis pour la disparition de langue française en Amérique est qu’il s’agit d’une langue liberticide et socialiste.
      - – - – - – - – - – - — – - – -

      Il fait de la fièvre après avoir avalé ses appâts pour la pĉhe !

    • 15 août 2014
      10h28

      ” Les acadiens ne se rappellent même plus d’où vient leur drapeau bleu blanc rouge… ils ne se souviennent plus de la déportation par les anglais, des villages incendiées, des terres volées… ils ne se souviennent plus de leurs ancêtres qui sont en Louisiane et ont été déportés par les anglais, les cajuns de la Louisiane n’ont pas été invité…voilà comment un peuple fini par perdre sa mémoire et son identité, en la résumant à des chansons et des danses folkloriques, dans un mauvais français. ”

      Anthrax vient de décider que LES Acadiens ont flushé leur passé.

      On va rappeler à Môssieur anthrax que se déroule à tous les 5 ans , depuis 1994, le Congrès mondial acadien.

      J’envoie le lien en Anglais car la traduction est légèrement pénible. Ou peut- être que M. anthrax va se donner la peine de pitonner ” Congrès mondial acadien ” et s’informer davantage pour notre plus grand bonheur.

      http://www.tourismnewbrunswick.ca/See/Acadie/Congresmondialacadien2014.aspx

    • @IwantYou

      Monaco !

    • IwantYou

      15 août 2014
      13h02

      Une des nombreuses raisons pour laquelle je suis pour la disparition de langue française en Amérique est qu’il s’agit d’une langue liberticide et socialiste.

      Ahhhhhhh! Mais qu’est-ce que nous étions bien à l’époque de l’Empire Britannique!!!

      Dommage, le soleil s’est couché et maintenant nous devons réfléchir par nous-mêmes.

      To be or not to be.

    • 15 août 2014
      13h20

      IwantYou

      15 août 2014
      13h02

      Une des nombreuses raisons pour laquelle je suis pour la disparition de langue française en Amérique est qu’il s’agit d’une langue liberticide et socialiste.

      Oui, puis en plus nous ne sommes même pas capable de s’endurer et de s’entendre entre nous, maudite gang de francophone.

      Mais qui m’a foutu en l’air mon British Empire. God shave the queen.

      Les meilleurs partent toujours les premier.

    • À la CAQ, on pense … d’abord à soi!

    • @zduc

      “La CEE n’est vraiment pas un état, ce n’est qu’une union économique.”

      Cette union comporte entres autres un parlement, avec des députés provenant de plusieurs nations et qui votent pour des lois…

      http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Parlement_européen

    • ducalme, 13h29:

      @IwantYou

      Monaco !
      ——————-
      Andorre, Luxembourg, Suisse, Maurice…

    • Radio Canada
      Mise à jour le jeudi 20 février 2014
      Damien Robitaille sur la piste des descendants des Canadiens français aux États-Unis !
      «Quelle place occupe aujourd’hui le français aux États-Unis, plus de 150 ans après le début de la grande émigration canadienne-française?
      Damien Robitaille tente de répondre à cette question dans le documentaire:
      «Un rêve américain».
      « Tu sais, il n’y a presque plus personne qui parle le français, alors ils sont devenus comme des FOSSILES. On voit ce que le français a déjà été. » (Les majuscules sont de moi…)
      Note : Le documentaire Un rêve américain a été présenté le 23 février à la Grande bibliothèque de Montréal lors des Rendez-vous du cinéma québécois et au Musée de l’Amérique française à Québec le 16 mars, à l’occasion de la Semaine nationale de la francophonie.
      P.S. Après avoir pris connaissance des références ci-haut et lorsque cotenord_7 décidera de commenter à nouveau sur ce blogue, j’espère qu’il va cesser ses ventes de «lunettes roses» pour brader notre assimilation dans son merveilleux «melting pot» canado-américain…ce grand rêve qui lui tient tellement à cœur….

    • monsieur8

      15 août 2014
      14h01

      ducalme, 13h29:

      @IwantYou

      Monaco !
      ——————-
      Andorre, Luxembourg, Suisse, Maurice…

      Ok que oui, que de beau pays. Oui, oui:

      -Des paradis fiscaux où la mafia se réfugie.

      -Des comptes bancaires secrets pour blanchir l’argent.

      -Des petits pays géographiquement, qui accueillent très ou pas d’immigration.

      -Des pays dispendieux à visiter et où la crême des riches peuvent se payer leur utopie.

      -Monaco: une principauté. Au moins au Canada nous n’avons pas à faire des courbettes devant Harper ou un la Reine.

      La Francophonie. C’est juste des pays qui ont la langue française comme lien commun. Et encore.

    • SuperCass,

      Le mépris avec lequel vous mettez “démographe” entre guillemet ne vous honore pas. Avec son livre “Le remède imaginaire, pourquoi l’immigration ne sauvera pas le Québec”, Guillaume Marois a gagné le prix du Meilleur mémoire de maîtrise en démographie canadienne en 2012.

      Je crois que les postes qu’il occupe et occupera sont reliés à sa compétence et non à ses opinions.

      Voici ce que dit Guillaume Marois:

      “Entre les recensements de 2001 et 2006, la part des personnes parlant le français à la maison sur l’île est passée de 56% à 54%. Ce déclin ne s’explique pas uniquement par l’exode des francophones vers la banlieue, car le poids démographique de ceux-ci diminue également dans la périphérie de Montréal (de 87% à 85%). Les changements de la composition de la population relevant d’une dynamique démographique s’effectuant sur une longue période, ces pertes sont loin d’être insignifiantes.

      Évidemment, l’indicateur de la langue parlée à la maison n’est pas exhaustif de la dynamique linguistique en cours. Les allophones peuvent en principe parler leur langue maternelle à la maison tout en utilisant le français dans l’espace public et au travail. Or, c’est en observant la langue utilisée dans l’espace public que l’on se rend compte que la situation du français est encore plus inquiétante, car il indique une anglicisation disproportionnée des immigrants, particulièrement des allophones : le recensement de 2006 a révélé que près des trois quarts de ceux-ci font de l’anglais leur langue de travail principale ou régulière, deux fois plus que chez les francophones. Si le déclin du français selon la langue parlée à la maison s’explique par l’augmentation du nombre d’allophones, le déclin du français selon la langue de travail s’explique quant à lui par l’anglicisation des allophones.”

      Le reste est ici: http://www.lapresse.ca/debats/le-cercle-la-presse/actualites/201208/20/48-1019-le-declin-du-francais-a-montreal-et-la-loi-101-au-cegep.php

      Je serais heureuse de lire un extrait où il se contredit, comme vous le prétendez.

    • @ SuperCass

      15 août 2014
      13h58

      Mais vous savez bien que le parlement européen n’a aucun pouvoir réel.
      Ce n’est en fait qu’un “country club” de notables nommés pour “services rendus”
      Un peu comme le sénat au Canada quoi. Ou encore l’ONU.

      Mais je suis d’accord que la CEE est une expérience intéressante.
      Je ne crois pas par contre que cela pourrait devenir une communauté solide.
      Du moins pas avant plusieurs générations.
      On va en avoir une bonne idée dans les prochains 20-30 ans avec les problèmes économiques qui grossissent et surtout avec les gros nuages qui se pointent à l’horizon en ce qui a trait à l’immigration massive.
      La CEE va t’elle survivre ?
      Peut être si ça se limite à une union économique et douanière.
      Mais si on veut transformer ça en un genre de États Unis d’Europe, ça risque de disloquer tout l’ensemble.

      Il y a encore beaucoup de travail à faire avant d’en arriver là.
      Et il faut progresser très lentement avec ce genre de dossier car un recul pourrait signifier la fin du processus pour longtemps.

      On en a d’ailleurs un bon exemple avec le Canada.
      Après 150 ans, il n’y a toujours pas d’unité solide dans ce soi disant pays.
      Un peu comme la Belgique d’ailleurs.

      M. Duclos

    • SuperCass

      15 août 2014
      13h58

      Cette union comporte entres autres un parlement, avec des députés provenant de plusieurs nations

      - – - – - — – - – - – -

      “provenant de plusieurs nations”

      Pas pareil.

    • @IwantYou

      Je ne suis pas pour la disparition de la langue française mais ça me laisserait indéferrent si cela arrivait.

    • candela

      15 août 2014
      15h15

      SuperCass

      15 août 2014
      13h58

      Cette union comporte entres autres un parlement, avec des députés provenant de plusieurs nations

      - – – – – — – – – – – -

      “provenant de plusieurs nations”

      Pas pareil.

      ___________________

      Bien d’accord. Et aucun pays européens n’a renoncé à sa souveraineté.

    • Qui se connaît connaît Dieu! – La sunnah

    • Haha! Je suis rendu au canada anglais. Au Labrador. Demain, on nous amène au moosehead lake. Nous ne sommes plus assujettis aux lois liberticides du bas canada. Enfin!

    • Aux dénigreurs de l’identité québécoise, un salut moqueur.

    • picotte va devoir fermer l’antenne pour respecter son sabbat…

    • Bizarre……..personne ne parle du 95 millions qu’on a perdu en 10 mois avec les hydroliennes, Je m,attendais à des déchirements de chemises mais non rien, pas un…. niet

    • Je ne suis pas pour la disparition de la langue française mais ça me laisserait indéferrent si cela arrivait.-renberg
      ————
      Si tu as moins que 2.1 enfants tu es pour sans le savoir. Merci de contribuer.

    • candela

      15 août 2014
      15h39

      Aux dénigreurs de l’identité québécoise, un salut moqueur.

      Merci chandelle. Je viens de vivre une émotion mwé, là là.

      Bon, excuses-mwé, je dois aller prendre mes psychotropes.

    • Voila comment les conservateurs gaspillent notre argent :

      Les quatre sous-marins britanniques usagés qui coulent !

    • picotte va devoir fermer l’antenne pour respecter son sabbat…
      __________
      VRAI!

    • Bizarre……..personne ne parle du 95 millions qu’on a perdu en 10 mois avec les hydroliennes, Je m,attendais à des déchirements de chemises mais non rien, pas un…. niet
      __________
      Nous sommes trop concentrés sur le 215k à Bolduc. Et nous ne sommes pas intéressés ni par les millions ni par les milliards – un journaliste québécois

    • renberg

      15 août 2014
      15h57

      Bizarre……..personne ne parle du 95 millions qu’on a perdu en 10 mois avec les hydroliennes, Je m,attendais à des déchirements de chemises mais non rien, pas un…. niet

      Non, ici au Québec, on manifeste avec des casseroles, le derrière à l’air, un carré rouge, pour une augmentation de $300 par année scolaire.

      Là cela vaut la peine de bloquer la rue, de paralyser le centre-ville, de vandaliser le bureau du député, de briser des vitres de voitures et de saccager des auto-patrouilles.

      Pendant ce temps les recteurs et professeurs font des gros voyageurs ”de consultations” à l’étranger à nos frais.

      Puis les étudiants font leur sorties le samedi soir, et un ou deux voyages de ski ou dans le sud pour se reposer de leur ‘’sessions”. Qui coûte 4 fois le $300 dollars qu’ils ne veulent pas payer pour s’éduquer.

    • Pequistan

      5 août 2014
      19h50

      Les séparatistes s’apprêtent à lancer la course à la chefferie du PQ.

      Bien hâte de voir quels bozos ils sortiront de la boîte à Cracker Jack. Ils nous ont sorti un Mario Beaulieu des boules à mite pour être chef du Bloc québécois.

      Avec ce choix, on voit tout de suite qu’ils n’ont pas le jugement nécessaire pour fonder un pays civilisé.

      _______________________________

      En toute logique, je ne devrais pas répondre à ce type de message dont la stupidité profonde décourage toute tentative d’échanges. Mais c’est justement pour ça que j’écris. Je me délecte presque tellement ça n’a pas de bon sens. Surtout qu’on balaie sous le tapis tous les Bozo comme Trudeau, Chrétien ou Harper du côté fédéral, et Boulet et Hammad pour ne nommer que ceux-là, du côté national…

    • Ils sont tous prêts pour la rentrée d’automne :

      enfin voici le nouveau Dr Barette amélioré

    • Ils sont tous prêts pour la rentrée d’automne :

      enfin voici le nouveau Dr Barette amélioré

    • @manonb

      J’aurais du vous expliquer: quel est son titre véritable? Il y a-t-il un travail (a temps plein on s’entend) qui s’appelle “démographe” ou il y a-t-il plutôt un titre de de chercheur en démographie? C’était la raison des guillemets dans mon texte. On ma souvent reproché d’être trop long sur le blogue alors je voulais couper court afin de ne pas éterniser.

      Pour ce qui est de la contradiction (et pourtant je l’ai mentionné???) elle provient du fait qu’il s’inquiète d’une baisse de 2% de l’utilisation du français par les immigrants (ou les allophones i.e. les descendants des immigrants) alors qu’il trouve négligeable la baisse de l’âge moyen de 2% qu’amène l’immigration.

      Or, est ce que 2% est un chiffre négligeable ou il ne l’est pas ?

      Pour votre gouverne – c’est autrement plus ardu de baisser une moyenne d’âge de toute une population que de baisser un taux d’utilisation d’une langue d’une partie de la population.

      Finalement, on aura beau crier au génie pour le travail de ce type (et tant mieux pour lui d’ailleurs – je n’ai absolument aucune jalousie envers ce type). Reste que c’est la seule étude qui existe et que d’autres points de vue ne sont pas encore sortis. Lorsqu’il y aura un consensus de plusieurs chercheurs avec études et chiffres a l’appui, on pourra confirmer. Pour le moment il aura le mérite d’avoir été le premier. Mais il est également le seul…

    • spasipire

      vous m’avez profondément déçu…

      les casseroles, ce n’est pas qu’au Québec, ça avait débuté en Amérique du Sud et ça s’était étendu partout..

      et puis c’est Jean Charest qui a des fins politiques électorales avait laissé confronté notre jeunesse avec le public, et l’avait laissé se faire allégrement bastonner.

      on avait déjà vu plus de mille arrestations en une journée, de la folie pure, honte aux libéraux.

    • @spasipire et @renberg

      N’oubliez pas que les crédits d’impôt pour les études ont chutés (a 8% je crois alors qu’ils étaient a 20% avant) ce qui fait que l’augmentation de Charest , ben Marois la fait passée par la porte d’en arrière. Le résultat est exactement le même. Les étudiants sont donc descendus dans la rue pour absolument rien. C’est ce qu’on appelle être “instrumentalisé” et c’est ce que les étudiants furent.

    • @ candela 15h50
      «picotte va devoir fermer l’antenne pour respecter son sabbat…»

      Picotte ne respecte JAMAIS le sabbat. Il est aussi actif sur les blogues le samedi que les autres jours de la semaine. Son judaïsme est probablement aussi authentique que son voyage en Italie ou sa partie de pêche.

    • @zduc

      Merci de poursuivre la discussion, surtout sur un ton respectueux. J’apprécie et cela diffère de ce que l’on voit malheureusement trop souvent ici.

      L’Union Européenne (c’est les terme qui est de mise, la CEE étant un terme et acronyme d’avant les dernières ententes) définie quand même la politique monétaire de tout l’Europe dans l’union. C’est quand même important car cela touche les budget de fonctionnement de tout ces états.

      Et je suis d’accord qu’il faut procéder lentement – un changement de loi amène un changement du futur; c’est l’équivalent ici et les décideurs doivent s’assurer de minimiser les impacts négatifs.

      Mais n’est ce pas une avancée formidable? N’est-ce pas la un exemple probant qu’il est possible d’avoir une organisation qui chapeaute plusieurs nations dans l’intérêt commun?

    • SuperCass

      dans mille ans avec vos idées, blablablabla… le Québec sera toujours une colonie dans l’empire britannique avec une reine anglaise et ses institutions…

      sauf qu’on n’y parlera plus français..

      le fédéralisme anglo-saxon, c’est la mort d’un peuple francophone, incapable de s’assumer.

      La peur d’exister.

    • et blablablabla….

    • La spiritualité juive m’intéresse plus que les règlements. Je ne suis pas homme à règles anyway. Les lois du Talmud sont plus sensées. Québec donne des crédits pour l’étude du Talmud chez les avocats. Cela est une bonne chose.

    • Pour 300$ de frais on vous revirer le québec à l’envers. Mais garocher des milliards dans la verdure et personne n’en dira mot. Cette province est étrange. Les gens sont drôles ici.

    • Drainville semble prêt pour la rentrée.

    • Supercass…

      Vous dites: “Pour ce qui est de la contradiction (et pourtant je l’ai mentionné???) elle provient du fait qu’il s’inquiète d’une baisse de 2% de l’utilisation du français par les immigrants (ou les allophones i.e. les descendants des immigrants) alors qu’il trouve négligeable la baisse de l’âge moyen de 2% qu’amène l’immigration.

      Or, est ce que 2% est un chiffre négligeable ou il ne l’est pas ? ”

      Il ne faut pas mélanger les pommes et les oranges! L’impact que peut avoir ce chiffre de 2% peut être différent selon ce qu’on évalue : la langue ou l’âge… Je n’en reviens pas que vous ne fassiez pas de différence…

    • En ajout à mon commentaire « cotenord_7 15 août 2014 10h21 » :

      Le quotidien Bangor Daily News de Bangor (Maine) a publié aujourd’hui sur son site un autre article et une autre vidéo concernant le Congrès mondial acadien 2014 :

      Close to 4,000 gather for Acadian Day Mass in Madawaska, article de Julia Bayly, Bangor Daily News, 15 août 2014.

      • Vidéo International tug-of-war between Canada, USA during 2014 World Acadian Congress, reportage vidéo de Ashley Conti, Bangor Daily News, 15 août 2014. Pour les curieux : ce sont les compétiteurs des États-Unis qui ont gagné ce match amical de souque-à-la-corde dans lequel la corde était suspendue au-dessus du fleuve Saint-Jean !!!

      N’oubliez pas de consulter régulièrement la page du dossier thématique « World Acadian Congress » (Congrès mondial acadien) du Bangor Daily News (Bangor, Maine).

      Bonne lecture bon visionnement et bonne Fête nationale à tous les citoyens qui ont des origines acadiennes !

    • @spasipire 16h06

      J’ignorais que vous vous définissiez comme un dénigreur de l’identité québécoise.

      Vos paychotropes sont inutiles.

    • Couillard, Charest, Bolduc : même objectif de travail ! objectif !

    • La peur d’exister.
      ___________
      Nous avons TOUS peur du mot référendum.

    • @ anthrax,

      cette peur des Québecois vient-elle du fait que nous sommes de descendance Française?

    • anthrax
      15 août 2014
      17h03

      On s’en reparle

      En passant,,, tu étais surement un ceux qui a critiqué la nomination de Sabia à la Caisse,,,

      J’aimerais lire tes comentaires depuis qu’il la dirige.

      Hey, en plus le PLQ qui accepte un CAQ comme vice-présiden,,,

      Nomme moi un seul libéral qui a été nommé a un poste important par le PQ

    • @manonb/Supercass
      Peu importe toutes les analyses et recherches, un fait demeure, si tu ne contrôles pas le gouvernement central du pays, à toutes fins pratiques tu ne peux exercer de réel pouvoir sur ton immigration. Le Québec en est la figure patente, même en présence d’entente entre le fédéral et le Québec, l’ immigrant une fois sur place agit à sa guise en matière de langue dans l’espace puplic et encore plus à la maison. Ce qui est relevé dans cette recherche est une tendance lourde qui ira en s’accentuant. En fait les francophones du Québec ont en face d’eux deux groupes d’anglophones qui se confondent en un seul sur le plan politique, les anglos tel que définis par le passé et les immigrants qui s’y rattachent peu à peu par la langue et surtout par leur aspiration à n’ être que canadiens, point.

      L’Espagne, l’Allemagne, la France etc n’ont pas à se poser la question quelle langue parlera l’immigrant du moins dans l’espace public. Comme peuple nous avons refusé 2 fois de s’ élever au rang de pays, nous avons décidé le confort douillet d’un tapis provincial. Il y a des conséquences à cela. Ce qui arrive avec Montréal, ses immigrants n’est en réalité que la pointe d’un iceberg en devenir. Tout le restant de la discussion sur les virgules de pourcentage relève de la pensée magique d’une forme d’attentisme aliénant que les choses sont réversibles sans correctif draconien.

    • @cotenord_7
      “Close to 4,000 gather for Acadian Day Mass in Madawaska.”
      J’avais parié qu’ils seraient au moins 4,150!!!
      Non mais qu’est-ce que cet enthousiasme guilleret de zouave pontifical à la vue de fumée blanche?

    • candela

      15 août 2014
      15h39

      Aux dénigreurs de l’identité québécoise, un salut moqueur.”

      Ceux qui en appelait a cesser de fêter la St-Jean Baptiste au Québec…”

      Euuuhh c’est les péquistes qui ont changer fête de la St-Jean ( fête des Canadiens -français , ils avaient honte des symboles comme le petit St-Jean frisé qui trônait sur un char avec le mouton ) pour Fête nationale, il parait que ça faisait plus inclusif; jusqu’au jour ou des organisateurs de la Fête nationale dans Rosemont( L’autre St-Jean ) invitent deux groupes de musiques anglophones a participer,Lake of Stew et Bloodshot Bill, on est inclusif ou on l’est pas . Branle-bas de combat chez les nationalistes, la Fête nationale doit se faire en français exclusivement. Dehors les anglos de la Fête nationale.

      http://www.lapresse.ca/actualites/national/200906/14/01-875501-lautre-st-jean-des-appuis-et-des-critiques.php

      Si c’était juste pour les francophones exclusivement, on aurait du garder le nom de Fête de la St-Jean.

    • anthrax
      15 août 2014
      17h03
      (suite)

      En voici d’autres qui ont été nonmés par le PLQ, Bouchard,, Johnson, Diane Lemieux,,, Boisclair

      Vous les pékiss vou connaissez ça la mesquinerie,,, imagine un pays avec vous autres comme dirigeant,,,,on serait probalement mieux en Coré du Nord.

    • @teddybear 18h45

      Félicitations pour vos pénibles contorsions afin de vous nier.

    • silenceondort 18h15

      il se dit de ces âneries ici , comme :

      “L’Espagne, l’Allemagne, la France etc n’ont pas à se poser la question quelle langue parlera l’immigrant du moins dans l’espace public”

      …. et pourtant il y a des millions d’arabes en France ( entre 5 à 7 millions !) qui parlent aussi arabe ! leurs enfants pourraient être élevé dans la langue arabe, et refuser de parler français comme le font les anglos au Québec !

      Pourtant ce n’est pas le cas. Les immigrants ont choisi la langue commune du pays qui les a accueilli : le français !

      et en Allemagne c’est le même cas où il y a également une forte communauté arabe, ils parlent allemand !

      en fait, c’est la moindre des choses !

      il n’y a qu’au Québec, où on peut confronter la langue nationale, en l’opposant à l’anglais, la langue du colonisateur.

    • @tibob25

      Vous écrivez: «Nomme (sic) moi un seul libéral qui a été nommé a un poste important par le PQ.»

      En voici au moins un: l’avocat libéral réputé John d’Arcy Asselin, nommé à la Cour du Québec par le gouvernement péquiste.

      Excellente nomination; elle remonte toutefois en 1977 !

    • @manonb

      2% si l’âge moyen au Québec est (exemple – je j’ai pas le chiffre sous les yeux) de 45 ans et qu’une baisse de 2 % représente 0,9 ans ou si vous voulez 44,1 ans exigent une entrée de 400,000 immigrant d’âge moyen de 35 ans (je n’ai fait aucun calculs, je donne ceci que comme un exemple) c’est une baisse négligeable selon Guillaume Marois.

      Par contre une baisse de 2% de l’utilisation du français au travail par 500,000 immigrants (10 ans d’immigration a 50,000 par année) cela devient plus important.

      J’ai beau comparer des pommes avec des oranges mais le fait demeure que dans la tête de cette personne un 2% est important des fois et d’autres fois ce ne l’est pas.

      Pour moi il n’a jamais suivi de cours de mesure…

      @silenceondort

      Les tableaux disponible facilement en faisant des recherches avec Google vous permettrons de voir que la majorité des immigrants au Québec proviennent des anciennes colonies françaises et de ce fait parle un français plus que correct. C’est voulu de la part du ministère de l’immigration. De plus ils leur est interdit de fréquenter l’école anglaise avant le cegep.

    • tibob25 18h02

      Invité avec femme et enfant, le président de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, a passé une fin de semaine aux frais des Desmarais au luxueux domaine de Sagard, dans Charlevoix, l’été dernier.

      Cette « proximité » avec la puissante famille est loin de faire l’unanimité, notamment auprès d’un ancien président de la Caisse.

      La famille de Michael Sabia chez les Desmarais

    • Michael Sona: conservateur condamné pour fraude électorale. Le gouvernement Harper tente de nous faire croire qu’il a agit seul. Le juge n’en croit rien. Moi non plus.

    • Publié le 15 août 2014 à 18h25 | Mis à jour à 18h25

      Un Canadien radicalisé aurait été tué en Irak

      Le réseau anglais de Radio-Canada rapporte qu’il s’agit de Farah Mohamed Shirdon, un ancien

      résident de Calgary qui se serait radicalisé au Canada avant de se rendre au Moyen-Orient pour

      combattre avec les extrémistes de l’État islamique.

      …juste la pensée que des jeunes québécois se radicalisent et se laissent emporter….brrrrrrrrrr

      imagine CarBone dit le quatorzième et son père spirituel RibNorth number 7 nous les présenter

      comme étant des Pkistes en mal d’action click pow wow chewinnnnnnnnnnnng Cosmic Strip!!!!

      CarBone dit le quatorzième…alias Mean Mr. Mustard

    • Au fil des ans, le quotidien The New York Times a consacré plusieurs articles aux Acadiens et aux Canadiens français de l’état du Maine.

      Pour avoir une idée des résultats de la recherche des archives du New York Times, si l’on utilise le mot-clef « Acadian », cliquez sur cet hyperlien.

      Mais attention : le New York Times ne permet l’accès gratuit qu’à un maximum de 10 articles par mois (10 « clics » par mois…).

      Voici 3 articles particulièrement intéressants que je vous suggère :

      Acadian Farmers Rediscover a Staple, article de Nancy Harmon Jenkins, The New York Times, 12 octobre 1988.

      Long-Scorned in Maine, French Has Renaissance, article de Pam Belluck, The New York Times, 4 juin 2006.

      American Journeys : For Acadians, History Speaks in Accents Disconsolate, article de Catherine Saint-Louis, The New York Times, 29 juin 2007.

      Bonne lecture et bonne Fête nationale à tous les citoyens qui ont des origines acadiennes !!!

    • anthrax
      15 août 2014
      19h31

      Comme d’habitude tu ne répond pas,,,

      Manque de courage ???

    • ”candela

      15 août 2014
      18h59

      @teddybear 18h45

      Félicitations pour vos pénibles contorsions afin de vous nier”

      Je me nie pas moi, la St-Jean c’était bien, les gros rassemblements sur les Plaines et le Mont Royal dans l;es années 70, on voit pu ça depuis qu’ils ont appeler ça Fête nationale. C’est des ptites fêtes de quartier, isolé, sans envergure. Comme le chantait Tex Lecor, tlm est de bonne humeur, chacun dans son coin.

      https://www.youtube.com/watch?v=X6rIOnw4UFo

    • @silenceondort

      ” l’ immigrant une fois sur place agit à sa guise en matière de langue dans l’espace puplic et encore plus à la maison.”

      Le gouvernement dans la chambre a coucher tant qu’à y être ?

    • anthrax
      15 août 2014
      19h31

      Pis Marois avec PKP ?

      Ça c’est correst ???

    • @ silenceondort (commentaire « 15 août 2014 18h26 ») :

      Sœur Claire Dumont, pour qui vous avez déjà exprimé un grand respect, ne serait sûrement pas heureuse du mépris que vous affichez envers l’institution religieuse qui l’a formée et à laquelle elle appartient toujours…

      Et comme je vous l’ai déjà conseillé dans les derniers jours, si vous buvez un Porto ou un Cognac avec votre douce ce soir, tentez de ne pas sombrez dans la criminalité, surtout si ce produit a été acheté dans un établissement privé…

    • @silenceondort redux

      “. En fait les francophones du Québec ont en face d’eux deux groupes d’anglophones qui se confondent en un seul sur le plan politique, les anglos tel que définis par le passé et les immigrants qui s’y rattachent peu à peu par la langue et surtout par leur aspiration à n’ être que canadiens, point.”

      Tout votre texte a part le dernier point représente la situation des immigrant d’avant l’entente Québec-Canada sur l’immigration de 1991. Cela est fort bien expliquer dans l’énoncé de politique du ministère de l’immigration suite a l’entente mentionnée ci-haut.

      Depuis ce temps les choses ont bien changées. Ce ne sont pas les algériens, les haïtiens, les marocains, les libanais, les égyptiens, les tunisiens etc. qui vont se convertir a l’anglais. Vont-ils parler une autre langue a la maison? Peut-être. Est-ce important?

      Par contre il est vrai que quand ils viennent s’établir ici, ils viennent au Canada – sachant fort bien qu’au Québec c’est le francais qui domine. Ça ne semble pas leur causer de problème. Est ce que cela vous en cause un?

      Et comme je l’expliquais plus tôt, ils n’ont véritablement pas de marge de manœuvre avant le cegep.

    • Le Ice bucket challenge c’est la mode du jour ça ? Joannie Rochette, Patrice Roy, a la télé américaine aussi… faut tous se faire arroser d’un seau d’eau avec de la glace dedans pour être ”in” ?

    • Correction a mon post a @manonb

      “exigent une entrée de 400,000 immigrant d’âge moyen de 35 ans”

      On devrait y lire 500,000 immigrants et non pas 400,000, question de maintenir au moins cette partie de la comparaison égale…désolé pour la confusion.

    • tibob25

      15 août 2014
      20h18

      anthrax
      15 août 2014
      19h31

      Pis Marois avec PKP ?

      Ça c’est correst ???

      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

      Péladeau assisstait même au conseil des ministres l’an dernier, il n’y a pas eu de déchirement de chemises ni de lancage de cendre au visage si je me souviens bien……..mais y avait pas de conflit d’intéret là weillon

    • @ cotenord_7
      Il y a présentement diffusion EN DIRECT du spectacle de la Fête nationale des Acadiens sur le site de Radio-Canada. Bonne soirée.

      «Le CMA 2014 – L’Acadie célèbre sa fête nationale»
      http://ici.radio-canada.ca/regions/atlantique/2014/08/15/002-fete-nationale-acadie.shtml

    • @silenceondort

      15 août 2014
      18h15

      ”. Le Québec en est la figure patente, même en présence d’entente entre le fédéral et le Québec, l’ immigrant une fois sur place agit à sa guise en matière de langue dans l’espace puplic et encore plus à la maison.”

      J’ai vu un reportage y’a pas longtemps a Radio canada, un couple d’immigrant d’Afrique du nord, diplômés, excellent français, lui pédiatre, elle infirmière, mais le Québec ne reconnaissait pas leurs compétences , il aurait fallut qu’ils recommencent toutes leurs études pour être reconnut, come on la; z’ont décider d’aller voir ailleurs, l’Ontario leur offrait un pont d’or, mais ils voulaient vivre en français, élevé leurs enfants en français, z’ont accepter moins d’argent et se sont établis au Nouveau-Brunswick, ils ont de bonnes jobs, mais ils avouaient avoir préférer vivre au Québec. Le problème c’est pas les immigrants, pas le ROC, pas Harper, c’est le gouvernement du Québec le problème, réveillez-vous les nationalistes, votre gouvernement est pas a votre service, vous êtes au service de votre gouvernement. L’indépendance ne se fera jamais tant que vous ne réaliserez pas ça.

    • Yves Michaud nétait il pas le seul importateur de vins et alcools fins?

    • renberg
      15 août 2014
      20h48

      Wright on,,,, comme de raison Anthrax ne répondra pas,,,

      Il va bouder

    • 16h32
      spasipire

      vous m’avez profondément déçu…

      Ne le soyez pas, je suis ici pour provoquer des discussions. Je troll les enrager.

    • Le québec est la pire place pour être un animal. Les québécois n’ont aucun respect pour les animaux.

      http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2014/06/20140616-152443.html

    • Supercass vous me semblez de très mauvaise foi quand vous dites: “J’ai beau comparer des pommes avec des oranges mais le fait demeure que dans la tête de cette personne un 2% est important des fois et d’autres fois ce ne l’est pas.”

      Vous restez bloqué sur le 2% au lieu de voir les CONSÉQUENCES que ce chiffre a sur des aspects DIFFÉRENTS.

      Il est fort possible qu’un même chiffre ait des conséquences très importante sur la langue, et que sur l’aspect de l’âge, cela n’ait pas de conséquences importantes. Est-ce possible que vous ne voyiez pas ça? Que la répercussion ne soit pas la même sur une société?

    • @manonb

      Franchement, je crois que vous ne saisissez vraiment pas l’importance de la baisse de la moyenne d’âge. Cela a un profond impact sur tout les programmes sociaux de même que sur l’estimé des coûts des soins de santé. Cela a un impact profond sur le temps qu’aura le gouvernement pour prélever des impôts sur les salaires. C’est majeur!

      Autrement dit, les répercussions de l’âge moyen d’une population sont bien plus important qu’une baisse de la quantité d’immigrants utilisant une autre langue que le français au travail.

      Faites la comparaison suivante – c’est exagéré mais ça illustre le point: si la température des océans augmente d’un demi degré, la planète est en sérieux trouble. Si l’âge moyen augmente, le Québec est en sérieux trouble.

    • Sabia nommé par Sagard à la Caisse fait une bonne job!

    • Bonne nouvelle: la Caisse de dépôt refuse de sauver hexagone http://argent.canoe.ca/nouvelles/canada/la-caisse-refuse-dinvestir-dans-le-groupe-hexagone-15082014 … #polqc-david
      _________
      PKP demandait une subvention. Pas un investissement de la Caisse. Une petite subvention ça prend bien. Pourquoi pas?

    • OUVREZ LES CAGES!

      http://www.lapresse.ca/actualites/regional/201408/15/01-4792129-des-conditions-delevage-de-renards-et-de-visons-denoncees-par-la-spca.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

    • “Teddybear: “Le problème c’est pas les immigrants, pas le ROC, pas Harper, c’est le gouvernement du Québec le problème, réveillez-vous les nationalistes, votre gouvernement est pas a votre service, vous êtes au service de votre gouvernement”

      Nous les souverainistes on est 100 % d’accord, le gouvernement des 16 dernières années e a été un LIÉBRAL sauf pour une breve période de 18 mois.

    • Supercass je suis toujours en désaccord…

      Vous mêlez les préoccupations économiques à la survie d’une langue.

      L’économie varie et ça a différents impacts… ça reste relié à l’argent.

      Le français, c’est la base de notre nation, de notre culture. Je vois une grande différence.

    • À lire dans l’édition de samedi du quotidien Le Devoir :

      Vents de mer et d’histoire : Le naufrage de La Renommée, de Monique Durand, Le Devoir, samedi 16 août 2014.

      Merci à Madame Monique Durand et au quotidien Le Devoir de nous faire connaître des lieux magnifiques de notre territoire, et des événements méconnus de notre histoire…

    • M. Lavoie, pendant votre absence, les ados ont fait tout un party. C’est pas joli ce qu,on lit sur les murs. Ils auraient eu besoin d’un encadrement parental pour calmer leurs ardeurs juvéniles. Heureusement, ça s’effacera facilement.

    • @ A.Talon (commentaire « 15 août 2014 20h52 » ) :

      Bonjour A.Talon !

      Merci pour votre commentaire.

      J’ai bien écouté le spectacle La Fête nationale de l’Acadie 2014, hier soir à la télé de Radio-Canada, de même que le documentaire Grand Pré : Écho de l’UNESCO, qui a été diffusé juste avant à Zone Doc.

      Bravo pour votre intérêt envers l’Acadie, et bonne journée !

    • @SuperCass
      15 août
      23h32

      Ne vous attardez pas trop à expliquer des concepts à manonb. Vous devez avoir déjà constaté que ce n’est pas elle qui a inventé les boutons à quatre trous!
      Il n’y a qu’un mot qui remplit tout son esprit et ce mot est: ASSIMILATION.

    • Jean Charest n’exclut pas un retour…

      et s’il revenait ?

    • @godin1963

      “Nous les souverainistes on est 100 % d’accord…”

      Cela fait bien peu de personnes.

      Des souverainistes, il y en a quelques-uns chez Option Nationale, un peu moins avec QS et il y en avait au PQ dans les années 1970 et sous Jacques Parizeau.

      Les plus valeureux ont quitté ou sont décédés et il reste les opportunistes, à l’image de Pauline Marois, genre Bernard Drainville, Jean-Francois Lisée, Stéphane Bédard.

      Véronique Hivon ? Peut-être !, mais ce n’est pas le poids lourd de la promotion.

      Une promotion qui n’en compte guère.

    • À lire sur le site du National Post :

      Petty language spats have all but vanished in Quebec since Marois’ ouster, texte d’opinion de Jonathan Kay, The National Post, 15 août 2014.

      Bonne lecture !

    • Québec: Retour de la police politique du Parti libéral

      Je ne lui ai pas parlé, ce n’est pas à moi de le faire dit la Ministre

    • À lire sur le site du Globe and Mail :

      A distinctly Canadian oath – I’ll swear to that, texte d’opinion de Konrad Yakabuski, The Globe and Mail, samedi 16 août 2014.

      Et en complément de lecture, un texte publié en juillet 2013 sur le site du Washington Post, et auquel Konrad Yakabuski nous réfère :

      Shut up, royal baby haters. Monarchy is awesome., texte d’opinion publié par Dylan Matthews sur son « Wonkblog », The Washington Post, 23 juillet 2013.

      Bonne lecture et bonne journée !

    • Monsieur Mario Asselin a signé hier un beau billet sur son blogue du Journal de Québec :

      Bonne fête nationale des Acadiens et Acadiennes!, billet du blogue de Mario Asselin, Le Journal de Montréal, 15 août 2014.

      Bonne lecture et bonne journée !

    • ”Au Québec on est beaucoup trop tolérant envers nos vieilles commères ”

    • Québec: les élections les plus louches

      Le DGE devra, tôt ou tard, répondre à de nombreuses questions du peuple, encore surpris de la victoire facile les Libéraux.
      LES LIBÉRAUX EUX-MÊMES SONT SURPRIS….
      Une boîte de scrutin appartenant à une femme voilée dans un McDonald’s le jour de l’élection (ou le jour précédent?)…
      2 millions de votes de plus que les inscrits sur la liste électorale (VOIR image plus bas)…
      Les démissions suspectes et soudaines de gens qui travaillaient pour les élections…
      Les votes faits sous menaces…
      L’annonce précoce d’un gouvernement Libéral majoritaire lorsque le dépouillement des boîtes de votes anticipés se fait normalement après 1 heure -1 heure 30…
      Les femmes en burka qui ont eu droit de vote…
      Les médias et journalistes affichant leurs couleurs ouvertement…
      Les erreurs de comptage lors de la soirée électorale mettant Nicolas Marceau défait et ensuite élu…
      Le don de 400,00 du Directeur général des Elections au Parti Liberal…
      ETC.”

      L’ÉLECTION LA PLUS SUSPECTE DE TOUS LES TEMPS/a>

    • À environ 14 mois des élections fédérales, la propagande fédéraliste a commençé !

      Le ministre des Affaires intergouvernementales, Denis Lebel, revêtira ses habits de lieutenant politique de Stephen Harper au Québec à temps plein à partir du dimanche 17 août, afin de mener une tournée d’une douzaine de jours dans toutes les régions du Québec, a appris La Presse.

      « On veut faire des gains au Québec. Je vais donc à la rencontre des Québécois pour les écouter », a affirmé M. Lebel !

      / effectivement on en a eu un aperçu pour le péage du futur Pont Champlain !

      nous prendrait-on encore pour des valises ?

    • @ anthrax ~

      Votre *kool-aid* est dangereusement concentré ce matin…

      Vous devriez changer de fournisseur!

    • @ Supercass

      Je ne suis pas d’accord avec votre vision des bienfaits de l’immigration massive.

      Selon une étude de l’institut Fraser, l’immigration coute au Canada un minimum de 20 milliards par année.
      http://www.rcinet.ca/fr/2013/08/30/les-immigrants-coutent-ils-vraiment-trop-cher-au-canada/

      Ce n’est qu’une des multiples études qui confirment ce phénomène qui touche tout l’occident.
      Je cite l’institut Fraser parce que c’est un groupe de penseurs hyper conservateurs et hyper fédéralistes qui ne peuvent certainement pas être taxés de séparatissssss xénophobes !

      Le Canada recevant 250,000 immigrants/an et le Québec 55,000, on peut donc parler d’un cout net de 5 milliards/an pour le Québec. Et même un peu plus car les programmes sociaux d’ici sont plus généreux que ceux du ROC.

      Comment dans ces conditions l’immigration massive compenserait elle pour le manque à gagner relié au taux de natalité ?

      Imaginez un instant ce qu’un gouvernement responsable devant sa population ( et non pas devant les lobbys ! ) pourrait faire avec ces 5 milliards au niveau des incitatifs à la maternité.

      En réalité, l’immigration massive ne vise pas à maintenir le niveau de vie d’une société par un apport de sang neuf, bien au contraire.
      Elle vise surtout à faire baisser les salaires et privilèges de la classe moyenne à court terme et surtout à détruire le nationalisme en noyant ce concept dans une vague idée de “citoyen du monde” à long terme.

      Il n’est pas question ici de mettre la faute sur les immigrants eux même, ils ne sont que les victimes de ce grand jeux qui affecte tout l’occident.

      Mais il ne faut surtout pas nous faire croire que l’immigration massive est la solution au faible taux de natalité en occident car c’est exactement le contraire.

      La solution ?

      Pour ma part, je préconiserais une rotation des nouveaux arrivants selon un cycle de 5 ans.
      Par tranche de 5 à 10,000 maximum.
      Cinq ans ici avec nous à travailler ou à étudier ou un mélange des deux ( ce qui serait idéal ), puis retour dans le pays d’origine avec un certain bagage technique et financier pour aider leur société avec ce qu’ils ont pu voir ici de bon pour leur genre de culture.
      L’échange est mutuel.
      On garde ici ce que ces gens nous ont apporté et ils ramènent avec eux ce que nous avons pu leur donné de bon.

      Ce genre d’échange aiderait certainement plus à une compréhension et une certaine mise à niveau du niveau de vie et de la culture que de “piller” les bon éléments des pays plus pauvres économiquement pour les faire travailler ici dans des emploies qui n’ont souvent rien à voir avec leurs aspirations et les connaissances acquises dans leur pays d’origine.

      Et je ne parle même pas du grand réseau d’amitié et de contact professionnel qui resterait de leur passage ici à vivre avec nous plutôt que de tous les problèmes sociaux reliés à leur installation définitive, souvent dans des conditions plus que précaire ( ce qui ne fait qu’alimenter leur rancoeur et notre appauvrissement ).

      M. Duclos

    • @manonb

      “Vous mêlez les préoccupations économiques à la survie d’une langue.”
      C’est Guillaume Marois lui-même qui mentionne dans son étude que 2% de la baisse de la moyenne d’âge est un facteur négligeable. Or il est autrement plus difficile (et ça prend pas mal plus de temps) pour faire ce genre de fluctuation que de faire fluctuer le pourcentage de gens qui utilise l’anglais ou le français au travail. Et je suis d’avis que la moyenne d’âge d’une population dépasse largement le cadre économique de celle-ci. Les impacts sociaux sont a tout les niveaux.

      “L’économie varie et ça a différents impacts… ça reste relié à l’argent.”
      Non – c’est l’organisation de toute la société qui est affectée par la moyenne d’âge. Je crois que c’est vous qui, par manque d’information, mélangez économie et sociologie.

      “Le français, c’est la base de notre nation, de notre culture. Je vois une grande différence.”
      Si c’est le cas, comprenez bien que ce n’est que depuis 1991 que nous avons le contrôle de l’immigration et que les premiers impacts commencent a peine a se concrétiser. Dans le cadre de l’existence d’une nation, 23 ans c’est bien peu de chose. Peut-être que d’ici 40-50 ans on découvrira que le taux stable de l’utilisation du français au travail est le même pourcentage qu’actuellement.

      Il se pourrait que ce ne soit pas le cas non plus. Par exemple, les emplois non-associés au travail d’usine mais qui demanderont d’échanger des connaissances avec des personnes hors du Québec verront un essor considérable. Si le Québec a sa portion de ce type d’emplois, cela fera augmenter la moyenne de l’utilisation de l’anglais au travail. Je le mentionne ici parce que c’est justement mon cas. Je doit même échanger en anglais avec mes collègue de la France, car les infos sont colligés dans une base de données accessible a tous dans l’entreprise.

      Je doit vous dire également que cette dernière phrase de votre part confirme ma position sur le genre de nationalisme tel que pratiqué par les péquistes. C’est un nationalisme exclusif qui admet dans la “tribu” que ceux qui se conforme a la mentalité générale.

      Rien a voir avec un nationalisme d’ouverture qui accepterait les gens tels qu’ils sont, peu importe leur langue, conviction religieuse (ou leur absence de conviction), ou tout autre critère, dans le but de faire une meilleur société.

    • @cotenord_7

      Je vous ecris avec un clavier US; on oublie donc les accents.

      Je ne suis pas un monarchiste a tous crins, loin de la.

      Cependant, pour l’etat canadien tel que nous le connaissons, il s’agit manifestement du moins pire des regimes politiques.

      “La Reine regne, mais ne gouverne pas”.

      Elle est l’ultime garante du respect des regles democratiques.

      Cela n’a pas empeche un gouverneur general du Canada de fortune, Michaelle Jean, de proroger une session du parlement ou la Chambre des communes etait sur le point de renverser un gouvernement qui n’avait jamais obtenu sa confiance.

      Voila le risque que l’on court lorsqu’on nomme par pur opportunisme politique une lectrice de nouvelles aux valeurs democratiques de tres fraiche date aux fonctions vice-royales.

      Le general Vanier ou Jeanne Sauve auraient refuse cette demande insensee.

      L’heredite dans la succession au trone, valeur plusieurs fois seculaire, peut donner le meilleur comme le pire.

      A la fin du regne impeccable d’Elisaberh II, son fils Charles va normalement lui succeder.

      Le sens commun voudrait que l’on saute une generation et que William succede a sa grand-mere.

      Depuis Guillaume IV, jamais l’Empire n’aura connu aussi tare que Charles bien que l’on puisse arguer que George VI n’etait pas pret pour la fonction et qu’il ne reussit a tenir le coup que grace a Queen Mom.

      Si la Couronne devait echoir a Charles, ce sera l’occasion pour l’Australie et la Nouvelle-Zelande de passer au systeme republicain et ces deux pays ne rateront pas l’occasion.

      Plusieurs, sinon toutes les iles sous regime monarchique britannique devraient faire de meme.

      Restera donc le Royaume-Uni (ou desuni si l’Ecosse quitte) et le Canada a avoir la meme tete couronnee.

      La monarchie au Canada est protegee de facon telle qu’il serait beaucoup plus facile de l’abolir au Royaume-Uni que chez-nous ou il faut le consentement du federal et de toutes les provinces du Dominion pour ce faire.

      En passant, une question constitutionnelle fort importante est devant les tribunaux: le federal pouvait-il agir seul pour donner son consentement a l’abolition de la succession au trone par primogeniture male prevue a l’Act of Settlement (1701) ?

      Autre chose inacceptable dans l’ordre de succession au trone: au Canada, ou il n’y a pas de religion d’etat, comment peut-on accepter que les catholiques soient exclus de la succession au trone tel qu’etabli en 1701 ?

      Le Canada devrait tout simplement adopter sa propre loi de succession.

      Enfin, je partage l’opinion unanime de la Cour d’Appel de l’Ontario quant au serment d’allegeance.

      Mon propos ne vise en aucune facon a offenser les independantistes quebecois.

      Dans un Quebec independant, la forme republicaine de gouvernement s’imposerait.

      Mais quelle forme de republique ?

      Ca, c’est la question qui tue.

      Si le president de la republique du Quebec devait etre elu au suffrage universel, on devine tout de suite que vu le vote massif de la minorite anglophone pour un parti politique et d’une bonne partie des allophones pour le meme parti combine a la division traditionnelle du vote francophone, le president elu serait pour un bon moment un liberal.

      Est-ce vraiment un progres que de passer d’un regime de monarchie constitutionnelle a un regime a parti unique ?

    • @Ducalme: “Cela fait bien peu de personnes”

      Continuez de penser comme ça. Il nous sera plus facile de remonter. Près d’un million et demi d’électeurs qui ont voté pour un parti souverainiste c’est Bien peu vous avez raison…….c’est presque 250 000 de moins que ceux qui ont voté libéral …..et ce même avec le projet très controversé de Charte et avec la réputation de magouilleuse de Mme Marois….vous avez raison le Fédéralisme est bien vivant au Québec, c’est pour ça que les jeunes libéraux veulent tant Canadianiser le Québec.

    • J’ai hâte de voir les prochains chiffres de péréquation….peut-être qu’avec l’excellente performance économique du PLQ n va pouvoir sucer plus de jus à nos ami Du ROC.

      Ils vont peut-être vouloir nous sacrer dehors avec un bon coup de pied dans les fesses!!!

    • À lire dans la version en ligne du Bangor Daily News de samedi :

      ‘We’re making friends for life’: Tintamarre parade draws thousands to Madawaska, article de Emily Burnham, Bangor Daily News, 16 août 2014.

      L’article nous informe entre autres de deux origines possibles du Grand Tintamarre des Acadiens, et il comprend une galerie de 19 belles photos des célébrations d’hier, qui ont été prises par Ashley L. Conti du Bangor Daily News.

      N’oubliez pas de visiter régulièrement le dossier thématique « World Acadian Congress » (Congrès mondial acadien) du Bangor Daily News.

      Bonne lecture et bonne journée !

    • @ Pantaleon_Madore (commentaire « 16 août 2014 10h02 ») :

      Votre commentaire concernant la dose du « Kool-Aid » qu’a consommé aujourd’hui l’internaute « anthrax », un vétéran du programme d’expérimentation d’armes nucléaires françaises en Algérie, dans les années 1960, m’incite à vous inviter, ainsi que les autres internautes qui fréquentent ce blogue, à vous familiariser avec l’origine de la savoureuse expression américaine « Drinking the Kool-Aid ».

      Je vous réfère à l’instructif article Drinking the Kool-Aid, dans la version anglaise de l’encyclopédie en ligne Wikipedia.

      Cet article n’a malheureusement pas encore été traduit en français.

      Bonne lecture et bonne journée !

    • Essais nucléaires : In Amguel Oasis2 Sahara

      souvenirs du Sahara

      et bonne journée !

    • @ cotenord ~

      Merci de l’invitation mais j’ai utilisé cette expression
      justement parce que j’étais déjà familier avec le terme.

      D’ailleurs, je préfère la référence au bouquin de Tom Wolfe,
      “The Electric Acid Kool-Aid Test” (1968) qui raconte les voyages
      (au figuré comme au propre!) de Ken Kesey (Vol au dessus d’un nid de coucou)
      avec sa bande de Merry Pranksters…

      Faut pas abuser des bonnes choses… ((rires))

      plutôt qu’à celle du *suicide* collectif de lae de Jim Jones!

    • cotenord_7 21 octobre 2012 10h10

      Nucléaire : accord sur des négos USA-Iran

      cotenord_7 en faveur du nucléaire au Québec

    • ÔÔPS! On recommence…

      @ cotenord ~

      Merci de l’invitation mais j’ai utilisé cette expression
      justement parce que j’étais déjà familier avec le terme.

      D’ailleurs, je préfère la référence au bouquin de Tom Wolfe,
      “The Electric Acid Kool-Aid Test” (1968) qui raconte les voyages
      (au figuré comme au propre!) de Ken Kesey (Vol au dessus d’un nid de coucou)
      avec sa bande de Merry Pranksters… plutôt qu’à celle du *suicide* collectif
      de la secte de Jim Jones!

      Faut pas abuser des bonnes choses… ((rires))

    • @godin1963 -toujours pas d’accents-

      Je ne comprends pas vraiment votre commentaire de 11h28.

      Ce que je tente d’expliquer, c’est la confusion des genres.

      Il doit y avoir un bon 40% de souverainistes au Quebec; probablement plus.

      La n’est pas la question.

      Le probleme pour les independantistes, c’est qu’ils n’ont plus de vehicule credible pour leur option.

      Le PQ a longtemps ete synonime parfois de souverainete-association, parfois de souverainete ou d’independance et meme de separatisme.

      Mais c’etait et c’est aussi encore et toujours le parti de celles et ceux qui veulent des changements constitutionnels a l’interieur du Canada.

      Donc, un vote pour le PQ n’egale pas un vote pour l’independance pas plus qu’un vote pour le OUI a un referendum n’egale un vote pour le PQ.

      Quand les leaders du PQ (sauf Jacques Parizeau pour lequel j’ai le plus grand respect) nous repetent ad nauseam depuis 1973 qu’un vote pour le PQ n’est pas un vote pour la souverainete ni un vote pour un referendum, il est permis de douter que l’article 1 du programme de ce parti soit encore d’actualite, du moins pour les elus qui cherchent d’abord et avant tout a etre reelus.

      Meme chose pour Quebec Solidaire; le parti est