Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 31 janvier 2014 | Mise en ligne à 13h17 | Commenter Commentaires (466)

    Le Fonds de solidarité

    Faut-il retirer les dirigeants de la Fédération des travailleurs du Québec, de la gestion du Fonds de solidarité de la FTQ?

    La question a été posée à la commission Charbonneau, qui semble voir un conflit d’intérêts dans le fait que le président de la FTQ soit automatiquement président du conseil d’administration du Fonds.

    Le conflit tiendrait au fait que le but du Fonds est d’investir en partenariat avec les entreprises, alors que la mission des syndicats comme la FTQ est de défendre les droits des travailleurs.

    Et puis il y a toutes ces histoires de copinage entre Michel Arsenault et Tony Accurso.

    Qu’en pensez-vous?

    Tags: , , ,


    • J’allais écrire «Bonjour M. Lavoie» mais puisqu’il ne lit pas les commentaires (et il a sans doute raison)…

      Néanmoins ma réponse à la question est “oui”. Pour le reste je crois que le meilleur article sur le cas FTQ est sans aucun doute celui de M. Yves Boisvert: «Michel Arsenault, un personnage secondaire».

      On aura droit aux mêmes chicanes de filles auxquelles ce “simili-blog” sert d’exutoire. Un “honey pot” pour les désœuvrés. Quel est l’intérêt de tout cela au fait? Ça paraît mieux sur un iPad avec LaPresse+ ???

      Pas besoin de répondre, j’ai mieux à faire dans la vie que de venir niaiser ici. :-S

      Have fun. Bye.


      C. LaFrenière

    • Je pense mon Cher Lavoie, que tu devrais t’en tenir au potinage et non à l’économie.

    • Oui il faut séparer les deux entités et mettre en place des mécanismes et des personnes neutres et distinctes pour en diriger les destinées avec des mandats limités. Il importe surtout de cesser de naivement croire ceux qui appellent cela un fleuron de la société québécoise. Cette institution est controlée par des individus cupides et mafieux dont il n`y a aucune raison d`être fiers.
      Il faut aussi adopter une mesures spéciale afin que les investisseurs puissent retirer à leur guise leurs placements dans le fonds. Quand ils ont accepté les conditions, il n`était nullement question de faire profiter leurs avoirs à des individus mafieux et corrompus alors leur entente ne tient pas puisqu`une des partis à déja brisé la loi par tous les stratagemes fiscaux déja connus et reconnus. Demandez aux membres de la FTQ ce qu`ils en pensent …Maintenant que la loi de l`omerta imposée par des bullies comme Arsenault s`affaiblit…

      Il importe aussi que certains individus soient emprisonnés en attente de leur proces comme le durent mom Boucher et sa gang. Pour le même motif de gangstérisme Accurso et Vaillancourt entre autres, sont toujours en liberté.

      Le statu quo à la FTQ et au fonds ne solidarité ne sont plus acceptables pas plus qu`il ne l`est chez SNC,Dessau ,Genivar et tous les petits namis du systeme.

    • Le Fonds de la FTQ n’est pas parfait mais la preuve est faite qu’il a permis de sauver des entreprises et des emplois, et surtout il a aidé des milliers de travailleurs a prevoir une meilleure retraite, plus de 50 % des travailleurs syndiqués a la FTQ ont maintenant des REER alors qu’avant la création du FONDS a peine 15 % cotisait a un REER. Le FONDS doit demeurer mais il doit être mieux reglementés afin d’empêcher ses écarts de conduite, il ne faut surtout pas le flusher pour en faire un deuxième fiasco comme LES CAISSSES D’ENTRAIDES.

    • J’aime la prudence de M. Lavoie, qui fait très attention de ne pas parler de l’implication, de près ou de loin, des politiciens. M. Lavoie crie fort lorsque le PQ se fait nommer à la commission Charbonneau, mais cette semaine, tout comme c’est l’habitude depuis le début de cette enquête, c’est encore le PLQ qui a été nommé, plusieurs fois.

      Réponse à votre question: les syndicats sont des entreprises privées. Ils se cachent derrière les travailleurs en faisant à croire qu’ils travaillent dans l’intérêt des employés. Mais dans le fond, leur but c’est faire de l’argent, comme n’importe quel autre entreprise. Depuis quand c’est mal de faire de l’argent? Tout comme les banquiers deviennent actionnaires d’agence de notation ou siège eux-même sur des CA, la FTQ n’a rien de différent, sauf le fait qu’ils ne mettent pas des millions de personnes à rue afin d’empocher des dividendes. C’est ça le néo-libéralisme, il faut arrêter de protéger cette idéologie si vous n’êtes pas d’accord, M. Lavoie.

    • C’est le meilleur billet que tu pouvais pondre par rapport a la commission Charbonneau???

      Misere…

    • Les histoires de copinage sont inacceptables, toutefois elles sont loin d’être l’exclusivité, j’aimerais bien voir mises sous écoute les conversations des bonzes de la finance, je suis convaincu que ce serait tout aussi instructif et peut-être même beaucoup plus scandaleux, pensons seulement à l’évasion fiscale et aux paradis fiscaux.

      Quant au soit disant conflit d’intérêts vous voulez dire qu’un fonds créé pour favoriser la création d’emplois, que dire de l’importance donnée aux profits des actionnaires au détriment des employés et des consommateurs par les C.A des entreprises, des banques des institutions financières? En quoi leurs décisions ne sont elles pas en conflit d’intérêts?

    • À mon avis le comité de direction devrait être de composition mixte. 33% pourrait être de la FTQ, 33% gens d’affaires, 33% gens de la finance, ce qui permmetrait un équilibre moins partisan.
      Le Président serait élu pour des mandats de 2 ans par le Comité, ou par les actionnaires.

    • Et qu’en plus, le president de la FTQ n’est pas necessairement un connaisseur en finances…

    • Ce qui faudrait permettre, c’est de donner aux actionnaires le droit de retirer leurs billes du Fond sans pénalités.
      Avec un rendement ridicule de 8% cette année (avec des placements à hauts risques comme le dit Arseneau), le Fond est une honte. A peu près tous les fonds de petites capitalisation au Canada ont fait des rendements de 20-30% en 2013.

      M. Arseneau était tout fier de dire que le condo de ski au Mont-Tremblant appartenait au Fond (plutôt qu’à son grand ami Tony) . C’est pire ! Depuis quand l’argent du Fond doit servir à payer des condos pour les employés !

      Arseneau, Lavallée se sont fait manipuler comme des gamins à culottes courtes (comme le maire Tremblay). C’est décourageant de voir que les gestionnaires du patrimoine Québécois sont aussi misérables.

    • • « Faut-il retirer les dirigeants de la Fédération des travailleurs du Québec, de la gestion du Fonds de solidarité de la FTQ? »

      Oui.

      • Pourquoi ?

      Parce que le potentiel de conflit d’intérêt, de népotisme et de magouilles en tous genres est trop grand, pour ces politiciens syndicaux qui fonctionnent surtout à l’aide de « backroom deals » et de retours d’ascenseur, et pour qui le mot « éthique » est un terme savant et compliqué, qu’il ne faut pas utiliser trop souvent en présence de membres de la classe ouvrière…

      • Pourquoi ne pas profiter de ce billet pour faire un bonne séance de « brainstorming » (pour employer un terme cher à Michel Arsenault…) sur la ou les manières de redonner aux travailleurs et investisseurs la possibilité de recouvrer et déplacer ailleurs les sommes qu’ils ont investies de bonne foi dans ce fonds, avant que l’on sache de quelle manière il est géré ?

    • C’est illogique, parce que le but du Fonds des travailleurs, c’est de permettre aux travailleurs syndiqués d’avoir leur propre fonds d’investissement, avec des valeurs favorables aux travailleurs.

      Or, en scindant la FTQ et le Fonds, comment le Fonds peut-il garder ses valeurs favorables aux travailleurs?

      Si le Fonds devient un simple fonds mutuel, pourquoi alors le financer avec des fonds publics? De mon côté, je ne trouve pas de raisons.

    • En matière de bonne gouvernance, ce qui est bon pour pitou dans l’entreprise privée devrait aussi l’être pour minou dans les fonds de travailleurs. Autant pour des raisons de transparence envers les investisseurs que pour des raisons de reddition de comptes à l’égard des milliards de dollars que les contribuables québécois ont consenti aux fonds de travailleurs (via les crédits d’impôts), il faudrait nommer plus d’administrateurs indépendants aux c.a., en plus d’un président du conseil indépendant.

    • Ce syndicated eat corrompu a l’os, I’ll faudrait abolir la FTQ.
      Puis mettre le fonds de solidarité sous tutelle, jusqu’à ce qu’il soit repris par une autre institution.

    • Ben voyons!

      C’est une évidence qu’il faut départager les deux organismes.

      Il y en a qui en doute ???

    • On ne doit pas toucher a ça, c’est une force au Québec et comme tel, elle fait peur a certains et l’envie d’autres. J’ai toujours été patron propriétaire de mes entreprises avec du personnel syndiqué, j’ai eu a négocier plusieurs conventions collectives et les gens que j’ai eu en face de moi étaient des syndicalistes convaincus et au service de leurs membres et même si ce n’était jamais facile , j’avais le plus grand respect pour ces gens. M. Arseneault m’a impressionné et m’a rappellé de bons souvenirs, il s’est bien défendu . Faut dire que les procureurs de la commission ne sont pas très fort, quelques uns en tout cas.

    • Pour le “copinage” on a été bien servi avec Jean Charest et le Parti Libéral !

      Sauf que Mr Lavoie n’a jamais fait de blogue sur le sujet.

      Et en parlant de copinage, on aimerait bien aussi savoir quel héritage Jean Charest a laissé à Philippe Couillard ?

      A part une Commission d’Enquête sur la corruption bien sur….

    • AJOUT- Les minigances, les connections , les gens que tu connais, les passes passes en affaires font partie de la game , ceux qui n’ont jamais été en affaires ne peuvent comprendre.

    • Le lien entre la FTQ et le Fonds est incestueux.

      Le Fonds n’a même pas 10% de son actif au Québec. Le reste est dans des blue chips, des obligations et du papier commercial.

      De ce 10 %, la moitié est dans la construction dont 50% chez Accurso.

      Le Fonds investi dans Accurso et la FTQ s’organise pour que son investissement fonctionne au point même de nuire à la concurrence.

      La FTQ peut bloquer des travaux d’infrastructures publiques pour faire augmenter les coûts au profit d’Accurso..

    • Monsieur Lavoie,
      À la question :«Faut-il retirer les dirigeants de la Fédération des travailleurs du Québec, de la gestion du Fonds de solidarité de la FTQ?«…
      Non: ils représentent les travailleurs et c’est l’argent des travailleurs !
      Ce sont les travailleurs qui doivent s’assurer que leurs dirigeants prennent leurs intérêts (ceux des travailleurs bien sûr)…
      Faut revoir les règles de gestion et les encadrer et, pour «évaluer» leur bonne foi…on leur demanderait qui ils considéreraient comme candidats impartiaux pour faire partie du CA…
      Sinon, le Gouvernement doit nommer un «consultant» crédible auprès des parties et «recommander» avec «insistance» certaines règles…
      Ça va faire la nomination de «mafieux« comme Eddy Brandone (le pote à Charest) dans la gestion des fonds….ou l’influence des entrepreneurs «latins» grands financiers du PLQ…
      Robert Alarie

    • “… le but du Fonds est d’investir en partenariat avec les entreprises, alors que la mission des syndicats comme la FTQ est de défendre les droits des travailleurs.” Poser la question, c’est y répondre.

    • Non.

      La FTQ a créé le fond et le fond a sauvé des milliers d’emplois. Les autres fonds ne se préoccupent pas de l’éducation économique ou des emplois.

      C’est par contre le vrai enjeu avec la FTQ. Lui retirer le Fond, sa création. J’imagine que la financière Power va s’offrir pour administrer le Fond ? Ou une grande banque ?

    • Déjà une liste des plaques d’immatriculation customisées interdites dans la Belle province ?

      FTQ BLF
      BLF FTQ
      FTQ PQ
      PQ FTQ
      PQ CSN
      CSN PQ
      SGF BLF
      BLF SGF
      SGF FTQ
      FTQ SGF
      BLF 666
      666 BLF
      FTQ 666
      666 FTQ …

    • Quand on voit ce qui sort, tous ceux qui ont mis de l’argent dans le fond se sont fait monté un bateau… qui servi a payer celui d’Accurso!

    • @ gulliver 14h13

      Vous dites :

      ” C’est décourageant de voir que les gestionnaires du patrimoine Québécois sont aussi misérables.”

      RÉPONSE :

      Oui… on l’a bien vu avec Jean Charest pendant ses 9 ans de gouvernance … mdr, et où la mafia a fini par régnait en maître …

      Pas de lecon à recevoir des libéraux !

    • Lorsque la procureure a demandé à Michel Arsenault de dire en quoi consistait le fameux “Deal” avec Blanchette, Arsenault s’est permis de tourner la question en dérision…Pourtant, la procureure touchait le nœud du problème. Il s’est systématiquement moqué de cette commission.
      Les Syndicats sont les boss au Québec …Cela veut dire que ce sont eux qui mènent. Leur argument principal est toujours le même….Nous, on défend les travailleurs (ce qui est totalement faux). On a donc tous les droits. Ils font la même chose avec le fond de solidarité. Ils disent constamment qu’ils créent des jobs. Moi, je vous dit qu’ils créent du chômage en bout de ligne (opinion strictement personnelle). Présentement, les syndicats sont un frein au développement économique du Québec!

      En plus, nous venons d’apprendre que la Mafia est copain/copain avec eux!

      C’est triste!

    • Aie jazzcat, Le parti Libéral: Un chèque de 3,000, fait à l’association de comté, Le parti Québecois: UN PRET DE 2,999,999.70 $ FAIT A BLANCHET. On s’entend tu que il y a une grosse marge et il parait que le FONDS a perdu 600,000,$ avec ce prêt de politicaillerie…..

    • N’en déplaise à Jacques Lécuyer, la réponse est OUI! Les 2 missions sont différentes. Les investissements faits par le FONDS ne doivent pas servir à favoriser l’embauche des membres de la FTQ. Point barre.

      @claude_lafreniere, long commentaire pour quelqu’un qui ne veut rien savoir de ce blogue…

    • Le Fonds de Sot-lidarité de la FTQ… n’existe déjà plus…
      Il s’est autovaporisé.
      On s’en reparle dans 3 ans.

    • OUF! LA QUESTION À 6 MILLION$ À N’EN POINT DOUTER!

      Saisir l’occasion sera toujours la meilleure motivation des politiciens selon Machiavel. Alors, pourquoi ne pas en profiter puisqu’elle se présente, de façon à faire du Fonds une vraie société laïciste ouverte plutôt que fermée tout comme présentement?

      1- La première erreur à éviter serait évidemment d’y nommer un ministre du gouvernemint, qui serait fort tenté d’aller y puiser sa part, comme on dit dans le milieu, pour y éponger ses déficits à l’occasion et qui fait souvent le larron, en politique comme ailleurs, à ce qu’en dit Machiavel.

      2- La deuxième erreur à éviter serait aussi d’y nommer un gestionnaire de la Caisse de Dépôt, genre Cogeco ou Quebecor pour ne pas les nommer, et qui pourraient, Hopus Pocus, s’en servir pour consolider leurs propres intérêts au lieu de ceux des travailleurs; genre Nortel ou quelques autres de plus triste mémoire; et nul doute que le Fonds Teacher’s de l’Ontario pourrait très certainement servir de petites lumières à cet effet.

      3- La troisième erreur à éviter serait certainement d’y inviter des amateurs, genre Norbourg ou Cies de frères Dalton à numéros sans Rantanplan pour les mieux conseiller; et ce, malgré une carte d’affaires super impressionnante, genre Argent de papier comme des pari$ots ou whatever de plus triste mémoire comme en 2008, de façon à mieux actuariser le tout avec ordre et méthode sur chaque bilan mensuel plutôt que semestriel ou annuel, comme jusqu’à présent…

      4- Pas de Robins des Banques bien sûr, encore moins de négociants du Tonneau pour ne pas les mentionner; et surtout pas d’amateurs, tout comme sous un certain Blanchet, par exemple, où ladite Caisse investissait assez curieusement dans de toutes petites boutiques design de petites culottes très sexys comme sur la rue de la Montagne pour faire un peu plus localiste. Ladite petite boutique très sexy ayant malheureusement fait faillite l’année suivante, avec toutes les petites reprisures que cela avait nécessité pour son successeur à la barre de la Grosse Caisse par la suite, ces sortes d’accidents du métier, si on peut dire, ne devraient surtout pas se répéter trop souvent; comme dans des entreprises un peu plus hasardeuses telles que les Ailes de poulets Ste-Pauline ou whatever, par exemple. Surtout que le bon usage de l’anglais devrait y avoir priorité tout comme aux HEC internationales, entre autres exemples plus pertinents, pour ne pas dire postmodernes ou plus courants, puisque les temps changent, vous savez.

      5 – L’idée de transformer éventuellement le tout en une belle grosse Banque du Peuple ayant pignon sur rue tout comme la French Power Corporation y a déjà songé auparavant mériterait certainement d’être mûrie davantage; quand bien même ne serait-ce que pour donner un peu plus d’ouverture à des institutions comme la Banque Nationale, entre autres, et qui se montrerait probablement fort intéressée de participer à cet heureux mariage de raison tout aussi bien que d’intérêts disons un peu plus libéraux que casaniers.

      Mais laissons le présent osso bucco mijoter juste encore un petit peu pour le plaisir des actionnaires bien sûr, et peut-être aussi de futurs investisseurs potentiels dans ladite Chose de la future Grosse Pomme de la Phynance en question tout comme voilà! Bon appétit!

    • P.S: Santé! avec un excellent petit Pinot Noir pour débuter, puisqu’un dîner d’hommes d’Affaires ne serait pas un vrai dîner sans un petit quelque chose pour délier les langues comme de raison. Les boucles d’oreilles ne seront pas obligatoires pour la rencontre incidemment… Elles sont si vite oubliées, n’est-ce pas?

    • Arsenault a été informé par le crime organisé qu’il était sous enquête et écoute électronique.

      C’est lui qui l’a dit.

      C’est pour cela qu’il a remis le bijou et payé les rénovations chez lui sans toutefois rembourser le voyage sur le Touch.

      Il a pourtant accepté ces cadeaux en échange d’investissement chez Accurso.

    • Quelqu’un peut m’expliquer qu’est-ce que Louisbourg, une entreprise qui réalise des projets de plusieurs millions dans le domaine des infrastructures civiles va faire dans l’installation d’un plancher dans une demeure privée??

      On nous prend vraiment pour des épais…

    • c’est un évidence.

      D’un côté, tu ne peux pas te venter de représenter les intérêts des employés et de l’autre, demander un rendement maximum sur les placements / équité dans l’entreprise.

      —–

      @ simon_c
      @ FHAVO

      Le crédit d’impôt additionne remis par le gouvernement est dû à la nature et la mission de ce fond, soit investir dans les entreprises locales dans le but de stimuler l’économie locale ainsi que les emplois locaux au détriment d’un rendement un peu plus faible. Donc, le crédit d’impôt vient compenser pour le rendement un peu plus faible.

      Par contre, celà n’a pas rapport avec la FTP. N’importe quel gestionnaire de fonds pourrait avoir un fond de cette nature / mission.

      Donc, séparons le fond de la FTQ. Et, finito le “double dipping” venant d’un organisme qui se dit représentant les employés mais se mettre du côté du patronat avec ce fond.

    • @ ticasque

      Le plus ironique, c’est qu’une plaque “F” est une plaque d’entreprise !!!

    • Le fond FTQ contribue à l’économie du Québec et aide soit à maintenir des emplois soit en créé. Le fond est partenaires dans les entreprises dans lesquels ils investissent. Il sont plus là pour la pérénité des entreprises dans lesquels ils investissent que la prise de profit à court terme ce qui est très bien. Il reste environ sept ans comme partenaire dans une entreprise parfois plus. Mettons que l’ambiance de travail dans une entreprise ou la FTQ a investi est pas mal plus saine que lorsqu’un partenaire qui est associé pour des raisons strictement financière avec l’entreprise en question. Le partenaire financier regarde généralement plus le cours terme, les gros dividendes et l’ambiance de travail il s’en fout pas mal en autant que l’argent rentre.

      C’est certains que le fond va privilégié des endroits où le FTQ est au niveau syndical mais pas toujours. Je suis pas sûre mais je dirais que le syndicat à intérêt à s’entendre avec l’entreprise sinon l’entreprise perd de la valeur , risque de perde de l’argent et éventuellement des emplois. Donc je vois pas de problème à ce que le président du fond soit le président de la FTQ. Les intérêts des entreprises dans lesquels le fond investissent sont importants pour préserver ds emplois et pour préserver des emplois l’entreprise doit être en santé financière et avoir un bon climat de travail.

      Tant qu’a parler de finance, je me fie infiniment plus au fond de solidarité et à sa gestion qu’à n’importe quel autre institution financière. Les institutions financières haissent le fond parce qu’elle font pas une cent si elle le proposent. Elles sont de plus très jalouses du crédit d’impôt de 30%. De plus à 1,5% de frais de gestion pour un fond de capital de risque c’est pas très élevé. Regarder que est contre le fond FTQ, les banques , le gouvernement Harper qui a en horreur les syndicats, les chômeurs est amis des banquiers et des pétrolières.

      Ont impriment de l’argent à profusion au sud de la frontière et le problème pour une réglementation pour le contrôle des banques d’investissements du genre de Lemhan Brothers est un échecs. Obhama a bien essayer mais n’a pas eu de succès. Pour cette raisonl ,le prochain crash financier pourrais faire très mal. Les banques préfèrent spéculer avec leur milliards dans les money marquets plutôt que faire des prêts aux entreprises. C’est plus payant. Le taux de chômage diminue mais les emplois de qualités se font rare au USA . Pas pour rien qu’on demande de hausser le salaire minimum pour les employés de fast food au USA. Vous l’avez entendu celle là ont privatisent les profits(bonus exorbitants à coups de dizaines de millions) et ont fais payées par tous les contribuable les pertes.

      Je crois qu’aavoir un fond de solidarité fort et en santé advenant un marché difficile suivant une baisse des marchés nous servirait de boué de sauvetage un peu comme ce fut le cas au début 80 au moment de la création du fond de solidarité. à ce moment ,personne ou presque ne voulait investir dans une entreprise à cause des taux trop élevés à ce moment (+15%). Le fond à ce moment a aider à redémarer l’économie à cause de l’aide qu’il a fournit à ce moment au entreprises.

    • Je n’ai jamais mis un sou (je n’ai pas écrit “investi” un sou) dans le Fonds de solidarité FTQ, tout simplement parce que je n’ai jamais eu confiance en ces gens. Peu importe le crédit d’impôt, je ne mets pas mon argent là où je n’ai pas confiance. Je ne regrette pas mes choix.

    • @gulliver

      Tu as quand même reçu une beau retour d’impôt avec surprime par rapport aux autres placements REER et j’ai espère que tu savais que c’est du capital de risque. Finalement 8% c’est très bon.

    • Il faut que le gouvernement du Québec cesse de donner une déduction fiscale pour ce fonds et qu’il permette le retrait des sommes investies par les contribuables.

      La preuve est faite, les dirigeants du fonds et/ou de la FTQ (la confusion est totale…) utilisent l’argent des actionnaires pour faire chanter le gouvernement.

      C’est assez…

    • En tout état de bonnes causes cependant, et quand bien même ne serait-ce que pour éviter à tout prix de revenir à la Grande Société de la Pompadour ou de l’Intendant Bigot d’antan, où les charges s’achetaient ou se vendaient pour une poignée d’actions ou de poches de votes en échange de 10 % de ristournes au parti, comme sous Duplessis et Taschereau tout juste avant lui, le mieux serait sans doute de permettre mordicus à tous les actionnaires concernés de voter en bonne et due forme sur toute nomination future à chacun de ces postes, comme cela se fait couramment dans toutes les autres institutions libérales ou conservatrices vraiment dignes de ce nom d’Ailleurs ou d’ICI.là-là; et cela étant, il sera toujours intéressant de connaître quelques candidats éventuels à cet effet, et qui ne font pas que mâcher de la gomme balloune en pétant beaucoup trop de Broues inutilement, comme cela arrive encore trop souvent encore en politiques sans lendemains tout comme de nos jours, et si vous pigez bien tout ce que je veux dire évidemment. Voilà!

    • Le Fonds de Solidarité devrait appartenir à ses cotisants. Or, je doute que le matamore en chef du syndicat de la FTQ connaisse la signification et la portée du devoir fiduciaire de gérer un tel fonds. Bien sûr qu’il faut séparer les fonctions de syndicat et la gestion du fonds de Solidarité.

    • Toute ces histoires racontées à la Commission Carbonneau démontrent que les dirigeants syndicaux se la coulaient douce au lieu de faire leur mission de défendre les travailleurs. Les syndicats ont tous perdu de vue leur mission première. On l’a bien vu avec l’épisode des carrés rouges. Les trois syndicats ont financé les grèves étudiantes avec l’argent de leurs syndiqués. Je pense que les gouvernements doivent mettre en place des règles pour éviter ces dérapes. Et une des règles serait de dissocier le rôle de président du conseil d’administration du Fonds de solidarité de la FTQ, du rôle de président de la FTQ. Un deuxième pas serait de demander aux syndicats de rendre public leurs états financiers. Et le dernier pas serait de rendre neutres politiquement les syndicats.

      Malheureusement, ni le PQ, ni la FTQ ne voudront mettre en place ces règles.

    • @bananajoe

      Merci pour cette explication.

      Au final, je suis d’avis qu’il faut effectivement scinder le Fonds et la FTQ.

      Pour le crédit d’impôt, il faudra un jour évaluer sa pertinence. Il l’est peut-être. Mais ce n’est pas certain.

    • M.Arsenaul il admit que oui ca serait souhaitable. Mais en même temps que dire du conseil du patronat ou leur dirigeant siège sur tout les comités et sous comité ? On devrait aller fouiller la dedans.

    • @louis-richard a tu bien écouter la réponse a savoir comment il l’a appris qu’il était sous écoute ? Par le capitaine de la SQ. On comprend qu’un fervent du PLQ soit boucher mais de la laisser sous entendre des faussetés il y a qu’un pas a franchir pour s’approcher de la mauvaise fois…

    • Hé le modérateur!!!

      Allez-vous bloquer ce message-là aussi???

      Pour ceux qui ont suive la série “Le Québec dans le Rouge”

      Voici le lien pour télécharger le rapport: http://cpp.hec.ca/cms/assets/documents/recherches_publiees/PP_2013_01_BILAN.pdf

    • @ pager

      Bien d’accord avec vous. Quand on a demandé à Arsenault en quoi consistait le ”deal”, il a simplement dit que c’était une ”joke plate” et ça s’est arrêté là ! C’est absolument indécent. Arsenault a menti durant 4 jours et il repart comme si de rien n’était… A vomir !

    • @ lefinregard, 31 janvier 2014, 20h27

      Tu dis: ” … il l’a appris qu’il était sous écoute ? Par le capitaine de la SQ. ..”

      Je vois que tu ne sais pas de quoi tu parles.

      Comme tu dis: “.. il y a qu’un pas a franchir pour s’approcher de la mauvaise fois…”

      Pauvre toi.

    • @mouski, 16h34

      Il paraît que Nana Mouskouri portait des lunettes alors qu’elle n’en avait pas besoin, question de marketing.

      En passant de quel compté parlez-vous au juste? Soyez moins clair parce que je comprends trop là.

    • @ : Alkborg – 31 janv. — 21h33

      Vous lisez dans le cerveau des personnes…? Permettez moi d’en douter.

      Ah oui je sais. Vous devez être libéral et vous pourriez sûrement nous raconter les frasques du PLQ pendant 9 années malgré qu’elles sortiront tôt ou tard.

      J’ai hâte.

    • Je reprend ici un de mes messages que j’ai écrit dans le sujet précédent:

      Claude Blanchet démarre Capital BLF en 2007

      En 2008, il reçoit un investissement de 2,999,999.70 du Fond de Solidarité FTQ, par l’intermédiare de la SOLIM, le “bras” immobilier du Fond de la FTQ, alors sous la gouverne de nul autre que Jean Lavallée.

      En 2009, suite à des problèmes d’éthiques et de suspicions de malversation, le Fond FTQ adopte de nouvelles règles de gouvernance. Le Fond met également en place un commité d’évaluation indépendant(sic) pour s’assurer que les règles de déontologie et d’éthique soient respectées par le Fond FTQ.

      On retrouve sur ce comité, nul autre que Claude Blanchet, et également le deuxième actionnaire de Capital BLF.

      En 2013, après que des révélations de plus en plus embarassantes sortent sur la place publique, Claude Blanchet quitte la direction de Capital BLF – mais deumeure au CA. Son fils de même que le frère de Pauline Marois sont à l’emploi de Capital BLF

      Doit on rappeller cette désormais tristement célèbre conversation:
      « Faut pas que le PQ embarque dans ça à cause que s’ils embarquent dans ça, ils vont se faire ramasser eux aussi », a ajouté M. Lavallée, à qui M. Arsenault répliqué : « Ben, ils sont mal pris en ostie, parce qu’on a un deal avec Blanchet »

      Ajoutons également que C. Blanchet fut lui-même à la tête de ce fond à la création de celui-ci.
      Et que dire de Mme. Zakahib, qui était à l’emploi du Fond, et qui se retrouve maintenant au PQ?

      S’il y a une chose absolument à faire c’est d’éloigner le PQ du Fond et le Fond du PQ et ça urge!!!
      Et comme le Fond a pas l’air d’être trop achalé par le PLQ, il faut aussi qu’il en soit éloigné!!!

      Il ne devrait y avoir aucun problème de recruter un CA compétent et indépendant qui voudra miser à la fois pour la rentabilité du Fond que de vouloir promouvoir l’économie locale.

      En passant – moi je suis comme Fritz2 – j’ai jamais mis un sous là-dedans…

    • So…..so…..so….. solidarité….
      Sot….sot….sot…..

      Le président n’est pas ou ne doit pas être le commissionnaire de Tony A, Tony T, Tony Z, Tony G, ou Tony X, ou n’importe lequel Ti-cul qui est accusé de meurtre, ça c’est clair.

      Il faut récupérer le trop perçu pour être réhabilité quoi qu’en pense Dupuis.

      Et puis puisque l’on affirme que le “Touch” a été payé par la FTQ à moitié selon les “tatas”, je m’attends à une résolution des membres de la FTQ au prochain congrès pour que le “Touch” soit vendu et ainsi récupéré les sommes dus.

    • Lecture fort intéressante dans Le Devoir de samedi, à propos du sujet de ce billet :

      • « Le poids des 40 % », texte d’analyse de Michel David, Le Devoir, samedi 1er février 2014, lien :

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/398795/le-poids-des-40

    • @alkborg

      31 janvier 2014
      21h33

      Pour faire suite à votre commentaire avec lequel je suis parfaitement d’accord…Ne trouvez vous pas que la procureure Lebel n’est tout simplement pas de taille pour effectuer un tel boulot? J’aurais très bien vu un gars comme Me Steeve Magnan (L’Avocat qui a réussi à condamner le Juge Delisle) pour affronter une telle bête politique qu’est Michel Arsenault!

    • Lecture fort intéressante dans le quotidien The Globe and Mail de samedi, à propos d’un des grands problèmes auxquels est confronté le Québec (et, généralement dans une moindre mesure, quelques autres provinces canadiennes) :

      • « Aging Population: Demographics will put Quebec’s back to the fiscal wall », texte d’analyse de Jeffrey Simpson, The Globe and Mail, 1er février 2014, lien :

      http://www.theglobeandmail.com/globe-debate/demographics-will-put-quebecs-back-to-the-fiscal-wall/article16630240/

    • Croyez vous sincèrement que Louis Vachon (Banque Nationale) et ses pairs des autres banques sont plus fréquentables que Michel Arsenault..?
      Eux qui se payent en millions et en dizaines de millions de $, n’hésitant pas à piger dans la poche de leurs clients à cet effet?
      À ces niveaux de salaire, vous croyez qu’il en resterait pour les épargnants du Fonds..?

      Et puis, est-ce que Henri – Paul Rousseau, devenu depuis le grand sorcier de Paul Démarais, a fait mieux que Michel Arsenault?
      Lui dont Power Corp a récompensé l’incompétence, après qu’il eut fourré les travailleurs québécois de 40 milliards $, parce que l’argent de la Caisse ç’est aussi l’épargne des travailleurs?
      À moins que Henri – Paul ait acheté les papiers commerciaux de … et leur ait sauvé la mise? Mais non, mais non, mais non… ça ça ne pourrait arriver qu’à la FTQ…

      La CEIC outrepasse son mandat, si elle est à la recherche d’une restructuration de nos institutions. Qu’elle fasse seulement la lumière sur les pratiques qui ont cours dans le milieu et identifie ceux qui en sont responsables…

      Le passage de Michel Arsenault devant la Commission, désolé, est un flagrant abus de pouvoir de cette dernière.

    • http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/C_12/C12.HTM

      La charte de la honte viole les articles 1, 3, 10, 13, 16, 19 et 20 de la Charte des Droits et Libertés du Québec.

      Elle annule aussi les articles 41, 42, 43 pour les citoyens concernés en ce qui concerne l’égalité de ces droits

      L’article 49 accorde aussi à tous les citoyens lésés un droit de poursuite contre le gouvernement le cas échéant.

      L’article 54 lie le gouvernement à cette charte et ne peut donc l’ignorer ou la modifier en quoi que ce soit.

      Seuls les membres indépendants du Tribunal de cette charte peuvent juger des cas litigieux et non pas le gouvernement ou les politiciens.

      La présente commission bidon de Drainville sur son projet de loi 60, qui a pour but de court-circuiter le même Tribunal de la Charte quand à ses jugements éventuels, devrait être dénoncée publiquement d’abord; et invalidée ensuite, puisqu’aucune campagne électorale ne pourra porter sur ce projet de loi tant que le même Tribunal n’aura pas statué sur son invalidité effective et formelle; aucun politicien, ni parti politique, n’ayant de facto, ni le droit, ni le pouvoir d’invalider les conclusions ou jugements dudit Tribunal de la Charte des Droits et Libertés du Québec. Voilà!

      Passer le mot au plus tôt s.v.p… Car beaucoup trop de citoyens concernés dorment encore au gaz au sujet de ce projet de loi, qu’il faudra laisser dormir au feuilleton d’abord, et rejeter éventuellement en élections par la suite le cas échéant, quand tout aura été clairement expliqué à tout le monde, ou presque, et non pas seulement aux faiseurs d’Opinions non mandatés et qui ne représentent qu’eux-mêmes dans cette foire aux Droits qui pourront par la suite s’échanger comme les petits pois si la présente tendance à la démagogie électoraliste se maintient…

    • @alen101 08h25

      Vous écrivez: “Croyez vous sincèrement que Louis Vachon (Banque Nationale) et ses pairs des autres banques sont plus fréquentables que Michel Arsenault..?”

      Oui.

    • Je ne suis pas du tout étonnée que personne dans les médias n’ont parlé de Tony Tomassi qui en devait une à Arsenault et qu’Arsenault lui aussi lui en devait une.
      Les médias ont préférés s’en prendre à Blanchet et Marois en faisant tout un plat avec un chèque de $300.000 pour un homme d’affaire qui de son métier fait des affaires et qui n’ont pas dit un mot le lendemain.Le tout est mort au feuilleton parce que plus rien à se mettre sous la dent libéral et médiatique mais pour la longue liste des libéraux qui font affaire régulièrement avec la F.T.Q ça pas un mot.
      même la Lise Thériault qui déchirait sa chemise sur la place public la semaine dernière est disparue dans brume parce que elle aussi a fait affaire avec M.Arsenault comme tous les autres.

      Étant donnée que le Soleil coupe son personnel de 20 personnes M.Lavoie pourriez prendre votre retraite,je crois qu’elle serait bien méritée.Mais vous ne lisez pas votre blogue.
      Vous ne faites que lancer votre poison et après disparaissez.

    • Il fait quand même bon de se réveiller dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • @luis-richard

      Et jouir d’être encore propriétaire des Rocheuses, je suppose.

      HéHéHé

    • Les politiciens n’étant trop souvent que de simples montreurs de marionnettes au Grand Théâtre des Réalités (GTV), il arrive parfois que leurs assertions dans le vide se transforment en tout un «nid de contradictions» lorsque dépourvues de pensée selon Maître Kant dans sa Critique de la raison pratico-pratique de la politique.

      Et l’ère des petits Robespierre-Drainville en culottes courtes étant bel et bien révolue pour toujours, selon Maître Hegel dans sa Phénoménologie de l’Esprit, une conscience libre peut donc passer à un autre moment ou quantum de son histoire après avoir fait abstraction de tout être de raison ou de petites vues de l’esprit sans fondement telles que les chimères du Chevalier à la Triste Figure récemment désarçonné de sa Rossinante par les moulins à vents de l’Opinion une fois de plus, comme cela arrive parfois en Médiatique signifiante.

      Et le fidèle Sancho n’ayant plus dès lors qu’à retourner traire les brebis de sa Dulcinée dans sa métairie de Charlevoix pour la consoler, il ne restera plus au Bon Peuple qu’applaudir au mariage annoncé avec moult ballons de rouge et peut-être quelques bons fromages aux fines herbes pour fêter tout ça selon la coutume…

      Peuple : 2 / Pékystes : 0 (F)

    • Carbone 14 1 fév 8h43,
      Quels sont les gestes concrets que l’on peut poser ? Si c’est possible de faire quelque chose, j’aimerais pouvoir agir.

    • Arsenault a été celui qui était le mieux préparé même avec son écoute électronique et aussi le plus grand menteur, vendre matin a l’émission sous la loupe a rdi celui qui était a l’origine de l’enquête diligence a déclare qu’il n’a jamais vu un témoin si bien préparé a son écoute électronique et qu’il avait une réponse sur tout de la a penser qu’il savait tout sur son écoute même avant sa présence a la commission ….en 2009 il a su qu’il était sur écoute son appel pour rencontrer Pauline au 357c ou est-il ?

    • @ Fritz2, 1 février 2014, 08h53

      Louis Vachon, contrairement à Arsenault, ne place pas son monde dans les entreprises qu’il finance.

      Louis Vachon ne saccage pas, avec ses propres membres, les chantiers qu’il ne finance pas.

    • Je n’ai jamais fait confiance au Fonds de solidarité pour de nombreuses raisons. La première raison est l’objectif du Fonds qui est de sauver ou de créer des emplois. Cet objectif est louable. Cependant, cet objectif ne cadre pas du tout avec l’objectif d’un RÉER qui est de fournir un revenu à l’âge de la retraite.

      La deuxiême raison est la proximité du mouvement syndical avec le Fonds. Si vous préférez le contrôle du Fonds par le mouvement syndical. Je me méfie du mouvement syndical comme je me méfie de la mafia. Les audiences de la commission n’ont fait que confirmer la raison de ma méfiance.

      Maintenant, que le gouvernement du Québec légifère pour encadrer l’influence du mouvement syndical sur le Fonds serait une bonne chose. Elle éviterait certainement les abus qui ont été mis en évidence. Cependant, je ne crois pas que cet encadrement empêcherait les abus; tout au plus, elle les réduirait.

      Cependant, cet encadrement ne règlerait pas le premier problème que j’ai avec le Fonds; celui de fournir une rente décente à l’investisseur. Cet objectif ne sera jamais atteint car l’optimisation des rendements du Fonds n’est pas le but premier du Fonds.

      Cela deviendra de plus en plus évident avec l’annulation du crédit spécial du gouvernement fédéral. J’espère que le gouvernement du Québec suivra éventuellement en éliminant son crédit spécial.

    • @alen101 08h25
      Vous semblez ne pas apprécier les résultats de la CEIC parce qu’elle nous amène sur un chemin non prévu par les opposants à l’ancien gouvernement. Il était tout à fait justifier de fouiller à fonds les syndicats qui sont des joueurs clés dans la corruption que l’on retrouve dans la construction au Québec.

      Le couple Marois doit s’expliquer sur ce prêt de $3 millions moins 1 cent (manipulation honteuse des règles). La CEIC nous a ouvert les yeux sur une face cachée du copinage PQ-FTQ. Toutes les justifications sont en place pour continuer l’enquête même si le PQ est éclaboussé.

    • …. et si enfin on parlait de l’héritage des 9 années de gouvernance libérale avec Jean Charest que celui-ci a laissé à Philippe Couillard ?

      avec un blogue dont le titre serait :

      ▬ d’après vous, quel héritage Jean Charest a-t-i laissé à Philippe Couillard ?

      (oui, je sais, il y a une loi sur… la clarté de la question !)

    • @nunu = anthrax 8h54

      Vous écrivez: “Les médias ont préférés s’en prendre à Blanchet et Marois en faisant tout un plat avec un chèque de $300.000 pour un homme d’affaire qui de son métier fait des affaires et qui n’ont pas dit un mot le lendemain.Le tout est mort au feuilleton parce que plus rien à se mettre sous la dent libéral et médiatique mais pour la longue liste des libéraux qui font affaire régulièrement avec la F.T.Q ça pas un mot.”

      Il s’agit d’un “prêt” de $2,999,999.70 et non pas d’un prêt de $300,000. La limite pour ce genre de prêt était $3,000,000.00. Pourquoi “70 cents” et pourquoi pas “99 cents”? Peut-être qu’ils ont pensé que “99 cents” ça aurait l’air louche tandis que “70 cents” ça passerait inaperçu. N’empêche que M. Blanchet s’est fait avoir de 29 cents ici. Les gestionnaires du Fonds de solidarité doivent bien rire.

    • @ samati, 1 février 2014, 10h28

      Vous avez parfaitement raison.

      De plus, le secteur le plus affecté par la corruption est celui de la construction dans lequel la FTQ avait le monopole dans le placement des ouvriers.

      À tout moment, la FTQ pouvait ralentir et même bloquer un chantier … qu’elle ne finançait pas.

    • @ samati 10h30

      En toute justice : vous êtes bien dur avec le Parti Québécois ! alors que le Parti Libéral nous a donné en héritage, une Commission d’enquête sur la corruption, durant les 9 années de gouvernance libérale !

      Mme Marois a déja répondu à votre question ainsi que Mr Arsenault, cependant vous ne vous posez jamais la question sur la provenance des $ 75000 par année que Jean Charest touchait de son parti !

      On le sait que cela vient de son parti qui recueillait des fonds à coup de centaines de milliers de dollars par années, mais ce qu’on veut savoir : qui sont les donateurs généreux de ce $75000 qui mettait en doute l’intégrité du Premier Ministre ?

      La Commission Charbonneault heureusement va vous passer à confesse, ca s’en vient !

    • @ anthrax (commentaire « 1 février 2014 10h30 » ) :

      Et si on parlait enfin des circonstances qui vous ont amené à immigrer au Canada en 1967…

      Et si on parlait enfin aussi des circonstances qui ont amené les internautes « legaulois » et « la-nation-quebecois » à immigrer au Canada, exactement la même année…

      Et si on parlait du séjour que vous supposément avez fait dans un « pays islamiste et intégriste » qui demeure toujours identifié…

      Et si on parlait des séjours que vous avez supposément fait à Toronto et Vancouver, deux villes multiculturelles, depuis votre arrivée au Canada en 1967…

      Et si on parlait des nombreux commentaires mesquins que vous avez faits envers les arabo-musulmans, sur ce blogue…

      Et si on parlait…

    • Correction à mon commentaire « cotenord_7 1 février 2014 11h07 » :

      « Et si on parlait du séjour que vous supposément avez fait dans un « pays islamiste et intégriste » qui demeure toujours NON identifié… »

    • Selon un article paru aujourd’hui dans La Presse, les sondages d’opinion ne doivent pas être assez favorables au PQ pour qu’il déclenche des élections immédiatement :

      • « Des élections bientôt, mais pas tout de suite », de Denis Lessard, La Presse, samedi 1er février 2014, lien :

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201402/01/01-4734621-des-elections-bientot-mais-pas-tout-de-suite.php

    • Arsenault banalise tellement la corruption qu’il n’était même pas inscrit au registre des lobbyistes pour contacter directement des premiers ministres et des ministres.

    • Il est évident que pour les libéraux à la prochaine élection, les carottes sont cuites et archi-cuites !

      Heureusement Jean Charest et Philippe Couillard, nous aideront à les laisser au fond de la cale encore pour longtemps !

      Le Parti Québécois en plus de siéger à plusieurs commissions, crée des emplois, injecte dans l’économie et recoit en retour des investisseurs étrangers qui investissent eux aussi des capitaux.

      Le Parti Québécois a toujours défendu les intérêts des québécois, et il est le seul à avoir un projet de société fantastique, l’indépendance du Québec ! au lieu de rester inféoder à une entité coloniale qui est étrangère à nous.

    • Votre question M. Lavoie;

      «Faut-il retirer les dirigeants de la Fédération des travailleurs du Québec, de la gestion du Fonds de solidarité de la FTQ? »

      Rep; Oui

      Frank

      *
      P.S.: J’espère que mon commentaire succinct, aura droit de publication. ;-)

    • Suite à mon message de 10h47: “Il s’agit d’un “prêt” de $2,999,999.70 et non pas d’un prêt de $300,000. La limite pour ce genre de prêt était $3,000,000.00. Pourquoi “70 cents” et pourquoi pas “99 cents”? Peut-être qu’ils ont pensé que “99 cents” ça aurait l’air louche tandis que “70 cents” ça passerait inaperçu. N’empêche que M. Blanchet s’est fait avoir de 29 cents ici. Les gestionnaires du Fonds de solidarité doivent bien rire.”

      Pour éviter que des entrepreneurs honnêtes qui lavent plus blanc que blanc se fassent avoir par le Fonds de solidarité, Mme Marois devrait vite déléguer au conseil d’administration de ce fonds un représentant de son gouvernement.

    • @ Fritz2, 1 février 2014, 12h33

      Marois va déléguer son mari …..

    • «Le Fonds de solidarité »

      C’est bien le sujet de ce blogue (31 jan 2014)

      Question à « Anthrax »; §¤§

      Votre commentaire édité à 12H12 ** 01 er fév;

      Avez-vous lu et compris l’essence du sujet proposé ?

      J’essai de comprendre le rapport, que vous faites avec le sujet proposé par M. Lavoie?

      J’y vois une grande distorsion dans le propos …

      Frank

      *

    • @evel

      La seule façon d’être libre consiste à dire NON. Hegel

    • On nous parle constamment des jobs créés par ce fameux fond de solidarité qui nous coute une fortune en retour d’impôt et que Harper (avec raison) veut faire disparaitre. J’aimerais bien en voir la liste des jobs crées avec les coûts associés, en incluant tout évidemment. J’aimerais aussi voir la colonne des pertes. Faudrait aussi voir les comptes de dépense ainsi que les salaires et bonis payés à tous ces bonzes syndicalistes.

      Chez les syndicats, tout est caché(Impossibilité de voir leurs livres, obligation de faire partie de leurs foutu syndicats et de l’obligation de payer les cotisations (formule Rand))..Je n’ai jamais vu semblables dictatures ailleurs dans des organisations en dehors des syndicats. Et je ne parle pas des abus des syndiqués …Combien d’industrie ont due fermer leur portes en raison d’exigence syndicales.

      Et leur argument est toujours le même:

      “ON DÉFEND LES TRAVAILLEURS”….Phrase assassine passe partout qui était valable il y a 100 ans mais que ces organisations utilisent encore!

      Ces gens là; Arsenault, Lavallé, Dupuis…savent qu’ils sont inattaquables, qu’ils ont leurs entrées au gouvernement etc. Ils ont été ironiques, condescendants et conscient qu’ils n’avaient de compte à rendre à personne!

    • La réponse est évidemment non. Le Fonds de solidarité est une réussite avec 10 milliards de capitalisation , un moteur de l’économie québécoise qui aide les petites et moyennes entreprises ,génère de l’emploi et permet aux travailleurs de préparer leurs retraites.

      Que demander de mieux? Évidemment pour la belle grosse drette ben épaisse tout ce qui aide les travailleurs est suspecté d’être communisssse.

    • En réponse aux commentaires de la lumière 10 Watts 08h43 et de l’autre lumière 5 watts evel.10h00
      Le Devoir 1 février 2014 :
      « Claire L’Heureux-Dubé qui s’inscrit en faux contre l’avis du Barreau sur la charte et qui a déclaré au:
      «Les femmes du Québec franchiront un jalon important dans leur longue marche vers l’égalité si les élus adoptent la charte de la laïcité, soutient Claire L’Heureux-Dubé. La juge à la retraite insiste : le projet de loi 60 — y compris l’interdiction du port de signes religieux pour les employés de l’État — ne porte pas atteinte à la liberté de religion.
      « Rien dans le projet de loi 60 n’entrave la croyance religieuse et la pratique de la religion », souligne Mme L’Heureux-Dubé.»…
      Et ….« Elle (la charte) n’en est pas moins légitime », soutient-elle vigoureusement.
      Mme L’Heureux-Dubé, qui a siégé au plus haut tribunal du pays de 1987 à 2002, conteste l’idée reçue selon laquelle une éventuelle charte de la laïcité serait à coup sûr invalidée par les tribunaux. Les juges appelés à se pencher sur la « loi 60 » pourront difficilement faire fi du contexte social propre au Québec dans lequel a été adoptée la charte, estime-t-elle.»

      Petit rappel, avec «ostentation», de ma part :
      Roger Tassé, le père de la Charte canadienne des droits et libertés est en faveur de la charte québécoise des valeurs…
      Benoit Pelletier ancien ministre libéral et professeur de droit constitutionnel en arrive à la même conclusion que l’ex Juge Claire l’Heureux Dubé…
      Héhéhé… passez le mot au plus tôt s.v.p.
      Robert Alarie

    • C’est la clé dans la porte de la FTQ que ça prend.

    • Comme d’habitude, le modérateur du weekend s’acharne sur mes commentaires.

    • @anthrax
      “Le Parti Québécois en plus de siéger à plusieurs commissions, crée des emplois, injecte dans l’économie …”
      FAUX et ARCHI FAUX
      Le parti n’injecte RIEN. Le gouvernement injecte par le biais de NOS taxes et impôts.
      Et si vous pensez au dernier (et près du seul) investissement annoncé par la PM, la
      cimenterie de Port Daniel, écoutez les travailleurs des autres cimenteries et informez-vous de l’état de l’économie canadienne et américaine et vous verrez que, malheureusement, les possibilités d’exportation de ciment sont, à tout le moins, limitées. Pourquoi dépenser
      250 M$ dans une fabrique de ciment quand les autres situées au Québec fonctionnent à 60-70% de leur capacité.
      Le risque est très grand que cette cimenterie devienne un autre Gaspésia. Connaissez-vous?

    • Grâce à un article de Radio-Canada, je viens d’apprendre que le yacht « Touch » de Monsieur Tony Accurso (et peut-être aussi en partie du Fonds de solidarité de la FTQ ?) est à vendre, et que, depuis sa mise en vente en août 2010, le prix demandé a baissé de 8,5 millions de $ à 4,9 millions de $.

      Selon l’article de Radio-Canada, le yacht peut aussi être loué pour la modique somme de 65 000 $ par semaine.

      Pour plus de détails :

      • Article « La valeur du yacht d’Accurso en baisse », site de Radio-Canada, 1er février 2014, lien :

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/02/01/002-yacht-accurso-vente-touch-prix-baisse.shtml

      Pourquoi le gouvernement du Québec n’envisagerait-il pas d’acquérir ce yacht, afin que la première ministre du Québec, Son Altesse Pauline Première, dispose d’un vaisseau élégant, fonctionnel et rapide, qui pourrait se comparer avantageusement au yacht Britannia de Sa Majesté Elizabeth II ???

      Ce yacht pourrait ainsi devenir le premier vaisseau de la MRQ, la Marine royale québécoise, dont les navires pourraient un jour battre pavillon sur tous les océans du globe…

    • Faut abolir ça le Fond de solidarité , la job d’un syndicat c’est de défendre les travailleurs vulnérables, pas de jouer au financier,pas de brasser des milliards, les banques sont la pour ça. Pis dans une banque , tu peut retirer tes billes quand ça te tente, ton argent est pas geler la jusqu’à 65 ans. A chacun son métier et les moutons seront bien garder.

    • Ce qu’il faut selon moi, que des représentants de travailleurs soit sur le CA est correcte, mais il faut un CA qui peux conter sur un bon système de sécurité, de bons conseillés spécialistes pour analyser les projets, une présence de nos élus et des règles d’éthique. Surtout un bon système de sécurité qui se continu dans le temps et pas seulement quand ca va mal.

    • On nous parle constamment des jobs créés par ce fameux fond de solidarité qui nous coute une fortune en retour d’impôt et que Harper (avec raison) veut faire disparaitre. J’aimerais bien en voir la liste des jobs crées avec les coûts associés, en incluant tout évidemment. J’aimerais aussi voir la colonne des pertes. Faudrait aussi voir les comptes de dépense ainsi que les salaires et bonis payés à tous ces bonzes syndicalistes.

      Chez les syndicats, tout est caché(Impossibilité de voir leurs livres, obligation de faire partie de leurs foutu syndicats et de l’obligation de payer les cotisations (formule Rand))..Je n’ai jamais vu semblables dictatures ailleurs dans des organisations en dehors des syndicats. Et je ne parle pas des abus des syndiqués …Combien d’industrie ont due fermer leur portes en raison d’exigence syndicales.

      Et leur argument est toujours le même:

      “ON DÉFEND LES TRAVAILLEURS”….Phrase assassine passe partout qui était valable il y a 100 ans mais que ces organisations utilisent encore!

      Ces gens là; Arsenault, Lavallé, Dupuis…savent qu’ils sont inattaquables, qu’ils ont leurs entrées au gouvernement etc. Ils ont été ironiques, condescendants et conscient qu’ils n’avaient de compte à rendre à personne!

    • @tous

      Pour être libres il faut savoir dire NON. De Gaulle

    • @ Anthrax:
      Oui… on l’a bien vu avec Jean Charest pendant ses 9 ans de gouvernance … mdr, et où la mafia a fini par régnait en maître …

      Peu importe le sujet du blogue, vous revenez toujours avec la même argumentation en disant que c’était pire au Parti Libéral.
      Êtes-vous capable d’avoir des opinions dans la vie ou vous n’êtes bon qu’a répéter la même cassette? Votre participation n’apporte absolument rien aux blogues, vous même pas
      de vous forger une opinion.
      Encore une fois vous avez écrit 6 messages sur ce blogue pour planter les libéraux et à la fin on ne connaît pas votre opinion sur le sujet du jour: la gouvernance du Fonds de Solidarité.

    • @ souverain,

      ton commentaire de 13h14.

      hein? Le Devoir? Un journal séparatiste, et tu voudrais qu’on croit tout tout tout de ce qui est écrit? C’est comme Vigile.net, jamais au grand jamais je vais faire confiance aux séparatistes.

      Puisque que tu mentionnes les ”watts” de deux blogueurs, tu devrais en faire autant avec les quelques organismes séparatistes qui tout récemment ont mentionné que le charte pourrait nuire à l’économie et à la venue des immigrants.

      Alors, la question qui tue est combien de ”watts” lesdits organismes ont?

    • @frankmsobayo “«Le Fonds de solidarité » … Question à « Anthrax »… Avez-vous lu et compris l’essence du sujet proposé ?”

      Il n’y a probablement pas de question/réponse sur le sujet; donc il doit puiser dans son inconscient pour continuer de mettre son grain de sel: il y a des gens comme ça qui cessent de s’exprimer bien longtemps après ne plus avoir rien à dire.

    • Dom Camillo Drainville: «Nous pensons, donc nous suivons.»

      Fernandel: «Ben voyons donc! Et mon âne alors?»

    • Les animaux de LA Fontaine:

      - «Hi! Han!»

    • «Les politiciens peuvent violer les lois sans qu’elles crient.» Talleyrand

    • La NANA laïciste de Zola:

      «Et alors? Est-ce que j’ai une gueule à violer les lois?»

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • P.S: S’il faut deux ninistes pour faire un noniste, combien faudra-t-t-il de nanas pour faire trois nonos?

    • Ne jamais déposer tous ses oeufs dans le même panier. Autre sujet, lorsque André Pratte déclare (Quant à nous, le choix est clair. Nous allons résolument défendre la position libérale.)Ceci annonce un changement de direction.Comme le capitaine Achab flairant la déroute des libéraux .Matelot hissez le cacatois paré à virer.Il y a dans tout ceci comme l’ombre d’une machination dont l’opacité découragerait un mineur de fond nyctalope.

    • Madame Denise Bombardier a fait une intervention intéressante et passionnée à l’émission « Culture club » de la Première Chaîne de Radio-Canada, samedi après-midi, concernant l’aspect linguistique des enregistrements d’écoute électronique entendus cette semaine à la Commission Charbonneau.

      • Le lien suivant mène vers une page qui donne un résumé de ce segment de l’émission et qui contient un lien qui lance l’enregistrement audio de l’entretien entre René Homier-Roy et Denise Bombardier :

      http://ici.radio-canada.ca/emissions/culture_club/2013-2014/chronique.asp?idChronique=327376

      • Le lien suivant mène à la chronique récente de Denise Bombardier à ce propos, chronique intitulée « La langue syndicale », parue le 29 janvier dans Le Journal de Montréal :

      http://www.journaldemontreal.com/2014/01/29/la-langue-syndicale

      Denise Bombardier a semblé conclure son intervention de cet après-midi en disant que si le dialecte parlé par Michel Arsenault et ses « coreligionnaires » dans les enregistrements (donc de façon naturelle et spontanée) représente ce à quoi est vouée la langue française au Québec, alors il vaudrait mieux que la population adopte la langue anglaise comme langue d’usage…

      Partagez-vous ce point de vue ?

    • En explorant le site de Radio-Canada plus tôt aujourd’hui, j’ai découvert que l’historien Gilles Laporte, auteur de l’excellent ouvrage « Patriotes et Loyaux, mobilisation politique et leadership régional en 1837-1838 » (Septentrion, 2004), et sans doute l’un des plus grand spécialistes québécois de la Rébellion de 1837-1838, a livré dimanche dernier, à l’émission « Dessine-moi un dimanche », un témoignage fort intéressant sur John G. Lambton, 1er comte de Durham, auteur du fameux Rapport Durham, publié en février 1839, qui préconisait l’assimilation des Canadiens français, dans la foulée de la courte visite d’investigation qu’il a faite au Canada lors de la Rébellion de 1837-1838.

      • Le lien qui suit mène vers une page qui donne un résumé de ce segment de l’émission, intitulé « 175 ans plus tard, réhabiliter Lord Durham ». Cette page contient un autre lien qui lance l’enregistrement audio de l’entretien entre l’animateur Franco Nuovo et l’historien Gilles Laporte :

      http://ici.radio-canada.ca/emissions/dessine_moi_un_dimanche/2013-2014/chronique.asp?idChronique=326605

      • Le lien qui suit mène vers un article que Monsieur Gilles Laporte a signé à ce sujet dans Le Devoir le 20 mars 2013, article intitulé « Le mémoire de lord Durham contre le projet de loi 14 » :

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/373688/le-memoire-de-lord-durham-contre-le-projet-de-loi-14

      Moi qui savais que Gilles Laporte est étroitement associé au mouvement nationaliste québécois, j’ai été surpris par l’ouverture d’esprit avec laquelle il traite de la pensée de Lord Durham.

      Ainsi, dans l’article qu’il a signé dans Le Devoir, on peut lire ceci :

      &&&&&&&&&&

      « Comment un utilitariste, comme Durham, envisage-t-il la survie d’une communauté de langue et de culture françaises dans une colonie britannique ? Passons sur les jugements de valeur qu’il porte sur le peuple canadien. L’essentiel n’est pas là. Son regard est d’abord sociologique. Écrire par exemple au début du XIXe siècle qu’il s’agit d’un peuple sans histoire et sans littérature revêt d’abord un sens hégélien signifiant qu’ils ne sont pas parvenus à constituer une communauté politique pluraliste. Le maintien d’une langue et d’une culture françaises aurait en fait contribué à asservir les Canadiens français à une petite élite réactionnaire qui brandit la menace de la disparition nationale afin de consolider son emprise sur une société archaïque. Pris individuellement, Durham juge d’ailleurs ces gens plutôt doués, valeureux et intelligents, mais incapables de former une collectivité moderne tant qu’ils demeureront crispés dans la défense de leur langue et de leur identité. »

      (…)

      « Contrairement à l’idée reçue, Durham n’a jamais considéré l’assimilation comme inévitable, mais plutôt « souhaitable », en vue d’assurer l’épanouissement des générations futures. Il évalue d’ailleurs le prix que ces dernières auront à payer si elles s’acharnent à conserver leur idiome : l’assimilation si les francophones quittent le Québec (ils seront près d’un million à connaître ce sort dans le nord-est des États-Unis avant 1940) ou subir l’exploitation de la part des capitalistes anglo-saxons s’ils restent au Québec. À la fois prophétique et tragique : »

      « «Je désire plus encore l’assimilation pour l’avantage des classes inférieures. S’ils essaient d’améliorer leur condition, en rayonnant aux alentours, ces gens se trouveront nécessairement de plus en plus mêlés à une population anglaise ; s’ils préfèrent demeurer sur place, la plupart devront servir d’hommes de peine aux industriels anglais.» »

      « En somme, nulle haine envers le fait français ni acharnement à détruire une culture originale. À l’heure de la première mondialisation, celle consécutive à la révolution industrielle, au libre-échangisme et à la montée politique des classes populaires, Durham considère tout simplement que le maintien d’une société française en Amérique du Nord britannique entrave le droit de ses membres à pleinement participer au progrès matériel et social et de librement exprimer leurs convictions politiques – qu’elles soient de gauche ou de droite. »

      &&&&&&&&&&

      Je recommande vivement aux lecteurs de ce blogue d’écouter l’entretien entre Gilles Laporte et Franco Nuovo, et à lire l’article que Laporte a fait paraître dans Le Devoir.

      Bonne écoute et bonne lecture !

    • @cotenord_7 “Partagez-vous ce point de vue ?”

      Absolument! Construire des palissades tout le tour du Québec pour sauver la langue est d’une hypocrisie gigantesque quand le danger de la profaner vient de l’intérieur.

    • Malheureusement, je suis un peu d’accord avec son point de vue. La qualité du Français écrit ou parlé est déplorable.

      Certaines personnes feraient moins de fautes s’ils utilisaient l’Anglais.

    • @philomene964 19h55

      Je suis heureux de vous retrouver ce soir. Comme vous le savez, j’ai grandi dans la paroisse Sainte-Philomène à Rosemont. Un jour, un pape a révoqué la sainteté de ladite Sainte-Philomène car la personne sanctifiée n’aurait pas vraiment existé. Donc la paroisse est devenue Saint-Esprit, qui lui existe sûrement. Ce fut un coup dur pour moi car j’étais adolescent à l’époque et je commençais à m’intéresser aux filles, en commençant par les plus canonisables. J’ai soudainement senti qu’une partie de ma vie s’effondrait. Le même pape ou un autre pape a aussi aboli les indulgences qu’on gagnait de peine et de misère en disant des prières. Lesdites indulgences nous permettaient de faire moins de jours de purgatoire. Heureusement, lors de l’abolition de celles-ci, l’Église catholique a appliqué une clause grand-père qui permet encore à ceux qui en ont accumulé de les conserver et de les faire valoir en temps opportun. Donc ça pourra servir un jour. C’est quand même mieux que les défunts timbres Gold Star qui ont fait la gloire de Michel Tremblay, les Air Miles et les points Aéroplan qui vont s’évanouir en même temps que nous et même avant si ces dernières compagnies font faillite. L’Église catholique est donc une valeur sûre, sauf si vous vous appelez Philomène. Pourquoi “964″ vous demande-je? Tout ceci pour dire que des indulgences c’est peut-être mieux à long terme que des investissements douteux dans le Fonds de solidarité de la FTQ.

      Bref, vous m’intriguez beaucoup et vous m’empêchez parfois de dormir. Quand ça arrive, ça réveille aussi ma vieillissante femme, pour le meilleur ou pour le pire (ça dépend des nuits). Toujours est-il que votre influence sur ma vie personnelle nocturne est considérable. Je pense souvent que vous êtes anthrax à cause de votre communion de pensée, mais le mot “pensée” est peut-être un peu fort considérant ce que vous écrivez. Quand même, aujourd’hui, vous avez utilisé le mot “nyclatope” qui est très rare et au-dessus du niveau intellectuel d’anthrax et de la plupart des Québécois qui ne valent guère plus que lui. Vous ne connaissez peut-être pas les statistiques, mais 49% des Québécois sont fonctionnellement analphabètes (ils sont incapables de lire un texte le moindrement sophistiqué). Parmi les 51% qui ne le sont pas, peu connaissent le mot “nyclatope”. Donc, vous remontez dans mon estime à cause de l’étendue de votre vocabulaire. Vous avez donc dû fréquenter de bonnes écoles. Vous utilisez aussi le mot “cacatois” qui lui aussi est très rare et fait référence aux perroquets, comme anthrax et ses alias nombreux qui répètent toujours la même rengaine.

      Savez-vous que 49% des électeurs québécois ont voté “oui” à la question alambiquée lors du référendum de 1995? Ça vous dit quelque chose 49%?

    • @ cotenord_7 , 20h28

      Eh bien voici mon explication cotenord_7 au sujet de ce que Mme Bombardier a dit:

      Mme Bombardier réagit en vraie de vraie québek-ouaize…Le feu est pogné dans cabane, elle nous parle de langue, de la qualité du français. C’est comprenable, la raison étant que Mme Bombardier a passé trop de temps en France la p’tite madame, et ça , certains ne peuvent pas porter cela. Car la France, c’est comme la boisson. Y en a (surtout les péquisses), qui devrait y aller a petites doses. Selon une de mes connaissances du Cameroum , Mr. Bolo, il m’a dit que le même phénomème existe chez ses compatriotes africains.

      Voyez par exemple ce que ces ravages font sur notre première ministre avec cette histoire de charte. Le constat est qu’elle copie sur la charte de la France pour notre plus grand mal. Pauvre Mme Marois. Une autre qui ne peut pas porter la boisson…ouppps…qui ne peut pas porter La France.

      Bien c’est pas compliqué, le feu est pogné dans ton bungalow, , tu vas trouver au Québec des idiots qui vont te parler de la langue qu’on utilisé les pompiers pour arroser ton bungalow. Voilà ce qui arrive quand on vit dans une société dont la religion est la langue. Une linguo-théocratie quoi. D’aiileurs, je reviendrai plus a fond sur cet intéressant sujet. (à suivre).

      Le français, c’est comme la boisson, faut pas virer fou.

    • La langue n’est pas une religion et une charte chevaline ne servirait ne servirait de rien dans les circonstances puisque 30 % des Montréalistes sont déjà en fait des trilingues fonctionnels. Et quant aux 50% d’analphabètes dysfonctionnels qui ne comprennent plus que le langage des images, leur cas est probablement sans issue. La faute des médias, peut-être?

    • Les francophones de l’Alberta ont reçu une excellente nouvelle cette semaine.

      Madame Mireille Maheu du journal franco-albertain Le Franco nous informait en effet le 30 janvier que le gouvernement de l’Alberta va faire des investissements importants dans deux écoles de la province, l’école Nouvelle Frontière de Grande Prairie et l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys de Calgary.

      http://www.lefranco.ab.ca/a-lire/education/721-la-province-investit-dans-deux-ecoles-francophones.html

      À l’école Nouvelle Frontière de Calgary, le taux d’inscription des nouveaux élèves augmente à un rythme impressionnant de 15 % par année…

      Une recherche rapide nous permet de constater que les écoles francophones sont en plein essor en Alberta, et qu’il existe une grande symbiose entre ces écoles et les communautés qu’elles desservent :

      http://www.nouvellefrontiere.csno.ab.ca/

      http://www.nouvellefrontiere.csno.ab.ca/

      http://smb.cscfsa.ab.ca/

      http://www.cscfsa.ab.ca/

      http://education.alberta.ca/francais/parents/choice/lfrschools.aspx

      Cette nouvelle nous rappelle qu’un choix s’offre aux jeunes Québécois qui ont charge d’une famille ou songent à en fonder une, et qui sont mal à l’aise avec l’alliance malsaine entre l’oligarchie nationaliste et l’oligarchie syndicaliste qui tirent la société québécoise vers le bas, ou avec le sectarisme et la xénophobie qui s’affichent avec de moins en moins de réserve chez un bon nombre de nationalistes québécois, ou avec cette culture malsaine de dépendance constante envers l’état et d’opposition au secteur privé et à l’encouragement de l’effort personnel, qui est attachée au Québec comme un boulet.

      Aujourd’hui, contrairement à il y a 50, 75 ou 100 ans, il est possible d’élire domicile dans la plupart des autres provinces du Canada, et d’y avoir accès à des réseaux scolaires francophones de qualité, au niveau primaire et au niveau secondaire. Dans certaines provinces, il y a aussi des institutions collégiales ou universitaires francophones qui émergent progressivement.

      Comme le soulignaient avec pertinence Messieurs Pierre Simard et Jean-Luc Migué en novembre 2012, dans un texte d’opinion intitulé « Une mobilité libératrice », le fédéralisme canadien donne aux francophones du Québec la possibilité d’aller gagner dignement leur vie ailleurs, s’ils en ont assez de tourner en rond dans cette province qui n’arrive pas à se sortir de sa frilosité, de son questionnement identitaire, de sa tendance à l’endettement et aux dépenses publiques tous azimuts, et de la forte culture de collusion et de népotisme qui lie plus ou moins secrètement l’oligarchie nationaliste et l’oligarchie syndicaliste du Québec…

      http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201211/26/01-4597872-une-mobilite-liberatrice.php

    • @meringue

      1 février 2014
      16h57

      Bravo…

    • @Fritz2 21h20

      Sans verres ou contacts, 49% pouvent rater, sans remettre d’argent sous la table du labo, le test du tableau blanc ou figurent pêle-mêle les lettres noires FTq BlF pQ SgF Csn cONdo XxX CeQ AlDo et les daltoniens manquer le test sur les couleurs vibratoires des plumes des cacatoés comme disait l’oncle Pierre. Est-ce bien une optométriste très triste qui aime les bâtonnets ou les sabots de Denver dans les roues du sujet du blogue selon vous ?

    • Libérons nos entreprises de la marchette qu’est le Fonds FTQ.

    • Tiens? Le retour de Willie la Marmotte. Pas possible!

      Devrait-on lui faire signer une charte de la laïcité lui aussi?

    • Les Animaux de La Fontaine:

      «Hi! Han!»

    • @cotenord_7

      1 février 2014
      22h15

      Excellente intervention. Un Québécois peut vivre et travailler en Français dans n’importe laquelle autre province du Canada. Dans une mine du nord du Manitoba, 75% du personnel étaient des Francophones. La majorité étaient Québécois mais il y avait une bonne proportion de Francophones provenant d’Ontario, du Nouveau Brunswick et aussi, évidemment du Manitoba.

      On me dit que Fort McMurray (sables bitumineux, Alberta), où beaucoup de Francophones y travaillent est très bien pourvu en services Francophones.

      Nous sommes loin du maire Lennard Jones de Moncton qui voulaient bannir le Français dans la ville. La dernière fois que je suis allé à Moncton…Je n’y ai même pas rencontré un Anglais(J’ai par contre vu beaucoup de jeunes Anglophones qui parlaient le Français).

      Je pense que la constitution de 1982 y est pour beaucoup. Car le Canada s’en vient de plus en plus bilingue.

    • Dom Camillo: «Moi? un imposteur laïciste? Mais qu’allez-vous chercher-là mon cher Bernardino. Je suis tout simplement moi-même voyons. Allumez, bon sang!

      L’Âne de Dom Camillo: «Exactement!»

    • Les Animaux de LA Fontaine;

      Hi! Han!

    • Dom Bernardino: «Mais qu’allons-nous donc faire de cette fichue Charta Magna finalement?»

      Cardinal Lisez-Moi Richelieu: «Glissez-la tout simplement dans vos bobettas mon cher Angelo. Je n’en ai cure!»

    • Les Anges de la SRC:

      Hé-Hé-Hé-Hé….

    • Je me rends compte M.Lavoie que vous travaillez fort pour vos patrons (la famille Desmarais) qui cherchent un moyen de contrôler un fonds de travailleurs. Est-ce qu’un Henri-Paul Rousseau ferait l’affaire comme dirigeant du fonds??? Il pourrait trouver un moyen afin qu’il soit moins performant. Les riches n’aiment pas voir des travailleurs qui performent mieux qu’eux

    • @ Fritz2 21h20

      Étant résident de Rosemont vous en avez la chance d’avoir deux atouts :

      Un super député ministre : Jean-François Lisée, député provincial de Rosemont,

      ainsi qu’une sainte : Sainte Philoméne, qui selon la légende protégeait la virginité des jeunes filles, si on allait prier à l’église Saint-Esprit de la rue Masson, alors que l’on pouvait voir une statue de cire dans un gisant vitré.

      Aujourd’hui on ne fait plus la procession pour voir la statue de la Sainte, à l’Église Sainte Philoméne, et certains nostalgiques regrettent le bon vieux temps où vos voeux pouvaient être exaucés.

      Le curé Rivard précise que les jeunes filles confiaient leur virginité à sainte Philomène. Peut-être parce que selon la légende, la jeune Philomène avait elle-même été martyrisée pour avoir refusé d’épouser l’empereur de Rome. Elle disait qu’elle avait fait voeu de chasteté envers Jésus-Christ.

    • @danytanguay

      Vous en connaissez des choses sur les méchants riches! J’espère que vous êtes pauvre sinon, il vous faudrait dilapider votre fortune au plus vite afin de vous refaire une dignité. Henri-Paul Rousseau a déjà trouvé grâce aux yeux de vos collègues idéologiques car il a été nommé à la CDPQ de 2002-2008. Je suppose que Bernard Landry, qui a procédé à sa nomination, avait une autre vision que celle de placer un 2 de pique à cette prestigieuse responsabilité.

    • Il est regrettable que la Presse ou le modérateur aient choisi de ralentir ce blogue en faisant apparaître les commentaires avec un trop long décalage de temps.

      Comme on n’a qu’une vie à vivre on est incapable d’attendre des heures pour attendre la réponse à nos commentaires.

      La Presse se prive ainsi de lecteurs “captifs” qui n’ont pas d’autre choix que d’aller voir ailleurs.

      Cependant il faut quand même remercier ce journal de nous avoir laissé de l’espace en nous laissant bloguer sur son site, alors que comme fidéle et loyal indépendantiste, la plupart de mes commentaires ont même été publié. En espérant que ce journal se transforme au fil du temps pour finalement être en osmose avec la majorité de la population francophone québécoise.

    • @anthrax 10h07

      C’est malheureux que vous soyez voué à prier St-Jude, patron des causes désespérées.
      Ce saint que le Parti péquiste maltraite indûment et traite à tort d’ostentatoire.
      Le seul Saint encore capable de sauver le Parti p/quiste des insectes dans la cale de la galère.
      Un Saint qui porte la massue avec laquelle il fut achevé lors de son martyre.
      La massue qui servit à casser du béton fussuré et débosseler des casseroles sur les routes de Gallilée selon les dires de Ste-Pauline du Condo d’Outremer.
      La même Ste-Pauline martyre de la cause malgré ses tentatives répétées de fuite chez les cordonniers Globo au pays merveilleux et multiculturel du Royaume-Uni.

    • M.Lavoie
      Manchette de la Presse
      Michel Arsenault s’est senti violé et nous suite a son témoignage .,
      On s’est senti volé par le fond de solidarité ……

    • @ cotenord-7 (commentaire 1 février 14hr46)
      Bravo pour votre humour mais le québec n’a pas a l’acquérir ce bateau il est a nous ….

    • Je veux faire un tour de bateau moi aussi.

    • @cmoibenlepro

      Abolir la FTQ corrompu et confier le Fonds aux gens de la finance! Vous voulez dire à ceux qui cachent leur argent aux Iles Caiman, Vierges, etc. ? C’est vrai eux c’est pas de la corruption, c’est juste de la fraude, de la frauder avec la complaisance, l’aide et le soutien de certains avocats, fiscalistes et politiciens.

    • « C’est une des superstitions de l’esprit humain
      d’avoir imaginé que la virginité pouvait être une vertu. »
      (Voltaire)

      “Qu’est-ce qu’un abstinent après tout?
      Un faible qui cède à la tentation de se refuser un plaisir.”
      (Ambrose Gwinett Bierce / Le Dictionnaire du Diable)

      “Le christianisme a beaucoup fait pour l’amour en en faisant un péché.”
      (Anatole France)

      “Le paradis de la terre se trouve entre les seins d’une femme,
      sur le dos d’un cheval, dans les pages d’un livre.”
      (Proverbe arabe)

      Mais pas tout en même temps, quand même!

      On pourrait ajouter: avec de la musique et du bon vin…

    • @meringue 1 février 2014 16h57
      Vous avez tout à fait raison par rapport à anthrax: c’est un ONE LINER.
      Il ne fait que radoter la même phrase AD NAUSEAM comme dirait son maître à penser.
      De plus, il a le front de se plaindre du temps que le modérateur met à publier ses posts.
      Si j”étais le modérateur, beaucoup de ses textes, comme ceux d’autres blogueurs, ne seraient pas publiés: les textes hors sujet ainsi que ceux de certains qui ne sont que des ramassis de redites et d’insultes.
      Mais, comme aurait Jean Chrétien, “Que voulez-vous” La Presse est destinée à tous les publics. Heureusement qu’il y a Le Devoir et The Gazette

    • Les syndicaleux vont bientôt dire: “C’est le diable même qui veut l’argent du Fonds”. “Nous on est propre, propre, propre et tellement pur”

    • Arsenault a dit qu’il n’a pas le pouvoir de voir les livres de ses affiliés.

      Ben ! Le Bill C-377 va t’aider à voir plus claire.

    • @DVeilleux

      2 février 2014
      11h42

      Quel commentaire hautain généraliste. Le fond de la FTQ est corrompu jusqu’à la moelle, il a beaucoup plus de gens honnête dans le monde des finances qu’à la FTQ.

    • On ressemble à tout point au gens de la France, pendant que leurs économies tombe en ruine, sa manifeste pour le mariage gai! Allo les priorités!

    • @ ticasque 11h13

      Vous oubliez de mentionner Saint Innocent, patron des libéraux, des fédéralistes et des collaborateurs !

      Il y a aussi St Philippe, qu’on invoque pour les rhumatismes, de ceux qui passent leur vie le dos courbé !

    • louis-richard

      2 février 2014
      12h23
      Vous avez entièrement raison. La publication des états financiers va obliger les syndicats à être beaucoup plus prudent avec l’argent des membres.

    • Bon dimanche à tous sur le site des fonctionnaires fédéraux, avec et sans uniformes, qui écument les blogues aux frais des contribuables…
      Deux questions aux membres de l’ARC* et leur porte parole officiel le Capitaine B. qui tente de faire diversion en nous parlant de la «francisation»(sic)… du ROC, de la diaspora canadienne -française aux Îles Galapagos ou des «articulations» linguistiques de Denise Bombardier … :
      1- Puisque vous êtes scandalisés de la gestion scandaleuse des finances du Fonds de Solidarité, que pensez-vous de la mise sous tutelle du Ministère de la Défense Nationale (le plus gros ministère fédéral…),à cause du gaspillage éhonté des fonds publics et le catastrophique «catalogue» d’armement pour défendre le pays ? (faut le faire… pour ne pas se faire ridiculiser par les autres Armées à travers le monde…)
      2- Que pensez-vous des commentaires de Thomas Mulcair qui trouve inacceptable la décision du gouvernement conservateur de fermer des centres d’aide aux vétérans, surtout au moment où les Forces canadiennes sont secouées par une vague de suicides ?
      Diantre, et vous voulez nous «protéger» contre nous-mêmes (les séparatistes) d’une invasion par des «ennemis»… et vous avez l’audace de vous moquez d’une éventuelle «Armée Québécoise»…. ?

      En réponse à l’un d’entre eux qui a écrit avec toute l’intelligence qu’on lui connaît hier 1 fév.17h42
      «…hein? Le Devoir? Un journal séparatiste, et tu voudrais qu’on croit tout tout tout de ce qui est écrit? C’est comme Vigile.net, jamais au grand jamais je vais faire confiance aux séparatistes.»…
      Puisque le capitaine Bonhomme de la cote_nord recommande vivement aux lecteurs de ce blogue de lire Le Devoir, lequel des deux, d’après vous, a le plus de «watts»… ?
      Beati pauperes spiritu !
      Robert Alarie

    • Après les témoignages des grassouillettes marmottes syndicalistes, est-ce que ce sera le tour des ratoureuses taupes bétonnières de témoigner à la Commission Charbonneau ?

    • ARC* = Armée Royale Canadienne… bien sûr !

    • @ maniacs 12h45

      Vous nous dites :

      ” On ressemble à tout point au gens de la France, pendant que leurs économies tombe en ruine, sa manifeste pour le mariage gai! Allo les priorités! ”

      RÉPONSE :

      €(euro) 1 = $ 1.5012

      soit 100 € = $ 150.12 !

      cent euros = cent cinquante dollars canadiens !

      voila pourquoi certaines compagnies aériennes refusent le $ canadien à bord de leurs avions !

      Si vous ressembliez à la France vous seriez riche ! en plus de vous être débarrassé d’une reine coloniale ! et d’avoir pleins de possessions sur les 5 continents !

    • @maniacs 2 février 2014 12h45
      “Le fond de la FTQ est corrompu jusqu’à la moelle, il a beaucoup plus de gens honnête dans le monde des finances qu’à la FTQ.”
      J’espère que vous faites de l’humour.
      Parlez-en aux gens qui se sont faits escroquer par les Jones, Lacroix, Black…

    • http://www.youtube.com/watch?v=T_uvgm2_hRk

      Pour Madame B. seulement

    • Je vous pose une question,pourquoi le fond de la FTQ permet de sauver plus d’impôts.Blanchissent-ils de l’argent??????Pourquoi les autres unions n’arrivent pas à les compétionner?Ils doivent vouloir les mêmes membres.

    • On se préocupe de l’argent placé,mais si il n’y a plus de vrais travailleurs,parce que l’économie du Québec est basée sur l’exploitation de la main d’oeuvre manuelle.On pense que les travailleurs de la construction sont bien payés,ils font deux fois le travail des mêmes travailleurs des autres provinces.Dans le transport c’est la même chose.
      On va devoir remplacer les travailleurs de ces deux secteurs et les jeunes ne sont pas prêts à faire le travail de deux.
      Il devrait y avoir une inflation si les futurs travailleurs sont moins productifs,une inflation veut dire que ton fond de pension baisse.Le fond de pension pourrait completement disparaître si l’économie plante,toutes nos usines déménagent en Inde ou en Chine.Ça ne peut que planter.

    • @anthrax 13h17

      Continuez de nous faire rire en répétant ad nauseam les blagues contenues dans votre livre… à partir d’un endroit hors du pays cependant.

    • @anthrax 13h17

      Vous écrivez: “RÉPONSE :

      €(euro) 1 = $ 1.5012

      soit 100 € = $ 150.12 !

      cent euros = cent cinquante dollars canadiens !

      voila pourquoi certaines compagnies aériennes refusent le $ canadien à bord de leurs avions !

      Si vous ressembliez à la France vous seriez riche ! en plus de vous être débarrassé d’une reine coloniale ! et d’avoir pleins de possessions sur les 5 continents !”

      Le nombre de dollars qu’on peut avoir pour un euro ne veut rien dire dans l’absolu. Tout ce que votre analyse démontre est que vous êtes capable de multiplier par 100.

      Vous demandez pourquoi certaines compagnies aériennes n’acceptent pas le dollar canadien à bord de leurs avions. Ça m’est en effet arrivé l’an dernier qu’on refuse mes dollars canadiens sur un vol de Cathay Pacific entre Hong Kong et Singapour. On se demande en effet pourquoi. Peut-être à cause de la partie transparente qui n’inspire pas trop confiance. En plus, personne n’offrait le service en français sur ce vol. Avec un Québec indépendant il va y avoir du français partout et des dollars québécois dans tous les avions. Pourquoi ne pas l’avoir dit en 1995 plutôt que de nous avoir laissé croire qu’on conserverait le dollar canadien?

      N’empêche que Cathay Pacific est une très bonne compagnie. Le Fonds de solidarité de la FTQ devrait investir dans cette entreprise plutôt que dans des yachts dont la valeur marchande baisse à vue d’œil (voir cotenord_7, 1er février 2014, 14h46).

    • @ anthrax 12h54

      Vous nous dites :

      Il y a aussi St Philippe, qu’on invoque pour les rhumatismes, de ceux qui passent leur vie le dos courbé !

      / j’ai été vérifié, effectivement St Philippe est le Patron de ceux qui font des rhumatismes !

      ainsi on prie St Philippe pour nous débarrasser des séquelles de la courbette… !

    • @soumis-rase-la-moquette = anthrax 16h54

      Vous écrivez: “@ anthrax 12h54

      Vous nous dites :

      Il y a aussi St Philippe, qu’on invoque pour les rhumatismes, de ceux qui passent leur vie le dos courbé !

      / j’ai été vérifié, effectivement St Philippe est le Patron de ceux qui font des rhumatismes !

      ainsi on prie St Philippe pour nous débarrasser des séquelles de la courbette… !”

      Donc vous êtes d’accord avec vous-même. C’est déjà ça de pris.

      Que pensez-vous de la question posée par Monsieur Lavoie sur le Fonds de solidarité de la FTQ? Nous aimerions bien connaître votre avis et ceux de vos multiples pseudos.

    • @ Fritz2 le fridolin

      Dire que les libéraux se ont déja moqué de René Lévesque en faisant imprimer des faux billets à .75¢ ! c’était écrit 1 Pécu = 75¢ !

      Aujourdhui le dollar canadien vaut moins que le 1 Pécu de René Lévesque et on est mort de rire !

    • M.Lavoie
      C’est tellement corrompu au Québec .Ce Michel Arsenault était bien préparé qu’il a eu accès a son écoute avant son témoignage ,c’est un doute que l’enquêteur principal de Diligence a mentionné vendredi dernier a l’émission Sous la Loupe a RDI….

    • La France a été le plus gros fabricant d’aviation en 2012 avec les Airbus, dépassant les commandes de Boeing !

      Pour un pays soit disant sur le déclin et pauvre.. c’est pas mal !

      J’écris ceci pour celui qui n’en finit pas de dénigrer la France :

      Airbus en 2012 : 833 commandes nettes, 588 livraisons

      Publié le 17 janvier 2013 à 15h30 par François Duclos :

      La constructeur européen Airbus a battu ses estimations en 2012 avec 833 commandes nettes et 588 livraisons, pas suffisamment toutefois pour ne pas céder son premier rang mondial à Boeing.

      Lors de la présentation de ses résultats annuels le 17 janvier 2013 à Toulouse, Airbus a révélé les chiffres définitifs de l’année dernière : 914 commandes brutes et 81 annulations, alors que l’objectif était 650 commandes brutes. Une chute de 43% par rapport à 2011, année marquée il est vrai par le lancement de l’A320neo (fin 2010) alors que Boeing avait présenté sa « réplique » un an plus tard, le 737 MAX qui a enregistré… 914 commandes justement (l’américain a fini l’année avec 1339 commandes brutes, 1203 nettes).

      http://www.air-journal.fr/2013-01-17-airbus-en-2012-833-commandes-nettes-588-livraisons-564520.html

    • @ souverain (commentaire « 2 février 2014 13h15 ») :

      Je constate que vous tentez de donner l’impression que vous vous préoccupez du bon fonctionnement du Ministère de la Défense nationale (MDN) et du traitement des militaires retraités des Forces canadiennes (FC).

      Je souhaite (tout en en doutant) que cette préoccupation soit sincère et ne soit pas pour vous qu’un autre prétexte pour refaire votre habituelle « danse des garcettes en l’air » à l’égard de ce gouvernement fédéral que vous chérissez tant…

      En ce qui concerne la supposée « mise en tutelle » du MDN, comme d’habitude, vous êtes dans l’erreur ou vous faites délibérément de l’inflation verbale.

      L’article de Radio-Canada qui a sans doute alimenté votre « réflexion », soit « La Défense sous étroite surveillance », en date du 30 janvier, article qui est inspiré d’un reportage de Marc Godbout, indique tout simplement que, strictement en regard à la gestion de projet, le MDN « (…) se voit imposer une forme de tutelle et se retrouve ainsi sous étroite surveillance de la part du Conseil du Trésor (…) ».

      Constatez par vous-même en lisant ou relisant l’article de Radio-Canada :

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/01/29/009-defense-surveillance-conseil-tresor.shtml

      Cet article n’indique donc pas que l’ensemble du MDN a été placé sous tutelle, mais que ses pratiques en matière de gestion de projet vont être surveillées de plus près par le Conseil du trésor.

      Incidemment, à la lumière de ma connaissance de ce dossier, en tant qu’observateur externe et non impliqué dans ce dossier, mais relativement familier avec les méthodologies et pratiques de gestion de projet recommandées par le Project Management Institute (PMI) et d’autres organismes semblables, je crois comprendre que la décision du Conseil du trésor en cette matière est le résultat de l’application d’une méthodologie relativement nouvelle (qui date de quelques années seulement), connue sous le nom bureaucratique « d’évaluation de la capacité organisationnelle de gestion de projet », qui est maintenant prescrite pour les ministères et agences du gouvernement fédéral.

      Vous pouvez lire les 92 questions (vous avez bien lu : 92 QUESTIONS) de l’ «outil d’évaluation de la capacité organisationnelle de gestion de projet », qui doit être utilisé pour effectuer cette évaluation, en suivant le lien suivant :

      http://www.tbs-sct.gc.ca/pm-gp/doc/ompca-ecogp/ompca-ecogp-fra.asp

      J’ignore si vos nombreuses années d’expérience dans de prestigieux postes de cadre supérieur au service d’importantes multinationales japonaises, et comme expert-conseil estimé du CRIQ (Centre de recherche industrielle du Québec), expérience que vous avez fréquemment évoquée avec délectation sur les blogues de La Presse, vous ont donné l’occasion de faire de la gestion de projet, en particulier dans des domaines techniques.

      Peut-être pouvez-vous préciser si c’est le cas ???

      Que vous ayez cette expérience ou non, je peux vous assurer d’une chose.

      Demandez à n’importe quel ministère ou agence du gouvernement provincial du Québec, y compris Hydro-Québec, le ministère des Transports du Québec et Revenu Québec, d’appliquer le questionnaire en 92 questions de l’ «outil d’évaluation de la capacité organisationnelle de gestion de projet » pour évaluer ses pratiques en gestion de projet (pour tous ses projets…), et vous risquez à peu près assurément d’obtenir le même résultat que le MDN a obtenu…

      J’irais même plus loin.

      Si le journaliste Marc Godbout, de Radio-Canada, demandait à des vérificateurs externes spécialisés en gestion de projet d’appliquer le questionnaire en 92 questions de l’ «outil d’évaluation de la capacité organisationnelle de gestion de projet » aux processus de gestion de projet de son employeur, soit la Société Radio-Canada (SRC), il y a de bien bonnes chances que la SRC obtiendrait un résultat semblable ou inférieur à celui qu’a obtenu le MDN…

      En bref, le reportage de Marc Godbout et l’article de Radio-Canada ne sont en bonne partie que du journalisme à sensation, dépourvu d’une analyse approfondie de la question soulevée, soit la question complexe des pratiques de gestion de projet dans les organismes publics et parapublics.

      Et en conclusion, fidèle à votre habitude, vous venez encore une fois de lancer vers vos adversaires fédéralistes un gros pétard mouillé…

    • «Après nous le Déluge.»

      Instigatrice de la Guerre de 7 Ans suite à ses intrigues et ses combines, la Pompadour consola Louis XV après la débâcle en lui conseillant tout simplement de ne pas trop s’en faire malgré tout.

      «Tout va très bien, tout va très bien…»

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Madame_de_Pompadour

    • Les syndicoroteux banalisent la corruption en disant que parce que d’autres sont corrompus, la corruption est tout à fait acceptable, voir normale, dans leurs syndicats.

    • @fritz2L’insomnie a généralement une cause sous-jacente. Parmi les causes les plus courantes d’insomnie, on retrouve :

      les voyages en avion, surtout dans le sens ouest-est (le décalage horaire);
      l’anxiété ou la dépression;
      les affections telles que le RGO, l’hypertrophie de la prostate, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou un accident vasculaire cérébral (AVC);
      des médicaments tels que les décongestionnants, les stimulants (par ex. le méthylphénidate ) et certains antidépresseurs;
      la nicotine, la caféine et l’alcool;
      le manque d’activité pendant la journée;
      la douleur générée par l’arthrite ou par d’autres problèmes de santé;
      de mauvaises habitudes de sommeil;
      les changements de quart de travail;
      des troubles du sommeil comme l’apnée;
      le stress lié au travail, à la vie de famille, à la survenue d’un décès ou d’une maladie dans la famille ou parmi les proches, ou encore à des difficultés financières.

    • @ anthrax (commentaire « 2 février 2014 17h35 ») :

      Le fait qu’Airbus, ou plus précisément, la société « Airbus Group » (!!!), ait d’importantes installations en France ne signifie pas qu’Airbus soit une entreprise française.

      La société Airbus Group est en fait une entreprise internationale à dominante européenne, qui implique maintenant des intérêts français, allemands, espagnols, russes (Vneshekonombank), et de divers autres pays, y compris Dubai, un pays où les femmes portent le hijab (ce qui vous fera sûrement plaisir…).

      Pour suivre l’évolution de la propriété d’Airbus de 1999 à récemment, suivez ces liens :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/EADS#En_chiffres

      http://en.wikipedia.org/wiki/Airbus_Group#Financial_information

      En passant, si ça va si bien chez Airbus, pourquoi l’entreprise vient-elle d’annoncer la suppression de 4 300 postes (1 700 en France et 2 600 en Allemagne), le 27 janvier 2014, soit la semaine dernière ???

      Extrait de l’article de Wikipédia sur la société « Airbus Group » :

      « Le 27 janvier 2014, le groupe a détaillé son plan de licenciement dans sa division espace et défense. En France 1700 postes devraient être supprimés dont 1400 sur les sites industriels et 2600 autres postes disparaîtraient en Allemagne »

      Lien pour la source :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/EADS#2012-2014_:_.C3.A0_la_recherche_d.27une_strat.C3.A9gie

      Puisque vous semblez « bien » (!!!) connaître ce secteur industriel, pouvez-vous éclairer nos lanternes à ce propos ?

    • À la lecture du commentaire « philomene964 2 février 2014 18h17 », il semble que l’internaute « anthrax » vienne de se réincarner en « philomene964 »…

      Il s’agit d’une transformation digne de la série-culte « L’homme invisible »…

    • anthrax

      “…Aujourdhui le dollar canadien vaut moins que le 1 Pécu de René Lévesque et on est mort de rire !…”
      Dans quel pays vivez-vous? Depuis 10 ans, le dollar canadien évolue dans une fourchette entre 85 cent et $1,04, vous ne devez pas voyager beaucoup pour être si peu connaissant de la valeur de votre monnaie nationale.

    • À la reprise des audiences publiques le 10, va-t-on faire la lumière sur ce deal conclu entre les marmottes syndicalistes et les taupes bétonnières qui, se feraient ramasser si c’était rendu public ?

      Ou bedon, la Commission Charbonneau va se laisser enfirouaper par les témoins petits zamis du PQ et l’interférence de la première ministre dans le processus judiciaire ?

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/377190/marois-invite-la-commission-charbonneau-a-la-prudence

      Avis aux sceptiques qui demeurent inconfondus. Quels beaux dûs ! s’exclamerait le Capitaine Bonhomme.

    • Cotenord_7 Certains sont un peu originaux, mais il ne frappent que quand on leur paraît trop raisonnable

    • @ samati (commentaire « 2 février 2014 19h22 » ) :

      Bonsoir samati !

      Je suis heureux de vous voir intervenir en réaction à ce billet.

      Peut-être vous souvenez-vous qu’au début de décembre 2013 (le 4 décembre précisément), en réaction au billet « Question de pétrole » (*), sur ce blogue, je vous avais prié de me conseiller un ou des ouvrages sur les questions énergétiques, en particulier en ce qui concerne les aspects géologiques de l’exploration et de l’extraction des ressources pétrolières et gazières.

      * Lien : http://blogues.lapresse.ca/gilbertlavoie/2013/12/03/question-de-petrole/

      Vous m’avez alors fourni plusieurs références Internet fort utiles, et m’avez aussi recommandé les références suggérées par l’internaute « ben6030 ».

      Heureux hasard, en allant bouquiner dans la succursale locale d’Archambault aujourd’hui, j’ai trouvé un ouvrage français fort intéressant et bien documenté qui concerne les enjeux énergétiques.

      Il s’agit de « L’énergie à découvert », un ouvrage collectif rédigé sous la direction du physicien Rémy Mosseri et de l’océanographe et géochimiste Catherine Landel, qui est paru en 2013 chez CNRS Éditions, la maison d’éditions du Conseil national de la recherche scientifique (CNRS) de France.

      Voici une description de ce livre, sur le site de l’éditeur :

      http://www.cnrseditions.fr/Biologie/6710-l-energie-a-decouvert-sous-la-direction-de-remy-mosseri-et-catherine-jandel.html

      Cet ouvrage n’est pas donné (69,95 $ en magasin), mais il offre un large panorama des enjeux énergétiques auxquels est confrontée le monde contemporain, ainsi que de toutes les filières énergétiques. Je dirais qu’il s’agit d’un ouvrage de vulgarisation, mais qui est destiné à des lecteurs qui ont une bonne base scientifique et un intérêt pour les questions techniques liés à la production, au transport et à l’utilisation de l’énergie.

      J’ai pensé vous faire connaître cet ouvrage, car je sais que vous êtes grandement intéressé par les questions énergétiques, et, en toute honnêteté, je crois que vous êtes l’un des internautes les mieux informés parmi ceux qui commentent ce sujet sur les blogues de La Presse.

      Salutations cordiales, et à la prochaine !

    • Plus l’écart de revenu entre les plus riches et les plus pauvres de la société augmente
      te, plus le risque de troubles sociale augmentes. La révolution française à pour origine une trop grande inégalités de privilèges entre les nobles, le clergés et le reste de la population. La syndicalisation a justement permit la création d’une classe moyenne prospère et cette prospérité a entraîné une hausse de qualités généralisés pour tous.. La diminution de cette syndicalisation risque encore d’accroître les inégalités sociales et de crée de l’injustice . Je ne dit pas que certaines facettes de la syndicalisation ne sont pas à revoir.
      Mais c’est pas une raison de de jeter le bébé avec l’eau du bain. Ceux qui sont trop contre les syndicats risque de causer plus de dommages que de bien.
      Je suis d’accord , il y a eu des manoeuvres pour tenter d’obtenir un accès privilégié au fond de la FTQ. Certains ont accepter des faveurs de la part de certains entrepreneurs c’est vrai, mais je ne croit pas que ce soit pire qu’ailleurs. Es ce qu’accorder un million de stock options à un dirigeant d’entreprise est mieux? Je ne crois pas.
      Ont dirait qu’au Québec ont voudrait toujours lavé plus blanc que blanc. Ont a tendance à lavé notre linge sale en famille et faire un show à la moindre occasion. Je croit bien que sous le vernis d’un pseudo capitalisme le vieux fond judéo chrétien qui voit le mal partout n’est pas loin. Ma mère me disais que dans son temps, certains curés se faisait plaisir de dénoncés certains abus de leurs paroissiens en les nommant en pleine chair pour le plus grand plaisir de ceux qui assistaient à la messe.
      La commission Charbonneau est une bonne chose pour nous apprendre les rouages des fraudes, mais à moment donné, faudrait pas voir du mal partout.À trop vouloir des personnes trop exemps de fautes à des postes importants, ont risque d’ouvrir la porte à des fanatiques. Hitler par exemple, ne fumait pas,ne buvait pas était végétarien je crois et n’ était pas particulièrement attiré par l’argent. Malgré celà , ont peu pas parlé d’un bilan particulièrement brillant. Pol pot était un illuminé du même genre qui est mort pauvre. Churchill fumait et buvait provenait d’une famille riche mais en dépit de celà à accompli de grande chose pour le bonheur de son peuple et pour le reste du monde.
      Le fond a été d’une grande aide a une époque, l’es encore de nos jour et de servir encore de bouée de sauvetage dans le futur. La majorité de ses interventions consiste à aider des PME souvent riches d’idées mais pauvres en liquidité. S’acharner à discrédité le fond de solidarité n’aidera personnes sauf ceux qui cherchent à crée une société encore plus inégalitaire.

    • Analyse intéressante du journaliste Brian Myles, dans Le Devoir de samedi :

      • « Commission Charbonneau : Le laxisme dommageable de Michel Arsenault », de Brian Myles, Le Devoir, samedi 1er février 2014, lien :

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/398794/le-laxisme-dommageable-de-michel-arsenault

      Bonne lecture !

    • Vanitas Vanitatum

      «La vanité d’un Soi sans contenu se traduisant alors en purs bavardages et ratiocinations dans le Grand Vide, toute conscience dénuée d’esprit qui s’en repait ne deviendra plus que simples collections de formules alambiquées et un peu confuses pour s’exprimer; avec comme résultat net que, se gonflant toujours plus des mêmes vanités devenues dénuées de raison, la même conscience vaniteuse, tout comme la petite grenouille de la fable, n’aura plus d’autre choix pour se rendre intéressante qu’à se gonfler d’encore plus de vanités pour se prouver et courir du même coup vers le gouffre final de sa propre néantité.»

      Maître Hegel et les Choses de l’Esprit.

    • … le fond a été d’une grande aide à une époque (début années 80), il l’es encore de nos jours et servira encore de bouée de sauvetage pour plusieurs PME dans le futur

    • @ cotenord_7, 2 février 2014, 21h00

      Brian Myles dit que “M. Arsenault n’a jamais accepté de pot-de-vin”.

      Ce que Myles affirme est faux puisque Arsenault a accepté des pot-de-vins.

      Il a remis le collier et payer les rénovations lorsque deux taupes du SPVM l’ont informé qu’il était sur écoute.

    • @ louis-richard (commentaire « 2 février 2014 21h43 ») :

      D’accord avec vous.

      Arsenault a aussi accepté de se faire héberger sur le Touch et on sait qu’il y a séjourné.

      La valeur marchande d’un séjour sur le Touch est présentement de 65 000 $ par semaine, selon l’article de Radio-Canada que j’ai cité dans un commentaire précédent…

      Quant au reste, est-ce qu’Arsenault a dit toute la vérité devant la Commission ?

      Peut-il y avoir eu d’autres pots-de-vin dont il n’a pas été question lors des audiences de la Commission, et qu’Arsenault a accepté ?

      De toute évidence, Michel Arsenault, comme ses « coreligionnaires » du milieu syndical (dixit Denise Bombardier), avait et a peut-être toujours la morale très élastique…

    • @elgomez 2 février 20h53

      Je suis d’accord avec vous qu’il y a de cela un certain temps, les syndicats ont contribué en partie à la venue de la classe moyenne. De plus, il y a de cela un certain temps, les employeurs utilisaient de façon outrageuse leur pouvoir sur les employés.

      Aujourd’hui, plusieurs dynamiques opèrent ensembles contribuant à la fragilité de la classe moyenne:

      - Depuis autour des années 1960, la quantité de travailleurs de type cols bleus (donc fortement syndiqués) sont devenu une minorité des travailleurs, les cols blancs (non syndiqués pour la plupart) formant le plus grand bassin de travailleurs

      - Les usines de production avec employés syndiqués se ferment ici pour ouvrir dans des pays ou la main d’oeuvre est moins chère, afin de maintenir la compétitivité des entreprises. L’effet négatif est la perte d’emplois de production, alors que l’effet positif est l’augmentation des postes cadres ici, souvent mieux rémunérés.

      - Mais un des facteurs prédominant de la faibless de notre classe moyenne au Québec est la voracité du gouvernement provincial en termes de taxes, tarifs et impôt de toutes sortes. La semaine dernière la chaine TVA faisait de brefs reportages intitulés Le Québec Dans le Rouge, citant une étude du HEC. Celle-ci est disponible ici:

      http://cpp.hec.ca/cms/assets/documents/recherches_publiees/PP_2013_01_BILAN.pdf

      De plus, il est à noté qu’il existe beaucoup de disparités entre ce que nos voisins du sud considère comme une personne aisée et une persone de la classe moyenne. Par exemple, avec un taux d’imposition de loin inférieur au notre, une personne est considèrée comme aisée lorsqu’elle gagne $250,000 par année ou plus. Ici, avec un taux d’imposition hyper aggressif, on parle de $100,000. Aux USA, une personne qui gagne donc $150,000 et qui paie moins d’impôts que nous le faisons serait considèrée dans la classe moyenne…Ce qui est vraiment le cas.

      Il y a quelque chose de fondamentalement pervers dans notre façon de voir les choses et de la façon dont la manière que les gens sont taxés…

    • @ fritz2

      “voila pourquoi certaines compagnies aériennes refusent le $ canadien à bord de leurs avions !”

      Aucun rapport. La force d’une devise n’a rien à voir avec la taux de change. Sinon le yen japonais serait considéré comme une monnaie faible (1 CAD = 94 yen). Est-ce le cas?

    • Pardon, j’aurais dû écrire “@ anthrax”
      Il est vrai que le propos sommairement anti-canadien aurait dû éveiller mes soupçons.

    • LIBERTÉ 101

      «Ce premier SOI de l’Esprit devenu le MOI transcendantal de Kant pouvant dès lors se dédoubler pour devenir le deuxième SOI plus cultûrel de l’auto-conscience, où le langage va toujours demeurer primordial, contrairement à celui des bonobos, le résultat net deviendra ce troisième SOI de la Liberté, où le «JE» des uns étant devenu strictement égal à celui de tous les Autres, sans acceptions ni exceptions d’aucune sorte, un Sapiens libre n’aura plus dès lors besoin ni de politiciens ni de téteux d’aucune sorte pour rester libre et manger ses ailes de poulet tout comme cela lui plaît pour être heureux, ou presque bienheureux; notamment avec de toutes petites «créations» tout comme celle de M. Haydn entre autres. Voilà!

      Au diable la charte et place aux inter-chattes s.v.p…

    • Vincent Marissal a abordé le thème de ce billet dans sa chronique parue aujourd’hui dans La Presse :

      • « La vérité ? Bof… », chronique de Vincent Marissal, La Presse, lundi 3 février 2014, page A5 de la version imprimée, et probablement consultable plus tard aujourd’hui à partir de la page de Vincent Marissal sur le site de La Presse :

      http://www.lapresse.ca/chroniqueurs/vincent-marissal/

    • Puisque la situation économique de la France a été abordée en réaction à ce billet, je recommande à tous et à toutes de lire l’article de Richard Dupaul qui est paru aujourd’hui dans La Presse :

      • « Les bleus de la France », de Richard Dupaul, La Presse, lundi 3 février 2014, page 4 du cahier La Presse Affaires, et consultable en ligne si l’on suit ce lien :

      http://affaires.lapresse.ca/economie/international/201402/03/01-4734953-les-bleus-de-la-france.php

    • Pour faire suite à mon commentaire « cotenord_7 3 février 2014 07h58 », voici le lien pour la chronique de Vincent Marissal, « La vérité ? Bof… » :

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/vincent-marissal/201402/03/01-4734955-la-verite-bof.php

    • @anthrax
      Boeing emploi environ 2,000 personnes au Canada en plus des sous-contractants,les retombées économiques sont environ 1 millard par an.Airbus????

      Parlez nous donc d’Archos vs Apple…

    • 3 février 2014 | Hélène Buzzetti

      Les femmes d’un bord, les hommes de l’autre !

      Des professeurs ont accepté des demandes de séparation des sexes !

      La demande d’exemption d’un étudiant de l’Université York qui ne voulait pas côtoyer des collègues féminines n’est finalement pas unique. À l’Université de Regina, des professeurs ont accepté de séparer hommes et femmes dans leurs classes à la demande d’étudiants qui ne voulaient pas se trouver à proximité de ces dernières.

      Selon les informations obtenues par Le Devoir, la situation se serait produite à deux ou trois occasions depuis un an et demi à l’institution saskatchewanaise. « À notre connaissance, sur ce campus nous n’avons eu presque aucune demande de cette nature. Deux ou trois. Ces demandes ont été gérées de manière individuelle par les professeurs dans le contexte de la gestion de leurs cours », a expliqué en entrevue téléphonique le président de l’Université de Regina, Thomas Chase.

      Si le président connaît l’existence de ces demandes, il soutient ne pas savoir avec précision comment elles ont été gérées, à part une. « Un [professeur] a simplement dit “non” et la personne qui avait fait la demande a dit “c’est d’accord, j’accepte ce refus”. Sinon, nous n’avons pas de détails particuliers. Il ne semble pas y avoir de problème majeur — ni mineur d’ailleurs — de cette nature sur le campus. »

      Le Devoir a été en contact avec un membre de l’Université qui affirme que les demandes de séparation des sexes ont été acceptées par les professeurs. Mis au courant de ce détail, le président n’a pas infirmé ces faits. « S’il y avait quoi que ce soit hors de l’ordinaire, je serais mis au courant. Il semble que cela ait été géré de manière très discrète et de manière acceptable pour les parties impliquées. Mais je fais des conjectures, car aucune plainte, officielle ou officieuse, n’est parvenue à mon bureau. »

      http://www.ledevoir.com/politique/canada/398918/les-femmes-d-un-bord-les-hommes-de-l-autre

      / réflexion personnelle d’Anthrax :

      comme si séparer les hommes des femmes au Canada, était acceptable ! stupéfiant et incroyable ! mais aussi, absolument pitoyable.

    • 2014 : L’année de tous les référendums !

      Écossais et catalans face à leurs toutes puissantes majorités.

      L’année 2014 s’annonce drôlement agitée pour les minorités nationales aspirant à l’indépendance. Deux référendums de souveraineté se tiendront, l’un, le 18 septembre, en Grande-Bretagne, l’autre en Espagne, le 9 novembre. Advenant des oui victorieux, on verra alors si la majorité de ces deux pays saura résister à la tentation de ce qu’on pourrait appeler la tyrannie soft — ou dure.

      Souhaitons bonne chance aux Écossais d’Édimbourg, prisonniers de la tutelle anglaise qui étrangle leur économie depuis 300 ans, et aux Catalans de Barcelone qui aspirent à s’affranchir d’une majorité espagnole dont le mythe fondateur, la langue ou la culture diffèrent des leurs.

      Good luck surtout à ces Écossais si proches de nous par l’histoire et la condition. Même statut social inférieur vis-à-vis des Britanniques, comme les Québécois au Canada. Même retard industriel de l’Écosse sur l’Angleterre, comme le Québec sur l’Ontario. Taux de chômage toujours plus élevé que la moyenne britannique, comme celui du Québec comparé à ses voisins ontariens ou albertains.

      Les minorités écossaises et catalanes arracheront-elles leur souveraineté aux Anglais et aux Espagnols qui, à Londres et à Madrid, sont aux manettes de l’État central ? Pas sûr, car les majorités de ces deux pays feront tout pour les empêcher de voler de leurs propres ailes. Si Londres est prête à jouer le jeu de la démocratie pour éviter de recourir à la violence ( et ce, à condition que le référendum échoue…), à Madrid, c’est la ligne dure.

      http://www.vigile.net/Ecossais-et-catalans-face-a-leurs

    • Oh my god! Vous avez vu la Nouvelle Création de Joseph Haydn à la prrrrestigieuse église St-Jean-Baptiste de Mtl, samedi soir dernier?

      Comme dirait si bien Mme B. du petit JDM, c’était vraiment «2 much!» et à écouter ma bonne amie Raymonde me faire part de l’heureux évènement, les plumeaux en l’air et les yeux levés vers le ciel comme elle seule sait si bien le faire quand elle devient fébrile et volubile en présence de belcanto au vibrato incandescent comme celui d’un certain Louis Lavigueur, il semblerait effectivement et indubitablement que ce merveilleux petit concert
      pour très grands amateurs d’Art lyrique seulement ait justement été un vrai succès; et je cours de ce pas m’en acheter une copie conforme pour lyriciens bien éclairés seulement, de façon à bien le graver sur le disque dur de ma mémoire une fois pour toutes. À ne surtout pas répéter à toutes vos amies s.v.p…

    • Combien vaut la piastre canayenne aujourd’hui ?

      Le 31 janvier 2014, 1,00 Europe, euro(s) = 1,44 dollar canadien(s), selon un taux de change de 1,5011 (taux argent comptant, 4%).

      Le 31 janvier 2014, 100,00 Europe, euro(s) = 144,11 dollar canadien(s), selon un taux de change de 1,5011 (taux argent comptant, 4%).

      Le 31 janvier 2014, 1 000,00 Europe, euro(s) = 1 441,06 dollar canadien(s), selon un taux de change de 1,5011 (taux argent comptant, 4%).

      / Remarque : notre dollar actuellement vaut moins que le “Pécu” à Jean Chrétien qu’il estimait à .75 ¢ et dont les libéraux pour se moquer des québécois avaient fait imprimer des billets de 1 pécu ! avec le portrait de René Lévesque !

    • J’aime bien me lever le matin dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • La seule familia vraiment encore crédible au Kébec au moment où l’on se parle étant celle de la Cosa Nostra, la première chose à faire pour redevenir des citoyens libres serait certainement de se défaire de toutes les charte$ sans croyance$ ni aucune créance$ qui la soutiennent en catimini en les coulant tout simplement à pic et les deux pieds dans le ciment sans façon.

      Badoum à tribord!

    • Affaiblie par tente années de luttes et de guerres intestines suite à la Guerre du Péloponnèse, telle que relatée par Thucydide et Xénophon après lui, l’amiral Lysandre vainquit finalement toute la flotte des sophistes athéniens en un seul jour sans avoir eu à prononcer un seul discours autre qu’avec l’Or silencieux de Darius pour phynancer ses expéditions. Et un étranger dénommé Alexandre n’aura plus qu’a venir ramasser les morceaux par la suite après avoir tranché le nœud gordien de tout l’Orient sans façon selon le journaliste neutre Aristote.

      Badoum à bâbord!

    • @ charleebraun 9h05

      LA VÉRITÉ :

      Boeing élimine plus de 2000 emplois

      Boeing éliminera entre 2000 et 2300 emplois, dont 800 machinistes d’ici la fin de l’année, a annoncé le géant de l’aéronautique vendredi.

      Les emplois supprimés sont liés aux programmes d’« incorporation des changements et améliorations » de deux longs courriers, soit le Dreamliner 787 et le gros-porteur 747.

      Outre les 800 machinistes congédiés, Boeing comptera sur des réaffectations, des départs volontaires et l’abolition de postes actuellement vacants. Ces emplois se concentrent dans la région de Seattle, et plus précisément à la base d’aviation d’Everett.

      Le constructeur américain explique ces réductions d’effectifs par une baisse des problèmes de production, ce qui entraînerait une diminution des besoins de main-d’oeuvre.

      Depuis le 17 janvier 2013, tous les avions Dreamliner 787 à travers le monde sont soumis à une interdiction de vol. Un problème de surchauffe de ses batteries au lithium-ion a forcé l’atterrissage d’urgence d’un appareil dans l’ouest du Japon. Boeing estime que les avions 787 pourront voler à nouveau dès le mois prochain.

      Doug Adler, porte-parole du constructeur, affirme cependant que les compressions ne sont pas liées aux problèmes techniques du 787.

      Le taux de production des avions de modèle 787 est censé passer de 5 appareils par mois à 10 d’ici la fin de l’année.

      http://m.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013/03/22/005-boeing-elimine-emplois-747.shtml

    • @louis-richard “J’aime bien me lever le matin dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.”

      Bien d’accord,sauf qu’il y a une gang de QTips qui veulent le démolir….

      PS: 1 Qtips=2 ouates.

    • @ Exlax

      Je sais que toi aussi tu veux faire un gros tour de bateau mais pourquoi tu parles ici de Euros ??

      Cé ti parce que tu veux faire la conversion en Euro pour savoir combien vaut le cadeau sur le bateau ?

    • @anthrax
      vous écrivez “Le Parti Québécois a toujours défendu les intérêts des québécois, et il est le seul à avoir un projet de société fantastique, l’indépendance du Québec ! au lieu de rester inféoder à une entité coloniale qui est étrangère à nous.”

      Une autre sornette issue de votre cerveau assombri par l’aveugle partisannerie.

      Question: Dilapider 400 millions pour faire plaisir à la FTQ, gagner quelques votes et sauver une entreprise moribonde et condamnée à la disparition, était-ce bien sauvegarder les intérêts québécois alors que les infrastructures routières étaient en décrépitude?

      G. Michaud

    • Lacroix sort de prison, à propos…

    • Starter un pétition en ligne pour que les 600,000 investisseurs puissent retirer leur argent du Fonds FTQ immédiatement, peut-être ?

    • 85 annonces d’investissements d’ici à vendredi par le gouvernement péquiste, de l’argent qu’il n’a pas. Saupoudrage électoral.

    • louis-richard

      3 février 2014
      09h56

      J’aime bien me lever le matin dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Le 2 février, c’est ce que disent la marmotte et le putois aavant de regagner leur trou…

    • DE MAÎTRES ET D’ESCLAVES

      Tous ces beaux discours politiques finiront par tomber dans la simple flatterie, et la conscience noble par perdre le sens de l’honneur à force de s’identifier comme courtisane à 5 cennes à la conscience vile, avide de richesses et d’honneurs.

      Cette même conscience hambourgeoisée, devenue totalement étrangère à elle-même (aliénation), produira une nouvelle Kultûre monétariste, plus élitiste et folklorisée, dédaigneuse à l’égard de tout contenu comme du monde artificiel et enchartré dans lequel elle vit; coupée de la vie du Peuple, conscience déchirée par sa propre vanité (JE_ME_MOI) et sa disparition prochaine, et soutenue par un esprit criticiste qui ne croit plus en rien qu’à une perversion généralisée du Bon Sens, cette Cho$e la plus communément répandue et la moins bien partagée n’aura plus qu’à disparaître.

      Et c’est alors que l’Intendant Bigot et la Pompadour n’auront plus qu’à chanter en chœur et sur tous les tons pour leurs valets de Pique:

      «APRÈS NOUS LE DÉLUGE»

      Maître Hegel et la Philosophie de l’Histoire.

    • @ louis-richard

      J’aime bien me lever le matin en prenant un petit “calva” (calvados), dans ce merveilleux pays qu’est le ♥ Québec ♥, alors qu’il il y a quelques années radio-canada terminait ses émissions télévisées vers minuit, par l’hymne du Canada, suivit du Gode Save the Queen !

      Mon merveilleux pays du ♥ Québec ♥, avec une merveilleuse Nation francophone en Amérique du Nord, le premier peuple fondateur d’une grande parti de l’Amérique du Nord, de l’Atlantique aux Montagnes Rocheuses, et une grande partie des États-Unis., bien avant que les anglais arrivent, les grecs, les italiens, les chinois, les allemands, etc…

    • Bon lundi à tous les fonctionnaires fédéraux, en particulier à celui en uniforme qui, encore une fois, manque de pieds pour se tirer dedans et qui aurait dû faire preuve de plus d’honnêteté intellectuelle dans ses écrits du 2 fév. 17h52
      Dans un premier temps, il est plutôt retors de sa part de prétendre qu’il est préoccupé du bien-être des ses frères d’arme quand, il y a quelques semaines à peine, il accusait les journalistes de faire de l’«enflure» et de la désinformation parce qu’ils (les médias) dénonçaient le manque d’aide et l’abandon à eux-mêmes des membres de l’ARC * souffrant du syndrome post traumatiques…
      Notre Capitaine B. pourra toujours accuser lesdits médias, Thomas Mulcair, ses frères d’arme et les membres de leurs familles ou encore d’aller dire en pleine face au Général Dallaire qu’ils font tous la « danse des garcettes en l’air » particulièrement lorsque ledit Général déclarait lui-même que : «les Forces canadiennes refusent de voir la vérité… concernant le taux de suicide et les symptômes post traumatiques…»
      Dans un tel contexte, je dirais à matelot cote_nord qu’il y il y a des m… limites à faire lui-même de la désinformation sur le dos de ses frères d’arme et leurs familles, même si l’on est payé pour faire de la propagande…
      Concernant la supposée « mise en tutelle », notre brave marin d’eau douce m’accuse d’être dans l’erreur et de faire de l’inflation verbale car , selon les rigueurs intellectuelles (sic) de notre auguste capitaine, il ne s’agirait que d’une simple «surveillance» plus rigide, et quasi anodine, du Conseil du Trésor auprès du MDN, dont la mauvaise gestion de milliards de dollars serait presque «sans conséquences»…
      Notre «Narcisse en uniforme» écrit, avec sa modestie habituelle, qu’incidemment et à la lumière(sic) de «sa connaissance» de ce dossier, il a la prétention d’en connaître plus que le professeur Sahir Khan, expert en finances publiques et en gouvernance et professeur à l’Université d’Ottawa qui déclarait : . « ON VOIT RAREMENT CE GENRE DE PREUVE PUBLIÉ NOIR SUR BLANC» (les majuscules sont de moi) et ….que le constat est tiré d’une évaluation exhaustive qui détermine la capacité de chaque ministère à gérer ses projets.»… Le fiasco des F-35 vient immédiatement à l’esprit. Mais ce n’est pas qu’une affaire d’avions de chasse. 80 % du budget des projets du ministère doit être soumis à ce contrôle serré du Conseil du Trésor….
      Qui plus est, une évaluation soumise au Conseil du Trésor et obtenue par Radio-Canada en vertu de la Loi sur l’accès à l’information indique qu’au cours des 5 dernières années, seulement un projet sur quatre respecte à la fois le budget et l’échéancier prévus.

      Conclusion ?
      Matelot cote_nord, quand on est dans les sables mouvants, il faut éviter de danser le cha cha cha…, particulièrement quand on laisse nos scrupules dans le vestiaire de la déloyauté envers ceux qui nous font confiance !
      Vous méritiez encore plus de répudiation mais j’ai résisté à la tentation de vous dire à quel point les manipulateurs arrogants me sont antipathiques !
      Bon semaine quand même «sailor» !
      Et (moi) JE signe, Robert Alarie

    • C’était beau de voir tantôt Francois Legault en conférence de presse, sur un ton larmoyant, s’en prendre au fonds de solidarité de la FTQ.

      Il est incapable, tout comme Philippe Couillard, de donner l’image d’un chef.

      Heureusement que ♥ Mme Marois ♥, notre Dame de Coeur, est là pour bien gouverner le Québec, pendant que l’ancienne Dame de Béton du Parti Libéral, Mme Houda Pépin, se fait d’une grande discrétion aprés avoir été éjectée du PLQ !

      Au Québec, grâce à l’opposition, c’est guignol tous les jours !

    • Oups…ARC* = Armée Royale Canadienne… bien sûr…

    • ☻◄►▼▲◄►▼▲◄►▼▲◄►☻ VIVE LE FONDS DE SOLIDARITÉ ! ☻ ◄►▼▲◄►▼▲◄►▼▲◄►☻

      ☻◄►▼▲◄►▼▲◄►▼▲◄►☻ Vive les travailleurs de la FTQ ! ☻◄►▼▲◄►▼▲◄►▼▲◄►☻

      ☻◄►▼▲◄►▼▲◄►▼▲◄► ♥ Vive le Parti Québécois ! ♥ ◄►▼▲◄►▼▲◄►▼▲◄►☻

    • La FTQ se gargarise d’insultes contre ceux qui veulent voir les livres.

      Même le bouffon Arsenault disait qu’il ne pouvait voir les livres de ses affiliés.

      Il est de plus en plus évident que la FTQ finance illégalement le PQ pour avoir en échange des loi favorisant l’obscurantisme syndical.

    • J’en conclus que l’aveuglement volontaire me conduit à voir des points noirs . . .

    • «Il est de plus en plus évident que la FTQ finance illégalement le PQ pour avoir en échange des loi favorisant l’obscurantisme syndical.» 16h15
      - – - – - – - – - – - – - – -

      La marmotte prend son ombre pour un fantôme. C’tivident !

    • Jeanne d’ARC c’est MOI, et la papesse Jeanne est Pauline. Hi! Hi! Hi!

    • Elgomez,2 février. 2014, 20.53 hrs. Vos propos sont nuancés et l’analyse que vous faites concernant l’utilité des syndicats m’apparaît pondérée et fort pertinente. L’abolition de la classe moyenne ne peut conduire qu’à un déséquilibre social insupportable, à des oppressions abusives et, par retour du balancier, à des revendications guerrières du genre révolutionnaires. Le vrai mûr il est là et c’est exactement vers cette collision inutile que le discours des dretteux nous pousse.

    • Si p + q = 1
      p – q = 0
      et p x q = 0

      Peuple : 2 / pékystes : 0

      Alors que faire?

    • La FTQ est propriétaire de compagnies accusées de fraude fiscale.

    • «la FTQ finance illégalement le PQ» >l-richard 16h58
      - – - – - – - – - – - – -

      Pétage de broue habituel, sans preuve.

    • En 2004, la Ville de Montréal avait exigé la pose d’un tuyau particulier, même si d’autres produits auraient été aussi bons. Le seul fournisseur de ce produit était Hyprescon, une firme qui appartenait à l’époque à Tony Accurso et au Fonds de la FTQ.

      Le bateau Touch aurait été payé grâce à un système de fausses factures faites au nom de l’entreprise Hyprescon.

      « J’ai été voir si on était actionnaires dans Hyprescon. Ben, on n’est pas rien que prêteurs, on est à 50 % là-dedans. Ça fait qu’on a payé 50 % du bateau, câlisse. »

      — Yvon Bolduc, PDG du Fonds de solidarité

    • Ceux qui font de la politique active, depuis au moins 30 ans, connaissent tous les joueurs du milieu.

      C’est toujours les mêmes bag-men.

      C’est toujours les mêmes locaux syndicaux.

      C’est toujours les mêmes donateurs.

      C’est toujours le même cash illicite.

      C’est parfois des entrées de l’étranger qui finance des petits partis comme QS.

      C’est tout le temps les mêmes organisateurs politiques qui changent de parti au gré des vents.

    • QUESTIONS D’IDENTITÉ

      L’identité n’est certes pas une simple affaire de bercail ou de petites brebis Dolly super gentilles, mais quelque chose de plus subtil que la bergerie laïciste de Bernard. Et sa simple négation étant une différenciation de fait comme de droit vers ces devenirs plus subtils qui se nomment ceux de l’Esprit, la deuxième négation de la première deviendra le SOI; sans lequel il se saurait être de Liberté véritable entre les deux oreilles des Sapiens.

      «C’est une identité vide à quoi demeurent attachés ceux qui continuent de la prendre comme telle, comme quelque chose de vrai (les brebis) et d’avancer toujours que l’identité n’est pas la diversité, mais que l’Identité et la diversité sont diverses (de Bernard).

      Ils ne voient pas qu’en cela ils disent eux-mêmes que l’Identité (de Bernard) est quelque chose de divers (de Pauline), car ils disent que l’identité (de l’une comme de l’autre) est diverse par rapport à la diversité (le bon Peuple).» Hegel

      Peuple : 2 / pékystes : 0

    • Excellent article paru dans la presse aujourd’hui de Michel Corbeil : Le pdg du Fonds de solidarité de la FTQ, Yvon Bolduc, doit être congédié et la première ministre Pauline Marois doit s’expliquer sur des liens «troublants» entre le Fonds, sa formation politique et son conjoint, Claude Blanchet, soutient le chef de la Coalition avenir Québec.

      Pauline Marois doit cesser le silence sur les liens de son mari avec la FTQ. On devrait la convoquer à la Commission Carbonneau !!!

    • À la commission Charbonneau, Jocelyn Dupuis de la FTQ a parlé de ses liens avec l’ancien chef péquiste André Boisclair. ard Goyette.

      En 2007, de 200 à 300 membres de la FTQ-C ont donné un coup de main aux péquistes lors de la campagne électorale. Ils ont posé des affiches électorales, ils ont fait des appels téléphoniques aux électeurs et ils ont servi de chauffeurs pour le PQ.

    • @ anthrax (3 février 2014 15h36)

      A chaque fois que vous nommez Pauline Marois notre dame de cœur, je me tords de rire. Et quand vous dîtes qu’elle est là pour bien gouverner le Québec, je me roule parterre en me tenant les côtes. Sacré farceur !!!

      Pauline Marois n’a qu’un seul objectif : s’enrichir en se servant du vecteur Parti Québécois. Pauline Marois est une incompétente qui nous mène à la ruine collectivement.

    • @ revolution9 (commentaire « 3 février 2014 19h45 ») :

      On peut aussi lire l’article suivant dans Le Devoir :

      • « Yvon Bolduc doit quitter le Fonds de solidarité, estime Legault. Pauline Marois doit s’expliquer sur le «deal» avec la FTQ, ajoute-t-il », de Marco Bélair-Cirino, Le Devoir, 3 février 2014.

      Dans le cas de Capital BLF, il y a de bonnes chances que François Legault ait un filon très intéressant.

      En effet, étant donné les pertes substantielles que le Fonds de solidarité de la FTQ a subies dans Capital BLF, comment se fait-il que Claude Blanchet a récolté 694 000 $ d’honoraires de gestion au sein de Capital BLF ???

    • @ revolution9 number nine…number nine…

      Mon cher ami vous aurez tout votre temps pour rire aprés les élections, alors que vous resterez encore au fond de la cale comme aujourd’hui !

      Cependant pour ne pas avoir mal aux côtes en riant, vous devriez quand même faire une rétrospective sur les 9 années de gouvernance misérables de Jean Charest qui nous a fait perdre des milliards, a pourri le climat politique en dressant la population contre notre jeunesse à des fins purement électoraliste, n’hésitant pas à exposer nos enfants au matraquage, aux gaz, et aux balles de caoutchouc, plus bas que ca… on meurt.

    • revolution9

      3 février 2014
      19h49

      Vous avez raison. Je pense qu’Anthrax est ni plus ni moins Claude Blanchet. C’est pour cela qu’il admire Pauline.

    • @revolution9 19h49

      Vous écrivez: “Pauline Marois n’a qu’un seul objectif : s’enrichir en se servant du vecteur Parti Québécois. Pauline Marois est une incompétente qui nous mène à la ruine collectivement.”

      Je suis 100% d’accord. Elle devrait passer à la Commission Charbonneau, ainsi que son mari. Par la suite, il sera possible de décider si des accusations doivent être portées.

    • La CCEIC montre avant tout que ce sont les gens du PQ qui ont le plus profité de la corruption.

    • Il y a un intéressant texte d’opinion de Lise Ravary dans le National Post de lundi, sur le thème de ce qui divise maintenant les Québécois :

      • « Biting the hands that feed us in Québec », de Lise Ravary, National Post, lundi 3 février 2014, lien :

      http://fullcomment.nationalpost.com/2014/02/03/lise-ravary-biting-the-hands-that-feed-us-in-quebec/

    • @ louis-richard (commentaire « 3 février 2014 21h26 ») :

      Grâce aux sites Internet Antagoniste.net et « République de bananes », ainsi qu’à l’ENAP (École nationale d’administration publique), on peut se rendre compte que ce phénomène ne date pas d’hier et a des racines profondes :

      • « La corruption, je me souviens (partie I) » (site Internet Antagoniste.net) :

      http://www.antagoniste.net/2012/08/15/la-corruption-je-me-souviens-partie-i/

      • « La corruption, je me souviens (partie II) » (site Internet « République de bananes ») :

      http://www.republiquedebananes.com/en-manchette/la-corruption-je-me-souviens-partie-ii.html

      • « La corruption, je me souviens (partie III) » (site Internet « République de bananes ») :

      http://www.republiquedebananes.com/en-manchette/la-corruption-je-me-souviens-partie-iii.html

      • « Le cas Oxygène », (note de recherche, ENAP, 22 mai 2007) :

      http://archives.enap.ca/bibliotheques/2008/02/030017440.pdf

      Bonne lecture !!!

    • @cotenord

      vous écrivez: “En effet, étant donné les pertes substantielles que le Fonds de solidarité de la FTQ a subies dans Capital BLF, comment se fait-il que Claude Blanchet a récolté 694 000 $ d’honoraires de gestion au sein de Capital BLF ???”

      Mais il faut poser cette question à dame Marois. L’État Québécois dirigé par Dame Marois et le Fond de solidarité FTQ et son ancien PGD au nom de Blanchet, ce sont 2 membres de la même équipe. Hélas la Dame de béton ne passera pas à la Commission Charboneau ni d’ailleurs senor Claude. On rit ! Mais ce qu’on rit!!…..

      Il ne faut pas oublier , comme le soulignait Patrick Lagacé qu’il y a au sein de la SQ une faction qui fait fonction de police politique au service du PQ. (J’ai perdu la référence quelqu’un l’a t-elle gardée) .

      Si vous saviez la guerre de coulisse à laquelle le Ministre des Transports, le Président du Conseil du trésor -Bédard (plus nul que ca on meurt. Mais Gaudreault c’est une autre histoire¸ il est compétent) se livrent face au Maire de Saguenay qui n’a pas la réputation d’avoir la langue dans sa poche. Le président du Conseil du Trésor a batti sa fortune politique en fouillant dans les poubelles pour salir des gens honnêtes) . On attend encore les condamnations des politiciens libéraux qu’il a injustement accusés. On comprend tout de suite que ce fut une manœuvre de diversion pour faire oublier ce qu’allait nous révéler ultérieurement la Commission Charbonneau .

      G.Michaud

    • Pour faire suite aux liens de Cotenord_7, voici des

      Extraits du billet d’Annie Morin sur Cyberpresse, Le Soleil Le samedi 7 décembre 2002

      Des bonis systématiques pour les présidents des grandes sociétés d’État

      Les présidents des grandes sociétés d’État du Québec mettent systématiquement la main sur le maximum des primes au rendement auxquelles ils ont droit. Le président de la Société générale de financement, Claude Blanchet, le seul à être exempté de plafond jusqu’à tout récemment, a même encaissé des bonis variant entre 67 % et 96 % de son salaire de base ces trois dernières années…

      LE SOLEIL a posté des demandes d’accès à l’information à cinq sociétés d’État… afin de connaître l’ampleur des primes accordées aux présidents de ces organisations depuis 1996 ainsi que les détails de leur régime de retraite (voir autre texte demain)…

      Depuis 1998, année où la SGF s’est vu accorder 2 milliards $ à dépenser sur cinq ans pour soutenir l’économie québécoise, le rendement de l’organisation baisse graduellement. Or, le salaire et les primes de rendement de son président suivent exactement la tendance inverse.

      De 44 % il y a quatre ans, le boni de Claude Blanchet est passé à 69 % en 2001. Et cela, malgré un rendement négatif de 4 % cette année-là. M. Blanchet a même empoché un boni de 96 % en 1999 — ce qui lui a permis de pratiquement doubler son salaire de 223 000 $ à l’époque —, en raison de « l’allocation d’une prime additionnelle pour performance exceptionnelle dans un dossier »…

      Une telle situation ne pourra cependant plus se reproduire. Comme pour les autres présidents de sociétés d’État, les primes au rendement de Claude Blanchet sont désormais soumises à un plafond… En contrepartie, le salaire du président Claude Blanchet a été augmenté à 250 000 $…

    • @carbone-14 3 février 2014 17h39

      Vous avez écrit:

      Si p + q = 1
      p – q = 0
      et p x q = 0

      Peuple : 2 / pékystes : 0

      Désolé – je dois vous dire qu’une erreur s’est glissée dans vos formules:

      Si p+q = 1 et p-q =0, c’est que p=q=0.5

      Par conséquent, p X q = 0.25

      C’est vrai par contre qu’il est facile d’arriver à ma même conclusion que p X q = 0 parce qu’une lumière de 0.25 Watt, ça n’éclaire pas très fort :-)

    • @cotenord_7 3 février 2014 20h38

      Vous dites que Legault a un interessant filon; j’ai moi même noté plusieurs incongruités quand à la présence de Claude Blanchet dans le Fond FTQ APRÈS son départ.

      Voir le post que j’ai fait le 1 février 2014 à 00h17. La première fois que j’ai envoyé ce message, j’avais documenté toutes les sources mais pour une raison que j’ignore, il fut modérer.

      C’est clair qu’il y a une très grosse anguille sous roche – Blanchet doit s’expliquer à la Commission Charboneau d’une part et Marois DOIT divulguer tout ce qu’elle sait à ce sujet, et DOIT raconter le lunch au Club 357C avec Arsenault.

      Un gouvernemnt ne peut exercer le pouvoir si le chef de celui-ci est compronis ou refuse de témoigner pour expliquer sa version des faits.

    • Un article intéressant du journaliste Rhéal Séguin est paru lundi soir dans la version en ligne du Globe and Mail :

      • « PQ’s push for spring election gambles on secular charter », de Rhéal Séguin, The Globe and Mail, lundi 3 février 2014, lien :

      http://www.theglobeandmail.com/news/politics/pqs-push-for-spring-election-gambles-on-secular-charter/article16677371/

      Rhéal Séguin mentionne que le PQ compte beaucoup sur le débat sur la « Charte des valeurs » pour gagner les faveurs des électeurs francophones dits « pure laine » ou « de souche ».

      Le second volet de la stratégie électorale du PQ semble être fondé sur une campagne de « pork barrelling » (*) ou de « graissage de patte », que le PQ amorce cette semaine, dans la région de la Mauricie.

      Les liens suivants permettront aux lecteurs curieux de se familiariser avec le concept américain de « pork barrelling » (expression dérivée de « pork barrel »), souvent traduit incorrectement par l’expression française « assiette au beurre », mais qui est en fait une forme collective de « graissage de patte », puisqu’elle s’étend à l’échelle d’une communauté ou d’une région :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Pork_barrel

      http://fr.wiktionary.org/wiki/graisser_la_patte

      Bonne lecture !

    • Lectures recommandées dans La Presse de mardi :

      • « La grande illusion », de Michel Audet (ancien sous-ministre, ministre du Développement économique et ministre des Finances), La Presse, mardi 4 février 2014, page A14 de la version imprimée et consultable en ligne à l’adresse suivante :

      http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201402/03/01-4735240-la-grande-illusion.php

      • « Le ciment électoraliste », de Gaëtan Lafrance (professeur honoraire au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS), La Presse, mardi 4 février 2014, page A15 de la version imprimée et consultable en ligne à l’adresse suivante :

      http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201402/03/01-4735243-le-ciment-electoraliste.php

      Bonne lecture !

    • À la question pas du tout théorique de D’Alembert au roi de Prusse en 1778 quant à savoir s’il était utile au Peuple d’être trompé, soit en l’induisant dans de nouvelles erreurs, soit en l’entretenant dans celles où il était déjà, Frédéric le Grand va préférer répondre par un concours national à son Académie des Belles-Lettres auquel Hegel ne manquera pas de participer en différé, en affirmant hors de tout doute que la chose lui paraissait fort possible en effet.

      Ayant tout juste en tête le partage de la Pologne encore tout récent d’une part, la soi-disant petite déesse Raison de Robespierre de l’autre, incidemment personnifiée par une jeune danseuse républicaine de 0.00025 watts à peine, l’idée pour des politiciens de ne pas toujours raconter la pure vérité ne date pas du tout d’hier en effet; et même si le fait de vouloir lever le voile sur certaines petites opacités sémantiques telles que le népotisme, la collusion ou le favoritisme ne date pas d’hier, la politique étant en fait l’art de ne pas mentir à tout le monde en même temps selon Lincoln, l’art de ne pas s’en dédire restera toujours celui le plus communément accepté de 99.999% des politiciens dits moyens.

    • Voici une autre lecture recommandée dans La Presse de mardi :

      • « L’économie du Québec au-delà des apparences », de Rudy Le Cours, La Presse, mardi 4 février 2014, page 5 du cahier Affaires, et consultable en ligne à l’adresse suivante :

      http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201402/04/01-4735307-leconomie-du-quebec-au-dela-des-apparences.php

      Voici ce qu’on peut lire dans le paragraphe d’introduction de cet article :

      « Tandis que le gouvernement péquiste multiplie les annonces partout en province dans ce qui a toutes les apparences d’un battage préélectoral, l’économie et les finances publiques du Québec montrent de nouveaux signes de faiblesse qui rendront difficile la limitation à 2,5 milliards de dollars du déficit budgétaire. »

      Il vaut vraiment la peine de lire le reste de cet article…

      Bonne lecture !

    • COGITO 101

      Ce merveilleux petit monde sublunaire d’Aristote n’est sans doute plus de mise avec ses universaux tels que le genre, l’espèce , la différence, le propre et l’accident, et si tant est que le relativisme soit vraiment devenu aujourd’hui une théorie aussi nébuleuse que l’héliocentrisme du temps de Galilée, mais bien sûr qu’il faudrait chercher à savoir pourquoi les horloges de Kant tournent toujours à la même vitesse mentale dans l’esprit des Sapiens.

      C’est d’ailleurs ce philosophe un peu curieux des grandes choses de la vie qui avait suggéré dans une des ses grilles d’analyse classiques que le temps mathématique devenait infini dans un espace politique fini, ou vice versa faut-il croire, et même si la précession des équinoxes aura toujours besoin de point cardinaux bien précis pour pouvoir être déterminée en temps réel sur l’écliptique de politiciens moyens, il resterait toujours à savoir pourquoi les aiguilles d’une montre tournent toujours de gauche à droite en réalité.

      Ni le nombrilisme, ne le libidinisme, ni l’intercultûralisme, ni même le socinisme comme tels ne pourraient par ailleurs sembler d’une quelconque utilité pour souligner la hauteur, la largeur ou la profondeur d’un tout petit point A de précession par rapport à un angle b de l’écliptique en fait, et seules quelques formules statistiques moyennes un peu plus élaborées pour des politiciens moyens pourraient donc servir d’indicateurs possibles sur le sens réel d’un postulat X moyen à donner à un bon moine copiste Y moyen en réalité Z moyenne pour résumer la question…. suite…

    • Bonjour ! chers amis (es) dans ce beau pays qu’est le ♥ Québec ♥ !

      J’aurai aimé que nos amis fédéralistes aient autant d’acharnement pour scruter et dénoncer les 9 années de gouvernance du parti libéral de Jean Charest, mais c’est le silence total, l’amnésie compléte !

      Durant la période Charest la mafia s’est presque institutionnalisée, et nous a fait perdre des milliards.

      Des compagnies engraissaient par des dons chaque année les coffres du parti libéral par centaines de milliers de dollars… même le Premier Ministre recevait la manne avec une allonge annuelle de son parti de $ 75000 chaque année pendant plus de 9 ans, qui faisait douter de son intégrité.

      Des membres de son gouvernement ont côtoyé la mafia, certains noms commencent à apparaître à la Commission Charbonneau, et ca ne fait que commencer.

      Si j’étais un membre du parti libéral, je me garderai une petite gêne avant de critiquer le PQ et de me moquer de la Premiére Ministre…

      Voila pourquoi vous méritez de rester encore pour longtemps au fond de la cale, le temps de vous faire oublier pendant une ou deux générations, comme votre grand frére à Ottawa.

    • COGITO 101 -2

      Mais la vitesse réelle de la lumière n’étant pas toujours égale dans le mental des politiciens moyens, tel que démontré lors d’une éclipse de lune, entre autres, et surtout depuis l’apparition de ces grands trous noirs de l’Univers qui bouffent tout sur leur passage, y compris tous ces fichus photons eux-mêmes dans le mental moyen des même politiciens moyens, les différentes versions postmodernes zoo autres tant du Temps que de la Lumière n’en deviennent donc que plus ténébreuses elles aussi c’est bien certain; et avec ou sans l’éther ou le phlogistique des mêmes politiciens moyens, c’est l’évidence même.

      Serait-il utile de préciser ici en passant que cette même matière pensante moyenne et parfois si utile en politiques moyennes selon John Locke et quelques autres ne sert que très rarement à des politiciens moyens pour leurs politiques moyennes malheureusement; et sans aller jusqu’à préciser comme Diderot dans sa célèbre lettre ouverte aux aveugles que le vrai pôblème en était un de qualité intrinsèque plutôt que de quantités moyennes, la preuve en étant que les belles vaches ne deviennent pas plus spirituelles à 50 plutôt qu’à 5 en statistiques moyennes, par exemple, tout le reste des politiques vraies ou faussées des mêmes politiciens n’en devient donc que plus problématique encore selon toutes probabilités bien vérifiées zoo pas comme d’habitude, mais qu’est-ce à dire au juste?

      Dix millions de probabilités égales à zéro ne feront jamais une seule réalité égale à un, ni en politique ni en sophistique c’est plus que probable, et sans raisons objective plus élaborée que les OUÏ-Dire ou les On-Dit de la philosophie casuistique tout comme celle du Dr Pangloss et de quelques autres crédulistes journalistiques dits moyens, l’état de la situation restera toujours dans un grand flou artistique de fesses dites moyennes plutôt qu’autrement à ne considérer que le blablatisme moyen mais pourtant très réel des mêmes politiques dites moyennes des mêmes politiciens en principes moyens, et comme par hasards sans statistiques moyennes malheureusement; et cela étant, qui faudrait-il croire au juste de simples épiphénomènes de politiciens moyens plutôt que de simples crédulistes zoo opinionnistes dits moyens pour y retrouver si possible un semblant de vérité si la vérité n’existe pas de par ce très vaste Cosmos des Idées dites moyennes en ce qui concerne du moins certaines Libertés réelles plutôt que supposées en résumé? Huuummm?

    • STATISTIQUES 101

      Donc, s’il n’y a pas de vérités pékystes, est-ce à dire qu’il n’y aurait jamais de politiciens qui sonnent faux pour résumer la question les Boys?

    • Charte de la laïcité

      Des juristes veulent rectifier les faits

      Derrière l’unanimité de façade érigée par le Barreau du Québec, bon nombre d’avocats sont

      divisés sur le projet de loi 60, disent les Juristes pour la laïcité et la neutralité religieuse de l’État.

      En appuyant le projet de loi 60, les Juristes pour la laïcité et la neutralité religieuse de l’État entendent faire contrepoids aux soi-disant détenteurs du « monopole de la clarté et de la vérité juridiques », le Barreau du Québec et la Commission des droits de la personne.

      « Dans le débat sur la charte de la laïcité, ils se sont approprié le droit de parole des avocats », déplore l’avocate Julie Latour. Mais, derrière l’unanimité de façade anti-charte, un grand nombre d’avocats appuient le projet de loi 60, affirme la porte-parole des Juristes pour la laïcité et la neutralité religieuse de l’État dans une entrevue avec Le Devoir. Plusieurs juges à la retraite, aujourd’hui avocats-conseils dans de grands bureaux, se refusent pour cette raison à appuyer publiquement le projet de législation du gouvernement péquiste, fait-elle remarquer.

      En compagnie de l’ancienne juge à la Cour suprême Claire L’Heureux-Dubé et du professeur émérite de droit constitutionnel Henri Brun, l’ancienne bâtonnière du Barreau de Montréal invitera les élus à relativiser le mémoire truffé de ▬► « prétentions apparaissant présomptueuses » du Barreau du Québec◄▬ PS/ : ( libéral ? )

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/398913/des-juristes-veulent-rectifier-les-faits

    • OPINIONS 101

      La seule opinion vraie étant celle de l’Esprit en philosophie selon Maître Hegel, ce n’est donc pas un hasard que certains politiciens en soient parfois statistiquement dénués, et le SOI ou «Sein» en allemand ressemblant à peu de choses près au sien ou «seine» dans la même langue aussi bien parlée que bien écrite, serait-il vraiment nécessaire d’épiloguer avec de petits dessins comme sur une tablette pour une meilleure compréhension de l’ensemble du pôblème actuel et non pas seulement virtuel de ces mêmes politiciens qui auraient peut-être avantage à se questionner eux-mêmes un peu plus souvent qu’à leur tour, ou selon les dernières tendances? Mais qu’en pensez-vous au juste mes chers–amis?

    • @anthrax

      4 février 2014
      08h44

      “Voila pourquoi vous méritez de rester encore pour longtemps au fond de la cale, (…)”

      Depuis le temps que vous utilisez cette expression “au fond de la cale”, je me suis toujours demandé ce que cela signifiait. Impossible que ce soit en rapport avec les résultats aux dernières élections générales, car dans ce cas, le PQ ne serait pas loin du fond non plus. Donc, au fond de la cale par rapport à quoi au juste? À moins que ce soit votre espoir de voir le PLQ rayé de la carte aux prochaines élections, et dans ce cas ce serait prendre vos rêves pour la réalité. Comme on dit en anglais, du “wishful thinking”.

    • sondage du jour:
      À l’approche des élections, le gouvernement Marois multiplie les annonces de subventions. Le gouvernement Charest faisait de même. Que pensez-vous de cette tactique?

      c’est déplorable:68%

      c’est de bonne guerre:32%

      C’est surement la faute au plq et J.Charest…..;-)

    • La machine à saucisses
      Et flic et flush des pékystes
      Est un publisac à saucisses
      Et flic et flush des pékystes.

    • @ rdnsls

      suivant votre raisonnement, les résultats du dernier référendum gagné par la tricherie par les fédéralistes, avec un rachitique 50,58 % que vous avez transformé au fil des années en “victoire écrasante”, avec seulement 0,58 % de majorité !

      Ainsi votre rêve du fédéralisme serait aussi de le prendre pour la réalité !

      Continuez de nous faire rire, on se bidonne tellement avec les fédéralistes ici et les libéraux ! ☺

    • Après l’histoire du 1 million et demi payé en trop au couple Blanchet/Marois, si la première ministre avait le moindrement une idée de ce que signifie le mot “honneur” elle démissionnerait.

      Mais on ne peut pas compter là-dessus. Il reste le peuple Québécois pour l’enlever de là mais on est déjà rendu comme au temps de Mussolini ou d’hitler qui ose dénoncer alors qu’on est plus en démocratie, le chef de police est un séparatiste à sa solde. elle pourrait elle aussi écraser quelqu’un dans la rue et le policier s’excuserait de l’avoir déranger pour si peu.

    • Claire L’Heureux-Dubé, ex-juge de la Cour suprême :

      “La majorité des pourvois sont rendus à l’unanimité. Les opinions divergent dans 38% des causes… Or, l’honorable Claire L’Heureux-Dubé a été dissidente dans 63% de ces décisions alors qu’elle siégeait à la Cour suprême du Canada entre 1987 et 2002. Elle demeure la juge la plus dissidente de la Cour suprême du Canada depuis 1982. ”

      http://www.lefil.ulaval.ca/articles/juge-dissidence-34817.html

      Autrement dit, quand on se fie à l’opinion de Claire L’Heureux-Dubé pour comprendre le droit, on se trompe pratiquement 2 fois sur 3.

    • @anthrax

      Vous vous sentez tellement inférieur aux fédéralistes que pour vous élever,vous tenter de les abaisser…

      Il y a un dicton qui dit:If you can’t beat them,join them….alors joignez-vous à nous on va finir par vous endurer.. :-)))) nous aussi on se bidonne..

    • @ denis825 / 10h52

      Notre Premiére Ministre prononce en ce moment un discours extraordinaire par son humanisme.

      Les jeunes sont à l’avant rang, alors que Jean Charest les faisait matraquer !

      Pour votre allusion à l’honneur, pas de lecon à recevoir de vous et des libéraux, si vous en doutez la Commission Charbonneau va vous rafraichir la mémoire…

      Les libéraux ne défendent que les biens nantis, les compagnies, et les communautés ethniques qui leur sont acquisent parceque Ottawa permet qu’elles puissent passer sur le dos des québécois en s’abritant sur le fédéral.

    • C’est ça que l’on à de l’air (photo de Claue Blanchet) quand on vient de fourrer les déposants du fonds…wow…ça c’est en plus de tirer une pension indécente tirer de la défunte SGF pour avoir fait perdre des milliards de $$$ sous la trop facile excuse…euh je gérais de capital de risque…euh…! Maintenant le monde comprends comment on se paie une villa au Portugal pis un condo avec c’est chum dans le sud…! Et pendant ce temps castor Marceau connais pas encore la profondeur du trou qu’il creuse faut que ce soit les journaux qui lui rappel à tout les jours…bref un docteur en économie c’est encore pire qu’un malade en santé ou qu’un neurologue en premier ministre! Les lucides vont probablement tous voter CAQ…pour autant qui reste des lucides!

    • J’aimerai donner un conseil à Mme Marois et son époux :

      ce serait de déposer plainte pour diffamation contre Francois Legault et Philippe Couillard.

      Mr Arsenault et Mme Marois ont affirmé qu’il ne s’est rien passé.

      Si les dénonciateurs ont des preuves pour malversations qu’ils les déposent !

      sinon, ils feront face à la musique ♪♫♪

    • Bon mardi à tous les fonctionnaires canadiens, avec et sans uniformes, qui écumant ce blogue aux frais des contribuables et qui osent parler d’intégrité !
      Bravo à notre chère Pauline,
      Qui sait comment on embobine
      Un troupeau de johnbulls
      Qui sont plus que nuls,
      Parce qu’ils comptent sur Couillard,
      Qui «flip flop» dans le brouillard
      Pour les sortir de la dèche.
      Évident que la caisse soit sèche,
      Puisque la mafia les a abandonnés.
      Et faute de $$$ ils sont désemparés
      Parce que sans magouille «latine»
      Ils ne peuvent financer leurs latrines !
      Comme dirait Pierre Foglia,
      Ce fier souverainiste sans flas flas :
      «Debout les vrais Québécois !
      Ne laissez plus des sournois
      Vous faire peur avec leur «barde»
      Car ils sont vraiment dans la mar…»
      N’entendez-vous pas votre père
      Vous souffler à l’oreille d’être fier
      De dire aux «french canadians» sans honneur :
      Lalalalalère, on va vous passer dans le tordeur !
      Robert Alarie

    • @anthrax

      Et M.Charest a affirmé qu’il ne c’est rien passé,le croyez-vous???

    • • @denis825 4 fév.10h52
      «…bla bla bla…est déjà rendu comme au temps de Mussolini ou d’hitler qui ose dénoncer alors qu’on est plus en démocratie, le chef de police est un séparatiste à sa solde. elle pourrait elle aussi écraser quelqu’un dans la rue et le policier s’excuserait de l’avoir déranger pour si peu.»
      C’est quoi votre prochaine étape, vous allez créer un fonds pour financer les avocats de Richard Henry Bain ?
      Pathétique !
      Robert Alarie

    • Je vote pour les Libéraux parce qu’ils ont le plus de chance de se débarrasser des péquistes mais j’appuie complètement l’idée de François Legault pour savoir exactement quel était ce deal avec le couple blanchet/Marois qui leur a fait gagner 1,5 million sur la vente de deux immeubles.

      Si on ne veut pas savoir ce qui se passe réellement avec notre argent c’est qu’on a le cerveau laveau d’un péquiste et ça démontre dans quelles mains les finances de la province sont. C’est pour ça que les gens qui le peuvent s’en vont de la province ou ont une résidence qu’ils peuvent qualifier de principale en Alberta et paye leurs impôts là.

      C’est tout fait compréhensible, les électeurs ont donné la clé du coffre-fort à ali-baba et ses 40 voleurs.

    • oups,

      s’est

      par ma faute,par ma faute…

    • • @rllemieux 4 fév.11h02
      … et puisque le «père» de la Charte canadienne Roger Tassé ainsi que Benoit Pelletier, ex Ministre LIBÉRAL professeur de droit constitutionnel, sont d’accord avec Claire L’Heureux-Dubé, vous vous trompez 3 fois sur trois !
      Meilleur chance la prochaine fois my «french canadian friend» !
      Robert Alarie

    • Oups… meilleurE chance…

    • @ souverain 11h58

      Je ne peux qu’être pantois devant votre admirable prose, qui relève le côté intellectuel de ce blogue libéral à outrance, en plus de vous donner raison !

    • «autrement dit, quand on se fie à l’opinion de Claire L’Heureux-Dubé pour comprendre le droit, on se trompe pratiquement 2 fois sur 3.» >>rllemieux 11h02
      - – - – - – - – - – - – - – - – - –

      Avec un dretteux libéraleux fédéraleux : 3 fois sur trois !

    • • @rogue 4 fév.11h26
      «… bla…bla…bla…bref un docteur en économie c’est encore pire qu’un malade en santé ou qu’un neurologue en premier ministre! Les lucides vont probablement tous voter CAQ…pour autant qui reste des lucides!»
      Parlez-nous d’Eliott Ness «Duchesneau», l’inspecteur Clousot qui abandonne le rafiot des lucides ou encore d’Humpy Dumpty Barrette qui était «Président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec» (rien de moins) qui doit faire face à des accusations pénales en vertu de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme !
      Lucides vous dites ?
      Ah bon !
      Robert Alarie

    • @ anthrax (4 février 2014 11h23).

      Vous dîtes : Notre Première Ministre prononce en ce moment un discours extraordinaire par son humanisme. Marois une humaniste ?!? Vraiment mon ami anthrax, vous êtes drôle. Très drôle.

    • @ anthrax (4 février 2014 11h40)

      Vous dîtes : J’aimerai donner un conseil à Mme Marois et son époux. Ce serait de déposer plainte pour diffamation contre François Legault et Philippe Couillard.

      On veut ça aussi !!! Elle devra alors s’expliquer sur les liens ténébreux de son mari Blanchet et la FTQ.

    • «C’est pour ça que les gens qui le peuvent s’en vont de la province » > denis825 12h20
      - – - – - – - – - – – - -

      Il faut donc comprendre que denis est un pauvre qui tette le gouvernement, mais chiâle pour se faire croire qu’il est un dur !

      Les bottines ne suivent pas les babines. Encore un autre faiblard.

      Pôv’ Canadéa !

    • Une charte de la clarté pour le Bon Peuple, alors?

    • Le Fonds et la FTQ doivent être séparés et les crédits d’impôts remboursables éliminés.

    • Legault demande la démission de la présidente du Cercle des Fermières…Legault demande la démission de la présidente des Filles d’Isabelle…Legault est binbin mêlé…veut aussi la démission du président del’UPA et celle du président du club Optimiste…

    • La seule chose que l’on peut reprocher à M. Arsenault: avoir rendu millionnaire F Legault

    • @ carbone-14 alias Fritz2 et 48 autres pseudos

      cette discussion ne vous concerne pas.

      allez plutôt voir ce qui se passe du côté de votre 1ére Ministre allemande, Angela Dorothea Merkel !

    • @souverain

      Je passerai sous silence vos faiblesses en arithmétique.

      Si vous êtes si confiant que le projet de loi 60 est respectueux des droits et libertés, vous pouvez vous commettre tout de suite. Moi, je me rendrai à la décision de la Cour suprême du Canada. J’ai confiance en cette Cour et si elle conclut que le projet de loi 60 est conforme à notre charte des droits et libertés, je prendrai le temps de lire le jugement et de m’instruire.

      Pouvez-vous prendre le même engagement?

      Je vais répondre à votre place : vous ne le pouvez pas. Vous nous expliquerai que la Cour suprême est à la solde de forces occultes. Vous lui inventerez une mission d’assimilation, vous donnerai libre cours à votre délire paranoïaque. Ou vous vous esquiverez par un jeu de mots, ou plus probablement par quelques insultes.

      Les gens comme vous, comme Pauline Marois, comme Jean-François Lisée n’ont aucune intégrité intellectuelle et au lieu d’utiliser les faits pour vous instruire, vous instrumentalisez les faits pour vous donner raison. Avoir toujours raison, c’est le signe qu’on est dans l’erreur.

    • @carbone-14 4 fév. 13h09, rllemieux et l’ineffable cote_nord, le bibliothécaire propagandiste …
      LE DEVOIR, 3 février 2014
      «CHARTE DE LA LAÏCITÉ…Des juristes veulent rectifier les faits
      Derrière l’unanimité de façade érigée par le Barreau du Québec, bon nombre d’avocats sont divisés sur le projet de loi 60, disent les Juristes pour la laïcité et la neutralité religieuse de l’État…

      Dans la même édition, suite à l’article intitulé :«Les femmes d’un bord, les hommes de l’autre» concernant le fait que femmes et hommes ont été séparés à l’Université de Regina à la demande d’un étudiant, voici ce qu’écrivait une lectrice, Madame Di Lullo, en réponse à un intervenant du nom de Boisvert…
      «Monsieur Boisvert,
      Je suis une femme hautement scolarisée. J’ai étudié dans des domaines d’hommes ingénierie et gestion. Pour le génie, je ne suis pas dans une discipline à forte concentration féminine. Pour la gestion, j’ai étudié dans les domaines – hard- et non soft ou l’on voit beaucoup de femmes comme les GRH ou le Marketing. J’ai obtenu un prix de distinction académique (academic achievement award). J’ai des compétences transversales. Je suis plus scolarisée que la majorité des hommes québécois, même anglophone !
      J’ai travaillé dans des domaines d’hommes, pas de femmes, c’est plus payant et la reconnaissance est plus grande. J’ai fait des efforts.
      J’ai appris dans le milieu de travail, que je devais être parfaite, sinon la compétence est mise en jeu. Il faut travailler très fort. J’ai fait mon possible pour être – in the Boys Club.
      Je lis le texte et j’ai peur du recul.
      J’ai peur du Barefoot and pregnant, you place is in the kitchen, etc..
      Vous cela ne vous fait pas peur, car vous êtes un homme.
      Il me semble que lorsque l’on aime sa mère, son épouse, sa conjointe de fait, sa fille, sa nièce, sa collègue de travail, on veut la défendre contre un empiètement des droits.
      Et pour moi, les récents débats n’illustrent que la haine de la femme Libre ou Égale ou capable de s’assumer.
      Oui nous reculons.
      Vos commentaires, Monsieur Boisvert, me font très mal.
      P.S. Papa, tu es décédé cet automne et je m’ennuie de toi. Tu m’as dit que je pouvais faire ce que je voulais, même astronaute. Tu m’as dit de prendre des cours de golf, pour ne pas être une veuve du golf. Tu m’as dit de trouver une bonne profession au cas d’un veuvage ou d’une séparation et que j’aurais à faire vivre des enfants. Tu m’as dis que la porte serait toujours grande ouverte, s’il me bats, de refuser la violence.
      Papa, il y a des hommes qui détestent les femmes. Papa tu disais : Si tu laisses une femme libre, elle te le rendra au centuple. Papa, ils sont pas tous….» Fin de l’article

      Bonne lecture……
      Robert Alarie
      P.S. Selon les fédéralistes, ce sont des «bs» francophones qui sont pour la charte..? pfffff

    • L’indignation en chiffres et en aberrations.http://liberaux.net/

    • @ rllemieux 14h08

      Pour l’intégrité, pas de lecon à recevoir des fédéralistes qui souffrent d’amnésie chronique !

      Au fédéral, la Commission Gomery vous a fait perdre les élections et le peu de crédibilité de Jean Chrétien et sa gang.

      Au Provincial, une autre Commission d’Enquête vous a également envoyé au fond de la cale et espérons-le, pour longtemps, avec les rats et les insectes.

    • charleebraun ( 10h05 )

      Cela porte un nom : faire de la politique autrement.

      Autrement que qui, que quoi ? Je présume que vous connaissez la réponse.

    • @rllemieux 4 fév.14h08
      Monsieur Lemieux, si vous considérez le «père» de la Charte canadienne Rogert Tassé, Benoit Pelletier ex ministre libéral et professeur de droit constitutionnel, Claire L’Heureux-Dubé ex juge à la Cour Suprême et 68% des Québécois (tous partis confondus) qui sont POUR la charte comme des gens souffrant de «délire paranoïaque», ou encore comme des émules de Madame Marois ou François Lisée sans intégrité intellectuelle, je ne passerai pas sous silence votre comportement antidémocratique qui est, au mieux, de la carence émotionnelle et, au pire, de la névrose obsessionnelle …
      C’est vous qui m’accuser de «délire paranoïaque» et c’est moi qui vous insulterait ?
      Bof, comme dirait votre idole le GRAND pet (les majuscules et les minuscules sont intentionnelles) : fudle dudle !
      Robert Alarie

    • Oups, qui m’accuseZ…

    • Jeannette veut savoir…

      Une charte sans voiles phynanciers serait très utile au bon peuple en tout cas…

    • Voilà qui va réjouir denis825 (12h20) et sa bande de joyeux naufragés :

      La GRC dépose des accusations contre Harb et Brazeau

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-canadienne/201402/04/01-4735395-la-grc-depose-des-accusations-contre-harb-et-brazeau.php

    • Le plus meilleur des mondes, vraiment?

      «En ne cherchant que son intérêt personnel, chaque individu travaille d’une manière bien plus efficace pour l’intérêt général de la société.» Adam Smith

      Si ce n’est la faute de personne, ce serait donc la Main invisible d’Adam Smith qui serait de nouveau en cause dans le cas qui nous occupe, peut-être?

      D’Alembert et Voltaire avaient pourtant d’énormes d’objections objectives à cet effet; en ce sens qu’à côté de la droite raison d’économistes tels que le bon Dr Pangloss, il existerait parfois en politique une raison trompeuse, non dénuée de passions comme d’intérêt pas toujours avouables ou visibles selon Candide; mais voir le lien suivant pour tous les détails vraiment super intéressants en ce qui concerne ce soi-disant oratorio d’Adam Smith et qui n’avait strictement rien à voir avec celui de Händel aux dernières nouvelles…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Main_invisible

    • La Commission d’enquête Charbonneau a éventré le bunker où cohabitent le Parti Québecois et la FTQ.

    • Bientôt la FTQ et la CSN ne pourront plus financer illégalement le PQ.

    • @souverain

      A propos des «femmes d’un bord, les hommes de l’autre», je vais reprendre la citation d’anthrax: « Un [professeur] a simplement dit “non” et la personne qui avait fait la demande a dit “c’est d’accord, j’accepte ce refus” ». Fin de l’histoire. Bouchard et Taylor ont bien expliqué ce qu’est un accommodement raisonnable. Bien des gens ne l’ont toujours pas compris. Pire encore, vous et vos comparses péquistes avez alimenté la confusion pour pouvoir en tirer un avantage électoral. Vous faites partie du problème!

      Madame Di Lullo a « peur du recul ». C’est son sentiment. Il est peut-être justifié. Le projet de loi 60 ne lui sera d’aucun secours. La discrimination est déjà interdite au Canada. Elle peut compter sur le pouvoir judiciaire pour la soutenir dans toutes ses batailles. Il se peut qu’elle doive livrer combat. Elle s’inscrira alors dans la tradition des grandes Québécoises comme Gretta Chambers. Ce ne sont pas des projets de loi électoralistes et creux comme le projet de loi 60 qui font avancer notre société, ce sont les individus qui abattent les obstacles là et quand ils se présentent.

    • À l’intention de la planete péquiste et à ses admirateurs drapés du manteau de la vertu. Enfin un journaliste qui a fait sa “job”

      A lire au complet. Qui sont les plus corrompus?

      La corruption, je me souviens
      Par David Descoteaux,

      ANTAGONISTE.NET

      Si vous êtes comme Jean-François Lisée, vous pensez probablement que la corruption au Québec a débuté il y a 9 ans, avec l’arrivée de Jean Charest. Les gens un peu plus intelligents auront sans doute déjà compris que la corruption est aussi vieille que le Québec. Voici une série de billets sur des histoires de corruption qui ont été oubliées … et qui aident à comprendre les événements actuels …

      Selon vous, à quand remonte la toute première mention de Tony Accurso dans les médias ? N’en déplaise à Jean-François Lisée, Tony Accurso a construit son empire bien avant que Jean Charest ne devienne premier ministre…

      La toute première mention de Tony Accurso que j’ai pu retrouver dans un quotidien québécois remonte au 11 octobre 1992. Un texte publié dans La Presse et ayant pour titre… « le syndicalisme, c’est ma vie » ! Ce texte était un extrait de la biographie de Louis Laberge qui a été président de la FTQ de 1964à 1991, de même que le président fondateur du Fonds de solidarité FTQ.

      Et Accurso dans tout ça ? On apprend dans ce texte qu’il est un partenaire de carte de Louis Laberge de qui il dira:

      « Louis sait comment jouer au jeu de la vie, qui inclut les cartes… Il a du caractère: si tu lui passes un bluff, il va t’en passer un. C’est un bon comédien: ses airs, ses mimiques… L’ambiance est décontractée, on discute en jouant et Louis est plein d’esprit. On a beaucoup de plaisir. Ça finit normalement quand il commence à faire clair… »

      Le deuxième texte mentionnant Accurso, le 23 octobre 1992, fait état d’un contrat obtenu sans appel d’offres. Le troisième texte mentionnant Accurso, le 14 septembre 1993, parle d’un appel d’offres manigancé au ministère de l’Environnement. On connaît la suite…

      Dans un article daté du 28 octobre 1996, publié dans La Presse, on peut lire cet extrait très révélateur et annonciateur des événements à venir:
      « Le promoteur du projet est Tony Accurso, président de la firme Louisbourg Construction, qui récolte une bonne partie des contrats de travaux publics des Villes de Laval et Montréal, ainsi que du gouvernement du Québec. »

      En 1992 et 1993 Robert Bourassa était premier ministre, en 1996 c’était Lucien Bouchard qui succédait à Jacques Parizeau…

      Mais pour le moment, concentrons-nous sur les liens entre Accurso et la FTQ.
      En novembre 1996, le magazine L’actualité a publié un article ayant pour titre « La vérité sur le Fonds de solidarité ». Dans cet article, on apprend que Tony Accurso était « le favori des favoris » du Fonds de solidarité. « Un père pour moi » dira Accurso de Louis Laberge dans ce texte…

      Voici quelques-uns des investissements du Fonds de solidarité dans les entreprises d’Accurso tiré de cet article:

      4,4 millions de dollars pour acheter un concurrent sur le point de fermer (1990).

      16 millions de dollars dans les Galeries Laval (1993).

      17,7 millions de dollars pour la construction du siège social de la FTQ (1993).

      Dans les années 90, le Fonds de solidarité a même acheté 50% des parts du bar Le TOPS de Laval, ouvert par Tony Accurso…

      Le 3 août 1999, Le Devoir nous apprend aussi que le Fonds de solidarité a aidé des entreprises appartenant à Tony Accurso à acheter… Simard-Beaudry ! De cette transaction le porte-parole de la FTQ dira:

      « Le geste d’hier donne une bonne idée de la position du Fonds. Ce que l’on veut faire avec le regroupement entre Hyprescon, Louisbourg [appartenant déjà à Accurso] et Simard-Beaudry, c’est créer la troisième entreprise d’ingénierie civile en importance au Québec. »

      Ainsi, avec la main de la FTQ, tous les éléments tombaient en place pour faire de Tony Accurso un homme incontournable au Québec…

      Somme toute, on peut dire sans se tromper que l’empire Accurso n’aurait probablement jamais vu le jour sans l’aide de la FTQ…

      Jean Charest a un peu « scoopé » mon billet dans le débat d’hier soir en parlant du rapport Moisan, mais puisque je le préparedepuis le 10 août, parlons-en maintenant !

      Dans mon premier billet sur Tony Accurso, j’ai présenté les liens qui existaient entre cet homme d’affaires et Louis Laberge, qui a été président de la FTQ de 1964 à 1991, de même que le président fondateur du Fonds de solidarité FTQ. J’ai conclu ce billet en disant « Qui dit FTQ dit aussi PQ » !

      Voici donc une vérité qui dérangera sans doute les péquistes…

      La compagnie Construction Marton qui est la copropriété de Marcel Mélançon et de Tony Accurso, a vu le jour dans les années 90; « Mar » pour Marcel et « Ton » pour Tony. Retenez le nom de Marcel Mélançon, nous y reviendrons plus tard.

      Construction Marton est mentionné pour la première fois dans nos médias dans un reportage du magazine L’actualité, publié ennovembre 1996. Dans cet article on y raconte que c’est Construction Marton qui a construit le siège social de la FTQ.

      Construction Marton a aussi défrayé la manchette en février 2000, dans un article publié dans La Presse. Dans cet article, on apprend qu’en 1997, le consortium J.E. Verreault et Construction Marton a été choisi, sur invitation, pour la construction de 12centres hospitaliers de soins de longue durée, un contrat de 110 millions de dollars. À l’époque, il avait fallu un décret du Conseil des ministres pour que les règles normales d’attribution de contrats gouvernementaux soient suspendues. Ce décret avait été justifié sous prétexte qu’il fallait agir rapidement dans ce dossier.

      Toujours dans La Presse, dans un article publié en mars 2000 et ayant pour titre « Une odeur de patronage à Québec », on apprend qu’en plus de la construction, la gérance des projets avait été accordée au consortium J.E. Verreault et Construction Marton. Voici ce que disait l’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec:

      Les ingénieurs du gouvernement du Québec réclament une enquête sur les importants dépassements de coûts survenus dans un contrat accordé par la Corporation d’hébergement du Québec, il y a deux ans, pour la gestion de la construction de 12 centres de soins de longue durée au même consortium. Le groupe Verreault-Marton, qui avait obtenu le contrat à l’automne 1997 et qui prévoyait 2,7 millions de dollars pour la gestion de la construction, se retrouve trois ans plus tard, au fil des ajouts suivant l’appel d’offres initial, avec un mandat atteignant 15 millions de dollars.

      En passant, à cette époque c’est Pauline Marois qui était la ministre de la Santé…Un journaliste pour la questionner là-dessus ?

      Finalement, Construction Marton se retrouvera une nouvelle fois dans l’actualité en juin 2006 lors de la publication du fameux rapport Moisan Dans cet article intitulé «&n bsp;Les acteurs du rapport Moisan », on revient sur l’implication d’un certain Marcel Mélançon, j’espère que vous n’avez pas oublié ce nom Voici un extrait de cet article:

      Ami de Guy Chevrette et de Bernard Landry, Marcel Mélançon est un entrepreneur. Sa compagnie, Marton Construction, a obtenu d’importants contrats pour la construction de centres de soins de longue durée, des mandats relevant du réseau de la Santé, peu après l’arrivée au pouvoir du Parti québécois, en 1994. Proche de la FTQ, il a déjà été l’associé d’un autre entrepreneur de Laval, Tony Accurso. Sous Jacques Parizeau et sous Lucien Bouchard, M. Mélançon a joué un rôle central dans les opérations de financement du PQ auprès des entreprises.

      J’ai besoin d’en dire plus?

      Force est de constater que ce n’est pas le PLQ qui a corrompu le gouvernement, mais le gouvernement qui a corrompu le PLQ. Quand Charest est devenu premier ministre, l’empire Accurso existait déjà et il avait fait de très bonnes affaires avec le PQ.

      Si les journalistes ont été très durs avec le PLQ sur les questions de corruption, force est de constater qu’ils ont été plutôt complaisants avec le PQ, pour preuve, plus personne ne se rappelle des liens unissant Accurso au PQ. Voulait-on protéger des amis?

      Une question se pose: si les médias avaient été aussi durs avec le PQ qu’avec le PLQ sur la corruption, aurait-on pu enrayer ce cancer plus rapidement et ainsi faire économiser aux contribuables des milliards de dollars? Probablement que oui, mais ce faisant les journalistes auraient pu asséner un coup mortel à leurs amis péquistes…

    • Oups j’ai oublié de signer…

      G. Michaud

    • louis-richard

      4 février 2014
      16h10

      Bientôt la FTQ et la CSN ne pourront plus financer illégalement le PQ.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Quel radotage !

      MMmmooouuuuaaahhh !

    • candela

      4 février 2014
      17h17

      louis-richard

      4 février 2014
      16h10

      Bientôt la FTQ et la CSN ne pourront plus financer illégalement le PQ
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – – -

      Bientôt, bientôt…

      Vous connaissez la date jusqu’à quand ils ont le droit encore de financer illégalement le PQ ?

      HéHéHé

    • Quand un individu va chercher ses pensées dans le lisier d’ “Antagoniste”, sa crédibilité tourne en ridicule.

    • La London School of Economics pour sauver les phyances du Québec, peut-être?

      Il est un peu curieux que le castor bricoleur ait été adopté comme mascotte de cette vénérable Université et que le journal hebdomadaire de ses étudiants s’intitule justement The Beaver, avec RERUM CAUSAS COGNOSCERE comme devise.

      Classée 2e au rang mondial pour l’étude des sciences sociales après Harvard, et 1ere en économétrie avant Yale, un postulant sur seize seulement y est finalement accepté malheureusement; même si l’étude des déficits voilés zoo pas y semble devenue de plus en plus populaire par la force des choses. Mais voir le lien suivant si vraiment intéressés encore par une vraie politique sub$tantielle plutôt que les ballades de Ronsard sur Mignonne et sa rose s.v.p…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/London_School_of_Economics

    • Quelqu’un s’inquiète de tous ces maires et conseillers libéraux accusés de crimes mafieux, de corruption, de vol, etc.

      Sont-ils en stage de formation chez Couillard Phlipflop Inc.

      Tout ce beau monde se voile la face, bien sûr…

    • EN REPRISE

      -«Travaillons sans raisonner, dit Martin Brodeur; c’est le seul moyen de rendre la vie supportable.»

      Toute la petite société de Charlevoix entra dans ce louable dessein; chacun se mit à exercer ses talents. La petite terre rapporta beaucoup. Bonemine était à la vérité bien vieille, mais elle devint une excellente pâtissière; Paquette Maltette broda; Mémère Bouchard eut soin du linge. Il n’y eut pas jusqu’à frère Giroflée Lisez-Moi qui ne rendît service; il fut un très bon menuisier, et devint même honnête homme.

      Et le Dr Pangloss disait quelques fois à Candide:

      «Tous les évènements sont enchaînés dans le plus meilleur des mondes possibles: car enfin, si vous n’aviez pas été chassé du beau château de Moulinsart à grands coups de pieds dans le derrière pour l’amour de mademoiselle Bonemine, si vous n’aviez pas été mis à l’Inquisition pékyste, si vous n’aviez pas couru l’Amérique en Bixi, si vous n’aviez pas perdu tous vos moutons du bon pays d’Eldorado, vous ne mangeriez pas ici des cédrats confits et des pistaches.»

      - «Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin.» – FIN -

      Voltaire le Révolté

    • @lobwedge

      VOILÀ!!! Le PQ, affilié avec la FTQ on magouillé pour faire de l’argent sur le dos des contribuables!!!

      Tiens, comment se fait-il qu’un Claude Blanchet se retrouve dans les années 90 à la tête du Fond de la FTQ, justement quand la magouille commence???

      Et comment se fait-il que ce type se retrouve en 2009 sur un commité d’évaluation de l’éthique et de la déontologie dans ce MËME Fond de la FTQ? Il pouvait pas trouver quelqu’un d’autre? Qui avait pas eu de lien avec le Fond avant???

      Le journaliste André Cédilot, celui-la même que l’on voit à RDI lors des audiences de la Commission Charbonneau a lui-même dit que la magouille existe depuis PLUS DE VINGT ANS!!!

      Ça prend quoi de plus pour réveillez tout ceux qui croient dur comme le fer que le PQ est propre propre propre, et de se rendre compte que finalement ils sont aussi sale que ceux qu’ils accusent???

      Et les péquistes en redemandent???? Y sont maso???

    • Je trouve que les Pikiouroteux sont baveux.

      Ils n’acceptent pas que l’on fouille dans leurs passés et ils se disent plus blanc que blanc.

      Pourtant, l’histoire nous montre bien qu’ils sont les pires corrompus.

      Ils veulent la sécession pour créer un Royaume sans partage et corrompu.

    • 18h39

      Du pétage de broue, mais pas de preuves…

    • @ candela

      Un article de presse qui te concerne: “Trafic sexuel lors du Super Bowl: 45 proxénètes arrêtés”

    • La Nature des Choses

      «Pas de prédications sans prédicat valide, comme l’expliquait si bien Russell à ses étudiants, et il ne servirait donc de rien aux politiciens d’expédier des tas et des tas de théières en orbite s’il n’y a personne pour prendre le thé.»

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Russell

    • On peut se demander pourquoi Mme Marois voulait tellement une commission d’enquête sur l’industrie e la construction. On sait maintenant que son mari était fortement associé à la FTQ et a fait un “deal” dont la teneur est encore mystérieuse.

      1. Ou bien elle n’était pas au courant des agissements de son mari (elle ne serait pas la première épouse dans cette situation).

      2. Ou bien elle était au courant mais elle pensait que ça ne sortirait pas.

      J’ignore la réponse.

      Qu’en pensez-vous?

    • À écouter absolument cette semaine, si ce n’est pas déjà fait : l’entrevue de Guy A. Lepage avec les journalistes Alain Gravel (Radio-Canada) et le Brian Myles (Le Devoir), à l’émission « Tout le monde en parle » du 2 février 2014.

      Il s’agit de suivre le lien suivant :

      http://ici.radio-canada.ca/emissions/tout_le_monde_en_parle/saison10/document.asp?idDoc=327307#leplayer

      Il s’agit ensuite de cliquer le lien pour l’entrevue.

      Durée : 19 minutes 4 secondes.

      Bon visionnement et bonne écoute !

    • @anthrax 14h06

      Vous écrivez: “@ carbone-14 alias Fritz2 et 48 autres pseudos

      cette discussion ne vous concerne pas.

      allez plutôt voir ce qui se passe du côté de votre 1ére Ministre allemande, Angela Dorothea Merkel !”

      Pour paraphraser Brassens (”Le gorille”), si une telle alternative un jour m’échoit, c’est Angela qui fera l’objet de mon choix.

    • C’est drôle que ceux qui voulaient à tout prix avoir une commission d’enquête se trouvent éclaboussés devant la Commission.

    • @ Fritz2 (commentaire « 4 février 2014 20h09 » ) :

      Réponse numéro 2 : « elle était au courant mais elle pensait que ça ne sortirait pas. »

      Mais il est peu probable qu’il y ait des enregistrements d’écoute électronique à ce propos…

    • À lire dans Le Devoir :

      • « Charte : Le projet serait «inconstitutionnel», selon un avis commandé par la FAE [Fédération autonome de l’enseignement] », article de Lisa-Marie Gervais, Le Devoir, mardi 4 février 2014 (15 h 31), lien :

      http://www.ledevoir.com/societe/education/399016/le-projet-de-charte-serait-inconstitutionnel-selon-un-avis-juridique-de-la-fae

    • Ça jase, ça commère, ça legaultlise et ça couillardise, mais ça n’a pas de preuves.

      Les babines sont collées sur les semelles des bottines.

      Alors que la GRC tape dans le tas de cloportes sénatoriales à Ottawa.

      HéHéHé

    • Pôline voulait une commission mais sans enquête …policière pour dire que le PLQ est vilain d’avoir exécuter (entre autre) “le vol du siècle” de 40 000 milliards (rien de moins) à l’Île d’Anticostie.

    • @louis-richard

      4 février 2014
      16h10

      Bientôt la FTQ et la CSN ne pourront plus financer illégalement le PQ
      - – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – -

      Bientôt, bientôt…

      Vous connaissez la date jusqu’à quand ils ont le droit encore de financer illégalement le PQ ?

      Pas de nouvelles, vous n’en savez pas plus sur la date ?

      Pourquoi ne sommes-nous pas étonnés ?

    • @cotenord,

      on savait tous que ce projet ne passerait pas le test de la Charte Canadienne. Le PQ le savait également mais il préparait la prochaine élection et mettait la table pour une confrontation avec le gouvernement fédéral en pensant que les québécois se rangeraient du coté provincial. C’était leur objectif depuis le début. Mais avec la lumière qui commence à éclairer le passé corrupteur du PQ, et malgré les promesses d’investissement dont celui de la cimenterie en Gaspésie- un non sens économiqe comme l’était la Gaspésia, c’est foutu pour la victoire électorale. Pour le grand bien des Québécois, le PQ va être viré. Grand bien nous fasse.

      G. Michaud

    • @ candela (commentaire « 4 février 2014 22h10 » ) :

      C’est bien de votre part de reconnaître l’efficacité des enquêtes et la détermination de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), la police fédérale du Canada.

      Il ne nous reste qu’à espérer que la Sûreté du Québec (SQ) suive l’exemple de son grand frère fédéral, et ne s’empêche pas d’agir contre des membres véreux de la FTQ et du PQ, parce qu’elle a encore la mentalité de l’époque de la « police à Duplessis ».

    • À lire sur le site de Radio-Canada :

      « Québec solidaire dénonce l’électoralisme du gouvernement Marois », Radio-Canada, 4 février 2014, lien :

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/02/04/009-qs-amir-khadir-electoralisme-marois-annonces-investissements.shtml

    • @anthrax

      4 février 2014
      14h46

      “Au Provincial, une autre Commission d’Enquête vous a également envoyé au fond de la cale et espérons-le, pour longtemps, avec les rats et les insectes.”

      Encore cette histoire de fond de cale. Qu’est-ce que la CEIC a réglé jusqu’à maintenant? Qui a été accusé en cour criminelle? Qui exactement a été envoyé au fond de la cale (?) par la CEIC? Wishful thinking…

    • @Fritz2

      4 février 2014
      20h09

      Réponse 2 car elle ne savait pas qu’Arseneault était sur écoute. Par ailleurs c’est un investissement qui a servi également les intérêts du fils et du frère.

      Sur la gouvernance du Fonds de solidarité, il me semble qu’E. Zakaib aurait beaucoup à dire et qu’elle est bien silencieuse ce temps-ci. Aurait-elle été convoquée par la Commission Charbonneau ? Tous les chercheurs de ce blogue peuvent sûrement nous trouver de l’information sur le sujet.

    • François Legault a formulé trois exigences d’un prochain budget provincial qui condamnent à la défaite le gouvernement Marois.

    • Vers une nouvelle religion pékyste?

      Ce faux culte de l’Être suprême de Robespierre derrière le masque duquel apparut bientôt l’Idole d’un État absolu avec la Terreur qui en est résultée ne saurait certes servir en aucun cas de prétexte ou d’alibi à des pseudo idées nouvelles de progrès social ou économique à défaut de société civile mieux établie dans ses Libertés.

      Société civile qui n’aura par conséquent cure de ce monstre identitaire sans différences ni singularités aucunes qui en résulterait sous ce terme bâtard et générique de Raison d’État et qui ne conviendrait certes qu’à des imbéciles souverains sans candelas chinoises ni lanternes magiques pour le mieux pouvoir concrétiser.

      Et c’est justement la raison précise et exacte pour laquelle il faudra atomiser ce monstre et le réduire en cendres dès maintenant plutôt que trop tard avant que d’autres libertés civiles n’aient bientôt été abolies pour toujours sur l’autel de ce monstre sacré qui n’ose jamais dire son nom tout comme dans la caverne d’Ali Baba le Magnifique.

      Voir Maître Hegel et la Philosophie du Droit pour tous les détails s.v.p…

    • @ candela

      je vois que tu ne suis pas les affaires légales du Parlement.

      D’autre part, pourquoi tu dis “ne sommes-nous” ?

      Cé ti parce que tu as un dédoublement de personnalité que tu parles de toi à la 1ere personne du pluriel ?

    • Comme c’est drôle de voir Pauline Marois aujourd’hui défendre l’indéfendable, les manipulations obscures de son mari Claude Blanchet avec les fonds de la FTQ.

      Les péquistes sont ils hors de tout doute hors de problèmes d’éthique ? Pas sûr qu’elle en a fait la démonstration convaincante aujourd’hui !!!

    • @cotenord 22h31

      Cela va de soi.

      Et avec tous les squelettes véreux dans les placards libéraux, qui sont le “dessert’ lors de la reprise de la commission.

      Nous avons hâte et comptons les dodos !

    • Vers des temps nouveaux?

      S’il n’y a pas de héros pour les valets selon Hegel à nouveau, l’essentiel pour un homme libre consistera tout simplement à laisser lesdits valets en question continuer à frotter les bottines de leurs maîtres pékystes avec amours, délices et grandes orgues comme d’habitude; et cela étant, il ne restera plus aux mêmes hommes libres qu’à se défaire de cette même identité pékyste tout comme d’une vielle robe de chambre un peu trop fatiguée pour être encore d’un quelconque intérêt. Quitte à laisser les morts enterrer leurs morts et les vivants avec les vivants sans façon… Adios!

    • @candela 4 février 2014 19h19

      “Du pétage de broue, mais pas de preuves…”

      Ah oui??? Amusez-vous!!!

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201401/23/01-4731523-la-solim-a-fait-une-exception-pour-claude-blanchet.php

      http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2013/11/03/002-fonds-solidarite-ftq-arsenault-rencontre-marois-investissement-entreprise-mari-blanchet.shtml

      http://www.vigile.net/Claude-Blanchet-avait-des-actions

      Simplement sur l’article ci-bas, il devrait au minimum être enquêté par l’AMF pour savoir s’il est coupable de délit d’initié:
      http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/200911/18/01-922965-ethique-et-societes-detat-la-realite-et-les-apparences.php

      Je pourrais continuer longtemps ici.

      La vérité, c’est en pleine face qui faut la regarder. Celle là, est pas belle à voir…

      Les élections s’en viennent – qu’on foute ce gouvernement de misère à la porte!!!

    • Alors? Un bon gouvernement fantoche de pékystes par des péksytes et pour des pékystes que ce bon spectacle de marionnettes à notre Comédie nationale finalement?

      NON MERCI

      Aucune espèce d’intérêt comme de raison.

      DÉGAGEZ S.V.P.

      Voir le lien suivant sur le Pontife Robespierre de l’État suprême et quelques autres Incorruptibles pour tous les détails si besoin…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Maximilien_de_Robespierre

      «Passant, en t’apitoie pas sur mon sort
      Si j’étais vivant, tu serais mort»

      R.I.P.

    • «Je pourrais continuer longtemps ici.» >supercass 00h46
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Une litanie de “peut-être”, de broue, d’hypothèses, d’alléguations vides, mais aucune preuve !

      Les bottines ne suivent pas les babines.

      Next !

    • Voici deux articles intéressants parus dans le quotidien Le Devoir dans les derniers jours, et qui concernent la politique québécoise :

      • « Crise d’identité », texte d’opinion de Francine Pelletier, Le Devoir, mercredi 5 février, lien :

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/399038/crise-d-identite

      • « Un débat qui ne leur appartient pas », texte d’analyse de Lisa-Marie Gervais, Le Devoir, samedi 1er février 2014, lien :

      http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/398777/les-jeunes-et-la-charte

    • Le Fond de Solidarité de la FTQ aurait fincancé le bateau d’Acurso. Je ne serait pas surpris qu’il financerait aussi la caisse du PQ!

    • Voici deux articles intéressants qui sont parus dans des quotidiens de Toronto hier, et qui traitent des répercussions des travaux de la Commission Charbonneau sur la politique provinciale au Québec :

      • « Marois defends husband’s integrity amid claims he profited from Quebec labour ties », articled de Rhéal Séguin, The Globe and Mail, mardi 4 février 2014, lien :

      http://www.theglobeandmail.com/news/politics/marois-defends-husbands-integrity-amid-claims-he-profited-from-quebec-labour-fund/article16700708/

      • « PQ’s Pauline Marois furious as opposition party calls for her husband to testify at corruption inquiry », article de La Presse Canadienne, The National Post, mardi 4 février 2014, lien :

      http://news.nationalpost.com/2014/02/04/pauline-marois-furious-as-opposition-party-calls-for-her-husband-to-testify-at-corruption-inquiry/

    • Voici une courte vidéo qui illustre bien que le type d’affrontements entre citoyens, auquel on assiste régulièrement sur ce blogue, en regard avec la politique partisane, ne date pas d’hier :

      http://www.youtube.com/watch?v=7DcfMTBX544

      Bon visionnement !

    • @super_cass,

      Les nouvelles règles sur le financement des Partis étaient inévitable vu les illégalités monstrueuses qui ont été démontrées.
      Elles ont un point faible quand même: en élection, les Partis recevront un énorme montant des finances publiques.
      Ce maillon faible est bien moins pire que les illégalités qui attendent les retours d’ascenseur ensuite, mais elle est bien là.

      Donc, vous voulez aller en élection réellement? Conscient du coût oui?
      Conscient que le PQ pourrait très bien retourner exactement au même point en étant minoritaire? Conscient qu’on sort il y a juste un peu plus d’un an d’une élection?

      De mon côté, il est très clair que cette déresponsabilisation de nos Gouvernements successifs qui jouent la game politique sera le point principal de mon vote.
      Je voterai contre assurément le Parti qui proposera des élections au printemps.
      Le PQ veut une majorité et nous envoie en élection? Je voterai contre eux.
      Le PLQ et la CAQ fait tomber le Gouvernement? Je voterai PQ…

      Qu’ils prennent acte de notre vote. Qu’ils prennent acte de l’envoi minoritaire du PQ.
      Que le PQ gouverne dans ce bain-là. Que le PLQ et la CAQ travaillent dans ce bain-là.
      Bref, qu’ils se responsabilisent un peu et qu’ils arrêtent de jouer la game pour la game.

      Que mon avis. J’en suis tout à fait rendu là à trouver encore plus important que bien des choses ce moment où on les envoie là-bas après un vote.
      Parce qu’après, il arrivera quoi?
      Si un autre Gouvernement peu importe lequel est minoritaire, on repart en élection en moins de 2 ans? Au coût que ça a ? Pour la différence que ça a ?

      Qu’on assume le résultat d’un vote. Qu’ils travaillent ensuite là-bas.
      Comment ne pas devenir cynique ensuite…

    • @ davlam (commentaire « 5 février 2014 07h39 ») :

      On sait déjà que le PQ a profité de l’implication de « bénévoles » de la FTQ lors de campagnes électorales, comme l’ont déjà révélé plusieurs médias, dont Le Devoir, TVA Nouvelles et le Journal de Montréal :

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/392418/commission-charbonneau-une-armee-de-benevoles-de-la-ftq-c-ont-prete-main-forte-au-pq-en-2007

      http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2013/10/20131002-191411.html

      http://www.journaldemontreal.com/2013/11/11/la-ftq-construction-a-aide-le-pq

      Comme les enregistrements d’écoute électronique entendus à la Commission Charbonneau nous ont donné une idée assez précise de ce qu’est le sens de l’éthique des dirigeants de la FTQ, il est tout à fait plausible de déduire que les « bénévoles » fournis par la FTQ disposaient probablement aussi de fonds secrets en argent comptant, qui permettaient de faire des dépenses qui ne pouvaient être comptabilisées par le Directeur général des élections du Québec…

    • @ cotenord_7 alias Fritz2

      Il apparaît clair que pour vous, vivre au Québec est une véritable souffrance depuis que le bon Parti Québécois a mis fin à la corruption qui existait pendant 9 ans sous les libéraux.

      Depuis également que le gouvernement élu de Mme Marois a mis fin à la confrontation avec les étudiants, a arrêté de la faire bastonner par la police, alors que Jean Charest par stratégie politique honteuse,avait décidé de confronter les étudiants à la population, qui furent même gazer, alors que certains furent blesser par des balles en caoutchouc tirées par les policiers, certains ont perdu même un oeil, et c’étaient nos enfants !

      Donc cotenord_7 puisque le Québec est trop agréable à vivre en ce moment grâce au PQ, il reste d’autres provinces au Canada qui vous tendent les bras, de véritables Tours de Babel, comme Toronto et Vancouver… vous allez être drôlement heureux, mais on se demande quels sont les points de repéres où vous pourrez vous identifier, car seul le Québec en Amérique du Nord, avec le Mexique, vous permet d’avoir des points de repéres qui vouis identifient !

      Bonne journée, dans ce magnifique pays qu’est le ♥ QUÉBEC ♥ !

    • @louis-richard

      4 février 2014
      16h10

      Bientôt la FTQ et la CSN ne pourront plus financer illégalement le PQ
      - – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – -

      Bientôt, bientôt…

      Vous connaissez la date jusqu’à quand ils ont le droit encore de financer illégalement le PQ ?

      Pas de nouvelles, vous n’en savez pas plus sur la date ?

      Votre connaissance s’est-elle trouvée un fondement de vérité durant la nuit ?

      Du nouveau sur cette échéance qu’en prophète de cirque vous annoncez ?

    • Je suis tellement heureux de me réveiller dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • @ anthrax (commentaire « 5 février 2014 08h12 » ) :

      Puisque vous soulevez ce point à nouveau, je ne suis pas l’internaute « Fritz2 » et je n’utilise que le pseudonyme « cotenord_7 ».

      Par ailleurs, puisque vous semblez l’ignorer, Toronto et Vancouver sont des villes canadiennes, et non pas des provinces canadiennes.

      Au même titre que la ville de Lille, votre ville d’origine, n’est pas un département français…

      Je vous encourage à visiter votre bibliothèque municipale, car vous auriez intérêt à lire ou relire un bon livre d’introduction à la géographie…

    • cotenord_7

      Tout le monde aura compris que Toronto est en Ontario et que cette ville est une immense Tour de Babel où il n’y a plus de point de repére, grâce à ;a Charte à Trudeau où chaque culture peut venir confronter la culture du pays d’accueil en la traitant sur le même pied d’égalité !

      et Vancouver en British Columbia qui est aussi devenue une province asiatique… allez-y voir….

      Comme j’ai vécu dans ces deux villes, je sais de quoi je parle !

      Voila pourquoi j’affirme que c’est un immense soulagement et bonheur quand on revient au Québec par la 401 qet qu’on voit l’immense panneau qui nous averti en francais, qu’enfin on rentre chez nous !

      La sensation est toujours la même comme quand on atterri à l’aéroport en provenance d’un pays étranger : un immense soulagement !

    • «Je suis tellement heureux de me réveiller dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.» >08h35
      - – - – - – - – - – - – - — – -

      Un autre qui rêve qu’il est réveillé !

    • @ cotenord_7

      Je vais vous confier ce secret que je sais vous ne répéterez à personne :

      je suis membre du Centre National de Philatélie situé à Antigonish en Nouvelle-Écosse, depuis plus de 30 ans.

      Dans leur dernier pamphlet recu par la poste, on trouve exactement 24 pages, certaines traitent des nouvelles émissions de timbres, d’autres de numismatique où les piéces de collection coutent un bras.

      Sur la revue : ” En détail” on trouve exactement 9 pages et demi sur 24 pages, en hommage au calendrier chinois ! et ca fait des années que ca dure ! comme si les chinois étaient le 1er peuple fondateur du Canada !

      Pour les émissions de timbres, tout va du côté anglophone, aucun artiste francophone mentionné ! le néant !

      c’est comme si pour cette Société d’État, les québécois qui sont pourtant le Premier peuple fondateur n’existaient pas !

      Ca fait des années qu’on se fait humiliés, c’est tout à fait inacceptable !

      voir la Revue ” endétail ” 2014/numéro 1/ janvier-février (numéro 1 car la revue a changé de format en beaucoup plus petit) vous la trouverez surement à votre bureau de Postes Canada.

    • @anthrax 9h17

      Vous écrivez: “Voila pourquoi j’affirme que c’est un immense soulagement et bonheur quand on revient au Québec par la 401 qet qu’on voit l’immense panneau qui nous averti en francais, qu’enfin on rentre chez nous !”

      On n’a pas besoin du panneau qui nous souhaite la bienvenue. Dès que la chaussée devient criblée de nids-de-poule, on sait qu’on est arrivé au Québec, cette province qui ressemble de plus en plus au tiers-monde.

      En plus des cours de géographie que cotenord_7 vous recommande de suivre, vous devriez aussi vous inscrire à des cours de français: on écrit “qui nous avertit” (avec un “t”), “on atterrit” (avec un “t”) et “repère” avec un accent grave. À quelle école primaire êtes-vous allé à Lille pour écrire aussi mal?

    • @ candela, 5 février 2014, 08h31

      Il a été dit plusieurs fois que les syndicats, dont la FTQ, financent le PQ.

      À Ottawa, le projet de loi C-377 sera adopté malgré la crise au Sénat. Cette future loi a pour but de voir les livres des syndicats.

      Il ne reste que 3 étapes sur 7. Les 2 étapes suivantes à la 4e (2e lecture au Sénat) seront adoptées en cascade.

      Les syndicats contestent le projet de loi disant, entre autre, que les Conseils du Patronat ne sont pas soumis aux mêmes exigences.

      Les revenus des syndicats sont basés sur des cotisations obligatoires et remboursées par l’État par des crédits d’impôts remboursables. Les revenus du Conseil du Patronat du Québec sont basés sur des cotisations volontaires uniquement déductibles à l’impôt comme une dépense.

      À titre comparatif, le Conseil du Patronat du Québec a près de 20 employés avec un budget de fonctionnement de près de 4 millions alors que les syndicats du Québec ont un budget de près de 1 milliard et près de 500 permanents dans les centrales et fédérations suivantes:

      FTQ : Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec
      CSN : Confédération des syndicats nationaux
      CSQ : Centrale des syndicats du Québec
      CSD : Centrale des syndicats démocratiques
      FIQ : Fédération interprofessionnelle du Québec
      SFPQ : Syndicat de la fonction publique du Québec
      APTS : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux
      SPGQ : Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec
      UPA : Union des producteurs agricoles

      De plus, les syndicats peuvent avoir recours rapidement à quelques milliers d’employés payés par les employeurs. Ces employeurs sont majoritairement des institutions d’État.

      C’est ainsi qu’en période électorale, les syndicats peuvent déployer une force de plus de 5 000 syndiqués en congés syndicales payés par les employeurs.

    • @anthrax 9h44

      Vous écrivez: “Je vais vous confier ce secret que je sais vous ne répéterez à personne :

      je suis membre du Centre National de Philatélie situé à Antigonish en Nouvelle-Écosse, depuis plus de 30 ans.”

      Vous avez un agréable passe-temps. En vous lisant, j’ai évidemment pensé aux timbres, mais aussi aux timbrés, tout aussi évidemment. Selon mon dictionnaire “Le nouveau Petit Robert”, le mot “timbré” date du XVIIe siècle et vient de “timbre”. Toutefois, il ne s’agit pas de “timbre” au sens philatélique, mais de “timbre” au sens de ce qui produit un son.

    • @candela

      Quand c’est le PLQ qui est mis dans l’eau chaude par des révélations troublantes, ça c’est des preuves hein?

      Mais quand c’est au tour du PQ, c’est juste des allégations?

      Deux poids, deux mesures???

      Si vous êtes meme pas en mesure de comprendre que ce sont des faits, c’est que le PQ vous a mis des oeillères pour éviter de voir la réalité:

      Ces deux vieux partis sont néfastes pour le Québec!!! Qu’on s’en débarasse au plus sacrant!

    • @pierre_lemay

      Je comprend très bien votre approche démocrate, et en temps normal, c’est une approche qui mériterait d’être observée.

      Mais il y a tout les dommages que le PQ fait au Québec depuis son élection – il faut arrêter l’hémorragie. Ça n’a plus de bon sens de dépenser l’argent des contribuables à gauche et à droite, l’argent de ceux qui n’ont jamais voté pour que le PQ donne des “bonbons” à ses électeurs. Ils agissent de façon carrément irresponsable en voulant faire grossir l’appareil de l’état au lieu de le réduire, en omettant de s’adresser aux véritables problèmes que le Québec a (santé, éducation, infrastructures – Allo!!! Y’a quelqu’un dans la maison???).

      Les investissements privés sont en chute libre, le chomâge augmente, les impôts, taxes et tarifs de toutes sortes augmentent. On est taxé à l’européenne en ayant moins de services qu’à l’américaine!

      Et tout cela sur un fond de conflit monté de toute pièce sur une charte qui n’arrangera absolument rien dans la vie de tout les jours des personnes justement visées par cette charte, qui sera de toute façon contestée en cour suprême. (Combien est-ce que les audiences coûtent et combien est-ce que cela coutera lorsque le dossier ira en cour suprême?) Tout cela strictement pour des fins bassement électorales, en faisant appel a des sentiments xénophobes – la peur irrationelle des autres.

      Tellement d’énergie du gouvernement dépensée pour un non-problème! Quel manque flagrant de jugement de leur part.

      Vous voulez continuez avec ça???

      Non merci – ce PQ mouture 2012-2014 ne mérite absolument pas la confiance de la population!

    • C’est quand même drôle de voir les sécessionnistes s’agiter comme des épouvantails, voulant faire peur, lorsque l’on dit aimer le Canada.

      Les Pikiouroteux ne savent pas que l’on aime le Québec beaucoup plus qu’eux.

      En fait, les Pikiouroteux veulent avoir l’exclusivité sur l’amour du Québec et que pour ce faire, l’on doit obligatoirement détester le Canada.

    • SuperCass

      5 février 2014
      10h27

      @candela

      Quand c’est le PLQ qui est mis dans l’eau chaude par des révélations troublantes, ça c’est des preuves hein?

      - – - – - – - – - – - – - – - -

      Où avez-vous lu cela de ma part ?

    • louis-richard

      5 février 2014
      10h14

      @ candela, 5 février 2014, 08h31

      Il a été dit plusieurs fois que les syndicats, dont la FTQ, financent le PQ.
      - – - – - – - – - – - – - – –

      «ll a été dit» !!!

      Une litanie de “peut-être”, de broue, d’hypothèses, d’alléguations vides, mais aucune preuve !

      Les bottines ne suivent pas les babines.

    • @louis-richard

      5 février 2014
      10h14

      Il a été dit plusieurs fois que les syndicats, dont la FTQ, financent le PQ.
      - – - – - – - – - – - – - – - — -

      Tiens, vous ne parlez plus de financement “illégal“… (4 février 2014, 16h10 )

      Pourquoi ?

      Votre version change, pourquoi ?

    • « On est taxé à l’européenne en ayant moins de services qu’à l’américaine!» >supercass 10h46
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – – - – - – - – - -

      Vite, informez-nous !

      Quels sont les services qu’ont les Américains que le Québec n’a pas ?

    • @ louis-richard 10h55

      En parlant d’agitation, regardons le chef de la CAQ venir nous larmoyer en conférence de presse en affirmant qu’il harcélera les méchants péquistes durant la campagne électorale alors que lui-même était dans l’équipe de ce parti et qu’il n’a jamais rien dénoncé de ce que soudainement il voit aujourd’hui ! plus il pleurniche, plus il est agacant, plus les québécois vont le fuir comme la peste ! il n’a pas l’étoffe d’un gagnant, mais de celui qui a déja viré sa veste de bord…

      Pour Philippe Flip-Flop, tout a été dit. Je me demande s’il envoie des oranges à son partenaire d’affaire, Arthur Porter qui est emprisonné pour fraudes et en attente d’extradition vers le Québec.

      Anthrax, 75 ans et fier, avec ou san fôte d’ortogfafe

    • Malgré tout, nous devrions être rassuré en sachant que les libéraux sont toujours dans la cale avec les rats et les insectes, et que même s’ils ont tendance à s’agiter, ils y seront encore pour bien longtemps !

      C’est donc une excellente journée ☼ l’avenir s’annonce trés bien pour ceux qui veulent enfin se débarrasser d’une reine coloniale et de ses institutions copiées sur Wesminster et qui ne nous ressemblent pas, sauf pour les collaborateurs.

    • @ candela, 5 février 2014, 11h06

      Jocelyn Dupuis a dit devant la CEIC que la FTQ a fourni locaux, équipement, transport et personnel pour la campagne de Boisclair.

      De plus, la CSN et la FTQ ont appuyé la candidature de Boisclair à la chefferie de PQ avec l’achat de 50 000 cartes de membre.

      Lors des campagnes électorales, il est facile de constater que les locaux des syndicats sont utilisés pour supporter le PQ. L’on peu y voir un nombre important de syndiqués en congé payé y sortir avec des pancartes du PQ.

      À peu près toutes les centrales syndicales ont appuyé publiquement le PQ.

      Le nombre de syndiqués qui ont fait le saut au PQ est significatif et montre que les syndicats sont utilisés comme machine électorale.

    • @louis-richard

      Où sont les mises en accusation du procureur général, les procès et les sentences ?

    • « À peu près toutes les centrales syndicales ont appuyé publiquement le PQ.» >louis-richard
      - – - – - – - – - – - –

      Et les autres centrales qui ont appuyé d’autres partis sont donc dans l’illégalité itou ?

      En quoi est-ce illégal d’appuyer publiquement un parti politique ?

      Le Conseil du patronat est donc dans l’illégalité lui aussi. Les banques itou.

    • Anthrax a 75 ans ?

      Tout s’explique.

      Continuez à radoter. Vu votre âge, je serai plus compréhensif à votre endroit.

      zzzzzzzzzzzzzzz

    • «Le nombre de syndiqués qui ont fait le saut au PQ est significatif et montre que les syndicats sont utilisés comme machine électorale.» >louis-richard
      - – - – - – - – - – - – - – - –

      Quel est la loi qui interdit à un individu, syndiqué ou pas d’appuyer un parti ou d’en devenir membre ?

      Vous affirmez donc que les syndiqués qui appuient le parti libéral ou la CAQ sont aussi dans l’illégalité !

      Vous vous contez des pipes, mon ami.

    • @ anthrax , 5 février 2014, 11h22

      Parlant de collaborateurs anthrax, dis-toi bien une chose : ce sont les institutions sur lesquelles tu vomis, comme celles de Westminster et ici les nôtres qui en sont des copies, qui ont débarrassé la France de ses collaborateurs lors de la 2e guerre mondiale.

      Et petit conseil: utilise le mot ‘’collaborateur’’ avec beaucoup de retenue, surtout si tu vas te promener en France, car je connais un paquet de Français qui vont t’enthraxer.

    • @ louis-richard 11h32

      C’est bien de dénoncer, mais il ne faudrait surtout pas que vous vous oubliez !

      La machine libérale était redoutable pour collecter des fonds auprés des entreprises, des ethnies qui leurs sont acquises, de la communauté juive d’Outremont, et tout le west island.

      Il fallait voir tous ces patenteux de leveux de fonds libéraux, c’est juste s’ils n’allaient pas faire voter les morts dans les cimetiéres mais se rattrapaient en vidant les asiles psychiatriques, les maisons de retraite, le jour des élections pour les faire voter !

      Qui n’a pas connu son patenteux libéral magouilleur dans son comté, en général avec des cheveux blancs ?

      Le mien je me suis engueulé avec, alors que pour service rendu il avait été envoyé (tabletté) au ministére des anciens combattants au Nouveau Brunswick, dans les Maritimes, Noël Girard, et vit maintenant d’une retraite bien dorée ! une véritable honte, chaque fois que je le vois, j’ai la nausée.

    • @ candela, 5 février 2014, 11h11

      Tu dis bêtement: ” …Tiens, vous ne parlez plus de financement “illégal“…”

      Je dis qu’il est illégal de fournir du personnel payé, des locaux, de l’équipement, de l’argent et du transport sans le déclarer à la DGE.

      Je dis aussi que selon les Lois électorales du Québec et du Canada, il est illégal pour un syndicat de fournir de l’argent ou aide à un parti politique.

      Seulement à la Cour du Québec, plus de 200 infractions à la Loi électoral, impliquant des syndicats, y sont recensées.

      Comme tu le dis et pour ce qui te concerne très particulièrement : “Les bottines ne suivent pas les babines….”

    • @ candela, 5 février 2014, 11h51

      Tu me dis: ” …Où sont les mises en accusation du procureur général, les procès et les sentences ?…”

      Je vois bien que tu es nul en politique et surtout en droit.

      Tu parles comme un rookie syndicoroteux ne sachant pas de quoi il parle.

    • «De plus, la CSN et la FTQ ont appuyé la candidature de Boisclair à la chefferie de PQ avec l’achat de 50 000 cartes de membre.» >l_richard.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – —

      Vous avez une preuve que les centrales, pas des individus, ont acheté 50,000 cartes de membres?

      On attend…

    • Anthrax, Souverain, Candela:

      Même âge, même obsession, même combat … d’arrière-garde!!

    • @luis-richard 12h12

      C’est votre contre-argument le plus fort ?

      Donc vous dites n’importe quoi, mais vous n’avez pas de preuves formelles rendues suite à des procès.

      QED

    • @ anthrax 5 février 2014 11h22
      Je ne sais pas si je dois rire de ton ignorance ou en pleurer…
      Tu utilises le mot de collaborateurs sans le connaitre, ce qui nie ta pseudo nationalité française.
      Né de mère juive allemande et de père britannique, et je sais que tu ne sais pas de quoi tu parles.
      Mon père était dans RAF et a combattu aux côtés des maquisards en leur apportant assistance.
      Et un collabo était tout sauf ce dont tu parles.
      Tu devrais apprendre à te taire au lieu de dire des sornettes.

    • «Seulement à la Cour du Québec, plus de 200 infractions à la Loi électoral, impliquant des syndicats, y sont recensées. » >louis-richard 12h07
      - – - – - – - – - – - – - – -

      Vous pouvez fournir le lien qui soutient votre affirmation ?

      Merci.

    • @ lobwedge , 4 février 2014, 22h28

      Exact, au sujet de la charte, le PQ est au volant d’une bagnole qui fonce à 100 vers un mur (le mur de la légalité du projet) mais le conducteur appuie sur l’accélérateur. C’est fou raide.

      Et au sujet de la cimenterie en Gaspésie, ce projet va peut-être créer 300 jobs mais ça va probablement en faire perdre autant chez les 3 cimenteries en opération au Québec (Joliette, St-Constant et Portneuf). Donc au final, création d’emplois = 0.
      Car comme nous savons tous (sauf les péquistes), l’industrie de la construction est au neutre depuis la crise économiue de 2008 en Amérique du Nord. Donc ce projet de cimenterie en Gaspésie, ça aussi c’est fou raide. Après le flop monumental de la Gaspésia Papers de Bernard Landry qui nous a coûté $300 millions, nous avons maintenant le projet de la Gaspésia Ciment gracieuseté de la Dame en béton (Miss Ready Mix).

    • @louis-richard

      En attendant votre réponse à 12h41, on passe le temps en lisant ceci :

      Poursuites du DGEQ en vertu de la Loi électorale -
      15 janvier 2014

      Québec, le 15 janvier 2014 – Le directeur général des élections du Québec, M. Jacques Drouin, désire informer la population que cinq plaidoyers de culpabilité ont été enregistrés et qu’une condamnation a été prononcée dans des dossiers concernant des infractions à la Loi électorale (LE) et relatives au financement des partis politiques provinciaux et au contrôle des dépenses électorales.

      À Québec

      À Québec, en novembre et décembre 2008 ainsi qu’en janvier 2009, Mme Christiane Garneau a aidé quatre personnes à verser autant de contributions totalisant 3 000 $ au Parti libéral du Québec autrement qu`à même leurs propres biens. Dans les faits, elle a remboursé lesdites contributions et participé ainsi à des stratagèmes de prête-noms.

      Le 11 décembre dernier, la contrevenante a plaidé coupable sur les quatre chefs d’accusation portés contre elle. Elle a été condamnée à payer des amendes totalisant 5 000 $ pour l’ensemble des dossiers. Ainsi que le prévoit la Loi, Mme Garneau est devenue inadmissible à des contrats publics pour une période de trois ans.

      Toujours à Québec, l’agent officiel du Parti de la classe moyenne du Québec, M. Jean Laflamme, a omis de déposer le rapport financier du parti pour l’année 2012, dans les délais prévus par la Loi électorale. En décembre dernier, il a plaidé coupable sur le chef d’accusation déposé contre lui et a payé une amende de 1 450 $.

      À Montréal

      La représentante officielle du parti Option nationale, Mme Sarah Désilets-Rousseau, a omis de transmettre au DGE le rapport financier du parti pour l’année 2012 dans les délais prévus par la Loi électorale. Ce rapport aurait dû être remis au plus tard le 29 juin 2013. Le 6 janvier dernier, elle a plaidé coupable au constat d’infraction émis contre elle, ce qui entraîne une amende de 1 100 $.

      À la suite des élections générales du 4 septembre 2012, Mme Kasandra Paquin, l’agente officielle du candidat du parti Union citoyenne du Québec dans la circonscription de Verdun, M. Philippe Refghi, a omis de remettre son rapport de dépenses électorales dans les délais prévus par la Loi électorale. À l’issue d’une audition qui a eu lieu le 27 novembre dernier en Cour du Québec, le juge a condamné Mme Paquin à payer une amende de 1 500 $.

    • Les élections s’en viennent, (vers mi-avril selon La Presse)….Youppi….Le Père Noël va descendre du ciel pour donner plein de beaux cadeaux aux québecois. Ça déja commencé avec le projet de la Gaspésia Ciment. Youppi, plein de cadeaux payés avec de l’argent qu’on a pas. Youppi….Êtes-vous content les québecois de vous faire en….en…..voyons, vais-je le dire? En…….firouaper?

    • @luis-richard

      pour continuer dans la même veine des méchants syndicats criminels qui financent «illégalement» le PQ., voici d’autres données intéressantes.

      Toujours en attendant votre réponse à 12h41 :

      Financement illégal du Parti libéral du Québec – Le DGE dépose huit constats d’infraction dans une affaire de prête-noms
      8 octobre 2013

      Québec, le 8 octobre 2013 – Dans une affaire impliquant notamment une firme de génie-conseil et un stratagème de prête-noms, le Directeur général des élections du Québec vient de déposer huit constats d’infraction contre cinq personnes physiques résidant en Mauricie, dans Lanaudière, à Laval et à Montréal.

      Le financement illégal a été fait dans le cadre d’une activité tenue en octobre 2008 au bénéfice du Parti libéral du Québec et plus spécifiquement de madame Nathalie Normandeau. Deux personnes sont poursuivies parce qu’elles ont versé des contributions autrement qu’à même leurs propres biens (prête-noms), alors que les trois autres ont aidé des personnes à commettre cette infraction en remboursant les contributions (aide aux prête-noms).

      Les personnes poursuivies par le DGE sont :

      ̶ M. Normand Lefebvre résidant de Notre-Dame-du Mont-Carmel (trois constats), dirigeant de la firme Pluritec Ltée au moment des événements, pour avoir aidé trois employés de cette firme à verser trois contributions de 1 000 $ au Parti libéral du Québec autrement qu’à même leurs propres biens;

      ̶ M. Michel Perreault de Mascouche (deux constats), pour avoir aidé M. Yanick Dion ainsi que M. Lucien Laroche à verser une contribution de 2 500 $ au Parti libéral du Québec autrement qu’à même leurs propres biens;

      ̶ M. Yanick Dion de Montréal (un constat), pour avoir versé ladite contribution de 2 500 $ au Parti libéral du Québec autrement qu’à même ses propres biens;

      ̶ M. Réjean Bergevin de Laval (un constat), pour avoir aidé M. Martin Lord à verser une contribution de 1 500 $ au Parti libéral du Québec autrement qu’à même ses propres biens;

      ̶ Mme Carole Archambault de Laval (un constat), pour avoir versé une contribution de 1 500 $ au Parti libéral du Québec autrement qu’à même ses propres biens;

      Dans tous les cas, ce sont les amendes prévues à la loi au moment de la commission des infractions qui s’appliquent, soit 500 $. Le DGE réclame en outre, pour chacun des contrevenants, une amende supplémentaire équivalente à la contribution illégale mentionnée au constat d’infraction. De plus, si elles plaident coupable ou sont condamnées, les personnes poursuivies verront leur nom inscrit au Registre des personnes non admissibles aux contrats publics tenu par le DGE. Cette dernière mesure sera en vigueur pour une période de trois ans.

      HéHéHé

    • @ hector_brito 12h46

      On voit bien que vous n’avez pas écouté hier soir l’entrevue de Anne Marie Dussault de Radio-Canada, qui interviewait en France un intellectuel algérien au sujet de la laïcité !

      Ce dernier qui est musulman, affirmait que les musulmanes avaient en général bien accepté la loi qui défend en premier les valeurs de la République !

      Tout ce qu,on voit au Québec n’est que de las bouillie pour les chats qui vient soit des intégristers qui sont morts de rire, soit des collaborateurs fédéralistes qui font tout leur possible pour entuber les québécois au max !

    • A l’heure où le débat autour de la charte des valeurs fait rage au Québec, qu’en est-il de cette question en France?
      Une entrevue avec Malek Chebel, auteur, anthropologue des religions et philosophe algérien qui vit en France.

      Il démolit l’argument fallacieux des anti-charte québécois

      ▬► http://ici.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/6992846

      à 39:31 de la vidéo

    • @bobinette

      Ça change des radotages politiques étatuniens.

      :-)))

    • hector_brito

      Si jamais on va en élections au printemps, ce sera une grande victoire pour la démocratie, ne l’oublions pas. Euh…

      ” Québec – Le temps où la date des élections était fixée en fonction des intérêts du parti au pouvoir est maintenant chose du passé : le projet de loi sur les élections à date fixe a finalement été adopté aujourd’hui, à l’unanimité, par les députés de l’Assemblée nationale. Le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne s’est réjoui de son adoption. « C’est une belle victoire pour les Québécois et pour notre démocratie, a déclaré le ministre. Après plus de six mois de discussions, de tractations, de négociations entre tous les partis de l’Assemblée, nous avons réussi à faire à nouveau l’unanimité de tous les partis sur un projet de loi visant à redonner aux Québécois leurs élections. »

      Sapristi, j’avais oublié.

      Attendez, on relit le début : ” Le temps où la date des élections était fixée en fonction des intérêts du parti au pouvoir est maintenant chose du passé. ”

      Et ai-je bien lu ” redonner aux Québécois leurs élections ” ? Merci pour cette belle attention à notre égard.

      Chose du passé ? Eh bien, on s’en dira tant. Gouverner autrement, qu’ils disent.

    • Des élections le 14 avril…Ho Ho Ho, la mère Noël va sortir dans toutes les cheminés pour apporter plein de beaux cadeaux à ceux qui ont été sages. Ho Ho Ho….
      Mère Noël, j’pourrais-tu avoir une cimenterie moi aussi dans mon village, Ho Ho Ho….

    • @ hector_brito
      Exact, au sujet de la charte, le PQ est au volant d’une bagnole qui fonce à 100 vers un mur (le mur de la légalité du projet) mais le conducteur appuie sur l’accélérateur. C’est fou raide.

      Vla un autre grand juriste, un autre ti Joe connaissant, un autre qui sait tout, qui connait la vérité, l’avenir… ça fait pitié à voir

      Comme la plupart des bloggeurs ici… DES TI-JOE CONNAISSANTS

    • @lfk 13h24

      Les libéraux et les caquistes n’approuveront point le budget que présentera le PQ.

      Donc déclenchement d’élections.

      C’est classique.

    • Bon mercredi à tous les fonctionnaires fédéraux, avec et sans uniformes, qui flouent les contribuables en navigant sur leur temps de travail et qui osent donner des leçons d’«intégrité»(sic)…!
      La bergerie libérale pourrait-elle nous expliquer pourquoi, «flip flop» Couillard, l’amateur de pêche au saumon (ami de Porter ACCUSÉ au CRIMINEL et emprisonné en attente d’extradition), ne veut pas commission de commission d’enquête sur Blanchet comme le demande François Legault «le pas fiable» …?
      À lire: La Presse le 07 décembre 2013 à 04h30
      «Le financement illégal coûte cher au PLQ.»
      Dans les trois derniers mois seulement, le Directeur général des élections (DGEQ) a réclamé plus de 33 000$ au Parti libéral du Québec en remboursement pour des contributions politiques illégales, a appris La Presse.
      La facture est plusieurs fois plus lourde que celle envoyée aux autres formations politiques. La Coalition avenir Québec a reçu une demande de remboursement de 1500$ pour la même période de temps, contre 400$ pour le Parti québécois….(fin de l’extrait.. )
      Bonne lecture pour la suite de l’article…
      Robert Alarie

    • Il faut trois choses pour gagner la guerre selon Bismarck, c’est-à-dire de l’argent, de l’argent et toujours plus d’argent; et comme celui des allofuns est déjà perdu à l’avance pour les pékystois et les pékystoises de tout poil dans le débat qui nous concerne, seul celui des francofuns et des trous du fun deviendra avant bientôt important sur le plancher de nos si belles vaches sacrées de valeur$ sans argent vues comme principe indélébile de cet État monétaire futuriste présentement en gestation.

      Et la question fondamentale étant maintenant de savoir qui seront les valises plutôt que les banquiers de cette nouvelle donne qui n’ose pas encore dire tout à fait dire son nom, le fait d’échanger un fou contre un autre cheval sera sans doute modérément utile en attendant…. Ciao!

    • Tiens, lu aujourd’hui sur Cyberpresse: ” le gouvernement ( Mme Maltais) hausse le ton face aux dirigeants du Fonds de Solidarité…” Hé Hé…
      Watch out la FTQ, à niaise pas Mme Maltais. Vous allez-vous faire chauffer les zouies…les zouies de ti-oui.

    • @hector_brito 5 fév.12h46
      Pourquoi pensez-vous qu’un supposé «expert» en économie a décrié le projet dans les pages de Gesca ?
      Pourquoi pensez-vous que la Famille Desmarais est en beau ta…concernant la cimenterie McInnis dont la famille Bombardier est propriétaire ?
      Ben voyons donc, parce que Desmarais est actionnaire de Ciment Lafarge et voulait garder son «monopole»…!
      On allume ?
      Robert Alarie

    • @ candela

      En citant des infractions électorales de partis politiques sans nommer le PQ, tu ne fais que banaliser la fraude.

      Peu importe le parti politique, la fraude est inacceptable.

      Ici, on parle de la FTQ. Pas du NPD ou du PLC.

      Cherche mon petit syndicoroteux.

      Allez ! Cherche !!!

    • @ PJCM 13h29

      Merci pour tous ces compliments, j’en demandait pas tant. Et vous PJCM vous êtes qui?
      Pharmacie Jean Coutu Mon ami ?

    • Les “ciments Lafarge” est avant tout une entreprise francaise !

      Quand on parle de ciment, j’en verserai bien un peu au fond d’une cale, question de bien cimenter pour l’éternité tout ceux qui on fait du mal au peuple québécois, avec les rats et les insectes. †

    • @ PJCM 13h29

      PJCM, étant donné que vous dites que je suis Ti-Jos Connaissant, est ce possible que l’on ait fait une erreur sur mon baptistère de naissance et que l’on ne me l’ai jamais dit? Incroyable, quelle drôle d’époque vivons-nous. Mais selon vous, est ce que je devrais changer mon nom pour Jos Brito?

    • mais où est donc Jean Charest ?

      où est donc Arthur Porter en ce moment ?

      et où est donc la Dame de béton du Parti libéral du Québec Mme Houda Pépin qui s’est faite éjectée par le PLQ de Couillard ?

    • Le financement illégal est illégal pour tous et chacun:

      “L’enquête Moisan sur des sommes versées par la firme Groupaction au Parti libéral du Québec et au Parti québécois
      Durant le printemps de 2005, la commission d’enquête présidée par le juge John Gomery a examiné les événements survenus sur la scène fédérale et connus à cette époque sous le nom de « scandale des commandites ». Durant le cours de cette enquête, il a été allégué que des sommes d’argent avaient été versées par la firme Groupaction de M. Jean Brault, à titre de contributions, au Parti libéral du Québec (PLQ) et au Parti québécois (PQ). Parce que de telles contributions pouvaient être illégales en vertu de la loi québécoise, laquelle interdit le financement politique par une personne morale, le Directeur général des élections a déclenché une enquête qu’il a confiée à l’ancien juge Jean Moisan.

      Le rapport de Me Moisan a été rendu public le 21 juin 2006 et a notamment mis en lumière le fait que des « contributions déguisées », c’est-à-dire faites par des individus et remboursées par Groupaction, avaient été versées sur une période de plusieurs années au Parti québécois et au Parti libéral du Québec. En plus de se prononcer sur les faits qu’il a examinés, Me Moisan a formulé un certain nombre de recommandations visant à prévenir ce genre de pratique….”

    • Des « contributions déguisées » et une allégation non prouvée

      En effet, l’enquête de Me Jean Moisan a permis de jeter un nouvel éclairage sur certaines révélations faites à la Commission Gomery, particulièrement durant le témoignage de M. Jean Brault, le dirigeant de la firme Groupaction. Il ressort des faits mis en lumière que des « contributions déguisées », c’est-à-dire faites par des individus et remboursées par Groupaction, ont été versées sur une période de plusieurs années au Parti québécois et au Parti libéral du Québec :

      Par l’entremise des employés de Groupaction ou par des achats de billets de participation à des activités de financement, Jean Brault a versé des contributions de 96 400 $ au Parti québécois (PQ) entre 1995 et 2000. Me Moisan a établi que des responsables, au PQ, connaissaient l’existence de ces contributions;

    • @ souverain 14h02

      Cimenterie Joliette: Holcim
      Cimenterie à St-Basile de Portneuf: Groupe Ciment Québec

      Donc Lafarge n’a pas le monopole.
      On allume?

    • À tous les fédéralistes : Bienvenue sur le nouveau jeu de l’heure : «Connaissez-vous les gens ou les événements associés aux deux OGM * suivants (PLQ et/ ou PLC) » ?
      À quel parti politique Pierre Laporte, alors Ministre du Travail , appartenait-il en 1969, quand les agents de la SQ, de la GRC et de la police de Montréal avaient lancé le projet Vegas pour l’accuser de malversation alors qu’il côtoyait la mafia montréalaise, alors dirigée par Vic Cotroni et ses acolytes, dont Frank Dasti et Nicola Di Iorio ?
      À quel parti politique sont associées les combinaisons de noms suivants qui ont été ou sont sous enquête :
      Tony Tomassi+ Coretti+Delorme+Nathalie Normandeau+Jacques Dupuis, ou encore Michael Applebaum+Michèle Courchesne, ou encore Jacques Dupuis+ les 4 cadres de la SQ arrêtés récemment, ou encore Eddy Brandonne +Jean Charest, ou encore Gerry «rien vu» Tremblay+Frank Zampino (ex maire de Saint Léonard)+ Michel Bissonet (actuel maire de saint Léonard et ex président de l’Assemblée Nationale)+ Gilles Vaillancourt+Richard Marcotte (ex-maire de Mascouche)+Michel Lavoie (ex-maire de St-Rémi et grand ami de l’ex député André Chenail visé par un complot de meurtre ) , ou encore UPAC+ Suzanne Bibeau+ Charest, ou encore UPAC+Roche +Sam Hamad, ou encore Genivar+ Pierre Moreau ?
      Jean Chrétien+scandale des commandites+« Shawinigangate», ou encore Alphonse Gagliano+Allan Rock+Jean Chrétien qui ont modifié la loi afin que les criminels (amis de Gagliano) soient libérés plus rapidement (lire André Cedilot – Mafia Inc)…?
      Ou encore PET, accusé de «voyou» par le Foreign Office et de «névrosé parano» par Margaret Thatcher…?
      Lectures recommandées :
      Mafia Inc. et «La bataille de Londres»…
      Robert Alarie
      P.S. OGM* = Organisation Génétiquement Magouilleuse

    • @louis-richard 14h10

      Aucune accusation impliquant les centrales syndicales comme vous le gargarisez sottement :

      «Seulement à la Cour du Québec, plus de 200 infractions à la Loi électoral, impliquant des syndicats, y sont recensées. » >louis-richard 12h07

      Vous avez parlé à travers votre chapeau. Encore une fois. Pas de preuve que vous pouvez fournir !

      QED

      HéHéHé

    • @ souverain 14h02

      Bonjour M. L’Allumeur. L’humilité vous étouffe vous…..enfin.

      Vous lirez l’article du Courrier de Portneuf daté du 31 janvier:

      http://www.courrierdeportneuf.com/index.asp?s=detail_actualite&id=150320

      En gros, on y dit que les employés de la cimenterie de St-Basile de Portneuf ”freakent” car leur cimenterie roule présentement à 60% de sa capacité de production et que le marché est déjà saturé, qu’il ne sagit pas de création d’emploi mais de déplacement d’emploi, que c’est $350 millions que le gouvernement va injecter à Port-Daniel en Gaspésie pour des questions purement électoraliste….

      Ce n’est pas moi qui le dit, M. Souverain, c’est le président de Groupe Ciment Québec. Probablement qu’il parle au travers son casque n’est ce pas ?
      Lisez-le l’article M. Souverain….ça va peut être vous allumer comme vous me l’avez si gentiment dit à 14h02.

    • @anthrax 5 fév.14h24
      Question de vous mettre au «parfum», voici un extrait du Journal Les Affaires…
      «Journal Les Affaires Publié le 29/01/2014 à 07:06
      Duel du ciment entre les familles Desmarais et Beaudoin-Bombardier
      L’ajout important de capacité dans le marché du ciment au Québec n’est en rien pour réjouir la famille Desmarais, qui, par l’entreprise du conglomérat Power Corporation, possède une participation de 21% dans la multinationale française du ciment Lafarge.»
      Avec plus de rigueur dans vos écrits, la bergerie fédéraliste vous lancerait moins de tomates (rouges , évidemment.. ;-)
      Sans rancune…
      Robert Alarie

    • candela

      Peur de se faire planter sur le budget. Je n’ai aucun doute là-dessus.

      Réponse : faire un budget qui a de l’allure, , mettre les priorités à la bonne place, approuvable par une majorité . Legault ne joue pas si dur quand on regarde ses trois principales à l’approbation de la CAQ du budget.

      Or, Marois ne vise aucune entente sur un quelconque budget approuvable ou non, elle vise l’obtention d’une majorité de son gouvernement. D’où son surfing sur la Chartre des valeurs par laquelle elle rève de faire pencher le peuple de son côté. Ne cherchons pas de midi à quatorze heures pour savoir ce qui se passe actuellement.

      Dire que c’est un classique, oui. On a déjà défait des parties au pouvoir sur des budgets.

      Dans le moment, à moins de fuites, ce qui peut toujours arriver, Marois- Marceau vont tout faire pour que des détails sur le prochain budget ne soient connus de la population québécoise. On connaît déjà les déficits , la dette or on pourrait être surpris sur les moyens à prendre pour leur faire face dans les années à venir. On est peut-être mieux de ne pas trop le savoir d’avance, des fois que la classe moyenne se ferait encore siphonner par des taxes indirectes, des hausses de tarifs ici et là.

      Plus ça change, plus c’est pareil. Le PQ n’y échappe pas, ni ne gouverne différemment, autrement.

    • @Hector Brito,
      Lire l’article dans Les Affaires,,,

    • à corriger : ses trois principales propositions

      Merci.

    • Mes excuse encore une fois .

      ” Marois- Marceau vont tout faire pour que des détails sur le prochain budget ne soient connus de la population québécoise AVANT le déclenchement d’ élections… “

    • C’est beau de voir Jean-Marc Fournier en conférence de Presse critiquer le bon gouvernement du Parti Québécois sur la gestion des finances !

      Ce même Jean-Marc Fournier qui pendant 3 ans, tous les jours, venait en onde pour nous affirmer qu’une Commission d’Enquête sur la Corruption (construction) nuierait au travail des policiers !

      alors que tous le monde savait qu’il nous prenait pour des valises et que ca finissait par être ridicule !

      C’est ce même Jean Marc Fournier qui vient maintenant faire encore le même scénario en racontant n’importe quoi !

      Nous ne sommes pas dupes heureusement ! mais on est encore plus écoeurés des libéraux !

    • Des bitcoins solitaires pour phynancer le prochain budget, peut-être?

      http://affaires.lapresse.ca/economie/201402/05/01-4735884-bitcoin-lamf-avertit-du-risque-de-fraude.php

    • souverain

      5 février 2014
      14h50

      À propos de Laporte, il reste beaucoup, beaucoup de zones d’ombre sur sa carrière politique et sur sa mort tragique.
      Ce qu’on sait avec certitude, c’est qu’il était le lien entre mafia et PLQ dans les belles année 65-70. Son rôle dans la crise d’octobre est plus nébuleux.

      Il serait vraiment intéressant de réexaminer le déroulement de la crise d’octobre d’ailleurs.
      En particulier le rôle joué par le groupe de Lanctôt et Cossette-Trudel.

      Sans doute Marc Lalonde, l’exécuteur des basses oeuvres de PET, pourrait écrire un gros livre sur le rôle du RCMP entre 68 et 72 au Québec.

      On apprendrait sans doute des choses assez surprenantes.

      M. Duclos

    • @ souverain 14h02

      Vous voulez je vous dise pourquoi j’ai une bémol au sujet du projet de cimenterie de Port-Daniel: simple , parce que toutes les fois quele PQ a mis ses pattes dans un projet, ça foiré.

      - Tricofil, une fabrique de pom pom à tuques pour les patriotes (50 millions)
      - Asbestos Corp. On a nationalisé un produit cancérigène et invendable. (500 millions)
      - Ordis Comterm (? millions?) Des bouliers chinois étaient plus performants que cette cochonnerie d’ordis.
      - Gaspesia Papers ( 300 millions). Un rouleau de papier de toilette a sorti de l’usine. Mais il était à double épaisseur faut avouer. Signé: Bernard Landry.
      - Vidéotron (un milliard , ou plus?) pour garder cette entreprise de cablage che-nous. Le titre a foiré en bourse. Un flop signé Bernard ”le prof de latin” Landry.
      - Cité Électronique: le prof de latin rides again…un autre flop.
      - Hyundai à Bromont (50 millions) ils sont partis (en Hyundai) 6 mois plus tard. (P-M Johnson).

    • @candela

      Oublie ça c’est peine perdu.
      Tu demande des faits véritables, documentés, prouvés a des brebis libereux? Perd pas ton temps ca sert absolument a rien….

      Les federeux sont bons pour reculer 20 ans en arrière et extrapolé sur un cas anodin, mais sont incapable de remarquer tout ce qui c’est passé durant les 9 années de misère du PLQ.

    • La meilleure solution à tous ces problèmes de société auxquels nous devons faire face serait de mettre au pouvoir majoritairement Québec Solidaire ,et faire du Québec un vrai pays social démocrate ou le partage est Roi.

    • @l-f-k

      c’est drôle… depuis 3-4 semaines j’entend seulement le PLQ et la CAC parler de la chartre…
      alors qui est-ce qui mise sur la Chartre?

      Et pour le dette… merci aux 9 ans du PLQ avec toutes leurs magouilles

    • @louis-richard 04h39

      Jean Brault et Groupaction ne sont pas des centrales syndicales !

      Je vous l’apprends.

      Ça n’a rien à voir avec votre bibitte anti-syndicale. de “financement illégal”.

      «Seulement à la Cour du Québec, plus de 200 infractions à la Loi électoral, impliquant des syndicats, y sont recensées. », louis-richard 12h07

      HéHéHé

    • Mme Marois (par mari interposé) est devenu un boulet pour le Parti Québécois et pour le Québec. Si elle avait un peu de décence elle démissionnerait de son poste qu’elle occupe de façon indigne. Les faits soulevés à la Commission Charbonneau indiquent que la FTQ et son mari ont complôté à l’avantage unique de ce dernier, avantage qu’il avait acquis en étant marié à une politicienne accommodante. Elle doit partir…

    • @candela 5 février 2014 11h13

      “« On est taxé à l’européenne en ayant moins de services qu’à l’américaine!» >supercass 10h46
      – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – -

      Vite, informez-nous !

      Quels sont les services qu’ont les Américains que le Québec n’a pas ?”

      Faut-il vraiment que j’écrive l’évidence????

      - 20 heures et plus d’attentes dans les salles d’urgences – ils n’ont pas ce problème
      - Les universités québécoises sont sous-financées – aucune comparaison possible avec ce que les universités américaines offrent
      - Les infrastructures du Québec tombent en ruines littéralement, causant des décès – les USA ont des routes exemplaires.

      NEXT!

    • @candela 5 février 2014 11h04

      Allez-vous VRAIMENT tenter de nous faire croire que vous êtes pour les Libéraux?

      Sérieux???

    • @gillesmenard 15h47

      Vous écrivez: “La meilleure solution à tous ces problèmes de société auxquels nous devons faire face serait de mettre au pouvoir majoritairement Québec Solidaire ,et faire du Québec un vrai pays social démocrate ou le partage est Roi.”

      Qu’est ce que vous entendez par le partage? Je verse déjà la moitié de mon salaire en impôts pour vous faire vivre sur le BS. Vous, qu’est-ce que vous voulez partager avec moi? C’est facile d’être pour le partage quand on n’a rien à offrir.

    • @samati 16h10

      C’est facile de vous faire coire n’importe quoi sans preuve, uniquement à partir de perceptions…

      Vous êtes étonnamment perméable.

    • samati

      5 février 2014
      16h10

      Mme Marois (par mari interposé) est devenu un boulet pour le Parti Québécois et pour le Québec. Si elle avait un peu de décence elle démissionnerait de son poste qu’elle occupe de façon indigne.
      - – - – - – - – - – - – - – — – -

      Les électeurs décideront.

      Vous êtes pour la démocratie ?

    • Dernière Heure Dernière Heure Dernière heure
      La Presse
      Publié le 05 février 2014 à 15h18 | Mis à jour à 15h18
      «Heenan Blaikie pourrait fermer»
      «Heenan Blaikie, un des grands cabinets d’avocats au pays, est en si graves difficultés financières qu’il doive procéder à des changements en profondeur pour éviter la faillite…»
      Oh boy : Le cabinet canadien Heenan Blaikie, ce nid de libéraux, comptant parmi ses brillants «administrateurs» les «coqs» écarlates suivants:
      Jean Chrétien, Michel Bastarache, Donald Johnston ( Ministre libéral prés. Du Conseil du Trésor sous Troudeau),Martin Cauchon, André Bureau (ex. Président du CRTC, ami de la famille Greenberg (Astral) et grand ami de Micheline Charest et de son mari Ronald A. Weinberg( Cinart Claude Robinson, ça vous dit quelque chose ?), Patrick Molinari (ami de Couillard et Berlusconi Charest) président du Conseil d’administration (C.A.) du CHUM entre 2004 et 2012, à la glorieuse époque des entourloupettes du CHUM qui ont fait appel à la même firme de chasseurs de tête qui a engagé Porter pour engager Paire…
      Conclusion ?
      Considérant que la prestigieuse (sic) firme de ces «brillants experts» risque de faire faillite, ils l’ont-y- l’affaire les libéraux pour redresser les finances ?
      Allez, tous ensembles (et en particulier hector brito) : bêêêêêê !
      Robert Alarie

    • @ candela, le syndicoroteux

      Voici la liste des causes perdues à la Cour du Québec par des syndicats:

      500-61-180953-045
      FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ)
      500-61-180954-043
      FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ)
      500-61-191562-041
      SYNDICAT DES EMPLOYÉS DE BUREAU ET DE LOISIR DE LA VILLE DE BAIE-COMEAU, LOCAL 2641 – SFPQ
      500-61-191617-043
      SECTION LOCALE 427 DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L’ÉNERGIE ET DU PAPIER (CTC-FTQ)
      500-61-191618-041
      SECTION LOCALE 414 DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L’ÉNERGIE ET DU PAPIER (CTC-FTQ)
      500-61-191619-049
      SECTION LOCALE 414 DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L’ÉNERGIE ET DU PAPIER (CTC-FTQ)

      500-61-191620-047
      SECTION LOCALE 427 DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L’ÉNERGIE ET DU PAPIER (CTC-FTQ)
      500-61-202184-058
      SYNDICAT DES PROFESSIONNELS ET PROFESSION-NELLES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC
      500-61-180939-044
      SYNDICAT DES COLS BLEUS REGROUPÉS DE FTQ MONTRÉAL (SCFP, 301)
      500-61-180940-042
      SYNDICAT DES COLS BLEUS REGROUPÉS DE MONTRÉAL (SCFP, 301)
      500-61-202934-056
      MÉTALLURGISTES UNIS D’AMÉRIQUE (FTQ), SECTION LOCALE 7649
      500-61-202935-053
      MÉTALLURGISTES UNIS D’AMÉRIQUE (FTQ), SECTION LOCALE 7649
      500-61-202936-051
      MÉTALLURGISTES UNIS D’AMÉRIQUE (FTQ), SECTION LOCALE 7801-A
      500-61-202937-059
      MÉTALLURGISTES UNIS D’AMÉRIQUE (FTQ), SECTION LOCALE 7801-A

    • @ candela, le syndicoroteux

      La liste citée plus n’est pas exhaustive et ne comprend pas les infractions retenues par la DGEQ contre le PQ et les syndicats.

    • Les prochaines élections seront donc des élections à crédit si la tendance se maintient, et ce n’est sans doute pas un hasard si les 500 million$ manquant pour boucler le futur budget du gouvernemint soient justement ceux-là dépensés depuis quelques semaines à peine par notre ministre des dépenses non autorisées pour acheter le vote plus tôt que trop tard.

      Mais rien ne sert de courir, il faut partir à point selon le Fabuliste et le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage. Hâtons-nous donc lentemint dans les promesses puisque le Gouvernemint n’a plus assez d’Argint pour pouvoir acheter tous les citoyens…

    • @supercass 16h24

      - 15% des Américains n’ont pas de protection d’assurance maladie. Plusieurs font faillite en cas de maladie et ils ont le système le plus coûteux au monde, mais le 37è sur 191 pays pour les soins prodigués.

      Ils ont le plus haut taux de mortalité infantile des pays développés.

      http://people.howstuffworks.com/why-pursue-health-reform1.htm

      - les frais de scolarité sont extrêmement élevés.

      -«The gloomy bit: America’s infrastructure only warrants a D+, with the ASCE estimating that we’ll need to spend an extra $1.6 trillion between now and 2020 to patch things up.»

      http://www.washingtonpost.com/blogs/wonkblog/wp/2013/03/19/good-news-americas-infrastructure-is-now-5-percent-less-shoddy/

      Magnifique ! :-)))

    • @ candela, le syndicoroteux

      Voici un fait parmi tant d’autres mais, pour que tu puisse le comprendre, il faut te l’entuber car l’information ne rentre pas par ce qui te sert de petite tête creuse.

      Dupuis a dit à la CEIC que la FTQ a fourni 200 à 300 hommes pour Boisclair.

    • @supercass 16h27

      Allez relire ce que je vous ai dit.

      Vous êtes biaisé.

    • gillesmenard

      5 février 2014
      15h47
      Tout le monde serait également pauvre, car les plus mobiles (les plus fortunés) quitteraient le Québec en masse.

      Ils ne resteraient plus que les moins mobiles. Ils faudraient donc taxer les BS.

    • @ candela, le syndicoroteux

      Le Directeur général des élections du Québec n’enquêtera pas sur l’implication alléguée de la FTQ-Construction dans la campagne électorale du Parti québécois de 2007. Les révélations des anciens dirigeants de la centrale, Jocelyn Dupuis et Richard Goyette, arrivent un an trop tard.

      «Le DGE n’interviendra pas parce qu’il serait impossible d’entreprendre une poursuite du tiers puisque les délais de prescription sont écoulés», a réagi vendredi le porte-parole de l’organisme à la requête du Parti libéral du Québec.

      Dans le livre Syndicalistes ou voyous?, Jocelyn Dupuis et Richard Goyette affirment avoir aidé les péquistes durant la campagne électorale de 2007, avec la bénédiction d’André Boisclair.

      «Jocelyn (Dupuis) rencontra André Boisclair à l’hôtel Intercontinental, à Montréal. (…) Il offrit son aide au parti pour l’élection à venir: installation de pancartes, service de gardiennage pour les électeurs devant s’absenter du foyer, mise à la disposition du parti de lignes téléphoniques, de téléphonistes ou de services juridiques, etc. Boisclair accepta. Je me souviens de l’énergie que nous avons consacrée à soutenir le PQ lors de l’élection de 2007. Dans le comté de La Prairie, où se présentait François Rebello, aucun effort ne fut épargné», peut-on lire dans le livre, en librairie depuis lundi.

      Pour le libéral Robert Dutil, ces informations sont troublantes et le DGE doit s’intéresser au financement de la campagne électorale péquiste de 2007.

    • @louis-richard

      C’est très amusant de vous voir aller les baguettes au vent !

      HéHéHé

    • C’est très amusant de voir les syndicoroteux nier toutes évidences contre eux.

      Ils se disent vertueux mais investissent dans les bars à Go-Go.

      HéHéHé !

      HéHéHé !

      HéHéHé !

    • @louis-richard 17h11

      Maintenant que vous avez fini de faire votre danse du bacon, certaines références sont des redoublements identiques, la majorité ne correspondent à aucun document.

      Enfin, nulle part le Parti Qébécois n’est mentionné !!!

      Pas crédible, votre “documentation” !

    • @ candela

      Je connais très bien le milieu syndical.

      J’ai été proche de délégués honnêtes et j’ai même repoussé physiquement des délégués véreux comme toi.

      Tu es un pleutre au service de syndicoroteux comme Dupuis et Arsenault.

      Tu es tout petit et un rien du tout.

    • Je ne peux pas croire que les gaspésiens et les trifluviens tomberont dans le bateau de Pauline “Maurice Duplessis” Marois. Notre incompétente nationale achète des votes sur la cote de crédit du Québec.

      Même Amir Khadir se révolte. Il parle «d’insulte à l’intelligence» des Québécois. «Les 85 annonces d’investissements [en Mauricie et dans le Centre-du-Québec] poussent le cynisme à un niveau rarement vu en politique québécoise», affirme-t-il.

      S’il faut qu’on élise un gouvernement péquiste pour 4 ans, on sombrera dans une période de grande noirceur. De vieux péquistes comme Anthrax s’en foutent avec leurs 75 ans, car ils ne paient plus d’impôt depuis belle lurette. Misère …

    • - Le Père Noël:« Oh! La La! Seulement 500 million$ à recouvrer pour balancer le budget d’ici les prochaines élections? Cela fera combien par tête de pipe citoyenne au juste?

      - Fée des Étoiles: « Seulement 1 million de gommes ballounes par valise de citoyen Père Noël. Plus 2,5 milliards de gommes ballounes déjà dépensées l’automne dernier par notre banquier en cadeaux de toutes sortes pour acheter le vote et déboucler le budget comme d’habitude.

      - Père Noël: «Diantre! Ho! Ho! Ho! Je pense que je vais changer de banquier.»

    • @anthrax 9h44

      Vous avez écrit: “Je vais vous confier ce secret que je sais vous ne répéterez à personne :

      je suis membre du Centre National de Philatélie situé à Antigonish en Nouvelle-Écosse, depuis plus de 30 ans.”

      La philatélie m’intéresse aussi. Quand j’ai eu sept ans, ma mère m’a donné quelques timbres et un album et j’ai continué à collectionner les timbres à partir de ce jour. Nous avons donc un passe-temps en commun et nous nous voyons peut-être même parfois dans des clubs philatéliques sans que nous le sachions. Ce serait vraiment drôle! Est-ce vous êtes le vieux monsieur avec une femme en burka?

      La philatélie offre la possibilité de parfaire nos connaissances en géographie, en histoire et en numismatique. Aussi, au Canada la philatélie nous amène à collectionner des timbres à l’effigie de la reine Elizabeth II, votre souveraine favorite. Elle n’est pas souveraine au sens des “souverainistes” (des séparatistes en burka), mais quand même elle est souveraine et je comprends ce qui vous attire chez elle.

      Ce matin, je vous faisais remarquer l’importance des accents, notamment quand on veut distinguer “timbre” de “timbré”. À ce sujet, vous mettez souvent un accent aigu au lieu d’un accent grave (par exemple, vous écrivez “mére” au lieu de “mère”), ce qui accentue votre caractère rural. Dans la même veine, j’ai un ami qui a été pendant un certain temps interne dans un centre psychiatrique. Il me disait que c’est à l’accent qu’on le distinguait des internés.

      Bonne soirée (et non pas bonne soirèe, comme vous dites).

    • Mémé Marois en hélicoptère est comme un Père Noël.

      Sauf que les enfants devront payer leurs cadeaux et le transport pendant 100 ans :-(

    • @louis-richard

      Je ne vous crois pas.

      Et je n’ai jamais été syndiqué.

      Vos insultes donnent la mesure de votre manque de respect et de jugement.

    • Le Banquier du Père Noël: «HA! HA! HA! Attendez un peu que je calcule le pôblème dans son ensemble: 2,5 milliard$ plus 500 million$ = 3 milliard$ de vraies valeur$ péky$tes à recouvrer en petites coupures d’ici les prochaines élections. Cela fait combien de roteux à vendre par péky$te au juste pour balancer mon bugdet et payer ca$h nos élections, Fée des Étoiles?»

    • - Fée des Étoiles: « En pétrodollars ou en euros?»

      - Le Banquier: «Seulement en pari$ots bien sûr! Qui voudrait investir dans notre Banque? HI! HI! HI!»

    • Père Noël: «HO! HO! HO! À ce compte-là, je pense que je vais finir par y laisser ma barbe Fée des Étoiles! Pourriez pas me passer votre voile un moment avant les élections, je vous prie?»

    • @revolution9 5 fév.19h46
      Ho là soldat : on sait tous que, tout comme ticasque (alias johnbull), carbone14, samati, boston, hector_brito, l-f-k, Bob_Inette, play_moutte, fritz2 et votre «trophée» louis-richard, vous avez suivi des cours pour être insignifiant, mais êtes-vous vraiment obligé d’en faire la preuve à chaque fois ?
      Ah, j’ai deviné ; cela fait partie de votre thérapie !
      Robert Alarie
      P.S.@cote_nord: votre assiette étant pleine, pour cette fois-ci, je vous ai épargné…!

    • Fée des Étoiles: « HÉ! HÉ! HÉ! Allons donc! Avec de nouveaux dentiers, tout le monde ou presque va vous croire Père Noël. Sauf les journalistes comme d’habitude! Mais quelle importance? Ne sommes-nous pas la vérité incarnée après tout? C’est-à-dire la nouvelle religion laïciste révélée?»

      Père Noël: «Vous voulez dire dévoilée?»

      Fée des Étoiles: « Chutttt! Père Noël! C’est une surprise! HI! HI! HI!»

    • Pendant que tout le monde parle de politique,les chauffeurs de camions sont obliés de rouler 20 heures par jours jusqu’à l’épuisement et Stephen Harper ne met pas les log-books électroniques,au contraire il renforcit la loi du chômage pour obliger les camionneurs à conduire plus longtemps jusqu’à un accident ou la crise de coeur.
      Le métier de camionneur est consideré le 6ème PIRE MÉTIER au Canada selon le site Adzuna et ça ne va pas changer sous Harper.HARPER est VENDU aux MULTI-NATIONALES.
      Je déconseille fortement ce métier aux jeunes.EMPLOI-QUÉBEC vous paie la formation gratuitement,PERSONNE ne veut plus FAIRE CE MÉTIER POURRI.
      Les cies vous font payer le cellulaire,140$ par mois au lieu de 38$,vous payez les péages et n’êtes pas remboursé,on vous vole du milage,les JEUNES,évitez ce MÉTIER POURRI.

    • Oyé Oyé citoyens du Québec, la Mère Noël survole présentement le Québec en hélicoptère pour distribuer des beaux cadeaux.
      Ho Ho Ho, du haut de son hélicoptère Bell, elle va vous en donner des bébelles
      Ho Ho Ho, même si on est en déficit, on met ça sa carte de crédit
      Ho Ho Ho, une 6 menterie en Gaspésie, une nanane à Shawinigan…Ho Ho Ho

    • Non mais est donc bin fine notre belle Pauline de nous donner tous ces beaux cadeaux-là. Me d’mande bin d’où vient tout c’targent-là pour payer tout ça?
      Ça s’pourrais-tu que la Pauline paye tout ça de sa poche bouleau noire? Bin ça parle au yable. Va falloir organiser une collecte pour la renflouer, ça pas de maudit bon sens .

    • @ candela

      HéHéHé …

    • Machiavel: «Gouverner c’est faire croire.»

    • @ souverain

      HéHéHé !

    • La FTQ doit être séparée du Fonds.

      La FTQ ne doit plus être financée par des crédits d’impôt.

      La CSN non plus.

      Vive le Québec Libre

    • A maman Pauline
      J’attends toujours mon chèque de $200.00 cette surtaxe de la taxe scolaire, dans ce comté péquiste de Repentigny nous aimerions recevoir du nanan de la souveraine Pauline …

    • Voici deux types de véhicules expérimentaux qui sont à l’étude afin de faciliter les futures tournées de distribution de cadeaux de Pauline « Mère Noël » Marois, alias Son Altesse Sérénissime Pauline Première, un peu partout au Québec :

      • Le premier véhicule a été testé en Islande, mais des problèmes thermiques causés par la friction ont été détectés, au début et à la fin de cet essai dans des conditions réalistes :

      http://www.youtube.com/watch?v=f8KUXqwsWOw

      • Le second véhicule a été testé en simulateur et il semble avoir un avenir prometteur, pourvu que Pauline « Mère Noël » Marois ait les aptitudes physiologiques qui lui permettent de résister à des forces centrifuges (forces « g ») de courte durée mais intenses :

      http://www.youtube.com/watch?v=s3PDgGN6REI

      Il ne nous reste qu’à espérer que le Fonds de solidarité de la FTQ décide d’investir dans les efforts de recherche et de développement de ces véhicules, qui permettront à Pauline « Mère Noël » Marois d’effectuer une distribution plus efficace et plus spectaculaire de ses cadeaux à tous les enfants sages et dociles du Québec…

    • Si le Fonds de la FTQ avait tant à coeur les intérêts du Québec, il aurait placé notre cash dans la roue électrique financée autrefois par l’IREQ.

      Maintenant, les voitures les plus performantes utilisent un système semblable à celui développé il y a 30 ans par le Québec.

      La FTQ préfère investir dans des jaccuzi sur des bateaux comme le Touch.

      Touch me this and Touch me that.

    • @fritz,
      vous écrivez: “Ce matin, je vous faisais remarquer l’importance des accents, notamment quand on veut distinguer “timbre” de “timbré”. À ce sujet, vous mettez souvent un accent aigu au lieu d’un accent grave (par exemple, vous écrivez “mére” au lieu de “mère”), ce qui accentue votre caractère rural”

      Je suis allé en vacances plusieurs fois en France , avant et après ma retraite de l,enseignement. J,y ai plusieurs amis. Plusieurs fois j’ai tenté de me faire expliquer pourquoi il écrivaient “mére” plutot que mère ainsi que beaucoup d’autres mots sécroivant avec un “è”

    • Le Petit Prince: « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton!»

      Le Businessman: «Hein!»

      Le Petit Prince: «Dessine-moi un mouton…»

    • mauvaise manip: il faut lire s’écrivant

    • @candela 5 février 2014 17h20

      S’cuse mais je vais régulièrement pour affaires aux USA: Massachussetts, Atlanta, Santa Clara, et évidemment Vegas.

      J’ai eu MOI-MÊME à me rendre dans une urgence au Massachussets.

      Le Obamacare a pris racine dans cet état par nul autre que Mitt Romney alors qu’il en était le gouverneur.

      Résultat:
      - Aucune attente à l’urgence, qui elle même était pratiquement vide
      - Les routes sont refaite a neuf de manière fréquente avant même qu’elle soient abimées
      - Les universités: c’est quoi ton point? Qu’elle sont chères??? Et alors, est-ce que l’éducation est de qualité et est-ce qu’elles offrent les meilleurs services aux étudiants? Est-ce que cela ne vaut pas un investissement? T’est pauvre? Ok, mais est-tu bon à l’école, est-ce que t’a des bonnes notes? Est-ce que tu excelle dans un sport? Il y a des bons programmes de bourses et de prêts pour ceux qui veulent étudier pour se trouver un bon emploi.

      Chacun doit être responsable de lui-même! C’est la base même d’être responsable! Notre société avec ses beaux principes a déresponsabilisé non seulement les jeunes qui devraient se forcer aux études, mais également leurs parents car il n’y a aucune conséquences de faire des mauvais choix de vie. Imagine maintenant un parent au USA qui flambe une partie de sa paye au bar à toute les semaines: Il ne pourra jamais financer une partie des études de ses enfants.

      Mais au Québec, y’a rien là!!! Flambe toute ta paye si tu veux!!! Tes enfants vont pouvoir suivre tout les cours qu’ils veulent pis y vont avoir également des prêts-bourses parce que les parents sont pauvres! Belle société (SIC)!!!

    • @lobwedge 22h39

      Vous écrivez: “Je suis allé en vacances plusieurs fois en France , avant et après ma retraite de l,enseignement. J,y ai plusieurs amis. Plusieurs fois j’ai tenté de me faire expliquer pourquoi il écrivaient “mére” plutot que mère ainsi que beaucoup d’autres mots sécroivant avec un “è””

      Ce que vous dites est intéressant. Je ne suis pas linguiste, mais je vais quand même me renseigner. Dans quelle région de la France était-ce?

    • Pour la deuxièeme fois en moins de cinq ans, le Fond de Solidarité FTQ doit ENCORE se donner des nouvelles règles de gouvernances!!!

      La dernière fois c’était en 2009, alors que des révélations troublantes sur la SOLIM, que Jean Lavallée dirigeait, ont fait en sorte qu’un comité de déontologie et d’éthique était chargé d’assurer que l’argent du Fond soit bien gèrer, et que les directeurs obéissent aux lois. Sur ce commité on y retrouve nul autre que Claude Blanchet, de même que le 2eme investisseur de Capital BLF, la société de Claude Blanchet.

      Arrive l’automne 2013, d’autres révélations troublantes sur le Fond avec une histoire de DEAL pour Capital BLF, soit un investissement de $2,999,999.70 du Fond de Solidarité. En passant, Capital BLF ne fait AUCUN dévelopment d’affaires – c’est une société de gestion immobilière, qui gère des immeubles à multiple logements.

      Résultat? On va avoir droit demain (jeudi) à des “nouvelles” règles de gouvernance pour le Fond de Solidarité! Une maudite de bonne chance que j’ai pas mis une cenne là dedans! Mais comme contribuable, mes taxes ont servis à financer les retours d’impôts de ceux qui ont contribué dans ce fond.

      ET en passant, vous trouvez pas que le timing de ces nouvelles règle de gouvernance est drôle??? Juste avant des annonces d’élections???

    • La machine à pékysses
      Est une patente à saucisses
      Qui fait plus de pékysses
      Qui mangent plus de saucisses.

    • À lire dans l’édition de jeudi du quotidien Le Devoir :

      • « Un dirigeant d’une section locale jugé coupable d’intimidation », article de La Presse canadienne, Le Devoir, jeudi 6 février 2014, lien :

      http://www.ledevoir.com/societe/justice/399116/un-dirigeant-d-une-section-locale-de-la-ftq-construction-coupable-d-intimidation

    • À lire dans la version en ligne du Globe and Mail :

      • « Hearts: Robert Lepage’s surprise cri de coeur against the Charter of Values », de J. Kelly Nestruck, article mis en ligne le 5 février 2014, lien :

      http://www.theglobeandmail.com/arts/theatre-and-performance/theatre-reviews/hearts-robert-lepages-surprise-cri-de-coeur-against-the-charter-of-values/article16709308/

      Pourtant, Robert Lepage avait exprimé son soutien à Pauline Marois et au PQ en août 2012, comme on peut le constater en suivant ces liens :

      http://www.youtube.com/watch?v=bdVaewqJ8Uo

      http://www.lapresse.ca/actualites/elections-quebec-2012/201208/26/01-4568312-charest-ne-tient-pas-rigueur-a-robert-lepage-pour-avoir-choisi-marois.php

      Quelqu’un sait-il si Robert Lepage a changé d’opinion depuis août 2012 ?

    • À lire sur le site de Radio-Canada Est du Québec :

      • « Bernard « Rambo » Gauthier de nouveau accusé », article de Radio-Canada, le jeudi 16 janvier 2014, lien :

      http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/01/16/007-bernardgauthier-accusation-ftq.shtml

    • Plus de lumière$ et plus de lampadaires
      Plus de lampadaires et plus de lumière$.

    • Sur le blogue politique « Sur les collines » de Radio-Canada, on trouve un billet intéressant sur les raisons stratégiques qui ont motivé Pauline Marois et son gouvernement à mener une importante tournée de distribution de cadeaux dans la région Mauricie-Centre-du-Québec cette semaine :

      • « La Mauricie, région rebelle », de Hugo Lavallée, 4 février 2014, site de Radio-Canada, lien :

      http://blogues.radio-canada.ca/politique/2014/02/04/mauricie-rebelle/

    • Je, si ment
      il, ci-ment
      Nous, 6 mentons
      - Miss Ready Mix

    • LES MOYENNEURS

      Pendant ce temps-là, la reine Médicis se gavait de crêtes de coqs à la milanaise dont elle raffolait pour se consoler quelque peu de ses déconvenues avec la putana qui lui avait ravi ses faveurs dans le lit de son mari. Ayant finalement compris que, dans le lit ou en politique, le style restait toujours primordial au fond des choses, elle fit venir toute une troupe de beaux parleurs de Rome et de Florence pour se changer un peu les idées au Théâtre des Italiens qui lui servait d’euphorisant social à défaut de bonheur matrimonial total et où elle allait souvent rire à qui mieux mieux de façon primesautière et de bon coeur malgré tout.

      - Qu’est-ce qu’ils racontent? demandait le roi Henri, qui n’y entendait mot?

      - Chuuuut! lui répondait la reine. Ils risent de Nous-Autres…

      - Ça alors! de pester le roi des Français. Je vais leur faire couper la langue…

      - Chuutttt! mon compère… Ce n’est que du théâtre! Calmez-vous, voyons…

      Il faut bien admettre que cette nouvelle pièce intitulée LE PANTALON avait bien de quoi faire rire la Médicis en effet; qui continuait de baragouiner une espèce de français qui laissait beaucoup à désirer en écrivant tout simplement au son elle aussi tout comme la plupart des banquiers italiens de sa suite qu’elle avait importés dans ses valises pour ses petites commodités, mais bon! Les affaires sont les affaires, non? Alors, à quoi bon les rimettes ou les positions de la levrette inutiles en politique, n’est-ce pas? suite…

    • @supercass 22h49

      Vous êtes un modèle pour ado !

    • LES MOYENNEURS -2

      Et de fait, il faut bien admettre que les dernières Affaires n’étaient pas bonnes du tout après la mort accidentelle du roi qui l’avait laissée seule et dépourvue devant tant d’impromptus phynanciers qu’elle avait bien tenté de combler malgré tout en important encore plus de banquiers italiens, qui, pour être les prêteurs sur gages des papes tout aussi bien que des Florentins, s’y connaissaient donc assez bien en prêts usuraires de 15, 20, voire même 25 % et plus; et tout dépendant de la gabelle et autres faux moyenneurs qui pullulaient en ce temps-là comme en d’autres dans les hôtels particuliers tout simplement somptuaires de Paris ou d’Ailleurs, selon les dernières tendances médiatiques des marchés.

      Au grand scandale des huguenots, faut-il le souligner, qui, obligés qu’ils étaient de pratiquer leur religion dans des granges, et en privé seulement par-dessus le marché, persistaient quand même à en faire tout un plat pendant que Calvin, un autre de ces pisse-vinaigre, soufflait le feu et le froid sur les briques de Genève pour extirper si possible les «Moyenneurs» de la religion en ne laissant place qu’à la Politique; c’est-à-dire «ses» politiques, comme cela arrive souvent avec les réformateurs religieux.

      Ayant finalement très bien compris que sous cette misérable huguenoterie se cachaient deux sortes de huguenots en fait; soit des huguenots de religion, qui préféraient les psaumes aux chapelets, et les huguenots d’État, qui voulaient tous les pouvoirs comme en Allemagne et en Suisse sous prétexte de plus de démocraties. Si bien que toutes ces petites subtilités entre les mystères de la transsubstantiation des unes par rapport à la consubstantiation des autres la laissaient donc un peu froide malgré tout, puisque ces intolérants à qui il venait d’être accordé le privilège de la liberté de conscience ne semblaient pas se satisfaire du tout de la permission de pratiquer leur culte en privé qui venait de leur être accordée; et seulement en dehors des grandes villes par-dessus le marché. C’était tout de même un comble! suite…

    • Il est devenu évident que ce blogue appartient à carbone-14 et ses 50 pseudos.

      Il y vit, il y dort, et prend tout l’espace.

      Ce monarque épistolaire nous inonde de ses proses qui n’ont rien à voir avec ce blogue politique, nous devrions donc lui laisser toute la place, puisque le modérateur s’en contrefiche, j’ai donc autre chose à faire que de lire toutes ses âneries qui ne sont là que pour lui prouver, croit-il, qu’il a de l’instruction, mais pas le savoir vivre.

      Bonne journée aux gens normaux ☼

    • LES MOYENNEURS -3

      Et comble il y avait en effet, en ce sens qu’après avoir enfin compris qu’il ne pourrait y avoir deux religions dans un seul État selon cette règle du Cujus Regio, Cujus Religio d’Angleterre ou d’Allemagne qui allait laisser quelque chose comme 30 % des Européens 6 pieds sous terre après cette fichue Guerre de Trente Ans qui faisait déjà rage sur le Continent, la possibilité réelle de deux États pour une seule religion devenait donc de ce fait strictement impossible en France non plus, mutatis mutandis; du moins pas selon les très nombreux astrologues de la Cour qui conseillaient la Reine de façon aussi magistrale que désordonnée malgré tout, puisque l’Économie n’était encore en ce temps-là comme en d’autres qu’une simple fantasmagorie de plus dans la tête de tous ces prêchis-prêcheurs de petites vertus parfaitement inutiles en Politique selon elle et une bonne majorité de ses banquiers.

      Astrologues qui, au demeurant, restaient tout de même bouches bées quant à savoir comment renflouer les caisses de l’État avec une dette de 43 millions et demi de livres pour des revenus annuels de 12 millions à peine. Aller piger dans les biens de l’Église, peut-être, comme le suggérèrent quelques dévôts modérés aux États Généraux de janvier 1561?

      La manœuvre semblait avoir très bien réussi à Henry VIII et cette petite «pouiche» d’Élizabeth qui se pavanait depuis avec tout plein de beaux bijoux et de belles coiffures scintillantes pour mieux pouvoir impressionner sa cour de mignons et de nouveaux réformistes comme Francis Bacon elle aussi; mais étant donné que la liberté de conscience sans permission de culte ne semblait pas avoir satisfait personne, surtout pas les ultras, elle comprit vite qu’il lui faudrait d’abord éliminer les chefs de gangs de toutes ces factions des rues pour conserver un peu d’ordre dans son État au lieu de vouloir en faire une simple religion basée sur des groupes de pression tout comme cette catin d’Henry VIII avec ses anglicans monétaristes newborn again.

      -«Vous pouvez toujours nationaliser les biens de l’Église pour payer les dettes de l’État si vous le voulez, Madame, lui suggéra un ultra de la faction des Guise, mais vous allez vous retrouver dans un gros sac au fond de la Loire à n’en point douter…» suite…

    • LES MOYENNEURS -4

      Ayant très bien compris le message, la Reine, devenue gouvernante du Royaume de Doulce France après la mort de François II de TB auriculaire qui le faisait horriblement souffrir pour rien, et celle de l’ex-reine Marie Stuart qui allait s’en suivre par la suite malheureusement, commença donc par se défaire des principaux chefs indiens des factions concernées pour enfin rester seule au-dessus du pouvoir; la seule position vraiment stable en politique selon elle finalement, étant donné que le fait de changer constamment de chaises musicales équivalait tout au mieux selon la nouvelle Machiavelle à n’avoir plus de pouvoir du tout finalement; un peu comme sur ces W.C. musicales sans fonction propre que les Anglais venaient tout juste de s’inventer pour leurs petites commodités un peu plus civiles et personnelles, disons.

      Ce qui était peut-être vrai en un sens, pour résumer la pensée de Dame Catherine, et qui, même si elle écrivait toujours au son comme un pied elle aussi, n’en continuait pas moins de se plaindre encore et toujours: «Qué fà cho! Qué fà cho!» de sa fichue ménopause dans une autre de ses sempiternelles crises de ménopause surajoutées; comme si cela n’avait vraiment pas été suffisant pour la contenter, en grande passionnée de politique qu’elle était finalement devenue au fil de tous ces raccommodements de circon$tance restés tout de même un peu boiteux phynancièrement parlant malgré tout; tant chez la noblesse que le bon peuple une fois de plus, comme cela arrive parfois en Histoire sans Rossinante plus performante.

      Ayant finalement reporté sur son nouveau roi Charles IX âgé de 11 ans à peine tout l’amour et l’affection dont seule une mère italienne surpassionnée est vraiment capable, elle l’entoura, le cajola et l’étouffa presque de toute l’attention possible et inimaginable en en faisant tout simplement sa créature bien à elle seule et personne d’autre; dans la chambre duquel elle couchait de plus pour éviter toute contamination possible avec ces huguenots de misère qu’elle commençait de plus en plus à détester du plous prronfond dé son coeuuur.

      Et ne pouvant donc plus raccommoder ce qui lui semblait être devenu désaccommodé pour de bon parmi tant de factions et d’agitateurs étrangers, qui, sous prétexte de zèle religieux tout comme Philipe II, ne parvenaient tout au plus qu’à gâter encore plus les bonnes mœurs, étouffer la justice et acheter les magistrats de ce grand royaume autrefois le plus puissant de l’Europe et qui n’était plus finalement devenu sous le poids conjugué des faiseurs d’images et des groupes d’intérêts qu’un grand corps malade devenu si faible et si infirme que pas une seule partie n’en était demeurée saine malgré toutes ses très vaines idées de grandeur passée ou futuriste et que moult alchimistes de la Phynance et autres faux moyenneurs calvinistes zoo autres tentaient bien en vain de guérir malgré tout.

      - «J’espère que tu vas mieux soigner le roi que les pauvres de l’Hôpital», fit remarquer un jour le dauphin Charles IX à Ambroise Paré, qui semblait demeurer malgré tout assez indifférent à Ronsard et sa Pléiade d’extralucides à demi poétiques qui papillonnaient de fleurs en fleurs pour ne pas dire de couchettes en couchettes pour un peu plus de miel comme de petits grains de subsistances, en ce temps-là comme en d’autres.

      -«C’est impossible, Sire», lui répondit son célèbre médecin.

      - « Et pourquoi donc?»

      -«Parce que je les soigne comme des rois, Majesté.» (Traduire par: Personne n’a plus d’Argent)

      Voir Catherine de Médicis, par Jean-Pierre Poirier, chez Pygmalion, 2009, pour tous les savoureux détails postmodernes zoo autres s.v.p…

    • - ” Dites-moi Bernard, est-il possible d’insérer des saucisses dans le béton ?”
      - ” Mais c’est ce que nous faisons depuis 6 mois, Milady…”

    • - ” Mais Bernard, puisqu’il est posssible d’insérer des saucisses dans le béton, nous allons donc construire une cimenterie dans chaque village”.
      - ”Bien dit Milady, mais devra-t’on en construire deux à Hérouxville? ”.

    • @fritz2,
      à vrai dire j’ai fait le tour de la France sauf le nord et le nord-est. Je suis resté à la chaleur du midi dans l’axe Bordeaux, Biarritz et Monaco. Si vous trouvez l’explication des “é” pour des “è”, j’aimerais la connaitre.

      G. Michaud

    • @anthrax,
      entre vous et carbone14 le choix est facile à faire! Je choisis les yeux fermés l’homme cultivé.

      G. Michaud

    • asavaria

      Impossible pour moi de prendre votre commentaire au sérieux.

      Vous m’en voyez désolé.

      PS Bien sûr, la CAC.

    • Étrange virage de capot :

      Le gouvernement fédéral, voulant se prononcer contre la Charte des valeurs et pour écoeurer le gouvernement du Québec permet que l’on puisse voter avec le visage caché entièrement par un voile ou une burka pour cause de liberté d’expression de sa religion !

    • @candela 6 février 2014 08h11

      Comme d’habitude, ce que vous dites, c’est du n’importe quoi…Donc sans aucunes conséquences…

      Next!

    • @supercass

      Non. Vraiment. Vous êtes trop modeste.

      Vous êtes un sujet d’inspiration pour un ado de gang de rue qui se cherche et veut réussir savie. Comme vous.

      C’est tellement effroyable votre vérité que vous vivez dans une province misérable et que vous rêvez d’être Elvis Gratton.

      Vos propres ados doivent vous adorer et vous imiter.

      J’envie votre fierté d’adulte modèle.

      Le Canadéa vous doit tout.

    • lobwedge

      6 février 2014
      10h16
      Est-ce que ce serait la langue d’Oc?

    • @candela

      Mais diantre! Vous avez raison!!! Je suis trop modeste!

      Par contre, tout les “fans” d’Elvis, que ce soit de Presley ou de Gratton que j’ai connu dans ma vie, sont des Péquistes. Falardeau n’avait absolument rien compris au Fédéralistes!!!

      Si le peut vous situer, mes goûts musicaux vont de Zappa à King Crimson, à Radiohead, Metallica, Pearl Jam, Dream Theater, et quand je veux une musique plus “smooth”, Return to Forever figure en tête de liste.

      Elvis qui déjà???

      J’imagine que vous tripper sur Céline, ou le cas échéant, Belgazou? Normand D’Amour peut-être?

      Pour l’inspiration, j’imagine que vous vous arrangé à votre manièere; comme c’est l’entropie qui règle le cours de nos existences, de simplement suivre sa procession sans rien vouloir y changer ne vous demande donc aucun effort. Vous êtes donc en territoire familier.

      Et finalement, non, le Canada ne me doit rien, et je ne lui doit rien non plus.

    • «Pour l’inspiration, j’imagine que vous vous arrangé à votre manièere» >supercass
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Parce que vous vous “arrangez” à celle des autres ? Style copier-coller.

      Un vrai bougalou.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @candela

      La différence entre vous et moi c’est que moi je raisonne alors que vous, vous résonnez (dans le sens de faire écho à vos maîtres à penser)

    • @supercass 10h27

      Comme je vous en faisais prendre conscience à 02h32, votre “inspiration” consiste à faire du copier-coller de tentatives de jeux de mots éculé et insignifiants.

      Forcez-vous un peu dans vos copier-coller…

    • @candela

      Revoyons ici ce que j’ai dit:

      “Pour l’inspiration, j’imagine que vous vous arrangé à votre manièere; comme c’est l’entropie qui règle le cours de nos existences, de simplement suivre sa procession sans rien vouloir y changer ne vous demande donc aucun effort. Vous êtes donc en territoire familier.”

      Trouvez pas que c’est quand même plus recherché que les petites phrases insignifiantes de votre part? Savez-vous au moins ce que c’est l’entropie?

    • Et en passant, j’espère que vous n’avez pas pensé que j’ai trouvé cette phrase quelque part. Alors non, je n’ai fait aucun copie collé pour vous répondre…

    • «Savez-vous au moins ce que c’est l’entropie?» >supercass
      - – - – - – - – - – -

      Tous ses commentaires et tentatives de jeux de mots en sont un risible exemple.

      Mais il est tellement imbu de lui-même qu’il ne peut en prendre conscience.

      Il est distrayant.

      :-)))

    • @candela

      “Il est distrayant!”

      C’est ça de plus sur vous! Car vous êtes d’un ennuie…

      Quand à votre propension à croire que je serais imbu de moi-même, si vous me connaissiez vraiment, vous seriez le seul à le penser.

    • «Quand à votre propension à croire que je serais imbu de moi-même, si vous me connaissiez vraiment, vous seriez le seul à le penser.» >supercass
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Il affirme donc qu’ il y en a d’autres qui pensent la même chose…

      L’entropie l’ affecte vraiment.

      :-))))

      Distrayant

    • @candela

      L’entropie affecte tout l’univers. Mais dans votre cas, elle a fini de faire son œuvre!

    • «Quand à votre propension à croire que je serais imbu de moi-même, si vous me connaissiez vraiment, vous seriez le seul à le penser.» >supercass
      - – - – - – - – — – - – - – - – - – —

      Mais comme je ne le connais pas, je suis loin d’être le seul à le penser.

      QED

      :-))

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité