Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 mars 2014 | Mise en ligne à 8h20 | Commenter Commentaires (1 121)

    L’avenir de la Coalition avenir Québec

    Depuis le début de cette campagne électorale, le parti de François Legault tire de l’arrière.

    Il serait victime, dit-on, de la polarisation entre le PQ et le PLQ.

    Polarisation créée au départ par le débat sur la Charte de la laïcité.

    Et ensuite par la possibilité d’un troisième référendum si le PQ forme un gouvernement majoritaire.

    Mais la Charte a été évacuée du débat politique par la possibilité d’un référendum depuis l’arrivée de Pierre Karl Péladeau. Et Pauline Marois se tue à essayer de nous faire comprendre, à mots couverts, qu’elle ne veut pas tenir de référendum.

    Question: y a-t-il encore une polarisation des intentions de vote entre le PQ et le PLQ? Et si oui, pourquoi donc?

    Tags: , , , ,


    • J’ai voté pour la CAQ en 2012.

      Pour moi, la défense du port des signes ostentatoires en particulier, m’incite à voter PLQ.

      J’aime beaucoup M. Legault et son programme, mais il est victime de notre système électoral qui favorise grandement les deux parties principaux.

    • Le futur nous dira ce que l’avenir nous réserve !

    • C’est tout simplement désespérant d’en être arrivé à faire porter la campagne sur un réfédendum appréhendé par Philippe Couillard, alors qu’il faudrait parler des finances publiques qui vont de mal en pis.
      La réalité toute nue est que l’augmentation de la dette (65 G $) sous Jean Charest nous coûte plus de 3 G $ en intérêts annuels et 3,25 G $ en amortissement annuel. Deux postes qui exercent donc 6,5 G $ de pression vers le déficit, tout en retirant les 3, 25 G $ d’intérets de l’économie.
      Et dire que Monsieur Couillard veut accélérer encore les infrastructures et l’endettement. Mettez fin à ce détournement de démocratie quelqu’un..!

    • @danielthibault: P. Couillard ouvre ses livres. Bravo. Maintenant, s’il pouvait ouvrir les livres du PLQ, là, on apprendrait les Vraies Affaires. #qc2014

    • Bonjour, il y a plusieurs gens qui comme moi n’en peuvent plus des libéraux et des péquistes qui creusent toujours plus le Québec. Ceux qui pensent qu’un ménage doit se faire au gouvernement et que plus on attend plus cela va faire mal vont toujours avoir une autre option, que ce soit l’ADQ. la CAQ ou le Parti conservateur du Québec. Je vais peut-être perdre mon vote mais au moins je pourrai dormir la nuit!

    • @dalmasca

      27 mars 2014
      08h39
      “Le futur nous dira ce que l’avenir nous réserve !”

      MDR!!!

    • Avec les révélations gênantes sur Couillard, quant à son compte bancaire à l’île Jersey et aux 420000$ du PLQ qu’il ne trouve plus, je crois que Legault pourrait faire des points en martelant des questions éthiques. C’est le point faible du PLQ.
      GTremblay
      Montréal

    • . . .
      On ne veut pas que le PQ ait les deux mains sur le volant, pour qu’il prenne la direction référendum.

      Quant aux PLQ, on lui a permis de mettre les 2 mains sur le volant et il nous a dirigé dans le champs et la fosse à purin !

      Si la CAQ recueille plus de votes et de députés, on aura un gouvernement minoritaire et ce sera bien comme ça, peu importe que ce soit PQ ou PLQ qui forme le gouvernement.

    • Ne serait-il pas victime de ses idées???
      Quelles idées???

    • La polarisation, ne veut pas dire réflection.

      Dans ce cas-ci,elle signfie un mouvement de masse qui comporte l’élement principal c’est-à-dire la peur.

      Exemple; un référendum…..peur d’un référendum. Dans le cas ou c’est vrai, tenir un référendum, peur de quoi???? que la majorité francophone se donne un pays et pour contrer un référendum il n’y a qu’à faire comme la dernière fois: que la minorité francophone se joigne aux anglos et aux ethnos pouir dire non.

      En marge de la charte de la laicité, Legault n’avait qu’à voter pour la charte parce que la majorité francophone et quelques autres acceptait la charte….il a fait un mauvais calcul.

      La peur……peur de dieu peur du diable ça commence là et ça ne finit plus. La peur guide les vies. Dans la plupart des discussions remarqué combien de fois les phrases commencent par “T’as pas peur que…..”……et Couillard dans un de ses discours a répété “J’ai peur que”…
      Alors si le peuple préfère un peureux à une déterminée c’est son choix.

      Alors non à la polarisation….et OUI à la peur.

    • Legault , de loin le meilleur

      Le seul qui vit dans la réalité de 2014

      Les 2 autres se pensent encore dans les années 70.

      avec notre belle dette de 250 milliards…..

      Ils ont aucun courage de sabrer et faire le ménage.

      les boomers se foutent carrément de la dette…ils veulent défendre leurs fonds de pensions.

      quand je vois des policiers à la retraite plein salaire…à 48 ans. après 25 ans de service .en 2014 et nous autres on paient pour ca et…personne en en parle.

      Dans la réalité actuelle…aucun employers du système public au Québec ne devrait avoir le droit de quitter avant au moins 57-58 ans….

    • Le blog le plus vaseux que je connaisse. À l’image de son initiateur c’est pire que de la bouette….ca sent le purin et je vous défie cette fois-ci de me publier plutôt que de me censurer. Les insignifiance et les écarts de langage que l’on retrouve dans cette Presse n’est pas, je l’espère à l’image de ce que nous sommes et si je me trompe le moins que je puisse dire est que c’est désolant. Je me rend compte que l’on censure certains commentaires alors que l’on laisse passer des insanités plus souvent par 7-8 mêmes personnes. La rigueur n’et pas le fort de ce blog de toute évidence et c’est honteux. Que dire de plus….ca ne servira à rien de toute façon. Encore que si on avait la certitude que la plupart des gens qui écrivent étaient saoul plutôt que con on s’en sortirait car saoul ca dure moins longtemps.
      André Béliveau

    • Je tente une explication plus sociologique

      Ceux qui s’intéressent le plus à la politique, sont ceux qui font partie de la génération des baby boomers, ceux qui ont débutés à voter vers les années 72-76 soit deux partis soit tu es fédéraliste ou séparatiste

      La CAQ cible plus les jeunes familles soit les 30 40 ans mais ils sont perdus dans les strates de pyramides d’âges; de plus ils ne sont pas de gens à aller voter

      de plus les 25-35 pour eux la politique est une notion inutile

      aux dernières élections municipales je travaillais dans un bureau d’élection et 90 % des électeurs étaient des baby boomers

      donc la CAQ pour moi représente la meilleure alternative car nous nous devons effectuer un redressement important de nos finances

      Je souhaite que la CAQ reste mais peut être avec une autre chef comme F. Bonnardel qui est un meilleur orateur que F.Legault

      Normand Sylvestre

    • Évidemment qu’il y a une polarisation. C’est dû à notre système électoral désuet où pour ne pas “perdre son vote”,un électeur est souvent obligé de voter contre une des deux partis qui sont en mesure de former le prochain gouvernement pour lui bloquer le passage, en choisissant l’autre parti apte à prendre le pouvoir ,même s’il n’endosse pas effectivement le programme de celui pour qui il s’apprête à voter.
      Ça revient à “Entre deux maux on choisit le moindre..”

      Il faudrait faire une place à la représentation proportionnelle pour contrer ce phénomène et avoir des gouvernements qui représentent vraiment les aspirations de l’électorat .

    • @alen101

      27 mars 2014
      08h51

      Vous avez écrit:

      “C’est tout simplement désespérant d’en être arrivé à faire porter la campagne sur un réfédendum appréhendé par Philippe Couillard, alors qu’il faudrait parler des finances publiques qui vont de mal en pis.”

      Vous oubliez que l’article PREMIER du PQ est de faire la séparation du Québec du reste du Canada…Alors tout ce que vous direz ne signifie plus rien. Tant que ce parti qui veut séparer le Québec sans que les Québécois ne s’en aperçoivent sera présent, nous vivrons dans cette situation qui ne nous fait que du tort.

      Une seule solution: Se débarrasser de ce parti…et ça presse!

    • Ca m’énerve de lire des commentaires qui parlent de l’augmentation de la dette sous Jean Charest!!!
      Avec la crise de 2007-2008, tous les pays du monde ont vu leur dette augmenter. Un gouvernement péquiste, avec sa tendance à créer multi-comités inutiles, à surpayer, et à dédoubler des services déjà offerts par Ottawa aurait probablement augmenté la dette encore plus, s’il avait été au pouvoir pendant ces années.
      Charest a voulu assainir les dépenses publiques, en augmentant les frais de scolarité, pour que les étudiants paient plus que 14% de la valeur de leur études… Mais non, les étudiants, artistes, BS, et autres dépendants aux subventions du gouvernements sont descendus dans la rue avec Pauline pour dénoncer cette hausse.
      Même si Charest avait accepté de bonifier les prets et bourses, et d’étaler la hausse sur une plus longue période (les demandes initiales des étudiants), le PQ et autres ont chialés jusqu’à faire tomber le gouvernement libéral.
      Une fois ua pouvoir, qu’est-ce que le PQ a fait?! Annuler la hausse des frais de scolarité (la rentrée d’argent supplémentaire), tout en laissant en vigueur la bonification des prets et bourse (l’augmentation de dépenses).
      Et c’est comme ca qu’on envoie une nation vers la faillite! En vivant au dessus de ses moyens

    • Je reviens sur les déclarations de revenus de Philipe Couillard et de Françoise David.
      Premièrement faudra nous expliquer à partir de quelles sources d’actions Couillard a pu déclaré plus de 130,000$ de dividendes en 2012?
      Mais le portrait global de ces 2 aspirants, tenez-vous bien, à la plus haute fonction du Québec avec aussi peu d’actifs et d’ avoirs net après une vie au travail, surtout comme chirurgien, professeur, travail à l’étranger à des salaires mirobolants, témoigne d’une telle insouciance sur le plan des finances personnelles. D’autant que les actifs immobiliers s’ accroissent en valeur presqu’automatiquement année après année.
      Je comprends mieux pourquoi ces politiciens se quêtent des jobs en fin de “carrière” pour subvenir à leurs besoins mais diriger le Québec? Ma pôv Françoise…

      On aurait quoi à reprocher à Legault et Marois d’avoir bien réussi, d’ être économe et frugal au bon moment? Je vous conseille de lire ce qu’ont à dire des financiers tel Stephen A Jarislowsky sur la frugalité en toute chose. Je peux comprendre le désarroi de certains à l’arrivée de PKP ou des décisions d’ investissements prisent par des Laurent Beaudoin et cie.

      Votre choix voulez-vous des “faiseux” à la merci des moindres lobbies ou des gens capables de diriger le Québec en se tenant debout?

    • LA QUESTION QUI TUE

      Le taux de carbone sera t-il élevé aujourd’hui?

    • La société québécoise est prise dans une cristallisation politique entre fédéralistes et souverainistes. Tant qu’un clan ou l’autre n’acceptera pas la volonté populaire, la clan politique insatisfait cherchera à tout faire pour faire gagner son option ce qui ne laisse pas de place à des tiers partis.

      Si le débat constitutionnel était réglé définitivement sans contesté tout le temps le pourquoi du comment. Alors, la CAQ ou un autre parti aurait plus de chances de ce faire élire.

      Legault est un souverainiste et il veut rapatrié des pouvoirs qui déstabiliseraient l’équité entre les provinces. Sans ouverture de la Constitution ce que propose Legault est inapplicable.

      Legault pense en souverainiste. Il s’imagine qu’il pourra tout faire comme bon lui semble et le jour qui se fera dire non, puisque ça contreviendrait à la Constitution, il va chanter les éloges de ses anciens amours séparatistes et son parti se déchirera en deux camps.

      La CAQ est morte née.

    • Votre collègue Lessard écrit que PKP avait ses entrées auprès de John James.
      Ce n’est pas tout. PKP mangeait aussi avec … DE-NI-SE Filiatrault!?!? Vous pensez que c’est tout? Et bien non! PKP mangeait aussi avec … GIL-BERT Rozon! Pouvez-vous imaginer? C’est tout à fait inacceptable.
      GTremblay
      Montréal

    • QUE PASSE-T-IL À LA PRESSE ?

      Veux-t-on détourner l’attention ?

      Pourtant voici voici la UNE de la Presse en ce moment :

      Exclusif

      Élections Québec 2014
      Philippe Couillard et Françoise David ouvrent leurs livres

      / mais on oublie d’écrire, que Mr Couillard ne nous donne pas accés à son compte bancaire dans un paradis fiscale de l’île de Jersey !

      il affirme y avoir placé 600.000 dollars alors qu’Amir khadir nous disait qu’un neuro chirurgien en Arabie Saoudite fait $ un million par année ! Mr Couillard y a travaillé pendant pourtant son compte a été ouvert pendant 8 ans !

      Aucun mot sur le blogue de Mr Lavoie…silence permanent, quand l’actualité est embarassante pour les libéraux, on détourne l’attention…

      Je redis encore que cette élection devrait être annulée pour cause de suspicion alors que des enquêtes policières sont en cours sur un certain parti politique et que nous n’avons pas toute la connaissance des choses, pour voter normalement.

      Annulez donc cette élection ! et attendons les résultats de la Commission Charbonneau.

    • Legault va être battu dans son comté et faire un Mario Dumont de lui-même: il va démissioner
      Adrien Pouliot va prendre la relève.

      En attendant est-ce que la bombe sur les deux passeports de Couillard va sortir?
      Couillard, par sa mère a la nationalité française (comme notre beau Stéphane). Comment un gars peut être premier ministre du Québec avec deux passeports?

    • @philomene964

      P. Couillard ouvre ses livres. Bravo. Maintenant, s’il pouvait ouvrir les livres du PLQ, là, on apprendrait les Vraies Affaires.
      ————————————————————————————————————–

      D’Accord pour que les 4 partis ouvrent leurs livres

    • Il y a aurait de la place pour un 3e parti (gauche ou droite,aucune importance) à deux conditions :

      Primo, il faut que leur programme soit cohérent. Legault et la CAQ n’ont qu’un vieux discours idéologique de droite. Ils prétendent vouloir couper dans les services parce qu’on vit au dessus de nos moyens mais en même temps il snous promettent des baisses de taxes (taxe santé et scolaire) pour nous remettre des $$ dans nos poches. Faoutaise ! La seujle façon qu’ils y arriveraient c’est en se servant de la carte de crdit de nos enfants.

      Secundo, tant que le PQ va jouer d’hypocrisie en laissant sous entendre à ses militants qu’ils vont tenir un référendum mais en déclarant publiquemeent qu’ils n’en tiendront pas “tant que les Québécois en seront pas prêts”, ça va toujours polariser un campagne et pousser les fédéralises à se “fédérer” dans UN parti, soit le PLQ.

    • J’ai vote pour la CAQ en 2012, mais l’incapacite de M. Legault de batir une equipe solide me fait croire que ce parti n’est que de la frime

    • Nous avons déjà un pays et tout le reste n’est que philosophie du Tonneau.

    • Dans son programme, M. Legault nous force à l’introspection. On doit faire des choix, ultimement abandonner des acquis.

      Le PQ et le PLQ font miroiter des rêves. Normal que les suceurs de l’état aillent du côté de ces 2 partis.

      LE prochain référendum au Québec devrait poser LA question suivante :

      Voulez-vous que l’État continue d’offrir des services déficitaires grand-luxe comme : l’aide à la fertilité, le congé parental et prendre 32$ par jour de vos impôts pour faire garder la petite de la voisine qui elle en paye juste 7$ de plus ?

      OUI ou NON ?

    • L’élection est rendu ou le PQ la voulait , c’est à dire dans la boue. J’ai voté PQ longtemps mais maintenant c’est fini pour toujours. Je vote PLQ, c’est encore le meilleur gage d’avenir même si rien n’est parfait.

    • pager

      27 mars 2014
      09h17

      Tant que ce parti qui veut séparer le Québec sans que les Québécois ne s’en aperçoivent sera présent, nous vivrons dans cette situation qui ne nous fait que du tort.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      «sans que les Québécois ne s’en aperçoivent» !!!

      Si vous voulez, on vous réveillera la journée où se tiendra le vot4e référendaire.

      À moins que vous ne soyez déjà complètement inapte…

    • @zabou39
      Tout les partis politique on leur programme sur leur site internet.
      Elle sont la leurs idées.

      Faut-il vraiment attendre t’entendre parler de tout à la télé ou lire dans les journaux?

    • Il paraîtrait que PKP a déjà rencontré Régis Labeaume…

    • Pourquoi certains partis attirent des votes polarisés?

      Un exemple vaut mille mots :
      Il y a quelques années « ma » serveuse au resto, me dit : « Le gouvernement Charest a obligé ma sœur (infirmière) à retourner au travail, et je n’ai pas voté pour ça ». Je lui dis : « Mais tu as voté libéral et Charest a martelé pendant la campagne qu’il était même prêt à faire une loi spéciale pour leur retour au travail, donc désolé, mais tu as voté pour ça ».

      Voilà, tout est dit.

      Maintenant, quel est le nombre de québécois qui connaissent/lisent le programme des partis? Quel est le pourcentage de québécois qui vote sur des préjugés concernant certains partis? Juste à lire les commentaires sur les blogues ou la majorité fustige un parti ou un autre juste en raison de la « couleur » du parti et non pas de son contenu ou de ses réalisations, on en a une idée. Le vote restera polarisé, car faire un effort pour aller plus loin que ses habitudes et ses préjugés, ça demande trop d’énergie à la plupart des êtres humains.

    • djobert

      27 mars 2014
      09h18

      Un gouvernement péquiste, avec sa tendance à créer multi-comités inutiles, à surpayer, et à dédoubler des services déjà offerts par Ottawa aurait probablement augmenté la dette encore plus, s’il avait été au pouvoir pendant ces années
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Grossier sophisme qui cache une débilitante lacune argumentaire.

    • Où sont passés les 420 000$ du Parti Libéral ? Je crois avoir une piste ! Une bonne partie de ce montant a dû être dirigé vers le portefeuilles de M. Gilbert Lavoie du Soleil pour dépenses indirectes au financement de la campagne électorale libérale. À force d’appuyer ouvertement le Parti Libéral à travers ses éditoriaux, le Parti Libéral a dû lui offrir d’ouvrir un compte dans un paradis fiscal. J’espère que le Directeur général des élections comptabilisera aussi une partie du salaire de M. Lavoie comme dépense électorale.

    • Sur une note humoristique…

      Voici le protocole qui sera tenu lors du débat de ce soir.

      Tous les participants, journalistes inclus, se présentent tous nus.

      M. Couillard s’amène avec l’agenda de M. Charest et surtout ne dit pas qu’il n’était pas membre du parti lors des années fastes de financement illégal. Il se montre drapé de l’unifolié. Lui, on veut pas le voir tounu! Oublie surtout pas tes comptes bancaires des îles mouc-mouc.

      Mme. Marois se présente drapée du drapeau du Québec. Elle, on veut pas la voir tounue! Elle s’amène avec son mari pour la première fois de la campagne, c’est un deal qu’ils ont fait à la dernière minute. PKP leur fournit sa limo pour les transporter à partir du Château Po-Po-Clo-Clo.

      M.Legault arrivera avec le grand motivateur Jean-Marc Chaput, il croit que ce dernier lui sera plus utile que sa conjointe qui l’interrompt à tout bout d’champ. Il l’a d’ailleurs enfermé dans un placard de sa résidence.

      Mme David s’amènera avec ses tartes au sucre et une petite lampe magique. Elle la frottera lorsqu’elle aura besoin que J’Madmire Kadire débatte sur la charte de la laïcité. Elle l’utilisera aussi pour créer un écran de fumée lorsqu’elle présentera son budget.

      Bon débat, moi je vais aller au cinéma, faites moi vos suggestions de film.
      Merci

    • HOHO!

      J’Madmire Kadire se lance dans le cinéma, il va tourner dans la prochaine version des Incorruptibles.

    • HA NON!

      J’me suis fourvoyé, Kadire va jouer dans Robin des Bois!

    • Si tous les grands analystes qui voteraient bien pour la CAQ mais qui ont peur de perdre leur vote, votaient pour la CAQ, je pense qu’on aurait une drôle de surprise le soir du 7 avril.

      Tout comme frederic_cote, je vais bien dormir la nuit. On a le choix entre des corrompus, des fauteurs de troubles et des rêveurs pour les autres partis. Mon vote ira à celui qui a mis Air Transat sur la carte et qui a aussi été gestionnaire de plusieurs grosses entreprises.

      Des fois que ça changerait quelque chose s’il est élu!

      La CAQ ne gagnera peut-être pas cette élection et c’est bien dommage. Le Québec n’est pas encore assez écoeuré, assez arnaqué, assez volé. Ça viendra….

    • Franchement je ne comprends pas ce qui se passe sur ce blogue. C’est une décharge, que dis-je, un égout à ciel ouvert, et pourtant je me fais censurer à tour de bras quand je n’insulte personne, ne nomme personne et n’écrit aucune grossièreté. Ça donne le goût de participer, encore!

      Voici un résumé de ma dernière intervention, qui j’espère respectera tous les critères de publication : PQ = division PLQ-PQ parce que PQ = souveraineté; PLQ+CAQ = gestion de la province; PQ = gouvernance souverainiste/référendum; polarisation inévitable, donc CAQ pas dans le coup; élections provinciales = PQ pas sa place.

      Ça passe-tu, ça?

    • M. Lavoie, voulez-vous publier mon texte dans cette rubrique svp? La dernière étant obsolète depuis ce matin. Merci.

      RÉFÉRENDUMMY

      À tous nos chefs politiques.

      Soyez donc honnête avec les électeurs, brandir le spectre d’un référendum ou le proposer tient de la malhonnêteté. En voici les raisons ou ce que j’appelle le chemin de croix du PQ :

      1)) Le pourcentage de francophones sur l’île de Montréal est passé en dessous de 50% depuis quelques années grâce à une immigration massive favorisée par les Libéraux lors des 4 dernières années au pouvoir. Ces immigrations massives ce sont aussi répercutés à d’autres régions du Québec. Allez voir le site de statistique Canada.

      2)) La dette publique qui est rendu à des sommets vertigineux. Ça en fait réfléchir plusieurs et je crois que les gens ont peur de ce retrouver sans l’aide du Fédéral pour affronter nos prochaines obligations économiques.

      3)) L’Appui des jeunes à la souveraineté s’amenuise. Aujourd’hui, 46 % des jeunes de 18 à 25 ans appuient l’indépendance du Québec, contre 41 % qui s’y opposent. C’est plus que dans le reste de la population québécoise. Mais on est loin des 63 % obtenus par le camp du Oui, chez les 18 à 25 ans, en 1995.

      4)) L’absence d’un chef charismatique à la tête du PQ. Ni Mme. Marois ni M. Péladeau n’arrivent à la cheville des Lévesque, Parizeau, Bouchard et Landry à ce chapitre. Dans l’évolution naturelle du parti c’est probablement Claude Charron qui serait à la tête ce celui-ci s’il n’avait pas fait de folies. De plus, Mme. Marois et PKP traînent une image de riches bourgeois ce qui va à l’encontre de l’image même du parti qui à l’origine défendait les travailleurs ordinaires.

      5)) Où sont les têtes d’affiche du milieu artistique et culturel qu’on était habitué de voir ou d’entendre lors des grandes occasions? À l’intérieur même du parti ces dernières ont été remplacées par des journalistes. Ce manque d’identification et d’appartenance résulte en une réduction négative de l’image du parti. Money talks for the artist?

      6)) Mme. Marois a outrepassé une loi sur la tenue des élections à date fixe qu’elle avait elle-même instauré pour profiter d’une fenêtre favorable afin de les déclencher. Elle aurait dû au moins attendre d’être défaite en chambre avant de passer à l’action. Ce faisant, elle aurait au moins éviter de porter l’odieux du retour aux urnes des électeurs après une courte période au pouvoir. Elle a fait perdre beaucoup de crédibilité au parti en posant ce geste.

      7)) Mme. Marois aurait dû mieux gérer l’arrivée catastrophique de PKP. L’ancienne stratégie de feu M. Lévesque de se présenter comme un gouvernement responsable pour les 4 prochaines années. Cette tactique aurait laissé du temps au parti pour gagner la confiance des électeurs et les amener à voter sur un référendum lors d’un second mandat.

      8)) La campagne de salissage qu’elle et son parti ont entrepris n’aura pas l’effet escompté, les deux principaux belligérants ayant leurs propres fantômes à cacher. Jamais un René Lévesque ne se serait abaissé à ce genre de campagne rurale des années 50. Les gens d’aujourd’hui sont beaucoup plus éduqués que ceux de cette époque. Elle aurait dû insister sur son programme économique qui est le plus sensé des 4 partis en présence.

      9)) L’arrivée de Québec Solidaire sur l’échiquier politique du Québec qui a volé l’identité même du PQ et sa base d’électeurs de gauche.

      10)) Les nombreuses crises internes qui ont aboutis à la sortie de certains de leur chef dans le passé et qui ont faillis coûté le poste de Mme. Marois récemment. Comme de nombreux Québécois, je ne vous ai pas encore pardonné l’exclusion du parti de feu M. Lévesque et le faible vote de confiance que vous avez donné à M. Landry et qui l’a amené à démissionner. Quand on veut fonder un pays on ne trucide pas ses chefs pour des divergences d’opinions ou de stratégies. On s’attarde plutôt à rassembler démocratiquement toutes ses troupes pour ce faire.

      Malheureusement, Mme. Marois a brûlé sa dernière chance d’amener son parti au pouvoir lors du premier débat en refusant clairement de tenir un référendum lors de son prochain mandat. Les séquelles de sa campagne seront très difficiles à réparer, autant pour elle que pour son parti.

    • On assiste présentement à du salissage digne des élections américaines. Le PQ et le PLQ se targuent d’être plus blanc que l’autre. M. Couillard ignore où sont passés les 428 000$ recueillis lors d’un évènement ayant pour but d’engraisser la caisse du PLQ, il place 600 000$ gagnés en Arabie Saoudite dans un paradis fiscal et il nous dit ça aussicandidement que s’il nous avouait quelle sorte de confiture il met sur ses rôties le matin.

      Mme Marois refuse de parler du ” deal ” entre la FTQ et son mari. Elle défend le PQ en disant que le comparer au PLQ du point de vue éthique est exagéré. Sur ce point elle a raison. Le PQ est ” moins pire ” que le PLQ.

      Alors, on fait quoi?. J’ai voté pour la CAQ en 2912 et je vais voter encore pour eux cette année. M. Legault a un passé d’homme d’affaires impressionnant et il n’a pas peur de dire les choses telles qu’elles doivent être dites n’en déplaise au puissant maire Labeaume. Il n’a pas de solutions pour tout mais au moins, il ne nous fait pas de promesses sur l’économie avec comme arme principale la carte de crédit du Québec.

    • Paradis fiscaux :

      Durant les quelques années de mon travail en Afrique du Nord, à ma demande, mon salaire était versé directement dans une Banque au Québec.

      Je n’avais pas à payer d’impôt en restant assez longtemps à l’étranger., sauf sur les intérêts de mon capital.

      Je n’avais donc pas besoin d’envoyer mon argent dans un paradis fiscal, et ces montants étaient connus du fisc québécois.

      La seule raison qui m’aurait animé pour cacher mon revenu, aurait été de le placer dans un paradis fiscal, où le secret bancaire attire les foules…

      Pour quelqu’un qui aspire à devenir 1er Ministre, ce stratagème lui enléève toute crédibilité.

      Il y a des limites à nous prendre pour des valises, et cette limite est largement franchie à date.

    • Oh mon Dieu!!!!
      Je lis PKP aurait rencontré Labeaume! RÉ-GIS Labeaume, je suis bouche bée. Il ne manquerait plus que PKP ait mangé avec Pauline. Quoi? C’est déjà fait? Sans compter Parizeau et Landry! Voilà de la matière pour Couillard.
      GTremblay
      Montréal

    • Finalement, Mme. David, comme bonne communiste d’extrême gauche, a sommé Kadire de jouer dans les 10 Commandements.

    • @Scipion007 (10h05)

      MES SUGGESTIONS DE FILMS

      Au lieu d’aller au cinéma pourquoi ne pas visionner, dans le confort de votre foyer, de bons vieux films québécois qui ont peut-être inspiré la Commission Charbonneau? Je vous suggère….

      “Mémoire battante” (Arthur Lamothe) 1972
      “La maudite galette” (Denys Arcand) 1972
      “La Gammick” (Jacques Godbout) 1975
      “Scandale” (George Mihalhka) 1982
      “Une histoire inventée” (André Forcier) 1990
      “Montréal vu par..” (Denys Arcand) 1991
      “Montréal, ville ouverte” (Denyse Filiatreault) 1992
      ” Le temps des bouffons” (Pierre falardeau) 1993
      “Liste Noire (Jean-marc Vallée) 1995
      “C’est pas moi, c’est l’autre” (Alain Zaloum) 2004
      “Histoire de famille” (Michel Poulette) 2006
      “C’est pas moi, je le jure!” (Philippe Falardeau) 2008
      ” Les doigts croches” (Ken Scott) 2009
      “Nuage sur la ville” (Simon Galiero) 2009
      “Omerta” (Luc Dionne) 2012
      “L’affaire Dumont” (Daniel Grou) 2012

    • Je me risque avec ça. Préparez votre censurette :

      Est-ce que le nom du PQ est acceptable sur le plan éthique? Parti Québécois; comme si les autres ne l’étaient pas. Est-ce qu’on a un Parti Français, un Parti Canadien, un Parti Ontarien? Sérieusement, il n’y a pas de règle contre ça? Parce que côté polarisation, ça n’aide certainement pas d’avoir un parti qui s’autodéclare comme seul vrai représentant du peuple.

      Parti Séparatiste du Québec (PSQ), ç’a le mérite d’être clair. Mais quand bien même ce serait le Parti Social-Démocrate du Québec ou le Parti Nationaliste du Québec ou tout autre nom à connotation moins nébuleuse, ce serait déjà moins ça de gagné.

      Suis-je en train d’insinuer que certaines personnes changeraient d’allégeance juste à cause du nom? ou de la couleur du logo? Euh… non, non…

    • @silenceondort,

      «Premièrement faudra nous expliquer à partir de quelles sources d’actions Couillard a pu déclaré plus de 130,000$ de dividendes en 2012?»

      Plutôt simple comme question, vous cherchez les poux. Dans ses investissements, Philippe Couillard a une entreprise de consultation. Il s’est versé environ 13 000$ en salaire et 130 000$ en dividendes de l’entreprise. Il n’y a rien d’anormal là-dedans.

    • un vote pour la CAQ est un vote pour le parti libéral.

      un vote pour Québec Solitaire (NPD) est également un vote pour le parti libéral.

      Ces deux partis qui n’auraient jamais du exister, en luttant contre le Parti Québécois, se trompent de cible et nous retournent dans le chaos pour 4 ans avec les libéraux, avec un chef qui affectionne les paradis fiscaux !

      Franchement il faut le faire. Les québécois ne méritent donc que la médiocratie.

    • Pour en finir avec le paradis fiscal de Jersey.

      1) Philippe Couillard a détenu un compte AVANT que l’île ne soit déclarée indésirable sur la liste noire des paradis fiscaux en 2000.

      2) Philippe Couillard n’avait pas à payer d’impôts de 1992 à 1996 puisqu’il n’habitait pas au Canada. Il n’a donc rien détourné de 1992 à 1996.

      3) En 1996 quand il revient au Québec, Philippe Couillard déclare son compte de l’île de Jersey et paie des impôts sur les revenus générés par ce compte. Il n’y a toujours pas d’échappatoire fiscale ici.

      4) En 2000, dans un règlement de divorce, son compte est transféré à son ex-épouse.

      Bref, Philippe Couillard n’a jamais fait de fuite fiscale malgré les rêves érotiques des péquistes.

      Maintenant, le fond d’investissement derrière le projet d’éoliennes à St-Rémi est un fond offshore de l’île de Jersey. Si vous voulez courir après un os, c’est plutôt de ce côté-là qu’il faudrait regarder. Mais, le dossier est un peu plus complexe.

    • Reconnaissons que M. Legault aurait pu apporter davantage dans cette campagne électorale. Il a raison de dire que nous vivons au-dessus de nos moyens. Son plan St-Laurent a été récupéré par les Libéraux. Il a raison de vouloir couper dans l’administration, son plan a été récupéré en partie par les Libéraux. Ses deux erreurs: rejeter du revers de la main les éoliennes et cultiver la peur chez les Québecois. La peur ne fonctionne plus. De plus, avec les révélations gênantes sur Couillard, quant à son compte bancaire à l’île Jersey et aux 420000$ du PLQ qu’il ne trouve plus, je crois que Legault pourrait faire des points en martelant des questions éthiques. C’est le point faible du PLQ. On verra ce soir. Si M. Legault désespère, on reviendra au bi-partisme et ce sera dommage pour la saine démocratie.
      Émilien Marcoux

    • @anthrax,

      de 1992 à 1996 quand Philippe Couillard verse ses revenus dans le compte de Jersey, Jersey n’est pas considéré un paradis fiscal, Jersey ne sera mise sur la liste noire des paradis fiscaux qu’en 2000. Et en 1996, Couillard a déclaré le compte à Revenu Québec quand il est revenu d’Arabie Saoudite et il a payé des impôts sur les revenus du compte à partir de ce moment-là.

      De 1992 à 1996, il n’a en aucune façon à payer des impôts au Canada, pas plus que sur les revenus d’intérêt. Il aurait pu ouvrir un compte en Arabie Saoudite et ça aurait eu le même effet.

      Si vous avez été moins futé en payant des intérêts sur votre argent alors que rien ne vous y obligeait, c’est votre problème. Mais franchement, Couillard ne devient pas un ripoux pour autant. C’est vraiment n’importe quoi votre affaire.

      Encore une balloune que les péquistes ne savent plus comment souffler. Vraiment minable cette campagne électorale.

    • Le problème de la CAQ c’est que c’est un parti gris, j’aime bien M Legault en personne, toutefois quand on fonde un parti gris deux conséquence:
      Au niveau des adhérents , on accueille les mécontents des autres partis mais aussi les frustrés, ceux qui n’ont pas réussi a assouvir leurs ambitions dans les autres partis, alors ils viennent chercher de nouvelles voies dans le nouveau.
      Ceux la , sont les premiers a couler le bateau et a le quitter a la moindre petite secousse.
      Au niveau des électeurs..ce genre de parti fait d’un melting pot des programmes des autres partis est censé recueillir le vote traditionnaliste des mécontents des deux bords et mobiliser les indécis.. mais le hic c’est que dès qu’il y’a polarisation, il y’a mobilisation et dès lors les gens votent rouge ou bleu mais pas gris, les indécis eux , continueront a l’être et trouveront le gris sans couleur donc pas assez pour les mobiliser.

      Concernant les programmes…. sérieusement , pensez vous que le tremblay lambda va se casser la tête a lire un programme et a aller au fonds des choses?

    • Couillard a déclaré 130k en dividendes!
      Des dividendes c’est en moyenne 3 à 4%.
      Couillard aurait dont des actifs de 4 millions de dollars?

      Couillard n’a payé que 42k d’impots sur des revenus de 201k
      On est loi des riches surper imposés?

    • Énormément de gens dans mon entourage envisagent voter pour CAQ. Legault peut rassembler les 2/3 des Québécois qui n’ont pas comme priorité ni de question référendaire, ni de questions de charte. A lui de profiter du débat ce soir pour s’imposer.

    • Pour revenir à Legault et la CAQ.

      Legault avait un bon plan pour le revitalisation de Montréal. Mais, la position de la CAQ sur la charte des valeurs et le fait qu’il n’y a pas assez de candidats d’envergure dans son équipe mine la crédibilité de la CAQ comme alternative aux autres partis pour gouverner. Aussi, certains items dans le programme de la CAQ ne peuvent être réalisés sans avoir une très forte majorité de la population derrière lui. On ne s’attaque pas à l’enchevêtrement syndical dans la fonction publique et surtout dans la Santé sans avoir une très forte majorité derrière soi. Autrement, c’est voué à l’échec. Alors, il manque un peu de réalisme ici. Même s’il pourrait avoir bien identifier les problèmes à résoudre, il n’aurait pas les coudées franches pour faire les réformes qu’il veut faire.

      Maintenant, pour ceux qui se plaignent du système parlementaire et électoral. Dites-vous bien que lors d’une élection présidentielle il y a plusieurs tours jusqu’à ce que vous arriviez à une confrontation à deux candidats. Ça ne change rien à l’affaire qu’au départ, le président élu pourrait n’avoir eu qu’une minorité de votes au premier tour. Ce n’est pas parce que les électeurs seront forcés éventuellement à choisir entre deux maux le moindre, qu’au départ ils auraient choisi l’un ou l’autre des candidats du dernier tour.

      Il y en a qui sont passés maîtres dans l’art de changer quatre trente sous pour une piastre.

    • Jesuispas caquiste parce que je suis un (méchat et ignoble) séparatiste, mais je trouve dommage que les fédéralistes votent pour un parti corrompu comme le plq plutot qu’un parti clean et qui a des idées comme la caq.

      C’est pas une élection référendaire qu’on a là, mais si des fédéralistes appeurés veulent la traiter comme ça, au moins votez pour le parti dont les ministres ne sont pas accusés de fraude et d’abus de confiance (le plq).

    • Je voudrais voté pour la CAQ car c’est eux qui ont le meilleur plan et de loin. Mais je veux être certain de ne pas voir le PQ gagner, alors je vais voter pour le parti en position de battre le PQ…

    • La polarisation vient du fait que les gens ne s’intéressent pas aux propositions des partis et encore moins aux nuances des programmes.

      Les gens prennent un enjeu (souveraineté, éthique, face du chef, etc.), se font une idée sur ça et se campent dessus. Tout ça sans chercher à savoir qui fera avancer le Québec et surtout de quelle façon.

      C’est ridicule comme ça.

    • Je me demande ce qu’il y a de difficile à comprendre, pour certains – dont l’auteur, dans notre système parlementaire à la britannique… Il ne peut y avoir de place pour plus de deux partis, c’est simple. Dans un régime républicain, c’est aussi fort difficile de cohabiter et il faut savoir créer des alliances. Or, ici, une alliance politique entre deux ou trois formations pour former un gouvernement serait perçue comme une trahison du vote exprimé lors du scrutin. On a vu ce que ça a donné lorsque le sujet est venu sur la table aux Communes à Ottawa, il y a cinq ans.

      De toute manière, la CAQ était déjà un agrégat constitué de vire-capots. Blanc un jour, noir le lendemain. Ceux. parmi plusieurs arrivistes, qui ont crû au 40% des intentions de votes promis à Legault en 2012 ont vite déchanté. Le plus pressé, Barrette (dit Le Docteur), a fui au parti libéral pour s’allier à ses anciens souffre-douleurs. Privé de Duchesneau, qui lui servait de caution morale dans la dérive de corruption libérale, Legault ne peut compter que sur lui-même pour sauver les meubles. La CAQ va disparaître en tant que parti. Les 2-4 survivants iront grossir les rangs d’une des deux formations politiques traditionnelles, tôt ou tard.

    • Tout d’abord il faut donner un étiquette à la CAQ, c’est un refuge de fédéralistes et de souverainistes mou de droite à peut-être 60-40 pour les fédéralistes. Donc dans une campagne de peut d’un référendum c’est tout simplement normal qu’il y ait polérisation d’un bord ou de l’autre.

      Un des problème des souverainistes c’est qu’ils sont divisés entre le centre doit et la gauche, s’il y avait polérisation pour la souveraineté qui en soit serait chez surtout les francophones, bien le prochain gouvernement serait souverainiste et majoritaire, peut-être bien que la présente élection va faire bouger bien des choses chez les souverainistes. Je connais déjà des personnes de gauche vers QS qui pensent déjà comme cela surtout en province.

      Actuellement j’ai comme l’impression que le prochain gouvernement sera minoritaire et probablement libéral, c’est peut-être ce dont les souverainistes ont de besoin à faire face pour se regrouper le temps d’un référendum.

      Dans un Québec indépendant même les libéraux et fédéralistes seront divisé entre droite, centre-droite et gauche, donc dans le contexte actuel la CAQ n’a pas tellement d’avenir, mais qui sait dans 4 ans.

    • La théorie des grands ensembles n’étant qu’un pieuse fumisterie selon Bertrand Russell dans son Principia Mathematica, il ne servirait de rien de mettre une théière en orbite pour prendre une tasse de thé; et le tout n’étant plutôt qu’une simple question de classes de postulats pour des prédicats donnés, ou de types de prédicateurs variables pour des axiomes mieux définis, de toutes petites tables de vérités seront donc nécessaires pour démontrer si p est vraiment égal à q dans un contexte non prouvé.

      Pour que p soit égal à q, il faudrait en effet que p et q soient vrais au départ, ou du moins tous les deux complètement faux, pour que l’équation initiale reste en partie vraie. Et dans le cas où p serait vrai et q en partie faux, la proposition initiale ne tiendrait plus du fait que p ne serait plus dans le q, ni vice versa, pour appartenir à deux classes de sémantiques très différentes en elles-mêmes. Alors que faire pour savoir si une proposition quelconque est vraie ou pas?

      Donc, si p est plus grand ou plus petit que q, les assertions amusantes de Po-Po ne tiennent plus la route en raison du fait qu’un tout restera toujours plus grand que ses parties plutôt que le contraire. Donc, si le peuple est plus grand que Po-Po, et si Po-Po est plus petite que le Québec, il ne s’agirait donc que d’éliminer Po-Po plutôt que le Peuple pour en avoir le cœur net et passer si possible à quelque chose de moins constipant que des petits pois pour démontrer l’existence des radis frisés dans un Cosmos des Idées tel que celui de la Liberté de Penser, mais encore?

      Peuple : 2 / pékystes : 0

      Mais voir les paradoxes logistiques assez amusants du même monsieur pour un peu plus de détails en la matière s.v.p…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Russell
      pour démontrer si une assertion quelconque est vraie ou pas.

    • @goldenbear 10h36

      Vous avez oublié “LA” référence : Réjeanne Padovani de Denys Arcand !

      “Denys Arcand avait mis dans le mille avec ce film exposant – en 1973! – les liens entre mafieux et politiciens. Une oeuvre qui n’a pas pris une ride.”

      «Si Réjeanne Padovani apparaît aujourd’hui comme un film prophétique, c’est à la fois parce que l’analyse d’Arcand était juste, tant dans ses observations que dans ses conclusions, mais aussi parce que la réalité que son film montrait n’a pas vraiment changée. Ce qui me semble un constat pour le moins accablant vu que ce film a tout de même été réalisé il y a quarante ans!

      Le Québec dont Réjeanne Padovani nous montre la construction est ironiquement celui dont les structures s’effondrent aujourd’hui. Pourtant, rien ne change. Les révélations des dernières années font que les gens ont le sentiment de comprendre un peu mieux la manière dont la corruption fonctionne, mais cette connaissance semble renforcer un sentiment d’impuissance plutôt qu’une volonté de changement.

      Le cas Réjeanne Padovani

    • Elle est bien bonne !

      En conférence de Presse en ce moment le PLQ fait la critique du gouvernement du Parti Québécois qui n’a pas su réparer les pots cassés des 9 années de gouvernance libérale !

      ça aussi il faut le faire !

      Pire :

      depuis son élection le Parti Québécois a été confronté à un non systématique pour l’adoption de projet de loi … que de l’obstruction de la part des libéraux, Fournier en tête ! jusqu’à la dernière seconde avant le déclenchement des élections !

      Les québécois vont-ils encore une fois gober ça ?

    • HEILLE LES PÉQUISTES FRU FRU :

      J’ai un frère qui a travaillé comme coopérant en Afrique, pour le CECI (Centre d’Etudes et Corpérative Internationale) de 1984 à 1993. Il n’a pas payé UNE CENNE d’impôt au Canada et ni au Québec, même s’il était tojours citoyen canadien. Donc Couilard n’a RIEN FAIT DE FRAUDULEUX !

    • François Legault a fait l’erreur de s’allier avec les pee-wees de l’ADQ. Il aurait sans doute eu un meilleur avenir politique en créant son parti et en laissant agoniser l’ADQ qui était de toute façon en voie d’extinction. Surveillez bien les quelques adéquistes élus se rallier aux libéraux après leur victoire pour leur assurer une majorité.

    • Votez Québec Solidaire.

    • @elvince
      “votez pour le parti dont les ministres ne sont pas accusés de fraude et d’abus de confiance (le plq).”

      Qui a été accusé,et par qui,vous?????

    • @ eric42…….Je respecte ton choix et c’est de bonne guerre, mais ce qui est bon pour pitou l’est tout autant pour minou, le vote souverainiste actuellement c’est 35% PQ, 9% QS et près de 2% pour ON qui donne plus ou moins 45% dans l,ensemble du Québec mais plus de 60% chez les francophones, donc impossible pour les fédéralistes d’aller chercher une majorité, et d’ici la fin de cette élection il se peut bien que cette polarisation fasse son apparition pas uniquement chez les fédralistes.

    • Je suis “chanceux” puisque le parti le mieux placé pour battre le PQ dans ma circonscription est justement la CAQ. Facile de se donner Legault, dans ce temps-là. Mais pour les autres circonscriptions où le PLQ est deuxième, je peux très facilement comprendre l’envie de quitter le bateau pour bloquer le PQ.

      Qu’est-ce qui va se passer si Pauline revient minoritaire? Est-ce qu’elle va déclencher d’autres élections le mois prochain? ou l’autre d’après? Faudrait qu’elle comprenne que c’est justement un gouvernement minoritaire que veulent les Québécois, et qu’elle vive avec.

      Si le scénario se répète, une coalition PLQ-CAQ s’avérera nécessaire pour préserver le gouvernement. On ne va pas aller en élections chaque année, quand même.

    • Je ne voterai pas pour la CAQ, tant que son chef sera séparatiste. La CAQ est le quatrième parti séparatiste du Québec avec lui comme chef. Toujours ni oui ni non avec Legault.

    • @dcsavard Vous dites ce que Radio-Canada aurait du dire, la vérité. Merci

    • @elvince,

      Chaque élection à laquelle se présente un parti dont la principale mission est de séparer le Québec est une élection référendaire. Vous vous dites : “les fédéralistes ont juste à ne pas s’en faire et à voter non au référendum”. Ben oui! Mais on peut faire plus simple, aussi : s’arranger pour que le PQ ne rentre pas.

      Et le PQ ce n’est pas seulement le référendum, c’est la charte des valeurs, c’est le nationalisme ethnique, c’est la fameuse citoyenneté québécoise, c’est les chicanes avec Ottawa, c’est la gouvernance souverainiste… Alors oui, on peut toujours voter non au référendum, mais ça ne change pas le fait qu’on veut rien savoir de tout ça.

      Qu’est-ce qui est plus important? La différence entre le PLQ et la CAQ, ou la différence entre un gouvernement du PQ et les deux autres? On vote comme on peut.

    • Heureux le bienheureux Rhino dont la petite amie identitaire bar-rit au creux de la Nuit.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhinoc%C3%A9ros_(Ionesco)

    • Mr Couillard vous aviez pourtant accés aux banques canadiennes comme en France par exemple, sans passer par un paradis fiscale :

      Banque Nationale du Canada

      123, avenue des Champs-Elysées
      75 008 Paris tél: (331) 47-20-27-59 (331) 47-23-31-04

    • «Tire la référendette et la bobinette cherra.»

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Tire_la_chevillette,_la_bobinette_cherra

    • @fizzwhiz
      J’ai toujours détesté cette attitude, comme s’il fallait être né en politique pour en faire.
      J’aimerais bien y voir plus de pee-wees.

    • Le PLQ va bouffer les votes de la CAQ, et va revenir au pouvoir. Legault va se faire donner un CAQ. Le bar et le ‘all-you-can-eat’ vont rouvrir. Les p’tits amis du PLQ s’en pourlechent deja les babines. Wouppi. Mais rien, sinon la prison, pour le bon Docteur Porter.

      Ciao

    • normy45

      27 mars 2014
      11h18

      HEILLE LES PÉQUISTES FRU FRU :

      J’ai un frère qui a travaillé comme coopérant en Afrique, pour le CECI (Centre d’Etudes et Corpérative Internationale) de 1984 à 1993. Il n’a pas payé UNE CENNE d’impôt au Canada et ni au Québec, même s’il était tojours citoyen canadien. Donc Couilard n’a RIEN FAIT DE FRAUDULEUX !
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – – -

      Vous défoncez des portes ouvertes.

      Personne n’a dit ça.

      On remet en question le montant (bien petit) pour quatre années de salaire !

      Et le fait qu’il a gardé ce compte “offshore” quatre ans après être revenu habiter et travailler au Canada.

    • autre sujet…

      Ça dérange vraiment le monde que Couillard avec un compte à Jersey alors qu’il travaillait en Arabie Saoudite?? Ce n’est pas de l’évasion fiscale! Si un citoyen canadien n’est plus considéré comme résident, il n’y vit plus, n’y utilise pas les routes, pourquoi il y paierait des impôts?? Ces impôts ils les payaient en Arabie Saoudite, et ça adonne qu’il n’y en a pas…tant mieux pour lui!

    • J’ai voté pour le PQ jusqu’en décembre 2000 alors que le PQ n’a pas écouté les citoyens et qu’il nous a menti sur les fusions forcées. Le PLQ, avec Fournier, nous a menti sur les défusions et ne mérite aucune considération de ma part.

      J’ai alors voté pour l’ADQ et, ensuite, pour l’ADQ. Je n’ai pas l’intention de revenir pour un parti, le PQ, qui ment aux citoyens. Mon vote en 2014 sera encore pour le vrai parti de l’économie et des coupures du gras de la fonction publique du Québec, soit le parti de François Legault, la CAQ.

    • @antrax
      Vous dites ‘Je redis encore que cette élection devrait être annulée pour cause de suspicion alors que des enquêtes policières sont en cours sur un certain parti politique et que nous n’avons pas toute la connaissance des choses, pour voter normalement.

      Annulez donc cette élection ! et attendons les résultats de la Commission Charbonneau.’

      Lorsque le PQ était en avance.. je suis certain que vous auriez dis la même chose hein!!! une chance que le ridicule ne tue pas…

    • 49% 49% 49% 49% 49%
      Taux d’analphabètes fonctionnels au Québec … c’est ÉNORME!!!!
      Pas garant d’un avenir prometteur.
      Où sont les carrés rouges et les casseroles?
      Est-ce que Léo et Martine peuvent sortir de leur carré de sable?
      M. Duchesne où est votre plan pour l’éducation de nos jeunes?
      On ne peut poser la question à Mme Malavoy, elle a été mise à la porte par Mme Marois.
      Personne ne parle d’éducation … désolant pour un peuple qui prétend qu’il perd sa culture et son identité à cause des anglais.

    • @ candela

      merci de me rappeler ce film prophétique

      pensez à cela dans l’isoloir avant votre vote

    • Je vais voter CAQ encore une fois cette année, pour la simple raison que le PLQ est tellement en avance dans ma circonscription que je peux voter selon mes valeurs. Mais si le PLQ n’était pas aussi haut, je n’avais pas le choix de voter PLQ, pas question pour moi de revoir Marois et sa bande au pouvoir.

    • @anthrax
      “Mr Couillard vous aviez pourtant accés aux banques canadiennes comme en France par exemple, sans passer par un paradis fiscale :

      Banque Nationale du Canada”

      Avant d’écrire n’importe quoi renseignez-vous.M.Couillard a fait affaire avec une succursale de la Banque Royale du Canada….

    • @nousnoune,

      «Couillard a déclaré 130k en dividendes!
      Des dividendes c’est en moyenne 3 à 4%.
      Couillard aurait dont des actifs de 4 millions de dollars?

      Couillard n’a payé que 42k d’impots sur des revenus de 201k
      On est loi des riches surper imposés?»

      Philippe Couillard a déclaré 13 000$ en salaire et ce montant est imposé de la même façon que n’importe quel salaire. Il a déclaré des dividendes de 130 000$ qui lui est imposé comme le sont les dividendes. C’est-à-dire que sa compagnie de consultation de laquelle il a tiré ces dividendes (le pourcentage n’a pas à être de 3 ou 4% comme vous dites, ce ne sont pas des dividendes d’investissements à la bourse), bref, en se payant une partie de sa rémunération en dividendes, la portion d’impôts est payée par la compagnie de consultation, c’est la raison pourquoi le taux d’imposition sur ces dividendes est plus faible que sur un salaire, mais à la fin, le total d’impôts est le même en incluant ce qui a été payé en impôts par la compagnie.

      Bref, vous ne connaissez rien à la comptabilité et vous dites n’importe quoi. Ce que Couillard a fait est correct, légal et ne fraude personne.

      Juste pour être clair, son montant de 130 000$ en dividendes provient de SA compagnie de consultation qui elle a payé AUSSI des impôts en plus des impôts personnels de Couillard.

    • @candela

      “on remet en question le montant (bien petit) pour quatre années de salaire !”

      Et quel pourcentage de son salaire aurait-il investit?Quel pourcentage de votre salaire investissez-vous?

    • Paradis fiscal: la CAQ dénonce le «manque de transparence» de Couillard :

      “Je pense que les citoyens sont à même de constater ce matin qu’on a un chef de parti qui, sciemment, a placé de l’argent dans un paradis fiscal. Les gens savent ce que ça signifie.”

      Euh… non, justement, ça ne signifie rien. Toutes les explications sont là. Voilà exactement ce qui nuit à la CAQ : des arguments simplistes et vides, vides, vides. Ça veut dire quoi ça, “les gens savent ce que ça signifie”? Pouvez-vous en dire plus? Savez-vous ce que ça signifie, vous? Que Couillard a volé de l’argent? À qui? Comment? Où? Quand?

      C’est n’importe quoi. Come on, aidez-vous un peu…

    • Un parti “de droite” comme la CAQ a 2 problèmes au Québec. Le 1er (et surtout) est la présence d’un parti séparatiste ayant encore beaucoup de support chez les électeurs. Le 2è problème sont la forte influence des syndicats.

      Il faudrait un effondrement significatif des votes péquistes (voir même la disparition complète du PQ) pour espérer voir la CAQ prendre le pouvoir. Il y a beacoup de fédéralistes au Québec qui “peuvent” avoir un certain penchant pour les discours de droite (comme ceux des conservateurs ou de la CAQ). Par contre, ceux-ci vont toujours votés libéral temps et aussi longtemps qu’il y aura un parti séparatiste sur la scène politique au Québec.

      Ceci dit, je crois que Francois Legault devrait courtiser les électeurs du PQ au lieu de ceux des Libéraux. Les gens au Québec doivent se rendre à l’évidence, s’acharner sur quelque chose que le peuple ne veut pas, c’est du temps, de l’argent et de l’énergie perdu….pour rien!

    • Je m’attends à ce que Couillard profite du débat pour apporter des précisions sur cette histoire de paradis fiscal. Ce serait tout à son avantage, et les autres ne peuvent rien faire à part beugler “paradis fiscaaaaaal”! De toute façon Marois est clairement la plus croche là-dedans, elle qui ne veut rien révéler. À parier qu’elle n’attaquera pas trop Couillard là-dessus, comme elle ne l’a pas attaqué sur Porter pour éviter de parler du deal FTQ-Blanchet.

    • «Alors Grand Chef? La Po-Po ou les Bos-Bos?»

      Hochelaga: « Bof! Moi préfère le Bacon aux machines à saucisses, Man. Mon choix est définitif!»

    • Comment peut-on faire confiance à Philippe Couillard, qui a martelé pendant toute la campagne que le gouvernement de Pauline Marois a perdu 67 000 emplois à temps plein, alors que les chiffres de Statistique Canada, de septembre 2012 à février 2014, montrent que la population active a augmenté de 30 000 personnes, l’emploi de 33 000 postes, dont 9 000 à temps plein et 24 000 à temps partiel, et que le chômage a diminué de 3 000 personnes. Ça s’appelle mentir au visage du monde…

    • «Avec Po-Po, vous allez payer le double d’impôts.»

    • Où est Claude Blanchet ? Où sont ses actifs ? (en entier, ou pris « séparément »)

    • «Faisons payer la Po=Po!»

    • Je prévois que la Caq formera l’opposition officielle.Le PQ et le Qs à égalité.Je vous laisse deviner la place qu’occupera le Parti Libéral.J’entrevois de plus en plus de similitude entre le PQ et le Bloc.

    • Supposons que tu t’achète un bungalow en banlieue. Qui aimerais tu le mieux avoir comme voisin: Le couple Couillard ou le couple Blanchet-Marois ?

    • @ Anthrax….quand on a de l’argent dans un paradis fiscal….on ne le déclare pas au fisc et encore moins au tribunal pour que l’argent soit partagé. N’importe quoi! Il n’y a rien d’illégal et c’est de l’information publique. Au contraire c’est très transparent.

      Madame Marois et son mari avec les magouilles de la FTQ. Qu’elle nous présente ses rapports d’impôts et de biens. J’attends!!!! Elle est la seule a cacher de l’information pourquoi?

    • @bougon95

      Amen

    • AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH!

      Enfin, les Libéraux vont revenir au pouvoir. Je m’ennuyais justement de l’arrogance de ces politiciens qui, ma foi, se pense supérieur à la population. Tellement, qu’ils ne se sentent même pas obliger de présenter un programme intelligent afin que les moutons votent pour eux.

      Enfin, nous seront de retour dans la magouille, tel que les prête-noms et les party de financement organisés par des amis de la mafia.

      Enfin, de retour à l’endettement collectif à outrance afin de favoriser les amis du parti pendant que les citoyens voient les services s’écrouler sous le poids de la médiocrité politique des dirigeants.

      Enfin, nous allons payer des taxes afin de favoriser l’entreprise privé, comme Couillard nous a déjà démontr. Payez des taxes pour favoriser le privé, tel est la mentalité du PLQ.

      Enfin, nous allons avoir un parti fédéraliste qui ne sera même pas capable de gagner le respect du gouvernement fédéral. C’est plaisant de savoir qu’on va voter pour un parti fédéraliste qui ne fera rien quand le ROC va nous traîner dans la boue, quand le National Post va nous traîter de tous les noms, quand le fédéral va empiéter sur les compétence provinciales, quand il va prendre la péréquation tout en ne faisant absolument rien pour changer les choses, sauf dire que nous sommes des bébé qui gaspillent les fonds publiques.

      Vraiment, j’ai hâte que les Libéraux prennent le pouvoir. À les entendre, ils nous donnent l’impression que le Québec sera la première puissance du monde d’ici quatre ans tellement ils sont meilleurs que les autres!!!!

    • Un paradis fiscal existe pour cacher de l’argent. Au moment qu’il est déclaré, cet argent n’est plus caché. Monsieur Couillard a dûment paye ses impôts tel que prévu. Et les impôts du couple Marois-Blanchette soudoyés par la FTQ? Qu’en est-il? Pourquoi ne pas vouloir présenter l’information comme les autres. Ils sont au dessus des lois par qu’ils sont péquistes? Présenter vos rapports comme tout le monde. POINT A LA LIGNE.

    • «Avec Po-Po plus de caries. Et plus de caries, plus de dents!» (Hi! Hi!)

    • @candela :

      “On remet en question le montant (bien petit) pour quatre années de salaire !”

      Si vous ne savez pas faire la différence entre revenu de salaire et revenu de dividendes, H&R Bloc peut vous l’expliquer

      “Et le fait qu’il a gardé ce compte “offshore” quatre ans après être revenu habiter et travailler au Canada.”

      C’est son ex-épouse qui l’a gardé ouvert.

    • @dalmasca

      “Le futur nous dira ce que l’avenir nous réserve !”

      Génial !

      Mais pour connaître autrement l’avenir de la CAQ, il suffit d’aller chez Canadian Tire et de s’acheter un rétroviseur.

    • @coutuf1…Je prévois que la Caq formera l’opposition officielle.Le PQ et le Qs à égalité.Je vous laisse deviner la place qu’occupera le Parti Libéral.J’entrevois de plus en plus de similitude entre le PQ et le Bloc.

      Je me suis fait dire par des amis qui sont sur le “terrain” (dans plus d’une région), il n’y a jamais eu autant de monde découragés du Parti Québécois et de la chef Pauline Marois. Le scénario que vous décrivez, pourrait bel et bien se produire.

    • BULLETIN CARBONE

      Plus on avance dans la journée, le taux de carbone augmente. On est rendu à 7. Allons-nous nous rendre à “14″ ?

    • Bravo à la rigueur des gens qui protège Couillard avec son paradis fiscal.

      Personne ne se pose la question à savoir pourquoi une banque canadienne a ouverte une succursale dans un paradis fiscale? C’est peut-être pour aider les citoyens canadiens à mettre de l’argent à l’abri des impôts…c’est justement ça un paradis fiscal.

      PS: à tout ceux qui pense au deal de Blanchet, dites-vous qu’il y en a d’autre qui pense au deal avec Porter, prouvé grâce à des photos, et surtout le registre des entreprises. Dans un cas comme dans l’autre, ce sont juste des mensonges de gens qui ont le moyens de se cacher.

    • Par le passé j’ai toujours eu un grand respect pour le PQ. Je comprends ses aspirations et la noblesse de ses objectifs. Il a été dirigé par de grands hommes: Lévesque, Bouchard, Landry etc.

      Par contre, j’ai récemment perdu toute mon estime pour le PQ en raison de ses politiques honteuses de division à la Harper, de son manque de transparence quant à ses intentions référendaires, de sa charte de la discrimination déposée dans le seul but de gagner des élections, de sa mentalité de «loser», d’assiégé, de la peur de l’Autre qu’il promeut: peur des Anglais, des immigrants, des femmes voilées, de sa peur de la différence et de son encouragement à l’intolérance.

      Je crois que les dommages sociaux créés par le PQ depuis le début des débats sur la Charte prendront facilement une décennie à réparer, et pour certains immigrants cela laissera une marque indélébile et un sentiment de rejet extrêmement humiliant.

      Pour ces raisons entre autre, je voterai Libéral avec le nez bouché. Tout sauf le PQ, j’espère qu’il subira le même sort que le Bloc en 2011. Le nationalisme ethnique a mené à de nombreux génocides et crises sociales dans l’histoire du monde récente, en proclamant les Québécois purs laines comme étant supérieurs et en donnant la permission de discriminer contre les Anglais depuis toujours et maintenant contre les musulmans le PQ s’engage dans une voie extrêmement périlleuse pour tous.

      C’est gravement irresponsable et seul le PLQ est en mesure de freiner cette folie, et non pas la CAQ malheureusement.

    • PKP peut faire de l’argent, Couillard lui ne peut pas ??? Couillard n’a rien fait d’irregulier, a tous les voyeurs pequistes, ou ont vos preuves…. petit monde va….

    • Comme certains ont écrit ici, la majorité des gens ne suivent pas la politique, mélangent bien des choses entre les différentes plateformes des partis, lisent seulement les grands titres des articles sans lire le contenu, et de plus, il y plus de 40$% de Québécois qui, malgré qu’ils sachent lire, ne comprennent pas ce qu’ils lisent. Pas surprenant, qu’à part les personnes convaincues des idées d’un parti, une grande portion des électeurs non-politisés et non-informés vont aller voter pour l’un ou l’autre des partis au gré des tendances et du vent comme un banc de poisson qui change de direction au gré de ce que certains perçoivent comme un danger. C’est malheureusement la triste réalité qui afflige les démocraties occidentales – si on devait faire passer des tests de connaissances aux gens pour qu’ils soient considérés assez informés pour pouvoir avoir le droit de vote, il y en aurait au moins 60% qui ne passeraient pas et ce de toute tendance, libérale, péquiste, caquiste, qs.

      Juste à faire le tour des blogs et on peut s’en rendre compte. Imaginons que ceux qui participent sont parmi une frange de la population qui s’intéresse le plus à la politique. Alors, on peut en déduire facilement que le reste de la population est assez ignorante. Pour être un électeur informé, ça prend beaucoup d’énergie à lire différents quotidiens, à écouter les bulletins de nouvelles de différentes sources, à lire les reportages d’enquêtes plus poussés etc… Comme il faut aussi comprendre ce qui est écrit et compte tenu du % des gens qui comprennent ce qu’ils lisent, il est presqu’inévitable que la polarisation soit la seule manière qu’un parti va attirer ou éloigner des votes. Comme je l’ai dit, c’est malheureux que cela en soit ainsi mais c’est la réalité. Voir ce lien pour ce qui est du taux de compréhension des gens au Québec :

      http://www.fondationalphabetisation.org/adultes/analphabetisme_alphabetisation/statistiques/

      On comprend mieux après avoir pris connaissance de ces constatations.

    • Si vous savez où se retrouve le repère de crapules,

      par pitié ne votez pas pour eux !

      Sinon vous allez faire subir un enfer aux québécois pendant 4 ans, et les recommandations de la Commission Charbonneau seront mises sur les tablettes.

    • J’aimerais bien qu’un des blogueurs de La Presse commence un blogue uniquement sur l’usage d’un paradis fiscal par M. Couillard.
      Sans défendre M. Couillard, il faut sortir un peu de sa coquille Facebook et Twitter, de son petit univers de Québécois et même de Canadien pour comprendre que quelqu’un qui travaille dans un pays étranger comme l’Arabie Saoudite, l’Iran (y a-t-il encore des Québécois/Canadiens qui y travaillent?), le Kuwait, etc. etc. ne “banque” pas dans ces pays-là à cause des instabilités politiques, mais doit aussi se garder une accessibilité à ses argents. L’argent placé dans l’Île de Jersey n’était pas de l’argent gagné au Québec ou au Canada, donc pas un salaire imposable ici comme tel, et si M. Couillard n’a déposé que 600 000$ sur 1 million $ et plus, il faut comprendre quand même qu’il devait se loger, manger, se déplacer, que ce n’était pas de l’argent “clair”.

      Même si l’argent était encore déposé dans le compte de l’Île de Jersey, à part des intérêts (on ne sait pas s’ils sont élevés ou pas: si c’est comme sur les comptes de banque ici, c’est de l’intérêt très, mais très minime), ça changerait quoi? Pas grand-chose.

      Le pire avec les paradis fiscaux, c’est quand c’est de l’argent passé à la lessive par des groupes criminalisés; quand ces paradis sont utilisés par des gens d’affaires (je parle de compagnies et sociétés) pour contourner les lois fiscales de leur pays en y créant des sièges sociaux qui ne sont qu’un casier postal.

      C’est sûr que quand on est né pour un petit pain (c’est mon cas), si on n’est pas renseigné sur les choses du monde (ce n’est pas mon cas car je ne me limite pas à ce que Facebook et Twitter peuvent m’apprendre), on peut mal interpréter des éléments financiers du genre et en faire tout un plat, ce qui se perpétue parce que ça bénéficie à quelqu’un.

      Pas obligée de signer, mais je le fais:
      J. Lincourt

    • @djobert
      27 mars 2014
      09h18

      Vous en fumez du bon:

      1) Les deux dernières années la dette a augment. de 20,4 milliards…et la crise était loin derrière ça donne une moyenne par mois de 850 millions par mois.
      2) dans les 18 mois de son mandat la dette du PQ a augmenté de 9 milliards…….soit 500 Millions par mois …..c’est une diminution de 41 %.
      3) Les frais de scolarité ont augmenté de 3 % et le crédit (global) a diminué de 12 % donc il est rentré dans les coffres de l’État plus que l’augmentation prévue de Charest, sans psychodrames et sans manifestation C’est pourquoi on a maintenu la bonification et que pour la première fois depuis les années 90 il y aura plus de bourses que de prêts.
      4) Le comité en place veut modifier les droits de scolarité des étudiants étrangers qui payent un maximum de 19 000 $ de l’administration des universités dépense en moyenne 32 000 $ pour former un étudiant il y a même des endroits comme à McGill qui dépensent en moyenne 36 000 $ par année….nous finançons des étrangers qui s’en vont après leurs études dans 82 % des cas.
      5) C’est sous un gouvernement péquiste que la mode des déficits d’opération s’est terminée….et c’est Mme Marois qui était ministre des finances pour équilibrer ce budget.

    • Je suis écoeuré de devoir mettre au pouvoir une bande de capitalistes qui ne pensent qu’à l’argent et la foutue croissance économique.Je lâche le PQ moi aussi et je voterai QS en attendant la prochaine révolution qui elle ne sera pas tranquille.

    • @dcsavard
      27 mars 2014
      12h12

      Vous dites que les dividendes son de sa compagnie…..donc si je comprend bien……l’impôt payé par cette compagnie compense pour le peu d’impôts que M, Couillard a recu…….donc pour vraiment être transparent……vraiment très transparent et savoir queles sont les vrais revenus de Monsieur Couillard…….il faudrait qu’il divulgue les états financiers de sa corporation………parce que s’il a des revenus réels de quelques centaines de miliers de dollards de diverses provenances cachés dans cette compagnie et qu’il a déduit plein de belles dépenses (comme des voyages et des frai de représentation etc) ben on a pas le portrait juste et clair non?

      J’dis ça comme ça

      Faudrait savoir s’il est l’actionnaire majoritaire, avec qui il est en affaires etc……

      je suis curieux…peut-être qu’il n’y a rien là mais peut-être que oui….

    • Si les Libéraux sont tellements corrompus, comment se fait-il que Mme Marois refuse de l’affirmer ouvertement lorsqu’elle se fait poser la question devant les caméras?

      Et pourquoi s’est-elle plantée royalement lorsqu’elle a parlé du cas de Tomassi. Elle racontait n’importe quoi et a été obligé de l’avouer lorsqu’elle s’est fait rappeller la vrai histoire.

      Ca va être beau ce soir!!!

    • le peu d’impôt que monsieur Couillard a payé et non recu

    • @candela

      J’en ai rien à cirer des avoirs de Couillard. Cette “révélation” est non-pertinente et n’ajoute absolument rien au débat. Des revenus de dividendes de 130 000$ ? Tant mieux pour lui. J’aimerais en dire autant de mes placements.

      Un fait demeure toutefois. Ces révélations ne sont qu’un beau show de boucane pour masquer l’abyssal vide de ce parti qui n’a rien d’autre de plus à nous proposer qu’un endettement encore plus profond de la province pour….améliorer les finances publiques ? Dequessé ?

      Abyssus, abyssum invocat, le vide appelle le vide et le cadre financier de sa plate-forme a été démoli par tout le monde. Je le redis : il est absolument incompréhensible que ce parti puisse aspirer à être reporté au pouvoir. Sur la base de quoi ? Du vide absolu ? D’histoires de bonhomme sept heures ? De l’incroyable névrose de certains Québécois-ses qui ne peuvent se résoudre à voter pour autre chose que la “prestance” et les yeux bleus du bon Dr. Couillard devant les kodaks? (Si, si, vu et entendu !). Les “bons citoyens corporatifs” attendent déjà tout frémissants la réélection du PLQ avec délectation…

      Quel peuple étrange…

    • @normy 12h55

      Encore plus tordu !!!

      HéHéHé

    • ok moderateur, vous m’emechez de donner mon opinion, vous faites de la censure, je sais ce qui me reste a faire….vous pensez etre tres intelligent, croyez moi il va avoir une plainte a la Presse, car, rien que je viens d’ecrire est immoral.

    • Ça marche bien comme compagnie…..elle vaut aux livres 144 000 $ et verse des dividendes de 136 000 $……94 % de rendement sur l’avoir propre……..c’est vrai que c’est un bon gestionnaire…….On veut savoir c’est quoi la nature des revenus et des dépenses de cette entreprise.

    • @godin1963,

      les revenus appartiennent à Couillard quand il les sort de la compagnie. Il n’y a aucune raison d’aller fouiller dans la compagnie, ses revenus sont complètement déclarés. Le reste c’est de la chasse aux sorcières. Quand l’argent est dans la compagnie, il n’est pas utilisé personnellement. C’est le principe de l’imposition du revenu. Quand ça va dans tes poches, tu paies de l’impôt. Tant que ce n’est pas dans tes poches, c’est l’entreprise qui est imposée et tu ne peux utiliser l’argent à des fins personnelles.

      Au fait, les points de suspension ça sert à dénoter une idée incomplète. La prochaine fois, prenez donc la peine de comprendre ce que vous voulez dire avant de l’écrire et vous n’aurez pas besoin de mettre des points du suspension à tous les deux mots.

    • @godin1963,

      au fait, au lieu de courir après des fantômes chez Couillard, allez donc convaincre Pauline Marois et son mari de déclarer leurs revenus et avoirs comme l’a fait Philippe Couillard. Ce serait plus productif au débat.

    • voici un excellent article sur notre merveilleux système de santé sous les règnes du PQ et du PLQ

      http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201403/26/01-4751709-les-couts-caches-dun-systeme-inefficace.php

      et dire que ce sont des médecins qui ont gérés et qui veulent continuer à gérer note santé

      on copine entre petits amis

    • Le PQ envoie une mise en demeure à Jacques Duchesneau !

      Ça c’est la méthode PKP. Lorsqu’aime pas ce que les autres disent, on les menance en sortant les “gros bras” judiciaires.

      Bravo pour la liberté de parole !

    • À quand l”ouverture des livres de Pauline et Monsieur Blanchet, madame “transparente et intègre” ?

    • @godin1963
      À mon avis aussi lorsque l’on regarde pas le portrait général d’une petite entreprise c’est floué en partant. En plus on ne peut juger qu’ à partir d’une toute petite fenêtre comme l’année fiscale 2012. Il a été administrateur( Couillard) de d’ autres compagnies, qui étaient ses partenaires (et je nomme même pas Porter), le genre ce démarchage, lobbyisme? Alors
      se faire un portrait clair et net, à partir de si peu. À l’inverse, tout ce qui gravite autour ne me laisse aucun doute sur la fragilité de l’avoir à la tête du gouvernement avec en plus une équipe pourtant bien présente lors des dernières années libérales au pouvoir.

    • En se positionnant de droite et fédéraliste (du moins pas clairement souverainiste) la CAQ se retrouve sur le meme terrain que le PLQ. Ils n’ont donc aucun gain a espérer ou a faire la. C’est une grave erreur qu’ils ont fait de choisir une troisième voie sans option au sujet de la question nationale.

      Si seulement la CAQ avait fait le pari de se positionner comme indépendantiste, mais davantage fiscalement responsable, soit de droite économiquement, ils auraient eu le champ libre, le seul parti a occuper cet espace. Ils auraient donc pu séduire de nombreux leaders de cette tendance (aimez les ou pas) tel PKP, Joseph Facal, Lucien Bouchard, Jean Campeau, Jacques Brassard, Mathieu Bock Coté et plusieurs autres etc.

      Et à tous les moutons qui belent sans cesse (et sans succès) qu’il faut laisser de coté les “vielles chicanes”, que le débat est clos, que c’est un tip de baby boomers, etc. je vous dis respectueusement que vous etes dans le champ.

      La question nationale sera réglée quand elle sera RÉGLÉE !! Pour le moment nous ne sommes ni indépendants, ni autonomes, ni une société distincte, en fait nous n’avons meme pas signé la constitution du Canada.

      Et lorsque ces memes gens disent que la constitution est un enjeu insignifiant, vous vous trompez encore !! Etre libre de faire ses choix au niveau de la santé (cliniques privées ou non), de l’éducation (compétence exclusive ou pas), du développement territorial, des traités internationaux etc. relève JUSTEMENT de notre positionnement et de notre rapport de force avec le fédéral. Et pour le moment nous n,en avons tout simplement pas. Et Couillard se positionne comme encore plus faible que Bourassa (clairement) et que Charest.

      Dommage que la CAQ ait “moffé” sa stratégie nationale…

    • La polarisation, on la voit clairement dans le commentaires de ce blogue.

      Peu de gens cherchent à savoir, peu de gens s’intéressent aux idées d’autrui et beaucoup de gens agissent et parlent avec une dose mortelle de mauvaise foi.

      En général quand on discute et qu’on fait montre d’empathie, on finit par se comprendre sur le portrait que l’un et l’autre font d’une situation, puis des propositions qui sont mises de l’avant pour répondre aux interrogations, résoudre les problèmes et améliorer le sort de nos concitoyens.

      Mais ici, rares sont ceux qui écoutent et qui discutent. Nombreux sont ceux qui proclament LA vérité. Ça donne des dialogues de sourds et très peu de chance d’en arriver à élever les débats pour trouver des solutions pragmatiques et faire du Québec un endroit où il fera de mieux en mieux vivre.

      Triste!

    • @godin1963,

      il n’y a pas de lien à faire entre la valeur aux livres d’une entreprise et ce qu’elle verse en dividendes et ses revenus comme vous le faites. Une entreprise peut très bien être fondée autour de l’expertise d’un seul individu, il existe des milliers d’entreprises de ce type au Québec. La valeur de l’entreprise est très faible parce qu’elle dépend d’un seul individu, ça n’empêche pas l’entreprise de faire des revenus (consultation par exemple) et de verser des dividendes importants. La seule chose que vous avez besoin de savoir, c’est que le fisc est allé chercher son dû. Le reste ne vous regarde absolument pas.

    • @anthrax

      «Mr Couillard vous aviez pourtant accés aux banques canadiennes comme en France par exemple, sans passer par un paradis fiscale »

      Vous ne connaissez vraiment rien au statut d’expatrié.
      Dites-nous plutôt combien le dézonage des terres agricoles de l’ile Bizard a rapporté au couple Marois-Blanchet ?

    • M. Legault peut remonter la côte, du moins en partie, grâce au second débat des chefs. Un économiste aussi chevronné devrait nous expliquer pourquoi les placements (non vérifiables) de M. Couillard ne sont pas à la portée de Monsieur Tout le Monde et pour quelles raisons ce genre de placements est moralement inacceptable, point final. Les libéraux sont tous là à défendre leur chef comme de braves petits moutons sous l’ère de Jean Charest. Juste ça, c’est suffisant pour aider M. Legault ce soir: qu’il joue à fond la carte de l’honnêteté.

    • Pour répondre a votre question sur l’avenir de la C.A.Q les sondages et les journalistes n’aident pas la cause de la c.a.q les sondeurs se basent sur une poignée de personnes sondées pour dire qui peut gagner et devenir 1er ministre et les journalistes se basent sur ces sondages pour donner leurs opignons selon sur quel bord ils sont.Mais les sondeurs et les journalistes savent très bien qu’un bon pourcentages d’électeurs aiment voter pour les gagnants et non avec leur tête.Couillard le thème de sa campagne est on va parler des vrai affaires mais celui qui parle le plus des vrai affaires c’est Legeault ce serait triste que ce parti s’effondre a cause de ces influancages de votes car son programme est tr`s bon et ils intègres

    • @gillesmenard

      «Je lâche le PQ moi aussi et je voterai QS..»

      Un bon communiste comme vous, je suis surpris d’apprendre que vous ne votiez pas déjà pour QS.

    • @ Dcsavard: Vous voilà devenu fiscaliste? La majorité de ses revenus “personnels” viennent de cette corporation……dont il est le seul actionnaire et le secrétaire………en fait c’est une corporation comme bien des riches ont dans lesquelles ils déclarent des revenus et des “dépenses”….moi je suis salarié, quand j’utilise ma voiture, quand je mange aurestaurant, quand je voyage c’est mois qui paye et je ne peut rien déduire…….vous n’allez tout de même pas me dire que cette corporation n’est pas qu’un avantage fiscal comme la plupart des professionnels disposent pour diluer leurs revenus evec des dépenses qui n’esn sont pas pour tous……….ça produit quoi comme bien cette corporation……rien…tous les médecins devraient être à salaire dans des cliniques d’état…..ça n’est pas qu’il n’y a pas assez d’argent, c’est qu’il y a trop d’échapatoires……………Pour ce qui est de MMe Marois ben je l’ai dit à maintes reprises c’est pas un exemle de transparence………n’empêche qu’avec son petit tour de passe passe Couillard s’en tire à bon compte en ne nous donnant qu’un côté de la médaille…

    • En passant pour ceux qui disent que Pauline Marois n’a pas divulgué ses avoirs vos devriez regarder comm il faut elle a rempli la déclaration du commissaire à l’Éthique et les participations pertinentes devant être divulguées ainsi que celle de son mari y sont confinés……..

    • Un compte secret, c’est bien mais deux, c’est mieux…comme le dit le commercial du lait.
      Rien ne nous dit en effet que monsieur n’a pas déposé d’autres montants dans un autre compte offshore, tels que des bonus, primes de séparation et autres avantages de toutes sortes… À l’abris du divorce, de l’impôt, etc… Peut-être qu’on ne sait ce que sa femme a trouvé lors de son divorce, étant donné que le porte-parole du PLQ laisse entendre que la divulgation du compte est lié à son divorce… Cet homme ment sur tellement de choses…

    • Naniaj” excuse moi mais Legeault la semaine passée la question référendaire lui a été poser par un journaliste et il a bien dit que si dans 10-15 ans la situation financière du Québec le permettait et que les gens demandait un référendum il envisagerait d’en faire un

    • @goldenbear 10h36

      Pour rester dans l’air du temps je choisirais ((Le temps des bouffons))
      Saviez-vous que le Beaver Club est présent uniquement en anglais sur Wikipédia? Relents du colonialisme Anglo-Saxon? Ces membres doivent encore honorer Lord Durham.

      Pour ce qui est de carbone-14, le pauvre n’arrête plus de nous polluer et ce jour et nuit. La preuve:
      «L’Enfer c’est NOUS-AUTRES» Ste Po-Po du Pot-au-Lait, qu’il a publié cette nuit vers 3:30am sur le blogue précédant. Que voulez-vous, depuis qu’il est sous l’emprise de la Fée Verte, le gueux belliqueux ne se contient plus. J’suis même pas sur que le Dr. Couillard le prendrait comme patient, le pôvre semblant en phase terminale et irrécupérable. R.I.P.

    • Ben oui toé, la participation dans Capital BLF y est inscrite…..Quel Scandale!

    • Où est passé LouisRichard?

      Sa maman l’a mis en pénitence pour avoir défoncer le compte familial Vidéotron du mois de mars en 10 jours seulement?

    • @godin1963,

      pas besoin d’être fiscaliste, suffit d’avoir une entreprise comme plusieurs milliers de Québécois qui savent que vous dites n’importe quoi.

    • Le commentaire suivant était disparu dans les limbes…

      Marshal

      27 mars 2014
      12h17

      @candela

      “on remet en question le montant (bien petit) pour quatre années de salaire !”

      Et quel pourcentage de son salaire aurait-il investit?Quel pourcentage de votre salaire investissez-vous?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Pour recevoir son salaire de son employeur en Arabie saoudite, il a ouvert un compte à la succursale de la Banque Royale à Jersey, un paradis fiscal en Europe.

      « Alors qu’il résidait et travaillait à l’étranger à la fin des années 90, le salaire de M. Couillard, comme celui de la plupart de ses collègues canadiens présents, était versé à une succursale de la banque à charte canadienne Banque Royale du Canada à Jersey », a indiqué le PLQ dans un communiqué de presse, à la suite d’un reportage diffusé hier par Radio-Canada.

      Couillard a eu un compte bancaire dans le paradis fiscal de Jersey La presse

      Salaire était versé !!!

      Où voyez-vous “verser une partie de son salaire” ?

    • Ce qui ce passe actuellement sur le net n’est pas propre!

    • Sérieusement, c’est la panique totale au PQ. Bernard Drainville qui maintenant déclare que Philippe Couillard aurait dû payer des impôts pendant les années qu’il était en Arabie Saoudite. Non, mais c’était journaliste ce gars-là? Il perd vraiment toute crédibilité.

      http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/27/01-4751991-couillard-aurait-du-payer-de-limpot-au-quebec-dit-drainville.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_elections-quebec-2014_1965459_accueil_POS3

    • @Scipion007 14h27

      Vous avez raison.

      Le carbonisé s’ “absinthe” mentalement de plus en plus…

    • Compte tenu de tout ce qui se dit, je propose d’appeler Monsieur Couillard Philippe (pas fiable) Couillard. La pognes tu..?

    • @nanlaj 13h55

      Il serait plus que temps qu’on mette un terme à la question nationale, après 2 référendum et plus de 50 ans, on discute encore de la même affaire. Cette fameuse question nationale est aussi ce qui nous fait tourner en rond. ultimement je suis caquiste car pour moi que tu sois fédéraliste ou souverainiste je m’en fou, je veux voter pour un parti qui propose un vrai changement dans les façons de faire. Un parti qui aura le courage de faire le ménage dans les finances publiques. Pas un parti qui va travailler pour rassembler les conditions gagnantes ou un parti qui fait la promotion du statu quo (soit la poursuite de la régression du Québec)

    • 130 000$ de dividendes de sociétés canadiennes imposables pour Couillard ? Mais cela provient d’une société par actions ?

      @dcsavard

      ”Philippe Couillard a déclaré 13 000$ en salaire et ce montant est imposé de la même façon que n’importe quel salaire. Il a déclaré des dividendes de 130 000$ qui lui est imposé comme le sont les dividendes. ”

      Vous mélange les choses…. Il n’est pas écrit revenu d’emploi dans l’article mais revenus d’entreprise.

      Si c,est vous qui déclarez le revenu d’entreprise, c’est que l’entreprise n’est pas constituée en société par actions.

      Quoique vous pouvez avoir aussi une société de gestion.

      Avant de présumer les choses… Il faudrait les vérifier dans un sens comme dans l’autre. pour ma part, ce que j’ai regretté , c’est la difficulté de réconcilier tous ces chiffres là.

      Pour son encaisse je trouve le montant faible aussi mais …

      Pour les médecins, ils ne peuvent s’incorporer que depuis peu, il me semble…

      Alors vous pouviez avoir votre pratique et en plus une société de gestion.

      Alors oui, une partie de ses dividendes pourraient provenir d’une société de gestion mais comme les deux dates ne sont pas les mêmes… On nous mentionne pas cette société de gestion au bilan.

      Il pourrait l’avoir liquidé ? Avoir vendu ses actions ou les avoir transférées ?

      Le bilan est à quelle date au juste ? Au 31 décembre 2013 ?

      Alors que les revenus sont ceux de sa déclaration de revenus 2012 ? Pas étonnant que l’on ait de la difficulté à concilier les chiffres.

      Les dividendes donc peuvent provenir d’une société qui n’est plus au bilan. Ou qui a une valeur rendue à zéro.

      On le sait pas…

      ——————————————-

      Pour Françoise David, elle ne donne la valeur de ses placements personnels. Par contre, elle donne ses revenus d’intérêt et placement pour 2012.

      Alors ? C’est incomplet des deux côtés.

    • @ emiligab

      Dans 15 ans !! Vous voulez rire !??!??
      Vous croyez qu’on a les moyens d’attendre 15 ans ?

      Moi je préfère avoir un niveau de vie moindre, mais vivre a la hauteur de nos moyens collectifs, et de plus d’avoir la dignité que je ne dois rien a personne que continuer a quemander de la péréquation a l’Alberta ou a queter des permissions a Ottawa.

    • @nanlaj,

      Vous dites que la question nationale sera réglée quand elle sera RÉGLÉE en majuscules, avant d’expliquer que pour ce faire il faut que le Québec soit libre, distinct, autonome, maître de ses choix, etc. S’cusez mais la question nationale peut se résoudre autrement, soit en signant la Constitution et en acceptant que le Québec est une province canadienne au même titre que les autres. (Bon, peut-être qu’on pourrait insister sur le fait que les Canadiens-Français [pas le Québec] forment une société distincte, ça on peut vous l’accorder comme condition.)

      Sinon, pourquoi voulez-vous tant de pouvoirs, au juste? Le Québec a depuis longtemps pris l’habitude de se planter dans les domaines dans lesquels il a justement les pleins pouvoirs. Pas trop rassurant, et ça ne donne pas envie d’en abuser.

    • Couillard peut-il nous dire s’il n’a ouvert qu’un seul compte bancaire à ce seul endroit ou s’il en a ouvert d’autres au même endroit, ou à des endroits différents ?

      On jase, là …

    • @mrzaza 27 mars 13h36
      Soldat zaza, on vous a censuré parce que vous faites partie des nombreux membres de l’ARC* (pager, boston, cotenord, teddybear, Louis Richard etc.) qui flouent les contribuables en se pognant le beigne sur leurs heures de travail (sic) pour dénigrer un parti DÉMOCRATIQUEMENT élu !
      Le modérateur en pige un au hasard pour faire semblant qu’il est impartial !
      Cessez de chialer comme un bébé-lala; Gesca+Sympatico(Bell)+R-C étant les ennemis jurés de PKP sont sur votre bord… et font peur au monde !

      Voilà C.Q.F.D….

      P.S. ARC* = Armée Royale Canadienne

    • Le modérateur ne veut pas mettrele lien vers le document du commissaire à l’Éthique…….¨ca serait-y que c’est parce qu’il n’y a rien là dedans.

    • C’est bien beau que Couillard dévoile ses chiffres, beaucoup de questions demeurent, j’en discutais avec un ami qui s’y connaît plus que moi.

      Si on calcule bien, il a payé 21 % d’impôt sur son revenu total de 201 000 $.

      En 2012, j’ai payé plus de 33 % sur mon revenu total et je gagne moins que lui (il a de bons crédits d’impôt!).

      Plus intéressant encore : dans les années 1990, il avait 600 000 $ de placé à Jersey. Son actif total déclaré hier est de 667 160 $.

      Si c’est exact, il est un très mauvais investisseur (avoir net déclaré : 506 563 $) ! En au moins 14 ans, son actif n’aurait pas augmenté ? Curieux, non?

      Quant à Françoise David, elle a payé moins de 14 % d’impôt sur son revenu total. Ses actifs déclarés sont de 250 000 $ (je crois qu’elle ne déclare pas tout, c’est comme si elle n’avait que des immeubles ; dans son cas, ce n’est pas qu’elle est une mauvaise investisseure, c’est peut-être qu’elle n’est pas une bonne comptable et ne sait pas comment faire un bilan, Couillard aussi, peut-être ?)

      Quelqu’un peut-il m’expliquer comment Couillard a-t-il fait pour gagner ceci :

      Dividendes de sociétés canadiennes imposables 136 304,89$, avec seulement un actif (brut) de 667 160$ ? (car son actif net n’atteint pas 600 000 $, somme qu’il avait placée dans les années 1990 à Jersey)

      mais surtout avec cette seule valeur restante en actions :

      Placements en Bourse (obligations, actions, fonds communs, options d’achat d’actions d’Amorfix Life Sciences): 74 833$

      Au cas où l’on penserait qu’il avait beaucoup d’actions en 2012, et qu’il les a vendues l’an dernier, comment peut-on alors expliquer qu’il ait si peu en banque :
      Encaisse: 365$

      L’an dernier il a reçu moins de 250 $ en intérêts :
      Autres revenus d’intérêt et de placements 247,69$

      Si personne ne voit ça dans tous nos organes de presse au Québec, il faudrait que suive des cours pour pouvoir faire comme lui … des cours en investissements off-shore ? ;-)

    • @godin1963

      Ils ne peuvent s’incorporer que depuis peu.

      Mais oui, il u a une douziane d,années j,ai travaillé pour des professionnels de la santé et ils avaient une société de gestion qui elle chargeait des honoraires de gestion si ma mémoire ne me trahit pas.

      Cela est trop loin… La clinique du professionnel payait des honoraires à la société de gestion qui administrait.

      La clinique cela était l’entreprise.

      Votre revenu d’entreprise c’était le revenu net de la clinique si vous avez juste cette entreprise là.

      Des frais de gestion pouvaient être versé à la société de gestion.

      Pour le bilan de Couillard et sa déclaration de revenu ils ne sont pas de la même date.

      Cela est assez difficile de tout concilier dans ce temps là. En comptabilité, on aime avoir un jeu complet d’états financiers.

      Mais pour les petits clients, les comptables ne faisaient même pas cela. Un état des résultats oui, pour son entreprise. Et un bilan personnel des avoirs.

      Pour son entreprise , la date est du 30 juin 2013.

      La société de gestion aurait pu être détenue par plusieurs actionnaires si c’est son cas ? Pourquoi pas ?

      Mais on a pas assez de détails. Et des dates qui font qu’on ne peut pas concilier les chiffres.

      Le 30 juin 2013, c,est la fin de son exercice ? Au 30 juin 2012, la valeur était de combien ?

      On va arrêter de jouer aux devinettes, on a pas le détail.

    • Si la tendance se maintient, il n’y aura que des insultes sur ce blogue et rien sur l’avenir de la CAQ.

    • @nanlaj
      Je suis assez d’accord avec votre analyse, les gens comprennent assez mal que nous sommes dans les limbes sur le plan constitutionnel et de notre avenir collectif. Malheureusement même dans une lutte à trois, avec une CAQ mieux définie sur le plan de la question nationale ,il n’en demeure pas moins qu’il vaut mieux être parmi les deux premiers dans notre structure démocratique actuelle. La très grande majorité des francophones risquent encore d’ être éloignée du pouvoir pour peut-être une aussi longue période que fut celle des beaux jours de de Charest & cie. J’avais écris un commentaire sur la répartition du pouvoir au Canada il y a quelques semaines. Dans mon analyse je disais que tous le pouvoir réel pendant les 50 dernières années des gouvernements fédéraux, provinciaux et municipaux du Canada hors Québec était W.A.S.P d’origine à part quelques élus pour faire bonne impression avec le multiculturalisme et quelques “frenchies” au NB pour complèter le portrait. Si on ajoute que ces mêmes anglos et nouveaux arrivants détiennent le pouvoir d’ élire ou de défaire les libéraux au Québec que reste t’il à cette majorité de francophones divisés comme espace de diviser encore plus en tiers-partis? Les québécois ne sont pas plus ethnocentriques que les Canadiens dans leurs aspirations, la réalité c’est une lutte à finir entre deux peuples fondamentalement et malheureuse accessoirement pour les Premières Nations.

    • Notre système électoral favorise deux partis principaux. La CAQ a essayé de plaire aux électeurs du PQ avant d’essayer de saisir l’opportunité de la commission Charbonneau. Ils ont essayé de jouer dans les deux camps, faire la “split” peut faire parfois assez mal. Donc comme ils n’ont ni réussi à se démarquer de l’un comme de l’autre, ils sont voué à l’échec et la disparition …

      De mon côté, je suis un souverainiste qui ne votera pas pour le PQ pour la première fois. Si je veux un Québec souverain, c’est un projet de société qui inclut tout le Québec. Marois a soit essayé de jouer une corde sensible pour obtenir le vote populiste (encore une fois), soit elle allait de l’avant avec son projet de charte qui aurait échoué à la coure suprême pour ainsi dire que le Québec est bafoué dans ses droits et promouvoir la souveraineté qui n’est vraiment pas la priorité des Québecois en ce moment avec un taux de chômage qui rebondit au dessus de l’Ontario. Rien ne s’est fait au Québec en 18 mois, ils ont, en fait, commencé à gérer le Québec en reculant sur tous leurs projets.

      Pour M Couillard, j’ai moi même travaillé à l’étranger durant plus de 10 ans, était non résident Canadien, et avait donc un compte de banque à l’étranger (j’ai fait plusieurs pays, donc plusieurs banques). En aucun cas M Couillard n’a manqué de transparence, et cette campagne de salissage est non seulement décevant de la part d’un parti en panique, elle aussi mensongère. M Couillard n’a absolument rien à se reprocher, au contraire.

      D Cormier

    • Pour Couillard encore… Ses enfants ou son épouse ou ex-épouse ont des fiducies à leur bénéfice ?

      Peu importe…

      Je m’étonnais juste de sa relative faible valeur… Si je compare à d’autres professionnels de la santé du même âge.

    • @thrill
      Vous avez passé le seul commentaire qui a de l’allure sur tout ce blogue, et il a passé complètement inaperçu…
      Le problème c’est que la dose mortelle de mauvaise foi que vous décrivez, ils se disent tous et chacun que ça s’applique aux autres.
      Je viens voir ces blogues à l’occasion…. Il y avait maintenant plus d’un an que je ne m’y étais pas attardé. Je pense que je vais être encore un bon bout avant d’y revenir.
      Durant toute la semaine, il n’y a eu absolument aucun argument intelligent qui s’est dit ici. Les gens ne font que se jeter un paquet de lieux communs à la figure. C’est pas reposant…

    • @lecteur_curieux

      “Alors ? C’est incomplet des deux côtés”

      Toujours mieux que Paulline…

    • Ce matin à l’émission de Bazzo à Radio-Canada, la députée libérale Christine St-Pierre a du admettre qu’elle ne savait pas que Phillipe Couillard avait eu un compte bancaire dans un paradis fiscal huit ans durant. Elle l’a appris hier, grâce au travail journalistique. (Ce même travail journalistique qui a alerté les Québécois, à partir de 2010, de l’ampleur de la corruption qui a saisi le Québec sous l’administration libérale.)

      Donc, elle ne savait pas. Les autres libéraux ne savaient pas non plus. Cette information aurait pourtant été extrêmement utile, il y a un an, lors de la course au leadership du PLQ. Le candidat Raymond Bachand, qui ne s’est pas gêné pour dire que les liens d’amitiés entre M. Couillard et l’escroc présumé Arthur Porter allait plomber la réputation de son adversaire, aurait usé de l’argument paradis-fiscal comme d’une massue.

      Et le résultat du vote en aurait peut-être été changé. Nous ne le saurons jamais.

      Nous sommes donc en présence d’un chef libéral qui savait, depuis le premier jour de son entrée en politique, que cette information allait nuire considérablement à sa réputation et à celle de son parti. Il a donc fait le choix, conscient, de la taire au cours de toutes ces années. A chaque étape, il s’est — c’est certain — posé la question de la divulgation volontaire de cette info, sans doute avec quelques proches conseillers. A chaque étape — c’est certain — il a fait le choix conscient de ne rien dire.

      La mauvaise gestion du risque

      Un autre choix était possible. Il aurait pu, dans une entrevue, très tôt dans sa vie de ministre, évoquer ce passé, au moment de son choix. Un mauvais moment à passer, un information négative à gérer, mais pas dans un moment de crise. C’aurait été le choix de la transparence intelligente.

      Mais il a pris un risque. Il a joué. Il a parié que personne ne s’en apercevrait. S’il avait gagné, il était sauf. Lui et son parti. Mais s’il perdait, il savait que cette information pouvait surgir au plus mauvais moment, au moment cauchemar: à la veille d’un débat décisif pour une campagne électorale cruciale.

      Cet épisode me rappelle mes années de journalistes à Washington. Lors de la campagne présidentielle de 1998, un certain Dan Quayle, Sénateur d’Indiana, avait été désigné candidat républicain à la vice-présidence. En quelques heures, les journalistes ont révélé qu’il avait usé d’influences en 1969 pour être exempté de servir au Vietnam, contrairement aux moins bien branchés de sa génération.

      Répondant aux journalistes, Quayle a eu cette explication: « Si j’avais su en 1969 que je serais ici avec vous aujourd’hui [candidat à la vice-présidence], j’avoue que… » Il n’a pas complété sa phrase, mais on a compris son regret rétrospectif.

      Alors la même question doit trotter dans la tête du chef libéral aujourd’hui. S’il avait su alors qu’il serait chef du PLQ et que l’information allait l’empoisonner la veille d’un débat, il n’aurait pas mis son argent dans un paradis fiscal.

      S’il avait su, ministre, que l’information allait sortir au mauvais moment, il aurait fait preuve de transparence.

      S’il avait su, pendant la course au leadership, que l’info allait sortir… il aurait probablement attendu au lendemain de la course pour faire sortir l’information…

      La faute de jugement

      Ce jeu du « Si j’avais su… » ne pointe que dans une direction: l’absence de jugement. Dans ce cas, comme dans bien d’autres, Philippe Couillard a manqué de jugement. Le dommage causé à sa réputation personnelle est une conséquence bien méritée. Le dommage causé à la réputation — déjà bien malmenée — de son parti est pire encore. Car les Libéraux n’ont pas voté pour ça. Ils pensait voter pour quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui n’avait rien à cacher. Ils se sont trompés. Ils ont été trompés.

      Quelque part, à Montréal, Raymond Bachand sourit en silence…
      J.F.L.

    • M Drainville n’a pas de leçon à donner a qui que ce soit.Que penser d’un journaliste qui se converti au Parti Québécois.Que penser de toutes ces années ou il nous faisait des comptes-rendus sur la politique…

    • @Dcsavard:
      Oui oui tu as raison tous ceux qui ont des entreprises sont comme le bon docteur Couillard et savent que je dis n’importe quoi…….Vous avez quoi comme formation?

    • @nanlaj,

      “Moi je préfère avoir un niveau de vie moindre, mais vivre a la hauteur de nos moyens collectifs, et de plus d’avoir la dignité que je ne dois rien a personne que continuer a quemander de la péréquation a l’Alberta ou a queter des permissions a Ottawa.”

      C’est n’importe quoi; vous vivez déjà selon nos moyens collectifs : ceux du Canada! Dans un Québec indépendant, il y aurait inévitablement une région qui rapporterait plus d’argent qu’une autre. Allez-vous dire que vous en dépendez, comme vous dépendez de l’Alberta? Et votre région administrative devra-t-elle quêter des permissions à Québec, selon vous? Oui, même chose!

      Bref, tout ce que vous voulez c’est une réduction d’échelle. Voir plus petit, c’est ça l’important. La fédération comporte plus d’avantages que d’inconvénients; parlez-en aux Maritimes. L’appartenance au Canada ne brime en rien le Québec, mais peut-être qu’il faudrait penser à y participer plutôt que de voir nos partenaires comme l’ennemi.

    • LouisRichard

      27 mars 2014
      15h08

      Si la tendance se maintient, il n’y aura que des insultes sur ce blogue et rien sur l’avenir de la CAQ.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – -= – - – - – - – - – - – - – - – -

      Venant de vous, comment pourrait-il en être autrement ?

    • Pour ne pas payer d’impôt au Canada et au Québec alors qu’il travaille à l’étranger Phillippe Couillard ou tout autre canadien ou québécois, doit résigner à tous ses droits comme la la carte soleil, le régime des rentes du Canada ou du Québec,, déclarer sa résidence permanente dans le pays où il travaille, alors il peut mettre son argent et salaire où il veut en autant que le pays où il travaille soit d’accord qu’il n’ait pas à payer d’impôts à cet endroit, mais dès son retour au pays et qu’il redemande tous ses droits, son paradis fiscale devient illégal s’il ne le déclare pas, mais à ses propres déclaration il a régulariser le tout en 2000 alors qu’il était de retour au pays officiellement e n 1996.

    • Pour Couillard, c’est bien une compagnie et on dit qu’elle est en société par actions depuis 2009.

      Bon…

      Et l’article a été modifié…

      Mais il ne devrait pas être inscrit salaire alors pour son revenu de 13 1504 ?

      Puis le dividende ? On donne le montant…

      Incorporé depuis peu… Depuis 2009…

      En tous les cas, c’est maintenant un peu plus clair…

    • @lecteur_curieux,

      je pense que c’est vous qui mélangez les choses avec ce que le journaliste a voulu dire. Il est bien clair que tout cet étalage public ne concerne que les revenus personnels et les actifs personnels. Le journaliste aura écrit revenus d’entreprises pour dire que ces revenu personnels viennent de son entreprise tout simplement.

    • Un petit rappel à

      anthrax
      5 octobre 2013
      17h43

      Dans la cale, ils grouillent…
      Dans la mare ils grenouillent…
      et sur les blogues ils scribouillent !
      ce sont nos amis les libéraux… ♪♫♪

      Ça change,,, c’est le PQ maintenant,,,

      Continue, tu aides notre cause,,,,, c’est de garder le Québec dans le ROC,,, c’est du solide

    • Tant que RC va etre ouvert, les pequistes vont avoir leur organe de presse. fermer nous ca svp !

    • @lecteur_curieux,

      autre chose, il n’est nullement question que cette entreprise soit une entreprise destinées à ses activités de médecin. Rien n’interdit à quelqu’un d’avoir plusieurs entreprises et cette entreprise est identifiée comme une entreprise de consultation dont des services ont été fournis à Secor. Je ne pense pas qu’il s’agit de pratique médicale ici. Ce n’est pas parce que quelqu’un est médecin qu’il ne peut pas tirer des revenus d’autre chose et d’autres activités.

      Il faut faire attention à ce que le journaliste a écrit et à ce qu’il a vraiment voulu dire. Ce n’est pas un article légal ou juridique qui a été écrit.

    • Bonjour M. Lavoie,

      Il ne fait aucune doute que la CAQ va recueillir tout près de 20% des suffrages et conservera une dizaine de députés.

      QS va obtenir au moins trois députés.

      Une chaude lutte s’amorce entre les deux grands partis.

      Il est douteux d’attribuer tous les torts en matière économique aux deux grands partis qui ont gouverné le Québec au cous des quarante dernières années. Après tout, le Québec n’est qu’une province du Canada et ne peut être responsable à 100 % du taux de chômage et de la croissance économique.

      Disons que les gouvernements provinciaux sont partiellement responsables (50%) des déboires économiques.

      Les grandes politiques économiques, fiscales et monétaires sont mises en place par le gouvernement fédéral où nous envoyons une portion non négligeable de nos impôts et de nos taxes.

    • “Couillard aurait dû payer de l’impôt au Québec, dit Drainville”

      Ben oui toi chose! C’est pourtant simple! Aweye, mets-en, c’est pas de l’onguent! Un p’tit chèque avec ça? Juste pour le plaisir.

      “Il me semble que la moindre des choses, ce serait qu’à partir du moment que tu fais de l’argent avec ta formation de neurochirurgien québécois, il me semble qu’au minimum… paye ton impôt au Québec!”

      Ben c’est clair voyons. Tout le monde fait ça, c’est la moindre des choses. Quoi, vous ne faites pas ça, vous? Quand tu étudies au Québec, là, t’as une DETTE. Envers tous les Québécois. C’est Drainville qui le dit. Drainville qui dit aussi :

      «J’ai payé mes impôts, je ne sais pas si je les ai payés au gouvernement mexicain ou si je les ai payés au gouvernement canadien et québécois, mais j’ai payé mes impôts, et je n’ai pas mis mon argent dans un paradis fiscal»

      Mexicain? MEXICAIN? Ben là, c’est pas correct ça. C’est au QUÉBEC qu’on paye ses impôts, OK là? Quand on est un bon Québécois, on paye au Québec! Et dire que ce n’est pas la chose la plus idiote qui soit sortie de la bouche de cet homme…

      Sérieux, juste le voir ça m’énarve.

    • @candela,

      si vous voulez jaser là, faudrait aussi se poser la question si Pauline et Claude n’ont pas eux ouvert des comptes ici et là pour planquer du fric à l’abri du fisc.

      Tant qu’à faire la langue sale sur des hypothèses non fondées.

      Mais, sérieusement, dites-moi pourquoi Couillard serait allé déclaré son compte en 1996 en revenant au pays s’il voulait frauder? Et pourquoi celui-là et pas les autres s’il y avait des autres? En déclarant son compte, il attirait l’attention sur lui et ça n’aidait pas à camoufler les autres, s’il y en avait eu d’autres.

      Vous ne savez vraiment plus quoi faire à spinner cette balloune crevée que le PQ tente de regonfler.

    • @manonb
      Votre ignorance des questions économiques est sidérante. On peut toucher des dividendes d’une société par action côté à la bourse ou du entreprise qui nous appartient. Dans ce dernier cas, la fiscalité nous permet de se verser des dividendes plutôt qu’un salaire. Cette mesure fiscale, que vous pouvez contester, a été mise en place pour des objectifs de développement économique qui seraient trop compliqués à expliquer à une personne aussi chargée de mauvaise foi.

    • Vous n’êtes pas game!

    • @lecteur_curieux,

      pour la faible valeur de ses actifs, cessez de vous gratter la tête, il a perdu de grosses sommes dans son divorce en 2000 et son compte à Jersey au grand complet est passé aux mains de son ex. Et nous ne savons pas quoi d’autre il a dû payer. Le divorce est une catastrophe financière pour quiconque.

    • Tant que Marois n’aura pas ouvert ses livres, les péquistes n’ont aucune lesson à donner ou question à poser. Le manque de transparence est au niveau de Marois. Comme disait Yvon Deschamps “on veut pas le savoir, on veut le voir, c’est tu assez clair?”

    • coutuf1

      27 mars 2014
      15h24

      M Drainville n’a pas de leçon à donner a qui que ce soit.Que penser d’un journaliste qui se converti au Parti Québécois.Que penser de toutes ces années ou il nous faisait des comptes-rendus sur la politique…
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Que penser de Christine St-Pierre, d’Armand Dubois convertis au PLQ !

      Que penser de toutes ces années ou il nous faisait des comptes-rendus sur la politique…

    • Le Sieur Drain-de-Ville prétend que Couillard aurait du payer des impôts au Québec pendant les 4 années qu’il était en Arabie.
      Rien de plus ridicule, vous êtes désespéré M. Drain-de-Ville.
      Couillard avait coupé toute attache au Québec et recevait 0 service du Québec

    • L’avenir de Legault est lié à son «charisme»…
      Nous vivons à une époque où, pour le meilleur ou pour le pire, l’«IMAGE» a un poids énorme : autrement dit, nous vivons à une époque où le contenant l’emporte sur le contenu, et de loin !
      On n’a qu’à voir le «succès» (sic) remporté (re-sic) par des émissions d’abrutissement collectif genre OC, Loft Story et tutti quanti !
      L’image étant tributaire du charisme de la personne, faudrait être aveugle pour ne pas reconnaître que, malheureusement pour eux, Legault, pas plus que Marois d’ailleurs, n’ont de charisme !
      Ce qui signifie qu’ils doivent travailler deux fois plus fort pour faire passer leurs idées car, comme le disait Marshall McLuhan : « Le message, c’est le médium »…et cet aphorisme influence encore plus une campagne électorale que le : « It’s al about economy stupid» de Bill Clinton !

      La preuve ?
      Grâce à la complicité de Gesca+Bell (Sympatico) + R-C, ces faiseurs d’image à la solde des Libéraux, ont endormi la population en préparant la venue d’une coquille vide Justunpet, ont fait élire un charlatan : John James Charest et travaille à faire élire un esbroufeur avec Cocouillard !

      Regardez le «millage» que fait Françoise David grâce à son charisme et il y a fort à parier que cette femme à la tête du PQ serait élue majoritaire !

      Conclusion ?
      Dites vous bien que si PKP fait trembler le Canada (et ses ennemis jurés Gesca+Bell(Sympatico) et R-C, ce n’est pas seulement à cause de son fric, c’est AUSSI à cause de son charisme !

      C.Q.F.D. !

    • @foubraque

      Merci d’avoir pris le temps de le souligner. Mais encore une fois, le fait que vous soyez le seul à en parler démontre malheureusement trop bien une faiblesse que nous avons. Nous essayons tous d’être LA voie à suivre plutôt que nous unir pour la construire.

      Quand même remarquable de constater qu’il y a 18 mois, madame David faisait en tabac en agissant de manière parfaitement civilisée au débat des chefs d’alors et que depuis personne n’a pris de note.

    • Je trouve que monsieur Legault doit se reprendre en main malgré la turbulence politique causée principalement par l’agenda du PQ qui est de faire des crises artificielles une après l’autre pour garder un momentum politique.

      La CAQ doit se positionner dans la stabilité et non dans l’agressivité malgré l’actuelle situation politique où le PQ a justement perdu le momentum.

      Étant un 3e parti, la CAQ n’a pas à s’s’immiscer dans le combat entre le PQ et le PLQ car il va perdre.

      Hormis cela et la polarisation bi-partisane, la démocratie se porte quand même très bien au Québec.

      Il y a 18 partis politiques et une dizaine de candidats indépendants.

      Voici le liste complète des partis pour qui voter:

      Bloc pot

      Coalition avenir Québec – L’équipe François Legault

      Équipe Adrien Pouliot – Parti conservateur du Québec

      Équipe autonomiste

      Mon pays le Québec

      Option nationale – Pour l’indépendance du Québec

      Parti des sans parti

      Parti équitable

      Parti indépendantiste

      Parti libéral du Québec

      Parti marxiste-léniniste du Québec

      Parti nul

      Parti québécois

      Parti unité nationale

      Parti vert du Québec

      Québec – Révolution démocratique

      Québec solidaire

      Union citoyenne du Québec

      Candidats indépendants ou sans désignation

    • La province de Québec, la plus pauvre du Canada, est par dessus le marché un enfer fiscal.

      Qui de sensé voudrait garder ses épargnes ici ?

    • @normy45

      Legault aussi a peur de dire combien de millions il vaut ?

      Et Pauline elle ? Probablement moins mais peut-être quelques millions. Deux, trois , quatre ????

      Legault ? Attendons ses chiffres puisqu’il va les donner maintenant… et puisqu’il est comptable, espérons qu’ils seront présentés clairement du premier coup lui…

    • @ kirk capitaiune

      Je lis votre autre intervention.

      Donc ce que vous proposez c’est de ne pas demander plus de pouvoir, donc demeurer DÉPENDANTS du Canada.

      Misère, peuple incapable de s’assumer comme tout le monde :(

    • dcsavard

      27 mars 2014
      15h46

      @lecteur_curieux,

      pour la faible valeur de ses actifs, cessez de vous gratter la tête, il a perdu de grosses sommes dans son divorce en 2000 et son compte à Jersey au grand complet est passé aux mains de son ex.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Vous êtes le juge qui a prononcé le divorce ?

    • Les banques canadiennes doivent le transfert en tout temps de fonds hors du Québec
      même dans le cas de certificats de placements, CELI, RER, FER, etc.,
      sans égard à la date d’échéance de ceux-ci,
      avec comme seule exidence de détenir un compte ailleurs au Canada.

      Kudos à la première banque qui en fera l’annonce ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    • doivent faciliter
      exidence -> exigence

    • Couillard : on continue le règne de Charest !

    • Ça va brasser ce soir sur l’éthique et les paradis fiscaux, pour l’instant le seul à en avoir utiliser c’est Couillard, cependant dès son retour au pays en 1996, il se devait de mettre le tout en règle, mais selon ses dirres ce ne fut qu’en 2000, donc au moins 4 ans dans l’illégalité, tout le monde sait bien du moins les comptables et avocats fiscalistes, qu,en 2000 plus de 200,000 canadiens ont régularisé leur situation avec le fisc canadien en autant qu’il le déclare ne payant de l’impôts que sur les intérêts donnant l,absolution sur la provenance du dépôt off-shore, vous ne vous rappellez pas cette loi de Paul martin Ministre des Finances afin de lui-même régulariser sa situation aux Bermudes et par la suite premier Ministre du Canada, ha! oui encore un libéral en provenance de la cuvée Desmarais.

    • Aux dernières élections avec tout le cinisme qu’a laissé les manifestations des carrés rouge on s’en souviens de la crise provoquée par les syndicats qui voulaient renverser Charest en utilisant les frais de scolarité prenant les étudiants en otage. Combien d’étudiants ont abandonnés leurs études, eu des échecs, perdu leurs chance d’étudier dans le domaine de leur choix a cause des stupides cotes R qui éliminent nos étudiants pour laisser la place aux étudiants étrangers qui n’ont pas eu cette contrainte qui mine leur chance d’admission.
      La comssion a démontrée sans aucun doute les relations entre non pas une pomme pourrie comme on essaie de nous le faire croire mais un système bien établit, une culture d’affaire entre la mafia et les syndicats. Malgré la clarté et la démonstration du pouvoir de ces organisations sur les fonds publics et leur emprise sur nos institution via le politique il y a encore de nombreuses personnes prêtes a voter pour ces partis.
      La bagarre entre les 2 partis est tellement bien pris qu’ils ne réalisent pas que le résultat sera inévitablement l’abstention de vote. Les québécois devraient réagir en allant fortement voter contre ces partis historiquement leur attitude vis à vis ces dénonciations est au lieu de prendre position ils n’iront pas voter.
      La souveraineté et la sépartion c’est un beau principe sauf que dans la vraie vie quand on est pas autonome on se fait ramasser par un plus fort. Quand on est conscien des luttes pour le contrôle des ressources dans le monde on ne prend pas de tel risque. Si on avait pas de ressources les autres pays s,en fouterais. Mais le fait qu’on soit plein de ressources et qu’on soit a côté des étaits unis devraient vous réveiller. Les américains ont laissé la russie prendre la crimé parce qu’ils veulenet faire pareil avec le Qc. Les plus grands partenaires de ce vol du territoires Québécois justement ceux qui font la promotion de la séparation sachant bien qu’on est pas au dessus de nos affaires ni dans la capacité de se défendre contre cette occupation. Les lois depuis des décennies sont faites au Québec pour faciliter la prise de contrôle par les étrangers de nos marchés et de nos entreprises. Il est très difficil;e pouir les québécois de créer des entreprises et de les faires grandir ici. Pourquoi il y a plus de vins étrangers sur les tablettes de la SAQ, mais aussi dans les dépanneurs, les producteurs ne peuvent même pas vendre leurs vins par internet. Pourquoi on est pas capable d,avoir des boutiques avec juste des produits québécois et canadiens par exemple? Pourquoi Est-ce qu’il est difficile pour les fabricants d,armoires québécois de fabriquer et vendre leurs produits dans les magasins de meubles par exemple? Pourquoi Est-ce qu’on vend notre électricité aux États-Unis moins cher qu’on la produit alors que nous la payons plus cher qu’on la leur vend? Pourquoi les banques et caisses ont toutes des cartes de crédits visa et master card alors qu’on pourrait très bien avoir une compagnie de crédit québécoise ou canadienne qui finance et fasse profiter notre économie de tout ces intérêts. Pourquoi on accepte que nos ressources soient vendues brutes pour exportation. Pourquoi on ne contrôle pas le prix du pétrol? Pourquoi on ne fait pas de lois pour obliger tout les véhicules a être soit électrique et ou hybride d’ici 2030? pourquoi on ne fait pas du droit de se syndiquer un droit individuel et un choix individuel? Pourquoi on ne développe pas avec différents partenaires nos ressources et les transformons? Si c,est profitable pour pitou ça l’est aussi pour minou, mais on continue de rester les bras croisé a les regarder venir les exploiter et partir avec le brut. Pourquoi on ne met pas les salaires minimum au dessus du niveau de la pauvreté et qu’on ne crée pas un revenu minimal garanti pour ceux qui veulent s’investir dans le développement de coopératives qui vont venir enrichir notre économie. Pourquoi on ne construit pas un édifices plus grand pour contenir le stade olympique avec un anneau de glace au lieu dessayer de lui mettre un toit que sa structure ne supportera pas de toute façon. Quon en fasse un autre pour le basebal avec un vrai toit rétractable. Pourquoi on dors debout. Il faut que la population se réveille, qu,elle participe a la démocratie en votant mais aussi en faisant des pression pour que nos gouvernements soit aux services des citoyens et non au services d’organisations qui veulent contrôler nos ressources et notre territoire. C’est l’autonomie, la maitrise de nos ressources, le développement régional qu’il faut s,approprier. Aucun traiter ne devrait comporter d’exclusivité et de droits autre autres pays ou étrangers sur notre territoire et nos ressources. Une entente de libre échange valable ce n,est pas l’obligation de contracter avec un tiers, encore moinlui donner l’exclusivité ça doit toujours être le libre choix de laisser ou on entrer tel ou tel produit. Les autres ils l’interprête comme^¸ca eux. Quand ils décident de ne pas laisser entrer des produits comme le phoque c’est leur droit mais ça doit être le nôtre aussi de ne pas accepter plus d’un pourcentage de produits dans notre marché de mettre si on veut une taxe sur les produits étrangers parce quils nous font perdre de l’activité économique et doit utiliser cet argent pour stimuler la création de d,autres emplois. Par exemple le poulet qui viendra dailleurs (France-Thaïlande-Brésil) enlevera des emplois ici alors on doit le taxer pour que cet argent serve a développer lindustrie de la transformer nos poulets pour garder des parts de marché ety ne pas se ramasser comme en afrique ou on a tuer l’industrie locale. Idem pour les électro ménagers etc. On devrait inciter les fabricant de produits qui utilisent des ressources qu’on a ici a fabriquer ici les produits destinés a notre marché. Oui les salaires seront plus hauts, les prix aussi mais ça génèrera de l’activité économique qui va nous donner des impôts pour subventionner l’achat de c,est produits a ceusx qui ont des revenus plus bas. On peut faire de même avec tout les produits qui accède notre marché soit on met une taxe a l’environnement pour disposer selon leur durer de vie et créer ici des produits plus durable. Il faudrait aussi controler davantage les banques et les cies dassurances. Ils ne produisent rien de tangible. Quelques ordinateurs suffisent a produire des garanties, des assurances et des prêts par contre eux et les cie de marketing sont les entreprises qui vont le plus de profits sur la planète ce qui leur donne encore plus de pouvoir. On doit les règlementer davantage faire faire des inspections plus approfondies de leurs pratiques et de qui sont leurs propriétaires. Quand des cies dinformatiques propriétés du crime organisé s’achètent des banques, des cies d’assurances et fondent des banques monnaies virtuelles la sécurité du public est compromise. Il ne faut pas s,attendre qu,en construction même s’ils reçoivent le double de la valeurs réelle d’un contrat il ny a pas de surprise a avoir avec le fait qu’ils ne respecteront pas les devis et mettront moins de poutres d,acier. Quand il sagit d’assurance il ne respectent pas les conditions de renouvellement, et ne font pas les paiements, même chose avec les banques qui ne respectent pas les ententes de crédits, vous chargeront plus de frais, et tenteront de vous saisir des biens malgré qu’ils soient responsable de vos difficultés a rencontrer vos paiements en se soustrayant a leur engagements.

    • @ jadabinx

      Vous voulez rire ?!??!

      La question nationale n’a jamais eté réglée. Jamais. Dans les 2 cas de referendums, advenant un NON, on nous a promis une réfome en profondeur du fédéralisme, les 2 fois ca vous dit quelque chose. ?!??! Or cette réforme n’a jamais eu lieu. Dixit Jean Chrétien, le magasin est fermé.

      C’est donc de deux choses l’une. Ou bien on signe cette constitution, avec des conditions qui seront acceptables pour la majorité des Québécois (ce qui mettrait un terme a la discussion) ou encore on fait nos valises et on s’essaie “on our own” (ce qui mettrait aussi un terme a la discussion).

      La manie des gens de la CAQ de faire comme si cette question allait disparaitre n’est PAS RÉALISTE. Balayer un probleme sous le tapis, si c’est ca votre solution, elle est nulle !!!

      Et puis dites moi, d’ou ca vient cette mentalité du “tout seul on sera pas capables” ?
      C’est tellement loser, désolé….

    • DCsavard doit être le disciple de Louis-Richard…il a les pinceaux emmêlés……Revenus d’emploi

      (conseiller à la firme Secor-KPMG)

      52 250,00$

      C’est assez clair.

    • @manonb

      Vous écrivez : « Quelqu’un peut-il m’expliquer comment Couillard a-t-il fait pour gagner ceci : Dividendes de sociétés canadiennes imposables 136 304,89$, avec seulement un actif (brut) de 667 160$ ? »

      Quand on est travailleur autonome, on a deux choix. Travailler sous son propre nom ou s’incorporer. Bien souvent, on n’a pas le choix; il est nécessaire de s’incorporer parce que certains clients ne font pas affaires avec des travailleurs autonomes qui travaillent sous leur propre nom.

      Quand on est incorporé, on peut se verser une rémunération sous la forme d’un salaire, sous la forme d’un dividende ou un mélange des deux. Le taux d’imposition sur les dividendes est moindre que sur les salaires. Le dividende que déclare M. Couillard n’est fort probablement pas versé par des compagnies dont il détiendrait des actions mais plutôt versé par sa propre entreprise.

    • Pour les journalistes, ils devraient aussi employer les mêmes mots… était-ce une divulgation volontaire ?

      Si tu fais une divulgation volontaire c’est pour régulariser ta situation.

      Les déclarations précédents étaient incomplètes.

      Cela nous dit pas les intentions du contribuable quand il faisait ses déclarations passées. C’est le fisc qui vous donne une chance.

      http://www.revenuquebec.ca/fr/citoyen/impots/aspect_juridique/divulgation_volontaire.aspx

      http://www.cra-arc.gc.ca/divulgationsvolontaires/

      Vous avez fait des erreurs et vous le reconnaissez et déclarer cela au fisc avant qu’eux s,en rendent compte. Alors ils ne vous imposeront pas de pénalités.

      Ce programme est bon , à mon avis… Il est possible que certains en abusent mais dans l’ensemble on est sûrement gagnant en encourageant plus de gens à régulariser leur situation avec le fisc.

    • @Manonb

      “Si c’est exact, il est un très mauvais investisseur (avoir net déclaré : 506 563 $) ! En au moins 14 ans, son actif n’aurait pas augmenté ? Curieux, non?”

      Remarque fort intéressante. Pour Couillard l’explication réside dans le divorce et le partage de son patrimoine.

      Par contre, vous avez entièrement raison de dire que ça prend un mauvais administrateur pour ne pas faire croître la valeur de son entreprise en 14 ans.

      Prenez l’investissement de la Caisse de dépôt dans Québécor média. Après 13 ans, la Caisse a perdu 25% de son capital. Comment évaluez-vous la performance de PKP pour le bas de laine de tous les Québécois? Bon ou mauvais administrateur?

    • En tout cas, je vous avertis : si un jour je fais de l’argent ailleurs qu’au Québec avec ma formation payée au Québec, vous n’aurez pas une maudite cenne! Je commence à comprendre pourquoi Pauline tapait sur ses casseroles. Avoir su que j’avais une dette envers la Nation avec un Grand N, je serais allé étudier ailleurs…

    • Les Québécois pure laine ont toujours demeuré à l’intérieur de leurs murs et ne savent aucunement qu’un autre Québecois peut aller vivre à l’extérieur du Québec, y établir résidence et payer des impôts dans son nouveau lieu de résidence. Si dans ce nouveau lieu, il n’y a aucun impôt à payer, et bien tant mieux.

      J’ai demeuré à l’extérieur du Québec et quelles belles économies d’impôts j’ai réalisées. Je ne le regrette aucunement. Je suis très content d’y être allé et si c’était à refaire, je recommence demain matin? Je racontais à ce momen là à des gens au Québec et des économies réalisées. On m’a dit que j’étais bien chanceux d’en profier. Je n’ai aucun remord et ma conscience est bien tranquille. Question éthique? Ça en est même pas une. Arrêtez de brailler et tentez l’expérience et vous en ressortirez gagnant! Drainville! Il porte bien son nom.

    • Pourquoi vous obstiner à dire que Mme Marois n’a pas dévoilé ses avoirs……elle l’a fait au commissaire à l’éthique comme il se doit (les siens et ceux de son mari).

    • @jadabinx

      D’ailleurs je n’ai jamais dit que je ne voterai pas pour la CAQ a ce que je sache.

    • Couillard n’a pas à exiger quoi que ce soit.

      Il revient au commissaire à l’éthique et à la déontologie deveiller à l’application du code.

      Couillard a voulu faire le “smatte”, mais manque de jugement, il a “oublié” qu’il avait menti à ce sujet lorsque des journalistes l’avaient précédemment interrogé à ce sujet.

      Il dérape constamment, le neuro…

      Code d’éthique et de déontologie des
      membres de l’Assemblée nationale

    • La Presse titre :

      Élections Québec 2014
      Paradis fiscal: les libéraux défendent leur chef

      (14h00) Philippe Couillard a fait preuve de toute la transparence nécessaire en ce qui a trait aux sommes… »

      / elle est bien bonne ! allez annoncer dans le monde entier qu’au Québec, un parti politique affirme qu’un paradis fiscale dans un pays, c’est pour faire de la transparence !

      Décidément avec les libéraux on se bidonne un max !

      Et vous ?

    • Monsieur Legault a déclaré que « ses finances» seraient dévoilées dans les prochains jours. Si ses chiffres ne montent pas (sondage), il ne dévoilera rien et s’en ira chez lui dès le 8 avril.

    • Pour ceux qui veulent faire le tour de la question concernant le compte de Couillard il y a 20 ans placé dans un paradis fiscal il y a cet excellent article d’un fiscaliste qui fait le tour de la question dans les détails: http://www.lactualite.com/actualites/politique/petit-cours-de-droit-fiscal/

    • Monsieur Couillard dit avoir payé ses impôts sur son Compte off shore….peux-t-on avoir ses déclarations de revenus de 1997à 2000? C,est pas que je ne lui fais pas confiance mais bon ça se demande.

    • Je me souviendrai tout le temps quand les québécois avaient jeté le Bloc Québécois à Ottawa pour se faire chanter la pomme par personnage sympathique, Jack Layton chef du NPD.

      Malheureusement à son décés il les a tous emmené dans sa tombe et les québécois devraient se servir de cette leçon pour comprendre qu’il ne faut plus voter pour le personnage sympathique, mais pour le contenu du parti.

      En fait les québécois avaient plus voté pour Jack Layton que pour le NPD.

      Espérons qu’ils ont enfin appris leur leçon, mais j’en doute hélas… et comme dit Legault en oubliant de s’inclure, attendons-nous avec des lendemains avec des gros mal de tête, mais ça durera 4 ans !

      Aprés nous serons obligé de faire une autre Commission d’enquête, et il arrivera un autre chanteur de pomme, c’est à croire que les québécois sont nés pour un petit pain !

    • Trop drôle de voir ceux qui trouvaient que Pauline Marois avait fait une erreur en annoncant la candidature de PKP essayer de sauver Philippe Couillard. Admettez le, il a fait une gaffe comme Pauline en mettant son affaire sur la table.

    • «Question: y a-t-il encore une polarisation des intentions de vote entre le PQ et le PLQ? Et si oui, pourquoi donc?» demande M. Lavoie sur ce blogue où il y a plus de bruit que de signal mais je vais répondre quand même…

      Oui il y a une polarisation entre le PLQ et le PQ.

      L’enjeu de cette élection est simple: Ou bien on continue avec le gouvernement doctrinaire du PQ et les conséquences seront désastreuses pour les citoyens du Québec ou bien on vote pour pour un gouvernement “normal”, pragmatique et modéré. C’est tout.

      Un vote pour la CAQ ce n’est rien d’autre qu’un vote pour le PQ. Même chose pour n’importe lequel des tiers partis.

      La cause de cette polarisation c’est ce gouvernement de crapules en bas-culottes qui est prêt à tout pour réaliser leur idée folle et fixe: la sécession du Québec.

      Citation à retenir:

      « Les nationalistes pardonneront les pires turpitudes au PQ. Ils sont prêts à oublier qu’il existe une différence énorme entre le nationalisme et une véritable libération nationale. Raison pour laquelle j’ai toujours été contre ces « nationaleux » qui voulaient sauver la langue et laisser crever ceux qui la parlent » disait Michel Chartrand en 1977.

      C’est encore vrai en 2014.

      Les seuls qui sont assez fous pour voter PQ sont les pauvres d’esprits ou d’argent qui de toute façon n’ont rien à perdre et les gras-durs comme Madame Popo Blanchet qui pourront toujours se réfugier dans leurs condos de plusieurs millions en se foutant de la merde qu’ils ont créés et dont le simples citoyens devront payer la note financière ou autre. Ce sont des salopards comme on en a rarement vu dans toute l’histoire canadienne.

      Le “souverainisme” n’est pas une option politique mais une maladie mentale collective des “boomers” et de leurs chiens courants.

      Dehors le PQ et pour toujours. Comme l’union-Nationale dans l’temps…


      Claude LaFrenière

    • La CAQ fait du surf sur beaucoup trop de poches d’air à la fois. Gare aux vide avant bientôt.

    • ticasque

      27 mars 2014
      16h02

      La province de Québec, la plus pauvre du Canada, est par dessus le marché un enfer fiscal.

      Qui de sensé voudrait garder ses épargnes ici ?
      - – - – - – - – — – - – - – - – - – - — – - – - – - – - – - – — — -

      Vous pouvez les garder où vous voulez, mais vous aller payer l’impôt ici, insensé !

    • Il n’y a qu’en Corée du Nord où les gens n’ont pas le droit de faire des placements à l’étranger et même les banques le font. De la bouillie pour les chats comme d’habitude et noyons la chatte à Po-Po en attendant.

    • @dcsavard

      Les choses auraient été plus claires… En produisant une copie de la déclaration de revenus 2012 de monsieur Couillard.

      Et en produisant un bilan personnel de ses actifs comme on peut en donner un à son banquier.

      Là on se reconnaît plus facilement.

      Pour son entreprise ?

      http://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/fr/default.aspx

      C’est pour sa pratique médicale pour Secor il a été employé à moins que ce soit travailleur autonome mais les choses auraient été présentées différemment.

      Voilà encore pourquoi, on préfère lire directement la déclaration de revenus en cachant certaines infos confidentielles et un bilan préparé tiens avec l’aide de son comptable que lire cela dans l’article d’un journaliste.

      Je trouve cela plate en politique que les accusations fusent dès le départ.

      e qu’on veut aussi ce sont des chiffres clairs. Bon, c’est vrai assui que plusieurs questions peuvent venir… Mais il y a pas obligation daller plus loin que ce qui est convenu.

    • Je prédis qu’au débat des chefs ce soir, Mme Marois se comportera dignement en chef d’état,

      pendant que François Legault se crêpera le chignon avec Philippe Couillard.

      Bonne chance Mme Marois, on vous aime ♥

    • L’avenir de la Coalition avenir Québec s’annonce sombre. Notre mode de scrutin, qui favorise la polarisation des votes, en est largement responsable. Les deux partis qui pratiquent l’alternance du pouvoir ne veulent évidemment rien savoir d’un mode de scrutin proportionnel, pourtant plus représentatif des opinions de la population.

    • Sur un ton plus humoristique il aurait été plus drôle que le bon Docteur Barrette est à rendre publique ses avoirs et revenus. Là tu parles radiologue, parfois en couple, d’autres parmi ceux-ci propriétaires de cliniques complètes. J’en connais un de ces couples “Double rad income.” Oh boy! Les Desmarais en rougiraient.

    • Bernard Drainville garde sa charte, mais perd la tête !

      Voilà Bernard Drainville qui vient nous dire que Philippe Couillard aurait dû payer ses impôts au Québec (curieusement, il ne parle pas des impôts fédéraux).

      Presque tout a été dit, mais il faut revenir à l’essentiel.

      Philippe Couillard résidait et travaillait en Arabie saoudite, un pays où l’impôt sur le revenu n’existe pas.

      Son salaire (ou dividendes) brut était son salaire (ou dividendes) net.

      Il pouvait le placer là où il le voulait et choisir l’institution financière lui offrant le meilleur rendement.

      Et en rentrant au Canada, il a effectué la divulgation des montants imposables et a payé ses impôts.

      Bien sûr, certains voudraient qu’il n’ait pas payé d’impôts et fait ainsi de l’évasion fiscale, mais en citoyen respectueux de nos lois, il a divulgué ce qui était imposable.

      Philippe Couillard va même plus loin et divulgue les actifs de sa conjointe Suzanne Pilote.

      Pauline Marois ne peut faire de même.

      Pour ses actifs personnels, il n’y a pas de problèmes, mais dès que l’on touche à Claude Blanchet, çà se complique et çà nous ramène à la période où le couple Blanchet-Marois vivait dans l’Outaouais et que Claude Blanchet vivait dans le giron de Robert Campeau et de Campeau Corp.

      Là çà se complique, car une bonne partie de la fortune de Blanchet est liée aux contrats que Campeau a obtenus du gouvernement Trudeau pour la construction d’édifices fédéraux.

      Et de cette période, Pauline Marois préfère ne pas en parler.

      Pour terminer, je ne sais plus qui a commencé ce bal, mais la divulgation des rapports d’impôt et des actifs est un copier-coller de la politique US.

      Les relations du citoyen avec le fisc sont privées et s’il y a malversation, l’ARC et Revenu Québec y verront.

      Les rapports d’impôts des chefs et leur bilan ne m’intéressent pas.

      Bon retour dans Charlevoix, madame Marois et qu’un(e) vrai(e) souverainiste de calibre prenne votre place.

      Je pense à Joseph Facal.

    • @kirkpitaine – 27 mars 2014 – 15h42
      Drainville … je me peux plus le sentir. Il est de plus en plus hystérique et ridicule.

      Le PQ fait encore une histoire avec ce qui n’en est même pas une. M.Couillard n’a rien fait d’illégal. C’est pourtant simple à comprendre.

      On a posé des questions sur le mari de Madame Marois, M. Blanchet, et la FTQ. Ca, c’était drôlement plus intéressant et pourtant, Madame Marois a coupé ça court.

    • En quoi un compte en banque qui ne rapporte rien comme au Zimbabwe serait-il plus moral qu’un autre qui rapporte mieux tout en étant garanti? Comme un petit condo au Mexique, par exemple, ou un vignoble sur la Riviera, ou quoi d’autre encore dans le tourisme et les hôtels comme la FTQ? ETC… ETC… ETC…

      Seuls les snowbirds auraient le droit d’avoir des comptes en Floride par hasard? Quelle bande de Stes Nitouches consommées que les pékystes. Ci-joint un autre beau gros bol de gainsburgers juste pour eux autres…

    • Seul un mode de scrutin en deux temps comme en France pourrait nous débarrasser de changements de gouvernements aux 15 jours comme avant De Gaulle. Et coulons les proportionnelles avec une grosse roche dans un gros sac directement dans le fin fond du fleuve dès maintenant. La chatte à Po-Po suivra du même coup. Flushhhhh!

    • coutuf1

      27 mars 2014
      15h24

      J’ai vu Mme. Christine Saint-Pierre couvrir pour Radio-Canada la seule campagne électoral provincial de Lucien Bouchard. Je ne dévoilerai pas pourquoi mais elle m’est resté très antipathique depuis. Aussi, je n’ai pas été surpris lorsqu’elle a joint les rangs des Libéraux.

    • Pris sur Radio-Can:

      Dans sa première entrevue depuis le début de la campagne, l’ex-député de la CAQ Jacques Duchesneau laisse entendre que Pauline Marois a déclenché des élections, notamment, pour éviter que le Parti québécois soit éclaboussé par la commission Charbonneau.

      L’ancien chef de l’Unité anticollusion se dit convaincu que des informations auraient pu nuire au PQ si la commission n’avait pas été suspendue. « Qu’est-ce qui vous fait croire ça? », lui demande alors Radio-Canada. « Des témoignages qui ont été entendus, répond-il. Il y a des gens qui l’ont dit. Dites-moi, pourquoi les témoignages qui sont venus parler de gens du Parti québécois ont été occultés très rapidement? »

      Selon lui, les mesures adoptées pour combattre la collusion sont de « la poudre aux yeux », puisque les entreprises délinquantes continuent de recevoir des contrats.

      Le PLQ a changé

      Jacques Duchneseau veut qu’on cesse de blâmer seulement le Parti libéral du Québec. « C’est toujours de la faute des libéraux que j’ai entendu pendant 18 mois. Est-ce qu’on peut changer de disque? dit-il. Le PLQ, je les ai montrés du doigt, et je l’ai fait par acquit de conscience, mais ils ont changé. C’est toujours facile de pointer les autres pour éviter qu’on mette les projecteurs sur nous. »

    • Les Libéraux ont aussi un choix à assumer, celui d’un chef qui traîne de lourdes valises : ses liens avec l’Arabie saoudite, ses liens avec le docteur Porter, son inélégante sortie du gouvernement de Jean Charest, sa relation trouble avec l’université de Montréal que plusieurs soupçonnent être reliée à la décision d’installer le nouveau CHUM au centre-ville et le fait qu’il ait siégé au comité de surveillance des services de renseignements canadiens EN MÊME TEMPS qu’il siégeait sur un comité consultatif saoudien en matière de santé. Un pays qui finance l’exportation de l’Islam politique et qui applique, rappelons-le, des châtiments corporels extrêmes comme la décapitation, l’amputation, la paralysie, la lapidation, etc., dans lesquels des médecins seraient impliqués, de près ou de loin, selon Amnistie International.

      Travailler comme médecin en Arabie saoudite, ce n’est pas tout à fait la même chose que d’y construire des routes en tant qu’ingénieur.

      Les paradis fiscaux ne sont pas légaux ou illégaux en soi. C’est l’utilisation qu’on en fait qui est légale ou illégale. Immoraux ? Dans bien des cas oui, mais dans le cas Couillard, c’est la loi canadienne qui serait immorale.Lise Ravary.

    • Vous êtes full fric ?

      Voici la liste des banques où planquez votre pognon sur l’île de Jersey :

      http://www.jersey.co.uk/finance/banks.html

    • Triste de voir Drainville et les péquistes cracher sur Couillard.

      Mais il y a pire de la part de Drainville c’est quand il dit ”Drainville a aussi défendu sa chef Pauline Marois, qui refuse de révéler son rapport d’impôt, contrairement à Philippe Couillard et à Françoise David.

      « Mme Marois n’a jamais bénéficié d’un paradis fiscal. Elle n’est pas allée travailler en Arabie Saoudite et elle n’aurait pas pu, parce que c’est une femme », a dit M. Drainville.”

      Mais ce qu’il ne dit pas est comment elle et son mari sont devenu riche, ca c’est triste.

      On sait que le PQ traine de la patte mais là de s’en prendre personnellement à un individu, je trouve cela plate.

      Pkoi Marois ne veut pas divulguer ses finances? Est-ce qu’il y a un péquiste qui peut me donner la réponse?

      Ou vont-ils se cacher et faire la sourde oreille? Après tout, cela est leur marque de commerce.

      Dans la cale, ils grouillent…
      Dans la mare ils grenouillent…
      et sur les blogues ils scribouillent !
      ce sont nos amis les péquistes… ♪♫♪

    • Ce commentaire était disparu dans les limbes…

      dcsavard

      27 mars 2014
      15h46

      @lecteur_curieux,

      pour la faible valeur de ses actifs, cessez de vous gratter la tête, il a perdu de grosses sommes dans son divorce en 2000 et son compte à Jersey au grand complet est passé aux mains de son ex.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Vous êtes le juge qui a prononcé le divorce ?

    • anthrax qui dit ”Je prédis qu’au débat des chefs ce soir, Mme Marois se comportera dignement en chef d’état”

      C’est vrai que la semaine dernière elle a fait dur et pas à peu près.

      En fait anthrax, est-ce que tu avais prédit la même chose la semaine dernière?

    • Un autre commentaire disparu dans les limbes…

      Couillard n’a pas à exiger quoi que ce soit.

      Il revient au commissaire à l’éthique et à la déontologie deveiller à l’application du code.

      Couillard a voulu faire le “smatte”, mais manque de jugement, il a “oublié” qu’il avait menti à ce sujet lorsque des journalistes l’avaient précédemment interrogé à ce sujet.

      Il dérape constamment, le neuro…

      Code d’éthique et de déontologie des
      membres de l’Assemblée nationale

    • Non mais sérieusement, Bernard Drainville……quel clown ! Ce gars-la est en train de perdre toute espèce de crédibilité ! Pu capable…..

    • Et le signe du majeur pour le non-signifiant à Homer-Drainville à nouveau comme de raison.
      Voilà!

    • “C’est le printemps, vive la bouette.

      Eh bien, comme si la cour n’était pas assez pleine, un paradis fiscal maintenant! Et juste à temps pour le deuxième débat des chefs!” (Vincent Marissal)

    • @anthrax 16h37

      Vous écrivez: “c’est à croire que les québécois sont nés pour un petit pain !”

      C’est certainement vrai. Ici, dès qu’une personne accumule quelques millions par son travail honnête (j’ai bien écrit honnête) et ses investissements, tout le monde s’énerve. Si quelqu’un gagne le gros lot à la loterie, là ça va parce que c’est de la chance.

      Donc s’enrichir par son travail c’est mauvais. S’enrichir à cause du hasard, c’est bon. S’enrichir de façon malhonnête, c’est bon en autant qu’on n’ouvre pas ses livres.

      Vive les petits pains, vive le sirop d’érable, vive la poutine et vive le pouding chômeur!

      Encore 10 petits jours avant le printemps et le grand ménage.

    • DrainVille, Lisée, Duchesne et autres suffisants du genre font en sorte que le cynisme en poliique augmente de jour en jour

    • Bonjour,

      Ce qui a perdu la CAQ est très simple à expliquer. D’abord l’attitude anti-régionale de M. Legault suivi des mauvais conseils de ses “spécialistes”.

      Gaston Langlais – Gaspé.

    • Depuis quelques jours, Marois, Legault et compagnie se gargarisent allègrement des soit-disant 9 années de ‘merde’ du PLQ. Si je ne me trompe, il y a eu une election pendant ces 9 années, élection au cours de laquelle la population du Québec a ré-élu le PLQ. Lors de l’élection de 2012, le PLQ a recueilli autant de votes que le PQ et a récolté seulement 4 sièges de moins que le PQ. Alors, soit que: 1) La population n’a pas jugé ces 9 années aussi merdiques que certains le dissent, ou 2) Les autres partis (PQ et ADQ, au yeux de la population, étaient encore plus merdiques que le PLQ lors des 2 dernières elections.

      Mais je vais arrêter ici car je risque fort de recevoir une mise en demeure du PQ !

    • @nanlaj,

      Ce que je propose, c’est d’habiter dans une province canadienne comme les autres. Je ne sais pas pour quelle raison vous êtes si assoiffé de “pouvoirs”. Personnellement, que certaines compétences soient gérées à Ottawa ou à Québec, je m’en fous complètement. Tant que ça marche. Et celles qui marchent le moins, présentement, sont gérées à Québec!

      Vous me faites rire avec votre “dépendance”. Donc, si je vous suis, toutes les autres provinces sont dépendantes de l’ensemble dont elles font partie? Vous vous considérez comme dépendant parce que vous refusez de prendre votre place au sein du Canada. Vous vous voyez à l’extérieur, isolé, assiégé. C’est votre choix, mais ça ne change pas la réalité.

    • @coutuf1

      27 mars 2014
      15h24

      Le PLQ a changé

      Jacques Duchneseau veut qu’on cesse de blâmer seulement le Parti libéral du Québec. « C’est toujours de la faute des libéraux que j’ai entendu pendant 18 mois. Est-ce qu’on peut changer de disque? dit-il. Le PLQ, je les ai montrés du doigt, et je l’ai fait par acquit de conscience, mais ils ont changé. C’est toujours facile de pointer les autres pour éviter qu’on mette les projecteurs sur nous. »
      ————————————————————————————————————–
      M.Coutu, sachez que si M. Duchesneau a démissionné de la CAQ s’est parce qu’il croyait avoir le poste d’inspecteur général à l’éthique que M. Coderre a plutôt offert à Me Denis Gallant, l’ex procureur en chef adjoint de la commission Charbonneau. Moi, j’aimerais connaitre les motifs de ses accusations gratuites sur le dos du PQ, cherche-t-il un emploi chez les libéraux si ceux-ci prennent le pouvoir ou a-t-il été victime d’une purge à l’interne de la CAQ à cause de ses propos diffamatoires sur M. Boisclair? Comme vous l’avez écrit, c’est toujours facile de pointer les autres pour éviter qu’on mette les projecteurs sur nous, mais aussi pour les diriger sur sa propre personne afin d’avoir un peu de visibilité.

    • Les banques canadiennes doivent faciliter les transferts des investissements détenus sous forme de certificats de placements, CELI, RER, FER, etc.
      d’une province à l’autre,

      SANS ÉGARD AUX DATES D’ÉCHÉANCE de ceux-ci

      sous la seule condition de posséder un compte dans la province où on veut transférer notre argent.

      Cela n’est pas possible actuellement ni ne l’était lors du référendum de 1995.

      Kudos à la première banque qui le permettra !

    • Samati…

      Avec les messages superficiels que vous écrivez sur la politique québécoise, je me garderais une petite gêne avant de parler de l’ignorance des autres… Et puis si vous êtes trop paresseux pour vraiment répondre à mon message, ne mettez pas ça sur le compte de ma mauvaise foi, car c’est vous qui en semblez atteint.

      J’aimerais vous entendre sur ceci:

      Plus intéressant encore : dans les années 1990, il avait 600 000 $ de placé à Jersey. Son actif total déclaré hier est de 667 160 $.

      Si c’est exact, il est un très mauvais investisseur (avoir net déclaré : 506 563 $) ! En au moins 14 ans, son actif n’aurait pas augmenté ? Curieux, non?

      Vous pouvez répondre quelque chose à ça? Vous avez passé à côté de plein de choses dans mon message, pour ne parler que de salaire et dividendes, et vous osez me dire que je suis de mauvaise foi. WOW. Ce ne serait pas plutôt parce que vous n’avez rien à dire?

      Ceci dit:

      Légalement, vous n’avez pas tort sur la toute petite portion à laquelle vous avez répondu. Le travail de consultant a probablement été fait par une compagnie et Couillard a choisi de prendre des revenus en dividendes plutôt que par salaire.

      J’ai un cependant un gros problème moral avec les dividendes qui sont des salaires et qui ne sont pas imposées comme un salaire. Ça ne devrait pas l’être moins.

      Sinon ça veut dire qu’un fils à papa qui se vante de n’avoir jamais travaillé paie moins d’impôt à revenu égal avec quelqu’un qui travaille vraiment. C’est profondément inéquitable (et pour moi ce n’est qu’un symptôme des échappatoires fiscales de toutes natures qui ne sont jamais suffisantes, et qui donnent le goût d’ailleurs de faire des cachettes au fisc ; c’est un pli tordu de nos sociétés).

      Pour moi, le meilleur revenu qu’un État peut faire ce sont les taxes à la consommation. Si ce n’était que de moi, nous abolirions l’impôt sur le revenu et taxerions tout sauf les biens essentiels (nourriture et logement). On distribuerait aussi un revenu garanti comme en Norvège, un revenu décent, pas le seuil de la pauvreté, et on laisserait ceux qui travaillent gagner honnêtement autant qu’ils le veulent.

    • nunu…

      Ce que vous dite est tellement vrai…

      J’aimerais vraiment voir un libéral répondre à votre message de façon honnête…

      Mais je rêve…

    • D’après Bernard Drainville, tout ceux qui ont étudiés au Québec (que ce soit dans n’importe quelle domaine) et qui se sont expatriés pour travailler à l’étranger par la suite. Tout ceux là devrait renvoyés une partie de leur argent… au Québec!

      Non mais c’est n’importe quoi ce Parti Québécois!! Ils sont rendus complètement Drain-Drain!!

    • Et en quoi un deal avec Rambo l’Amoroso serait-il plus moral qu’un placement tout à fait légal à l’Étranger Madame CHOSE?

    • C’est beau faire tout un tabac avec le paradis fiscal et M. Couillard, mais nous devrions peut-être parler des fiducies ?? Une autre façon de sauver de l’impôt, et je soupçonne PKP et Marois d’y avoir pensé afin de mettre à l’abri leur patrimoine. M. Drainville crache en l’air, il n’aura plus de salive bientôt.

    • @candela

      Quelle joie de vous voir disparaître dans les limbes après les élections !

    • @ kirkcapitaine

      Les pouvoirs sont les leviers qui permettent a un peuple de se développer. Économiquement, culturellement, et a plein d’autres niveaux. C’est pour ca que je trouve triste que la CAQ ne soit pas souverainiste. Faire le ménage ET se prendre en main me semble beaucoup plus inspirant et prometteur que de choisir de simplement etre une province parmi d’autres. Banal et franchement défaitiste ca. J’aimerais qu’on ait notre voix a nous, nos pouvoirs, quand ca nous interpelle.

      Tant mieux si on s’entend bien avec le Canada, le Vermont, New York, le Mexique, Le UK et autres. Rien n’empeche ca. Je ne suis pas contre les autres. Je suis pour nous.

    • La chandelle de Ste Po-Po la Ste Nitouche est bel et bien morte pour toujours. Il n’y aura pas de teapot party again pour la Fée Carabosse. Nyyyyetttttte!

    • @jeep47 17h54

      Vous oubliez que

      3) la population en avait plein son casque des gouvernements du PQ qui ont précédé ces 9 années

    • Avec toute la merde que lui lancent les péquistes jour après jour, c’est un veritable chemin de Croix que Mr. Couillard est en train de faire pour devenir Premier Ministre. Il a toute mon admiration et mon support!!

    • @Fritz2
      J’aime bien votre énoncé:
      “…S’enrichir de façon malhonnête, c’est bon en autant qu’on n’ouvre pas ses livres….”

      Je suis persuadé que Marois gardera l’opacité sur sa fortune gagné de façon douteuse. On ne peut avoir comme premier ministre quelqu’un qui est aussi peu transparent.

    • Moi j’en ai ras le bol de cette élection.
      Oui si ça fait si dur la dans l campagne électoral c’est que ce n’est plus les politiciens qui font campagne en proposant un programme que les journalistes transmettent à la population mais plutôt les journalistes qui brouillent tout le travaille des politiciens.
      Ils ne nous transmettent pas ce que chaque jour les chefs veulent offrir à la population mais pose des questions aux chefs qui n’a aucun rapport avec leur exposé et on ne sait rien de leur programme.
      Ils ne font que semer la zizanie et la hargne des politiciens entre eux et par le fait même dans la population et sur les blogues.
      Les journalistes ont eux aussi un parti pris et vote aussi le 7 avril.Ils suivent une ligne de presse et si Bovet dit une chose ,tous les médias suivent comme un mouton et disent tous la même chose.Ce n’est pas normal que les journalistes voient tous la même chose quand la population elle voit très différemment des journalistes.
      Je vois aussi qu’il y a beaucoup trop de d’agent d’estrade depuis quelques années.
      Trop de gens comme journalistes,chroniqueurs ,polémistes.Tout le monde s’improvise spécialiste et aussi les ex politiciens qui continu de faire de la politique comme Lapierre c’est le pire ,il croit encore être ministre libéral et n’a aucune objectivité et zéro neutralité.
      Il écrase tous les autres partis pour défendre et excuser les libéraux.Un moment donné trop c’est trop et le coeur me lève.
      Je me demande si les journalistes se couchent le soir heureux de leur journée ou s’ils doivent non pas écrire ce qu’ils conçoivent vraiment ou s’ils doivent suivre la ligne de presse qui vient de Sébastien Bovet.
      Nous somme entrain de perdre notre démocratie au Québec et ce sera la faute des médias parce que tous le monde couche ensemble.La justice= la police=les politiciens=les médias.Et nous dans tous ça?

    • Manonb
      Couillard a divorcé, ce qui au Québec qu’il a dû donner la moitié de ses acquêts à son ex.
      C’est facile à comprendre quand on n’a pas d’œillères. L’attitude de Marois par contre de vouloir cacher ses avoirs au public en dit long sur le personnage. Si vous étiez honnête vous dénonceriez sa décision de cacher ses avoirs acquis de façon douteuse où les apparences de conflit d’intérêt sont grosses comme des éléphants.

    • Les séparatistes se font aller le clapet concernant les salaires et investissements de M. Couillard.

      Mais ce qu’ils ne disent pas est le pkoi que Marois ne veut rien dévoiler.

      Est-ce qu’il y a un péquistes assez honnête pour me répondre à savoir pkoi Sa majesté Pauline Marois ne veut rien dire de ses investissements ainsi que ceux de son mari devenu millionnaire grâce à elle alors qu’elle était ministre des finances?

      Je vous dit merci à l’avance cher honnête péquiste.

    • Pour la polarisation du vote PQ/PLQ, oui c,est le cas…

      Mais pourquoi ?

      Bien l’axe souverainiste/fédéraliste est revenu.

      Puis il y a des gens aussi influencés par les sondages… Moins la CAQ a de chance de remporter x nombre de comtés plus ils la délaisse.

      Vote anti-PQ…

    • @candela,

      le compte au Jersey au montant de 600 000$ est allé à son ex en entier. C’était écrit dans l’article. Pas de ma faute si vous ne savez pas lire.

    • Question: y a-t-il encore une polarisation des intentions de vote entre le PQ et le PLQ? Et si oui, pourquoi donc?
      – –

      Oui, et on n’a qu’à lire les commentaires sur votre blogue pour le constater.

      – –
      Pourquoi?

      L’analphabétisme et la distorsion de notre réalité historique alimentée par le discours professoral transmis dans les écoles francophones du Québec.

      Le 13 septembre 1759 il y a eu séparation pour la majorité francophone du Québec. Et on nous dit que le projet de séparation est à venir… faut vraiment être dénudé de tout jugement, de toute capacité d’interprétation des événements du passé, autant du côté des souverainistes que des fédéralistes, pour croire que le projet de séparation est un projet à venir.

      Daniel Verret

    • C’est dommage pour la CAQ, elle avait fait ses devoirs mais on lui a chipé ses idées. Cependant, Legault a manqué de finesse dans ses propos à quelques occasions, et cela ne pardonne pas en politique. Cette formation avait beaucoup plus sa place qu’une autre qui pense que l’argent pousse dans les arbres et qu’on devrait saigner à blanc le peu de sièges sociaux qu’il nous reste d’ailleurs défendue bec et ongles par des gens qui ne mettent jamais un maudit sou dans la cagnotte.

    • La campagne est rendue aussi trash que ce blogue. Ça vole pas haut…

    • Je suis évidemment malheureux de la tournure actuelle des évènements. Il faut croire que le vieux rituel PQ-PLQ usé à la corde va sévir encore pour plusieurs années. Il faudra bien un jour qu’il y ait une véritable troisième voix apte à prendre le pouvoir…

    • Basmati, Manonb t’invite tout simplement à aller te faire cuire un bol de riz.

    • @Nanlaj
      “Les pouvoirs sont les leviers qui permettent a un peuple de se développer. Économiquement, culturellement, et a plein d’autres niveaux.”

      Vous savez, vous pouvez faire tout ca au sein du Canada.

    • Les péquistes se sont permis de ressortir un geste pourtant 100% légal de Couillard mais mal vu à cause du type de banque dans lequel il avait déposé sa “paye”…

      Alors, allons-y gaiement:

      Éthique: Claude Blanchet avait des actions chez des partenaires de la SGF
      Source:
      http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/200911/18/01-922964-ethique-claude-blanchet-avait-des-actions-chez-des-partenaires-de-la-sgf.php

      (Québec) L’ancien président de la Société générale de financement, M. Claude Blanchet, a détenu pendant son mandat de 1997 à 2003 des actions de plusieurs sociétés publiques avec lesquelles la SGF ou ses filiales brassaient des affaires.

      En raison de ses liens avec Pauline Marois, M. Blanchet est le seul président d’une société d’État dont les investissements ont été rendus publics. Les ministres sont tenus de déclarer leurs intérêts ainsi que ceux de leur conjoint une fois l’an. Or les déclarations d’intérêts de Mme Marois montrent que M. Blanchet a détenu plusieurs titres ne faisant pas l’objet d’une fiducie sans droit de regard, dans des entreprises qui faisaient affaire avec la SGF ou bénéficiant de contrats avec le gouvernement et ses sociétés.

      Ainsi, il détenait des actions de la compagnie Alcan en 2001 et en 2002, alors que Mme Marois était vice-première ministre et ministre des Finances. Or le 8 février 2002, la SGF a cédé à Alcan sa parti­cipation de 20 % dans l’aluminerie Alouette pour la somme de 264 millions $. Le 22 février, un communiqué de presse du premier ministre Landry rappelait que la SGF avait manifesté un intérêt dans un projet d’Alcan de 50 millions $ touchant la construction d’une usine de fabrication de roues d’aluminium.

      Quelques jours plus tard, le 26 février 2002, le premier ministre Landry, accompagné de Mme Marois, dévoilait une série de projets à Saguenay, aux cotés du président d’Alcan Métal primaire Québec et États-Unis, M. Richard Yank. Qui plus est, Alcan Métal primaire était alors un locataire de M. Blanchet. La firme occupait et occupe encore un local dans un immeuble appartenant à Claude Blanchet situé au 86, rue Saint-Louis à Québec. Il faut préciser ici qu’Alcan était déjà locataire de cet édifice avant que M. Blanchet n’en fasse l’acquisition.

      La compagnie n’est d’ailleurs pas la seule entreprise à louer des locaux dans un édifice de Claude Blanchet. La société minière Polycor Inc., dans laquelle le Fonds de solidarité dirigé auparavant par M. Blanchet avait des intérêts, loge au 139, rue Saint-Pierre à Québec. Selon la déclaration d’intérêts de la ministre Marois, l’immeuble est détenu par M. Blanchet par le biais l’une de ses compagnies, la Société immobilière du bassin Louise.

      Un portefeuille bien garni

      Les intérêts de Claude Blanchet dans des sociétés publiques sont tellement nombreux qu’il est difficile d’identifier toutes les actions détenues dans des compagnies impliquées de près ou de loin avec la SGF. Un survol des déclarations d’intérêts de son épouse montre néanmoins d’autres cas où il détenait des titres de cette nature :

      - En 1999, M. Blanchet avait des actions de SNC-Lavalin. Pendant la même année, la SGF avait une participation de 20 % dans un projet d’exploitation de magnésium de Magnola, à Asbestos, un projet de 750 millions $, signé Noranda et SNC-Lavalin. À la même époque, la compagnie Rexfor, une filiale de la SGF, s’engageait à verser 8 millions $ en partenariat avec SNC-Lavalin dans une usine de panneaux de cèdre Ded-Or, au Témiscamingue.

      - Les déclarations d’intérêts de Pauline Marois pour 1997 et 1999 indiquent que son époux a eu des actions de la firme ABL à Bécancour, propriété à 49 % de la SGF. La société avait investi 3,9 millions$ dans ABL en 1993, avec la firme espagnole Petresa.

      - La déclaration d’intérêts de 1999 indique que M. Blanchet détenait des actions dans Bombardier. La même année, la SGF a mis 12 millions $ dans le projet Metaforia à Montréal, en collaboration avec Bombardier capital, Investissement Québec et Innovitech.

      - Toujours en 1999, M. Blanchet détenait des actions de Quebecor, alors que le gouvernement et la SGF étaient impliqués avec la compagnie pour relancer la papetière Donohue à Matane, «une aventure» qui, depuis 10 ans, a coûté «très cher» au trésor public, disait alors Bernard Landry.

      Une porte-parole de M. Blanchet a communiqué mercredi avec Le Soleil et soutenu que le code d’éthique de la SGF permettait aux dirigeants de l’institution de détenir des actions d’entreprises partenaires, à la condition de ne pas faire de transactions sur ces titres.

      On ne trouve rien d’aussi précis dans le code d’éthique qui existait à la SGF lorsque M. Blanchet en est devenu le président en 1997. Ce code incitait par ailleurs les dirigeants à une grande prudence, afin d’éviter toute situation «pouvant donner lieu à des conflits d’intérêts, réels ou apparents».

      Le 21 avril 1999, la SGF s’est donné un nouveau code d’éthique, renforçant l’appel à la prudence. Le texte rappelle, sous un chapitre intitulé «Apparence», l’importance de ne pas poser des gestes pouvant «laisser croire que leurs transactions sont faites sur la foi d’informations privilégiées ou de renseignements confidentiels».
      Les documents introuvables

      L’étude des déclarations d’intérêts de Pauline Marois a mené à une trouvaille bizarre que personne n’est en mesure d’expliquer. Où sont les déclarations d’intérêts des ministres pour les années 1998 et 2000?

      Le bureau de Jean Charest a répondu dans un premier temps que ces déclarations n’avaient pas été déposées, et qu’elles n’étaient donc pas de nature publique. Devant l’insistance du Soleil, on a vérifié davantage pour expliquer que les fonctionnaires chargés de la sauvegarde de ces documents refusaient de les transmettre parce qu’ils n’avaient pas été déposés en bonne et due forme, dans le temps.

      Au cours des derniers jours, le bureau de Jean Charest avait changé de discours: on ne sait pas si ces documents existent. Les adjoints de Pauline Marois n’en savent pas davantage, et même les anciens adjoints de Bernard Landry ont été incapables de dire si les déclarations d’intérêts avaient été faites, et sinon, pourquoi.

    • Et allons-y de nouveau!

      Sociétés d’État Des pensions qui font jaser

      Source: http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2010/05/20100521-175920.html

      La renonciation par Jean Charest du salaire de 75 000$ que lui versait depuis plus de 10 ans le Parti libéral relance le débat sur la rémunération des élus, des hauts fonctionnaires et des dirigeants des grandes sociétés d’État.

      Le whip du gouvernement, Pierre Moreau, croit que c’est maintenant au tour de l’opposition de poser des gestes concrets pour que les contribuables retrouvent la confiance dans leurs élus.

      Selon M. Moreau, Pauline Marois doit renoncer à la pension à vie que touche son conjoint, Claude Blanchet.

      «M. Blanchet reçoit une pension à vie, à même l’argent des contribuables, remarque le whip du gouvernement. Une pension qui lui a en partie été versée et octroyée par son épouse, comme membre du Conseil des ministres.»

      Claude Blanchet a droit à une pension de l’État à la suite de son passage à la tête de la Société générale de financement (SGF), de 1997 jusqu’à 2003.

      Tant Jean Charest que son ministre du Développement économique, Clément Gignac, n’hésitent pas à rappeler les résultats décevants de la SGF sous la gouverne de M. Blanchet et se questionnent sur la généreuse pension à laquelle il a droit.

      «En connaissez-vous beaucoup, des Québécois qui reçoivent une pension à vie, pour 5 ans de travail, après avoir perdu 700 millions, de 88 000$?» demandait le premier ministre en avril dernier.

      Hier, répondant à une question sur les problèmes de gestion entourant le Fonds d’intervention économique régional (FIER), le ministre Gignac abondait dans le même sens.

      «Je pense qu’on n’a pas de leçons à recevoir, en termes de décorum, quand je sais que le conjoint de la chef de l’opposition officielle a une pension à vie, avec qu’est-ce qu’on a eu, les pertes de la SGF.»

      Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, estime pour sa part que les préoccupations des libéraux dans ce dossier sont légitimes.

      «Le salarié moyen touche 34 000$ par année. C’est raisonnable que quelqu’un qui a travaillé juste quatre ans à la tête d’une entreprise d’État touche 80 000$ à vie? Ça n’a pas de bon sens.»

      Mais pour le Parti québécois, il s’agit avant tout d’une campagne de salissage.

      «C’est de la frustration évidente d’avoir été obligé d’abandonner cette part du salaire», constate la députée de Taschereau Agnès Maltais.

      Pendant que plusieurs dénoncent les salaires gagnés par les dirigeants des sociétés d’État et les pensions les accompagnant, d’autres soulignent que la fonction du premier ministre elle-même mériterait d’être mieux rémunérée, question de garantir encore plus son indépendance.

      À l’heure actuelle, l’État québécois verse quelque 175 000$ pour le premier ministre. Alors que le PQ s’est montré ouvert à une éventuelle bonification, Jean Charest rejette cette option. Dans le dernier budget, les salaires des élus et du premier ministre ont été gelés, une façon de montrer que la classe politique mettait l’épaule à la roue dans un contexte économique difficile.

    • C’est quand même une très belle campagne électorale.

      Le PQ est tellement dans la boue que je trouve cela drôle.

    • Maintenant, des informations contradictoires parues la même journée:

      Aucune exception de la SOLIM pour Claude Blanchet dans le dossier BLF
      http://www.newswire.ca/en/story/1293963/aucune-exception-de-la-solim-pour-claude-blanchet-dans-le-dossier-blf

      La SOLIM a fait une exception pour Claude Blanchet
      Source: http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201401/23/01-4731523-la-solim-a-fait-une-exception-pour-claude-blanchet.php

      On peut y lire:
      “Rapports particuliers

      Capital BLF avait eu, depuis le début, des rapports bien particuliers avec la SOLIM. Quand le Fonds de solidarité avait donné un coup de barre en mai 2009, pour s’assurer d’une plus grande indépendance de la FTQ, après des semaines de controverse, le Fonds avait nommé Pierre Laflamme comme membre d’un nouveau «comité d’évaluation indépendant» pour scruter les décisions de la SOLIM. Or M. Laflamme, un ancien bras droit de Claude Blanchet à l’époque où il présidait la SGF, était en même temps administrateur de Capital BLF, une situation vraiment particulière, confient des sources informées de ces tractations. Parmi les administrateurs de BLF, on retrouvait plusieurs proches de M. Blanchet, dont Dino Fuoco, un ancien de la SGF, Frank Dottori, qui était dans le dossier Gaspésia, financé par le Fonds, et Philippe Morin, un administrateur de Kevlar, une firme de courtage. On y retrouvait aussi François Bourbonnais, employé de la SOLIM de 1999 à 2002.”

    • ticasque

      27 mars 2014
      18h17

      @candela

      Quelle joie de vous voir disparaître dans les limbes après les élections !
      - – - – - – - – - – - —- – - – -

      Je vous fatigue rare, hein !

      J’en suis ébaubi de joie !

      HéHéHé

    • PLQ, perdu trace 428k JE NOTE. Perte de 40 milliards cdp JE NOTE. 9 ans d’endettement 2003-2012 JE NOTE. Paradis fiscal JE NOTE

    • 30% des paradis fiscaux sont ici même sous la table au Québec. Quelle bande d’hypocrites et de pharisiens consommés.

    • @davlam

      J’ai la même impression.

      Le PQ ne peut pas remonter la pente parce que son chef n’a rien à proposer, à part ses attaques contre Philippe Couillard. Quand Pauline Marois parle, l’électorat se bouche les oreilles. Son ton d’institutrice enragée et son message infantilisant (vous ne comprenez rien, vous, les électeurs) lui nuisent plus qu’elle ne semble le réaliser.

      Cette semaine, l’électorat a l’occasion de voir Philippe Couillard devant l’adversité. Au terme de cette semaine, l’électorat aura tiré sa conclusion : « Ce gars-là est-il capable de faire face à la musique? »

      Et jusqu’à présent, Philippe Couillard passe le test.

    • @ – stratèges libéraux -
      Il existe un dicton qui dit: si les choses vont bien pour toi, n’ouvre pas de nouveaux fronts qui peuvent te couler. Ex. publier son patrimoine si personne ne le demande. Peut-être la gaffe fatale pour le PLQ. Bref, la CAQ peut revenir…

    • Je comprend mieux maintenant pourquoi Pauline voulait des toilettes silencieuses à plus de $200,000, aux frais des contribuables.

      Avec toute la merd… qu’elle est capable de produire, elle devait flusher souvent.

      Maintenant ca déborde tellement que j’en ai la nausée.

    • Ph. Couillard a déjà rompu tous ses liens avec le Canada mais hait les Québécois qui veulent en faire autant. :)

    • on saura dans quelques minutes si les québécois vont vivre 4 ans de cauchemar avec les libéraux, ou bien la voie de la raison enfin les éclairera.

      ainsi on aurait un chef de gouvernement qui a eu un compte pendant 8 ans dans un paradis fiscal ? qui s’est associé à Arthur Porter qui est en prison en attente de déportation vers le Québec pour fraudes ?

      seriez-vous tombé sur la tête ?

    • Moi je pense que la CAQ n’a aucun avenir. Ça risque de devenir la CQ après le 7 avril.

      Pour ce qui est des histoires financières de M. Couillard: 1) quand on est un “expat” et qu’on a coupé ses liens avec le Canada, on n’a pas à payer d’impôt au Canada (je le sais car un de mes collègues a travaillé en Chine pendant plusieurs années et il me l’a dit) ; 2) il n’y a rien d’illégal à mettre son argent dans une banque sise dans un paradis fiscal en autant qu’on paie ses impôts au Canada si on est imposable au Canada.

    • Si je me fie à ce que j’ai lu ici aujourd’hui et les jours précédents, ce n’est pas la bouette qui va manquer demain après le possiblement bouetteux débat de ce soir.

    • Le paradis c’est un job dans l’nord dans un bureau qui n’existe pas à Montréal et un salaire deux fois plus élevé que ce que vaut le job en faisant semblant d’être occupé avec la visite de deux Cris qui viennent une fois par année.

    • @Philomène964 19h00

      Perte de 40 milliard cdp par Henri-Paul Rousseau, nommé par le PQ JE NOTE

    • @chandelle(candela)

      27 mars 2014
      09h56

      Justement, figurez vous donc qu’il y a des gens qui comprennent lorsqu’on essais de leur en passer une vite!

    • @ devlam

      Oui on peut faire ca dans le Canada.
      Mais moi je trouve que ces dedoublements de structure sont couteux.
      Ces dedoublements sont inutiles.
      Ces dedoublements nous amenent a continuellement remettre tout en question, et on tourne en rond, encore et encore…

      Je pense que ce serait mille fois plus efficace si nous gérions nos affaires et que eux les leurs, c’est tout.

      Legault a manqué une belle occasion. La droite fiscale federaliste est deja occupée par le PLQ.
      S’il avait plutot choisi la souveraineté, avec son programme économique, il serait allé chercher tous les désabusés du PQ et ceux qui ne croient pas aux lubies socialistes de QS. Personne mais personne n’occupe le terrain du coté fiscalement responsable et souverainiste. La voie lui était grande ouverte.

      Dommage pour lui. Malheureusement ce sera la fin.

    • Si la tendance se maintient, l’étoile du débat ira à.. Infoman.

    • Un collaborateur du Journal de Montréal affirme que Monsieur Claude Blanchet aurait enfin été localisé.

      Pour avoir plus de détails, suivez ce lien

    • Travaillé en Arabie saoudite et placer son argent dans les paradis fiscaux c’est légal et on peut même prendre quatre épouses et ça aussi c’est parfaitement légal..

    • @ philomene964, 19h15

      Tu écris ”Ph. Couillard a déjà rompu tous ses liens avec le Canada mais hait les Québécois qui veulent en faire autant. :)”

      Commentaire vraiment enfantin et inutile de ta part.

      Est-ce dire que tu as un problème avec le fait de voir des Québecois et Canadiens travailler dans des pays étrangers?

      Parles-nous donc de la non divulgation des finances de Marois, que penses-tu de cela?

    • @manonb

      Vous écrivez : « J’ai un cependant un gros problème moral avec les dividendes qui sont des salaires et qui ne sont pas imposées comme un salaire. Ça ne devrait pas l’être moins. »

      Contrairement au salaire, le dividende ne réduit pas le bénéfice net d’une entreprise. Et c’est sur le bénéfice net que l’entreprise paye de l’impôt. Prenons un exemple fictif, pour l’impôt du Québec, avec des taux approximatifs.

      Une compagnie qui verse 100 000 en salaire ne payera pas d’impôt sur ce 100 000. L’employé par contre devra payer l’impôt des particuliers sur le 100 000. Environ 20 %. Le 100 000 aura finalement été imposé à 20 %.

      Une compagnie qui verse 100 000 en dividendes a payé l’impôt corporatif sur le 100 000. Disons 12 %. Quand l’actionnaire reçoit le dividende, il paye de l’impôt, mais à un taux moindre que celui appliqué sur un salaire, à peu près 8 %. Le 100 000 aura finalement été imposé à 20 %.

    • L’idéal serait qu’on trouve de nouveaux squelettes à nos grands chefs…
      histoire de changer de disque un peu sur le blogue…

      Il reste quand même onze dodos avant le grand jour tant attendu!

    • Pour devenir maîtresse de tout l’Orient, Cléopâtre proposa à Antoine de provoquer une guerre entre le roi Hérode et les Arabes. Quitte à tomber sur le dos du gagnant pour lui faire les poches et ramasser tous les morceaux par après. Mais l’Histoire en décida autrement…

      Flavius Josèphe.

    • nunu… Les media, même ceux appartenant à Quebecor, sont complètement biaisés.

      Aujourd’hui à LCN, deux topos de suite:

      Un qui présente Couillard comme ayant beaucoup changé, étant très à l’aise, plus besoin de papiers pour se retrouver, bref vraiment quelque chose de très flatteur.

      Tout de suite après, un journalist dit que madame Marois préférerais parler de son programme plutôt que des Libéraux, et le journaliste extrait les seuls moments où Marois en a reparlé, plutôt que d’extraire les extraits beaucoup plus longs et nombreux où elle parle de son programme.

      Et puis avez-vous remarqué les photos sur Cybepresse ces temps-ci?

      Couillard, sur fond de sa propre énorme photo, et Couillard qu’on voit entre les silhouette noire de deux personnes… Très artistique, très beau, et le valorisant.

      Pour Marois et Legault, des photos où leur bouche sont tordues, leur doigt levé, bref, visiblement, on cherche à faire bien paraître le chef libéral.

      Je me souviens, en 1995… Dans les topos de Radio-Canada… Quand on voyait le camp du nom en rassemblement, c’était toujours en plan large. La rumeur et les applaudissements étaient très forts et on voyait Charest et les autres passer et serrer des mains.

      Quand c’était le tour de Bouchard, on ne le voyait pas serrer des mains, on le voyait en plan rapproché, on ne montrait que très peu et en plan rapproché aussi les partisans, mais encore plus loin: le son ambiant était pratiquement coupé. Il y avait une différence frappante entre les traitements donnés à un ou l’autre camp.

      Ensuite, les fédéralistes vont venir dire que Radio-Canada est un nid de séparatistes. Je suis sûre qu’il y a des journalistes de toutes tendances (en passant, j’ai toujours cru que Drainville était fédéraliste) mais le rôle de la société d’État est de mousser le fédéralisme et ça paraît même dans le traitement des nouvelles.

      Je n’oublierai jamais Bernard Derome qui parlait, des années après, des “864 millions cachés de Landry” alors que qu’il avait fait, reporter une somme d’argent à l’année fiscale suivante, avait été fait par d’autres provinces comme la British Columbia, c’est une chose qui se faisait souvent. Les économistes, à l’époque, l’avait d’ailleurs dit dans leurs éditoriaux… Mais c’est quoi comparé au rabâchage répétée et répétée de “millions volés”?

      Personne ne creuse le passé libéral en ce moment, aucun journaliste.

      Aucun journaliste ne rappelle les mauvais coups des libéraux, vendre nos richesses à rabais, les écoeuranteries du CHUM et Couillard qui se sauve… Non.

      Pendant ce temps, au lieu de voir que ce qu’on dit au sujet de Couillard est vrai, les partisans libéraux parlent de campagne de salissage.

      Je regrette.

      On ne veut pas SALIR le parti libéral.

      Il est déjà SALE et on veut le DÉNONCER. Mais ne leur demandez pas de faire la différence!

      Aucun parti n’a été aussi mafieux depuis l’existence du Québec. Aucun. Le PLQ devrait traîner dans les sondages. Quant on pense aux gaz de schiste, au CHUM, le plan Nord où les investissements sont publics et les profits privés, la dette qui a augmenté de 33% sous les libéraux, c’est pas de la merde, UN TIERS de plus de dette en 9 ans! Sans compter la réforme santé de Couillard qui n’a été que des coupures de services, toute la collusion, le Suroît et Bécancour, l’autoroute 30…

      Ils n’ont que NUI au Québec… Et ici, certains se pètent les bretelles car leurs héros vont peut-être être réélus!

      C’est incroyable et je ne peux vous dire ce que je ressens. Du dégoût, en tout cas.

    • Le festival de garcettes en l’air de Bernard Drainville est d’un ridicule éhonté.

      Si Bernard Drainville veut vraiment s’attaquer aux échappatoires fiscales, pourquoi ne s’attaque-t-il pas à celles que le gouvernement du Québec rend possible sur son propre territoire ?

      Les renseignements suivants proviennent du site du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, qui est dirigé par le sinistre ministre Pierre Duchesne :

      Congé fiscal pour chercheurs étrangers

      Aide financière

      Congé fiscal au niveau provincial dont le bénéficiaire direct est l’employé étranger. Ce congé fiscal est d’une durée maximale de 60 mois consécutifs et s’applique au salaire reçu par le chercheur étranger sur :

      100 % de son revenu imposable les deux premières années

      75 % la troisième année

      50 % la quatrième

      25 % la cinquième

      Congé fiscal pour experts étrangers

      Aide financière

      Congé fiscal au niveau provincial dont le bénéficiaire direct est l’employé étranger. Ce congé fiscal est d’une durée maximale de 60 mois consécutifs et s’applique au salaire reçu par l’expert étranger sur :

      100 % de son revenu imposable les deux premières années

      75 % la troisième année

      50 % la quatrième

      25 % la cinquième

    • @philomene 964 19h38 “…on peut même prendre quatre épouses et ça aussi c’est parfaitement légal…” Un persiflage inutile. Vous pouvez faire mieux. On peut ne pas aimer, avec raison, le régime saoudien. Mais les citoyens de ce pays ont quand même droit à des expertises médicales de qualité. Un “paradis fiscal” déclaré n’en est plus un. Un non résident pendant plusieurs années n’a pas à payer d’impôts ici. C’est aussi le cas des coopérants internationaux. Je suis loin d’être un admirateur de Philippe Couillard. Mais il ne faut quand même pas charrier.

    • Bons C’est partti!

      Je coupe le son de la madame évidemment. PLUS RIEN À CIRER.

      Les médecins se sont regroupés en polycliniques pour éviter d’aller travailler en CLSC, et ce n’est pas demain la veille que leurs perceptions vont changer à ce sujet si la tendance sa maintient; des médecins de garde à temps partiel dans les CLSC seraient envisageables pour des médecins à temps partiels ou semi-retraités. Mais il faudra en discuter bien sûr…

    • Les Péquistes n’ont rien à envier aux Républicains américains dans les messages négatifs et la paranoia.

    • Un face à face quand on ne voit pas toujours les deux interlocuteurs en même temps, c’est pas fort.

    • Ceux qui écoutent le débat…Marois coupe constamment la parole aux autres panélistes et le soi-disant modérateur n’a pas du tout le contrôle!

      Ouf…Pas bon pour Marois!

    • Faudrait qu’ils ferment le micro à Marois…est dure à contrôler!

    • Mme David voudrait que les québécois expatriés à l’extérieure du Québec envoient leurs payes aux Québec à la Caisse Desjardin??? Ben voyond conc!! Elle vient de perdre des points là!

    • Je coupe le son de la madame à nouveau sur le népotisme: PLUS RIEN À CIRER

      Le népotisme est rampant dans la fonction publique et il faudra y mettre fin, à commencer par les pékystes comme de raison… Procès d’intentions, Culpabilité par association. Un troupeau de gros éléphants dans la pièce selon Legault (Hi! Hi! Hi!) Lesquels?

      Françoise n’a pas de paradis fiscal. Legault n’a pas de paradis fiscal. L’Argent est-il moral?
      Suspense! L’Argent sous la table? Boisclair nommé par les Stes Nitouches pour pour sa compétence? Nicolas Girard nommé par les Stes Nitouches pour sa compétence? Ne nommer que des Stes-Nitouches dans la fonction publique à l’avenir, par des Stes Nitouches et pour des Stes Nitouches? Suspense! Qu’est-ce que le Népotisme?

      La madame veut encore débattre mais nous ne débattrons plus avec les Stes Nitouches sous aucune façon ni pour aucune condition… Nous coupons donc le son à nouveau. Next…

    • Françoise David à Philippe Couillard:

      «vous auriez pu mettre votre argent dans une caisse populaire…»

      Incroyable ! Et ça veut devenir première-ministre. Et 10% de la population veut voter pour ça!

    • L’économie…

      Création d’emplois. Pas d’économie sans commerce. Pas de commerce sans import-export. PME à adapter. (Je coupe le son de madame chose.) La dépression de 2008 n’a rien à voir avec les pertes d’emplois. Une plus grosse poule ou de plus petits oeufs selon Françoise? Hummm!

      Pas sûr! Moins d’impôts selon Legault. Faisable avec moins de fonctionnaires, mais encore?
      Plus de taxes et plus d’impôts selon Sœur Françoise? Il me semble avoir déjà entendu la chanson mais bon!

    • pager

      Vous trouvez que Couillard paraît bien ce soir?! Il est tout sauf un gestionnaire et c’est flagrant encore ce soir…

      Legault haut la main à date.

    • Les investissements maintenant…

      Des ports, des bateaux. Le Pan Nord six mois dans le noir par année? Qui voudra aller y travailler? Je coupe le sifflet à la madame (Rien à cirer) Fermer les commissions scolaires?
      Et les petites écoles des rangs comme rationalisation. Et les bébés alors? Des écoles sans bébés seraient-elles rentables?

      Élire des commissaires dans les MRC pour gérer lesdites écoles serait-il plausible? Voire même transférer l’administration desdites écoles dans des MRC élus comme nouveau palier intermédiaire entre les mairies et les députés serait-il profitable ou pas à une meilleure gérance générale de la Chose publique? à suivre… Et je coupe le sifflet à la madame chose à nouveau (plus capable)

    • Madame Marois , mais quelle femme !

      Les autres comparés à elle sont des nains de jardin !

      Elle vient de s’assurer un gouvernement majoritaire. ;o)

    • @anthrax

      27 mars 2014
      13h06
      “Si vous savez où se retrouve le repère de crapules,

      par pitié ne votez pas pour eux !

      Sinon vous allez faire subir un enfer aux québécois pendant 4 ans, et les recommandations de la Commission Charbonneau seront mises sur les tablettes.”

      Qu’arrive-t-il avec votre voeu préféré “Dans la cale avec les rats et les insectes”?

    • LA DETTE

      Un plan précis et concis selon Couillard? Souhaitable mais comment? Comment? Comment?

      Je coupe le blabbla-blbbla-bbla à la madame (au diable ses solutions). Le transport public selon Françoise pour diminuer la fonction publique? Pas sûr! Et pourquoi pas des autobus privés qui vont bien, qui roulent bien, qui carburent bien? Les bixis publics ne semblent pas performants à date. Des calèches peut-être?

      Legault comme ministre de l’économie? à suivre… zéro emplois créés par les pékystes à date. Engager Mona Lisa pour le faire peut-être? Comment rendre les personnes âgées plus riches? 30,000$ par année dans une résidence c’est trop cher en effet. Des résidences à prix modique à prévoir tout comme pour les loyers à prix modique peut-être? à suivre…

      Sœur Françoise semble toujours excellente dans les visions municipales comme mode de gérance de la chose publique. Mais Mtl? ou la Belle Province? On verra…

    • C’est définitivement Couillard qui a le dessus!

    • Marois le dit…Il y aura un référendum lorsque les Québécois seront prêts…Pour la millième fois!

    • «sur votre autobus, au lieu de déterminée vous devriez écrire déconnectée!!!» – F. Legault. Trop bon

    • @dalmasca

      27 mars 2014
      21h04

      “Madame Marois , mais quelle femme !”

      Vous vous contentez de pas grand chose!

      Le plus calme, le plus pausé, le mieux structuré dans le discours, c’est Philippe Couillards. D’ailleurs sur Twitter, il gagne haut la mais à 56%…Marois à 17%!

    • L’Identité

      MOI je suis MOI. That’s it et That’s all. Ni pékyste, ni régionaliste, ni Hérouxliste, ni pépériste, ni bottiniste, ni madamiste, ni personne d’autre. S’assumer selon Sœur Françoise? Désolé mais c’est déjà fait depuis des lunes déjà ma chère!

      NOUS ne voulons plus de la madame non plus comme maîtresse d’école avec sa pomme du paradis légendaire et éternelle. Out la madame! Out ses poules de Pâques et OUT ses belles menteries encore. Nous avons déjà un pays et la madame n’aura qu’à ficher le camp Ailleurs si elle en veut un autre. De la simple imagerie mentale pour des 4/10 ans en moyenne en ce qui nous concerne. Voilà!

    • @dalmasca

      27 mars 2014
      21h04
      “Madame Marois , mais quelle femme !”

      mdr!! On croirait que vous êtes la réincarnation d’Orgon tombé en pâmoison devant Tartuffe.

    • M. Couillard sortez du débat d’urgence svp. Vos joues sont rouges pourpres et le carbonisé-14 présente des signes inquiétants de delirium tremens. Quand Mme. Marois se présente à la télé il croit voir des araignées! Je crois que ces derniers posts sont des appels au secours.

    • Et la charte?

      Un petit ghetto pour Bonemine et Obélix seulement? NON merci! Poubelle sans plus, et le poblème sera résolu. ZZZZZZZZZZZZZZZZZ pour la madame chose ZZZZZZZZ.

      Pas de valeurs péky$tes dans ma cour. Pas de valeurs nous-nous-nistes dans mon lit. Pas de petits chiens-chiens laïcistes à mon travail. Et dehors les petits boss de bécosses pékystes dans mon bureau comme de raison.

      Et le mot de Cambronne contre les intégristes laïcistes ou jansénistes si besoin comme de raison. Avec des w.c. unisexes pour tous ceux qui en voudront tant qu’il leur plaira… avec la madame bien cadenassée dedans à double tour et pour toujours si besoin…

    • Imposer le francais dans les bureau chez Bombardier, et la c’est sûr que le C Series va prendre encore plus de retard!

    • Et la langue? blalalbalalalbalalalbalala. Mtl est spécifique et va le demeurer. Quitte à se séparer de la Belle Province si besoin. Adios les péksytes! Adios la madame! Et des maisons de tolérance pour tout le reste si besoin!

      Bye! Bye! See you again! Mais vous n’aurez pas un seul sou de ma part ni maintenant ni jamais.

    • bawhalen63

      27 mars 2014
      21h30

      mdr!! On croirait que vous êtes la réincarnation d’Orgon tombé en pâmoison devant Tartuffe.

      ———————-

      Ha ha !

      Cyrano de Bergerac
      La tirade des nez (acte 1, scène 4)
      CyranoAh ! Non ! C’est un peu court, jeune homme !
      On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
      En variant le ton, —par exemple, tenez :
      Agressif : « moi, monsieur, si j’avais un tel nez,
      Il faudrait sur le champ que je me l’amputasse ! »
      Amical : « mais il doit tremper dans votre tasse :
      Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
      Descriptif : « c’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap !
      Que dis-je, c’est un cap ? … c’est une péninsule ! »
      Curieux : « de quoi sert cette oblongue capsule ?
      D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? »
      Gracieux : « aimez-vous à ce point les oiseaux
      Que paternellement vous vous préoccupâtes
      De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
      Truculent : « ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
      La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
      Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ? »
      Prévenant : « gardez-vous, votre tête entraînée
      Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »
      Tendre : « faites-lui faire un petit parasol
      De peur que sa couleur au soleil ne se fane ! »
      Pédant : « l’animal seul, monsieur, qu’Aristophane
      Appelle hippocampelephantocamélos
      Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os ! »
      Cavalier : « quoi, l’ami, ce croc est à la mode ?
      Pour pendre son chapeau c’est vraiment très commode ! »
      Emphatique : « aucun vent ne peut, nez magistral,
      T’enrhumer tout entier, excepté le mistral ! »
      Dramatique : « c’est la Mer Rouge quand il saigne ! »
      Admiratif : « pour un parfumeur, quelle enseigne ! »
      Lyrique : « est-ce une conque, êtes-vous un triton ? »
      Naïf : « ce monument, quand le visite-t-on ? »
      Respectueux : « souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
      C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue ! »
      Campagnard : « hé, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain !
      C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain ! »
      Militaire : « pointez contre cavalerie ! »
      Pratique : « voulez-vous le mettre en loterie ?
      Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »
      Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
      « Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
      A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître ! »
      —Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
      Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit :
      Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
      Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
      Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
      Eussiez-vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
      Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
      Me servir toutes ces folles plaisanteries,
      Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
      De la moitié du commencement d’une, car
      Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
      Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.

    • Mme Marois dit qu’elle ne veut pas faire de referendum. Pourtant, lorsque PKP a levé le poing dans les airs en criant pour le pays, Mme Marois applaudissait chaudement avec un large sourir. Elle veut tellement un pays, que c’est impossible de la croire!

    • Le petit ami du PQ, André Boisclair, paie-il des impôts au Québec ou bien a-t-il décidé que New York devenait son lieu de résidence (avant de revenir in extemis au Qc)? Je doute que cela soit le cas mais je veux vérifier!

    • Mes perceptions personnelles?

      #1 Flip Flop qui ne colle pas.

      #2 Legault qui se répète un peu.

      # 3 Sœur Françoise, qui serait excellente dans une mairie.

      ZZZZZZZZ pour le dernier cercle vicieux ZZZZZZZZZZ sans plus….

      Voilà!

    • Et l’étoile va à?

    • @carbone 14 Vous divaguez, prenez congé, du repos. Un jeune accroc de jeux vidéo est tombé dans le coma. Puis-je me permettre un conseil lâcher ce site pour quelques jours, pour votre plus grand bien. Vos textes sont de plus en plus incohérents, dommage, vous avez déjà été très bon.
      M.leduc

    • Sa Majesté Pauline est une personne qui raconte des histoires qui sont différentes de la réalité.

    • Pour Couillard, même un balayeur dans une usine doit parler anglais.
      Si jamais un américain venait à l’usine.

      Incroyable.
      Et ça veut être premier ministre du Québec, le seul état francophone des 3 Amérique.

      Nous faisons venir des immigrants parce qu’il s parlent français et ne peuvent pas travailler s’ils ne parlent pas anglais.

    • pager

      « C’est définitivement Couillard qui a le dessus! »

      Vous êtes vraiment aveuglé par la partisannerie… :)

      À LCN en ce moment, on compare la prestation de Couillard à celle de Bute lorsqu’il a affronté Froch! Vous vous souvenez du combat Bute / Froch?

    • L’élan de Couillard a cassé net ce soir.

      Plusieurs caquistes qui lorgnaient du côté des libéraux vont rentrer au bercail de Legault.

    • Peu d’idées nouvelles.
      Peu de choses nouvelles.
      Rien de neuf sous le soleil?
      Plus d’argent dans les poches?
      Moins d’argent dans les poches?
      Money as usual? On verra…
      Le manège continue….

    • Plus capable d’entendre Marois et les péquistes dirent qu’il n’y aura peut-être pas de référendum.
      Arrêtez de prendre les Québécois pour des valises! Le soir du 7 avril je vous garantis qu’il y aura des péquistes qui vont crier “un pays! Un pays!” pendant le discours de Marois.
      Pourquoi toujours prendre des moyens détournés et vouloir tromper la population? La franchise, ça vous tenterait pas pour une fois?

    • babylone

      27 mars 2014
      22h09

      Sa Majesté Pauline est une personne qui raconte des histoires qui sont différentes de la réalité.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - — – – - – — – - – — – - – - – - – -

      Couillard, lui, se prend personnellement pour une histoire inventée…

    • @dalmasca 27 mars 2014 22h11

      C’est la réalité.

      Dans les PME, les clients (potentiels ou acquis) ou les investisseurs vont parler au personnel de l’entreprise, vont organiser des repas avec eux pour mieux conna¨tre l’entreprise, pour se rassurer, etc.

      Imaginez l’embarras du patron si un employé ne parvient pas à échanger en anglais avec le client, le fouirnisseur de services ou l’investisseur !

      Les péquistes sont complétement déconnectés de la réalité.

    • philippeg2

      27 mars 2014
      22h19

      Plus capable d’entendre Marois et les péquistes dirent qu’il n’y aura peut-être pas de référendum.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Continuez alors à écouter Couillard qui vous jure qu’il y en aura un.

      C’est sûr que lui ne ment jamais et ne change jamais d’idée…

    • L’après débat … Les laquais de Péladeau, y incluant Dumont et Lapierre, se font aller …

      Un débat sur une chaine de television au service d’un candidat du PQ quis e dit ouvertment pour la separation… Et le PQ ose nous parler d’intégrité …. Ben voyons donc ….

    • ET place aux débats sur les débats sur d’autres débats pour 3 bons jours encore à votre choix… Paul le Poulpe viendra-t-il nous dire qui va gagner avant peu dans son aquarium?
      À SUIVRE…

      C’est vrai que le degré de saturation se fait de plus en plus sentir à calculer toutes les redites redites en reprises ce soir, mais la guerre continue et nous allons la gagner…Bye!

    • @ Curieux

      LCN …. Station de la chaine privée de Pédaleau … pardon Karl Marx Péladeau…. Tous des employés de PKB qui ont peur de perdre leur job s’ils ne penchant pas du bon bord …

    • Curieux_

      27 mars 2014
      22h14

      pager

      « C’est définitivement Couillard qui a le dessus! »

      “À LCN en ce moment, on compare la prestation de Couillard à celle de Bute lorsqu’il a affronté Froch! Vous vous souvenez du combat Bute / Froch?”…C’est dit par Facal (Un séparatiste)

    • Mon analyse n’a rien à voir avec mon vote.

      François Legault est sorti presque aussi fort que Jean Charest contre Bernard Landry en 2003.

      Françoise David a été un peu meilleure qu’au premier débat.

      Pauline Marois a été excellente au début et à la fin, amis au point mort pendant le coeur du débat.

      Philippe Couillard a trop joué le premier ministre en attente qui se veut au-dessus de la mêlée.

      Est-ce que François

    • Est-ce que François Legault peut encore inverser la tendance à 10 jours du scrutin ?

    • pager

      27 mars 2014
      22h55

      Curieux_

      27 mars 2014
      22h14

      pager

      « C’est définitivement Couillard qui a le dessus! »

      “À LCN en ce moment, on compare la prestation de Couillard à celle de Bute lorsqu’il a affronté Froch! Vous vous souvenez du combat Bute / Froch?”…C’est dit par Facal (Un séparatiste)

    • Belle performance de Legault – malheureusement, je suis obligé de dire trop peu, trop tard…

      Mais au moins, l’hémorragie des votes sera en partie stoppé.

      Par contre, on ne peu passer sous silence qu’un organisateur de la CAQ a quitté pour le PLQ…

    • Luc Lavoie a repris l’image du boxeur sonné !

    • Dans le dernier tiers de l’émission, des énoncés de Legault et de Marois ont donné l’impression qu’ils envisagent maintenant que c’est Philippe Couillard qui va emporter l’élection.

    • @ducalme 23h00

      Il va y avoir moins d’indécis à compter de ce soir.

    • Bon ben puisque tout le monde attend mon classement avec impatience :

      1) Legault : Je lui avais donné la dernière place la dernière fois, mais là, je ne sais pas trop pourquoi, ça marchait ses affaires. Encore un peu vide de contenu, mais comme on est rendu à un point de la campagne où le contenu ne compte plus vraiment, ç’a levé. En tout cas, assez pour que je continue de me donner Legault.

      2) David : Malgré son programme irréaliste, ses propos sont toujours pertinents et intelligents… est-ce possible? Disons qu’elle est excellente comme opposition, mais qu’elle ferait une première ministre désastreuse. Bon, j’ai moins apprécié son délire de Caisse populaire, mais ç’a dû interpeler sa base.

      3) Marois : Meh. Il faut que j’avoue, je ne l’ai pas écoutée du tout, du tout, du tout. Et je ne l’ai même pas fait exprès, j’entendais seulement du bruit quand elle ouvrait la bouche. Une sensation étrange de cacophonie soporifique. D’un côté ça dérange; de l’autre, ça indiffère. Biz.

      4) Couillard : Ayoye, mauvaise performance. Ça s’explique en partie parce qu’il était la cible, placé au centre comme un punching bag, mais en gros c’était surtout de sa faute. Allô, on a passé la journée à le défendre ici, assez facilement, et il n’a donné AUCUN argument valable alors qu’il aurait dû en avoir un plein camion. Comprends pas sa stratégie. Il aurait dû s’attarder sur Porter et Jersey; les deux s’expliquent quand on y met le temps. Mais il a passé plus de temps à parler de bouette (celui qui le dit c’est celui qui l’est) et a gaspillé son mot de clôture avec du blabla redondant. Faible, mais pas pire que ce qu’aurait fait Charest en situation de crise.

      Bref… Couillard s’est cassé la gueule, mais pas de manière catastrophique. Juste assez, mettons. Marois n’a rien gagné ni perdu. Par contre, je crois (et j’espère) que ça va lever du côté de la CAQ et de QS. Tant mieux.

    • Pour les friands d’histoires juteuses – revenons sur le cas Blanchet:

      Note: Ceci représente des gestes de Blanchet, qui bénéficie au couple Blanchet Marois et leurs enfants, qui malgré qu’ils soient des gestes légaux, n’en demeure pas moins qu’ils soient discutables dur le plan éthique car le résultat est que les impôts ne sont pas payés (tiens tiens, ça me fait penser à une autre histoire qui circule pas mal cet temps-ci…)

      Un “deal” en fiducie:
      Sources:
      http://www.journaldemontreal.com/2014/01/30/un-deal-en-fiducie
      et http://www.journaldemontreal.com/2014/01/30/un-deal-en-fiducie

      Michel Hébert

      JOURNAL DE QUÉBEC, PUBLIÉ LE: JEUDI 30 JANVIER 2014, 24H24 | MISE À JOUR: JEUDI 30 JANVIER 2014, 24H29

      Dévoilé par la commission Charbonneau, le «deal» entre le Fonds de solidarité de la FTQ et la compagnie BLF n’impliquait pas seulement Claude Blanchet, le mari de Pauline Marois, mais leurs enfants aussi.

      Ce «deal» d’exactement 2 999 999 dollars et 70 cents a été conclu en juillet 2008 avec la SOLIM, le bras immobilier du Fonds de solidarité et la compagnie BLF, une entreprise impliquée dans l’immobilier et présidée par M. Blanchet.

      Le «deal» incluait aussi une «convention» entre la SOLIM et la «Fiducie familiale Closerie dont les bénéficiaires sont les enfants de M. Blanchet», selon des documents officiels de la SOLIM et de BLF. La Closerie, c’était le nom de la célèbre résidence sur l’île Bizard.

      Mais pourquoi impliquer une fiducie familiale dans cette affaire? Les fiducies familiales servent à aplanir les impôts et les revenus d’une entreprise en fiducie peuvent être distribués aux bénéficiaires sans imposition. Il s’agit d’un accommodement raisonnable, et tout à fait légal, avec le fisc.

      Un détail avait fait sourciller la commission Charbonneau, jeudi dernier: pourquoi un investissement tout juste inférieur à 3 millions? C’est l’inoubliable Johnny Lavallée, l’ancien patron de la FTQ-Construction et ex-président de la SOLIM, qui avait donné la réponse: «C’était pour que ça reste à la SOLIM. À 3 millions, ça doit passer par le Fonds»… La SOLIM préférait gérer ce «deal»elle-même, pourquoi? On l’ignore encore.

      Hier, Michel Arsenault, l’ancien président de la FTQ, a expliqué qu’il savait aussi que le «flo» Jean-Sébastien Marois-Blanchet, était employé chez BLF. Claude Blanchet et son fils ont quitté BLF en décembre 2013.

      MAUVAIS POUR LE FOND

      Finalement, ce «deal» aura été mauvais pour le Fonds. Des actions payées 30 cents revendues six fois moins cher… Les Joyeux naufragés de la marine Accurso l’ont eu dans l’os!

      Mais Michel Arsenault avait autre chose en tête. Il espérait pouvoir utiliser ce«deal» en fiducie pour faire des pressions sur Pauline Marois. Quand il le faudrait. «Une farce plate», a-t-il dit, hier. Mais Arsenault y avait cru: la FTQ prévoyait que Pauline Marois finirait première ministre du Québec et qu’une association avec son mari serait éventuellement utile… Coincé, le retraité a avoué que ça n’avait pas été une «bonne idée»”

    • Et encore une autre:

      “Contributions généreuses des proches de Claude Blanchet”

      Source: http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2010/06/20100608-061711.html

      Geneviève Lajoie
      Agence QMI
      08-06-2010 | 06h17

      “En plus de sa famille immédiate, Pauline Marois a pu compter sur des contributions substantielles de plusieurs collègues de travail de son mari et de leurs proches pour financer sa campagne au leadership en 2005, révèle une recherche du Journal.

      Toutes ces contributions sont légales, mais contredisent le discours du Parti québécois qui, depuis quelque temps, demande au gouvernement de ramener à 500 $ le maximum des contributions aux partis politiques. Selon le leader parlementaire péquiste Stéphane Bédard, une personne qui donne 3 000 $ à une formation politique, comme le permet la loi actuellement, s’attend certainement à quelque chose en retour.

      Le mari de la chef péquiste, Claude Blanchet, est actuellement administrateur de la société immobilière Bassin Louise et actionnaire majoritaire de la Maison Cureux ltée, deux entreprises au sein desquelles on retrouve également M. Claude Gilbert.

      Ce dernier, qui a été chargé de la vérification à la Société générale de financement de 2000 à 2002 à titre de premier vice-président chez PriceWaterhouse Coopers, a contribué à hauteur de 2 500 $ à la campagne de Mme Marois, en 2005.

      Contribution d’une mineure

      La fille de Claude Gilbert, qui avait alors 17 ans, a elle aussi déboursé 2 500 $ pour encourager l’actuelle leader souverainiste. Au Directeur général des élections, on assure au Journal que puisqu’en 2005, le Parti québécois s’était lui-même assujetti à la Loi électorale pour la course à la chefferie, seul un électeur pouvait contribuer à un parti politique. C’est donc dire qu’il faut un minimum de 18 ans.

      La soeur de Claude Gilbert, Hélène Gilbert, a quant à elle versé le maximum permis par la loi, soit 3 000 $; même chose pour son frère Jacques Gilbert et sa conjointe, Hélène Boissonneau, qui ont donné 3 000 $ chacun. Louis-Philippe et Yves Gilbert, deux autres membres de cette famille, ont aussi participé pour 2 895 $ et 2 995 $ à la campagne de Mme Marois.

      Signalons que Claude Gilbert est aussi le frère d’Émile Gilbert, un bon ami de Pauline Marois, un architecte qui assure la présidence de la Société immobilière Bassin Louise. Ce dernier a conçu les plans pour la construction de la demeure du couple Marois-Blanchet à Saint-Augustin-de-Desmaures.

      La firme d’architecte d’Émile Gilbert – Bélanger, Beauchemin, Gilbert, St-Pierre, architectes – s’est vu octroyer plusieurs contrats importants sous le précédent gouvernement péquiste. L’entreprise fut notamment chargée de la conception du projet de construction du Centre mère-enfant du CHUL en 2000, projet évalué à 68 millions de dollars, de même que de l’agrandissement du palais de justice de Trois-Rivières cette année-là, projet de 15 millions de dollars. “

    • ticasque

      27 mars 2014
      22h29

      @dalmasca 27 mars 2014 22h11

      C’est la réalité.

      Dans les PME, les clients (potentiels ou acquis) ou les investisseurs vont parler au personnel de l’entreprise, vont organiser des repas avec eux pour mieux conna¨tre l’entreprise, pour se rassurer, etc.

      Imaginez l’embarras du patron si un employé ne parvient pas à échanger en anglais avec le client, le fouirnisseur de services ou l’investisseur !
      - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      C’est sûr !

      Les statistiques révèlent que ça se produit au moins 73 fois par semaine dans toutes les PME !!!

    • cotenord_7

      27 mars 2014
      23h13

      Dans le dernier tiers de l’émission, des énoncés de Legault et de Marois ont donné l’impression qu’ils envisagent maintenant que c’est Philippe Couillard qui va emporter l’élection.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      L’énoncé de cotenord révèle qu’il aimerait bien se faire croire que Couillard va être élu.

      HéHéHé

    • En voulez-vous d’autres??? En v’là!

      “De nombreux ingénieurs ont contribué à la campagne de Pauline Marois”

      Source: http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201303/14/01-4630928-de-nombreux-ingenieurs-ont-contribue-a-la-campagne-de-pauline-marois.php

      Denis Lessard
      La Presse

      “(QUÉBEC) L’ingénieur François Perreault, qui a confirmé l’existence d’un réseau de collusion dans la distribution des contrats à la Ville de Montréal, a contribué à la campagne à la direction avortée de Pauline Marois, en 2007.

      Avant que Gilles Duceppe ne déclare forfait et renonce à la succession d’André Boisclair, une éphémère course à la direction du Parti québécois (PQ) s’était amorcée. Pas moins de 62 personnes avaient contribué directement au PQ pour le financement de la campagne de Mme Marois. Compte tenu du contexte, le trésor de guerre était impressionnant: 123 000$, soit une moyenne de 2000$ par donateur.

      Une forte majorité (84%) des donateurs ont signé des chèques de plus de 1000$; 44% ont même donné le maximum, soit 3000$. L’ingénieur Perreault avait fourni 2000$ et sa collègue de Genivar, Sophie Ménard, avait donné 3000$.

      Une analyse des contributeurs faite à l’époque par Québec solidaire indiquait qu’au moins les deux tiers des dons venaient de firmes de génie-conseil (80 000$ des 123 000$ recueillis). Axor remportait la palme avec des dirigeants qui, au total, avaient contribué pour 25 000$. Le Groupe SM, aussi mentionné à la commission Charbonneau, n’était pas loin derrière: ses cadres ou employés avaient fourni au total 20 000$. Bernard Poulin, patron de SM, était étroitement associé au Parti libéral du Québec, mais s’était rapproché du PQ sous Lucien Bouchard. M. Poulin a engagé Ginette Boivin, responsable du financement au PQ pendant des années; cette dernière avait donné 3000$ à la caisse de Mme Marois.

      Mandat du MTQ

      Par ailleurs, Genivar, qui se retrouve sur la sellette à la commission Charbonneau – François Perreault a reconnu avoir donné jusqu’à 400 000$ à Bernard Trépanier pour le parti du maire Gérald Tremblay -, avait reçu un mandat de 24 500$ du ministère des Transports sous le gouvernement Landry. Un mois avant les élections générales, on avait choisi la firme pour «analyser des soumissions reçues dans le cadre de divers projets, spécialement dans le cas où on constate un écart important entre les coûts estimés et ceux soumissionnés par les entrepreneurs pour la Direction de l’Île de Montréal».”

    • Selon les sondages, les débats n’ont une influence que sur 2 à 3 pourcent des électeurs. À ce moment-ci de la campagne, les jeux sont pratiquement faits. D’ailleurs, encore une fois, selon les sondages, plus de 80% des électeurs ont fixé leur choix ‘définitif’, peu importe la suite des événements. Probablement que si le vote se tenait demain matin, il ne serait guère différent du résultat du 7 avril prochain.

    • Je me force même pas et j’arrête pas d’en trouver!!! C’est pas des blagues!

      “Financement des partis: Marois a déjà fait ce qu’elle dénonce”

      Source: http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201005/24/01-4283358-financement-des-partis-marois-a-deja-fait-ce-quelle-denonce.php

      Denis Lessard
      La Presse

      “(Québec) Pauline Marois souhaite rendre le financement des partis politiques plus «populaire» en abaissant le maximum des contributions de 3000 $ à 500 $. Mais il n’y a pas si longtemps, la chef péquiste était plutôt accueillante quand le secteur du génie-conseil lui envoyait des chèques de 3000 $.

      Une consultation des contributions versées directement au PQ pour une éventuelle campagne à la direction, en 2007, jette une lumière différente sur les interventions des ténors du parti dans les dernières semaines.

      En mai 2007, André Boisclair a annoncé son départ à titre de chef du parti. Conscient de la possibilité d’avoir à disputer la place à Gilles Duceppe, l’entourage de Mme Marois avait appuyé sur l’accélérateur. Ces contributions de 2007 sont compilées de façon distincte dans le rapport du Directeur général des élections.

      Alors, 62 donateurs avaient contribué directement au PQ pour le financement de la campagne de Mme Marois, compte tenu du contexte, le trésor de guerre était impressionnant : 123 000 $, soit une moyenne de 2000 $ par donateur.

      Une forte majorité (84%) des donateurs ont signé des chèques de plus de 1000 $, et 44 % ont donné le maximum, soit 3000 $, pour aider Mme Marois à accéder à la direction du PQ. L’opération était tout à fait légale, mais elle prend une couleur différente quand on se souvient des déclarations récentes des gros canons du PQ au cours des dernières semaines.

      «Qui peut donner 3000 $, à part quelqu’un qui s’attend à quelque chose en retour ?» avait déclaré publiquement le leader parlementaire du PQ, Stéphane Bédard. Son frère, Éric Bédard, avocat en vue de Montréal, avait pourtant donné 2975 $ au PQ en 2000, puis 1750 $ et 1000 $ les deux années suivantes.

      Dans la controverse récente autour des «prête-noms», Mme Marois a donc adopté une position étonnante si on considère les pratiques de ses organisateurs il y a trois ans. «Vous êtes conscients que la personne qui donne 3000 $ ou 1000 $, et par la porte d’en arrière, par exemple, va se faire rembourser par l’entreprise. Nous dénonçons ces pratiques», avait soutenu Mme Marois en entrevue ce printemps.

      Liste de donateurs

      Québec solidaire avait déjà disséqué la liste des donateurs pour patiemment déterminer lesquels étaient en position de commandement dans des entreprises de génie-conseil. Le même travail portant sur les personnes qui ont versé des contributions au PQ pour la campagne de Mme Marois démontre qu’au moins les deux tiers des dons viennent de firmes de génie-conseil (80 000 $ des 123 000 $ recueillis).

      Une somme de 25 000 $ vient de la société Axor, un des leaders de la construction à Montréal : Maurice Choquette, le contrôleur financier, a fourni 3000 $, tout comme Philippe Leblanc, un autre cadre, ainsi que Dany Whittom et Diane Racine, du service de la comptabilité. L’ingénieur Denis Courchesne et sa conjointe, Édith Langlois, ont versé chacun 2500 $, et l’ingénieur Jacques Grenier, président-directeur général, a donné 2000 $.

      Le Groupe SM compte aussi des professionnels généreux. Une situation d’autant plus étonnante que le patron, Bernard Poulin, est depuis longtemps associé au Parti libéral du Québec, où son père oeuvrait déjà. Encore un chiffre rond, 20 000 $, peut être associé à cette firme. La vice-présidente au développement des affaires, Ginette Boivin, a fourni 3000 $.

      Auparavant, Mme Boivin avait dirigé les campagnes de financement du PQ. Elle a dû changer de voie quand le rapport Grenier sur les conséquences provinciales des révélations de la commission Gomery a été rendu public, en juin 2006. Mme Boivin avait reçu de Jean Brault, patron de Groupaction, une vingtaine de chèques signés par des cadres de l’entreprise – la transaction avait même été faite au cabinet montréalais du premier ministre Lucien Bouchard. André Boisclair n’avait eu d’autre issue que de limoger cette employée efficace.

      Parmi les autres donateurs de la firme de Bernard Poulin, le péquiste David Cliche a versé 3000 $. Il donnait beaucoup moins quand il était ministre dans le gouvernement Bouchard. Jocelyne Dumais et Pierre Côté ont aussi donné 3000 $. Carmen Pelletier, Linda Cartier, Chantale Letourneau, respectivement géographe, informaticienne et microbiologiste, ont versé 2000 $ chacune.

      À Cima +, quatre personnes ont donné un total de 10 000 $, un autre chiffre rond. François Lafortune et Pierre Fabi, ingénieurs, ont versé 3000 $. François Plourde, vice-président, a donné 1000 $ tandis que sa conjointe, Céline Laporte, a donné 3000 $.

      Deux employés de SNC-Lavalin, Réjean Carrier et Michel Crépeault, ont remis chacun 3000 $. Roche, le groupe-conseil de Québec, avait deux volontaires, André Côté et Alex Brisson, deux vice-présidents, qui ont versé respectivement 3000 et 2000 $. De la firme Genivar, Sophie Ménard a donné 3000 $ et François Perrault, 2000 $. De Tecsult, François Labelle, un directeur, a fourni 3000 $. Même Écolosol, une firme dont le PQ dénonce maintenant le comportement à Lachenaie, avait un représentant parmi les donateurs : Sylvie Chassé a fait un chèque de 1000 $.”

    • @candela 27 mars 2014 23h28

      Ça doit sentir vachement le renfermé dans votre bulle !

    • Les arroseurs.

      http://www.youtube.com/watch?v=vwP4knuWV3w

      Quel belle prestance pour une en devenir première ministre

      http://www.youtube.com/watch?v=7MO3NJC_L84

    • Ce débat a renforcé ma perception que François Legault n’a pas eu la chance d’apprendre l’existence du pronom « Nous » lorsqu’il a fréquenté l’école privée dans sa jeunesse, puisque la totalité ou quasi-totalité de ses phrases où le verbe se conjugue à la première personne du pluriel commencent avec « On », exemple : « On est tannés… », « On en a assez… », etc.

      Si on compare le Québec à des états comme la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, et même le reste du Canada, il est assez frappant de constater à quel point l’art oratoire est peu valorisé chez nous, même chez des gens qui aspirent à devenir premier ministre…

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @manonb,

      Ha! On fait un voeu (même si ça va s’annuler)!

    • Le PQ est le champion de la création d’emplois. Il faut avouer que créer un emploi pour Boisclair, Girard et bientôt Houda-Pépin avec l’observatoire sur l’intégrisme, c’est loin d’être facile.

    • Je me demande si le PQ va mourir dans la dignité?

    • Sans même me forcer en quelques recherches sur le web il est très facile de trouver plusieurs articles écrits par des journalistes professionnels publiés dans des quotidiens et autres “outlets” de nouvelles tout a fait légitime, qui démontre l’éthique TRÈS ÉLASTIQUE de Pauline Marois et du PQ.

      Je n’ai même pas mentionné les nominations partisanes, les liens avec le FTQ, les autres membres du PQ avec eux aussi des passés douteux, le financement du parti, les primes de départ non remboursées, le salaire “13 a la douzaine”, le cas Boisclair, du changement de zonage des terrains a l’île Bizard et ainsi de suite.

      Je trouve que Marois est bien mal placée pour parler d’éthique a qui que ce soit, tellement elle et ses proches ont des choses a se reprocher.

      Et je trouverais très naïf les péquistes qui croit que Marois et le PQ sont plus propres que les autres partis, même le PLQ. La seule raison pourquoi c’est le PLQ qui est sur la sellette est parce que c’était eux qui était au pouvoir les années précédent le gouvernement actuel. Si cela avait été le PQ qui aurait été au pouvoir pendant ses années, c’est sur ce parti que la commission Charbonneau s’acharnerait. Car le système de financement était en place bien avant l’arrivée des libéraux de Charest, et celui-ci profitait au PQ. André Cédilot l’a lui-même confirmer a RDI que le système était en place depuis plus de vingt ans.

      Alors sur le plan de l’éthique le PQ échoue sur toute la ligne comme le PLQ.

      Et je suis bien obligé de dire que les reproches faites a Couillard sont des pétards mouillés: $600,000 placé légalement ? Rien d’immoral ou discutable ethniquement. Et pour Porter, dans le débat il a affirmer qu’il avait un jugement disant que la compagnie en partenariat n’a jamais été active. Il s’est négocier un emploi a sa sortie de politique – soit – et les règles sont maintenant changées. Mais force est d’admettre que cela est bien peu a comparer ce que Marois et son conjoint ont fait…

      Si l’éthique est une considération importante qui influencera votre vote, celui-ci ne peut aller au PQ.

    • pager pager pager…

      Et que je vous attendais.

      Couillard gagnant?

      Je vais vous demander une chose. Objectivement.
      Il me semble que c’est vous qui, au dernier débat, n’avez cessé de dire que Marois était nerveuse, qu’elle tripotait ses papiers… N’est-ce pas vous?

      J’ai pris quelques petites notes pendant ce débat.

      À 20h30, quand on a parlé de Porter, Couillard est venu la bouche sèche. Au point d’avoir un petit moton blanc sur la lèvre inférieure qui, heureusement pour lui, est disparu par la suite. Il a bafouillé à plusieurs reprises. Il a bégayé quand ils ont parlé de la charte de la laïcité et à quelques autres reprises. Il a dit: tout le monde est d’accord que les visages doivent être couverts (au lieu de découverts). Au point de presse, il a dit éconofie au lieu d’économie. Il avait l’air vraiment mal à l’aise et à LCN, un des commentateurs a dit (et Bruno n’a pas dû être content d’entendre ça) donc il a dit qu’après le débat, Pierre Bruno était allé les voir (les commentateurs, et que Couillard avait vraiment l’air très ébranlé durant une bonne partie du débat.

      Bon… Ceci, ce n’est que la nervosité. On peut le comprendre.

      Mais il a menti en partant en disant à Legault qu’il n’avait pas touché aux CLSC, puisque:

      La réforme Couillard force la fusion des établissements de santé (CLSC avec les CHSLD et hôpitaux). Coupures de services, la prévention et les services sociaux sont plus que jamais les parents pauvres ; le fonctionnement est moins démocratique et le personnel est démobilisé. Rappelons que ces fusions forcées ont eu lieu en 2004, à la suite de l’adoption sous le bâillon de la loi 25, en décembre 2003.

      Mais ça, c’est pour un autre message.

      Enlevez vos lunettes, même si généralement Couillard paraît bien et a de la prestance, ce soir il remâchait de vieilles idées comme le Plan Nord de Charest, qui vend nos richesses au privé pour une bouchée de pain.

      Il n’a certainement pas gagné le débat, faut être aveugle pour penser ça.

    • Ha ha ha kirk capitaine!
      Très rigolo cette affaire de vœux qui s’annulent! :-)

    • On fait des campagnes électorales avec des mots alors qu’on devrait les faire avec des chiffres,les 26 000 québécois qui ont quittés le Québec l’an passé étaient tannés du blabla,ils voulaient une bonne gestion et savaient qu’ils ne l’aurait pas,ni avec Marois,ni avec Couillard,Porter,Accurso et cie.

    • Madame David et monsieur Couillard ont gagné ce soir avec une attitude digne et une grande qualité des idées données. Félicitation aux candidats.

    • Ce qui est inquiétant, c’est que Bernard Drainville ne connaisse pas la loi fiscale et que ça ne l’empêche pas d’attaquer avec virulence et accusations ses adversaires politiques. Il n’y a que deux possibilités: Il est ignorant ou il est manipulateur. Et dans les deux cas, c’est un grand danger que de confier à un tel individu le soin d’écrire des lois, de les présenter et de les faire voter. S’il est aussi bien informé que sur la loi fiscale quand il vote à l’Assemblée nationale, il ne faut plus se surprendre que ce soit n’importe quoi.

      Faut-il que les Québécois soient quelque chose comme un petit peuple pour se contenter de demie-portion comme Drainville comme ministre. Le gars était journaliste, il avait pour mission d’informer les gens alors que lui-même ignore les choses qu’il devrait savoir avant d’attaquer un adversaire.

      Il peut bien avoir présenté une charte des valeurs complètement délirante. Il vit dans un monde parallèle.

      On se demande avec quel sérieux ces gens-là prennent soin d’examiner les projets de loi, surtout des projets du genre de la charte qui a un impact sur la vie des gens ou bien l’aide médicale à mourir. Coudonc, ont-ils étudié ça sur le coin de la table en se racontant des blagues?

      Inquiétant de voir aller ça.

    • Voici mon opinion sur les quatre chefs après le débat.

      LEGAULT

      Points forts:

      J’ai vraiment aimé quand il a parlé à Couillard des commissions scolaires et des lobbys, surtout quand il a dit que beaucoup de commissaires sont aux assemblées des libéraux, chose que j’ignorais.

      J’ai aussi aimé quand il a parlé de sa confiance en notre peuple, nos capacités, quand il a dit à quel point on rayonnait dans le monde.

      Points faibles:

      Il interrompait beaucoup. Un moment donné, il a posé une question à Marois, et pendant qu’elle tentait de répondre, il ne faisait que reposer la question en lui disant: mais répondez donc, et il ne la laissait pas parler, assez ironique. Ensuite, il tentait de l’interrompre de nouveau alors c’était dur d’entendre Marois pendant que Legault ne faisait que dire: madame Marois… madame Marois… madame Marois… D’ailleurs il fait le même coup à Couillard. On dirait que quand les réponses lui font peur, il ne laisse pas les gens parler.

      Un autre truc: il a commencé en disant à Couillard qu’il tentait de faire peur aux Québécois avec le référendum, mais il a terminé le débat en disant que Marois était obsédée par un référendum. Un peu contradictoire. Il fait semblant de ne pas comprendre Marois juste pour pouvoir surfer là-dessus.

      COUILLARD

      Points forts: il avait une belle cravate. :-D Parfois, il avait de la prestance, mais il l’a vite perdue.

      Points faibles: il ment comme il respire. Il a menti au sujet des CLSC. Il a menti au sujet du Plan Nord, car pendant le règne libéral, tout ce que ça a créé, c’est des profits pour les compagnies privées. Il se présente comme un renouveau et il ne répond JAMAIS quand on lui rappelle qu’il a toujours le mêmes 18 ministres dans son parti. Il dit que l’option souverainiste affaiblit le Québec alors que ce sont les libéraux qui l’ont affaibli en augmentant sa dette et en vendant nos richesses aux plus offrants, tout en donnant des milliards de contrat à des compagnies étrangères. Alors comment le croire quand il dit qu’il se préoccupe de l’économie du Québec?

      Il a dit qu’il comprenait clairement maintenant que Marois veut un référendum, alors qu’elle a clairement dit qu’elle écoutait les citoyens et qu’elle n’en ferait pas puisqu’ils n’en veulent pas. Il faut être crétin pour penser que le PQ va faire un référendum pour le plaisir de le perdre, non? Lui aussi fait semblant de ne pas comprendre pour continuer de tenter de berner les Québécois.

      Une anecdote: mon fils, pas particulièrement politisé pour le moment, était dans la cuisine pendant que j’écoutais le débat. Il écoutait lui aussi et quand Couillard ne cessait de répéter que Marois voulait faire un référendum même si elle lui disait le contraire, il est passé dans le salon pour descendre dans sa chambre et il m’a dit: “Il est donc ben cave lui, il comprend rien pis y arrête pas d’interrompre, j’y foutrais une baffe. ” Il a 16 ans et a très bien perçu les choses et euh… bon. Il n’a jamais foutu de baffe à personne. :-D

      DAVID

      Je dois dire que l’an dernier, un élément avait fait fortement baissé mon estime pour elle. Une couple de jours après le débat, elle avait dit à un journaliste qui lui disait que QS avait monté dans les sondages: “Oui, paraîtrait-il qu’une certaine… performance… au dernier débat, a aidé notre option”. Heille… Ç’était pas très modeste. Un peu plus et elle parlait d’elle à la troisième personne, ce que je déteste. Ce soir non plus, en point de presse, elle n’était pas très modeste. C’est bizarre car son discours est intelligent et articulé, elle pense aux autres, mais elle semble aussi un peu “égocentrée”.

      Points forts:

      Elle est intelligente et articulée et sait poser les bonnes questions. Elle ne fait pas semblant de ne pas comprendre Marois, au contraire, elle lui montre clairement qu’elle comprend qu’il n’y aura pas de référendum avant un bon moment.

      Elle a mis Legault en boîte avec sa question: êtes vous un souverainiste qui ne l’avoue pas ou un fédéraliste gêné.

      Points faibles:

      Elle n’a pas de réponses satisfaisantes quand on lui demande comment elle compte réaliser ses promesses. J’aime qu’elle dise qu’il faille rêver, car je crois aussi que pour réaliser des choses, il faut d’abord les rêver, mais vraiment, de son côté, c’est trop utopique.

      MAROIS

      Points forts:

      Ça paraît qu’elle connaît ses dossiers, et elle ne s’est pas laissé casser du sucre sur le dos. Elle a aussi réussi à faire entendre le bilan de son court gouvernement. Si quelqu’un a enregistré le débat et a fait comme moi, avancer et reculer pour revoir certains moments, ils pourront constater à quel point Legault l’interrompait, c’était flagrant, il ne voulait pas la laisser répondre par moment. Je trouve ça dommage qu’elle n’ait pas été plus ferme et dit: cessez de m’interrompre. Elle fait l’erreur de continuer de parler et ça devenait cacophonique.

      POINTS FAIBLES

      Elle en a laissé passé une couple, par exemple tout ce que Couillard a fait comme ministre de la santé, et tout ce qu’il a fait comme cafouillage au CHUM. Elle ne sait pas toujours comment bien attaquer.

      Je n’ai pas regardé le dernier débat au complet mais celui-ci m’a paru plus intéressant. Et puis le décor était beau. :-D

      EN RÉSUMÉ:

      Couillard n’a pas réussi à s’imposer du tout, Legault oui mais en étant trop agressif par moment, et les deux femmes ont été très bonnes.

    • dcsavard…

      Nous ne sommes pas du même bord mais je dois avouer que votre humour est CRAQUANT.

    • dcsavard…

      Vous n’êtes cependant pas toujours drôle…

      vous dites: “Faut-il que les Québécois soient quelque chose comme un petit peuple pour se contenter de demie-portion comme Drainville comme ministre.”

      C’est quoi le rapport entre ça et être un petit peuple?

      Dites-vous la même chose pour d’autres peuples? Genre: faut-il que les canadiens soient un petit peuple pour accepter Dion comme ministre.

      Ou encore: faut-il que les Américains soient un petit peuple pour accepter Bush comme président.

      C’est quoi le rapport entre une personne que vous croyez ne pas être à sa place et le fait d’être un petit peuple?

      Je n’apprécie pas beaucoup Drainville, mais je n’irais pas jusqu’à juger le Québec en entier pour ça… et j’abhorre ce mépris qu’ont plusieurs fédéralistes pour leur propre peuple. C’est ça que je trouve méprisable…

    • Heille Peter, sont allés où ces Québécois-là? Au Canada, pour une bonne gestion, avec deux milliards qui disparaissent dans l’affaire du registre des armes à feux pis les milliards investis dans de l’équipement militaire désuets… ou 125 millions investis dans la réparation d’un brise-glace et qui finalement a coûté 76 millions de plus.

      Attendez! Il ne faudrait pas oublier que le vérificateur général a dénoncé le fait que le gouvernement ne savait pas où étaient rendus 3,1 milliards de dollars destinés à l’amélioration de la sécurité publique et à la lutte contre le terrorisme. Oups, je suis en train d’oublier qu’il y a eu 2,9 millions de NAS de plus d’émis à des personnes de 30 ans et plus, que le nombre de Canadiens qui ont cet âge-là. Méchant détail.

      Elles ont bien fait de partir, ces personnes-là, vraiment le Canada est tellement mieux.

    • Alain Gravel doit être sur le payroll du Parti Québécois. Il y a 18 mois en plein campagne électorale, il laissait entrendre que Charest avait interrompu une filature de la SQ sur un dirigeant de FTQ-Contruction. Pas de suite de Mr. Gravel depuis. Encore cette semaine, il porte une accustion sans fondement.

      Deux fois en plein campagne, en période stratégique, Mr Gravel porte une accusation sans fondement. Il se comporte plus comme activiste pour une parti politique que journaliste. Faudrait une enquête sur lui.

    • le problème de Couillard, c’est qu’il est persuadé que quand il se lève le matin, Dieu peut aller se coucher.

    • @Peterball88: “avec des chiffres,les 26 000 québécois qui ont quittés le Québec l’an passé ”
      Si 26000 Québécois ont quitté et que la population active a augmenté de 28 000 ça veut dire qu’on s’est débarrassé de 26 000 parasites qui ne contribuaient pas à la croissance économique…non?

    • Les journalistes des grands quotidiens de Toronto offrent une analyse intéressante du débat d’hier soir :

      Four takeaways from the final Quebec leader’s debate , article de Les Perreaux, The Globe and Mail, 28 mars 2014.

      Couillard on hot seat at Quebec party leaders’ second debate , article de Rhéal Séguin, The Globe and Mail, 27 mars 2014.

      With PQ confidence evaporated, Marois reduced to slinging mud at Couillard , article de Graeme Hamilton, The National Post, 27 mars 2014,

      Voici un bref extrait de l’article de Graeme Hamilton, qui en révèle beaucoup sur l’esprit qui semble régner au PQ présentement :

      A revealing slip of the tongue from Parti Québécois Premier Pauline Marois suggested that she knows winning the April 7 election will be an uphill battle.

      Seeking to attack Mr. Couillard on the Liberal record combating corruption, Ms. Marois said it dismays her that it is Mr. Couillard “who is going to have to — who might have to — implement the Charbonneau commission report.”

      Bonne lecture !

    • Lecture intéressante dans l’édition de vendredi du quotidien Le Devoir : une lettre d’un lecteur qui illustre brièvement mais de façon efficace le flou entretenu – délibérément ou non – par le PQ sur la question de l’indépendance du Québec :

      Les contours d’un Québec indépendant , lettre de Monsieur André Racicot, courrier des lecteurs, Le Devoir, 28 mars 2014.

    • ticasque

      27 mars 2014
      22h29

      @dalmasca 27 mars 2014 22h11

      C’est la réalité.

      Dans les PME, les clients (potentiels ou acquis) ou les investisseurs vont parler au personnel de l’entreprise, vont organiser des repas avec eux pour mieux conna¨tre l’entreprise, pour se rassurer, etc.

      —————–
      Pas d’accord.

      Exiger les soudeurs ou les journaliers sur une ligne de montage à Matane doivent parler anglais parce qu’un hypothétique acheteur viendrait les visiter.

      Est complètement loufoque. Que le président américain de la cie aille manger avec un journalier de l’usine pour connaitre les détails de la production est plus qu’improbable !

      Vendeurs, acheteurs, réceptionniste, je suis d’accord.

      Si les francophones ne peuvent pas travailler dans leur langue que l’on abolisse la loi 101 et que l’on se mette tous à l’anglais.

      Couillard travaille pour les anglo qui élisent. rien de surprenant de sa part.
      Sans le PQ et la loi 101 aujourd’hui , Montréal serait 80-90 % anglophone.

    • La chroniqueuse politique Chantal Hébert offre elle aussi des points de vue intéressants sur la campagne, dans ses chroniques du quotidien Toronto Star.

      Voir en particulier ses deux chroniques les plus récentes :

      Quebec’s fear-mongering PQ bears little resemblance to the party of René Lévesque , Chantal Hébert, The Toronto Star, 24 mars 2014.

      Philippe Couillard succeeds by not being a polarizing force , Chantal Hébert, The Toronto Star, 26 mars 2014.

      Bonne lecture !

    • godin1963

      28 mars 2014
      06h38
      ————–

      Migration interprovinciale en Ontario

      Au cours des 10 dernières années, le nombre de résidents de l’Ontario qui ont quitté la province a été supérieur au nombre de personnes qui sont venues s’y installer. Il s’agit de la plus importante vague de migration de sortie observée dans la province depuis que Statistique Canada a commencé à recueillir les données en 1960.

      http://www.edsc.gc.ca/fra/emplois/imt/publications/analyse-enviro/on/mar2013.shtml

      ——————–

      En 2012, 64.000 personnes ont quitté l’Ontario et l’Alberta.

      Surement à cause des méchants séparatistes !

    • Maintenant, on va se dire les vraies vraies affaires. Que se passera-t-il, à compter du 8 avril, si le PLQ reprend le pouvoir. Voici la liste courte: – Environnement Le PQ a sorti le Québec de l’Amiante / le PLQ a dénoncé cette décision, y retournera-t-il ? Le PQ a imposé un moratoire sur le gaz de schiste / Le PLQ a dénoncé cette décision, il y retournera. Le PQ a imposé un moratoire sur les petites centrales / Il est CERTAIN que le PLQ va les autoriser. Le PQ a demandé au BAPE d’examiner la filière de l’Uranium / Le PLQ a critiqué cette décision. – Ressources naturelles Le PQ a augmenté les redevances minières, en imposant de 30% le surprofit / Le PLQ a juré d’abolir cette mesure. Le PQ a mis fin au « bar ouvert » qu’était le Plan Nord où Québec payait pour les infrastructures des compagnies / Le PLQ promet de revenir au Plan Nord. Le PQ a récupéré les droits pétroliers sur l’Île d’Anticosti que le PLQ avait dilapidé / Le PLQ promet de tout remettre au privé, ENCORE ! – Solidarité Le PQ a prévu d’augmenter de 54 millions de dollars par an le financement aux missions de bases des groupes communautaires / Le PLQ n’a aucun engagement en ce sens. Ce financement est en danger. Le PQ a prévu une politique de l’itinérance, avec 6 millions d’investissement et 400 nouveaux logements sociaux / Le PLQ n’a aucun engagement à ce sujet. Ces budgets sont en danger. – Langue Le PQ s’est engagé à obliger chaque commerce à servir, en tout temps, la clientèle en français et à franciser graduellement les moyennes entreprises / Le PLQ s’engage formellement à NE RIEN FAIRE. – Valeurs Le PQ s’est engagé à faire voter une Charte des valeurs et de la laïcité / Le PLQ veut permettre même aux juges et aux policiers d’afficher leurs signes religieux. Le PQ s’est engagé à créer un Centre de recherche sur les crimes dits d’honneur et sur l’intégrisme / Le PLQ a mis à la porte sa députée que en avait fait la proposition, Fatima Houda-Péen déplaise à M.Couillard, le 7 avril, nous votons pour élire un gouvernement qui veut travailler pour tous les québécois et seul le PQ peut le faire.Libérez nous des libéraux.

    • Un gouvernement qui s’occupe du monde
      • Création de 28 000 places en garderie;
      • Lancement du livre blanc sur l’assurance autonomie et
      investissement de 110 M$ pour les soins à domicile ;
      • Annulation de la hausse libérale de 82 % des droits
      de scolarité ;
      • Tenue du Sommet sur l’enseignement supérieur ;
      • Adoption d’un nouveau régime d’aide financière
      aux études ;
      • Instauration de la maternelle à 4 ans en milieu défavorisé ;
      • Mise en place d’indemnités plus généreuses pour
      les victimes d’actes criminels ;
      • Fin du nucléaire avec le déclassement de la centrale
      nucléaire de Gentilly-2 ;
      • Fin des subventions pour l’industrie de l’amiante ;
      • Fin du programme des petites centrales ;
      • Annonce de la création de 3000 logements sociaux.
      C’est le P”Q.

    • On s’en fout de ce que les Anglais du ROC radotent dans leurs journaux.

      C’est la nourriture des colonisés québécois.

    • @Supercass: Qu’essayez-vous de prouver avec vos articles qui citent des dons légaux reçus en toute transparence par le PQ.

      Le PQ jouait selon les règles de l’époque..il nefaisait pas des “évenements” à 428 000 $ dont l’argent a disparu.

      Qui a passé une loi qui réduit les contributions politiques à un maximum de 100 $ ?

      Non mais sérieusement répondez à ça: qui a mis en place des mécanismes pour éviter la collusion et qui écartent les fraudeurs reconnus des contrats publiques?

      Arrêtez de nous innonder d’exemples de financements légaux et parlez nous des soupers auxquels étaient conviés des membres d’organisations pas trop légitimes……Nathalie Normandeau ça vous dis quelque chose?

    • Dure soirée pour Couillard. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est pas clair cet homme et si Pauline Marois a déjà tapée de la casserole , il en traine tout un set derrière lui avec l’ami Porter ,la job qu’ils s’est négocié alors qu’il était ministre de la santé, son contrat chez les islamistes radicaux d’Arabie saoudite et finalement la cerise sur le sundae, son recours aux paradis fiscaux.

      C’est Legault qui a punché hier. Ses partisans reviendront ils au bercail où resteront ils chez les libéraux en se bouchant le nez par crainte d’un référendum de plus en plus hypothétique ?

      À suivre…

    • @ candela (commentaire « 28 mars 2014 07h36 » ) :

      Pauvre internaute « candela », votre moral ne semble pas être au plus haut ce matin.

      Avez-vous mal dormi ?

      En passant, Chantal Hébert (chroniqueuse politique au Toronto Star et à L’Actualité) et Rhéal Séguin (courriériste parlementaire du Globe and Mail à Québec) ne sont pas des « Anglais du ROC ».

      Et Konrad Yakabuski du Globe and Mail a été journaliste pour Le Devoir pendant plusieurs années…

      Tentez de passer une bonne journée, malgré les problèmes de moral auxquels vous êtes confrontés ce matin…

    • Si le PQ est élu, c’est clair qu’il va préparer un référendum. Le DGEQ le conmfirme. Texte de Annie Mathieu, Le Soleil, 28 mars 2014:

      “Le Soleil > Actualités > Dossiers > Élections québécoises > Le DGEQ planifiera la tenue d’un référendum si le PQ est élu majoritaire
      Publié le 28 mars 2014 à 05h00 | Mis à jour à 05h00

      Le DGEQ planifiera la tenue d’un référendum si le PQ est élu majoritaire

      Annie Mathieu
      Le Soleil(Québec) Si le Parti québécois (PQ) forme un gouvernement majoritaire le 7 avril, le bureau du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) entamera des préparatifs pour la tenue d’un éventuel référendum.
      «Soyez sûr d’une chose: si le Parti québécois est élu majoritaire, on part. C’est clair, clair, clair qu’il va y avoir des plans parce que ça, c’est un exercice immense, explique le porte-parole du DGEQ, Denis Dion. On va prendre nos vacances d’été, mais ne vous cassez pas la tête, il va y avoir des plans très rapidement, le patron va se diriger très rapidement vers une préparation de cette affaire-là», poursuit-il.

      Lorsque les rumeurs d’élections se font plus persistantes dans la province, le DGEQ met sa machine en marche afin d’être prêt pour la tenue d’un scrutin. En 2012 par exemple, il avait anticipé à trois reprises le déclenchement d’élections. Du personnel avait été embauché, des locaux loués et du matériel esquissé. Idem en 2013 où il avait été d’abord question d’un appel aux urnes à l’automne.

      Un référendum nécessite également une importante préparation. «C’est gros, il y a eu 93 % de participation la dernière fois (en 1995), un niveau d’émotivité immense et il y a des affaires qu’on fait là et qu’on ne fait pas d’autres fois», fait valoir le porte-parole. La loi prévoit notamment que le DGEQ distribue dans toutes les maisons un argumentaire pour le Oui et pour le Non, cite-t-il en exemple.

      Une autre planète

      Selon M. Dion, l’organisation d’un référendum n’est pas plus simple qu’une élection où plusieurs candidats se présentent dans les 125 circonscriptions du Québec. «C’est surtout que c’est différent, tu ne gères pas l’argent politique de la même façon, c’est les mêmes principes, mais il faut que ton système informatique soit capable de prendre ça», fait-il valoir, ajoutant qu’il y a 19 ans, «nous étions sur une autre planète» sur le plan administratif et technologique.

      Quant aux coûts éventuels de l’exercice, Denis Dion ne s’aventure pas, affirmant qu’il serait beaucoup trop prématuré de le faire.”

    • @cotenord_7

      Chantal est a cote de ses pompes. Elle est meilleure a Ottawa.

      Donc retour du parti use et corrompu…

      Lorsqu’on travaille a l’etranger, on fait quand meme des declarations de revenus au Canada et au Quebec. Dependamment de la convention fiscale entre les deux pays, le travailleur paie ses taxes au pays hote d’abord, ensuite le reste de taxes s’en va au Canada/Quebec s’il y a lieu. Assez elementaire. Que Couillard le blanc et l’honnete, pas le brun qu’on voit aujourd’hui, nous explique comment il comprenait les reglements fiscaux a l’epoque. La belle epoque du bon docteur Porter.

      Ciao

    • M.Lavoie comme on ne peut répliquer à votre collègue Marissal si vous pouviez lui faire le message .
      Il dit que c’est surréaliste de penser que les policières porteraient le hijab.
      Pas si irréaliste que ça .Une loi a été passé en Alberta et les policières peuvent en porter.
      Il y beaucoup,beaucoup de foulard en Alberta.
      Deuxième erreur de M.Marissal quand il dit que Legault a dit à Mme Marois (comme d’habitude vos idées commencent bien ,vous parlez de ménage ,ça finit par du sacage.0
      C’est P.Couillard qui a dit ça à F.Legault.
      Il pourrait commencer à penser à la retraite.

    • Apprendre l’anglais permet aux employés d’usine et des entreprises de service d’avoir de meilleures possibilités de progression de carrière, parce qu’ils sont alors plus en mesure de communiquer avec des collègues de travail et des partenaires situées ailleurs dans le monde, et qu’ils deviennent aussi alors plus mobiles sur le plan professionnel.

      Pensons par exemple à des employés de Bombardier qui ont besoin de communiquer avec des collègues de travail travaillant dans des usines de Bombardier au Mexique, ou qui désirent aller faire un stage de quelques années comme superviseurs dans ces usines, entre autres dans le but de gravir les échelons de l’entreprise.

      Apprendre l’anglais donne aussi plus de confiance aux Québécois qui désirent visiter le reste de l’Amérique du Nord, et qui s’empêchent souvent de le faire à cause de leur piètre maîtrise de l’anglais.

      Une bonne partie de ceux qui s’opposent à l’apprentissage de l’anglais au Québec appartiennent à un club de bourgeois conservateurs et réactionnaires qui tiennent d’abord et avant tout à maintenir leur emprise sur des citoyens québécois unilingues francophones, en les manipulant avec la crainte de la disparition de la nation.

      Paradoxalement, une bonne partie des membres de ce club de bourgeois conservateurs et réactionnaires ont eux- mêmes pris soin d’apprendre l’anglais et, lorsqu’ils ont des enfants, ils s’assurent que ceux-ci apprennent studieusement l’anglais à l’école, afin de pouvoir mener une carrière stimulante et fructueuse, partout dans le monde…

      Il faut dénoncer l’hypocrisie du PQ sur cette question.

    • Bonjour,

      Pour ma part tout comme l’avis de la plupart des politicologues, ce débat ne changera pas grand chose ! Pourquoi ? Pauline Marois n’a pas réussit à convaincre personne sur le fait qu’il y aura ou pas un référendum, et c’est présentement le SUJET de l’heure qui a fait basculer l’avantage des sondages vers le PLQ. Sur ce sujet, elle a parue très mal et fût attaquée par les trois autres chefs fermement: Couillard de lui rappeller la loi 1 du partie, Legault de lui rappeler le noyau de péquiste pur et dur qui vont tout faire pour réaliser le référendum dès que possible et Mme David de s’adresser au public en disant que si vous voulez un référendum, votez QS car le PQ ne sait pas sur quel pied danser.

      Legault et Marois ne donnent pas l’étoffe d’un premier ministre, ils pointent du doigts leur opposant sans cesse et répètent ou coupent la parole à leur vis-à-vis. Mme Marois appelait souvent M. Legault; François…. Couillard a mal paru sur le débat portant sur la langue quoique j’ai bien aimé le fait qu’il précise qu’il est important d’être bilingue au 21ième siècle. Mme David avait le beau rôle mais j’en revient pas comment QS est un pelleteux de nuage, tout est gratuit ou presque, ça va coûter 13 milliards et on va aller chercher 13 milliards ????!!!!! Par contre, quelle belle giffle à Pauline concernant Mme Mourani qui fût expulsé du BQ à cause de la charte !!!!

      Sur la charte des valeurs, encore une fois personne n’est duppe, tout le monde comprends que le PQ a fait exprès pour ne pas s’entendre avec les autres partis à ce sujet et en a fait un enjeux électoralistes, c’est bien beau écoeurer Couillard avec le $428,000 mais cette élection INUTILE va coûter 80 millions au Québecois, l’histoire des carrés rouges à coûter plus de 5 millions, l’espèce de consultations populaire inutile sur la charte va coûter plusieurs millions également…. Tous des scandales à mon point de vue !

      Bref, pour ma part, ancien péquiste, j’ai voté pour la CAQ en 2012 mais je voterai stratégique pour le PLQ cette fois-ci pour renvoyer la bande d’amateur PQ sur le banc de l’opposition pour ces raison:

      -Plus capable de l’hypocrisie: Carré rouge, première ministre qui cogne sur une casserole, mieux diviser pour reigner, charte des valeurs, mensonges (Drainville est le politicien le plus menteur que j’ai vue jusqu’à maintenant….), et surtout en l’état actuelle du Québec économiquement et démographiquement parlant, un référendum serait une perte de temps et non productif….

    • @ le_furote (commentaire « 28 mars 2014 07h59 » :

      Ce qu’a fait Philippe Couillard du point de vue fiscal pendant son séjour à l’étranger est tout à fait légal et est conforme avec ce que font la quasi-totalité des citoyens canadiens qui travaillent à l’étranger.

      Voici quelques références qui vous aideront à mieux vous informer à ce sujet :

      Gouvernement du Canada

      Impôts pour les Canadiens voyageant, vivant ou travaillant à l’étranger

      Agence de revenu du Canada (ARC)

      Résidents de fait – Séjour temporaire à l’étranger

      Détermination de votre statut de résidence

      Non-résidents du Canada

      Bonne lecture et bonne journée !

    • @manonb, 28 mars 2014, 01h12.

      J’ai lu votre commentaire avec intérêt.

      Maintenant, pourriez-vous nous en faire un du débat de la semaine dernière?

      J’aimerais voir l’évaluation que vous avez faites de Marois et Couillard.

      Car quelque chose me dit que vous avez un parti prit. On jase là.

    • Obligation de placer tous nos avoirs au Québec à l’avenir tout comme au Zimbabwe???
      NON MERCI!

    • L’UPAC a pris contact avec Yves Bolduc et Marguerite Blais

      ——————-

      Coiteux et Barrette qui font les conférences de presse.Le PLQ cache les anciens ministres.

      Christine St-Pierre la seule que l’on voit, une véritable hystérique en débat.

    • Le plus important dans ce débat finalement: Se débarrasser des éléphants pékystes au gouverne-maman et cela comme ce matin… Next…

    • @cote nord
      En forme à matin pour défendre l’indéfendable. On le sait que les gouvernements ont mis en place eux-mêmes sous la pression des lobbys qui engraissent leurs caisses électorale, les stratagèmes qui permettent ce qu’ils appellent du doux euphémisme d’évitement fiscal, dont se servent les fiscalistes pour éviter l’impôt à leurs riches clients .
      À la grandeur de la planète c’est 30,000 milliards de dollars qui y séjournent en étant la cause principale de la crise des finances publiques à laquelle font face ces mêmes gouvernements sous influence.

      C’est tout à fait immoral pour un homme qui prétend avoir à cause le bien être de l’ensemble des Québécois d’y recourir, mais ça donne une bonne idée du personnage.

      Pour ce qui est de sa non défense du français, il est clair que sa politique en matière de langue est l’assimilation pour plaire à la communauté anglophone dont le vote massif est la seule raison qui lui permet d’espérer le pouvoir.
      D’ailleurs son exemple des employés d’une chaîne de montage qui doivent parler anglais au cas où un client américain ou britannique visite leur usine, parle par lui-même.

      C’est un retour à l’époque du “speak white”!

    • Je verrais très bien Sœur Françoise comme gérante d’un magasin de fine porcelaine pour faire rouler l’économie. Tout à fait charmante la madame, mais encore? Une autre tasse de thé pour causer pour causer de macramé et s’assumer enfin comme on est peut-être?

    • DERNIÉRE HEURE : LA UNE DE LA PRESSE

      Exclusif

      Justice et affaires criminelles
      L’UPAC a pris contact avec Yves Bolduc et Marguerite Blais

      (08h46) Les semaines précédant le déclenchement des élections ont été particulièrement chargées pour les enquêteurs de l’UPAC affectés au projet Joug, sur le financement illégal des partis politiques : elles… »

    • côtenord…

      Vous dites: “Apprendre l’anglais donne aussi plus de confiance aux Québécois qui désirent visiter le reste de l’Amérique du Nord, et qui s’empêchent souvent de le faire à cause de leur piètre maîtrise de l’anglais”.

      HA HA HA HA HA!!!

      Je ne connaissais pas l’arabe quand je suis allée en Égypte ou au Maroc, ni l’hébreu quand je suis allée en Israël ni l’italien quand je suis allée en Italie ni l’espagnol quand je suis allée en Espagne ni le grec quand je suis allée en Grèce. J’ai croisé beaucoup de gens qui ne parlaient ni anglais ni français, entre autre dans des oasis reculés. J’aurais pas voyagé que le guiable s’il avait fallu que je connaisse toutes les langues de tous ces pays… Vous manquez vraiment d’argument pour défendre votre point…

    • Une plus grosse poule pour les libéraux et de plus petits œufs pour Legault à la suggestion de Sœur Françoise dans le débat d’hier? Et pourquoi pas très chère! Ce serait vraiment de l’inédit pour un politicien que de commencer à pondre des oeufs en temps d’élections pour satisfaire à la demande. Mais on verra. Du moins je l’espère beaucoup, car j’adore le choco.

    • côte nord…

      Vous dites aussi: “Une bonne partie de ceux qui s’opposent à l’apprentissage de l’anglais au Québec appartiennent à un club de bourgeois conservateurs et réactionnaires qui tiennent d’abord et avant tout à maintenir leur emprise sur des citoyens québécois unilingues francophones, en les manipulant avec la crainte de la disparition de la nation.”

      Vous ne faites pas la différence entre l’apprentissage de l’anglais et l’anglicisation de notre société et nos milieux de travail. Je suis bilingue mais j’ai travaillé toute ma vie en français sans aucun besoin de connaître l’anglais et le bilinguisme a été UN CHOIX. Et c’est ça que ça devrait être. Pour certains c’est important, pour d’autres, non. Je ne crois pas que ce soit nécessaire sur une chaîne de montage, franchement.

    • @cotenord_7
      En suivant votre raisonnement sur la langue et que l’on intervertit vos propos en les appliquant à l’anglais pourquoi diable est-ce que les anglos et allophones ainsi que leurs médias avaient-ils raison de réclamer si haut et si fort un débat en anglais pendant la campagne électorale alors qu’il est normal selon vos dire que les francophones se doivent de maîtriser l’ anglais. Si le contraire en toute logique est aussi vrai pourquoi donc un débat en anglais?

    • Le commentaire de dcsavard (28 – 01:00) sur Drainville est fort bien envoyé.

      Alors selon plusieurs péquistes, Couillard aurait du payer plus d’impots qu’exigés par la loi fiscale. Cela entache ses valeurs morales dit-il. Je serais curieux de savoir combien de fois Drainville a volontairement payé plus d’impots que nécessaire.

    • ◄♦► DÉBAT DES CHEFS ◄♦►

      Françis Legault comme au 1er débat, s’est comporté en goujat en prenant du temps aux autres en les interrompant grossièrement quand ils répondaient, leur volant ainsi des secondes précieuses.

      Une tactique désagréable, qui montre le peu d’éducation du personnage.

      Score sur 0 /10

      Pour n’avoir pas su défendre la langue française au travail, par des réponses tordues, Philippe Couillard, le score : 0/10

      Mme David, qui à l’évidence de tous ne sera jamais 1ére Ministre, pouvait répondre et proposer n’importe quoi, même le plus farfelu en passant pour une sympatique personne, elle est automatiquement exclue du score.

      Mme Marois, qui a le meilleur projet de société pour les québécois et avaient des réponses solides, et a mis dans l’embarras Philippe Couillard, sur la défense du français au travail surtout à Montréal, le score : 8/10, cependant pour sa façon de s’habiller encore une fois, on dirait qu’elle s’habille dans une friperie, ce qui ne rehausse pas la valeur de sa fonction.

      On a vu Couillard, habillé avec une cravate bleue ciel, l’insigne du Québec sur la veste, (bientôt remplacé par la feuille d’érable) et le stylo à la main, faisant semblant de prendre des notes, ce qui ne leurrait personne. Les stratéges du PLQ pensent à tout…

    • element2003

      28 mars 2014
      08h10

      Couillard de lui rappeller la loi 1 du partie,
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Quelle est cette «Loi 1» votée à l’Assemblée nationale et en quelle année ?

    • @ pager(et al)

      Franchement, y’a des gens qui n’ont aucun sens critique.
      Vous savez critiquer, ah ca oui !!
      Mais zero discernement.

      Quand la nation presque au complet donne Legault comme gagnant, et remarquent du meme souffle une très solide performance de Francoise David, faut ben qu’il y ait un fond de vérité quelque part la dedans non ? Tout le monde est dans le champ sauf vous ?

      Parce que tout ce meme monde a aussi vu un Couillard qui patinait, qui ne savait plus quoi répondre, qui avait chaud, avec les yeux du “deer in the headlights”. Pas fort le docteur.
      Il a cafouillé. Si j’étais en charge de la campagne des Libs, je serais un ti-peu nerveux ce matin.

      Pauline a joué la trappe. Pas de gains, pas de perte. C’est peut etre pour ca que Chantal Hebert la voit gagnante, elle s’est défendue et Couillard lui a beaucoup beaucoup reculé.

      Vous savez Pager, c’est correct que vous soyiez federaliste. Vous avez le droit. C’est tout a fait légitime de présenter vos points de vue sur vos convictions, et on en débattra avec vous.

      Mais sur ce blogue y’a encore TROP d’insultes et TROP de commentaires carrément aveugles. Je suis indépendantiste de centre. Je n’ai AUCUN parti qui répond a mes aspirations. Ils sont soit trop mous, soit trop a gauche. Ceci dit, je vous le concède, je n’ai aucun problème a déclarer Coullard grand gagnant du premier débat. Oui il dominait.

      Mais hier, de grace allez vous prendre un café, Couillard a été PITOYABLE !!!

    • Faites-

      element2003

      28 mars 2014
      08h10

      (…)
      «Bref, pour ma part, ancien péquiste, j’ai voté pour la CAQ en 2012 mais je voterai stratégique pour le PLQ cette fois-ci pour renvoyer la bande d’amateur PQ sur le banc de l’opposition pour ces raison:

      -Plus capable de l’hypocrisie»
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Avec le PLQ, c’est l’hypocrisie que cet électeur choisit les yeux fermés.

    • supercass…

      FINANCEMENT ILLÉGAL

      7 décembre 2013 sur Cybepresse: Dans les trois derniers mois seulement, le Directeur général des élections (DGEQ) a réclamé plus de 33 000$ au Parti libéral du Québec en remboursement pour des contributions politiques illégales, a appris La Presse.

      La facture est plusieurs fois plus lourde que celle envoyée aux autres formations politiques. La Coalition avenir Québec a reçu une demande de remboursement de 1500$ pour la même période de temps, contre 400$ pour le Parti québécois.

      Lorsque le DGEQ a amassé assez de preuves pour accuser une personne d’avoir fait une contribution illégale à un parti, il lui impose une amende. Mais l’institution se retourne aussi vers la formation politique afin de récupérer le montant d’argent donné en contravention à la loi.

      Une chronique de Lagacé en 2010:

      En 2004, à l’occasion d’une réception en l’honneur de George W. Bush, alors président des États-Unis, Jean Charest était présent, ainsi que d’autres dignitaires canadiens et québécois. À deux tables de celle de l’invité d’honneur. Aux côtés du premier ministre : l’ancien ministre fédéral Francis Fox et Jean Lapierre, alors ministre fédéral des Transports. Et un autre homme : Marc Bibeau. Qui est Marc Bibeau ? Il est président de Shokbéton, un grand fournisseur de béton dans le secteur de la construction québécoise. Il agit aussi comme collecteur de fonds pour le Parti libéral du Québec.

      André Noël signe un texte sur cette affaire dans La Presse.

      Hier, Amir Khadir, député de Québec solidaire et remarquable poil à gratter du gouvernement Charest dans ces affaires de liens entre le fric, les constructeurs et le politique, a posé une question fort pertinente au premier ministre, hier, à l’Assemblée nationale :

      Est-il normal qu’on le retrouve, à cette table, en grande familiarité avec nul autre que Marc Bibeau, un vendeur de béton, sans charge officielle? a demandé M. Khadir. Est-ce digne d’une démocratie que ce collecteur de fonds influence des nominations à la tête des sociétés d’État?

      C’est une excellente question. Et c’est une question qui englobe beaucoup de zones d’ombre qui teintent les histoires du triangle fric-constructeur-PLQ, depuis deux ans.

      Pourquoi Franco Fava, grand constructeur et grand argentier du PLQ, qui n’occupe aucune charge publique, est-il consulté pour des nominations de l’État québécois ?

      Pourquoi Franco Fava, grand constructeur et grand argentier du PLQ, qui n’occupe aucune charge publique, allait-il dîner avec le sous-ministre associé à la Justice ?

      Pourquoi un organisateur politique de l’Outaouais, qui n’occupe aucune charge publique, a-t-il réussi à pistonner la candidature de son fils avocat qui voulait être juge auprès du ministre de la Justice, par député interposé ?

      Pourquoi Charles Rondeau, grand argentier libéral, avait-il un accès très large au bureau du premier ministre, dans les premiers mois du règne libéral ?

      Pourquoi des gens qui contribuaient au PLQ, à l’invitation de Tony Tomassi, recevaient-ils des contrats publics qui, selon les normes établis par des fonctionnaires, auraient dû leur échapper ?

      J’en oublie, je sais, mais mon disque dur déborde, quand il est question de l’influence du fric sur le politique, au PLQ.

      Et là, arrive Marc Bibeau. Donc, Marc Bibeau est un entrepreneur. Il « lève » de l’argent pour la cause du PLQ. Et là, en 2004, il se retrouve à la table du premier ministre du Québec. Qui l’a invité là ? On ne sait pas parce que Jean-Marc Fournier, nouveau ministre libéral, qui a répondu à la question qui a répondu à côté de la question d’Amir Khadir à l’Assemblée nationale, n’a pas pu éclairer notre lanterne. On ne sait pas comment M. Bibeau s’est retrouvé là. Peut-être que le premier ministre du Québec pourrait trouver la force, prochainement, de se lever et d’expliquer aux Québécois ce que M. Bibeau faisait là et qui l’avait invité ? Il peut aussi nous écrire une lettre, tiens, comme il l’a fait pour le Maclean’s.

      Et Marc Bibeau, qu’a-t-il à dire ?

      Eh bien, M. Bibeau, de Shokbéton, adopte une posture très similaire à celle de tous les acteurs du secteur privé qui ont été mêlés, depuis deux ans, à ces histoires émanant du triangle fric-construction-politique : il ne dit rien. Impossible à trouver. De M. Tony Accurso aux boss de firmes d’ingénierie qui comptent des secrétaires qui donnent des milliers de dollars au PLQ en passant par d’autres grands constructeurs, ils disent tous la même chose quand les journalistes appellent : rien à dire.

      Ils sont probablement très occupés.

      C’est pour cette raison qu’une commission d’enquête publique, élargie, serait instructive : on pourrait mettre les MM. Bibeau, Accurso et cie dans la boîte, pour leur poser des questions. Voici des gens, entrepreneurs et ingénieurs, qui reçoivent des contrats énormes payés par les fonds publics, qui sont mêlés à des histoires qui font lever des sourcils en certains cercles, et qui n’ont jamais rien à dire. Une commission d’enquête publique permettrait de poser des questions, de comparer des versions, d’élucider des zones d’ombre qui soulèvent dfes interrogations. Mais évidemment, comme chacun le sait, il n’y a a pas, et il n’y aura pas de commission d’enquête publique élargie. Il y a un side-show qui fait diversion, la Commission Bastarache. La différence entre ces deux commissions est aussi évidente que la différence entre une burqa et un bikini.

    • cotenord est incapable de comprendre la différence entre le bilinguisme individuel et le bilinguisme des collectivités.

      Et pourtant, il se répand en commisération sur les francophones de la diaspora et ceux qui sont assimilés lentement aux États-Unis et dans le ROC.

    • Voici une article de Racicot du Devoir à propos du Sacro-saint projet indépendantiste des péquistes!

      “Lettre – Les contours d’un Québec indépendant
      28 mars 2014 | André Racicot – Gatineau, le 26 mars 2014 | Québec

      Les Québécois ont peur d’un référendum et de l’indépendance ? Rien de surprenant à tout cela. En 46 ans, le PQ n’a jamais donné un aperçu des institutions d’un futur Québec indépendant.

      Une république, certes, mais dotée d’un régime présidentiel qui chambarderait la vie politique ? Et le président, serait-il élu par le peuple ou par une assemblée spéciale ? Quels seraient ses pouvoirs ? Et ceux du Parlement ? Y aurait-il un Sénat ? Et quel serait le système électoral ? Adopterait-on la représentation proportionnelle ? À moins de conserver le parlementarisme britannique auquel nous sommes habitués…

      Un Québec indépendant serait-il un État fédéral comme l’Allemagne, ou bien unitaire comme la France ? Serait-il membre de l’OTAN ? De l’ALENA ? Du Commonwealth ? Associé à l’Union européenne ?

      Les réponses improvisées de Mme Marois sentent l’amateurisme à plein nez. Le PQ a le sort qu’il mérite. Qu’il propose un projet de pays aux contours bien délimités et peut-être que les Québécois s’y rallieront un jour.

      Signé: André Racicot – Gatineau, le 26 mars 2014″

      Commencez vous à comprendre pourquoi les Québécois ne veulent rien savoir de l’indépendance du Québec?

    • supercass…

      Publié le 15 novembre 2013 dans le Journal de Montréal:

      Deux des trois firmes visitées hier par l’UPAC appartiennent à la famille Bibeau, soit Schockbéton, à Saint-Eustache, et Saramac, à Terrebonne.

      Qui est donc Marc Bibeau, qui a longtemps été le grand argentier du Parti libéral du Québec?

      Selon un organigramme ­déposé en juin 2012 à la commission Charbonneau, Marc Bibeau est tout en haut de la pyramide des entreprises ­familiales. Il est actionnaire majoritaire et vice-président du conseil d’administration de Schockbéton.

      «Je sais qu’il est vice-président du holding, qu’il cosigne les chèques», a indiqué Benoît Fradet, vice-président chez Schockbéton, à la commission Charbonneau, en juin dernier.

      Schockbéton, spécialisée dans la fabrication de béton précontraint, a fait fortune en ­obtenant le contrat du Stade olympique, dans les années 1960.

      Militant libéral notoire, Marc Bibeau a souvent été décrit dans les médias, depuis quelques années, comme l’un des grands argentiers du PLQ.

      Il était aux côtés de Jean Charest lors d’une réception en l’honneur du président américain George W. Bush, en 2004.

      «Regardez, je lis les journaux comme tout le monde, mais moi je ne peux lui donner ­aucune responsabilité. Je sais qu’il était proche de monsieur Charest», s’est avancé Benoît Fradet devant la Commission.

      Marc Bibeau est également membre du conseil d’administration de Saramac, l’autre ­entreprise de la famille Bibeau perquisitionnée hier par l’UPAC.

      Il est aussi le grand patron de l’entreprise Beauward, qui gère des centres commerciaux.

      Depuis 2009, Marc Bibeau siège également au conseil d’administration de la Corporation financière Power, en compagnie notamment de Paul Desmarais Jr.

      «Et c’est ça qui est troublant. Quel est le rôle de ce monsieur qui était responsable du financement de la campagne de M. Charest?» s’est indigné le député Amir Khadir lors d’une entrevue radiophonique en 2010.

      Autant Schockbéton que ­Saramac sont présidées par ­Robert Bibeau, le frère de Marc.

      Pour sa part, Benoît Fradet, en plus de son poste de direction chez Schockbéton, a été ­député libéral de Vimont, de 1989 à 1994, puis conseiller municipal et membre du ­Comité exécutif à Laval sous l’administration de Gilles ­Vaillancourt.

      Fradet a admis sa participation à un stratagème de prête-noms pour le financement du parti PRO des Lavallois.

    • @ dalmasca

      110% d’ac avec vous. Je ne sais pas ce que Christine StPierre mange le matin en se levant, mais cette femme la me fait peur. Elle n’a pas l’air saine d’esprit quand elle est en débat. Elle est corrosive, toxique, mesquine. Vous avez comment ses yeux deviennent plein de méchanceté ? Ouf !!! On est loin de la grande classe qu’affiche habituellement son chef.

      Aie misère, St Pierre , Barette et JM Fournier de retour !!! L’enfer…

      Espérons que les belles performances de David et Legault vont changer la donne un peu…

    • Au modérateur:

      Vous n’avez aucune raison de rejeter mon message, car c’est vrai que le mari de Marois est dans Charlevoix pour y faire campagne pour sa femme!

      Message qui s’adressait à candela:

      27 mars 2014
      23h13

      C’est connu, les indécis votent en majorité LIBÉRAL!

      En passant, pour que Blanchet aille défendre Marois dans son compté (Charlevoix)…C’est parce que ça va pas bien!

    • Les travailleurs punjabi sur les lignes de montage et dans les manufactures aux Indes et au Népal parlent-ils tous anglais au cas où un investisseur américain aimerait s’entretenir avec l’un d’eux des avantages financiers de la compagnie en l’invitant à un lunch ?

      Faudrait que Couillard s’empresse d’aller répandre la bonne nouvelle dans ces pays, après avoir prodigué les mêmes recommandations aux travailleurs de l’Arabie saoudite !

      Non mais !!!

    • @ cotenord

      C’est n’importe quoi !!

      Apprendre l’anglais est effectivement essentiel. Et Mme David l’a dit hier, si dans 20 ans nous devrions enseigner le mandarin a l’école puisque ce sera la langue dominante, et bien nous devrions effectivement mettre nos pendules a l’heure et le faire.

      Enseigner l’anglais est incontournable. Mais l’anglicisation de Montréal et Laval c’est un immense PROBLÈME. À moins bien sur que vous fassiez partie de cette mouvance qui fait fi de notre identité et qui veut se plier a la culture de la culture maitresse, soit la culture canadienne (canadian) qui est exclusivement anglophone.

    • Pauline Marois ne passe pas. C’est viscéral. Des années de théâtre politique ont fait d’elle une caricature.

      Quelle elle tente de prendre un ton enjoué : fake
      Quand elle parle de souveraineté : fake
      Quand elle parle d’intégrité : fake

      Philippe Couillard n’a pas brillé hier. Je ne doute pas deux secondes de son attachement à notre langue, et son désir de la voir s’épanouir. Mais hier, il a été coincé. Il n’a pas su comment se sortir de la polarisation pratiquée à outrance par le PQ.

      Oui, la polarisation, elle vient de l’hystérie péquiste. Chaque fois que le PQ parle de langue, c’est pour annoncer l’apocalypse. Le réflexe, devant un tel affront au bon sens, c’est de nier le problème. Mais la négation du problème est aussi irrationnelle que le diagnostic alarmant. Il faut toujours retourner aux faits, aux mesures pour mieux saisir l’enjeu. La réflexion de M. Couillard sur l’enjeu de la langue est incomplète.

    • Comment devenir riches et créer de la richesse sans le savoir? Vous achetez une poule péksyte à la lotto, vous grattez, grattez, grattez jusqu’à ce que vous ayez gagné, et vous courez jouer le tout pour le tout au Casino au plus tôt en n’oubliant pas de cacher tous les intérêts dans vos bas tout comme à l’UPAC, et il n’y aura plous des pôblèmes pour personne avant bientôt qué jé vous dis….

    • Meme si j’étais federaliste, ce commentaire de Couillard ou il mentionne que les employés doivent connaitre l’anglais pour plaire au boss ….

      AYOYE !!! Bourassa doit se retourner dans sa tombe !! Du colonialisme des années 50 !!!

      On doit apprendre l’anglais pour pouvoir se développer, s’épanouir, pour communiquer, pas pour se remettre dans un état de servitude, de vassalisation et d’aplaventrisme !!

    • Maestro? L’Enveloppe s.v.p…

    • @Manonb

      J’attends toujours votre réponse à savoir si PKP est un bon administrateur pour avoir fait perdre en 13 ans le quart de la valeur de l’investissement fait dans Québécor média par la Caisse de dépôt, donc pour le bas de laine de nous tous Québécois.

      Il serait bien que vous appliquiez toujours les mêmes standards, question d’équité et d’intégrité morale.

    • 2 pager

      Les questions de Racicot sont effectivement tres pertinenetes. Et oui Marois devrait nous présenter son plan en tenant compte de ces éléments essentiels, et non s’enfarger dans les frontières et la monnaie.

      Par contre moi je lis ca et ca m’inspire, ca me donne le gout de batir. Votre projet federaliste, m’étouffe. trop de structures, trop de dédoublements et la honte d’avoir a queter de l,argent de l’Alberta, pour moi c’est no thanks, je préfère qu’on s’assume enfin comme des adultes.

    • Le Petit Prince: «Mon dessin # 2 ne représentait pas un chapeau. Il représentait un boa qui digérait un éléphant. J’ai alors dessiné l’intérieur du serpent boa, afin que les tous les journalistes puissent comprendre. Voilà!»

    • pager

      28 mars 2014
      09h39

      Message qui s’adressait à candela:

      27 mars 2014
      23h13

      C’est connu, les indécis votent en majorité LIBÉRAL!

      En passant, pour que Blanchet aille défendre Marois dans son compté (Charlevoix)…C’est parce que ça va pas bien!
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Tout d’abord, madame Marois n’est pas en danger dans Charlevoix, et deuxièmement, comme je n’étais pas libre pour ce faire, monsieur Blanchet est allé “ouvrir” le chalet pour le printemps.

      Vous ne faites jamais de ménage du printemps chez vous ?

      Eh ben…

    • Si on lit ceci, on comprend que, sur les points relevés:

      Legault a dit la vérité.
      Marois a dit la vérité.
      David a menti à moitié
      Couillard a menti

      Les chefs de parti disent-ils toute la vérité lors du débat ? Leurs déclarations ne sont pas toujours parfaitement exactes et doivent être nuancées. Nos journalistes ont vérifié des affirmations de Pauline Marois, Philippe Couillard, François Legault et Françoise David lors du débat d’hier. Verdict.
      Nos journalistes ont vérifié des affirmations de Pauline Marois, Philippe Couillard, François Legault et Françoise David lors du débat d’hier. Verdict.

      PAULINE MAROIS, PQ
      DANS LEURS MOTS : «Ça ne fait que 18 mois que nous sommes au gouvernement, mais il y a eu une réduction de presque une heure du temps d’attente dans les urgences. »

      VÉRIFICATION : Selon les données du ministère de la Santé, l’attente moyenne a été de 16,36 heures durant les 11 premiers mois de 2013-2014. En 2012-2013, l’attente moyenne aux urgences avait été de 17,5 heures.

      DANS LEURS MOTS : « Lorsque le Parti libéral était au gouvernement, il s’est perdu 150 000 emplois dans le secteur manufacturier. Depuis que nous sommes là, il y a eu une augmentation des emplois dans le secteur manufacturier. »

      VÉRIFICATION : Selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada, il y avait 613 000 emplois dans le secteur de la fabrication lors de l’arrivée au pouvoir des libéraux, en avril 2003. En septembre 2012, au moment des dernières élections, il y en avait 516 000, soit 97 000 de moins. Et il y en avait 484 000 en février 2014, soit 32 000 de moins. Mais attention : ces données ne sont pas désaisonnalisées.

      FRANÇOISE DAVID, QS
      DANS LEURS MOTS : «Il y a des États neutres comme l’Allemagne ou la Belgique où, dans bon nombre de cas, les employés de l’État portent des signes religieux, et ça n’en fait pas des États moins neutres. »

      VÉRIFICATION : L’interdiction des signes religieux en Belgique varie selon la région et l’ordre de gouvernement. Les conseils municipaux, les écoles et les entreprises privées ont tour à tour adopté leurs propres règles. Le gouvernement de la Flandre interdit les signes religieux dans les écoles. En Wallonie, la décision incombe aux écoles. Le conseil municipal de Gand, le premier à interdire le port de signes religieux aux employés de l’État, en 2007, est revenu sur sa décision l’an dernier. En Allemagne, la décision d’interdire ou non les signes religieux appartient aux Länder (États fédérés). La moitié d’entre eux interdit le port du voile aux enseignantes.

      PHILIPPE COUILLARD, PLQ
      DANS LEURS MOTS : «On a fait plusieurs vérifications sur ce 428 000$, alors ça n’existe pas. Il n’y a pas d’activité de financement qui peut ramasser une telle somme, c’est impossible. On n’a pas le document qui est détenu pour voir exactement de quoi il s’agit. »

      VÉRIFICATION : Aucun rapport financier du PLQ depuis 2003 ne rapporte la tenue d’une activité ayant rapporté autant d’argent. Le cocktail le plus lucratif a eu lieu en 2003, sept jours après l’élection du gouvernement de Jean Charest, où les libéraux récoltaient 353 000$ lors d’une soirée à Westmount. Il est par contre arrivé que le parti récolte jusqu’à 450 000$ en organisant des cocktails deux jours de suite. Dans un document récemment libéré, l’UPAC révèle toutefois avoir mis la main sur une «liste de 20 activités ayant cumulé un total de 700 615$». Une ligne indique que «[caviardé] en aurait amassé pour 428 150$ pour une seule activité.»

      DANS LEURS MOTS : « C’est vous qui avez diminué les admissions en médecine et c’est nous qui les avons augmentées. »

      VÉRIFICATION : Le gouvernement péquiste a diminué le nombre d’admissions dans les facultés de médecine de 1994 à 1997. De 1996 à 1998, Pauline Marois était ministre de l’Éducation sous le gouvernement de Lucien Bouchard, qui visait le déficit zéro. Il faut remettre les choses en contexte: au début des années 90, les acteurs du système de la santé estimaient que le Québec souffrait d’un surplus de médecins. Le gouvernement libéral de l’époque avait déjà réduit le nombre d’étudiants. À son arrivée au pouvoir, en 2003, le gouvernement Charest a augmenté de manière importante le nombre d’admissions.

      FRANÇOIS LEGAULT, CAQ
      DANS LEURS MOTS : «Le plus grand changement qu’on a à faire dans le réseau de la santé, c’est d’enlever des structures. Actuellement dans le réseau de la santé, il y a 46 000 employés qui ne donnent pas de services. »

      VÉRIFICATION : Selon les données de 2011-2012 du ministère de la Santé et des Services sociaux, il y a 33 421 membres du personnel de bureau, techniciens et professionnels de l’administration, ainsi que 11 845 cadres, soit au total 45 266 employés. Notons toutefois qu’un certain nombre de cadres donnent également des soins aux patients, dont 87 cadres médecins.

    • «C’est connu, les indécis votent en majorité LIBÉRAL!» >pager

      - – - – - – - – - – - – - – - – - –

      “Indécis” = “Libéral”, dicit.

      Ça, ça fait une société de décideurs éclairés !!!

      HéHéHé

    • J’ai souvent fait remarqué le haut niveau de misogynie des intervenants sur ce blogue, à l’endroit de Pauline Marois. Toutes les allusions à ses vêtements ses expressions corporels, ses cheveux et maquillage, j’ai même lu cet été ceci «Ça manque de testostérone à Québec. » (on ne peut, plus clair!) hors François Legault a été couronné gagnant, (aux dires de plusieurs) presque des 2 débats. Avec, faut-il se le rappeler, un ton assez agressif le visage cramoisie mais toutefois acceptable en débat. Ma question comment auriez-vous réagi si Pauline Marois ou Françoise David avaient adopté la même vigueur dans leurs échanges? Est-ce que vous êtes bien certains pour plusieurs d’ entre vous avoir été prêt pour une femme Première Ministre au Québec en dehors de toutes considérations politiques? Je n’en suis pas si sûr.

    • Que faire des pékystes après les prochaines élections? Vous les retournez vivre au Maroc en gilets bedaines identitaires pour le LOOK et il n’y aura plous des pôblèmes pour tous les Bos-Bos d’Ailleurs ou d’ICI selon toutes probabilités. Alleluia!

    • Les dessous malodorants du PLQ

      Je m’excuse, mais je trouve que c’est une très bonne question que pose Pierre Duchesne aux libéraux. Il est où, ce 428 000$ obtenu lors d’une seule activité de financement passée sous le radar du directeur général des élections?

      Ce 428 000$, c’était l’un des motifs de la perquisition de l’UPAC chez Shockbéton, qui appartient notamment à Marc Bibeau, grand argentier du Parti libéral dans les années Charest.

      Lise Thériault, hier, au micro de Paul Arcand, offrait une piste de réponse, du côté du PLQ: «Ça se peut» que ce montant soit la somme d’un certain nombre d’activités de financement qui, elles, ont été déclarées au DGEQ. «Ça se peut»: on a vu plus affirmé comme défense.

      En juillet dernier, l’UPAC a perquisitionné les locaux du Parti libéral du Québec. En novembre, l’UPAC a perquisitionné trois bureaux de Shockbéton.

      On sait, depuis, que l’UPAC s’intéresse à un système de financement politique en échange de contrats publics. Ce n’est pas rien, disons.

      Ça fait donc un petit bout de temps que le PLQ sait ce que cherche l’UPAC. Et là, «ça se peut» que l’explication de ce 428 000$ soit que ce magot est la somme d’activités de financement qui, elles, ont été déclarées.

      Le PLQ n’a pas eu le temps, depuis ces révélations, de fouiller un peu partout, de poser des questions aux responsables actuels et passés du parti pour avoir des réponses? On en est encore au stade du «ça se peut» ? Désolé, mais avec les histoires libérales du passé, je ne suis pas prêt à avaler de «ça se peut» en guise d’explications.

      Je suis convaincu que les fling-flangs ne sont plus admis dans le financement libéral actuel. Ça ne veut pas dire que le PLQ a nettoyé son passé très récent. Il y a encore plein de fils qui dépassent dans les histoires libérales de la fin de règne de Jean Charest.

      Pourquoi donc des contributeurs du PLQ, sous le ministre de la Famille Tony Tomassi, étaient-ils surreprésentés dans l’attribution – faite de façon «incohérente», dixit le vérificateur général – de places en garderie?

      On ne l’a pas su.

      Pourquoi donc Nathalie Normandeau, alors ministre des Affaires municipales, a-t-elle débloqué en 2006 une subvention de 11 millions pour la construction d’une usine de filtration à Boisbriand?*

      Y a-t-il un lien entre ce déblocage – contre l’avis des fonctionnaires du Ministère – et des activités de financement organisées pour le PLQ et Mme Normandeau par deux firmes (Roche et Infrabec) qui avaient tout à gagner de cette subvention?

      On ne l’a pas su.

      Peut-être que la commission Charbonneau va nous éclairer là-dessus. Peut-être que le procès de France Michaud, la VP de Roche accusée au criminel pour le scandale de Boisbriand, jettera un peu de lumière sur ces cas.

      Je ne mentionne que ces deux affaires, les garderies et Boisbriand. Il y en a d’autres. Mais je les mentionne pour souligner que le PLQ ne peut pas faire comme si tous les scandales de l’ère Charest n’avaient pas existé. Ils ont existé.

      Je les mentionne parce que, quand j’écoute les libéraux, ils nous disent que tout cela est de l’histoire ancienne. Mais si 2006 (Boisbriand) et 2009 (les garderies), c’est de l’histoire ancienne, ouf, alors 2003 (l’élection du premier gouvernement Charest), c’est quoi?

      Le paléolithique?

      Je suis certain que la culture actuelle a changé, au PLQ. Le contraire serait étonnant. C’est la moindre des choses, quand on a été mêlé à autant d’histoires choquantes, sous le règne Charest, que de changer les façons de faire et marcher droit.

      Mais elles existent encore, ces histoires. On le voit avec l’UPAC, qui cherche la trace de ces 428 000$ en financement présumément occulte, dont le PLQ ne peut expliquer la nature de façon cohérente, à l’heure où on se parle.

      Quant aux visites de l’UPAC aux uns et aux autres, calmons-nous le pompon. La visite de l’UPAC à Philippe Couillard, l’été dernier, est du même genre que celle effectuée au bureau du DG du PQ: des flics qui posent des questions. Rien d’exceptionnel là-dedans.

      Ça n’a rien à voir avec une perquisition en bonne et due forme. Et le seul parti qui a fait l’objet d’une perquisition, dans le cadre d’une enquête criminelle de l’UPAC, c’est le PLQ.

      Si M. Couillard veut rompre avec ce passé récent, il devrait commencer par cesser de dire qu’il est à l’aise avec le bilan de l’ère Charest. Refuser de renier un passé dont l’odeur n’est pas tout à fait dissipée, «ça se peut» que ce ne soit pas une bonne idée. Je dis ça de même.

      * En 2012, Enquête révélait les dessous du scandale de Boisbriand.

      «Ça se peut» P. Lagaçé, La Presse

    • Dernière heure

      Publié le 28 mars 2014 à 10h11 | Mis à jour à 10h16

      Préparatifs référendaires: Le DGE dément et s’excuse
      Jacques Drouin, DGE du Québec…. (Photo Patrice Laroche, archives Le Soleil)

      Pierre-André Normandin
      La Presse

      Le Directeur général des élections (DGE), Jacques Drouin, dément qu’il se préparera rapidement à la tenue d’un référendum advenant la formation d’un gouvernement péquiste majoritaire, comme l’a affirmé l’un de ses porte-parole dans une entrevue au Soleil.

      ——————–

      Je pense que le porte-parole du DGE libéral devra se trouver un travail ailleurs,

    • @dalmasca 28 mars 2014 07h02

      Couillard a parlé de bilinguisme chez les employés du service à la clinetèle.

      J’ai dit que dans les PME, celles de haute technologie j’aurais dû ajouter, il est essentiel pour les managers et les employés-clés d’être bilingues, sinon leurs compétiteurs le seront.

      Au Québec il y a trop d’employés du secteur public, ils vivent isolés de la compétitivité qui règne dans les entreprises privées les seules à créer de l’emploi productif pour le progrès et l’enrichissement de la société.

      En fait j’affirme que la majorité des travailleurs sont bilingues dans les entreprises de haute technologie. Vous ne pouvez pas me contredire.

      Et puis allez en Europe pour voir.

      Allez en France et voyez si le fait de parler anglais est un handicap pour réussir dans la vie comme veut nous l’inculquer le Parti québecois et les péquistes de tout acabit.

      ▬► Complètement déconnectés de la réalité les péquistes !

      Quittez votre monde imaginaire, allez prendre de l’air.

    • @manonb,

      je vous avais répondu, mais mon commentaire a été censuré sans raison comme ça se produit des dizaines de fois. Mais, bon, pas grave, rendu à 400 commentaires plus personne ne lit réellement.

    • Réflexions sur le débat d’hier :

      Philippe Couillard est complétement déconnecté du peuple québécois.
      Une classe à part de bourgeois qui sont bien loin des gueux que nous sommes.

      Il ne comprend absolument pas la réalité de la Nation Québécoise, aprés avoir trop fréquenté les institutions fédérales comme en étant membre avec Arthur Porter au Comité de Surveillance du SCRS, le service secret canadien de renseignement et de sécurité.

      Il nous donne l’impression de fonctionner en “canadian”, ce qui n’augure rien de bon pour la défense de la Nation Québécoise, et ça fait peur…

      Legault a reviré sa veste de bord en étant le plus farouche partisan de l’indépendance du Québec au Parti Québécois, il n’y a pas si longtemps encore.

      Impossible de faire confiance à un tel personnage, la suspicion et la rancoeur à son égard sont bien là. et c’est bien loin des qualités d’un 1er Ministre.

      Mme David, ne sera jamais 1ére Ministre, et à ce niveau aurait du être exclus du débat, car c’est un débat pour devenir 1er Ministre. Lui accorder le même temps d’antenne n’avait aucun sens.

    • Dessiner un mouton de Charlevoix pour aider les pékystes à mieux comprendre, peut-être?
      Voici un gigot pas trop cher. Des côtelettes en spécial, et un peu de laine pour vos bas à venir si besoin. Mieux vaudrait oublier les fromages de brebis bien sûr. Deux fois plus chers qu’en France. Alors inutile d’insister pour son budget, cela tombe sous le sens. Tiens? Un oeuf de Pâques à l’effigie d’Homer-Drainville? Comme c’est gentil! Ah! et puis NON! Mon budget ne me le permet pas, voyez-vous…

    • LES PLUS GRANDS MENTEURS par ordre décroissant:

      1. Pauline Marois
      3. François Legault
      4. Françoise David
      5. Philippe Couillard

    • Flip Flop Couillard est méprisant pour les francophones et cela plaît évidemment à sa base monolithique anglaise, ne peut se défendre sur ses relations avec le bandit Arthur Porter et sur son évasion fiscale….
      De sa lointaine prison Arthur Porter peut rêver d’une évasion tout court avec l’arrivée De Flip Flop au pouvoir.

    • Couillard D É S I N T É G R É hier soir.
      @Scipion007 (10h05 sugestion de film) ¨ Le confort et l’indifférence¨. Même qu’il se déroule sans cesse sous nos yeux.Exemple; l’abominable libre échange de Giovani Carrèta.

    • Qui faudrait-il croire parmi toutes ces histoires finalement. Les jounalistes du ROQ ou ceux des Bos-Bos? à suivre…

      P.S: Tous les journaux étrangers seront-ils abolis dans le petit Kebek d’Elvis Drainville?

    • @ ticasque 10h20

      Votre commentaire stupéfiant :

      ” Et puis allez en Europe pour voir.

      Allez en France et voyez si le fait de parler anglais est un handicap pour réussir dans la vie comme veut nous l’inculquer le Parti québecois et les péquistes de tout acabit.”

      RÉPONSE :

      ▬ j’y suis né en Europe ! et je ne vous donne pas le droit de comparer la France au Québec au niveau de la langue anglaise !

      La France n’a pas été conquise par la force des armes par l’Angleterre, ne posséde pas ses institutions et une reine anglaise !

      de plus elle n’est pas assiégée par plus de 300 millions d’anglo-saxons !

      Je suis complétement ébahi de votre réflexion, mais pas surpris ! ça fait pitié.

    • À noter accessoirement que la madame des Bos-Bos n’est plus du tout 1re ministre de qui que ce soit au moment où l’on se parle, mais une simple citoyenne qui se répète comme toutes les cassettes de ses ex-serinettes. Mais encore?

    • Couillard passe son temps comme un enfant de brailler maman les autres me lancent de la boue.
      Il se plaint que les médias ont sorti le fait qu’il est divorcé,AH! bon est ce de la boue ou un fait? Y a t’il mensonge?
      Lui il trouve que c’est sale ou de la boue un divorce.
      Il trouve que de se faire parler de son compte dans un paradis fiscal c,est de la boue.
      AH! bon,C’est vrai ou faux?Il l’a admis.
      Il dit qu’il vit des accusations par association sur son amitié avec Porter.
      Est ce que c’est sale et lancer de la boue que d,avoir un ami?Il l’a lui-même avouer déjà mais là il trouve que c’est sale d’avoir un ami qui est en prison au Panama.AH! bon.
      Quand lui dit qu’il ne fait pas d’attaque personnelle en traitant d’autre chef d’hypocrite.
      moi je trouve que c’est une attaque assez personnelle.

    • LES VRAIES AFFAIRES

      Des cadres financiers irréalistes | FRANCIS VAILLES |
      À chaque campagne électorale, les partis politiques présentent des cadres financiers trop optimistes, destinés à amadouer les électeurs. Cette campagne ne fait pas exception, même si les engagements électoraux ont déjà été plus excessifs.

      Voici une revue critique des cadres financiers des trois partis de l’opposition (pour le PQ, le budget Marceau a été amplement décortiqué).

      PLQ

      Au PLQ, les engagements coûteront entre 5,5 et 6,1 milliards de dollars sur cinq ans. Le parti de Philippe Couillard veut, entre autres, injecter plus d’argent dans la santé (700 millions), relancer le Plan Nord (301 millions), abolir la hausse à 9$ des tarifs de garderie (466 millions) et investir davantage dans des infrastructures, notamment pour le Plan Nord (1,1 milliard de plus pour le service de la dette).

      Le problème tient au financement de cet ambitieux programme de cinq ans, c’est-à-dire la façon dont le PLQ prévoit amasser les quelque 6,0 milliards (1,2 milliard par année).

      D’abord, le PLQ prévoit que l’économie du Québec croîtra de 4,5% par année, en incluant l’inflation, soit beaucoup plus que les économistes du secteur privé (3,6%). Cette croissance très optimiste, de 0,9 point de plus que le privé, permettrait au PLQ d’engranger environ 450 millions de plus par année, soit 2,25 milliards sur cinq ans. Wow!

      Le PLQ explique cet optimisme par la relance de son Plan Nord et sa stratégie maritime. Or, les prix des métaux ont chuté depuis le départ de Jean Charest, ce qui fait douter de la vigueur des investissements miniers d’un nouveau Plan Nord.

      Ensuite, le PLQ dit vouloir réduire la bureaucratie et améliorer l’efficacité dans les secteurs de la santé et de l’éducation et dans les sociétés d’État (2,5 milliards sur cinq ans). L’objectif est noble, mais les gouvernements qui se sont succédé n’y sont pas parvenus, malgré leur volonté.

      Enfin, le PLQ prévoit réduire les versements prévus au Fonds des générations de 1,3 milliard de dollars sur cinq ans. Or, la hausse des versements au Fonds a pour objectif de réduire la croissance de notre dette, l’un des plus grands problèmes du Québec.

      La CAQ

      Du côté de la CAQ, on est irréaliste sur les compressions de dépenses plutôt que sur la croissance des revenus. La CAQ soutient être en mesure d’éliminer complètement le déficit de 1,75 milliard prévu cette année par les péquistes, essentiellement en faisant des coupes.

      La CAQ veut réduire dès cette année une grosse part des subventions et crédits d’impôt aux entreprises (450 millions) que touchent des multinationales comme CGI ou IBM. Un tel changement est majeur et aurait assurément un impact sur l’emploi et la croissance économique au Québec à court terme, et donc sur les recettes du gouvernement. Il faudrait plutôt l’envisager à plus long terme.

      Même chose pour la réduction de la main-d’oeuvre (521 millions dès la première année), qui se calculerait en milliers de postes abolis. L’effort de compression est trop rapide, dans le contexte des conventions collectives.

      Québec solidaire

      Québec solidaire, de son côté, prévoit une mini-révolution. Les engagements ne se chiffrent pas à 6 milliards sur cinq ans, comme au PLQ, mais à 8,3 milliards… par année. Tous les voeux de QS y passent: réinjection dans la santé et l’éducation (2,5 milliards), revenu minimum garanti (1,7 milliard), plan de sortie du pétrole (1,1 milliard), logements sociaux (500 millions), etc.

      Pour y parvenir, le parti veut augmenter les impôts des entreprises et des institutions financières de 2,0 milliards par année, ce qui correspond à une hausse de plus de 15% de leur fardeau fiscal. Nul doute qu’une telle hausse aurait un impact sur l’activité économique, qui n’est pas pris en compte par QS.

      L’impôt des particuliers serait aussi augmenté de 2 milliards. Comme QS veut réduire le fardeau des pauvres et de la classe moyenne, ce sont les riches qui écoperaient. Amir Khadir parle des contribuables qui gagnent plus de 85 000$. Pour eux, la hausse se chiffrerait donc à quelques milliers de dollars par année.

      QS annulerait aussi la hausse des tarifs de garderie, une annonce qui n’a pourtant fait aucune vague. Il cesserait aussi de verser de l’argent dans le Fonds des générations lorsque la cagnotte serait rendue à 10 milliards (d’ici trois ans, selon le budget Marceau).

      En somme, sur le plan financier, les promesses des partis politiques sont pour la plupart très optimistes, sinon carrément irréalistes. Quelques bonnes idées à retenir de ces partis, tout de même: la réduction de la bureaucratie, le plafonnement de la dette, le report des projets hydroélectriques Romaine-3 et Romaine-4 et la réorganisation des subventions aux entreprises.

    • 44 ans de gouvernance LIBERALO-PEQUISSE nous ont mener a la situation que nous vivons aujourd’hui, a la déclin de nos infra-structure, a l’augmentation sans cesse de notre fardeau fiscale aux attentes interminable dans nos urgence, un est obséder par son référendum, l’autre perméable a toutes les magouilles.
      Cette fois au lieu de voter contre quelque chose si vous votiez pour vos convictions peut-être ce serait le début de la fin du cynisme , et le commencement des jours meilleurs pour nous tous.

    • Pilate: Qu’est-ce que la Vérité?

      Rambo l’Amoroso: C’est MOI votre Honneur!

      Pilate: Promettez-vous de ne pas dire la Vérité?

      Rambo L’Amoroso: Je le promets, votre Honneur!

      Julie: Pilate! Pilate! Ne fais pas de mal à cet Homme! C’est un juste!

      Pilate: Julie! Retourne te coucher je te prie. Tu déranges le show!

      Pilate: Vous avez un coq qui chante dans votre basse-cour j’espère?

      Rambo l’Amoroso: Gluppp! Seulement des poules, Votre Honneur!

      Pilate: Coupable! Suivant s.v.p…

    • Le choix des électeurs :

      1/ l’évasion fiscale dans un paradis fiscal ?

      ou bien …

      2/ l’évasion d’Arthur Porter de sa prison au Panama, qui est en attente de déportation au Québec pour fraudes ?

    • Hier j’aurais aimer que Pierre Bruneau pose cette simple question aux chefs, quelle est le coût que doit débourser les consommateurs Québécois pour un litre de lait et combien coute ce meme litre de lait en Ontario et au Nouveau Brunswick et ailleurs au Canada je pari qu’aucun le sait le prix du litre de lait. Tous nous savons que nous payons BEAUCOUP TROP CHÈRE LES PRODUITS LAITIER AU QUEBEC.

    • une Autre question que j’aurais aimer qu’il leur pose compte tenu que certains Québécois passe la moitie de l’année ailleurs qu’au Québec ne devrait t on pas lorsqu’ils utilisent nos service de santé qu’ils paient de leur poche la moitié de la facture car pendant la moitié de l,année cette SNOW BIRDS ne paie aucune taxes au Québec.

    • Je forceraient tous les snow birds a choisir entre la santé ou la Floride

    • Il semble que Marois a décidé de faire fi du désir des québécois d’obtenir plus de transparence de ceux qui veulent nous représenter. Elle ne dévoilera pas ses actifs ni ceux de son mari contrairement aux trois autres chefs de parti.

      Qu’a-elle à caché? Cela ne sent pas bon comme toutes cette boue que les péquistes lancent à leurs adversaires. Attaquer les individus c’est un signe de faiblesse, un manque d’arguments pour contrer les adversaires. Le PQ utilise les même tactiques que le Parti Républicain aux USA, ce qui n’est pas à son honneur.

    • @ carbone 14

      Vous etes incapable d’argumenter, débattre, faire valoir vos idées de manière rationelle ?

      Vous etes en secondaire 3 ou quoi ?

    • À noter accessoirement que les gens qui gagnent des débats ne sont généralement pas ceux qui gagnent leurs élections en fin d’analyses plus fines, et tout le reste des gloses qui suivront n’étant de ce fait que simples arguties de plus pour des fonds de tonneau pas toujours évidents, le reste des puces qui viendront n’apporteront probablement aucun mieux-être de plus dans les poches des citoyens libres concernés si la tendance se maintient.

      Broutons! Broutons donc encore! Il en restera toujours quelque chose comme Idées vraiment nouvelles à venir parmi tant de ruminations au grand air, c’est l’évidence même. Alors que dire de plus dans une prochaine semaine des 4 jeudis mes chers-z-amis?

      Me-nous-Me-nous-Me-noum et à la prochaine!

    • On parle souvent des crosseurs qui nous gouvernent mais les SNOW-BIRDS sont aussi des profiteurs qui passent la moitié de l’année a payer des taxes ailleurs qu’au Québec alors ils devraient en toute logique payer la moitie de leurs frais médicaux

    • @ Scipionlafricain007 / 10h48

      Merci pour enterrer les commentaires des autres avec votre page de journal.

      Le savoir-vivre ça existe…

    • @anthrax “La France n’a pas été conquise par la force des armes par l’Angleterre, ne posséde pas ses institutions et une reine anglaise !”

      La conquête de la Nouvelle-France par les anglais…c’est du passé! Il faut tourner la page un moment donné!

    • Bref, c’était désolant à regarder. Des chefs qui s’expriment comme des vendeurs de chars usagés.
      François Legault a clairement démontré qu’il ne sera jamais premier ministre, il est trop brouillon et ne s’exprime pas de manière soigné.

      Ça parle extrêmement joual pis après ça, ça veut préserver le français lol.

      Mr.Couillard gagnera ces élections haut la main parce qu’il représente la meilleur chance pour le Qc d’avoir un homme d’état qui saura bien nous représenter et bien s’exprimer pour la province. Son français est impeccable, il est posé, réfléchi et extrèmement respectueux.

    • boston

      VOUS DITES:

      28 mars 2014
      08h35
      @manonb, 28 mars 2014, 01h12.

      J’ai lu votre commentaire avec intérêt.

      Maintenant, pourriez-vous nous en faire un du débat de la semaine dernière?”

      Je ne l’ai pas vu, je l’ai enregistré. Je vous en donne des nouvelles d’ac?

      VOUS DITES:

      “Car quelque chose me dit que vous avez un parti prit. On jase là.”

      Ben oui, jasons. :-)

      Pouvez-vous me donner des exemples précis de mon parti pris? Moi, je n’aime pas du tout Legault, je n’aime pas sa personnalité, sa démagogie, sa façon de parler, sa façon d’être assis entre deux chaises. Ça ne m’a pas empêché de lui donner des bons coups…

    • @ anthrax,

      tu dis ” j’y suis né en Europe ! et je ne vous donne pas le droit de comparer la France au Québec au niveau de la langue anglaise !

      La France n’a pas été conquise par la force des armes par l’Angleterre, ne posséde pas ses institutions et une reine anglaise”

      Et moi de te dire que n’eut été des militaires Canadiens dont tu craches dessus tout le temps et des alliés et j’inclus ici l’Angleterre, aujourd’hui tu parlerais Allemand.

      Je te suggère de garder une petite gêne le grand.

    • Résultats du débat:

      Couillard = Classy
      Marois = Dusty
      Legault = Nasty
      David = Out of reality

    • D’après les recherches faites par La Presse, c’est Couillard qui a raconté le plus de menteries au débat d’hier.

      Pourquoi le croire lorsqu’il parle de son ami Porter? Pourquoi le croire quand il parle des 430 000$ perdus? Pourquoi le croire quand il dit qu’il à le bien-être des québécois à coeur? Pourquoi le croire tout court? Il n’est même pas capable de dire la vérité sur des chiffres facile à obtenir, ça en dit gros sur le peu d’honnêteté du personnage.

      Alors, pourquoi il mène dans les intentions de vote? C’est facile à comprendre: 30% de la population voterait pour le PLQ même si c’était un chien avec un QI de -2 le chef, en autant qu’il soit capable de dire les mots ”oui à l’économie, non au référendum”. C’est ça le problème au Québec, rien d’autre.

    • ticasque, c’est bien beau faire un ordre de menteurs, mais il faudrait bien illustrer vos dires.
      Alors… des exemples précis SVP, sinon c’est que du vent.

      Je viens de voir ce message:

      sans_ambages

      28 mars 2014
      09h58
      @Manonb

      J’attends toujours votre réponse à savoir si PKP est un bon administrateur pour avoir fait perdre en 13 ans le quart de la valeur de l’investissement fait dans Québécor média par la Caisse de dépôt, donc pour le bas de laine de nous tous Québécois.

      Il serait bien que vous appliquiez toujours les mêmes standards, question d’équité et d’intégrité morale.

      Désolée sans ambages, je n’ai pas vu de message précédent m’étant adressé à ce sujet. Pourriez-vous s’il vous plaît me donner vos sources?

    • Pendant des années lors de campagne les adversaires ont reproché a Bourassa d’avoir un beau père riche…. avec le recul on constate que un chef n’est pas seul dans un parti et que derrière un chef il y a des centaines de gens honnêtes qui s’engagent tout parti confondu …

      Une campagne comme celle du PQ qui est essentiellement axé sur le sallissage systématique d’une personne quelle quelle soit plutôt que sur un proposition politique n’est pas digne de gens qui veulent diriger un pays…et n’apporte rien a personne….cette fin de campagne ressemble de plus en plus a celle du Bloc …Tenter de salir ce pauvre Jack n’as pas donné l’effet escompté mais plutôt le contraire… les gens ne sont pas dupes ni idiots…

      Ça vole assez bas comme campagne et pour la vision d’avenir on repassera….

    • Imaginez combien plus grande serait la fortune de PKP s’il était capable de parler anglais.

    • Authentic, vous dites:

      “Mr.Couillard gagnera ces élections haut la main parce qu’il représente la meilleur chance pour le Qc d’avoir un homme d’état qui saura bien nous représenter et bien s’exprimer pour la province. Son français est impeccable, il est posé, réfléchi et extrèmement respectueux.”

      Votre pseudo est ironique, car ce que vous prouvez avec votre message, c’est que vous vous fiez à L’ENVELOPPE. Parle-t-il bien le français? Oui, même s’il n’accorde pas toujours ses participes passés correctement. Est-il posé? Oui.

      Maintenant, entre être réfléchi et avoir l’air réfléchi, il y a une nuance. Vous le dites respectueux. Et bien non, car il insulte l’intelligence des gens. Il ment. Il me fait penser au Glosets, vous savez? Du beau chocolat brillant à l’extérieur, mais des fois tu mords et l’arachide est pourrie.

      Vous voudriez qu’on vote pour Couillard pour son apparence et ce qu’il dégage, plutôt que sur le fait qu’il ait mis le CHUM dans la merde, qu’il ait des liens avec un bandit, qu’il ait accepté de travailler avec des tortionnaires, qu’il se soit voté une loi d’avantageant cinq semaines avant de quitter pour le privé, etc. etc.

      Pour vous, le paraître est plus important que l’être.

      Je suggère que vous changiez de pseudo.

    • L’effet papillon dans les médias ne durant qu’une quinzaine à peine, selon les équations de Lorenz, voici en guise de référendise exquise en la matière, le délicieux petit poème qui suit de Benjamin Franklin pour une meilleure compréhension des choses si possible:

      À cause du clou, le fer fut perdu.
      À cause du fer, le cheval fut perdu.
      À cause du cheval, le cavalier fut perdu.
      À cause du cavalier, le message fut perdu.
      À cause du message, la bataille fut perdue.
      À cause de la bataille, la guerre fut perdue.
      À cause de la guerre, la Liberté fut perdue.
      TOUT CELA POUR UN SIMPLE CLOU PERDU!

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_papillon

    • À quoi servirait-il aux Bos-Bos de s’élire une nouvelle reine des référendises s’il n’est plus besoin de tétines référendaires pour mieux les nourrir finalement? Hummmm?

    • @ davlam 11h21

      avec ce commentaire désolant :

      ” La conquête de la Nouvelle-France par les anglais…c’est du passé! Il faut tourner la page un moment donné! ”

      RÉPONSE :

      aprés avoir dit ça de votre part, nous avons toujours une reine anglaise et ses institutions coloniales qui ne sont pas du passé, mais bien réelles.

      il n’y a pas si longtemps, pour poster une lettre, il fallait lécher la reine pour coller le timbre sur l’enveloppe !

      plus ça va, avec l’argumentation des fédéralistes, plus je suis ébahi !

      Encore une fois les propos des fédéralistes sont navrants !

    • @anthrax “▬ j’y suis né en Europe ! et je ne vous donne pas le droit de comparer la France au Québec au niveau de la langue anglaise !”

      L’importance de la langue anglaise n’est pas seulement au travail. Il y a un jeux “On-Line” que je joue où plusieurs centaines de personne partout dans le monde peuvent être connectés en même temps et être en équipe. Des Allemands, Russes, Finlandais, Espagnols, Américains, Anglais, Japonais, Bréziliens et …ben oui des Francais aussi! Les communications vocales et écrites que nous utilisons sont en anglais!!!

      Il faut bien se rendre à l’évidence que l’anglais est une langue international et devient tranquillement LA langue commune. Ignorer son apprentissage est irresponsable!!

    • @ devlam

      Entièrement d’ac avec vous, passons a autre chose !!!!
      150 ans de federalisme centralisateur nous a encarcané et nous a endetté a plus finir.
      Il nous rend dépendant de l’Alberta, quelle honte !!
      Batissons donc notre pays a notre image. Assumons nous enfin !!

      @ boston
      Le Canada n’a joué qu’un role mineur dans la libération de la France, virez pas fou. Ce sont les Américains et les Anglais qui ont fait la sale job et vous le savez tres bien. Je ne minimise pas la contribution du Canada. Mais de la a faire un commentaire comme ca, whao les moteurs !!

    • «Alors, Grand Chef? En quoi faudrait-il croire finalement? Aux mensonges des Uns ou ou aux vérités des Autres?»

      Hochelaga; « Fouille-Moi, Man! Have a good Tonic on the ROQS!

    • @nanlaj

      28 mars 2014
      09h19

      “Vous savez Pager, c’est correct que vous soyiez federaliste. Vous avez le droit. C’est tout a fait légitime de présenter vos points de vue sur vos convictions…”

      Vous oubliez que vous avez le fardeau de la preuve. C’est vous qui voulez démanteler notre formidable pays…Vous avez donc toutes les preuves à faire. Moi, je n’ai pas à justifier d’être Canadien et fier de l’être.

    • QUI EST DENIS DION?

      Je viens d’écouter une entrevue au 98.5 avec le DGE Jacques Drouin. Il ne sait pas pourquoi son porte-parole, Denis Dion, a affirmé qu’on se préparait pour un référendum. Il n’a pas eu le temps de s’asseoir avec lui mais va le faire dans les prochaines heures, et j’ai très hâte de voir ce qui va en sortir.

      Monsieur Dion a dit “Soyez sûr d’une chose: si le Parti québécois est élu majoritaire, on part. C’est clair, clair, clair qu’il va y avoir des plans parce que ça, c’est un exercice immense».

      De son côté, Jacques Drouin a dit en entrevue: “Écoutez, on s’asseoit tous les jours ensemble depuis des semaines et jamais même le mot référendum a été prononcé”. Il a aussi dit qu’aucun préparatif n’était en train, ce n’est pas quelque chose qui est du tout dans “ses cartons” en ce moment, peu importe le prochain gouvernement et peu importe si ce gouvernement est majoritaire ou minoritaire.

      Alors pourquoi? Qui est ce Dion? Pourquoi a-t-il menti?

      Mais au-delà de ça: à qui cette sortie intempestive profite-t-elle?

    • @ manonb,

      je vais attendre votre commentaire des chef avec impatience. Merci.

      Et pour le parti prit, bof, disons que vous vos chances de gagner les prochaines élections sont mince :-)

      Bonne journée!

    • @ anthrax,

      pkoi ne réponds-tu pas à mon commentaire de 11h25?

      Trop difficile pour toi de le faire?

    • Mme Marois est bien bonne d’accepter les excuses bidons du DGE concernant la manoeuvre rumeur de préparation d’un référendum #CousudeFilRouge

    • @anthrax
      “je ne vous donne pas le droit de comparer la France au Québec au niveau de la langue anglaise !”

      Pour qui vous prenez-vous????

      MDR

    • Sur la tenue d’un referendum, Lisée dit n’importe quoi pour rapatrier des votes au PQ
      Il ne faut pas faire confiance au PQ, ils sont prêts à toutes les basssessses pour se faire élire.

    • Lisée vient de réaliser que les québécois ne veulent pas de la séparation. Quand le PQ fera-t-il ce constat et éliminer l’article 1 de son programme. Les québécois pourraient alors d’un même front s’unir et faire du Québec une province riche basée sur l’innovation et la créativité, au sein d’un Canada fort et riche.

    • @danielthibault: Le #FaceàFaceTVA, c’était un #TêteàQueue pour Couillard.

    • oh mononk…

      vous dites: “avec le recul on constate que un chef n’est pas seul dans un parti et que derrière un chef il y a des centaines de gens honnêtes qui s’engagent tout parti confondu …”

      Heille, au parti libéral tout le monde a voté 11 fois contre une commission d’enquête, et là Couillard a le front de lancer: c’est nous qui avons mis sur pied la commission d’enquête…

      Moi je me fous si un partisan libéral travaillant pour le PLQ est honnête, car contrairement à ceux qui sont au pouvoir et leurs sbires, ça n’a pas d’impact sur les décisions politiques… Au PLQ, de Charest à Couillard en passant par Jacques Dupuis, Tony Tomassi, Louis Pichette, Luc Bastien, Sam Hamad, Michelle Courchesne et combien d’autres… c’est pourri, pourri, pourri.

    • @manonb et godin1963

      Ce que je PROUVE par ces articles de presse, c’est que Marois a une éthique autant sinon plus discutable que celle de Couillard. Et qu’elle devrait se regarder dans le miroir avant de lancer des accusations comme elle et son parti l’a fait depuis les derniers jours. Ce qu’elle et son mari ont fait est de LOIN plus répréhensible que ce que Couillard a fait. Seulement qu’avec les actions que détenais Blanchet sur des sociétés en bourses, s’il vivait aux USA la Securities and Exchange Commission serait sur son cas pas à peu près. L’AMF rate ici une excellente occasion de se faire valoir.

      Et on attend toujours le dévoilement complet des actifs de Claude Blanchet. Manquerait-il à ce point de courage?

      Et Marois se comporte comme les Républicains de George Bush lors de l’élection l’opposant à Al Gore en 2000 – c’est à dire qu’elle se permet tout les coups bas. Si vous avez vu le film “Recount” vous savez ce que je veut dire.

      Il y a une limite à dire n’importe quoi, et le montant de $600,000 dans un compte en banque est tout à fait légal. Et il a rapatrié cet argent de manière tout à fait légale et correcte, en payant les impôts qu’il devait. Comme j’ai déjà dit, j’ai eu un collègue dans les années 80 qui a fait la même chose. Mon ancien collègue n’est pas un criminel – il est allé TRAVAILLER en toute légalité. C’est la même chose pour Couillard.

      Et pour ce qui est du financement, comprenez bien que les firmes contribuaient au DEUX partis, en opérant de la même manière c.à.d. les pretes-noms. La seule différence c’est que c’était le PLQ qui était au pouvoir dans ces années; si cela avait été le PQ au pouvoir, c’est sur leur dos que la Commission Charbonneau s’acharnerait aujourd’hui. Comprenez bien ceci également – le système était en place depuis plus de VINGT ANS!!! Donc avant que les Libéraux de Charest prennent le pouvoir – devinez quoi – c’était le PQ qui était au pouvoir avant, et ils ont donc bénéficié du même système. Alors, arrêtez de jouer aux vierges offensées s’il vous plait. Personne n’est dupe – le PQ ment à la population en disant qu’ils sont sans reproches.

      Maintenant – ceci met un point final sur l’association avec Porter:

      “Couillard dévoile l’avis juridique sur son projet d’entreprise avec Porter”

      Source: http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/28/01-4752325-couillard-devoile-lavis-juridique-sur-son-projet-dentreprise-avec-porter.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4752256_article_POS1

      Paul Journet
      La Presse

      “(Blainville) Philippe Couillard soutient que son entreprise de consultation avec Arthur Porter n’a jamais été opérationnelle. Tel que promis au dernier débat des chefs, il a dévoilé vendredi matin un avis juridique pour le prouver.

      M. Couillard a reçu de Gowlings le document le 25 octobre, peu après avoir annoncé sa candidature à la course à la direction libérale.

      La société de consultation a été constituée en vertu de la loi le 22 juin 2010. Mais «elle n’a pas été valablement organisée», lit-on dans l’avis juridique de trois pages. Les procès-verbaux montrent que les «résolutions d’organisation des actionnaires et des administrateurs, des règlements administratifs ainsi que des certificats d’action» étaient tous à «l’état de projet et non-signés». La société n’a pas non plus été immatriculée.

      Il n’y a jamais eu non plus d’assemblée annuelle des actionnaires, selon le rapport déposé en 2011 au fédéral, apprend-on aussi dans l’avis juridique. Les seuls actionnaires étaient donc Philippe Couillard et Arthur Porter, l’ex-directeur du Centre universitaire de santé McGill. Et la seule assemblée de ces deux administrateurs a été pour dissoudre la société. Elle s’est déroulée le 4 octobre 2012, le lendemain du lancement de la candidature de M. Couillard à la chefferie libérale.

      François Legault a sommé M. Couillard de dévoiler les états financiers de la société. C’est impossible, car la société «n’a jamais existé», a répondu le chef libéral en conférence de presse à Blainville.”

      Quand à Marois et son conjoint, le flou demeure – mais c’est drôle – pas un péquiste lui demande la transparence requise. Deux poids, deux mesures???

    • @nanlaj “150 ans de federalisme centralisateur nous a encarcané et nous a endetté a plus finir.”

      À t’écouter parler, il n’y a que le Québec qui est endetté. Tu semble oublié que beaucoup de pays souverain (qui s’assument) sont beaucoup plus endettés que nous. Regarde les États-Unis et plusieurs pays d’Europe et tu va voir que notre situation est moin pire. Vous voulez tellement avoir votre pays, que vous êtes complètement aveuglés et vous vous imaginés que de vivre dans une province canadienne, c’est comme vivre en enfer.

      Vive la reine! Vive Steven Harper!! : )

    • @manonb
      Vous dites ”extrèmement respectueux.”
      J’essaie de comprendre comment peut-on respecter à l’extrême.
      C’est un peu comme j’ai entendu l’autre jour qu’une chose était excessivement intéressante,WoW! c’était trop intéressant!!!?.
      C’est fou comment cet emploi d’adverbes pour faire intelligent.
      Absolument,totalement,finalement…

    • Philippe Couillard notre Kenny Rogers national passe a la “VOIX”

      …YOU PICK THE RIGTH TIME TO LEAVE ME “FATIMA” sans flag su’l houde et sans pépins

      beep beep beep….

    • Il est triste de voir que Mme Marois ne fasse pas plus de preuve de transparence que M. Couillard. La personne de qui il faut se méfier c’est celle qui cache plein de choses: sur ses états financiers; sur le référendum qu’elle semble vouloir tenir.

      Couillard est la seule valeur sure pour empêcher Marois de reprendre le pouvoir.

      N’importe qui sauf Marois !!

    • Retour sur le bilan de Philippe Couillard et celui de son épouse de même que sa déclaration de revenus 2012.

      Bien, les choses étaient plutôt bien présentées sur le site du PLQ s’il n’y a rien de changer… On pourrait avoir des questions à poser mais c,est 100 fois mieux qu’à la simple lecture de l’article d’hier…

      Là on se reconnaît mieux. Mais pourquoi parler des impôts latents ? J’imagine que c’est parce qu’il y a possibilité de vente… Mais ce n’est pas une dette réelle pour le moment.

      Les journalistes surtout sur un site web devraient donner le lien dès le départ.

      http://plq.org/pdf/Declaration_interets_Couillard_2013.pdf

    • Question trés interessante de Martineau à LCN :

      Amir Khadir affirme qu’un neuro-chirurgien en Arabie-Saoudite gagne un million de $ par année.

      ▬► Si un neuro-chirurgien y travaille 4 ans, il a donc fait $ 4 millions, cependant si un neuro-chirurgien déclare avoir seulement mis $ 600.000 dans une banque, où sont donc passés les $ 3,4 millions restants ?

      RÉPONSE : ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    • La Schizophrénie de Jean-François Lisée

      Les cordes vocales de Jean-François Lisée : « j’ai rarement été aussi pessimiste que maintenant, pessimiste sur la possibilité d’avoir un référendum dans ce mandat ».

      Le cortex cérébral de Jean-François Lisée : « je dois communiquer l’idée qu’il n’y aura pas de référendum, sans qu’on puisse, au moment d’en tenir un, me reprocher d’avoir menti ».

    • manonb

      Bref, c’est honteux qu’on cherche toute les petites bibites sur Couillard et le PLQ mais pas un mot sur Marois, son mari et tous les petits tours de passe-passe qu’ils ont fait.

      Mr.Couillard a des plans concrets avec des programmes pour l’accessibilité à la propriété, l’aide au PME etc… Je trouve ça plate qu’on insulte notre intelligence avec le tralala des paradis fiscaux et l’association avec Porter quand mr. Couillard a déja répondu à ses questions.

      Le PQ aurait plus de chance s’ils avaient de meilleurs personne en place, une équipe un peu plus diversifié au ieu des prétentieux à la Marois, Drainville, Lisée et Péladeau.

      À la fin de tous ça, ils sont tous des gens déconnecté, tous des Québécois pur laines, plus proche de la retraite qui se pensent meilleurs que les autres.

      La politique passera par les jeunes et le multiculturalisme et non par la ptite gangs de prétentieux qui essaie de diriger la province que pour les pur laines en essayant de casser du sucre sur MTL et de basher sur l’immigration quand la province en a besoin pour survivre.

    • @nanlaj

      28 mars 2014
      11h54

      “Le Canada n’a joué qu’un role mineur dans la libération de la France, virez pas fou. Ce sont les Américains et les Anglais qui ont fait la sale job …”

      Le Canada a joué un rôle majeur, non seulement dans la libération de la France, mais aussi de la Hollande. Y faut-tu être séparatiste borné pour dire de pareilles sornettes…Vous insultez nos anciens combattants qui ont donné leur vie et il y a de nombreux Québécois!

    • Le Canada n’a joué qu’un role mineur dans la libération de la France, virez pas fou. – Docteur nanlaj

      Pas fort en histoire docteur ! Le raid de Dieppe est un sacrifice immense des Canadiens qui composait la majorité des unité dont beaucoup de francophones du Québec (Fusilliers Mont-Royal) qui ne sont pas revenus ! C’est pour but réel de capturer le décodeur Enigma des Allemands sous le couvert de test de défense.

      Le jour J, une tête de plage est effectuée par les canadiens dont encore de Frenchmen qui n’ont pas déserté la conscription. Les scarifice de ce jour là est terrible aussi.

      Avant même, beaucoup de canadien-francais sont morts à Vimy, à Verdun en 1ère guerre mondiale.

      J’imagine que toutes ces batailles ne sont pas en France ! D’ailleurs, l’effort de guerre par habitant du Canada était un des plus élevé, incluant celui des canadien-francais aussi.

    • À noter accessoirement que ce très mauvais film de fausses référendises qui s’achève en queues de poissons d’avril ressemble à s’y méprendre à cette jolie annonce cul-tû-relle d’une jaquette d’hôpital fendue par l’arrière, et qui montrait une belle paire de fesses de Bos-Bos bien maquillées, avec tout juste un petit quelque chose de super mystérieux tout juste au milieu: (censure)

      Exactement Là-Là-Là où le DO perd sa clef de SOL, selon une critique de Théâtre du Monde vraiment super ébahie! Y courir au plus tôt avant de se faire entuber à son tour d’ICI les prochaines élections tout comme avec Boisclair en 2007, peut-être? Ciao!

    • QUESTION AUX FÉDÉRALISTES :

      ▬ qu’y-a-t-il de si terrible dans un référendum, qui est pourtant le moyen le plus démocratique au monde puisque si vous n’êtes pas d’accord vous dites simplement NON !

      la peur que vous essayez de nous transmettre serait-ce par astuce, un refus de la démocratie en refusant aux citoyens le droit de s’exprimer ?

      le dernier référendum pourtant n’a été gagné que par 50,56% des votes, soit 0,56% de majorité seulement !

      ▬ croyez-vous que ce résultat vous donne le droit d’empêcher maintenant et les générations futures le droit de s’exprimer en regard de ce squelettique résultat de 50,56% ?

      Pourriez-vous expliquer aux Nations-Unies qu’un référendum vous donne le droit de faire peur aux gens ?

      Je le redis si vous n’êtes pas d’accord vous dites NON ! qu’y a-t-il donc de si terrible à s’exprimer autant qu’on le veut ?

      et je ne donne à personne le droit de parler pour moi en affirmant qu’on n’en veut pas de référendum ! c’est faux ! ma femme, mes enfants, mes amis, veulent tous un référendum !

    • J’ai un pays qui fait 8,000 km d’un bout à l’autre. On ne m’enlèvera pas un mêtre carré de ce territoire, kapiche M. Lisée et Mme Marois ?

    • Anthrax vous avez de la boue plein les doigts, vite à la toilette pour vous débarbouillez.

      Vous ne connaissez rien des salaires versés à l’étranger et vous êtes probablement nul en finance et dans plusieurs autres domaines.

    • @ anthrax, 12h43

      Réponse anthrax :
      C’est pas tes oignons, non plus à la commère à Martineau, ce que le monde fait avec son argent. On ne vit pas dans une dictature. Mais avec ce que je vois depuis 18 mois, je commence sérieusement à me poser des questions.

    • Le système démocratique est en très grave danger au Québec avec le Parti québecois.

      Le cafouillage du DGE au sujet de la préparation automatique d’un référendum avec une victoire du PQ est l’indice d’une fraude électorale à venir le 7 avril.

    • @ pager

      Votre beau et grand pays, ouain.

      Pays:
      Qui ne veut rien savoir d’une reconaissance du Québec a conditions MINIMALES.
      Qui assimile les francos coast to coast.
      Qui est devenu un pays militariste au leiu de pacifiste
      Qui ne nous laisse pas prendre de place dans le monde, y compris dans la francophonie (Le Canada envoie sa delégation pour nous chaperonner)

      et en plus

      Pays
      Qui nous a endetté a pu finir (L’ère Trudeau)
      Qui n’arrete pas d’inventer des dédoublements de champ de compétence
      Qui n’arrete pas de s’ingérer dans les affaires des provinces

      Je vous dis cher Pager, la preuve ELLE EST FAITE. Le Canada ne fonctionne pas. Fait au moins 50 ans qu’on le sait. Nous tournons en rond avec ce fédéralisme centralisateur qui ne veut absolument pas se renouveler.

      Moi j’opte pour qu’on se prenne en main, qu’on arrete de quémander l’argent de l’Alberta, et qu’on ne soit plus une province comme les autres, mais un pays comme les autres.

      En passant, j’y ai été aux Rocheuses moi et je n’ai jamais eu le feeling que ces cailloux étaient a moi. Ils seront la encore pour longtemps, peu importe dans quel pays ils se trouveront

    • RIDEAU S.V.P….

      C’est Finnnniiiiiii!….

    • @ devlam
      Vive la reine! Vive Steven Harper!! : )

      Vive la Reine ? Vraiment ?
      Ayoye…..

    • anthrax 28 mars 2014 12h43
      Réponse: Ce n’est pas de tes affaires.
      J’ai des questions pour tes:
      Es-tu marié? Es-tu gai?
      Combien as-tu dans ton compte de banque?
      Paies-tu tes impôts au complet ou en caches-tu un peu quand tu peux?
      As-tu déjà acheté un bien ou un service au noir, pour sauver sur les taxes?
      Il y a 20 ans et plus, as-tu tenté de sauver de l’argent à même tes impôts et taxes?
      Quelle est la couleur de tes bobettes?

    • Où s’est caché Claude Blanchet le mari de la championne de la transparence Pauline Marois ?

    • On vas tu être bien après s’être débarassé du PQ.

    • @anthrax,

      Si vous prenez ce que dit Amir Khadir pour du cash, pourquoi ne pas voter QS?

    • Est-ce que ce voyage dans le temps à propos de Couillard ( Porter et paradis fiscal ) va faire basculer le vote pour Marois ? À mon avis ,non. Un point ou deux . Le prochain sondage nous le dira. Je ne crois pas que ce segment négatif pour Couillard lui aura fait perdre tant de plumes quand viendra le temps de se présenter aux urnes.

      Legault qui avait le beau jeu de frapper de tout bord, tout côté, aura-t-il été capable d’aller chercher quelques indécis du PQ ? Peut-être.

      Marois s’est bien défendue bien qu’on ne soit pas obligée de la croire sur parole dans tout ce qu’elle avance. En prendre et en laisser.

      David, fidèle à elle-même.

      Ce sont les bombes de dernière minute que j’ai hâte de voir éclater. Ces dernières, en fin de course, peuvent s’avérer plus dommageables que le débat d’hier.

      Minoritaire, PQ ou PLQ.

    • @ samati mohamed 13h12

      qui m’écrit :

      ” Anthrax vous avez de la boue plein les doigts, vite à la toilette pour vous débarbouillez. ”

      RÉPONSE :

      ▬ rassurez-vous cher ami je n’ai pas besoin de faire des ablutions, je vous laisse la boue.

    • @ pager

      Calmez vous. Je ne manque aucunement de respect envers les militaires canadiens.
      Ils ont donné leur vie pour nous et nous leur en devons beaucoup. C’est clair.

      Mais ce ne sont pas eux qui ont fait la différence en France, sorry, nonobstant de la bataille de Caen qui fut sanglante et ou beaucoup de canadiens sont morts.. Ce que je dis c’est que sans les américains et les britanniques, qui ont subi d’énormes pertes, le Reich n,aurait jamais tombé. Sorry encore de vous decevoir, mais c’est la réalité.

      Pour la Hollande, la oui, absolument vous avez raison.Ils en doivent une au Canada.
      Mais anthrax parlait de la France si je me souviens bien.

      Pour ce qui est du séparatiste borné, ben que dire sinon que en tant que fédéraliste vous etes pas ben ben mieux équipe au niveau de l’ouverture d’esprit quand je lis vos commentaires.

    • anthrax,

      ” et je ne donne à personne le droit de parler pour moi en affirmant qu’on n’en veut pas de référendum ! c’est faux ! ma femme, mes enfants, mes amis, veulent tous un référendum ! ”

      Sac… faites-vous en un à vous autres tu-seuls si cela vous travaille à ce point ? :-)

    • Couillard ment comme la majorité des libéraux savent si bien le faire, en nous regardant droit dans les yeux. C’est devenu génétique chez eux, ils peuvent plus faire faire autrement.

      Et qu’il y en ait qui croient que m. fripouille s’est mis de côté seulement 600 000$ dans un paradis fiscal? Laissez-moi rire!

      Comme vous le soulignez anthrax (12h43), nous sommes plusieurs à attendre la réponse!

    • Grâce à Mr Couillard on sait maintenant qu’il n’y a rien de mal, et rien contre l’éthique si vous

      placez votre argent dans un paradis fiscal.

      En partant de ce principe libéral, tout le monde à l’île de Jersey maintenant !

      faites votre choix avec cette liste :

      http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_banks_in_Jersey

    • Oups… ne peuvent plus faire autrement.

    • Peuple: 2 / Bos-Bos : 0 Final

    • Saviez-vous que pour certaines banques dans les paradis fiscaux, $ 600.000 est insuffisant pour

      ouvrir un compte ?

    • @nanlaj

      A tu recus des coups de baton de méchants canadiens lorsque tu a été dans les rocheuses? On t’a bien traité?

    • @carbone-14,

      Clap clap clap

    • Docteur anthrax

      Un référendum grave portant sur l’indépendance doit être tout à fait claire et avec une bonne majorité, disons 55%, pour être “un pays” . Et il faut aussi informer la population des enjeux dont l’économie et relations internationales. Cela fera en sorte que personne ne pourra contester la question.

      La dernière fois où “Oui et tout devient possible” était claire au plus l’eau d’étang vasseux qu’on vient de marcher dedans du genre souverainté-asscociation, l’argent commun, passport canadien ! Tant qu’y être, pourquoi s’y lancer?

      La Marois se dit s’inspirer de l’Écosse. Mais… celle-ci adopte une question claire, reconnue des deux côtés avec une échéance.

      La Maltais disait hier qu’on fait un campagne de peur sur le référendum. Ce qui implique que la population a déjà “peur” d’avance de se trouver dans la cage à homard d’une question tortueuse.

    • Dernière Heure !

      On apprend que madame Marois et monsieur Legault ont tous deux commande 2 camions de boue en esperant que cela leur suffisant d’ici le 7 avril …

    • Elle est bien bonne !

      François Legault en ce moment courtise les employés d’Électrolux dont l’usine ferme.

      Aux questions des journalistes qui lui demandent s’il a une solution pour les aider, il répond que ce n’est pas le temps en ce moment, de laisser les employés dansl’usine faire leur deuil !

      Alors que Mme Marois propose son aide, comme elle l’a fait à toutes les entreprises qui fermaient…

      Je me demande pourquoi Legault s’est délacé s’il n’a rien à leur offrir (aux employés !)

      Espérons que les québécois y verront plus claire maintenant…

    • Je me demande pourquoi Legault s’est déplacé s’il n’a rien à leur offrir (aux employés !)

    • Le Canada ne fonctionne pas. – Docteur nanlaj
      —–

      Oui mais 9 milliards en transfert et peréquation fonctionnent comme il faut. Quand 23% de population reçoit 27% de dépenses et transferts de tout genre, ce n’est pas à jeter à la chiotte.

      Faites en sorte que Québec soit très fort économiquement et la population aura marre de payer pour les autres.

      Oh, 3 sièges de juges garantis à la Cour Suprême sur 12 pour refléter les valeurs québecoises ont contribué à enrayer le fédéral. Marche pu l’affaire !

    • @supercass: Le flou est Où……leurs intérêts ont été déclarés au commissaire à l’éthique.
      Les articles que vous citez donnes des exemples qui sont tout à fait selon les règles de l’Époque.
      Le compte Off shore n’a jamais été mentionnée comme illégal……..c’est la moralité du geste de travailler pour un régime misogyne qui a été mis en cause……le fait que nos politiciens (ou ceux qui veulent le devenir) utilisent ou ont utilisé des paradis fiscaux ne peuvent légalement être retenu contre eux…mais moralement, toute tentative d’éluder le paiement d’impôt dans la province d’où on vient et où on prévoit revenir est selon moi condamnable.

      Pour ce qui est de l’association avec le docteur Porter…….ben le dicton qui me vient à l’idée est « Dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es »…point barre……’est comme les supers avec des mafiosos……c’est pas illégal……mais on ne peut pas jouer à la vierge offensée et dire « On me lance de la boue et on me rend coupable par association »…..Je n’ai aucun de mes amis ni de mes connaissances qui font face à des accusations….je suis relativement pauvre par contre c’est peut-être ça le truc pour être bien nanti……

    • @anklume
      Vous dites ”J’ai un pays qui fait 8,000 km d’un bout à l’autre. On ne m’enlèvera pas un mêtre carré de ce territoire, kapiche M. Lisée et Mme Marois ?”
      Puis ensuite :
      ”On ne vit pas dans une dictature.”
      Branchez vous, car votre affirmation première semble provenir de la bouche d’un dictateur.

    • La fuite par en arrière.

      LES VRAIES AFFAIRES

      ÉTHIQUE
      Facile de dire qu’on ne fera pas de campagne de salissage quand on est dans la mrd jusqu’au cou. Quand les seuls noms qui sont passibles de poursuites judiciaires sont associés à votre parti.Facile de jouer les vierges offensées quand on a d’autres arguments que celui de votre absence du parti lorsque ces magouilles ce sont produites. Lorsqu’on vous a demandé si vous approuviez la conduite de votre parti entre 2002 et 2011 vous vous êtes défilé pour protéger vos ouailles qui ont participé à ce système honteux de financement et qui font encore parti de vos troupes. Vous avez réorienté le débat sur les avoirs de vos concurrents sur une période d’un an seulement. Étiez-vous aussi blanc que vos chemises avant cette époque? Vous devriez vous appelez Pierre au lieu de Philippe puisque vous avez renié votre ami Porter plus d’une fois depuis que ce scandale à été dévoilé. J’ai hâte d’entendre ce dernier déballer son sac à votre sujet. D’ailleurs, plusieurs membres de votre parti ont remis en question votre candidature à la chefferie en rapport à vos antécédents avec ce douteux personnage. Je ne devrais pas être surpris de vos comportements incongrus dans cette affaire comme dans d’autres puisque comme votre prédécesseur Charest, vous semblez changer d’idée à l’humeur de l’électeur et des journalistes. Surtout, n’oubliez pas qu’à ce jour, au niveau de l’éthique, les seules personnes qui font face à des accusations criminelles sont des gens associés à votre parti.

      ÉCONOMIE
      La grande majorité des économistes qui ont analysé votre budget considère celui-ci comme irréaliste et vous continuez à le défendre. Ce qui prouve que vous n’êtes pas un bon gestionnaire malgré votre fameuse super équipe de théoriciens économiques qui n’ont jamais été foutus de démarrer une entreprise de leur vie. D’ailleurs on ne les a pas vu ni entendu depuis le début de la campagne. M. Bachand aurait été plus crédible que vous à la tête des Libéraux, lui au moins savait défendre un budget.

      SANTÉ
      Vous vous êtres aussi entourés de médecins pour défendre votre programme électoral sur la santé. Youhouuuu! OÙ sont-ils pour ce faire? Pourtant dans votre budget, c’est le chapitre qui va engloutir le plus de fonds publique.

      OMNIPRÉSENCE DE VOS CANDIDATS
      Pendant qu’on voit défiler les ténors du seul autre parti sérieux dans cette campagne vous semblez avoir adopté la stratégie électorale d’un certain Stephen Harper, celle du bâillon!

      La seule qui se présente au bâton est Christine St-Pierre, ancienne journaliste de Radio-Canada, voici quelques uns de ses hauts faits:
      En septembre 2006, elle soulève la surprise de la communauté journalistique en publiant dans La Presse une lettre appuyant la mission canadienne en Afghanistan. Elle sera suspendue pour un moment par Radio-Canada.
      Dans l’un des premiers dossiers majeurs la concernant, elle a reçu des critiques lorsqu’elle a dressé un portrait rassurant du français à Montréal en se basant sur un rapport dont la méthodologie est discutable.
      Lors de son entrée en fonctions, elle a critiqué la décision de Mario Dumont de conserver comme membre de l’exécutif de son parti Jean-François Plante.
      A mois de septembre 2013, elle s’est excusée d’avoir dit “va ch—” (à voix basse) à l’intention de la première ministre Pauline Marois, lors d’un débat à l’Assemblée Nationale.
      Et moi, je l’ai déjà entendu dire des grossièretés en public sur le compte de Lucien Bouchard lorsqu’elle suivait la campagne de ce dernier pour le compte de R-C sur le terrain du Paladium de Longueuil. Elle doit surement s’en souvenir puisque je l’avais vilipendé en lui disant qu’elle avait droit à ses opinions mais que comme journaliste elle se devait de les garder pour elle même.

      Votre Plan Nord!
      C’est le retour aux années Duplessis, vous vendez à bas prix les matières premières du Québec aux étrangers sans explorer leurs transformations en produits finis ici même afin de créer de vrais emplois. C’est sans compter les coûts astronomiques des infrastructures terrestres et portuaires pour ce faire.

      VERDICT
      Vous êtes plus nébuleux que votre prédécesseur. On ne peut vraiment pas savoir à quoi s’attendre de vous puisque vous changez d’idées et d’orientation plus vite qu’une girouette face à un ouragan. Vous m’apeurez beaucoup plus qu’un référendum ou qu’une charte de la laïcité. Mais ma plus grande crainte réside dans votre façon d’éviter de répondre franchement à plusieurs questions concernant l’intégrité de votre parti et le dénie de vos anciennes relations amicales avec le Dr. Porter. J’y vois une sale hypocrisie électorale que même vos chemises ultra blanches n’arrivent pas à faire disparaître.

    • Les fédéralistes disent toujours que les péquistes considèrent que ceux qui ne disent pas comme eux sont le mal.Mais ces fédéralistes n’hésitent jamais à dire que ceux qui pensent et veulent différemment d’eux sont des dictateurs totalitaires???!!!
      En d’autres lieux même Poutine qui agi en dictateur d’une ”fédération” n’hésite pas à accuser les Ukrainiens légitimes d’être des fachistes.

    • En guise d’avertissement si c’est un retour au « Speak white». que les libéraux cherchent nous leurs opposerons le plus formidable « Frappez fort! Frappez seul!» que le Québec et surtout Montréal aura connu. Une guérilla tonitruante en lieu et place de la Vierge cause Nonobstant.
      Le Printemps Érable vous semblera alors une fête bien calme à comparer.

    • @rlllemieux

      La question est simple. Si le PQ n’avait pas l’intention de faire un référendum advenant un gouvernement majoritaire, vous entendriez ostensiblement les ténors de la souveraineté comme Victor-Lévy et Jacques Parizeau montrer leur colère et vous les verriez faire un appel à punir le PQ.

      Mais nous n’entendons rien. Donc Pauline Marois essaie de berner les Québécois par sa phrase ambiguë : “il n’y aura pas de référendum tant que les Québécois ne seront pas prêts.”

      Après l’élection d’un gouvernement péquiste ce serait :

      1- Pédagogie souverainiste
      2- Crises provoquées
      3- prêt, pas prêt, j’y vais!

      Il faut prendre les Québécois pour des simples d’esprit.

    • Vraiment content d’aller au baseball ce soir, soit les VRAIES AFFAIRES, parce que ca vole pas haut les commentaires sur ce blogue…

    • ticasque

      28 mars 2014
      11h43

      Imaginez combien plus grande serait la fortune de PKP s’il était capable de parler anglais.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      PKP est bilingue.

    • LE PETIT PRINCE: «ELLES SONT VRAIMENT TOUTES À VOUS CES ÉTOILES?»

      LE BUSINESSMAN: «FICHE LE CAMP!»

    • LouisRichard

      28 mars 2014
      13h31

      On vas tu être bien après s’être débarassé du PQ.
      – – - – - – - – - – - – - – - – - — – - — – - – - – — – – - – -

      Souhait no1 sur sa liste du Père Noël.

      Pas fini de souffrir le ‘tit gars…

    • Près de 40 % des québécois vivent dans un paradis fiscal.

      Ils ne payent pas d’impôt et se font vivre gratis.

    • À silence on dort…va-t-il falloir remonter jusqu’aux cadeaux reçus en argent à sa naissance par M. Couillard pour retracer ttes les cennes noires + blanches+ $$, etc.. = son bilan actuel
      pour satisfaire tous ceux qui veulent “fouiner” sa vie, jusqu’au jugement de divorce…ça cè hallucinant, la vie plus privée que cela çè le comble.. quant au 600 000$ m. Anthrax, ça vs dérange en pas pour rire, faites donc une recherche sur les fiducies familiales pour satisfaire votre curiosité…ainsi vous saurez quels sont les candidats qui s’en prévalent… vs dormirez
      mieux ou plus mal, c’est selon…!

    • @ anthrax – savez-vs que de placer de $$ dans un CELI, ça devient un paradis fiscal, car on le fait pr ne pas payer d’impôt sur les intérêts…ça ressemble drôlement à un placement à l’Ile de Jersey…cè légal et “moral”

    • Un autre ex-candidat caquiste rejoint le PLQ, dans le comté de Pierre Arcand,il ne veut pas de leur charte , ni de référendum.

    • @sans_ambages
      Vous dites : ” par sa phrase ambiguë : “il n’y aura pas de référendum tant que les Québécois ne seront pas prêts.”
      Il me semble que cela ne peut être plus clair.Où voyez vous l’ambiguité dans cette affirmation ?

    • Et Martin Brodeur qui n’aurait plus le droit de porter de casque, contrairement à Lily St-Cyr, selon le petit drôle à Elvis Drainville alors? Ben voyons don!

    • sans_ambages

      28 mars 2014
      14h14

      @rlllemieux

      Il faut prendre les Québécois pour des simples d’esprit.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Un autre colonisé qui se prend pour Lord Durham.

    • @silenceondort
      Merci pour la remontrance vis à vis le ‘’speak white” des libéraux à genoux et béni ouioui.

    • Je me demande toujours, pourquoi les montréalais qui sont accueillis en anglais dans un commerce, ne quittent pas ce commerce sans rien acheter, et le boycotte ?

      Il faudrait une association à cet effet aux montréalais, qui pourraient enfin leur permettre de se faire respecter chez eux, dans leur propre province !

      Boycottez les commerces unilingues anglais !

    • @ devlam

      J’ai jamais dit un seul mot negatif envers les canadiens. C’est le systeme qui ne fonctionne pas

      @ docteur mecasiatique.

      Vous faites exactement la preuve que ca ne marche pas.
      Recevoir de la perequation de l’ALberta c’est HONTEUX !!
      Peuple de BS !!
      Réveillez vous et assumez vous !!

    • Et même les chirurgiens qui n’auraient plus le droit de porter de masque pour opérer dans le cerveau des Bos-Bos alors? Parfaitement ridicules vos histoires Elvis!

    • Effectivement Philippe Couillard pouvait mettre tout son pécule en salaire obtenu en salaire en Arabie Séoudite, dans n’importe laquelle banque dans le monde SANS PAYER D,IMPOT au Canada et au Québec, sauf pour les intérêts de cette argent Y COMPRIS AU CANADA, pourquoi alors un paradis fiscal si ce n’était pas pour se soustraire un moment ou l’autre d’impôts.

      Maintenant il devrait nous dire si les anglophones devront apprendre à parler français dans une usine au cas un client francophone en venait à lui poser des questions. Plus est-ce qu’il est d’accord comme sa candidate dans l’outaouais qui dit que si une policière musulmane veut porter un hijab au travail elle le pourra, il faudrait bien savoir où on s’en va avec les libéraux.

      Comme dans le temps des tramway tout le monde doit avancer par en arrière.

    • Verriez-vous à Toronto un commerce unilingue français qui accueillerait les clients dans la langue de Molière seulement ?

      ce serait insensé bien sur, puisque Toronto est anglaise, on le comprend.

      alors pourquoi ça ne s’appliquerait pas à Montréal avec le français, la langue commune de la Province de Québec ?

    • «J’ai un pays qui fait 8,000 km d’un bout à l’autre. On ne m’enlèvera pas un mêtre carré de ce territoire, kapiche M. Lisée et Mme Marois ?» > anklume
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      anklume va donc pelleter un m² sur la rive du Lac au Crapet à côté de son chalet, terre qu’il va mettre dans des sacs de jute qu’il va aller enfouir sous les Rocheuses pour qu’il ne se le fasse pas enlever.

      J’ai hâte de voir ça à Télé-Folie !

    • @cotenord_7
      Quel rang occupez-vous au juste dans le bataillon Brent Tyler? Pas le vandoos j’espère, ça fait un peu loin en arrière, non?

    • @gillesmenard

      Je vous répondrez quand je jugerai que vous serez prêt.

      Ma réponse est-elle claire pour vous?

    • Et les libéraux viennent de remettre la nécessité de la Charte sur le rond d’en avant !

      Bravo !!!

      Le Parti libéral du Québec (PLQ) permettrait le port du hijab aux policières, selon la députée libérale sortante dans Hull, Maryse Gaudreault.

      «Quand il y aura un gouvernent libéral, il y aura une charte qui va assurer la neutralité de l’État, l’égalité homme-femme et qui va encadrer les accommodements raisonnables, a-t-elle indiqué dans une entrevue accordée au 104,7 FM. Le projet de loi que le PLQ va adopter ne parlera pas de bannir les signes religieux dans l’administration publique, ni pour les postes d’autorité non plus.»

      Questionnée quant à la possibilité de permettre le port du hijab à une policière qui le demanderait, Mme Gaudreault a déclaré, «elle pourra porter un hijab».

      Son chef, Philippe Couillard, avait évité de répondre à cette question posée par le chef de la Coalition avenir Québec, jeudi, en débat.

      Le PLQ permettrait à une policière de «porter un hijab»
      La Presse

      Beau coup de pouce au Parti Québécois !

    • @candela

      Vos commentaires sur ce blogue sont-ils comptabilisés comme une contribution à l’unité canadienne?

      Je vous encourage à continuer vos commentaires désobligeants, vous êtes le meilleur repoussoir souverainiste!!!

    • Pour aider Couillard à gérer ses avoirs :

      Cadre financier du Parti Québécois : réaliste et rigoureux

    • Les génotypes identitaires seraient semblables à 99,9 % à peine entre les Bos-Bos et les humains, mais de 98,7% seulement entres les Bos-Bos et les bonobos.

      Très gros pôblème sémantique à l’horizon entre les maux des uns ou les mots des autres? Alors que faire si les mots ne sont pas identifiants en eux-mêmes, mais tout juste les trop courts instruments de la pensée pour mieux pouvoir exprimer ses Idées plus clairement? La clarinette serait-elle la solution, plutôt que le seul langage des oiseaux par hasard?

      P’fuit! P’fuit! P’fuit! Place aux chœurs identitaires à nouveau?

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bonobo

    • “Marois promet une nouvelle charte de la langue française”

      “Si elle est reportée au pouvoir, Pauline Marois entend obliger les étudiants des cégeps anglophones à «posséder une connaissance adéquate du français» au terme de leur parcours. Un cours de français serait obligatoire.”

      Les passe-temps préférés de Mme Marois : obliger, interdire, forcer, contraindre, assujettir…

    • M. Couillard, vous qui semblez aimer lancer des défis en voici un que je vous lance.

      Raser votre barbe et votre crane, portez un t-shirt et un pantalon blanc et essayez de vous faire passer pour M. Net!

    • Société distincte ou société restreinte?

    • @anthrax -14h44-

      Souvent vous beurrez épais, mais je suis entièrement d’accord avec votre commentaire de 14h44.

    • @anthrax,

      Je ne sais pas si je verrais un commerce accueillir les gens en français seulement à Toronto, je ne sais pas si ça existe ou pas, mais je ne serais pas fier non plus si j’apprenais que ce commerce est boycotté par les anglos parce que “c’est donc effrayant”.

    • Pas de colonisés sans colons selon Aristote. Nous en avons déjà suffisamment sur ce bloque sans trop exagérer inutilement; l’esprit de bottines étant mis à part pour les mal entendants comme de raison. Next…

    • pager 28 mars,12h54
      Soldat Pelletier, dois-je te rappeler, à toi, boston, teddybear, mrzaza, cotenord, Louis Richard et autres membres de l’ARC* qui écumez les blogues aux frais des contribuables pour mépriser un gouvernement DÉMOCRATIQUEMENT élu que :
      Primo : puisqu’AUCUN de vous n’a fait la guerre de 39-45, quand vous avez l’indécence d’utilisez l’héroïsme des autres pour vous valoriser et justifier votre «fédéralisme inconditionnel» , vous êtes des charlatans de bas étage… !
      Secundo : contrairement à toi et tes potes kakis, vous, la bande de «faux-héros» qui enfreignez les règles les plus élémentaires de la démocratie par votre propagande militaire anti-péquiste
      ( un gouvernement DÉMOCRATIQUEMENT élu) , mon parrain y a laissé la vie pour défendre cette démocratie que vous foulez par fanatisme…
      Tertio : parlant de héros de guerre, le soldat Pelletier et ses «acolytes» sont-ils en train de nous dire que le Brigadier Général Dollard Ménard, l’un des plus grands héros de la dernière guerre, qui a été victime d’ostracisme à plusieurs reprises et de racisme de la part de VOTRE gouvernement fédéral parce qu’il avait eu le courage de voter «OUI» au référendum pour protester contre le racisme dont étaient victimes les «canadiens français» , était un «séparatiste borné» qui disait des sornettes ?
      Pour la gratitude envers ce fier Québécois qui LUI, avait le courage de se TENIR DEBOUT, vous repasserez les boys !
      Au nom de l’honneur, j’attends tes excuses soldat !
      Robert Alarie

    • ARC* = Armée Royale Canadienne

    • @ kirkpitaineCanada 15h11

      votre commentaire est aberrant, je vous plains.

    • sans_ambages

      ” Je vous encourage à continuer vos commentaires désobligeants, vous êtes le meilleur repoussoir souverainiste!!! ”

      Candela, c’est de la petit bière comparé à son pote ” souverain ” :-)))

    • @kirkpitaine 15h11

      On sait que vous préférez les sinueux et mollassons flips-flops.

      En effet, c’est forçant de se tenir debout quand on n’a pas d’épine dorsale.

    • gillesménard…

      Lisez donc comme du monde. Je n’ai pas utilisé les mots “extrêmement respectueux”, j’ai cité des paroles d’Authentic. C’est LUI qui les as utilisés. Fait que t’sais…

    • Je n’ai toujours pas eu de réponse à ma question aux libéraux et fédéralistes à savoir ce qu’il y a de si terrible dans un référendum, alors qu’ils n’ont qu’à répondre NON à une question !

      Cette exercice le plus démocratique au monde serait-il remit en question par les libéraux ?

      Pourquoi ne vont-ils pas en débattre à l’ONU ?

    • et j’interdis aux libéraux et caquistes de répondre à ma place en affirmant qu’on n’en veut pas de référendum !

      c’est un mensonge ! plein de québécois comme moi et ma famille ainsi que mes amis en veulent un référendum !

      arrêtez de prendre la décision à notre place, c’est une grande farce que d’agir ainsi anti-démocratiquement.

    • Authentic, vous nous demandez d’arrêter de chercher les petites bibittes à Couillard. Savez-vous pourquoi Couillard se vante de ne pas vouloir lancer de la boue? Parce qu’il n’a pas assez de munitions. Sinon, il ne se gênerait pas.

      Imaginez une bataille de boules de neige. J’ai 500 boules de neige à vous lancer, vous en avez deux, trois. Allez-vous vous mettre à m’attaquer? Non. Même logique pour Couillard. Il sait qu’il y a tellement de merde sur lui, il n’a AUCUN INTÉRÊT à tomber là-dedans, il se ferait démolir encore plus. Il peut bien jouer à la vierge offensée, ça ne prend qu’avec les dupes.

      Voici ce qui ne sont pas de petites bibittes, mais des vérités. Comme personne ne peut défendre ça, on préfère bien sûr, dans votre camp, appeler ça de la boue. Réagirez-vous avec honnêteté à ceci?

      La mauvaise gestion des CHSLD entraîne des pertes de dizaines de millions $ par an, conclut le vérificateur général par intérim Michel Samson, après une enquête dans les régions de Montréal et de Québec. Dans les seules régions de Montréal et de Québec, 827 patients pourraient habiter en ressource intermédiaire (RI) plutôt qu’en CHSLD. Cela permettrait d’économiser 27 millions $, calcule le vérificateur général. Michel Samson souligne par ailleurs que la moitié des résidents des quatre RI qu’il a visitées pourrait demeurer à la maison si les soins à domicile étaient accessibles.

      Hyman Polansky, un homme d’affaires montréalais, a obtenu 3 généreux contrats de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, sans appel d’offre, pour la gestion en PPP d’un CHSLD privé. Au total, ces trois contrats portent la facture de location des 256 places à 360 millions$ sur vingt ans, soit un coût annuel de 70 300$ par bénéficiaire. Or, selon les informations obtenues auprès du Directeur général des élections, il s’avère que M. Polansky finance aussi la caisse électorale du PLQ.

      Publié le 18 septembre 2010 sur Cyberpresse:

      LE CHUM, UN GÂCHIS SIGNÉ COUILLARD

      C’est sur un fond de tensions et de dissensions au niveau du pouvoir politique exécutif que se déploya la controverse publique portant sur cette décision majeure pour la collectivité: le choix du site du CHUM.

      La controverse était importante, certes, et somme toute singulièrement atypique. Comme toutes les autres controverses, elle fut d’abord intense et mobilisa particulièrement plusieurs forces et groupes de la grande communauté montréalaise, qu’une profonde fracture séparait, quand cette division n’allait pas jusqu’à traverser un même milieu de cette communauté. Et l’un et l’autre camp s’adressaient, comme c’est le cas dans les controverses publiques classiques, au pouvoir politique exécutif pour que ce dernier tranche leurs différends et désaccords. Chaque camp croyait en toute bonne foi et en toute rationalité détenir la meilleure option, tout en rejetant ce que l’autre camp mettait de l’avant.

      Mais cette image d’une sérieuse controverse est tronquée si l’on n’y ajoute pas ce qui la distingue. Cette controverse publique fut atypique en ce que les camps opposés s’adressaient à un pouvoir politique exécutif qui n’était pas complètement extérieur à eux, à leur logique et à leurs stratégies d’action, et qui était de surcroît, dans les circonstances, ni unifié ni solidaire dans l’exercice de la gouvernance politique.

      Par ses propres tensions et dissensions internes, le pouvoir politique de l’époque affrontait fortement divisé l’importante prise de décision publique qu’il s’apprêtait à faire.

      Dans le camp des artisans du projet de technopole sise à la gare d’Outremont, l’allié était, on le sait, le principal acteur du pouvoir politique exécutif du moment: le premier ministre lui-même. Mais dans la conjoncture politique de l’époque, la popularité du premier ministre et de son gouvernement ne lui donnait pratiquement aucune marge de manoeuvre. Fréquemment pris personnellement à partie dans les dossiers politiques de l’heure que traitait l’équipe gouvernementale, et fortement embarrassé par la querelle relative aux subventions majorées potentiellement accordées aux écoles juives qui faisait soudainement surface dans l’actualité, le premier ministre n’avait ni la force ni la légitimité voulues pour amener le ministre de la Santé à pencher vers les choix qu’il estimait être ceux que devait faire le gouvernement du Québec. Et même s’il caressait alors, selon des sources fiables, le projet d’écarter de son cabinet un ministre de la Santé auquel il s’opposait sur cette question, le premier ministre n’avait pas l’autorité requise à ce moment pour poser un tel geste.

      Le premier ministre ne pouvait donc pas encadrer et contenir la force et la puissance du ministre de la Santé appuyé de son ministère. Le ministre Couillard avait fait le plein des solidarités qu’il pouvait mobiliser au sein d’autres ministères et instances de la machine étatique et bureaucratique du gouvernement du Québec. Qui plus est, il était, on ne sait trop pourquoi, un adversaire acharné du projet d’une technopole de la santé et du savoir située sur le site Outremont.

      Au sein du pouvoir politique exécutif, le ministre de la Santé et son entourage étaient donc les puissants alliés du camp favorisant le projet du 1000 Saint-Denis. On ne peut comprendre comment la controverse a évolué si on néglige les interventions et l’influence du ministre de la Santé lui-même, de son ministère, extrêmement interventionniste dans le quotidien et les menus détails de ce dossier, et de leurs alliés clés, en fait leurs subordonnés, les instances de gouvernance et de direction du CHUM.

      L’Université de Montréal, à mesure que la controverse publique prenait de l’importance, était de plus en plus déconcertée. Elle n’avait pas prévu son déroulement, son ampleur et sa singularité. L’Université continuait à mener un débat d’idées et de concepts dans un monde où la rationalité lui semblait, en toute logique, devoir ultimement triompher. Mais, sur le terrain des médias, de l’opinion publique et des prises de position qui occupaient la sphère publique, la préférence était nettement accordée aux images porteuses, aux symboles, aux déclarations-chocs qui visent à atteindre l’émotion et la sensibilité. Bref, on penchait pour tout ce qui nourrit plus facilement les motivations idéologiques que les raisonnements sophistiqués et bien documentés.

      L’Université était appelée à exceller dans un monde qui n’était pas le sien, et il est clair qu’elle n’y faisait pas bonne figure. Elle ne parvenait pas à maîtriser suffisamment cet univers pour y faire valoir son point de vue avec l’efficacité et la crédibilité voulues

      Une victoire politique à court terme

      Cette victoire de Philippe Couillard et de ses hauts fonctionnaires ne conduisit pas seulement au gâchis que nous avons décrit. Elle tua aussi une occasion unique de donner à la population montréalaise et québécoise un établissement hospitalier mettant à profit, pour ses missions de soins et de formation, la présence sur son site des facultés des sciences de la santé de l’Université de Montréal. Elle priva aussi la plus grande université québécoise et la société qu’elle dessert d’une technopole de la santé et du savoir de calibre international.

      Tous les ingrédients étaient là pour faire de ce projet un succès. Les médecins et les chercheurs y adhéraient avec enthousiasme. Toutes les instances de l’Université de Montréal l’appuyaient avec une unanimité jamais vue. Les facultés de la santé de l’Université avaient toutes été intimement impliquées dans l’élaboration de ce projet. Les secteurs pharmaceutique et biotechnologique montréalais le voyaient comme un catalyseur des développements présents et futurs.

      Les promoteurs de «Montréal, ville de savoir» ne pouvaient que rêver de ce développement majeur. Le milieu des affaires, sur lequel on comptait pour une partie importante du financement, avait déjà donné son adhésion publiquement.

      Tout cela dans un contexte où l’on pouvait donner aux malades exigeant des soins hautement spécialisés, propres aux hôpitaux universitaires, une qualité de soins de calibre international. Les bureaucrates de Québec et le ministre Couillard ne pouvaient accepter que l’Université de Montréal soit l’initiatrice de ce grand projet. Comme ce fut le cas pour les quatre autres projets d’hôpital universitaire qui avaient été conçus au cours des dernières décennies par ce grand établissement francophone, Québec refusa le projet de technopole de la santé et du savoir qu’il avait mis de l’avant.

      On constate présentement une très grande morosité au sein des médecins et des chercheurs du CHUM. Une infime minorité d’entre eux s’intéresse encore au projet en cours. Il ne semble pas facile non plus de mobiliser les forces vives de l’Université de Montréal autour d’un projet qu’on lui a imposé au détriment du sien. Le milieu des affaires semble peu enthousiaste et, malgré les interventions répétées de Philippe Couillard du temps où il était encore ministre, la Fondation du CHUM n’est toujours pas arrivée à convaincre un poids lourd du milieu des affaires de prendre la présidence d’une grande campagne de financement. On est bien loin de la prévision de Philippe Couillard selon laquelle tous se rallieraient à sa décision lorsqu’ils comprendraient qu’elle est définitive.

      En somme, les fruits d’une victoire politique à court terme sont de plus en plus amers, et ils ne seront jamais mangés par ceux qui les ont engendrés.

      * M. Lacroix a été recteur de l’Université de Montréal de 1998 à 2005. M. Maheu a représenté l’UdeM au conseil d’administration du CHUM. Ce texte est extrait du livre «Le CHUM: Une tragédie québécoise», publié par les Éditions du Boréal. L’ouvrage sera en librairie la semaine prochaine.

      «La saga du CHUM», un dossier exclusif de Sara Champagne à lire le lundi 20 septembre dans le journal La Presse.

      “La réforme Couillard force la fusion des établissements de santé (CLSC avec les CHSLD et hôpitaux). Coupures de services, la prévention et les services sociaux sont plus que jamais les parents pauvres ; le fonctionnement est moins démocratique et le personnel est démobilisé. Rappelons que ces fusions forcées ont eu lieu en 2004, à la suite de l’adoption sous le bâillon de la loi 25, en décembre 2003.”

      “Contribuer au déficit commercial du Québec en donnant le contrat de construction du Centre hospitalier de l’Université de Montréal à des firmes étrangères pour 2,089 milliards $. Le consortium Collectif santé Montréal (CSM), composé de quatre firmes étrangères (deux anglaises, une française et une espagnole), a été chargé en juin par le gouvernement Charest de construire, financer et entretenir le nouveau CHUM en mode PPP. On a notamment appris récemment que le consortium était sous enquête par l’Office québécois de la langue française, pour non respect de la loi 101.”

      “La masse salariale du personnel-cadre des établissements de santé du Québec a atteint le plateau du milliard $ en 2010-2011. Il s’agit d’une hausse de 29 % en 5 ans. En 2010-2011, 14 374 personnes ont occupé un poste de cadre et étaient éligibles à un boni. «Il y a indéniablement trop de cadres, croit aussi le président de la Coalition des médecins pour la justice sociale, le Dr Paul Saba. On le voit partout, il y a des gestionnaires pour gérer des gestionnaires. L’argent devrait plutôt être investi dans les soins aux patients.»”

      C’est-tu de la bouette ou ça en n’est pas? Et là on ne parle même pas de financement occulte, des liens avec le bandit Porter et autres trucs du genre. On parle de ce que les libéraux font en toute impunité quand ils sont au pouvoir…

    • TOPOLOGIE DES IDÉES

      Les festivals de mots ne font pas nécessairement de bonnes philosophies de la Vie c’est bien certain, et mise à part cette épistémè qu’il n’est pas toujours facile de bien situer sur la carte des concepts, une sorte de regroupement s’imposerait donc pour mieux pouvoir les mettre en relief.

      Il resterait à savoir si elle fait partie ou non des mentalités courantes de la vie quotidienne bien entendu, et là où des chercheurs plutôt curieux et au demeurant du reste fort sympathiques tels que Piaget continuent encore et toujours à faire dessiner des horloges aux tout-petits pour en connaître davantage sur la Genèse du Nombre chez l’Enfant par exemple, d’autres savants peut-être un peu plus érudits tels que Kant et Cie continuent nez en moins à se poser encore des questions tout aussi pertinentes sur la nature réelle du Temps.

      « Est-ce vraiment NOUS plutôt que le temps qui passons finalement? » se demandait parfois Piaget en observant ses tout-petits dessiner des horloges tout en tirant la langue avec application sans trop se presser.

      Avant que de se prétendre présocratiques ou postmodernes, tout comme dans ces petites écoles de pensée telles que celles du Devoir ou d’ailleurs, il serait très important en effet de pouvoir y répondre adéquatement, et cette unité de mesure qui n’est en fait ni une forme ni une structure, c’est-à-dire un peu moins qu’une idée et sans doute un peu plus qu’un concept, aurait sans doute besoin à nouveau de topologie ou de lieu pour éviter de se réveiller comme ces psys avec la varicelle un beau matin à leur plus grand étonnement.

      Le lieu étant par ailleurs lui aussi un espace et non pas seulement une catégorie, il appert donc que ce bon vieux Kant avait aussi besoin et de l’une et de l’autre pour mieux pouvoir philosopher, et même s’il resterait encore à savoir si les lieux voyagent ou pas pour avoir l’heure juste sur ce nouveau tableau des concepts, l’épistémè en question apparaît donc comme un regroupement plutôt qu’un simple rassemblement de petites, de moyennes ou de trop grosses mentalités, tout comme à RDI; et il semble donc de ce fait devenir évident que c’est l’espace plutôt que le temps qui voyage en réalité.

      Leibniz avait d’ailleurs déjà tenté d’expliquer le problème à son cher Candide à une autre époque avec ses petites monades qui, subtiles et légères, semblaient tout simplement flotter dans les airs sans trop savoir où elles allaient réellement; et Candide n’y ayant vu ou perçu que des notes sans plus selon un très célèbre folliculaire bien connu, le problème était donc demeuré entier faute de spécifications plus précises sur le devenir réel des Choses entre les deux oreilles des Sapiens.

      D’aucuns tels que Descartes pensaient que c’était le temps qui voyageait, alors que d’autres comme Galilée, s’imaginaient qu’il s’agissait plutôt de l’espace, mais en tout état de cause, et à défaut de statistiques plus précises, la philo semblait bel et bien à court non pas tellement de nouveaux concepts que de formules exactes pour résoudre ce petit problème fort complexe sur lequel planchent encore beaucoup de mathématiciens aux dernières nouvelles.

      Sans vouloir expressément épuiser ici toutes les équations de Maxwell pour cerner le problème, et à la condition de faire aussi abstraction des notes de musique de Candide pour l’expliquer, qui ne sont peut-être en résumé que de toutes petites monades qui voyagent à leur façon; et en tenant pour acquis que les idées ne sont peut-être après tout que des ronds et les concepts de petites boules destinées à permettre aux enfants de dessiner des bonshommes, les perspectives deviennent un peu plus claires en ce qui a trait à la quiddité réelle à la fois de l’espace et du temps, et qui semblent bel et bien voyager eux aussi tous les deux, à la différence des lieux.

      Les axiomes n’étant pas nécessairement des postulats qui ne sont pas tous des principes, les causes secondes ou millionièmes ne peuvent donc pas elles non plus faire état d’une donnée quelconque dans un contexte particulier en ce qui a trait à l’espace ou au temps, comme allait le démontrer Planck un peu plus tard avec ses quantas cognitifs, mais sans pouvoir arriver pour autant à circonscrire ce problème toujours actuel des mentalités en fait.

      Emmanuel ayant d’ailleurs déjà démontré dans une de ses grilles d’analyses classiques que le temps devenait infini là où l’espace était fini, ou vice versa, pour compliquer encore davantage la donne, seul l’ajout d’un tout petit zéro absolu de-ci de-là dans ses computations aurait peut-être pu lui faire comprendre tout comme avec les ordinateurs de nos jours que sans temps réel ni espace donné, strictement aucun enfant ne pourrait arriver à dessiner des horloges en couleur comme c’est la tendance aujourd’hui.

      Bertrand Russell a d’ailleurs déjà fait non sans humour une excellente revue de ce bien curieux phénomène de l’horloge dans son petit traité sur la Sagesse de l’Occident, et sans aller jusqu’à jucher tous les sophistes sur leur pensoir dans la Basse-Cour des Idées tout comme Aristophane dans ses Nuées, le fait est et demeure malgré tout que toute cette pseudo-sagesse de petites intelligentsias soi-disant postmodernes avec leurs pseudo Idées Nouvelles en fait typiquement présocratiques ne pourrait donc servir de terrain propre à une philosophie vraiment actuelle sur le marché libre de vieux concepts déjà en partie éculé$.

      Seul le réalisme empirique de Kant, avec sa connaissance immanente à l’expérience et indépendante de subjectivisme apparaît donc comme valable en fin d’analyse; contrairement au faux idéalisme empirique de Berkeley ou au faux réalisme transcendantal de Descartes, toujours selon certaines critiques de la Raison pure, et la musique ou les mathématiques étant mises à part dans ce grand malstrom des mots, il deviendra maintenant possible de pouvoir enfin cogiter avec autre chose que ses pieds dans la Basse-Cour ingénue de toutes ces soi-disant Idées Nouvelles c’est fort probable.

      « Au fait, Socrate! » demanda Piaget au tout-petit qui lui apportait son beau bonhomme de neige bien dodu, l’air le plus sérieux du monde. « C’est quoi le Bonheur au juste? »

      « Le Bonheur? » répondit le petit Socrate en souriant à peine. « Mais c’est Moi, voyons! »….

    • @vieux-bouc
      “…Effectivement Philippe Couillard pouvait mettre tout son pécule en salaire obtenu en salaire en Arabie Séoudite, dans n’importe laquelle banque dans le monde SANS PAYER D,IMPOT au Canada et au Québec, sauf pour les intérêts de cette argent Y COMPRIS AU CANADA, pourquoi alors un paradis fiscal si ce n’était pas pour se soustraire un moment ou l’autre d’impôts….”

      Vous ne devez pas avoir beaucoup voyagé et surtout pas travaillé à l’étranger. Votre commentaire est faux. La stratégie de déposer une partie de son salaire dans un compte-offshore est de se soustraire à l’impôt sur les intérêts gagnés. À l’époque du dépôt de M. Couillard, ses revenus d’intérêts devaient être de l’ordre de $40,000 à 50,000 par année.

      Si le salaire avait été déposé au Canada, l’impôt sur les intérêts (25%) auraient été équivalents à $10,000-12,500 par année. L’impôt n’est payable qu’au gouvernement fédéral en tant que non résident. Placer l’argent dans un autre pays, comme la Grande-Bretagne ou la France aurait été un cauchemar administratif.

      Il y a un intérêt financier important pour les travailleurs internationaux de placer leur argent, avant de rentrer, dans un paradis fiscal. Je ne connais personne qui ne cherche pas par tous les moyens à payer le moins d’impôt possible en utilisant toutes les déductions possibles et en souscrivant à des REER et CELI. Il était légitime et légal pour M. Couillard d’agir de la sorte.

      Et que pensez-vous de la fortune acquise par le couple Marois-Blanchette en contravention à toutes les normes sur les conflits d’intérêt. Il est là le scandale.

    • abcdefghijklm NO PQ rstuvwxyz

      Comme dirait robet alarie: CQFD !

    • Lu sur un autre blogue… vous allez vraiment voter pour quelqu’un qui a de telles activités?

      Couillard et Porter sont ou étaient membres du conseil privé de la REINE, du comité de surveillance du SCRC et du conseil d’administration d’une filiale d’un minière des diamants de sang et ont ainsi eu une compagnie ensemble jusqu’au 12 octobre 2012.

      source:
      http://www.pco-bcp.gc.ca/index.asp?lang=fra&page=information&sub=council-conseil&doc=members-membres%2Falphabet-fra.htm#A

      http://www.sirc-csars.gc.ca/abtprp/ccmcma/porart-fra.html

      http://www.sirc-csars.gc.ca/abtprp/ccmcma/couphi-fra.html

      https://www.ic.gc.ca/app/scr/cc/CorporationsCanada/fdrlCrpDtls.html?corpId=7573332&fb_source=message

      sur le registre des entreprises du Québec recherchez “Golden Valley Mines”

      https://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/RQAnonymeGR/GR/GR03/GR03A2_19A_PIU_RechEnt_PC/PageRechSimple.aspx?T1.CodeService=S00436&Clng=F&WT.co_f=2fcdc44d16a9524fa101369900375960

      Calone Mining Company

      http://www.calonemining.com/index.html/Site/Directors_Management.html

      Les contacts d’Arthur Porter ont été utiles à la petite société minière canadienne Golden Valley. En 2009, le Dr Porter devient conseiller du président de la Sierra Leone, son pays natal. Or, en juin de la même année, il est nommé membre du conseil d’administration de Golden Valley et cette entreprise obtient un permis d’exploration sur un vaste territoire en Sierra Leone.

      Golden Valley tente alors de découvrir de l’or et des diamants dans ce pays considéré comme étant parmi les plus pauvres et plus corrompus du monde. C’est Arthur Porter qui dirige l’entreprise de prospection là-bas, Calone Mining, à l’aide de son père (Arthur Porter Sr), entre autres.

      En trois ans, Golden Valley a injecté plus de 900 000$ dans son aventure ouest-africaine, mais en juin 2012, l’entreprise a mis sa filiale en vente, car elle estimait que son investissement ne valait pratiquement plus rien.

      PLQ ET GOLDEN VALLEY MINING
      Yves Boivert
      http://books.google.ca/books?id=E4cMvS0LXcUC&pg=PA120&lpg=PA120&dq=%22philippe+couillard%22+%22golden+valley%22&source=bl&ots=3XiY61RvGW&sig=P2kHbvfl5XIDLrGeBQNix2xt1g8&hl=fr&sa=X&ei=ChinUca-BoLJ0gGb-4CoAw&ved=0CGUQ6AEwBg#v=onepage&q=%22philippe%20couillard%22%20%22golden%20valley%22&f=false

      Selon un rapport de l’ONU, au moins 40 % des guerres civiles de ces soixante dernières années sont liés aux ressources naturelles comme le bois, les diamants, l’or, les minéraux ou le pétrole.

      http://www.un.org/fr/peacekeeping/issues/environment/resources.shtml

    • “Pas de passé, pas d’avenir” (Starmania)

    • AUX LIBÉRAUX…

      Voici quelque chose écrit par Michel David en 2008:

      Que dirait-on si, après avoir fait fortune dans le commerce des soins de santé, Philippe Couillard effectuait un retour au conseil des ministres ? À en juger par le tollé soulevé par son récent plaidoyer en faveur d’une plus grande ouverture au privé dans la livraison des services de santé, on crierait au scandale.

      Dans l’hypothèse – qui n’est pas si farfelue, quoi qu’il en dise – où la politique finirait par manquer à M. Couillard, jamais le premier ministre ne prendrait le risque politique de lui offrir une limousine, direz-vous. À défaut de valoriser la vertu, il faudrait au moins s’abstenir de récompenser le vice.

      C’est pourtant ce que Jean Charest s’apprêterait à faire aujourd’hui même en réintégrant dans son cabinet l’ancien ministre des Ressources naturelles, Pierre Corbeil, qui avait été battu dans le comté d’Abitibi-Est aux élections du 26 mars 2007 mais qui l’a reprise au PQ le 8 décembre dernier.

      Selon certains, M. Corbeil pourrait même retrouver son ancien ministère, dans la mesure où l’état de santé de son successeur, Claude Béchard, pourrait inciter M. Charest à lui confier des responsabilités moins lourdes.

      Avant son entrée en politique, le futur ministre pratiquait la noble profession de dentiste. Après sa défaite en 2007, il a cependant jugé plus intéressant de se recycler dans l’industrie minière, dont il connaissait maintenant toutes les arcanes.

      Un collègue du Soleil avait découvert l’an dernier qu’à peine trois mois après avoir quitté ses fonctions ministérielles, il agissait déjà comme conseiller auprès du président de Canadian Royalties, une entreprise engagée dans un des plus importants projets miniers au Québec, à Raglan Sud, dans le Nunavik, en plus de siéger au conseil d’administration de Golden Valley Mines.

      Un représentant de la société Makivik, qui représentait les Inuits dans les négociations avec Canadian Royalties, avait confié au Soleil le malaise que causait la présence de M. Corbeil : « Je ne vous cacherai pas que ça nous met un peu mal à l’aise. C’est étonnant. Il n’était pas ministre de la Culture, il était exactement dans ce portefeuille-là. »

      Les deux partis d’opposition à l’Assemblée nationale avaient dénoncé à l’unisson cette violation du code d’éthique édicté en 2003 par le bureau du premier ministre, qui imposait un purgatoire de deux ans aux membres du gouvernement avant d’accepter une nomination au conseil d’administration ou à une fonction au sein d’une entreprise avec laquelle ils avaient eu des rapports dans l’exercice de leurs fonctions.

      Bien entendu, M. Corbeil ne pouvait pas nier être au courant que son nouvel employeur avait un projet d’un demi-milliard dans le Nunavik, mais il avait expliqué que c’était simplement « parce qu’on en faisait état sur la place publique ».

      Il avait fait une interprétation assez fantaisiste de la directive de M. Charest : « La teneur de cette directive est pour éviter que quelqu’un se prépare une piste d’atterrissage à la fin de sa vie publique, ce qui n’est pas mon cas parce que j’avais sollicité un renouvellement de mandat. » Autrement dit, puisque son départ avait été involontaire, il ne se sentait pas lié par cette directive.

      Il est vrai qu’il semble avoir un sens de l’éthique assez particulier. À l’époque où il était ministre, il n’avait rien trouvé de répréhensible au fait d’intervenir en faveur d’une avionnerie de Val-d’Or dont il était actionnaire avant son entrée en politique.

      Bien que le président de Canadian Royalties ait reconnu avoir retenu ses services parce qu’il avait « beaucoup de connaissances, de contacts », M. Corbeil s’était bien défendu d’avoir contrevenu aux dispositions de la Loi sur le lobbyisme, qui interdit à un ex-ministre de faire des représentations auprès de titulaires de charges publiques pendant deux ans. Dans le cas de Guy Chevrette, trois années s’étaient écoulées entre le moment où il avait quitté le gouvernement Landry et sa nomination à la présidence du Conseil de l’industrie forestière.

      Après sa reconversion dans l’industrie minière, M. Corbeil avait été surpris à voyager – aux frais des contribuables – dans un avion gouvernemental en compagnie de quelques-uns de ses anciens collègues, qui se rendaient à un sommet sur le développement des communautés inuites à Kuujjuaq. Le ministre responsable du nord du Québec à l’époque, Benoît Pelletier, avait expliqué qu’il avait tenu à ce qu’il soit présent « pour permettre un meilleur suivi des dossiers ».

      Avant d’accepter un poste au sein d’une compagnie minière, M. Corbeil avait consulté le commissaire au lobbyisme afin de préciser sa marge de manoeuvre. Dans une lettre dont M. Pelletier avait fait état à l’Assemblée nationale, le commissaire avait expliqué prudemment que le simple fait d’accepter un poste de conseiller ou d’administrateur « ne donne pas en soi ouverture à l’application de la loi ».

      Le code d’éthique auquel les membres du gouvernement doivent se soumettre n’a cependant pas force de loi. Tant qu’un ministre est en fonction, la crainte de perdre sa limousine constitue un incitatif suffisant. Une fois qu’il a quitté la politique, il n’existe aucun moyen de le forcer à respecter une directive, si son sens de l’éthique ne le lui commande pas.

      Ne pas être en mesure de sanctionner le vice est une chose, le récompenser en est une autre. La Ligue des contribuables du Québec a calculé que M. Corbeil a eu droit à une allocation de transition de 92 676 $ après sa défaite en 2007. On a le droit de penser que c’est trop peu, compte tenu des difficultés que rencontrent souvent les politiciens pour se reconvertir à la vie civile, mais les règles du jeu sont connues au départ.

      En passant l’éponge sur le comportement de M. Corbeil, pire, en le récompensant par un ministère, peu importe lequel, M. Charest enverrait un très mauvais message à tous ceux qui pourraient avoir tendance à confondre leur intérêt personnel et celui de la population.

    • @kanaille

      28 mars 2014
      11h17
      “On parle souvent des crosseurs qui nous gouvernent mais les SNOW-BIRDS sont aussi des profiteurs qui passent la moitié de l’année a payer des taxes ailleurs qu’au Québec alors ils devraient en toute logique payer la moitie de leurs frais médicaux”

      Je présume que vous parlez de la taxe de vente et de la GPS, car les snowbirds paient 100 % de leur impôts au Canada et au Québec. Or les snowbirds ne “profitent” des services que 6 mois par année. Donc, selon votre logique, il ne devraient payer que la moitié de leurs impôts au Canada. Complètement farfelu votre commentaire.

    • Marois promet une nouvelle charte de la langue frannnçaise….
      Il est où le Doc Mailloux lorsqu’on a besoin de lui.

    • C’est pour ce pays que Couillard est allé travailler. Quelle sorte de moralité ça prend? Quelle sorte de personne accepte d’aller travailler pour un tel pays?

      Est-ce de la boue ou la vérité:

      “AFP – Une Saoudienne, condamnée à mort pour sorcellerie, a été décapitée aujourd’hui, a annoncé le ministère saoudien de l’Intérieur dans un communiqué, cité par l’agence officielle Spa. Amina bent Abdelhalim Nassar a été exécutée dans la province nordique de Jawf, a précisé le ministère.

      La pratique de la sorcellerie est strictement interdite en Islam dont l’Arabie saoudite applique une version rigoriste. Cette décapitation porte à au moins 73 le nombre d’exécutions depuis janvier en Arabie saoudite.

      En septembre, Amnesty International avait appelé le royaume à “un moratoire immédiat” sur les exécutions, en affirmant qu’elles avaient repris “à un rythme alarmant”.

      L’organisation de défense des droits de l’Homme avait précisé que 140 personnes se trouvaient dans le couloir de la mort dans le pays.

      Selon Amnesty, 27 personnes avaient été exécutées en 2010 dans cette monarchie ultra-conservatrice du Golfe. En 2009, les autorités avaient annoncé 67 exécutions, contre 102 en 2008.

      Le viol, le meurtre, l’apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique strictement la charia (loi islamique).

      IRIB- “L’Arabie saoudite a l’un des régimes les plus dictatoriaux du monde”, a déclaré l’Organisation internationale de la coalition pour la lutte contre l’impunité.

      “L’Arabie est l’un des pays les moins démocratiques du monde, et les multiples cas de violations des droits de l’Homme qui y sont commis, en témoignent”, a déclaré, le Président de cette Organisation, Mi al-Khansa. Malgré un dossier très chargé, à l’ONU, l’Arabie poursuit ses crimes inhumains, dont la violence, l’oppression, la tyrannie et la discrimination ethnique, mais les pays occidentaux n’y réagissent pas, afin de protéger leurs intérêts économiques”

      “L’Arabie Saoudite est le seul pays au monde à être désigné sous le nom de sa famille régnante…. C’est dire à quel point ce pays est une propriété privée ne laissant aucune place à l’intérêt général.

      Dans un pays dont les gouvernants réduits à une grande famille se réclament d’une légitimité “divine”, refusent toute expression pluraliste, tout examen critique et concentrent tous les pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire), il n’y a pas de place pour une opposition politique. On ne peut opposer les valeurs individualistes, séculières et matérialistes des Lumières à un régime qui se place sous la couverture de Dieu et à une caste de gouvernants qui bénéficie à titre familial sur simple demande, depuis le Traité du Quincy signé en 1945 et renouvelé jusqu’en 2065, de la protection de la plus puissante armée du monde.”

    • Pauvre Lisée et Marois qui plus que jamais entretiennent le flou concernant la tenue d’un referendum d’ici 4 ans s’ils étaient élus majoritairement.
      Ils sont clairement prêta à vendre leur âme pour être élus.
      Et ensuite, ils vont faire tout leur possible pour faire en sorte que les québécois veuillent un referendum et ce travail commencerait dès leur élection.
      Ils prennent les québécois pour des imbéciles!!!

    • M. Lisée admet qu’il a fait une mauvaise lecture de l’opinion publique au sujet de l’option souverainiste au moment du déclenchement des élections….

      Mais non mais non M. Lisée, que dites vous-là…. Jean-François Lisée n’a jamais fait d’erreur, et ne fera jamais d’erreur. D’ailleurs il le dit constamment dans ses très lumineux discours, donc…

    • @nanlaj

      28 mars 2014
      13h22
      @ devlam
      “Vive la reine! Vive Steven Harper!! : )

      Vive la Reine ? Vraiment ?
      Ayoye…..”

      C’est drôle; moi c’est avec le “Vive Steven Harper!”, que je dis “ayoye”.

    • @anthrax,

      “Je n’ai toujours pas eu de réponse à ma question aux libéraux et fédéralistes à savoir ce qu’il y a de si terrible dans un référendum, alors qu’ils n’ont qu’à répondre NON à une question !”

      On vous a répondu des dizaines, voire des centaines de fois, et vous revenez sans cesse à la charge avec la même formulation, les mêmes mots. Qu’est-ce que vous voulez qu’on vous dise de plus? Assumez!

      Et j’espère bien que vous trouvez mon commentaire aberrant; venant de vous, ça me convient parfaitement. Et de vous aussi, la chandelle.

    • @anthrax
      “alors qu’ils n’ont qu’à répondre NON à une question !”

      ——————————————–
      NON on en veut pas de référendum!!

      MDR

      N

    • @ manonb 15h38

      par pitié ! même si on est d’accord avec vos propos, pensez aux autres, votre page de journal “tasse” les commentaires des autres blogueurs !

      la politesse, ça existe.

    • @gillesmenard

      28 mars 2014
      14h35
      @sans_ambages
      Vous dites : ” par sa phrase ambiguë : “il n’y aura pas de référendum tant que les Québécois ne seront pas prêts.”
      Il me semble que cela ne peut être plus clair.Où voyez vous l’ambiguité dans cette affirmation ?

      Vous vous imaginez que les ténors du PQ vont s’asseoir tranquillement et laisser les Québécois mijoter le référendum dans leur tête sans leur donner une p’tit coup de pouce? Aux frais de tous les contribuables, bien sûr.

    • anthrax…

      Vous n’en aurez pas de réponse.

      Si les fédéralistes cesse de “démoniser” le référendum, ils perdent 95% de leurs arguments. L’autre 5%: Les Rocheuses, les passeports et la péréquation.

    • Voyez-vous, chers détracteurs aveuglés par ce que je qualifierais de nationalite aiguë, ce qui m’intéresse d’abord et avant tout dans la vie, c’est de vivre dans un pays libre. Que ce pays soit le Canada ou le Québec m’importe peu et, franchement, je trouvais qu’en fait de liberté, on se débrouillait pas mal. Disons pas trop mal.

      Mais tout ce qui sort de la bouche à Pauline, c’est : on va interdire ci, on va interdire ça, obliger ceci, obliger cela, et ce, ad vitam aeternam. Évidemment, vous vous en foutez, puisque vous n’êtes pas visés. Vous êtes la majorité qui, ironiquement, se plain constamment d’être opprimée. Mais ces paroles qui vous enflamment ont des conséquences réelles sur des êtres humains, des citoyens comme vous et moi à qui je ne souhaite qu’une chose, la même que pour moi : vivre dans un pays libre.

      Et quand les libertés disparaissent les unes après les autres, petit à petit, il n’y a que ceux qui les dérobent pour s’en réjouir. Alors… si ça vous concerne, bravo!

    • samati

      28 mars 2014
      15h46

      Et que pensez-vous de la fortune acquise par le couple Marois-Blanchette en contravention à toutes les normes sur les conflits d’intérêt.
      – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Preuves ou radotage ?

    • @manonb

      Vos commentaires s’en viennent aussi longs que ceux de carbone-14. T’sé veux dire…

    • Vous faites exactement la preuve que ca ne marche pas. – Docteur nanlaj
      —–

      C’est donc de la faute au ROC que le Québec est devenu la moins prospère parmi les grandes provinces? Ou bedon c’est à cause de notre choix de vie qu’on reçoit plus que notre part? Hormis des Beaucerons, il y a moins d’entrepreneurs. Mais là, les Québecois voient que faire fonctionner l’entrepise et qu’elle est prospère est mal. Ça alors, on exploite les pauvres gens!

      En réalité, quand il y aura plus de Péladeau, de Bombardier, de Coutu etc, le Québec pourra être un pays fort et orgueilleux dans le monde. Pour le moment, pas de quoi à mettre sous les dents.

      Le Québec a perdu sa prestige, moins fort en affaire, c’est aussi de la faute du ROC ! L’économie est le domaine que chaque province a sa destinée en main.

      Le temps file pour la cause d’indépendance qui attriste bien notre Lisée !

    • L’avenir de la CAQ est très improbable.

      Il ne faut pas se faire d’illusions, ce tiers parti, n’a aucune chance d’être au pouvoir, après la présente campagne électorale.

    • Pôti-Lisée…venez ici on va vous consoler…
      Voulez-vous qu’on élise le PQ majoritairement pour vous remonter le moral?

    • cpierre

      28 mars 2014
      15h50

      abcdefghijklm NO PQ rstuvwxyz

      Comme dirait robet alarie: CQFD !
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      ABCdefghijklmonpqrstuvwxyz : Anybody But Couillard !

    • hector_brito

      28 mars 2014
      15h58

      Il est où le Doc Mailloux lorsqu’on a besoin de lui.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – — -

      Il veille au chevet de Couillard.

    • Madame Marois veut faire passer un test uniforme de français aux étudiants des cégeps anglophones avant de décerner le diplôme. On aurait dû faire passer un test d’anglais à Madame Marois avant de la voir nous représenter sur la scène internationale.

    • Pauline Marois a voulu mettre en jeu son PRÉCIEUX pour le garder plus longtemps. Mais elle risque de le perdre. Comme Gollum, nous la voyons devenir de plus en plus comme une bête féroce, qui n’a plus aucune retenue morale, au fur et à mesure qu’elle croit que son PRÉCIEUX lui échappe.

      Après une semaine de boue ultime, que lui reste-t-il encore à nous montrer?

      Le masque de la dame de béton craque de plus en plus. Et c’est le monstre qui se révèle…

    • La planète suivant était habitée par une vaniteuse:

      «Ah! Ah! Voilà la visite d’un admirateur!» s’écria de loin la vaniteuse dès qu’elle aperçut le petit prince. Car pour les vaniteux, tous les autres hommes sont des admirateurs.

      «Bonjour, dit le petit prince. Vous avez un drôle de chapeau.»

      «C’est pour saluer quand on m’acclame. Malheureusement, il ne passe plus personne par ici.»

      Le petit prince frappa ses mains l’une contre l’autre et se dépêcha d’aller rejoindre son vieux copain, un vieux renard chasseur de poules qui avait un peu plus de conversation…

    • @sans_ambages

      28 mars 2014
      14h57

      @gillesmenard

      Je vous répondrez quand je jugerai que vous serez prêt.

      Ma réponse est-elle claire pour vous?

      Et bien là vous démontrez vraiment de la mauvaise foi.Car vous ne pouvez admettre que vous avez faites erreur en disant que son(Marois) affirmation était ambiguë.C’est certain que nous ne répondrons probablement pas la même chose , peu importe la tournure,à une question portant sur une cession du Québec de la fédération canadienne.Alors vous n’avez aucun effort à tenter de me le démontrer.Vous direz Non et je dirai Oui .
      Est-ce assez clair pour vous?

    • @nanlaj

      ”@ carbone 14
      Vous etes incapable d’argumenter, débattre, faire valoir vos idées de manière rationelle ?

      Vous etes en secondaire 3 ou quoi ? ”

      Il n’est pas en secondaire 3 voyons, c’est plutôt un vieux plouc, un peu détraqué que le nationalisme déstabilise. C’est trop pour ses neurones, la démence le guette.

      N’oubliez pas que ce qui uni et caractérise les libéroteux et autres fédérastes du même acabit c’est l’esprit de perdant. Il écrit son désarroi c’est tout…

    • @samati,

      J’ai écouté les propos d’un spin doctor en la personne de Curzi. Il dit que placer l’argent dans une banque canadienne dans un paradis fiscal est “légal” mais immoral ! Cela va à l’encontre des valeurs du Québec. Cela prouve que Couillard est légaliste mais pas de principe, prêt à contourner des choses !

      J’imagine que travailler au noir va aussi à l’encontre des valeurs, c’est immoral. Pourtant, ça court des rues !

      Oh, il faut placer amender la Charte des valeurs du Québec à ce sujet. Il faut donc que Claude Blanchet ait accepté de payer tous les impôts, sans chercher à minimiser la charge pour que sa Marois puisse être PM !

    • @davlam

      Vive la reine!?!?

      Bin oui, vive les anachronismes de sociétés arriérées!

      Essayez donc plutôt de faire l’effort d’arriver au 21ième siècle, si c’est pas trop vous demander.

    • @ candela,

      vou dites ”Et que pensez-vous de la fortune acquise par le couple Marois-Blanchette en contravention à toutes les normes sur les conflits d’intérêt.
      – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – -

      Preuves ou radotage ?”

      Dites moi alors pkoi elle ne veut rien dévoiler de ses investissements?

      Elle nous cache quoi la Marois?

    • En fin de semaine c’est le vote par anticipation, y’est supposé faire beau ce week end alors profitez-en donc pour faire votre devoir de citoyen, comme ça si y mouille le 7 avril, ou pire si il neige, on est au Québec quand même, vous aurez pas l’excuse de la température pour pas faire votre devoir de citoyen. Aux urnes citoyens.

    • @kanaille 11h17 ….les SNOW-BIRDS sont aussi des profiteurs qui passent la moitié de l’année à…” Les snow birds paient leurs impôts ici, au complet.

    • @mecasiatique
      Je suis bien d’accord avec vous pour une chose .Oui cela peut être immoral de faire les choses ”au noir” mais cela peut aussi n’être que la seule issue pour certains.
      Je m’explique : ayant fait souvent du travail ”au noir” il m’arrivait toujours d’y réfléchir mais étant donné que je n’ai jamais pu avoir un revenu dépassant le seuil de pauvreté établi ici (n’ayant de toutes façons aucun impôts à payer)je ne faisais alors qu’ajuster mon revenu pour un ”mieux-être” plutôt qu’un ”bien-être”.
      La faim justifie les moyens comme on dit!

    • La police d’Edmonton accepte une policière qui porte le hijab.
      http://www.edmontonjournal.com/news/Edmonton+police+approve+newly+designed+uniform+hijab+female+officers/9257918/story.html

    • @anthrax 28 mars 2014 12h43

      Kahdir dit $1Million par année…Mais il y a vingt ans, quand Couillard était là, c’était combien? Si je me rapporte à mon salaire d’il y a vingt ans, et je compare à ce que je fait aujourd’hui, je gagne cinq fois plus.

    • Ce qui me surprend est que Marois n’aie pas encore annoncé qu’elle allait faire adopter une loi spéciale pour faire changer le nom des Canadiens de Montréal en quelque chose du genre ‘Les Québécois de Montréal’ ou ‘Les Indépendants de Montéal’, ainsi que de faire changer la couleur des chandails de rouge à bleu avec une fleur de lys en signe de logo. Tiens, cela me rappelle une autre équipe d’il y a quelques années …

    • @manonb 28 mars 2014 16h02

      Que ce pays se comporte en débile profond est une chose. Que de vouloir y interdire que des médecins y pratiquent en est une autre. Votre commentaire équivaut à une demande d’interdiction que les médecins y pratiquent à cause des règles de fou qui sont en vigueur là-bas.

      Tant qu’a y être, on pourrait utiliser le même raisonnement pour empêcher que des médecins pratiquent au Rwanda, au Mozambique, en Birmanie et ainsi de suite. Fermons Médecins Sans Frontières tant qu’à y être!

    • Il y a beaucoup de québécois qui oeuvrent Haïti, et ne mettent pas leur argent dans un paradis fiscal…

      probablement qu’un neuro-chirurgien québécois, le ferait plus pour acte humanitaire que pour se bourrer les poches de fric, et se serait beaucoup plus acceptable, dans un pays qui est le plus pauvre des Antilles.

      le Québec n’a pas beaucoup de neuro-chirurgien, s’en priver d’un, par compassion, on comprendra, mais pour faire un coup de fric…c’est autre chose !

    • boston

      28 mars 2014
      16h56

      @ candela,

      vou dites ”Et que pensez-vous de la fortune acquise par le couple Marois-Blanchette en contravention à toutes les normes sur les conflits d’intérêt.
      – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – -

      Preuves ou radotage ?”

      Dites moi alors pkoi elle ne veut rien dévoiler de ses investissements?

      Elle nous cache quoi la Marois?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - — — – - – —

      C’est à l’accusation à faire la preuve.

      Droit 101.

    • @soldat pager et autres marionnettes en uniforme:
      Vous qui vous prétendez «hommes d’honneur», au nom de la mémoire du Brigadier Général Ménard que tu sa salie, j’attends tes excuses !
      Allez bande poltrons en uniforme qui vouliez « régler le cas » des étudiants en faisant venir l’Armée Royale Canadienne, faites des hommes de vous autres !!

    • @ Gilles Ménard
      Tiens, tu avoues candidement que tu faisais du travail au noir et que tu t’arrangeais pour ne pas payer d’impôt et que tu trouves cela tout à fait normal parce que cela faisait ton affaire.
      Belle mentalité ! Et tu as le front de t’en vanter et venir parler de morale et d’éthique ! Ouf !

    • oups «que vous salissez»….

    • @ candela,

      Marois ne veut pas dévoiler ses investissements, je te demande de me dire le pkoi. C’est drôle, les péquistes sont vites à dénoncer Couillard pour ses 600K mais ses mêmes péquistes se cachent quand on leur demande de nous sortir les raisons du pkoi Marois nous cache des choses.

      Double standard n’Est-ce pas?

    • @ souverain,

      je n’ai rien à foutre du Brigadier général. Il était péquiste alors il était un traître.

      Cela serait comme un fédéraliste travaillant dans la milice Patriotique du Québec. Qu’Est-ce que tu dirais si cela était le cas hein mon smatte?

    • Les Pikious veulent avoir le droit unique sur le Québec.

      Pour eux, ceux qui ne sont pas Pikious sont des traîtres.

      Cela ressemble beaucoup à une future dictature.

      Jamais !

    • @ anthrax,

      tu dis ”Il y a beaucoup de québécois qui oeuvrent Haïti, et ne mettent pas leur argent dans un paradis fiscal…”

      Quelle preuve as-tu pour dire cela?

      Pis vas-tu répondre à mes autres questions?

    • @ kanaille,

      tu dis ”les SNOW-BIRDS sont aussi des profiteurs qui passent la moitié de l’année à”

      Cela n’est pas le cas, mais pas du tout. Mais si cela était le cas, cela voudrait dire qu’il y a pleins de péquistes qui profiteraient du système n’Est-ce pas?

    • La vérité c’est que le gouvernement prend trop de places dans nos vies, se mêle de tout et de rien, ne s’occupe plus du collectif, mais de toutes questions qu’il a pas d’affaire a se mêler. Trudeau disait :” l’État a pas d’affaire dans la chambre a coucher. ” Ok, mais alors pourquoi l’État doit payer l’aide a la fécondité pour les couples infertiles ? C’est un problème de couple, pas de société. Pourquoi l’État doit payer pour l’avortement ? C’est un problème personnel , pas de société . Tant qu’a faire, l’État devrait payer pour le Viagra,” ouin mon mari bande pu, chu frustrée en tant que Québécoise, l’État devrait payer le Viagra a mon mari”. Écoute la bonnefemme, comme disait Charles Aznavour : ”Si tu voulais faire un effort
      Tout pourrait reprendre sa place
      Pour maigrir, fais un peu de sport
      Arrange-toi devant ta glace
      Accroche un sourire à ta face
      Maquille ton cœur et ton corps”

      Mais c’est pas un problème de société, l’État a pas d’affaire dans la chambre a coucher.

    • Ce blogue vient de passer du défoulement collectif au délire total…

      Ça fout le camp dans tous les sens… ((rires))

    • Débat sur le français…..retour au temps des bouffons.

    • On vas-tu être bien sans le PQ.

      Bye bye !

    • @Anthrax 16h17

      Vous écrivez:

      @ manonb 15h38

      par pitié ! même si on est d’accord avec vos propos, pensez aux autres, votre page de journal “tasse” les commentaires des autres blogueurs !
      la politesse, ça existe.

      Voyons, Anthrax, un peu de compassion. Manonb a une idole et un modèle qui s’appelle Pauline Marois. Et qu’ont-elles en commun ces deux souverainistes, l’une pure et dure et l’autre flip flop référendum?

      Manonb fait de l’hystérie d’écriture sur le blogue de Gilbert et Pauline fait de l’hystérie verbale aux débats des chefs. Et au bout du compte, ca rentre par une oreille et ca sort par l’autre.

      Vous saisissez?

      Et comment va votre gendre, vous savez, celui qui est membre de la ROYAL CANADIAN ARMY?

      Et votre fille? Toujours une fidèle et loyale citoyenne de ce grand pays qu’est le CANADA?

      Mes salutations à votre épouse. J’espère qu’elle apprécie toujours sa burka, ce cadeau de votre gendre qui témoigne de tout le respect qu’il voue à votre ouverture d’esprit face à l’Islam.

      Comme le disait Janette Bertrand : Quelle famille!

    • @samati: Et que pensez-vous de la fortune acquise par le couple Marois-Blanchette en contravention à toutes les normes sur les conflits d’intérêt. Il est là le scandale.

      C’est bizarre, Alain Gravel n’en a pas encore parlé. C’est vrai, il ne fait pas de politique lui !

      @Heille Manonb, tu n’a pas de parti-pris toi non plus. Donne-nous les renseignements demandés.

    • On se croirait à la veille du massacre de la St-Barthélemy!
      Certains commentaires semblent sortir tout droit de l’époque du Moyen-Âge.

    • boston

      28 mars 2014
      18h10

      «Marois ne veut pas dévoiler ses investissements, je te demande de me dire le pkoi. C’est drôle, les péquistes sont vites à dénoncer Couillard pour ses 600K mais ses mêmes péquistes se cachent quand on leur demande de nous sortir les raisons du pkoi Marois nous cache des choses.

      Double standard n’Est-ce pas?»
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Le bon docteur Couillard s’est déculotté le premier, à son propre jeu.

      Avec tout ce que cela a dévoilé et a soulevé comme questions à son grand désavantage.

      Maintenant, il braille et exige que, lui ayant montré ses “affaires”, madame Marois lui montre les “siennes”.

      Madame Marois refuse de le prendre au sérieux et l’ignore.

      Il ne reste donc, à ceux qui n’ont pas compris, que les mêmes radotées insinuations.

      Voilà! :-)

    • Suite au commentaire de Mr Curzi
      Quand il était propriétaire de serres ou il cultivait avec sa femme des fleurs
      Est-ce qu’il déclarait toutes ses ventes **************

    • @Scipion007 19h16

      Ils réagissent en enfants qui ont un début de frousse inattendue le lendemain de la défaite brouillonne du champion de leur équipe.

      Alors, comme les enfants, ils crient pour se donner de l’assurance.

      Tant qu’ils ne tomberont pas brutalement en crise d’angoisse paroxystique…

    • Couillard c’est l’arroseur arrosé.
      Il voulait prendre Marois sur ses actifs, il a placé lui-même le piége à ours. Il a les deux pieds pris dedans.

      Encaisse 350 $ dans son compte.
      Pas payant faire de la politique et devrait retourner à la médecine ou changer de comptable !

    • Si vous n’avez pas été l’infortunée victime des conséquences des politiques de crainte et de découragement de l’apprentissage de l’anglais préconisées par le PQ, et que vous avez une bonne compréhension de l’anglais écrit, je vous recommande vivement de lire la chronique d’aujourd’hui de Jeffrey Simpson, After the sound and fury, a Quebec election still up for grabs , dans l’édition de vendredi du quotidien Globe and Mail.

      Il s’agit sans doute d’une des meilleures analyses de la soirée d’hier.

      Il est aussi intéressant de lire plusieurs des commentaires des lecteurs de cette chronique.

      Voir en particulier celui de l’internaute « bon adamson », qui soutient (avec une argumentation cohérente) que les deux débats de la dernière semaine vont aider la CAQ, mais aux dépens du PQ, et non pas du PLQ

      Bonne lecture !

    • Je comprends la phobie existentielle de #Couillard par rapport au #referendum. Ce n’est pas dans la fibre libérale de consulter les citoyens

    • @ candela,

      pkoi défends-tu Marois? Si Couillard avait des choses à cacher, crois-tu sincèrement qu’il aurait ouvert ses livres?

      Je t’ai posé une question sur Marois à savoir pkoi elle fait la chicken, Est-ce que tu peux sincèrement y répondre sand dévier du sujet?

      Je veux juste que tu me dises pkoi elle ne l’est dévoile pas, c’est tout.

      Allez mon grand, fait un effort?

    • Les cours de français devraient se faire en anglais», dit Couillard

    • @ Scipion007,

      vous dites ”On se croirait à la veille du massacre de la St-Barthélemy!
      Certains commentaires semblent sortir tout droit de l’époque du Moyen-Âge.”

      Vous avez raison, les péquistes sont en mode panique. mdr

    • Port du hijab: le cirque continue. Les électrons libres… http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/28/01-4752442-port-du-hijab-couillard-tempere-les-propos-dune-de-ses-candidates.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_elections-quebec-2014_1965459_accueil_POS2

    • C’est plutôt étrange !

      Le journaliste Louis Gagné de l’Agence QMI a signé aujourd’hui dans le Journal de Montréal (propriété de l’Empire Québecor) un article, intitulé PKP s’intéresse d’abord à la souveraineté économique , qui vise de toute évidence à rassurer les électeurs quant aux velléités du PQ de déclencher un référendum sur la question nationale.

      Curieusement, la quasi-totalité des lecteurs qui ont commenté cet article ont l’air ou bien de ne pas croire PKP, ou bien de le détester de tout cœur à cause de son bagage dans les relations de travail, ou bien encore les deux.

      Et il s’agit bien de lecteurs du Journal de Montréal, un média de l’Empire Québecor, et non pas du Groupe Gesca…

      Quel paradoxe…

    • lukos

      28 mars 2014
      20h06
      ————–

      Couillard dit toujours que le probléme n’existe pas pour une policière voilée.
      Mais tout bon médecin doit faire de la prévention !

      Pourquoi attendre qu’il y ai un probléme pour agir.

      À Edmonton , ils ont déjà un hidjab conforme , tout ce qu’ils ont besoin c’est une femme policière qui accepte de le porter !

    • @cotenord

      Belle propagande, mais comme toute propagande, c’est faux.

      Voilà!

    • @gillesmenard 17h14

      Vous écrivez: “@mecasiatique
      Je suis bien d’accord avec vous pour une chose .Oui cela peut être immoral de faire les choses ”au noir” mais cela peut aussi n’être que la seule issue pour certains.
      Je m’explique : ayant fait souvent du travail ”au noir” il m’arrivait toujours d’y réfléchir mais étant donné que je n’ai jamais pu avoir un revenu dépassant le seuil de pauvreté établi ici (n’ayant de toutes façons aucun impôts à payer)je ne faisais alors qu’ajuster mon revenu pour un ”mieux-être” plutôt qu’un ”bien-être”.
      La faim justifie les moyens comme on dit!”

      Vous nous avez souvent dit sur ce blogue que vous êtes sur le BS. Vous nous avez aussi souvent dit que vous êtes en mesure de travailler, notamment 1) comme homme à tout faire dans votre coin; 2) comme volontaire (30 heures par semaine) dans une banque alimentaire (c’est tout à votre honneur, mais ça démontre que vous êtes capable de travailler); 3) comme scrutateur; 4) comme pointeur pour le PQ.

      Vous nous avez aussi souvent dit que vous travaillez au noir lors de vos voyages en Europe et aux États-Unis.

      Vous nous dites aussi que vous êtes assez riche pour vous payer l’Internet ($29.95 par mois plus taxes), des cigarettes et des billets de loterie.

      Votre attitude est inacceptable et votre comportement est malhonnête. Comme payeur d’impôts qui vous fais vivre, je suis scandalisé de votre attitude. Je vais tout faire ce qui est en mon pouvoir pour vous retrouver et pour vous dénoncer aux autorités compétentes.

    • Personnellement, je pense qu’il serait dommage de perdre un parti comme la CAQ. Le Québec n’a pas assez de partis politiques. On est toujours dans la dynamique des vieux partis, le PLQ et le PQ, dans des discussions interminables entre souverainistes et fédéralistes. Et le pire, c’est que les deux vieux partis ne veulent pas que cela change. Il est dommage que les idées politiques ne cherchent pas au Québec à alimenter le débat gauche-droite et n’essaient pas d’améliorer la qualité de vie des concitoyens. Dommage. Vraiment dommage.

      Et en plus si ces vieux partis nous proposaient des candidats de qualité, mais non, on nous propose du bas de gamme comme PKP ou le docteur Barette. On a qu’à se rappeler l’année désastreuse qu’on vient de passer avec les péquistes. On paie cher l’incompétence des ministres du gouvernement Marois. Chômage, tarifs élevés, taxe sur la santé, absence d’investissement du privé, manque de confiance sont les résultats du gouvernement Marois.

      On est donc rendu à voter sur le “moins pire” des partis politiques candidats à la gouvernance. On ne vote plus pour un parti, on vote contre l’autre.

      Dans mon cas, je ne suis plus capable de voir Pauline Marois à la télé nous raconter ses menteries sur les référendums, qu’elle fera quand elle le décidera. Et aussi, il n’y a pas un programme ou une loi voté par les péquistes ces derniers 18 mois avec lesquels j’étais d’accord. Et aussi, il y a eu 150 nominations partisanes que Pauline a fait pour donner des jobs à ses chums. Je voterai donc contre le bilan de Pauline Marois. Je voterai Libéral. Pas parce que c’est le meilleur parti. Parce que c’est le seul parti capable de la débarquer.

      Dommage, car François Legault a de bonnes idées. Dommage, parce que François Legault m’a l’air sympathique avec sa femme. Dommage car il est compétent. Mais, il ne peut pas détrôner Pauline. Dommage,

    • boston

      28 mars 2014
      19h57

      @ candela,

      pkoi défends-tu Marois? Si Couillard avait des choses à cacher, crois-tu sincèrement qu’il aurait ouvert ses livres?

      Je t’ai posé une question sur Marois à savoir pkoi elle fait la chicken, Est-ce que tu peux sincèrement y répondre sand dévier du sujet?

      Je veux juste que tu me dises pkoi elle ne l’est dévoile pas, c’est tout.

      Allez mon grand, fait un effort?
      - – - – — – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Je regrette, mais je n’ai pas de purée pour bébé.

      Continuez à vagir si vous voulez.

    • Réminiscences

      Et le Dr Pangloss disait quelquefois à Candide:

      «Tous les évènements sont enchaînés dans le plus meilleur des mondes possibles: car enfin si vous n’aviez pas été chassé d’un beau château à grands coups de pied dans le derrière pur l’amour de mademoiselle Françoise, si vous n’aviez pas été mis à l’Inquisition pékyste, si vous n’aviez pas couru l’Amérique à pied, si vous n’aviez pas perdu tous vos moutons du bon pays d’Eldorado, vous ne mangeriez pas ici des cédrats confits et des pistaches.»

      «Cela est bien dit», répondit Candide.

      «Au fait! Lequel est le plus important dans la vie selon vous? Des libertés sans indépendance d’esprit ou l’indépendance d’esprit sans libertés fondamentales?»

      «Humm! Ni les unes ni les autres?»

      «Parfait! Vous avez tout compris jeune homme! D’autres pistaches?»

      Voltaire

    • cotenord_7

      28 mars 2014
      19h51

      Si vous n’avez pas été l’infortunée victime des conséquences des politiques de crainte et de découragement de l’apprentissage de l’anglais préconisées par le PQ, et que vous avez une bonne compréhension de l’anglais écrit,
      - – - – - – - – - – - – - -

      Et comment, vous personnellement, avez-vous été une« infortunée victime des conséquences des politiques de crainte et de découragement de l’apprentissage de l’anglais préconisées par le PQ» qui a donc été empêchée d’apprendre l’anglais.

      Qu’a donc fait le PQ pour vous bloquer l’accès à la langue anglaise ?

    • cotenord_7

      28 mars 2014
      20h08

      Curieusement, la quasi-totalité des lecteurs qui ont commenté cet article ont l’air ou bien de ne pas croire PKP, ou bien de le détester de tout cœur à cause de son bagage dans les relations de travail, ou bien encore les deux.

      Et il s’agit bien de lecteurs du Journal de Montréal, un média de l’Empire Québecor, et non pas du Groupe Gesca…
      - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Ce qui démontre que les grands parleux, p’tits faiseux qui promettaient de jeter Québécor par terre en se désabonnant de tout et en boycottant le reste pour se venger de PKP sont des placoteux qui mentent et flip-flop comme l’autre.

      Voilà !

      Des grosses babines, mais des va-nu-pieds…

    • @silenceondort

      28 mars 2014
      14h10
      En guise d’avertissement si c’est un retour au « Speak white». que les libéraux cherchent nous leurs opposerons le plus formidable « Frappez fort! Frappez seul!» que le Québec et surtout Montréal aura connu. Une guérilla tonitruante en lieu et place de la Vierge cause Nonobstant.
      Le Printemps Érable vous semblera alors une fête bien calme à comparer.

    • @silenceondort 14h10

      Et vous vous dites sans aucun doute démocrate. Formidable !

    • @ candela,

      dommage alors. Tu aurais pu faire un homme de toi et non un ”chicken” comme Marois.

      Et c’est drôle que tu continus de cracher sur Couillard et les fédéralistes.

      Lâche pas mon homme, toé té un vrai de vrai.

    • De l’unilingisme français à l’aéroport de Mtl pour amuser les touristes extraterrestres zé autres avatars raéliens peut-être? Oh Boy! Ils sont drôles ces pékstes… Pourquoi ne pas les expédier sur Sirius dès la première occasion tant qu’à faire?

      J’appelle de suite mon agent Naked Gun pour leur réserver un place spéciale sur Air Transat. Over…

    • philomene964

      28 mars 2014
      19h59

      Les cours de français devraient se faire en anglais», dit Couillard
      - – - – - – - – - – – - – - – — – - – - – — – — – — – -

      Très juste ! clament les larbins.

      :-))

    • @candela 20h21

      Boston vous posait une question très pertinente. Votre réponse est à ce point infantile que vous venez de perdre toute crédibilité.

      J’ai honte pour vous.

    • Pour prendre connaissance d’un autre « vox pop » intéressant sur le site du Journal de Montréal, allez lire le billet de blogue que Joseph Facal a mis en ligne le 26 mars, Le sens des responsabilités .

      Joseph Facal, que l’on sait proche du PQ (cela était évident lors de l’analyse qui a fait suite au « Face à face » d’hier soir), tentait dans ce billet de rassurer ses lecteurs, en leur affirmant qu’il est à pratiquement impossible que le PQ fasse un référendum s’il gagne les prochaines élections.

      Or, des 36 commentaires que l’on peut répertorier en ce moment sur la page de ce billet, la très grande majorité (voire même la quasi-totalité) critiquent le raisonnement de Joseph Facal et remettent en cause son objectivité.
      Encore une fois, il s’agit de commentaires de lecteurs fidèles au Journal de Montréal, ce quotidien populaire et populiste qui a été créé par le très nationaliste Pierre Péladeau, et qui appartient maintenant à son fils lui aussi très nationaliste, Pierre Karl Péladeau…

      Encore une fois, quel paradoxe…

    • L’avenir d’Elvis Drainville se trouve très certainement dans la toute petite église de scientologie de Holy Wood où tout un chacun fabule volontiers en couleurs 3D tout comme dans Vanity Fair. Mais bon! À chacun sa libération par la langue bien sûr!

    • François Legault peut bien critiquer Philippe Couillard sur la question de la protection du français au Québec, et le traiter de laxiste.

      Si l’on visite la page Carrières , sur le site Internet d’Air Transat, l’entreprise que Legault a fondée et longtemps dirigée, on se rend facilement compte que tous les postes affichés requièrent des aptitudes à pouvoir comprendre et communiquer anglais

    • Plus que 10 jours avant la libération finale des pékystes. Je fais des croix sur chacun des jours. Faites de beaux rêves les Boys….

    • @anthrax 15h34

      Vous écrivez: “et j’interdis aux libéraux et caquistes de répondre à ma place en affirmant qu’on n’en veut pas de référendum !

      c’est un mensonge ! plein de québécois comme moi et ma famille ainsi que mes amis en veulent un référendum !

      arrêtez de prendre la décision à notre place, c’est une grande farce que d’agir ainsi anti-démocratiquement.”

      Oui, soyons démocratiques. Oublions pour l’instant vos amis (vos nombreux alias) et votre famille (votre femme en burka) et pensons un peu à l’ensemble de la population. Le tiers des gens veulent avoir un référendum, les deux tiers n’en veulent pas. Vous verrez, les résultats du 7 avril vont aller en ce sens.

      Votre femme dort-elle avec sa burka? A-t-on prévu des ouvertures autres que pour les yeux?

    • @xenon1970 20h51

      Mais chère madame, j’ avais déjà répondu à cette question à 19h26.

      Vous n’avez pas compris la réponse vous non plus ?

    • Les commentaires des Pikiouroteux semblent sortir tout droit de l’époque du Moyen-Âge.

      Qu’ils sont drôles.

      Cela veut dire qu’ils sont déjà désespérés de perdre.

      Sans le PQ, on va enfin continuer à améliorer le sort du français en Amérique et le sort du Québec.

    • @tous,
      il manque toujours 1 des 4 mousquetaires de vigile.netIl y a 15 jours c’etait manonb dans le role d’ Athos et maintenant le souverain d”Artagnan qui nous fausse companie. Plus on lit candela et antrax plus d’Artagnan nous manque.

      G. Michaud

    • Chez Vidéotron, ce joyau de l’Empire Péladeau qui est contrôlé par Pierre Karl Péladeau, il semble que la connaissance de l’anglais soit aussi une condition très importante lors de l’embauche.

      Si l’on visite la page Carrières – Emplois offerts, sur le site Internet de Vidéotron, on peut facilement constater que pratiquement tous les postes affichés requièrent des aptitudes à pouvoir comprendre et communiquer anglais

      Par exemple :

      « Maîtrise du français obligatoire et un anglais fonctionnel est nécessaire »

      « Bilinguisme essentiel »

      « Excellente communication orale et écrite en français et en anglais »

      Si la capacité de communiquer en anglais est si importante pour ces postes qui se trouvent dans une entreprise contrôlée par un magnat des communications qui s’adonne à être un indépendantiste avoué et enthousiaste, il doit bien y avoir une raison, non ???

    • @Fritz2

      Je vais me porter à la défense de gillesmenard

      C’est aux fonctionnaires de l’état à vérifier l’éligibilité de M. Ménard. Que vous payiez des impôts, ça ne vous attribue pas un rôle de chien de garde. Au lieu de dénoncer M. Ménard, vous devriez plutôt dénoncer notre gouvernement visiblement incapable d’évaluer les capacités de ses prestataires et de leur proposer un parcours de réinsertion approprié.

      Au Québec, on se sert de toute une série d’excuses pour se fourrer le nez dans la vie des autres. Vous voyez bien où je veux en venir. Les impôts, la langue, la neutralité de l’état… tous les prétextes sont bons.

    • Belle occasion pour Couillard de bouffer du conservateur fédéraliste :

      L’imposition d’un péage sur le futur pont Champlain démontre le « manque de sensibilité total » du gouvernement Harper face au Québec, affirme le maire de Montréal, Denis Coderre. Il accuse Ottawa de « s’immiscer » dans les élections québécoises.

      Lors d’un point de presse aux côtés du chef de la Coalition avenir Québec, M. Coderre s’est dit furieux de la décision des conservateurs d’inclure cette mesure controversée dans un projet de loi de 375 pages sur la mise en oeuvre du budget.

      « C’est un manque de sensibilité total de la réalité québécoise », a-t-il dénoncé.

      Péage: Coderre dénonce le «manque de sensibilité total» de Harper

      :-))

    • LES RÉALITÉS

      À défaut d’idées nouvelles, les Sapiens devraient peut-être rechercher des idées fraîches, comme le racontait si bien Candide l’autre soir à la télé. S’il est vrai en effet que les idées sont des essences, et les concepts de simples représentations de la réalité, cela ramène le très complexe problème de la phénoménologie sur le tapis encore une fois, où tout étant dans le tout presque tout partout, l’être ne saurait être de ce fait qu’une Conscience plutôt qu’une Connaissance.

      Toutes ces entéléchies fort nébuleuses qui seraient faites de petites totalités plus ou moins tautologiques ressemblent en fait beaucoup plus à de la pensée magique qu’à autre chose, et s’il est vrai que les entités n’ont pas d’existence propre, cela revient à dire que les concepts ne seraient que des coquilles vides et les idées de toutes petites boules avec lesquelles tout un chacun pourrait jongler à sa façon pour épater la Galerie.

      La pensée formelle aura toujours ses limites elle aussi semble-t-il, et à Candide finalement recyclé en joueur de hockey pour le plaisir après d’autres essais dans de multiples disciplines, qui se demandait si la bière plutôt que la broue pouvait vraiment rendre heureux dans la vie, Kant expliqua succinctement que de tout petits grains de sel pouvaient de fait rendre les idées des joueurs de hockey tout aussi claires que fraîches à vrai dire, mais que tous ces petits problèmes de forme plutôt que de fond lui semblaient dépendre des étiquettes des formalistes beaucoup plus que de la réalité en gros résumé.

      — « La forme, voyez-vous mon cher Candide, n’est probablement rien d’autre que du fond remonté à la surface, comme l’expliquait très bien Victor Hugo dans une de ses lettres aux Numides, et si tant est que ce soit la forme plutôt que les substances qui détermine tout du Réel, que pensez-vous qu’il arriverait à la phénoménologie de l’Esprit si tous les philosophes décidaient d’aller s’asseoir sur des chaises sans fond pour prendre une bière? »

      La question des idées fraîches de Candide ayant comme par hasard allumé une petite lumière dans l’imaginaire de Kant, qui n’arrivait plus à entrevoir où il pourrait bien les placer sur le grand tableau noir de ses noumènes par rapport aux idées claires des phénoménologistes, il lui apparut donc évident que les phénomènes n’étaient en fait que des modalités de l’être plutôt que des réalités réelles en elles-mêmes, tout comme une broue super pétillante de mots, par exemple.

      Seuls les impératifs catégoriques de la Raison selon lui pouvaient donc grâce aux noumènes arriver à faire tourner de ce fait le monde dans le bon sens sans autres structures réelles que ces petites formules de la gravité qui disent tout sans en avoir l’air, et toutes choses étant égales par ailleurs, il ne lui restait plus qu’à écouter des cantates de Bach pour être heureux, c’était encore l’évidence même.

      — « Vous aimez vraiment le clavecin? » lui demanda Candide, un peu étonné de son désintérêt pour le Sport, où tout étant dans le tout là aussi presque partout, seul le hockey et strictement rien d’autre ne pouvait donc procurer le bonheur assurément, et sûr de son affaire, il se commanda une seconde bière.

      Le Temps, c’est tout comme l’Histoire en effet, l’Histoire des Idées s’entend, et s’il est vrai que la Conscience mène parfois à leur connaissance, indépendamment des particularismes ou des mentalités, c’est leur expression propre qui laisse encore à désirer; en ce sens que pour n’être ni des formes en elles-mêmes, sinon toutes les vaches parleraient espagnol, ni des concepts à proprement parler non plus, sinon tous les phénoménologistes dormiraient presque debout, ces tout-petits états d’esprit qu’on appelle des « ismes » en philo comme ailleurs ne sauraient donc parvenir à les expliciter davantage, ni leur tenir lieu de support ou de structures selon toutes probabilités, pour n’être que de simples points de vue ontiques sur la réalité pour ne pas dire de toutes petites vues de l’esprit sans plus.

      La libido, c’est bien connu n’a presque pas besoin de structures, encore moins les beautés formelles au Botox c’est entendu; alors pourquoi faudrait-il que le beau, ou le vrai, ou le bien ou le sport ou l’argent aient vraiment besoin d’existence propre par rapport aux réalités elles-mêmes plutôt de n’être que de simples abstractions destinées tout comme les universaux à leur entendement bien plus qu’à une quelconque connaissance innée qui flotterait comme cela dans les airs sans aucune relation avec le monde ambiant dans lequel elles évoluent?

      Tout comme il est fort possible de changer la carte de ses concepts sans que sa lucidité en soit le moindrement changée par rapport aux réalités, la lucidité semble donc un état beaucoup plus qu’une condition aux intellections à vrai dire, et tout étant dans presque tout, ou vice versa, tout comme les poissons rouges dans leur bocal, la pensée apparaît alors comme une réflexion en elle-même beaucoup plus que comme une intuition, qui elle sera toujours comme la saisie d’un rapport entre une réalité ou un état de faits.

      Sûr de son affaire après une autre bière lui aussi, Kant entrevit donc dans un éclair qu’une autre science exacte lui manquait encore pour expliquer tout du Réel, soit celle des mots justement, et qui, subtils et légers comme à leur habitude, pourraient enfin tout lui expliquer ou presque de la Réalité. Il éteignit donc sa carte des concepts, mit tranquillement ses idées sur le mode de veille, et un peu fatigué de tout ce verbiage inutile sur les différentes modalités à peine verbeuses de l’Être ou du Paraître, il s’endormit tout simplement tout en rêvant de possibles lacanistes qui, assurément, ne manqueraient certainement pas plus tard de venir commentariser toutes ces très belles impressions sans structures qui demeuraient malgré tout strictement invisibles sur la Grande Toile de son Entendement, à son très grand tétonnement….. -FIN -

    • Pour comprendre jusqu’à quel point la division entre « purs et durs » et « modérés » ou « étapistes » a marqué l’histoire du PQ et du mouvement indépendantiste ou souverainiste québécois depuis des décennies, il vaut la peine de lire ou relire le texte Une souveraineté qui a honte d’elle-même , de Pierre Bourgault, qui est paru dans Le Devoir le 21 août 1980, et que le quotidien a publié à nouveau le 7 avril 2010.

      Voici le paragraphe de présentation de la réédition de ce texte, le 7 avril 2010 :

      À l’occasion du décès de Pierre Bourgault, nous reproduisons un texte important du politicien Bourgault, écrit pour Le Devoir peu de temps après le référendum de 1980 et publié le 21 août de cette année-là. Au cours des jours précédents, Pierre Bourgault avait fait la manchette en réclamant la démission du président du Parti québécois, René Lévesque.

      Et voici (à nouveau) le lien qui mène au texte de Pierre Bourgault.

    • Et c’est reparti pour un salto arrière renversé… peut-être… il ne le sait pas… ça dépend…

      Port du hijab: Couillard tempère les propos d’une de ses candidates

      Philippe Couillard a dû tempérer les propos de la députée sortante de Hull, qui a laissé entendre vendredi qu’une policière aurait le droit de porter un hijab si le Parti libéral du Québec (PLQ) devait former le prochain gouvernement.

      De plus en plus loufoque depuis 24 heures.

      HéHéHé

    • @Fritz2
      Vous avez bon tout faire ils (les autorités) sont au courant de mon passé et je n’ai rien à cirer de vos menaces car avec ce système je suis ”clean” et comme travailleur d’élection c’est tout à fait légal.En quoi cela peut vous déranger que des personnes à faible revenu arrondissent leurs fin de mois en travaillant aux élections.
      Et puis il y a comme moi plein d’invalides et d’handicapés (assistés de l’état) qui travaillent aux élections.

    • PQ: un test de français obligatoire dans les cégeps anglophones

      Mme Marois veut forcer les anglophones fréquentant les CEGEP à suivre des cours de français et de les réussir pour obtenir leur diplôme. Les francophones n’auront pas la même obligation, les cours seront facultatifs.

      On aura ainsi des cohortes d’anglophones bilingues qui obtiendront les meilleurs postes et qui auront des francophones unilingues sous eux à la moitié du salaire. Belle société qu’elle nous prépare la madame. On aura des bons boss anglais, qui cette fois parleront français. Quel progrès!

    • samati

      28 mars 2014
      21h53

      PQ: un test de français obligatoire dans les cégeps anglophones

      Mme Marois veut forcer les anglophones fréquentant les CEGEP à suivre des cours de français et de les réussir pour obtenir leur diplôme.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Excellent projet inclusif !!!

    • Bon…

      Premièrement, je ne publie pas d’articles de journal pour être impolie mais pour contribuer au débat. Ça ne m’a jamais dérangé d’avoir à utiliser mon curseur une seconde de plus pour aller au message suivant alors, mea culpa, je ne me suis pas imaginée que ça pouvait être agaçant.

      Deuxièmement…

      Je me rends compte encore plus à quel point beaucoup de Québécois sont individualistes.

      Le français? On s’en fout. On a juste à bien le parler et ABRACADABRA il est protégé pour le reste de nos jours.

      La corruption? Pas grave. On peut tout effacer ce qu’elle a d’odieux en l’appelant de la boue et en chialant contre ceux et celles qui la dénoncent.

      Le parti libéral est corrompu? Pas grave, c’est notre sécurité à nous les fédéralistes purs et durs, le PLQ mais aussi le PLC. Ces partis peuvent être corrompu jusqu’à la moelle, il peuvent vendre le Québec morceau par morceau à des intérêts étrangers (chose sur laquelle AUCUN fédéraliste n’a réagi), ils peuvent tricher sans vergogne et voler un référendum, de la marde, l’important c’est qu’ils soient au pouvoir et que notre option gagne, même au prix du viol de cette démocratie canadienne dont ils sont si fiers autrement et qu’ils passent leur temps à nous mettre sur le nez: quel merveilleux pays démocratique le Canada, même les indépendantistes ont droit de parole!

      Montréal et Laval s’anglicisent? On s’en fout, nous, si dans 50 ans seuls les petites villes et villages du Québec seront francophones, ça va donner un joli petit air folklorique à une province bien canadienne où l’anglais dominera toutes les sphères et les vitrines.

      On risque d’avoir un peu de turbulence si on se fait un pays pour mieux protéger notre langue et notre culture? NON NON NON surtout ne faites rien qui pourrait perturber, ne serait-ce que par les nouvelles dans les journaux, ma petite vie bien rangée! Et après moi le déluge!

      Il y a entre 30 et 40% de francophones qui, décennie après décennie, restent irréductibles. Les autres vont continuer de tergiverser, d’être égoïstes, de minimiser des choses graves… Peut-être que ce 30 à 40% va se fatiguer. Le pourcentage va diminuer. Certains jeunes diront: mais qu’avez-vous fait quand vous en aviez encore l’opportunité??? RIEN??? Et le Québec sera la Louisiane du Canada. Pas demain matin, non. Mais ça ne peut qu’arriver à ça. Une langue menacée qui n’est pas prise en mains ne peut que s’éteindre.

      Bravo les partisans du PLQ! Un vide argumentaire, une superficialité déprimante…

      Pfff.

    • Pour comprendre jusqu’à quel point il n’y a jamais eu de division entre « purs et durs » et « modérés » du fédéralisme, il suffit de lire ce qui suit:

      Les vieux vont perdre leur pension
      Vous n’aurez plus votre beau passeport
      Vous n’aurez plus vos belle Rocheuses
      Vous n’aurez plus la péréquation qu’on encourage en ne vous subventionnant pas comme il faut
      Les vieux vont perdre leur pension
      Le canada est le pluss beau pays du monde
      Vous n’aurez plus votre beau passeport
      Vous n’êtes pas assez bons pour avoir un pays à vous tout seuls
      Vous n’aurez plus vos belles Rocheuses
      Vous n’aurez plus votre beau passeport
      Le Canada est le pluss beau pays du monde

    • samati

      28 mars 2014
      21h53

      On aura des bons boss anglais, qui cette fois parleront français. Quel progrès!
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      C’est vrai que pour Couillard et ses larbins, le statu quo est bien meilleur, man !!!

    • LouisRichard vous êtes vraiment très drôle.

      Vous dites:

      LouisRichard

      “Sans le PQ, on va enfin continuer à améliorer le sort du français en Amérique et le sort du Québec.”

      Vide de sens.

      C’est pas le PQ qui a fait la loi 101?

      Donnez-moi des exemples de comment les libéraux ont défendu le français.

      Donnez-moi des exemples de comment les libéraux sont bons pour le Québec.

      Etes-vous capable de mettre de la viande autour de vos petits os secs?

      Les libéraux vendent le Québec morceau par morceau. Nos richesses naturelles. Z’êtes pas tanné de jouer à l’autruche?

    • @ lobwedge (commentaire « 28 mars 2014 21h19 » :

      Puisque vous mentionnez le sympathique organisme Vigile.net, je crois qu’il est important de préciser, pour le bénéfice des internautes allumés qui fréquentent ce blogue afin de suivre et de commenter les méandres complexes de la politique québécoise, que la campagne de financement de Vigile.net ne va pas très bien cette année.

      Au début de l’année 2014, Vigile.net s’était fixé comme objectif de lever 60 000 $ sur une période de 12 mois.

      Or, alors que presque 3 mois sont écoulés (soit un quart ou 25 % de l’année), la levée de fonds n’atteint présentement que 5 055 $, soit à peine 8 % de l’objectif fixé.

      L’an dernier, Vigile.net avait pu bénéficier d’une contribution exceptionnelle de 35 dollars versée par un grand patriote philanthrope dont je tairai ici le nom, car il s’agit d’un personnage extrêmement discret et très humble, qui fait preuve d’une très grande réserve lorsqu’il est question de la fortune qu’il a amassée en œuvrant dans les plus hautes sphères du commerce nippo-québécois et du commerce sino-québécois.

      Comme les rentes de ce riche patriote philanthrope n’ont pas encore servi à financer Vigile.net en 2014, je crains fort que son compagnon de route, l’internaute « anthrax », qui a quitté en 1967 une République française morose et sclérosée afin de s’installer dans un Canada accueillant et dynamique, se sente une obligation morale de financer Vigile.net à même ses propres fonds.

      Or, comme l’internaute « anthrax » est à la retraite et n’a pas la fortune du grand patriote philanthrope anonyme que j’ai évoqué plus haut, il devra peut-être alors se résigner à vendre son importante et précieuse collection de timbres à l’effigie de la reine Elizabeth II.

      Pis encore, peut-être l’internaute « anthrax » devra-t-il mettre aux enchères l’élégante burka de sa femme, une rarissime pièce de collection qui a été donnée à « Madame anthrax » par le gendre du couple, un brave militaire canadien qui a effectué un dangereux tour opérationnel en Afghanistan, après avoir prêté un serment d’allégeance à la reine Elizabeth II, ce qui constitue un grand motif de fierté dans la famille « anthrax », et qui fait l’objet de vives discussions lors des rencontres familiales.

      Encourageons donc l’internaute « anthrax » à faire les efforts nécessaires pour assurer la survie du site Vigile.net, même s’il doit se résigner pour cela à se séparer de son importante collection de timbres à l’effigie d’Elizabeth II, et s’il doit convaincre sa femme de se séparer de cette chaleureuse burka qui symbolise l’attachement et la tendresse exceptionnelles du gendre militaire envers ce couple charmant…

    • Et c’est reparti pour un salto arrière renversé… peut-être… il ne le sait pas… ça dépend…

      Port du hijab: Couillard tempère les propos d’une de ses candidates

      Philippe Couillard a dû tempérer les propos de la députée sortante de Hull, qui a laissé entendre vendredi qu’une policière aurait le droit de porter un hijab si le Parti libéral du Québec (PLQ) devait former le prochain gouvernement.

      Quel type, ce Couillard !

      Il adopte maintenant la position défendue par Fatima-Houda Pépin qu’il a expulsée !

      On s’approche du frétillement de la danse du bacon…

      :-)))

    • M. St-Arnaud ex-ministre de la «JUSTICE»:

      Monsieur Bertrand,

      Je suis un jeune veuf de 54 ans
      CATHOLIQUE et bon pratiquant dans mon tourment
      Je cherche une maman pour mes enfants
      Claude et Armand àgés d’onze et douze ans

      Monsieur Bertrand je suis une Brunette de 45 ans
      Un peu grassette j’adore les enfants
      J’aimerais bien connaître un veuf ou un célibataire
      Distingué avec de bonnes manières

      Monsieur Bertrand
      Main dans la main nous marcherons longtemps
      Mars avril mai nous saurons nous aimer
      Juin juillet août nous irons tous partout
      Le reste de l’année nous resterons couchés

      Monsieur Bertrand je suis PARFAIT BILINGUE j’aime le bowling
      Les bons programmes la danse et le cinéma
      Je fais un bon salaire j’ai des économies ainsi qu’une auto claire
      Aventurière prière de s’abstenir

      Monsieur Bertrand je suis moi-même une très bonne ménagère
      J’ai travaillé 20 ans dans un presbytère
      J’aime la nature le beau chant le bingo et la lecture
      Et je raffole des ballades en auto

      Monsieur Bertrand
      Main dans la main nous marcherons longtemps
      Mars avril mai nous saurons nous aimer
      Juin juillet août nous irons tous partout
      Le reste de l’année nous resterons couchés

      Monsieur Bertrand humblement je me considère honnête
      Propre fidèle compréhensif sobre affectueux sentimental
      Délicat respectueux sincère travailleur avenant poli galant
      Je ne suis pas grand mais il y en a dedans

      Monsieur Bertrand je n’ai pas beaucoup d’amis pour me tenir compagnie
      Toute ma famille reste aux États-Unis
      Je suis gaie j’ai la santé je suis bien conservée
      Une photo serait appréciée

      Monsieur Bertrand nous regarderons la tv
      Tous les lundis
      Monsieur Bertrand nous irons chez des amis
      Tous les mardis
      Monsieur Bertrand nous irons au Villeray
      Les mercredis
      Monsieur Bertrand nous irons magasiner
      Tous les jeudis
      Monsieur Bertrand nous irons déposer
      Le vendredi
      Monsieur Bertrand nous irons au hockey
      Tous les samedis
      Et les dimanches nous resteront au lit

      Pour quelle raison Marois a déclenché des élections si le gouvernement a fait adopter une LOI qui force les élections à avoir lieu à une date fixe ?

    • @cotenord_7 21h41

      Bonsoir,

      Je viens de lire le texte de Pierre Bourgeault intitulé « Une souveraineté qui a honte d’elle-même. »

      J’y ai retenu le « passage » suivant, et je cite :

      « Le pouvoir, s’il ne nous permet pas d’atteindre notre principal objectif, est vain.

      Moi, je dis qu’il est suicidaire, pour les souverainistes, d’abandonner leur idée — tout en disant qu’on ne l’abandonne pas — au moment même où cette idée a atteint sa plus grande force depuis vingt ans.

      Il faut en parler de plus en plus, quitte à nous retrouver dans l’opposition, là où se trouve notre idée, de toute façon. Mais si l’étapisme ne consiste qu’à abandonner notre idée par étapes alors qu’on ait le courage de nous le dire.

      Si cette idée, acceptée et défendue par plus de 40 % de Québécois, ne vaut même plus la peine d’être prônée ouvertement, alors que le Parti québécois et ses chefs aient le courage de la retirer du programme. »

      Fin de la citation.

      __________________________

      J’ai été « surpris » de constater combien ce « cri du cœur » de Bourgeault est d’actualité. Le texte de Bourgeault, grand indépendantiste s’il en est un, visait le leadership de René Lévesque sur la souveraineté.

      Et bien, voilà que Pauline Marois et le Parti québécois de 2014 font tout en leur pouvoir pour éviter de parler de souveraineté, la raison d’être du parti. Ils ont même « museler » PKP qui lui voulait en parler avec « force ».

      Madame Marois et vous les péquistes, qu’attendez-vous pour avoir le courage de retirer la « souveraineté » du programme du parti québécois?

      C’est la question que vous pose Pierre Bourgeault.

      Et bonne soirée.

    • Et ça continue d’aller mal pour monsieur Net …

      François Legault persiste et signe: il exige que le chef libéral dévoile les états financiers de l’entreprise qu’il a fondée en 2008 avec Arthur Porter.

      «Soit il a déposé les états financiers et on veut les voir, soit il ne les a pas déposés et c’est illégal. Je veux voir les états financiers. La compagnie a été existante pendant deux ans et demie. C’est certain qu’il a déposé des états financiers. On veut les voir», a martelé le chef de la Coalition avenir Québec au lendemain d’un débat où il a embarassé Philippe Couillard sur la question de l’intégrité.

      «M. Couillard nous demande nos actifs. Est-ce qu’il peut déposer lui les états financiers de cette entreprise. S’il ne les trouve pas, qu’il appelle son comptable, parce que c’est obligatoire», a ajouté M. Legault, qui était à Montréal pour prononcer un discours devant la chambre de commerce du Montréal métropolitain.

      Legault demande à Couillard de dévoiler les actifs financiers de Porter, Couillard et associés

    • @phiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiomene964 22h39

      «Pour quelle raison Marois a déclenché des élections si le gouvernement a fait adopter une LOI qui force les élections à avoir lieu à une date fixe ?»
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – –

      Pour vous faire plaisir, voyons ! ♥ ♥ ♥

    • Malheureusement pour les internautes anglophobes qui fréquentent ce blogue, non seulement l’anglais est-il exigé pour la plupart des postes affichés chez Vidéotron, comme je l’ai indiqué plus haut, mais l’anglais est exigé pour la plupart des postes de l’entreprise Québecor elle-même, ce joyau de la famille Péladeau.

      Allez constater vous-mêmes en visitant la page Offres d’emploi de Québecor…

      Quelle position adopterait alors PKP dans un gouvernement péquiste qui aurait comme objectif de restreindre l’utilisation de l’anglais dans le secteur commercial, au Québec ???

    • bernardm-spock

      28 mars 2014
      22h43

      C’est la question que vous pose Pierre Bourgeault.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – — -

      Vous savez ce qu’il vous dit, Pierre Bourgault……….. ?

      Exactement !

    • On voit présentement sur le site de La Presse un article de La Presse Canadienne, intitulé Langue française: la CSN et la FTQ critiquent Philippe Couillard .

      Compte tenu du peu de confiance qu’inspirent la CSN et la FTQ au sein de la population du Québec ces temps-ci, devrait-on interpréter cette prise de position comme une opération souterraine visant en fait à encourager l’électorat québécois à voter pour Philippe Couillard le 7 avril prochain ???

    • @cotenord_7

      J’ai regardé le site de Videotron : sur 48 emplois, 38 exigent le bilinguisme à des degrés divers. Par exemple :

      Technicien installation service
      Technicien dessinateur
      Représentant acquisition de marché PME
      Répartiteur
      Ingénieur vidéo sur demande
      Gestionnaire principal de produits
      Gestionnaire de projets
      Directeur expérience-client et intelligence de marché

      J’ai transmis l’information au journaliste Paul Journet, en indiquant bien sûr que la trouvaille venait de vous, sur le blogue de M. Lavoie.

    • En 18 mois, Madame Marois aura réussi a rendre fou la moitié des québecois avec ses histoires de charte et de langue.
      Maintenant il faut déprogrammer ces citoyens. Heureusement il existe des outils efficaces qui sont notamment utilisés par les thérapeutes qui aident par exemple les anciens adeptes de certaines sectes qui en sont sorties.

    • Pourquoi le Québec est le seul endroit en Amérique du Nord où la secte à Raël a pogné ? C’est fou ce que du monde peuvent ”crèrent” à tout premier venu.

      Prenez par exemple un gars comme Bernard Drainville. Lui, c’est pas des petits bonhommes verts en soucoupes volantes qu’il voit un peu partout mais des femmes voilées. Qu’il se balade en Abbitibi, à Chicoutimi ou à Matawani, il trouve à tout coup le moyen de rencontrer plein de femmes voilées…et de faire le décompte de ces créatures en fin de journée question de tenir des statistiques sur le sujet.

      C’est fou, j’vous l’dis, fou bin raide. Voulez-vous bien me dire où est le Doc Mailloux quand on a besoin de lui ?

    • Eh bien ! Eh bien ! Eh bien !

      On peut s’attendre à ce que les dignitaires et responsables des communications du PQ seront en mode « damage control » aujourd’hui et dans les jours suivants, lorsque les journalistes vont les interroger à propos de l’article suivant :

      Financement au PQ: les années 90 scrutées à la loupe , de Kathleen Lévesque, La Presse, 29 mars 2014.

      Voici comment cet article commence :

      Sous les gouvernements du Parti québécois des années 90, des firmes de génie-conseil se seraient réparti les territoires pour l’obtention des contrats publics lors d’une «vente aux enchères» annuelle dont les bénéfices atterrissaient dans les coffres péquistes, selon des extraits d’un rapport d’enquête obtenus par La Presse.

      La suite de l’article, auquel on peut accéder en suivant ce lien , est tout aussi captivante…

    • À tous:

      L’UPAC a mis son nez dans les affaires sombres du PQ. Allez donc lire ceci:

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/201403/28/01-4752512-financement-au-pq-les-annees-90-scrutees-a-la-loupe.php

      Titre: Financement au PQ: les années 90 scrutées à la loupe

      Un petit extrait:

      “… Les firmes participantes auraient payé de 40 000 à 50 000$ pour mettre la main sur les «territoires les plus actifs en ce qui concerne les chantiers» du ministère des Transports ou des municipalités. À elle seule, la Ville de Laval se serait partagée en six territoires….

      «Les montants d’argent amassés au cours de cet événement auraient été remis au parti au pouvoir de l’époque, en l’occurrence le Parti québécois», peut-on lire dans le rapport d’enquête….”

      Le PQ était au pouvoir et font depuis 10 ans la leçon aux Libéraux!

    • Il fait quand très bon de vivre dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • d’ailleurs avez-vous remarquer que Mr. Marissal est invisible ici récemment
      en temps d’élection il faut envoyer en vacances ceux qui apportent un autre point de vue
      au cas où il influencerait des gens dans la même direction
      il faut rester ROUGE (PLC) pour être encore plus dans le ROUGE
      mais ce faisant la petite clique d’élite elle a plus de CASH
      bravo vous devez en être très fier

    • Aux personnes qui critiquent Couillard au sujet de l’argent déposé en paradis fiscal: bien sûr que vous n’avez aucun REER et aucun CELI

    • @louisby2k

      Pour votre information élémentaire, le REER est de l’impôt reporté que vous devrez payer.

      Changez de comptable !

      HéHéHé

    • @louisby2k

      Pour votre information élémentaire, un CELI comprend une somme déposée déjà déclarée au fisc et sur laquelle l’impôt a déjà été payé s’il y avait lieu.

    • @pager et cotenord

      Fiat lux !

    • Qu’il fait bon de vivre dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • Il faut se demander pourquoi le métro de Montréal a brusquement été dirigé à Laval alors que le PQ était au pouvoir.

      Le métro de Laval devait coûter 300 millions mais a finalement coûté 1.2 milliard.

    • @cotenord et @ pager

      Merci pour l’article. Très intéressant!!! J’ai hâte de voir la Marois lorsqu’elle va être force de commenter ca. Ca va être du vrai bonbon juste à regarder!!!

    • Attendez vous que si le P.Q prend de l’avance sur les libéraux la rapace fédéraliste va chercher des bibites ou des scandales qui pourraient nuire à l’élection du PQ.

    • @ Luis Richard,il est tellement beau votre canada vous êtes écartillé un pied au Québec et l’autre en OntARIO ET UN BRAS À vANCOUVERT ET L’AUTRE EN ALBERTA ET LA TÊTE ELLE DANS L’AUTRUCHE PEUT-ÊTRE.
      c’EST PAS BEAU À VOIR

    • OUPS! scusez pour les majuscules.

    • Et cette video montrant la vrai nature des gens du PQ… Ils vont passés une belle fin de semaine les péquistes!!

      http://www.youtube.com/watch?v=7MO3NJC_L84

    • À propos des vraies choses,

      Avez vous remarqué que le vrai taux d’imposition de Philippe Couillard et de Françoise David sont respectivement de 20 % et 13,6 %, total payé à Québec et à Ottawa. Ce n’était guère mieux pour François Legault et Pauline Marois l’an dernier.

      Plutôt que de dire n’importe quoi sur le blogue, pourquoi ne pas mettre les chefs (tous) devant la vraie réalité: que les mieux nantis nous font pleurer avec leur taux d’imposition officiel de 50 % mais rient de nous quand ils font leurs rapports d’impôt.

      C’est comme pour la Santé, ils sont prêts à payer dans le privé mais refusent de payer une piastre de plus au public… prêts à payer dans le privé mais se font opérer pour le coeur dans le public, Comme ça ils évitent les grosses dépenses.

    • Les identités qui ne reposent plus que sur des partis politiques ne sont plus tellement des identités qu’une simple affaire de Botox ou de vernis à ongles, et tout comme ces musées remplis de vieilles potiches dont on ne sait plus trop que faire, les ranger sagement dans une armoire des antiquités serait très certainement à considérer à très court terme comme la tendance se maintient.

    • Les péquistes devraient lire ce qui apparaît dans ce lien http://www.lapresse.ca/actualites/politique/201403/28/01-4752512-financement-au-pq-les-annees-90-scrutees-a-la-loupe.php.

      Bon, que vont-ils nous sortir comme arguments maintenant?

      Honn!

    • @ nunu,

      vous dites ”Attendez vous que si le P.Q prend de l’avance sur les libéraux la rapace fédéraliste va chercher des bibites ou des scandales qui pourraient nuire à l’élection du PQ.”

      N’Est-ce pas cela que les péquistes et toi inclus faites présentement envers le PLQ?

    • Juste au cas où vous l’oublieriez:

      «Les montants d’argent amassés au cours de cet événement auraient été remis au parti au pouvoir de l’époque, en l’occurrence le Parti québécois», peut-on lire dans le rapport d’enquête….”

      On comprend mieux, maintenant pourquoi le PQ n’a rien dit lorsque la commission Charbonneau a décidé de suspendre ses travaux pour le temps de la campagne électorale!

      Quand on pense que cela fait 7 ans que Marois et quelques autres, salissent des gens honorables sous le couvert de l’immunité parlementaire, sans aucune preuve. C’est bien simple, cela me lève le cœur!

    • Si la tendance se maintient, je prévois un gouvernement majoritaire péquiste.
      Les gens votent pour ce qu’ils connaissent.

      Couillard est trop erratique, le PLQ a tellement de squelettes qu’ils pourraient faire concurrence au cimetière Cote-des-neige !

      Les sondages donnaient 37 % du taux de satisfaction. avant les élections. habituellement , on ne vote pas contre un gouvernement qui nous satisfait.

      Durant 2 semaines Couillard disait le mot référendum à toutes les deux phrases, il devra monter à la vitesse supérieure et le dire aux 2 mots !

    • bernardm-spock 28 mars 2014
      22h43

      C’est l’éternel dilemme n’est ce pas ?

      Pour faire l’indépendance, il faut être au pouvoir.

      Mais si on parle trop d’indépendance, on ne prend pas le pouvoir.

      Mais comment faire mousser l’idée de l’indépendance si on en parle pas ?

      Et qu’est ce que ça donne d’être au pouvoir si on ne peut appliquer l’article # 1 de son parti ?

      Le PQ se débat avec ça depuis 1995 et ça ne semble pas prêt de finir.

      En réalité, ce parti doit décidé s’il est un parti de pouvoir et de magouilles comme les libs ou s’il est un parti d’idées dédié à l’indépendance du Québec.

      Une décision vraiment difficile qui devra être prise si le PQ perd cette élection.

    • À lire dans La Presse de samedi :

      Panique et incertitude , de Lysiane Gagnon, La Presse, 29 mars 2014.

      En voici quelques extraits :

      À force de voir leurs politiciens jouer dans la boue, bon nombre d’électeurs risquent de décrocher et de rester chez eux le 7 avril. Mario Dumont, qui a toujours eu de l’intuition, prédit que la tournure qu’a prise la campagne fera monter le taux d’abstention.

      Le PQ, que la panique devant les récents sondages a poussé à multiplier les coups sales, devrait en prendre note, car l’abstention, on le sait, favorise les Libéraux, dont l’électorat est plus discipliné.

      L’atmosphère résultant des allégations sans preuve lancées à la commission Charbonneau et de la fièvre provoquée par une campagne particulièrement chaude va bientôt devenir irrespirable.

      Le PQ s’est surpassé dans la paranoïa en échafaudant le scénario ridicule d’un «vol d’élections» perpétré par une poignée d’étudiants anglophones (dont la plupart voteront dans des circonscriptions libérales!).

      À entendre les péquistes, le gouvernement Charest était l’antre de toutes les turpitudes… comme si le Québec avait été pendant neuf ans, à l’instar de l’Ukraine ou de l’Égypte, un haut lieu de la corruption internationale! Un peu de mesure serait bienvenu.

      (…)

      Chose certaine, Pauline Marois ne pouvait aller plus loin dans ses efforts pour rassurer l’électorat non souverainiste: un peu plus, et elle s’engageait à rayer l’article 1 du programme du PQ!

      Et hier, Jean-François Lisée était en mission commandée pour faire mine d’enterrer l’idée d’un référendum pour les quatre prochaines années…

      Mais les électeurs les croiront-ils? Pas sûr.

    • Fatima Houda-Pepin se dit «sidérée» d’entendre que Philippe Couillard a placé, légalement, 600 000$ dans un paradis fiscal dans les années 1990. «Ma première réflexion a été ”Claude Ryan se retournerait dans sa tombe”, lui qui a écrit sur les valeurs libérales, dit celle qui a défendu les couleurs du Parti libéral du Québec (PLQ) pendant 20 ans. Je n’aurais jamais pensé, dans mes pires cauchemars, qu’un chef du PLQ puisse un jour être impliqué dans ce genre de commerce.»

      Le chef du PLQ a admis mercredi avoir possédé un compte bancaire sur l’île de Jersey à l’époque où il travaillait en Arabie Saoudite. Le placement était toutefois légal, puisque le neurochirurgien avait alors coupé ses liens de résidence avec le Canada.

      Ex-députée libérale, Fatima Houda-Pepin se questionne sur la crédibilité du chef libéral s’il devient premier ministre. «Comment est-ce qu’on peut s’attaquer à l’évasion fiscale si soi-même on l’a pratiquée?», demande-t-elle.

      «Si on a choisi cet endroit pour cacher son argent, c’est parce qu’on ne voulait pas qu’on sache ce qu’il y a dans cet argent, ajoute-t-elle. C’est parce qu’on a un secret à cacher. Mais, lorsqu’on se prépare pour des fonctions supérieures, on doit être au-dessus de tous reproches. Ça soulève un tas de questions.»

      L’incident pourrait même nuire à Philippe Couillard advenant un nouveau référendum sur la souveraineté. «Monsieur Couillard disait qu’il allait nous défendre pour garder le passeport canadien, dit Fatima Houda-Pepin. Qu’est-ce qu’il a fait de son passeport canadien, lui?»

    • @Boston: On y lit ce qu’on savait déjà le nœud de la corruption au Québec c’est les ingénieurs……Quand tu donnes au parti au pouvoir c’est parce que tu t’attend à un retour d’ascenseur!.

    • Aujourd’hui, c’est la fête à ma tante Pôpô. Elle a 65 ans.

      Mais avec ce que nous apprend la journaliste Kathleen Lévesque de La Presse, ca va être la fête à Pôpô pour le restant de la campagne électorale.

      Mouhahahahah …..

      Péquistan un jour, Pékistan toujours.

      Beubyyye Pôpô.

    • @dalmasca

      29 mars 2014
      08h45

      Ne vous en faites pas. Le ciment est pris. Les gens ne changent pas d’idée dans les derniers 10 jours d’une campagne. En plus, les partis politiques savent comptés par comptés où ils en sont.

      Si vous voulez savoir quel parti est dans le trouble. Prenez bien note de ceux qui vont gueuler les plus fort…Ce sont habituellement les perdants!

      P.S: Quand 6 ministres du PQ vont faire un tour dans Roberval, c’est qu’il y a un problème pour le PQ dans ce compté!

    • @Candela, Dalmasca et autres

      Vos commentaires SVP sur l’article au sujet du financement du PQ dans les années 90, qui vient de paraitre ce matin.

      SVP ne pas vous gêner pour nous dire ce que vous en pensez.

      Merci

    • @nunu

      29 mars 2014
      09h09

      “”Ex-députée libérale, Fatima Houda-Pepin se questionne sur la crédibilité du chef libéral s’il devient premier ministre. «Comment est-ce qu’on peut s’attaquer à l’évasion fiscale si soi-même on l’a pratiquée?», demande-t-elle.”"

      Êtes-vous capable de faire la différence entre “évasion fiscale” (qui est illégale) et “évitement fiscal” (qui est légal)? Apparemment, Fatima Houda-Pepin n’en est pas capable.

    • @jeep47 09h17

      C’est fait depuis 07h46.

      Vous ne lisez pas ?

    • Bonjour chers(es) amis(es) dans ce Québec ensoleillé ☼ mais frisquet,

      Le bon gros docteur n’a plus besoin de faire du lobbyisme, il est déjà dans la place !

      Avec les libéraux, attendons-nous à délier la bourse du peu qu’il nous reste pour gaver à coups de centaines de millions $ nos pauvres médecins, dont le salaire fait vraiment pitié, une injustice…

      Attendez-vous à voir les libéraux pulvériser tous les déficits, battant même leur propre record de la triste époque de Jean Charest, dont ils disent maintenant ne plus être imputables, alors que presque toute l’équipe ministérielle de Jean Charest est encore là, assoiffée de pouvoir, salivant devant une telle opportunité.

      Je n’ai jamais eu de réponse à savoir quelles sont ces valeurs si chères, pour être libéral ?

      à date je n’en ai pas trouvé, le parti de la piasse et des p’tits z’amis et pour le social, on repassera…. la devise : ” se servir avant de servir et au plus fort la poche “

    • LE COMPORTEMENT

      Les visions eidétiques des Choses ne pouvant surtout pas procurer le bonheur, il resterait donc à savoir si le comportement ne pourrait peut-être pas par hasard l’expliquer sur les ruines de la sociologie postmoderne actuelle.

      Né des études très intéressantes de Pavlov sur ses petits chiens, qu’il pouvait faire saliver ou sourire à volonté, cette sorte de grand fourre-tout épistémologique où on peut trouver du bon comme du moins bon n’est cependant pas sans rappeler ces appétits concupiscibles des épicuriens, ou encore les humeurs de Galien, dont l’heureux mélange donnerait des émotions, pour le meilleur comme pour le pire, même encore de nos jours.

      Ces simples notions de chaud, de froid, de sec ou d’humide, tout comme à la météo, ne peuvent certes pas tout faire comprendre non plus du feu, de l’air, de l’eau ou de la terre, selon d’anciennes philosophies naturalistes des choses, qui prétendaient tout expliquer par les seuls éléments, et ces petits esprits animaux de Descartes devenus aujourd’hui des hormones ne pourraient sans doute pas laisser transparaître non plus toutes ces modalités de l’être humain, mise à part l’andropause en Soi selon les unes, ou peut-être la ménopause pour Soi selon d’autres phénoménologistes de la pensée un peu plus douteux.

      S’il leur suffisait de pouvoir changer de peau en se frottant tout simplement la bedaine sur les sables chauds de la Floride comme des lézards, mais certainement que les Sapiens pourraient presque toujours se sentir bien, tout comme ces cannibales qui demeurent malgré tout très gentils, même après avoir dévoré quelques sociologues pour le plaisir, et seul un échange de petits cadeaux de-ci de-là comme sa caméra ou son PC pourrait sans doute sauver celle d’un journaliste objectif en ces circonstances, c’est le moins qu’on puisse dire.

      Rien n’est jamais simple avec les Humains en fait, pour la bonne et très simple raison que leurs visions des choses demeurent encore trop souvent obnubilées en ces sortes de notions élémentaires ou animistes de la vie qui font que la finalité de leurs actions se limite le plus souvent à leur vécu, tout comme pour la bonne majorité des psys des différentes écoles de pensée finalement.

      Pour en revenir à ce comportement lui-même, qui n’explique pas les tempéraments, non plus que les personnalités comme telles, il demeure tout de même fort probable que philosophes de la nature ou pas, certains chercheurs de quiddité un peu désemparés ne trouveront sans doute rien de mieux à faire que de prendre une très très grande respiration pour oublier si possible leurs humeurs et penser à autre chose au plus tôt.

      Mais à quoi exactement? À la libido? Aux petits oiseaux? Ou tout simplement à un bon gâteau? Seule une bonne dose de sérénité déjà revenue de presque tout dans la vie pourrait à la rigueur y faire un tri lucide puisque les choix restent multiples et les méthodes combien aléatoires pour parvenir à ce bonheur qui se conjuguera toujours au pluriel finalement, tout comme pour les pinsons et les pinsonnes, mais encore?

      Le comportement est une foule de petites choses finalement, dont les trois axes principaux reposent sur la génétique, l’environnement tout comme la culture, et même si tous ces petits détails qu’on appelle la langue, les études, ou les sports pourront facilement le faire balancer dans un sens ou dans un autre au gré des aptitudes ou des intérêts tout autant que des appétences, seule la Liberté semble le sous-tendre finalement, et indépendamment des schèmes, des habitus ou du milieu, la Réalité demeure encore et malgré tout la règle absolue de tous ces apprentissages qui s’appellent encore aujourd’hui des sciences cognitives plus ou prou tâtonnantes.

      Peut-on vraiment changer les mentalités? Presque pas au fil des siècles malheureusement, et tout comme ce bon M. Jourdain qui suivait ses thérapies à la lettre sans pour autant parvenir à changer les lubies de son vécu, seuls les rubans ou les perruques sacrées de son entendement pouvaient parfois y parvenir, soit avec un beau sourire, soit encore avec beaucoup, beaucoup d’amis, tout comme dans certaines pharmacies devenues malheureusement aujourd’hui totalement dépourvues de catharsis ou de Grand Esprit, selon les Indiens.

      Toutes ces anciennes philosophies de la nature, aujourd’hui presque toutes recyclées en sciences humaines ou médicales, mériteraient certes d’être classifiées comme les plantes pour devenir intelligibles tout comme en botanique; et simple question de les sortir quelque peu de cet empirisme foncier qui consiste à essayer de ceci pour cela ou encore de cela pour ceci sans aucun discernement, le chemin le plus simple consisterait sans doute à s’en faire quelques tableaux avec des points cardinaux pour s’y retrouver et en avoir une vision plus claire tout comme le Petit Poucet.

      Les philosophes ont toujours confondu volontiers l’âme avec la nature des choses jusqu’à une époque assez moderne en fait, avec ses esprits ou leurs essences, sans trop se soucier des conséquences cognitives d’un tel fouillis qui pourrait encore de nos jours passer pour sans importance pour l’intellect puisque l’âme humaine n’a probablement strictement rien à voir avec l’hypophyse ou les tisanes, mais bien plutôt la lumière.

      Il ne servirait donc de rien de tenter encore et toujours de la diviser en humeurs ou en solutés tout comme Galien et ses disciples du bon vin puisque l’âme hépatique d’un malade par exemple pourrait de fait être aujourd’hui très difficilement traitable sans aussi quelques précisions sur la pituite ou les rayons X c’est bien évident, n’est-ce pas?

      L’En-Soi étant donc ce qui est en lui-même par rapport au Soi connu qui lui est pensé, il ressort par voie de conséquence que les Sapiens étant aussi des sujets qui pensent plutôt que des objets pensés, l’objet même de cette pensée se traduira en différentes visions pour les choses ou en intellections pour le Soi, qui devenu bien conscient de lui-même, n’aura plus dès lors qu’à s’envoler librement hors de sa belle cage aux mirages tout comme les petits oiseaux dans les beaux contes de fées…

    • Aurait, semblerait serait…….Selon deux sources distinctes bien au fait du dossier, ce document s’appuie sur plusieurs témoignages recueillis par des enquêteurs de l’UAC. Un des témoins identifie un ancien élu du Parti québécois qui serait intervenu dans l’octroi d’un contrat d’ingénierie. Son nom est inscrit dans le rapport, mais La Presse n’a pas été en mesure de contre-vérifier cette information

      Ben coud donc c’est du béton ça …on s’en va en cour drette là……

      Mon sin vient de s’acheter un nouveau Char…il a sûrement fraudé l’impôt pou se payer ça…ben oui il a un nouveau char…….

      Tomassi A fraudé et utilisé la carte de crédit de Catania….c’est prouvé

      Les libéraux ont financé la fondation Garnier kids…c’est PROUVÉ
      La famille Borselino a financé le PLQ en grande majorité…C’est pas des allégations…..
      Jean Charest recevait 75 000 $ par année de cet argent

      Borselino était en liaison avec la famille Rizutto on a l’écoute électronique pour le prouver…

      C’est pas des auraient et des seraient……Si c’est ps dans le rapport final c’est parce que ce ne sont que des allégation non fondées.

    • pager

      29 mars 2014
      08h44

      «On comprend mieux, maintenant pourquoi le PQ n’a rien dit lorsque la commission Charbonneau a décidé de suspendre ses travaux pour le temps de la campagne électorale!»
      – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Vous pouvez nous rappeler les protestations du PLQ, de Couillard et de ceux qui ont voté onze fois contre la tenue de cette commission, lorsque la Commission a dit qu’elle suspendait les travaux ?

      Vous pouvez nous indiquer où sont les chemises rouges déchirées lors de cette annonce ?

      HéHéHé

    • Au début de l’enquête de UAC, je disais n’oubliez pas que le PQ était au pouvoir avant 2003 pendant 9 ans aussi.

      Les compagnies d’ingénieurs et de construction étaient les mêmes aussi.

      Tirez vous-mêmes vos conclusions, j’ai tiré les miennes depuis longtemps.

    • pager

      29 mars 2014
      09h14

      @dalmasca

      29 mars 2014
      08h45

      Ne vous en faites pas. Le ciment est pris. Les gens ne changent pas d’idée dans les derniers 10 jours d’une campagne. En plus, les partis politiques savent comptés par comptés où ils en sont.

      ——————

      Je suis moins certain de cela, selon les études environ 3% se décident dans l’isoloir, c’est dans le dernier ou l’avant dernier sondage , 8 % disaient qu’ils décideraient dans l’isoloir.

      Le ciment pris ?
      Je ne miserais pas là-dessus, sinon tous les chefs passeraient la dernière semaine bien peinards chez-eux. Nous les verrons plus que nous les avons vu les dernières semaines.

      Les 8% d’indécis choisiront qui seront les gagnants.

      Surement un sondage dans les prochains jours, nous pourrons reparler de ciment. ;o)

    • jeep47

      29 mars 2014
      09h17

      ———

      Aucun intérêt.

      T’en qu’à y être retournons aux années Bourrassa.

      Limitons nous aux années Charest, c’est la même équipe qui se représente.

      2000-2014.

      PQ et PLQ ont été au pouvoir.

    • “Vous savez ce qu’il vous dit, Pierre Bourgault……….. ?”

      La même chose que Claude Péloquin peut-être?:

      <>

      Encore qu’ici, on pourrait facilement remplacer
      le verbe mourir par le verbe *déc0nner*…

    • Journée perdue hier pour Couillard.

      Mais aujourd’hui, il frappe un grand coup :

      Visite de Cacouna et La Pocatière, vêtu de sa djellaba et de son keffieh qu’il a ramenés comme trophée d’Arabie saoudite, il va faire un prêche en anglais.

    • Cette nouvelle sent le fond de frustration de Duchesneau qui s’est fait taper les doigts…

      On saura bien d’où vient cette insinuation toute au conditionnel…

      Ça ne tardera pas.

    • Avec le “Trio Santé” de Couillard, nous assisterons pour relancer l’emploi à la mise sur pied des “Médecins entrepreneurs en maladie.

      Gros progrès.

    • Bonne fête à Pauline Marois pour ses 65 ans!

      Que le PQ gagne ou perde l’élection, ce sera la dernière pour Pauline Marois. PKP va la mettre rapidement à la retraite. Voyons les 3 possibilités suivantes :

      1- le PQ perd l’élection. PKP évacue Pauline dans les heures qui suivent les résultats du scrutin;

      2- le PQ est minoritaire. PKP convainc facilement le caucus qu’il faut changer rapidement le chef avant la prochaine élection qui sera vraisemblablement très prochaine (18 mois);

      3- le PQ est majoritaire. PKP a déjà l’appui inconditionnel des caribous. Ceux-ci vont aisément faire comprendre que Pauline doit faire rapidement un référendum, sinon elle doit céder la place à PKP. Les médias de PKP couleront immédiatement Pauline si elles n’obtempère pas.

      Bref, un vote pour le PQ est un vote pour le parti de PKP, soit un parti nationaliste de droite. Les syndicalistes et les gens de gauche feraient bien d’appuyer immédiatement QS à cette élection. Ils auront besoin d’un véhicule pour s’opposer à monsieur Lockout.

    • Candela

      Oui, j’avais vu ce ‘fiat lux’ mais je ne pensais pas que c’était votre réponse. Me semble que vous êtes normalement plus loquace.

      Merci quand même !

    • La milice péquistanaise vigile.net qui envoit du renfort sur le blogue de Gilbert.

      Ca va mal au pays.

      Ouaips! Ca va mal au pays.

    • ▬► … mais quelles sont ces valeurs si chères, au parti libéral ?

      toujours pas de réponse !

      alors que la devise de ce parti sans coeur, est :

      ▬► ” se servir avant de servir… au plus fort la poche ! “

    • @pager 09h14

      Le mot “comté” ne s’écrit pas “compté”, ni “comptés” même au pluriel.

      Même si on peut compter les comtés où il y a des comptables libéraux qui disent des mensonges qui ne sont pas “contables”.

    • Dans le dernier sondage Léger, 20% pouvaient encore changer d’idée.

    • Les Pikious n’aiment pas le Québec, ils détestent seulement le Canada et le reste….

    • pager 09h14

      «Ne vous en faites pas. Le ciment est pris.»
      - – - – - – - – - – — – - – - – - – - – - – — – -

      N’est-ce pas là une citation de Monsieur Trottoir lors de sa comparution devant la Commission Charbonneau ?

    • Ste Po=Po une Ste Nitouche alors? Il est de plus en plus apparence que OUI malheureusement. Alors que faire?

    • @ Dalmasca

      J’apprécie votre réponse car je n’en attendais pas moins de vous., ou, devrais-je plutôt dire, ‘pas plus de vous’.

    • nunu

      29 mars 2014
      09h09

      Et vous, personnellement, combien d’impôt volontaire avez-vous payé en plus du montant que vous devez? Ne comptez pas les billets de loto svp, bien que ce soit une taxe volontaire aussi.

    • Au clair de la lune
      Mon ami Curzi,
      Prête-moi ta plume
      Pour écrire un mot.
      Ma chandelle est morte
      Je n’ai plus de feu
      Ouvre-moi ta porte
      Pour l’amour de Po-Po.

      SSSLLLAAAAAAMMMMM!

    • jeep47

      29 mars 2014
      09h56

      Candela

      Oui, j’avais vu ce ‘fiat lux’ mais je ne pensais pas que c’était votre réponse. Me semble que vous êtes normalement plus loquace.

      Merci quand même
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Désolé d’ avoir empêché votre détente orgasmique.

    • @godin1963 9h33

      C’est pas des auraient et des seraient……Si c’est ps dans le rapport final c’est parce que ce ne sont que des allégation non fondées.

      Et pourquoi le PQ est-il allé jusqu’à envoyer une mise en demeure à Duscheneau pour qu’il se la ferme?

      Il n’y a pas de fumée sans feu dit le proverbe. Le PQ a peur de quelque chose et ce quelque chose se cache dans ce rapport d’enquête.

      La population doit savoir avant la fin de la campagne électorale. Madame Marois doit enlever les doutes. Elle n’a pas le choix.

    • Trop drôle!!

      La modération des cousins du weekend n’a pas jugé bon
      de publier la célèbre citation de Claude Péloquin…

      Celle qui commence par *Vous êtes pas tannés de mourir…

    • La courte vue de Couillard :

      Faudrait aussi imposer le portugais au cas où des acheteurs brésiliens visitent l’usine!!!!

    • Une chanson dédiée au couple Marois-Blanchet en cette journée de l’anniversaire de popo.

      http://www.youtube.com/watch?v=1QW85kfakJc

    • @anthrax
      Oui, on attends les réponses ! C’est quoi les valeurs libérales ?

    • colibri6391

      Bravo à vous, nous savons maintenant pourquoi vous êtes pas publier plus souvent!

    • Pour les purs de purs pékisses voir la presse de ce matin

      La mise aux enchères ah les croches.

    • @ Nunu

      Bonjour. Comme vous semblez bien connaître le sujet, j’ai une petite question pour vous.
      Voici: Je connais plusieurs personnes qui travaillent à l’étranger (É.-U. et Europe). Ces personnes font déposer leurs chèques de paie dans des comptes de banque des pays où ils travaillent, donc des banques étrangères. Et, naturellement, ces gens ne paient pas d’impôts au Québec étant donné qu’ils n’y demeurent pas. Alors, est-ce que ces gens agissent dans la légalité ou non ?
      Merci

    • jeep47

      Vous ne cessez de poser la même question, dites-vous… Mais avez-vous, vous-même, répondu à cette question concernant le PLQ?

    • À noter que la lumière froide des feux follets provient en fait de l’exhalaison de méthane dégagé par des corps en putréfactions comme ceux du monstre du Loch Ness et ne devrait en aucun cas être comparée à celles de ministres pékystes du Lac St-Jean aux dernières nouvelles. Nuances s.v.p…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Feu_follet

    • PKP aurait beaucoup de filiales de Québecor enregistrées dans des états qui sont des paradis fiscaux.

      PKP évite de payer des impôts au Québec

      C’est inadmissible ce que fait PKP.

      Mouhahahah !

    • @phiIomene964 10h25

      Génial. Absolument génial.

      Le Péquistan en images avec ses indigènes mettant en vedette la Castafiore en personne.

      Vous avez fait ma journée.

    • La foule des pharisiens pékystes:

      «Libérez Rambo l’Amoroso! Il faut libérer Rambo l’Amoroso!»

    • @29 mars 2014
      10h25
      “La courte vue de Couillard :

      Faudrait aussi imposer le portugais au cas où des acheteurs brésiliens visitent l’usine!!!!”

      Vous ne charriez pas un tout p’tit peu? On pourrait ajouter le chinois, le japonais, l’allemand, etc. L’anglais, lingua franca, suffit.

    • Par la force de la Liberté et des Responsabilités, nous allons déloger le PQ du pouvoir.

    • Bonne fete Mme Marois— bonne retraite!

    • Le Grand Prêtre Parisot

      Chef suprême du Sanhédrin pékystois

      «Croyez-vous vraiment à l’Argent Rambo?»

      «OUI, votre Honneur!»

      Le grand Prêtre des pékystes:

      «Libérez Rambo l’Amoroso s.v.p…»

      CO-CO-RI-CO

    • pager

      29 mars 2014
      08h44

      «On comprend mieux, maintenant pourquoi le PQ n’a rien dit lorsque la commission Charbonneau a décidé de suspendre ses travaux pour le temps de la campagne électorale!»

      Quoi, est-ce que le PLQ a protesté de son côté? Est-ce que Couillard et ses libéraux qui ont voté ONZE FOIS contre la proposition de commission d’enquête se sont arraché les cheveux sur la place publique?

      Dans une commission d’enquête, les conclusions ne sont pas encore tirées. Il y des témoins qui mentent sous serment. Il y a des noms qui sortent de gens coupables, mais aussi de gens non coupables, et je dis ça pour tous les partis politiques. Alors il fallait être prudent, pour TOUS les partis. Ça aurait été trop aberrant de voter en fonction d’une affirmation à la commission qui aurait fort pu être vraie ou fausse.

      D’un autre côté… Comment se fait-il, pager, que le PLQ a voté onze fois contre la proposition d’une commission et que ça ait pris plus de deux ans avant que nous l’ayons?

      Avez-vous quelque chose à dire là-dessus? Trouvez-vous ça révélateur ou non?

    • jeep47

      Ce qui est illégal c’est de profiter du secret bancaire pis sortir 3 ou 4 millions pour le mettre ailleur et revenir au canada pis juste déclaré 600k$

    • @ Manonb
      Bonjour. Mais c’est la première fois que je pose cette question ! Et vous me semblez bien susceptible ce matin …. car ma question ne vise personne en particulier. Il y a autant de libéraux que de péquistes parmi les gens dont je fais mention dans ma question. Je suis vraiment désolé de vous avoir mis dans tous vos états ! J’espère que la fin de semaine sera bonne malgré tout.

    • Il s’est dit bien des choses sur le compte de banque de M. Couillard à Jersey. D’abord, il n’y a rien de malhonnête ou d’immoral à déposer son argent dans un paradis fiscal. Si ça vous amuse, vous pouvez placer tout votre argent aux Îles Caïman et c’est parfaitement légal en autant que vous déclariez vos revenus d’intérêts à l’impôt.

      Quand un citoyen canadien va travailler à l’étranger pendant une longue période, il peut être considéré comme un non-résidant du Canada en autant qu’il coupe ses liens avec le Canada. Cela signifie généralement qu’il ne doit pas avoir un compte de banque ici. Quand M. Couillard est allé travailler en Arabie Saoudite, il a préféré ne pas placer son argent dans ce pays. Certains de ses collègues lui ont recommandé la RBC à Jersey et il a suivi leur conseil. Les intérêts gagnés sur ses placements à Jersey n’étaient pas imposables pendant qu’il travaillait en Arabie Saoudite. S’il avait placé son argent en Angleterre ou en France, il aurait pu y avoir une retenue d’impôts dans ces pays. Son choix était donc bien avisé. Mme David était au courant de ces règles (ou elle aurait dû l’être) et elle a été malhonnête de lui avoir reproché de ne pas avoir déposé son salaire dans une Caisse populaire.

      On entend toutes sortes de choses dans cette campagne. Hier Mme Marois a suggéré que l’on offre des cours d’anglais dans les cégeps francophones pour éviter la migration des étudiants francophones qui s’inscrivent dans des cégeps anglophones pour y apprendre l’anglais. Cette mesure ne sera d’aucune utilité. Les étudiants francophones qui étudient en anglais le font parce qu’ils veulent être dans un environnement anglophone à temps plein. Ils ne sont pas intéressés à suivre un ou deux cours d’anglais dans un cégep francophone au-delà de leur curriculum normal. Je ne les blâme pas.

      @candela 10h25

      Vous écrivez: “Faudrait aussi imposer le portugais au cas où des acheteurs brésiliens visitent l’usine!!!!”

      Pas fort votre affaire. N’avez-vous pas constaté que l’anglais est la langue de communication la plus courante dans presque tous les domaines, incluant les affaires, la politique, la science et les arts?

      M. Couillard s’est embourbé parce que l’exemple portait sur un travailleur sur un plancher d’usine. Il faut quand même admettre que dans la plupart des PME qui importent ou exportent un tant soit peu, on a besoin d’employés qui parlent l’anglais.

    • LOUIS RICHARD a des fantômes dans son placard, je les connais car je sais maintenant qui il est!

    • Pour ce qui est du salissage en règle que les Péquistes utilisent, ils devraient faire attention. Ce matin dans la Presse un article révélateur par Kathleen Lévesque sur les firmes de génie-conseil et la caisse du Parti Québecois. Je ne pouvais me retenir après avoir entendu le nouveau candidat Péquiste Daniel Lebel, le président de l’Ordre des Ingénieurs du Québec qui peinturait plus blanc que le Pape lors d’un récent passage a 24/60 sur RDI. Deux choix, il était complétement ignorant de ce qui se passait ou il à des blancs de mémoire ? Dans les deux cas c’est pas très flatteur.

    • Jacques Léonard, Jean Campeau, Jacques Brassard et Guy Chevrette (encore lui) sont maintenant nommés en association avec les magouilles de financement du PQ.

      J’ai hâte d’entendre leurs réactions.

      Emile Rousseau

    • Couillard en tournée à Cacouna :

      Le “Jersey Look”

    • @ Anthrax…c’est exactement pour les commentaires continuels avec des jugements sur les personnes que je ne vote pas pour le PQ cette année. A vous entendre, le ciel bleu et l’enfer est rouge. On croirait entendre un curé montant en chaire pour dénoncer les mauvaises personnes avec accès direct au Saint-Esprit pour la vérité absolue sur leurs actions.

      Pendant ce temps le couple Marois-Blanchette avait du plaisir avec le fond de la FTQ et hier, les enchères pour acheter l’influence du PQ sort au grand jour. Je crois madame Marois savait que ce stratagème sortirait et elle a essayé de faire les élections avant.

      C’est incroyable cette histoire. Et elle lave plus blanc que tous? Une belle diversion la patente de la charte et PKP. Comme vous dites, nous ne sommes pas dupes. D’ailleurs les sondages nous pointent vers cette direction. La politique de la boue, très peu pour moi. J’avais de la sympathie pour le PQ. Mais vos attaques sans arrêts mon fait changer d’avis. Et je ne suis pas le seul quand j’en parle dans mon entourage.

    • @manonb

      29 mars 2014
      11h07

      L’important, ce n’est pas la commission Charbonneau, qui n’est en somme que le messager, mais bien l’UPAC et son bras policier “Marteau”. Le PQ, tire sur le messager depuis qu’elle a été formée. En plus, c’est facile de demander des votes à l’assemblée Nationale à tous les jours (vous dites 11 fois, cela ne veut rien dire)… Le PQ, ce matin, avec l’UPAC, est dans de beaux draps.

    • @fritz

      Couillard veut imposer l’anglais sur le plancher des ouvriers.

      Trop subtil pour vous.

    • @ emiro. Ce sont les élections de la magouille et de l’arroseur arrosé! Le PQ va en prendre toute une. Si il avait seulement attendu après le rapport de la commission.

    • Pauline Marois n’a «jamais entendu parler» des ventes aux enchères qu’auraient organisées des firmes de génie-conseil au profit du Parti québécois dans les années 90.

      C’est quoi cette réaction?

      Gérald Tremblay, ex-maire de la ville de Montréal, serait-il devenu un conseiller-spécial pour le PQ?

      André Bolduc

    • Très dure journée pour le PQ et Pauline!

      François Legault qui tire des boulets rouges sur la cimenterie en Gaspésie avec un investissement de plusieurs centaines de millions pour des emplois qui vont coûter plus d’un million chacun alors que les employés d’Electrolux n’ont reçu qu’une aide de 600,000 pour que le CLD tente de sauver les emplois, soit quelques centaines de dollars par emploi.

      La révélation que la caisse électorale du PQ soit financer par les firmes de génie-conseil qui se partageait les territoires au Québec a coup d’enchères a 40,000-50,000 par territoire.

      Et la voilà que Québec solidaire vient d’exposer que 74 entreprises associées a Quebecor sont inscrites dans un paradis fiscal au Delaware! PKP doit maintenant s’expliquer a la population – en fait, que peut-il dire??? Et Pauline qui en point de presse affirme qu’elle condamnerais les candidats au PQ qui agirait de cette façon doit maintenant condamner PKP !!!

      Comme je disais – dure journée pour Pauline et le PQ…

      Ah oui, c’est vrai – j’oubliais: ma chère Pauline, c’est a ton tour…

    • Au sujet du fameux article, voici ce qui ressort pour moi.

      “Le document tiré des enquêtes de l’Unité anticollusion du ministère des Transports (UAC), intégrée à l’UPAC depuis 2011, est entre les mains de la commission Charbonneau. Il révèle que ce système était orchestré par des firmes qui auraient profité d’une réunion annuelle d’ingénieurs pour se rencontrer «en catimini».”

      On n’utilise pas le conditionnel, ici, on dit ÉTAIT, mais dans ce qui suit:

      «Les montants d’argent amassés au cours de cet événement AURAIENT été remis au parti au pouvoir de l’époque, en l’occurrence le Parti québécois», peut-on lire dans le rapport d’enquête.

      C’est du conditionnel…

      “Un des témoins identifie un ancien élu du Parti québécois qui SERAIT intervenu dans l’octroi d’un contrat d’ingénierie. Son nom est inscrit dans le rapport, mais La Presse n’a pas été en mesure de contre-vérifier cette information. Aucun nom d’élu ou de candidat péquiste actuel n’apparaît dans le document.”

      Encore du conditionnel… Et d’après ce que je peux voir, on est loin de la liste des députés libéraux qui font de la magouille.

      “La commission Charbonneau reprend ses audiences publiques le 8 avril prochain et devrait aborder le financement des partis politiques dans les semaines suivantes.”

      C’est ça qui va être intéressant, mais surtout le rapport final. J’ai très hâte de voir le financement de TOUS les partis, et le degré de saleté qu’on va y retrouver… Mon petit doigt me dit, cependant, que le PLQ va être dur à battre…

      Et maintenant, encore du conditionnel, et en plus, sur un verbe on ne peut plus évasif:

      Le rapport sur la «vente aux enchères» indique que le parti au pouvoir «SEMBLAIT mettre son grain de sel pour permettre aux firmes qui ont versé des montants de remporter les soumissions».

      Semblait… Hm.

      Il n’y a aucune preuve de financement illégal jusqu’à présent, seulement du CONDITIONNEL.

      Et pour la collusion et la division du Québec en territoires, qui était au courant? Ce serait bien de le savoir. Si même la PDG de l’AICQ, Johanne Desrochers, ne l’était pas?

    • . . .

      Les politiciens font presque du chantage entre eux ! … Dans ce cas;

      Pour le PQ on peut écouter : http://www.tagtele.com/videos/voir/80337/

      Pour le PLQ, elle est plus populaire : http://www.youtube.com/watch?v=HFUQI_mdhxc

      Pour la CAQ, … allez dans une basse cour !

    • Québec solidaire affirme qu’une soixantaine d’entreprises liées à Québecor sont enregistrées dans l’état du Delaware, considéré comme une forme de paradis fiscal.

      http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/electionsquebec2014/archives/2014/03/20140329-105631.html

      Pauline Marois va encore nous dire qu’elle ne savait rien. Regardez-la bien aller.

      André Bolduc

    • @Andre-Bolduc…c’est certain que madame Marois n’était pas au courant. Ça fait 18 mois qu’elle est PM et tout ce qui va mal, c’est la faute du PLQ et du Canada. Pour ce qui va bien, c’est sa touche qui fait la différence. Ben voyons!

    • Nous avons maintenant notre PM qui ne savait pas, qui n’avait jamais su, jamais entendu, qui a été trahis par son équipe. Est-ce qu’on remet la cassette du maire Tremblay?

    • Au sujet de Couillard…

      Au-delà de ce qu’il a fait avec son argent… Que faisait-il en Arabie Saoudite? Il y a une très bonne lettre dans Le Devoir qui pose ces questions:

      M. Couillard doit notamment nous dire s’il a conseillé le ministre saoudien en sa qualité de médecin ou d’homme politique.

      Si c’est en sa qualité de médecin, une question se pose : jusqu’où un médecin d’un pays démocratique peut-il aller dans sa collaboration avec un ministre d’un régime qui bafoue systématiquement les droits de la personne ?

      Si c’est en sa qualité d’homme politique que M. Couillard est intervenu, une autre question se pose : pourquoi un homme issu de l’une des plus vieilles démocraties en Amérique du Nord, un homme qui aspire à en devenir le dirigeant, a-t-il fait profiter un ministre d’un gouvernement totalitaire de ses conseils judicieux ?

      Par ailleurs, M. Couillard n’a pas fait de bénévolat en Arabie saoudite. Il ne travaillait pas pour Médecins sans frontières. Sur la base de quel contrat a-t-il collaboré avec ce régime totalitaire ? Pour quel montant ? Sur quelle période ?

      Pour lire le reste:

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/403234/couillard-et-l-arabie-saoudite-transparence-exigee

      Pourquoi personne ne fait pas d’enquête là-dessus?

    • gillesmenard
      13h22

      Vous dites ” Je suis écoeuré de devoir mettre au pouvoir une bande de capitalistes qui ne pensent qu’à l’argent et la foutue croissance économique.Je lâche le PQ moi aussi et je voterai QS en attendant la prochaine révolution qui elle ne sera pas tranquille. ”

      Boooonnnn, enfin un péquiste qui va au bout de ses rêves et de ses convictions. Un vrai.

    • Au prochain souper bénéfice du parti Libéral un menu tout à fait Italien:

      Un Rizzuto sauce Tomassi accompagné d’un Borselino grand crû de la région de Catania.
      Mme. David était prête à donner ses tartes à M. Couillard mais enfin de compte elle les a envoyé au visage de PKP.

    • @Manonb 11h50

      Godin1963 a déjà adressé la question dans un commentaire antérieur.

      Voici la réaction que j’ai par rapport à ce sujet. Surtout que Madame Marois s’est imposée comme la plus blanche que blanche dans cette campagne.

      @oeildefaucon30
      29 mars 2014
      10h18

      @godin1963 9h33

      C’est pas des auraient et des seraient……Si c’est ps dans le rapport final c’est parce que ce ne sont que des allégation non fondées.

      Et pourquoi le PQ est-il allé jusqu’à envoyer une mise en demeure à Duscheneau pour qu’il se la ferme?

      Il n’y a pas de fumée sans feu dit le proverbe. Le PQ a peur de quelque chose et ce quelque chose se cache dans ce rapport d’enquête.

      La population doit savoir avant la fin de la campagne électorale. Madame Marois doit enlever les doutes. Elle n’a pas le choix.

    • Pour les affolés du PLQ, le cowboy solitaire caquiste et l’ultra-gauche solitaire :

      Il y a parfois de ces sujets qui titillent la méfiance du lecteur. Celui de mercredi dernier, «Où Domtar et Résolu paient-elles leurs impôts?», en fait partie.

      Dans cette chronique, j’expliquais aux lecteurs que Domtar et Produits forestiers Résolu (AbitibiBowater) devaient payer des impôts au Canada et au Québec bien qu’elles soient incorporées au Delaware, le petit État américain reconnu mondialement comme une sorte de «paradis» de l’immatriculation de grandes sociétés inscrites en Bourse.

      Des lecteurs se demandaient si une telle immatriculation au Delaware avait essentiellement pour but d’éviter de payer de l’impôt dans les pays où les entreprises brassaient des affaires.

      Non! Pascal Bossé, le porte-parole de Domtar qui a son siège social au Québec malgré son incorporation américaine au Delaware, a expliqué que l’entreprise était assujettie à l’impôt corporatif dans toutes les juridictions (pays) où elle exploite des usines. Le montant des impôts à payer dans chacun des pays repose sur les bénéfices que l’entreprise y réalise.

      Mais pourquoi s’incorporer au Delaware lorsqu’on a son siège social au Québec, comme c’est le cas de Domtar? Parce que, selon M. Bossé, l’acquisition de la division des papiers fins de l’américaine Weyerhaeuser en mars 2007 ne pouvait se réaliser à l’époque que par l’incorporation de la charte de la nouvelle entité de Domtar aux États-Unis. Produits forestiers Résolu (AbitibiBowater) a fait de même lorsque la québécoise Abitibi Consolidated s’est fusionnée avec l’américaine Bowater.

      S’incorporer aux États-Unis c’est une chose, mais pourquoi plus spécifiquement le faire dans le Delaware?

      «Il est vrai que le Delaware offre une fiscalité parmi la plus avantageuse des États-Unis, mais on est loin d’un paradis fiscal», explique l’avocat Jean-Philippe Couture, du bureau Borden Ladner Gervais.

      «En fait, l’impôt fédéral américain n’y est pas plus bas qu’ailleurs aux États-Unis, seulement l’impôt prélevé au niveau de l’État, que ce soit les taxes sur les revenus ou sur la propriété/capital. Au bout du compte, la fiscalité du Delaware est probablement similaire ou un peu plus élevée à celle en place au Canada. Dans ce contexte, on ne parle jamais du Canada comme un «paradis fiscal». Dans les faits, l’avantage fiscal du Delaware n’est pas aussi important qu’on pourrait le croire ou que votre article le laisse croire.»

      Si ce n’est pas pour des raisons fiscales qu’un grand nombre d’entreprises s’immatriculent au Delaware, pour quel autre motif est-ce?

      «Afin d’éviter de créer inutilement du cynisme ou de la méfiance dans la population, vous devriez aussi expliquer aux gens que l’avantage principal du Delaware est son droit corporatif, rétorque Me Couture. Le droit corporatif du Delaware est parmi le plus avancé et flexible au monde. Le Delaware offre une multitude de formes d’incorporation et la compétence de ses tribunaux en matière corporative est reconnue et respectée mondialement.»

      Selon Me Couture, le choix du Delaware comme lieu d’incorporation pour Domtar et Résolu doit avoir un lien avec leur fusion respective avec les américaines Weyerhauser et Bowater.

      « Le droit du Delaware et la fiscalité américaine ont probablement permis à ces sociétés de fusionner leurs activités avec celles de leurs consoeurs américaines sans entraîner une disposition pour les détenteurs d’actions désirant continuer à détenir des actions de la nouvelle société. «

      Le spécialiste explique que le droit corporatif et la fiscalité canadienne sont très peu flexibles et offrent très peu d’options lors de regroupements avec des sociétés étrangères.

      Depuis le début du XXe siècle, le Delaware a développé une expertise particulière en droit corporatif, ce qui explique pourquoi un grand nombre de bureaux d’avocats spécialisés y a pignon sur rue.

      À la fin de 2011, le Delaware comptait 945 000 entreprises commerciales actives, ce qui dépasse légèrement son nombre d’habitants, soit 910 000 personnes. Plus de 50% des sociétés inscrites à la cote de la Bourse de New York sont enregistrées au Delaware. Rien de moins que 63% des entreprises répertoriées dans le Fortune 500 ont également élu domicile au Delaware.

      Avec de tels chiffres, on comprend pourquoi le gouvernement du Delaware se vante d’être favorable aux entreprises, avec un personnel de la « Division of Corporations « orienté vers le client, une loi sur les entreprises considérée comme la plus moderne et la plus flexible des États-Unis et une Cour spécialisée dans les affaires commerciales.

      Pourquoi le Delaware? Parce que c’est le paradis du droit corporatif !

      Pourquoi le Delaware?

      Michel Girard, La Presse

    • 60 compagnies au Delaware! Et le PDG est candidat du PQ! Là, elle a une chance en or d’appliquer ce qu’elle dit. Je suis en furie! 60! Pas une, pas deux… 60. On verra bien de quel bois elle se chauffe. Si elle met PKP a la porte je vote pour le PQ. Si elle ne le fait pas, je vais comprendre le message. Incroyable, 60 compagnies, 60!

    • @andre_bolduc 29 mars 2014 11h58

      M. Bernard Drainville doit surement avoir une expliquation à ce sujet ? Trop comique.

    • Mme. David, en usant des mêmes pratiques de salissage utilisées par les trois autres partis, vous vous rabaissez à un niveau dont personne ne s’attendait de votre part. J’espère que c’est J’Madmire Qu’àdire qui vous a suggéré ce type d’intervention. Il présente un dossier qui je crois pourrait vous sautez dans la face comme on dit.

      Par votre conduite vous aurez réussi à renforcer le cynisme que les Québécois ont de la politique.

      Vous m’avez convaincu d’annuler mon vote et je pense même ne pas me donner la peine de me déplacer pour ce faire. Je vais le laisser aux vautours que vous êtes tous!

    • Maria-Magdalena-Mourani, la pécheresse pékyste récemment convertie aux prêtres publicains du Sanhédrin pékyste:

      «Peut-il venir quelque chose de bon du Lac St-Jean?»

      S. André, le P’tit frère de S. Pierre:

      «Viens voir! S. Philippe pêche des poissons gros comme ça depuis quelque temps!»

      S. Thomas : «Moi je n’en crois rien du tout! Rien d’autre que des Histoires de journalistes que je vous dis.»

      S. Matthieu, le collecteur d’impôts: Assez de guiliguilis inutiles les Boys! Plus d’histoires d’évasions fiscales en bateau, et tous vos impôts directement dans la poche de la FTQ à l’avenir. Ok? Là-Là!

    • CO-CO-RI-CO!

    • ◄♦► PARTI LIBÉRAL ◄♦►

      Toujours pas de réponse à la question :

      ▬► mais qu’elles sont ces valeurs si chères au Parti Libérale ?

      … dont la devise est :

      ” se servir avant de servir et au plus fort la poche ! ”

      LA RÉPONSE SVP :

      ▬► ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    • Enfin!!!
      La pointe de l’iceberg magouillante Péquiste fait surface!!!

      and “Anthrax hit the fan ” Yessssss Sir!!

    • @ Inquiet 12h15

      On comprend votre inquiétude Sur Mr Péladeau, un fleuron de l’économie québécoise qui emploie des milliers de personnes !

      A ce stade votre commentaire mesquin c’est du n’importe quoi, tout comme celui de l’iranien Amir Khadir..

      Parlez nous plutôt d’une autre réussite au Québec, l’empire Desmarais qui posséde un domaine de plus de 70 km2 alors que les hommes d’état, toute la créme du monde politique et des journalistes étaient invité à leur domaine de Sagard.
      Allez-vous fouiller dans leurs livres ? et à ce que je sache il n’y a pas de paradis fiscal dans un État américain, c’est du pur délire ! ☺

    • TOUS

      Une bonne main d’applaudissements pour Candela qui se tape maintenant un shift de 20 heures par jour sur le blogue de Gilbert.

      Il doit aussi se taper quotidiennement les mises à jour du parfait petit guide péquistanais, élaboré fiévreusement par l’équipe d’endoctrinement péquiste, afin que vous tous puissiez contempler la vision de la vierge immaculée Pauline.

      Soyons également patient à son égard quand son language devient douteux. La pression est forte et le manque de sommeil difficile à supporter.

      Péquistan un jour, Pékistan toujours.

    • Ayant été ”barré” sur les blogs de Canoe pcq hostile au PQ , je reviens a mes premieres amours : Cyberpresse.

    • @manonb

      Votre argument avec les verbes au conditionnel pour tenter de minimiser ce que révèle l’article de ce matin dans LaPresse …est pathétique!!

    • Jean-François Lisée vient de mettre à jour son statut Facebook :

      De « pessimiste » à « dépressif »

    • Par le courage, le détermination et un grand besoin de liberté, nous délogerons le PQ du pouvoir.

    • @candela 11h40

      Couillard ne veut pas imposer l’anglais à qui que ce soit. Il a simplement dit qu’il pourrait être justifiable qu’une compagnie exige qu’un travailleur sur un plancher d’usine soit bilingue. Je conviens que cet exemple était fort mal choisi. Il aurait dû choisir une autre classe d’employés.

    • Sur la page d’un autre article de Radio-Canada affiché aujourd’hui, on voit une photo illustrant la Ministre de l’Emploi et de la Solidarité social, Agnès Maltais, et l’ex-syndicaliste Pierre Paquette, regarder attentivement Pauline Marois, alors que celle–ci annonce qu’une loi anti-briseur de grève n’est pas prioritaire pour son parti :

      Pour Marois, une loi anti-briseurs de grève n’est pas prioritaire , article de Radio-Canada, 29 mars 2014.

      Et vive le nouveau Parti Québecor (PQ) de Pierre Karl Péladeau !!!

      J’espère que les membres du SPQ Libre , et en particulier les ex-syndicalistes Marc Laviolette, Pierre Dubuc et Gérald Larose, vont prendre le temps de lire et de commenter cet article…

    • La grande majorite de la population eduquee qui a un emploi souhaite la disparition du pire cancer que la province n’a jamais eu et tout le monde sait que je parle du pq. Ce parti xenophobe n’a qu’un objectif: foutre le bordel pour promouvoir la separation. Idealement, ce parti va disparaitre et la CAQ finira 2e. Les deputes prendront de l’experience et la prochaine election sera oriente selon l’axe gauche-droite et ce ne sera plus un referendum

    • @ Anthrax…mesquin? En quoi est-ce mesquin de demander pourquoi 60 compagnies de Quebecor se sont incorporées au Delaware? Pourquoi madame Marois n’est pas soumis au même standard que l’ancien maire de Montréal? Pourquoi elle ne doit pas savoir le stratagème de ventes de faveurs? Pourquoi elle n’a pas respectée sa propre loi sur la date des élections? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi?

    • Madame Marois, pourquoi le Delaware pour 60 compagnies de Quebecor?

    • 2

      29 mars 2014
      13h04

      @candela 11h40

      Couillard ne veut pas imposer l’anglais à qui que ce soit. Il a simplement dit qu’il pourrait être justifiable qu’une compagnie exige qu’un travailleur sur un plancher d’usine soit bilingue. Je conviens que cet exemple était fort mal choisi. Il aurait dû choisir une autre classe d’employés.
      - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Nous sommes d’accord.

      Le prétendant au poste de premier ministre a encore une autre fois démontré son manque de jugement.

    • Les vraies affaires de Ste Po-Po de St-Hyppopo seraient-elles de toutes petites affaires sous la table dans un plus gros bateau par hasard?

      http://www.lacolline-auxdoudous.com/divers/5259-peluche-doudou-plat-hippopotame-jja-mauve-vert-bonbon-rose.html

    • Par un grand désir de justice et de bienveillance, nous délogerons cette petite dictature du pouvoir qu’est le PQ.

    • @mpaquet1 Tout à fait daccord avec vous. Ils aiment la “merde” les péquistes. Regardez la video Youtube à cette addresse. Elle dit tout!:

      http://www.youtube.com/watch?v=7MO3NJC_L84

    • manonb

      De kessé ? Du conditionnel ? Je vais vous rafraîchir la mémoire sur ce qui n’est pas du conditionnel.

      Que pensez-vous qu’a tenté de faire le PQ par l’entremise de son avocate, la distinguée maître Estelle Tremblay, lors de son prestation devant la Commission Charbonneau , questionnant Duchesneau, en contre interrogatoire,sur un certain rapport dans lequel on trouve une liste de noms de différentes firmes d’ingénierie impliquées dans des stratagèmes de collusion ? En êtes-vous seulement au courant ?

      Tremblay s’est acharnée pour discréditer Duchesneau et faire valoir que ce qu’il avait en main n’avait pas de légitimité, pour empêcher que ses enquêtes personnelles sur le financement des partis politiques ne soient déposées en preuves devant la Commissaire Charbonneau ? Sommes-nous dans le conditionnel , manonb ?

      Une charge tellement mesquine :

      ” ..Je vais également profiter de l’occasion pour dire que je ne permettrai pas que le contre-interrogatoire soit fait d’une façon aussi agressive – France Charbonneau ”

      Tremblay était en mission commandée. Tout faire pour que des noms associés à son parti , le PQ sans tache,ne soient divulgués. Comprenez-vous ? On n’est pas dans le conditionnel, on est dans les faits.

      ” Soixante-dix pour cent de l’argent consacré aux partis provinciaux ne serait pas issu de dons officiels enregistrés. Il y a de l’argent sale qui permet de faire des élections. ” Dixit Duchesneau. Cette affirmation n’écarte en rien le PQ car qu’il est lui-même impliqué. Pas pour rien l’entreprise de démolition, de ” salissage ” de la réputation de Duchesneau, témoin encombrant pour le PQ.

      Or Tremblay n’a pas réussi sa mission.

      ” Même au sein du PQ. « Elle a plaidé un peu fort, en effet », ont confié au journal le Devoir des sources péquistes au sujet des questions acérées de Mme Tremblay à la commission Charbonneau. L’incrédulité se lisait sur bien des visages dans les bureaux du PQ, a raconté une autre source. Signe éloquent : tout le monde au PQ refusait de commenter ouvertement l’affaire. ”

      . En entrevue à la radio montréalaise 98,5, Mme Marois a pris ses distances de Jacques Duchesneau. « Je ne le crois pas [sur le financement]. Je ne vois pas où il a pris ça. Il doit fournir des preuves de ces allégations », a-t-elle commenté.

      « Il met tous les partis dans le même panier. Nous, on est sûrs qu’on n’est pas dans ce panier-là. À partir de là, on pense que ça aurait été intéressant d’avoir les noms. (…) On peut comprendre que (Me Tremblay) dise: Est-ce qu’on peut au moins avoir le rapport pour constater qu’effectivement les noms qui sont là, ce ne sont pas les nôtres» Marois toujours.

      Parlant de Estelle Tremblay : « Elle n’avait pas le mandat de décrédibiliser M. Duchesneau, je peux vous l’assurer » Marois le dit, donc on la croit sur parole.

      ” Au Parti Québécois, «nous ne faisons pas ça. On respecte les règles», a-t-elle affirmé. «Je ne l’accuse pas de mentir, mais je trouve que c’est gros». Alors quoi, il fabule ?

      Nicolas Girard , monsieur Net en personne, avance que l’homme avait un «passé trouble» et que le gouvernement n’aurait pas dû placer «le renard dans la bergerie». Édifiant, n’est-ce pas ?

      Alors ? Vous et votre conditionnel, vous savez ce que j’en pense, madame Blancheville ?

      Le PQ a une peur bleue de passer dans le même tordeur dans lequel le PLQ se retrouve. Et c’est une saprée bonne chose que les auditions de la Commission Charbonneau soient au neutre durant la campagne. Une sapré bonne chose pour le Parti québécois. On connaît les allégations et certains faits concernant le PLQ. Attachez votre tuque , si vous croyez naïvement que le PQ est au-dessus de tout soupçon.

      À suivre.

    • @ rllemieux (commentaire « 29 mars 2014 12h56 » ) :

      En complément à votre commentaire, j’ajouterais que si quelqu’un veut rigoler un peu, ça vaut la peine de visiter la page Facebook de Jean-François Lisée et de prendre le temps de lire les commentaires des lecteurs.

      Je recommande en particulier la lecture des commentaires en réaction à la rubrique « Grand rassemblement à Montréal, 29 mars, 17 h 00 », et à la rubrique « Le Parti Québécois n’abandonnera pas les travailleurs d’Electrolux ».

      Plusieurs commentaires sont irrévérencieux et parfois désopilants.

      Ainsi, un des lecteurs a indiqué que lui et son épouse allaient s’assurer de participer au vote par anticipation des prochains jours, afin de contribuer à planter des clous dans le cercueil du PQ…

    • Notre PM ne savait pas! Tout comme notre bon maire, elle ne savait pas. Je suis furieux. Ne pas savoir n’est pas une excuse quand on aspire a demeurer premier ministre. On les paient pour savoir. Incroyable!!!

    • PKP ÉVASION FISCALE

      Combien de millions de dollar$ par année en taxes non payées au Québec en ayant enregistré des dizaines d’entreprises dans un paradis fiscal?

      Le journaliste Alain Gravel de RDI n’enquêtera pas sur le scandale Québecor parce que ça nuit au Parti québecois et un possible futur employeur.

    • ”alors que la devise de ce parti sans coeur, est :

      ▬► ” se servir avant de servir… au plus fort la poche ! “

      Sans cœur ? Le parti libéral vous a donner l’assurance-maladie, la charte québécoise des droits et libertés, les congés parentaux, l’aide a la fécondation, le chèque de solidarité sociale.

      Le PQ vous adonner, la loi 101, qui n’est plus l’ombre de ce qu’elle a été, la loi sur le zonage agricole, elle non plus qui n’est plus respectée, la loi sur le financement des partis qui est bafouer même par les péquistes.

    • Bon anniversaire madame Marois !

      Je ne peux que vous offrir une chanson interprétée par Édith Piaf.

      «En descendant le fleuve argent qui coule jusqu’au Delaware».

      http://letras.mus.br/edith-piaf/590654/

      Le 7 avril, nous aurons l’occasion de vous permettre de vous occuper du temps qu’il vous reste.

      http://www.youtube.com/watch?v=wsedLwIQSNI

      Oublions la politique partisane en ce 29 mars et souhaitons bonne santé à nos politiciens, à celle qui s’en va, à ceux qui nous restent, comme le chante si bien Ginette Reno.

      http://www.youtube.com/watch?v=WLxSkX7ewIc

    • M. Drainville, l’architecte à géométrie variable de la Charte de la division, j’espère que
      vos explications seront plus claires que celles données pour passer outre aux
      elections à date fixe. Donc les paradis fiscaux, vous dites ?

    • La FTQ mettra-t-elle à la disposition du PQ ses travailleurs le jour de l’élection cette année?

      La FTQ se mettra-t-elle au service du parti Québécor à Péladeau?

      Le PQ violera-t-il comme il le fait depuis 30 ans sa propre loi de financement des partis politiques en obtenant du travail que les syndicats paient à sa place, sans le déclarer, le jour de l’élection?

    • @anthrax

      «mais qu’elles sont ces valeurs si chères au Parti Libérale (sic)»

      Haha! Elle est très drôle… mais attendez, je ne suis pas certain, est-ce que votre jeu de mots était voulu ? Votre question me rappelle celle-ci:

      De quelle couleur était le cheval blanc de Napoléon ?

      Juste au cas où votre question était réelle. “Libéral” , comme dans liberté, comme dans libertés individuelles, justice sociale, libéralisme économique (moins d’état).

    • En complément à mon commentaire « cotenord_7 29 mars 2014 13h05 », la photo montrant Agnès Maltais et Pierre Paquette qui regardent attentivement Pauline Marois a maintenant été remplacée par une photo montrant une Pauline Marois qui a l’air pincé et les traits fatigués, et qui lève les bras comme pour montrer qu’elle est totalement impuissante et dépassée par les événements…

    • À lire sur le site du Journal de Montréal :

      Le billet L’arène de boxe du blogue de Josée Legault, mis en ligne le 29 mars 2014.

      Ne lisez pas que le billet de Madame Legault, lisez aussi les commentaires des lecteurs…

    • cotenord_7

      « Je suis prudente à cet égard, parce que nous avons quand même atteint un certain équilibre [entre syndicats et employeurs]. C’est vrai qu’il y a eu des conflits exacerbés à certains moments, mais de façon générale, on a beaucoup, beaucoup amélioré les relations de travail au Québec, toujours sous un gouvernement du Parti québécois », a-t-elle indiqué. ”

      Comme c’est rassurant.

      Vous qui êtes un fin chercheur, avez-vous un extrait d’article nous rapportant la conversation qu’a eue Marois avec Rambo Gauthier ? Vous savez, elle l’a rencontré en mai 2013.

      ” La première ministre Pauline Marois et la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, ont rencontré Bernard « Rambo » Gauthier lors d’un passage à Sept-Îles en début de semaine.

      Dans un reportage diffusé sur la chaîne régionale de Radio-Canada, on pouvait voir la première ministre se faire apostropher par un groupe de syndiqués de la FTQ-Construction qui exprimaient leur mécontentement au sujet de la Loi sur le placement syndical.

      Une rencontre privée a par la suite eu lieu entre la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, et le leader de la section 791, Bernard « Rambo » Gauthier. Une information confirmée par son attachée de presse, Geneviève Héon, qui précise qu’elle a été la « ministre déléguée pour les écouter ».

      Est-ce que Marois est allée taper sur les doigts de monsieur Rambo ? L’a-t-elle vilipendé ? Ou lui a-t-elle fait les yeux doux ?

      C’est dommage que ce fut une rencontre privée. Privée.

    • Remarquez le tonitruant silence des économistes et banquiers du PLQ concernant les LLC de Québécor au Delaware ?

      Tacent !

      HéHéHé

    • Anthrax

      À 12:15, vous écrivez:

      ”A ce stade votre commentaire mesquin c’est du n’importe quoi, tout comme celui de l’iranien Amir Khadir..”

      Est-ce l’influence de Bernard Drainville qui vous amène à de tells commentaires xenophobes ? C’est cela que vous voulez me donner comme pays ? Dieu merci, les Québécois sont plus intelligents que cela …

    • Au fur et à mesure que la campagne se déroule et que l’on en apprend plus sur les arrières scènes des partis politiques et des politiciens eux-mêmes, il m’apparaît frappant que la situation de Pauline Marois ressemble de plus en plus à celle du maire Gérald Tremblay.
      Il n’y a jamais rien de répréhensible chez elle ni chez le javelisé PQ, s’évertue-t-elle à nous faire croire.
      Aveuglement volontaire? Innocence? Fourberie?
      Attachons bien nos tuques, l’année 2014 est loin d’être terminée!

    • Très compatissant malgré tout devant les malheurs de Magdalena-Mourani, la pécheresse pékyste, S. Philippe la recouvrit du manteau de Maria Chape-de-Laine pour lui aider à passer le reste d’un hiver décidément bien rigoureux, et pendant que François Bédard grattait anxieusement ses dernières allumettes pour se réchauffer un peu les doigts et retrouver si possible un peu de lumière dans ces trop longues nuits de Péribonka, les premiers craquements d’une héneaurme débâcle annoncée par les Indiens faisaient déjà entendre leurs vibrations tout au loin.. à suivre…

    • @anthrax
      “…Allez-vous fouiller dans leurs livres ? et à ce que je sache il n’y a pas de paradis fiscal dans un État américain, c’est du pur délire ! …”
      Encore une fois vous l’avez tout faux. Les compagnies qui s’enregistrent au Delaware le font pour se protéger des poursuites en cas de faute grave, pour transférer des fonds de façon discrète, et pour payer moins d’impôt sur les intérêts ou les dividendes des fonds transférés, pour protéger les administrateurs contre toute poursuite de la part d’actionnaire, etc.

      En tant qu’investisseur, j’évite d’investir dans toute compagnie enregistré dans cet état. Trop risqué d’investir dans des “fly by night”.

      Pour qui a voyagé au Delaware sait que c’est l’endroit idéal pour s’approvisionner en boisson alcoolique à bas coût.

    • @anthrax
      Des entreprises enregistrées au Delaware liées à Québecor?

      Hon Le Messie jeté en bas de sa croix.
      Que fera Marie-Pauline?

    • Le Delaware est l’un des états Américains où les impôts sont au plus bas. Surtout pour les entreprises.

    • POUR UN COGITO LIBRE

      Si la pensée n’est peut-être que cette toute petite flamme qui brille dans la nuit, il resterait sans doute à expliquer pourquoi les sciences ne pensent pas, encore moins les concepts, et si tant est que ces sortes de pensées uniques faites de concepts-clés ne mènent à strictement rien d’autre qu’à de nouveaux obscurantismes postmodernes zoo autres par anesthésie générale de la conscience, il resterait encore à repasser pour s’y retrouver.

      Cet acte d’aperception qui fait parfois prendre conscience de tel ou tel réel demeure en fait un chemin bien enténébré puisque si l’intuition est une représentation singulière des choses et le concept une notion plus générale, la raison comme telle ne peut être qu’un simple brassage de concepts non plus, puisque seule une synthèse née de l’imagination, qui serait une fonction de l’âme selon Kant, pourrait y aboutir, au contraire des Sens.

      C’est par synthèse que l’on peut en effet passer de l’expérience par différentes catégories sensibles du vécu pour revenir à son unité propre par le jugement, et comme le fait d’appréhender le Réel ne fait pas nécessairement prendre conscience de toutes ses composantes, non plus que de ses possibilités à la fois, la petite flamme initiale du Cogito aura donc besoin de plus qu’un grand livre en images pour s’y nourrir un peu, c’est fort probable.

      Cette simple conscience des choses ne serait cependant pas réelle sans méta-conscience, c’est-à-dire celle du Soi, et cette simple perception par les sens qui se traduit en expériences ne pourrait devenir connaissance à moins de ces apprentissages qui, bien que non observables dans la plupart des cas, mènent tout de même à ces acquis coutumiers qui font qu’un Je peut devenir un Moi sans trop de problèmes particuliers.

      Sauf que le champ du Je étant par excellence celui du langage, et celui du Moi ou de l’Égo celui de la connaissance, celui du Soi ou de l’Être deviendrait comme une troisième sphère qui recouperait les deux autres vers leur centre, un peu à la façon de trois cercles intercalés dont une partie de leurs aires se rencontrerait en des réseaux plus spécifiques tout comme la neurologie peut amplement le démontrer avec ses différents axes cognitifs de neurones en miroirs situés dans le lobe de l’Insula, et qui seraient justement celui de la conscience pour être plus explicite.

      À la différence des trois sphères de l’entendement de Platon, constituées de celles des Idées, du Monde et des Nombres, les trois ellipses centrales nées de la conjonction de ces cercles deviendraient celles du Je, du Moi comme du Soi conscients, par rapport à la périphérie de ces cercles, qui eux vont demeurer inconscients ou inconnus; et la toute petite zone centrale des trois ellipses va ressembler à une zone de réflexion ou une pensée selon son champ d’action propre ou encore un sujet qui pense bien sûr.

      Si tant est que ce schéma cognitif initial de la conscience puisse vraiment aider à l’explication ultérieure de ces phénomènes encore indéfinis de la mémoire, de l’imagination ou du jugement, qui sont aussi nécessaires pour penser, il en ressort que ni les émotions comme telles, ni les sensations, ni les mots ne pourraient servir à quoi que ce soit qui n’aurait pas d’abord été cogité par l’Intellect pour en extraire quelques fonctions mentales utiles telles que le scrabble ou le chant, par exemple; mais le tout n’étant encore qu’à l’état d’approximations beaucoup plus que de réalités, il resterait de plus à être précisé.

      Il y a toutes sortes de pensées à vrai dire, des pensées économiques, ou sociales ou politiques, et s’il est vrai que beaucoup d’entre elles pourront sembler un peu fofolles malgré tout leur sérieux apparent, le fait demeure que celles qui seront imposées par les contingences ou la nécessité ne pourront guère être qualifiées de pensées libres, même dans une République soi-disant Une de Bananes Indivisibles, comme certains le prétendent dans les médias avec leurs incantations rituelles plus ou moins à propos.

      Au contraire des visions passablement statiques de Parménide, et peut-être un peu plus près de celles d’Héraclite toujours en mouvement, il y aurait donc lieu de faire ici le point en considérant tout simplement que si les sciences se font surtout en deux dimensions d’espace et de temps, l’esprit quant à lui agit bel et bien en trois dimensions tout comme la pensée, et il faudra probablement analyser à nouveau toutes ces données propres à l’Entendement comme tel qui, pour n’être ni du non-soi, ni non-être, n’aura plus d’autre choix que d’être ce qu’il est sans plus selon toutes probabilités.

      L’être n’étant donc pas le Je qui n’est pas le Moi, il en ressort très clairement que le Je n’a plus dès lors qu’à se taire pour être heureux quand le Moi devient plus évident, et le Soi étant peut-être ailleurs encore une fois tout comme le petit oiseau des Selfies, il ne restera plus dès lors aux Sapiens qu’à continuer de rêver, ou peut-être retourner faire une sieste tout comme ces enfants un peu fatigués d’explorer encore et toujours toutes ces si fascinantes réalités de leur merveilleux petit Monde ambiant, telles qu’avec les casseroles vides de leur maman, et que d’aucuns ne détestent pas faire sonner juste pour le plaisir, comme lors de la journée des Poissons d’Avril de certains politiciens par exemple…

    • @teddybear 29 mars 13h44

      “…la loi sur le zonage agricole, elle non plus qui n’est plus respectée”

      Je vous invite à faire un google avec les mots : ile bizard Claude Blanchet. Vous trouverez un bel exemple de contournement de la loi du zonage agricole votée par le PQ mais contournée allègrement par un membre du gouvernement qui a voté cette loi.

      J’ai bien peur que Pauline, dont c’est l’anniversaire, ne mérite son surnom de Pauline 3M (mensonge, manigance, manipulation).

    • Qu’arrive-t-il si une compagnie canadienne ou québécoise s’inscrit comme LLC au Delaware ?

      Delaware LLC Requirements for International Companies

      Un sommaire instructif.

    • “Si on veut aller plus en profondeur, il faut savoir que 49 % des Québécois éprouvent des difficultés de lecture et 800 000 sont analphabètes.”

      49% des québécois sont des “analphabètes fonctionnels” et 10% sont totalement analphabètes.

      Quelqu’un a entendu parler de notre système d’éducation pendant cette campagne électorale?
      Comment allons-nous faire un pays riche et prospère avec ces statistiques?
      Continuez à vous préoccuper de paradis fiscal, de charte des valeurs, de référendum, et tutti quanti …
      Quoiqu’on dise, quoiqu’on fasse le Québec est aujourd’hui et sera pour toujours une société distincte, libre de ses choix …. Ya right!!!!

    • @candela 14h06

      Vous écrivez: “Remarquez le tonitruant silence des économistes et banquiers du PLQ concernant les LLC de Québécor au Delaware ?”

      Qu’en dit PKP? Les banquiers du PLQ ne sont pas les banquiers de PKP, de toute évidence. Allez plutôt voir les banquiers du Delaware si vous voulez en savoir plus sur les finances de PKP et de ses compagnies. Ce n’est pas difficile à comprendre pour quelqu’un comme vous.

      Êtes-vous sûr que Mme Marois a fait preuve de bon jugement lorsqu’elle a recruté PKP? Comme vous avez écrit (13h23), quelqu’un qui aspire à devenir Premier ministre doit faire preuve de jugement.

      On attend toujours qu’elle ouvre ses livres et ceux de son mari. Il semble qu’un bonne partie de sa fortune soit cachée dans des abris fiscaux comme des fiducies.

    • @sans_ambages 15h10

      On laisse d’abord entendre qu’en 1986, lors de l’achat des terrains de l’Île-Bizard où est bâtie la maison de Pauline Marois, Claude Blanchet a bénéficié de la complicité du gouvernement en place pour faire modifier le zonage du terrain.

      En 1986, le Parti Québécois n’était pas au pouvoir. Pauline Marois n’était donc pas ministre…

      Il n’y a pas eu de modification de zonage puisque il y avait un droit acquis du précédent propriétaire afin de construire une résidence.

      Voilà !

    • @sans_ambages

      Oui, je suis au courant, c’est dégueulasse, avec ce qu’on apprend sur Péladeau aujourd’hui, je peut pas croire que y’a encore du monde qui va voter PQ au Québec.

    • ”J’ai bien peur que Pauline, dont c’est l’anniversaire, ne mérite son surnom de Pauline 3M (mensonge, manigance, manipulation).”

      En effet.

      http://www.youtube.com/watch?v=dUauiKx2b3E

    • Power Corporation des Desmarais a aussi des compagnies enregistrées au Delaware…

    • ”49% des québécois sont des “analphabètes fonctionnels” et 10% sont totalement analphabètes.

      Quelqu’un a entendu parler de notre système d’éducation pendant cette campagne électorale?”

      Ben oui, et l’éducation c’est de compétence provincial,c’est le 2eme poste budgétaire après la santé ils sont même pas capable de gérer l’Éducation comme du monde et ils veulent qu’on leur dise oui a l’indépendance. Gang d’incompétents, ça serait même pas capable de gérer un stand de Kool aid en face de l’Assemblée Nationale, j’hais le gouvernement du Québec, qu’il soit libéral ou pékisse, je veut rien savoir du gouvernement du Québec, un des plus , sinon, le plus incompétent\corrompu en Occident.Mettez-moé ca dehors le 7 avril.

    • ET RETOUR AUX COMÉDIENS

      Un État totalitaire étant celui où les lois seraient subordonnées aux seuls caprices des politiciens plutôt qu’aux besoins des citoyens, il ne deviendrait somme toute qu’un État pour Bos-Bos plus zoo moins bien éclairés; et les libertés civiles en question demeurant somme toute et de beaucoup supérieures, tant auxdits politiciens en culottes courtes concernés qu’aux prêchi-prêcheurs de leurs petites chapelles à go-go par trop crédulistes zoo pas toujours très bien renseignées, l’important en la matière resterait donc d’attacher un gros grelot à la queue de leur chatte soi-disant souveraine pour mieux laisser les souris libres d’en sourire en catimini sans trop se pâmer pour presque rien.

      Et le beau gros fromages des élections étant dorénavant à la seule disposition de leur bon vouloir d’ici les prochaines élections, il n’appartiendra qu’à elles et non pas aux médias d’en décider en toute bonne foi supposée et non pas vulgairement achetée. Voilà!

    • Un peu de calmant pour les chacals…

      Pierre Karl Péladeau, qui doit être présent ce soir à un rassemblement du Parti québécois à Montréal, n’a toujours pas réagi à la sortie de Québec solidaire. Québecor, toutefois, a publié un communiqué dans lequel l’entreprise explique que « l’enregistrement de (ces) filiales aux États-Unis constitue une demande de clients américains qui exigent de faire affaire avec des compagnies incorporées aux États-Unis.»

      «En aucun cas de tels enregistrements n’ont été effectués dans le but de se soustraire à nos obligations fiscales à l’égard du trésor québécois ou canadien», dit-on.

      Enregistrer ces filiales au Delaware est profitable en raison des lois corporatives de l’État « qui offrent une certitude aux sociétés, à leurs actionnaires et à leurs administrateurs », dit Québecor.

      «C’est pour ces raisons que plus de 50 % des sociétés publiques américaines et plus de 60 % des sociétés faisant partie du Fortune 500 sont constituées en vertu des lois du Delaware», ajoute-t-on.

      Plusieurs autres entreprises qui portent aussi le nom de fleurons de l’économie québécoise semblent également être enregistrées dans cet État.

      Des entreprises enregistrées au Delaware liées à Québecor?

      La Presse

    • Fritz2

      29 mars 2014
      15h22

      Il semble qu’un bonne partie de sa fortune soit cachée dans des abris fiscaux comme des fiducies.
      - – - – - – - – - – - – - — – – -
      On croirait entendre le père Ovide, le rapporteur officiel de Séraphin…

      :-)

    • candela

      29 mars 2014
      15h39

      Power Corporation des Desmarais a aussi des compagnies enregistrées au Delaware…
      —————–

      Exact.

      Même Greenpeace est là.
      Gesca aussi.
      Ça ressemble à une non nouvelle.

    • François Legault et Isabelle Brais viennent de dévoiler leurs actifs.

      http://ici.radio-canada.ca/sujet/elections-quebec-2014/2014/03/29/009-etats-financiers-francois-legault-caq-isabelle-brais.shtml

      Il ne manque que ceux du couple Marois-Blanchet.

      C’est pour quand ?

    • @ Anthrax. Qu’est-ce qui vous donne le droit d’être plus Québécois que l’iranien Amir Kadir? De quel droit pouvez-vous dire des choses pareils? Vous avez mis exactement le doigt sur le problème de cette patente a charte. De quel droit divin avez-vous le droit de dire ça. Je n’aime pas QS, est-ce que ça me donne le droit d’être raciste? A mes yeux, vous ne devriez pas être Québécois. Est-ce que ça me donne le droit de vous insulter? Mais je vais m’excuser d’avoir dit cela ici. Rien ne permet de penser et dire des choses aussi violentes et dégradante.

    • Maintenant que l’on sait que les libéraux et les péquistes étaient à peu près coudes à coudes au niveau de l’intégrité, il reste à déterminer si l’on veut d’un référendum ou non sur la souveraineté d’ici 4 ans.
      On aura le résultat le 7 avril

    • Une nouvelle loi sur les briseurs de grève Miss Marois?
      Bien sûr que non maintenant que vous avez vendu votre âme

    • Greenpeace et la Croix Rouge sont inscrits au Delaware…

    • C’est fait pour M. Legault et son épouse, il manquent seulement Mme Marois et M Blanchet.

      http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/29/01-4752643-legault-et-son-epouse-valent-10-millions.php

    • Il est quand même drôle de constater que les Pikious trouvent soudainement les paradis fiscaux justes et équitables.

    • ça me répugne de voir un médecin formé au Québec qui va travailler en Arabie Saoudite, pour faire un véritable coup d’argent pour s’enrichir, dans un des plus gros pays intégristes islamistes, au monde, où la charia est appliquée impitoyablement et que ce sont surtout les femmes qui en font les frais.

      Le paradis fiscal est un autre point, mais la perception négative qu’on a de quelqu’un qui reçoit de l’argent d’un pays intégriste, est atroce, surtout quand il vient combattre notre charte sur la laïcité égalitaire, c’est hallucinant et les québécois n’y voit que du feu.

      Un médecin québécois qui priverait la province de ses services pour aller travailler en Haïti pour raison humanitaire, serait une cause tout à fait honorable et qui attirerait la sympathie, mais travailler dans un régime islamiste intégriste est autre chose.

    • @candela

      ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

      Jeffrey Lafrenière

    • À tout les pro Couillard vous pouvez lire ceci : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/dossiers/elections-quebecoises/201403/28/01-4752509-sur-la-piste-des-elephants-de-philippe-couillard.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_elections-quebec-2014_1965459_accueil_POS4

    • @teddybear
      ”qu’il soit libéral ou pékisse, je veut rien savoir du gouvernement du Québec, ”
      Cela doit vous coûter cher d’antidépesseurs.
      Dans une telle situation je sacrerais mon camp assez vite.

    • @fritz 15h22

      Vous comprenez maintenant pourquoi les économistes, financiers et banquiers du PLQ se tiennent cois devant cette baudruche delawarienne : parce que contrairement aux picosseux accusateurs, ils savent qu’il n’y a rien là.

      Et paf ! La balloune éclatée en pleine face !

      HéhéHé

    • LouisRichard

      29 mars 2014
      16h14

      Il est quand même drôle de constater que les Pikious trouvent soudainement les paradis fiscaux justes et équitables.
      - – - – - – - – — – -

      Encore tout de travers.

    • @candela

      Vous ne situez pas la responsabilité au bon endroit.

      La responsabilité du contournement d’une loi incombe à ceux qui utilisent des stratagêmes pour la contourner. Dans cet exemple :

      - Pauline Marois et son mari ont utilisé un prête-nom et une information fausse ( la soi-disant occupation continue d’une vieille maison abandonnée ) pour avoir le droit de construire leur château sur une terre agricole. Ils sont responsables du contournement de la loi et non pas le gouvernement en place à ce moment;

      Suivre le lien suivant pour plus ample information: http://blogues.lapresse.ca/lagace/2007/09/23/la-gazette-pauline-marois-et-claude-blanchet/

      Je sais, vous n’aimez pas la logique. Mais votre manière de raisonner équivaudrait à rendre responsable la victime du viol plutôt que le violeur.

    • @louisby2k

      Voua avez lu votre courrier de 07h39 et 07h41, suite à votre risible parallèle de 06h44 ?

    • @ anthrax, 29 mars 2014, 16h16

      Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    • jeff50

      29 mars 2014
      16h23

      @candela

      ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

      Jeffrey Lafrenière
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Votre meilleur commentaire … à vie !

      HéHéHé

    • Je suis inquiet d’une information transmise par Pauline Marois à l’effet que Desjardins aurait inscrit une entreprise dans le paradis fiscal du Delaware. Est-ce vrai? J’attends une clarification de Desjardins.

      Au moins, Desjardins a vraiment des activités aux USA, contrairement à Vidéotron et Archambault.

    • sans_ambages

      29 mars 2014
      16h31

      - Pauline Marois et son mari ont utilisé un prête-nom et une information fausse ( la soi-disant occupation continue d’une vieille maison abandonnée ) pour avoir le droit de construire leur château sur une terre agricole. Ils sont responsables du contournement de la loi et non pas le gouvernement en place à ce moment
      - – - – - – - – - – – - – - – - – - – -

      Mon pauvre monsieur, cessez de souffrir !

      Qu’ attendez-vous pour formuler votre plainte à l’Unité Permanente Anticorruption ?

    • E X C L U S I F !

      Vidéo du rassemblement festif du Parti Québécois au théâtre avec la chanson du couple chouchou Marois-Blanchet le jour d’anniversaire de popo.

      ▬► http://www.youtube.com/watch?v=1QW85kfakJc

    • L’histoire du Delaware est risible, tout autant que les attaques à l’endroit de M. Couillard à propos de son séjour en Arabie saoudite, ou son compte de banque dans l’île de Jersey.

      La majeure partie du pétrole consommé au Québec vient d’Algérie.

      http://www.mrn.gouv.qc.ca/energie/statistiques/statistiques-import-export-petrole.jsp

      Comme l’Algérie n’est pas réputée pour son respect du droit des femmes, les Québécois devraient-ils faire acte de contrition chaque fois qu’ils passent à la pompe?

      Chaque québécois est en train de se transformer en curé, toujours prêt à pointer les péchés… des autres. Au sommet, le cardinal Drainville! Le Québec s’est peut-être débarrassé de la religion catholique, mais il ne s’est pas débarrassé des curés de paroisse.

      C’est ça le PQ, c’est ça la charte!

      Quant au foulard que pourrait porter une policières, on aimerait que M. Couillard n’ait pas peur de ses convictions, de nos convictions. Quand l’Alberta est devenue plus tolérante que le Québec, c’est qu’il est grand temps qu’on fasse notre examen de conscience.

    • Publié le 29 mars 2014

      ◄♦►Sur la piste des éléphants de Philippe Couillard ◄♦►

      1. Couillard, Porter et associés

      Le 22 juin 2010, Philippe Couillard fonde avec Arthur Porter l’entreprise Couillard, Porter et associés.

      Le Devoir vient de révéler que l’entente n’était pas légale, car le Dr Porter avait une obligation d’exclusivité envers le Centre hospitalier McGill (CUSM).

      2. Canadian Royalties

      Au printemps 2009, MM. Couillard et Porter accèdent au C. A. de Canadian Royalties, une compagnie minière qui souhaite relancer un projet de mine de nickel au Nunavik.

      Le président Glenn J. Mullan explique à l’époque au magazine Les Affaires qu’il compte sur les réseaux de M. Couillard au Moyen-Orient et de M. Porter au Sierra Leone pour trouver le financement qui lui manque (350 millions $).

      En juin 2010, Canadian Royalties est l’objet d’un recours collectif d’actionnaires mécontents qui accusent ses dirigeants de fausse représentation. L’homme qui avait recruté MM. Couillard et Porter, Glenn J. Mullan, compte parmi les personnes poursuivies.

      3. Golden Valley

      En 2009, Arthur Porter est nommé au C. A. d’une autre minière, Golden Valley, et deviendra cette même année conseiller du président du Sierra Leone, son pays d’origine. Golden Valley obtiendra alors un permis d’exploitation pour de l’or et des diamants. Le Sierra Leone compte alors (et encore) parmi les pays les plus pauvres et les plus corrompus du monde.

      Philippe Couillard n’a rien à voir avec Golden Valley. On note cependant que M. Porter était actif au Sierra Leone à l’époque où il a fondé Couillard Porter. Il serait étonnant que M. Couillard n’ait rien su des activités de son partenaire

      4. Sa nomination au CSARS

      En juin 2010, Philippe Couillard est nommé au comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité du Canada (CSARS). Arthur Porter en est alors le président.

      M. Couillard a dit croire qu’il était «peu probable» que M. Porter ait eu quoi que ce soit à voir avec sa nomination.

      Tous les experts de sécurité interrogés par les médias sont cependant convaincus du contraire.

      M. Couillard est à cette époque membre du conseil consultatif international du ministre de la Santé d’Arabie Saoudite.

      Son double mandat a soulevé des questions d’éthique, notamment dans le National Post, qui s’intéresse à l’affaire. L’Arabie Saoudite n’est-elle pas considérée comme un foyer d’organisation et de financement du terrorisme, sans parler des droits de l’homme?

      5. Son rôle en Arabie Saoudite

      Philippe Couillard a travaillé à deux reprises en Arabie Saoudite. La première à Dharam (1992-1996), où il a contribué à créer le Service de neurochirurgie de l’entreprise pétrolière Aramco. La seconde au début des années 2010, où il a agi comme conseiller du ministre de la Santé.

      Personne n’a songé un instant que M. Couillard, un humaniste, puisse être d’accord avec les exactions du régime saoudien, qui offre un des pires bilans sur la planète pour les droits de l’homme.

      Mais un candidat premier ministre peut-il être à l’aise de s’être enrichi au service de ce gouvernement?

      6. Son argent dans un paradis fiscal

      Philippe Couillard a détenu de 1992 à 2000 un compte à l’île Jersey, un paradis fiscal connu pour l’étanchéité du secret bancaire.

      L’affaire a été révélée cette semaine par l’émission Enquête de Radio-Canada. M. Couillard affirme avoir placé 600 000 $ provenant de revenus gagnés en Arabie Saoudite.

      http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/dossiers/elections-quebecoises/201403/28/01-4752509-sur-la-piste-des-elephants-de-philippe-couillard.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_elections-quebec-2014_1965459_accueil_POS4

    • Bon! Ca y est.

      Monsieur Legault et son épouse, Isabelle Brais ont dévoilé la liste de leurs avoirs, de leurs actifs.

      Il ne reste que le couple Marois-Blanchet.

      Si madame Marois ne suit pas le mouvement et refuse d’endosser ce niveau de « transparence », la campagne électorale est terminée pour le PQ.

      Félicitations aux stratèges « libéraux » et « caquistes ». Vous venez de « peinturer dans le coin » ce couple « couleuvre » qu’est Marois-Blanchet.

      Et bonne journée.

    • sans_ambages

      29 mars 2014
      16h43

      Au moins, Desjardins a vraiment des activités aux USA, contrairement à Vidéotron et Archambault.
      - – - – - – - – - – - – - – –

      Un autre crachat en l’air !

    • Les forces vives du Québec vont continuer à se battre contre l’intégrisme et le favoritisme.

      Fini les postes à vie à New York avec limousine et appartement sur Central Park pour les incompétents qui snifent outrageusement.

      Avec un désir profond de liberté, de courage et de détermination le Québec tout entier va déloger le PQ ce printemps même.

      Il n’y aura plus de Printemps Minable gouverné par les syndicats à la solde du PQ.

      L’on va solidifier les bases de notre justice pour rendre imputable les élus de toutes leurs décisions.

      La CEIC mise en place par le gouvernement précédent sera une institution permanente à l’abri de la jouxte politique.

      La CEIC est maintenant un élément historique et déterminent pour le Québec.

      Aucun politicien ne pourra dire encore une fois à la CEIC de “Faire attention”.

      Une fois nommé, aucun politicien ne pourra dire à un juge ce qu’il doit faire.

      Les juges seront libres, souverains et imputables de leurs décisions.

      Fini les Tomassi et les Chevrette qui pourfend nos droits à la liberté d’exister en français au Québec.

    • Tiens… tiens… on dévoile ses actifs…

      Ainsi on apprend entre autre, que François Legault même s’il affirme être modeste, habite une résidence évaluée à 4,5 millions de dollars…

      Il vient du peuple qu’il dit et après avoir emprunté $ 50.000 il l’a fait fructifier jusqu’à $ 9 millions de dollars…

      on doit tous avoir la même idée ! courrons vite lui confier nos économies ! j’ai bien hâte de voir ce qui va arriver !

      il a longtemps que j’ai déjà lu les Fables de la Fontaine…

    • ”Cela doit vous coûter cher d’antidépesseurs.
      Dans une telle situation je sacrerais mon camp assez vite.”

      Pantoute, moi je suis pas un Québécois, je suis un Canadien-francais, j’ai la couenne dure, je manifeste pas contre Harper pour pas perde mon chômage 8 mois par année comme les Québécois en région, je suis vaillant, je travaille 12 mois dans l’année, j’aimerais mieux accepter un job au salaire minimum que d’être sur le BS comme certains Québécois qui veulent rien faire et qu’on soit obliger de faire venir des Mexicains pour ramasser nos fruits et légumes, je suis un Canadien-francais de la trempe de Radisson et son beau frere Lavérendry, qui ont envoyer paitre le roi de France pour s’allier a la compagnie anglaise de la Baie d’Hudson pour aller découvrir les Rocheuses, je suis un Canadien-francais du genre a Pierre Lemoyne d’Iberville qui a pas eu peur de partir de MTL pour aller fonder la Louisiane, en 2014 le Québécois veut pas laisser sa région pour aller travailler ailleurs, il aime mieux être sur le BS, bel exemple a donner aux enfants ça, oui Popa manifeste contre le michant gouvernement Harper parce qu’il veut pas perde son chômage 8 mois par année, popa veut pas travailler 12 mois par année, juste 4 mois pis se faire vivre par les autres le reste de l’année. C’est ça un Québécois, ça pas d’envergure, pas d’ambition, ça rien, sauf des dettes.

    • Bombardier est aussi incorporé au Delaware…

    • bernardm-spock

      29 mars 2014
      16h51

      Si madame Marois ne suit pas le mouvement et refuse d’endosser ce niveau de « transparence », la campagne électorale est terminée pour le PQ.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      HeuHeuHeu !

    • @sans_ambages 16h43

      Vous aviez tort !

      Réseau Quebecor Medias

      Réseau Quebecor Médias combine les activités des Messageries Dynamiques, du réseau Alex Media Services (dont Quebecor est le principal actionnaire) et des imprimeries de l’entreprise à Islington (Ontario) et Mirabel pour l’impression et la distribution de circulaires.

      Messageries Dynamiques

      Les Messageries Dynamiques assurent la distribution de quotidiens, de magazines et d’autres médias imprimés au Québec, ainsi que dans les marchés francophones des autres provinces canadiennes et dans l’État de la Floride aux États-Unis. L’entreprise rejoint 250 000 foyers et 15 000 points de vente.

      Essuyez-vous.

    • M. Legault qui déclare des avoirs de 10M dont une maison de 4.8M$. Il déclare avoir emprunté 50 000$ d’une Caisse Pop. et qu’à la fin cet emprunt valait 9M$. Il a du talent le monsieur!

      Si les partisans du PLQ et du PQ cessaient leurs querelles puériles et regardait du côté de la CAQ, peut-être y verraient-ils une réponse à leurs frustrations. Peut-être pas la grosse équipe et encore des coins à arrondir, mais un pari et un parti très intéressants.

      Un parti qui est crédible en économie, qui a un passé sans tache même s’il est récent, qui défend la langue française tout en reconnaissant l’avantage de parler anglais et qui propose une charte des valeurs plus rassembleuse que celle du PQ et surtout plus courageuse que le multiculturalisme ” canadian ” des libéraux, ça ne vous intéresse pas de l’essayer? Il vous reste encore 9 jours pour voir la lumière au bout du tunnel.

    • Un ex-ministre du PQ aussi influent que Legault, ne pas avoir eu vent de magouilles ayant eu lieu au sein de son parti dans les années ‘90?
      Hummm, il y a magou-anguille sous roche.
      Je crois qu’il est partagé entre le désir de se taire et de se la faire aller…
      Miss Marois,c’est simple, on sait qu’elle ne dit pas la vérité

    • Nurun Inc., est une compagnie de Quebecor Media inc., l’un des plus importants conglomérats de médias et de télécommunications au Canada, qui compte plus de seize mille employés. La mission de Nurun est de renforcer les liens entre les marques et leurs clients par le biais de l’utilité numérique.

      (…)

      Premier groupe interactif indépendant au monde, Nurun est présente dans 13 bureaux, en Asie, en Amérique et en Europe.Regroupant plus de 1 200 personnes, Nurun est au service de marques d’envergure, dont L’Oréal, Lacoste, Tag Heuer, Bouygues Telecom, Danone, Pernod-Ricard, Home Depot, Sears, le gouvernement du Québec, Vidéotron, Ferrero, Sky, BBVA, Manheim, SEAT et EA Games.

    • L’identité péky$te ressemble de plus en plus à une vieille paire de pantoufles dont tout un chacun pourrait facilement se défaire sans trop sourciller finalement; et s’il est vrai que lesdits péky$tes n’ont plus besoin de référendises pour téter des votes, cela signifie tout simplement que nous n’aurons plus besoin des mêmes péky$tes non plus pour rester libres et conséquents. Alors que faire?

    • Déclaration des actifs de Legault surprenante.
      Comment un gars qui fait $125000/an (selon sa déclaration de 2012) peut il couvrir les frais d une maison de $4.5 milions?
      Les taxes seulement sont de $40 000, ajouter $10 000 de chauffage et d entretient ça fait $50 000.
      Je doute que Mme Legault fasse le ménage et la cuisine de tous les jours….la femme de ménage à $25 0000 et on est à $75 0000 de dépenses nettes….et il n a pas payé le reste des dépenses et les impôts. Pas possible non?

    • Lemieux…

      Vous dites:

      “L’histoire du Delaware est risible, tout autant que les attaques à l’endroit de M. Couillard à propos de son séjour en Arabie saoudite, ou son compte de banque dans l’île de Jersey.”

      Au contraire de vous, je trouve le passage de Couillard en Arabie Saoudite très dérangeant, et ça le serait pour moi peu importe son parti politique. Il a travaillé pour un pays qui pend, mutile, décapite. Un des pires pays de la planète. Vous trouvez ça vraiment risible? Soit vous êtes complètement inconscient, soit vous minimisez la chose parce que vous êtes libéral.

      Vous dites aussi: “La majeure partie du pétrole consommé au Québec vient d’Algérie. Comme l’Algérie n’est pas réputée pour son respect du droit des femmes, les Québécois devraient-ils faire acte de contrition chaque fois qu’ils passent à la pompe?”

      Ce n’est tellement pas comparable… C’est de la malhonnêteté intellectuelle. Nous sommes prisonniers du pétrole et vous le savez. Ce n’est pas comme un SEUL INDIVIDU qui fait passer son compte de banque avant le moindre scrupule.

      Il n’en a eu aucun. Pendant qu’il travaillait là-bas, des gens étaient victimes d’un des pires régimes de la terre.

      Vous ne faites vraiment, vraiment, vraiment pas la différence?

    • Tous auraient avantage à écouter les nouvelles attentivement.

    • Heille Louis Richard…

      Parmi vos pensées magiques, je relève celle-ci qui m’a fait, littéralement, pouffer:

      “Une fois nommé, aucun politicien ne pourra dire à un juge ce qu’il doit faire.

      Les juges seront libres, souverains et imputables de leurs décisions.”

      Étiez-vous au courant de ceci:

      À son arrivée au pouvoir, Jean Charest a modifié la procédure de nomination des juges en permettant au Conseil des ministres d’avoir accès à la liste des candidats. Le ministre de la Justice, qui gardait cette liste pour lui auparavant, est maintenant exposé aux pressions politiques de ses collègues.

      Vous comprendrez mon amusement.

    • Pour compléter mon billet de17h29, un parti qui promet qu’il n’y aura pas de REFERENDUM ce mot qui fait si peur aux québécois, que voulez-vous de plus?

    • Il y a un site qui s’appelle libéraux.net.

      Ce site est vraiment instructif et bien référencé. Il est impossible de lire quelque chose et de dire que c’est inventé car ça vient de plusieurs sources.

      Je suis SÛRE qu’aucun libéral n’ira voir ce qui se dit sur leur parti.

      Pourquoi? Parce qu’ainsi, ils risqueraient de ne plus être des autruches. Oh ils voteraient encore libéral, aucune pourriture ne peut les empêcher de le faire. Mais au moins, ils sauraient complètement pourquoi ils votent et dans quoi ils se réjouissent de vouloir envoyer le Québec en entier.

    • Vous devriez mieux lire Candela.

      Je mentionnais Vidéotron et Archambault qui n’ont pas d’activités aux USA.

      Si j’ai tort, c’est d’essayer de discuter avec vous!

      Puisque Pauline Marois essaie de salir Desjardins, ceux-ci devraient réagir pour corriger la madame 3M (mensonge, manigance, manipulation).

    • Les juges nommés par les gouvernements seront libres et souverains.

    • Autre pseudo:
      Candela=Souverain

    • ”Un parti qui est crédible en économie, qui a un passé sans tache même s’il est récent, qui défend la langue française tout en reconnaissant l’avantage de parler anglais et qui propose une charte des valeurs plus rassembleuse que celle du PQ et surtout plus courageuse que le multiculturalisme ” canadian ” des libéraux, ça ne vous intéresse pas de l’essayer? Il vous reste encore 9 jours pour voir la lumière au bout du tunnel.”

      Les Québécois n’ont plus l’audace que les Canadiens français avaient, les Québécois sont rendus des pâtes molles, des losers, ça vote pour des Jack Chose qui meurt six mois après parce que Dominique Michel a dit a TLM en parle qu’elle voterait pour lui. Pathétique.

    • Pour les ignares qui se demandent comment Legault a-t-il pu accumuler une telle fortune, faîtes une petite recherche sur Air Transat dont il est l’un des fondateurs. Sa richesse il l’a obtenu avec de la sueur, contrairement au couple Marois-Blanchet qui l’on obtenu par spéculation foncière dans le cadre de conflit d’intérêt apparents ou réels.

      Il est là le gros scandale.

    • @manonb

      Vous écrivez : « Ce n’est tellement pas comparable… Nous sommes prisonniers du pétrole »

      D’abord, votre boniment de la victime me laisse de glace. Pourquoi ne pas s’approvisionner en pétrole albertain? Pourquoi ne pas réduire la consommation en augmentant les taxes sur l’essence? Être victime, c’est tellement facile.

      Ce n’est pas comparable? J’en doute. Mais c’est votre point de vue.

      Ce que je sais, c’est que M. Couillard a respecté toutes les lois. Scrupuleusement je dirais. Le reste, c’est entre lui et sa conscience. Mais vous, vous ne comprenez pas ça; vous vous promenez avec votre moralomètre et vous portez des jugements. Des jugements pas toujours éclairés : quand M. Couillard a fourni sa déclaration d’impôts et d’actifs, vous avez tout de suite conclu à des malversations, parce que vous étiez ignorante de certains détails touchant les dividendes et l’imposition des dividendes.

      Chaque jour des Québécois transgressent la loi. Il y a là assez de travail pour qu’on n’ait pas besoin en plus de juger de la morale de chacun.

      Vous vous livrez de surcroît à des procès d’intention quand vous présumez des raisons qui ont fait que plusieurs députés se sont opposés à la tenue d’une commission d’enquête. Je peux très bien imaginer un député se dire que l’UPAC ferait le ménage et que la commission d’enquête ne ferait que brasser de la m… Jusqu’à présent, à la lumière des résultats respectifs de l’UPAC et de la commission Charbonneau, on pourrait même conclure qu’ils n’avaient pas tout à fait tort.

    • QS dépose son argent à la caisse d’économie dont une filiale est enregistrée au Delaware. Est-ce que QS profite d’un abri fiscal ?

    • Si j’étais PKP j’achèterais la bâtisse du Parlement pour mettre le #PLQ dehors afin d’avoir des locataires plus propres!

    • Aujourd’hui pour ses 65 ans, je souhaite à Pauline Marois la retraite. Qu’elle débarque !!!

      On aura alors un bien meilleur gouvernement. Tout le monde gagnera.

      Puis-je étirer mon souhait à ce qu’Agnès Maltais perde aussi ses élections ? J’en jouis juste à l’imaginer.

    • Les pékystes vont probablement devoir se recycler en gérants de caisse Pop tout comme dans Popa et Moman pour un renouveau charismatique avant bientôt si la tendance se maintient, et ce sera excellammement très bien ainsi, puisqu’ils n’ont plus de cash. Avec le petit chien de Michelle Richard comme future veudette dans Unité 9, ce sera parfait, les Boys!

      Et sur ce, je retourne à Fernandel et son âne pour le plaisir subtil de ses dialogues bien sûr.
      Ciao!

    • Résumons donc la question en disant q

    • C’est rendu que quand quelqu’un dit les vraies affaires libéral on salit.
      Et bien votre ancien chef lui sentait la charogne dans ce cas parce que lui il salisait tout et tous.

    • @serge_lon: PLQ COUILLARD-PORTER avertit les journalistes que la récréation est terminée et qu’il ne répondra qu’aux questions qui font son affaire.

    • Résumons donc la question en disant tout simplement que nous n’avons plus aucun besoin ni de référendises ni de péksytes pour faire court; tout en souhaitant enfin que tout le monde ou presque puisse enfin comprendre pour de bon. Chips? Peanuts? Saucisses? Coke?
      Un peu de Broues?

    • Il ne faut pas croire le suffisant Lisée qui semble dire qu’il n’y aurait pas de référendum au cours des 4 prochaines années car il y en aurait un à coup sûr si le PQ était élu majoritairement.
      Ce n’est qu’une manoeuvre pour récolter des votes et c’est une insulte à l’intelligence des québécois de penser qu’on pourrait le croire

    • Même les Desmarais font des affaires au Delaware.Des marais c’est le grand patron de votre journal préféré.
      Allez vous continuer de bloguer dessus quand même ?

    • Ce serait amusant si les pékystes devaient retourner faire le trottoir après avoir fait la rue en déshabillés légers comme il y 2 ans. NON?

    • @manonb 28 mars 2014 16h02 et 29 mars 2014 17h50

      Que ce pays se comporte en débile profond est une chose. Que de vouloir y interdire que des médecins y pratiquent en est une autre. Votre commentaire équivaut à une demande d’interdiction que les médecins y pratiquent à cause des règles de fou qui sont en vigueur là-bas.

      Tant qu’a y être, on pourrait utiliser le même raisonnement pour empêcher que des médecins pratiquent au Rwanda, au Mozambique, en Birmanie et ainsi de suite. Fermons Médecins Sans Frontières tant qu’à y être!

      Comme ce message est une répétition de ce que je vous déjà ai dit, j’ajoute ceci. Dans votre message à Louis Richard vous dites:

      ” Il a travaillé pour un pays qui pend, mutile, décapite. Un des pires pays de la planète.”

      Croyez-vous UN INSTANT que les médecins qui ont travaillé auprès de Couillard ont poser ce genre de geste envers leur compatriotes??? Sérieux???

      Saviez-vous qu’en Arabie Saoudite l’opinion publique n’est PAS UNIFORME et n’appuie pas inconditionnellement tout ce que leurs dirigeants font???

      Si vous ne me croyez pas, allez voir cette vidéo, qui saura à coup sur vous convaincre que ce ne sont pas tous les habitants de ce pays qui suive aveuglément la doctrine officielle.

      http://www.youtube.com/watch?v=aZMbTFNp4wI

      De plus, ce qui me trouble en lisant vos commentaires, c’est que vous semblez être prêt à passer l’éponge sur les magouilles du PQ alors qu’ils se présentaient comme étant sans reproches et blanc comme neige. C’est plutôt de la sloche d’avril tant qu’à moi…

    • Et j’espère que vous serez en mesure de comprendre le sarcasme de ce vidéo…

    • @sans_ambages 18h09

      Vous devriez mieux vous informer, mon bon monsieur.

      HéHéHé

      PS. Archambault distribue des livres et revues en français aux États-Unis.

      Honnnnn…

    • Si le Parti Libéral est élu, nous devrons remplacer notre carte d’assurance-maladie par une carte de débit ou de crédit!

    • @sans_ambages

      Desjardins est enregistré au Delaware, mon bon monsieur.

    • Et sur ce, ci-joint quelques plumes d’autruche de plus au derrière des choeurs péksytes pour encore plus de bon show et encore plus de Crazy Horse tout comme à Paris pour amuser les badauds. L’indépendance finale desdites plumes ne saurait trop tarder…

      P’fuit! P’fuit! P’fuit!

    • Ça se peut presque pas.

      http://dossierqs.com/

    • @manonb 29 mars 2014 18h04

      “Il y a un site qui s’appelle libéraux.net”

      Et alors?

      Il y a un site qui s’appelle Google.ca – Vous pourrez l’utiliser pour découvrir comme je l’ai fait les magouilles du PQ. À moins que cela ne vous fasse changer d’idée???

      Et si vous n’êtes toujours pas convaincue, allez voir le site suivant:

      http://lewalkindepauline.wordpress.com/

    • Le seul parti qui a un projet de société extraordinaire pour le peuple québécois est le Parti-Québécois !

      Aucun autre parti ne peut proposer un projet aussi fantastique que d’offrir à la Nation Québécoise de se prendre en main, et de se retirer du colonialisme anglo-saxon !

      On leur laisse la reine, ses institutions coloniales, et leurs Montagnes Rocheuses !

      Et on se fait un pays en gardant chez nous nos impôts, et le pouvoir de faire nos propres lois.

      ♥ Vive la Nation du Québec ! ♥

    • «La démocratie, c’est le pouvoir pour les poux de manger les lions.»

      Clémenceau.

      Bon appétit!

    • Mon Dieu plus capable des commentaires des intégristes péquistes, anthrax, souverain DMD et la Chandelle. S’il n’y a rien là pour PKP d’enregistrer ses entreprises dans une juridiction fiscale qui lui procure des avantages fiscaux, il n’y a non plus rien là pour Couillard de déposer gagné alors qu’il était expatrié son argent à Jersey.

      La mauvaise foi vous aveugle. Il n’y a rien d’autre à dire, c’est pathétique et pitoyable. Cela illustre très bien la raison pourquoi les gens décrochent de la politique: ces deux faits divers NE SONt PAS DES NOUVELLES parce qu’aucune infraction aux lois ficales n’a été commise.

    • SCANDALE QUEBECOR !

      74 entreprises associées à des entreprises de Pierre Karl Péladeau sont enregistrées au Delaware.

      Parmi ces entreprises, différentes versions des noms Archambault, Quebecor world, QMI communications, Videotron, Nurun et Sun media.

      Forbes déclare le Delaware un paradis fiscal !

    • On peut-tu en finir avec cette maladie très Québecoise de vouloir laver plus blanc que blanc, Ho que nous sommes offusquer que M.Couillard est placé son argent dans un paradis fiscal?? HO que l’on aime pas ça??? On que l’on se l’indigne?? Pourtant rien d’illégal et surtout rien d’imoral. Pendant ce temps (chut?) faut pas le dire trop fort, environ 40% des travailleurs autonome ne paie pas d’IMPÔT, mais ça c’est pas pareil? Il est toujours plus facile d’exiger des autres ce que l’on ne fait pas soi-même, et dire qu’ils y’en à qui pense bâtir un pays avec ça.

    • MAYDAY – MAYDAY – MAYDAY

      Ici compagnie Vigile.net-Manonb. Situation désespérée. Demande renforts immédiats.

      Compagnie Vigile.net Anthrax en position défensive avec camouflage burka.

      Compagnie Vigile.net Candela-Souverain débordée et incapable de couvrir mon flanc gauche.

      MAYDAY-MAYDAY-MAYDAY

      Demande renforts immédiats. Sinon devrons évacuer zone Gilbert Lavoie.

      OVER.

    • @ SuperCass 18h46

      Votre commentaire est tout simplement désolant.

      J’en reviens tout simplement pas !

    • @ candela (commentaire « 29 mars 2014 18h50 » ) :

      Pour votre info, Archambault distribue des livres et revues en français aux États-Unis à partir de ses installations de la région de Montréal, au Canada, et ne dispose pas d’entrepôt ou de centre de service à la clientèle aux États-Unis.

      Même pour les clients des États-Unis, les paiements (via carte de crédit, PayPal, etc.) sont donc reçus par le centre de réception des commandes d’Archambault dans la région de Montréal.

      Pour les procédures qui concernent le service de commande en ligne d’Archambault.ca, veuillez-vous référer à la page de la foire aux questions d’Arcambault.ca, dont le lien suit :

      http://www.archambault.ca/faq-a-propos-darchambault-achfaq100-fr-ct

    • Lemieux.

      Vous écrivez: “Votre boniment de la victime me laisse de glace. Pourquoi ne pas s’approvisionner en pétrole albertain? Pourquoi ne pas réduire la consommation en augmentant les taxes sur l’essence? Être victime, c’est tellement facile.”

      Moi je veux bien… mais faites-vous la différence entre une décision qui doit rassembler une majorité de Québécois qui auraient alors à faire tous ensemble des pressions et UN SEUL INDIVIDU? Vous passez à côté de ce que je dis, volontairement sans doute…

      “Ce que je sais, c’est que M. Couillard a respecté toutes les lois. Scrupuleusement je dirais. Le reste, c’est entre lui et sa conscience.”

      Oui, et c’est là où je ressens un profond malaise envers l’homme.

      ” quand M. Couillard a fourni sa déclaration d’impôts et d’actifs, vous avez tout de suite conclu à des malversations, parce que vous étiez ignorante de certains détails touchant les dividendes et l’imposition des dividendes.”

      Non. Ce que j’ai dit c’est qu’il n’avait pas fait beaucoup d’intérêt…

      “Chaque jour des Québécois transgressent la loi. Il y a là assez de travail pour qu’on n’ait pas besoin en plus de juger de la morale de chacun.”

      HA HA HA! Très drôle. Ils n’aspirent pas tous à être premier ministre, hein???

      “Vous vous livrez de surcroît à des procès d’intention quand vous présumez des raisons qui ont fait que plusieurs députés se sont opposés à la tenue d’une commission d’enquête. Je peux très bien imaginer un député se dire que l’UPAC ferait le ménage et que la commission d’enquête ne ferait que brasser de la m… Jusqu’à présent, à la lumière des résultats respectifs de l’UPAC et de la commission Charbonneau, on pourrait même conclure qu’ils n’avaient pas tout à fait tort.”

      Ici? Permettez-moi. HA HA HA HA HA HA!!!

    • « La mélancolie, c’est le bonheur d’être triste »
      Jean-François Lisée

      Mouhahaha !

    • Couillard-David-Legault – C’est pas votre compte en banque qui nous intéresse, C’EST LE NÔTRE ! Remontez votre pantalon.

    • Pas pire Legault, il possède avec son épouse des biens, un actif d’une valeur de 9 775 000$.

      Pas mal. On le savait déjà. C’est bien sa valeur nette ? Aucune dette ?

      Je trouve pareil qu’une grande part de sa valeur est sur leur maison. Ils ont le droit.

      Mais cela doit coûter de l,argent à entretenir cette résidence là…

      On imagine alors qu’à la fois le prestige est important pour lui mais qu’il doit être assez économe en même temps sur ses autres dépenses personnelles.

      Son revenu de 2013 doit être plus élevé.

      Met tout sur la maison , ensuite ne prend aucun risque avec ses placements REER. Prend un léger risque avec des actions privilégiées de banques canadiennes pour se constituer un revenu.

      Portefeuille de revenus , prend aucun risque, veut conserver son capital.

    • supercass…

      n’importe qui de sensé lirait sur libéraux.net et ne voterait pas libéral. C’est comme renvoyer le Québec dans un trou noir.

      Je veux bien jeter un coup d’œil sur votre site, mais je suis sûre que je connais ce qui s’y trouve et que mon opinion va être la même:

      C’est mieux faire un petit ménage dans un walk-in qu’un gros ménage dans le hoarding de la grosse cabane du PLQ…

    • Surprise de la fin au rassemblement du parti québécois. Ferland chante t’est belle.

    • @Robert_Deragon: Je regarde le grand rassemblement du PQ à Mtl.Ceux qui pensent que c’est le parti d’une seule génération seront déçus #Qc2014 #PQmajoritaire

    • Quand on sera rendu à mille commentaires,
      j’espère que notre petit *colibri à numéros*
      sera assez gentil – et désœuvré! – pour nous préparer
      une liste exhaustive du nombre d’interventions pondues
      par tout et chacun pseudo ici présent…

    • @hugolavallee: P-K-P scande la foule du #PQ galvanisée par la présence “d’un entrepreneur qui a choisi de s’impliquer” dit Marois pour le présenter #qc2014

    • libéraux.net n’est qu’un de vulgaire propagande rempli d’allégation non-fondées. Une lecture tout à fait inutile.

    • @ anthrax
      12h49
      16h16

      On a vu progresser votre taux de toxicité au cours des dernières semaines et votre état continue de se détériorer. Maintenant vous ne parvenez plus à camoufler votre racisme. C’est petit, c’est mesquin, c’est très chartreux. Drainville pourrait s’inspirer de vous pour bonifier son document. Si vous trouvez convenant de dire l’iranien Amir Khadir, ne devrait-on pas dire: la française Marie Malavoy ou l’égyptien Joseph Facal en se référant à ces anciens ministres de votre parti . Un bel exemple du mieux vivre ensemble que vous proposez.

      Je constate aussi que votre collègue ”manonb” se vautre dans les mêmes ornières que vous. On en est rendu à évaluer les gens en fonction des pays où ils ont déjà oeuvré. Vos théories, si appliquées par votre très accueillant parti , ne permettraient plus aux anciens soldats ayant été en poste en Afganistan de faire de la politique dans le Québec que vous voulez avoir au plus vite. Le débat identitaire, alimenté sournoisement par la charte, a enlevé beaucoup d’inhibition envers l’expression d’un racisme latent voire rampant chez une frange importantete des péquistes frustrés.

    • Le 7 avril, après avoir été voter…

      on devrait tous déménager au Delaware!!

    • @anthrax 19h30

      Dites-moi, qu’est-ce qui vous désolé tant que ça?

      Que j’affirme que les Saoudiens ne sont pas tous des débile profond?

      Que j’affirme que d’interdire la médecine dans les pays ou les droits humains ne sont pas respectés ne soit pas une bonne idée ?

      Que les médecins qui auraient travaillé avec Couillard ne sont pas eux aussi des débiles profond?

      Que les Saoudiens ne sont pas tous des débiles profond et que plusieurs d’entres eux ne sont pas content du régime actuel?

      Ou que je trouve que @manonb soit très rapide sur la gâchette pour essuyer les gestes illégaux et immoraux du PQ ?

      Moi je trouve mon commentaire plutôt approprié dans les circonstances.

      Le PQ a bénéficié de financement ILLÉGAL par l’entremise des entreprises de génie-conseil qui se sont partagé les territoires a coup d’enchères a des montants allant de 40 a 50 milles dollars pièce et que cet argent s’est retrouvé dans les coffres du PQ. Est ce que le responsable du financement arrivait a fermer la porte du coffre fort, comme a l’hôtel de ville de Montréal ?

      N’était-ce pas par ce genre de pratique que l’ex député Jacques Duchesnault voulait signaler que 70% de l’argent des partis politiques était de l’argent sale?

      N’était-ce pas ce que François Legault voulait dire que le 8 avril les gens se réveilleraient avec un méchant mal de tête lors du dernier débat?

      Si une chose que les péquistes qui le sont par conviction pour promouvoir l’indépendance devraient retenir de la journée d’aujourd’hui c’est qu’il ne devrais pas faire confiance au PQ mais bien plus a Québec Solidaire et a l’Option Nationale. Même si je ne partage pas une grande partie de leur idéologies je sais reconnaître qu’ils sont bien plus honnêtes et crédibles que l’autre parti souverainiste i.e. le PQ et que conséquemment vous devriez voter pour l’un ou l’autre parti, et de vous tenir loin du PQ, qui a maintenant perdu toute crédibilité. Ce parti n’est MÊME PAS l’ombre de ce qu’il était lorsque Rene Levesque en était le chef.

    • On va tu être bien sans les complaintes des Pikious.

      À moins qu’ils inventent une autre sorte de Carré Rouge pour nous faire ….

    • «Regardez comme je suis belle!» Woufff!

    • @philomene964 29 mars 2014 20h11

      Aucune surprise. On l’avait annoncé à la télé à 15 h. Avec l’âge la vue baisse et les standards de beauté aussi.

    • À défaut de compagnie, ma compagne – et douce moitié! –
      est d’accord pour que je l’enregistre au Delaware…

      Comme ça… on est certain qu’elle sera en… bonne compagnie!!

    • @nunu

      29 mars 2014
      18h38
      “C’est rendu que quand quelqu’un dit les vraies affaires libéral on salit.
      Et bien votre ancien chef lui sentait la charogne dans ce cas parce que lui il salisait tout et tous.”

      Je vous mets en nomination pour le commentaire le plus méprisable et le plus dégueulasse.

    • CHANSON TRISTE

      Les sanglots longs
      Des violons
      De l’automne
      Blessent mon cœur
      D’une langueur
      Monotone.

      Verlaine

      http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/paul_verlaine/chanson_d_automne.html

    • Bonne nuit à tous, dans notre future beau ♥ Québec souverain ♥

      A partir d’aujourd’hui, demain nous appartient… chanson thème de Stéphane Venne en 1976

      https://www.youtube.com/watch?v=4gikf7oQOwI

    • Bientôt des loyers à coût modique pour tous les péksytes peut-être?

    • Un article qui dit de Couillard que c’est un humaniste. Je ne sais pas s’il y aurait des exemples quelque part de son humanisme, moi c’est la première fois que j’entends ça. Et vous?

      http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/dossiers/elections-quebecoises/201403/28/01-4752509-sur-la-piste-des-elephants-de-philippe-couillard.php

    • À noter que les peuple québécois n’a plus strictement rien à voir avec le parti québécor.
      Fausse représentation comme d’habitude chez les nous-nous-nistes et les nous-nous-nounes.

    • «Les homards sont rouges» Santé!

    • Fait intéressant à noter… le Delaware,
      avec moins d’un million d’habitants,
      envoie tout de même deux sénateurs à Washington…
      UN par moins de 500 000 âmes.

      Le même nombre que la Californie
      qui contient 38 million d’habitants.

      Avec le même ratio de base, la Californie
      pourrait envoyer 76 sénateurs à Washington!

    • «Il y a une chose plus terrible que la calomnie, c’est la vérité.»

      Talleyrand

    • “Grand rassemblement” dans une petite salle, décidément le PQ aime tromper.

    • Et vive le Delaware libre! Ils ont compris, mais pas les péky$tes.

      Ci-joint un œuf pour Françoise.

    • @ philomene964 (commentaire « 29 mars 2014 20h11 ») :

      Pourvu qu’un cachet approprié soit disponible et que le prétexte du romantisme puisse être invoqué, Jean-Pierre Ferland est généralement disposé à chanter pour des auditoires de toutes sortes.

      Constatez par vous-même en suivant ce lien.

    • C’est la première fois que je lis François Bourque.

      J’aime beaucoup de qu’il écrit. Pour lui, rien n’est tout à fait blanc ou noir.

      http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/chroniqueurs/201403/28/01-4752504-aux-limites-de-lacceptable.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4752509_article_POS1

    • Plus de péksytes, plus de caries, et plus de caries, plus de dents….

    • La guerre des images continue et nous allons gagner celle des Idées. Bye.

    • Si j’interprète bien l’excellent article de Brian Myles dans Le Devoir de samedi, il semble que le chef caquiste François Legault a de bonnes chances de l’emporter contre le candidat péquiste Pierre Paquette, dans la circonscription de L’Assomption :

      Une certitude et bien des inconnues pour Legault et Paquette , article de Brian Myles, Le Devoir, 29 mars 2014.

    • Adios l’identité québécoise et place à l’identité tvkoise. Je change de poste évidemment.

    • @anthrax
      je ne veux pas vous desoler davantage que vous ne l’etes. Il y a tellement de commentaires qui vous desolent c’est desolant.

      Quelles sont les valeurs du PLQ vous demandez-vous^

      Facile, ce sont les memes. Vous ne lisez pas la commission carbonneau et les visites de l’UPAC chez le PQ

      G. Michaud

      excusez les accents je suis aux USA

    • Selon l’article d’Amélie Daoust-Boisvert dans Le Devoir de samedi, le ministre péquiste Réjean Hébert fait face à un grand défi dans la circonscription de Saint-François :

      Réjean Hébert joue son va-tout dans Saint-François , article d’Amélie Daoust-Boisvert, Le Devoir, 29 mars 2014.

    • Et sur ce je fais faire quelques transferts discrets au Delaware. Plus un sou aux pékéteux.

    • Environ 1800 militants péquistes se sont rassemblés au théâtre Telus à Montréal, en soirée samedi, pour souhaiter bon anniversaire à Pauline Marois qui célèbre ses 65 ans et entamer le dernier droit vers le scrutin du 7 avril.

      «C’est le plus beau rassemblement de la campagne tous partis confondus», s’est félicitée la chef péquiste devant un auditoire survolté (…) Ici ce soir nous sommes réunis autour de cette idée merveilleuse de faire du Québec un pays.»

    • @teddybesr 15h42 ” j’hais le gouvernement du Québec, qu’il soit libéral ou pékisse…” Votre suggestion?

    • Paraitrait que

      La collusion aurait été inventée par le P.Q. dans les années 1990 avant les libéraux

      Ben jte cré pas, ben jte dis, ben jte cré pas, ben jte dis parole de PÉKISSE

    • Prochain slogan anti-pikiou:

      “On vas-tu être bien sans eux”

    • Comme on peut le constater sur le site de La Presse, l’unité, l’harmonie et l’esprit de collaboration continuent à régner au sein du mouvement indépendantiste québécois :

      Marois milite contre l’indépendance, selon Option nationale , article de Philippe Teisceira-Lessard, La Presse, 29 mars 2014.

    • @teddybear 17h13″ …moi je suis pas un Québécois, je suis un Canadien-francais…” Si vous habitez en Ontario, vous êtes un ontarien et si vous habitez au Québec, vous êtes un québecois; que ça vous plaise ou pas.

    • @caebone -14 Tssk!

    • CANDIDAT PÉQUISTE AU MANQUE FLAGRANT D’ETHIQUE !

      Le candidat du PQ dans St-Jérôme, Pierre Karl Péladeau, possède 74 entreprises enregistrées au Delaware pour éviter de payer des impôts dans la province de Québec et au Canada.

      Forbes qualifie l’État du Delaware de paradis fiscal.

    • “Selon deux sources distinctes bien au fait du dossier, ce document s’appuie sur plusieurs témoignages recueillis par des enquêteurs de l’UAC. Un des témoins identifie un ancien élu du Parti québécois qui serait intervenu dans l’octroi d’un contrat d’ingénierie. Son nom est inscrit dans le rapport, mais La Presse n’a pas été en mesure de contre-vérifier cette information”

      L’UAC a été intégrée à l’UPAC en 2011…….donc ce rapport date d’avant 2011.

      S’il y avait vraiment eu quelque chose là dedans vous ne pensez pas que le PLQ s’en serait
      servi?

      Un autre coup d’épée dans l’eau. HIHIHI

    • «Grâce à la technique, l’essence négative du SOI fonctionne toute seule: l’homme peut dormir, mais le monde sera en agonie jusqu’à la fin des temps…» Hegel

      Faites de beaux rêves…

    • 22h18 Erreur de frappe sur le pseudo. Carbone, vous arrive-t-il de faire de vos journées quelque chose d’utile?

    • Je ne comprend p ceux qui critiques le docteur Couillard d’aller pratiquer en Arabie Saoudite….C’est maintenant un pays très évolué”
      L
      ’âge minimum pour le mariage de jeunes filles en Arabie Saoudite est désormais fixé à 16 ans. Grâce à une nouvelle loi, les enfants vont désormais bénéficier d’une meilleure protection. Trop de mineurs ont été victimes de violences. Finis donc les mariages forcés entre fillettes impubères et hommes de 80 ans. Le contrat de mariage sera officialisé devant une instance juridique.

      La jeune fille devra faire part de son accord directement devant un juge. Autre condition pour que le mariage soit validé, les futurs époux devront subir des examens médicaux.

      On se souvient en 2008 de cette petite fille agée de 8 ans que son père n’avait pas hésité à marier de force à un cousin quinquagénaire. L’affaire avait à l’époque défrayé la chronique. La presse internationale et les organisations des droits de l’homme étaient alors « vent debout ».

      « Cette loi est une grande victoire pour tous ceux qui ont œuvré durant ces trois dernières années », a déclaré la Princesse Adelah bint Abdulah lors d’un entretien privé.
      “.

    • Manonb

      Plus les jours pasent, plus vous devemez paranoiaque et hargneuse comme toute bonne péquiste qui se respecte. Prenez donc quelques jours de repos. Cela va vous faire le plus grand bien.

    • Heureux anniversaire à Pauline.
      Vive une VRAIE Québecoise.
      Non à un Couillard à genoux devant l’envahissement de l’anglicisation.

    • arizonarc…

      Vous dites: “Je constate aussi que votre collègue ”manonb” se vautre dans les mêmes ornières que vous. On en est rendu à évaluer les gens en fonction des pays où ils ont déjà oeuvré. Vos théories, si appliquées par votre très accueillant parti , ne permettraient plus aux anciens soldats ayant été en poste en Afganistan de faire de la politique dans le Québec que vous voulez avoir au plus vite.”

      Je trouve ça tellement malhonnête intellectuellement… Ça ne vous gêne pas de faire des comparaisons aussi ridicules? Je veux dire… Vous ne voyez VRAIMENT PAS la différence?

      Voici un exemple de ce que je trouve intelligent et intéressant:

      “Philippe Couillard a travaillé à deux reprises en Arabie Saoudite. La première à Dharam (1992-1996), où il a contribué à créer le Service de neurochirurgie de l’entreprise pétrolière Aramco. La seconde au début des années 2010, où il a agi comme conseiller du ministre de la Santé.

      Personne n’a songé un instant que M. Couillard, un humaniste, puisse être d’accord avec les exactions du régime saoudien, qui offre un des pires bilans sur la planète pour les droits de l’homme.

      Mais un candidat premier ministre peut-il être à l’aise de s’être enrichi au service de ce gouvernement?

      C’est «important de questionner» ces choix, croit le professeur d’éthique politique André Lacroix, de l’Université de Sherbrooke.

      Il y a une différence, dit-il, entre servir comme coopérant humanitaire dans un pays sous dictature et conseiller un ministre qui est partie prenante de cette dictature.”

      Et autre chose que je trouve intelligent et intellectuellement honnête:

      “M. Couillard a-t-il fait des choix socialement inacceptables? La réponse dépendra souvent de la couleur politique de celui qui la donne.

      Dans les mêmes circonstances, qu’auraient fait ceux qui lui reprochent d’avoir mis son argent à l’abri de l’impôt?

      Qu’en penserait un tribunal de personnes raisonnables et indépendantes?

      La personne visée irait-elle défendre ses choix sur la place publique et les proposer en exemple de bon comportement?

      En éthique, ces questions sont des tests de «réciprocité, d’impartialité et d’exemplarité».

      Il n’y a pas de normes infaillibles, mais ces tests peuvent aider à réfléchir et à «allumer des voyants rouges ou jaunes», explique le professeur André Lacroix, de l’Université de Sherbrooke.

      J’en vois clignoter plusieurs sur le tableau de bord de M. Couillard”

      Pas mal plus intéressant et pertinent…

    • L’avenir de la souveraineté, selon Françoise David: “La transition de province à pays prendra du temps, et pendant cette période, il faudra gouverner, choisir des orientations. «De toute façon, je ne crois plus que la seule mention du mot pays soulève les foules. Les Québécois ne voudront pas de pays à moins qu’on leur propose un projet emballant.»
      Qu’on soit d’accord avec l’option ou pas, ce n’est pas de la langue de bois.

    • @samati
      “Grand rassemblement” dans une petite salle, décidément le PQ aime tromper.”
      1,000 personnes à l,intérieur et presque autant refoulées à la porte,petit vous dites?!!!
      Vous devez aussi avoir attrapé le mal du temps qui fait que tout ce doit d’être extrêmement,excessivement,absolument,exactement,énormément sinon ça ne vaut rien???
      Des gens peuvent bien être stressés et avoir des infarctus.

    • “François Legault dévoile des actifs de 9,8 millions de dollars” (Le Devoir). Et une maison évaluée à 4,779,000$! En 2012, des revenus de 124 688,04 $ — 118 474,39 $ (revenu net) — dont 37 403,03 $ de revenus d’emploi. Ça ne tient pas la route.

    • Un article d’humanite.fr sur le Delaware

      http://www.humanite.fr/monde/delaware-un-paradis-fiscal-aux-portes-de-washingto-544549

    • 22h59 Correction Dont une maison évaluée à 4,779,000$! La moitié de ses actifs.

    • Paquette est bien sympathique la, mais Legault, si le monde a encore un peu de jugeote, devrait l’emporter haut la main, Paquette est un ex-syndicaliste qui a vécu des cotisations syndicales qui rentraient, qu’importe la situation économique, l’argent rentrait pareil, un gars déconnecté de la réalité. Il a été député au Bloc, encore déconnecté de la réalité, il sait pas c’est quoi travailler lui, sait pas c’est quoi perde sa job et se retrouver au chômage, connait rien de la vraie vie lui. Avez-vous remarquez que les péquistes, en général, ont jamais travailler ailleurs qu’au gouvernement ? Parizeau, Landry, Marois, Gendron, Paquette, name it, ça toujours travailler au gouvernement, jamais dans le privé, pourquoi donc ?

    • ”…moi je suis pas un Québécois, je suis un Canadien-francais…” Si vous habitez en Ontario, vous êtes un ontarien et si vous habitez au Québec, vous êtes un québecois; que ça vous plaise ou pas.”

      Nenon, un Québécois reste a Québec, un Montréalais reste a MTL, un Torontois reste a Toronto, un Canadien-francais reste au Canada, coast to coast.

    • Si Pauline Marois “dévoile” ses actifs familiaux, nous aurons probablement droit aux mêmes demi vérités qui nous ont été servies par Philippe Couillard et François Legault. Ces gens là croient que nous ne savons pas compter. Je n’ai rien contre le fait qu’ils soient riches. J’en ai contre le fait qu’ils nous prennent pour des imbéciles.

    • 22h59 Une maison évaluée à 4,779,000$. En 2012, des revenus de 124 688,04 $ — 118 474,39 $ (revenu net) — dont 37 403,03 $ de revenus d’emploi. Comment entretenir une maison de cette valeur et faire vivre sa famille avec un tel revenu?

    • @cotenord_7

      Je m’adresse à vous parce que vos interventions sont toujours bien articulées, respectueuses et documentées.

      Cela ne fait pas que je partage tous vos points de vue, mais vous avez depuis longtemps mérité mon profond respect.

      Et puis parce que j’ai beaucoup d’affinités avec vous sur la place de la francophonie en Amérique qui ne se résume pas au Québec francophone.

      De Maillardville en Colombie-Britannique à Bâton-Rouge, Louisiane, tout en suivant la route des pionniers, je suis fasciné par l’épopée francophone, sans me désintéresser de la perte d’influence du français au Québec et de la piètre qualité de la langue écrite et parlée.

      Comme je considère que la campagne est rendue dans le caniveau, ce sera ma dernière intervention de la campagne; je m’en retourne sur le blogue de monsieur Hétu.

      Je ne sais plus qui a commencé cette sale campagne, mais j’ai bien hâte qu’elle soit terminée.

      Quand Philippe Couillard travaillait en Arabie saoudite et n’était pas un résident canadien, il n’avait pas d’impôts à payer au Canada par plus que le maire Lebeaume ne doit en payer en Biélorussie.

      Que Bernard Drainville vienne dire qu’il aurait tout de même dû payer des impôts au Québec ou que Françoise David dise perfidement qu’il aurait été plus “social” de déposer ses revenus dans une caisse populaire, çà ne tient pas la route.

      Tous et chacun d’entre nous avons le droit le plus strict de payer le moins d’impôts possible, sans évasion fiscale, bien entendu et probablement que tous se comportent de cette façon.

      Je n’ai aucun doute que Pierre Karl Péladeau et Québécor ont vérifié le régime légal et fiscal du Delaware avant de s’y incorporer.

      Je trouve normal qu’une entreprise qui fait des affaires aux USA y ait un siège social.

      Pourquoi le Delaware ?

      Tout simplement parce que c’est l’état de l’Union où le régime fiscal est le plus avantageux pour les corporations.

      Je travaille pour une compagnie qui fait affaire au Canada et aux USA.

      Nous avons une charte fédérale canadienne et sommes incorporés au New Hampshire.

      Ce choix du lieux d’incorporation n’est pas désintéressé; une partie importante de notre marché y est située et le régime fiscal du New Hampshire nous est apparu être le plus avantageux.

      Comme sans doute Québécor, nous avons tout validé avec Revenu Canada ( maintenant l’Agence du revenu du Canada) et Revenu Québec.

      En passant un peu plus de temps aux USA, j’aurais pu perdre ma qualité de résident et de contribuable canadien et être imposé au New Hampshire tout en y déménageant ma famille.

      Mais comme je voulais vivre en français et élever ma famille d’abord dans ma langue, j’ai décidé de demeurer au Canada.

      Mon taux d’imposition est plus élevé, mais je bénéficie du filet de sécurité social canadien et des accords fiscaux canada-USA qui m’évitent la double imposition.

      François Legault n’a pas volé ce qu’il a gagné et Françoise David non plus, elle dont le grand-père, Athanase David a été l’un de pionniers des droits sociaux dans la province de Québec.

      Il reste Pauline Marois; quant à elle, comme elle a à peu près toujours travaillé pour l’état, sa situation fiscale doit être nette.

      Celle de Claude Blanchet ne m’intéresse pas.

      Ceci étant dit, je vous souhaite une belle fin de campagne.

    • @teddybear 23h07 “…il (Paquette) sait pas c’est quoi travailler lui… Parce que vous croyez que les gens qui travaillent au gouvernement comme députés passent leurs journées à s’amuser? Des 60 heures et plus par semaine, ce n’est pas rare; dans tous les partis. Vous faites montre d’un négativisme pitoyable.

    • Un article de 2009 qui décrit le paradis fiscal du Delaware.

      http://www.theguardian.com/business/2009/nov/01/delaware-leading-tax-haven

    • @teddybear
      Je suis péquiste depuis 1970 et j’ai toujours travailler au salaire minimum.
      Je sais vous allez me dire comme Fritz2 que je suis un téteux sur le BS mais avant cette situation d’invalidité permanente je me suis brulé au travail de bras.
      Alors votre affirmation disant que les péquistes ne sont que des pousse crayon ne tient pas la route.
      Soyez heureux dans votre volonté d’enrichissement à tout prix mais sachez aussi accepter que des gens veulent seulement vivre ‘’simplement” et intègre de leurs racines et humanité.

    • @teddybear 23h13 “Nenon…” Un habitant de Los Angeles n’est pas un californien, peut-être?

    • Un article de 2012 qui décrit comment le Delaware profite d’être un paradis fiscal pour les entreprises.

      http://www.nytimes.com/2012/07/01/business/how-delaware-thrives-as-a-corporate-tax-haven.html?_r=0

    • @teddybear
      Un britano colombien ça reste où ça?

    • @venerable
      Je comprends que vous puissiez débuter votre envoi par ”mon dieu”,cela démontre plus que vous soyez ”vulnérable”.

    • Mme Marois a dit ceci au théatre Telus aujourd’hui: ‘’ Philippe Couillard est prêt à renier nos intérêts, nos valeurs, notre culture, notre langue, notre histoire, et il faut l’en empêcher !… ‘’

      Oh que non, c’est le contraire. Nos valeurs sont la tolérance, l’accueil, l’ouverture, non la petite mesquinerie comme le veut votre charte. C’est vous qui reniez nos valeurs.

      Notre culture se veut nord-américaine. Il est primordial que tous apprennent l’anglais, cette langue qui permet aux citoyens d’évoluer partout au monde. Ce n’est pas en étant unilingue francophone que vous pourrez le faire. Et ce n’est pas parce que vous ne parlez pas anglais Madame que vous devez empêcher les québecois de l’apprendre. Seriez-vous jalouse par hasard ?

      D’ailleurs ce sont les employés eux-même qui demandent à leur entreprise de leur fournir une formation en anglais car, en gens intelligents, ils savent que c’est nécessaire. Demandez à votre mari, pour évoluer chez Campeau Corp, il devait savoir l’anglais.

      Maintenant de dire qu’il est prêt à renier nos intérêts et notre histoire, soyez plus explicite, je ne vois où vous voulez en venir. Vous non plus je vous gage. Comme toujours chez vous, c’est de la désinformation. Tiens, je gagerai un 2 que M. Couillard a plus de culture que vous.

      Tout est faux chez vous Mme Marois. Que de rage, de hargne, d’hypocrisie pour tenir tout un peuple dans les tricots serrés de la mitaine nationaliste. Je vous verrai fort bien en duo avec Marine LePen. Vous vivez dans l’époque du duplessisme. Il n’y manque que Lionel Groulx et Adrien Arcand à vos histoires. Allez-y, mettez-les tant qu’à y être, gênez- vous surtout pas.

    • Teddybear espère peut-être un canada mur à mur totalitaire,tout comme l’ex union soviétique.

    • @Lukos

      On a pas tous les chiffres pour Legault…

      Il faudrait voir son budget familial et ses encaissements et décaissements pour l’année 2012.

      Puis ses revenus pour les années précédentes devaient être supérieurs quand il était au PQ et en 2013 aussi.

      à Première vue, il paraît économe et voulant aussi le prestige de la grosse maison. Il aurait pu s’arranger pour avoir des revenus supplémentaires de ses placements mais s’il en a pas besoin…

      Il faudrait voir ses déclarations de revenus sur plusieurs années aussi et son budget familial…

      Mais c,est suffisant…

      On voit quand même qu’il s’arrange à sa manière pour ne pas payer un sou de trop d’impôt ni pour avoir trop d’argent pour dépenser ni pour lui ni pour son épouse. Séraphin mais en habit du dimanche ?

      Pas nécessairement, on a pas les autres années. Il pouvait avoir d’autre argent hors-Reer qu’il a dépensé dans cette année là…

    • Je vais me coucher car demain je suis OFF je suis scrutateur.
      À dans deux jours.
      Bonne nuit à Tous.

    • @guy_mauve
      Seriez-vous à plat ventre devant une assimilation imposée?
      L’évolution n’est pas juste d’obéir aveuglément au pouvoir imposé,il est aussi de savoir se tenir debout et être fort devant ce qui nous imposerait de renier notre essence même.
      Oui bien sûr que des Thailandais,Chinois,Africain,Finlandais ou autres ethnies dans leurs ensemble comportent des ”hommes ou femmes d’affaires” se doivent de parler une langue commune,soit l’anglais,mais il ne serait jamais pour eux question d’imposer à leurs semblables de la maîtriser.
      Étant donné que le parti libéral ici n’est constitué en majorité que de personnes des affaires,économistes ou directeurs de chambres de commerce il ne devraient pas oublier que la grande majorité du peuple se fout carrément de devoir apprendre une langue pour vivre.Oui ,vivre.
      J’ai souvent l’impression qu’ils croient que nous puissions tous être des chefs d’entreprise en oubliant que pour que ces entreprise fonctionnent ça prend du monde ORDINAIRE qui sont 99% de la population terrestre.
      Les jeunes décrocheurs,c’est pas pour rien,ils n’ont plus leurs places avec les visions de ce gouvernement.
      L’éducation ,parlez en ,c’est quoi ça pour des gars qui ont des bras et des jambes à ne plus savoir quoi faire avec lorsqu’on leurs demande d’apprendre à peser sur le piton pour faire avancer le robots.
      L’illusion du progrès,alors qu’ils ne savent comment se faire cuire un oeuf,on leurs souhaitent la bienvenue au 21ième.

    • @manonb 20h19

      Le point n’est pas la. C’est que le PQ s’est approprié la réussite d’avoir forcer le gouvernement a mettre en place la Commission Charbonneau alors que c’est la CAQ qui en avait fait la demande en premier lieu et de manière insistante.

      Le point c’est que le PQ a tenté de se draper de blanc alors qu’il est un parti aussi croche que le PLQ. La SEULE différence est le fait que le PLQ était au pouvoir avant les dernières élections. Si cela avait été le PQ au pouvoir pendant ces années, ce serait des personnes associés au PQ qui seraient dans l’œil de la commission. Le système de financement illégal des partis était en place dans les années 90 alors que le PQ était au pouvoir – et ils en ont profiter comme fait foi cette révélation paru aujourd’hui dans La Presse.

      Le point c’est que Marois entretien l’opacité quand a la fortune de elle et son conjoint. Je suis le premier a dire tant mieux s’il a réussi dans la vie – s’il a joué dans les règles. Or plusieurs faits apparaissent troublants comme ceux que j’ai relevé en incluant les textes des article la qui ont parus dans les journaux. Une des choses qui me trouble le plus est le fait qu’il possédait des actions de compagnie qui transigeaient ou qui avaient des ententes avec le gouvernent ALORS qu’il était a la SGF et ALORS que sa femme était au gouvernement. Aux USA il serait sous enquêtes par la SEC pour voir s’il avait commis un ou des dois d’initié.

      Le point est que la SOLIM s’est entendu pour investir dans Capital BLF a la limite de ce qui était permis dans leur règlements – sachant que Blanchet a été des années au Fond de Solidarité et qu’il connaissait évidemment les personnes en place. Et si on veut faire des associations, n’oubliez pas que les dirigeants du Fonds étaient très près d’Accurso.

      Le point est que les péquistes, dans une logique complètement inexplicable trouve tout cela MOINS PIRE que le fait de mettre son salaire dans une banque hors impôts.

      Le point c’est que pendant que péquistes cherchent la paille dans l’œil de leurs adversaires, ils n’arrivent pas a admettre ce que tout le monde voit, c’est a dire une énorme poutre dans l’œil du PQ.

      Le point est que le dogmatisme péquiste empêche de voir la réalité. C’est exactement comme les républicains et le TEA PARTY aux USA; une bulle imperméable aux vérités protège les “convertis” pour les empêcher de réfléchir par eux même.

      Ce soir j’en suis rendu a me demander si le PQ est une secte? Une ou les dirigeant du mythe ne peuvent jamais avoir tort, ne jamais commettre d’erreurs et sont a jamais et pour toujours au dessus de tout soupçons ? Un parti qui aurait toujours l’intérêt des Québécois en premier lieu, même si ceux ci sont contre? Un parti qui aurait la prétention de dire “nous on sait ce qui est bon pour vous”?

      Désolé mais moi je préfère ma liberté, ce qui inclus la liberté de critiquer ceux a qui j’accorde ma confiance car celle ci ne leur ai jamais acquise. Jusqu’à maintenant c’est Legault et la CAQ qui ont la mienne, même je ne suis pas d’accord avec tous les éléments de leur programme. Et si quelqu’un du parti fait des conneries, qu’il quitte. Si le chef désire le garder il faudra qu’il ait de sérieux bons arguments pour me faire changer d’idée.

      Mais de ce que j’ai observé des péquistes c’est qu’ils pardonnaient tout. Info-secte a intervenu pour moins que cela.

      Désolé mais moi je n’embarque pas dans aucune secte.

    • du calme…

      voilà un message reposant et intelligent…

      Il faut avouer que QS s’est un peu planté…

      http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/dossiers/elections-quebecoises/201403/29/01-4752668-quebecor-au-delaware-un-coup-bas-dit-le-pq.php

    • l.f.k

      Malgré quelques enfantillages de votre part, je vais répondre à ceci:

      “” Soixante-dix pour cent de l’argent consacré aux partis provinciaux ne serait pas issu de dons officiels enregistrés. Il y a de l’argent sale qui permet de faire des élections. ” Dixit Duchesneau. Cette affirmation n’écarte en rien le PQ car qu’il est lui-même impliqué. Pas pour rien l’entreprise de démolition, de ” salissage ” de la réputation de Duchesneau, témoin encombrant pour le PQ.”

      Premièrement… Duchesneau lui-même n’est pas blanc comme neige, on est d’accord?

      Deuxièmement, je pense vraiment que 90% de ce 70% va être libéral…
      Chez le PLQ, c’est une façon de faire permanente. C’est dans la nature du parti.
      Ils sont corrompus jusqu’à la moelle.

    • Gilles Ménard, vous dites:

      “L’évolution n’est pas juste d’obéir aveuglément au pouvoir imposé, il est aussi de savoir se tenir debout et être fort devant ce qui nous imposerait de renier notre essence même.”

      Et ça fait du bien de lire ça… de lire quelqu’un de fier.

      Guy mauve… ceci est pour vous…

      Vous dites: “Notre culture se veut nord-américaine.”

      Ça veut dire quoi, au juste? J’aimerais que vous m’expliquiez car pour moi, c’est vide de sens. Notre culture se VEUT… nord-américaine… Voyons donc?

      Notre culture DOIT demeurer québécoise. C’est une question de survie… Nous avons des influences d’un peu partout, mais non, nous n’avons pas une culture “nord-américaine”… Et je n’en reviens pas de lire ça…

      Vous dites:

      “Il est primordial que tous apprennent l’anglais, cette langue qui permet aux citoyens d’évoluer partout au monde.”

      Elle permet d’évoluer ou de mieux se faire asservir par une puissance mondiale? Il y a plein de gens qui n’ont pas besoin de savoir l’anglais, et pour les autres il y a plein de moyens de l’apprendre. C’est complètement faux que tous les individus d’un peuple DOIVENT être bilingues… Moi, je gagne très bien ma vie, je suis bilingue mais je n’ai jamais à utiliser l’anglais dans mon travail… Vous voulez tout uniformiser… Ce que vous désirez mènerait, à long terme, à la fin du fait français en Amérique.

      Vous dites: “Ce n’est pas en étant unilingue francophone que vous pourrez le faire.”

      Il y a plein de gens unilingues dans le monde, tout simplement parce que le bilinguisme ne leur apporterait pas grand-chose. C’est une richesse de parler une autre langue, mais entre ça et l’anglicisation complète de la planète, il y a toujours bien un juste milieu…

      Vous vous écrasez devant l’américanisation de la planète… La langue est très près de la culture… intimement liée… Vous ne semblez pas vous en rendre compte…

    • Doux Jésus supercass…

      Que d’exagération!

      Comment faites-vous pour dire que le PQ est aussi sale que le PLQ?

      Y a-t-il des liens entre la mafia et le PQ, comme c’est le cas pour le PLQ?

      Est-ce que le PQ vend nos richesses naturelles comme le fait le PLQ?

      Arrêtez donc de mettre tout le monde dans le même panier… Et puis je me demande si vous connaissez vraiment le sens de l’expression la paille et la poutre…

      Si oui, ça voudrait dire que vous considérez le PQ plus sale que le PLQ… Qu’est-ce qui vous fait dire ça?

      Vous dites: “Le point est que les péquistes, dans une logique complètement inexplicable trouve tout cela MOINS PIRE que le fait de mettre son salaire dans une banque hors impôts.”

      Qu’en savez-vous?

      Je ne pense pas que le PQ est tout blanc… Mais je pense vraiment qu’il n’y a pas de comparaison possible avec le PLQ…

      Moi aussi, je me demande comment Blanchette a fait sa fortune…

      Mais je me demande aussi comment Charest a fait pour se payer une maison d’un million de dollars quand il est arrivé au Québec…

      J’ai eu des discussions intéressantes avec vous, mais là je décroche avec votre affaire de secte… C’est vraiment n’importe quoi… ça fait partie de la propagande libérale de comparer le PQ à une secte… Je m’étonne de vous voir tomber là-dedans.

      Voyez-vous, dans ce site, à quel point les libéraux ignorent totalement, TOTALEMENT, tout ce qui est dit sur le PLQ… Ils suivraient n’importe qui, le pire chef, le plus sale… un cochon, n’importe quoi… Les trouvez-vous sectaires eux aussi?

      Il y a eu un message très intéressant au sujet de la maison de Legault… De comment il faisait pour payer les taxes… Pas un message accusateur, non… simplement de très bonnes questions…

      Il faudrait que je vérifie si vous y avez répondu…

    • teddybear… vous dites:

      ” Avez-vous remarquez que les péquistes, en général, ont jamais travailler ailleurs qu’au gouvernement ? Parizeau, Landry, Marois, Gendron, Paquette, name it, ça toujours travailler au gouvernement, jamais dans le privé, pourquoi donc ?

      Pourquoi vous ne vérifiez pas vos affirmations?

      Car voici ce qui en est:

      Parizeau a été professeur aux HEC de 1955 à 1976 et directeur de l’Institut d’économie appliquée de cette même école de 1973 à 1975. Il a donc travaillé 20 ans avant de se retrouver au gouvernement.

      Landry a été avocat pendant neuf ans, et pas pour le gouvernement.

      Marois a étudié en service social, c’est un côté que j’aime d’elle. Avant d’entrer en politique:

      “Au cours des années 1970, elle participe à la mise sur pied de l’Association des coopératives d’économie familiale de l’Outaouais, dont la mission est de protéger les droits des consommateurs. Elle contribue à la création de la première coopérative de télévision au Québec, la CFVO, et instaure les services d’urgences sociales du Centre des services sociaux du Montréal métropolitain.”

      Gendron:

      Animateur pédagogique, programme multimédia, zone Abitibi-Ouest (1973-1976)
      Animateur de la vie étudiante, Commission scolaire régionale (1971-1973)
      Enseignant, Cité étudiante Polyno, La Sarre (1966-1971)

      Et Paquette:

      Avant de se lancer en politique, Pierre Paquette a été Président du Conseil central de Montréal (1985-1989) ainsi que Secrétaire général (1990-1998) de la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Il a aussi animé l’émission “Droit de parole” à Télé-Québec (1998-1999).

      Voilà qui devrait remettre vos pendules à l’heure.

    • C’est le propre de l’Histoire de passer, et tout comme celles des créditistes, celle des pékéteux aura tôt fait de s’oublier en raison du fait que les Sapiens ne sont surtout pas que des boîtes à images, ni encore moins une collection de perroquets pékéteux qui n’auraient d’autre à faire que de causer météo pour le reste de leurs jours. L’identité c’est l’hiver?

    • Faust de Gounod

      Pour avoir vendu son âme à Méphisto, ce sera au tour de Marguerite de passer à son tour:

      «Ne permettez-vous pas, ma belle demoiselle,
      Qu’on vous offre le bras, pour faire le chemin?»

      «NON, Monsieur, je ne suis demoiselle ni belle,
      Et je n’ai pas besoin qu’on me donne la main.»

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Faust_(Gounod)

    • Et sur ce, brûlons de nouveau la chatte des répéteux. Bye!

    • À noter accessoirement que les politiciens qui vous causent incessamment de cultûre sont habituellement des gens qui n’en ont aucune, et les croire sur paroles ne serait que simple placebo de la pensée sans plus…. Next…

    • LE VIEILLISSEMENT CULTÛREL

      La fontaine de jouvence est probablement un rêve aussi vieux que l’Humanité, et à considérer cette ambroisie que les dieux de l’Olympe devaient consommer pour rester immortels, sans oublier cet Arbre de Vie du Paradis dont Adam et Ève pouvaient aussi goûter pour rester vivants, il n’en demeure pas moins que cet âge vénérable atteint par les patriarches presque tous centenaires de la Bible démontre quand même à l’envi que la longévité est toujours demeurée synonyme de bonne santé malgré tout, et ce, depuis la plus haute Antiquité.

      Différents cataclysmes comme les guerres, les famines et les épidémies en ont toujours un peu obscurci les données, et s’il est vrai que les hommes des cavernes ne dépassaient pas 40 ans en se mariant dès l’âge nubile pour être souvent grands-parents et déjà vieux tout comme Foglia dès 25 ou 30 ans, l’espérance de vie des esclaves s’en trouvait beaucoup amoindrie elle aussi par la force des choses; si bien que ce n’est vraiment que depuis la révolution des vaccins avec Pasteur que les données ont beaucoup changé en ce qui concerne cette longévité devenue un peu mieux mesurable. Surtout depuis que la disparition cannibalisme, qui avait pour effet direct d’en raccourcir un peu les données, est maintenant venue en changer la donne dans la plupart de nos contrées dites postmodernes.

      Il n’en demeure pas moins cependant, que cette espérance de vie, tout comme l’âge véritable des femmes, restera toujours un peu variable en raison de multiples facteurs civils ou sociaux, dont les diètes et le jeûne sont devenus les plus importants, maintenant que la médecine semble avoir réussi à mieux contrôler les autres causes de morbidité; avec le résultat que l’espérance de vie est passée de 60 à 82 ans chez les femmes, et de 56 à 76 ans chez les hommes entre 1921 et 2001.

      Cette différence énorme, qui équivaut à celle de toute une génération en fait, conserve quand même une importante zone de mystère en ce qui concerne cette différence de survie entre les hommes et les femmes qui dure et perdure depuis que des statistiques sont tenues à cet égard; différence qu’on a pu voir s’accentuer pendant et depuis la Deuxième Guerre mondiale, ce qui laisse un peu deviner une composante hormonale à cet effet, dont les effets bienfaisants des oestrogènes ne seraient pas les moindres entre autres, abstraction étant faite de l’obésité.

      La testostérone ayant par contre son influence néfaste sur la survie des ados en particulier, elle vient nettement diminuer l’espérance de vie des hommes au total; du moins en ce qui concerne les accidents d’autos ou de motos, les rixes dans les tavernes, le taux élevé de suicide qui y prévaut, ainsi que le je-m’en-foutisme général en ce qui a trait à leur santé et qui font que cette différence très nette entre les taux de survie des femmes et des hommes serait due à une composante sociale beaucoup plus que médicale pour des soins comparables.

      Malgré le fait que les meurtres ou les décès par accidents d’une bonne douzaine d’ados chaque semaine finit nécessairement par amoindrir les statistiques de survie masculine en fin d’année, d’autres facteurs seraient aussi en cause cependant, dont principalement le mode de vie des religieuses, qui en est un exemple probant; ce qui leur a donné une espérance de vie nettement au-dessus de la normale pendant plusieurs années, notamment pendant toute la première moitié du siècle dernier.

      En examinant attentivement le Tableau I de la recherche intéressante faite à l’Université de Montréal par Lorraine Duchesne, Danielle Juteau et Nicole Laurin-Frenette en 1971 sur une population de 3,700 religieuses du Québec, on peut y constater une différence de longévité entre les femmes et les religieuses qui est de 7 ans en 1921, de 7 ans en 1941, et de 11 ans entre 1961 et 1971; ce qui est énorme en effet. Une recherche récente ayant d’ailleurs permis de retracer 20 centenaires sur 3363 religieuses dans des communautés bien connue de Montréal, cette tendance de fond semble toujours demeurer d’actualité.

      Différentes données ont été étudiées pour en expliquer les raisons véritables, dont la sélection naturelle des postulantes à leur entrée dans les ordres religieux; mais des études comparatives faites chez quelque 90,000 religieuses américaines par Fecher en 1961, de même que Henripin à Montréal sur d’autres populations environnantes, démontrent à nouveau que les religieuses auraient atteint l’âge vénérable de 80 ans comme espérance de vie dès 1971, soit 20 ans avant les femmes en général, tout comme en 1991; ce qui est vraiment significatif.

      En considérant que ces religieuses mouraient de quelque chose malgré tout, dont 50 à 60 % de TB pour celles qui décédaient avant l’âge 40 ans en 1906 aux États-Unis, par exemple, le facteur principal de meilleurs soins médicaux pour expliquer le phénomène fut quand même pris en considération, étant donné que ces bonnes soeurs, infirmières pour beaucoup d’entre elles, se devaient de prendre soin de leur santé pour vivre justement dans le meilleur milieu à cet effet.

      Une autre étude comparative faite à cet égard en 1976, soit après l’apparition de la Régie de l’Assurance maladie en 1970, a aussi démontré que les taux de survie ne variaient plus tellement entre les religieuses et d’autres populations comparables de Montréal; avec une espérance de vie de 85 ans pour les citoyennes de Westmount, de 83 ans pour les résidantes de ville Saint-Laurent, de 82 ans pour les religieuses et les femmes du Centre-Ville, de 81 ans pour la population du Centre-Sud et finalement de 80 pour les résidantes des quartiers plus à l’Est, cela laisse entendre que cette survie serait de nature tout autant sociale que médicale pour des soins comparables; dont le mode de vie des religieuses en question, qui serait de fait la composante principale de leur taux de survie exceptionnel, qui a commencé à plafonner après 1950, pour tendre à rejoindre celui de 80 ans comme espérance de vie moyenne pour 2001, selon Statistiques Canada et peut-être la divine pilule, qui aura finalement libérer beaucoup plus de femmes que tous les ministres de la cultûre mis ensemble dans un gros condom en gros résumé.

      Comme il est peu probable que les religieuses sous étude aient pu avoir des gènes de longévité spéciaux pour provenir de tous les milieux du Québec entre 1921 et 2001, le facteur héréditaire semble donc nul; au contraire des populations japonaises d’Okinawa, où les centenaires poussent tout autant que les fleurs; voire même celles de Crète et du bassin méditerranéen, avec ses huiles vierges et ses fruits et légumes en abondance, et où les octogénaires abondent là aussi tout autant que les champignons. (1)

      La communauté adventiste avant tout végétarienne de Californie étant d’ailleurs celle où il se trouve le plus de centenaires, dont une doyenne âgée de 114 ans à peine, il devient cependant de plus en plus évident que les diètes seraient de fait très bonnes, non seulement pour la santé, mais aussi en ce qui concerne cette longévité; dont c’est maintenant devenu le rituel principal et quasi religieux parmi les populations post-ménopausées d’Amérique, surtout depuis que personne ou presque ne pratique plus de religion particulière autre que culinaire en ces contrées.

      Étant donné par exemple que le fait de faire jeûner des vers ou des souris semble prolonger leur survie, il est fort probable que le mode de vie soit lui aussi tout aussi important que la médecine ou les pusheurs de diètes pour atteindre à cet état d’assuétude lui aussi nécessaire aux centenaires, qui ne semblent jamais trop s’en faire avec la vie justement. Ce qui est peut-être là une autre recette de bonheur pas trop cher parmi bien d’autres en résumé; surtout quand on n’a pas deux ou trois pensions alimentaires ou cinq gros chars neufs à payer pour rien comme de raison. (2)

      Des analyses faites sur l’ex-doyen de l’humanité décédé à 114 ans aux Baléares n’ayant montré rien de particulier en ce qui concerne le gène LRP5 associé à la durée de vie, non plus que le gène KLOTHO associé à la densité osseuse, le Pr Perez qui a conduit cette étude en a lui aussi conclu que, tant le bon monsieur qui avait fait du vélo jusqu’à 102 ans que son frère centenaire de 101 ans, étaient demeurés en bonne santé suite autant aux belles pommes d’or de la Méditerranée qu’au poisson frais et à l’huile d’olive d’oliviers presque tous millénaires eux aussi.

      Si tant est que la longévité soit un fait de milieu de vie beaucoup plus que de médecins, il semblerait donc que le meilleur moyen de conserver un corps sain serait bel et bien de le nourrir dans une assiette saine; c’est-à-dire sans trop d’excitations ni de pâmoisons inutiles, comme le recommande fortement une bonne majorité de centenaires généralement pas agitées, bien qu’un peu ridées, de Floride ou d’ailleurs. Même si leur défunt mari semble généralement avoir déjà opté pour des horizons nouveaux, ou peut-être plus beaux, même sans crèmes aucunes, en résumé.

      Ou encore comme cette bonne soeur Douchy, alias Eugénie Blanchard de 113 ans, devenue la nouvelle doyenne de France après Jeanne Calment décédée à 122 ans, un record absolu de tous les temps, et qui passe le plus clair de son temps à distribuer des bonbons aux enfants pour se changer un peu les idées; d’où son surnom de Douchy que lui ont donné ces mêmes enfants de son quartier de Saint-Barthélemy dans les Antilles.

      Suite à tous les progrès de la médecine depuis Pasteur, et encore plus depuis Fleming pour les antibiotiques, et Banting and Best pour l’insuline, le nombre des centenaires, toutes provenances confondues, est passé de 1 à 10 pour 10,000 entre 1901 et 2001; si bien qu’on parle maintenant de super-centenaires après 110 ans, plutôt que de simples centenaires. Ce qui risque certainement de venir embrouiller encore plus les prochaines statistiques à venir sur le sujet. Tableau II (1 centenaire / 953 personnes en 2006 selon Statistiques Canada).

      D’autant plus que l’âge médian moyen étant passé de 35,3 à 39,5 ans entre 1996 et 2006, et la population âgée de 65 ans de 12,2 à 13, 7 % pour la même période, toujours selon Statistiques Canada, l’avenir de l’art de vieillir en santé grâce aux antioxydants et au brocoli s’annonce des plus intéressant et fort payant assurément; même si les décès des aînés secondaires à des chutes restent quand même deux fois plus importants que tous les décès par accident, crimes et suicides mis ensemble dans la population générale par ailleurs. Ce qui n’est pas peu dire en effet.

      En tenant compte enfin du fait que les exercices, la méditation et la relaxation contribuent aussi à améliorer l’espérance de vie tout en gardant jeune tant le moral que le mental, une équipe de Harvard a de plus démontré en 2005 que la méditation augmentait les couches de substance grise du cortex cérébral, là où siègent l’attention et les émotions. Et le vieillissement neurologique étant en partie dû à un amincissement de cette couche de substance grise qui fait de 3 à 4 mm d’épaisseur, la méditation continue des moines bouddhistes étudiés semble de fait démontrer par IRM que leur couche d’insight, si on peut dire, est plus prononcée que chez des non-méditants; ce qui tendrait de nouveau à expliquer pourquoi les bonnes soeurs vivent non seulement plus heureuses, mais aussi un peu mieux que les agitées ou les dépressifs moyens, toutes tendances postmodernes confondues. (3)

      Étant donné qu’il semblerait par ailleurs que des TENS peuvent aussi stimuler le cerveau des dépressifs de la même façon que celui des méditants, le jour n’est pas loin où des politiciens presque tous centenaires n’auront plus à se répéter tout le temps pour faire parvenir peut-être tout le monde au bonheur; ou enfin à la jouvence éternelle, sans teintures ni dentiers inutiles. Mais cela serait sans doute un autre thème à méditer pour mieux vieillir jusqu’à 120 ans en qualité tranquille comme c’est la tendance, plutôt qu’en quantité trop pesante comme de raison.

      Une étude britannique récente de 2008 portant sur les dossiers de 20,244 patients âgés de 45 à 79 ans a d’ailleurs démontré que l’abstention de tabac, avec alcool modéré, en plus 5 portions quotidiennes de fruits et légumes, avec exercices quotidiens, pouvait prolonger la vie de 14 ans avec ces 4 règles de base seulement; ce qui démontre encore une fois de plus que la santé est une chose beaucoup trop importante pour la laisser au seul hasard de ses caprices ou de ses fantaisies, et toutes choses étant égales finalement, tant au niveau de l’espérance de vie que celui des réalités de la balance, il ne serait plus qu’à laisser à tous et chacune le soin d’en décider par eux-mêmes pour mieux pouvoir vieillir en santé. (4)

      L’âge biologique et l’âge chronologique sont en fait très différents d’une personne à l’autre, et tout dépendant de facteurs morbides associés tels que le diabète, l’hypercholestérolémie ainsi que les maladies vasculaires ou dégénératives qui sont aujourd’hui en partie corrigibles, l’élément nutritionnel associé à la santé demeure malgré tout à la base de toutes les études contemporaines sur le vieillissement, dont les antioxydants constituent la clef même de toute recherche en ce domaine.

      Les vitamines B6, B12, C et E étant les constituants les plus connus en ce domaine, d’autres oligoéléments tels que le sélénium, le zinc, le resveratrol du vin rouge, le thé vert, le chocolat noir, les Omega 3 ou d’autres antioxydants moins bien connus comme le genko biloba ou la pervenche auraient aussi un effet bénéfique sur la longévité des différentes cellules de l’organisme; à commencer par celles du cerveau qui sont les plus étudiées, justement en raison de leur immense importance dans le vieillissement, où tout semble se passer au niveau des mitochondries; ces petites usines intracellulaires qui, en plus de fournir leur énergie en ATP aux cellules, contribuent aussi à y faire le ménage en éliminant les indésirables, dont les radicaux libres, qui sont toujours néfastes à la physiologie, et ce à tous les niveaux, dont celui du vieillissement et de la mort cellulaire. (5)

      Toute inflammation chronique étant de fait à la source même de la dégénérescence des cellules, dont la polyarthrite rhumatoïde et la maladie d’Alzheimer en sont les exemples les plus manifestes, c’est ce même vieillissement des mitochondries cellulaires qui va aboutir à la maladie et puis à la mort des cellules, et le dosage de la protéine C réactive qui en est devenu la marqueur le plus précis a contribué et de beaucoup à mieux nous laisser entrevoir toutes les implications que cela peut avoir sur le vieillissement prématuré ou pas des différentes cellules concernées, notamment avec les anti-inflammatoires, qui en sont devenus les instruments thérapeutiques les plus efficaces. (6)

      Sans vouloir entrer expressément dans les trop nombreuses recettes de longévité ou les diverses modes diététiques qui ne sont pas toujours signifiantes à cet égard, qu’il suffise de mentionner en passant le coenzyme Q10, qui aiderait à la réparation des mitochondries endommagées par le stress oxydatif, soit par des agents externes comme les radiations ou le smog, ou encore par ces radicaux libres, qui sont toujours des tueurs potentiels de cellules passé un certain seuil et dont l’organisme tente par tous les moyens de se défaire, avec ou sans suppléments alimentaires adéquats; surtout en raison du fait que le dysfonctionnement mitochondrial a maintenant été clairement identifié comme l’une des causes principales du déclin bioénergétique lié avec l’âge, qu’il s’agisse des articulations, de la circulation, des réseaux cognitifs du cerveau ou encore du fonctionnement de quelques autres organes autrefois un plus juvéniles de l’organisme.

      Même si la pilule anti-âge n’est cependant pas pour demain, la prégnénolone aurait cependant des effets bénéfiques certains sur la mémoire selon des recherches plus récentes, tout comme la mélatonine et d’autres anti-inflammatoires plus généraux tels que les anti-prostaglandines ou les anti-Cox-2, auxquels les rhumatisants retraités ou pas sont les plus habitués faute de mieux; et à moins de clonage sous très peu, ou encore de recyclages sous d’autres cieux à plus ou moins long terme pour prévenir ce bon vieux vieillissement qui surviendra à coup sûr à moins de mourir pour de bon, le mieux consisterait certainement à prendre le tout avec un petit grain de sel supplémentaire chaque matin pour éviter si possible d’en faire aussi une autre maladie de plus parmi bien d’autres si cela faire se peut. (7)

      1- http://www.erudit.org/revue/cqd/2004/v33/n1/010789ar.html?vue=integral

      2- http://ww.radio-canada.ca/nouvelles/-print.asp?nv=nouvelles/Santeeducation/nouvelles/

      3- http://www.massgeneral.org/news/releases/111105lazar.html

      4- http://www.naturavox.fr/print_article.php3?id_article=3008&format=print

      5- http://en.wikipedia.org/wiki/Resveratrol

      6- http://www.nutranews.org/article.php3?id_rubrique=24&id_article=926

      7 http://www.nutranews.org/article.php3?id_rubrique=24&id_article=304

    • Le vote par anticipation aujourd’hui et demain.

      Pour les libéraux ,le vote aura lieu le 8 avril à inscrire dans votre agenda !

    • Je ne sais pas si les partisans de Q.s sont au courrant de ça ?C,est dans la dernière chronique de V,Marissal.
      Le mauvais coup – La franchise de Françoise David est admirable, mais c’est tout de même une drôle de chose que de dire, comme elle l’a fait avec le collègue Denis Lessard, qu’elle ne peut s’engager à terminer un éventuel mandat de quatre ans. «À l’âge que j’ai, on ne peut promettre des choses pour quatre ans», dit-elle. Mme David n’a pourtant que 66 ans.

    • J’aimerais savoir si ça change quelque chose dans votre vote de savoir que Leagault possède 10 millions?
      Je ne crois pas qu’il ferait un meilleur P.M parce que l’On sait maintenant.
      Il aurait le même timbre de voix
      La même chose pour Couillard il serait de glace et figé dans son carcan quand même.
      Ce n’est pas leurs possessions qui fait un bon P.M
      Et comme Boston dit s’il y a 8 parti politique inscrit cette année ,les partisans libéraux ne peuvent pas dire qu,il ne peuvent pas voter autre que libéral et admettre que ce n’est pas le meilleur parti et que l’on va savoir les vraies affaires après l’élection.
      Ils seraient mieux d’y penser maintenant.Après il va être trop tard .
      L’enjeux de cette élection c’est de voter pour un bon gouvernement.

    • “On ne connait pas vraiment Q.S et Amir Khadir.
      http://www.vigile.net/LA-PREMI…

      http://dossierqs.com/”

    • @nunu

      La franchise de Françoise David vous déconcerte? C’est tellement différent de Pauline Marois!

    • Le PQ accuse le PLQ de collusion avec Dame Nature.

    • Le PQ au pouvoir a-t-il réinstauré le stratagême dont il bénéficiait dans les années 1990?

      Voir article de la presse d’hier pour voir comment le parti Québécois était financé par des manœuvres collusionnaires. ( voir http://www.lapresse.ca/actualites/politique/201403/28/01-4752512-financement-au-pq-les-annees-90-scrutees-a-la-loupe.php)

    • Ah bon le modérateur a éliminé mon commentaire sur l’âge du mariage des jeunes filles en Arabie du temps ou Monsieur Couillard y a travaillé…….

    • @ nunu, 30 mars, 07h39

      Est-ce que tu pourrais me dire ou j’aurais mentionné ceci ”Et comme Boston dit s’il y a 8 parti politique inscrit cette année ,les partisans libéraux ne peuvent pas dire qu,il ne peuvent pas voter autre que libéral et admettre que ce n’est pas le meilleur parti et que l’on va savoir les vraies affaires après l’élection.”

    • Enfin un politicien qui ose aborder les vraies questions.

      « Un gouvernement de la Coalition avenir Québec donnerait un coup de frein à l’immigration le temps de mieux arrimer les critères d’admission aux besoins des entreprises.

      «À court terme, ce serait une erreur de laisser les vannes ouvertes comme elles sont là», a déclaré M. Legault, qui prenait la parole devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

      Le chef caquiste a fait valoir que le taux de chômage est de 11,5% chez les immigrants récents, ce qui est beaucoup plus élevé que le taux de 7,8% à l’échelle de la province.

      Selon lui, les nouveaux arrivants auront plus de facilité à s’intégrer si ceux qui sont admis ont les compétences qui correspondent aux besoins du marché du travail. »

      http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/28/01-4752373-legault-denonce-les-vannes-ouvertes-en-immigration.php

      C’est maintenant définitif, Legault aura mon vote aujourd’hui ou demain.

    • @LouisRichard 30 mars 2014 07h46

      Pauline dit qu’elle a déclenché l’élection en été. Elle se dit outrée qu’on laisse croire qu’elle aurait pu déclencher une élection en plein hiver! LOL

    • nunu…

      J’ai ri quand j’ai lu votre commentaire sur la voix de Legault.
      On dirait qu’il mue continuellement.
      Hé hé hé.

    • godin…
      pourtant il ne censure pas”la chatte à Marois” et autres trucs de carbone…
      Faut croire que c’est mieux d’être vulgaire que d’être instructif.

    • Curieux,

      Ce n’est pas suffisant pour que Legault ait mon vote, mais je lui lève mon chapeau pour cette déclaration.

    • manonb,

      Il est ou ton commentaire du premier débat que tu étais supposée de visionner?

      Aussi, au lieu de toujours cracher sur les finances de Couillard et Legault, pourrais-tu en émettre un sur le silence de Marois concernant cela?

      Et si je suis ta logique concernant les crocheries des partis, tant et aussi longtemps que ceux du PQ sont moins pires que ceux du PLQ, c’est pas grave, c’est bien cela?

      As-tu pensé une minute comment cela a pu être quand le PQ était au pouvoir et qu’il couchait avec les syndicats?

    • Aux séparatistes,

      pkoi le silence concernant la non divulgation des finances de Marois?

      Pourtant, vous êtes vites pour critiquer ceux de Legault et Couillard.

      Allez, dites-nous pkoi Marois ne veut rien dévoiler. En êtes-vous capable?

    • Adios les M’a-tu-vues ou les M’as-tu-crus, et un nouveau printemps libéral ne manquera pas de se pointer enfin le bout du nez avant bientôt si la tendance se maintient… P’fouit!, P’fouit! P’fouit!

    • @ sans_ambages, 30 mars 2014, 08h17

      Les Pikious sont fatigants lorsqu’ils disent continuellement être “outrés” de ci et de ça alors qu’ils ne semblent pas être le moins du monde dérangés par leurs propres déviances.

    • Les «pseudo-révélations» de Québec solidaire font rager le PQ, qui accuse le parti d’Amir Khadir de faire du salissage.

      Le candidat du Parti québécois et actionnaire majoritaire de Québecor Pierre Karl Péladeau a lui-même réagi aux accusations de QS. «Les propos démontrent une grande méconnaissance. Ce sont les administrateurs, les clients, les actionnaires qui exigent de telles modalités», a lancé M. Péladeau hier soir.

      «Étant donné que Québecor est une entreprise d’envergure internationale, ce sont les règles du jeu», a ajouté le candidat péquiste, qui s’est présenté devant les journalistes accompagné de son ex-conjointe Julie Snyder et de leurs trois enfants.

      Ironiquement, c’est l’ancien secrétaire général de la CSN et candidat péquiste Pierre Paquette qui s’est porté à la défense de M. Péladeau plus tôt en journée.

      «Les pseudo-révélations de Québec solidaire sont totalement un pétard mouillé. Ça montre ce qu’est Québec solidaire, des recherches bâclées, des tentatives de salir le Parti québécois. Québec solidaire se trompe de cible», a déclaré Pierre Paquette.

      «L’impôt fédéral s’applique au Delaware comme dans tous les États américains. On ne peut pas parler de paradis fiscal», a insisté M. Paquette qui a qualifié de «coup en bas de la ceinture», la manœuvre de QS.

      De son côté, le chef de la Coalition avenir Québec François Legault ne croit pas non plus qu’il y ait un avantage fiscal pour une entreprise canadienne à s’enregistrer au Delaware. «Je ne ferai pas de petite politique avec ça», a lancé M. Legault. Le chef caquiste ajoute toutefois qu’il est «contre l’utilisation de paradis fiscal à titre personnel ou avec une entreprise» puisque «tout le monde doit faire sa part.»

      Le Parti libéral n’a pas émis de commentaires.

    • boston

      30 mars 2014
      08h48

      Allez, dites-nous pkoi Marois ne veut rien dévoiler. En êtes-vous capable?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - –

      Parce qu’il n’y a aucune loi ou règlement qui l’y oblige.

      Et deux, parce que ce n’est pas de nos affaires, ses finances.

    • Pauline Marois semblait bien connaître le mécanisme des prête-noms pour le financement des partis politiques ainsi que la générosité des firmes de génie conseil.

      On peut trouver des informations fort éclairantes sur le site de Radio-Canada ( http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2010/05/27/001-marois-financement-echanges.shtml )

      Curieux que Pauline Marois ne savait rien du stratagême des firmes de génie conseil collusionnaires qui retournaient des fonds au PQ dans les années 1990, alors qu’elle savait pourtant que ces firmes donneraient généreusement pour sa campagne à la chefferie. Pauline ressemble beaucoup au maire Tremblay qui ne savait jamais rien.

    • @godin1963

      30 mars 2014
      08h01
      “Ah bon le modérateur a éliminé mon commentaire sur l’âge du mariage des jeunes filles en Arabie du temps ou Monsieur Couillard y a travaillé…….”

      Peut-être aussi bien comme ça; ce serait du réchauffé. Tout le monde sait que Philippe Couillard a été en Arabie saoudite et que vous tentez seulement de faire passer Philippe Couillard pour quelqu’un qui approuve la charia. On connaît le refrain. Savez-vous qu’il n’y a pas de sanctions économiques contre ce pays?

    • @LouisRichard

      30 mars 2014
      09h01
      @ sans_ambages, 30 mars 2014, 08h17

      “Les Pikious sont fatigants lorsqu’ils disent continuellement être “outrés” de ci et de ça alors qu’ils ne semblent pas être le moins du monde dérangés par leurs propres déviances.”

      Anthrax est le champion de l’enflure verbale telle que stupéfiant, ahurissant, inoui, du jamais vu.

    • Vive le Delaware Libre !

    • boston

      30 mars 2014
      08h48

      Aux séparatistes,

      pkoi le silence concernant la non divulgation des finances de Marois?

      Pourtant, vous êtes vites pour critiquer ceux de Legault et Couillard.

      Allez, dites-nous pkoi Marois ne veut rien dévoiler. En êtes-vous capable?

      ———————-

      Tout simplement que ça ne nous intéresse pas !
      C’est Couillard qui s’est mis les pieds dans les plats.

      Je n’avais aucun intérêt à connaitre les actifs de Charest, Harper ou Muclair, pas plus pour Marois , Legault ou le mari de Francoise David , Bachand ou Julie Schneider.
      Ce n’est que du voyeurisme.

      J’espère que Marois va tenir son bout et ne rien révéler.
      Gnan, gnan, gnan !

    • Toutes ces histoires à propos des paradis fiscaux et de l’évitement/évasion fiscale et de l’obligation de “faire sa part”, me disent qu’il faudrait instaurer une taxes volontaire. Peut-être que le Québec devrait changer de statut pour devenir une oeuvre charitable avec pouvoir d’émettre des reçus pour dons de charité.

    • @manonb 08h30

      Vous vous êtes trahie avec ce commentaire. Il n’y a que deux internautes qui utilisent régulièrement le ricanement hé hé hé.

      Candela et Souverain. Et plusieurs soupconnent qu’ils sont une seule et même personne.

      L’hypocrisie, la manipulation et la rhétorique à sens unique ont toujours été la marque de commerce des péquistes.

      Continuez à vous amuser, les québécois ne sont pas aussi crétins que vous le pensez.

      La cage à homard. Vous vous rappelez? Nous, nous nous en souvenons. C’est pour ca que la stratégie électorale de la Charte n’a pas fonctionné.

      Jeffrey Lafrenière

    • @godin1963 8h01

      “Ah bon le modérateur a éliminé mon commentaire sur l’âge du mariage des jeunes filles en Arabie du temps ou Monsieur Couillard y a travaillé…….”

      Moi j’aurais été curieuse de lire ce commentaire. Vous semblez être le seul à vous intéresser aux jeunes filles pendant cette campagne. Vous intéressez-vous aussi à elles en-dehors des campagnes électorales?

    • Le chef en attente du PQ, Pierre-Karl Péladeau, a déjà modifié considérablement les politiques du PQ. L’abandon de la révision de la loi anti-briseur de grève en est un exemple.

      On peut voir un reportage sur ce point sur le site suivant : http://ici.radio-canada.ca/sujet/elections-quebec-2014/2014/03/29/006-marois-pq-loi-briseurs-de-greve.shtml

      Les syndicats appuieront-ils plus fortement Québec solidaire à cette élection plutôt que le PQ? Nous le saurons le 7 avril.

    • Selon les documents qu’il nous a fournis, la valeur de ses actifs est de 667 160 $ au 31 décembre dernier. La Presse n’avait pas demandé les documents financiers des conjoints des chefs, mais M. Couillard a également soumis le bilan financier de sa conjointe Suzanne Pilote, qui a des actifs personnels d’une valeur de 656 963 $.
      ——————-

      La femme de Couillard est presque aussi riche que lui.

      Pour un médecin spécialiste qui a toujours eu des gros salaires, c’est bizarre.

      Ça devrait être elle qui se pressente pour gérer la province !

    • L’avenir de la Coalition avenir Québec, mais aussi du Parti Libéral…

      ces deux partis n’ont hélas, aucun projet de société à vous offrir, sauf le statut quo en restant colonialisé à un systéme anglo-saxon qui nous impose une reine et ses institutions coloniales, en étant soumis à des régles qui n’ont rien à voir avec notre culture francophone, et en étant des éternels mendiants qui vont mendier l’argent de leurs propres impôts qu’on envoie par milliards à Ottawa, alors qu’on se fait faire leçon et dire comment dépenser notre propre argent !

      Seul le Parti Québécois a un projet enthousiaste DE SOCIÉTÉ, qui nous débarrassera du colonialisme anglo-saxon, et nous permettra de devenir une Nation dans tous les sens du terme. au sein de l’ONU.

      J’exclue Québec Solidaire dont les idées presque communistes, ne rallieront jamais la majorité des québécois. Espérons d’ailleurs qu’avec la CAQ ces deux partis disparaissent.

    • jeff50

      30 mars 2014
      09h31

      @manonb 08h30

      Vous vous êtes trahie avec ce commentaire. Il n’y a que deux internautes qui utilisent régulièrement le ricanement hé hé hé.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

      PS. Comme il n’y a que deux personnes qui utilisent le “ZZZZZZZZ”, louisrichard et jeff50, ceci prouve donc que candela, jeff50 et louisrichard ne sont qu’un seul et même commentateur.

      Très fort, ce Lafrenière !

    • sans_ambages

      30 mars 2014
      09h43

      Les syndicats appuieront-ils plus fortement Québec solidaire à cette élection plutôt que le PQ? Nous le saurons le 7 avril.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Quelle sont les autres choses que nous saurons le 7 avril ?

    • boston

      30 mars 2014
      08h46

      manonb,

      As-tu pensé une minute comment cela a pu être quand le PQ était au pouvoir et qu’il couchait avec les syndicats?
      - – - – - – - – - – - – - – - — – — – - – - – - – - – - – - – - -

      On sait en tout cas comment ç’était quand le PLQ couchait avec les contracteurs mafieux.

      C’est pour ça qu’il y a une commission Charbonneau…

    • Les Pikious roulent avec du fuel d’Arabie Saoudite.

      Honn !!

    • jeff50, vous écrivez:

      30 mars 2014
      09h31
      @manonb 08h30

      Vous vous êtes trahie avec ce commentaire. Il n’y a que deux internautes qui utilisent régulièrement le ricanement hé hé hé.

      Candela et Souverain. Et plusieurs soupconnent qu’ils sont une seule et même personne.

      L’hypocrisie, la manipulation et la rhétorique à sens unique ont toujours été la marque de commerce des péquistes.

      Continuez à vous amuser, les québécois ne sont pas aussi crétins que vous le pensez.

      La cage à homard. Vous vous rappelez? Nous, nous nous en souvenons. C’est pour ca que la stratégie électorale de la Charte n’a pas fonctionné.

      Jeffrey Lafrenière

      Ceci est d’un ridicule consommé. Je ne blogue sous aucun autre pseudo. AUCUN. Vous vous fiez sur un Hé hé hé pour dire ça?

      Wow. Heureusement que vous n’êtes pas enquêteur ou je sais pas quoi.

      Je ne vois aucune raison pour utiliser plusieurs noms. Je suis estomaquée de la superficialité de vos accusations. En plus, c’est comme ben évident que pour le reste, même si nos idées vont dans le même sens, candela, souverain et moi n’avons pas le même style d’écriture.

      Avant d’accuser, respirez pas le nez, franchement, c’est n’importe quoi. En plus, je suis une fille, ce sont des gars. Imaginez ce que ça prendrait comme concentration pour moi de ne jamais accorder certains trucs au féminin quand j’écrirais des messages sous un nom masculin.

      Je ne m’amuse pas avec ce genre de trucs. Gardez vos élucubrations pour vous SVP.

      Merci et hé hé hé!

    • “Moi j’aurais été curieuse de lire ce commentaire.”

      @ jeunefille…

      Je sais pas combien il en a écrit sur le sujet
      mais vous pouvez toujours aller lire celui de 22h28…

    • candela!

      Mon alter ego!

      Merci de me défendre.

      Oups, est-ce que j’ai bien mon bon pseudo, là?

      Oui.

      Fiou hé hé hé zzzzzzzzz!

    • Après avoir dansé avec l’indien Hochelaga, Legault et lui ont provoqué une tempête de neige pour que le chef de la CAQ puisse revêtir de nouveau son costume de Père Noel!!!

      Hé hé hé! Ho ho ho!

    • ”Ça veut dire quoi, au juste? J’aimerais que vous m’expliquiez car pour moi, c’est vide de sens. Notre culture se VEUT… nord-américaine… Voyons donc?”

      Les deux shows en tête a la télévision québécoise sont : Le banquier et La voix, deux émissions américaines adaptées pour le Québec, alors oui notre culture se veut nord américaine.

    • @nunu

      Nous le savions déjà que Legault pouvait valoir environ 10 millions… Est-ce que cela change quelque chose ?

      Cela fait partie de son profil.

      La manière que la personne gère ses finances révèle aussi plusieurs choses.

      Le portrait est partiel mais on voit une grande différence entre lui et Couillard mais ils n’ont pas eu la même vie.

      Il y a une part de voyeurisme ? Peu-être mais cela peu donner une idée du genre de gestionnaire et de personnalité qu’est la personne mais il faut pas être crédule.

      Tiens des gens se laissaient impressionner par les possessions et le train de vie de Earl Jones mais sans se rendre compte que c’était avec l,argent qu’ils avaient placé avec lui qu’il faisait cela.

      Pour Legault outre sa grosse cabane. Il semble tenir mordicus à son magot.

      Pour Couillard, il semble avoir perdu plusieurs plumes de son premier mariage.

    • @ Anthrax, je suis confus par votre commentaire, Est-ce Marois aura un référendum? Oui ou non?

      Et avec respect, une société juste, libre et respectueux de l’autre est un projet parfait pour moi. Ajouter une société riche avec de l’emploi pour tous avec une fiscalité diminuée et je suis très heureux. La reine est bien loin de mes soucis…ce n’est pas un problème.

    • @ Boston: Mme Marois a effectivement “révélé” ses finances et les intérêts qu’elle et son mari possèdent….le rapport du commissaire à l’Éthique est disponible sur internet si vous vous donnez la peine de chercher un peu….mais bon comme Gesca dit qu’elle ne l’a pas fait ben c’est la vérité hein? C’est comme les articles de Gesca sur les rapports de l’UAC qui n’existent pas ou qui ne contiennent que des allégations.

    • La declaration fiscale de Mons. Legault me semble incomplète. Si j’ai bien compris, ses avoirs
      se résument à peu près à 4.5M de REER et à une maison de valeur semblable.

      Même en assumant que la maison est libre d’hypothèque, il faut des revenus considérables pour entretenir une propriété de cette envergure et pour maintenir un train de vie qui accompagne habituellement un tel logis. En plus , il y a les vacances d’hiver, les vacances d’été, les enfants etc etc Le salaire de député ne peut pas suffire. Il faut, à mon avis, d’autres revenus, beaucoup d’autres revenus.

      Quelqu’un peut éclairer ma lanterne? Il a voulu jouer la transparence et je l’admire pour ça mais, je serais insulté s’il avait imposé des restrictions à sa transparence .

      Quant au couple Marois-Blanchet quels sont leurs scrupules à garder cachée leur situation? Ça me paraît suspect. Il faut continuer à les talonner sur le sujet.
      Madame qui se drappe toujours dans la transparence fait pourtant preuve, à cette élection-ci , de beaucoup d’opacité:
      -Avancer les élections d’une semaine pour éviter à son conjoint d’avoir à témoigner en commission parlementaire,
      -Pour lr référendum, il n’y en aura pas, peut-être pas, on verra, ça dépendra.
      -On ne sait même plus si elle est encore contre les scabs!
      -Etc, etc

    • On apprend que Couillard mange des pattes d’ours et du Coke Diet dans son autobus de campagne…

      LOL…

      C’est un peu de l’anecdote mais l’alimentation nous parle aussi sur la personne et sa personnalité, son mode de vie aussi. Cela veut pas dire qu’on change notre vote à cause de cela.

      Mais connaître vraiment une personne pourrait aider à orienter mieux un vote. Je pense pareil que c’est plus le système qui a des problèmes. Car, plusieurs de ses gens là sont réellement des gens très doués de notre société et on les voit en politique et ils nous semblent des vrais cancres. Comment cela se fait-il ? La politique ne tire pas vraiment le meilleur des hommes et femmes qui la pratiquent ?

    • Le voici!

      @carbone-14

      Après avoir abusé des mirages de la Fée Verte vous semblez avoir opté pour l’évanescence d’une mort fine?

      En psychologie il y a un principe fondamental pour éviter de se retrouver dans nos anciens schèmes déviants et espérer mieux vivre, on l’appelle Le Lâcher Prise.

      Mais comme vous semblez vous complaire dans votre état psychotique, veuillez au moins nous gracier de vos redondantes et délirantes pléiades lyriques presque sans fin.

      J’aime mieux lire les commentaires de certains bouseux que vos stériles allégories.

      Comme nous sommes en campagne électorale, je serais curieux d’y aller d’un petit sondage pour voir si dans votre cas, une majorité de blogueurs souhaitent encore votre présence sur ce site.

    • LouisRichard

      30 mars 2014
      10h12

      Les Pikious roulent avec du fuel d’Arabie Saoudite.

      Honn !!
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Comme si les fédéralistes roulaient avec les sables bitumineux d’Alberta !

    • ” Espérons d’ailleurs qu’avec la CAQ ces deux partis disparaissent.”

      Et ça se dit démocratique, ça va être beau un Québec indépendant avec du monde comme vous autres.

    • ▬► La Nation du Québec avec le Parti Québécois, est la seule qui a un projet de société extraordinaire à vous offrir : la décolonisation du Québec !

      Laissons aux autres partis leurs institutions coloniales avec leur reine anglaise.

      Laissons-les continuer de mendier à genoux l’argent de nos impôts qu’on leur envoie pourtant !

      et laissons leur, leurs Montagnes Rocheuses, nos Laurentides et nos Appalaches nous suffisent !

    • @Louis-Richard: Toujours à la hauteur quand vient le temps de dire des âneries:
      De 1985 à 2006, l’Europe, plus particulièrement la région de la Mer du Nord (Royaume-Uni et Norvège) a été la principale source d’approvisionnement québécois en pétrole brut. Cependant depuis 2007, c’est de l’Afrique que provient la majeure partie des approvisionnements en pétrole brut.

      En 2011, les importations en provenance d’Afrique comptaient pour la moitié du total des importations. Elles ont remplacé les importations en provenance de l’Ouest du Canada qui représentaient en 1985 une proportion similaire. Les autres sources d’importations les plus importantes en 2011 étaient la région de la Mer du Nord (15 %) et l’Est canadien (8 %).

      Par rapport à 2010, les importations de pétrole brut ont diminué de plus de 15 % en 2011. Les importations en provenance de l’Est du Canada sont celles qui ont le plus diminué avec une baisse de près de 42,5 %. Celles provenant de la mer du Nord ont diminué de 36,0 % et celles provenant de l’Afrique de 7,7 %.

      Ça provient du ministère des ressources naturelle…aucun pétrole de l’Arabie saoudite Comme toujours tu es dans le champ.

    • Le vote a déjà débuté. Avec les tendances des derniers sondages et moins qu’il n’y ait un événement majeur, je partage le pessimisme de ministre de la métropole. Je crois que les carottes sont cuites.

    • Au cours de cette dernière semaine de champagne, que j’espère donc que les partis rangent les camions à boue et nous parlent d’économie, de santé, d’éducation, d’infrastructures et qu’on nous laisse tranquilles avec les histoires de charte, de paradis fiscaux et autres diversions…

    • En 2011, les principaux pays fournisseurs de pétrole au Québec ont été l’Algérie (38 %) et le Kazakhstan (22%).

    • Pardon….

      je vouslais dire ,,, dernière semaine de campagne’ et non de ‘champagne”’. Ouf !

    • Qui peut me dire à quel âge de marier les fillettes en Arabie du temps où Le bon docteur Couillard y pratiquait?

    • Hé Hé Hé = rires. Lorsque c’est à la suite d’une répartie ou d’une explication, ça dénote un individu qui crâne, qui fait la vaniteux, lorsqu’il croit avoir “bouché” son interlocuteur. Lorsque c’est utilisé à outrance, attitude méprisable et insupportable d’un “joe connaissant”.

      ZZZZZZZ = ronflements. Lorsqu’utiliser à la suite du commentaire d’une autre personne, indique que le commentaire est jugé insignifiant, provoque l’ennui ou même le sommeil. C’est insultant

      Conclusion: Un n’est pas mieux que l’autre.

    • on avait le droit de marier les fillettes

    • M. Lavoie sera peut être dans le « Guinness Book » ?

      Plus de 1000 commentaires sur le même sujet …

      Oui, il y-a polarisation de l’électorat pour éviter un autre gouvernement minoritaire et le risque d’une autre élection à l’automne 2015.

      Ensuite, les enjeux comme le voile des travailleuses de l’État que le PQ veut absolument faire disparaître en milieux de travail, dans les officines gouvernementales.

      Le PQ et sa pseudo-charte (Projet de Loi 60) qui divise les québecois, en promulguant de faux précepte, tel que l’égalité homme femme alors que ce point est déjà protégé dans une vrai charte des droits.

      Bernard Drainville fait de la démagogie sur une frange de la population moins informée et plus facilement influençable.

      Mme Marois cache son vrai jeu et se place volontairement entre deux chaises en disant qu’il n’y-aurait peut-être pas de référendum si les québecois ne sont pas prêt …

      Mme Marois ne veut pas dévoiler ses avoirs alors que les autres chefs se sont prêtés au jeu de la transparence. (Barack H. Obama et Mitt Romney l’avaient faits lors de la dernière présidentielle américaine)

      Pourquoi ce mutisme de Mme Marois?

      Mme Marois et son conjoint Claude Blanchet (qui fait campagne) devaient comparaître en commission parlementaire en avril, ils s’en sont sauvés en déclenchant des élections générales au Québec.

      Le fameux « Deal » FTQ vs Claude Blanchet mentionné devant la Commission Charbonneau en mars dernier, cache quel genre de magouille…

      Michel Arsenault à la tête de la FTQ avait été enregistré par les policiers de l’UPAC, pendant une enquête, où le Monsieur Arsenault parle d’un « Deal » impliquant le conjoint de Mme Marois.

      Est ce un manque de transparence et d’honnêteté de Mme Marois ?

      Les Québecois ne sont pas dupes et voient bien la tromperie de Mme Marois.

      Quand PKP (Pierre-Karl Péladeau) lève le poing en l’air en affirmant haut et fort « … on veut un pays ! » devant les caméras et ensuite Mme Marois pousse de côté le magnat des médias québecois, pour le faire taire, le geste est dès plus significatif … une image vaut 1000 mots.

      Depuis cette mise en scène (made by Yves Desgagnés) oui la campagne c’est polarisé avec raison, car le chat est sorti du sac, suite à cet événement.

      Donc, si vous voulez un référendum et perdre 4 années en dissension de toutes sortes, qui divisera le peuple québecois, alors le 07 avril cochez PQ.

      Si non, vous avez d’autres choix, permettant de faire progresser l’économie du Québec, d’attirer des investisseurs et des nouveaux capitaux, tout en créant des emplois de qualité et, assainir les finances de l’état québecois.

      La démocratie sans la transparence est un leurre.

      Frank

      *

    • C’est la première fois que j’écris sur ce blogue. J’ai 66 ans et je n’ai jamais vu une campagne électorale aussi sale. Depuis que j’ai l’age de voter, j’ai toujours voté PQ, j’ai voté OUI au référendum, j’ai travaillé dans quelques comtés pour le PQ, mais pour cette élection je vais probablement changer mon vote. Les débats des chefs m’ont convaincu que Mme Marois n’est pas le type de premier ministre que je veux pour mon Québec. Sa tendance à salir les adversaires, à les traîner dans la boue ne correspond pas à mes valeurs.

      Pour cette élection je vais voter pour le PLQ malgré les nombreux tiraillements en moi. Je crois, sans partisanerie, que Philippe Couillard fera un bon Premier Ministre pour le Québec.

      Son élection permettra de nettoyer le PQ de tous ses opportunistes attirés uniquement par le pouvoir. Il est temps que les Marois, Drainville, Lisée et autres opportunistes prennent la porte. Ils n’ont pas d’affaires dans le parti de René Lévesque.

    • Dans une opinion publiée sur cyberpresse le 29 mars, Léo BB et Pierre Duchesne induisent la population en erreur.

      Ils prétendent que la coupure du crédit d’impôt pour frais de scolarité a servi à bonifier les prêts et bourses. C’est faux. La bonification des prêts et bourses avait été proposée par le gouvernement Charest. Le PQ a annulé l’augmentation des frais de scolarité et du même souffle a coupé le crédit d’impôt. Donc c’est la coupure du crédit d’impôt qui finance l’annulation de l’augmentation des frais de scolarité.

      Les étudiants se sont vu refiler sournoisement l’annulation de la hausse par le PQ.

    • @ godin1963 / 10h52 qui nous pose cette judicieuse question :

      ▬ à quel âge peut on marier des fillettes en Arabie Saoudite !

      / Le Grand Mufti d’Arabie saoudite a exprimé son soutien au mariage des filles mineures dans le royaume, condamnant ceux qui cherchent à élever l’âge légal du mariage.

      Une jeune fille est prête à se marier à 10 ou 12 ans a déclaré Abdul-Aziz Al-Cheikh selon le journal basé à Londres Al Hayat, ajoutant que la loi islamique n’est nullement répressive pour les femmes. “Ceux qui appellent à élever l’âge du mariage à 25 ans sont dans l’erreur absolue” a dit le Mufti dans une conférence à l’Université Islamique de l’Imam Mohamed Ben Saoud à Riyad. Il a ajouté: “Nos mères et nos grands-mères se sont mariées quand elles avaient à peine 12 ans. Avec une bonne éducation une fille est prête à remplir toutes les tâches conjugales à cet âge.”

      Cette déclaration du Grand Mufti arrive suite à des discussions au ministère de la Justice pour fixer un âge minimum pour le mariage. Le Royaume conservateur est confronté à une forte pression internationale pour élever l’âge minimum du mariage, suite aux critiques sur des affaires de fillettes forcées à se marier avec des hommes plus âgés. En 2010, par exemple, la Commission saoudienne des droits, un groupe affilié au gouvernement, avait engagé un avocat pour aider une fille de 12 ans à divorcer de son mari âgé de 80 ans.

      http://www.postedeveille.ca/2012/04/arabie-saoudite-les-filles-sont-mures-pour-le-mariage-a-10-ans-grand-mufti.html

    • @frankmsobayo :

      Si tu cherches sur internet il y a la déclaration d’intérêts de Mme Marois et son mari et les actions de Capital BLF (soit l’objet du fameux deal) y sont inscrite. Pour le reste la valeu de sa maison et de son Chalet c’est pas du domaine public…je ne vois pas l’intérêt.

    • Voici comment se fête un mariage en Arabie Saoudite :

      http://www.youtube.com/watch?v=aDNMPIApjkM

    • Le sujet c’est l’avenir de la Coalition Avenir Québec, eh bien pour les 4 prochaines années, la CAQ va s’installer au pouvoir en bon gouvernement majoritaire( 77 députés minimum ) et faire le ménage dans le modèle québécois. Le 7 avril, ça va être le début du printemps québécois, on se donne Legault, le gouvernement Marois sera chose du passé, un mauvais souvenir, les libéraux seront a leur place dans l’Opposition, seul Francois Gendron aura réussit a sauver un siège pour le PQ, Québec solidaire n’existera plus, la prospérité reviendra au Québec accompagnant les Nordiques pis les Expos aussi, MTL redeviendra la métropole du Canada, once and for all . Ça va être une révolution tranquille 2.0

    • Arabie Saoudite :

      chaque jour il prend l’autobus avec son sabre, pour aller travailler.

      Il coupe des mains, des pieds, des têtes.

      On le voit ici dans son salon avec son sabre, sous le regard terrifié de ses enfants…

      un endroit pas très rassurant pour travailler à l’étranger …

    • Je suis outré et indigné d’apprendre que les Pikious roulent avec du fuel d’Arabie Saoudite.

    • QUÉBEC SOLITAIRE :

      jamais un parti communiste ne pourra espérer accéder à gouverner le Québec.

      en conséquence Québec Solitaire peut vous paraître sympathique en vous promettant n’importe quoi, mais surtout ce que vous voulez entendre !

      Encore une fois c’est du n’importe quoi et une nuisance, n’étant pas ministrable, il aurait du être écarté des débats.

      Québec Solitaire et l’iranien Amir Khadir : c’est n’importe quoi !

    • @godin1963

      “Qui peut me dire à quel âge de marier les fillettes en Arabie du temps où Le bon docteur Couillard y pratiquait?”

      ——————-

      C’est quoi le rapport???

      Mde Marois a un condo au Mexique,ça veut-tu dire quelle est amie avec les narcotrafiquants qui assassinent à longueur de journée???? :-(((

    • Au crime !!!

      Il est révélé tout récemment que les Pikiou roulent avec du gaz d’Algérie où l’on commet les pires exactions dans le monde.

      Je suis outré, indigné, choqué et triste de cela.

      En effet, le Pikiou encourage les pires choses dans le monde:

      “…Selon le site canadien Edmonton Journal, citant l’agence américaine Associated Press (AP) à laquelle, Fethi N’Khlifa a fait ses déclarations, le président du CMA, a indiqué que les populations amazighes sont désormais en Algérie, en situation de grand danger et que le gouvernement algérien est de loin, l’autorité nord-africaine qui commet les pires exactions à l’encontre des amazighes….”

      Que cela est triste ….

    • Ça sent la fin chez les péquistes.

      Au cours d’un rassemblement partisan hier, Pauline Marois a déclaré que « Philippe Couillard est prêt à renier nos intérêts, nos valeurs, notre culture, notre langue, notre histoire ». Cette déclaration s’inspire de la même hystérie qui a fait dire aux péquistes que le reste du Canada allait « volé les élections ». Je suis certain que l’électorat reconnaît là les signes d’une dangereuse rupture avec la réalité.

      La symbolique était forte hier dans ce rassemblement nostalgique. De vieilles récriminations, bercées par la musique du suranné Jean-Pierre Ferland, nourries du discours d’une Janette Bertrand aigrie. Et l’ironie des 65 ans de Pauline Marois : c’est toute une génération qu’on va mettre à la retraite le 7 avril prochain.

      Jusqu’à tout récemment, Drainville me tapait sur les nerfs. Maintenant, quand il parle de charte, j’éclate de rire. Je pense que la cassure est survenue quand il a invité les Québécois à s’offrir la charte en « cadeau ». L’inflation verbale de l’infatué blogueur Lisée s’approche plus du burlesque que des affaires publiques.

      « Blaze of Glory », comme on dit chez nos concitoyens du reste du pays.

    • @ jeantrembler (30 mars 2014 11h30)

      Je vous comprend. Je suis dans la même position que vous. Je ne reconnais plus le Parti Québécois de René Lévesque.

    • bawhalen63 10h52
      - – - – - – - – – - – - — – -

      Au moins un qui a compris…

      HHaHaHa

    • @ Bécossine: Le gouvernement du Mexique encourage les narcotrafiquants?

      Le gouvernement Arabe vient de ramener l’âge légal pour un mariage “Forcé” à 16 ans….c’est parce que du temps où Couillard était là l’âge du mariage “Forcé” était plus bas que 15 ans….Tu mélanges tout!!!

    • @teddybear

      Père Noel, Père Noel apporte moé des bébelles
      Des mensonges
      Des promesses
      Des candidats mal foutus, UUU mon p’tit renne DuDu on r’tourne vers les chenaux OH!

    • Au brunch sur la laïcité, les péquistes se sont régalés d’oreilles de crisse, de pets-de-sœurs, tout en portant la croix de leur option.

      Pauline dit qu’elle n’a jamais entendu parler de financement politique avec des prêtes-noms. Elle devrait parler aux membres de sa famille selon le reportage suivant : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2010/05/27/001-marois-financement-echanges.shtml

    • Combien de fois Couillard va-t-il prononcer le mot “référendum” aujourd’hui ?

      Mes amis péquistes anglophones l’ont surnommé “referendummy” !

      HéHéHé

    • @LouisRichard

      ((Je suis outré et indigné d’apprendre que les Pikious roulent avec du fuel d’Arabie Saoudite.))

      ————————————————————————————————————–
      Premier fantôme de ton placard débordant:
      OUTRÉ? Pas autant que la fille que tu cruzais et à qui t’as envoyé une couronne funéraire pour son anniversaire il y a de ça quelques années.

    • Mon devoir de citoyen est fait.
      J’ai voté, il m’a fallu 5 minutes.

      Naturellement, j’ai voté du bon bord !

    • ”Il est révélé tout récemment que les Pikiou roulent avec du gaz d’Algérie où l’on commet les pires exactions dans le monde.”
      Ils veulent rien savoir du pétrole sale des sables bitumineux de l’Alberta, mais quand c’est le tempos d’encaisser le chèque de péréquation, ça , ils crachent pas dessus, par exemple. La bonnefemme Marois a eu 65 ans hier, a va tu refuser le chèque de pension de vieillesse du Canada ?

    • @anthrax
      “L’iranien” Amir Khadir??? Vous êtes vraiment raciste Français Anthrax! Pas besoin de vous dans notre société. Si un parti proposait de vous déporter, je voterais pour, soyez-en assuré! Vos propos sont intolérables, indignes d’une personne sensée… Vous gagner haut la main la médaille d’or du salissage, du tirage de boue et de la xénophobie sur ce blogue. En aucun temps je ne voudrais être associé à vous ni directement ni indirectement. Clairement dit: oubliez le PQ pour moi (et je crois pour plusieurs autres blogueurs ici). Ce sont des personnes comme vous qui font que le PQ n’est plus une option intéressante dans notre société.

    • @candela 30 mars 09h13
      Ne perdez pas votre temps avec boston : un cerveau de 12 ans dans un uniforme de chômeur armé !
      Dangereux spécimen d’individus utilisés par les pays totalitaires !
      De tous les soldats de l’Armée Royale Canadienne qui écument les blogues en flouant les contribuables sur leur temps de travail et bafouent la démocratie en ne respectant pas leur «neutralité politique», il est assurément le plus despotique !
      C’est le même individu qui est tout fier(sic) de recruter des enfants soldats dans les écoles et qui suggérait de faire venir l’Armée pour «régler le cas des étudiants» lors du «Printemps Érable» !
      Autrement dit: un «Rambo» et «fier de l’être !»

    • La garde rapprochée de larbins qui entourent le bon docteur Couillard peut-elle lui rappeler qu’il y a plus de 6000 langues dans le monde, et que la langue française est la cinquième la plus utilisée ?

    • Daniel Breton c’est une grosse candidature ca pour le PQ ?, Pas capable de payer son loyer, laisse le logement dans un état lamentable avec plein de bouteilles de vin vides, a fait de fausses déclarations a l’assurance-chômage,s’endort tout partout a l’Assemblée Nationale, pendant une conférence de presse de Véronique Hivon, et c’est un candidat de prestige ça ? Si il y a une candidature mal foutue, c’est bien la sienne .

    • rllemieux

      30 mars 2014
      12h02

      Ça sent la fin chez les péquistes.
      – - – - – - – - – - – - – - – -

      Gros problème d’olfaction…

      HéHéHé

    • Vous voulez travailler en Arabie Saoudite ? attendez-vous à voir ceci :

      ▬ chaque jour il prend l’autobus avec son sabre, pour aller travailler.

      … Il va couper des mains, des pieds, des têtes.

      On le voit ici dans son salon avec son sabre, sous le regard terrifié de ses enfants…

      un endroit pas très rassurant pour aller travailler à l’étranger …

      https://www.youtube.com/watch?v=UxmBp23W6nc

    • souverain

      30 mars 2014
      12h28

      @candela 30 mars 09h13
      Ne perdez pas votre temps avec boston : un cerveau de 12 ans dans un uniforme de chômeur armé !
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      C’est dans ma généreuse nature d’essayer d’éveiller les consciences en même temps que débusquer et annihiler la bêtise… ;-)

    • LA CHARTE EST UN EFFET PLACEBO SANS PLUS

      Les effets placebo sont toujours sous études aux dernières nouvelles, et les dernières trouvailles anesthésiques en ce domaine ne laissent pas de fasciner, dont cette recherche qui semble indiquer que la grosseur des capsules placebo serait en relation directe avec le degré de soulagement apporté aux cobayes observés, des étudiants volontaires pour la plupart.

      En passant de l’acupuncture à l’homéopathie, pour ne pas oublier les effets surtout imaginaires de sirops de poteaux avant tout imaginaires tels que le bon gin au miel ou les sachets de camphre autrefois réputés contre la grippe, qui guérit habituellement toute seule en 7 jours en moyenne avec ou sans médicaments, les relations réelles ou supposées entre la douleur et ses effets placebo étaient toujours demeurées comme dans une sorte de nébuleuse empirique jusqu’à tout récemment, quand il fut très clairement démontré qu’une capsule analgésique placebo de même format qu’une autre marque mieux connue pouvait se montrer tout aussi efficace contre le mal de dents des Bos-Bos

      Ou qu’une crème analgésique placebo pouvait tout autant diminuer la douleur d’un courant électrique bien dosé qu’une autre crème placebo supposément de marque reconnue et en laquelle un patient plaçait sa confiance sans trop le savoir; les croyances à cet effet semblant de fait avoir un effet tout aussi mesurable que certaines autres légendes urbaines plus ou moins bien fondées telles que sur la libido et quelques autres petites pilules entre autres.

      Une autre expérience ayant aussi très clairement établi qu’une substance placebo pouvait même apporter une semblant d’amélioration lorsque comparée à rien du tout, d’autres recherches mieux ciblées pour quantifier diverses réponses à la douleur n’allaient pas manquer de susciter d’autres interrogations quand il fut encore démontré que le même placebo pouvait s’avérer être plus efficace selon des dosages graduels pourtant restés strictement les mêmes dans une autre étude; ce qui demandait évidemment des explications plus précises ou quantifiables.

      Le fait que des verrues semblent guérir aussi vite avec des pommades placebo qu’avec des médications reconnues semble bel et bien laisser très perplexe en effet; ce qui semble s’appliquer aussi aux ulcères d’estomac, même si l’effet ne semble pas être permanent, contrairement à des médications mieux reconnues. Un faux placebo, c’est-à-dire une vraie médication présentée comme placebo semblant être par ailleurs moins efficace qu’un vrai placebo, c’est-à-dire une fausse médication présentée comme vraie, d’autres recherches s’avérèrent donc nécessaires pour tenter d’éclaircir davantage le problème si possible.

      Une autre expérience sur 60 patients devant subir des extractions pour des dents de sagesse ayant de plus démontré que de faux analgésiques de marque connue semblaient plus efficaces que des vrais de marque inconnue, le degré de perplexité des chercheurs concernés augmenta donc encore d’un cran pour tenter d’expliquer ce phénomène qui semblait pourtant très réel plutôt que tout simplement virtuel malgré tout.

      Une autre étude ayant de plus démontré que des patients qui ne recevaient qu’un placebo semblaient moins souffrant qu’un autre groupe qui n’avait rien reçu, d’autres recherches furent entreprises pour tenter de démontrer si le tout n’était qu’imaginaire finalement; puisqu’il est bien connu par autre exemple que des arthroscopies fictives ou sans résections semblaient guérir les patients aussi vite que d’autres pourtant bien réelles après six mois à peine.

      En administrant en effet de vrais analgésiques à des patients à leur insu, mais sous une autre raison, l’effet antidouleur ne semble pas fonctionner aussi bien qu’avec un vrai placebo administré sur demande et à leur convenance. Ce qui semble aussi être le cas pour les migraines, où de faux analgésiques semblent fonctionner tout aussi bien que des vrais en dedans de certaines limites.

      Une autre expérience avec trois placebo identiques présentés comme ayant des dosages différents ayant de plus très clairement indiqué que les effets des plus forts se montraient les plus efficaces, mêmes à des dosages placebo identiques, une expérience suivante fut tentée avec des stimulis électriques identiques en laissant croire aux cobayes qu’ils étaient différents et, surprise, les effets placebo supposés les plus forts se montrèrent les meilleurs.

      Le facteur imaginaire mis en cause dans l’effet placebo demeura donc dans un sorte de flou artistique de plus en plus évanescent jusqu’à la découverte encore toute récente des endorphines et de leur effet sur la douleur, qui semblent fonctionner selon un axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, tout comme le cortisol et quelques autres substances apparentées comme les anti-inflammatoires et autres cholécystokinines ou
      prostaglandines dérivées.

      En explorant davantage cette nouvelle piste des endorphines comme vecteur d’effets placebo jusque-là inconnus, d’autres chercheurs semblent aussi avoir mis le doigt sur des processus inédits de la douleur; comme avec le naloxone entres autres, très utilisé dans le sevrage des cocaïnomanes par exemple. À cette différence près cependant que le même naloxone semble au contraire augmenter la douleur avec un simple placebo au lieu de la diminuer; ce qu’on a appelé depuis l’effet nocebo plutôt que placebo de certaines substances. Autre preuve de plus que ni l’un ni l’autre ne pouvait pas être qu’imaginaire finalement, l’hypnose mise à part.

      Il ne restait plus qu’à procéder à des tests d’imagerie par résonance magnétique pour suivre cet effet placebo de plus près, ce qu’une expérience parvint à démontrer encore une fois en stimulant les avant-bras de patients avec des aiguilles électriques contrôlées, après laquelle on appliqua une crème placebo pour en étudier les effets analgésiques supposés avec les mêmes stimulations.

      Les stimulus électriques ayant activé les centres de la douleur au cerveau comme prévu, les effets placebo de la crème en question activèrent au contraire les centres de production des endorphines, démontrant ainsi noir sur blanc l’effet bien réel et non pas seulement imaginaire de ce même effet placebo demeuré tout de même assez mystérieux jusqu’ici.

      Le naloxone étant maintenant connu pour bloquer aussi le système des endorphines et non pas seulement les effets de l’héroïne, l’effet placebo réel devient ainsi plus compréhensible en lui-même pour agir aussi sur les anxieux et les dépressifs, qui semblent y répondre adéquatement et de façon maintenant devenue mesurable puisqu’on a pu aussi démontrer chez eux que les doubles doses de placebo semblaient mieux agir que les simples cachets à des horaires déterminés plutôt qu’au besoin.

      Étant donné qu’il est maintenant mieux connu que ce très délicat équilibre entre les centres de la douleur et ceux des endorphines, bien qu’inconscient en tant que tel, répond pourtant à des besoins bien réels plutôt que tout simplement imaginaires, la recherche sur les analgésiques, bien que surtout concentrée en anesthésie pour le moment, semble finalement être sortie du stade de l’empirisme où elle était encore reléguée avant peu à celui un peu plus explicite de la lucidité, et nul doute que d’autres recherches plus à point viendront bientôt expliciter davantage tous les effets bénéfiques du yoga, de la méditation comme du thaï-chi pour stimuler ses endorphines tout en permettant aux Sapiens de devenir du coup plus lucides comme plus heureux par voie de conséquence directe ou indirecte.

      Une équipe de neuroscientistes d’Oxford ayant de plus très clairement démontré que les stimulis à la douleur pouvaient être contrecarrés en permettant à des croyants de visionner une image de la Vierge, ce qui ne semble pas se produire chez des non-croyants, d’autres tests par imagerie ont pu très clairement démontrer une augmentation d’activité dans le cortex ventro-latéral droit du lobe pré-frontal, reconnu pour être le centre du contrôle de la douleur en inactivant les récepteurs de la douleur tout en activant comme par hasard les récepteurs des endorphines ci-haut mentionnées. Ce que d’autres recherches plus poussée ne manqueront sans doute pas de venir démontrer plus précisément encore dans un avenir rapproché à n’en point douter.

      Voir MIRACLE CURES par Robert Scott, chez University of California Press, 2010, pour tous les détails s.v.p.

    • @greflechi 30 mars 2014 12h28

      Vous vous méprenez sur anthrax c’est un purelainedesouche qui nous fait croire qu’il est né en France.

    • @ greflechi 12h28

      votre commentaire :

      ” “L’iranien” Amir Khadir??? Vous êtes vraiment raciste Français Anthrax”

      RÉPONSE :

      il n’y a rien de raciste à dire que suis français puisque je suis né en France ! elle est bien bonne celle là !

      tout comme Amir Khadir qui est iranien puisqu’il est né en Iran !

      vous me direz où se trouve le racisme ? merci

    • Un français d’origine a l’avantage de conserver sa citoyenneté français et d’avoir également un passeport français qui lui donne accés à tous les États de la Communauté Européennes qui n’ont plus de frontières, mais aussi aux territoires français d’Outre-Mer comme la Polynésie française, (Tahiti, etc..) la Guadeloupe, la Martinique, les Îles de la Réunion dans l’océan indien et même en Amérique du sud avec la Guyane Française !

      Dans un Québec souverain il ne serait pas surprenant si la France accorde la citoyenneté française aux québécois qui en feraient la demande, puisque la mère Patrie a une énorme dette historique envers les québécois !

    • À noter aussi collatéralement qu’une marotte est aussi un faux sceptre dont les fous du Roy se servaient pour amuser la Galerie antérieurement dans certaines cours des miracles tout comme celle du Roy Pétaud, et ce n’est sans doute pas un hasard si ce brave Elvis Drainville y tient tellement, mais sans aucune raison logique ou valable tout compte fait.

      http://fr.wiktionary.org/wiki/marotte

    • Le seul partie qui a un projet de société fantastique et réalisable pour la Nation Québécoise, est le Parti Québécois avec l’indépendance du Québec.

      Tous les autres partis n’ont que le colonialisme anglo-saxon à vous proposer, reine coloniale incluse.

    • «Tel politicien se croit devenu sourd depuis qu’il n’entend plus parler de lui.»

      Talleyrand.

    • @anthrax 12h45

      Vous écrivez: “Vous voulez travailler en Arabie Saoudite ? attendez-vous à voir ceci :

      ▬ chaque jour il prend l’autobus avec son sabre, pour aller travailler.

      … Il va couper des mains, des pieds, des têtes.

      On le voit ici dans son salon avec son sabre, sous le regard terrifié de ses enfants…

      un endroit pas très rassurant pour aller travailler à l’étranger …

      https://www.youtube.com/watch?v=UxmBp23W6nc”

      Cette vidéo est très intéressante. On y voit un homme qui est très fier de son métier et qui a un grand sens du devoir, deux qualités qui manquent grandement à nos jeunes d’aujourd’hui. Il est aussi très efficace. Quand il coupe des mains ou des pieds, il administre une anesthésie locale, mais quand il coupe des têtes il dit que ça ne vaut pas la peine.

      Je me demande toutefois quel est le lien entre la vidéo et l’avenir de la CAQ. Figurez-vous que je connais son chef depuis plus de 35 ans. Il possède une bonne intelligence, mais je ne pense pas qu’il ait ce qu’il faut pour être Premier ministre. Toutefois, on ne le sait pas avec certitude car on ne l’a jamais vu dans ce type de fonction. Pour ce qui est de Mme Marois, on a déjà vu ce que ça donne. Si j’étais séparatiste, je pense que je voterais pour les onanistes.

      Vous nous parlez souvent de l’Arabie Saoudite, ce qui me fait penser à la burka de votre femme. Est-ce qu’elle la porte la nuit? Y a-t-il un ouverture autre que celle pour les yeux?

      Pensez-vous que Mme Marois porte une burka? Je pose la question car ce qu’elle portait hier soir pour son 65ième anniversaire de naissance, y ressemblait un peu. Parfois, je me demande dans quel sous-sol de la Plaza Saint-Hubert elle s’approvisionne en costumes. Pensez-vous qu’elle porte un sombrero quand elle séjourne au Mexique? Y va-t-elle avec Air Transat, avec Porter ou sur le yacht de M. Accurso?

      Collectionnez-vous encore les timbres de la reine Elizabeth II? Voici un petit jeu auquel on s’adonnait quand j’étais enfant. Prenez un billet de $20 (à l’époque on prenait un billet de $1) et pliez-le pour ne faire paraître que le pli dans le cou de la reine. Vous allez alors découvrir quelque chose d’assez grossier.

    • Tant qu’à reculer de 20 ans pour Monsieur Couillard…Voici pour Marois:

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2010/05/27/001-marois-financement-echanges.shtml )

    • Et d’autres se répètent inutilement tout en croyant faussement se rendre intéressants.

      Confucius.

    • Le niveau d’insultes de nos chers blogueurs péquistes a atteint un sommet. Anthrax quant à lui est tombé dans un délire profond en Arabie saoudite dont il a peine à se sortir. Triste pour lui!

      Cette attitude est probablement le reflet de la société qu’ils veulent créer où la chicane sera prise à longueur de journée.

    • Croire ou NON aux hochets cultûrels d’Elvis Gratton?

      http://www.zazzle.fr/elvis+autocollants

    • @jeantrembler 30 mars 11h30

      Je me retrouve dans votre commentaire. Aux dernières élections, j’ai voté parti québécois et je ne m’en cache pas.

      Comme vous, je pense que cette campagne électorale est devenue très sale et que le parti québécois actuel n’a fait aucun effort pour améliorer le niveau des débats. Bien au contraire.

      J’ai pensé à ne pas voter. Mais c’est contre mes principes.

      Mon choix de vote sera le plus difficile à faire depuis que j’ai l’âge de voter. Ce qui est certain, c’est que cette fois je ne voterai pas PQ.

      Jean Bernier

    • @jeantrembler

      Vous N’êtes pas seuls. Plusieurs membres de ma famille et de mon entourage, qui ont toujours voté PQ vont voter cette année pour QS ou pour le PLQ.

      Legault qui s’est laissé corrompre par la stratégie de salissage de Marois a perdu mon vote et probablement celui de plusieurs québécois.

      Marois dégage!

    • Janette Bertrand, qui risque de prendre son coup de mort à courir las assemblées politiques péquistes par le temps tempêteux que nous avons présentement, dit le faire pour la charte et de ce fait pour protéger l’égalité homme/femme et pour nous protéger de l’intégrisme.

      À mon avis cette charte dégoulinante de non- dits racistes fera exactement le contraire. Ce sont les femmes musulmanes qui sont visées et non pas les hommes. De plus, en victimisant les musulmans la charte crée justement un terreau fertile à leurs intégristes. Les péquistes devraient pourtant le savoirCAR ILS UTILISENT JUSTEMENT DEPUIS DES DÉCENNIES CETTE STRATÉGIE DE VICTIMISATION POUR PROMOUVOIR LEUR OPTION.

      PS:
      @Jeantrembler 11h30

      Bravo pour votre lucidité. Je souligne aussi votre courage car on sait que ce n’est pas facile de quitter une secte. C’est ce qu’est devenu le parti de feu le très démocratique René Lévesque.

    • @candela

      ” …C’est dans ma généreuse nature d’essayer d’éveiller les consciences en même temps que débusquer et annihiler la bêtise… ;-)…”

      Une petite introspection ne vous ferait pas de tord.

    • Le scandale ne fini plus.

      Je suis choqué, outrés, scandalisé, blessé, apeuré …. de savoir que le PQ a écrit la Charte avec de l’encre fait à partir du pétrole sale de l’Alberta.

      C’est scandaleux de constater que le PQ renie l’Histoire et les valeurs du Québec.

    • On me fera pas avaler qu’un péquiste de longue date votera libéral !
      La CAQ, QS, ON , mais jamais pour Couillard.

      Il y a de vilains farceurs ici !

    • candela 12h57

      C’est dans ma généreuse nature d’essayer d’éveiller les consciences en même temps que débusquer et annihiler la bêtise… ;-)

      Je suis d’accord avec vous. Quoi de mieux que la bêtise pour bien reconnaître la bêtise.
      Et ici, vous en êtes le champion.

      La preuve. Le ton et le contenu de vos écrits ne peuvent qu’irriter et éloigner les interlocuteurs de votre cause. Et vous ne le réalisez même pas.

      Commencez d’abord par vous débusquez vous-mêmes. Ce serait un début.

    • Françoise David ne songerait pas de rallier au PQ advenant une minorité de ceux-ci.
      Je ne partage pas toutes les opinions de cette dame mais au moins elle a le respect de ses convictions.
      Peut-on en dire autant de Miss Marois qui a vendu son âme en allant chercher PKP?
      Poser la question c’est y répondre.

      Pour ce qui est de Madame Bertrand, avec tout le respect que l’on vous doit et en respect de ce que vous avez fait pour l’avancement des mentalités au Québec, vous êtes d’une autre génération…tout comme la plupart des personnes publiques qui appuient en ce moment le PQ

    • @ Fritz2 le fridolin 13h28

      Merci de remettre mon commentaire sur la triste réalité de l’Arabie Saoudite envers les Droits de l’Homme !

      on peur voir sur un lien URL, un homme dont la profession est de couper des mains, des pieds, des têtes chaque jour !

      Et on se demande pourquoi quelqu’un qui aspire un jour à devenir 1er Ministre d’un pays civilisé, accepte de travailler en Arabie Saoudite pendant des années, lors que la charia est appliquée dans toute sa cruauté barbare ?

      On a même relaté le cas d’un prisonnier qui s’était fait sectionner la moelle épinière !

      Les femmes sont arrêtées dans la par la cruelle police religieuse les Mutaweens, qui vérifie votre code vestimentaire, mais aussi avec qui vous devez être accompagnée, certaines femmes subissent même des examens de virginité, d’autres sont emprisonnées sans aucun procés, alors que d’autres encore sont exécutées…

    • samati

      30 mars 2014
      13h43

      @candela

      ” …C’est dans ma généreuse nature d’essayer d’éveiller les consciences en même temps que débusquer et annihiler la bêtise… ;-)…”

      Une petite introspection ne vous ferait pas de tord.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Un peu de vocabulaire ne vous nuirait pas non plus : “tord” : tordre [tɔʀdʀ] verbe transitif , 3è p. présent indicatif.

      Il fallait écrire “tort : tort [tɔʀ] nom masculin.

      Conformément à mon commentaire que vous avez rapporté…

      HéHéHé

    • AUTRES CRISES DE NERFS À VENIR

      Revenons donc à ces modestes Lumières de l’Histoire selon John Locke pour mieux percevoir et peut-être comprendre si possible où est-ce que les démocraties s’en vont réellement, même à défaut de tous ces petits suppositoires de la pensée correcte qu’on appelle tout simplement des idéologies mal fardées. Il est bien connu en effet que la taxe sur le thé avait fini par faire déborder la tasse déjà trop pleine de citoyens pas mal écrémés par la Guerre de 7 ans comme aux États-Unis il n’y avait pas si longtemps, si bien que ces toutes petites gouttes de trop finissent parfois par changer quelques représentations dans le mental ou autrement dans le Cogito mieux informé de particuliers mieux éclairés tout comme celui du Bonhomme Benjamin Franklin qui, incidemment, n’hésita pas du tout à faire imprimer ses propres billets de banque pour faire la nique à cette affreuse nouvelle loi du Timbre qui avait fini par provoquer la chute de Charles 1er en Angleterre un siècle auparavant à peine.

      La jurisprudence anglaise du juge Mansfield, qui avait conduit en 1722 à faire libérer un esclave noir du nom de James Somersett venu se promener en territoire britannique avec son maître avait beaucoup inquiété en effet des propriétaires terriens d’esclaves tels que George Washington ou Jefferson, qui commencèrent dès lors à s’inquiéter de leurs affaires de plantations fort prospères tout autant que de ces juges anglais qui se permettaient de leur donner des leçons plus précises sur les droits de l’homme par la bande; si bien que les oligarchies en place en Amérique se mirent à gloser tant et plus sur les meilleures façons de redistribuer leurs richesses autrement que pour leurs esclaves, tout comme au temps de Cicéron ou d’un Maître Julius Grey à peine plus postmoderne en résumé; et tout étant dans tout presque partout encore une fois, sauf dans l’Imaginaire dit collectif des classes laborieuses telles que celles de La Presse ou du journal Vers Demain de créditistes futuristes d’hier ou de l’An 1 très prochain de Tantine Titine et quelques Autres, le mieux restait sans doute encore à venir tant pour la libération des mauvaises langues que celle à peine plus subtile de ces médiacraties dites d’État où certains intérêts plus diversifiés que phynanciers zoo privés tenaient souvent lieu de cultûres plus cuculinguistes que cucul-cul-tûrelles à vrai dire.
      De sorte que l’Almanach du Peuple du même Franklin avait finalement permis à ses citadins contemporains de mieux s’informer comme à Philadelphie plutôt que dans le Times du Board of Trade and Plantations de la London School of Economics qui lui, n’arrivait malheureusement qu’une fois l’an dans les Colonies où l’éclairage au gaz avait déjà été installé à la suggestion du même imprimeur pour permettre enfin à ses concitoyens de rénover leurs propres structures mentales, contrairement à certains maires de banlieue ou d’ailleurs pas très loin qui, eux, n’en avaient encore que pour l’huile de phoque pour mieux s’éclairer ou évoluer comme tant d’autres de ces artistes en raquettes de son temps qui, tel Daniel Bonne et quelques autres, n’en avaient encore que pour les arpents verts ou le bacon d’Arnold pour sustenter leurs pensées entre deux entrevues médiatiques par signaux de
      fumée de pits-pits interposés ou quelques rares pigeons ou autrement; un peu comme en ces époques peut-être plus heureuses où tout le monde ou presque pensait encore de la même et éternelle façon correcte ou pas.

      On pourrait bien sûr multiplier encore les exemples pertinents avec Yvan Blot dans son livre peut-être futuriste sur les Démocraties directes tout comme avec ces vieilles assemblées de citoyens suisses ou islandais du 13e siècle à peine, qui fonctionnaient pourtant très bien tout comme en ces temps bienheureux des traditions germaniques dont causait déjà l’auteur romain Tacite dans sa Germanie; voire même en Suisse où l’histoire des référendums par RIP débute à Saint-Gall, ou des citoyens devenus furieux de s’être fait déplumer de leurs droits pécuniaires ou de représentation plus directe, obtinrent finalement un droit de véto sur toutes les lois votés par leur parlement cantonal. Idem en Californie quelques siècles plus tard, où d’autres citoyens réussirent enfin à se défaire de l’Administration de la Southern Pacific Railway qui rackettait tout le pays pour les petits amis sans plus aux dépens des vrais payeurs de taxes ou des faux billets de théâtre gratuits pour politiciens bien éclairés seulement qui se permettent pourtant encore aujourd’hui le luxe de s’acheter des loges particularistes tout comme Tantine et Cie pour mieux pouvoir profiter du spectacle aux frais des contribuables tout comme autant de nouvelles Madames de Tartempion d’un autre Âge dites encore progressistes, mais qui n’en auraient plus que pour le mieux-être de leurs fefans plutôt que celui plus réel des vrais miséreux zoo autres nécessiteux sportifs de cette Chose Publique à laquelle il ne resterait plus comme par hasard que quelque bon vieux wonderbras dépassé date pour mieux gouverner si possible sur quelque recoin oublié d’une antichambre du Pouvoir à nouveau.

      De sorte que ces nouvelles sortes de dysfonctions démocratiques actuelles, qui sont incidemment à l’image des asymétries dans les intérêts des groupuscules concernés tout aussi bien que dans les structures mentales de soi-disant gouvernants qui prétendent encore et toujours gouverner avec les mêmes bonnes vieilles habitudes par delà les discours ou les langages des souffleurs qui s’agitent en catimini avec les habituelles fleurs de rhétorique ou autres fleurs du tapis qui n’en laissent pas moins 99,9 % des républiques postmodernes encore plus dénudées pour le seul plaisir d’une certaine critique altermondialiste tout comme en Grèce antique ou postmoderne; si bien que la confusion dans les idées tout autant que dans l’esprit d’une bonne majorité de sophistes économiques concernés n’en aura toujours qu’à filer à l’anglaise vers des horizons meilleurs quand tout le petit jus des peuples comme des Nations concernés aura finalement été sucé pour ne pas dire pipelisé jusqu’au bout, selon certains faux prophètes du GOTHA, ou tout comme en certains autres médias pour mieux continuer de performer tout comme aux vrais théâtres de la Vie tels que ceux de la Semaine Verte ou whatever.

      Tout comme à l’encontre de ces anciennes puissances coloniales qui ont abandonné leurs colonies non pas tant par souci des Droits de l’homme ou de ses fiancées que par simple prétexte à des sélections mieux éclairées dans leurs intérêts, comme tous ces placements offshore zoo autres dont personne ou presque n’a encore parlé ou causé, comme dans la présente campagne pour ingénus à poil bien informés en économie seulement faut-il croire, l’apparition pourtant assez nouvelle dans l’imaginaire dit artistique de citoyens dits démocrates pour malentendants seulement, la meilleure façon pour beaucoup de politiciens concernés consisterait sans doute à parler aux citoyens par signes et autres agissements des mains plutôt que des pieds pour mieux se faire comprendre; et tout compte fait, il ne resterait donc plus qu’à les croire sans plus pour sauver la démocratie avec seulement de bons vœux pieux sur ces dettes publiques qui menacent maintenant d’engloutir toute l’Europe aux dires de Jacques Attali dans son livre paru en 2010 et assez justement intitulé : Tous ruinés dans dix ans avec la dette publique. Dette qui incidemment ne pourra pas se pelleter par les politiciens sur les générations à venir tout comme dans ces temps anciens qui ont justement fini par provoquer la Deuxième Guerre mondiale comme sous Hitler et Cie; au contraire de la Première, qui elle était secondaire aux impérialismes comme aux autres ethnies qui voulaient mordicus s’en défaire.

      « Comment réagirait un investisseur privé à qui l’on demanderait d’investir dans une entreprise dont la dette représenterait plus de cinq années du chiffre d’affaires, dont les pertes annuelles seraient supérieures à la moitié du chiffre d’affaires, et dont les emprunts annuels dépasseraient le chiffre d’affaires selon le même Attali? » Telles sont pourtant les caractéristiques actuelles de la France (et très bientôt du Québec?). Même si toute la classe politique au grand complet en porte seule la responsabilité essentielle, avec l’endettement public, le déficit des régimes sociaux qui en découle, ainsi que la chute drastique de la démographie actuelle qui, mieux que n’importe lequel baromètre de météo boursière ou sociétale, ne conduiront à coup sûr qu’à de nouvelles Grèces à demi philosophiques ou sans sophistes médiatiques à leur tour. Tout comme cette classe de fonctionnaires soi-disant experts en toutes choses et soi-disant indépendants des peuples tout aussi bien que des citoyens qu’ils prétendaient pourtant bien gouverner en sacrifiant délibérément l’avenir de tout ce beau monde fait de chorales tout aussi bien que de familia nostra de la rue pour satisfaire les superstitions idéologiques de clientèles égalitaires dont le programme fondamental sera toujours de faire payer leurs dettes par les autres, tout comme en cette Fable si pertinente de Maître de La Fontaine comme en ces temps peut-être à jamais disparus, tant pour des cigales dites artistiques de certains Plateaux de tournage de Mtl que pour des fourmis plus branchées de HEC pourtant dites plus futuristes tout comme à la Bourse N.Y. entre autres.

      Toutes les sociétés sont menacées de régression à court terme quand elles ne s’occupent plus que du présent ou des petites annonces de la météo comme en certaines contrées où le futur a déjà été sacrifié au profit de lunatiques qui ne vivent plus que pour le temps présent, tout comme en ces Neverlands de Capitaines Crochets mieux avisés, voire même de Bonhommes 7 heures de la Phynance qui n’en auraient plus que pour les cartes de crédits des politiciens pour se faire réélire pour pas trop cher ni trop longtemps dans ces mares à canards qu’on appelle trop souvent des partis politiques; et si tant est que l’intérêt supérieur de citoyens restés encore sur le radar de certains plumitifs plus intéressés à acheter le vote pour se faire réélire plutôt qu’à promettre la lune à des incrédules tout aussi bien que ces mécréants qui auraient manqué comme par hasard de bouffe comme de pétrodollars pour terminer leur croisière sur les très beaux bateaux d’une indépendance à 5 sous par rapport à l’usufruit de toutes petites économies, pour au moins pouvoir aller encore faire du tourisme en Gaspésie, et contrairement à une bonne majorité de citoyens plus paumés de Mtl ou d’ailleurs, selon les dernières statistiques sur le sujet de salaires égaux par rapport à des revenus inégaux au finish.

      Cet immense fossé aux allures abyssales entre les prétendues élites politiques ou fonctionnalistes qui menacent maintenant toutes les démocraties de l’Occident et non pas seulement les cliques socialistes de Paris ou les groupuscules plus communautaristes de Ouagadougou ne sauraient certes se résoudre en criant ciseaux comme avec ces politiciens soi-disant newborn again de tondeurs de pelouses de chez Rona ou de Provigo; et si tant est que ces RIP d’initiatives dites populaires qui n’auraient plus d’autre porte de sortie pour devenir plus crédibles ou légaux que de nouveaux RIP dits de vétos populaires pour venir les corroborer par la suite, comme cela se fait couramment en Suisse ou ailleurs au sujet de politiques tant fiscales que linguistiques ou religieuses pour mieux s’y retrouver, l’essentiel consisterait sans doute à savoir que le fédéral demeure toujours libre de les refuser ou non avec un autre RIP de plus lui aussi; comme cela est pourtant bien arrivé à l’époque de Meech avec ses poteaux magiques pour ses Grands chefs sorciers seulement. Et nul doute que les politiciens qui voudront aller y patiner ou faire quelques exercices de thaï chi plus électoralistes auront besoin de beaucoup de nouvelles verroteries comme sous Jacques Cartier pour mieux pouvoir séduire leurs électeurs et autres touristes d’occasion plus ou prou pertinents dans le décor; telles que ces toutes petites grenouilles de bénitiers telles que Drainville et Cie, si cela peut satisfaire une certaine plèbe à carrés rouges dite plus évoluée, mais peut-être pas mieux renseignée pour autant, comme cela arrive parfois en démocraties 2 : 0 d’ICI ou d’Ailleurs tout comme voilà! Mais encore?

    • Le Canada attaque le Québec.

      En effet !

      Je suis outré, scandalisé, indigné, électrocuté, aspergé, choqué d’apprendre que les ontariens qui voulaient voler des votes au Québec ont roulé avec une mixe de fuel Albertain et d’Arabie Saoudite.

      La preuve est là !

    • @georges_messier 13h58

      Merci de me lire aussi assidument, mon bon monsieur !

      Et comme vous le dites si justement :

      «Je suis d’accord avec vous. Quoi de mieux que la bêtise pour bien reconnaître la bêtise.
      Et ici, vous en êtes le champion.»

      C’est donc que selon votre assertion, vous en etes un maître…vous itou.

      HéHéHé

    • @anthrax
      Vous n’avez qu’à écrire Amir Khadir, ou M. Khadir ou l’équivalent. Pas besoin d’ajouter “iranien”. Pas compliqué à comprendre. Relisez votre texte d’origine (en fait vous avez utilisé la même expression dans d’autres posts) et clairement votre texte traduit un certain dédain…

      Mme Bertrand. Un autre âge, une autre époque, une autre culture, vraiment pas un modèle… L’égalité femmes-hommes est déjà protégée dans la Charte des droits et libertés. Pas besoin de l’ajouter ailleurs. Faudrait-il une autre loi (charte) pour exiger un arrêt avec sa voiture lorsque le feu de circulation est au rouge? C’est exactement ce que Drainville et le PQ font avec la charte. Retirez l’égalité femmes-hommes de la charte (déjà dans la Charte des droits et libertés) et il ne reste pas grand-chose si ce n’est qu’une attaque directe contre les femmes musulmanes. Pis arrêtons d’appeler ça une charte des valeurs, ce n’en est pas une. Ce n’est même pas une charte de la laïcité, il y a des passe-droits avec certains symboles qui sont autorisés et tolérés alors que d’autres symboles, souvent perçus comme religieux alors qu’ils ne le sont pas nécessairement, sont bannis.

    • Charte: «Il y a un danger», dit Janette Bertrand

      En effet, je suis outré, scandalisé, indigné, électrocuté, aspergé, choqué d’apprendre que les Talibans arrivent ici avec un mixe de fuel de l’Alberta et de Terre-Neuve pour remplir nos piscines de pétrole sale.

      C’est scandaleux !!!!

    • @damalsca 13h57

      Moi-même, j’ai toujours voté libéral, sauf qu’à chacune des élections, depuis le 29 avril 1970, les libéraux trouvaient le moyen de mentir si grossièrement que je votais, la mort dans l’âme, pour le PQ.

      :-)))

    • louisby2k

      30 mars 2014
      14h00

      Pour ce qui est de Madame Bertrand, avec tout le respect que l’on vous doit et en respect de ce que vous avez fait pour l’avancement des mentalités au Québec, vous êtes d’une autre génération…tout comme la plupart des personnes publiques qui appuient en ce moment le PQ.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Et hop, un peu d’âgisme méprisant qui salit toutes les personnes âgées des foyers, apeurées de perdre leur chèque de pension, et qui votent libéral…

    • Pour la gang de zouaves pontificaux qui déchirent leurs flag canayen parce que Quebecor a des bureaux au Delaware :
      Voici ce qu’on retrouve sur Le Soleil Publié le 30 mars 2014 à 05h00 :
      «Le Delaware, paradis nord-américain des entreprises
      Québec solidaire (QS) prend Québecor à partie et accuse l’entreprise médiatique d’avoir recours à des échappatoires fiscales en enregistrant des filiales américaines au Delaware. Or, cet État serait, selon QS, un paradis fiscal pour les entreprises, qui y paient moins d’impôt. Québec solidaire ne croit pas que Québecor détienne de vraies activités commerciales au Delaware et soupçonne l’empire médiatique d’utiliser l’État pour de l’évasion fiscale…..Plusieurs entreprises de la province sont également répertoriées, dont Jean Coutu, Cascades ou encore Bombardier. Et on n’y trouve pas que des gros groupes industriels. Greenpeace et la Croix-Rouge sont aussi enregistrés au Delaware.
      Cet État attire les entreprises à la tonne. Selon un décompte duNew York Times, pas moins de la moitié des entreprises américaines cotées en Bourse sont enregistrées au Delaware. Un édifice, situé au 1209 North Orange, héberge à lui seul 285 000 entreprises distinctes!
      En règle générale, les impôts des entreprises sont d’ailleurs plus élevés aux États-Unis qu’au Canada. Le Delaware a donc plus à voir avec le Canada que les îles Caïmans, selon des fiscalistes.» (fin de l’extrait)
      Conclusion ?
      Fudle dudle boys and girls !

    • @ carbone-14

      Un peu d’Immodium pour soulager votre référendum?

    • Françoise David Communiste?
      Ancienne communiste

      Excellente communicatrice à la voix posée, Françoise David a donné à Québec solidaire une image modérée, pragmatique, axée sur le gros bon sens et la compassion. Pour un peu, on oublierait le côté plus radical de son parti.

      Cette ancienne communiste se dit parfaitement à l’aise avec le fait que son parti est intrinsèquement lié au Parti communiste du Québec. Toute personne qui adhère au Parti communiste devient automatiquement membre de QS.

      Mais si les communistes sont nécessairement solidaires, l’inverse n’est cependant pas nécessairement vrai. Enfin, Mme David préfère cultiver un certain flou sur le sujet.

      Car si on lui demande de dire où elle se situe sur le plan idéologique, elle hésite, puis lance: «Je suis quelque part entre la social-démocratie et ‘À gauche toutes!’. J’étais communiste dans ma jeunesse», mais c’était il y a 40 ans, précise-t-elle.

      Désormais, elle ne veut plus se «laisser enfermer dans une définition» et préfère fuir «les grandes déclarations théoriques».

      La députée tient à se faire rassurante, quant aux orientations que prendrait un gouvernement solidaire: «On ne nationalise pas les dépanneurs!», promet celle qui prône une «économie plurielle», qui ferait une large place à l’économie sociale et aux coopératives.

    • @carbone-14 30 mars et autres élucubrations….
      Ceux qui pensent tout savoir ne savent rien et ceux qui ne savent rien font de même puisque ne sachant rien ils pensent tout savoir ; …est-ce à dire qu’un «concerné» est forcément un imbécile encerclé ?
      Poser la question c’est y répondre !

    • candela

      30 mars 2014
      14h50

      @damalsca 13h57

      Moi-même, j’ai toujours voté libéral, sauf qu’à chacune des élections, depuis le 29 avril 1970, les libéraux trouvaient le moyen de mentir si grossièrement que je votais, la mort dans l’âme, pour le PQ.

      :-)))

      ———————–

      Je sens un cri du cœur déchirant !
      Il faut parfois prendre des décisions difficiles.

      Une citation à méditer . ;o)

      Plus tu pédales moins fort, moins t’avances plus vite !

    • @ LouisRichard

      En effet, je suis outré, scandalisé, indigné, électrocuté, aspergé, choqué d’apprendre que les Talibans arrivent ici avec un mixe de fuel de l’Alberta et de Terre-Neuve pour remplir nos piscines de pétrole sale.
      ————————————————————————————————————–
      Pour celle-là et les précédentes niaiseries que t’as publié je t’offre ce second fantôme directement de ton placard.

      Mettre une langue de porc dans le sac à main d’une fille qu’on courtise n’est peut-être pas le bon moyen d’attirer ses faveurs…j’espère que tu te souviens du coup de téléphone que son tchum t’avais envoyé????? Il était même venu te rencontrer au boulot pour te serrer les ouïes!

    • Hier soir j’ai vu une madame Bertrand avoir peur des hommes, et pourtant elle n’ est pas à ce point si nerveuse à mon avis.
      Jean-Pierre Ferland a déjà chanté pour un mariage de motards, la soirée d’hier n’aurait pas l’énerver tant que cela.Il sautillait comme un bouchon.
      Crier à tue-tête que les libéraux sont corrompus n’ajoute rien au parti québecois, si on se fie aux écrits des journalistes, il n’y a pas trop de différence dans le comportement des deux partis.
      J’espère que les gens sensés vont faire la part des votes lundi prochain.

    • @souverain

      Lorsque M. de la Dive Verte publie de longs textos, la plupart de ceux-ci sont truffés d’emprunts littéraires qu’il va chercher sur internet pour épater la galerie.
      Ce ne sont que certains de ses courts messages qu’il dévoile sa vraie nature, et dans ces rares écrits disons que règne aussi chez lui le mépris.

    • Janette Bertrand croit qu’une menace plane sur le Québec.

      Est-ce que les péquistes sont en train d’exploiter une pauvre vieille qui a perdu contact avec la réalité ? Si oui, c’est scandaleux. Janette Bertrand nous dit qu’elle a peur de tout le monde. N’est pas normal pour une femme de son âge ? Le Québec que Janette Bertrand a connu est passé depuis longtemps. On vit au 21ieme siècle dans une ère de mondialisation. Ça me déçoit tellement d’entendre une personne de son prestige être réduite à être le bully des Libéraux pour Pauline Marois.

    • ‘’ Le danger est imminent ‘’ selon Jeanette Bertrand…et Bernard Drainville derrière tout sourire.

      Mouman, Osamma Ben Laden qui s’en vient ici au Québec avec sa gang. Gens d’Hérouxville, watchez-vous, vous êtes les premiers sur sa liste. Vous pis la famille Pineault-Caron de Sicoutimi. Rentrez les enfants et personne dehors après 9 heures.

      Ciel et pattes de gazelles, que vienne le 7 avril pour que ce cirque ridicule finisse. J’ai honte.

    • Watchez-vous les pékisses, Jeanette Bertrand vous a averti…l’heure est grave, les Talibans s’en viennent pis eux-autres, y niaisent pas avec la puck. Watchez fous les foufounes les amigos.

    • Le Français est attaqué de partout à Montréal.

      C’est scandaleux !

      Ottawa a comploté pour fermer 9 écoles publiques françaises à Montréal.

      Ce n’est pas à cause de l’incompétence des Commissions scolaires mais bien des anglais du ROC.

      Je suis outré, scandalisé, indigné, électrocuté, aspergé, choqué et étranglé d’apprendre aussi que ceux qui sont responsable de la fermeture de nos écoles françaises ont utilisé du fuel d’Arabie Saoudite et transféré au Québec par le Delaware.

    • @anthrax

      30 mars 2014
      13h15

      “Dans un Québec souverain il ne serait pas surprenant si la France accorde la citoyenneté française aux québécois qui en feraient la demande, puisque la mère Patrie a une énorme dette historique envers les québécois !”

      Au contraire, ce sont les Québécois qui en doivent une à la France. Remercions la France d’avoir abandonné la Nouvelle-France à l’Angleterre. Sinon nous aurions pu finir comme les ex-colonies d’Afrique ou même Haiti. Rien d’édifiant là.

    • @revolution9 13h08

      Comme vous partagez la même estime des personnes âgées qui vous ont précédé qu’un autre de vos semblables, allez lire le 14h54.

      Il est pour vous.

      Malheureusement.

    • Il faudrait expliquer à Janette Bertrand que la loi « mourir dans la dignité » ne la redonne pas à ceux qui l’ont déjà toute perdue!

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Marois est tombée sur la tête, elle veut que Couillard dénonce le régime politique et social de l’Arabie Saoudite. Bon sang de bon sang, que faut-il entendre. Anthrax serait-il son conseiller?

      Et dire qu’il y a des personnes qui sont prêts à voter pour elle comme Premier Ministre.

      Elle vient de donner la preuve qu’elle n’est pas digne de cette fonction.

      Vaut mieux en rire qu’à pleurer. Les sondages doivent être terribles pour dire de telles absurdités.

    • Mystère et boule de gomme.

      Mon commentaire en réponse à manonb est sorti des écrans radars.

      Pas rejeté, pas non plus dans mon historique. Considéré comme doublon en plus.

      Perdu dans l’Océan Indien ?

    • Teddybear…

      À ma question: “”Ça veut dire quoi, au juste? J’aimerais que vous m’expliquiez car pour moi, c’est vide de sens. Notre culture se VEUT… nord-américaine… Voyons donc?”

      Vous avez répondu:

      “Les deux shows en tête a la télévision québécoise sont : Le banquier et La voix, deux émissions américaines adaptées pour le Québec, alors oui notre culture se veut nord américaine.”

      C’est assez rigolo. Nous avons aussi une multitude de téléromans qui distinguent vraiment le Québec du Canada et des USA. Nous avons nos films, nos chanteurs et chanteuses francophones, nos humoristes, une culture francophone très vaste. Oui il y a américanisation, comme sur toute la planète, mais vos propos continuent de ne pas tenir la route.

    • bawhalen63

      30 mars 2014
      10h52

      Vous dites:

      “Hé Hé Hé = rires. Lorsque c’est à la suite d’une répartie ou d’une explication, ça dénote un individu qui crâne, qui fait la vaniteux, lorsqu’il croit avoir “bouché” son interlocuteur. Lorsque c’est utilisé à outrance, attitude méprisable et insupportable d’un “joe connaissant”.”

      Ceci est une définition très personnelle et surtout inadéquate. Dans un scénario, par exemple, on doit préciser l’intention qu’on donne à ce rire. Ça peut être: (amusé) Hé hé hé. Ou encore (petit rire satisfait) Hé hé hé ou encore (il rigole) Hé hé hé.

      Dans mon cas, j’étais simplement amusée que nunu ait remarqué la même chose que moi:

      “nunu… J’ai ri quand j’ai lu votre commentaire sur la voix de Legault.
      On dirait qu’il mue continuellement.
      Hé hé hé.”

    • Watchez-vous les péquisses, Jeanette Bertrand vous aura averti. Et Denise Filiatreault aussi voilà 2 mois. L’heure est grave.
      J’écoutais justement l’autre jour un discours du Grand Vizir de Bagdad au sujet de la charte devant 500,000 fidèles chauffés à bloc . Voici quelques extraits:
      - ‘’ Ach aziz lach charte Hallah kaela Bernard Drainville ich bin bel aziz Parti Quebecois kel arch raziz abdel kharib Pauline Marois bin al Hérouxville aziz ‘’, qu’il disait au sujet de cette charte.

      Bref, il était pas content le monsieur. J’aimerais pas être un habitant péquisse de Hérouxville par les temps qui courre, non moussieur.

    • Les péquisses, Jeanette, la femme qui veux savoir, vous le dit: l’heure est grave.
      D’ailleurs ça doit être vrai, Bernard Drainville, (l’homme qui a inventé le drano) était derrière elle et acquiescait à grand coup de tête avec son sourire béat. Donc….
      Je vous le dis les péquisses (et Jeanette itou) l’heure est très très graaaaave.

    • Legault veut prendre le model de la Norvège et la Suède.Les Baby-Boomers vont quittés la fonction publique,c’est une chance qu’on a de dégrossir l’état sans avoir à payer des primes de départ.
      Couillard n’a pas proposé de changement à la mauvaise façon de gérer des libéraux.C’est à dire 4 milliards de dette de plus chaque année.Et les libéraux parlent de créér de la richesse en ayant un état trop gros.C’est l’état trop gros qui fait que 26 000 travailleurs sont partis l’an passé.
      Ne vous faîtes pas de peur,les jeunes qui sont sensés payer vos fonds de pensions,vos soins de santé ne sont pas obligés de vivre au Québec,ils peuvent partir t ils le feront si ça ne vaut pas la peine d’être ici.
      Marois et Couillard ne veulent pas modernises l’état comme la Suède et la Norvège,deux pays qui fonctionne à plein régime malgré le libre-échange.
      Les chinois et les Sud-Coréens n’ont pas à trainer des fonctionnaires inutiles,si on veut les compétitionner,ils faudra avoir une bonne gestion.
      Legault parle seulement de ne pas remplacer les Baby-Boomers qui quittent pour sauver 1 milliards et demi.Il a géré des cies et ces cies ont été prospères,pourquoi on n’irait pas pour un changement positif,parce que jusqu’ici,Marois et Couillard dorment au gaz et nous mèneront à la faillite.
      Seuls les peureux ont peur du changement.

    • M. Pratte qui nous incite dans son éditorial à voter libéral …..La bêtise humaine et l’entêtement de Messieurs Pratte , Dubuc et Mme Lysianne Gagnon me laisseront toujours pantois ….voter pour ce parti après tout ce qu’ils ont fait ( ou pas fait) je veux bein croire que le parti québécois à fait des erreurs mais quand même , leur acharnement éditorial semaines après semaines et l’inconscience des québecois qui sont prêts à réélire ce parti après lui avoir montré la sortie me font croire qu’il n’y aura jamais de décisions éclairée (au pire voter CAQ par exemple) dans cette ploucocratie québecoise la peur dominera toujours les ignorants peur du referendum peur du bonhomme sept heure peur d’avoir peur…pathétique nation ………..

    • http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201404/03/01-4754049-la-manifestation-etudiante-contre-le-budget-marceau-declaree-illegale.php

      Bienvenue Couillard…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité

    Blogues à découvrir