Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 20 mars 2014 | Mise en ligne à 20h07 | Commenter Commentaires (535)

    Vos constats sur le débat

    Le débat est en cours.

    À vous de juger.

    Tags: , , ,


    • Je préfère les débats un à un.

      À plusieurs, les idées sont trop dispersées.

      Couillard m’énerve !

    • Pour l’instant, je trouve que le débat est très agressif, surtout entre monsieur Couillard et madame Marois. Bravo à madame David qui garde son sang-froid. Je conseille au quatre candidats d’aller dans un pub de Montréal et partager une bonne bière.

    • Dialogue de sourds

    • Legault et Couillard se comportent comme des polissons, quand on pose une question on laisse le temps de répondre à la personne à qui elle s’adresse. Ils essaient de monopoliser le débat de façon honteuse.

    • L’étoile va pour l’instant à Sébastien Bovet, qui joue bien le rôle de procureur.

    • J’ai hâte de voir l’analyse des chiffres apportés par tout les partis, je crois que messieurs Couillard et Legault vont se planter.

    • La CAQ= Legault vraiment trop mou
      Madame David elle imprime de l’argent de je ne sais ou… surement dans les poches des contribuable.
      Couillard lui veut encore endetter le Québec aux profit du patronat y misère fermer la caisse de dépôt y la volerons pas comme ça…
      Pauline bien à marque des points sans promette quoique se soit.

    • Legault me semble le gagnant à date et Po-Po la perdante. à suivre…

    • Cette fois Monsieur Lavoie vous courez le risque d’atteindre les 2000 commentaires et plus! Sera-ce un record? Il est important de se fixer un but dans la vie. Bonne soirée et à demain.

    • Dans l’affrontement Marois/Legault, Marois fait du verbillage pour ne pas laisser de temps à Legault de répondre et Anne-Marie Dussault, qui aime bien Pauline, n’intervient pas et laisse la situation telle quelle. En clair, pour ne pas être contestée, Pauline tasse Legault comme elle l’a fait pour PKP. Une vraie Maurice Duplessis en jupon.

    • Couillard vient tout juste de dire que dans la santé il y a les médecins et il y a les patients et que les médecins ne sont pas le problème……donc ce sont les patients qui sont le problème……méchant premier ministre…..il va nous ramener Porter.

    • Bye Bye Pauline

    • Le coeur du débat. Diminuer les salaires des médecins? Pas sûr!

      Même bla-bla-bla depuis 30 ans à peine. Po-Po qui a fait des choses et encore des choses et d’autres choses encore sans résultats tangibles. Mêmes salades. Mêmes recettes. Mêmes cassettes Adios la Po-Po! Le pôblème est le vieillissement des aînés et le Dr Hébert n’a rien corrigé et c’est de sa faute à lui tout seul et personne d’autre. Out!

    • L’argent volé aux contribuables pour faire de la politique avec de l’asphalte comme sous Duplessis? WOW? Bravo Legault. Bravo ++

    • La faute des autres comme à la FTQ pour éviter la collusion dans al construction peut-être?

      4e balloune de Po-Po la nou-nou-nou-nou-ne pétée par Legault à nouveau. Bravo! + Go!

    • Mme David s’est habillée au village des valeurs

    • La performance de Mme Marois est à l’image de sa campagne – encore pire que la campagne d’André Boisclair

    • Maudite bonne question de madame David à M, Couillard sur le lobyiste

    • Si la tendance se maintient….

      Legault #1

      Couillard #2

      Françoise #3

      Po-Po la nou-nou-nou-ne #4

      Impossible de faire du neuf avec du vieux aux dernières nouvelles…

    • Citizen Cane, ce n’est toujours pas clair.

    • 21h25 C’est citizen Kane et ça vise évidemment PKP.

    • Pauline qui vante son cadre financier en disant que c’est le budget. Un étudiant de secondaire 2 aurait pondu un meilleur budget que Marceau.

    • Abolir le lobby de Pédaleau pour un Gouvernemint neutre et sans tétages ni signes ostentatoires? Sans petites annonces gratuites dans le JDM pour les vieilles minounes des péky$stes zé autres petits-z-a-amis népotistes de Po-Po la nou-nou-nou-ne?

      Yes +++ /Out Pédaleau et ses bébélles dans le Gouvernemint. Ce qui n’équivaudrait qu’à Occupation double à notre Comédie nationale, avec les FEMEN sans voiles et les Poules de Julie tout comme la loto. Pas question! Out la Po-Po itou tout partout! Go! Go Go!

    • Votez Couillard nous allons nous endetter, voler, chicaner, perdre de l’argent… Les seul qui va s’enrichir se sont les entreprises et le patronat. En plus il va nous réintégrer de force dans la constitution… Beau programme

    • @clb16 21h15 “Mme David s’est habillée au village des valeurs.” J’en doute. C’est à l’habit que vous jugez les gens?

    • Si la tendance se maintient no1 Pauline
      no2 Francoise David
      no3 Francois Legault
      no4
      no5 Trouillard
      Impossible de faire du neuf avec la corruption

    • La question nationale?

      Words! Words! Words! Shakespeare

      Pas de pékystes = Pas de Pédalorendum = Pas de ta-tat-OUI-nages inutiles =
      Pas de voiles sur le Livre blanc référendaire de la part de Po-Po la nou-nou-nou-ne. OUT!

    • M. Couillard grand gagnant ! Mme Marois pris avec ses contradictions…

    • C’est la meilleur façon de développer le secteur miniers et gaz naturel est d’en prendre charge des le début comme le parti québécois le propose. Les Territoires du nord canadien, bien que fédéraliste, admirent cette innitiative québécois e.

    • Je pense personnellement que c’est Yves Desgagnés, le metteur en scène de madame Marois qui sera le grand perdant. Elle pense tellement à sa mise en scène au débat, qu’elle a bafouillée pendant les 10 premières minutes. Elle ne sait plus quoi faire de ses mains, et quand elle pose ses doigts sur son menton, le nez en l’air, en écoutant la question des autres, elle m’indispose grandement. Out Desgagnés.

      Madame David est très posée comme d’habibute et elle récoltera certainement encore des points comme au dernier débat en 2012.

      Si madame Marois laissait parler monsieur Couillard, nous aurions l’occasion d’en apprendre plus sur ses intentions. Je pense qu’il a été lésé depuis la première minute. Et je rappelle à madame Marois que son nom n’est pas Jean Charest!

      Quant à monsieur Legault, il a certaines bonnes idées mais une équipe beaucoup trop faible. Dommage.

    • Constatation : le Québec est le grand perdant car on a des minus comparé aux grands politiciens passés. Même Bourassa avait plus d’envergure que ça !!

    • @lukos
      Je ne juge pas la personne, je juge sa robe. Il n’y avait personne pour la conseiller ?

    • Le débat est pas mal plate. Y’a vraiment rien de nouveau qui se dit.

      Mais Pauline est extraordinairement affreuse.

    • c’EST PAS UN DÉBAT C EST UNE CHICANE

    • Si la tendance se maintient … le PLQ sera élu et Pauline s’assoira sur le siège du chef de l’opposition.

      Très bon débat Monsieur Couillard. Marois est trop sur la défensive avec la tenue hypothétique d’un référendum.

    • Winners: Legault et David.

      Losers: Dame-de-béton et Flip-flop

      En plus, Flip-flop a cristallisé notre impression que les Libéraux sont arrogants: couper la parole à tout le monde, même Mme Dussault, remet en question les recherches des journalistes, parle quand ce n’est le temps, ne respect pas son temps de parole.

      Vraiment, M. Couillard nous montre sa vraie nature: un gars ne respect pas les règles parce qu’il veut faire à sa tête, un vrai Libéral quoi.

    • La chatte à Po-Po? Ho! Ho! Ho!

      Déchirons la chatte à Fatima. Déchirons le costume des FEMEN comme habit officiel de la fonction publique de Po-Po la nou-nou-nou-ne sans signe ostentatoire surérogatoire ou non identitaire. Dans un État neutre pour les Hell’s seulement? Nyette! J-a-m-a-i-s! Never again!
      Out la chatte! Out! Homer-Drainville. Out! les curés pékystes de Robespierre. Et Out! les pékystes dans la même casserole à homards (rouges) de Mononcle Flip Flop avec.

      Pas de chantages pékystes sur les signes religieux. Pas d’intimidations péksytes sur les religions. Pas de collusions laïcistes sur les Droits fondamentaux des citoyens libres et vaccinés contre Po-Po la nou-nou-nou-ne et ses suppôts zo autres suppôttes également égaux. Pas question! OUT! la Po-Po et ses curés laïcistes identitaires avec des plumes d’autruche au derrière pour épater les badauds. OUT! OUT! OUT! Et OUT again les pékystes pour terminer. Voilà!

    • Et le grand gagnae est

      Legault #1

      Couillard # 2

      Françoise #3

      Po-Po la nou-nou-nou-ne # 4

      Mêmes cassettes depuis 40 ans. Mêmes prêchi-prêchas depuis 40 ans. Mêmes promesses de culs-de-poules à combler avec des gommes ballounes politiques comme à Mtl. Adios les péky$tes et que les meilleurs l’emportent. Hip! Hip! Hip!

    • “Il n’y a pas de femmes qui ont perdu leur emploi, sauf madame Houda-Pépin.” C’est le genre de fausseté que je déteste et qui alimente le cynisme. Fatima Houda-Pépin est encore députée, que je sache. Encore une fois, c’est Françoise David qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Une autre bière et un comprimé anti céphalée, à défaut d’autre chose de plus efficace mais moins légal…

    • Le gagnant de la soirée est à mon avis François Legault avec deux punchs vers Marois sur l’emploi et le référendum. Je pensais qu’il attaquerait plus Couillard que Marois. Toutefois, Est-ce que cela lui apportera des votes ? J’en doute.

    • Trés moyen comme débat.

      Aucun gagnant tant qu’à moi.

      La seule qui perdu son travail, c’est Fatima.
      La meilleure de la soirée !

    • Pauline Marois fait constamment de la diversion et ne réponds à aucune question. Je n’ai jamais vu une personne si vide de contenu. Je pense que Anne-Marie Dusseault devrait céder sa place…. On voit vraiment son parti pris. Legault et Couillard s’en sont quand même bien sortis!

    • @clb16 21h44 Depuis son retour en politique, Pauline Marois n’est pas non plus un modèle d’élégance. Elle a l’air d’une bonne soeur. Je l’aimais mieux avec ses beaux foulards griffés. Je suis certain qu’elle s’habille mieux en privé. Françoise David n’est pas un modèle d’élégance mais au moins, elle ne joue pas sur l’image, sur une image construite.

    • Adios la Po-Po et ses nou-nou-nistes pour résumer le débat. Et 2 grosses crevaisons pour la vieille minoune pékyste. POW et POW! Next…

    • Couillard est notre nouveau premier ministre.

    • «Si les gens savaient pas quels petits politiciens ils sont gouvernés, ils se révolteraient.»

      Talleyrand.

    • Couillard solide.

      Legault a tout donné.

      David a eu les meilleurs observations de la soirée: “une élection n’est pas le moment pour parler de la charte, le pq a créé ce probléme pour se faire élir et a refusé le consensus à des fins électoralistes.” Il fallait le dire et bien le dire. Elle l’a fait.

      Marois a parlé toute seule et répété plusieurs phrases creuses. Et on oublie Mourani, ça c’est correct, mais Houda-Pepin, c’est un argument? C’est malhonnête.



      …quand ils seront prèts. lol. Très clair. Comme Harper.

    • Les vrais gagnants du débat sont ceux qui ont fait
      autre chose que regarder ce *combat des chefs*…

    • je crois que m. Couillard en aura étonné plusieurs ce soir, très bonne prestation, matante a répété son disque et avec aucune spontanité, lisait ses documents , bla bla somnifère.

    • Oups! J’allais oublier.

      PAS DE LIVRE BLANC RÉFÉRENDAIRE NON PLUS, COMME DE RAISON. OUT LE LIVRE BLANC RÉFÉRENDAIRE DE PO-PO ITOU TOUT PARTOUT!

    • Et retour de Po-Po la nou-nou-niste dans l’Opposition sur ses toilettes musicales à 400,000$ tout comme dans le bon vieux temps. Hip! Hip! Hip! FLUSH!

    • Quelqu’un peut fermer la trappe à Carbone-14? Mon fils de 7 ans est plus mature et plus polis! (et il écrit probablement mieux aussi)

      De ce que j’ai écouté (trop interminable, j’ai fini par changer de poste) j’ai beaucoup aimée Françoise David. Elle ne monte pas sur ses grands chevaux et ne fait pas de langue de bois, ça fait du bien. Elle était très bien préparée, j’ai trouvé. Mais bon, en ayant jamais été au pouvoir, elle n’a, bien sur, aucun compte à rendre!

    • Du monde comme Carbone_14 devrait pu avoir le droit de commenter on sent clairement qu’il est biaisé. Je trouve que les candidats on bien performé en général , j’ai moin aimé que Couillard et Legault utilisent la peur d’un referendum pour essayer d’esquinter des votes au PQ alors qu’ils ont une position claire pour ceux qui veulent l’entendre, tandis que ceux qui veulent laisser planer un doute continuent de ramener ce débat la en avant-scene tout le temps…Francoise David bonne oratrice j’ai bien aimé aussi

    • ” La seule qui a perdu son emploi, c’est Fatima” Et Maria Mourani, Pauline ?

    • Mme Marois qui ne garantit pas de référendum dans le cas d’un gouvernement péquiste majoritaire? Non mais il faut vraiment nous prendre pour des homards…
      C’est quoi l’article 1 du programme du Parti Québécois? Je vous donne un indice: ça commence par “Sou” et ça finit par “té”.

      Merci à Pierre-Karl Péladeau d’avoir été honnête avec les Québécois et d’avoir livré le fond de sa pensée, contrairement au reste du parti qui prend des moyens détournés pour arriver à ses fins.

      Vivement que l’on élise un gouvernement libéral ou caquiste le 7 avril, après nous allons avoir la paix pendant 4 belles années!

    • Pas plus avancé sur la question touchant un référendum.
      Elle va faire tout ce qu’il faut pour faire enrager Ottawa (si elle gagne, évidemment- pas chose faite) et elle concluera éventuellement que les Québecois sont prêts. Belle hypocrisie. Incapable de répondre franchement à une question qui touche tout le monde et non pas seulement les péquistes et autres souverainistes.

      Mme Dussault? L’amie des carrés rouges? C’est bien elle je crois.

    • David

      Legault

      Couillard

      Marois

      Pauline si il voulait sauver sa peau, devait dire une seule phrase

      Pendant 4 ans il n ‘y aura pas de Référendum !!!! simple simple

      Malheureusement elle n’a pas répondu et elle ne sera pas majoritaire a cause de cela et elle perdra peut-être le pouvoir

    • @pager 22h08 “Je pense que Anne-Marie Dusseault devrait céder sa place…. On voit vraiment son parti pris.” Je n’ai pas vu de parti pris de la part de madame Dussault qui s’est comportée, comme à son habitude, en journaliste professionnelle. C’est plus probablement vous qui avez un parti pris, quel qu’il soit.

    • De bons échanges entre le libéral Philippe Couillard et la péquiste Anne-Marie Dussault.

    • Bye bye Couillard.. Il porte bien son nom ! Porter…

    • @maniacs 22h12 “Couillard est notre nouveau premier ministre.” Il reste 17 jours. Comme on dit, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant d’avoir tué la bête.

    • Un débat plutôt ennuyant! Je m’interroge sur la formule: sans doute à réviser. Je crois bien que c’est Mme Marois qui a le plus perdu. Son attitude, son ton, n’était pas assez première ministrable. Elle reflétait quelque peu une nervosité assez palpable chez les péquistes ces temps-ci. Elle n’a surtout pas dissipé l’imprécision quant à la tenue d’une référendum. Si elle l’avait fait(si possible?), elle avait une super-carte pour remporter les élections.

      Michel Lebel

    • Bonsoir monsieur Lavoie,

      Belle prestation de madame David qui, à mon avis, a bien joué ses cartes pour Québec Solidaire. Il se pourrait même qu’elle gagne quelques votes « souverainistes ».

      J’ai bien aimé monsieur Legault. Articulé, professionnel et bien préparé en termes de faits et de chiffres. Probablement le plus « solide » comme « esprit de gestionnaire ».

      J’ai été surpris par la « prestance » et le « contrôle de soi » de monsieur Couillard. Il s’est fort bien comporté et donnait « l’image » d’un « homme d’État ». Il m’a donné l’impression de très bien maîtriser ses dossiers.

      Pauline Marois est, selon moi, la grande perdante. Avez-vous remarqué les « tics » de son « non-verbal »? Coups de tête de gauche à droite, lèvres pincées et expressions de « vierge offensée »; Attitude de « mère supérieure ». A certains moments, elle partait dans un « délire » verbal qui devenait presque « gênant ». De toute évidence, elle était nerveuse et aux abois. J’ai remarqué également qu’elle « tripotait » souvent « fiévreusement » ses notes.

      D’ailleurs, pour ceux qui sont restés jusqu’à la fin, avez-vous remarqué une scène particulièrement « révélatrice »?

      Alors que tous les invités s’approchaient l’un de l’autre, incluant les animateurs, et ce pour se serrer la main et se féliciter, seule Pauline Marois ne faisait pas partie du lot.

      Pourquoi?

      Elle était à genoux près de son lutrin préoccupée à « ramasser » quelque chose qui semblait être ses notes probablement éparpillées sur le sol. Et pendant ce temps, les autres patientaient, attendant que la « première ministre » termine le « nettoyage » du plancher.

      Quelle belle attitude de la part d’un « chef d’État »!!!

      Et bonne soirée.

    • Legault est très à l’aise en débat. Il a un léger avantage.

      Mais Couillard est celui qui m’a le plus impressionné. Les attentes étaient faibles, il en était à son premier débat, et il a délivré une bonne performance. Son style contraste. Il sonne très posé et réfléchi, ce qui s’agence bien à un éventuel rôle de premier ministre.

    • Petite politique, petits politiciens….le Québec dans toute sa splendeur!!! On est pas sorti du bois.

    • 1 – Françoise David, pour la qualité de ses interventions et le point de vue plus macro qu’elle apportait.
      2 – François Legault, précis, chirurgical.
      3 – Philippe Couillard, mieux performé que prévu mais il a perdu son caractère incisif dans la deuxième moitié du débat.
      4 – Le caméraman
      5 – Le lutrin
      6 – Madame Marois. Emportée, propos diffus, semble offensée. Très décevant comme Première ministre éprouvant des difficultés majeures à défendre son bilan.

    • Marois hystérique, n’a pas démontré une envergure de femme d’État, se contentant de “cheaps shots” … elle a été foncièrement mauvaise.

      Françoise David, très posée et agréable, mais qui ne le serait pas quand on tente de vendre des nuages en bonbon et des balounes?

      Les gagnants sont Legault et Couillard, Legault ayant été le meilleur mais Couillard suffisamment bon pour consolider son avance et lui donner du vent dans les voiles, jusqu’aux élections.

    • volt_air

      20 mars 2014
      22h31

      Vous avez pas vue le même débat que nous ?

      Arrêter d’être fière partisan aveugle, vous faites parti du problème du Québec

      Couillard n’a pas terminé dernier, faudrait être malhonnête pour affirmer cela

    • Une petit accommodement raisonnable entre Couillard et Legault après les élections en cas de nouveau Gouvernement minoritaire si besoin?

      Idée très intéressante. Cela a très bien fonctionné au Royaume-Uni depuis quelques années déjà et cela devrait aussi entrer dans nos moeurs électorales à très court terme pour nous éviter les gouvernements minoritaires en chaises roulantes électriques à perpétuité.

      Mais cela viendra. Cela viendra avec du plus jeune monde et des idées plus nouvelles que celles des vieux pépéboumeurs pékystes à n’en point douter. Next please…

    • Mme Marois faisait plus vendeuse Tupperware que première ministre…

    • On s’entend que le PQ ne voudra pas tenir un référendum qui ne gagnera pas.

      Quand les Québécois seront prêt => résultat de sondage oui à plus de 50%.

      Vous pouvez tous dormir sur vos deux oreilles…

    • Ma perception: François Legault peut maintenant retourner voir Charles Sirois et lui dire: mission accomplie, Charles, j’ai empêché le Parti québécois de reprendre le pouvoir.

    • Surprise, Couillard a été calme, malgré les attaques de Marois. Parlant de cette dernière, son gestuelle est à revoir. On sent de l’agressivité chez elle, mais Couillard et les autres n’ont pas bronché. Le seul point positif de Marois, c’est qu’elle n’a pas eu l’arrogance d’appeler Legault par son prénom, comme aux dernières élections ( par 2 fois…).
      Nonobstant le débat, il aurait été intéressant de voir les poignées de mains à la fin du débat. Avez-vous remarqué la poignée tiède de Marois envers Legault, malgré que ce soit ce dernier qui en a pris l’initiative. Que dire par la suite, où Couillard après avoir félicité David, se dirige vers Marois, on voit cette dernière s’éclipser, ouff….pathétique
      Je pense que Desgagnés a beaucoup de travail à faire pour redorer l’image de Marois. Peut-être que Blanchet n’est pas assez présent pour soutien, mais au fait, où est-il? Si on ne peut retrouver un avion dans un océan, peut-on retrouver Blanchet ?

    • Françoise David fut la plus sincère. elle a sa place au parlement pour agir comme conscience sociale et faire avancer les causes de gauche mais ce serait un désastre si elle devait prendre le pouvoir. Legault correct. Couillard est le seul qui avait une certaine prestance et sa maîtrise des dossiers fut surprenante. Quant à Marois, que d’hypocrisie. . Pathétique…

    • @mlebel 22h33 “Un débat plutôt ennuyant! Je m’interroge sur la formule: sans doute à réviser.” J’ai trouvé la formule correcte. Il n’y en n’a pas de parfaite. Il y aura un débat différent la semaine prochaine. Nous pourrons ensuite comparer.

    • Allons-y en ordre.

      1) Françoise David : On pourrait attribuer sa première place au fait qu’elle n’avait rien à perdre, mais ses interventions étaient toutes pertinentes et bien ciblées. J’aurais quand même préféré qu’elle attaque davantage Marois sur la maudite charte. Pas assez de mordant à cet égard; Couillard a été plus convainquant en parlant des libertés individuelles. Mais je prédis quand même que QS vient de ravir plusieurs votes au PQ.

      2) Philippe Couillard : Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi habile et posé. Il inspire un certain respect. De plus, ses réponses et ses questions étaient intelligentes et appuyées d’un bon raisonnement. Il donne l’impression de savoir de quoi il parle, et surtout de savoir où s’arrête le rôle de l’État et des politiciens dans la société québécoise. Un concept qui semble échapper aux autres.

      3) Pauline Marois : Je la place en troisième seulement parce que j’ai trouvé Legault très mauvais. Mais à ceux qui qualifient de “bon coup” sa tirade sur Fatima Houda-Pépin, je réponds : c’est quoi le rapport?! Elle n’a pas perdu sa job, elle a seulement été sortie du parti Libéral! Pis encore, c’est le déclenchement des élections par le PQ qui risque de lui coûter son poste! Bel essai pour camoufler son référendum; elle a failli manquer un “tant que les Québécois ne seront pas prêts”, mais FIOU elle s’est reprise!

      4) François Legault : Non, non, non… NON! Argh! Des attaques, oui. Du contenu? Non! Même sur le référendum, plutôt que de poser deux fois la même question à Pauline, il aurait pu parler du livre blanc, des dépenses de fonds publics pour mousser l’option souverainiste, des chicanes avec Ottawa, de la charte… n’importe quoi! La question n’est pas de savoir si le PQ va tenir ou non un référendum; la question c’est de savoir si le PQ a l’intention de créer lui-même les conditions gagnantes! Et la réponse est évidemment oui! Mais Legault était trop lent, trop éteint, et n’a rien amené sur la table sauf des coupures à gauche à droite. Très déçu, j’espérais qu’il soit du calibre de Couillard. Mais bon, plusieurs le donnent grand gagnant. J’ai dû manquer son coup d’éclat.

      Mais bref, j’ai trouvé que Marois était une cible de choix dont les autres n’ont pas assez profité. Jean Charest se faisait attaquer bien plus que ça, et il n’était pas empêtré dans des questions aussi sensibles. Aussi, avez-vous remarqué que Marois n’a pas évoqué Porter? Avait-elle peur d’y goûter à son tour? Réponse courte : oui.

      Cela dit, il va quand même faloir que je me donne Legault dans ma circonscription si je veux bloquer le PQ… mais je ne m’attendais pas à le faire avec si peu d’enthousiasme. :-S

    • Avez-vous remarqué les « tics » de son « non-verbal »? Coups de tête de gauche à droite, lèvres pincées et expressions de « vierge offensée »; Attitude de « mère supérieure »

      ==========================
      c’etait un beau malaise.Gentille dame mais pas de calibre.

    • Y en aura pas de commentaire sur le constat
      et lorsque je serai prêt à commenter
      je vais l’écrire mon commentaire.

      Je crois avoir clarifié mon constat.

      Mouhahaha !

    • Mme Marois en réponse à Philippe Couillard pour la perte d’emplois (supposées) dans la fonction publique, les hôpitaux, la police, etc…

      a rétorqué, que c’est lui qui a créé à datela seule perte d’emploi à ce sujet en congédiant Mme Houda Pépin !

      en dédat Mr Couillard est incapable de répondre s’il autorisera une policière à porte le hijab, alors qu’a la sortie du débat à une question du journaliste il disait exactement le contraire !

      un autre Flip-Flop ! et Mme David, a dit cette phrase savoureuse ” quand je serai 1éer Ministre du Québec ” attabot ! elle est bien bonne…

      Pour l’honêteté, l’intégrité, et les objectifs, Mme Marois a gagné le débat.

      Je ne parle pas de Legault, car ce personnage issu du Parti Québécois, m’indispose complétement aprés avoir été le pire ardent souverainistes de ce parti. Pour moi il avait déja perdu toute crédiblté en virant sa veste de bord.

      Je me félicite que le débat soit resté assez courtois , mais Mme Dussault aurait du immédiatement stopper les cacophonies où certains voulaient écrasés les autres.

      Pour le staff de Mme Marois qui l’a préparé au débat de 1 à 10 je leur donne un gros zéro !
      C’est incroyabe de la voir arrivé avec un habit terne sans collier, boucle d’oreille, d’une fadeur sépulcrale, dans la gestuelle un autre zéro aux conseillers, qui auraient du lui conseiller de parler avec les mains en pointant vers l’interlocuteur. Son attittude de baisser les yeux, tête penchée de traves, ca c’était mortel pour la gestuel, où étaient les conseillers ?
      Couillard avait une gestuelle extraordinaire, avec même un stylo dans les mains qui suggérait son sérieux (que je ne partage pas) avec ses affirmations

      Et par pitié qu’on nous change cette vidéo harrible où notre Dame de Coeur, marche, marche et marche dans un couoir d’aéroport !

      je regrette les publicités gentilles du parti québécois, des années 1970

      Mme Marois a gagné le débat car elle n’a jamais menti.

    • 1- Legault pour ses punchs
      2- Couillard pour sa solidité sur tout les dossiers
      3- David pour ses convictions inébranlable
      4- Marois pour son manque de respect envers les autres

      Deux quasi-unanimité :
      Tout les partis sauf le PQ sont d’accord que les médias ne sont pas des entreprises comme les autres et de mettre les actions de Quebecor dans une fiducie n’est pas suffisant.

      Tout les partis sauf le PQ aurait été d’accord pour une charte des valeurs qui respecte les recommandations Bouchard-Taylor. D’ailleurs sur ce sujet Françoise David a clairement indiqué que le choix du PQ de maintenir coûte que coûte le règlement sur le port d’objets ostentatoires n’était qu’un calcul électoral.

    • Strictement côté performance, sans égard à mes préférences:
      1-Françoise David: Une oratrice née, sûre d’elle-même, qui maîtrise parfaitement les faits et qui sait prendre sa place sans attaquer, trouver un bon équilibre entre questionner les programmes et/ou réalisations des autres sans avoir l’air de les insulter. Elle brille en débats.

      2-Philippe Couillard: M’a agréablement surprise par son ton posé et sa connaissance des dossiers. Prend sa place sans être trop agressif, contrastant avec son style depuis le début de la campange. Il a certainement écouté ses conseillers. J’ai trouvé amusant qu’il ait été habillé en bleu et blanc, pas une touche de rouge, avec une petite broche drapeau du Québec.

      3-François Legault: Moins emporté et plus en contrôle qu’en 2012. Il ne semble pas réaliser à quel point certains de ses objectifs sont irréalistes. Couillard a essayé de le lui faire comprendre mais ça ne rentre pas. Abuse du mot “courage” sans convaincre qu’il en soit effectivement doué, bien que ses idées semblent plus stables qu’à sa dernière campagne. Tape sur les nerfs par bouts.

      4-Pauline Marois: Pour la PM sortante, vraiment peu de compliments à faire. A eu du mal à défendre son bilan. Passée maître dans l’art de ne pas répondre à une question et de tenter de faire dire à un adversaire ce qu’il n’a pas dit. Mise devant ses contradictions et incapable de bien s’en tirer. Elle ne vient pas de donner un coup de pouce à sa campagne, c’est certain.

      Bon points:
      -David et Couillard ont utilisé leur minute de la fin strictement pour défendre leur programme respectif et expliquer aux gens pourquoi ils devraient voter pour eux. Marois a passé la moitié de la sienne à chiâler contre Couillard. Legaut n’a pas résisté non plus à quelques pointes.
      -Couillard est capable de répondre à une question.
      J’ai manqué les 10 premières minutes pour cause de brève panne de courant; il paraît qu’il a été question de référendum à l’ouverture, mais ensuite, du moins, jusqu’au thème concerné, il n’en a pas été question. Bonne chose.
      Moi j’ai trouvé le débat très intéressant et moins cacophonique que bien d’autres. Mon verdict et que Couillard et David ont sûrement aidé leur campagne. Legault a été fidèle à lui-même et donc ne convaincra ni plus ni moins qu’il le fait déjà, et Marois s’est royalement tirée dans les deux pieds.

    • Je félicite tous les candidats, peut importe notre partisannerie. Aucun d’entre nous ne serais capable de débattre pendant 2 heures sous les projecteurs et le regard des québécois. Facile de se cacher sous l’anonymat pour ridiculiser les débatteurs. Quand un blogueur se permet de ridiculiser Couillard en l’appelant Couillon ou un autre, parler de Mme Marois en l’appelant la Marois, ou Po-Po, nou-nouniste, la chatte à Po-Po, tellement minable, tellement ado. de fond de sous sol vivant encore avec sa mère, tellement faible de caractère, que certains doivent déformé des mots, se trouvant drôle, mais finalement tellement pauvres intellectuellement.
      M.Leduc

    • Marois était très agitée et sa gestuelle allait dans tous les sens. L’éparpillement n’est pas très rassurent et pas d’éclaircissement sur le référendum.

      Couillard a été convaincant par son assurance et a repris au bon moment certaines écartâtes de madame Dussault sur une question éthique. Il a bien fait mais pas de coup d’éclat.

      Legault a foncé comme un taureau malheureusement il se trouvera seul dans son bateau à la fin. Il faisait gestionnaire d’entreprise plus que premier ministre.

      David a moins bien performée que la première fois, elle aurait pu être plus pointilleuse sur le virage à droite du PQ. Sa solidarité, c’est bien beau mais elle doit être applicable.

      1- Couillard (effet de nouveauté)
      2- Legault (Rien à perdre)
      3- David (soporifique)
      4- Marois (agitée et désordonnée)

    • @alen101

      Euh…la CAQ prend ses votes du bassin d’électeurs libéraux, pas des péquistes…

    • @ChristopheFortin 22h38 “4 – Le caméraman
      5 – Le lutrin.” Vous avez un sacré sens de l’humour. En ce qui concerne Françoise David, ce n’est pas une réelle surprise: elle a été cohérente avec ses convictions, sans faux fuyants, comme à son habitude. QS est peut-être utopiste, mais c’est une conscience sociale dont nous avons besoin.

    • Couillard n’est pas très inspirant. Il a répété plusieurs fois qu’il veut créer des emplois pour payer la facture de l’éducation et de la santé… Travailler plus pour payer les factures, quel message déprimant!

    • ben oui c’est sure que ce blogue regorge d’objectivité!!!!

      environs 90% des post qui passe sont des meme 4-5 qui sont des federaleux a 110%… donc oui ca vaut vraiment la peine de lire ici pour se faire une idée!!

      Non mais serieux, est-ce que ca existe les prix Aurore pour les blogues du Web?
      car celui la en gagnerais 4-5 facile!!!

      lol

    • Legault surprenant mais malheureusement a cause d’une peur maladive des Québécois de coupe dans les services ne seras plus dans le paysages politique. Mme.David bien aussi mais pas d’argent pour les multiples choses proposés. Malheureusement Mme.Marois semblais très nerveuse au début, elle a quelques peu bégayé elle a un peu ajustée le tir vers la fin mais pour une femme avec autant d’expérience je comprend pas…Pour M.Couillard quelques peu arrogant et ne laissais pas le monde parler. En passant très cheap les commentaires sur la robe de Mme.David, je crois pas qu’une robe de haute couture sois de mise pour avoir des idées ou représenter des citoyens.

    • ceux qui n’en veulent pas de référendum, qui est pourtant le plus grand exercise de démocratie au monde !

      vous n’avez qu’à répondre NON à la question proposée et nous sacré patience.

      qu’est-ce que un référendum pourrait avoir de si terrible ?
      RIEN sauf un exerçise démocratique reconnu par l’ONU pour les membres des Nations-Unies.

      Ceux qui n’en veulent pas, nous disent qu’ils ont peur des résultas de la démocratie !

      C’est tellement clair !

    • beau blabla … politiciens toujours égaux à eux-mêmes hypocrites, manipulateurs … vraiment n’importe quoi … vraiment moyen … bref beau blabla quoi …

    • @miherb 22h51 “…résultat de sondage oui à plus de 50%.

      Vous pouvez tous dormir sur vos deux oreilles…” En effet, ce n’est pas demain la veille. Que ça plaise ou pas, les chiffres sont là.

    • bernardm-spock : J’ai jamais vu autant de guillemets en si peu de lignes…Faudrait pas en « abuser ». Avez-vous mis votre vie entre parenthèses, quoi?

    • C’est à Couillard que Legault a dit qu’il aimait les gaspésiens,
      mais pas le gaspillage, pas à Marois.

      En passant, je trouve désolant les surnoms donnés à Mme Marois
      sur ce blogue, ça sent le macho frustré, et ç’est gênant.

    • Comme dirait Bernard Derome: si la tendance se maintient, l’étoile va à… Françoise David.

    • Marois tapait souvent sa main sur le dessus du pupitre pour faire du bruit.

      Un pupitre c’est pas une casserole Mme Marois !

    • Partie nulle entre les candidats. Rien de bien ravigorant dans ce débat.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @dandumais

      Avez vous remarqué le langage non-verbal de Marois lorsque la caméra la montrait de face alors qu’on voyait madame David de dos? Elle avait un air de mépris envers Mme David que je n’ai pas compris. Existe-t-il un conflit entre-elles?

    • En passant Carbone-14 commentaires très désagréable et irrespectueux

    • À noter aussi accessoirement que des élections identitaires en deux temps comme en France, pour élire des députés vraiment représentatifs avec 50 % des voix dans chaque comté et 50% des députés au Gouvernement, la seule et unique façon d’être à la fois identitaire et représentatif aux dernières nouvelles, serait tout à fait souhaitable et imaginable à très court terme pour des démocraties réelles et vraiment représentatives plutôt que tout simplement médiatiques, comme avec Pépé dit le Pédaliste ou quelques obscurs parrains tirant les ficelles dans le Noir et l’air de rien comme au théâtre.

      Quand bien même ne serait-ce que pour nous éviter d’autres gouvernements minoritaires à répétition ou à perpétuité, comme sous la 4e République en France avant le Grand Charles.
      Ou avec les seules FEMEN de Fatima ou de quelques autres danseuses du ventre aux valeur$ plus crédible$, pour éviter si possible aux citoyens de devenir peut-être un peu trop spirituel$ pour presque rien. Mais encore?

    • Bonne nuit à tous ceux qui ont regardé le débat, pour certains ici, ca fait plus de 40 ans qu’on en voit. pour d’autres c’est une nouveauté.

      Enfin la démocratie doit en ressortir gagnante.

      Bonne nuit à tous

    • J’espère encore une coalition CAQ-PLQ; Couillard et Legault avaient l’air d’être capables de s’entendre. En fait, je me suis demandé si c’était voulu…

      Suspense!

    • J’ai beaucoup de problèmes au Québec à croire aux politiciens, car souvent ils nous prennent pour des idiots. Ou pire pour des ignorants. Ex. Essayer de dire qu’il n’y aura pas de référendum, lorsque l’on sait que le PQ n’existe que pour cette raison. Personne ne veut parler de l’effet syndicaliste dans notre société ….. un tiers de fonctionnaires de plus que l’Ontario pour un tiers de moins de population. Au dessus de 40% de syndiquées au Québec pour moins de 20% ailleurs en Amérique du nord. Les fonctionnaires payés 30% de plus que les travailleurs ordinaires si l’on inclut les bénéfices marginaux et la retraite. Le rejet de l’immigrant comme si nous n’en étions pas un nous aussi. La peur des autres langues par ce que trop fainéants pour apprendre. etc…etc…

    • @Fritz2 05h27 à Helsinki. C’est l’heure de lire les commentaires avant d’aller travailler. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt (rire).

    • Françoise David a toujours beau jeu car elle est l’éternelle critique qui n’aura jamais à montrer ce qu’elle peut réaliser. Si vous cherchez quelqu’un qui peut faire de beaux discours, elle est parfaite pour vous.

      Couillard est le leader d’un parti ancré dans la peur référendaire, qui a gouverné le Québec pour les gens de la classe d’affaires. Un vieux reflexe nous fait tomber dans le panneau régulièrement. Legault a un peu plus de bon sens comme choix, mais il n’a pas d’équipe valable.

      Peu importe qui a gagné le débat: si vous êtes du genre à changer votre vote parce que quelqu’un parle mieux, pas étonnant qu’on se retrouve avec d’excellents parleurs si souvent.

    • Tiens tiens tiens….

      Depuis quelques jours le Mouvement Imperatif Français commence a faire des publicité sur un sujet défendu par le PQ…

      Coïncidence ou magouille???

      Je vous dis tout de suite, je crois rarement aux coïncidences…

    • @yugniam

      Et les surnoms donnés “a Couillard vous désolent ils autant??

      G. Michaud

    • Un débat à nous faire regretter Jean Charest.

      C’est François Legault qui a mis Pauline Marois KO sur la question du référendum.

      Mais il faut dire qu’elle était piégée: si elle promettait qu’il n’y aurait pas de référendum au cours d’un éventuel prochain mandat, elle perdait beaucoup de votes à QS et à ON et si elle promettait qu’il y en aurait un, elle assurait la victoire du PLQ.

      Alors, elle a promis qu’il y en aurait un quand les Québécois seraient prêts.

      Dans un an, trois ans, cinq ans ?

      Nul ne peut prédire l’avenir, mais une chose est sure: un gouvernement du PQ mettrait tout le poids de l’Etat québécois pour convaincre la population qu’il faut voter OUI.

    • @bloganon 23h10 “Travailler plus pour payer les factures, quel message déprimant!” Personne n’aime entendre ça. C’est pourtant la réalité. Rien n’est gratuit.

    • Conclusion?

      Exit Notre-Dame du Béton, qui vient de se couler les deux pieds dans le ciment avec des emplois qui polluent à 1 million la job seulement à Port-Daniel pour pouvoir acheter le vote tout comme sous Duplessis. Et même scénario que la Gaspésia qui se dessine à nouveau à l’horizon et qui ne sera probablement utile qu’aux petits phoques sans pétrole d’Anticosti pour des cartes postales sans plus si la tendance se maintient.

      Alors faire de mieux à part le Plan Nord déjà tout prêt et sans aucun besoin du sabot de Denver de Martine-la-pas-fine non plus? Avec un nouveau moratoire sur les pékystes nou-nou-nistes pour au moins un autre 50 ans peut-être? Voilà notre plan les Boys! Et faites d’excellents rêves sans Lady Bobépines si possible s.v.p…

    • . . .
      Difficile d’identifier un gagnant, mais j’estime que Mme Marois n’a pas été à la hauteur; gestuelle inappropriée et signe de nervosité. Elle le sait qu’elle est en difficulté avec la question référendaire, incapable de répondre sans nuance donc toujours en recherche d’appui dans … des sables mouvants. Sans compter qu’elle est entourée par des Lisée, Péladeau et Drainville sur qui elle n’a pas de réelle autorité, seulement devant les caméras.

      Les militants libéraux ont choisi P. Couillard pour ce qu’il a fait ce soir. … Sa prestance reste une forme de poudre aux yeux … un acteur !

      F. Legault met ses tripes sur la table, il n’a rien à perdre.

      Mme David, une belle image de dignité, mais difficile de la voir 1ière Ministre.

      J’aime le commentaire de marcelleduc (20 mars 2014, 23h05)

    • bonsoir
      je suis encore décu de RDI et madame dussaut la péquiste .très mauvais choix pour ce débat
      bien trop péquiste ..elle a donné beaucoup trop de droit de parole a miss marois
      parfois presque des discours .c’étais facie a voir
      en plus marois fesait des signes a madame dussault

      ici radio canada beaucoup trop péquiste

      le grand gagnant m.couillard …. son premier débat en plus bravo

    • Richard III

      «Un cheval! Mon royaume pour un cheval!»

      Shakespeare

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_III_(Shakespeare)

    • Oui, sauf que dans son cas, on fait des jeux de mots faciles à cause de son nom.
      Y’a pas de connotation sexiste, genre la ma tante, la nounoune, tsé veux dire.

    • message précédent: réponse à @lobwedge

    • Le verdict des experts au Téléjournal: ça ne changera pas le cours des choses.

    • Pauline Marois a fait une Liza Frulla d’elle-même. Coupait constamment la parole, parlait sans arrêt. Ce qui démontre qu’elle était en mode panique et sur la défensive constamment et craignait de laisser un de ses adversaires poser des questions qui l’aurait obligée de préciser sa pensée ou d’être prise en défaut. Le PQ sera en déroute dans les jours qui viennent s’il ne parvient pas à redresser la barre rapidement. Elle était totalement paniquée lorsque Legault l’a coincée avec sa question sur le référendum. Son langage gestuel était éloquent. JF Lisée va devoir mettre les bouchées double sur les réseaux sociaux pour remonter la pente.

      A ce sujet, Legault a été impressionnant. L’étoffe d’un Premier Ministre, dommage qu’il n’ait pas l’équipe qu’il faut et ne puisse rajuster un peu de discours du parti. Il a été le plus crédible à mon avis. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Il connaissait ses dossiers, plusieurs bonnes questions, réponses et remarques.

      Couillard a bien fait aussi en général, en tout cas mieux que ce à quoi je m’attendais.

      Françoise David a été égale à elle-même. Aucune surprise et aucune déception. Elle a fait quelques bonnes interventions, mais règle générale ça baigne la fleur bleue son affaire. Et évidemment, aucune crédibilité comme Première ministre. Enfin, sa meilleure intervention était sur les CLSC et je pense que tant que nous aurons des ministres de la Santé qui sont des médecins ou issus du système de la Santé, rien ne s’améliorera. Ça prend un outsider avec une main de fer. Ce que QS serait incapable d’être.

      Bref, je pense que Pauline Marois a perdu des plumes ce soir.

    • La bonne performance de Legault risque de ramener à lui ceux qui avaient migré vers le PLQ et d’avantager le PQ en bout de course.

    • Et on perd une autre soirée télé la semaine prochaine? Vivement un retour à “Enquête” le jeudi soir à 21h!

    • M.Legault remporte la manche par une marge très mince.
      Par contre je me questionne ce qui l’a motivé à s’attaquer à Madame Marois au lieu de Couillard. Pourtant ses pertes vont beaucoup plus du côté du PLQ. Se serait t’il trompé de cible?
      Les trois autres ont terminé à peu près égaux.

      Madame Marois aurait dû être plus incisive vs couillard et le bilan libéral.
      P.Couillard ne m’a pas impressionné en jouant toujours la même casette sur le référendum.
      Rien de concret sur son plan d’économie, santé, éducation etc.
      Quant à Madame David elle a très bien tiré son épingle du jeu.

      J’anticipe que le prochain débat sera plus robuste et que Madame Marois éclipsera ses adversaires en visant les points sensibles de chacun.

    • @carbone-14

      Les effets de la Fée Verte deviennent de plus en plus aigus chez toi.

    • Pauline Marois: la politique “use son homme”; et sa femme aussi. Couillard, lui, est déjà usé: il nous a lâchés sans état d’âme pour des contrats lucratifs sans même avoir livré la marchandise promise. Legault a quelques bonnes idées mais il semble n’être ni chair ni poisson. Françoise David est pleine de bonnes intentions mais elle est plus utile dans l’opposition. Je voterai encore une fois le nez bouché.

    • La Pauline défaite par K.O.

    • Au niveau télévisuel ça faisait très vieille télé !

      Le fond noir maussade alourdissait la formule déjà assez pénible et rigide au niveau visuel. La mise en scène des lutrins avec les chaises à six pieds en arrière est un peu dépassée. Anne-Marie Dussault intervenait maladroitement et un peu effrontément. Malgré tout, ça reste un job pas facile. Sébastien Bovet, eh bien, il n’était pas nécessaire.

      Bon, voilà pour la critique sur le contenant, maintenant, analysons, le contenu !

      Gagnant:

      Legault – Il est celui qui a proposé le plus d’engagements fermes. Ses adversaires n’auront pas réussi à démontrer que toutes ses promesses électorales ne sont pas réalisables. Il ne s’est néanmoins pas démarqué émotionnellement. Quoi qu’il en soit, son passé au PQ le hante encore. Il devra probablement tout faire pour s’en dissocier d’ici les élections.

      Couillard – Il aura réussi à imposer son rythme, contrer la plupart des attaques contre ses engagements et son futur gouvernement. Rien de nouveau par contre, puisque sa meilleure arme demeure de toujours associer Marois au référendum et à la pernicieuse stratégie électoraliste péquiste de la charte. Couillard s’est montré stable et il est celui qui a prouvé être le plus apte à gouverner.

      Nul

      David – Elle s’est bien exprimée, mais elle n’est pas parvenue à s’imposer. Elle a avancé quelques suggestions, certaines plus intéressantes que d’autres, voire même plus réalistes que d’autre. Néanmoins, elle n’a pas réussi à concrètement expliquer comment elle parviendrait à réaliser ses belles promesses pieuses.

      À plusieurs reprises, les trois autres ont profité de sa tribune pour la contrer en attaquant les autres candidats…

      Perdant

      Marois – Tout sonnait faux dans ses allocutions. Son non verbal était flagrant. Elle était nerveuse et mal à l’aise, surtout lorsque venait le temps d’essayer de défendre son bilan. Du début à la fin, elle a gesticulé sans bon sens pour pallier à son manque de prestance et en fin de compte de pertinence.

      Trop souvent, elle s’adressait à ses adversaires avec condescendance et médisance. Elle a voulu contrer ses adversaires en annonçant d’emblée qu’il n’aura pas de référendum… tant que les Québécois n’en voudront pas. À chaque fois que ses adversaires lui relançaient la question à savoir si oui ou non il y aurait un référendum dans les 4 prochaines années dans l’éventualité d’un gouvernement péquiste majoritaire, elle ressortait sa cassette, mot pour mot, sans répondre clairement et honnêtement !

      Son meilleur coup : sa réplique sur Fatima Houda-Pepin.

      Le grand perdant par contre est les programmes électoraux des différents partis. Si l’on suit minimalement la présente campagne, ce débat n’aura pas permis d’apprendre grand-chose de nouveau !

    • @babe12 23h53 “ici radio canada beaucoup trop péquiste.” Beaucoup d’autres disent que Radio-Canada est trop fédéraliste. Question de perception personnelle, probablement.

    • Après avoir écouter le débat, il y a deux grands perdants soit Coderre et Labeaume, je n’ai pas entendu une seul fois le mot municipalité lors du Débat. Pas une fois on a parlé des villes de Montréal et Québec. vous voyez votre influence les 2 boys

    • carbonne vous polluez ce site avec vos insultes puériles. C’est vraiment agaçant.

      philippeg2…

      Vous mélangez les pommes et les oranges.
      L’article 1 du PQ est la souveraineté, ce n’est pas le référendum.
      Voyez vous la différence?
      Si les Québécois ne sont pas prêts à devenir indépendants, il n’y en aura pas, de référendum.
      Les députés du PQ, même si vous ne les aimez pas, ne sont certainement pas assez stupides pour faire un référendum en sachant qu’ils vont le perdre.
      Je ne sais pas si vous voyez la différence, mais ce n’est pas parce qu’on est pour la souveraineté qu’on va se servir d’un référendum n’importe quand et n’importe comment.

      Maintenant… vous parlez de quatre BELLES années avec les libéraux? Vous les avez trouvé belles, vous, les neuf années du règne libéral, avec la dette qui a augmenté de 30% en un an, avec RIEN de fait dans la santé, et toute la magouille qu’il y a eu?

      Vous osez parler de BELLES années? Mais sur quelle planète d’aveugles vivez-vous?

    • je voulais dire en neuf ans, pas en un an.

    • Pour moi c’est inchangé Marois no:1 puis David qui la suit de près.
      Ensemble ce serait merveilleux.Le PQ se doit de demeurer centre gauche.

    • Côté formule, j’ai surtout trouvé que les candidats n’avaient pas assez de temps pour répondre aux questions. J’aurais apprécié un débat plus long, avec des points plus étoffés. Disons 60 secondes par question plutôt que 45. Mais en général, c’était surtout la cacophonie ambiante qui a fait perdre du temps. Pas géniaux, les “arbitres”. Et j’ai effectivement eu l’impression que Dussault était favorable à Marois, mais seulement au début. Elle était peut-être surprise que ça dégénère aussi vite, mais bon… on va quand même laisser planer un petit doute.

    • @anthrax 23h11

      Ce n’est pas tant d’avoir a répondre NON a un éventuel referendum qui dérange – vous manquez l’essentiel de la question.

      Le problème dans un hypothétique gouvernement majoritaire péquiste (qui apparaît de plus en plus hypothétique) c’est la longue période de gouvernance souverainiste menant au referendum avec des chicanes montée de toutes pièces avec le fédéral de même que les tentatives malhabile de fabriquer des émotions nationalistes de manière artificielle en nous disant qu’on est les plus beaux, les plus fins, les plus smattes et ainsi de suite.

      Et avec cette gouvernance s’ajoute inexorablement une morosité économique car c’est connu les investisseurs n’aime pas l’incertitude. Comme on vient tout juste de vivre une période difficile a l’échelle de la planète, la dernière chose que le Québécois moyen veut c’est d’avoir de nouveau bâtons dans les roues de l’économie. On a tous déjà donné alors un peu de “lousse”

    • Babylone… êtes-vous politisé?

      “Elle” va tout faire pour faire enrager Ottawa…

      Vous ne pensez pas que c’est Ottawa qui fait tout pour nous enrager en jouant dans nos compétences, en ne subventionnant pas le Québec comme il le fait pour l’Ontario, et j’en passe?

      C’est incroyable… C’est incroyable qu’on mette les conflits entre le fédéral et le national sur le dos des souverainistes. Vous souvenez-vous quand Charest a dit que c’était tellement enrageant qu’il comprenait presque les souverainistes? Vous souvenez-vous de ça? Il était pourtant un fédéraliste pur et dur, et il n’a pas trouvé d’écoute à Ottawa…

      Réveillez-vous, bon sang.

    • Pour ma part, je vote pour le Québec. En conséquence, je vote pour le Parti Québécois. Y a pas à sortir de là.

      Pas besoin de débats, ou de combat de coqs, pour comprendre…

    • J’ai vécu les 2 référendums, on est venu bien près de gagner, mais, saviez-vous que si on avait pris le temps d’informer la population sur les avantages et les inconvénients avant de faire un référendum comme on fait présentement pour la charte on aurait gagné dès le premier.
      Les vieux, les chômeurs, et les personnes incertaines et vulnérables ont tous votés non car ils avaient peur de perdre le peu de revenu qu’ils possédaient, ils se questionnaient même sur la valeur de la monnaie en croyant qu’elle se changerait en papier de Monopoli. En plus ces peurs étaient fortement nourries par les fédéraux, mais personne n’était là pour les rassurer et on ne peut que constater le triste résultat. On a agit comme le jeune bœuf qui fonce tête première dans la clôture au lieu de prendre le temps d’ouvrir la barrière pour passer.
      Si jamais vous faites un nouveau référendum, gardez donc ça secret, le mot référendum énerve une bonne partie de la population, ça fait trop longtemps que l’on entend ce terme. Énumérez, faites valoir les avantages d’une séparation avec les vraies valeurs, tout ce que l’on récupère, (les mines, la mer, les ports, les aéroports, taxes et impôts, ainsi que la récupération de tous les pouvoirs, prendre le temps d’expliquer que la pension du Canada ça ne se perd pas, c’est un des items qui nous à perdu lors du dernier référendum), énumérez tous les avantages, ainsi que les revenus possibles d’une séparation. Plus on prend le temps de dissiper les peurs, plus on est blindés contre les faiseurs d’épouvantail du fédéral.

    • @Ragoutdepatte

      20 mars 2014
      23h20

      ”En passant Carbone-14 commentaires très désagréable et irrespectueux”.

      C’est un Libéral, vous vous attendez à du respect de la part d’un Libéral? Le mieux qu’un Libéral est capable de faire est l’arrogance.

    • Le grand gagnant Phillippe Couillard….si je n’étais pas informé j’aurais cru toutes ses menteries.
      Suivi de près par Mme David….si les gens croient ses chiffres (je suis QS)…elle aurait intérêt à laisser le président du parti parler de chiffres…par contre pour les coups biens portés elle est la seule qui a réussi àmettre Couillard en boîte. Ensuite Monsieur Legault a fait un excellent travail…c’est plus son timbre de voix qui dérange….ses chiffres sont très epu crédible mais il est convaincant et convaincu…si j’hésitais entre le PQ et la CAQ je voterais probablement CAQ à cause du débat. Et la bonne dernière et très loin derrière les 3 autres MMe Marois…bien que ce qu’elle a affirmé durant le débat soit presuqe juste (en fait le taux de chômage et d’un dixième de point de plus au Quénbec qu’en Ontario, mais bon c’est presque équivalent) elle n’a pas su profiter des lacunes, n’a que trèspeu parlé d’identité et d’intégrité, de redressement (diminution de la croissance de la dette de 40 % entre autres) du ménage dans les contrats publiques (elle est là l’explication des baisse de “revenu”.

      En fait je crois qu’à moins d’un revirement de fin de campagne, elle a offert le gouvernement majoritaire à la clique de Couillard…….vive le rouge……..le Québec dans le rouge!!!!

    • très peu crédibles….j’ai tapé trop vite

    • Tant qu’à donner la province aux compagnies de génie conseil et aux compagnies de construction pour s’endetter…pourquoi pas s’endetter un peu plus et la donner à QS?

    • Je ne vois ou les gens peuvent penser que Legault a gagné se débat… Il n’y a pas plus gris que lui. Le problème se ne sont pas ses idées elle me rejoint, mais il est tellement plate que ses bonnes idées ne passe pas. Pour le PQ si Pauline ne gagne pas alors vivement M. Doucet plus volubile connait le Québec carismatique et surtout le plus intègre des Québécois rien a voir avec notre bonhomme michelin de Philip couillard.

    • @Manonb
      00h49

      J’aime bien votre réplique mais… Faut-il vraiment être «politisé» pour avoir une opinion?
      Si tel est le cas, cela laisse supposer que seul les «politisés», au moment de voter, savent réellement ce qu’ils font. Combien d’électeurs sont réellement «politisés»?
      Je maintiens ce que j’ai écrit et au surplus, au lieu de se chicaner, il y aurait tout lieu de négocier et/ou porter les différends devant les tribunaux. Attiser les foules pour atteindre un but n’est pas quelque chose de nouveau, l’histoire nous le rappelle trop bien.

    • Les talons des souliers de Marois étaient d’au mois 6 pouces de haut.

    • La traversée de la Mer rouge avec Moïse le Pédalorum et son livre blanc sur la souveraineté qui deviendra à coup sûr le nouveau petit catéchisme laïciste des pékystes avec la chatta magna de la divine Po-Po la nou-nou-niste? Quel beau film cela fera après les prochaines élections! J’ai hâte…

    • Je ne pense pas que ce débat a eu une influence quelconque sur les intentions de vote. Je pense que Mme Marois devrait faire l’effort d’expliquer à la population les raisons pour lesquelles elle ne s’engage pas dans un processus référendaire avec des échéances concrets. Les gens sont assez intelligents pour comprendre et approuver. Le vide d’explications au contraire est utilisé par les adversaires qui font croire aux gens que le PQ a un agenda caché et qu’il prépare un piège. La sempiternelle campagne de peur à laquelle on est habitué et qui empêche les gens de b ien comprendre les enjeux.

    • @anthrax

      “Mme Marois a gagné le débat car elle n’a jamais menti.”

      :-)))))))))))))

    • Défaites de Marois, qui s’est ridiculisée, et de Legault, qui n’a pas réussi à saver sa campagner et son verra son parti rayé de la carte. Couillard s’est maintenu avec aplomb et sera le prochain premier ministre. David égale à elle-même.

    • COMME IL VOUS PLAIRA

      «Le monde entier est un théâtre,
      Et tous les hommes et les femmes
      Seulement des acteurs;
      Ils ont leurs entrées et leurs sorties
      Et un homme dans le cours de sa vie
      Y joue différents rôles.»

      Shakespeare, dit le Grand Will pour les intimes.

      http://brunorigolt.blog.lemonde.fr/2009/02/10/la-citation-de-la-semaine-william-shakespeare/

    • Marois veut un référendum au moment opportun.

      “Il n’y aura pas de référendum tant que les Québécois ne seront pas prêts”

    • Question posée à Couillard au début du débat:

      Vous demain matin, iriez-vous à la banque emprunter 1 million $ pour vous créer 1 emploi? Est-ce que vous feriez ça?

      Et notre cher docteur n’est même pas capable de répondre dans la négative!

      Tout un gestionnaire en vue et on comprend maintenant un peu mieux pourquoi le PLQ a alourdie la dette publique du Québec de 60 milliards en seulement 9 ans. Ils vont continuer à nous enfoncer jusqu’à ce que les agences de notation s’occupent de nous…

      Le PLQ n’aura pas mon vote, ça c’est certain! Vraiment dommage que Legault ne soit pas plus populaire.

    • Bonjour,

      Les Caribous péquistes soit les Purs et les Durs ont sûrement « POGNÉ LE VA VITE » ainsi que ceux qui font dur en entendant Notre DAME en BÉTON affirmer haut et fort en se gonflant ses biceps et triceps : Y EN AURA PAS DE RÉFÉRENDUM ! . You kappish les Purs et les DURS et toute la GANG QUI FAIT DUR……. Avec plaisir consommé, John Bull.

    • @miherb,

      depuis quand les péquistes attendent-ils que les sondages donnent 50% ou plus pour le oui avant de déclencher des référendum? Le noyau des caribous du parti feront pression dès que le oui franchira le 40% + 1. Convaincus qu’ils sont qu’il leur suffira de faire du porte à porte pour aller chercher le 10% qui manque pour gagner par la peau des fesses un recomptage judiciaire d’un scrutin référendaire.

    • @ carbone 14

      Ce sont des commentaires comme les votres qui finissent par me tanner de lire ces blogues. C’est épuisant a la longue. Et je sais que plusieurs autres blogueurs partagent mon opinion.

      J’aimerais tellement lire des commentaires nuancés, intelligents, objectifs, meme s’il sont partisans, meme s’ils sont clairement en faveur d’un parti ou d’un autre, mais des commentaires qui fassent qu’on puisse nous aussi en quelque sorte contribuer au débats de société. Du moins pas avoir l’impression de perdre notre temps en lisant les opinions vides de sens ici affichées.

      Vous et votre “ami” qui se pseudonyme Bull, vous ne faites que repéter à chaque jour les memes rengaines plattes emplies de fiel, de mépris, de dédain, comme si tout ceux qui ne votaient pas du meme coté que vous étaient des idiots, comme si tous ceux qui ont une autre vision de l’avenir du Québec étaient des simples d’esprit ou des communistes enragés. Ayoye.

      Ca prend un méchant borné pour ne pas etre capable de voir qu’il y a eu au fil des 50 dernières années d’IMMENSES réalisations autant du coté du PQ, que des Libéraux et même de l’Union Nationale.

      Quand vous, Bull et autres trolls passez votre temps a écrire des balivernes à sens unique, non seulement on dirait que vous écrivez dans un blogue de secondaire 3, vous ne contribuez RIEN au débat et RIEN a notre société. Essayez donc d’élever votre jeu d’un cran svp :)

      En passant, je ne voterai pas QS, mais j’ai trouvé Mme David très bonne, et surtout très digne devant ce débat qui parfois ressemblait a un “street fight”. Et M Legault, meme s’il n’a pas gagné mon vote, a fait belle figure aussi. Bravo aux 2 !

      Marois -Couillard, bof pareil au meme. Ca sonnait faux. L’un et l’autre semblaient vouloir nous manipuler plutot que nous dire “les vraies affaires”

    • Pour les libéraux Couillard a gagné
      Pour les péquistes , Marois a gagné
      Pour les caquistes, Legault a gagné
      Pour les autres, David a gagné

      Heureusement que j’ai regardé le ”match” sinon selon les commentaires , je pourrais croire qu’il y a eu 4 gagnants et 4 perdants.

      Pour l’objectivité, on repassera.

    • Quand on interroge Couillard sur l’économie il parle d’emploi, sur la charte il répond par l’emploi, sur sa position constitutionnelle idem, sur la langue encore l’emploi sur l’éthique encore .
      L’emploi lui sert de voile pour ne pas répondre aux questions, tenter de réconforter les ignorants car on sait bien qu’un gouvernement provincial a peu de poignées dans ce domaine surtout quand il envoie 40 à 50 milliards en taxes et impôts annuellement à Ottawa .
      Il tente plus par cet espèce de mot magique et par la peur du referendum de cacher l’incompétence et la corruption des neuf années de gouvernance du PLQ et son manque de vision pour le Québec.

    • On a laissé trop temps de parole à Pauline Marois et c’est ce que je craignais. Il aurait été intéressant d’entendre les réponses des autres, c’est pourquoi on avait l’impression que tous souhaitaient parler en même temps afin de tenter de répondre. Celle-ci ne m’a pas impressionnée pour quelqu’un qui a tant d’expérience en politique, ça faisait pic-pic. Les échanges entre P. Couillard et Madame David étaient super avec le ton respectueux malgré leur divergence d’opinion.

    • Si quelqu’un pouvait dire a Mme Marois d’arrêter de répondre 20 phrases par questions et ainsi noyer le poisson a chacune de ses questions. Elle répond comme la vieille garde politicienne … c’est à dire “sans répondre” et finir ses phrases en attaquants les adversaires. Au final, j’ai RIEN apprit de bien neuf sur le PQ.

      Pour moi le grand gagnant c’est Legeault.

      Le Québec recoit plus du Fédéral qu’il en paye … Commencer par nous démontrer que vous êtes capable de gérer efficacement la province et après on parlera d’indépendance.

      Pour les prochaines années, ce que le Québec a besoin, c’est d’une personne qui sait travailler avec les chiffres … pas juste les mots. Et pour ce qui est du PLQ, ils ont ajouté 65 milliards au déficite en 8 ans … hors de question de les revoirs au pouvoir ! Et on a toujours pas digérer leur refus de commission sur la constrcution … grrrr

    • Avoir peur de son ombre…

      C’est assez étonnant que ce soit deux hommes qui, face à une question essentielle dans la vie d’un peuple, en l’occurrence le type d’organisation politique dans laquelle il veut vivre – province de la fédération du Canada ou État-nation –, soient apeurés d’utiliser le moyen le plus démocratique qui soit de sonder les cœurs et les reins: un plébiscite.

      Cela joue les matamores devant les réflecteurs, mais dans le tréfonds d’eux-mêmes, toujours la même hantise de n’être pas à la hauteur, de fuir dans l’imaginaire et de louvoyer devant la tâche qui leur incombe, soit d’assumer pleinement leur rôle politique et de se battre pour leurs convictions.

      Lors du débat, j’ai entendu un Couillard cherchant à faire pleurer la veuve et l’orphelin pour ne pas s’engager, comme un seul homme, à se battre pour son camp et un Legault s’enliser dans ses atermoiements alors qu’il veut nous donner l’impression que c’est un homme d’action.

      Je regrette, mais ce n’est pas avec ce type d’hommes politiques que nous parviendrons à prendre notre place au soleil dans le concert des nations, encore moins à nous affirmer dans nos spécificités.

      La Nation du Québec vaut mieux que ces deux hommes !

    • @peterball88
      Quels avantages?
      Pensez-vous que s’il y avait de véritables avantages à la souveraineté que le PQ n’aurait pas tout fait pour les mettre de l’avant depuis 40 ans?

      Si il y a ce manque d’information entourant les aléas d’une éventuelle souveraineté, c’est parce qu’il est préférable que les gens ne les connaissent pas.

      Moi aussi j’ai vécu les deux derniers référendums, et ce qui est encore plus dramatique, c’est que depuis 40 ans, on pousse sur une idée qui ne gagnera JAMAIS plus que 50% (plus ou moins) d’adeptes. On pose des gestes de rupture lorsqu’il y a un consensus suffisant pour les justifier.

      Personnellement, j’aurais de la difficulté à dormir le soir en pensant que je suis en train de pousser sur un projet qui divise autant notre société. Non mais quel égoïsme! Il faut vraiment être centré sur soi-même et se foutre des conséquences sur les autres.

      Quelle est cette damnée manie de vouloir forcer quelque chose à tout prix dans le gorgoton de tant de gens qui n’en veulent pas?

    • Marois a fait tellement de Langage des Signes qui je ne sais pas si les sourds ont compris.

      Marrois n’arrêtai pas de gesticuler.

    • J’ai trouvé Coullard égal à lui-même et a fait ce que tous les libéraux font constamment,ils n’écoutent pas. P.Couillard posait une question et y répondait lui-même à la place de son interlocuteur.Les libéraux qui débattent avec d’autres comme aux ex:quand les libéraux ne veulent pas que les autres entendent ce que les autres sont entrain de dire,ils parlent en même temps comme ça ont entend rien.C’est exactement ce qu’à fait P.Couillard hier soir.Il ne respectaait pas non plus le temps qu’il lui était allouer .

    • Les souverainistes devront voter QS.

      Pauline Marois a dit: IL N’Y EN AURA PAS DE RÉFÉRENDUM…. sauf si les Québécois sont prêts.

      Quelle courage cette souverainiste Pauline… Elle porte l’option comme une maladie honteuse.

      Par contre Françoise David, elle, a dit courageusement qu’elle était souverainiste et que si elle était portée au pouvoir elle ferait un référendum.

      Attention Lisée, ta stratégie est en train de s’effondrer comme un chateau de cartes!!!

    • On tourne en rond. Deux questions intéressantes ont été soulevées dans cette campagne électorale. Deux questions que la partisanerie ne permettra pas d’éclaircir, nous garantissant immobilisme et incertitude.

      Le premier ministre du Québec est-il obligé de tenir un référendum pour signer la constitution canadienne?

      René Lévesque n’a pas consulté la population pour dire non à la constitution de 1982. Robert Bourassa n’a pas consulté la population pour ratifier l’accord du Lac Meech. Pas de référendum non plus prévu autour des accords de Victoria en 1971.

      La question est ouverte.

      Maintenant, pour un référendum sur la séparation : un parti doit-il préciser ses intentions en campagne électorale pour obtenir un mandat référendaire ou obtient-il le droit de faire un référendum s’il le juge approprié du simple fait qu’il a été élu?

      En 1976, René Lévesque avait indiqué qu’il tiendrait un référendum. Jacques Parizeau avait fait de même en 1994. Pauline Marois se contente d’un « p’t-être ben que oui, p’t-être ben que non » pour ne pas dire « on fera ben c’qu’on veut ».

      Pauline Marois, ç’est une souveraine pour qui son gouvernement n’a jamais trop de pouvoirs. Avec sa réponse d’hier, on comprend qu’elle pense ne pas avoir à jouer franc-jeu.

    • @rtapi
      Legault ce grand comptable a prouvé dans une étude en 2006 qu’un Québec indépendant dégagerait 5 milliards en surplus, Parizeau parlait de 3 milliards en 1994, la commission Bélanger Campeau de 2,1 milliard et Stéphane Gobeil dans son étude “Un gouvernement de trop” de 2 milliards après une étude exhaustive des comptes du gouvernement fédéral.

      Tout ça avant d’avoir priorisé l’économie du Québec avec les 40 à 50 milliards en taxes et impôts qu’on enverrait plus à Ottawa au lieu de subventionner des bateaux de guerre à Halifax, du pétrole bitumineux en Alberta et l’industrie automobile en Ontario.

      En plus et j’ai de la difficulté à suivre les gens de Québec là-dessus l’augmentation des services qui seraient transférés de la région d’Ottawa à la région de Québec capitale nationale y créerait des dizaines d’emplois , quand on sait que le fait d’avoir présentement la fonction publique fédérale à Ottawa entraine des retombées économiques estimées à environ 2 milliards de dollars.

    • Monsieur Lavoie, vous devriez limiter les commentaires à 2 par personne. On serait ainsi débarrasser des Carbone-14 et autres. Ça devient redondant finalement.

    • Il faut vraiment faire preuve de partisannerie pour y voir un gagnant du débat d’hier. Legault a eu quelques bonnes shots mais il devenait fatiguant à la longe à toujours nous parler du fardeau fiscal des contribuables.

      Tant qu’à Couillars il a été égal à lui-même, c’est à dire qu’il a montré beaucoup d’intelligence dans ses propose mais a été embarassé sur la question de la rémunération des médecins et sur la situation de Fatima Houda Pépin.

      Tant qu’à Pauline, elle s’est fait ramasser par Legault sur le créaton d’emplois, quand il lui a démontré chiffres à l’appui que la performance du gouvernement a été NULLE sur ce point. Pôvre PoPo.

      Et combien j’ai aimé la réplique de madame David lorsqu’elle a rappelé le carré rouge et le tapochage de casserole de PoPo il y a à peine 20 mois et son virage à 180 depuis le temps.

      Et finalement Pauline a encore une fois cafouillé à défendre la situation de PKP. Incapable d’assumer un leadership dans cette situation , elle s’en remettra au commissaire à l’éthique….

    • @ foubraque

      Premièrement quand on parle bon an mal an d’un solide minimum de 40% de la population qui veut etre maitre du destin de sa nation, n’en déplaise aux nombreux spinners médiatiques et autres, 40% donc étant presque une personne sur deux, bien il est faux de dire cque PERSONNE n’est intéressé a l’idée de l’indépendnace.

      Cette idée, comporte des risques c’est vrai. Cette idée demande de faire face a l’inconnu, c’est vrai. Mais personne ne peut prédire si un Québec indépendant géré par Legault, Couillard, PKP ou aurtres ne serait pas plus prospère, plus dynamique, plus créatif que le Québec sclérosé d’aujourd’hui.

      Deuzio, votre lirtanie sur “les conséquences des autres”. Vous croyez 2 secondes que le Canada, la Chine, Les États, ne font pas passer leurs propres intérets avant ceux “des autres” ? C’est ca etre maitre de sa destinée, c’est s’affirmer, s’autodeterminer, se prendre en main.

      Un concept qui vous fait peur ca ?

    • Débat improductif des «cheufs» et des «cheuftaines».
      Faudrait pas tous nous prendre pour des «cornichons» : 30 jours de menteries et de manipulations, c’est trop long !
      Jamais vu un pareil ramassis de «beaux parleurs» issus de la colonisation !
      Encore une vente de garage ! Plutôt indigeste pour le cerveau…
      Quarante ans (1976) de chicanes coûteuses et de débats improductifs !
      Pas un ou une qui nous donne les vrais $$$ chiffres !
      Pas un ou une qui réponde franchement aux questions !
      Personne de fiable : on dirait la suite de la Commission Charbonneau…
      Heureusement qu’on a eu le vrai signal de PKP (5 minutes efficaces) !!!
      Les deux seuls qui ont actuellement un peu de crédibilité en politique sont représentés par le tandem Labeaume-Coderre qui sont eux-mêmes menottés par le Provincial.
      On est pas sortis du bois.

    • Couillard est mou et ne devrait jamais être un PM.
      Il la dit encore hier, un vote Libéral = augmentation de la dette, des impots, des taxes et des frais.
      Ouvrir des cliniques privés financée à grand coup de milliard par l’État mais EIL! les radiographie vont être gratuite.
      Prépare ton porte monnaie après le reigne Libéral il va être usé.

    • Nous avons tous compris que le Québec idéal de Pauline Marois, c’est celui où on baisse les salaires des Québécois.

      Legault, lui veut que nous soyons plus riches. Même chose pour Couillard. Et Françoise elle veut qu’aucun Québécois ne soit pauvre. L’intruse est Pauline Marois.

      Tout le monde a compris que Pauline Marois ne voulait pas discuter avec aucun autre parti politique pour la CHARTE.

      Pauline Marois n’a pu cacher qu’elle n’est qu’une manipulatrice. Charte et référendum: grosse manipulation de la dame de béton qui s’effrite!

    • Marois n’est tout simplement pas de taille devant Monsieur Couillard. Je dirais même que Mme David a fait une meilleure prestation que Marois!

      Non seulement les Québécois ne veulent pas se séparer du reste du Canada mais ils ne veulent rien entendre d’un référendum….On dirais que Marois (Qui est pognée avec son article 1) n’est pas capable de comprendre une donnée aussi simple!

      N’oubliez pas que le PQ surfe sur ses fausses accusations , des allégations, du dénigrements ainsi que de la création de problèmes qui n’existent pas (Charte)…Difficile de constamment défendre des faussetés et d’espérer être cru par la population!

      Les libéraux sont à 45%….Alors!

    • Mon commentaire ici sera le même que je viens de faire parvenir sur canoe et reproduire sur mon Facebook et le voici:
      Nous avons eu droit à un débat des Chefs «insignifiant», c’est-à-dire que ce débat était non signifiant sur les enjeux électoraux. En allant voter le 7 avril, les contribuables doivent savoir que dès le lendemain, le prochain Gouvernement va imaginer toutes sortes de stratèges pour venir fouiller encore dans leur poche.
      Les Québécois sont emprisonnés avec les Partis politiques actuels qui n’offrent aucune solution pour l’avenir du Québec. Le 7 avril, j’annule point final.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Étudiez la présentation Marois-PKP-Drainville à Longueil !
      Fermez le son de la TV et regardez le langage «non verbal» !
      Marois surveille ses deux élèves «mot à mot» pour s’assurer qu’ils ne font pas d’erreur !
      Tout a été appris comme dans une pièce de théâtre qu’on livre à des enfants de la maternelle.
      La vérité va sortir (référendum) quand elle le décidera selon les sondages.
      Pour le reste, mangeons de la Charte en attendant que la Caisse se remplisse !

    • Ce serait si simple de dire et de faire comme le premier Ministre Simmons en Écosse.

      Il s’engage sur une question simple: Voulez-vous oui ou non que l’Écosse deviennent un pays indépendant ?

      Deux, il n’a pas peur de désigner une date à l’avance. Elle est déjà fixée un an à l’avance.

      Au Québec nous nous sommes donné un Loi sur la tenue d’élections à date fixe, adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale. À la première occasion, nous ne l’avons pas suivi, le parti au pouvoir tentant de profiter des sondages à son avantage.

      On peut en déduire, aux réponses de Mme Marois sur la question référendaire, que le PQ essaiera de faire la même chose. Donc, pour bâtir un pays, on propose de le faire lorsque les sondages seront favorables.

      Pourquoi Mme David est-elle capable de répondre à la question de façon franche et que Mme Marois ne veut pas le faire ? Pourquoi Mme Marois demande-t-elle à PK Péladeau d’arrêter d’en parler ? Pourquoi M. Lisée dit-il au National Post à Toronto qu’il y aura un référendum si le PQ est élu et qu’on ne veut pas le dire au Québec ?

      Quand ce n’est pas clair, les gens perçoivent de la manipulation et ce n’est pas à l’avantage de personne, qu’on soit souverainiste ou pas. On ne bâtira pas un pays en tentant de manipuler la population, parce que la démocratie ce n’est pas çà.

    • Ce que j’ai retenu hier, c’est que le débat sur la charte aurait pu être évité si le PQ avait voulu, en présentant un projet de loi qui faisait largement consensus. C’est quelque chose que l’on savait, mais c’était le fun à attendre directement de la bouche des trois autre chefs présents.

      J’ai toujours voté PQ sauf aux dernières élections à cause de l’histoire des carrés rouges. Ils n’auront pas plus mon vote cette fois-ci, je trouve odieux qu’on fasse une élection en misant sur un projet basé sur “la peur de l’autre” pour ne pas dire un projet de loi xénophobe.

      Je pense bien voter QS, même si je les trouve complètement décroché de la réalité. C’est que je me suis fait avoir par un slogan publicitaire que j’adore: “Pour un Québec libre pour tous”.

      Tenez, hier je suis allé au Canadian Tire dans le Mile End. Le gars au comptoir me parlait en Français, mais avec un gros accent. Un juif orthodoxe (à boudins) est rentré, ils ont discuté en Français. La dame à coté de moi était une anglophone “pure laine”. Par politesse, elle s’adressait à moi en Français, bien qu’elle avait compris que j’étais bilingue.

      C’est ça le Québec que je veux.

    • @anthrax

      Est-ce que ca speut qu’à un moment précis de l’histoire, la souveraineté était p-e une bonne option et qu’après plusieurs années, les choses évoluent et que cette option est p-e moins intéressante?? Vous critiqué Legault d’avoir changer d’idée apres avoir été un ardent défenseur de la souveraineté. Ca speut tu que c’est parce que justement, Legault est un homme intelligent??? Et Monsieur Legault a toujours dit qu’avant de penser souveraineté, il faut remettre de l’ordre dans les finances du Québec. Présentement, on est loin du compte.

    • vlrgllqqf@
      J’ai écrit il y a quelques jours j’ai écrit le texte suivant et ca tient encore. Si on rejoint 2000 commentaires écrits à 90 % par les mêmes 10 personnes ca n’a que la valeur de 10 personnes qui répètent comme des perroquets la même rengaine répétitive souvent plein d’insultes de mauvais goût mais ca sert bien le message que La Presse veut faire passer. Que le nombre soir 500 ou 2000 ca prouve quoi en fait sinon qu’ils ont plus de temps à perdre ou qu’ils sont obsédés, tout simplement. Je vous invite à lire la suite. Gilbert Lavoie, votre blogue manque de plus en plus de crédibilité et je m’explique. Dans le cas de celui intitulé PLQ EN TÊTE il y a 424 commentaires mais en réalité il n’y en a que 231 car dans 193 cas ce sont des cas de dédoublements de pseudonymes. Un pseudonyme a écrits 29 fois sur le même sujet, un 27 fois, un 26 fois, un 17 fois, un 15 fois, 2 ont écrit 14 fois chacun, un 12 fois, un 11 fois, un 9 fois, deux ont écrit 7 fois chacun, un 9 fois et cinq ont écrit 2 fois chacun. Les noms qui reviennent à répétition sur les mêmes sujets comme dans le cas de PLQ EN TÊTE (et tout blogue confondus de Gilbert Lavoie quelque soit le sujet et à répétition) sont ANTHRAX,ALIEN101, BOURBON1, CANDELA, CARBONE 14, FAUCON CANADIAN, GODIN, GILLES MÉNARD, INQUIET, IOIO, JOHN BULL, LOUIS RICHARD, MAINSTREAM,NORMY45, PANTALEN MADORE, SOUVERAIN, SNODONCA, SANS AMBAGES, ZARO, ET QUELQUES AUTRES…. Et après ca on viendra me censurer même si je n’ai qu’un commentaire (sans revenir à répétition)comme ce fut le cas par le passé et probablement comme dans ce cas-ci car il n’est pas bon de faire la preuve de l’absurdité du bloque de Gilbert Lavoie lalalèèèèèèère……….
      André Béliveau

    • @bloganon

      Et vous voulez les payer comment les factures sinon?? C’est beau le Québec hein? Ca veut toute gratissssss mais sa veut pas travailler, se forcer un ti peu… bravo bloganon

    • @nunu 08:50

      J’ai trouvé Marois égale à elle-même et a fait ce que tous les péquistes font constamment,ils n’écoutent pas. P. Marois posait une question et y répondait elle-même à la place de son interlocuteur.Les péquistes qui débattent avec d’autres comme aux ex:quand les péquistes ne veulent pas que les autres entendent ce que les autres sont entrain de dire,ils parlent en même temps comme ça ont entend rien.C’est exactement ce qu’à fait P.Marois hier soir. Elle ne respectaait pas non plus le temps qu’il lui était allouer .

      C’est ce que vous auriez dû écrire si vous aviez écouté le débat hier soir.

    • Le débat m’a confirmé que Pauline Marois et Anne-Marie Dussault sont mûres pour la retraite. Toujours pathétique de voir des gens qui ont raté leur bon moment de tirer leur révérence.

    • @ loufor (09h02)

      C’est le nombre de clics/commentaires qui attirent les commanditaires sur le site de LaPresse.ca. Plus il y en a, plus c’est payant.

      Faut voir ce blogue comme un blogue sur le hockey du CH:

      Des partisans fanatiques qui sont certains que leur équipe favorite est la meilleure et que les autres sont toutes pourries. La réalité étant qu’elles jouent toutes la même *game* et que les *joueurs d’impact* font ce métier pour leur bien personnel et ne daignent s’intéresser aux partisans que quand vient le temps d’éviter d’être renvoyés dans les mineures… sans oublier de casquer pour payer leurs salaires et les bonis.

      Au moins ça défoule et personne est obligé de lire…

    • @fortress 09:26

      Anthrax et ses multiples pseudonymes vivent au 19ième siècle. Quand vous lui parlez de Francois Legault, il croit probablement qu’il est un collaborateur de la couronne britannique qui a trahi les patriotes de 1838.

      Il est important dans son cas de lui révéler que vous êtes du 21ième siècle. Je vous recommande la délicatesse car le pauvre en est généralement traumatisé et le blogue devient saturé de ses commentaires répétitifs de colonisés et de brutalités des conquérants anglais.

    • pager

      On voit que vous possédez un esprit critique très développé…!

      Trouvez-vous que Couillard s’apparente à un bon gestionnaire? Donner son aval à un projet qui coûtera 450 millions $ à l’état pour créer 400 emplois, est-ce que c’est ça un bon gestionnaire pour vous?!

      Si le Québec est sur surveillance par les agences de notation présentement, c’est parce que le PLQ nous a alourdie notre dette publique de plus de 60 milliards $ en 9 ans seulement. Par les piètres réponses que notre docteur nous a fourni hier soir aux sujets de l’économie et de la finance, le PLQ continuera à nous enfoncer.

      Pour le virage nécessaire que le Québec a à prendre présentement (et c’est urgent!), Legault est clairement l’homme de la situation.

    • Ils ont tous bien performé et personne n’a fait de gaffe. La meilleure à mon avis a été Mme David et la moins bonne Mme Marois mais c’est très discutable.

      Sur le plan stratégique, je pense que l’avantage va à Couillard.

    • @ sixties ~

      La date du référendum écossais a été fixée DEUX ans à l’avance, pas un.

      Je suppose que c’est le temps que ça doit prendre pour se faire une idée!!

    • @ fortress 09h26

      Virer sa veste de bord en faisant un tour complet sur 360 degrés en 24 h ce n’est pas de l’intelligence, mais de l’opportunisme !

      Mais il y a aussi autre chose, la vengeance, la frustration, la méchanceté, le désir de faire du mal à son ancien parti !

      Pas un token à parier sur Mr Legault, quand à Couillard, sous son régime, je ferai comme Diogéne qui vivait dans un tonneau, il nous aura tous lessivé avec ses politiques où seuls les p’tits z’amis du parti, comme c’est l’habitude des libéraux, pourront se remplir les poches !

      Vivement un gouvernement majoritaire du Parti Québécoi qui est le seul à avoir un projet fantastique : la décolonisation anglo-saxonne du Québec, en se libérant d’une reine anglaise et de ses institutions coloniales !

    • @ colibri…

      Vous perdez votre temps à comptabiliser le nombre de commentaires de chacun des intervenants et vous osez dire sans rire que ce sont eux qui perdent leur temps…??

      Vous êtes drôle!!

    • @pager

      Oui oui, des allégations, bien sûr. La commission Charbonneau n’est qu’une hallucination, tout comme les fleurs et les billets de spectacles de Normandeau, les prête-noms avoués du PLQ et leurs party de financement. Sérieusement, avez-vous pris votre dexédrine avant d’écrire votre commentaire? Vous devriez, votre TDA est extrême!

      La réalité est que PKP a détruit la campagne de Marois, c’était clair que c’était ce qui allait arriver, même avant qu’il brandisse son poing comme le Fuhrer. Mais, tout ça n’enlève pas l’odeur de corruption qui est imprégné dans le PLQ. Tout ce que cette élection à l’air à dire c’est que les québécois aiment se faire f**rrer et en redemande encore et encore, c’est tout.

      C’est pour ça que nous sommes ridiculisés partout dans le monde: les québécois sont mous et se complaisent dans la médiocrité. Lorsqu’ils disent qu’ils veulent du changement et ont la chance de faire bouger les choses, ils se transforment en mouton et votent pour le PQ ou le PLQ encore et encore et encore.

    • Il est facile M. Lavoie de programmer le blogue de façon qu’après deux interventions, il n’y ait plus de commentaires acceptées en provenance de la même personne ou pseudo.

      Ça existe déjà. Il n’y a rien à inventer. Il va de soit que vous devez le faire, sinon votre bloque perd tout son attrait.

      Et, il doit y avoir un modérateur. Un bloque sans modérateur, c’est de la pollution.

    • @ colibri6391 09h33

      Je viens moi-même de me flaire flusher sur ce blogue. Je crois qu’il y a des partis pris ici comme ailleurs. Je vais me retirer un moment, question de voir le déroulement des choses.

    • Débats ????

      Y ont pas diffusé sur trois chaines un genre de : «On connait la Chanson???»

      Grand gagnant Sébastien Bovet:…. qui a demandé: pourquoi on disait un chose en élection et qu’ensuite on passait 4 ans a expliquer pourquoi on ne la ferait pas …..en gros après ça y a pu rien a dire … on connait la chanson ….

    • @nanlaj
      Je n’ai pas dis que personne n’est intéressé à l’indépendance…
      Vous n’avez pas lu ce que j’ai écris. Vous avez seulement pensé à ce que vous vouliez rétorquer…

    • “Non! Y en aura pas de référendum (dans les quatre prochaines années) tant que les québésois(es) ne sont pas prêts”.

      C’est clair, c’est lucide et parfait comme ça! Moi non plus je n’en veux pas de référendum. Chers québécois et québécoises nous avons la chance inouïe à présent d’élire le PQ et Pauline Marois majoritairement. Cessons d’avoir peur, c’est clair, c’est lucide et parfait comme ça!

    • Par deux fois, Marois a ouvert la porte à se faire tabasser mais aucun autre n’en a profité: sur le référendum (quand les Québécois seront prêts), il suffisait de répliquer que comme l’article 1 du PQ porte sur la souveraineté, le PQ ne mérite pas d’être là; et quand elle disait, au sujet de la charte, qu’il y aura “une période de transition”, une seule question qui demande des précisions sur cette transition aurait pu la mettre dans le pétrin.

      Legault avait une occasion en or de s’adresser aux Québécois: embarquez avec moi, laissez-moi remettre le Québec sur les rails, et dans 10 ans, on se reparlera de constitution. Aurait pu aussi profiter du peu de temps que lui allouait l’animatrice pour vanter son programme et son équipe plutôt que de flatter David.

      Couillard fait peur. Son langage corporel était menaçant.

      David est de loin la plus sympathique, mais son programme est tellement économiquement non viable…

    • Après pierre et le loup, un nouveau compte pour enfant:

      Philippe et le référendum!

      Il commence vraiment à frôler le ridicule avec son obsession.

    • Pour moi, Pauline Marois a perdu le débat. Et si sa position sur le référendum est si claire, pourquoi a-t-elle besoin de la répéter ad nauseam?
      Legault et Couillard s’en sont bien sortis. Françoise David est sans contredit l’étoile du match.

    • Couillard à peu près aussi chaleureux qu’un congélateur. Il se fout des malades et des démunis: pas un seul mot de sympathie pour eux. Tout ce qu’il veut, c’est privatiser au maximum le secteur de la santé pour servir les riches. Une job de bras que Barrette se fera un plaisir d’exécuter.

    • Avant le rebat je votais pour le PQ car je croyais que la question du referendum n’était pas a l’agenda pour les prochaines années. Il est clair pour moi que ce ne sera pas le cas. Nous avons d’autres problèmes a régler. Je ne voterai pas pour le PQ. Ils ont perdus les votes de notre maison et c’est dommage.

    • Message clair de Pauline au sujet du référendum sur la souveraineté:

      LA CAGE À HOMARDS EST EN PLACE

    • @jazzcat

      Revoyez le clip. Quand PKP a levé le poing, Mme Marois était aux anges, grand sourire fendu jusqu’aux oreilles. Je pense qu’à ce moment là, sans jeu de mots, elle jouissait de ce que Péladeau venait de faire. Tous les péquistes flottaient sur un nuage. On avait pas vu çà depuis le Général de Gaule…

      Ce n’est que lorsqu’elle a réalisé que sa campagne dérapait et que tout le monde ne parlait que de PKP, qu’elle s’est mise à changer, repoussant même PKP sans aucune gêne.

      Depuis ce moment, elle ne cesse de faire la remontrance à tout le monde, même aux journalistes: “vous ne comprenez rien, c’est une campagne électorale, point.”

      Mais, elle est bien la seule à croire ce qu’elle dit. Elle et ses quelques 30% de souverainistes acquis qui sont prêts à délaisser leurs principes pour être majoritaire. M. Laviolette pour un et même les anciens PM du PQ sont prêts à cautionner quelqu’un qui est contre tous les principes du PQ. Mais, il est souverainiste, alors on est prêt à passer l’éponge. C’est tellement grotesque que même les citoyens ordinaires, qui ne pas politisés, s’en rendent compte.

      Mon 2e blogue est fait. Je vais laisser la place aux autres.

    • Couillard crée trois emploie ce matin D.Johnson , J.Parisella et Jean-Louis Dufresne ce dernier qui aurait proposer une limousine à Houda Pépin aussi nommer à la commission Charbonneau et Gomery .Nommer pour comité de transition.

      Il lui restera à trouver 249,997 emplois .Déboucher le champagne trop tôt peut porter malheur.

      Et défaite pour le juge Nadon qui ne pourra être nommer à la cour Suprême Harper perd son pari.

    • Libérez nous de Pauline!!

      Quelle image de fausseté elle projette. Les belles-mères doivent être sur le point de nous ressortir leurs âneries en tentant de venir à sa rescousse. Et d’ici le vote, les aspirants à la chaise haute de matante, Drainville et Lisée, vont nous en sortir des inepties.

    • Pauline Marois faisait dure.

    • «Voilà le commencement de la fin!» Talleyrand

    • jazzcat, 10h04

      Très bien dit! En détails, le fiasco du PQ et du PLQ des 40 dernières années.

      http://www.lesaffaires.com/blogues/francois-pouliot/pouliot—finances-du-quebec-il-faut-compresser-maintenant/562519

      Le virage à faire est urgent et seul Legault et environ 15% de la population semblent y voir clair! Peuple de moutons inconscients…

    • Je ne comprends pas les journalistes qui disaient que M. Legault avait gagné le débât. Ce débât a été d’une platitude réussie. Je ne croyais pas que M. Legault aurait été aussi déprimant, en plus d’ëtre impoli. Ça sentait la frustration. Quand à Mme David, il vit sur une autre planète: il lui est permis de rêver, mais ça ne me rejoint pas. J’ai peine à croire que M. Couillard pouvait convaincre… avec sa manie de parler de référendum au lieu de parler des vraies affaires comme le milliard qui va aux médecins. Je salue Mme Marois qui était attaquée de toutes parts mais qui pouvait justifier le bon gouvernement qui vient d’arriver après un gouvernement corrompu qui ne voulait pas de la Commission Charbonneau. Les journalistes sont des faiseurs d’image, ils m’énervent. Pour moi, le débât n’a tout simplement pas levé…c’était d’une grande platitude parce que les aspirants ne rêvaient qu’à leur petit égo. Et Couillard, il m’énarrrrrve… Comme le dit une commentatrice, Couillard est à peu près aussi chaleureux qu’un congélateur. Il se fout des malades et des démunis: pas un seul mot de sympathie pour eux. Tout ce qu’il veut, c’est privatiser au maximum le secteur de la santé pour servir les riches. Une job de bras que Barrette se fera un plaisir d’exécuter.
      Émilien Marcoux

    • @jazzcat

      21 mars 2014
      10h04

      “….billets de spectacles de Normandeau, les prête-noms avoués du PLQ et leurs party de financement…”

      Est-ce que ce sont vos seuls arguments? Tous les partis politiques (y compris le PQ) ont de tout temps utilisé des prêtes noms et n’ont jamais suivi la règle du 3000$ max, les party de financements ont toujours existé pour tous les partis politiques. Je ne vous parlerai pas du Deal de Marois-Blanchet car vous croyez que vous vivez dans un monde aseptisé…un de ceux qui pensent que tout doit être blanc…Mais qui dans le fond, ne font que jouer la game du PQ…Ne vous en faites pas, on l’a vu votre jeu!

    • @guyt54,

      Je vis exactement la même situation que vous d’amour-haine avec le PQ. L’histoire des carrés rouges et de la charte me font vraiment détester le PQ et je ne vote plus pour ce parti depuis la dernière élection. J’ai jamais vu autant d’hyprocrisie de la part d’un parti politique pour arriver à ses fins….

      Les deux derniers sondages m’ont donné beaucoup d’espoir et même si nous sommes à la moitié de la campagne, j’espère voir le PQ sur les banc de l’opposition pour plusieurs années….. Les Drainville, Lisée ,Marois, LBB et Martines Desjardins, pu capable !

      Statistiquement, les jeunes de 20-30 ans sont de moins en moins pour le référendum, cela signifie que si le PQ ne réussit pas à nous faire avaler la pilule le plus rapidement possible, le % de gens qui voteront ”oui” à un éventuel référendum va diminuer et on entendra plus parler !

    • anne marie dussault une vraie péquiste
      hier le droit de parole
      30 min marois
      25 mn couillard
      22 min legault

      c’était facile a voir hier soir
      ici radio canada une télé péquiste ……..

    • Étant sur la route, j’ai «écouté» une partie du débat (à partir de 21 h). Je me suis interrogée sur le pourquoi de la non-intervention de Mme Dussault quand Mme Marois interrompait ses interlocuteurs. J’ai «compris» le non-verbal de Mme Marois par ses soupirs et ses petites onomatopées (tss) et les bruits de tapes sur le lutrin (ce que j’ai réalisé en regardant par la suite)… Je l’imaginais avec ses grands airs de «Ben voyons!» hautains.

      J’ai aimé la voix et le ton de Mme David et de MM. Couillard et Legault : calme; moins celle de Mme Marois : agressive, pointue. C’est vrai que cette dernière était sur la sellette et qu’elle devait défendre son 18 mois au pouvoir. En ce sens, pour moi, elle n’a rien prouvé.

      Mme Marois n’a pas essayé de piéger M. Couillard sur sa relation avec M. Porter parce qu’elle avait bien compris qu’elle n’avait rien à gagner et tout à perdre : le deal c’était déjà du connu, M. Couillard l’avait mise en garde. Il l’avait aussi prévenue de d’autres choses (sûrement connues du PQ). Fait que… Dans le doute, on s’abstient et en cela, elle a bien fait.

      Mme Houda-Pépin vient faire quoi là? Elle n’a pas perdu son emploi. Tout patron donnerait la chance à une employée de se joindre à l’idéal véhiculé de son entreprise ou de partir, et c’est ce que M. Couillard a fait : «Tu te plies à notre façon de voir ou de faire les choses ou tu vas voir ailleurs si l’herbe est plus verte.» Bien différent de ce qui s’est passé avec Mme Mourani. Dommage que M. Couillard ne l’ait pas rattrapée au vol celle-là!

      Le référendum et Pierre-Karl Péladeau vont hanter Mme Marois pour longtemps à mon avis.

      J’ai «regardé» les 15 dernières minutes. Télé-visuellement parlant, décor déprimant en effet, tenues vestimentaires des dames plutôt ordinaires (était-ce pour garder le focus sur les mots?). J’ai vu ce que Mme Marois aurait bien voulu cacher (colère, peur, retenue de ne pas pouvoir se lâcher lousse); les stratèges ont du boulot pour redresser la barre.

      En conclusion :
      1. M. Couillard : il a tout à gagner et ne s’est pas laissé démonter par les critiques parfois virulentes de ses adversaires. Et puis M. Couillard n’est pas M. Charest – Il a ses preuves à faire et je préfère savoir à quel parti j’ai affaire (gardons l’oeil ouvert).
      2. Mme David : puisqu’elle n’a rien à perdre, elle peut proposer ce qu’elle veut, peu importe le coût. Elle a de bonnes idées, mais elle ne verra jamais le résultat de ses ambitions.
      3. M. Legault : j’ai voté CAQ en 2012. Les idées sont là, plusieurs sont bonnes, mais pas possibles à réaliser dans le contexte social actuel.
      4. Mme Marois : elle prend les Québécois pour des canards sauvages. Diviser pour mieux régner, j’ai connu ça dans le monde du travail. Ça ne donne jamais rien de bon au final. Peur de l’autre qu’on côtoie, méfiance envers les patrons, perte d’énergie productive, désengagement, laisser-aller… Si on me dit : «Je ne veux pas d’épinards.», je ne vais pas forcer les gens à en manger. C’est ce que le PQ n’a pas compris, malheureusement. D’une tergiversation à l’autre, d’un malaise à l’autre, ce parti n’a pas la moralité pour diriger.

      Et à la fin
      Ramasser ses feuilles au lieu d’aller saluer les autres, ça fait tellement Je me fiche pas mal d’eux, ça donne l’impression d’un manque de savoir vivre flagrant. Mme Marois a raté sa chance encore une fois. C’est pathétique!

    • @anthrax
      10h01

      Je me souviens que quelqu’un vous a déjà expliqué poliment que faire un 360 degrés c’est garder la même position. De toute évidence vous n’avez pas encore compris. Je ne fais donc pas confiance à vos analyses sur un sujet complexe comme la politique. Pour vous, il semble y avoir un bon et des méchants. Point à la ligne. Ce sont des gens comme vous qui appuient la Drainville et sa charte rassembleuse pour nous protéger des méchants étrangers.

      Chapeuau à coutdonc 10h36 qui exprime simplement l’évidende:
      si la position de Madame Marois sur le référendum est si claire, pourquoi a-elle- besoin de la répéter ad nauseam?

    • @element2003

      Le sondage le plus récent est le Forum-Toronto Star tenu la veille du débat. Il place le PLQ en avance 45-32. C’est l’hécatombe à la CAQ avec 13 points et QS perd des plumes à 7 points: http://www.thestar.com/news/canada/quebec/2014/03/20/quebec_election_poll_finds_liberals_surging_over_pq_with_first_debate_tonight.html

      Il est clair que la question de la tenue d’un référendum polarise l’électorat.

      Si cette tendance se maintient le prochain gouvernement sera libéral et majoritaire.

      Le débat d’hier ne changera probablement pas cette donne.

    • «La vraie Nation québécoise c’est NOUS»

      Le Grand Chef Indien Hochelaga.

    • À voir encore les journalistes parler de référendum ce matin (vendredi) et les déclarations plus floues les unes que les autres de la part de Pauline (l’amie de Anne-Marie Dusseault) et des autres membres du PQ depuis hier :

      Pauline est dans le trouble !

    • Legault a bien fait. Mme Marois a eu de bonnes répliques, mais beaucoup d’attaques contre elle. Couillard a passé le débat à attaquer, à faire du jujitsu, allant même jusqu’à interrompre Anne-Marie Dussault. J’ai bien aimé la phrase de Mme Marois qui disait que la seule personne qui a perdu son emploi est Fatima Houda-Pépin. Tu vois le clip, tu vois la mise en scène de Marois et Couillard qui tombe dans le panneau. À ce moment, j’ai eu une pensée pour le débat Bentsen et Quayle où Dan Quayle se comparait à JFK et la phrase assassine de Bentsen qui répond du tac au tac I knew JFK and you are not a JFK.  J’ai trouvé que Couillard dans les trentes dernières minutes n’était plus dans son élément. Il semblait tanné, désemparé, blême, j’ai eu l’image de Nixon lors du fameux débat avec Kennedy.  
      Débat intéressant. Legault et Marois projetaient des images positives. Couillard faisait premier de classe avec tout ce que ça implique… Et Fançoise David, ben je ne dirai rien. Un bon débat dans l’ensemble!

    • Pas vraiment de rapport direct avec le débat d’hier…

      Mais je viens de lire que Péladeau a déclaré ce matin que s’il avait géré ses entreprises comme Couillard veut gérer le Québec, il aurait perdu ses entreprises.

      Je trouve ça tordant, car je ne suis vraiment pas sûr que je voudrais que le Québec soit géré comme Péladeau gère ses entreprises.

    • @pager

      Le deal de Blanchet, pis y’a le deal de Blanchet, après ça il y a le deal de Blanchet. Youppi!! Vous, vous avez UN SEUL argument, bravo.

      Sérieusement, prenez votre dexédrine avant de lire la suite.

      Ok? Bon, maintenant, lisez mon post de 10h04 jusqu’à la fin, je ne suis pas plus pour le PQ que je ne suis pour le PLQ. Hein??? Quoi??? Ben oui, je les déteste les deux. Mais au Québec, grâce à des gens comme vous, il n’y a pas de place pour autre chose que droite-gauche ou fédéral-souverain. Et c’est exactement pour ça qu’il ne se passe rien de bon depuis 40 ans au Québec.

      Sortez de chez vous mon homme, ça vous ferait du bien (vous vivez à Quebec City, n’est-ce pas?). Apprenez à lire aussi, un texte ne s’arrête pas au premier paragraphe.

    • roxannebauset

      20 mars 2014
      21h42

      ‘ Et je rappelle à madame Marois que son nom n’est pas Jean Charest!’

      …et que celui de madame Marois est Blanchet.

    • Votez pas pour Couillard s’il-vous-plaît…on mérite mieux que ça

    • Le nouveau printemps libéral commence aujourd’hui. Curieux qu’aucun journaliste de l’ait remarqué. Mais on le sent pourtant déjà tout partout à la météo des humeurs citoyennes.
      Il n’était pas trop tôt…

    • Libérons-nous de Philippe Couillard!

    • J’ai beaucoup de respect pour Mme David et elle été bonne dans le débat mais je ne pense pas qu’on devrait lui permettre de participer.

      L’attention et la vitrine qu’on lui donne sont complètement disproportionnels à l’importance de Québec Solidaire.

      C’est facile de se donner le beau rôle quand on est certains de ne pas prendre pouvoir.

    • On évite encore les vraies questions aujourd’hui ici…

      Quand des études réalistes comme celle du très réputé Luc Godbout ne sont pas suffisantes pour une prise de conscience réelle de la population, on comprend assez vite que les bêtises des 40 dernières années vont se poursuivre, peu importe le parti politique au pouvoir soit le PQ ou le PLQ.

      http://www.lactualite.com/opinions/le-blogue-de-manon-cornellier/economie/linsoutenable-precarite-des-finances-publiques-quebecoises/

      Ce sont des gouvernements comme celui du PLQ qui nous a amené dans ce marasme. Après toutes les bêtises effectuées au cours des 40 dernières années, pensez-vous vraiment que Couillard et le PLQ vont changer la donne? Jamais au grand jamais, cessez d’être aussi naïfs!

      Continuez vos petites chicanes ridicules, on fonce droit dans le mur avec le PQ et le PLQ!

    • Malgré toute la pression qu’elle avait sur elle comme PM sortante, Marois s’en est assez bien tirée,

      David : elle l’avait facile comme en 2012 étant donné que QS ne sera jamais au pouvoir.

      Legault : fatigué et trop accroché à la question de la suppression de la taxe santé.

      Couillard : arrogant avec comme prévu sa campagne de peur contre la tenue d’un référendum et son rappel constant que son parti s’occupait lui d’abord d’économie et d’emploi. Or, quand Legault lui a demandé comment il comptait en créer, lui, des emplois, le chef libéral a répondu n’importe quoi.

    • Couillard a très bien fait.
      Madame Marois aussi même si elle n’a pas été en mesure de faire tout le millage qu’elle voulait ave la charte.
      Legault a été le meilleur.
      Et Madame David a eu un effet positif sur tous.

    • Finalement, la position référendaire de Pauline Marois n’est pas trop compliquée. Je me demande pourquoi elle s’enfarge tellement dans les fleurs du tapis lorsque la question lui est posée.

      Elle veut faire ce qui lui plaît, quand ça lui plaît et elle seule déterminera les indicateurs qui déclencheront la venue du grand soir qui doit avoir lieu le jour. http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2014/201403/21/01-4749974-referendum-marois-veut-avoir-les-coudees-franches.php

    • Pauline Marois ne fera jamais la souveraineté (elle ne fera même pas un référendum). Elle n’est pas souverainiste. Tout le monde sait cela, sauf les Libéraux, qui font semblant de ne pas le savoir. Pour eux, c’est trop payant de faire peur à la population. C’est leur fond de commerce, en plus de la corruption.
      GTremblay
      Montréal

    • “Il n’y aura pas de référendum, tant que les québécois ne seront pas prêts” Mme Marois.

      FAUX.

      Il n’y aura pas de référendum tant que le PARTI québécois
      ne sera pas prêt…
      C’est le PARTI qui décide et non les québécois.

      Monsieur Péladeau est venu mettre en lumière
      l’option principale du P.Q. la Sécession appelée “Souveraineté”.

      C’est la P.Q. qui décide, pas les québécois…
      qu’on se mette bien ça dans la tête.

    • J’ai aussi trouvé le débat un peu platte. Ca manquait de temps de réponse (surtout quand ca chauffait entre certains).

      Mme Marois semblait mettre beaucoup d’effort à retenir sa colère. Entre les 4 candidats, elle est celle qui manquait le plus de prestance. Je n’ai pas trouvé qu’elle faisait chef d’état et elle a souvent esquivé certaines questions en parlant de d’autre chose. Au vrai dire je ne la trouvait pas vrai.

      Mr Legeaut a bien fait et il vient me chercher sur plusieurs sujet (même si je suis Libéral). Par contre je trouve qu’il devrait sourir un peu plus. Il a l’air stressé le gars et…un ti peu l’air bête. C’est claire par contre qu’au niveau économique il en connais plus que les autres. Je n’aurais pas de problème a voir son parti gagner. Sinon au moin dans l’opposition officiel.

      Mr Couillard était calme et posé. Il a eu de bon moment mais comme disait Mr. Legaut, il a besoin d’étoffer son discours sur l’économie (de faire ses devoirs). Il réussi à lancer quelques bonnes flèches vers Mme Marois mais rien de vraiment majeur. Une suggestion pour lui, la prochaine fois que Mme Marois accuse son parti d’avoir augmenter la dette, il devrait répondre que tout les pays industrialisés ont vue leur dette augmentées après le crash de 2008. Ensuite il aurait pû enchainer en parlant que lorsque les péquistes étaient au pouvoir et qu’ils ont déclarés avoir atteind le déficit zéro, la dette continuait d’augmenter quand même. Pourquoi???

      Mme David, elle n’a rien à perdre alors c’est beaucoup plus facile pour elle. Ceci dit elle ne m’a pas impressionné. Son discours trop gauchiste ne semble pas câdrer avec les réalités économique et technique d’aujourd’hui. Il y a trop de pensée magique dans ses paroles …et trop de vert!! Comme a dit quelqun plus haut, où va t-elle chercher l’argent???

    • Les Libéraux Couillard, Bolduc et Barrette = 3X rien! Jusqu’à date, qu’on l’aime qu’on l’aime pas…le PQ de Mme Marois est en avance suite à ce débat. L’équipe fait toute la différence, et l’équipe Libérale nous fait aucune différence. Le groupe Legault manque d’une équipe, équipe d’expérience et d’impact pour former un gouvernement! Mme David bien bonne politicienne, elle vibre l’honnêteté, l’ouverture, …mais pas d’équipe crédible et insuffisante pour former le prochain gouvernement. Au pire les Québécois devront voter pour le statut quo et continuer à faire confiance au PQ… pour le moment.

    • LA GRANDE PEUR ….

      … mais qu’y a-t-il de si terrible à consulter une nation par un référendum ?

      L’exercice pourtant le plus démocratique et légitime dans une société !

      serait-ce la peur du résultat démocratique ?

      sinon , c’est incompréhensible, puisque les gens s’ils ne sont pas d’accord disent NON et OUI pour les autres.

      le dernier référendum donnait un NON à 50,58%, et ne lie surement pas le présent et les générations futures avec un résultat aussi peu convaincant !

      C’EST QUOI CETTE FRAYEUR ? UNE AUTRE ASTUCE DES FÉDÉRAUX ?

      LA DÉMOCRATIE NE FAIT POURTANT JAMAIS PEUR !

    • LE CIERGE

      C’est du séjour des dieux que les abeilles viennent.
      Les premières, dit-on, s’en allèrent loger
      Au mont Hymette, et se gorger
      Des trésors qu’en ce lieu les zéphyrs entretiennent.
      Quand on eut des palais de ces filles du Ciel
      Enlevé l’ambroisie en leurs chambres enclose,
      Ou, pour dire en français la chose,
      Après que les ruches sans miel
      N’eurent plus que la cire, on fit mainte bougie;
      Maint cierge aussi fut façonné.
      Un d’eux voyant la terre en brique au feu durcie
      Vaincre l’effort des ans, il eut la même envie;
      Et, nouvel Empédocle aux flammes condamné
      Par sa propre et pure folie,
      Il se lança dedans. Ce fut mal raisonné;
      Ce cierge ne savait grain de philosophie.
      Tout en tout est divers: ôtez-vous de l’esprit
      Qu’aucun être ait été composé sur le vôtre.
      L’Empédocle de cire au brasier se fondit:
      Il n’était pas plus fou que l’autre.

      Jean de La Fontaine

    • @Curieux_

      Je suis plutôt d’accord avec vous. Peu importe si on vote PQ ou PLQ, on fonce dans le mur.

      Le PLQ c’est le statu quo tandis que le PQ c’est les éternelles questions de langue, de culture, d’identité, de séparation et bien sur leur nouvelle trouvaille, la charte.

      En fait c’est simple, ca fait 30 ans que le Québec est au neutre a cause ces questions. Et le pire c’est que ça va continuer.

      Seulement qu’à regarder ce qui se passe depuis 2 ans. On a eu les carrés rouges qui ont monopolisés toutes l’attention pendant plusieurs semaines. Ça c’est terminé en élection. Après l’élection il n’y a pas eu grand-chose étant donné que le nouveau gouvernement se mettait en place.

      Ensuite c’était l’été et lors de la rentrée parlementaire le nouveau gouvernement est arrivé avec la charte. Résultat, on a passé des mois sur la charte et en bout de ligne ça se termine encore en élection.

      On vient de perdre deux ans sur des niaiseries qui n’ont fait que diviser le Québec et qui ont débouchées sur des élections. C’est ridicule.

    • @raynault
      “le PQ de Mme Marois est en avance suite à ce débat”

      Où ça????

    • À marcelleduc référence à 20 mars 2014, 23h05.
      Et que pensez-vous de la modération de ce blogue?

      À lukos référence à 20 mars 2014, 23h17.
      C’est donc l’étoile de David… ;-)

      Le référendum.

      Je ne souhaite pas de référendum, s’il y en avait un demain, je placerais mon X dans la case du non.

      Je ne souhaite pas élire un gouvernement qui s’engagerait à tenir ce référendum.
      Mais.
      Je ne souhaite pas élire un gouvernement qui renonce à l’avance à tenir un référendum sur la question de la souveraineté.
      Un gouvernement qui renonce à cette consultation si elle devient nécéssaire est un gouvernement chatré.

      22 juin 1990: À la veille du délai pour la signature de l’accord, le Premier ministre du Québec, Robert Bourassa, déclare en chambre: «Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le Québec est, aujourd’hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d’assumer son destin et son développement.» Le chef du Parti québécois et de l’opposition, Jacques Parizeau, appelle Bourassa dans son propre discours «mon premier ministre» (du jamais entendu) et lui dit encore «je vous tends la main». Il traverse ensuite l’allée centrale pour venir féliciter Bourassa (du jamais vu) sous les applaudissements longs, nourris et chaleureux des des côtés de la chambre.

      M.Bourassa avait compris qu’on a aucune prise sur son destin lorsqu’on est à genoux, couché ou même pire servile.

      Vous pouvez également relire sa déclaration suite à l’échec du Lac Meech: http://www.ledevoir.com/politique/canada/291199/declaration-de-robert-bourassa-desormais-des-negociations-a-deux

      On a pas à se faire si peu confiance qu’on en soit incapable de se donner le droit d’être.

    • Après avoir entendu le démagogue Couillard, on constate que les bonnes vieilles campagnes de peur typiquement libérales continuent de fonctionner auprès d’un électorat peu réfléchi et dénué de jugement. Après ça, ces pathétiques moutons suiveurs vont se plaindre que le Québec est dans le trou.

    • @anthrax

      C’est impoli de crier!!!

    • M.Bourassa était si je ne me trompe pas un libéral et un fédéraliste. Beaucoup à l’époque aurait dit un à plat ventriste. Mais, il me semble percevoir malgré tout un certaine capacité d’affirmation nationale.

    • @marcelleduc 20mars2014 23h05

      Vous n’êtes pas très gentil pour les ados de fond de sous-sol.

    • Je n’ai pas détesté le débat d’hier soir. Il ne passera pas à l’histoire, mais on peut retenir quelques points.

      Nous étions 1 libéral et 2 péquistes à regarder le débat. Que Mme Marois le veuille ou non, la question référendaire ne peut être exclue de la présente campagne. Spectre de la peur? Vraiment? La ” réalité ‘, c’est que 60% des gens ne veulent pas d’un référendum et qu’elle n’a pu regarder l’écran en face et affirmer à la population du Québec qu’un gouvernement péquiste n’en tiendrait pas au cours de son mandat s’il était reporté au pouvoir. Comment la croire quand elle dit ” tant que la population ne sera pas prête”? Qui décidera du fameux moment? Avec une majorité en mains, le PQ ne pourrait renier son obsession qui est en fait sa raison d’être. La subjectivité risque fort d’être au rendez-vous … L’affirmation biaisée de Mme Marois ne fait que me laisser un goût amer de mensonge. Il n’est donc pas ici question de campagne de peur du parti Libéral ou de quelques autres partis que ce soit, car la probabilité d’une action rapide et l’historique du PQ depuis sa création s’en s’occupent parfaitement. On devrait plutôt ajouter qu’en parler, relève bien plus de la lucidité! Ne pas le faire, serait un signe flagrant d”inconscience sociale et politique.

      Curieusement, à l’encontre des commentaires des journalistes et de plusieurs internautes, mes amis dans la vie, mais péquistes politiquement, ont tous les deux trouvé, à contre-coeur, que Mme Marois était la perdante de la soirée. Comme chef de gouvernement sortante, elle se devait de clore le débat avec la tête nettement au-dessus de la mêlée, mais ce n’est pas ce qui est arrivé. Même dans un verdict de match nul, pour elle, cela veut dire ” perdante”. Un des 2 a même dit que ses jours étaient comptés, non seulement comme première ministre mais également comme chef du Parti Québecois. Tous, nous nous entendions pour dire que la porte était maintenant ouverte pour P.K. Péladeau à la tête de ce parti gobe-chef. MM. Lisée et Drainville ne doivent pas la trouver drôle!

      Je crois aussi que la grande perdante est Mme Marois. Sa cinglante réplique sur Mme Fatima Houda-Pépin a été son meilleur coup. Quand à savoir qui pourrait être le gagnant, je serais portée à dire que c’est M. Couillard. Pas de façon tranchée. Pas parce que son parcours a été sans faute, il aura besoin de stabiliser certaines interventions et mieux se préparer pour ce qui touche par exemple la laïcité mais parce que, comme baptême de débat, il n’a pas perdu pied. Il m’a même surprise. Il possède la plupart de ses dossiers. Je l’ai cru quand il a affirmé son intégrité et j’ai aimé sa respectueuse mais ferme intervention pour remettre les pendules à l’heure à Mme Anne-Marie Dussault dont les propos étaient déplacés. Pour continuer sur sa lancée, il faudra qu’il évite les dérapages émotifs. M Couillard est une personne et un politicien avec beaucoup de classe. En plus des compétences, n’est-ce pas aussi ce qu’on attend d’un chef de gouvernement? Il aspire à ce poste, il doit donc en être digne par ses connaissances et son attitude. Il ne faut jamais sous-estimer l’image de soi qui est projetée ainsi que les paroles dites sans réfléchir. Éviter à tout prix d’être hanté par des paroles ou des réflexions maladroites, devrait être pour lui un des points à garder à l’esprit pour la balance de la campagne.

      En son for intérieur, M. Legault doit bien savoir que cette élection sera très difficile pour son parti et pour lui-même. Il a eu de très bonnes interventions. La répétition de sa question claire et précise sur la tenue ou non d’une référendum a très mal fait paraître Mme Marois. M. Legault a été solide sur beaucoup de points mais on a bien vu qu’il n’avait pas l’assurance dont il pourrait être capable. Je le place donc tout de suite derrière M. Couillard.

      Quant à Mme David, elle n’a pas créé de surprises. Elle a été fidèle à sa prestation d’il y a plus de 18 mois. Elle a persisté et signé. Courtoise et posée, sans lever le ton, elle a tout dit et a même joué le rôle de moralisatrice sur l’attitude des autres. Le parti a de bonnes idées mais l’ensemble me paraît inapplicable. Il n’y aura probablement pas plus de mouvance vers QS mais leur présence sur l’échiquier politique du Québec est nécessaire pour maintenir l’équilibre entre toutes les formations. Je lui reproche cependant son inélégance à ne pas répondre en anglais au journaliste qui lui posait une question dans le point de presse de l’après-débat. Dire qu’elle était trop fatiguée pour se concentrer et répondre en anglais m’a vraiment surprise, voire même choquée. MM. Couillard et Legault ont agi en chef de parti, en futur chef probable de gouvernement donc, en représentant de ” tous ” les québécois.

    • @Anthrax “… mais qu’y a-t-il de si terrible à consulter une nation par un référendum ?”

      Il y en a trop!! Un référendum par 100 ans devrait être suffisant!!

    • Mes impressions à propos du débat? J’étais séparatiste avant celui-ci et le demeurai pour toujours. Pas de pays? Politique de la terre brûlée et grand sourire à voir la péréquation et paiements de transfert augmenter d’année en année.

      ” Keep on drilling down West, we like your hard earned money!”

    • [mon candidat] a vraiment fait mieux que tous les autres. Quant à [jeu de mots poche] + [candidat que j'haïs], il/elle a vraiment fait dur. Pu capable! Les autres, ils avaient l’air de deux écureuils assis sur un chameau [n'importe quoi...].

      Vive [mon candidat]!!!

    • Philippe Couillard est tellement mélanger(ma mère aurais dit plutôt que c’est un menteur) qu’il ne sait pas s’il veut initier, intégrer ou forcer les Québécois à signer la constitution!!! Pourtant ses paroles mot pour mot était qu’il signerait cette constitution sans les québécois s’il le fallait. Je me demande ou Philippe Couillard a eu cette permission des québécois…

    • Les Québécois ne seront jamais prêts pour le trou noir de l’indépendance. Alors pourquoi téter pour rien ma chère Madame aux talons trop hauts?

    • ” … MM. Couillard et Legault ont agi en chef de parti, en futur chef probable de gouvernement donc, en représentant de ” tous ” les québécois ” , en répondant en anglais aux questions qui leur étaient adressées par des représentants de la presse anglophone. (Désolée pour la phrase coupée à la fin de mon précédent post)

    • Je me surprend vraiment de voir du monde voté pour Québec solidaire, pourquoi? Par ce que c’est un parti communiste jusque sur le bout des ongles. Ca me surprend que 10% des québécois soit communiste pur et dur.

    • Ah pis disons plutôt 100 ans comme le propose davlam.

    • @modérateur,

      Comment pouvez-vous publier les inepties d’Anthrax, mais pas les réponses qu’on daigne lui accorder? Ouate de phoque?

    • davlam un seul devrait suffir.
      Par contre c’est de l’inconscience que de renoncer à cette possibilité.

    • En reprise aujourd’hui :

      Couillard rappelle que le PQ est un parti souverainiste, et le PLQ, un parti d’arrivistes !

    • laissons les p’tits québécois rentrer dans la cage à homard du parti libéral, une fois bien cuits, on pourra les bouffer !

      ils n’auront plus besoin d’argent, avec les p’tits z’amis du régime on va tout rafler !

      on va vous faire un déficit de $ 10milliards par an ! à nous la belle vie !

    • Il n’y a aucun parti pour qui ça me tente de voter et ça n’a pas changé suite à ce débat.

      Bien sûr je vais bien devoir me résoudre à faire un X quelque part le jour du vote, mais ce sera sans conviction.

      Sur la forme (pas forcément sur le contenu), je trouve que c’est Couillard qui a eu l’air d’être le plus “premier ministrable” des quatre. Et Françoise David ferme la marche avec une performance pas mal identique à celle du débat de 2012 mais cette fois sans l’effet surprise.

    • @yosemite85,

      Couillard s’en fiche probablement de la Constitution, comme à peu près tout le monde. Mais comment voulez-vous faire un référendum pour signer la Constitution canadienne? La fenêtre qui pourrait s’ouvrir en ce sens serait tellement limitée qu’une fois le référendum passé, les PM des autres provinces auraient eu le temps de changer d’idée quinze fois, et tout serait à refaire.

      À mon souvenir, il n’y a jamais eu de référendum pour signer ou ne pas signer la Constitution, que ce soit ici ou ailleurs au Canada. On pourrait peut-être commencer par faire un référendum sur les exigences non négociables du Québec, mais en pratique le reste serait un free-for-all.

    • raynault

      ” le PQ de Mme Marois est en avance suite à ce débat. ”

      Selon quels critères ? Les vôtres ? Un sondage qui nous aurait échappé ?

    • plus besoin de lobbyistes pour les médecins, avec 3 médecins au parti libéral, ils sont déjà dans la place !

      à nous les centaines de $ millions d’augmentation !

    • Enfin le Grand Soir pour les Rhinos de Po-Po-la-nou-nou-nis-te?

      Bof! Peut-être dans un autre 50 ans si la tendance se maintient, Man.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhinoc%C3%A9ros_(Ionesco)

    • 25 sous laïcistes pour sauver l’âme des pauvres petits pékystes de Po-Po la nou-nou-niste, peut-être?

      Magnana! Magnana! Madame…

    • @tous

      Voter PLQ comporte un triple avantage. Avec une seule petite croix

      1) on dit NON au PQ,
      2) on dit NON à l’idée de tenir un référendum,
      3) on dit NON à la question d’un éventuel référendum avec une question truquée.

      Ça me semble très efficace comme processus.

    • Pauline Marois à genoux à la fin des débats. Remerciait-elle Allah ou bien était-ce le signe d’une fin de carrière?

      Pauline Marois, la femme de béton. Ouais. Comme le béton au Québec. Il s’effritte.

    • Un autre vieux 45 tours de chez Sam the Recordman.

      «Tire la chevillette et la bobinette cherra.»

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Tire_la_chevillette,_la_bobinette_cherra

    • La Marois a dit:

      “… Je ne veux pas de référendum … tant et autant que je ne change pas d’idée …”

      C’tu clair !!!!

    • Francoise David a bien parlé, avec respect etc…

      Juste dommage que Québec Solidaire soit un parti de pelleteux de nuages.

    • Plus besoin de lobbyistes pour les journalistes de Radio-Canada, près de la moitié des députés sont de cette pépinière à candidats péquistes.

    • Note suivante:

      Plus besoin de lobbyistes pour les SYNDICATS, près de la moitié des députés sont de cette pépinière à candidats péquistes.

    • @Fritz2
      Mais on dit oui à la corruption, à l’endettement, au enveloppe brune, à se faire piger dans les poches et a perdre de l’argent à la caisse de dépôt, il me semble 40 milliards aie-je oublié quelque chose??? Mais oui se faire entrer de force dans la constitution du cabana.

    • Le pays avec Pauline, c’est fini !

      Aucune chance que les séparatiste puissent goûter à leur pays tant désirer dans un futur proche ! Avec toutes les manigances, les non-dit, les cachoteries, les agendas cachés en sourdine, il faudrait vraiment être fou-braque pour voter les yeux fermés pour ces manipulateurs.

      Depuis des décennies que ces gens parlent d’un pays et on a aucune espèce d’idée de ce que pourrait être un tel pays et comment il fonctionnerait. Aucun plan de présenté aux québécois à part une question longue comme un refrain au cours de ce temps.

      Vous faites-vous avoir souvent par les vendeurs de camelote ?

      Si c’est le cas, vous endossez peut-être les yeux fermés les affirmations floues du PQ !

      Prenez donc l’habitude de lire les petits caractères cachés, ça vous évitera peut-être de vous faire avoir une autre fois !

    • À lire à travers les “idées fausses et trompeuses”, ont peut constater une chose de claire :

      -> Marois dit qu’elle ne déclanchera pas de referendum tant qu’elle n’a pas les conditions gagnantes, pour ainsi gagner des votes. Hors, voter pour Marois lui donnera ainsi l’impression que les conditions sont gagnantes, et elle poussera donc vers l’avant l’idee du referendum.

      Donc, même si elle ne l’a pas dit clairement, voter pour le PQ est donc initié un long et couteux processus de consultation publique, de propagande, de désinformation, ce qui sera doublement plus difficile et couteux à faire compte tenu qu’elle s’est mise à dos toutes les communautés culturelles.

      Tout ça sans s’occuper des vrais problèmes … j’ai beau être souverainiste, je ne me reconnais pas du tout dans son projet de société qui est exclusif.

    • Fritz2

      21 mars 2014
      13h51

      @tous

      Voter PLQ comporte un triple avantage. Avec une seule petite croix

      1) on dit NON au PQ,
      2) on dit NON à l’idée de tenir un référendum,
      3) on dit NON à la question d’un éventuel référendum avec une question truquée.

      Ça me semble très efficace comme processus.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - — – - – - – — – - -

      Il y a un quatrième avantage pour les pleutres :

      4) on dit NON à nous-mêmes … et on disparait…

    • @maxell

      Jamais Philippe Couillard représentera tous les québécois arrêté de dire des inepties.

    • PKP vient de fermer les livres.
      Voici ce qu’on obtient lorsqu’on essaie d’ouvrir le site de Canoe.ca

      “An error occurred while processing your request”

      Et en anglais svp
      Trop drôle ….

    • En plaçant son ami Rousseau à la Caisse, le PQ a fait perdre 40 milliards au Québec….

      Le PQ en a certainement profité.

    • Depuis 1980, les fédéralistes crient que le PQ est mort !

      Comme des apeurés dans le noir…

      HéHéHé

    • Avec toute la corruption, il y a lieu de s’interroger pourquoi le PQ a placé son ami Rousseau à la tête de la Caisse pour volontairement faire perdre 40 milliards.

    • @supercorm

      Vous êtes bien jeune encore…

    • @supercorn
      21 mars 2014
      14h14

      Bien exprimé….

    • En utilisant le visage de madame le juge Charbonneau sans lui demander la permission, le PQ montre encore une fois que ce parti est composé uniquement d’une bande de clowns amateurs.

      Un autre mensonge du PQ.

    • Le Parti Libéral c’est comme le cancer…

      une fois qu’on l’a, on ne peux plus s’en débarrasser

      Que Dieu ait pitié de nous …

      on les a déjà eu 9 ans, et ils nous avaient donné la peste et le choléra !

    • Cadillac Fairview investit 2 milliards au centre ville de Montréal. Watchez ben les libéraux nous dire que c’est parce qu’ils sont en avance dans les sondages!!!!HIHIHI.

    • Sauve qui peut au PQ!!!

      Linda Goupil dit qu’elle ne veut pas de référendum.

      Une ancienne ministre péquiste qui se représente cette année après plusieurs années en dehors de la politique.

    • Qui sera le premier péquiste à remettre en question, avant la fin de la campagne, le leadership de Marois?

      Les paris sont ouverts!!!

    • @godin1963 14h36

      Sans doute pour fournir les limousines du lipidique libéral, Gaétan “Limo” Barrette.

    • lobwedge

      21 mars 2014
      14h36

      @tous,
      Le débat: Je n,ai rien entendu de la corruption des Libéraux et des piquistes. Ai-je manqué quelque chose? J’étais certain que Dame Marois attaquerait Dr Couillard sur l’éthique des Libéraux. Et que Dr Couillard répliquerait. Las! Silence de chauqe coté. Quelqu’un peut apporter une réponse. J’ai quelques hypothèses mais j’hésite à les formuler.

      G. Michaud

    • En politique, le client a toujours raison et c’est la raison pour laquelle je n’achèterai aucun, aucun, aucun des produits ni des petites verroteries de la madame. Est-ce que c’est assez clair maintenant?

    • @manonb

      Si les péquistes ne tiennent pas un référendum dans les mois suivant une victoire, ils vont tout faire pour créer “les conditions gagnantes” au cours de leur mandat, et ça n’augure rien de bon pour le Québec. De quoi on parle ici? De chicanes avec le fédéral, d’argent dépensé inutilement à promouvoir la souveraineté, d’inciter les fédéralistes à quitter le Québec, de tenter de faire passer une charte inconstitutionnelle, etc. Le Québec n’a pas l’argent ni le temps pour se permettre ce genre d’acrobaties. De toute façon, je ne fais pas confiance au PQ: un jour on dit qu’il y aura un référendum, un jour on dit que non, un jour on est à droite, un jour on est à gauche. Le parti-girouette, c’est assez.

      La dette provinciale qui aurait augmenté de 30% en un an? Je ne pense vraiment pas que ça a été le cas…

      Pendant que les libéraux étaient au pouvoir, le taux de chômage a diminué de 10% en 2003 à 6.9% en septembre 2007. Pas mal, non?
      Et maintenant, avec le PQ, il remonte tout doucement vers le 8%…

      Pendant le règne des libéraux, nous n’avons pratiquement pas connu de crise économique en 2008-2009, alors que les États-Unis ont presque sombré dans une seconde grande dépression. Merci au gouvernement libéral.

      Pour ce qui est de la magouille, elle existait bien avant les libéraux. En 1996, époque où le PQ était au pouvoir, je travaillais dans l’industrie de la construction et avec des municipalités, et je peux vous affirmer qu’à l’époque, des histoires de maires qui se faisaient donner des tours de bateau par des ingénieurs-conseils, c’était monnaie courante. C’était la façon de faire à l’époque, et tout le monde, PQ ou PLQ, jouait cette “game”. La seule chose qui a changé depuis est le développement d’internet et l’avènement des réseaux sociaux, ce qui fait en sorte que maintenant tout se sait, tout de suite. Cette révolution internet (qui est aussi à l’origine du printemps arabe soit-dit-en-passant) s’est faite lorsque les libéraux étaient au pouvoir. ç’aurait été les péquistes au pouvoir, et la même chose se serait produite…

      Et, effectivement, les 4 prochaines années seront belles, car on ne nous cassera plus les oreilles à propos de la souveraineté, les investisseurs vont revenir au Québec, l’économie va reprendre son élan, et nous n’aurons pas la honte de vivre dans un état xénophobe.

    • @Kouillardise (anthrax)

      21 mars 2014
      14h33

      Le Parti Libéral c’est comme le cancer…

      une fois qu’on l’a, on ne peux plus s’en débarrasser

      Que Dieu ait pitié de nous …

      on les a déjà eu 9 ans, et ils nous avaient donné la peste et le choléra

      ————————————————-
      Misère,encore des aneries….

    • Mme Marois tres (trop) agressive , et INDÉTERMINÉE , c’en est presque drole , sur la tenue d’un référendum si elle est portée au pouvoir.

    • Jeannette s’était promise de pouvoir enfin se bercer en paix dès après le prochain télérendum de Moïse dit le Pédalorodum; mais elle risque de devoir le faire pendant un bon bout de temps encore puisqu’il est déjà terminé selon la madame…

      «C’est Finiii!»

    • @@SuperCass

      Vous dites: ”Et, effectivement, les 4 prochaines années seront belles, car on ne nous cassera plus les oreilles à propos de la souveraineté, les investisseurs vont revenir au Québec, l’économie va reprendre son élan, et nous n’aurons pas la honte de vivre dans un état xénophobe.”

      Je ne suis pas certain que la paix sociale dont vous souhaitez sera au rendez-vous.
      Vous devriez voir aussi une remontée des mouvements sociaux et environnementalistes tout mettre en oeuvre afin de faire déraper les projets libéraux qui veulent encore plus enrichir le 1%.Remarquez que pas mal de projets péquistes devraient aussi y faire face.Rien ne sera vraiment acquis pour aucuns d’eux tant qu’ils ne mettront pas en avant plan une meilleure volonté d’éliminer les inégalités sociales ainsi qu’une vraie structure pour éliminer la pauvreté car Oui la pauvreté existe bien ici et cela va en s’accentuant avec ces politiques néo libérales.

    • @candela

      Comment vous sentiez vous quand Marois branlait la tete de Gauche a droite et de haut en bas

      comme un Boblehead?

    • Le changement de gouvernement va aussi amener la fin des commissions-bidons où les amis péquistes pouvaient s’engraisser aux frais des contribuables.

    • Je fais du pointage pour le PQ et je dois vous dire que depuis la dernière élection les sympathisants sont en augmentation.Alors les sondages fédéraleux je n’y crois plus.

    • @yosemite85

      Sur quelle base affirmez-vous que ” Jamais Philippe Couillard représentera tous les québécois …” ?

      Dans ma définition de gouvernance, un chef élu se doit de représenter toute la population, même ceux qui ne sont pas de son allégeance. Alors oui, j’espère bien que Monsieur Couillard, s’il est élu, se donnera comme mandat de représenter tous les individus du Québec, ce qui d’ailleurs, au demeurant, devrait être le leitmotiv de l’engagement politique des chefs et des politiciens de tous partis confondus.

      Selon vos dires, mon raisonnement est inepte, je ne me permettrai pas de définir le vôtre. Je me contenterai de le respecter.

    • @
      gillesmenard

      21 mars 2014
      15h24

      Je fais du pointage pour le PQ et je dois vous dire que depuis la dernière élection les sympathisants sont en augmentation.Alors les sondages fédéraleux je n’y crois plus.

      ————————————————————————

      Et pourquoi devrions nous vous croire??????

    • PETITE HISTOIRE DU CANADA

      MESSIANISME
      AGRICULTURISME
      ANTI-ÉTATISME
      RÉGIONALISME
      INTÉGRISME
      MONOCLONISME
      MONOCULTURALISME
      MONÉTARISME
      BYZANTINISME
      DÉTERMINISME

      Moïse le Pédalorum semble résumer assez bien les traits caractéristiques du futur messie du Québec esquissés par le Chanoine Groulx en son temps:

      «Je ne suis pas séparatiste»

      «Je suis en faveur d’un État fédératif.»

      Alors, pourquoi les pékystes ne pourraient-ils pas aller vivre sur la Riviera avec DOM Parizeau et ses acolytes s’ils tiennent tant que ça à un État fédératif français à la pensée unique tout comme les cyclopes d’Ulysse??? Hummmm?

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Lionel_Groulx

    • @candela 14h20

      Vous écrivez: “Fritz2

      21 mars 2014
      13h51

      @tous

      Voter PLQ comporte un triple avantage. Avec une seule petite croix

      1) on dit NON au PQ,
      2) on dit NON à l’idée de tenir un référendum,
      3) on dit NON à la question d’un éventuel référendum avec une question truquée.

      Ça me semble très efficace comme processus.
      - – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – — – – – – – — – – -

      Il y a un quatrième avantage pour les pleutres :

      4) on dit NON à nous-mêmes … et on disparait…”

      En votant non au PQ et au référendum, je ne dis pas non à moi-même. Le PQ ce n’est pas moi, c’est une minorité de Québécois dont je ne fais pas partie qui veulent détruire mon pays. Ne vous en faites pas pour moi, je ne disparaîtrai pas.

    • @gillesmenard 15h33

      Vous écrivez: “Je fais du pointage pour le PQ et je dois vous dire que depuis la dernière élection les sympathisants sont en augmentation.Alors les sondages fédéraleux je n’y crois plus.”

      J’offre mes sympathies à vos sympathisants.

    • Je me demande à quoi servent les débats télévisés ? Suis-je la seule à toujours constater un « pas pire grand » fossé entre mes impressions et celles des analystes ? Mais ce qui m’inquiète, c’est que je suis rendue capable de prévoir ce que diront les différents experts sur les échanges. On dirait qu’il y a des constantes, je n’ose y voir des allégeances… Personnellement donc, j’en ai ras-le-bol des tempéraments belliqueux et des performances vocales de débatteurs convaincus que plus ils enterrent la voix de l’adversaire meilleurs ils sont. Qui leur a dit qu’on ne pouvait pas s’adresser à l’intellect des électeurs ?… En ce qui me concerne, le temps consacré à attaquer les autres participants est du temps en moins à présenter et expliquer davantage ses idées, ses objectifs, sa vision. Je veux voter pour quelqu’un qui m’inspire pas pour une grande gueule. Je n’ai pas besoin d’une image de force, je n’ai pas peur de l’avenir. J’ai besoin d’un gouvernement dynamique, enthousiaste, capable de sortir des sentiers battus si nécessaire, inventif et déterminé. C’est ça qui va me mobiliser. J’ose croire que je ne suis pas la seule à rechercher ses caractéristiques.

    • Vous avez vu la nouvelle Grand Chef? Il paraît que même Conrad Black a décidé d’embarquer derrière Pédalo avec la Po-Po pour faire du millage gratuit. Bizarre! Je ne savais pas qu’il était comme ça.

      - Hochelaga: Comme ça?

      - Enfin je veux dire un pédaliste télérendiste tout comme les pavloviens.

      - Hochelaga : HÉ! HÉ! HÉ! Tu m’dis pas!

    • Couillard, dit le ratatineux, affirme que le Québec est né pour un petit pain et que les Québécois peuvent se compter chanceux d’être les porteurs d’eau du ROC.

      Couillard pas certain que le Québec a les moyens de devenir un pays

      P’tit monde, p’tite bière, p’tit fun.

    • Le PQ a donné un cancer à la province de Québec.
      Maintenant c’est le PQ qui a pogné le cancer.
      Un juste retour des choses.

    • @ samati, 21 mars 2014, 15h22

      Que vous avez raison !

      Le PQ fraude en nommant des amis incompétents sur des Commissions bidons.

      Il ne faut que penser à la Commission Ménard où siège la grosse Carbonneau qui s’en mettait plein les poches alors présidente de la CSN.

    • @LouisRichard 13h54 “La Marois…” Vous êtes vraiment incorrigible.

    • J’espère que PKP va congédier Jean Lapierre quand il va retourner à TVA après sa défaite. Pas parce que Lapierre parle contre Péladeau mais parce qu’il est complètement fou…

    • Les libéraux corrompus se bombaient le torse en disant qu’ils allaient parler «des vraies affaires» pendant la campagne. Pourtant, cette misérable bande de démagogues ne fait que radoter des histoires de peur au sujet d’un référendum fictif. Je voterais pour Fidel Castro, Kim Jong-un et même Vincent Lacroix avant de voter pour un libéral.

    • @ Fritz2, 21 mars 2014, 15h48

      Ménard dit être invalide mais travail pour le PQ.

      Sa situation est quand même ambigu.

      Non ???

    • Harper contre Poutine: vas y mon grand, ça va surtout faire mal à Bombardier et au Québec.

    • M. Couillard GRAND GAGNANT…

    • …et moi je ne suis pas certain que l’intervention de Miss Marois flanquée de ses 2 acolytes (M. PKP et le Sieur DrainVille) va l’aider outre mesure.
      M. PKP devrait se faire oublier un peu.
      Mais qui donc conseille cette dame?
      Tant mieux pour nous, qui ne voulons pas de Referendum.
      Comme on dit en chinois, ”Make no mistake”, si le PQ est porté au pouvoir, il va y avoir referendum, le PQ va assurer de cela.

    • Tiens, quelle surprise, voici Pauline qui commence à reculer:

      «Il n’y aura pas de référendum tant que les Québécois ne seront pas prêts». Selon elle, «ce n’est pas la priorité des Québécois en ce moment», ni celle de son équipe.

      Yea right, elle nous prend vraiment pour des cruches. Il ne faudrait pas qu’elle revienne en avance dans un sondage quelconque, car elle va de nouveau nous promettre un référendum. Non mais ça va faire les conneries. Pas de temps à perdre, next !

    • Anne-Marie Dussault n’a pas accompli son rôle de modératrice. Elle a échoué.

      Elle a laissé Mme Marois abuser de son temps de parole, ce qui a privé pendant tout le débat les chefs du temps de parole requis pour répondre.

      Presqu’à chaque fois où Mme Marois a été interrogé par les trois autres chefs, peu importe lequel, il ne pouvait pas intervenir parce que Mme Marois gardait la parole. L’autre essayait d’intervenir et Mme Marois ne s’en occupait pas et empêchait “avec succès” l’autre de répondre parce que Anne-Marie Dussault “modératrice ?” n’exerçcai pas son rôle.

      Anne-Marie Dussault était-elle intimidée par Mme Marois o a-t-elle un penchant péquiste ?

      Cependant, Mme Dussault est intervenue à plusieurs reprises pour demander aux autres chefs de laisser répondre Mme Marois.

      La stratégie mise au point par les experts du PQ était évidente et Mme Marois l’a suivie à la lettre. Il s’agissait quand elle répondait, de garder la parole le plus longtemps possible afin d’écouler le temps prévu et qu’il ne reste plus de temps à l’interlocuteur pour lui répondre. Et ça a marché.

      Il aurait intéressant aussi que l’on confie à Sébastien Bovet un rôle plus actif au cours du débat. Au contraire, on l’a confiné dans un rôle passif.

      Il est à espérer que le prochain débat sera mieux contrôlé. Mais comme il est à TVA, je demeure prudent, vous comprenez tous pourquoi.

      Un voteur membre d’aucun parti… toujours indécis quant à son vote.

    • @candela

      Couillard n’est pas le seul à penser que le Québec n’a pas les moyens (financiers) de devenir un pays. En 1980, c’était possible, plus maintenant. On est bien trop pauvres. Ça n’a rien à voir avec le fait d’être né pour un p’tit pain. Vous déformez complètement ses propos.

      Et même Mme Marois nous avouait il n’y a pas si longtemps que l’indépendance serait suivie d’années de turbulences (ou d’années troubles, je ne suis plus sûr du terme qu’elle avait utilisé) Notre économie n’est pas assez solide pour traverser une crise majeure de quelques années.

    • @ lukos, 21 mars 2014, 16h29

      Té fatigant.

      T’as rien d’autre à faire ?

      Pour te répliquer:

      Le Couillard

      Le Couillard

      Le Couillard

      Le Couillard

      Le Couillard

      Le Couillard

      Le Couillard
      Le Couillard

      Le Couillard

      Le Couillard

    • @LouisRichard 16h32

      Non

      Vous ignorez ce qu’est le pointage et comment ça se fait.

      Informez-vous au lieu de dire n’importe quoi.

    • alen101, qu’est-ce qui empêche (PKP) d’ordonner immédiatement ledit congédiement?
      Vous comprenez maintenant tous les problèmes potentiels de conflits d’intérêts?

    • Apres l’election, Mme Marois retournera dans ses terres valise la main, on assitera a un autre coup d’etat a l’interieur du parti Quebecois , et on lui montrera la porte, comme on l’a fait a Bouchard, Landry, et compagnie…… PKP le nouveau moise aura sa nouvelle legion et on recommencera l’eternel debat, cela durera une autre decennie.

      Je l’ai vecu a plusieurs reprises depuis 1976, c’est une aberration autant de temps perdu pour tourner en rond…… Levesque avait dit ” a la prochaine fois ” ca fait 50 ans que cela dure, le referendum,dodomdodom…..le peuple en est ecoeure,….. pendant ce temps on est heureux de recevoir les transferts de perequation des Feds et on ferme nos trappes, sinon se serait la faillite totale. Esperons que le peuple a compris….des Jobs, des Jobs, nos jeunes doivent travailler ,une economie Forte ….Bondance il me semble que c’est Simple et clair a comprendre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • lb16

      21 mars 2014
      16h57

      Notre économie n’est pas assez solide pour traverser une crise majeure de quelques années.
      – – - – - – - – - – - – - – - – – –

      Encore Couillard qui vous fait tellement peur que vous croyez qu’un référendum va avoir lieu par surprise !

    • @carpe-diem
      11h13

      @ Marie-h. Troy
      16h05

      Merci pour vos analyses à la suite du débat. Vous ajoutez grandement à la qualité de ce blogue qui en a besoin. Trop souvent on nous sert un coup de griffe envers l’ennemi sans aucun argumentaire. Je peux vivre avec un bon coup de griffe à la condition que l’on me dise pourquoi on le fait.

    • Salut les séparatites,

      comment va votre campagne. J’ai trouvé ceci sur la Presse:

      ”La candidate dans Bellechasse et ex-ministre Linda Goupil a déclaré sur les ondes du FM93 à Québec qu’elle ne veut pas de référendum au cours d’un prochain mandat. Et si on lui avait parlé de la tenue d’un référendum dans les quatre prochaines années, elle ne se serait pas portée candidate, a-t-elle ajouté. Mme Marois n’a pas voulu faire de commentaires, disant ne pas avoir pris connaissance de la déclaration. ”

      Allez-vous me dire que c’est la faute à Couillard et le PLQ? Mouahahahaha

    • @ Fritz2, 21 mars 2014, 15h48

      Ménard dit être invalide mais travail pour le PQ.

      C’est pas à cause du mal de dos qu’on n’est pas capable de téléphoner.
      Et puis allez voir les travailleurs d,élection sont en majorité des BS,invalides,retraités et toutes sortes d’autres assistés de l’état.Seriez vous jaloux de gens démunis qui peuvent de temps en temps se faire un petit montant non imposé pour se gâter un tout petit peu.

    • Cynisme total!

      La pause de Pauline Marois entre « il n’y a aura pas de référendum » et « tant que les Québécois ne seront pas prêts » met en évidence le cynisme des séparatistes qui nous prennent pour des cruches.

      Durant ce court silence, on entend Pauline Marois réfléchir : « je vous dis qu’il n’y aura pas de référendum parce que je sais que c’est ce que vous voulez entendre mais il faut bien que je trouve le moyen de laisser comprendre aux membres de mon parti qu’il y en aura un ».

      Imaginez-vous un instant dans la salle de conférence, au cours de la discussion entre Drainville, Lisée et Marois. Comme on aimerait entendre cette discussion. Les entendre dire que le référendum est impopulaire, qu’ils doivent recentrer la campagne sur un autre thème, mais qu’ils ne peuvent pas renoncer au référendum. Ils cherchent plusieurs formules qui disent toutes la même chose mais on cherche la plus rassurante. Le tableau blanc est rempli de suggestions à la suite d’un remue-méninge. On s’entend finalement sur la formule. La discussion se termine sur les conseils de Jean-François à Pauline :

      « Je pense qu’avec celle-là, on l’a! Oublie pas Pauline, tu dis “il n’y a aura pas de référendum” avec beaucoup d’assurance, même un peu de fermeté. Tu fais une pause, même pas une seconde, le temps que les gens enregistrent le message. Ensuite, tu termines avec “tant que les Québécois ne seront pas prêts” sur un ton rassurant… Oublie pas la pause Pauline!

    • Les Pikoious planchent sur une campagne de PEUR.

      La PEUR fait partie intégrante du discours du Pikiou.

      La PEUR de se faire voler.

      La PEUR d’être envahi.

      La PEUR d’être contrôlé par Ottawa.

      La PEUR de perdre son identité.

      La PEUR de la corruption.

      La PEUR du PLQ.

      La PEUR des musulmans.

      La PEUR du voile.

      La PEUR d’un coup d’État.

      La PEUR que l’armée d’Ottawa envahisse le Québec.

      La PEUR d’avoir moins que les autres provinces.

      La PEUR que Terre-Neuve nous vole de l’électricité.

      La PEUR que nos chômeurs en régions perdent l’Assurance Chômage.

      La PEUR de la Constitution.

      La PEUR ….

    • @ :
      bellinger — 21 mars — 14h10

      On va partir un ”Club de Négatifs” avec des gens comme vous……. ÇA ne marchera pas.

      Vous n’avez pas eu connaissance des désastres des libéraux de 2003-2012.
      Sans doute que vous êtes tellement endoctriné que vous ne voyez pas le précipice près duquel nous ont amené les libéraux et qu’ils nous pousserons dedans si jamais il reprenaient le pouvoir.

      Réveillez-vous bon sens c’est facile à voir. Cela a duré 9 LONGUES ANNÉES et vous en redemandez encore? Incroyable, vraiment incroyable!!!

    • Ce qui devait être un débat d’idées s’est finalement transformé en poulailler. J’ai tellement été écoeurée par les attaques malhonnêtes et le ton aggressif que j’ai fermé la télévision. Je n’ai pu avoir aucun avant-goût des programmes des partis politiques; seuls les faces de nos politiciens aigris sont restés dans ma mémoire.

      En général, David, Legault et Couillard s’en sont bien sortis chacun à leur manière.

      David est la seule à avoir gardé un ton respectueux tout au long du débat. Le seul problème : son programme est irréalisable dans les conditions actuelles.

      Legault donnait des arguments crédibles et concis et a réussi à bien déstabiliser ses adversaires. Problème : il n’a pas réussi à se démarquer suffisamment.

      Couillard m’a surpris par son sang-froid quand il répondait aux attaques. Moi qui croyait qu’il n’aurait pas la stature d’un chef. Mais problème : ses associations avec des personnages douteux (Porter) me font douter que son parti s’en est lavé les mains de la corruption.

      Un gros ZÉRO à Pauline Marois que j’ai trouvé totalement sur la défensive, programme très flou, extrêmement aggressive, coupait la parole à ses adversaires et avait un regard totalement arrogant. Elle a pris quoi cette journée pour devenir aussi hystérique? Même en 2012, elle était plus calme que ça. Faut croire que les derniers sondages doivent lui donner des cauchemars et que le cadeau empoisonné de PKP en fut la cause…

    • C’est pas l’économie le problème c’est notre façon de vivre.
      Si nous cessions de sur consommer des cochonneries non durables et qui doivent toujours être mis à la mode du jour nous verrions que nous sommes assez riches
      Nous vivons comme si nous avions une autre planète en banque.Ce qui ne sera jamais le cas.
      C’est quoi l’idée de fabriquer des choses ”jetables”,je suppose que c’est ça de l’évolution???!!!

    • @tous les prophètes de malheurs indépendantistes:

      Vous tentez de faire croire à la population que la langue française de même que notre identité sont en péril depuis la fondation du PQ. Et que si on ne vote pas PQ, le danger augmente! MDR!!!

      Or, le français est très vivant ici il n’y a aucun doute là-dessus. Une grande partie des Québécois font leur vie entière sans apprendre l’anglais. Certains sur ce blogue croient tellement dur comme fer que le français est en danger au Québec qu’ils nous parlent de la “Louisianisation” du Québec. Sont-ils jamais allez en Louisiane?Toute une couleuvre à faire avaler! Il y a même un OSBL qui s’appelle “Impératif Français” pour qui la loi 101 est encore loin d’être suffisante alors que les preuves dans le quotidien démontre le contraire.

      Ils se pensent comme dans le village d’Astérix; mais la situation est tellement différente qu’il n’y a pas de comparaison possible.

      - Nous ne sommes pas en territoire occupé
      - Nous avons nos institutions
      - Nous avons nos écoles
      - Nous avons notre code civil
      - Nous avons nos représentants à tout les niveaux de gouvernement
      - Nous avons nos médias

      Et ainsi de suite. Rien de comparable avec la situation d’une bande dessinée.

      Et quand à l’identité, ces prophètes de malheurs ne comprennent pas qu’avec la mondialisation, jumelée à l’immigration devenue nécessaire pour soutenir l’état confronté à une démographie problématique, que celle-ci doit évoluer et se modifier en fonction de la diaspora du 21eme siècle.

      De figer dans le temps l’identité est à coup sûr la meilleure façon de la faire mourir. C’est en évoluant, en intégrant des composantes des autres communautés que l’identité québécoise va non seulement survivre, mais s’affirmer.

      Et on nous parle de charte comme étant un remède à l’intégration des immigrants alors que seul le temps peut faire cela – et il faut être patient car cela prend deux ou trois générations pour se faire. Aucune loi, aucune charte n’arrivera à faire ça.

    • Les Pikiouroteux parlent de souveraineté mais sont incapables d’être souverains dans ce qu’ils ont comme responsabilités.

      Les Pikiouroteux veulent que le Québec signe un chèque en blanc pour eux.

      Ils sont quand même baveux et arrogants ces Pikiouroteux.

    • @: babe 21 mars — 11h12

      Vous êtes dans le champ pas à peu près.

    • Je remarque qu’encore une fois, Mme Marois a des réponses si longues qu’elle ne laisse pas de temps de parole aux autres. La prochaine fois, il lui faudrait une minuterie.

      D’autre part, je la trouve condescendante et infantilisante pour les femmes qui portent le voile. Au lieu de dire que des femmes seraient congédier, elle répond qu’il y aura une transition, qu’on les accompagnera. Ah bon! Elle prêche la laïcité comme les bons vieux curés prêchaient en chair. Je connais La Vérité, soumets-toi ou je t’excommunie.

      Couillard fait mieux qu’anticipé.

      David est restée digne et solide sur ses convictions quoique complètement dans le champs côté finances.

      Legault, je lui souhaite de gagner dans son comté, il sait qu’il joue le tout pour le tout. Je lui souhaite la meilleure des chances pour l’avenir.

      De façon générale, il y a trop de monde à table. Tant qu’à moi, la première heure aurait due être réservée aux deux principaux partis. Après une pause, les deux autres auraient pu se joindre. Ça respecterait mieux le poids réel de leur représentation. Les échanges étaient trop brefs et superficiels, mais le débat était trop long.

    • Au modérateur

      Quel gâchis de censuré des propos qui visais un ti-coune(Louisrichard pour ne pas le nommé) mais vous laissé des propos mensongés sur le Québec et les gens se dire. Vous manqué visiblement de jugement et d’équité.

    • @ : carpe-diem — 21 MARS — 11H13

      Essayez-vous de nous faire croire que vous êtes impartial?

      Réf. votre 2° para. «…… Mme Marois : agressive, pointue. C’est vrai que cette dernière était sur la sellette et qu’elle devait défendre son 18 mois au pouvoir. En ce sens, pour moi, elle n’a rien prouvé.»
      Vous omettez de spécifier qu’on ne peut (PQ) corriger 9 ANS de magouilles et fiscos libéral en seulement 18 mois tellement ils en ont beurré et surtout à titre de gouvernement minoritaire.

      Réf. votre 4° para.- «….Mme Houda-Pépin vient faire quoi là? Elle n’a pas perdu son emploi. Tout patron donnerait la chance à une employée de se joindre à l’idéal véhiculé de son entreprise ou de partir, et c’est ce que M. Couillard a fait : «Tu te plies à notre façon de voir ou de faire les choses ou tu vas voir ailleurs si l’herbe est plus verte.»

      Seriez-vous aussi d’accord à l’application de cette position aux immigrants au Québec?
      Par contre, à lire vos commentaires je vous classe dans le groupe des anti-charte de la laïcité en traitant les pro-charte de xénophobe et raciste etc..

      Manqueriez-vous un peu d’objectivité pour encenser Couillard et le PLQ DE LA SORTE?

    • @boston 17h23

      Absolument pas.

      Il n’y a pas de référendum en vue.

      Moi non plus, je n’en vois pas de possible actuellement.

      Mais, je suis séparatiste, souverainiste, indépendantiste et je souhaite que les Québécois se donnent un pays à leur image.

      Il n’y a que Couillard et ses sbires qui aiment bien se faire peur en s’en inventant un, qui le voient, et en parlent constamment pour dire que ce n’est pas de ça qu’il veut parler.

      Ça lui permet d’éviter de préciser son magique 15 milliard$ qu’il va ajouter à la dette.

      Si les gens préfèrent croire le libéral Couillard…

    • boston

      21 mars 2014
      17h23

      Salut les séparatites,

      comment va votre campagne. J’ai trouvé ceci sur la Presse:

      ”La candidate dans Bellechasse et ex-ministre Linda Goupil a déclaré sur les ondes du FM93 à Québec qu’elle ne veut pas de référendum au cours d’un prochain mandat. Et si on lui avait parlé de la tenue d’un référendum dans les quatre prochaines années, elle ne se serait pas portée candidate, a-t-elle ajouté. Mme Marois n’a pas voulu faire de commentaires, disant ne pas avoir pris connaissance de la déclaration. ”
      - – - – - – - – - – - – - – – - -

      Madame Marois est d’accord avec la position de madame Goupil : il n’y a aucun référendum en vue tant que les Québécois n’en voudront pas.

      Contrairement à Couillard qui a expulsé madame Houda-Pépin, madame Marois se réjouit de la candidature de madame Goupil pour le Parti Québécois.

      :-)

    • @yosemite85

      Les propos de certains grossiers malappris servent de vitrine à la pensée “subtile” de certains partisans fédéralistes.

      C’est révélateur…

    • Couillard pense qu’on a pas le moyen devenir indépendant… mais on a le moyen de s’endetté de 15 milliards pas surprenant que l’entreprise privé l’a renvoyé en politique…

    • abegweit

      21 mars 2014
      11h18

      si la position de Madame Marois sur le référendum est si claire, pourquoi a-elle- besoin de la répéter ad nauseam?
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Si les journalistes ont compris, pourquoi reposent-ils la même question ?

      S’ils n’ont pas compris, qu’on les remplace par des plus qualifiés qui puissent poser des questions sur l’économie, l’éducation, la santé, etc.

      Journalistes paresseux.

    • Je crois que je viens de comprendre le Dr Couillard. Quelque soit le problème, il a une réponse de médecin.
      Il vous est sans doute arrivé déjà d’être aller voir votre médecin en pensant que vous aviez (disons) une bronchite. Et lui de vous dire non c’est de l’asthme… Après tout c’est lui le médecin.
      Voilà, le patient aujourd’hui pour lui souffre de la référendite. L’économie va mal… c’est à cause du référendum. Le système de santé va mal… c’est à cause du référendum… Le remède donc est de mettre Mme Marois dehors…
      Mais le problème c’est que le Québec souffre de la corruption et qu’avec les libéraux ça va empirer encore…

    • @francegitane

      Faudrait peut être qu’elle diminue sa consommation de Red Bull? :-)

    • @candela

      21 mars 2014
      19h04
      boston

      21 mars 2014
      17h23

      ”La candidate dans Bellechasse et ex-ministre Linda Goupil a déclaré sur les ondes du FM93 à Québec qu’elle ne veut pas de référendum au cours d’un prochain mandat. (…) ”

      - – – – – – – – – – – – – – – – -

      Madame Marois est d’accord avec la position de madame Goupil : il n’y a aucun référendum en vue tant que les Québécois n’en voudront pas.

      :-)

      Madame Goupil ne veut pas de référendum, point final, pas de condition, pas de “si les Québécois le veulent ou si les Québécois ne le veulent pas”. Madame Marois dit qu’il n’y aura pas de référendum si les Québécois n’en veulent pas. Donc, elle n’exclut pas la tenue d’un référendum si les Québecois en veulent un. Je suis certain que vous voyez la différence.

    • @candela

      Vous pouvez écouter la déclaration de la candidate Goupil avec le lien suivant:

      http://www.fm93.com/regional/nouvelles/goupil-ne-veut-pas-de-referendum-dans-le-prochain–307865.html

      Cette Dame est désespérée.

      Suivant le site http://blogues.journaldemontreal.com/tooclosetocall/simulateur-pour-le-quebec/ elle est distante troisième dans la circonscription où elle se présente.

      À 18% des intentions de vote, elle peut dire n’importe quoi.

      Mais les conséquences seront d’augmenter le vote PLQ, QS et ON.

      Je suis souverainiste, mais je vais voter pour le candidat le plus apte de battre le péquiste dans ma circonscription.

      Et c’est Sam Hamad.

      Si une défaite du PQ peut amener le départ illico de Pauline Marois, ce sera déjà une grosse victoire.

      Car avec elle, le vote du PQ se tient autour de 32% – un peu plus avec l’éclatement de la CAQ-.

      Imaginez Pauline Marois diriger le camp du OUI lors d’un référendum où il faut 50% + 1 vote pour gagner.

      Elle est la meilleure garantie pour les fédéralistes que la souveraineté ne peut se faire.

      En passant, je voterai pour Sam Hamad en me bouchant le nez car Philippe Couillard a encfore ratatiné le Québec aujourd’hui en nous disant que «la souveraineté n’était pas viable».

      Jean Charest, tout fédéraliste qu’il était avait au moins la décence de dire que la souveraineté était un choix respectable et réalisable.

      Là, on revient à Adélard Godbout qui disait qu’il aurait été fier de cirer les bottes de nos soldats !

    • PKP qui essaie de donner des leçons d’économie. Pour qui il se prends celui-la. Pour un diplômé en science molle de L”UQAM et militant du Parti communiste ouvrier du Canada on repassera.Une chose que je vais faire M. Péladeau. Bye bye Vidéotron. Le petit peu que je vous donne par mois, c’est fini. J’espère que tous les Canadiens fassent la même chose.

    • Mme Marois dit qu’elle fera le réferendum quand les Québécois seront prêts. Amène-la ta question , jje suis prêt a dire NON!

    • @Lucie1198
      18h52

      Vous devriez relire attentivement l’évaluation du débat par carpe-diem. Elle a pas mal plus de jugeotte que vous et, aussi, elle est plus honnête intellectuellement.

      Votre sophisme concernant la condition de Madame Houda-Pépin, qui était membre d’un parti politique dont elle ne veut pas suivre la ligne de pensée, à tord ou à raison, ce n’est pas ce qui est important ici, et les citoyennes canadiennes ou futures citoyennes à qui vous dites de partir si elle ne veulent pas se soumettr à la future charte de la MAJORITÉ, est indigne et tellement péquiste. La nécessité d’une charte, c’est pour protéger les minorités. La Cour Suprême a démontré aujourd’hui même que nos droits sont plus noblement défendus par la constitution Canadienne qu’ils le seront avec cette charte de peureux.

      @ Candela
      Vous me semblez super agité aujourd’hui. Le débat ne vous a pas rassuré?

    • Très bonne caricature de Coté aujourd’hui dans le Soleil.

      Pauline Marois a une fracture du référendum et une inflammation de la charte.

      Et Françoise David fait une allergie au pétrole …

      :-D

    • Pauline Marois songe déjà aux réponses à mettre sur le bulletin de vote du prochain référendum sur la souveraineté du Québec : «p’têt’ ben que oui, p’têt’ ben que non».

      C’est clair. Comme ça réponse d’hier sur la tenue d’un référendum dans le prochain mandat si elle est élue.

    • PKP qui vaut 700 millions, il pourrait donner quelques cours d’économie à bien du monde ici.

    • Mon verdict:

      1. Sébastien Bovet
      2. Francois Legault
      3. Philippe Couillard
      4. Francoise David
      5. Pauline Marois
      6. Et la grande perdante : Anne-Marie Dussault.

      Jean Bernier

    • @: SuperCass — 21 mars — 18h16
      Il serait grand temps d’enlever vos lunettes roses cher ami.

      La langue française et notre identité ne sont pas en péril au point de paniquer, grâce aux efforts du PQ, mais nous nous devons d’être très vigilants et déterminés plus que jamais pour sauvegarder ce que nous avons accompli depuis 50 ans.

      Ce n’est sûrement pas le PLQ qui défendra nos acquis bien au contraire. On a qu’à constater le recul de la langue française au cours des dix dernières années et leur obstruction assez récente envers le PQ pour renforcir la loi 101 et l’implantation de la nouvelle loi pour la charte des valeurs Québécoises pour établir quel parti est le plus apte à nous représenter et préserver nos acquis. De plus, qui du PLQ et du PQ est le plus déterminé face au gouvernement fédéral et au ROC pour assurer notre futur dans un contexte qui ne nous favorise pas étant entouré par près de 400 millions d’anglos.
      Il ne faut quand même pas rêver en couleur et attendre que nous soyons avalés parce que des gens comme vous ne semblez pas réaliser la situation qui s’accentue rapidement avec la venue d’immigrants (55,000/an juste au Québec)

      Vous dites que le français est très vivant ici mais vous omettez de dire pourquoi et grâce à qui. Aussi qu’une grande partie des Québécois font leur vie entière sans apprendre l’anglais.
      C’est peut-être vrai en régions mais pas dans les grandes ville comme Montréal, le West Island my dear Laval, les cantons de l’est, Sherbrooke etc.
      J’ai travaillé plusieurs années au siège social d’une Cie ”FRANÇAISE” au milieu de 98% d’anglos, incroyable n’est-ce pas, et j’ai dû apprendre l’anglais à McGill parce qu’ils ne comprenaient pas le français et ne voulaient pas l’apprendre non plus. J’ai dû aussi assister à des réunions tenues en anglais parce que quelques anglos y participaient parmi une dizaine de personnes. Heureusement, ça c’est amélioré depuis mais vous admettrez qu’on a dû s’imposer avec vigueur. Autrement nous ne parlerions français qu’à la maison

      À force de détermination et ténacité nous nous sommes donné des outils pour survivre mais nous ne devons pas lever le pied un instant.

      Quant à notre identité, vous traiter de prophètes de malheurs ceux qui ne comprennent pas qu’avec la mondialisation, jumelée à l’immigration devenue nécessaire, doit évoluer et se modifier en fonction de la diaspora du 21° siècle.
      - Raison de plus de s’affirmer sans relâche et de se doter d’outils tels la loi 101 et la charte pour tirer notre épingle dans un contexte de plus en plus exigeant.

      La charte n’est peut-être pas un remède miracle à l’intégration des immigrants mais on ne peut définitivement pas prendre le risque d’attendre deux ou trois générations.
      La charte est en prévention minimale surtout de notre identité que nous devons assurer la survie pour des décennies et des siècles à venir.

      Nous avons réussi à garder le cap pendant des centaines d’années avec peu de ressources et nous avons développé notre arsenal pour le maintenir.
      Aussi, nous devons mettre notre confiance dans un parti dévoué à notre survie et progression et ce, ce n’est pas le PLQ qui la mérite.

      Si je ne me trompe, vous avez voté pour la CAQ. Libre à vous mais puis-je vous suggérer de reconsidérez votre allégeance en tenant compte d’éléments favorables à notre société très distincte.

      P.S.: On ne prend pas une assurance parce que nous sommes certains d’avoir un sinistre mais bien plus au cas ou ça arriverait.

    • Les choses sont très claires maintenant

      Pas de Po-Po = Pas de télérendum

      Pas de Moïse le Pédaliste = Pas de livre blanc télérendaire.

      Pas D’Homer-Drainville = Pas tétages laïcistes inutiles.

      Tout ce beau monde dehors d’ici Pâques et il n’y aura plus des pôblèmes de télérendums
      à perpétuité tout comme avec la chatte à Po-Po depuis un an déjà. Voilà!

    • @ducalme

      Vous avez le droit de voter pour qui vous voulez et pour les raisons que vous voulez.

      Moi aussi.

      :-))

    • Ce sont des interventions vides comme celle de ma tante charlotte qui me découragent de suivre ce blog.

      Et aussi des gens comme Carbonne, qui se trouve donc bon écrivain mais qui ne fait que polluer le forum. Ça me fait penser à ces enfants qui pètent sous les couvertures et se complaisent dans leur propre odeur.

    • Le Grand Ménage du Printemps de Madame Blancheville commence soir Messieurs-Dames. OUT les pékystes tout partout!

    • Le cadre financier le plus réaliste compte tenu de l’endettement du
      Québec est celui de François Legault. Le plus irréaliste celui de
      M.Couillard. Ce dernier va devoir emprunter.
      Les candidats ont complètement oublié la culture.
      Ce que je retiens c’est qu’on devrait réduire la taille de l’Etat.
      On devrait suivre l’exemple de l’Ontario . C’est pas vrai qu’on a
      tant besoin de cadres et cols bleus à l’heure de l’informatique.
      Quant au domaine de la santé , on a créé des CLSC qui
      fonctionnent à moitié faute de médecins qui ne peuvent
      ou ne veulent travailler la nuit. Il faudrait revenir à
      la raison première de leur création. Ce n’est pas des
      supercliniques, privées de sucroit, qui vont régler le
      problème . Au contraire. Ca va nous couter plus cher.

    • LouisRichard, à voir le niveau de vos interventions, je pense que vous n’avez même pas le droit de vote. Fait que…

    • Le vin de Dom Parizeau n’est pas buvable. Ne pas croire aux petites annonces de Moïse le Pédaliste s.v.p..

      http://www.lecornichon.qc.ca/1697/le-vin-de-parizeau-chez-lepage/

    • Les vignes de Dom Parizeau où tous les pékystes pourront se retirer après leur défaite annoncée en avril prochain. Santé!

      http://vinquebec.com/node/6089

    • @lucie1198

      Je suis sûr que quand vous vous levez le matin, vous pensez que vous rendez un immense service à l’humanité…

    • @tous
      la mise en garde du Dr Couillard à dame Marois a porté ses fruits. On a pas entendu un mot sur l’éthique de la part des 2 principaux partis. Et pourtant la “cheuf” en avait fait un des principaux thèmes de sa campagne.

      En aparté……. M. Le modérateur vous n’avez pas le sens de l’humour Il était super mon petit film pris sur Youtube

      G. Michaud

    • @manonb

      21 mars 2014
      21h44

      Vous écrivez:

      “Ce sont des interventions vides comme celle de ma tante charlotte qui me découragent de suivre ce blog.

      Et aussi des gens comme Carbonne, qui se trouve donc bon écrivain mais qui ne fait que polluer le forum. Ça me fait penser à ces enfants qui pètent sous les couvertures et se complaisent dans leur propre odeur.”

      Ma mais petite dame, personne ne vous force à y venir.

      G. Michaud

    • Et voici l’Élysette de Lisée-Moi où les pékystes risquent de se retrouver au soir de leur élection référendaire en avril prochain. Méchante surprise! CO-CO-RI-CO!

      http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/etiquettes/elysette#.UyzzJ7lOWvs

    • carbone-14

      3 médecins au dessus de leur poids santé qui vont en mettre plein les poches de leurs copains qui pourront enfin jouer O’golf et s’éloigner de leurs patients… question de se remettrexen santé wow lé fort le Couillard…

      N,B, un 18 trous en dépense énergétique équivaut a 10 minutes de course sur place, alors tu fais ca au cabinet entre 2 douzaines de patient…lol jamé allez cacher moi ce patient que je veux pô voir la la la la…

      T en forme le CarBone slake le RedBull ca te fé pô et ta movése mine la la la la…

    • À Po-Po de Saint-Hyppopo

      «Mignonne, allons voir si al rose
      Qui ce matin avoit déclose
      Sa robe de pourpre au Soleil,
      A point perdu cette vesprée,
      Les plis de sa robe pourprée
      Et son teint au vôtre pareil.»

      Ronsard

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Mignonne,_allons_voir_si_la_rose

    • LouisRichard ce que vous dites n’a aucune allure…
      La peur d’être envahi par l’armée? La peur du PLQ? La peur de la corruption?

      Je n’ai pas PEUR de la corruption, elle me répugne et me révolte.

      Vous êtes incroyable…

      Et vous… de quoi avez-vous peur?

      De la liberté…
      De la souveraineté…
      D’être maîtres chez soi…
      D’un référendum…
      De la fierté…
      Du pouvoir…
      De l’indépendance…

    • pager… vous vous prenez pour qui, pour parler au nom de tous les Québécois?

    • carbone-14 c’est de l’oxygène sur ce blogue.

      Les pikiouroteux vivent dans un monde gazeux imaginaire fermé, une grosse balloune.

      Dans leur balloune on leur enseigne que l’oxygène est toxique et ils le croient.

      L’oxygène, un des innombrables ennemis des séparatistes qui rendent leur quotidien si pénible.

    • @LouisRichard 17h53

      Avez-vous oublié que les polices provinciales ont fait dans leurs culottes durant la Crise d’Oka. On ajoute,

      la PEUR des Mohawks.

    • Les élections de Sainte Po-Po la Sainte Nitouche sont bel et bien référendaires et c’est la raison pour laquelle il faudra lui montrer la sortie dès maintenant avant qu’elle ne fasse sauter le détecteur de mensonges avant bientôt. Bye! Bye!

    • Le chef des autochtones du Québec a déclaré ces jours-ci à la radio que les Premières Nations tiendront un référendum pour que leurs réserves demeurent des territoires du Canada si le PQ fait un référendum sur la séparation de la province.

      Ayoye.

    • @manonb

      21 mars 2014
      22h46

      Vous écrivez: “pager… vous vous prenez pour qui, pour parler au nom de tous les Québécois?”

      Pourquoi ne posez-vous pas à vos amis piquistes la même question?

      G. Michaud

    • À part les autochtones, les deux plus grands régions du Québec, soit Montréal et Québec, sont contre l’indépendances du Québec et les politiques du PQ.

    • Anne-Marie Dussault a fait preuve de partialité. Son parti-pris est clair et elle s’est invitée comme un acteur du débat au lieu de garder son rôle d’animatrice.
      La voir faire le saut en politique avec le PQ comme Drainville et Deschenes ne m’étonnerait pas plus que ça.
      Radio-Canada, À-M Dussault et le journalisme sont les grands perdants de ce débat.

    • CarBone14 et ses passages de>>>

      Gérard de Villiers, dont un roman (Berlin: Check-Point Charlie) de la série SAS comporte une scène dans laquelle des personnages franchissent par la force Checkpoint Charlie pour gagner Berlin-Ouest

      et CarBone 14 >>>
      En 2010, un établissement McDonald’s a pris la place du « Snackpoint Charlie » qui regroupait>>>”>>>”CarBone14>>>>>>et
      des vendeurs>>>” de kebab, de sushis et de pizzas…

      voila yip-pi-cay-di

      >>>”CarBone14>>> et la matricule 728 même combat

    • Le débat semble toujours en cours!
      Chapeau, M. Lavoie. 370 commentaires à cette heure.
      Est-ce un record de blogueur,
      à une question fort simple, par surcroît?
      Y’ a de l’émotion dans l’air!
      C’est bien.

    • La CULTURE arfff kekchose qui répugne O’plus haut point el CaboBorgne14 :”200 000 emplois et 12 milliards de $$$ en r’venue arfff

      La matricule728 et CarBologne14 …yé no capice???

      …bon on passe une chanson québécoise quota oblige…arffff Vous écoutez RadioX

    • @lucie1198

      Vous me faites penser au républicains que Bill Maher fustige a son émission sur HBO. Il les décrit comme un groupe de gens vivant dans une bulle que la réalité ne peut percer. Et a l’intérieur de cette bulle, ces républicains se racontent des histoires allant de la paranoïa simple au histoires de complots.

      Vous dites que le français a reculé au Québec au cours des dix dernières années – quelle preuve avez vous? La loi 101 est toujours en vigueur et pour avoir fréquenté la communauté anglophone des années 70-80, je peut vous assurer que celle-ci n’est qu’une pale ombre d’elle même, a un tel point qu’elle est rendue une communauté moribonde. Vous devriez pourtant contente si je saisi bien votre orientation.

      D’autre part, l’immigration viens renforcer le fait français au Québec étant donné que la priorité est donnée aux immigrants ayant une connaissance du français. De plus la loi 101 oblige les enfants de ces immigrants d’aller a l’école française, venant ici fermer la boucle.

      Et vous parlez de recul du français au Québec ??? Est ce que c’est parce qu’un resto italien sert des pasta au lieu des pâtes ?

      Vous parlez ensuite de la “défense des droits du Québec contre le fédéral” mais vous ne voyez même pas l’absurdité de la manière dont cette phrase toute faite est construite. Celle-ci est écrite de cette manière pour créer un climat de confrontation avec un gouvernement dans lequel nous avons l’opportunité d’y élire des représentants. En tant que population, il n’est pas logique d’élire un gouvernement pour ensuite lui tomber dessus – sauf dans la logique de confrontation du PQ. Et celle ci a été poussé au point d’y élire un grand nombre de députés qui n’auraient jamais pu faire parti du gouvernement.

      Et vous me parler de la charte et de sa supposé nécessitée; il y a pourtant eu le rapport Bouchard-Taylor qui expliquait clairement ce qui était la marché a suivre. Par calcul électoral le PQ a voulu inclure des conditions qui a coup sur allait créer une division dans la société afin d’aller chercher le maximum de votes des québécois qui pensent comme les élus de Herouxville. Or Ain a vu hier au débat que si cette charte ne mettait en place que les recommandations de B/T, soit 90% de la charte de Drainville, elle aurait été adoptée avant les Fêtes. Mais non, il a fallu que le PQ s’enferme dans sa bulle, en dénie des droits et libertés individuelles.

      Et vous me parler de l’identité comme si c’était une chose qu’on doit protéger contre l’exposition aux autres culture. Seulement qu’au niveau culinaire je suis certain que vous pourriez trouvez plein d’exemples ou l’apport des communautés fut bénéfique – a moins que vous aimez vraiment le pâte chinois. Pourtant une culture, une identité qui est forte n’a pas besoin de se protéger des autres, et se permet d’évoluer en contact avec des apports des autres. Certaines de ces cultures sont plusieurs fois millénaire. La notre n’a que quelques centaines d’années; jamais je n’aurai la prétention de dire que ma culture n’a rien a apprendre des autres. Mais le repli sur soi que le PQ préconise avec sa charte nous amène ce résultat, de manière intentionnelle ou non.

    • lobwedge

      Montrez-moi où… Donnez-moi un exemple précis…

      pager dit carrément: Les Québécois ne veulent pas se séparer du Canada.
      Il parle pour tout le monde.

    • «Les défauts de l’esprit augmentent en vieillissant comme ceux du visage.»

      La Rochefoucauld

    • Po-Po et ses Hyppopos

      Ces braves péksytes me semblent encore bloqués dans un ancien système de pensée binaire qui relève beaucoup plus de Ptolémée que de Descartes à vrai dire, et ce n’est peut-être pas tant la terre qui est plate que lesdits pékystes qui soient vraiment super plats aux dernières nouvelles à ne considérer que les Rocheuses ou ces si belles montagnes de Sotchi; mais qui ne font cependant pas des Sapiens de véritables souchistes, ni encore moins de vrais rochistes pour autant selon toutes apparences.

      Et à ne considérer que la nouvelle philosophie d’un certain Alferd North Whitehead, une sommité en la matière soit dit en passant, ces localisations fallacieuses du langage des politiciens, qui aboutissent le plus souvent à ces focalisations fallacieuses du concret ou de la réalité quotidienne, ne sont le plus souvent que des fixations parfaitement inutiles pour des esprits parfaitement libres et dégagés de toute contrainte sophistique; quand bien même viendraient-elles des plus lointaines galaxies raéliennes zoo autres, et qui ne correspondraient plus à des faits bien précis ou sans plus aucun rapport avec des réalités intrinsèques plus identitaires; comme les si beaux wonderbras laïcistes de Fatima sur les cordes à linges plus universelles du Cosmos des Idées, par exemple.

      Et s’il est vrai d’ajouter que ces trop nombreux champs de batailles du Logos médiatique n’ont le plus souvent aucun rapport non plus avec ces cordes de bois qui déboulent en montant de statistiques plutôt amusantes quand elles ne le font plus dans le sens souhaité des théoriciens de la pensée ou de leurs petits chiens-chiens bien pavlovisés, les trop nombreux pôblèmes de fausses perceptions qui en découlent le plus souvent n’ont plus tellement à voir avec les nouvelles cataractes des observateurs concernés que les anciennes lunettes de Galilée en résumé.

      La preuve en étant d’ailleurs qu’aucun pékyste n’a jamais réussi à créer de l’Argent, ni le moindre petit kopek aux dernières nouvelles, toute théorie ambulatoire de messie créationniste de jobs ou de statistiques arrangées avec le Gars des Vues pour satisfaire les crédulistes zoo autres créditistes de même acabit aurait tôt fait de se transformer en simple déshabillé léger sans plus, mutatis mutandis, ou comme le font encore beaucoup trop de politiciens pour presque rien selon les dernières tendances.

      Mais qu’est-ce à dire au juste de plus précis et de plus concret que de nouveaux gainsburgers pour finalement y voir un peu plus clair si possible s.v.p?

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Cosmologie

    • LE BON VIEUX TEMPS

      «Les pékystes estoient largement pattez, comme sont des Oyes, et comme jadis à Tholose les portoit leur Royne Pédauque.»

      Rabelais

    • @SuperCass :

      Le problème avec la langue française au Québec ne vient pas de l’extérieur mais bien de l’intérieur.

      Sauf qu’on cherche des causes extérieures pour justifier nos choix.

      Le Québec francophone souffre d’analphabétisme et une bonne maîtrise de notre langue maternelle est associée à du snobisme.

      Ce ne sont pas des anglophones qui me rappellent sans cesse que l’anglais c’est important mais bien des francophones de souche du Québec et que s’il est une chose qui agace au plus haut point un francophone de souche, c’est de lui mettre sous le nez ses fautes lorsqu’il s’exprime dans sa langue.

      Mais bon, comme au Québec on nous apprend toujours à nous définir d’après ce que nous ne voulons pas être, il est donc évident que tantôt nous ne serons plus.

      La conscience qu’a de lui-même le Francoquébécois moyen est trop faible pour pouvoir espérer survivre.

      On lui sert donc une loi linguistique (canadienne), et même une deuxième (québécoise), pour que le passage d’une langue à une autre se fasse sans trop de soubresauts.

      Daniel Verret

    • On pourrait nommer ce débat “La campagne de peur libérale pour tenter d’obscurcir le jugement des électeurs”.

    • Qu’il fait bon vivre dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • Pauline était seule.

    • Pas vraiment en rapport avec le débat mais…je suis surpris que l’on ne parle pas plus abondamment du fait que M. PKP semble très mal a l’aise devant les cameras.
      Au niveau de la communication, peut-on parler d’un cordonnier mal chaussé?

    • Répartition de la population selon la langue parlée le plus souvent à la maison (1996/2001/2006)

      Français : 81,9 / 82,3 / 81,1
      Anglais : 10,1 / 9,8 / 10,0
      Langues tierces : 5,4 / 5,5 / 6,5
      Langues multiples : 2,1 / 1,9 / 2,0
      Langues autochtones : 0,4 / 0,4 / 0,5

      Rapport sur l’évolution de la situation linguistique au Québec
      https://www.oqlf.gouv.qc.ca/etudes2011/20110909_faits_saillants.pdf

      Langue parlée le plus souvent à la maison, 2006 et 2011 (français, anglais, autre)

      2006 : 81,8 / 10,6 / 7,6
      2011 : 81,2 / 10,7 / 8,1

      http://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2011/as-sa/98-314-x/2011001/tbl/tbl4-fra.cfm

      Langue maternelle, langue parlée à la maison, langue de travail, langue d’enseignement. Avec tant de portraits, on peut s’attendre à des interprétations différentes. Une fluctuation n’est pas une tendance. Un indicateur est parfois plus pertinent qu’un autre. Mais comment se fait-il qu’il n’y ait pas de consensus sur la situation linguistique? « Péril » est-il bien choisi?

      Quand Pauline Marois accusera Philippe Couillard de ne pas défendre le français parce que celui-ci s’oppose à une législation sur la langue d’enseignement au collégial, elle se basera sur cette statistique :

      « Sur une période de 11 ans, on constate cependant une augmentation de 2 points (de 5,8 % à 7,9 %) de la proportion de nouveaux cégépiens ayant étudié en français au secondaire qui ont choisi de poursuivre leurs études collégiales en anglais, soit d’un peu moins de 2 900 en 1995 à un peu moins de 3 300 en 2005. »

      https://www.oqlf.gouv.qc.ca/etudes/synthese.pdf

      À vous de juger.

    • Travaux secrets à la commission Charbonneau
      22 mars | Brian Myles
      La commission Charbonneau s’intéresse déjà au financement politique des partis provinciaux… mais derrière des portes closes. Les commissaires Renaud Lachance et France Charbonneau interrogent des témoins potentiels, à l’abri des regards, afin de les convaincre de déballer publiquement leur sac, selon les informations du Devoir.

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/403388/travaux-secrets-a-la-commission-charbonneau

      / si seulement la Commission ne s’était pas traînée les pieds avant les élections nous en saurions plus sur le financement du parti libéral pendant leurs 9 ans de gouvernance qui nous emmena à une Commission d’enquête sur la Corruption après plus de deux ans d’insistance de l’opposition …

    • Qu’il fait bon vivre dans se bon gros pays… T’as raison Cuit cuit Richard qu’est qu’on peut demander de mieux 9 milliard en péréquation, on va avoir un beau pont tout neuf d’Ottawa le pétrole du grabada va venir nous polluer par ce qu’eux ont compris de pas le faire chez eux… Pis pendant que tu vas t’intoxiquer pis payer pour les BS bien moi je vais être dans sud à ma faire dorer la couenne au soleil pis à payer seulement 15 % d’impot dans un pays comme panama sur de l’argent que ton bon canada me donne…

    • Le Pikiou fait une campagne électorale basée sur la PEUR.

    • On va encore avoir un élection clé en main,rien n’a changé.

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/403378/l-inscription-de-nouveaux-electeurs-seme-le-doute-dans-des-bureaux-de-scrutin-montrealais

    • @SuperCass
      22 mars 2014
      01h18

      Votre texte adressé à Lucie1198 mérite d’être lu et relu. Il en est de même de l’éditorial de Pratte dans la Presse de ce matin.

      Je crois fermement que l’éducation est la clé de notre affirmation en tant que francophones en Amérique. L’éducation va nous donner l’assurance pour s’ouvrir au monde sans avoir ce sentiment de vulnérabilité si subtilement entretenu par les souverainistes pour garder le contrôle sur le bon peuple. L’éducation permet aux gens de faire leurs propres évaluations et ensuite de prendre leurs propres décisions. N’est-t-il pas étrange que le PQ au cours de ses années de pouvoir ait fait si peu pour améliorer la formation de base de nos jeunes ne serait-ce qu’en français?
      La peur identitaire des analphabètes fanctionnels qui forment le noyau dur de leur parti sert mieux le PQ que l’assurance identitaire des gens qui ont reçu une éducation solide.

    • Une excellente nouvelle :

      après un référendum qui fera de nous un pays qui s’est débarrassé du colonialisme anglo-saxon, de sa reine et de ses institutions coloniales, le Québec sera toujours à la même place, ainsi que les Montagnes Rocheuses !

      Notre frontière commune avec les États-Unis n’aura pas bougé, ni nos échanges commerciaux avec eux autres !

      Tout l’argent de nos impôts restera chez nous, et nous n’auront plus besoin de mendier et de nous user les genoux, une partie de l’argent des impôts que nous donnions à Ottawa.

      Plus personne ne nous dira quoi faire.

      En contrepartie on leur laisse une reine et ses institutions coloniales anglaises.

      Il fera vraiment bon vivre dans la Nation du Québec, décolonialisée.

    • @rlemieux

      Les jeunes s’inscrivent aux CEGEP anglophones pour mieux apprendre l’anglais car ce n’est pas au secondaire qu’ils vont le faire. Et d’apprendre l’anglais lorsque l’on vit en Amérique du Nord n’est qu’une simple évidence.

      Vous dressez un intéressant portrait des langues parlées a la maison. On y voit qu’au contraire des affirmations alarmistes l’anglais ne fait aucun progrès au Québec.

      Je serais par contre aussi intéressé a connaître le profil social-économique de ces anglophones, car je serais prêt a parier qu’ils sont en bonne partie des familles a faibles revenus, n’ayant donc que très peu d’influence dans notre société.

    • PKP va-t-il mettre son empire médiatique au service de la campagne du PQ au cours des 2 dernières semaines?

      Je pense bien que oui. Devant l’hécatombe, le vrai chef du PQ va prendre les choses en main pour se garder des chances d’avoir au moins un gouvernement minoritaire péquiste. Vous verrez des tentatives de ressusciter la CAQ pour diviser le vote fédéraliste.

      Darth Vador va utiliser le pouvoir infini de la force!

    • Anthrax, 8h47

      Soyez honnête, croyez-vous que le système des prête-noms n’a jamais été utilisé par le PQ.
      Si oui, il y aura des épisodes de la suite de la Commission Charbonneau qui risquent de vous surprendre.

      Au fait, n’avez-vous pas trouvé étrange comme Madame Marois a mis la pédale douce sur l’éthique lors du débat?………..l’avertissement de Monsieur Couillard semble avoir été bien entendu. Elle craignait donc la riposte?…………il y a là de quoi rester songeur d’autant plus qu’elle avait toujours semblé si à l’aise pour lancer de la boue.

    • @nadagami

      Tant qu’on apprendra le français de manière approximative nous ne parlerons qu’un français approximatif. Cela commence par l’éducation et l’apprentissage d’un vocabulaire beaucoup plus étendu. Combien de fois voit-on a la télé des jeunes québécois qui ont de la misère a s’exprimer alors que des enfants européens du même âge sont capable d’exprimer des idées claires dans un langage beaucoup plus évolué. Et ces mêmes jeunes québécois se retrouvent 15-20 ans plus tard alors que leur niveau de langage n’a a peine évolué.

      Le problème n’est pas dans le fait que nous vivons entourer d’anglophones mais bel et bien dans le peu de sérieux dans l’éducation de nos jeunes.

    • Gloire à la sémantique

      Les pédalosités dans le langage
      Ne sont que verbosités dans le millage.
      Laissons les beautés du verbiage
      Devenir gazéosités dans le potinage,
      Et la félicité dans les commérages
      Se fera souveraineté tout en nuages.

    • «Il est plus facile de paraître digne des emplois qu’on n’a pas que de ceux que l’on exerce.»

      La Rochefoucauld

    • @dalmasca 21 mars 2014 21h15

      “PKP qui vaut 700 millions, il pourrait donner quelques cours d’économie à bien du monde ici.”

      PKP a des études en philosophie puis en droit à l’UQAM. Ça vous rappelle pas le profil des carrés rougees et des péquistes?

      Pour l’économie provinciale j’ai plus confiance en Legault de la CAQ et les économistes de l’équipe du PLQ qu’en PKP qui a hérité les millions gagnés par son père.

      Le saviez-vous?

      Le père de PKP a commencé sa carrière en affaires comme commis voyageur (représentant de commerce) dans la vente des vëtements liturgiques et objets du culte catholique aux églises, écoles et couvents de frères et de soeurs.

      Il aurait même été co-propriétaire de maisons de jeux clandestines souvent associées aux maisons closes, deux activités illicites en son temps.

    • Cet après midi grand rendez-vous avec notre première ministre et tout l’exécutif baslaurentien à Rivière du loup.
      Bienvenue à Tous.

    • @ arizonarc 09h22

      quand la Commission Charbonneau fera la lumière sur les années de financement politique du

      parti libéral du Québec (le PQ N’ÉTAIT PAS AU POUVOIR !)… vous filerez doux…

      malheureusement les résultats ne pourrons dire aux québécois la conduite à suivre pour ces élections, ils sera trop tard.

      les québécois n’apprennent jamais de leurs erreurs, et les politiciens le savent bien.

      il suffit d’avoir une belle “gueule”, d’être sympathique, et de dire ce qu’on veut entendre, même si la personne élue fera exactement le contraire.

      Les québécois adorent les chanteurs de pomme sympathiques, malheureusement, ils en payent le prix après, mais il est toujours trop tard.

      Le chantage de pomme favorise l’amnésie.

    • L’Empire contre-attaque.

      Capitaine KIRK : «Vous pouvez me téléporter au Zoo de St-Félicien s.v.p? J’aimerais vérifier si les Rhinos de Po-Po se portent bien.»

      Vénus Bo-Bo: «Tout de suite Capitaine.»

    • Je ne suis pas certain que la paix sociale dont vous souhaitez sera au rendez-vous.
      Vous devriez voir aussi une remontée des mouvements sociaux et environnementalistes tout mettre en oeuvre afin de faire déraper les projets libéraux qui veulent encore plus enrichir le 1%.Remarquez que pas mal de projets péquistes devraient aussi y faire face.Rien ne sera vraiment acquis pour aucuns d’eux tant qu’ils ne mettront pas en avant plan une meilleure volonté d’éliminer les inégalités sociales ainsi qu’une vraie structure pour éliminer la pauvreté car Oui la pauvreté existe bien ici et cela va en s’accentuant avec ces politiques néo libérales.

    • Qu’il fait bon vivre en ce merveilleux Québec qui s’affirme (en français) qui résiste et qui n’est pas à genoux devant Ottawa.

    • Capitaine Canada, s’il est élu, sans le consentement des québécois, se précipitera pour aller signer la Constitution et plaire à ses maîtres du Canada anglais.

      Il livrera le Québec pieds et poings liés sur un plateau, et ce sera le début d’un grand désordre social au Québec, qui permettra au Capitaine Canada, d’accroitre ses pouvoirs en faisant appel à Ottawa, un scénario déja vu avec PET Trudeau.

      Élire les libéraux de Philippe Couillard, pourra enfoncer le Québec dans une crise dont on a malheureusement les échos, dans un pays d’Europe en ce moment.

      Le Parti Québécois, c’est la stabilité et la prise en main de notre économie par nous mêmes et non par Bay Street à Toronto, avec les libéraux.

    • Les référendises de Po=Po sont pures friandises pour la langue. Mangeons-les tout de suite et il n’en restera plus avant bientôt pour les référendistes cachés de Pédaleau.

    • Ça ne parle que de campagne de peur sur ce blogue… la campagne de peur des libéraux contre la souveraineté et la peur des gens d’aller vers la souveraineté… on est tous des peureux !

      On est tous des peureux, maisdans toute la panoplie d’écrits depuis hier sur ce blogue, il n’y a encore personne qui soit capable de nous fournir des avantages concrets de s’en aller vers cette souveraineté.

      Tout ce qu’on trouve, c’est un ramassis d’énoncés vages concernant la mentalité de colonisés des uns, la reine d’Angleterre, les reculs de la langue française (les arguments sont toutes des approximations tant d’un bord que de l’autre).

      Y en aura-t-il au moins un qui va nous présenter des arguments qui ont de l’allure sur les avantages que nous aurons de s’en aller vers la souveraineté? Pouvez-vous 2 minutes mettre de côté les stratégies des partis politiques pour arriver à leurs fins et discuter froidement de ce dans quoi on s’embarque?

      Au lieu de nous dire qu’on a peur, expliquez-nous donc ce qu’on y gagnera?
      Ça fait 40 ans que j’attends ça… et j’attends encore. Les gens du PQ sont incapables de nous le dire. Et je constate ici que personne encore n’est capable de le dire.

      Lâchez vos généralités sur les pauvres québécois qui sont colonisés et qui sont peureux de se prendre en mains, et donnez-nous des arguments intelligents et précis qui vont nous convaincre. Après ça, on verra.

    • @arizonarc

      Merci pour vos commentaires. J’ajouterai que l’éducation est tellement prioritaire et importante qu’il est pour moi une évidence que la gratuite scolaire devrait déjà être un fait accompli et qu’une plus grande partie des ressources du gouvernement devrait y être consacrer. Mais cela ne devrait être qu’un début alors que les grandes sociétés établies au Québec devrait y être forcée d’investir dans le réseau d’éducation post-secondaire. Finalement il est essentiel que la transmission de connaissance puisse se faire de manière beaucoup plus économique que dans le modèle d’affaires actuel des collèges et universités. Pour ce je préconise la formation en ligne pour remplacer la forme actuelle des cours donnés par des professeurs présents dans les mêmes locaux que leurs étudiants. Si je suis pour la gratuite scolaire, je suis également pour une bien meilleure utilisation des ressources actuellement disponibles. Les avantages sont tellement évidents qu’on ne peut se passer d’une telle opportunité qui a la fois améliorera la qualité et la quantité des services offerts tout en réduisant les coûts.

      Et nous devrions en profiter pour leur enseigner a relever des défis de plus en plus importants tout en cultivant chez eux la fierté individuelle de façon a ce qu’ils deviennent des adultes fonctionnels qui cherchent a s’améliorer de façon constante.

      Malheureusement notre société passe beaucoup trop de temps a s’occuper de choses qui ne devrait pas consommer tant de nos énergies.

    • Voici une publication qui a dérangé le PQ hier! 10 mins après l’avoir publié le site était bloqué.

      1/2 milliard $ disparu grâce à Blanchet et sa femme Pauline Marois, ministre des finance à cet époque.

      Après Gaspésia, Éolia ?

      En 2001, le PQ était au pouvoir et on avait sur la planche à dessin un projet ambitieux: le projet Gaspésia. On voulait réouvrir une usine à papieren Gaspésie:

      ”Le 17 décembre 2001, l’ex-premier ministre Bernard Landry, Claude Blanchet et le président de Tembec, Frank Dottori, annoncent la relance de la Gaspésia pour 463 millions $. Le Fonds de solidarité de la FTQ possède 50 % des actions de Papier Gaspésia, Tembec et la SGF se partageant le reste. Devant 500 personnes, M. Blanchet loue la présence dans le dossier d’un partenaire “aux poches profondes” comme Tembec. M. Dottori se cache le visage dans les mains, ce qui fait rire la foule. En point de presse, M. Dottori rappelle que “c’est un projet à haut risque”.”

      Le projet s’est avéré un fiasco total, le coûts reliés au projet explosant de 200 millions et l’usine n’ouvrant jamais ses portes, une perte totale de 500 millions. À cette époque la ministre des finances était…Pauline Marois. Le juge Lesage , analysant ce fiasco, met en cause Claude Blanchet et indirectement Pauline Marois:

      ” Dans son rapport, le juge Lesage s’en prend certes à Bernard Landry. Mais il écorche violemment Claude Blanchet, l’ex-pdg de la Société générale de financement. À travers eux deux, Pauline Marois n’est pas en reste, qui était ministre des Finances à l’époque. Tout le monde se rappelle aussi de cette conférence de presse où M. Blanchet révélait qu’on avait fait pression sur lui pour qu’il engage la SGF dans ce projet. Les pressions du premier ministre mais aussi celles de sa «chère Pauline», sa conjointe.”

      Pour notre grand malheur, il y a des similitudes entre le développement de l’éolien tel que proposé par le gouvernement actuel et ce sinistre projet: Les deux projets prétendent contribuer à créer des emplois dans des régions défavorisés et les deux projets concernent des industries ponctuellement en difficulté, le papier moins nécessaire avec le développement des journaux électroniques pour la Gaspésia, et l’électricité éolienne trop dispendieuse pour pouvoir concurrencer le gaz naturel chez nos voisins du sud.

      Encore plus inquiétant voici ce que disait Pauline Marois en août 2012 :”La chef du Parti québécois Pauline Marois souhaite «tourner la page» sur le fiasco de la Gaspésia. Mais elle dit ne pas avoir de regret.”

      Sa verdoyante ministre Martine Ouellet ne semble pas au courant des chiffres rendus publics par l’IEDM concernant l’industrie éolienne cette semaine: ”Pour l’Institut économique, il est clair que l’industrie reçoit une subvention implicite de 700 millions de dollars par année, payée par tous les consommateurs québécois à même leur facture d’électricité.” Pour ceux moins au fait du dossier résumons les choses ainsi: le coût de production d’électricité avec l’éolien est de 0,14 $ le KWH et le coût de vente sur le marché de l’exportation (puisque nous sommes en surplus…) est de…0,06 $ le KWH. Pas une compagnie privée n’irait bien sûr de l’avant avec de tels chiffres !Chaque québécois payeur de taxes se trouve donc à donner 180 $ à l’industrie de l’éolienne. Or malgré ces chiffres la ministre Ouellet est persuadé que l’industrie éolienne n’a pas à s’inquiéter pour son avenir !

      Un des problèmes rencontrés dans le projet Gaspésia fut l’hypersyndicalisation du chantier qui ajoutait aux coûts. Or, on vient d’apprendre qu’ériger une éolienne au Québec coûte près de 70 % plus cher que n’importe où en Amérique du Nord ce qui ajoute aux similitudes entres les deux projets !

      Alors que dans tout son temps comme premier ministre, Bernard Landry ne nous a coûté qu’un seul projet aussi malheureux, voilà que Pauline Marois se propose de nous le faire revivre annuellement ! Pire dernièrement son propre parti s’inquiétait plus des pseudos dédoublements avec le fédéral

    • La médecine au Ké.bek bientôt sauvée?

      http://www.lapresse.ca/voyage/destinations/amerique-latine/colombie/201311/11/01-4709513-cali-la-mecque-de-la-chirurgie-esthetique-en-colombie.php

    • FLIP-FLOP a encore parler.

      Hier, il a dit qu’il doute que le Québec ait les moyens de devenir un pays, aujourd’hui, il dit que le Québec pourrait survivre financièrement à l’indépendance.

      Il prend le monde vraiment les gens pour des phytoplanctons unicellulaires. Effectivement, je crois que c’est la clientèle qui veut voter pour lui.

    • Un jour, si je deviens un crétin, c’est un libéral que j’aimerais être.

    • Ce que j’aurais aimer voir moi c’est Marois attaguer Couillard concernant ses liens avec Porter .

      Comme j’ai été déçu d’elle. Mais bon, faut croire qu’elle a des choses à nous cacher elle aussi.

      Plus chicken que ça, tu meurs.

      Bye Bye Marois.

    • Mon Dieu , par pitié, pourriez-vous nous sauver des “bostonazeries” de ce blogue ?

      Il souffre d’amnésie chronique en oubliant ce que les libéraux nous ont déjà fait endurer pendant 9 ans, et ce que se propose de nous faire subir en pire, Capitaine Canada !

      Les québécois avec les libéraux iront tout droit au Paradis, puisque avec les libéraux, c’est le purgatoire garanti !

    • Veronique Sanson – Allah

      http://www.youtube.com/watch?v=ZzhLq_mi_8I

      Ce titre est extrait de l’album : Moi Le Venin
      pour “TOI” Francoise David

      Pour l’Amour d’un homme
      Elle avait quitté l’Oued en automne
      Elle était un peu folle
      Elle ne craignait ni Dieu ni personne
      Tout l’été ils se sont vraiment préparés
      Tout l’été ils ont beaucoup voyagé
      Elle était là debout
      Sous le regard flou de son homme
      Et dans sa robe rose
      Elle avait mis des choses qui détonnent

      Tout le monde dort et pourquoi, pourquoi pas elle?
      Tout le monde dort et pourquoi, pourquoi pas elle?

      O Allah
      A quoi te sert d’avoir un nom
      Pourquoi ce feu ce tonnerre
      Au nom de quoi fais-tu la guerre
      Mais si c’est ça que tu veux
      Tout le monde fermera les yeux

      Et le camion explose
      Elle a donné sa vie pour ta cause
      La mort est sur le sable
      Te sens-tu mutilé dans ton âme?

      Tout le monde dort et pourquoi, pourquoi pas toi?
      Tout le monde dort et pourquoi, pourquoi pas toi?

      O Allah
      A quoi te sert d’avoir un nom
      Pourquoi le feu la misère
      Si j’étais toi je serais pas fière
      Mais si c’est ça que tu veux
      Tout le monde fermera les yeux

      O Allah
      A quoi te sert d’avoir un nom
      Si tu as trois vœux à faire
      Choisis-les bien parmi tes pairs
      Mais si c’est ça que tu veux
      Tout le monde fermera les yeux
      A quoi te sert d’avoir un nom
      Pourquoi ce feu ce tonnerre
      Au nom de quoi fais-tu la guerre
      A quoi te sert d’avoir un nom
      C’est pour souiller le désert
      Avec le sang versé pour
      Allah

      Pourquoi le feu et la misère
      Prie pour la fin de la guerre
      Délivre-les du mal
      Allah

      Pourquoi le feu le tonnerre
      Mais c’est de toi qu’on se sert
      C’est en ton nom qu’on se bat
      Allah

      A quoi te sert d’avoir un nom
      Pourquoi la faim la misère
      Si j’étais toi je serais pas fière
      Mais c’est de toi qu’on se sert
      Délivre-les du mal
      Allah

      A quoi te sert d’avoir un nom
      Si tu as trois vœux à faire
      Choisis-les bien parmi tes pairs
      Et c’est de toi qu’on se sert
      C’est en ton nom qu’on se bat
      Allah
      A quoi te sert d’avoir un nom…

    • Avec les libéraux, les québécois iront rejoindre Diogéne dans son tonneau !

      Aprés 4 ans, un déficit de $ 50 milliards, des taxes à n’en plus finir, des projets loufoques pour engraisser les p’tits z’amis, ils nous auront tous mis sur la paille !

      Chaque fois que le PQ reprend le pouvoir aux libéraux, il est toujours confronté à des milliards de déficit caché, par les libéraux.

      Avec les libéraux, ce sera une autre Commission d’Enquête dans 5 ans !

      On prend les paris.

    • @SuperCass

      Je serais par contre aussi intéressé a connaître le profil social-économique de ces anglophones, car je serais prêt a parier qu’ils sont en bonne partie des familles a faibles revenus, n’ayant donc que très peu d’influence dans notre société…

      wow so far away from a Frank Zappa point of view, arffffff those “Suburb”, but alll together now let us sing:”So Happy Together” from The Turtle up to The Mothers of Invention…un pas a franchir arfffff un escalier…a suivre

    • Sur le même thème
      CHUM |
      Philippe Couillard

      Lysiane Gagnon
      La Presse

      Au rythme où les tuiles s’abattent sur le CHUM, on en aurait assez pour recouvrir tous les toits de Provence, d’Espagne et d’Italie! Or, au moment où il appert qu’il faudra recommencer le long processus de consultation publique parce que le projet a été modifié, on en apprend un peu plus sur celui qui fut le géniteur de ce fiasco.

      C’est à l’ancien ministre Philippe Couillard, rappelons-le, que l’on doit le choix de ce site insensé qui est à la source de tous les problèmes actuels.

      Le premier ministre Charest préférait le site Outremont, qui présentait tous les avantages, mais il n’a pas été capable de résister aux assauts conjugués des dirigeants locaux du CHUM, qui avaient fait leur lit à Saint-Luc et craignaient que l’Université de Montréal prenne le contrôle de l’opération, des fonctionnaires du ministère pour qui Montréal ne méritait pas mieux qu’un hôpital rafistolé, et d’un assemblage hétéroclite et bruyant de militants qui tenaient irrationnellement à ce que le CHUM soit à l’Est du boulevard Saint-Laurent.

      Autour de ce malheureux hôpital, la lutte de pouvoir a duré des mois, jusqu’à ce que M. Charest s’écrase devant ce ministre que les médias adoraient parce qu’il avait un certain panache et qu’on le voyait comme un futur premier ministre.

      Ce dernier s’est extirpé à temps du guêpier qu’il avait lui-même créé. Il a tiré sa révérence l’été dernier, alors qu’il était devenu évident, même aux yeux de ses partisans de jadis, que le CHUM-Saint-Luc s’en allait vers le désastre.

      Cette sortie précipitée, de la part du responsable qui laissait à d’autres le soin de payer les pots cassés, était déjà sans honneur. On apprend maintenant, avec le rapport du commissaire au lobbyisme André C. Côté, que le ministre Couillard avait négocié, plus de cinq semaines avant sa démission, un protocole d’entente avec une entreprise gérant un réseau de cliniques privées… période durant laquelle il a signé deux décrets concernant les cliniques privées. Il n’y a ici rien d’illégal, mais la chose a de quoi ternir l’image de celui à qui l’on a déjà prêté des qualités d’homme d’État.

      M. Couillard avait parfaitement le droit de réorienter sa carrière, et il n’y a certainement pas de honte à gérer des cliniques privées, d’autant moins qu’il avait tenu le secrétariat exécutif du gouvernement au courant de ses intentions. Mais en politique, les apparences comptent: un ministre qui négocie son entrée dans un secteur qui relève de son ministère alors qu’il est encore membre du cabinet aura toujours l’air d’être en conflit d’intérêts, même si ce n’est pas le cas.

      Faut-il s’étonner de ce cheminement? En 2003, M. Couillard avouait qu’il avait renoncé à faire des études postdoctorales (comme le font tous les grands médecins spécialistes) parce que cela représentait «trop de sacrifices financiers». Il a quitté son poste de neurochirurgien à Saint-Luc pour aller travailler pendant quatre ans en Arabie Saoudite, où un chirurgien pouvait alors gagner 1 million de dollars (non imposables) par année.

      À son retour, incapable de retrouver un poste au sein du CHUM, il est allé travailler au CHU de Sherbrooke. Ce qui fait dire à des chercheurs de l’Université de Montréal que M. Couillard aurait gardé une solide rancune à l’endroit des hôpitaux montréalais qui l’avaient «snobé» après son retour au pays. D’où, disent-ils, son acharnement à «rapetisser» le projet du CHUM et à torpiller le projet d’envergure piloté par l’Université de Montréal et les grands donateurs de l’institution.

    • - «Gros dégels libéraux en régions ce printemps Grand Chef?»

      - Hochelaga :«Tu parles!»

    • @jazzcat

      22 mars 2014
      10h54

      Comme d’habitude, vous n’avez rien compris de la déclaration de Couillard. Il y a des petits pays qui sont indépendants…et qui crèvent de faim. Ça n’a aucun rapport!

    • nunu

      22 mars 2014
      08h57

      On va encore avoir un élection clé en main,rien n’a changé.

      ———————-

      Une bonne vieille technique des libéraux comme en 95.
      Rien de neuf sous le soleil.

    • @boston

      comme je le faisais remarquer à celui(j’oublie le pseudo) qui a placé cet article dans un blogue précédent, cet article ne provient pas de IEDM(Institut Économique de Montréal) comme le laisse entendre celui qui l’a proposé(un blogueur du nom d’Éric…… et comme c’était indiqué au bas de ce texte dans la version que j’ai reçue. J’étais en possession de ce texte depuis 15 jours et j’ai préféré vérifier sa source auprès du Directeur de cet institut’ M. Chassin avant de le faire connaître sur les blogues de M. Lavoie. Même si ce texte contient quelques vérités, le parti-pris de l’auteur lui enlève une partie de sa crédibilité. Je comprends que quelques -uns me répondront que les péquistes abusent de ce genre de littérature. J’ajoute que ce n’est pas une raison pour les imiter…

      G. Michaud

    • En visite à Roberval dans son Comté, Philippe Couillard vient d’avouer qu’un Québec indépendant est viable !

      Mais il a fallu encore faire une frayeur en affirmant qu’on perdrait le passeport canadien, qui à ses yeux est un atout, étant reconnu pour la réputation du Canada dans le Monde.

      Cependant avec Harper, le Canada est devenu un pays comme un autre et a perdu tout son prestige !

      Un passeport québécois aura autant de valeur pour circuler, sinon plus !

    • La libération par les mots
      Est déluge pour l’Esprit;
      Sans lanterne du Cogito,
      Elle est rhino qui bar-rit.

    • Iucie1198

      22 mars 2014
      09h57

      —————
      Pierre Péladeau (1925-1997) Homme d’affaires

      Né en 1925 à Montréal, il détient une licence et une maîtrise en philosophie de l’Université de Montréal, ainsi qu’une licence en droit de l’Université McGill.

      ————–
      Tel père , tel fils.
      le même parcours académique.

      Péladeau a vendu des sapins de Noël.
      Il a emprunté 1500$ à sa mère pour acheter son premier journal.
      Journal de Rosemont en 1950
      À l’âge de 25 ans.

    • Pour ceux qui n’arrivent pas a comprendre la réplique de 1budin2:

      Happy Together est une chanson a succès du début des années 70, composée et interprétée par The Turtles, qui se sont joint au Mothers of Invention. On peut entendre cette pièce sur l’album Filmore East paru en 1971. C’est l’époque du “secret word” et du “mud shark”.

      Maintenant juste pour contredire @1burdon2, Zappa était un type conservateur et très près de ses affaires. Et il était un ardent défenseur des droits et libertés individuelles. Au point ou il a témoigné contre le PMRC qui cherchait a limiter la liberté d’expression des artistes.

      Alors moi je trouve que mon point de vue va plutôt dans le même sens…

    • «Toujours attribuer ses problèmes aux Autres, c’est faire de la politique.»

      Clémenceau

    • «Que pour être efficace, il faut cacher ses intentions!» Machiavel

    • jazzcat

      ” Il prend le monde vraiment les gens pour des phytoplanctons unicellulaires. Effectivement, je crois que c’est la clientèle qui veut voter pour lui. ”

      ” Un jour, si je deviens un crétin, c’est un libéral que j’aimerais être. ”

      Vous êtes la preuve vivante que l’on n’a pas besoin d’être libéral pour l’être ou le devenir.

      Ne me remerciez pas, ce serait de la basse flatterie.

    • Vous n’avez aucune raison de rejeter ce message;

      Pour tous ceux qui sont pour cette charte, de division (Je devrais plutôt dire charte de polarisation électoraliste), il vous fera grand bien de lire la chronique suivante de Monsieur André Pratte;

      http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/andre-pratte/201403/21/01-4750164-accueillir.php

    • Pirouette Cacahuète Couillard a encore changé d’idée: OUI le Québec a les moyens d’être un pays. Mais ça serait sans doute difficile au début, alors adieu indépendance, fierté, protection de notre culture et notre langue dans un pays clairement francophone.

      “M. Couillard a durement jugé le projet souverainiste, qu’il qualifie de «rétrécissement sur soi-même et de fermeture des portes».

      Ainsi donc, le Canada, une fédération souveraine, fait preuve des mêmes choses. De même que la France, les États-Unis, l’Autriche, l’Espagne et j’en passe.

      Est-ce que ce n’est pas RIDICULE et VIDE DE SENS, un tel commentaire? On s’ouvre les portes de l’ONU, franchement! On s’ouvre comme pays au lieu d’être limité comme province! Alors soit Couillard est con, soit il est manipulateur.

      L’article de Lysianne Gagnon à son sujet est étonnant… Elle est rarement anti-libérale…

      Maintenant j’ai une question pour tous les libéraux fédéralistes de ce blogue…

      Comment faites-vous pour défendre et vouloir élire quelqu’un comme Couillard? Comment faites-vous pour vouloir remettre au pouvoir un parti qui n’a rien fait pendant neuf ans… RIEN FAIT… et qui soudain prétend avoir des solutions à tout? Comment faites-vous pour vouloir des ministres qui sont mêlés de près et de loin à la corruption? Pour vouloir un PM qui a travaillé en Arabie Saoudite mais ne veut rien en dire?

      Comment faites-vous???

    • J’ai bien aimé le coup porté à Couillard par Legault après une question dont Couillard ignorait totalement la réponse, il était pas capable de répondre. Alors Legault lui a dit : «Vous avez pas fait vos devoirs, vous avez pas fait vos devoirs, vous êtes pas prêt à gouverner. »

    • J’ai trouvé que Marois ne laissait jamais parler ses interlocuteurs, arrogante, sur la défensive et incompétante…elle n’a pas de classe et noie ses interlocuterus comme pour cacher ses incompétances. Souvent, Je me demandais pourquoi les annimateurs ne faisaient rien pour que Matrois se tait et laisse les autres parler et répondre aux questions
      Couillard est le grand gangnat car il avait le plus de sens et de classe…

    • ▬► Libéraux et fédéralistes, lisez la UNE de la Presse :

      Le Québec a les moyens de devenir un pays, reconnaît Couillard

      (12h02) Le Québec aurait les moyens financiers de devenir un pays, mais il en ressortirait néanmoins perdant, croit Philippe Couillard. »

      / oui…on perdrait le passeport canadien ! la belle affaire !

      un passeport québécois fera autant l’affaire ! c’est du n’importe quoi ses frayeurs !

      de plus il ne serait pas surprenant que la France qui a une dette envers la Nation Québécoise,

      attribue également la citoyenneté française et le passeport français à ceux qui en feraient la demande, ce qui donnerait l’accés à tous

      les pays de la Communauté Européenne, laissant bien loin en arrière la supposé valeur

      extraordinaire du passeport canadien !

      certains ne le savent pas mais plusieurs québécois bénéficient déjà du passeport francais.

      N’hésitez plus, votez pour le Parti Québécois, votez pour vous et non pour la finance de Bay Street à Toronto qui veux vous gérer par personnes interposées ( les libéraux) !

    • La région de Montréal compte pour une partie importante de la population du territoire. Dans le reste du territoire, la précarité d’emploi est grande (investissements considérables du gouvernement pour maintenir des compagnies en vie artificiellement), et il y a beaucoup d’emplois saisonniers. Quels seraient les effets de la souveraineté? Y aura-t-il suffisamment de contributeurs à l’assurance-emploi pour subvenir aux besoins? Les gens comprennent qu’il faut créer des emplois, miser sur le développement durable, mais encore…

      Il faudra garantir l’intégrité du territoire. Actuellement, les frontières sont gardées par des effectifs fédéraux, payés par les argents des contribuables à l’échelle canadienne. Nous avons l’entrée maritime au continent Nord-américain la plus importante à protéger, par laquelle transite une partie importante de tout ce qui s’importe en Amérique du Nord, avec tout ce que cela peut créer de nervosité chez nos voisins. Si nous devons créer nos propres structures pour garantir nos frontières, en quoi cela se traduira-t-il sur les contribuables du Québec?

      Quels seront les effets sur l’importation – exportation?

      Nous avons des milliers de citoyens qui occupent des emplois fédéraux. Le Québec est la seule province à avoir dédoublé certains effectifs en créant ses propres ministères, tel que Revenu Québec. Quels seront les effectifs nécessaires?

      L’éducation. On parle de la gratuité scolaire. “SuperCass” propose la formation virtuelle, et mentionne qu’une telle opportunité améliorera à la fois la qualité et la quantité des services offerts tout en réduisant les coûts. » Ça sonne bien lorsqu’on le lit… mais ça repose sur quoi? En quoi cela nous démontre-t-il que la formation en ligne non assistée aura les avantages escomptés? Mode d’apprentissage efficace? Cela sera-t-il suffisant pour nous permettre la gratuité scolaire ?

      Advenant une catastrophe comme celle du verglas ou celle du Saguenay (qui risque fort bien d’arriver de plus en plus…), il est possible de compter sur l’aide du reste du pays auquel nous contribuons. Dans quelle mesure serions-nous capables de composer avec de telles éventualités?

      Faudra-t-il une armée? Aurons-nous suffisamment de personnes intéressées à y entrer de plein gré et pourrons-nous l’équiper adéquatement?

      Comment voit-on l’immigration dans un pays où il n’y a plus d’enfants (surtout dans le contexte de l’idée d’une Charte de la laïcité)? Qu’on soit en déni ou non face à cette question, l’accession à la souveraineté aura des effets sociaux. Comment composerons-nous avec la situation?

      Une telle liste de questions devient rapidement très longue… Ces questions peuvent sembler sortir d’esprits simples pour plusieurs ici, mais c’est à ces questions que le PQ doit répondre s’il veut donner une chance à son projet.

      En dehors de la question nationale, il y a tous les discours autour de l’éthique douteuse qui prévaut dans nos institutions politiques (partis politiques, syndicats, ministères …), qui sont des enjeux totalement indépendants de la question nationale. Il y aura aussi de l’éthique douteuse dans un pays souverain… aucun doute là-dessus. Contrairement à ce que beaucoup essaient de nous faire croire, nous ne sommes pas plus vertueux ou même plus cultivés ici que dans le reste du pays.

      La question nationale ne doit pas être mêlée à d’autres considérations. Selon ma compréhension (et contrairement à bien du monde ici, je n’ai pas la prétention de détenir la vérité), les gens qui votent actuellement pour la souveraineté le font pour des raisons de cœur, car qui dans la population en général peut actuellement fournir des réponses claires aux quelques questions ci-dessus? Pas grand monde… À mon âge, j’attends encore d’en rencontrer.

      Certes, des études officielles ont été réalisées, mais les conclusions de celles-ci ne sont pas en tout conciliables avec le cœur… Si c’était le cas, ça ferait longtemps que le PQ se serait évertué à les publiciser sur un large éventail. Qui dans la population en général a vraiment pris le temps d’en prendre connaissance?

      Et c’est là que l’on revient à la case départ, avec des messages de peur, mais aussi avec des messages génériques comme ceux sur l’élimination des dédoublements avec le fédéral qui nous feraient sauver des sommes extraordinaires. Ces énoncés suffisent à ceux pour qui le cœur prédomine.

      Le Québec a sûrement les moyens… mais à quel prix? Et les avantages seront-ils supérieurs aux désavantages? 40 années ont passées, et ce n’est toujours pas clair. Il n’y a pas de réponse évidente, et c’est ça le problème. Lorsqu’il n’y a pas de réponse claire, les discours enflammés, la religion et le folklore s’installent.

    • Tiens, si je m’y mettais comme le No14…
      « Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision. »
      de François René de Chateaubriand.

      Le PQ sera donc majoritaire !

    • @ anthrax, commentaire de 12h20,

      dans l’article en question, tu as prit juste ce qui fait ton affaire.

      Tout le monde sait que le Québec serait viable mais il y aura un prix à payer. Tu a omis de dire que le Québec reçoit beaucoup plus d’argent de ce que nous envoyons à Ottawa.

      Et Dieu sait que le Québec en a de besoin.

      Te rappelles-tu quand la Marois avait déjà qu’il y aurait des années de turbulences? Moi, je m’en souvient.

      Mais elle nous a jamais dit qu’elles seraient les turbulences et pour combien de temps cela durerait.

    • @l-f-k

      Sérieusement, ce n’est tout de même pas de ma faute si le modérateur ne fait pas sa job.

      Merci merci, MERCI!!!!

      Le double standard Libéral qui frappe encore: quand les pager, les supercass ou les carbone-14 traînent les partisans du PQ dans la boue, et ce 10 fois par article, à tous les jours, je ne me souviens pas de vous avoir vu être aussi choqué. MERCI de me le rappeler!!!

    • On remercie Philippe Couillard qui a affirmé ce matin à Roberval qu’un Québec indépendant est viable !

      venant d’un libéral et fédéraliste, c’est tout à fait surprenant !

      il ne lui reste plus qu’à rejoindre les rangs du Parti Québécois !

      j’espère que les stratéges du PQ reprendront cette nouvelle jusqu’à la fin de la campagne électorale !

      pour les blogueurs libéraux et fédéralistes ne perdaient plus votre temps à dénigrer le Québec, votre chef vient de dire que l’indépendance du Québec est possible économiquement !

      cependant on n’avait pas besoin de Mr Couillard pour nous le dire, ça fait longtemps qu’on le sait !

      mais, enfin, merci Mr Couillard, puisse votre séjour à Roberval être plus long, avec d’autres déclarations !

    • Une p’tite toune pour Carbone ”it’s a long road” 14.

      http://www.youtube.com/watch?v=qB7oHhL38BM

    • @kodesh 22 mars 11h36
      Rappelez-vous ceci : AUCUN argument, aussi incriminant soit-il, aussi frauduleux soit-il, aussi magouilleur soit-il, ne fera changer d’idée une organisation pour qui la tricherie fait partie de ses gênes !
      La preuve ?
      La même Lysiane Gagnon qui défend aujourd’hui le cheikh Flip Flop !
      Pratte et Dubuc qui restent silencieux depuis des mois sur les enquêtes de l’UPAC PROUVANT les magouilles des potes financiers du PLQ !
      Que ce soit à Ottawa ou au Québec, les libéraux sont à la magouille ce qu’une sangsue est à la peau : des vampires !
      Point final !

    • @anthrax > je te comprends bien, mais pour Couillard à Roberval, je souhaite plutôt qu’il ne gagne pas le comté… donc qu’il n’y reste pas longtemps.

    • Une p’tite toune pour Carbone

      ♪♫♪ It’s A Long Way To Tipperary ♪♫►

      https://www.youtube.com/watch?v=cPk21C0Wpkg

    • @pager

      22 mars 2014
      12h01

      Tout ce que je comprend de Couillard, c’est que hiers il disait que le Qwebec n’etait viable et que la a matin il a dit que le Quebec etait viable,mais qu’on allait s,enafarger dans nos lacets de bottines.

      Demain il va nous dira autre chose probablement.

      Attendon pour whoue’re!

    • les libéraux en terrain indépendantiste avoue qu’un Québec indépendant est viable !

      on dirait que Philippe Couillard sent la soupe chaude à Roberval en essayant d’attendrir ceux qui vont le battre aux élections !

      je vous l’ai dit à plusieurs fois ici :

      Couillard va en manger toute une à Roberval !

      attaboy ! ça fait un million de fois que je vous le dit sans aucune réaction de personne !

      m’enfin !

    • Merci Mr Couillard d’affirmer qu’un Québec indépendant est viable !

      cependant aux élections, voyez-vous un inconvénient, à ce que les comtés du Saguenay-Lac St Jean, et Comté de Roberval inclus, vous retourne à la médecine ?

      nous n’avons pas besoin de nous faire dire qu’un Québec indépendant est viable, puisqu’il y a longtemps qu’on le sait !

      en douteriez-vous toujours ?

    • jazzcat

      Aussi choqué ? Je suis d’un calme plat, pour votre information.

      Dites donc, parlant de modérateur, votre pote souverain se paye une joyeuse traite ici si vous ne l’avez pas encore remarqué. De grâce, ne m’apportez pas l’argument de la modération pour vous disqualifier de la petitesse de vos derniers commentaires. Si vous trouvez insignifiants certains commentaires, de certains internautes, adressez-vous directement à ceux-ci qui , soit dit en passant, ne représentent pas nécessairement les idées de tout le monde du clan adverse.

      Pour vous consoler, je me pose de sérieuses questions sur le comment fonctionne la modération sur ce blogue.

    • @ anthrax,

      concernant ton commentaire de 14h10, je t’ai répondu mais tu as fait l’aveugle. Encore une fois, va lire l’article au complet le grand au lieu de fabuler.

    • @anthrax
      Décidément tu n’as rien compris de la spécificité de la nation québécoise. Nous sommes de culture nord-américaine et, à part la langue, nous ne partageons rien avec la France. La musique (britannique ou américaine), le cinéma (américain), la cuisine (nord-américaine ou internationale), tous ces éléments de notre culture nous éloignent de la France, qui demeure pour nous une destination aussi exotique que la Grèce ou l’Italie.

      Nous partageons beaucoup plus d’éléments culturels avec nos concitoyens canadiens que nous en partagerons jamais avec la France. Vos réflexions sous-entendent que vous connaissez vraiment la culture québécoise profonde. Sinon, vous comprendriez l’attachement d’une majorité de québécois pour le Canada, pays dont les québécois ont contribué à construire.

    • Selon les derniers sondages le parti Libéral est en avance de plusieurs pints sur le PQ. Attendons-nous à une campagne de salissage de la part de Marois, elle qui excelle dans l’art de lancer de la boue.

    • samati

      22 mars 2014
      14h25

      Nous partageons beaucoup plus d’éléments culturels avec nos concitoyens canadiens que nous
      en partagerons jamais avec la France
      – - – - – - – - – - – - – - – - – — – - –

      Surtout avec les rednecks du “Soo”, les Orangistes du Canada et la Ligue monarchiste du Canada pour n’en nommer que quelques uns dont vous partagez les valeurs.

    • Couillard a mentionné le mot référendum 21 fois depuis ce matin.

      Heureusement qu’il veut parler d’autre chose…

      HéHéHé

    • @ samati mohamed

      qui a le culot d’affirmer :

      ” nous ne partageons rien avec la France ” !

      saviez-vous que le Code Civile du Québec est le Code de Napoléon ?

      pour le reste de votre commentaire qui rapetisse encore les québécois, je vous laisse avec.

      Cependant dans un Québec indépendant nous auront assez de coeur pour vous y trouver une place.

    • @manonb

      Vous vous offusquez de ce que M. Couillard, au lieu de passer 72 mois en études postdoctorales au salaire de 50 000 $ par année, soit allé chercher 1 million par année en Arabie Saoudite. C’est une « combine » tout à fait légale, que vous condamnez.

      En voici une autre « combine » :

      « En décembre dernier, Claude Blanchet quittait son poste de président de Capital BLF, après avoir obtenu 694 000 $ en frais de gestion. »

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201401/23/01-4731523-la-solim-a-fait-une-exception-pour-claude-blanchet.php

      1) Dans le Fonds de la FTQ et dans les régimes de retraite (ce sont les investisseurs), il y a des sommes d’argent considérables qu’il faut faire fructifier.

      2) Les « Fonds de placement » sollicitent les « investisseurs » pour gérer leur argent.

      3) Les « Fonds de placement » placent l’argent et tentent de le faire fructifier.

      4) Les « Fonds de placement » facturent des frais de gestion, quelque chose comme 1 % de l’actif sous gestion. Que ça monte, que ça descende, les frais de gestion eux se facturent toujours.

      Vous aurez compris où se trouve la « game » ? Comment un Fonds de placement met-il la main sur des actifs à gérer?

      C’est là qu’on se met à parler du « deal » Blanchet.

      Blanchet lance le Fonds de placement BCL. La FTQ par la SOLIM, investit dans BCL. Bingo!

      Comment BCL a-t-elle obtenue cette somme? D’une façon tout à fait rigoureuse, sans l’ombre d’un doute… Par exemple, le « comité d’évaluation » de la SOLIM, au sein duquel siège un administrateur de BCL, a fort probablement étudié la chose avant d’approuver l’investissement dans BCL, dont le fondateur se trouve à être le premier directeur général du Fonds de solidarité FTQ.

      BCL, SGF, FTQ, Gaspesia… un beau cercle d’amis!

      C’est un petit milieu que celui des Fonds de placement. Ça se bat dur pour obtenir des actifs à gérer. Mais le jeu en vaut la chandelle. C’est là où se trouve le cash, et aussi toutes les crapules.

      Vous, un chirurgien qui décide d’aller faire un coup d’argent an Arabie Saoudite, ça vous pue au nez. Mais le très éthique milieu de la finance, pour vous, c’est de la musique à vos oreilles.

    • La campagne du PQ est en mode panique. Encore deux semaines de souffrance avant la délivrance.

    • Je vais dire comme Dr R.Thomas hier à RDI, s’adressant à un anti-séparatiste borné :
      ” il y en a qui insultent carrément 40% de la population, qui est souverainiste.”
      Ceux qui pensent que c’est en insultant l’autre parti qu’on le convainc, vous faites drôlement erreur. On attire pas des mouches avec du vinaigre. Mais avec du sucre, si je peux ajouter…

    • @anthrax

      22 mars 2014
      11h10

      “Aprés 4 ans, un déficit de $ 50 milliards, des taxes à n’en plus finir…et bla, bla, bla!”

      C’est totalement faux ce que vous écrivez.

      En 2003, un individu gagnant 50 000$ payait 7686$ $ en impôt au Québec. En 2012, lorsque les Libéraux ont quitté le pouvoir, un individu gagnant le même 50 000$ payait 6211$ en impôt provincial….Une baisse de 1475 $.

      Source: http://www.cqff.com/bibliotheque/taux_tablesimpot.htm

    • @ Fritz2 le fridolin 14h46

      SVP après notre victoire aux élections, ne déménagez pas en Allemagne, comme je le disais déjà

      plus haut, les québécois ont assez de coeur pour vous y trouver une place .

    • Tout est dans tout à condition de ne pas être dedans.
      Paix aux Pits-Pits qui restent malgré tout dehors.
      Et adios les P’fuit! P’fuit! P’fuit! de Po-Po tout en or;
      La liberté vaut mieux qu’une ficelle d’enchantement.

    • Pauline Marois est en mode panique. Elle ose attaquer notre bonne Françoise David.

      Quelle honte de s’attaquer ainsi à une sainte femme! Pauline Marois ne respecte rien. Elle est comme Gollum lorsqu’il pensait que quelqu’un lui prenait son PRÉCIEUX.

    • Dans le débat, j’ai bien aimé aussi que Mme Marois parle de la “nuit des longs couteaux”, [voulant ainsi expliquer la façon qu'ont eu le fédéral et le reste du Canada de négocier en salauds avec le Québec]. Mme Marois en a parlé pour débouter M. Couillard (se voyant comme un “capitaine Canada”) qui a dit qu’il voulait, dans les premiers 100 jours de son élection, partir en tournée du Canada pour rencontrer le fédéral et les premiers ministres provinciaux, etc. Cher M. Couillard, c’est pas en négociations constitutionnelles qu’il va travailler à l’économie du Québec… Je me vois obligé en tout respect de vous dire que M.Couillard a l’air de quelqu’un qui ne connait pas ses priorités.

    • «Heureux l’heureux Rhino dont la petite amie identitaire bar-rit au creux de la nuit.»

    • Pauvres P’fouit! P’fouit! P’fouit!
      Ils prétendent détenir la vérité
      Parce qu’ils sont à 40 % dans les opinions
      Depuis seulement 40 ans à peine.
      Chercher l’erreur mes chers-z-amis.
      Cou-Cou!.. Cou-Cou!… Cou-Cou!…

      Claude Ryant: «Besoin d’un petit catéchisme péky$te, les enfants?»

    • @anthrax

      22 mars 2014
      14h45

      “…saviez-vous que le Code Civile du Québec est le Code de Napoléon ?”

      De petites informations qui pourront vous être utile:

      1) Le Canada a choisi le code criminel Britannique car plus avancé et plus humain que celui de la France qui avait encore la torture et qui n’avait même pas l’Habeas Corpus…Il a fallu 100 ans avant que la France fasse comme l’Angleterre et abolisse la torture. En 1760, la France était donc en retard de 100 ans sur l’Angleterre et c’est pour cela que nous, Canadiens, avons choisi le code criminel Anglais;

      2) Pour ce qui est du code civil, nous avons fini par utiliser le code Napoléon, qui a constamment évolué et n’a plus rien à voir avec le code Napoléon original. En passant, le code Napoléon n’est utilisé que pour les litiges entre individus.

      3) Pour les litiges non criminels individus versus l’état, c’est le “Common Law” qui est utilisé partout au Canada (de même qu’au Québec)!

      N.B: Il n’y a plus vraiment de différence entre “Code Napoléon” et “Common Law”.

    • http://www.youtube.com/watch?v=xpSxCuN3Ej8

      La chanson du Rapide blanc composée en 1954 seulement.

      Demande spéciale pour Po-Po du Rapide blanc.

    • @souverain

      22 mars 2014
      13h46

      Comme c’est drôle, il n’en a pas été question au cours du débat de ces magouilles, ces fraudes et autre histoires. Pourquoi.? Le PQ est supposé être plus blanc que blanc. C’est que le PQ est beurré jusqu’aux yeux avec la FTQ, le deal à Blanchet etc. Et Radio-Canada qui disait ce matin que la Commission Charbonneau n’avait pas fini de passer le balai surtout pour le financement illégal des partis y compris le PQ. N’écrivait -on pas la semaine passée dans le Devoir ou la Presse, cette histoire concernant la famille Marois? 30000$ versés à la caisse du parti par des membres de la famille. Ce qui donnerait 3000$ par personne pour des gens qui travaillent comme prof ou sont dans le service public??????. M’est d’avis que Blanchet doit y être pour quelque chose?

      G. Michaud

    • @ sans_ambages 15h11

      la seule panique est du côté de Philippe Couillard dans son Comté de Roberval qui affirme qu’un

      Québec indépendant est possible pour attendrir les électeurs qui vont lui donner une raclée aux

      élections !

      Sortez un peu de Montréal SVP et allez voir dans les régions !

      Montréal, c’est pas le Québec !

    • @pirlouit

      22 mars 2014
      15h13

      Vous avez écrit:

      “…Dans le débat, j’ai bien aimé aussi que Mme Marois parle de la “nuit des longs couteaux”

      Savez vous en quoi consiste LA VRAIE “Nuit des Longs Couteaux”?

      La nuit des Longs Couteaux s’est passée en 1934 en Allemagne Nazie, nuit où Hitler a assassiné et/ou fait assassiner des centaines de personnes de son propre parti dans le but d’assoir son propre pouvoir….Si Marois utilise cette expression, c’est soit qu’elle est totalement ignorante ou totalement inconsciente!

    • @ carbonaze-14

      dans un Québec souverain, vos médicaments seraient gratuits !

    • Capitaine Kirck: «Rien de neuf depuis 60 ans au zoo de St-Félicien ma chère Vénus. Tout de même incroyable. Back to the future dans mon vaisseau spatial Cosmos 101!»

      Zioouupp again! à suivre….

    • Pauline Marois présente le Parti québécois comme le «parti des régions» mais elle ne se rendra pas dans chacune d’entre elles au cours de la campagne électorale.La chef péquiste avait pourtant reproché à François Legault de ne pas mettre les pieds dans toutes les régions lors du scrutin de 2012. «Je pense que quelqu’un qui veut devenir premier ministre a le devoir d’aller visiter les Québécois partout où ils sont», affirmait-elle, ajoutant qu’elle se rendait alors dans toutes les régions.

    • Notre Dame de la Détermination qui paranoye sur le fait que Françoise David aurait sourit de travers à Couillard durant le débat…, la Mère Theresa de l’éternel «Référendum de quand qu’on aura les conditions gagnantes à si chère Lucien» qui s’autovictimise et qui va jusqu’à soupçonner une manipulation du vote allophone ….., Non mais ….La Poune de la Social Aristocratie et du Deal à Blanchette qui piaffe dans sa maison de verre pauvre Victime d’un complot rien de moins que National ….

      Non mais on est tu ben en élection ou a Juste pour rire ? C’est peut être l’enveloppe que Couillard aurait donné a Françoise David qu’a cherchait à quatre patte par terre a après le débat ….

    • @ carbone-14

      au zoo de St Félicien, on vous y voit jamais !

      les seuls qu’y viennent ne sont pas ceux qui se mouraient d’amour pour nous autres au rassemblement à Montréal pour le dernier référendum, des canadiens venus des autres provinces qu’on n’a jamais revu !… (mdr)

      non, ceux qui viennent sont des locaux du comté du Lac St Jean, du Saguenay et de Roberval et des francais retraités qu’on trimballe en autobus depuis Niagara Falls pour aller se finir en Gaspésie où les vents écornent les boeufs ! (re-mdr)

    • On va tu être bien sans les Pikiouroteux après le 7 avril.

    • @gillesmenard 21 matrs 17h30

      Vous écrivez: “@ Fritz2, 21 mars 2014, 15h48

      Ménard dit être invalide mais travail pour le PQ.

      C’est pas à cause du mal de dos qu’on n’est pas capable de téléphoner.
      Et puis allez voir les travailleurs d,élection sont en majorité des BS,invalides,retraités et toutes sortes d’autres assistés de l’état.Seriez vous jaloux de gens démunis qui peuvent de temps en temps se faire un petit montant non imposé pour se gâter un tout petit peu.”

      Vous êtes un peu mêlé dans vos réponses. Votre message s’adresse à LouisRichard (21 mars, 16h32) et non pas à moi (je ne vous appelle pas “Ménard”, mais “gillesmenard”). Ce n’est pas parce que mon nom apparaît dans un message que c’est moi qui j’ai écrit. Je comprends que ceci est assez compliqué à comprendre.

      Tout de même, l’interrogation de LouisRichard demeure valide. Vous dites être sur le BS en raison d’une invalidité qui vous empêche de travailler, mais vous travaillez quand même comme scrutateur, comme pointeur pour le PQ, comme bénévole dans une banque alimentaire (30 heures par semaine, dites vous), comme homme à tout faire et au noir lors de vos voyages en Europe et aux États-Unis. Je n’invente rien, c’est vous qui l’avez écrit. Dans les deux premiers cas, c’est du travail sédentaire. Toutefois, être bénévole dans une banque alimentaire (ce qui est à votre honneur, en passant) et être homme à tout faire, c’est assez physique. Je conclus de tout ceci que vous pourriez vous trouver du travail (sédentaire, pourquoi pas?) et sortir du BS.

      J’ai compris que Madame Marois va visiter votre patelin aujourd’hui. Elle ne vient jamais dans mon coin car c’est perdu à l’avance pour elle et ce n’est pas moi qui va se plaindre de son absence. Profitez-en pour aller la voir et la photographier avec votre Ipad ou votre téléphone cellulaire avant qu’elle disparaisse du paysage avec son mari et que l’air du Bas-Saint-Laurent retrouve sa pureté proverbiale.

      Avez-vous des nouvelles de Fortunat, votre voisin d’en haut sur le BS qui a gagné un million à la loterie à la fin de février? Est-il encore sur le BS? Vous a-t-il fait bénéficier de sa nouvelle richesse? Comment les bénéficiaires du BS réussissent-ils à se trouver de l’argent pour fumer, s’acheter des billets de loterie et se payer l’Internet ($29.95 par mois, plus taxes)?

    • @LouisRichard 07h50 “Le Couillard” nous disait cette semaine qu’un Québec indépendant ne serait pas viable. Il dit maintenant le contraire. Serait-il un “pirouetteux”?

    • @anthrax 22 mars 2014 15h40

      Vous voyez un mouvement de panique de M. Couillard? Il n’a jamais dit que ce serait facile de se présenter dans un fief péquiste. Si vous prenez en compte l’arrivée en masse de 6 ministres péquistes cette semaine dans le comté d’un chef, brisant ainsi une règle non écrite, je serais plutôt portée à inverser le nom du parti qui est peut-être en panique!

      Vous êtes surpris de qu’a dit M. Couillard au sujet de la survie probable du Québec advenant un référendum?

      Moi, je ne suis pas vraiment surprise. Le Québec n’est quand même pas un goulag! Cependant, le mot ” survivre ” le dit bien. Un exemple parmi d’autres, il ne sera pas pointu comparativement à des données économiques ou politiques poussées, mais je l’avance quand même, juste pour mettre le mot ‘’survivre” en contexte. Prenons le Bien-Être Social, les gens qui, pour différentes raisons, doivent y recourir ont-ils un niveau de vie satisfaisant? Ils ne crèvent pas nécessairement de faim, n’habite pas nécessairement dans des taudis … en somme, ils survivent, parfois tant bien que mal, mais ils réussissent à justement ‘’survivre ”. Changeriez-vous votre place?

      Quand M. Couillard mentionne que oui, le Québec pourrait survivre mais pas à n’importe lequel prix, une des réalités incontournables est qu’on reçoit beaucoup plus en péréquation que ce qu’on donne. Avouez que ça fait quand même réfléchir. La pensée magique ne paie pas le loyer, ni les augmentations de factures d’électricité, ni les prestations d’assurance-chômage parce qu’il n’y a pas de travail… Je sais cependant, qu’advenant un report du PQ au pouvoir, l’argent de mes impôts servira en grande partie à publiciser et à payer tout ce qui touche à une campagne référendaire pour une séparation du Québec, ce dont 60% de la population ne veut pas!

    • candela
      =======================================================
      Nous partageons beaucoup plus d’éléments culturels avec nos concitoyens canadiens que nous
      en partagerons jamais avec la France
      – – – – – – – – – – – – – – – – – — – – –

      Surtout avec les rednecks du “Soo”, les Orangistes du Canada et la Ligue monarchiste du Canada pour n’en nommer que quelques uns dont vous partagez les valeurs.

      =========================================================

      Depuis quelques jours vous faîtes preuve d’un niveau de mauvaise foi jamais encore atteint.

      Les “Wasp” sont une espèce en voie de disparition. Je faisais plutôt allusion à des personnages du Canada anglais qui nous ont influencés et pour lesquels nous démontrons de la fierté: Leonard Cohen, Marshall McLuhan, Jack Layton, James Cameron, Douglas Cardinal, Donald Sutherland, Lester B. Pearson, Atom Egoyan, Michael J. Fox, Bryan Adams, Bruce Cockburn, Glenn Gould, Diana Krall, les soeurs McGarrigle, Kim Ondaatje, Chris Hadfield, Norman Bethune, Mordecai Richtler, …etc.

    • @ maxell 16h14

      votre commentaire :

      réponse :

      Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance :

      ARTICLE 2.

      Tous les peuples ont le droit de libre détermination; en vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et poursuivent librement leur développement économique, social et culturel.

      ARTICLE 3.

      Le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l’enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l’indépendance.

    • @kodesh 11h36 Venant de Lysiane Gagnon, c’est tout un désaveu. Votera-t-elle quand même pour lui et son parti?

    • @ samati mohamed 16h28

      on n’a pas besoin de rester coloniser à un pays anglo-saxon pour néanmoins apprécier ses artistes !

      votre réflexion c’est du n’importe quoi .

    • Le Pikiou utilise la PEUR comme fond de campagne.

    • Selon une source très fiable, Montréal peut se séaprer:

      Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance :

      ARTICLE 2.

      Tous les peuples ont le droit de libre détermination; en vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et poursuivent librement leur développement économique, social et culturel.

      ARTICLE 3.

      Le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l’enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l’indépendance

    • @ anthrax 16h34: Tout à fait d’accord avec vous, mais quand, en 2014, 60% de la population n’en veut pas, et qu’à deux reprises par le passé, le message a été le même, rien ne vient contredire les deux articles de la Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance que vous citez. De toute façon, rien n’est jamais joué jusqu’au jour du dévoilement des bulletins de vote. Nous verrons bien à ce moment-là!

    • @lukos 16h11

      Bien trouvé !

    • @samati 16h28

      Vous oubliez le maire Rob Ford, les sénateurs voleurs, etc

      HéHéHé

    • @samati 16h28 Mordecai Richler n’était pas wasp. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mordecai_Richler Mais il détestait les francophones d’ici.

    • @foubraque 22 mars 13h11
      Commentaires :
      1- Concernant les effets de la souveraineté sur l’économie, qu’avez-vous comme arguments crédibles pour contredire des EXPERTS RECONNUS de l’Institut Fraser et de l’Institut de Recherche en Informations socio-économiques, qui ont CONFIRMÉ sur RDI Economie la semaine dernière, que le Québec est dans une très bonne position advenant la souveraineté…
      Pourquoi ?
      Parce que, depuis la deuxième guerre où il y avait à l’époque environ 97 pays et qu’il y en a maintenant plus de 200, les traités de libre échange à travers le monde favorisent les plus petits pays…
      Parce que, selon Fraser, et je cite : « les «peurs» de la communauté économique sont chose du passé des années 70-80 et que les entreprises et les anglais qui ne voulaient pas apprendre le français qui voulaient quitter, l’on fait à l’époque » et les GENS D’AFFAIRES QUI PARLENT ENCORE DE «PEURS» DEVRAIENT REFAIRE LEURS DEVOIRS… (fin de l’extrait)

      Montréal est en effet la ville la plus populeuse et compte le plus grand nombre d’anglophones et d’allophones (derrière laquelle se cache une minorité de pleutres francophones) qui voteraient pour le chef de la mafia à la condition qu’il soit libéral. La CEIC en a fait la preuve !

      2- Vous êtes inquiets pour la protection de l’intégrité du territoire ?
      Diantre, pensez-vous faire peur au monde avec un tel argument ?
      Dois-je vous rappeler que le Canada est actuellement la RISÉE internationale et surtout des USA, quant à son incompétence et son amateurisme pour la piètre défense de ses propres frontières ?
      Vous dites: « L’entrée maritime au continent Nord-américain la plus importante à protéger, par laquelle transite une partie importante de tout ce qui s’importe en Amérique du Nord, avec tout ce que cela peut créer de nervosité chez nos voisins.»
      VOILÀ Monsieur, LA raison principale pour laquelle votre Canada nous force à rester dans VOTRE Canada : Le St-Laurent !
      Et SI, j’ai bien dit SI, ceux qui travaillent actuellement à l’ACSF ou dans la Marine Royale Canadienne, ou l’Aviation Royale Canadienne (vous avez remarqué le «Royale» ), décident de ne pas joindre les rangs d’une «Défense Nationale Québécoise», alors tant pis , cela créera des emplois pour les Québécois !
      Pour les coûts et l’«armement», je vous rappelle que l’Armée Royale Canadienne est ACTUELLEMENT OFFICIEUSEMENT EN TUTELLE; alors pour la gestion d’un budget de «défense» faudrait trouver de meilleurs arguments pour faire peur au monde !
      3- Concernant les fonctionnaires fédéraux, vous nous confirmez qu’à cause des «dédoublements», des centaines de millions pourront être économisés : ceux qui contestent ce FAIT sont, évidemment, les syndicats ET les fonctionnaires fédéraux… dont quelques-uns écument d’ailleurs les blogues à VOS frais pour sauver leurs jobs !
      4-Concernant les «catastrophe» dois-je vous rappeler qu’au niveau des coûts, le fédéral a déjà, ou du moins a, la ferme intention d’envoyer dorénavant la «factures» aux municipalités ?
      ( les caves de payeurs de taxes vont ainsi payer DEUX FOIS pour ces chômeurs en uniforme) !
      Dois-je vous rappeler qu’on n’a pas besoin d’être armés dans le cas de catastrophes et que les services de Sécurité Civile du Québec ont fait un excellent travail dans le cas de la catastrophe de Mégantic, laquelle aurait pu être évitée SI Ottawa renforçait ses exigences en transport ferroviaire au lieu de protéger ses ti-namis ?
      Pour la petite histoire, sachez que j’étais dans une région des plus touchées lors de la crise du verglas et de la Crise Amérindienne ; dieu nous protège d’un conflit armé !
      Conclusion ?
      Dites-vous bien que l’Armée est UN BUSINESS et que, tant les USA que la France, vont se faire un plaisir de «compétitionner» pour offrir leurs services de garde côtière ou de la protection de l’espace aérien !
      Pourquoi ?
      Pour protéger leurs propres intérêts et s’assurer que les Russes n’entrent pas dans le décor !
      5-Plutôt indécent de votre part de prétendre que la Charte de la Laïcité va empêcher des immigrants de venir au Québec ; vous souhaitez la venue d’extrémistes et de fanatiques religieux ? Parlez-en à Fatima Houda Pépin !
      6- Parlant d’éthique, allez-vous nier que les LIBÉRAUX sont champions toutes catégories depuis des décennies, et ce, tant au fédéral qu’au provincial ?
      Dans ce même «esprit de corruption», dois-je vous rappeler que les sentences bonbons pour les criminels sont le résultat de la «gestion» (sic) du code criminel par Ottawa ?
      Que font et faisaient en liberté les mafieux de tout acabit ; Hell’s Angels, Earl Jones , Lacroix, Rizzuto et tutti quanti ?
      Vous ajoutez: «..Certes, des études officielles ont été réalisées, mais les conclusions de celles-ci ne sont pas en tout conciliables avec le cœur… Si c’était le cas, ça ferait longtemps que le PQ se serait évertué à les publiciser sur un large éventail»
      Monsieur foubraque, Le PQ, la CAQ et QS s’évertuent à combattre la désinformation et les PEURS entretenues et nourries par les fédéralistes, et, en vous lisant, et en lisant les commentaires sur les blogues, on se rend compte que les fédéralistes, avec l’aide de certaines ethnies et d’un certain establishment, font un EXCELLENT travail !…
      Que c’est triste !

    • @lucie1198 09h57 C’est iucie1198….

    • @LouisRichard 16h57 “ARTICLE 2.

      Tous les peuples ont le droit de libre détermination…” Montréal ne forme pas un peuple. “…se séaprer…” Vous m’en direz tant.

    • @lobwedge 22 mars 15h32
      Au pays des aveugles, les borgnes sont rois !
      Cessez de vous ridiculiser, aux USA , une aile spéciale aurait été ouverte pour flanquer en dedans les 3/4 des libéraux, tant au fédéral qu’au provincial !

    • @pager

      22 mars 2014
      15h40

      D’autant que La Nuits des longs couteaux est une falsification de l’histoire qui arrange bien la faillite de la stratégie de Claude Morin lors de ces négociations. De nombreux intellectuels Québécois et Canadiens ont fait la preuve de cette falsification.

      G. Michaud

    • Les Pikiouroteux parlent de souveraineté mais sont incapables d’être souverains dans ce qu’ils ont comme responsabilités.

      Donc, les Piiouroteux sont des menteurs.

    • @arizonarc 09h07 “…analphabètes fanctionnels…” Je veux bien être bon prince et croire que c’était une erreur de frappe. Le noyau dur du PQ n’est pas, contrairement à ce que vous affirmez péremptoirement, constitué d’analphabètes fonctionnels. Pas plus que le noyau dur des autres partis.

    • @lobwedge 17h28 …”La Nuits des longs couteaux est une falsification de l’histoire…” C’est peut-être l’avis de Stéphane Dion, mais ce n’était pas celui de son père Léon, un de nos brillants constitutionnalistes.

    • @Fritz2
      Voulez-vous une pilule?Vous semblez avoir de gros problèmes.

    • @souverain

      vous écrivez:
      “Cessez de vous ridiculiser, aux USA , une aile spéciale aurait été ouverte pour flanquer en dedans les 3/4 des libéraux, tant au fédéral qu’au provincial !”

      Disons pour vous faire plaisir à défaut de vous ouvrir les yeux, que vous avez en partie raison. Sauf que de nombreux piquistes auraient sans doute ouvert les portes de la prison avant qu’on referme la porte sur eux, et auraient suivi avec des menottes et avec cette inscriptions dans le dos: “bienvenu aux imposteurs”

      G. Michaud

    • Hier : Couillard doute que le Québec ait les moyens de devenir un pays

      Aujourd’hui : Le Québec a les moyens d’être indépendant, admet Couillard

      Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre docteur paraît mal lorsqu’il aborde un sujet autre que le référendum… Pas pour rien qu’il ne parle que de ce sujet, jour après jour!

      Il ne faut surtout pas le questionner sur des sujets comme l’économie ou la finance car sa seule argumentation repose sur 2 mots: « emploi » et « économie ». Dès que l’on le questionne sur le « comment », bonsoir, il est parti!

      Ça promet pour jeudi. Je sens que notre docteur va se faire déculotté par M. Legault au 2e débat (à moins, bien entendu, qu’il y ait un quelconque arrangement dans l’arrière-scène entre le PLQ et la CAQ).

    • @ lukos 17h25

      qui écrit :

      ” Montréal ne forme pas un peuple. “…se séaprer…” Vous m’en direz tant.”

      RÉPONSE :

      Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance :

      ARTICLE 4 :

      Il sera mis fin à toute action armée et à toutes mesures de répression, de quelque sorte qu’elles soient, dirigées contre les peuples dépendants, pour permettre à ces peuples d’exercer pacifiquement et librement leur droit à l’indépendance complète, ▬► et l’intégrité de leur territoire national sera respectée.

    • lukos
      “…Mordecai_Richler Mais il détestait les francophones d’ici….
      Faux, il détestait les nationalistes ethniques francophones. Ne pas confondre…
      Comment ne pas lui donner raison quand on voit le traitement donné à Lionel Groulx, l’appui donné par l’élite québécoise au dictateur Franco, à l’appui donné par des ministres du PQ aux collaborateurs français dont certains avaient trouvé refuge au Québec, protégés par l’Église.

      Il demeure qu’il fut le plus grand écrivain du Québec, dont la renommée est internationale.

    • @anthrax 18h34 Montréal ne forme ni un peuple ni une nation.

    • @lobwedge 22 mars 18h1
      Les USA importent même VOS plus brillants «zéros»: Conrad Black, l’idole de Super Cass, de Fritz2 et de fauconcanadien….
      Mouahaha..

      P.S. Allez en paix et ne divaguez plus: je vous suggère deux «lobwedges» pour améliorer votre «handicap»…: un dans la main gauche et un dans la main droite

    • Le territoire du Québec actuel est le résultat de plusieurs ententes entre plusieurs parties.

      Si l’une des parties, le Canada, n’est plus, le territoire du Québec actuel sera dissout.

      Depuis la confédération, la province de Québec a multiplié son territoire par plus de 10 fois…..

    • Pour ceux qui veulent vraiment savoir:Les casserolles du Dr Couillard.
      http://vigile.net/Les-casseroles-du-Dr-Couillard

    • “Il demeure qu’il fut le plus grand écrivain anglophone du Québec…”

      Vous aviez oublié un mot…

      j’ai fait la correction…

      Inutile de me remercier!!

    • @LouisRichard 19h00 ” …le territoire du Québec actuel sera dissout.” Dissoudre : 7 synonymes.
      Synonymes anéantir, annuler, décomposer, désagréger, diluer, fondre, résoudre. Vous y allez un peu fort.

    • LouisRichard

      22 mars 2014
      19h00

      Si l’une des parties, le Canada, n’est plus, le territoire du Québec actuel sera dissout.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Le territoire du Québec va être «dissous» les Rocheuses seront «dissoutes» selon le même procédé de dissolution des minéraux.

      Gros laboratoire !!!

    • @anthrax 22 mars 2014 18h34

      “…et l’intégrité de leur territoire national sera respectée….”

      Les peuples des Premières Nations du Québec et Labrador le savent.

      Le territoire du Qc séparé va ressembler à du fromage Emmenthal.

    • ….les ententes seront dissoutes ….. et le territoire disloqué …..

    • Le territoire du Québec actuel est le résultat de plusieurs ententes entre plusieurs parties.

      Si l’une des parties, le Canada, n’est plus de ces ententes, les ententes seront dissoutes et le territoire de la province de Québec disloqué.

      Depuis la confédération, la province de Québec a multiplié son territoire par plus de 10 fois…

    • “▬► et l’intégrité de leur territoire national sera respectée.”

      C’est l’Ukraine qui va être contente d’apprendre ça…

    • @candela 19h41 “…les Rocheuses seront «dissoutes.” ” Dans quelques centaines de millions d’années, certainement. Nous n’existerons plus mais en attendant, les dictionnaires conservent leur utilité.

    • @samati 22 mars 18h51

      «Il demeure qu’il fut le plus grand écrivain du Québec, dont la renommée est internationale.»
      Ouais, comme dirait lukos: si vous «fumez» cessez, si vous ne fumez pas, vous devriez !
      Quand je pense qu’il y en a qui disent que j’exagère en les traitant de colons !
      «SAIGNEUR», pardonnez-leur avant d’en faire du boudin !
      On comprend pourquoi le ROC veut garder une telle bande de nouilles dans leur étang de «frogs»…!

    • LouisRichard

      22 mars 2014
      20h00

      Le territoire du Québec actuel est le résultat de plusieurs ententes entre plusieurs parties.

      Si l’une des parties, le Canada, n’est plus de ces ententes, les ententes seront dissoutes et le territoire de la province de Québec disloqué.Faites-nous part de votre opinion.

    • LouisRichard

      22 mars 2014
      20h00

      (…) et le territoire de la province de Québec disloqué.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - –

      «disloqué»!

      Comme dans l’Apocalypse de Jean !

      Comme quoi les pleutres créationnistes ont raison d’avoir peur !

    • @souverain 20h30 Mordecai Richler était sans conteste un grand écrivain mais il était aussi, à mon avis, un personnage détestable.

    • Miss Marois est en mode désespoir et ne sait plus à quel saint se vouer.

    • Philippe…

      Je suis écoeurée qu’on associe le désir d’avoir un pays avec la xénophobie…

      Est-ce que tous les pays indépendants sont xénophobes?

      Vous savez fort bien que les Québécois ne sont pas pires que bien d’autres à ce chapitre, en fait ils sont souvent mieux…

    • @anthrax

      22 mars 2014
      15h09
      @ Fritz2 le fridolin 14h46

      SVP après notre victoire aux élections, ne déménagez pas en Allemagne, comme je le disais déjà

      plus haut, les québécois ont assez de coeur pour vous y trouver une place .

      Et les Canadiens ont assez de coeur pour vous tolérer malgré vos propos séditieux.

    • @souverain 20h30 La phrase à laquelle vous faites allusion était: “Si vous ne fumez pas, vous devriez fumer; si vous fumez, vous devriez arrêter”. Il s’agit d’une phrase tirée d’un roman américain dont l’intrigue se déroule en Louisiane, mais dont j’ai malheureusement oublié le titre et le nom de l’auteur. Mais pas cette phrase signifiante.

    • @manonb 21h39 Pauline Marois n’est pas xénophobe, et Philippe Couillard non plus. Ils sont simplement opportunistes, chacun à leur manière.

    • Mean Mr.Mustard-Philippe Couillard

    • Au modérateur: Il arrive que, quand vous refusez un commentaire, ça nous permet de le peaufiner; tout en nous indiquant les mots tabous, que je ne répéterai évidemment pas ici.

    • 22h37 Je faisais référence à mon commentaire paru à 21h58, que j’ai repris par trois fois. Le dernier mot ne passait pas.

    • @lukos 22 mars 21h58
      Ce qui confirme que samati, tout comme johnbull-bicarbonate14 et Fritz2, a des propos «herbeux»….
      Pouf, pouf….

    • @pager > Bonjour. Concernant la nuit des longs couteaux au Canada en 1981, lors des négociations constitutionnelles fédérales-provinciales pour le renouvellement de la constitution, je te demande d’aller consulter wikipedia (français) sous la rubrique : Nuits des longs couteaux (Québec). On retrouve donc dans wikipedia (fr) l’explication que le Québec a été mis à l’écart des négociations par toutes les autres provinces et par le fédéral, lors de cet épisode tragique pour le Québec, épisode qui a été nommé “nuit des longs couteaux”. Mme Marois avait donc tout à fait raison d’invoquer cette nuit des longs couteaux de 1981 au Canada. Lorsqu’on parle de cette nuit des longs couteaux de 1981, on indique que le Québec n’a toujours pas signé le renouvellement de la constitution et qu’il est donc à proprement parlé à l’écart de la fédération canadienne.

    • Je dois toucher une corde sensible d’au moins un internaute sur ce blogue pour recevoir régulièrement des attaques de sa part! Ce a quoi je répond:

      “La violence est le dernier refuge de l’incompétence” (Isaac Asimov)

    • Samedi le 22 mars, M.Couillard a perdu la journée de campagne et Mme Marois l’a gagné.

    • Qu’il est beau ce grand pays qu’est le Canada.

    • Couillard ne craint pas que des bon à rien (Ontarien) vote au Québec… Normal pcq il vote pour lui, si des gens qui vote PQ venait de l’extérieur se ne serait surement pas la même chose. Trouillard continu sa campagne de peur et de désinformation au sujet du référendum… Mais ne parle pas de corruption, d’enveloppe brune, de tous ses député corrompu.

    • @ : lukos – 22 mars — 17h18

      Je ne l’avais pas encore constaté. Merci de l’avoir relever.

      Effectivement la réplique à dalmasca sous mon pseudo à 9h57 – 22 mars
      n’est définitivement pas de moi.

      Ça doit être quelqu’un qui ne peut exprimer ses opinions sans se cacher. Et ce n’est pas la première fois. Très ennuyant cet énergumène.

    • @: yosemite85 – 23 mars 12h26

      Vous dites: «Trouillard continu sa campagne de peur et de désinformation au sujet du référendum… Mais ne parle pas de corruption, d’enveloppe brune, de tous ses député corrompu.»

      Le PQ devrait en donner des exemples sans relâche à tous les jours. Il y en a eu tellement qu’il, le PQ, aurait que l’embarras du choix pour réveiller certains Québécois.

      À ce stage-ci, le PQ ne doit plus ménager couillard et sa gang de marionnettes.

    • C’est la faute à Charest…

    • @yosemite85

      23 mars 2014
      12h26
      Vous dites: “Couillard ne craint pas que des bon à rien (Ontarien) vote au Québec…”
      Les Ontariens sont des bons à rien? Tous les Ontariens? Ou uniquement les Ontariens qui veulent être inscrits sur la liste électorale du Québec? Est-ce que tous ceux qui ont demandé d’être inscrits sur la liste électorale viennent de l’Ontario? Est-ce que le DGE a statué sur les demandes, et si oui, y voit-il une magouille quelconque ou bien si les règles concernant la résidence sont respectées? Vous dits que M. Couillard ne craint pas (ces demandes d’inscription sur la liste électorale), mais vous, est-ce que vous êtes craintif? Pourquoi? Faites-vous confiance au DGE dans ce dossier?

      Vous dites: “Normal pcq il vote pour lui, si des gens qui vote PQ venait de l’extérieur se ne serait surement pas la même chose.”
      Croyez-vous que tous ceux qui ont demandé d’être inscrits sur la liste électorale vont voter pour le PLQ? Les connaissez-vous?

      Vous dites: “Trouillard continu sa campagne de peur et de désinformation au sujet du référendum… Mais ne parle pas de corruption, d’enveloppe brune, de tous ses député corrompu.”
      Qu’a dit M. Couillard au sujet du référendum qui, selon vous, serait de la désinformation? Pourquoi M Couillard devrait-il parler de corruption et d’envelopes brunes? Ne faites-vous pas confiance à la CEIC pour faire la lumière là-dessus? Et pourquoi vous n’en parlez pas vous-même? Concernant “tous ses député corrompu” (sic), croyez-vous que tous les députés du PLQ sont corrompus? Si ce n’est pas tous les députés du PLQ qui sont corrompus, lesquels le sont? Pensez-vous que M. Couillard est au courant? Quelles sont vont preuves?

    • @lucie1198

      23 mars 2014
      18h16

      Vous dites “Le PQ devrait en donner des exemples sans relâche à tous les jours. Il y en a eu tellement qu’il, le PQ, aurait que l’embarras du choix pour réveiller certains Québécois.”
      Pourquoi pensez-vous que madame Marois n’a encore rien révélé des soi-disant exemples de corruption et d’enveloppes brunes? Pourriez-vous aider madame Marois en lui suggérant quelques exemples?

      Vous dites: “À ce stage-ci, le PQ ne doit plus ménager couillard et sa gang de marionnettes.”
      Croyez-vous que madame Marois avait ménagé M. Couillard jusqu’à maintenant? Pourquoi se retenait-elle selon vous? Et pourquoi ne devrait-elle plus le ménager “à ce stage-ci” (sic)?

    • Je pense que…indépendamment du Débat des chefs, les québécois perçoivent clairement les enjeux des partis: P.K.Péladeau a mis le focus sur le projet séparatiste, dans une déclaration claire, simple et courte, il a sorti de l’ombre, l’objectif principal du P.Q.

      Donc chers péquistes, arrêtez de louvoyer, de tergiverser de nous faire croire seulement à “un bon gouvernement” c’est de la frime…Autrement dit si on vote pour le P.Q. on vote pour se faire “écoeurer” pendant quatre ans avec la souveraineté (sécession) que 61% ne veut pas…
      Donc évitons de se faire harceler…

      Si on vote P.L.Q. on vote pour les vraies affaires: emploi, industries, commerce ce qui apporte du pain sur la table. Nous sommes bien dans le Canada il faut avoir voyagé pour s’en rendre compte.

      Quand on parle de PEUR des fédéralistes, je crois que c’est avec raison…un pays ça ne se fait pas avec des émotions, des sentiments, des illusions: 10 ans d’instabilité avait prédit Mme Marois. Qui veut vivre 10 ans dans l’instabilité financière pour un ÉGOP TRIP.

      Les péquistes ne sont pas exempts de PEUR….mais pas la même…ils s’ajustent selon la population, voilà pourquoi ils s’ajustent aux humeurs de la population, ils louvoient, ils agissent à la façon des reptiles, tournent à gauche, à droite, se dissimulent derrière un “bon gouvernement”… Comme on dit en québécois, s’ils croyaient vraiment à leur option ils auraient un “front de bœuf” pour la proclamer à temps et à contre temps. On croit ou on ne croit pas à la Souveraineté… cette façon de jouer avec les concepts, de “ménager la chèvre et le choux” enlève de la crédibilité à l’Option qui devient tributaire des humeurs,
      des événements etc…Arrêtez de jouer avec nos nerfs!

    • Pour moi le P.Q. a toujours été le parti des artistes, des syndicalistes…ils jouent la corde socialiste, mais ils ne font pas pitié… La majorité vit dans des demeures cossues, luxueuses…Mme Marois a montré son “shak” vieux chalet dans Charlevoix. pour essayer de nous faire croire qu’elle était pauvre…elle et son mari jouent dans les millions de $$$ les socialistes ne sont plus ce qu’ils étaient… Les journalistes ont senti l’arnaque et ont photographié son château à l’Ile des Sœurs…Surprise….
      Le socialiste serait-il capitaliste en sourdine?
      Je fais un lien évident entre socialisme et dictature…il n’y a qu’à regarder dans le monde, à sortir de notre “bulle”….

      Cet été j’irai voir la “modeste demeure” de Mme Marois dans Charlevoix…
      Les péquistes démonisent Desmarais à cause de ses $$$
      mais le couple “Marois et BLanchet” est sans tache puisque socialiste….
      cherchez l’erreur!

    • Mme Marois refuse de révéler son bilan financier….elle qui parle de transparence, d’intégrité… c’est bizarre, étrange…
      les foulards blancs!… la pureté serait-elle virtuelle?

      Le temps est venu de prouver SA pureté totale!!!
      Les paroles sont inutiles, les discours son superflus, les faux-fuyant sont révélateurs.

      Le soupçon commence à faire son chemin…
      aucun parti est pur, pur, pur
      même le P.Q. social-démocrate…

      Les péquistes sont menacés par leur manque de transparence,
      leur manque de rigueur séparatiste,
      leur “rêve utopique” une terre gratuite mur à mur…

      le mythe de la gratuité commence à battre de l’aile…
      Faire un pays…si cela se fait…. coûtera très cher,
      des millions et milliards de $$$

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité