Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    10 derniers commentaires

    Mardi 24 décembre 2013 | Mise en ligne à 8h15 | Commenter Commentaires (352)

    Sous mon arbre de Noël

    Des petits cadeaux pour nos politiciens? Vous pouvez ajouter les vôtres aux miens.

    Joyeux Noël

    ———————
    -Pauline Marois : que son voisin de condo au Mexique, Paolo Catania, vende sa propriété au plus sacrant.
    -Philippe Couillard : que tous les amis peu recommandables de Catania achètent un condo dans le même édifice que Mme Marois.
    -François Legault : que Jacques Duchesneau aille rejoindre André Boisclair à Iqaluit.
    -Jacques Duchesneau : que la police dévoile les enregistrements téléphoniques auxquels il a fait allusion au caucus de la CAQ.
    -André Boisclair : que Jacques Duchesneau gagne à la loterie pour payer les dommages présumés à sa réputation.
    -Jean-François Lisée : un miroir magique en 3 dimensions. «Miroir, miroir, dis qui est le plus….»
    -Bernard Drainville : une fin de semaine de lecture du Coran en compagnie de Maria Mourani.
    -Pierre Duchesne : un poste de recteur à l’université Laval en remplacement de Denis Brière.
    -Nicolas Marceau : Un miracle.
    -Bertrand St-Arnaud : retrouver les avis juridiques qu’il a commandés sur la charte des valeurs québécoises.
    -Martine Ouellet : le numéro de téléphone cellulaire de François Bonnardel.
    -François Bonnardel : un changement de numéro de téléphone cellulaire…
    -Agnès Maltais : la retraite anticipée de Régis Labeaume.
    -Sylvain Gaudreault : d’autres poutres pour le pont Champlain.
    -Stéphane Bédard : d’autres poutres pour le pont Dubuc.
    -Yves-François Blanchet : une miniature du pipeline d’Enridge pour mettre sur son foyer.
    -Denis Trottier : des arbres.
    -Pierre Moreau : une autre course à la direction du PLQ.
    -Jean-Marc Fournier : un autre stage de leader en chambre pendant l’autre course à la direction du PLQ.
    -Sam Hamad : aucune mention de son travail chez Roche à la commission Charbonneau.
    -Pierre Paradis : quitter les Finances pour devenir critique aux Affaires municipales.
    -Yves Bolduc : un emploi à temps plein en médecine pour réduire les listes d’attente.
    -Marc Tanguay : un dictionnaire illustré pour différencier le tchador de la burqa.
    -Fatima Houda-Pépin : le poste de Marc Tanguay.
    -Danielle St-Amant : le dictionnaire du bon usage de la langue française.
    -Gérard Deltell : remplacer Denis Lebel au poste de lieutenant de Stephen Harper au Québec.
    -Éric Caire : un adjoint efficace pour amener ses enfants à l’école le matin et lui éviter les embouteillages.
    -Christian Dubé : un parti politique de pouvoir.
    -Sylvie Roy : le départ de Jacques Duchesneau pour reprendre son poste de critique à la sécurité publique.
    -Daniel Breton : un retour au conseil des ministres à la place d’Yves-François Blanchet.
    -Amir Khadir : comme à chaque année, une nouvelle paire de souliers pour remplacer ceux qu’il a lancés.
    -Françoise David : des journalistes à ses points de presse.
    -Au président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon : un dictionnaire de blagues drôles.
    -À tous les autres, des élections au printemps plutôt qu’en hiver, et l’augmentation de salaire suggérée par le comité de Claire L’Heureux-Dubé.

    Tags: , , ,


    • La plupart de vos commentaires sur ce blogue sont tout simplement débiles.

    • Un message de Pôline Marreois:

      “Je vous souhaite pour Nous-Elle un petit pays sous votre sapin Made in Qwébec.

    • @ Gilbert Lavoie…

      Je vous souhaite un Joyeux Noël, d’heureuses fêtes
      ou un solstice d’hiver tout enneigé et ensoleillé…

      Même si, comme je l’espère, vous ne lisez pas
      les commentaires qu’on laisse sur votre blogue!!

    • @louis-richard: Pourquoi être autant méprisant pour ceux qui ne partagent pas vos idées fédéralistes? Serait-ce que vous vous sentez tellement supérieur aux autres qui ne pensent pas comme vous! Ne seraient-ils que de la petite plèbe? Franchement, heureusement que vous n’êtes pas au pouvoir, car on aurait une belle démocratie avec des sbires comme vous!

    • Que les gens reviennent à ”La Toile” au lieu du web.
      Que les animateurs radio ralentissent leurs sur emploi de foutus adverbes encombrants la plupart du temps leurs langages.
      Que soit aboli les mots effectivement,absolument,énormément,exactement et extrêmement.
      Gilles Ménard

    • Ici ce n’est pas un blogue mais un forum d’opinions et de discussions.
      Un blogue est un site personnel sur la Toile où vous êtes premier maître et non l’administration d’un journal comme c’est ici le cas.
      Gilles Ménard

    • - Gilbert Lavoie, André Platte et Alain Dubuc un peu d’impartialité journalistique.

      - Aux insatiables Desmarais , un Xe milliard…

      - Lucien Bouchard, l’indépendance financière lui permettant une retraite bien méritée.

      -JJ Charest, une comparution à la commission Charbonneau.

      -Philippe Couillard, un autre voyage en Arabie saoudite le pays des milliardaires et des intégristes.

      -Bernard Drainville, une belle grosse charte.

      -Pauline Marois, une retraite bien méritée et que son voisin de condo pogne une pneumonie.

      -Jean François Lisée , une job de premier ministre à la tête d’un gouvernement majoritaire.

      -Enfin à Martine Ouellette, Daniel Breton et Jean-Yves Blanchet, un gros pot de vaseline. (Ca fait moins mal quand on se fait entuber..)

      François Legault, Jacques Duchesneau et François Bonnardel , un vieux 45 tour de Pink Floyd avec The Wall sur une face et Money à l’endos, qui résume bien toute leur pensée politique.

      Et à tous de bien joyeuses fêtes laïques dans l’espace public , sans sapin , sans voiles et sans chicanes…

    • Les militants péquistes ont déjà reçu leur cadeau de Noel: un document offrant des « réponses aux questions de votre famille pour les partys des Fêtes ». Il faut bien des croyants pour répandre la Bonne Nouvelle.

    • Je souhaite à Gilbert Lavoie une retraite en janvier, on n’est plus capable de lire ses farces plates.

    • Comment reconnaître les membres de votre famille qui sont des supporteurs du PQ, pendant les Fêtes ?

      Réponse : si, sans que vous posiez de question, ils vous donnent des réponses tirées du document intitulé « Projet de loi 60 : Charte des valeurs, Des réponses aux questions de votre famille pour les partys des Fêtes », en date du 20 décembre 2013…

      http://fichiers.pq.org/envoisgc/charte_valeurs/Charte_partys_des_fetes.pdf

    • À Christine St-Pierre des leçons de bienséance.
      À tous VOS libéraux, une illumation divine.
      À tous vos libéraux (oui, ils ont droit à 2) La prison à la fin de leurs jours.
      À vous MM. Lavoie, Pratte, Dubuc, un peu de rectitude journalistique et des bas de laine bleus.

    • Ouf, ce n’est parce que c’est Noël que M. Lavoie va commencer à avoir de la rigueur. Ça fait deux ans, minimum, qu’il n’en a pas.

      Encore une fois rien sur Porter, la mafia et les prêt-noms tant chéri par le PLQ.

    • Des élections au plus vite pour envoyer Pôline à la retraite avec son ami Catania au Mexique et sa gang d`incompétents à la maison .

    • cotenord_7: La Côte-Nord est la région la plus souverainiste au Québec. N’empêche qu’à vous lire, il reste encore quelques épais.

    • @le_gaspesien – des épais ce sont des personnes incapables de raisonner de manière indépendante. De toute évidence, le PQ prend ses partisans pour des épais.

    • ” La Côte-Nord est la région la plus souverainiste au Québec.”

      Dommage que les petites épinettes grises
      et les baleines n’aient pas le droit de vote!!

    • Définition d’un fanatique:

      Celui qui ne peut pas changer d’idée
      Et qui ne veut pas changer de sujet!

      Et paix sur la terre aux gens de bonne volonté…

      C’est pas ici qu’on risque de voir son avènement.

    • @ le_gaspesien (commentaire « 24 décembre 2013 10h05 » ) :

      Permettez-moi de vous corriger : selon les résultats des référendums de 1980 et de 1995, les deux circonscriptions de la Côte-Nord (René-Lévesque (autrefois Saguenay) et Duplessis) ne sont pas aussi « souverainistes » que les circonscriptions du Saguenay-Lac-Saint-Jean et que plusieurs autres circonscriptions électorales du Québec :

      http://www.electionsquebec.qc.ca/francais/tableaux/referendum-1980-8483.php

      http://www.electionsquebec.qc.ca/francais/tableaux/referendum-1995-8481.php

      Et sur la Côte-Nord, la circonscription René-Lévesque (autrefois Saguenay), en Haute-Côte-Nord, qui est plus proche du Saguenay-Lac-Saint-Jean physiquement et sur le plan culturel, a voté davantage en faveur de la « souveraineté » que la circonscription de Duplessis, d’où je suis originaire.

      http://www.electionsquebec.qc.ca/documents/pdf/carte-recto-2011.pdf

      Mais si on avait posé la vraie question lors de ces 2 référendums, soit « Désirez-vous que le Québec devienne un pays indépendant et coupe tous ses liens politiques avec la fédération canadienne ? », il n’est pas sûr que le camp du Oui aurait reçu le même appui lors de ces référendums…

      Par ailleurs, si par malheur le Québec se séparait de la fédération canadienne, il est fort plausible de croire que la région de la Côte-Nord (surtout dans la circonscription de Duplessis), de même que votre région, la Gaspésie, feraient partie des premières régions à exprimer leur intention de se séparer du Québec, une fois que les conséquences économiques désastreuses de la séparation se feraient sentir sur ces deux régions.

      La Gaspésie pourrait alors se fusionner avec le Nouveau-Brunswick, car ses habitants d’origine acadienne et ses habitants anglophones ont beaucoup plus en commun avec leurs voisins du nord du Nouveau-Brunswick, qu’avec les « braves patriotes » de la vallée du Richelieu et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

      Quant à elle, la circonscription de Duplessis pourrait soit suivre la même voie que la Gaspésie, ou bien encore se joindre à la province de Terre-Neuve-et-Labrador, avec lesquels les habitants anglophones de la Basse-Côte-Nord ont beaucoup en commun sur le plan culturel, et qui a aussi beaucoup de points communs avec la circonscription de Duplessis sur le plan économique (forte exploitation des ressources naturelles).

      En conclusion, la situation de la Côte-Nord, de même que celle de la Gaspésie, relativement au concept flou de « souveraineté », n’est pas aussi simple que vous semblez le croire…

    • une nouvelle génération de jeunes politiciens….avec plein d’idées de changement…et une grande dose de courage !

    • @gillesmenard

      On dit le web en anglais parce que celui-ci a ses origines dans l’armée américaine – DARPA.

      De plus lorsque vous voyez une adresse web débutant par

      www._____

      Le www veut dire le World Wide Web; d’ailleurs vous n’êtes pas obligé d’entrer ces trois w car ils sont assumés par défaut.

      Donc le mot “toile” pour désigner le web est une invention de francophone. Personnellement ceci représente pour moi l’équivalent d’être un intégriste a la police de la langue (l’Office de la Langue Française) et qui ne veut pas du mot pasta dans un menu de restaurant italien.

    • A notre Pauline 1ère et ses sbires:
      Un éclairage puissant pour qu’ils puissent finalement voir le Quebec d’aujourd’hui pour ce qu’il est et non pas le Québec de leurs souvenirs des années 60-70 et qui guide encore leur pensée et leur vision archaïque.

    • Le plus beau cadeau d’entre tous :

      Des élections au printemps.

    • @jazzcat,

      pourtant, ses voeux à Philippe Couillard sont clairs. Quelle partie vous n’avez pas comprise? Ensuite, tous les voeux sont adressés à des membres courants de l’Assemblée nationale, seule exception André Boisclair.

    • pour Nicolas Marceau un prof de math de premiere annee tres tres tres patient ,et et pour les quebecois , des polititciens integres efficaces et capable de les sortir du trou dans lequels ses predecesseurs les ont mis

    • Je souhaite un jouet très personnel à Pôline pour qu’elle cesse de nous fatiguer.

    • Un seul souhait pour tous:

      Que la religion (et ses sparages publics) retourne au privé et y reste.

      Une Charte de la laïcité pour le bien-vivre ensemble, de TOUS.

      Donc, que les libéraux pro-charte aient suffisamment de couilles,
      pour ne pas se coucher devant Couillard……

      M.Lavoie mes meilleurs voeux.

      Joyeux Noël à tous:-)
      Louise April(Laloue)

    • Le plus beau cadeau pour les Québécois, la disparition du Bloc au fédéral, et mettre dehors Pauline et le PQ à de prochaines élections au printemps.

      Et un cadeau ultime mais très improbable, l’élection du Parti Conservateur du Qc et de M Pouliot afin qu’un vrai ménage soit effectué dans la bureaucratie infernale de notre Gouvernement.

      Claude Poirier

    • @ tous les québécois

      De ne plus entendre parlé de la Charte (qui n’en est pas une) sortie de nul part juste pour nous faire oublier les désastres causés par le Pikiou

    • @SuperCass
      Soumis et à genoux comme vous ça fait assez simple merçi!
      Gilles Ménard

    • Mon souhait : de la tolérance de l’ouverture à l’autre, la fin de la peur d’avoir peur. Pour notre chère première ministre, d’arrêter de ramper pour obtenir l’approbation de ses maitres Français, donc la fin de la colonie. Nous n’avons plus rien à voir avez la France nous somme de fait et de culture des francophone d’amérique et pour ceux qui en ont l’ouverture des citoyen du monde.

    • “Donc le mot “toile” pour désigner le web est une invention de francophone.”

      @ supercass

      L’académie française a aussi pondu sa version franco du mot “sexto”…

      Le mot juste selon les bonzes de la langue française serait plutôt:

      (roulement de tambour)

      Textopornographie!! ((rires))

    • @ cimequaire…

      Pour une fois que j’étais d’accord avec vous…

      J’avais lu “commentateurs” à la place de “commentaires”.

      Ç’est ce qui arrive quand on lit en diagonale… ((rires))

    • @louis-richard

      Règle numéro un du réveillon de Noël: attendre que la visite soit là pour sortir la boisson.

    • Souhaitons nous en 2014 de mettre dehors ce gouvernement péquiste d’incompétents !!!

      Et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté :-)

    • Aux Québécois : des élections générales au printemps.
      Au parti libéral : la formation d’un gouvernement majoritaire.
      À la Coalition avenir Québec : une fusion avec le parti libéral.
      À Pauline : une retraire dorée au Mexique.
      À Philippe Couillard : un bon gouvernement.
      À François Legault : ministre des finances dans un gouvernement libéral.
      À Québec solidaire : l’opposition officielle.
      Au parti Québécois : une retraite méritée.
      À Bernard Landry : chef du Bloc Québécois, pour lui ouvrir les bienfaits de la fédération canadienne.
      Aux étudiants universitaires : une hausse des frais de scolarité
      Aux utilisateurs des garderies : une hausse des frais de garderie.
      Aux contribuables : un gouvernement responsable

      À Gilbert Lavoie : Joyeux Noël et Bonne année.

    • et à Jean Charest, une fessée pour avoir accepté de son parti pendant plus de dix ans, une allonge de $75000 par année et sans aucun scrupule, sans prendre connaissance de qui provenait cette argent donné à son parti !

      pour le gouvernement responsable : nous en avons maintenant un !

    • aux québécois, un référendum gagnant pour se faire un pays, puisque nous sommes déja une Nation !

      et pour le reste on acceptera tous les grincheux fédéralistes dans un Québec inclusif, mais sans la reine d’angleterre et les colonisateurs anglo-saxons.

      Une amnistie sera donnée à tous les collaborateurs depuis le début de la conquête anglaise.

    • Permettez moi de vous dire Monsieur Lavoie ma plus grande déception en 2013. C’est définitivement Agnès Maltais. Mme Maltais était bonne du temps de l’opposition péquiste du gouvernement Charest. Ses propos à cet époque était juste et non partisan. Mais depuis qu’elle est Ministre du Travail et Ministre responsable de la région de Québec, quel désastre ! A commencer pas sa gestion de la contamination des tours d’eau et ensuite son ministériat des relations de travail et tout dernièrement sur sa politique sur les caisses de retraite. Je ne la reconnais plus, vraiment elle est mauvaise. Dois-je ajouter comme le reste des ministres du gouvernement Marois ? Vraiment, il nous faut un jeune gouvernement responsable. Pas ces vieux croûtons. Et dans le pire, puisqu’ils sont les seuls à avoir la capacité de battre les péquistes, réélisons les Libéraux. Au moins l’économie s’en portera mieux.

    • souhaitons ne jamais remettre au pouvoir tous ces jambons qui nous ont fait souffrir ! pendant 9 ans de gouvernance despotique et crapuleuse où la mafia s’est installée !

      La Commission Charbonneau croule sous les 9 années de gouvernance libérale et certains ici voudraient remettre ces jambons au pouvoir ! des milliards de perdus… juste la derniére année de Jean Charest un déficit de $ 10 milliards incluant les bonis alloués à la mafia dans la construction !

      La Commission Gommery s’est traîné les pieds pendant plus de dix ans et commence à faire des condamnations sour le régime de Jean Cherétien et du scandale des Commandites, sauf que la plupart des politiciens auraient du aller en prison !

      Pour les conservateurs, nous avons eu notre dose, et ce n’est que scandale aprés scandale… pour le jeune dandy issu d’un PET, il n’y a que les anglos nostalgiques d’un ancien ministre qui adorait remettre les québécois à leur place … en leur enfonant une constitution non signé dans la gorge !

      Si c’est ca le Canada, autant se faire un pays, et ca presse pére Noël !

    • Au-delà de tout ce qui nous a uni ou séparé en 2013, je nous souhaite à tous un très Joyeux Noël 2013 et une très bonne année 2014 remplie d’amour, de paix et de santé ! Malgré tout, cela vaut aussi pour vous M. Lavoie ainsi que vos collègues de Gesca !

    • Profitons de ce temps des Fêtes pour voir comment on célèbre maintenant la fête de Noël, dans la diaspora canadienne-française du nord-est des États-Unis.

      La Franco-américaine d’adoption Juliana L’Heureux a publié hier sur son blogue, hébergé sur le site du journal Portland Press Herald, un billet qui donne une intéressante description de ce que représente Noël pour les Franco-américains de la Nouvelle-Angleterre : « Noel – Franco-American Traditions, Stories and Songs ».

      On peut lire ce billet en suivant l’un ou l’autre des liens suivants :

      http://www.pressherald.com/blogs/FrancoAmerican/237009801.html

      http://phweb.mtm.dc.publicus.com/article/20131223/NEWS/312239971

      Juliana L’Heureux mentionne dans son billet la magnifique église St John the Baptist (Saint-Jean-Baptiste) de Brunswick (Maine), une des très nombreuses églises construites par les Franco-américains de la Nouvelle-Angleterre, après leur départ du Canada et leur arrivée aux États-Unis, pendant le 19e siècle et le début du 20e siècle.

      On trouve sur YouTube une vidéo qui donne un très bon aperçu de cette magnifique église et des œuvres d’art religieux qu’elle héberge :

      http://www.youtube.com/watch?v=ACWgOEyd1Vg

      Pour une description des traditions de Noël de nos cousins les Franco-américains de la Nouvelle-Angleterre, voir la page « Franco-American Traditions » du site « The Franco-American Connection » du Franco-américain Jacques L’Heureux :

      http://www.happyones.com/franco-american/fa-traditions/

      http://www.happyones.com/franco-american/index.html

      Enfin, la journaliste Melissa Pasanen du Burlington Free Press de Burlington (Vermont) a signé le 23 décembre 2011 un très bel article, intitulé « French-American Christmas Eve Reveillon traditions recalled with art », qui décrit les traditions de Noël de nos cousins franco-américains qui habitent le Vermont :

      http://www.burlingtonfreepress.com/article/20111223/NEWS02/112240301/French-American-Christmas-Eve-Reveillon-traditions-recalled-art?nclick_check=1

      Joyeux Noël à tous ceux qui célèbrent la fête de Noël ou qui respectent son esprit de paix et de partage…

    • De vous comme de mon beau-frère libéral, je me souhaite que vous ne soyez jamais d’accord avec moi……..le chemin est trop long.

      Non je ne suis pas P.Q.; je serais plutôt purement et simplement indépendantiste.

      Cela dit, joyeuse période des fêtes.

    • @ vraiconcanadien 13h22

      Vous avez une vision juste et extraordinaire du Canada !

      En effet le Canada actuel est issu d’un PET ! avec une Constitution qu’on n’a pas signé !

      un coup d’état !

    • @louis-richard 24 décembre 2013 11h40

      En utilisant l’énergie solaire, la recharge réduira légèrement la pollution produite par Pooline au Mexique.

    • Dehors le PQ pour le bien-vivre ensemble, de TOUS.

    • @ ticasque

      bien vivre par l’assimilation ?

      gros tas..

    • Je rêve d’une année sans hausse de taxes, une seule. Évidemment, je parle des niveaux municipal et provincial.

    • @louis-richard

      Mes excuses pour mon commentaire de 12h48: je vois que votre beau-frère ticasque est déjà arrivé.

    • Pour le “bien-vivre ensemble”, je suggère au père Nous-Elle de donner aux Pikiouteux un tout-inclus dans hôpital pour dégénérés.

      Les Pikiouteux ne cessent pas de parler du passé et oublient le moment présent.

      Ils rêvent de voir John James Charest dire devant la CEIC : “Je suis coupable de toutes les inepties que les Pikiouteux disent à mon sujet”.

      Ben non !

      La réalité est que Pôline est tellement proche de la mafia qu’elle loge à la même adresse.

    • Espérons que pour Noëll la Presse enlévera de sa page couverture la vidéo de l’inventeur de l’AK-47, Mikhaïl Kalachnikov, qui est décédé à l’âge de 94 ans, l’arme qui a tué le plus de monde sur Terre !

    • @ ticasque, 24 décembre 2013, 13h58

      Je trouve que votre commentaire est, de loin, le plus intelligent sur ce blogue.

      Que de finesse dans vos propos.

      Je vois que vous êtes éco-responsable, équitable et même bio.

      Bravo à vous.

    • Un bracelet qui sonne quand la personne dit des menteries comme dans la P’tite vie pour Marois, comme ça on ne l’entendrait plus du tout et on aurait la paix entre personnes de bonne volonté.

    • @anthrax 24 décembre 2013 14h42

      Le Bonhomme sept heures parle l’anglais, il déteste les péquistes.

      Le Père Noël est polyglotte, il aime TOUS les enfants et les grands.

    • @louis-richard 24 décembre 2013 15h42

      :)

    • louis-richard 15h30

      affirmez que la 1ére Ministre du Québec est proche de la mafia est une accusation grave que vous devrez peut-être assumer .

      Vos preuves SVP

    • Je me sens généreux, un hitachi pour Diane de Courcy !

    • @ anthrax

      Je vois que tu es fâché fâché fâché.

      Vas voir Popo, elle va te faire du Nous-Nous.

    • Moi je vous souhaite un Joyeux noël et surtout une retraite pour bientôt et pour nous.

    • @anthrax 24 décembre 2013 15h38

      L’arme qui tue le plus de monde sur Terre est le cerveau. Le vôtre est trop faible pour se qualifier comme arme.

    • anthrax

      24 décembre 2013
      15h38
      Y a rien qui t`empêche à lire un autre média comme Le Devoir

    • @ ticasque

      Que tu es généreux !!!

      En plus d’être eco-équitable, tu offres même des cadeaux aux dégénérés.

      Bravo !!!

    • @ anthrax (commentaire « 24 décembre 2013 15h38 » ) :

      Cela vous est sans doute impossible, car vous êtes natif de France et ne connaissez pas notre histoire, mais pourquoi ne pas profiter plutôt du décès de Mikhaïl Kalachnikov, ce grand concepteur d’armes légères soviétiques destinées à un usage militaire, pour rappeler aux lecteurs du blogue de Monsieur Gilbert Lavoie qu’aux États-Unis, l’homme qui rivalisa avec Kalachnikov fut un « p’tit gars de chez nous », Jean-Cantius Garand, né à Saint-Rémi-de-Napierville en 1888, qui émigra aux États-Unis avec sa famille alors qu’il était tout jeune enfant.

      Connu aux États-Unis sous le nom de John Cantius Garand ou John C. Garand, il quitta l’école à l’âge de 11 ans pour entrer comme apprenti dans une usine de textile (ce qui était le cas d’un grand nombre de jeunes Canadiens français issues de familles pauvres), où il devint un ouvrier machiniste particulièrement talentueux.

      Les aptitudes exceptionnelles de John C. Garand dans le domaine de l’usinage et dans le domaine du tir à la carabine firent en sorte qu’il fut embauché par le U.S. Bureau of Standards en 1917, afin d’aider au développement d’armes légères devant être utilisées par l’armée de terre des États-Unis pendant la Première Guerre mondiale.

      John C. Garand passa le reste de sa carrière à la Springfield Armoury (Arsenal de Springfield), à Springfield au Massachusetts, où il créa le fusil militaire semi-automatique M1 utilisé par les forces armées des États-Unis pendant la Deuxième Guerre mondiale et la Guerre de Corée, et joua un rôle important dans la conception du fusil militaire automatique M14 utilisé par les forces armées des États-Unis pendant les années 1960 et au début des années 1970.

      Les liens suivants permettront aux lecteurs curieux d’en apprendre davantage sur John C. Garand et les armes qu’il a conçues :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/John_C._Garand

      http://en.wikipedia.org/wiki/John_Garand

      http://books.google.ca/books?id=JScDAAAAMBAJ&pg=PA68&dq=popular+science+October+1940&hl=en&ei=E2OMTMS1JYihnAevt83uCg&sa=X&oi=book_result&ct=result&redir_esc=y#v=onepage&q=popular%20science%20October%201940&f=true

      http://fr.wikipedia.org/wiki/M1_Garand

      http://fr.wikipedia.org/wiki/M14_(fusil)

      http://www.nps.gov/spar/historyculture/genius-of-springfield.htm

      http://www.nps.gov/spar/historyculture/experimental-rifles-by-john-garand-1919-36.htm

      http://www.nps.gov/spar/historyculture/garand-case-57.htm

      http://www.nps.gov/spar/historyculture/m1-variations.htm

    • La sainte paix. Et qu’on oublie de se déchirer pour la politique pendant quelques jours. Pensons plutôt à ceux qui en subissent des conséquences désastreuses et même mortelles jour après jour.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @cotenord_7 16h33 ” l’homme qui rivalisa avec Kalachnikov fut un « p’tit gars de chez nous », Jean-Cantius Garand, né à Saint-Rémi-de-Napierville en 1888.” Sans vouloir enlever au talent de cet homme, c’est une drôle de journée pour rappeler ce “fait d’armes”.

    • @ anthrax…

      Sérieusement…

      Comme l’AK-47 a été créé en 1947, il est impossible que ce soit
      l’arme qui a tué “le plus de monde sur la Terre”.

      Par contre, c’est bel et bien le fusil d’assaut qui a été fabriqué
      En plus grand nombre partout dans le monde.

      Kalashnikov est aussi le nom d’un drink à l’absinthe
      Tout ce qu’il y a de plus mortel si on en abuse! ((rires))

    • @ cotenord_7

      Vos commentaires sont toujours pertinents.

      Au sujet d”anthrax”, sous le pseudo d’une arme mortelle, il ne connaît pas notre histoire.

      Vraiment pas.

      “anthrax” est un agent subversif engagé par la CSN pour supporté le Pikiou en échange de politiques opaques et favorables aux activités obscures de la CSN.

      Ce n’est pas pour rien que la CSN a financé les activités subversives de la Secte du Carré-Rouge afin de déloger le PLQ voulant interdire le placement syndical.

      C’est dans ce même esprit que la CSN prône la désobéissance face à Ottawa qui force l’adoption du projet de loi C-377.

      Ce projet de loi va forcer les syndicats à déposer leurs livres au fisc.

      L’on va ainsi confirmer que les syndicats financent illégalement des activités politiques favorables, entre autre, au Pikiou.

    • @anthrax 15h38 “Espérons que pour Noël la Presse enlévera de sa page couverture…” Ce serait une forme de censure et demain ce sera dans les pages secondaires. Le gars est mort, r.i.p.; oubliez ça et passez un joyeux Noël.

    • @ lukos (commentaire « 24 décembre 2013 16h50 » ) :

      Je ne vois rien de honteux à ce qu’un « p’tit gars de chez nous », Jean-Cantius Garand (ou John Cantius Garand), né à Saint-Rémi-de-Napierville en 1888, ait créé l’arme légère qui a aidé les États-Unis à vaincre les régimes nazis ou fascistes de l’Allemagne, de l’Italie et du Japon, pendant la Deuxième Guerre mondiale

      Aux États-Unis, les Franco-américains de la Nouvelle-Angleterre respectent et célèbrent leurs héros de guerre et ceux des leurs qui contribuent à renforcer la défense et la puissance militaires de leurs pays, ce qui a été le cas de John C. Garand…

    • Correction au texte de la 3e ligne du dernier paragraphe de mon commentaire précédent :

      « (…) de leur pays (…) »

    • @Bob_Inette 16h53 “Kalashnikov est aussi le nom d’un drink à l’absinthe
      Tout ce qu’il y a de plus mortel si on en abuse! ((rires))” La fée verte, difficile à trouver à la SAQ, est moins dangereuse quand elle est consommée avec modération que bien des drogues légales, en vente libre ou sur ordonnance, sur le marché.

    • Joyeux Noël à tous (à l’exception d’Anthrax et de ses trop nombreux pseudos, qui nuit largement à la cause qu’il prétend défendre) et une année prospère et en santé pour tous. J’espère que ce blogue verra les attaques personnelles disparaître pour laisser la place aux débats d’idées.

    • @Monsieur Lavoie,
      Vou vouliez certainement souhaiter à Philippe Couillard : que tous les amis peu recommandables du PARTI LIBÉRAL achètent un condo dans le même édifice que Mme Marois.
      Pour ma part, je souhaite aux journalistes de Gesca de redécouvrir la signification du mot “Objectivité”.
      Bonne chance et Joyeuses Fêtes.
      GTremblay
      Montréal

    • @cote_nord 7 17h21 “Je ne vois rien de honteux…” Moi non plus. Mais ce n’est pas la journée pour ça. Noël, c’est pour la paix. C’est anthrax qui a ouvert les hostilités. Nous aurions dû l’ignorer.

    • Et voici une vidéo YouTube qui présente un diaporama de la région de Sainte-Geneviève, Missouri :

      http://www.youtube.com/watch?v=5a9KoeLRiwg

      On y entend un enregistrement (datant de 1957) d’un chant traditionnel de La Guignolée (souvent prononcée La Guillonée au Missouri), chanté en dialecte français du Missouri (« Missouri French ») par le chanteur de musique traditionnelle Alfred Papin, aujourd’hui décédé.

      Pour ceux et celles qui l’ignoreraient, l’établissement de Sainte-Geneviève a été fondé dans les années 1730 par des « habitants canadiens » qui provenaient de la vallée du Saint-Laurent, et dont les descendants sont toujours présents dans cette région, en particulier à la Vieille Mine (Old Mines), Missouri.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-Genevi%C3%A8ve_(Missouri)

      http://en.wikipedia.org/wiki/Ste._Genevieve,_Missouri

    • @ lukos…

      C’est le drink qui est mortel ((rires)), pas l’absinthe!

      http://www.1001cocktails.com/cocktails/1656/recette-cocktail-kalachnikov.html

    • @ louisrichard…

      Je pensais que c’était impossible mais vous êtes
      Encore plus imbuvable que le dénommé “anthrax”.

      C’est tout un exploit!

      Vous vous complètez à merveille l’un et l’autre!

    • @gillesmenard

      C’est quoi le rapport??? Tout partout dans le monde on dit
      hamburger pas hambourgeois, on dit un iPhone comme on dit wi-fi (le i est prononcé en anglais)!

      Il y a plein d’expressions anglaises qui traversent les langues de la même manière qu’il y a des expressions françaises qui font de même!

      Pour avoir affirmé ce que vous avez dit dans votre dernier message, vous nous prouvez a tous que vous n’êtes qu’un intégriste, extrémiste, radical, et sans jugement car vous laisser les autres penser a votre place et vous gobez leurs paroles sans discuter.

      Vraiment, mais alors vraiment pas fort…

    • @Bob_Inette 18h14 Une recette explosive. Je la transmets à des amis à qui il en reste peut-être un vieux fond. Mais ça manque d’absinthe. Pas de quoi se trancher une oreille.

    • Sous mon sapin,

      Pour El BéBé,une enregistreuse pour qu’il s’écoute parler.

      Pour El CheWaWa Khadir,un miroir pour qu’il puisse s’admirer.

      Pour El Macpherson,mon numéro de téléphone….

      Noyeux Joel,

    • @ Bob_Inette, 24 décembre 2013, 18h19

      Tu dis n’importe quoi pour m’offenser en me comparant à un dégénéré.

    • Merci cotenord_7, j’apprécie énormément vos extrait de l’histoire des Canadiens Français ayant immigré aux USA, comme beaucoup d’entre nous, une grande partie de la famille de ma mère à suivi ce chemin. Merci et joyeux Noêl!

    • Un no!no!™ pour JF Lisée.

    • @Bob-Inette 16h53 “Kalashnikov est aussi le nom d’un drink à l’absinthe
      Tout ce qu’il y a de plus mortel si on en abuse! ((rires))”. Et mes amis ont encore un peu d’absinthe. Avec quelques huitres, après ça, au diable les politiciens!

    • 20h12, correction: @Bob_Inette 16h59 et 18h14

    • @ ajg31 (commentaire « 24 décembre 2013 18h59 » ) :

      Bonsoir ajg31 !

      Je suis bien heureux de constater que vous gardez un intérêt pour les Francos des États-Unis.

      En ce qui concerne l’histoire des Franco-américains de la Nouvelle-Angleterre, je vous recommande deux vidéos YouTube dans lesquels la chanteuse Lucien Therrien du New Hampshire résume leur histoire :

      http://www.youtube.com/watch?v=-7j5XKRlH9Y

      http://www.youtube.com/watch?v=NcUs13xVzgQ

      Pour un bref survol de l’histoire de la présence française et canadienne-française dans le Midwest, je vous recommande cette courte vidéo de la Newberry Library de Chicago :

      http://www.youtube.com/watch?v=p0n-5kLi6iU

      Le réseau Ozarks Public Television (OPTV) a quant à lui produit une très belle émission d’environ une demi-heure qui porte sur le patrimoine culturel canadien-français de région de La Vieille Mine (Old Mines), Missouri.

      http://video.optv.org/video/1392954094/

      Je vous recommande aussi 3 excellentes vidéos de plus d’une heure chacune, réalisées par la Bibliothèque du Congrès des États-Unis, située à Washington (DC), qui mettent en scène des interprètes de la musique traditionnelle canadienne-française aux États-Unis :

      • Musique traditionnelle canadienne-française du Connecticut, avec Daniel Boucher de Bristol (Connecticut) et ses amis (j’ai eu l’occasion d’entendre ces musiciens à Vergennes (Vermont) il y a quelques années, et puis vous assurer qu’ils donnent tout un spectacle) :

      http://www.youtube.com/watch?v=qno-ac4R7dU

      • Musique traditionnelle canadienne-française du New Hampshire, avec Les Bons Hommes du Nord, Patrick Ross et Jean Theroux :

      http://www.youtube.com/watch?v=IJJUFH0ZyNY

      • Musique traditionnelle canadienne-française et créole du Missouri, avec Dennis Stroughmatt et L’Esprit Créole :

      http://www.youtube.com/watch?v=Heay7zhmC1w

      J’espère que ces vidéos vous intéresseront.

      Joyeux Noël à vous et à votre famille !

    • Hors sujet mais d’intérêt: à la messe de Noël du Vatican, on a encensé une poupée de Jésus. Encenser une poupée, ça fait idolâtre. On aurait pu au moins encenser un vrai bébé (mais pas de trop proche, quand même).

    • @lukos-00h36-

      L’Église catholique romaine et l’Église orthodoxe aiment beaucoup vénérer les statues, icônes et autres représentations de Dieu.

      Les Élises protestantes, peu ou prou.

      J’ai commencé à écouter la messe de minuit et j’ai abandonné.

      Il y avait une traductrice de de la RTS (auparavant la TSR) qui dès que le pape parlait, le couvrait d’une traduction aussi inutile que vaine.

      J’ai moi aussi remarqué le coup de l’encensoir.

      J’ai toujours cru que l’encens avait été apporté par les Mages à Jésus le 6 janvier !

    • @cotenord_7

      L’URSS a eu 20 millions de victimes lors de la deuxième guerre.

      Une telle perte aurait largement rasé tout le Canada d’alors.

      Je veux saluer Mikhaïl Kalachnikov qui, bien que n’ayant fait ni Saint-Cyr ni Petawawa ait mis ses talents à rechercher une arme qui puisse rivaliser avec celle de l’agresseur. C’est noble.

      70 ans plus tard, que cette arme ou ses répliques soient utilisées par tous les maquisards, révolutionnaires et contre-révolutionnaires de ce monde nous montre qu’il avait vu juste, cet homme sans prétention.

      À cause du verglas, j’ai été immobilisé en Nouvelle-Angleterre que je quitte aujourd’hui.

      Vous frappez bien entendu une corde sensible lorsque vous parlez des franco-américains ou des Canadiens-français d’Amérique, de leurs luttes et de leurs réalisations.

      Nous aurons droit, en 2014, dans le Maine, à une élection au poste de gouverneur qui opposera deux franco-américains.

      Le gouverneur républicain sortant, Paul LePage et le démocrate Mike Michaud actuel représentant du Maine 2nd Congressional District.

      LePage est un francophile qui maîtrise très bien le français; ce fut d’ailleurs une grande découverte pour plusieurs que de le voir et de l’entendre lors de la tragédie de Lac-Mégantic.

      Fait plutôt inusité, Paul LePage traduisait à nos politiciens unilingues les questions des journalistes anglophones et retradusait les réponses en anglais pour la presse.

      Je ne sais trop si c’est par inconscience ou pire, par calcul politique, que nos politiciens francophones oeuvrant sur la scène québécoise ont complètement discarté le fait français en Amérique.

      Il aura fallu Jean Chrétien et le Bloc québécois pour se soucier de l’hôpital Montfort d’Ottawa que Mike Harris voulait «amalgamer» et noyer avec les autres hôpitaux anglophones d’Ottawa.

      Les tribunaux ont finalement reconnu le droit pour les franco-ontariens de gérer leur hôpital.

      Je veux souligner l’acharnement de ce petit bout de femme de Vanier, Gisèle Lalonde, qui avec plusieurs autres, dont Michel Gratton, ci-devant journaliste au Ottawa Sun a réussi à mobiliser la communauté franco-ontarienne et finalement toute la communauté francophone canadienne pour que la cause de Montfort ait ses défenseurs.

      On a parfois tendance à l’oublier, mais Montfort, ce n’est pas uniquement l’institution hospitalière de la communauté francophone d’Ottawa, mais de celle de Glengarry et des comtés unis de Prescott-Russell sans oublier tous ces Québécois qui traversent la rivière des Outaouais parce que les services médicaux de ce côté-ci de la rivière sont inadéquats.

      Joyeux Noël et revenez nous souvent.

    • Après avoir lu vos listes de cadeaux .J’en conclue qu’il vaut mieux donner que de recevoir .

    • Une suggestion de lecture: Ma Vie En Rafales d’Éléna Joly pour ceux que la vie de Kalachnikov intéresse.

      Publié au Éditions du Seuil cette année, il est disponible à 35,95 $ chez Renaud-Bray, mais à 8,40 euros sur ebay.fr

      http://www.ebay.fr/itm/Ma-vie-en-rafales-Mikhail-Kalachnikov-avec-Elena-Joly-/190566265093?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_Livres&hash=item2c5ea27105#shpCntId

      et à 7,69 euros sur Price Minister.

      http://www.priceminister.com/offer/buy/1345282/Kalachnikov-M-Ma-Vie-En-Rafales-Livre.html#filter=20

      Heureusement que le gouvernement du Québec défend un prix unique pour le livre, le plus élevé.

    • Contrairement à Gilbert Lavoie je souhaite à tous de l’amour. Cette fête de Noel représente une fête d’amour. Les souhaits de Lavoie sont du mal dans le cas de Marois et du fiel dans plusieurs autres, …….ce Gilbert doit beaucoup souffrir.

    • “… ce Gilbert doit beaucoup souffrir.”

      Tenir un blogue tel que celui-ci
      doit en effet être assez souffrant!

    • Kodesh
      Il ne fait que traduire les sentiments d’une majorité de québécois envers Mme Marois.

    • BONNES FÊTES À TOUS ! ☺

      En relisant ce blogue il est émouvant de voir cotenord_7 à 21h44 nous parler de ces braves québécois immigrés aux États-Unis, comme en Nouvelle-Angleterre.

      Mais il faudrait savoir qu’avant ces heureux événenements pour certains d’autres dramatiques ont eu lieu comme la déportation des acadiens en Louisiane, qui se sont fait voler leurs terres, incendier leurs villages par les anglo-saxons comme sous les ordres du colonel Robert Monckton, à qui on a donné le nom à la ville de Moncton ! et qui a été déja le siége de la francophonie une année ce qui avait porté à controverse.

      Je rappelle à la mémoire de cotenord_7 qu’avant que les cowboys existent aux États-Unis, la plupart des grandes villes américaines portaient des noms francais comme Détroit fondée en 1701 par Antoine de Lamothe-Cadillac !
      Chicago fondée en 1770 en marge de la présence française aux États-Unis ! et combien d’autres villes américaines !

      New-York s’appela la Nouvelle-Angoulême ! et ainsi de suite…

      En fait presque toute l’Amérique du Nord fut découverte et colonisée par les colons venus de France ! exceptés la Floride, la Californie,et le Mexique, parfois aidés de nos amis des Premiéres Nations du côté de ce que nous appelons “Canada” aujourd’hui, les Hurons qui parlent d’ailleurs francais et que personne n’a compris que c’était exceptionnel en Amérique du Nord des indiens parlant le francais !

      Alors à tous ces héros qui ont forgé la Nouvelle-France, une immense reconnaissance.

      Espérons être dignes d’eux et de ne jamais oublier et de les trahir.

    • Je la trouve plutôt rigolote votre liste et pas tellement méchante en fait !

      Quelqu’un mentionne Québec solidaire à l’opposition ici.
      Cela serait certainement très divertissant… pas bête du tout même comme idée !

    • News flah,

      La citoyenne Marois déclare que les longues barbes sont des signes religieux ostentatoires,elle décide de crééer une brigade spéciale vêtue d’une toge fait d’un drapeau fleurdelysé,d’une tuque des patriotes et de flip flop,armée d’un long rasoir,pourcorriger les fautifs.

      Attention,attention Will Robinson,pardon,Claude Robinson….

    • @ samati

      Défendre l’indéfendable……je vous plains….relisez le texte cela s’applique à vous également.

      @ Bobinette

      S’il souffre tellement il n’a qu’à se retirer.

    • Tiens, tiens! La question du jour:

      “Le Parti québécois a publié un guide pour fournir des arguments à ses militants au cas où la charte de la laïcité serait discutée au cours des réunions de famille du temps des Fêtes.”

      Voilà qui démontre bien que les adeptes (individu sur lequel on pratique une manipulation mentale qui entraîne un endoctrinement et un contrôle de la pensée) du PQ ne peuvent pas penser par eux même.

    • @ anthrax (commentaire « 25 décembre 2013 11h17 » ) :

      Vous répétez les faussetés que vous avez déjà écrites le 5 mai dernier, en réaction au billet « L’histoire, selon Stephen Harper » :

      http://blogues.lapresse.ca/gilbertlavoie/2013/05/04/lhistoire-selon-stephen-harper/

      Voir votre commentaire « anthrax 5 mai 2013 14h31 ».

      Comme je vous l’ai alors écrit en mai, votre confusion à propos de notre histoire est sans borne…

      Aucun Acadien n’a été déporté par les Anglais vers la Louisiane.

      Pourquoi ?

      Pour diverses raisons, mais entre autres parce qu’en 1755 (année du début des déportations des Acadiens), la Louisiane était encore une colonie française, et que les adversaires anglo-américains de la France et de la Nouvelle-France n’avaient aucun intérêt à renforcer la population française de cette colonie, et en particulier à fournir aux autorités coloniales françaises des recrues potentielles pour son armée et pour ses milices…

      Les Acadiens qui ont fini par s’établir en Louisiane, et dont les descendants sont maintenant connus sous le nom de « Cajuns », l’ont fait après avoir séjourné sur d’autres territoires de déportation (certains en Amérique du Nord ou dans les Antilles, et un grand nombre au Royaume-Uni et en France), pendant des périodes diverses.

      L’arrivée des déportés acadiens en Louisiane a commencé en 1765, soit deux ans après la signature du traité de Paris, qui a mis fin à la Guerre de Sept Ans, et les ancêtres d’une partie importante des Cajuns contemporains sont arrivés en Louisiane en 1785, après un séjour de presque 30 ans en Europe (Royaume-Uni et France).

      En ce qui concerne les « grandes villes américains » auxquelles vous faites allusion, pendant la période coloniale française, il ne s’agissait que de petits comptoir de traite des fourrures, et dans le cas de la région de Détroit, d’une nouvelle région agricole en émergence.

      Décidément, votre connaissance de l’histoire tragique mais ô combien fascinante de l’Amérique française est tellement boiteuse que vous en faites carrément pitié…

      J’espère que quelqu’un vous a offert un bon livre d’histoire comme cadeau de Noël, et que vous profiterez du congé de Noël pour lire attentivement ce livre…

    • Je nous souhaite de moins utiliser la différence pour flatter le nous de souche avec pensée électoraliste. Je pense à l’interdiction du port des signes ostentatoires.

    • @ cotenord_7 12h06

      J’espére que les blogueurs ont lu vos propos ahurissants !

      En fait à vous tout seul, vous êtes un vrai cadeau de Noël pour nous distraire, à mon tour de vous en faire un autre, ce sera ma réponse avec plein de vidéos amusantes avec Jack Vale :

      http://www.youtube.com/watch?v=YMJPrNQxPNA

    • @ anthrax (commentaire « 25 décembre 2013 12h26 » :

      Quels propos ahurissants ?

      À chaque fois que vous évoquez les supposés « propos ahurissants » d’autres blogueurs, quelqu’un est facilement en mesure, preuves à l’appui, de démontrer que vous êtes dans l’erreur.

      Que voulez-vous, ça n’est pas ma faute si vous n’avez pas été en mesure d’étudier de façon sérieuse l’histoire du Canada et de l’Amérique française, depuis que vous avez émigré de France au Canada en 1967…

      Je vais tenter de combler en partie vos lacunes importantes concernant le peuplement acadien de la Louisiane.

      Pour en savoir plus sur l’implantation des déportés en Louisiane, je vous recommande le site « Acadian and Cajun Genealogy » de l’Acadien louisianais Tim Hebert.

      Voici le lien pour la page d’accueil de ce site :

      http://www.acadian-cajun.com/

      Et voici le lien vers les pages qui portent sur l’histoire des deux principales vagues de peuplement acadien en Louisiane :

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj1.htm

      Voyez en particulier la rubrique « Cajuns in the 18th Century »

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2.htm

      Concernant les deux vagues principales de peuplement acadien en Louisiane, voyez les sous-rubriques suivantes :

      a) « The First Acadians in New Acadia: 1764-1784 », lien :

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2.htm

      b) « The Seven Ships of 1785 », lien :

      http://www.acadian-cajun.com/hiscaj2c.htm

      L’exposé historique présenté sur le site Internet de Tim Hebert montre clairement que, comme d’habitude, vous êtes dans l’erreur, car les déportés acadiens ont abouti en Louisiane après plusieurs et parfois de nombreuses années d’exil…

    • @ cotenord_7 Merci de vos références, les vidéos m’ont fait un agréable matin de noël, j’apprécie beaucoup ce partage. Nous parlons peu des francophone hors Québec, beaucoup de choses fort éducatives à apprendre. La chanson de Lucie Therrien ” Memere” est très évocatrice.

      André Gagné

    • rien_de_grave

      25 décembre 2013
      11h59
      Tiens, tiens! La question du jour:

      “Le Parti québécois a publié un guide pour fournir des arguments à ses militants au cas où la charte de la laïcité serait discutée au cours des réunions de famille du temps des Fêtes.”

      Celle-là, monsieur, bat tous les records de l’endoctrinement. On est rendu loin pas mal.

      J’ai déjà connu le ” Manuel du 1er mai ” dans les années 70, mais ici, on vient de gravir deux échelons de plus.

      Pauvre PQ. Quand on en est rendu à ce point .

    • Je crois que cotenord_7 avec ses 50 pseudos, pose les questions, fait les réponses et même se félicite… !

      A notre uluberlu favori, offrons cet autre cadeau de Noël ;

      ” Extremely Scary Ghost Elevator Prank in Brazil ”

      http://www.youtube.com/watch?v=7N5OhNplEd4

    • Sous mon arbre, je souhaiterais à M. Gilbert Lavoie d’avoir le courage de mettre de l’ordre dans les propos de ce blogue. Pour éviter qu’il soit une poubelle.
      Je souhaite à certains blogueurs d’avoir la sagesse, la mesure de Frédéric Bach dans leurs commentaires.
      Mais c’est trop demander.

    • @ kodesh… (11h59)

      Vous prenez toujours tout au 1er degré comme ça…?

      C’est une autre chose qui fait terriblement défaut sur ce blogue:

      Une bonne dose de sens de l’humour!!

    • @ cotenord_7

      “anthrax” manipule l’histoire pour qu’elle entre dans sa propagande mensongère.

      La presque totalité des Acadiens reconnaissent avoir été spoliés mais pensent surtout que la vie continue, qu’il ne faut pas s’attarder au passé mais bien au présent pour mieux vivre l’avenir.

      “anthrax” n’a jamais été spolié mais parle toujours au nom de ceux qui l’on été tout en déformant l’histoire.

    • • @ ajg31 (commentaire « 25 décembre 2013 13h48 » ) :

      Je suis extrêmement heureux que mes suggestions vous aient plu.

      Si vous êtes en mesure de vous déplacer aux États-Unis et que vous désirez entendre certains de ces groupes jouer « live » en concert, vous devriez envisager d’assister au festival « French Heritage Day » de Vergennes au Vermont (à la mi-juillet de chaque année) ou, encore mieux, au New World Festival de Randolph au Vermont (en septembre de chaque année).

      Voici deux liens qui vous permettront d’obtenir plus de renseignements à propos de ces festivals :

      http://festivalnet.com/64889/Vergennes-Vermont/Ethnic-Music-Festivals/French-Heritage-Day

      http://newworldfestival.com/nwf/?lang=fr

      Et pour égayer votre temps des Fêtes, voici quelques suggestions d’écoute, y compris les 2 vidéos de Lucie Therrien que j’ai déjà suggérées :

      • La jeune Mélanie Dorice Saucier de Fort Kent (état du Maine) :

      http://www.youtube.com/watch?v=5sQhbbpELS0

      http://www.youtube.com/watch?v=sev0K64VvSw

      • La Famille Beaudoin / Beaudoin Legacy (état du Vermont) :

      http://www.youtube.com/watch?v=STb6couTsNE

      • La Famille Ouimet (état de New York) :

      http://www.northcountrypublicradio.org/upnorth/masters/ouimet/ouimet.php

      http://www.northcountrypublicradio.org/news/story/3583/20000410/meet-the-masters-i-la-famille-ouimet-i-french-american-traditions

      • Donna Hébert, Max Cohen et Christine Morrison (lieux de résidence divers en Nouvelle-Angleterre):

      http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=g1I4-Yb7auw&NR=1

      http://fiddlingdemystified.com/

      http://www.facebook.com/pages/Donna-H%C3%A9bert/49681576603

      • Michèle Choinière (état du Vermont) :

      http://www.youtube.com/watch?v=jPdEUQvBodU

      http://www.youtube.com/watch?v=n2iqlOKYIeA

      http://www.michelechoiniere.com/

      • Josée Vachon (maintenant établie en Pennsylvanie) :

      http://www.youtube.com/watch?v=l3pQ4eud1nE

      http://joseevachon.com/francais/index.php

      • Lucie Therrien (état du New Hampshire) :

      http://www.youtube.com/watch?v=lUwxCwhKRJA

      http://www.youtube.com/watch?v=-7j5XKRlH9Y

      http://www.youtube.com/watch?v=NcUs13xVzgQ

      http://www.luciet.com/

      • Daniel Boucher (de Bristol, dans l’état du Connecticut) [à ne pas confondre avec son homonyme québécois originaire de l’Outaouais !!!]

      http://www.youtube.com/watch?v=W6EcVBYLHtQ

      • « Il est né le Divin Enfant », chanté par les participants du « French Sing Along » du 15 décembre 2011, Pavillon D’Youville, Lewiston, Maine :

      http://www.youtube.com/watch?v=aai4e57zGNA

      • « Old Songs French Week 2009 », août 2009, Altamont, (état de New York) :

      http://www.youtube.com/watch?v=NtXTh2-AmOY

      [Remarque : on y voit beaucoup le musicien franco-américain du Connecticut, Daniel Boucher]

      • Dennis Stroughmatt (musique française et « créole » du Missouri) :

      http://www.youtube.com/watch?v=R-H0ANlTP2g

      http://www.youtube.com/watch?v=BHvIQo_sTyc

      http://www.youtube.com/watch?v=VwqTXK7Tqts

      http://www.youtube.com/watch?v=X1P1uiRCe4M

      http://www.youtube.com/watch?v=D22qLc55YEQ

      Bonne écoute, et passez un excellent temps des Fêtes !!!

    • @SuperCass
      Aucun règlement,règle ou loi ne Nous obligent à prononcer le ”I” en anglais.
      Seule la soumission vous le permet.
      Gilles Ménard

    • Je ne vois pas en vertu de quelle règle autre que celle du lieu on devrait prononcer wi-fi à l’américaine (whyfy) si on est au Canada-français, en France, en Wallonie, en Suisse ou aux Antilles françaises.

      J’utilise le oui-fi dans les pays francophone et le wi-fi dans les anglophones et allophones.

      Par association, cela me fait penser que le Québec est le seul endroit francophone ou lorsqu’on parle de football association, on parle généralement de soccer (habituellement prononcé sucker).

      Même les Anglais parlent de football.

      Voici le lien vers le Manchester United:

      http://www.manutd.com/

      Partout on parle de football.

      Par contre les Anglais nous parlent d’American Football pour désigner le football conférence.

      Ce si beau football dont l’apothéose sera le Super Bowl, le 2 février prochain à East Rutherford, NJ.

    • @ ducalme , 25 décembre 2013, 19h03

      écoute ducalme, le terme WiFi vient de la contraction de WIreless HI fidelity …
      maintenant prononce-le comme tu voudras, à l’anglaise, à la française avec un pain baguette et un bérêt sa tête et le petit doigt en l’air, …who cares…
      En ce qui concerne le football, en europe , ça s’appelle le football. Le football européen icitte s’appelle le soccer. Le football américain (ou canayen) en Europe s’appelle là-bas le football américain. That’s it . Pourquoi compliquer les affèrres? Yé où le probleme? Ducalme, garde ton calme.

    • @ Monsieur cotenord_7,

      Les québecois séparatistes ne savent pas (ou si peu) que des centaines de milliers de québecois sont allé s’expatrier vers la Nouvelle-Angleterre durant les années 1870-1950 pour aller “weaver“ dans les “factries“ de textiles et fuir la dureté des conditions du Québec.

      Car les séparatistes connaissent peu, ou pas pantoute, ou tout croche, leur histoire. C’est leur marque de commerce. C’est vraiment rigolo vu que la devise du Québec est : Je me souviens.

      Ces mêmes québecois séparatistes (de la mouture Marois-Drainville-Lisée) qui frappent sur la tête des immigrants (portant un foulard) donc, oublient que nous sommes nous aussi un peuple d’immigrants. Bin cou-donc…La devise du Québec devrait être: Me souviens pas bin bin…

    • @ducalme: Prononces-tu Washington (à l’anglaise) ddans les pays anglophones et Vachinton (comme je l’ai entendu en France)dans les pays francophones?

    • La Presse: retrouvez sa liberté par rapport à son pimp Apple.

    • @cotenord_7

      Je voulais tout juste vous dire bonsoir et vous rappeler que mon proverbe préféré est: «Les chiens aboient, la caravane passe».

      Ne lâchez pas.

    • @gillesmenard

      Ma réponse a votre dernier commentaire fut “modéré” semble-t-il mais je me reprend pour vous dire ceci:

      Entre vous et moi,le plus soumis c’est vous – parce que vous régurgiter les pensées et les paroles toutes faites de vos supposé amis. Vous gobez leurs paroles et vous prenez ça pour du cash. Au lieu de vous former votre propre opinion. Le fait d’être en accord avec d’autres radicalistes intégristes empêche automatiquement la possibilité que les pensées que vous véhiculez soient les vôtres. Pourquoi? Parce qu’elles ont déjà été élaborées au siècle dernier avant même vous et moi soyons nés.

      Si vous aviez moindrement fait attention a ce que je dit depuis que je suis sur ce blogue vous auriez dû comprendre que la chose qui motive ma pensée et la LIBERTÉ plus que tout autre chose. Tout le contraire de ce que vous dites.

      J’ai perdu toute sympathie pour vous – dire que je trouvais que Fritz2 y allait trop fort a votre égard. Je vois d’après votre comportement qu’il a effectivement raison.

    • Je souhaite au supporteurs péquistes une puissante lumière pour que se révèle a leurs yeux et au grand jour l’attitude méprisante du PQ envers les “eux autres” qui sont pourtant tout aussi Québécois qu’ils se croit êtres. Qu’il soit également révélé la manipulation dont ces supporteurs font objet et qu’ils comprennent une fois pour toute que la seule chose qui motive le PQ d’aujourd’hui (et la plupart des autres partis) est le pouvoir et non pas l’intérêt de la population.

      Je souhaite également aux supporteurs péquistes de comprendre que la charte des valeurs de Drainville n’adresse qu’un symptôme qui “dérange” le pure-laine de chenous au lieu de la source de ce supposé problème – et de comprendre que la solutions ce problème éviterais complètement le supposé besoin de cette charte.

    • Mon voeu est que les péquisses arretent de dépenser l argent des québécois avec de la
      promotion pour la charte INUTILE. Nous avons eu a date 4 soupers depuis le 10 decembre
      avec différents groupes et personne a parlé de cette charte,alors je suppose que la meme chose s est produite ailleurs. J aimerais avoir vos commentaires surtout d ANTHRAX et SOUVERAIN.

    • Je souhaite aux Pikiouteux de bien digérer la grosse dinde qu’ils ont trouvé sous le sapin.

    • Il est triste en temps de Noël de voir toute la désinformation haineuse des fédéralistes et collaborateurs.

      Comme si l’option souverainiste faisait de nous des criminels ! alors qu’elle est reconnue non seulement à l’Assemblée Nationale du Québec, mais également à la Chambre des Communes à Ottawa avec un Parti , le Bloc Québécois qui a déja formé l’opposition officielle !

      Une option légale, reconnue également par la Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples conquis par la force des armes, par un autre pays (l’Angleterre).

      Les fédéralistes n’ont gagné que par un rachitique 0,8% de majorité au dernier référendum ! alors qu’ils affirmaient haut et fort que 50% +1 n’était pas suffisant ! (la démocratie élastique canadienne) En prenant compte de ces faits est-ce que ce rachitique 0,8 % est suffisant pour maintenir le Québec dans la confédération alors qu’il n’a jamais signé cette nouvelle constitution où on retrouvait la reine d’Angleterre assise à la même place que Trudeau, et qui a elle mêmme accepté cet état de fait incroyable, un véritable coup d’état.

    • Avec tout les extrêmement et excessivement que je puisse lire ici il doit y en avoir pas mal qui font de la haute pression et qui sont à la veille de péter au fret!

    • à 10h04 j’ai envoyé un commentaire référant à un article de la Presse par Louise Leduc publié le

      08 avril 2013 à 13h36, avec ce titre :

      ” Le rapatriement de la Constitution de 1982 était-il un coup d’État ?”

      Croyez-le ou non mais mon commentaire et article ont été modéré !

      La Presse se modérerait-elle, elle-même ?

      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-canadienne/201304/08/01-4638718-le-rapatriement-de-la-constitution-de-1982-etait-il-un-coup-detat.php

    • @anthrax 9h58

      “Les fédéralistes n’ont gagné que par un rachitique 0,8% de majorité au dernier référendum ! alors qu’ils affirmaient haut et fort que 50% +1 n’était pas suffisant ! (la démocratie élastique canadienne) ”

      Ok – on veut des huitièmes, quarts, demis et finales de référendums en 4 de 7 comme a notre beau sport national. Minimum SEIZE référendums, maximum VINGT-HUIT!

      Le fédéral mène 2-0…

    • “Il est triste en temps de Noël de voir toute la désinformation haineuse des fédéralistes et collaborateurs.” (anthrax)

      Venant de quelqu’un qui n’hésite pas à traiter de collaborateurs et traîtres
      ceux qui ne pensent pas comme lui, faut avouer que c’est assez ironique!!

      @ gillesmenard…

      Vous avez parfaitement et entièrement le droit à votre opinion!

    • Une loi contre la Francophobie tel qu’on a contre les anti-semitistes et l’abolition du multiculturisme qui détruit les Francophones.

    • @ play_moutte (commentaire « 25 décembre 2013 20h45 ») :

      Vous avez tout à fait raison.

      Et il est fort possible que les Québécois séparatistes de la mouture Marois-Lisée-Drainville ignorent que les Canadiens français émigrés en Nouvelle-Angleterre ont été les cibles du même type de préjugés raciaux ou ethnoculturels dont sont victimes présentement un bon nombre d’immigrants de culture arabo-musulmane du Québec, qui sont l’objet de commentaires et quolibets insultants et réducteurs, dans le cadre du débat sur la proposition de Charte des valeurs du PQ.

      Qui au Québec se souvient maintenant du débat acrimonieux sur les « Chinois de l’est », ce surnom méprisant que donna aux Canadiens français de la Nouvelle-Angleterre Monsieur Carroll D. Wright, le chef du Bureau des statistiques du travail de l’état du Massachusetts, dans le rapport qu’il présenta en 1881 afin de documenter les conditions de travail misérables des ouvriers des usines de l’état du Massachusetts ?

      Voyons ce qu’écrivait alors Carroll D. Wright à propos des immigrants canadiens-français de la Nouvelle-Angleterre (la version française de ce texte provient d’un article de l’anthropologue Pierre Anctil dont je donne les détails plus bas) :

      DÉBUT DU TEXTE CITÉ

      « À quelques exceptions, les Canadiens-français sont les Chinois des États de l’Est. Ils ne portent aucun intérêt à nos institutions civiles et politiques ou à notre système d’éducation. Ils ne viennent pas ici pour s’établir parmi nous, ou pour acquérir le statut de citoyen et donc pour s’intégrer à nous, mais plutôt pour séjourner ici quelques années comme des étrangers. Ils ne nous atteignent que par leur travail et quand ils ont obtenu ce qu’ils désirent, ils l’emportent avec eux dans leur patrie pour le faire fructifier là. Ils représentent une horde prête à envahir nos industries et non pas un courant d’émigration permanente. Le droit de vote et tout ce qu’il implique les laisse indifférents : rarement s’en trouve-t-il un qui souhaite se faire naturaliser. Si possible ils n’envoient pas leurs enfants à l’école mais tentent plutôt de les placer dans une manufacture dès leur plus jeune âge. Dans ce but, ils mentent à propos de l’âge de leurs enfants avec la plus grande audace. Ils mentent aussi quant à leur degré d’instruction, déclarant qu’ils ont été à l’école selon la limite de temps prescrite par la loi, alors que cela est faux et qu’ils n’ont aucune intention de les y envoyer. Si par hasard ils sont finalement coincés par des inspecteurs, sans possibilité de réplique, ils préfèrent alors souvent ramasser le peu de biens qu’ils ont et déménager dans une autre localité où ils ne sont pas connus, afin de pouvoir, par les mêmes supercheries, échapper au contrôle des écoles et garder leurs enfants au travail dans les manufactures. Et si, comme il arrive parfois, ils ne peuvent d’aucune manière éviter la pleine application de la loi, alors l’impassibilité de leurs enfants achève d’épuiser les maîtres en ce qui semble être une tâche impossible »

      « Ces gens ont toutefois un bon trait de caractère : ils sont des ouvriers infatigables et dociles. Ils n’exigent rien d’autres que d’être en mesure de travailler et se moquent bien de qui les dirige et comment. Gagner autant que possible indifféremment du nombre d’heures de travail, vivre dans le plus grand dénuement afin d’éviter le plus possible la dépense et afin de grossir leurs économies et de les sortir du pays une fois accumulées ; voilà en somme le but des Canadiens-français qui habitent nos régions industrielles. S’ils doivent enfin se procurer une détente quelconque, en ce qui concerne les hommes, elle se limitera à boire, fumer et flâner. »

      « N’est-il pas normal que des gens si dégradés et sordides éveillent chez leurs contremaîtres des sentiments correspondants, et que ceux-ci croient que le mieux est de les mettre à l’ouvrage le plus longtemps possible et que leur seule utilité est de travailler jusqu’à épuisement. N’est-il pas normal aussi que cette impression soit si forte que les dirigeants des usines négligent un moment le reste des travailleurs et désirent calibrer toute leur politique à partir de ces démunis. Pourtant, le même principe que nous avons déclaré s’appliquer dans le premier cas qui nous intéressait devrait servir ici aussi. La société mériterait d’être organisée selon le comportement de ses meilleurs éléments ; et, où cela apparaît nécessaire, la loi devrait être modifiée et appliquée afin d’exiger de ces gens qu’ils se plient à nos valeurs primordiales ou qu’ils aillent dans les pays où les habitudes de vie leur conviennent déjà. »

      FIN DU TEXTE CITÉ

      Source de la version française du texte de Carroll D. Wright que j’ai cité : Pierre Anctil, « Chinese of the Eastern States , 1881», Recherches sociographiques, vol. 22, no 1, janvier-avril 1981, pp. 125-131 consultable en ligne sur le site Erudit.org, lien :

      http://id.erudit.org/iderudit/055919ar

      ou (directement en version PDF)

      http://www.erudit.org/revue/rs/1981/v22/n1/055919ar.pdf

      Pour en savoir davantage sur ce débat acrimonieux, voir :

      a) Le billet « Les Chinois des États de l’est », en date du 12 février 2010, sur le blogue Le Carnet du flâneur, lien :

      http://leflneur.blogspot.ca/2010/02/les-chinois-des-etats-de-lest.html

      b) L’article «”The Chinese of the Eastern States” : Carroll Wright and French Canadian Immigration », sur le site Internet L’Acadie toujours, lien :

      http://wquercus.com/acadie/wright/wright.htm

      c) Le billet « Nativist Rhetoric, Assimilation, and Cross-Border Immigration », en date du 27 août 2012, sur le blogue « Franch North America » du Franco-américain David Vermette, lien :

      http://frenchnorthamerica.blogspot.ca/2012/08/Nativist-Anti-Immigrant-Rhetoric-Cross-Border.html

    • @ chapala…

      Et pourquoi pas une autre loi contre l’emploi intempestif de la majuscule…?

    • Hommage aux colons francais qui avaient conquis presque toute l’Amérique du Nord au nom du Roi de France, de la Louisiane jusqu’aux Rocheuses, et tout le Canada, bien avant la conquête anglaise.

      On retrouve la trace de ces vaillants explorateurs francais dans tout le Canada jusque dans les Montagnes Rocheuses, le lac Louise… en Ohio, au Montana…partout sauf en Californie, en Floride et au Mexique.

      Si la France n’avait pas cédé toutes ses possessions en Amérique du Nord, elle serait aujourdhui à majorité francophone.

      Voila une chose que les fédéralistes n’aiment pas entendre car pour eux l’histoire ne commence qu’aprés la conquête anglaise ! alors qu’elle avait débuté bien avant que les cowboys existent dans les plaines américaines !

      Un fait historique surprenant, plus tard, fit que des troupes francaises capturérent le colonel Washinghton et le firent prisonnier à la bataille de Fort Necessity, appelée aussi bataille de Great Meadows, qui eut lieu le 3 juillet 1754 dans l’actuel comté de Fayette, en Pennsylvanie !

      Un exploit de Louis Coulon de Villiers.

      mais chutttt…. les fédéralistes ne veulent pas entendre ca… habitués à diminuer leur propre peuple..

    • @chapala1

      Le multi culturalisme ne vise pas la destruction d’aucune culture ou de race. Le multiculturalisme permet l’apport de plusieurs éléments qui enrichissent notre façon de vivre.

      Seulement qu’au niveau culinaire on pourrait citer des centaines d’exemples qui ont permis au québécois d’aller au delà du “steak, blé d’Inde, patates”.

      Si vous vous sentez menacé par le multiculturalisme, vous allé être déçu parce que l’amplification de ce phénomène est inévitable.

    • @ anthrax (commentaire « 26 décembre 2013 13h05 » ) :

      Si cela peut vous soulager dans votre grande nostalgie de l’ancien empire colonial français en Amérique du Nord, les fédéralistes font la promotion d’un pays (le Canada) dont les limites territoriales (de l’Atlantique au Pacifique et de l’Arctique à la frontière Canada-USA) ressemblent beaucoup plus à l’ancienne Amérique française, à son apogée, que ce ne serait le cas avec un Québec séparé et éventuellement morcelé, donc limité essentiellement aux rives nord et sud de la vallée du Saint-Laurent, en aval de Valleyfield ou plus précisément de Rivière Beaudette…

      Vous pouvez donc être soulagé du fait que le Québec va continuer à faire partie du Canada pendant très longtemps…

    • @ anthrax (commentaire « 26 décembre 2013 13h05 » ) :

      Les fédéralistes qui s’intéressent à l’histoire savent généralement que, de 1754 à 1758, les Français, les Canadiens et leurs alliés autochtones ont gagné des batailles très importantes, sur le théâtre nord-américain de la Guerre de Sept Ans.

      Ceux qui s’intéressent à l’histoire savent généralement aussi que l’issue de la guerre en Amérique du Nord était probablement sans issue, compte tenu de la disparité entre la taille de la population d’origine anglaise et la taille de la population d’origine française sur notre continent, compte tenu de la prépondérance de la marine de guerre et de la marine marchande britannique sur les océans, et compte tenu que la France a dépensé beaucoup d’argent et de ressources militaires sur le théâtre européen de la Guerre de Sept Ans, où la France ne réussit pas à dominer le jeu des alliances.

      Quant à la bataille de Fort Necessity ou de Great Meadows, le 3 juillet 1754, ceux qui s’intéressent à l’histoire savent qu’elle fut surtout symbolique, avec la capture de George Washington et 31 morts anglais contre 3 morts français. Ceux qui s’intéressent à l’histoire savent en effet que les termes de la reddition de George Washington au Fort Necessity furent à peu près tous ignorés par les perdants anglo-américains, et que la guerre reprit son cours et fut ultimement gagnée par les Anglo-américains…

    • @ cotenord_7

      Fascinant ce diaporama du Missouri dans lequel on entend nos lointains cousins chanter La Guignolée. C’est toujours émouvant pour moi de retracer les descendants de nos ancêtres Canayens.

      Précieux cadeau de Noël. Merci.

      http://www.youtube.com/watch?v=5a9KoeLRiwg

    • M. Lavoie,

      Sous mon arbre de Noël, je veux le Guide que le PQ a publié pour donner des arguments au cas où la charte serait discuté au cours de réunions de famille du temps des fêtes.

      Voilà une autre brillante initiative des péquistes. Y a pas à dire, avec le trio Marois-Lisée-Drainville, ce n’est qu’une kyrielle d’idées plus lumineuses les unes que les autres.

      Et tant qu’à y être, ne fesons pas les choses à moitié: pour ceux qui refuseront de comprendre cette Charte, le PQ devraient instituer des maisons de rééducation dans le grand nord Québecois, de façon à remettre ces gens sur la Voie de la Raison. Ce sera le Plan Nord péquiste.

      Et si après cela, vous refusez encore la Charte, ce sera la bastonnade sur la place publique administrée par J-F Lisée , les foufounes à l’air (pas celles de Lisée, mais les vôtres).

      Oui ces mesures sont dures, mais justes. Le peuple doit apprendre, c’est tout.

    • “Si la France n’avait pas cédé toutes ses possessions en Amérique du Nord,
      elle serait aujourdhui à majorité francophone.” (anthrax)

      “Si ma tante en avait, ça serait mon oncle
      et si mon oncle en était, ça serait ma tante.”
      (Pierre Dac)

    • Aux QuébécoisEs : le désir de bien s’informer et la force de s’investir personnellement et socialement.

    • Je viens de déposer sous le sapin de Noël un cadeau pour tous, moi compris.

      Bruno Tardieu a dit du créateur de cet objet-cadeau qu’il “déconstruit le concept d’identité fondamentale selon lequel il faudrait se définir par une identité unique: soit tu es avec nous, soit tu es contre nous !”

      Le cadeau que je vous offre a été fabriqué il y a 16 ans mais n’est toujours pas démodé. On se l’arrache en Albanie, en Catalogne, dans les pays arabes, en Croatie, au Portugal, en France et en Norvège.

      Personne ne devrait avoir le droit de gouverner sans avoir eu au préalable en sa possession cet objet et l’avoir examiné sous toutes ses coutures.

      Voici ce précieux cadeau:

      Les Identités meurtrières écrit pas Amin Maalouf en 1998.

      La phrase la plus célèbre puisée dans ce livre: « C’est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c’est notre regard aussi qui peut les libérer. »

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Identit%C3%A9s_meurtri%C3%A8res

    • Même si les verres de M. Lavoie sont peints en rouge 365 jours par année, ça serait plaisant que les gens répondent à ses inepties, plutôt qu’à chaque fois, détournent les commentaires sur des choses qui n’ont aucun lien avec la question.

    • @ cotenord_7

      Merci pour votre belle leçon d’histoire.

      Plusieurs de mes ancêtres acadiens ont eu un “bounty” sur leur tête et quelques-uns ont été sur le marché des esclaves en Haiti après avoir été capturés.

      Il ne suffit que de regarder sur l’annuaire téléphonique d’Haiti pour voir mon nom: Louis Richard.

      Nonobstant le préjudice irréparable, mes compères croient que l’avenir appartient à ceux qui occupent et prospèrent sur un territoire donné.

      Nous sommes travaillant, forts, intelligents et maintenant (pour la majorité) riches.

    • @ montrealaise (commentaire « 26 décembre 2013 14h11 ») :

      Bonjour montrealaise !

      Vous êtes bien gentille de me remercier.

      Si vous voulez en apprendre davantage sur l’histoire de ma musique traditionnelle française du Missouri et du Pays des Illinois, je vous recommande l’article « Old Mines Music » (17 juin 2004, site Archeology.org), dans lequel Dennis Stroughmatt résume ses recherches en « archéologie culturelle » dans la région du Missouri et de l’ancien Pays des Illinois.

      http://archive.archaeology.org/online/interviews/stroughmatt.html

      Dennis Stroughmatt est ce musicien-ethnographe qui apparaît dans plusieurs des vidéos dont j’ai donné les hyperliens plus haut.

      Dans cet article, Dennis Stroughmatt indique que même si la langue française n’est plus transmise de génération en génération chez les descendants de Canayens de Vincennes (Indiana), Cahokia (Illinois), Fort de Chartres (Illinois), Sainte-Geneviève (Missouri), La Vieille Mine (Missouri), etc., ces gens ont encore un très grand attachement à leur histoire et à leur patrimoine culturel.

      Voyez par vous-même :

      http://www.youtube.com/watch?v=cRDN5Axs-DI

      http://www.youtube.com/watch?v=cWwkPcIb3w4

      http://www.youtube.com/watch?v=EfRn9Et7fqo

      http://video.optv.org/video/1392954094/

      Vous avez raison de dire que les gens de cette région sont nos « cousins », car une bonne partie des colons français de cette région provenaient de la vallée du Saint-Laurent, via la région des Grands Lacs, ce qui se reflète dans plusieurs patronymes présents dans la région : Bolduc, Vallée ou Vallé, Guibourd, Beaulne (déformé en « Bone »), Villemure ou Villemaire (déformé en « Villmer »).

      D’autres colons français de race blanche, de même que des esclaves noirs, provenaient de la Louisiane. Il y a eu aussi un certain métissage avec des membres des nations autochtones qui étaient proches des Français et des Canadiens français.

      Il est important de souligner que celui à qui l’on doit la préservation du patrimoine culturel oral de la région du Missouri est un chercheur franco-ontarien, Joseph Médard Carrière (1902-1970), qui a fait de longues et patientes recherches dans cette région, dans les années 1930 et 1940 :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_M%C3%A9dard_Carri%C3%A8re

      http://id.erudit.org/iderudit/019043ar

      http://www.crccf.uottawa.ca/fonds/P53.html

      http://www.mnemo.qc.ca/spip/les-prix-mnemo/article/prix-mnemo-2006-contes-du-detroit

      Madame Natalie Villmer, qui est interviewée par Monsieur Jim Baker dans le reportage de la Ozarks Public Television (OPTV) dont j’ai donné l’hyperlien, mentionne d’ailleurs brièvement Joseph Médard Carrière dans son témoignage.

      Merci encore pour votre commentaire, et passez d’excellentes Fêtes !!!

    • Rien ne se perd , rien ne se ceee, tout se transforme, un chef de la mafia meurt paisiblement dans son sommeil….un autre le remplacera sous peu……..les plus demunis bouffent chez Dollarama, eux qui voient leurs actions montees en bourse avec 20% d’augmentation du chiffre d’affaires, les Mac Do, eux avisent leur personnel de ne pas bouffer dans leurs propres restos, pendant ce temps la des millions d’innocents continuent a se gaver de bouffe a faire crever… n’es-ce pas magnifique l’imbecilite de l’etre humain….en Israel on continue de coloniser les territoires occupes et on dis vouloir faire la paix… en CentreAfrique, on s’entretue a la machette et au gourdin.. pour une question de religion…en Syrie, les marchands de chair a canon font des affaires d’or………..et tout le monde ferme les yeux..

      la corruption ,la cupidite, continuent a gerer la planete…. alors nous mettons a quoi sous l’arbre de noel ???? moi je dirais une priere ,en esperant que bientot il y aura une fin a tout ca, suis-je naif ???????

    • Bien avant que les troupes francaises capturent le colonel Wahington et le firent prisonnier en 1754, à la bataille de Great Meadows en Pensylvanie, les colons francais avait créé la ville de Détroit !

      La ville fut fondée en 1701 par le Français Antoine de Lamothe-Cadillac.
      La colonie est baptisée « Fort Pontchartrain du Détroit » en l’honneur de Louis II Phélypeaux de Pontchartrain, ministre de la Marine de Louis XIV, et selon la configuration des lacs Sainte-Claire et Érié dont elle occupe les rives occidentales.
      La colonie se développe à Détroit, mais sa présence ne consolide pas les liens entre les tribus de l’ouest et les Français, presque toutes les fourrures prenant la route de New York.
      En 1749 afin d’augmenter l’influence française dans la région, la couronne offre des terres gratuitement aux familles désireuses de s’y installer.

    • Chicago fut fondée aussi en 1770 en marge de la présence française aux États-Unis, Chicago devient une municipalité en 1833 et acquiert officiellement le statut de ville en 1837.

      ▬► Elle est le siège du comté de Cook. Chicago est aussi le siège d’une paroisse francophone sans nul doute signe de son histoire liée à la France.◄▬

    • Je souhaite à tous, même aux sécessionnistes, un beau Canada sous la feuille d’érable en guise de sapin.

    • Alberta :

      Les Français furent les premiers colons au Nord-ouest en 1731 où ils établirent des communautés sur les cours d’eau et les postes de traite (aujourd’hui, autour des lacs La Biche et Sainte-Anne ainsi que la région de Saint-Paul, Bonnyville et Athabasca).
      Fort La Jonquière a été établi près de la ville de Calgary (1752).
      La Compagnie du Nord-Ouest de Montréal a occupé la partie nord du territoire d’Alberta avant que la Compagnie de la Baie d’Hudson ne prenne finalement possession du territoire.

    • Montagnes Rocheuses :

      En 1739, les commerçants de fourrures canadiens-français Pierre et Paul Mallet ont découvert une chaîne des montagnes aux eaux les plus près de la source de la rivière Platte, que les Amérindiens appellent les “Rocheuses”, devenant les premiers Européens à rendre compte de cette chaîne inexplorée.

    • Manitoba :

      Pierre Gaultier de Varennes, Sieur de la Vérendrye visita le val de la rivière Rouge dans les années 1730, ouvrant ainsi la voie à l’exploration et à la colonisation française pour la traite des fourrures.

      1738 : La Vérendrye atteint le site actuel de Saint-Boniface.
      Des traiteurs et des explorateurs français de la Nouvelle-France utilisent la route tracée par La Vérendrye pour se rendre dans l’Ouest de la Nouvelle-France.
      Nombre de voyageurs éliront domicile dans l’Ouest, avec leur épouse amérindienne, donnant ainsi naissance à un nouveau peuple, les Métis de l’Ouest.

    • @ anthrax (commentaire « 26 décembre 2013 15h25 » ) :

      En 1765, soit six ans après la bataille des Plaines d’Abraham (13 septembre 1759), cinq ans après la capitulation de Montréal (8 septembre 1760), et à peine deux ans après la signature du traité de Paris qui mit fin à la Guerre de Sept Ans (10 février 1763), la population européenne (surtout d’origine française) de ce que vous appelez la « ville de Détroit » (!!!) était d’environ 800 habitants.

      Allez vérifier par vous-mêmes si vous le souhaitez :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Demographic_history_of_Detroit

      Les Français ont bel et bien fondé un fort, un poste de traite et une colonie agricole à Détroit, mais la transformation de Détroit en un centre urbain important s’est faite bien après la fin de la période coloniale française…

    • Orégon :

      François-Norbert Blanchet (1795 – 1883) était un missionnaire et un prélat catholique
      Premier archevêque d’Oregon City en 1846, il fut l’un des premiers à évangéliser l’Ouest américain et canadien.
      Son frère Augustin-Magloire Blanchet fut à son tour nommé premier évêque de Walla Walla de l’État de Washington en 1846, alors que le père Modeste Demers était nommé évêque de l’île de Vancouver.

    • Idaho :

      La région de l’Idaho est sans doute habitée depuis environ 14 500 ans. La découverte de flèches en 1959 dans la Wilson Butte Cave, près de Twin Falls, a donné la preuve d’une activité humaine parmi les plus anciennes datées en Amérique du Nord. Les tribus amérindiennes les plus importantes étaient les Nez-Percés au nord et les Shoshone au sud.

      Une présence précoce de trappeurs canadiens-français est visible dans les noms et toponymes qui ont survécu à ce jour: Nez-Percés, Cœur d’Alène, Boise, Payette,

    • @ anthrax :

      Les exemples que vous donnez, en copiant-collant le contenu de divers articles de Wikipédia sans en citer la source, militent en faveur du fédéralisme canadien.

      En effet, pour utiliser l’un de vos exemples, pourquoi devrait-on abandonner les montagnes Rocheuses, si on doit leur découverte aux frères Pierre et Paul Mallet (et peut-être aussi aux LaVérendrye) ?

      Quant à Détroit, à Chicago et au nord-ouest des États-Unis, si vous désirez les « réacquérir », vous n’avez qu’à militer en faveur d’une union politico-économique de l’Amérique du Nord, plutôt que de persister à défendre ce projet de « losers » qu’est le projet séparatiste québécois…

    • À “anthrax”: Ce n’est pas les “troupes françaises” qui ont capturé Washington. ….

    • @ anthrax :

      D’après les multiples exemples que vous donnez, en copiant-collant avec enthousiasme le contenu de divers articles de Wikipédia sans en citer la source, il semble que vous êtes le supporteur idéal pour le projet d’Ameri-Canada (union politique des États-Unis et du Canada) que préconise la journaliste canadienne-anglaise Diane Francis.

      Diane Francis vient d’ailleurs tout juste de publier chez Harper Collins un ouvrage qui concerne ce sujet : « Merger of the Century : Why Canada and America Should Become One Country », Harper Collins, 2013.

      Voici quelques pistes qui vous permettront de raffiner votre réflexion à ce sujet :

      • Entrevue donnée au journaliste ontarien Steve Paikin le 26 novembre 2013, à l’émission The Agenda (TVO) :

      http://www.youtube.com/watch?v=5cJDf4qUQZc

      • Page du site de l’émission The Agenda qui concerne ce sujet :

      http://dianefrancis.com/tvos-agenda-steve-paikin-ameri-canada/

      • Description du livre de Diane Francis, sur le site Internet de l’éditeur (Harper Collins) :

      http://www.harpercollins.com/books/Merger-Century-Diane-Francis/?isbn=9780062325013

      • Description du livre de Diane Francis, sur le site Internet de l’auteur :

      http://dianefrancis.com/books/merger-of-the-century/

      • Compte rendu du quotidien Toronto Star :

      http://www.thestar.com/entertainment/books/2013/10/17/merger_of_the_century_by_diane_francis_review.html

      • Compte rendu de la CBC :

      http://www.cbc.ca/books/2013/10/why-canada-and-the-us-should-merge-to-form-a-super-nation.html

      • Compte rendu du Boston Globe :

      http://www.bostonglobe.com/opinion/2013/11/21/and-canada-together-make-great-couple/nxkyNX7GbzcpGpAKDQAdPK/story.html

      • Extrait audio de l’émission Brian Lehrer Show (WNYC, New York City):

      http://www.wnyc.org/story/americanada/

      J’espère que ces quelques références vous aideront à poursuivre votre réflexion sans doute très songée, concernant la possibilité de fusionner le Canada et les États-Unis, ce qui permettrait de constituer une entité politique dont le territoire ressemblerait beaucoup à celui de l’ancienne Amérique française qui suscite chez vous tant de nostalgie…

    • Vive la Canada Libre …

    • la corruption ,la cupidite, continuent a gerer la planete…. alors nous mettons a quoi sous l’arbre de noel ???? moi je dirais une priere ,en esperant que bientot il y aura une fin a tout ca, suis-je naif ??????? (mrzaza)

      “Il était allé à Lourdes chercher la foi naïve de l’enfant qui s’agenouille et qui prie, la primitive foi des peuples jeunes, courbés sous la terreur de leur ignorance ; et il s’était révolté davantage devant la glorification de l’absurde, la déchéance du sens commun, convaincu que le salut, la paix des hommes et des peuples d’aujourd’hui ne saurait être dans cet abandon puéril de la raison.”
      (Emile Zola)

    • @ Bob_Inette 16h43

      la corruption ,la cupidite, continuent a gerer la planete…

      / ainsi Jean Charest est allé prier à la grotte de Lourdes au rocher de Massabielle à côté du gave de Pau…. put-être a-t’il bu de l’eau de la source miraculeuse ?

      il y a tant à se faire pardonner que les libéraux devraient y faire un pélerinage… et ce serait long !

    • @ anthrax,

      au lieu de vouloir se séparer du Canada, pkoi ne pas demander au PQ de re-conquérir l’Amérique du Nord au complet?

      Après tout, ce sont les Français qui ont découvert cette terre riche n’Est-ce pas?

      Pis si cela ne fonctionne pas, tu pourrais demander l’aide de tes pôtes militaires de la France de venir en aide.

      Mais là, faudrait vraiment que les Français viennent nous aider au lieu d’aller voir ailleurs pour de l’argent et les sucres.

      Qu’en penses-tu?

    • @ anthrax…

      Non… Sérieusement!

      Vous pouvez me dire ce que Jean Charest vient faire ici?

      Dès que vous êtes à court d’arguments, vous vous rabattez
      invariablement sur un de vos vieux épouvantails favoris!

      Oubliez l’eau bénite, vous devriez éviter de trop boire le Kool-aid!

    • Anthrax,

      À te lire, on dirait que tu n’as pas évolué.

      Tu n’écris que sur le passé.

      Regarde l’avenir

      Moi je voie un pays habité avec des gens comme toi,,,
      Il n’y aurait aucune démocratie car d’après toi, les fédéraliste, comme moi, seraient avec vous ou seraient fusillés, comme l’oncle du président de la Corée du Nord.

      Ce qui me désole le plus c’est de voir nos jeunes obligés d’aller à l’école française seulement

      Un jour, le Québec fera partie tu tiers monde s’il est indépendant car la langue mondiale est l’anglais et bientôt l’espagnol.

      Mais, une chance que cela n’arrivera pas car d’après tes commentaires, cela fait peur et la majorité des gens du Québec ne veulent pas la séparation du Québec du Canada.

      Un magnifique pays.

      Robert Larivière

    • “Ce qui me désole le plus c’est de voir nos jeunes
      obligés d’aller à l’école française seulement.”

      Le Québec est francophone, le français doit donc
      être la langue de base enseignée à l’école.

      Ça devrait pourtant pas être trop compliqué à comprendre!

    • Pour la nouvelle année qui s’en vient souhaitons aux libéraux, un pélerinage à Lourdes pour se faire pardonner de tout ce qu’ils nous ont fait subir pendand leurs 9 ans de gouvernance crapuleuse où la mafia a pu s’en mettre plein les poches jusqu’à ce que enfin, le bon gouvernement du Parti Québécois arrive !

      Souhaitons qu’une fois à la grotte de Lourdes ils recueillent de l’eau de la source miraculeuse aux fontaines contre les rochers… et en voyant toutes les béquilles accrochées au plafond de la grotte ils peuvent croire que les miracles existent et qu’eux aussi peuvent être pardonné !

      Ensuite ils pourront aller se recueillir à la basilique bâti audessus du rocher de Massabielle. Ils pourront également aller voir à l’opposé, la basilique souterraine inaugurée en 1958, j’y étais !

      Dieu est miséricordieux et sait pardonner.

    • Bob_Inette

      26 décembre 2013
      18h39

      D’accord avec toi,,, mais,,, il faudrait qu’ils soient minimum bilingue,,, non? On est en Amérique du Nord,,,

      Mais, c’est rendu que les enfants n’ont pas le droit d’apprendre une autre langue,,,

      Ça pas de bon sens.

      Robert Larivière

    • @ Anthrax : Pour la nouvelle année, je te souhaite de recevoir des lunettes pour voir enfin clair dans les jeux de propagande et de manipulation de Pauline Marois, mais pas les roses des gauchistes. Souhaitons que tu réalises qu’il y a peu de québécois qui paient leurs impôts pour tous les petits avantages que la gauche récolte et souhaitons que tu réalises qu’ils ont besoin d’un peu de répit. Pour ces québécois, je souhaite la défaite des péquistes aux prochaines élections.

    • “Mais, c’est rendu que les enfants n’ont pas le droit d’apprendre une autre langue,,,”

      Je n’ai vraiment aucune idée de quoi vous voulez parler…

      Vous avez des exemples??

    • “Dieu est miséricordieux et sait pardonner.”

      Ouais! On a vu ça avec le Déluge!! ((rires))

      “On peut dire que, de toutes les oeuvres de fiction, le Dieu de la Bible est le personnage le plus déplaisant : jaloux et fier de l’être, il est impitoyable, injuste et tracassier dans son obsession de tout régenter; adepte du nettoyage ethnique, c’est un revanchard assoiffé de sang; tyran lunatique et malveillant, ce misogyne homophobe, raciste, pestilentiel, mégalomane et sadomasochiste pratique l’infanticide, le génocide et le “filicide”.” (Richard Dawkins)

    • @ anthrax (commentaire « 26 décembre 2013 18h46 » ) :

      a) Votre séjour dans un pays supposément « islamiste et intégriste », c’était avant ou après votre visite au sanctuaire de Lourdes, en 1958 ?

      b) Êtes-vous maintenant en mesure de nous confier quel est le nom du pays supposément « islamiste et intégriste » dans lequel vous avez séjourné ?

    • Qu’il y ait plus de gens comme Steven Spielberg pour faire des films qui dénoncent le racisme et la xénophobie. Société Radio-Canada (CBVT), poste 006
      Drame – 150 min – FR – HD

      (The Help) (4) É.-U. 2011. En 1963 au Mississippi, une journaliste blanche, choquée par les injustices dont sont victimes les domestiques de race noire, recueille leurs confidences pour les fins d’un livre. En ondes.

    • Bob_Inette

      26 décembre 2013
      19h08

      Bien simple, si les 2 parents sont de langue francaise, l’enfant ne peut fréquenter l’école anglaise.

      Robert Larivière

    • @ tibob…

      Vous croyez vraiment qu’il faut fréquenter
      l’école anglophone pour apprendre l’anglais?

      Bin coudon…

      Faudra que je dise ça à mes deux garçons qui connaissaient
      Mieux l’anglais que tous les enseignants qu’ils ont eu au secondaire.

      Et le plus vieux qui étudie pour devenir prof d’anglais/langue seconde
      commence en janvier un stage dans une école primaire qui propose
      un programme d’anglais intensif aux élèves du 3e cycle.

      Tous les cours se donnent en anglais!

    • Sans compter que selon cette logique bien particulière,
      faudrait envoyer les enfants à l’école espagnole pour apprendre cette langue.

      Intéressant!!

    • @Bob_Inette

      La miséricorde divine, parlons-en.

      Avant le déluge, Dieu a chassé Adam et Eve du paradis terrestre.

      Il a demandé à Isaac de tuer son fils.

      Il a laissé lapider les femmes adultères.

      Il a détruit Sodome et Gomorrhe.

      Il a laissé les Hébreux errer dans le désert.

      J’en passe.

      Et pour finir, il a envoyé son Fils se faire crucifier.

      Les chrétiens des premiers siècles se sont fait torturer.

      Ceux d’aujourd’hui se font écoeurer.

      J’ai parfois de la difficulté à suivre.

    • Personne ne veut de mon cadeau ??? Snif

      C’est vrai qu’il demande un effort intellectuel et on est le lendemain de la veille :-)

    • ti-bob25 20h45 “Bien simple, si les 2 parents sont de langue francaise, l’enfant ne peut fréquenter l’école anglaise.” Logique. Il peut toujours aller dans une école privée non subventionnée. On n’a pas à payer pour se faire assimiler. Ne vous en faites pas: entourés par l’anglais comme jamais auparavant, les enfants l’apprennent facilement s’ils le veulent.

    • @lukos 20h19

      “I’m not black, but there’s a whole lot of times I wish I could say I’m not white.” Frank Zappa

      @lukos 22h13

      Pourquoi faites vous l’équation que si un enfant va a l’école anglaise il sera assimilé? Une chose n’entraîne pourtant pas l’autre ! J’ai fait ma sixième et mon secondaire a l’anglais et je suis retourné au collège en français.

      Il me semble qu’il serait bien mieux pour les générations suivantes qu’ils apprennent non seulement l’anglais mais également l’espagnol, le mandarin et une ou deux autres langues. Plus jeune est ce que ceux ci sont exposé a d’autres langues, plus ils auront de la facilité a les apprendre. Et cela leur donnerais un avantage compétitif sur le marché de l’emploi lorsqu’ils auront terminer leurs études.

      Je ne crois pas a cette peur que les souverainistes et autres véhiculent au sujet de l’anglais qui nous assimilerait. Ce sont des histoires de peur de Bonhomme Sept Heure pour moi car nous avons nos écoles, nos médias et nos gouvernements; de plus nous avons atteint la masse critique pour survivre a toute tentative d’assimilation il y a de cela plus de cent ans, peut être même deux cents ans. C’est “payant” pour les souverainistes de jouer sur cette corde mais les faits contredisent ceux-ci car le français en Amérique se porte plutôt bien.

    • @ ducalme…

      Isaac était le fils d’Abraham.

      C’était lui la victime, pas le bourreau.

      Et c’est assez facile de comprendre les agissements de Dieu
      vis-à-vis des chrétiens… C’est basé sur le principe qui veut
      que…Qui aime bien châtie bien!

      Regardez le sort qu’Il a réservé à son peuple élu…

    • @anthrax

      “You can’t be a real country unless you have a beer and an airline. It helps if you have some kind of a football team, or some nuclear weapons, but at the very least you need a beer.” Frank Zappa

      Alors on a certainement plusieurs bières pas de problème la.
      Par contre, Quebec Air n’existe plus
      On a des équipes de football (américain) et de football (soccer)
      Par contre on a pas d’armes nucléaires.

      Comme on dit, c’est 50/50 !!!

    • @Bob_Inette

      Vous me faites commencer ma journée de bonne humeur.

      Si Isaac avait eu le poignard, c’est lui qu’on appellerait Brutus.

      Et puis, un jour, il faudrait parler des croisades, de la Très Sainte Inquisition, des excommunications, du “hors de l’Eglise, point de salut”, de l’esclavage…

    • L’arbre de Noël.Ne s’agit-il pas d’un signe religieux? Dépêchez-vous d’y déposer vos cadeaux pendant qu’il est encore toléré dans notre Québec multiculturel à la sauce canadian libérale du Pet.

    • @ oeildefaucon (commentaire « 27 décembre 2013 07h10 » ) :

      Vous vous faites du mauvais sang pour rien.

      Washington et Ottawa sont les capitales de pays multiculturels depuis plusieurs années, et on y trouve encore des arbres de Noël.

      Voyez par vous même :

      • À Washington :

      https://www.google.ca/search?q=Christmas+tree+in+Washington+DC&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=InO9UrzTOeHu2wX3uoHwBA&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1422&bih=594

      • À Ottawa :

      https://www.google.ca/search?q=Christmas+tree+on+parliament+hill&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=knG9Uui9NKS42QWA6YFA&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1422&bih=594

      Ne vous inquiétez donc pas : les arbres de Noël sont ici pour rester, et vous pourrez continuer d’y déposer vos cadeaux…

      Mais on pourrait tenter de comprendre pourquoi la fête de Noël est devenue une fête si matérialiste dans les 30 dernières années. D’après moi, ça n’est pas la faute du multiculturalisme ou des autres groupes ethnoculturels…

    • Entre 2000 et 1200 avant JC, on parlait déjà d’un arbre (L’épicéa, arbre de l’enfantement), le jour du 24 décembre, puisqu’on considérait ce jour comme la renaissance du soleil.  Les celtes avaient adopté un calendrier basé sur les cycles lunaires. A chaque mois lunaire était associé un arbre, l’épicéa fut celui du 24 décembre. Pour le rite païen du solstice d’hiver, un arbre symbole de vie était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé.

      En 354, l’Eglise institue la célébration de la naissance du Christ, le 25 décembre, pour rivaliser avec cette fête païenne. Initialement la célébration de Noël se résumait à la messe de la nativité. (wiki.)

    • “Par contre on a pas d’armes nucléaires.” (ducalme)

      On a la poutine et Céline Dion…

      Deux armes de destruction massive d’origine québécoise
      dont l’usage devrait être interdit par la Convention de Genève!

    • Ôôps! Désolé pour l’erreur sur la personne…

      “Si Isaac avait eu le poignard, c’est lui qu’on appellerait Brutus.”

      Sauf que là, on passe du religieux au politique!

      Brutus était le fils adoptif de César; sa mère était la maitresse de Jules.

      Ça jouait dur dans les coins de patinoire à l’époque!

    • Qu’il fait bon de vivre au Canada.

      Quel magnifique pays.

    • De définir effectivement,absolument et inconditionnellement l’espagnol comme totalement
      et entièrement langue seconde au Québec finalement et extrêmement souverain.
      Définitivement,excessivement et vraiment réellement finalement.

    • Ha!comme on est heureux dans un Québec souverain voisin d’un canada tout croche et de plus en plus polué.Bienvenue à Tous dans ce Québec libre,vert et socialiste et humaniste en plus.

    • @ gillesmenard (commentaire « 27 décembre 2013 09h19 ») :

      Oui à l’apprentissage de l’espagnol au Québec, mais pas pour déplacer l’enseignement de l’anglais comme langue seconde…

      Nos voisins immédiats, que ce soit au Canada ou aux États-Unis, vont continuer à parler majoritairement l’anglais, et la première langue seconde enseignée chez nous devrait avoir pour but de nous permettre de mieux communiquer avec nos voisins immédiats. Voilà pourquoi l’anglais devrait demeurer la première langue seconde enseignée au Québec.

      Mais cela n’empêche pas que d’autres langues soient enseignées : espagnol, portugais, allemand, russe, mandarin, cantonais, japonais et pourquoi pas, des langues autochtones…

      Dans la mesure où cela est possible, les Québécois francophones devraient aussi tenter d’enseigner un français de qualité à leurs voisins, et en particulier tenter d’aider les nombreux Franco-américains anglicisés qui aimeraient réacquérir l’usage de la langue française, comme c’est le cas au Maine, au New Hampshire et dans d’autres états du nord-est des États-Unis :

      http://www.nytimes.com/2006/06/04/us/04french.html

      http://bangordailynews.com/2013/11/10/living/french-heritage-program-in-auburn-provides-maine-influence-teaches-kids-beautiful-language/

      http://rockycoastnews.blogspot.ca/2012/04/franco-american-heritage-center.html

      http://www.francocenter.org/events/19/french-reacquisition-class-begins-intermediate-advanced/

      http://www.francocenter.org/2013/08/29/french-classes-for-adults-kids-to-resume-after-labor-day/

      http://www.uma.edu/assets/docs/FrenchAtUMA/MFHLP_brief_description-REVISED-Dec_6-2011.pdf

      http://www.francophoniedesameriques.com/documents/misc/Newsletter.MFHLP.Mai.2012(ANGLAIS).pdf

      http://www.wakingupfrench.com/french.shtm

      http://www.facnh.com/french-classes/

      http://www.languagerevival.com/who-we-are.html

      http://www.languagerevival.com/recent-projects.html

    • Dans les Amériques l’espagnol est la langue la plus parlées.
      Aux États-unis cette langue a même surpasser l’anglais dans l’usage.
      L’anglais n’est-elle pas la langue du 1% ?

    • Qu’il fait bon de vivre au Québec dans un Canada uni.

      Nous avons cette chance d’être libre malgré le parti au pouvoir à l’Assemblée qui est dicté par des phrases creuses qui, comme une très grosse dinde, sont remplies de farces.

    • Ah! Qu’il fait bon vivre… tout simplement
      en se tenant à distance des fanatiques
      et de tous ceux qui se prennent trop au sérieux…

    • @Bob_inette 8h14

      Bien d’accord avec vous! Je suis sûrement un des rares québécois qui n’a JAMAIS goûté a ce mets brunâtre possédant la capacité de scléroser les artères – définitivement une armes bactériologique / chimique qui devrait être interdit :-)

      Idem pour Céline, cette chanteuse qui conquiert l’univers et pour qui le tetage ne connaît pas de frontières!

    • @Bob_lnette
      Ah! Qu’il fait bon vivre…..tout simplement
      en se tenant a distance des fantiques

      mais vous en avez partout autour de vous !!!!!
      les fanatiques de la mal bouffe,
      les fanatiques de la boisson
      les fanatiques du volant
      les fanatiques religieux
      les fanaiques du voile
      les fanatiques de a langue
      les fanatiques du jeu
      les fanatiques du fric, les fanatiques d’internet, les fanatiques du porno…ect ect ect ect ect…..
      Voulez vous que je continue a enumerer ce que notre belle Societe Politiquement correcte est composee, dites moi votre secret, vite vite comment vous faites pour vous tenir a distance, et je me joins a vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!…… peut etre vous habitez sur une ile deserte …..qui sait !!!!!

    • Qu’il fait bon de vivre au Belarus dans une Russie unie. !

      Qu’il fait bon de vivre en Georgie dans une Russie unie. !

      Qu’il fait bon vivre en Ukraine dans une Russie unie !

      Qu’il fait bon vivre à Monaco dans une France unie !

      Qu’il fait bon vivre au Luxembourg dans une Allemagne unie !

      Qu’il fait bon vivre en Andorre dans une Espagne unie !

      Qu’il fait bon vivre en Irlande dans uneAngleterre unie !

      Qu’il fait bon vivre en Ukraine dans une Russie unie !

      etc…etc… tous ces pays ont leur indépendance aujourdhui, c’est pour montrer que la réflexion de loui-richard, c’est de la bouillir les chats…

    • @ gillesmenard

      Fais la paix avec toi-même et évite de dires des inepties.

    • Plus capable de lire et d’entendre les mots incroyable et incroyablement.
      Si c’est le cas pourquoi le dire alors!
      On appelle ça parler pour ne rien dire.Vous me dites quelque chose et vous me dites en même temps de ne pas y croire???C’est alors inutile.

    • @ mirza

      Vous savez , aucun fédéraliste ne peut-être de bonne foi.

      Tout joue en leur défaveur, et on ne trouve rien d’honnorable à se faire gouverner par une entité coloniale, avec un gouvernement pourri à l’os à Ottawa qui en avait remplacé un autre tout aussi pourri !

      On mérite un meilleur sort ! et ca passe par l’indépendance du Québec !

    • @cotenord_7 9h56

      Lorsque j’étais au secondaire dans les années 70, comme je disais a lukos j’était a l’école anglaise (et indépendantiste a l’époque – belle combinaison n’est-ce pas?), ce que je trouvais étrange c’est jusqu’à quel point les anglais étaient encouragé a apprendre l’espagnol en plus évidemment du français. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’à la sortie ils étaient trilingues mais ils avaient certainement un avantage sur nous.

      Les lois actuelles perpétuent cet état de fait et nous défavorise, tout cela pour un supposé danger d’assimilation alors que cela ne se produira pas. Bien que la loi 101 a eu un effet bénéfique il y a 40 ans, il est maintenant temps que le balancier retourne a un état normal. Qui plus est, il est temps que la population retrouve la liberté de choix. En tant qu’adultes les parents doivent pouvoir prendre les décisions qu’ils veulent pour le bien être de leurs enfants sans l’intervention de l’état. Et comme je disais a lukos, il ne faudrait certainement pas s’arrêter a l’apprentissage de l’anglais comme langue seconde. Dans un monde de plus en plus interconnecté, cela serait certainement un avantage pour la prochaine génération.

    • @ anthrax

      La très grande majorité des québécois veulent restés dans le Canada.

      Les pays de l’ex URSS ont la particularité d’être des Républiques. Ce qui n’est pas le cas du Québec.

      L’Irlande a toujours été un pays toutefois occupé dans le Nord par l’Angleterre.

      Les premières traces de vie à Monaco remontent à environ 300 000 ans av. J.-C. (wiki.)

      La principauté d’Andorre, dont les origines remontent au règne de Charlemagne, est un des plus petits États du monde et est régie par un système unique, le paréage. (wiki.)

      La principauté d’Andorre est très très bien gérée par l’évêque catalan d’Urgell et le chef d’État français.

      La principauté d’Andorre est un paradis fiscal et le Québec est un fardeau fiscal pour faire vivre des parasites comme toi.

    • @ SuperCass (commentaire « 27 décembre 2013 11h00 ») :

      Je crois que, de nos jours, il serait normal que les diplômés des écoles secondaires du Québec qui ont les facultés intellectuelles pour fréquenter l’université sortent du secondaire avec une excellente maîtrise du français, au moins une très bonne connaissance de travail (« working knowledge ») de l’anglais, et une très bonne base dans une troisième langue (par exemple l’espagnol).

      Pourquoi ne devrait-on pas aspirer à cet idéal, nous à qui on dit souvent qu’un bon nombre de nos ancêtres pouvaient s’exprimer dans plusieurs langues autochtones en plus du français, ce qui les aidait à faire du commerce un peu partout en Amérique du Nord ?

      Mais il est certain que la culture de la crainte des langues étrangères (en particulier de l’anglais) qui est propagée par ces nationalistes qui prétendent constituer l’élite culturelle du Québec rend cet idéal plutôt difficile à atteindre…

    • Et je répète ce qu’une journaliste a écrit ce matin: LE PQ NOUS PREND TOUS POUR DES DINDES…..
      Je vous encourage grandement à lire l’article de Rima Elkouri ce matin…..
      Pour sortir pareil torchon de la part de ce parti, il y a du sable dans l’engrenage…..Vite…….

    • @anthrax 11h00

      Vous croyez sincèrement que le PQ d’aujourd’hui mérite la confiance du peuple? Êtes vous sérieusement le seul a ne pas comprendre que le PQ de Marois n’a aucun lien avec le PQ de René Lévesque? Sérieux ? Dites, a ne pas voir clair et a ne pas être capable d’entendre comme vous, ça donne ce que ça donne comme raisonnement – et ça explique bien des choses !

    • anthrax

      27 décembre 2013
      11h00

      ”Vous savez , aucun fédéraliste ne peut-être de bonne foi.”

      Donc, pour toi la majorité des Québécois ne sont pas de bonne foi. Bizarre commentaire pour quelqu’un qui veut l’indépendance.

      Robert Larivière

    • @ SuperCass

      Le Parti Québécois est un outil pour accéder à l’indépendance du Québec, si l’outil ne fait plus, l’option est toujours là !

      Les libéraux fédéraux et québécois auraient avantage à changer leurs outils, tous défectueux, depuis longtemps.

      Commission Gommery, Commission Charbonneau… c’est un véritable désastre.

      Ils nous ont donné la peste au provincial, et le choléra au fédéral !

    • @mouski,11h34:……..j’ai lu justement….!!!!!

      Rima Elkouri elle……….elle se prend pour qui?

      Rima Elkouri elle…….elle n’est jamais démagogue?

      Rima Elkouri elle…..elle rapporte toujours que la vérité?

      Rima Elkouri elle….pourquoi toujours associer les
      pro-charte avec le PQ, pourquoi tous les pro-charte seraient du PQ?

      Rima Elkouri …….Non merci pour moi…….je refuse d’être la dinde de
      cette journaliste.
      Louise April(Laloue)

    • Hey les péquistes, avez-vous déballé le beau cadeau que votre matante Pauline vous a envoyé pour Noël: votre Guide pour répondre aux questions de la parenté sur la Charte!
      Êtes-vous content? Oui ? Yéééé…Répétez après moi: merci matante Pauline….

    • @ mouski 11h34

      je vous encourage à lire l’article sur Rima Elkouri, sujette déja à controverse pour ses déclarations contre les juifs et les israéliens !

      http://pointdebasculecanada.ca/index.php?option=com_content&view=article&id=859&catid=7&Itemid=102

    • @ mrzazza…

      C’est pas parce qu’on est entouré de fanatiques
      qu’on est obligé de faire comme eux!

      J’ai pas toujours le contrôle sur les gens qui m’entourent
      mais j’ai toujours le contrôle sur les réactions qu’ils m’inspirent.

      Le secret est de ne pas tout prendre au sérieux
      et de bien choisir ses combats…

      Ne jamais personnaliser un débat
      et savoir quand lâcher le morceau.

      Le plus important est de garder son sens de l’humour…

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @ Bob_Inette ne..ne..sait…

      je vous invite sérieusement à aller vivre en France dans la société francaise pendant au moins un an.

      Choisissez Marseille, Paris, Lyon, ou Lille, par exemple et revenez avec l’expérience que vous aurez vécu sur la laïcité !

      Dites nous combien de personne ont démissionné pour ne pas avoir le droit de se masquer …

      Vous verrez qu’il y a entre 5 à 7 millions de musulmans en France et que pourtant personne ne conteste la laïcité !… il faut dire qu’il n’y a pas de fédéralistes en France pour faire de la désinformation et que celle-ci ne subit pas le colonialisme d’un autre pays, comme c’est le cas au Québec…

    • anthrax
      27 décembre 2013
      13h55

      En parlant de désinformation, donne nous un lien pour affirmer qu’il y a entre 5 et 7 milliions de musulmans en France et personne ne conteste la laicité.

      Tu devrais retourner en France pour vérifier ce tu affirmes et si,,,, on est chanceux tu y restera.

      As-tu pris connaissance du cadeau de ma tante Pauline ?

      Robert Larivière

    • @ anthrax…

      Merci pour la suggestion,

      Je préfèrerais choisir moi-même mes destinations
      et le but de mes voyages si ça vous dérange pas trop!

      La Provence d’abord, ensuite la Catalogne, le Maroc,
      la Crète et après… on verra bien!

    • @laloeappril 12h50 “Rima Elkouri elle…….elle…” Elle a raison de dire qu’on nous prend pour des cervelles d’oiseau; pro ou anti.

    • population musulmane en France

      4 704 000 musulmans selon un tableau publié le 27 janvier 2011 par le département Pew Forum on Religion & Public Life du Pew Research Center

      Canada : 657 000

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_musulmans_par_pays

    • La France de demain pourrait être musulmane !

      Les théoriciens du Grand Remplacement n’ont pas dû en revenir. Des années qu’ils s’évertuent à dénoncer l’islamisation rampante de la France, à dessiner le pays de demain avec des minarets et des haut-parleurs qui cracheraient cinq fois par jour, des couscous partout et la liberté nulle part, des femmes voilées et des chrétiens persécutés. Des années qu’on leur rit au nez quand ce n’est pas tout simplement des torrents d’invectives qui viennent leur rabrouer le clapet. Et voilà qu’une honorable personnalité du monde musulman, le porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France, sort du bois et annonce la couleur : la France pourrait revêtir la djellaba dans un avenir proche. Dans son livre, Islam, l’épreuve française, Élisabeth Schemla rapporte le propos qu’a tenu Marwan Muhammad à la mosquée d’Orly au mois d’août dernier : « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française ».
      Marwan Muhammad a raison. N’en déplaise aux Cassandre et aux amoureux d’une certaine idée de la France.
      La France de demain pourrait bien être musulmane !

      http://www.causeur.fr/islam-marwan-muhammad-ivan-rioufol,23049

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @ anthrax

      Je suis d’accord avec toi pour l’interdiction du port de signes ostentatoires chez les fonctionnaires.

      Je suis d’accord avec toi pour dire qu’il y a effectivement une mouvance islamiste qui vise notamment le Québec.

      Il faut penser à cette histoire de charia en Ontario qui a presque été inscrite dans les lois.

      La réalité est que beaucoup d’islamistes persécutent des chrétiens pour instaurer la charia. Cela propulse bien des pays vers des guerres sans fin.

      La mouvance islamiste est toutefois de plus en plus lourde à porter dans les pays islamiques, au point que la majorité de ces pays vivent des guerres civiles.

    • “La France de demain pourrait bien être musulmane !”

      C’est pas tout de le vouloir… Ou de le craindre…

      Faut surtout le pouvoir!

      J’aimerais bien qu’on m’explique comment on va y arriver
      d’ici une seule génération. C’est tout ussi ridicule d’y penser
      que d’en avoir peur!

    • Aie les péquisses, petit commentaire pour vous autres :

      Si vos militants ont besoin d’un Guide parce qu’ils ne savent pas quoi répondre au beau-frère au sujet de la Charte pendant la période des fêtes…. héhé, celle-là est bonne, j’ai failli m’étouffer dans ma Bud quand je l’ai entendue pour la premièere fois…Eh bien deux choses l’une:

      - ou bien votre Charte est tellement un charibari que même pour vos membres ne la comprend pas.
      - ou bien vous devez l’envoyer ce Guide à tous les québecois car voyez-vous, nous autres aussi (les non-membres du PQ) on ne comprends rien du tout de cette bouillie pour les chats de Charte.
      Donc, s.v.p., éclairez-nous et envoyez-nous en un à nous aussi un Guide, car nous aussi on veux comprendre. Il n’y a pas que les membres du PQ n’est ce pas, qui ont droit à La lumière.

    • @anthrax 27 décembre 2013 15h31

      “je vous invite sérieusement à aller vivre en France dans la société francaise pendant au moins un an”

      Vous n’ignorez pas que c’est là le rêve de tous les québecois émotifs, nostalgiques et brasseurs d’histoire-fiction à s’en faire des ulcères d’estomac (les péquistes quoi!).

      On le sait que vivre en France c’est toxique, c’est sans doute ce qui vous a inspiré le pseudonyme que vous utilisez généralement, à part les 200+ autres.

      Par ailleurs le PQ de Lisée-Marois nous prend maintenant pour des dindes. Un changement par rapport au homard. Le PQ a compris qu’ils pouvait tenter de vendre sa charte en utilisant la dinde un animal originaire de l’Amérique du Nord. Le PQ accusé d’être fervent du colonialisme français, tente de se distancer de la France, comme vous le faites.

      JF Lisée a des possibilités de terminer sa carrière comme directeur du Biodôme de Montréal ou un autre zoo.

    • En allant m’approvisionner en magazines chez un de mes libraires cet après-midi, j’ai découvert le numéro spécial « Holiday Double Issue » du magazine britannique The Economist, en date du 21 décembre 2013.

      Dans la version imprimée de ce numéro de The Economist, on trouve aux pages 83 à 85 un intéressant article sur la place qu’occupent le pessimisme et la nostalgie dans la culture française de l’Hexagone, depuis au moins l’époque de la Révolution française.

      Pour ceux et celles que cela pourrait intéresser, on peut aussi lire cet article, intitulé « Bleak chic » (« Le chic morne » ou « Le chic blafard »), sur le site Internet de The Economist, à l’adresse suivante :

      http://www.economist.com/news/christmas-specials/21591749-bleak-chic

      Cet article est fort bien écrit et documenté, et constitue une lecture très stimulante pour l’esprit.

      On peut légitimement se demander si le rapprochement du Québec avec la France, depuis les années 1960, n’a pas amené un grand nombre de Canadiens français du Québec à adopter progressivement, sans s’en rendre compte, cette culture du « chic morne » ou « chic blafard »…

    • Cher cotenord_7

      Je crois que vos touchez un point important ici;, a plusieurs reprises j’ai signalé que nous sommes des Nord-Américains et que l’attitude française ou européenne ne s’applique pas ici. Que ce soit au niveau urbanisme, au niveau intellectuel, ou au niveau gouvernemental nous devons pour fonctionner de façon américaine et non pas comme les “cousins”. Et ce que je remarque souvent c’est que nous avons souvent ce qu’ils désirent (exemple: Ma cabane au Canada). Alors s’ils ont le cafard sur une base quasi-permanente, nous ne sommes vraiment pas obligés de l’avoir aussi.

      Je me rappelle d’un cours de poésie française ou la prof nous faisait lire plusieurs poèmes de Baudelaire et nous en faisait son éloge – ce a quoi j’ai répondu : Mais avec son spleen, il est un emmerdeur!!! Toute la classe a rit et plusieurs son venu me voir pour me dire que j’avais raison. Il y a quand même une limite a broyer du noir! :-)

      La poésie c’est pas easy!

    • J’oubliais – la prof était une immigrante française !

    • @ticasque

      Je vois J.F. Lisée chez Réno-Dépôt comme commis a la quincaillerie; il connais ça lui le treize a la douzaine!

    • @play_moutte

      C’est la preuve que cette charte ne tient pas la route car sinon elle se tiendrais toute seule. Comme ce n’est pas le cas les pekistannais tente de laver le cerveau des québécois en jouant sur des cordes sensibles des québécois genre “l’immigration c’est pas bon parce que les immigrants sont avec les anglais”. Sauf que si cela était le cas, c’était il y a 40 ans. Et depuis 1991, soit la date de la dernière entente Canada-Québec sur l’immigration qui est l’équivalent de l’entente prévue dans l’accord du lac Meech, c’est le Quebec qui sélectionne ses immigrants. S’ils sont pas content avec leur choix, qu’ils ne viennent pas les blâmer, mais qu’ils se blâme eux même !!!

      Et qu’ils change la politique en vigueur au ministère de l’immigration !!! Avec ce simple changement, en moins de cinq ans le fameux “problème” qui préoccupe nos pure-laine sera règlé. Pas besoin de charte qui enlève des libertés individuelles pour y arriver!

      Faut être aveugle rare pour persévérer avec cette charte mal foutue!

    • Les Péquistes ont prouvé, deux fois plutôt qu’une, lors de deux référendums consécutifs, que leurs fonds de culottes brunissait juste à l’idée de se prononcer sur la séparation d ‘avec le Canada. En un mot : les Péquistes sont des pissoux.

    • Qu’il est bon de se lever le matin dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • Les péquisses,
      avez-vous bien lu votre manuel d’instructions sur la façon de répondre à votre beau-frère si celui-ci vous pose des questions sur la Charte des Valeurs durant les fêtes?
      Oui, vous avez lu toutes les instructions ?….hé hé, vous êtes de braves gens. Je suis bien content pour vous.

      Non mais pensez-y membres du PQ, vous en avez de la chance pour avoir une maman qui vous tient par la main lorsque vous traversez la rue.

    • Aie les péquisses,
      Avez-vous bien compris votre petit Guide que matante Pauline a déposé sous votre arbre de Noël?
      Non? Avez-vous au moins compris les images?
      Braves gens va! Non mais pensez-y deux minutes: un guide pour répondre au beau-frère en cas qu’il vous pose des questions (entre deux gros verres de gin De Keyper) sur la charte des valeurs….ha ha ha , est bonne est bonne….c’est la meilleure de l’année 2013 celle-là.

      Et si en 2014 vous êtes gentils, matante Pauline va vous donner un Guide sur: Comment réagir envers votre beau-frère sur son refus de la Charte. Faites les grands garçons chers membres du PQ et matante sera gentille avec vous.

    • @ louis-richard,

      oui tout à fait qu’il est bon de se lever dans ce si beau pays. Nous avons la liberté, nous vivons la paix quoiqu’en pense les séparatistes et surtout ne pas oublier que nous avons aussi la démocratie ce que les séparatistes veulent nous enlever.

      Bonne journée à toi.

    • Bon; semble-t-il que mon commentaire n’est pas supprimé mais plutôt en attente…depuis 20:01 hier soir!!! A suivre…

    • Comme cadeaux de Noël sous le sapin, le manuel de plus de 100 aberrations, scandales, tromperies et

      mensonges pendant les 9 ans de gouvernance des libéraux de Jean Charest !

      Environnement et ressources naturelles

      1.Le vol du siècle : Anticosti et Gaspésie
      2.Exploration et exploitation des gaz de schiste
      3.Ressources énergétiques : Privatisation
      4.Énergie éolienne : Siemens
      5.Passif environnemental et terrains contaminés
      6.Loi sur le Développement durable

      Plan Nord

      7.Plan Nord : Investissements publics, profits privés

      et ainsi jusqu’à 100 !

      Pour aller voir le manuel du bon routard libéral sous Jean Charest et voir toutes les cent aberrations :

      ▬► http://liberaux.net/

    • @ hector_brito :

      Les idéologues péquistes sont des experts dans la fabrication de documents de propagande simplets de style « petit catéchisme séparatiste ».

      Ne vous souvenez-vous pas du fameux guide « Parlons de souveraineté à l’école » publié en mars 2006, à l’instigation du Conseil de la souveraineté, par la maison d’édition Les Intouchables, et dont l’auteur (selon le site Internet de la maison d’édition Les Intouchables) serait l’ineffable Gérald Larose ?

      http://www.radio-canada.ca/radio/maisonneuve/30032006/71231.shtml

      http://lesintouchables.com/livre-579-Parlons-de-souverainete-a-l-ecole.php

      http://trempet.uqam.ca/ConjoncturesWEB/Numero44/F14-JanSouvMep03.pdf

      http://www.nationalpost.com/story.html?id=40d8ffe3-99af-4012-9b14-44a54ecca1fe&k=60735

      Dans son article « Parlons souveraineté à l’école… un an après » (3e hyperlien dans la liste qui précède), Madame Janick Auberger, professeure d’histoire à l’UQAM et spécialiste de la civilisation gréco-romaine, a écrit :

      « Ce guide, élaboré par le Conseil de la Souveraineté du Québec, a bénéficié comme toutes les publications des Éditions des Intouchables du soutien financier de la SODEC, du gouvernement du Québec, du Conseil des arts du Canada et du gouvernement du Canada (…) »

      Et, en conclusion de son article :

      « Alors, franchement, quelle est la différence entre ce guide et le « catéchisme » que les promoteurs se défendent d’avoir voulu ? « Quand les idées sont clairement énoncées, dit Gérald Larose dans La Presse du 4 avril, on peut les discuter, les confronter, devenir plus intelligents par le processus dialectique qui en résulte. » On ne peut qu’être d’accord. Je ne suis pas sûre que les enfants (et les adultes, car ce guide s’adresse aussi aux universitaires et aux commissaires des commissions scolaires) seront plus intelligents d’avoir pratiqué ces petits exercices aux réponses prémâchées. L’indépendance du Québec n’est certes pas un tabou, pour reprendre les termes de Gérald Larose. Mais cette idée est à mon avis complètement desservie par un texte insupportable de sottise et de mépris à la fois pour les enseignants et pour les élèves. Je suis sûre qu’à la lecture, les enseignants seront effarés comme j’ai pu l’être par cette idéologie qui veut que la fin justifie les moyens, avec toutes les manipulations possibles et, surtout, une lourdeur de ton qui n’hésite pas une seconde à prendre les gens pour des imbéciles. »

      « J’ai honte qu’une idée, aussi légitime soit-elle, soit ainsi laborieusement passée à la moulinette de l’approche par compétences et des habiletés transversales, avec la bonne conscience de pédagogues qui pensent — peut-être sincèrement — avoir donné au citoyen les outils pour forger sa propre opinion. « La notion d’indépendance se situerait plutôt dans la logique des compétences transversales ». Pauvre indépendance ! Avec une présentation pareille, c’est toute une incompétence, transversale ou pas, qui signera sa propre condamnation… »

      &&&&&&&&&&

      Le nouveau document de propagande intitulé « Projet de loi 60 : Charte des valeurs, Des réponses aux questions de votre famille pour les partys des Fêtes », en date du 20 décembre 2013, n’est qu’un autre de ces « petits catéchismes séparatistes »…

      http://fichiers.pq.org/envoisgc/charte_valeurs/Charte_partys_des_fetes.pdf

    • @ boston

      Bonjour !

      Vous avez très bien raison au sujet du Canada et des sécessionnistes.

      Ces derniers ont appuyé aveuglément la Secte du Carré-Rouge lors du Printemps Minable qui, on le sait maintenant, a truqué presque toutes les élections.

      En plus de cette grossière farce sur la démocratie, l’on apprend que des gens de l’exécutif de la Secte du Carré-Rouge ont abusé sexuellement leur(s) collègue(s).

    • Les libéraux provinciaux et les fédéralistes en démonisant une charte sur la laïcité égalitaire, et en faisant de la désinformation mensongére, deviennent les complices des intégristes facho-islamistes du Québec !

      Avec des amis comme ca, on n’a plus besoin d’ennemi !

      Plus que jamais, le Canada et le Québec deviennent vulnérables aux intégristes grâce au coup de main des libéraux et fédéralistes. Un jeu dangereux.

    • @ louis-richard,

      je ne savais rien du fait que certaines gens de l’exécutif de la Secte du Carré-Rouge avaient abusé sexuellement leur(s) collègue(s).

      Est-ce que le PQ va aussi protéger ces criminels tout comme il a encouragé les étudiants à commettre des manifestations jugés illégaux?

    • Sous mon arbre? Une reduction de mes impôts, une baisse de mes taxes municipales et surtout scolaire, $1,200 par année ca fait mal. Je veux vivre et voyager un peu. J’espère que nous allons nous débarrasser des émules de LePen, Anthrax et cie, et que comme société nous allons créer un environnement du 21 ieme siècle. Nous vivons désormais tous ensemble sur la meme planète. Les débats des derniers 200 ans sont maintenant dépassés. Les enjeux de notre survie sont d’un autre ordre. (désole pour les accents) Un bonne et heureuse année! J’espère que certains prendront le temps d’aller a l’encontre de l’autre.

    • @ Anthrax, effectivement le jeu de l’intégrisme et du populiste est très, très dangereux. Aux deux extremes aussi. Je vous lis, et c’est constamment la fautes de libéraux et des fédéralistes. Eux seuls ont le monopole de la bêtise et le stupidité. A prendre toujours le meme raccourci, vous enlever toute légitimité a votre message et mettez en doute votre intelligence. Je vois très bien que vous êtes très intelligent. Qu’est-ce qui vous pousse a une telle hargne?

    • @ boston

      L’info a été prise sur la page FaceBook de l’ASSÉ. Plusieurs agences de presse ont eu le temps de copier l’info.

      Le PQ va se fermer les yeux ainsi que Ici Radio-Poubelle-Canada.

      Ce média a délibérément fait de la propagande mensongère au bénéfice de la Secte du Carré-Rouge. Ce disant que le porteur du message de la Secte, Radio-Canada a toutefois et pourtant diffuser le même message tellement de fois sans y apporter des suppléments d’information.

      C’est ainsi que l’on aurait pu constater que le message de la Secte, diffusé à très grande échelle, était (et est toujours) vicié et mensonger.

    • @ louis-richard,

      tu as entièrement raison de dire que Radio-Canada a supporté le PQ et les manifestations. Et pourtant, ce réseau de télévision devrait rester neutre mais quand on sait que ce sont les péquistes qui la dirigent ben on en fait ce qu’on veut genre PROPAGANDE.

      Et dire que les péquistes genre Anthrax ne cessent de nous dires que le dernier référendum fut volé mouhahaha

    • Vraiment, est-ce que vous voulez voir un Québec dirigé par des gens qui pensent comme Anthrax?

      MOI, NON!

      Je veux ma liberté comme je l’ai présentement.

    • @ boston

      Nooooonnnnnnn !

      SVP ne dites pas : “…vous voulez voir un Québec dirigé par des gens qui pensent comme Anthrax?…”

      Cela va me donner des cauchemars.

      Le type veut un pays mais a de la misère à faire la différence entre la réalité et son “Guide du parfait Pikioutiste” écrit par Lisiée et Drainville.

    • Pour les amateurs d’histoire qui s’intéressent à l’histoire des liens entre les Canadiens français et les États-Unis, j’ai découvert dans les derniers jours sur le site du quotidien Boston Globe qu’un historien américain vient de faire paraître un ouvrage sur les tentatives que firent les 13 colonies anglaises rebelles de rallier la « 14e colonie », c’est-à-dire la Province de Québec de l’époque, alors peuplée majoritairement par les Canadiens français, à la cause de la guerre pour l’indépendance des États-Unis.

      Voici les données bibliographiques de cet ouvrage :

      • « The Battle for the Fourteenth Colony : America’s War of Liberation in Canada, 1774–1776 », rédigé par Mark R. Anderson et publié à la University Press of New England, 2013.

      Le lien suivant mène à une description de cet ouvrage, sur le site de l’éditeur :

      http://www.upne.com/1611684971.html

      Le lien suivant mène à la table des matières de l’ouvrage, aussi sur le site de l’éditeur :

      http://www.upne.com/TOC/TOC_1611684971.html

      Et le lien suivant mène à un compte rendu de lecture de cet ouvrage, que Michael Kenney, journaliste à l’emploi du Boston Globe, a publié dans ce quotidien le 9 décembre 2013 :

      http://www.bostonglobe.com/arts/books/2013/12/09/book-review-the-battle-for-fourteenth-colony-america-war-liberation-canada-mark-anderson/OVRTqDAcsq6cVvOLnQxBYP/story.html

      Comme cette facette de notre histoire n’est généralement pas très bien connue chez nous, je recommande aussi l’article de Wikipédia sur le 2e Régiment canadien (aussi connu sous le nom de « 2nd Canadian Regiment », de « Congress’ Own Regiment (COR) » et de « Hazen’s Regiment »), ce régiment rebelle dans lequel s’enrôlèrent probablement quelques centaines de « Canadiens », et qui fut commandé par le colonel Moses Hazen, un vétéran américain de la Guerre de Sept Ans, alors établi dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/2e_R%C3%A9giment_canadien

      http://en.wikipedia.org/wiki/2nd_Canadian_Regiment

      Le fait que le colonel Moses Hazen ait réussi à convaincre plusieurs centaines de Canadiens à combattre sous ses ordres pour la cause des colonies rebelles est quelque peu surprenant, quand on sait que, pendant la Guerre de Sept Ans, Moses Hazen avait fait partie d’une force de milice du Massachusetts et probablement des Rogers’ Rangers, ces miliciens des colonies américaines qui pourchassèrent férocement les Acadiens expulsés de leurs villages à partir de 1755, et qui participèrent à une campagne de terreur sur la côte de Beaupré et sur la Côte du Sud, à l’été 1759.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Moses_Hazen

      http://en.wikipedia.org/wiki/Moses_Hazen#French_and_Indian_War

      Il est heureux que l’historien américain Mark R. Anderson jette un peu de lumière sur le point de vue américain de cette période fort intéressante de notre histoire.

    • cotenord_7; 27 décembre 2013; 11h31 :

      « Je crois que, de nos jours, il serait normal que les diplômés des écoles secondaires du Québec qui ont les facultés intellectuelles pour fréquenter l’université sortent du secondaire avec une excellente maîtrise du français… »

      – — –

      Mais pas d’une excellente maîtrise du francoquébécois?

      Personnellement, je ne parviens pas à m’expliquer pourquoi au Québec, en 2013 et bientôt en 2014, on se montre si hostile face à cette langue qui procure une identité à la francophonie québécoise née icitte, au Québec, qui bouffe de la poutine sans savoir de quel mot origine le mot poutine.

      On sacre au Québec comme nulle part ailleurs. On use de vieux mots français qui n’ont plus cours au sein de de la francophonie internationale. On préfère « fin de semaine » à weekend au Québec même si en France on dit weekend plutôt que « fin de semaine » .

      Au Québec, il faudrait avoir une excellente maîtrise de la langue française?

      Chus pas un Québécois qui parle français mais bien un Francoquébécois qui parle, pense, mange, dort, s’arrache de son isolement en francoquébécois.

      Sauf que ma langue maternelle n’est enseignée dans aucune école francophone du Québec.

      Mais de quelle maladie infectieuse est atteinte ma langue maternelle pour qu’on me refuse son enseignement?

      Daniel Verret

    • @ cotenord_7, 28 déc., 10h18

      Effectivement, Gérald Larose, voyant l’abandon de la dévotion des québecois pour la religion et en même temps la montée du mouvement syndicaliste, il a vite flairé le filon et a troqué sa soutane pour s’insérer dans les unions.
      Par après, il se reconvertit en grand fakir (il dort sur un lit de clou la nuit) de l’indépendance…Vous riez: vérifiez par vous-même la ressemblance d’avec le fakir dans Tintin et le Lotus bleu.

      http://www.ebay.fr/itm/Ex-libris-TINTIN-Le-FAKIR-dans-Lotus-Bleu-offset-noir-et-blanc-Herge-Moulinsart-/160935125716

      Gérald aime rassembler les moutons: que le troupeau soit catholique, syndicaliste ou nationaliste, Gérald, c’est notre éleveur de brebis National . Bèèèèèèèè oui.

    • @ nadagami, 16h06

      c’est pour que les québecois se fasse comprendre par les autres francophones de la planète.
      Idem pour mettons les américains: un garçon du Mississippi n’apprendra pas à l’école l’anglais-américain du sud mais l’anglais disons international (sans être Oxfordien) de façon à ce qu’il se fasse comprendre par les anglophones du Canada, de l’Australie, de la G-B, etc….
      Même scénario dans le monde hispanophone….
      C’est juste logique M. Nadagami .

    • On a les gouvernements qu’on mérite.

      Bien contente que Nicolas Marceau ait perdu son sourire de parvenu. Maintenant, j’aimerais savoir où il pense trouver le 1.4 milliard qui manque pour atteindre son déficit zéro tel que promis pour 2016?

      Aux prochaines élections, j’aimerais qu’il y ait un parti qui soit à la fois économiquement responsable et réaliste en plus d’être sensible socialement. Je ne veux pas de bénis-oui-oui fédéralistes pas plus que de gouvernemaman.

      À défaut de mieux, je voterai pour le parti qui fera les promesses les moins coûteuses.

      Tant qu’à moi, un gouvernement qui lance n’importe quel programme social, qui touche de quelque façon que ce soit aux impôts ou aux revenus de l’état n’a plus le droit de blâmer son prédécesseur.

      Tout nouveau gouvernement a trois mois, maximum, pour faire le bilan financier, ce qu’en affaires on appellerait “vérification diligente”. Passé cette date, assumez vos responsabilités. Si vous n’avez pas vérifié vos finances, c’est votre faute si vous ne pouvez honorer vos promesses ou si les comptes ne balancent pas.

    • @ nadagami

      Tu dis: “….Mais de quelle maladie infectieuse est atteinte ma langue maternelle pour qu’on me refuse son enseignement?…”

      Cette maladie est développée dans nos écoles publiques qui, paradoxalement, abritent le plus grand nombre de sécessionnistes voulant protéger le français.

      La maladie est si grave qu’à Montréal, 9 écoles sont fermées à cause de la vermine.

    • ((2e essai… Je ne peux pas croire que ce commentaire
      a été censuré pour une raison valable!))

      “Mais de quelle maladie infectieuse est atteinte ma langue maternelle
      pour qu’on me refuse son enseignement?” (nadagami)

      Heu… La créolisation rampante qui a pour effet
      de mettre en quarantaine (isoler) ceux qui en sont atteints!

    • À vous lire, vous entredéchirer, dévier le blogue, M. Lavoie doit bien se marrer dans ses bas rouges.

    • @ superlulu…

      Vous croyez vraiment que GL perd son temps
      à lire les commentaires de ce blogue? ((rires))

    • J’ai regardé la partie Montréal-Tampa Bay sur le poste CBC en anglais, et j’ai vu une promo qui m’a fait éclater de rire: le hockey en Punjabi !!! Avec trois Indo-Aryan qui font la description et commentent la partie !!!

      Vive le multiculturalisme !

    • @ nadagami

      On n’a jamais enseigné dans les écoles du Québec (en tout cas pas dans les miennes) le ”parlure québecois”: icitte, deboutte, litte, a drette, moé, toé….
      On nous a enseigné le français: ici, debout, lit, à droite, moi, toi….

      Et une sapré chance, de façon à ce que les québecois se fasse comprendre par les autres francophones de la planète. Où est le problème?

    • Dans sa chronique « French Canadians recall rich 2013 », parue le 26 décembre 2013 dans le quotidien South Coast Today, Monsieur Gerard R. Bourassa de New Bedford, à l’extrémité sud du Massachusetts, dans une région où habitent un grand nombre de Franco-américains, nous informe que la communauté franco-américaine de la région a connue une année 2013 fertile en événements culturels de toutes sortes.

      Voici le lien qui mène à la dernière chronique de Gerard R. Bourassa :

      http://www.southcoasttoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20131226/OPINION/312260373

      Et voici un lien qui mène à une carte Google indiquant l’emplacement de New Bedford :

      http://goo.gl/maps/waT8l

      Serait-il possible que la fameuse « renaissance » de nos cousins franco-américains, que certains évoquent depuis au moins une trentaine d’années, soit une réalité et non pas un mirage, en dépit des grands défis que pose le maintien de l’identité ethnoculturelle dans le grand « melting pot » des États-Unis ?

      À la lecture de la chronique de Monsieur Bourassa, on notera avec intérêt que les cérémonies religieuses comptent encore pour beaucoup dans les célébrations ethnoculturelles des Franco-américains, de même que les manifestations patriotiques mettant en évidence les membres de la communauté franco-américaine qui ont servi dans les forces armées des États-Unis.

      En ce qui concerne la célébration de la fête annuelle de la Saint-Jean-Baptiste dans la région de New Bedford, les Québécois d’origine canadienne-française noteront aussi sans doute avec beaucoup intérêt que la chicane semble être « pognée » entre deux groupes de Franco-américains, soit la Ligue des Franco-américains et l’Association canado-américaine, qui revendiquent probablement toutes deux le leadership de cet événement…

      Ah! qu’il est réconfortant de savoir que les Canadiens français ne se chicanent pas que dans leur mère-patrie bien-aimée, la province de Québec, mais qu’ils trouvent aussi l’occasion de se chicaner un peu partout où ils sont dispersés en Amérique du Nord…

      Malgré cela, Monsieur Gerard R. Bourassa nous rassure dans sa chronique, en nous informant que les DEUX FÊTES SÉPARÉES de la Saint-Jean Baptiste qui ont eu lieu en 2013 dans la région de New Bedford (Massachusetts) se sont très bien déroulées…

      D’autres chroniques rédigées par Gerard R. Bourassa en 2012 et 2013 nous donnent un bon aperçu de la manière avec laquelle les Franco-américains du sud de la Nouvelle-Angleterre tentent de célébrer ou commémorer leur patrimoine ethnoculturel :

      • 5 avril 2012 : « Say ‘Oui’ to Francophone Week, lien :

      http://www.southcoasttoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20120405/OPINION/204050326

      • 9 septembre 2012 : « Franco-Americans Celebrate their Heritage », lien :

      http://www.southcoasttoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20120909/NEWS/209090352

      • 19 juin 2013, « Celebrate your French Canadian Heritage », lien :

      http://www.southcoasttoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20130619/opinion/306190302

      Profitons de l’occasion pour offrir à nos cousins franco-américains de la Nouvelle-Angleterre nos meilleurs vœux pour l’année 2014…

    • @ cotenord_7 : Merci beaucoup pour tous ces liens extrêmement intéressants sur nos frères et soeurs franco-américains. Je me suis toujours intéressée à cette communauté depuis mes lointaines lectures de Jack Kerouac, cet auteur de génie tellement marqué par sa double appartenance.

    • @ cotenord_7 (…suite) En fait, «déchiré» serait plus juste que «marqué», je crois.

    • C’est Nous-Elle et je souhaite aux séparatistes de vivre en paix afin de s’occuper du Québec au lieu de vouloir détruire le Canada.

      Pour être souverain, il faut commencer par bien gérer ce que l’on a déjà.

    • @ louis-richard

      La désinformation : ca va bien ?

      il radote : ” Pour être souverain, il faut commencer par bien gérer ce que l’on a déjà.”

      sauf que….

      La Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance,
      déclare ce qui suit :

      Article : 3. Le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l’enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l’indépendance.

    • ODE AUX ENCHARTRÉS

      La visite du Petit Prince dans un lupanar sans voiles ni signes distinctifs particuliers serait tout aussi aléatoire que le fait de prétendre vouloir éclairer la lune par une trop longue nuit sans étoiles, et s’il est vrai d’ajouter que les Demoiselles d’Avignon de Picasso pourtant peintes dans une vraie maison close laïciste durant sa période cubiste pourraient tout aussi bien faire l’affaire pour nos fonctionnaires en cette matière toujours très controversée de l’Identité en ce qui concerne du moins certaines de nos si belles vaches sacrées par rapport à d’autres totems culturels plus courants dans l’imaginaire actif des Tout-Petits d’Ailleurs ou d’ICI, ce n’est donc pas demain la veille que le simple fait de leur demander de dessiner ces mêmes belles vaches sacrées dans un contexte disons plus artistique que religieux pourrait vraiment contribuer en quoi que ce soit à la genèse de leur propre identité à défaut d’esprit critique plus perspicace et peu s’en faut.

      Ce qui signifie bien sûr qu’en ce domaine si particulier des perceptions avant tout imaginaires ou des unes ou des autres et qui ne sont cependant pas que le propre des enfants, mais bien aussi celui de quelques politiciens plus ou moins attardés dans les réminiscences d’un passé déjà en partie à jamais révolu et qui ne reviendra probablement plus malgré toutes les nostalgies romantiques ou à demi passéistes dont on voudrait bien encore enrober un quelconque futur qui reste toujours à définir, rien ne saurait en aucun cas servir de substitut ou d’alibi à des problématiques beaucoup plus pertinentes que le port d’un simple toupet laïciste pour un coiffeur en principe mieux éclairé que la ministre qu’il prétendrait pouvoir rendre plus présentable à ses commettants; comme lors d’un défilé de mode pour nonagénaires futuristes ou autres Jeannettes postmodernes de même acabit, pour résumer le propos.

      Tout autant donc le Déjeuner sur l’Herbe de Manet ne ferait sans doute pas l’affaire non plus pour mieux expliciter ICI une pensée plus intimiste devant des politiciens dits chevronnés qui en ont pourtant déjà vu bien d’autres en ce domaine plus particulier de l’intercultûre de Femen pas toujours des mieux certifiées sans wonderbras sacrés plus particuliers ou vus comme nouvelle tenue vestimentaire par excellence pour l’ensemble de tous nos braves fonctionnaires laïcistes qui se prétendraient pourtant plus universalistes dans leurs lubies plutôt qu’essentialistes dans leur seul intérêt de lobbyistes plus singulier, ainsi de même les Femmes de Bottero ne sauraient peut-être pas non plus servir de règles plus fondamentales ou de critères artistiques plus généraux à des Chartes des Droits plus absolues à comparer à d’autres anorexiques du Cogito et qui ne sauraient souffrir encore et toujours que les seules perceptions avant tout imaginaires de leur Égo pourtant bien assaisonné au bon Goût du Jour ou comme devenir réel plutôt que vraiment fantasmé; à supposer bien sûr que le LOOK ou le Paraître soient vraiment le fondement même de toute ces quêtes identitaires qui ne sont pas qu’érotiques, mais bien plutôt de simples épiphénomèmes pour perroquets non identifiés comme sur ce blogue sans plus aux dernières nouvelles… suite…

    • également :

      La Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance,
      déclare ce qui suit :

      Article 4. Il sera mis fin à toute action armée (au Québec Loi des mesures de guerre de Trudeau) et à toutes mesures de répression, de quelque sorte qu’elles soient, dirigées contre les peuples dépendants, pour permettre à ces peuples d’exercer pacifiquement et librement leur droit à l’indépendance complète, et l’intégrité de leur territoire national sera respectée.

    • également :

      La Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance, déclare ce qui suit :

      Article 3.

      Le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l’enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l’indépendance.

      / On aurait pu rajouter, la moquerie et la dérision…

    • @ anthrax (29 décembre 2013 09h44)

      Ça ne donne pas grand chose d’énumérer tout cela sachant que :

      1) 60 % des Québécois (au minimum) estime que la souveraineté n’est pas une priorité en 2014.

      2) Les préoccupations de la majorité des Québécois sont l’économie, le plein emploi, une meilleure qualité de vie, la santé et la gestion responsable de l’état.

      3) Une grande majorité des Québécois souhaitent aller en élections en 2014. Vous en déduirez que c’est probablement parce qu’ils en ont marre du gouvernement péquiste actuel, qui n’a pas démontré une grande efficacité, mais plutôt bien au contraire une incompétence jamais vu depuis 40 ans.

    • @ anthrax

      Le Québec n’est pas une colonie donc tes articles de l’ONU ne s’applique pas.

      D’autre par, la grande majorité des québécois ne veulent pas se séparer et surtout pas se faire diriger par le Pikiou ou Québec Totalitaire.

    • @ revolution9 number 9…number 9…

      Pourquoi vous acharnez-vous à reporter au pouvoir un gouvernement crapuleux qui a laissé le champs libre à la mafia pendant 9 ans, qui nous a fait perdtre des milliards en corruption et dont on a hérité d’une Commission sur la corruption qui est loin d’être terminé car tous les acteurs politiques ne sont pas encore passés à confesse ?

      Un déficit de 10 milliards juste la derniére année avant de se faire éjecter !

      Un chef actuel qui fut actionnaire dans la même compagnie qu’Arthur Porter accusé de fraude de plus de $ 20 millions de dollars envers le Québec et en attente de déportation pour son procés !

      C’est ca que vous voulez nous remettre au pouvoir ?

      Non mais vous voulez notre malheur ? ou vous nous prenez encore pour des valises ?

    • @guy_mauve

      Idem pour mettons les américains: un garçon du Mississippi n’apprendra pas à l’école l’anglais-américain du sud mais l’anglais disons international (sans être Oxfordien) de façon à ce qu’il se fasse comprendre par les anglophones du Canada, de l’Australie, de la G-B, etc….

      Puisque vous le mentionnez, je trouve de plus en plus difficile de comprendre l’anglais américain.
      Surtout celui de la côte est ( New York, New Jersey ).
      Lors de mes derniers voyages dans ce coin, je devais constamment faire répéter, souvent plus d’une fois.
      Pourtant, sans être 100 % bilingue, je me débrouille bien en anglais.
      Mais l’accent, la non- articulation et les expressions bizarres rendent ce dialecte de plus en plus déroutant pour quelqu’un qui n’est pas membre de la tribu.

      M. Duclos

    • louis-richard 11h03

      Encore de la désinformation !

      il dit le plus sérieusement du monde : le Québec n’est pas une colonie !

      Reportons nous à la Bataille des Plaines d’Abraham le 13 septembre 1759, pour s’en assurer !

      Et qui marque le début de la conquête britannique et la fin du régime français en Nouvelle-France.

      Une conquête par les armes ! par les anglais !

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_des_plaines_d%27Abraham

      tant de mauvaise foi des fédéralistes, ca fait peur… aller jusqu’au renoncement de son identité… c’est quelque chose ca !

    • @anthrax 11h42

      Cette histoire ne vous regarde pas – ce n’est ni votre histoire ni celle de vos ancêtres. Et vous DEVEZ vous conformer a la façon dont les Québécois ont décidés de vivre avec. Et a deux reprises, la population du Québec a décidée de demeurer a l’intérieur du Canada. Comment être plus clair que cela!! Passez a autre chose, ce que la très grande majorité de Québécois veulent faire!!!

    • ODE AUX ENCHARTRÉS -2

      Contrairement donc à ce brave Hamlet interrogeant le crâne de son défunt ami Yorick décédé d’une surdose de coca, et simple question de connaître, peut-être et si possible, le sens réel plutôt que supposé des chartes tout aussi bien que de la vie, le «Je suis Je» de Maître Hegel demeure toujours l’axiome fondamental de toute identité réelle ou rêvée tout aussi bien que la caractéristique formelle et primordiale des Tout-Petits tout aussi bien que de quelques parents en principe plus évolués malgré leur phase de négativité intrinsèque; et il n’en demeure pas moins cependant qu’il ne saurait être de savoir vrai sans objet mieux défini dans un ICI et un Maintenant actuels plutôt que tout simplement virtuels à ne considérer que cet ensemble de perceptions sensibles sur lesquelles il semble reposer et qui, pour rester fondamentalement subjectives et transitoires, demeureront toujours dans le strict domaine des particularismes plutôt que d’un universel applicable à tous également plutôt qu’à quelques fonctionnaires en gilets bedaines identitaires seulement. Si bien que le «Je suis» de Maître Descartes mériterait très certainement d’être complété par un «Je suis libre» tout comme par la présente pour devenir signifiant, pour en pas dire plus pertinent à l’ensemble des citoyens concernés au lieu de simples petites coteries bien hambourgeoisées dans un simple népotisme rétro pour fonctionnaristes de bon aloi seulement.

      Ce qui veut dire plus précisément qu’un État dit progressiste par derrière et basé sur des institutions neutres et laïcistes telles que celles de lupanars d’État d’antan comme raison d’être, comme sous Mussolini et quelques autres tout pareillement, risquerait très certainement de se transformer avant bientôt en autant de nouvelles fantasmagories guère plus songées que celles d’un Studio 9 d’État pour citoyens récalcitrants seulement à défaut de justice égale pour tous; même pour de braves fonctionnaires sans autres signes plus identitaires que ceux de goulags laïcistes presque déjà tous en partie disparus de toute politique ou autrement, comme chacun sait.

      Et toute idée donc d’une charte des Valeurs avant tout aléatoires qui prétendrait pouvoir occulter ou enterrer des Droits plus absolus que ceux de l’arbitraire ou du clientélisme, et au contraire aussi de ces droits naturels ou familiaux tels que proposés par un certain Jefferson en son temps, ou sous le seul et unique prétexte d’un État en principe neutre et laïciste, mais qui ne serait plus gouverné que par de seules mafias ou autres petites intelligentsias de quidams sans foi ni lois comme cela s’est déjà vu en certaines sociétés féodales, pour ne pas dire syndicales, tout comme à la belle époque des Lawless en Écosse ou des frères Dalton de Martineauville et Cie tout comme ICI présentement, mériterait très certainement, non seulement d’être empaillé davantage, mais bel et bien réarrangé avec le gars des Vues pour ne demeurer toujours que dans le seul champ des perceptions imaginaires à défaut de représentations plus adéquates zoo monétaires de la réalité pour des citoyens dits ordinaires ou à Cogito disons un peu plus limité que celui de l’École des Féfans d’une certaine Titine de Bonemine, selon ce bon Dr Diafoirus d’une autre époque peut-être elle aussi déjà en partie dépassée date. Mais encore? suite…

    • @ anthrax (29 décembre 2013 11h16)

      Vous m’avez mal compris. Ce que les Québécois ne veulent plus, c’est de remettre au pouvoir le gouvernement de Pauline Marois et ses ministres incompétents. Et si vous n’aimez pas les Libéraux, il vous reste le choix de Québec Solidaire. Et pourquoi pas ? Je vous lis fréquemment et je pense que vos idées rejoignent celles de QS. Pensez-y sérieusement Anthrax !

    • SuperCass nous dit le plus sérieusement du monde :

      ” Et a deux reprises, la population du Québec a décidée de demeurer a l’intérieur du Canada. Comment être plus clair que cela!! Passez a autre chose, ce que la très grande majorité de Québécois veulent faire!!! ”

      Réponse :

      dernier référendum gagné par les fédéralistes avec seulement un rachitique 0,58% !

      VOUS AVEZ BIEN LU : 0,58% !

      Comment osez vous interdire aux gens de faire des référendums ? avec 0,58 de majorité !

      ▬► Vous étiez les premiers à claironner partout que 1% de majorité n’est pas suffisant ! ◄▬

      la question est simple :

      0,58% de majorité n’est donc pas suffisant pour forcer les québécois à rester de force dans le Canada ! surtout que cette constitution, ils ne l’ont jamais signé !

      c’est-y clair ca ? la désinformation..ca se passe bien ?

    • Effectivement,je déteste le mot effectivement tout comme absolument,totalement,également,
      définitivement,excessivement et exactement.
      Pu capable.

    • Un gros merci à anthrax pour ses propos constructifs à la défense de notre souveraineté.
      Nous résisterons toujours quoi que cette foutue fédération ne cessera de nous maintenir de force.

    • Joyeuse agonie à tous les conservateurs et néo libéraux de cette fédération foutue.
      Gilles Ménard

    • @revolution9 29 décembre 2013 10h41

      Correction, 89% de la population de la province de Québec estiment que la souveraineté n’est pas une priorité.

      http://www.lactualite.com/wp-content/uploads/2013/11/graph_alec1.jpg

    • @gillesmenard:
      Ce que je comprends, c’est que Anthrax et vous êtes une seule et même personne ou, qu’à tout le moins, vous êtes le président de son fan club…

    • Sondage novembre.

      ▬► 9/10 des québecois estiment que la souveraineté n’est pas une priorité ◄▬

    • Joyeuse agonie à tous les séparatistes sur ce bloque.

    • Je vois que gillesmenard se lève tous les matins avec une chaîne au pied et un boulet de canon médieval au bout de celle-ci.

      Pourquoi le fédéral ne pense-t-il pas à moderniser son équipement et adopter le bracelet électronique pour limiter la liberté des pauvres séparatistes ?

      LOL

    • Il est statué en Europe que le libellé de la question qui sera posée, aux personnes éligibles à voter, en cas de sécession doit-être d’une grande simplicité.

      Par exemple: “Le Québec devrait-il être un pays indépendant? Oui. Non.”

      En plus, le démarche référendaire doit-être d’un commun accord entre les parties.

      Le protocole de sécession doit-être aussi conclu d’un commun accord.

      Le projet de sécession du PQ va donc à l’encontre de ce qui est entendu en Europe.

      Le PQ ne peut donc pas unilatéralement déclarer l’indépendance.

      Aussi, le PQ devra morceler le territoire en fonction des annexions à celui du Québec depuis 1763.

      Enfin, le PQ devra respecter les territoires et enclaves autonomes.

    • Le modérateur ne veut pas qu’on fasse ici la promotion de l’accession à l’indépendance des colonies françaises: Guyane, Corse, un secteur de la Polynésie, St-Pierre et Miquelon, la Martinique Guadeloupe, etc.

    • ODE AUX ENCHARTRÉS -3

      Pour n’employer encore que la métaphore d’un disque dur étatique auquel tous les citoyens devraient nécessairement servir de disques esclaves, sans droit de regard ni possibilités aucune quant à leur devenir libéré, non seulement quant à ces différenciations mieux établies que celles de petites brebis Dolly sociétales, mais bien plutôt en tant que libertés de penser en tant que telles, tout comme en certains estaminets identitaires plus songés où les plus meilleurs chanteurs auraient toujours les plus meilleurs rôles derrière le masque des apparences, pour ne pas dire leur double personnalité d’acteurs accomplis, comme cela se rencontre encore parfois parmi beaucoup de politiciens beaucoup plus intéressés à jouer leur propre rôle envers et contre tout plutôt qu’à faire valoir tel ou tel critère de vérité mieux établie dans un Cosmos des Idées donné; ou comme par rapport à des tentatives d’intégration plus intempestives telles que celles déjà tentées chez les Nations amérindiennes ICI même au Canada il y a une cinquantaine d’années à peine, il serait certainement à souhaiter encore une fois que le présent missile Scud aura tous les effets escomptés à nouveau en ce qui concerne du moins ces identités artificielles du prêt-à-porter qu’on voudrait encore une fois nous imposer sous prétexte de robotisations ineffables tout autant que de singularités qui ne concerneraient que les amibes ou des mangeurs de chips en principe plus évolués.

      Mais qu’en est-il au juste de cette même quête de Liberté toujours en cause plus exactement et précisément et sans pavlovisations par ailleurs parfaitement inutiles d’Ailleurs ou d’ICI, étant entendu que même les mouches noires ont leur propre territoire elle aussi?

      Tout autant en effet des êtres de raison tout aussi insignifiants que ceux d’un État neutre gouverné par des Hells laïcistes seulement ne sauraient certes devenir des raisons d’être plus probantes pour des citoyens non dépourvus d’une certaine candicité en ce qui concerne certains M’as-Tu-vus par rapport à d’autres M’as-tu-crus guère plus signifiants quant à cette problématique plus fondamentale dans l’Art de se prendre pour Soi-Même plutôt qu’un autre, mais bien sûr que toutes nos si belles vaches sacrées d’Ailleurs ou d’ICI resteront toujours noires dans leur longue nuit des sens, toujours selon Maître Hegel à nouveau; et cela étant, est-ce à dire pour autant que gouverner consisterait seulement à faire croire toutes sortes de choses aux crédules tout aussi bien qu’aux mécréants selon Machiavel à son Prince charmant, ou tout comme en d’autres temps peut-être un peu mieux éclairés que celui de l’Ordre de la Jarretière de Lady Godiva et ses suivantes?

      Et sans vouloir nécessairement aller se perdre à nouveau sous des tonnes et des tonnes d’arguties dans le Grand Vide par rapport à ces même critères de liberté mieux fondés que ceux mis en cause avec cette charte des droits pour et par des laïcistes sans Esprit seulement, il ne serait peut-être pas inutile de rappeler en passant que tous les Sargent Peppers de la terre, ni les surtout pas les yellow submarines d’autant d’armées de fonctionnaires toujours prêts à mettre les citoyens en laisse pour un OUI ou pour NON quand ce n’est pas pour une chanson n’auront de cesse que de continuer à toujours japper à la lune à défaut d’arguments plus probants que ceux de la Dive Bouteille de Maître Rabelais pour moutons de Panurge bien consentants seulement.

      Autant il serait parfaitement inutile de prétendre instituer des lois justes pour tous les contribuables avec des chartes injustes pour des citoyens de deuxième classe seulement, ainsi de même il restera toujours redondant, tout comme en certaines philosophies du Tonneau, de venir proposer à des citoyens pas encore parfaitement allumés de prétendre rendre une justice égale pour tous avec des lois inégales pour certains seulement, tout comme en certaines tautologies parfaitement non signifiantes non plus, toujours selon un Maître Aristote d’hier tout autant que ce jourd’hui.

      À défaut de quoi nos Antigone Mourani et quelques autres n’auront plus qu’à précipiter la ruine finale de leur maison tout comme au Théâtre de Sophocle pour avoir voulu défendre envers et contre tous les lois naturelles et immuables des dieux comme des ancêtres en lieu et place de la tyrannie des chartes d’autant petits Créons autocrates tout autant que de super petits Robespierres en culottes courtes, tout comme au présent Théâtre de notre Comédie nationale devenue sans wonderbras égalitaires zoo redondants tout comme voilà!

    • @ ticasque

      anthrax croit que le Québec est une colonie.

      Il est quand même drôle le type.

    • @ ticasque (29 décembre 2013 14h53) Merci pour le lien.

      Ce même sondage montre que 87 % des Québécois pense que l’adoption de la charte de la laicité ne devrait pas être une priorité pour le gouvernement du Québec et 31% des Québécois pense que la réduction des taxes et des impôts sont prioritaire. Très révélateur, car c’est exactement le contraire que le parti Québécois fait. Comme quoi cela prouve que Pauline Marois ne se soucie pas des préoccupations des Québécois.

    • La présence anglaise au Québec :

      Les conflits d’intérêt entre la France et l’Angleterre vont entraîner une succession de guerres et de traités. En 1713, le traité d’Utrecht cède Terre-Neuve, ainsi que la baie d’Hudson et l’Acadie à l’Angleterre. En 1755, le colonel britannique Sir Charles Lawrence ordonne la déportation des Acadiens, implantés depuis 1604 autour de la baie de Fundy (Nouvelle-Écosse actuelle), agriculteurs venus du Poitou, de Touraine et du Berry, afin d’installer à leur place des fermiers anglais : le Grand Dérangement, qui a lieu de 1755 à 1763, touchera plus de 10 000 Acadiens. Beaucoup d’entre eux s’enfuiront en Louisiane et se disperseront un peu partout. La France conserve cependant l’île Saint-Jean (île du Prince-Édouard) et l’île Royale (île du Cap-Breton) où elle a érigé la puissante forteresse de Louisbourg pour contrôler l’accès au golfe du Saint-Laurent.

      Mais, à partir du Grand Dérangement, l’étau va se resserrer sur les Français : en juillet 1758, Louisbourg tombe aux mains des Anglais puis, l’année suivante, les Français conduits par le général Montcalm sont défaits devant Québec par les Anglais du général Wolfe, à la bataille des Plaines d’Abraham (1759), ce qui entraînera la reddition de la ville de Québec puis, en 1760, la capitulation de Montréal.

      La Nouvelle-France ne compte alors que 80 000 habitants de souche française, tandis que les Anglais, au nombre de deux millions, n’ont qu’une idée : chasser les Français. En 1763, le traité de Paris cède la Nouvelle-France à l’Angleterre. La France a définitivement perdu ses possessions canadiennes. Le résultat de cette conquête militaire est que les Français, catholiques et sujets d’une monarchie absolue, sont contraints de cohabiter avec les Anglais, protestants et sujets d’une monarchie constitutionnelle. En 1774, l’Acte de Québec organise la nouvelle colonie anglaise, appelée désormais Québec. Toutefois il reconnaît les lois civiles françaises et garantit aux Canadiens le libre exercice de leur religion. Ce document est le plus important pour la survie du fait français au « Bas-Canada », puisqu’il leur permet de garder leur langue et leur religion.

      Mais la révolte gronde contre l’Angleterre dans ses colonies « du sud », une armée de patriotes Américains songe même à prendre Montréal en 1775 avant d’être défaite par les Anglais. En 1783, la Grande-Bretagne reconnaît l’indépendance des États-Unis, qui sont ses anciennes colonies américaines.

      ▬▬► Les premiers loyalistes américains, restés fidèles à la couronne britannique, arrivent au Canada et se réfugient dans les Cantons de l’Est (Québec). En 1791, une nouvelle Constitution crée le Bas-Canada (Québec) et le Haut- Canada (Ontario), octroyant à chacun une Assemblée législative.

      http://www.immigrantquebec.com/connaitre-le-quebec/histoire/la-conquete-anglaise/

    • juste pour ANTHRAX,

      Toi qui aime faire référence à l’ONU en voici une juste pour toi:

      ”Une responsable haut placée de l’ONU félicite le gouvernement Harper pour ses politiques étrangères visant à mettre fin au mariage forcé”

      Qu’en penses-tu mon grand séparatiste?

    • Si la Guyane se ferait payer pour les lancements de fusées et exigerait un loyer pour la base de Kouou, la Guyane serait en biznisse.

      Seulement 340,000 habitants plus, 60,000 de sans papiers et 40 nationalités, pen$ez à votre liberté !

      Vite une charte des valeurs avec parachutage aérien de feuillets avec un mode d’emploi dans les langues qui ont la primauté et quelques dindes congelées !

    • @gillesmenard “Effectivement,je déteste le mot effectivement tout comme absolument, totalement, également, définitivement,excessivement et exactement.

      Il faudrait peut-être vous réconcilier avec les mots de la langue française, sinon cherchez-vous une autre tribune pour exprimer toute “L’AMPLEUR” de votre pensée.

    • Le père de la charte des droits et libertés en faveur de celle des valeurs.

    • @ guy_mauve; 28 décembre 2013; 22h12 :

      Disons tout simplement que j’aurais apprécié qu’à l’école, et en particulier au primaire, qu’on m’apprenne à faire la différence entre le français du Québec et celui qui est en usage en France.

      Le français du Québec révèle une réalité propre au Québec et il en va de même pour le français de France.

      Et pour dire vrai, notre français à nous, je l’aime bien; en fait, plus que le français de France et qu’il me fait chaud au coeur d’entendre dire par un Francoquébécois qu’il a tourné à drette plutôt qu’à droite.

      Daniel Verret

    • @gillesmenard

      Je suis absolument, totalement, également, définitivement,excessivement et exactement en accord avec vous:

      Le Canada est si beau pays où l’amour règne, le devoir est si grand, le travail est privilégié, l’effort est encouragé, l’ultime sacrifice de nos soldats est reconnu dans le temps ….

      Merci Ménard !!!

    • @ philomene964

      La “Charte des valeurs” n’existe pas. Il est uniquement question que d’un article.

      Toute cette histoire n’est qu’un écran de fumée, du “wag the dog”, pour nous faire oublier le triste bilan du PQ.

    • La seule valeur que Pauline connaît est celle de l’Argent. Alors, pourquoi une charte des valeurs péky$tes dites-le-moi s.v.p…

    • @anthrax

      Le plus sérieusement du monde je vous dis ceci:

      1) le premier referendum COMPTE dans l’histoire du Québec et du Canada. A ce referendum, il y a eu 60% de NON et 40% de OUI. Ça vous arrange de ne jamais le mentionner mais c’est un fait historique!!!

      2) Tant pour l’effet Bouchard qui a temporairement, et je dis bien temporairement, fait monter l’appui a la souveraineté que par les fraudes qui furent commise y DES DEUX CÔTÉS, le véritable appui a ce projet oscille entre les 30-35%. C’est LA tendance lourde, le véritable baromètre de l’appui a ce projet.

      Alors foutez-nous tous la paix avec le score du 2ème referendum – ce fut le meilleure score que ce projet a récolté, et cela fut dit uniquement a l’échec de l’accord du Lac Meech. Depuis ce temps aucun parti politique provincial ou fédéral n’a envie de se relancer dans une autre série de négociations constitutionnelles. Donc il n’y a aucune chance qu’un autre soubresaut émotif collectif ne survienne a nouveau pour préparer des “conditions gagnantes” de referendum.

      3) Vous êtes vraiment pas très doué pour la compréhension de texte. Dans mon message je vous dis on ne peut plus clairement que l’histoire du Québec et l’histoire du Canada ne vous appartient pas ni a vous ni a vos ancêtres. Alors votre position en tant qu’immigrant français se limite a profiter des mêmes droits et libertés que nous avons et le droit de voter. Vous avez également le droit a votre opinion et de la partager – c’est un des droits que vous avez en tant que citoyen canadien. Mais vous n’avez pas de légitimité a invoqué NOTRE histoire qui n’est pas la votre pour vous sentir et haranguer les gens comme vous le faites. Capice???

      4- Pour comprendre le refus de population du Québec a se séparer du Canada sur une base plus émotive, comprenez bien ceci: Ce Canada existe par ce que les canadien français et anglais ont fait ensemble pour bâtir ce pays. Comme tous les pays qui ont deux ou plus de peuples fondateurs, des frictions, combats, décisions, des mauvais traitements etc vont exister dans l’histoire de ce pays. Mais nous sommes bientôt en 2014, et l’histoire des siècles passé que vous évoquez de façon illégitime ne représente en rien les conditions de vie d’aucun des deux peuples en ce moment, et rien, mais alors rien au monde ne laisse présager qu’un nouveau conflit armé entre les deux peuples soit sur le point d’éclater. Nous avons des conditions de vie qui font l’envie de la majorité des pays.
      Pour quelle foutu raison devrait-on y changer quoi que ce soit?

      5) si vivre au Québec a l’intérieur du Canada vous pèse tant, trouvez vous un autre endroit dans le monde pour y habiter – au lieu de vouloir changer l’endroit que VOUS avez choisi de venir vivre, il serait bien plus simple de changer votre pays de résidence. Vos allez certainement vous sentir mieux. Et nous également. Vous êtes quelqu’un qui a resté trop longtemps en visite. Il faut savoir partir.

    • Voici mes vœux pour 2014. Désolé, je ne peux pas inclure tout le monde:

      - Claude Robinson: Recouvrer l’argent qui lui est dû après sa victoire en Cour suprême. Comme bien d’autres artistes, inventeurs et scientifiques, il s’est fait voler ses idées par des gens sans scrupules. Sa victoire est grandement méritée.
      - Les Québécois: Un meilleur gouvernement.
      - Le ministère des Ressources naturelles: Un ministre qui n’est pas contre l’exploitation des mines.
      - Pauline Marois et son mari Claude Blanchet: De remettre au trésor québécois la pension outrancière de $85,000 par année que ce dernier reçoit des contribuables.
      - La CAQ: S’allier au PLQ.
      - Les universités: Un ministre compétent.
      - gillesmenard: Se trouver un emploi et sortir du BS car il nous a souvent dit qu’il peut travailler. Ceci s’applique à bien d’autres personnes sur le BS.
      - anthrax: Un minimum d’éducation en histoire, en géographie, en géométrie, en logique et en français. Des propos plus intelligents.
      - carbone-14: La concision et la pertinence.
      - johnbulle: Un retour sur ce blogue.
      - fauconcanadien: La réalisation de vos rêves politiques (24 décembre, 12h56).
      - cotenord_7: De continuer à nous enrichir par vos connaissances historiques.
      - boston, revolution9, louis-richard, SuperCass: Beaucoup de courage dans vos luttes incessantes contre les inepties écrites à répétition sur ce blogue.
      - JeuneFille: Encore beaucoup d’humour.
      - laloueapril: Un plus grand respect pour ceux qui ne pensent pas comme vous.

    • J’oubliais de mentionner l’accord de Charlottetown en 1992; Meech était en 1987

    • @louis-richard 29 décembre 2013 17h08

      Le PQ a rédigé et distribué un mode d’emploi pour quelque chose qui n’existe pas.

      C’est se faire passer un sapin !

    • @Fritz2

      En 2014, contunuez de cuisiner avec des aliments du Québec. Les allemands du Quebec à tous les jours, c’est toujours le bon choix !

      http://www.youtube.com/watch?v=U_vAySkCyNQ

    • @ Fritz2

      Hey !

      Tu m’as oublié dans tes vœux.

      Est-ce que tu me souhaites d’être plus gentil avec les Pikiouteux de schrouphmes ….

    • @louis-richard 19h27

      Je ne vous ai pas oublié. Comment pourrais-je? Relisez-moi bien. Bonne et heureuse année à vous et à vos proches!

      @ticasque 19h13

      Je prends mes aliments là où ils se trouvent. Certains viennent du Québec, d’autres pas (comme le riz et les oranges). Merci pour le lien. Meilleurs vœux à vous aussi!

    • Erratum pour mon messsage de 18h49: “johnbull” et non pas “johnbulle = anthrax”. Désolé.

    • @ Fritz2 (commentaire « 29 décembre 2013 18h49 ») :

      Bon retour sur ce blogue, et meilleurs vœux du temps des Fêtes à vous et à votre famille !

      Pour ajouter à vos vœux formulés à l’intention de l’internaute « anthrax », qui nous a révélé avoir immigré de France au Canada en 1967 et qui manifeste régulièrement sur ce blogue des sentiments germanophobes stridents, bien que ses racines familiales se trouvent dans la région française du Nord-Pas-de-Calais, bien connue pour son patrimoine ethnoculturel flamand (!!!), j’aurais une suggestion supplémentaire à formuler.

      Souhaitons que pour 2014, le gendre militaire d’anthrax, qui a généreusement fait don d’une élégante burka à la tendre épouse d’anthrax lors de son retour d’Afghanistan, donne maintenant à anthrax un exemplaire de l’ouvrage récent « Dictionnaire des souches allemandes et scandinaves au Québec » de Claude Kaufholtz-Couture et Claude Crégheur.

      Cet ouvrage monumental de 552 pages vient tout juste d’être publié par la maison d’édition québécoise Septentrion, basée à Sillery, et j’ai eu l’occasion de le feuilleter hier en visitant une succursale de Renaud-Bray dans ma région.

      Si le gendre militaire d’anthrax suit ce blogue à partir des casernes de la base militaire de Valcartier, je lui conseille de lire la description de l’ouvrage « Dictionnaire des souches allemandes et scandinaves au Québec », en suivant le lien suivant, ce qui l’aidera à faire l’acquisition du précieux cadeau pour son beau-père :

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/dictionnaire-des-souches-allemandes-et-scandinaves-au-quebec

      Et si jamais les librairies du Québec étaient en rupture de stock pour l’ouvrage recommandé, le gendre d’anthrax pourrait aussi lui donner le livre « Les mercenaires allemands au Québec, 1776-1783 », de Jean-Pierre Wilhelmy, que Septentrion a publié en 2009 :

      http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/mercenaires-allemands-au-quebec-1776-1783-ne-les

      Voilà des heures de lecture passionnantes en perspective pour l’internaute anthrax et les membres de sa famille…

    • @Frtitz2

      Je suis effectivement ,absolument,totalement,également,
      définitivement,excessivement et exactement en accord avec vous!

      Je souhaite a tout les fédéralistes une excellente année 2014, et aux autres, une puissante lumière pour que vous puissiez finalement voir le Québec, le Canada et le monde tel qu’il est et pour vous permettre de comprendre ce que nous avons déjà compris. C’est le plus beau souhait possible :-)

    • @nadagami 16h58

      Vous avez écrit:

      “Disons tout simplement que j’aurais apprécié qu’à l’école, et en particulier au primaire, qu’on m’apprenne à faire la différence entre le français du Québec et celui qui est en usage en France.

      Le français du Québec révèle une réalité propre au Québec et il en va de même pour le français de France.

      Et pour dire vrai, notre français à nous, je l’aime bien; en fait, plus que le français de France et qu’il me fait chaud au coeur d’entendre dire par un Francoquébécois qu’il a tourné à drette plutôt qu’à droite.”

      Je ne suis pas linguiste, mais je vais quand même émettre mon opinion, sachant qu’elle n’est pas partagée par tous.

      À mon avis, le français et ce que vous appelez le franco-québécois ne sont pas des langues différentes. Le français est une langue reconnue. Il est réglementé par l’Académie française et se modifie parallèlement par l’usage, dans le temps et selon les régions où il est parlé. Il existe des différences régionales et des archaïsmes dont certains sont très jolis. Il faut quand même s’efforcer de parler la langue française reconnue plutôt qu’un dialecte régional, ne serait-ce que pour être compris à l’extérieur du Québec. (C’est d’ailleurs ce que vous faites de façon générale dans vos commentaires, exception faite de certaines fautes d’orthographe et de grammaire relèvent davantage de votre inattention que de votre emploi du “franco-québécois”).

      Quand j’étais à l’école (publique québécoise à Montréal) dans les années 1950 et 1960, on nous enseignait le français officiel et on nous mettait en garde contre le “mauvais parler” comme “tourner à drette”. Je ne sais pas si c’est encore le cas.

    • @laloueapril 27 décembre 12h50

      À mon avis, vous avez tort de vous en prendre à Mme Rima Elkouri qui est une excellente journaliste et qui a écrit un article intelligent et bien documenté.

      Vous devriez plutôt vous en prendre au PQ qui a suggéré une liste de questions et réponses sur la charte, dont plusieurs constituent de la malhonnêteté intellectuelle. Il me semble qu’on n’est plus à l’ère du Petit catéchisme avec ses 992 questions et réponses, tel que le l’ai appris à la petite école. Nous n’avons pas besoin de nous faire dicter des questions et réponses sur la charte par le parti politique au pouvoir. Nous ne sommes pas en URSS ou en Corée du Nord ici.

    • @ oflannery (commentaire « 29 décembre 2013 02h52 » ) :

      Bonsoir oflannery !

      En réaction à votre commentaire concernant Jack Kerouac, je vous offre une version écourtée d’un commentaire que j’ai soumis plus tôt aujourd’hui, et qui n’a pas été retenu, peut-être à cause de sa longueur…

      Il existe un certain nombre de ressources Internet qui permettent de faire une visite virtuelle du Lowell de Jack Kerouac.

      Voici celles que je vous recommande :

      • Le site « Lowell celebrates Kerouac » constitue un monument virtuel permanent consacré à la mémoire de Jack Kerouac :

      http://www.lowellcelebrateskerouac.org/

      • Le National Historic Park de Lowell offre des renseignements très intéressants sur les origines, la vie et l’œuvre de Jack Kerouac. On y apprend entre autres que dans les années 1920-1940, Lowell comptait environ 100 000 habitants, dont 30 000 Franco-américains.

      http://www.nps.gov/lowe/historyculture/kerouac.htm

      http://www.nps.gov/lowe/planyourvisit/upload/kerouac.pdf

      • Le National Historic Park de Lowell offre aussi des renseignements très intéressants sur les quartiers habités autrefois par les communautés immigrantes de Lowell, dont les quartiers Petits Canadas des Canadiens français devenus Franco-américains (selon ce que je comprend, ces quartiers ont été largement délaissés par les Franco-américains attirés par les nouveaux quartiers des banlieues, et sont largement occupés aujourd’hui par des immigrants d’arrivée plus récente) :

      http://www.nps.gov/lowe/photosmultimedia/immigrant_communities.htm

      • Le quotidien Lowell Sun nous offre aussi un superbe musée virtuel consacré à Jack Kerouac et les lieux de son enfance, à Lowell :

      http://extras.lowellsun.com/kerouac/

      • Un article de Michael Wurm, « Man’s walking tours bring Kerouac’s Lowell to life », paru dans le Lowell Sun le 24 juillet 2013, nous décrit les visites guidées données par le Franco-américain Roger Brunelle, sur les lieux chers à Jack Kerouac :

      http://www.lowellsun.com/ci_23720477/mans-walking-tours-bring-kerouacs-lowell-life

      • Un article de Joel Kost, «Is Jack Kerouac ‘On the Road’ to a stamp? », paru dans le Lowell Sun le 8 juillet 2013, nous parle de la possibilité qu’un timbre soit émias en l’honneur de Jack Kerouac :

      http://www.lowellsun.com/news/ci_23618093/is-jack-kerouac-road-stamp

      • Une vidéo YouTube du Lowell Sun, intitulée « Getting to know Jack Kerouac » et d’une durée d’un peu plus de 19 minutes, met en vedette des admirateurs de Kerouac qui récitent certaines de ses œuvres (dont « Visions of Gerard »), près du lieu de sa sépulture, à Lowell :

      http://www.youtube.com/watch?v=ojadHaf5Xsg

      Bonne lecture et bonne écoute !

    • @ Fritz2 (29 décembre 2013 18h49) : Je vous souhaite une très bonne année 2014 mon ami.

    • @Fritz2 et nadagami

      A l’époque ou Rock et Belles Oreilles existait, ils avaient fait un cours sketch pour décrier la mauvaise qualité du français. Il se résumait a ceci: un prof donne une dictée a ses élèves et dit “Lé zenfants sontaient dans la courre.” Il répète: ” sontaient dans la courrrrrr e” (prononçant clairement le e a la fin).

      Trop drôle :-)

    • Sous l’arbre de Noël de cotenord_7. Un gaz anesthésiant destiné à endormir la méfiance de plusieurs Québécoises et Québécois envers la corruption libérale,la mafia, les entourloupettes et les mensonges. Ne restera plus qu’à leur faire croire que c’est la même chose à Ottawa, à Washington et partout dans le monde. Tant qu’à beurrer épais.

    • @Fritz2,21h13:

      Ce que fait le PQ ne me concerne pas, sauf SA suggestion de charte,
      qui pour moi est nécessaire.
      Les libéraux ont manqué de courage avec le rapport B-Taylor….

      Si Elkouri était si bien renseignée, elle saurait que les pro-charte
      ne sont pas tous du PQ.

      Elle devrait au contraire, vérifier pourquoi les libéraux pour la charte
      n’ont pas les couilles de le dire publiquement.

      Le PQ propose ses petites questions.
      Le PLQ impose le silence….
      Le PLQ dicte à ses députés quoi dire ou penser….
      Lequel est le pire, selon vous?

      Et toute comparaison, entre le Québec, l’URSS et la Corée du nord,
      est pour moi très exagérée.
      Louise April(Laloue)

    • Affirmer la laïcité

      Roger Tassé trouve intéressante l’idée de déclarer de manière solennelle la laïcité de l’État. Selon lui, elle est déjà implicite dans les chartes québécoise et canadienne des droits puisque les gouvernements s’interdisent de faire de la discrimination fondée sur la religion ou le sexe. Mais, ajoute-t-il, les législateurs ne l’ont pas clairement affirmé et le temps est peut-être venu de le faire.

      Contrairement à l’opinion exprimée par la Commission des droits de la personne du Québec, il croit que le gouvernement québécois peut légitimement espérer que sa charte des valeurs sorte gagnante d’un « combat des Chartes » si elle était contestée devant les tribunaux.

    • @ fritz2,

      Merci et bonne année à toi aussi ainsi que ta famille.

      Et surtout, ne lâche pas la patate avec Anthrax et autres séparatistes. Après tout, faut se tenir ensemble pour se débarasser des produits chimiques qui nuisent à notre santé lmao

    • Qui est Roger Tassé.

      Haut fonctionnaire fédéral pendant 35 ans, M. Tassé était sous-ministre de la Justice lors du rapatriement de la Constitution en 1982, sous Jean Chrétien. Il a coordonné le travail de rédaction de la Charte canadienne des droits et libertés, clé de voûte du système politique canadien.

      Dans le livre qu’il vient de publier, Ma vie, le droit, la Constitution et bien plus encore, cet homme simple et affable énumère les sources qui ont inspiré le contenu de la Charte canadienne : la Déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU (1948), la Déclaration canadienne des droits (1960) et peut-être surtout, dit-il, la Charte québécoise des droits et libertés de la personne (1975).

      Lorsqu’il a pris sa retraite de la fonction publique fédérale, en 1985, Roger Tassé s’est joint au bureau d’avocats où travaillait son ancien patron, Jean Chrétien.

      Mais les deux hommes s’affronteront à propos de l’accord du lac Meech, Roger Tassé ne partageant pas l’avis de l’ex-premier ministre Jean Chrétien que la reconnaissance du Québec comme société distincte aurait affaibli les protections accordées aux minorités par la Charte canadienne des droits. Pendant des années, il a été un soldat de l’ombre pour tenter de faire adhérer le Québec à la Constitution canadienne.Guy Gendron Radio-Canada

    • Sous l’arbre de Noël des fédéralistes et des libérâleux québécois, des bonbonnes de Zyklon B pour les remercier pour leurs mensonges et leur désinformation continuelle, pour avoir laissé instaurer pendant 9 ans un systéme mafieux qui nous a couté des milliards et dont nous n’avons pas fini de mesurer les conséquences avec la Commission Charbonneau.

      Avec le souhait également qu’enfin l’enquête de la Commission Gommery finissent par envoyer en prison toutes les crapules qui ont été mêlés aux scandales des Commandites.
      Les prisons devraient être pleines.

    • POUR UNE POIGNÉE DE SIÈGES

      Le PQ fait un pari simple: avec sa charte fort populaire dans les milieux homogènes francophones, il calcule pouvoir se faire réélire.

      C’est possible, avec 35% des votes.

      Mis se faire réélire de cette façon, c’est abandonner définitivement tout espoir d’un jour d’obtenir le 50 + 1 nécessaire pour la souveraineté.

      Mais, de toutes façons, de ce côté-là, le PQ a définitivement abandonné.

    • @laloueapril 8h56

      Vous avez écrit:

      “Ce que fait le PQ ne me concerne pas, sauf SA suggestion de charte,
      qui pour moi est nécessaire.
      Les libéraux ont manqué de courage avec le rapport B-Taylor….

      Si Elkouri était si bien renseignée, elle saurait que les pro-charte
      ne sont pas tous du PQ.

      Elle devrait au contraire, vérifier pourquoi les libéraux pour la charte
      n’ont pas les couilles de le dire publiquement.

      Le PQ propose ses petites questions.
      Le PLQ impose le silence….
      Le PLQ dicte à ses députés quoi dire ou penser….
      Lequel est le pire, selon vous?

      Et toute comparaison, entre le Québec, l’URSS et la Corée du nord,
      est pour moi très exagérée.”

      Je vous réponds ceci:

      1. Ce que fait le PQ nous regarde tous car c’est le parti au pouvoir. Il peut faire passer des lois qui auront un impact profond sur le fonctionnement de notre société.

      2. Vous avez droit à votre opinion sur la charte et vous avez le droit de penser qu’elle est nécessaire. Cependant, comme plusieurs de nos concitoyens, je ne partage pas votre opinion.

      3. Madame Rima Elkouri n’écrit pas ni ne laisse entendre que les pro-charte sont tous du PQ. Vous déformez donc ses propos et vous manquez d’honnêteté en le faisant.

      4. Le PQ fait plus que poser des petites questions. Il veut faire adopter sa charte que je considère comme discriminatoire envers une partie de la population, notamment la minorité musulmane.

      5. Tous les partis politiques (notamment le PQ, le PLQ et la CAQ) imposent une ligne officielle de parti à leurs députés. Il n’y a rien de nouveau ici.

      6. Parmi ces partis, seul le PQ a disséminé à la population un document avec des questions et la façon correcte d’y répondre. Je ne connais aucun précédent d’un tel comportement dans l’histoire politique du Québec. Pour répondre à votre question, c’est le PQ qui est le pire parti parmi les trois.

      7. J’ai clairement écrit que nous n’étions pas en URSS ou en Corée du Nord ici. La comparaison avec le Québec est quand même pertinente dans la mesure où ce sont les pays totalitaires qui dictent à leur population une ligne officielle de pensée.

      Je passais par Londres récemment. J’ai découpé dans The Times (24 décembre, p. 24) un article sur un sujet relié à la charte. On est loin de la pensée intolérante qui prévaut chez nos politiciens péquistes. Voici le texte:

      ” The extent to which personal religious and ethnical views should be tolerated in social settings is a fine judgement. There are two general rules that can be applied. The first is that discrimination should not be permitted against people whose actions are offering no harm to others. The second is that it is wise to be tolerant of the dress and behaviour of personal choices that impose no restriction on another. It is not enough to claim that someone might be “offended” by religious dress.”

    • @philomene964

      Arrêtez de nous casser les oreilles avec Roger Tassé !

      « De quoi parle-t-on ici? », se demande Roger Tassé …. « On parle d’une prohibition qui en fin de compte est assez minime. Elle ne défend pas la pratique de la religion musulmane ou de toutes les autres religions. »

      http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/12/28/charte-des-valeurs-le-pere-de-la-charte-des-droits-et-libertes-en-faveur-_n_4511837.html?utm_hp_ref=mostpopular

      En réplique au commentaire de 2 lignes de Tassé, pourquoi votre parti péquiste le PQ a senti le besoin de disséminer un mode d’emploi sur une pseudo charte qui compte 7 pages (sept pages) !!!

      7 pages du PQ pour éventuellement appuyer 2 lignes de texte de tassé… ça vous rappelle pas quelque chose, du genre magouille péquiste?

      Arrêtez de nous casser les oreilles avec Roger Tassé ! s.v.p.

    • Il y a de ces personnes dans la vie qui n’ont de cesse que de vous empoisonner l’existence.

      Des gens toxiques qui se font un malin plaisir à vous blesser.

      L’option souverainiste est une aubaine pour ces gens là.

      il est surprenant de voir le peu de réaction de la part des souverainistes, qui se font insulter à longueur de blogue ici, en subissant la moquerie, la dérision, la désinformation et le mensonge de certains fédéralistes intégristes et extrêmistes..

      J’ai toujours dit que l’option souverainiste est une cause honorable qui mérite le respect et qui est défendue par La Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance.

      Comme le Québec a été conquis par la force des armes par les britanniques à la Bataille des Plaines d’Abraham, il est évident qu’il est devenu spontanément une colonie anglaise, aprés la Conquête Anglaise ! ce n’étaient pas les chinois qui étaient sur les les Plaines d’Abraham, mais bien les anglais !

    • À noter qu’il n’y a presque plus d’Anglais au Québec mais seulement des Anglofuns. Santé pour la Nouvelle Année, ainsi qu’un nouveau Waterloo pour la charte à Titine!

    • Il fait quand même bien de se réveiller dans ce merveilleux pays qu’est le Canada.

    • il y a déja un Waterloo au Québec à côté de Granby !

      créé par les anglais qui furent chasser des États-Unis par les troupes américaines… les cantons de l’Est en regorgent…

      Il fera quand même bien de se réveiller un jour, dans ce merveilleux pays que sera enfin un Québec Indépendant !

    • Waterloo Canton de l’Est, dans la Province de Québec :

      Histoire

      ▬► C’est en 1792 que le loyaliste John Savage fonda le canton de Shefford, un petit territoire ponctué de collines, de vallées, de lacs et de rivières. À l’époque, à la suite de l’adoption de l’Acte constitutionnel de 1791, le gouvernement du Bas-Canada favorise le développement démographique anglophone et il donne des townships ou des cantons à tous ceux qui, fidèles à la Couronne d’Angleterre, désirent s’établir sur ces terres.◄▬

      Bureau de poste de la ville de Waterloo devant lequel siège un monument commémorant les soldats morts au combat lors de la deuxième guerre mondiale.

      John Savage et une trentaine d’associés tracent donc les premières pistes. En 1793, le premier colon du nom d’Ezekiel Lewis, s’établit à Waterloo et c’est lui qui fait ériger un premier moulin à scie à Waterloo. Waterloo fut fondée en 1793 (Ezekiel Lewis) par des Loyalistes anglais qui ont perdu la guerre d’indépendance américaine, mais elle ne portait d’abord pas ce nom. C’est à Hezekiah Robinson, que la ville doit son nom, car c’est lui qui a proposé d’adopter le nom de la ville où Napoléon a rencontré son Waterloo.

      L’âge d’or de Waterloo début à l’époque de l’électricité et du chemin de fer qui arrivent dans les années 1860-1880. Le train permet à Waterloo d’accéder à des marchés, favorisant l’essor de l’industrie locale. Cette ville est reliée par train à plusieurs villes telles Drummondville, Magog, Foster et Granby.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Waterloo_%28Qu%C3%A9bec%29

    • Sherbrooke :

      Colonisation (1802 à 1834)

      Le premier blanc à s’installer sur le site de Sherbrooke est un Canadien français du nom de Jean-Baptiste Nolain, dont on ne sait que peu de choses, si ce n’est qu’il s’y établit en 1795 et qu’il est venu pour y vivre de l’agriculturea 4.

      Une tentative de colonisation eut lieu, en 1792, sur la rive est de la rivière Saint-François. ▬►L’endroit fut alors connu sous le nom de Cowan’s Clearance. En 1793, Gilbert Hyatt, loyaliste originaire du district de Schenectady dans l’État de New York et neuf de ses associés, s’établit non loin du confluent des rivières Massawippi et Coaticook, près du site actuel de Capleton, avant même que le gouvernement du Bas-Canada ne leur concède officiellement les terresa 5.

      Lors des deux années suivantes, 18 autres familles viennent rejoindre les rangs des premiers colons. À ce moment, Hyatt ne s’intéresse pas au site de Sherbrooke. Lorsque la couronne concède finalement les terres à Hyatt et ses associés en 1801, aucun droit n’est reconnu à Nolaina 4. Celui-ci quitte donc la région. Hyatt revendique alors pour lui-même les terres que le Canadien français avait défrichées et y construit un premier barrage sur la Magog, en collaboration avec un autre loyaliste du nom Jonathan Ball, qui avait acheté des terres sur la rive nord de la rivièrea 6. Hyatt y construit un premier moulin à farine, sur la rive sud de la rivière, tandis que Ball y construit une scierie sur la rive nord. De par la construction de son moulin, Hyatt pose alors en 1802 un geste historique en donnant naissance au petit hameau d’Hyatt’s Milla 7, qui deviendra un jour la ville de Sherbrooke.

    • Farnham encore des loyalistes :

      La ville de Farnham tire son nom du canton de Farnham. Ce dernier a été l’un des rares cantons proclamés avant 1800 et il fut nommé ainsi en rappel de la ville de Farnham, en Angleterre. Les premiers Farnhamiens, en partie Loyalistes, s’y sont installés dès 1800.

      Le 28 décembre 1876, Farnham obtenait le statut de ville. Le 8 mars 2000, la ville de Farnham et la municipalité de Rainville fusionnent pour ne former qu’une ville. Suite à cette fusion, la population de la ville de Farnham se chiffre à 8 000 habitants.

    • Cowansville :

      Le premier à s’installer sur le site de la municipalité est Jacob Ruiter. En 1800, il fait bâtir un moulin à farine et un moulin à scie.
      En 1805, Ruiter baptise la petite agglomération naissante « Nelsonville », en l’honneur de l’amiral britannique, Lord Horatio Nelson, tué lors de la bataille navale de Trafalgar.

      Cowansville doit son nom à Peter Cowan, marchand montréalais, installé dans la région en 1836 et devenu maître de poste en 1841. Pour éviter que le courrier ne soit envoyé par mégarde à Nelsonville, près d’Hamilton au Haut-Canada, il décide de renommer la ville, le changement de nom officiel ne se fera qu’en 1876.

    • anthrax

      Vous n’avez toujours pas répondu à ma question du 19 juin 2013 20h26 qui était:

      J’aimerais savoir quelle grandeur de caleçon portait Jacques Cartier:
      1. Small
      2. Medium
      3. Large
      4. XLarge
      5. XXLarge
      ?

    • @ anthrax 10h45
      “l y a de ces personnes dans la vie qui n’ont de cesse que de vous empoisonner l’existence.

      Des gens toxiques qui se font un malin plaisir à vous blesser”

      Il fait plaisir de constater qu’en cette fin d’année,vous avez finalement eu une rencontre avec vous même!

    • Tidelidelidelam/ Tidelidelidelow/

      Et swinge la bacaisse à Drainville dans le fond de la boîte à bois/

      Les hommes au milieu/ et les femmes font le tour/

    • @ ticasque 14h11

      il me pose cette question trés importante :

      ▬ J’aimerais savoir quelle grandeur de caleçon portait Jacques Cartier ?

      RÉPONSE :

      ▬ pourquoi ? vous voulez les sniffer ?

    • Anthrax,

      Les Cantons de l’Est au complet fûrent colonisé par des loyalistes anglais. Donc si vous commencer à nous énumérer tous les endroits, (pour passer votre frustration de nationalisse), eh bien vous avez pas fini d’embourber inutilement ce site avec vos niaiseries.
      Et si c’est pour paraître intelligent et érudit, dites-vous qu’un crétin avec un Q.I de 75 est capable de faire des copie-coller provenant de Wikipédia. Kapiche?

    • @ducalme 10h03

      Vous avez tout à fait raison. À mon avis, les dirigeants du PQ savent très bien que le projet d’indépendance du Québec est mort et enterré. C’est pourquoi ils jouent la carte de la charte pour gagner les prochaines élections et essayer de sauver les meubles.

      Si son option est morte, le PQ est encore vivant et va le demeurer tant qu’il ne se fera pas laver lors d’une élection. Dès lors, il va rendre son dernier souffle assez rapidement, un peu comme c’est arrivé à l’Union Nationale à une autre époque.

      Le BQ a déjà atteint ce stade et ne survivra pas aux prochaines élections fédérales. Apparemment un candidat inconnu du grand public veut se faire élire à la tête du parti. Grand bien lui fasse! Toutefois, le sort du BQ n’intéresse plus personne depuis la défaite de 2011. Le dernier chef du BQ, M. Daniel Paillé, n’a pas réussi à raviver la flamme bloquiste au Québec, et le successeur de M. Paillé ne fera guère mieux.

      Si personne ne se présente à la direction du BQ, je vais le faire moi-même avec un seul point dans mon programme électoral: fermer le BQ et remettre son actif net au gouvernement canadien. Si jamais je me présente, vous saurez enfin qui je suis.

    • anthrax

      Je vous ai posé encore une fois une question d’importance historique, anthropologique et pédagogique pour les jeunes et vous vous moquez de cet aspect personnel du premier marin cartographe à mettre le pied sur les rives du St-Laurent à la recherche d’or, d’épices et une voie vers l’Asie, l’origine des autochtones.

      Je ne vous comprends pas.

      Peut-être détenez-vous la réponse pour le roi Louis XIII ou encore le Cardinal Richelieu ?

    • @laloueapril 08h56 “Les libéraux ont manqué de courage avec le rapport B-Taylor….” Et le PQ veut tuer une mouche avec un bazooka. Les deux sont hors champ.

    • @laloueapril 08h56 “Si Elkouri était si bien renseignée, elle saurait que les pro-charte
      ne sont pas tous du PQ.” Elle le sait certainement. Comme elle sait aussi que les anti ne sont pas tous PLQ ou CAQ.

    • Mes souhaits: moins de fanatisme, plus de nuances et plus de politesse. C’est trop demander?

    • Les frères prêcheurs pékystes sont d’un ennui consommé.

    • • anthrax
      30 décembre 2013
      10h45

      ”Il y a de ces personnes dans la vie qui n’ont de cesse que de vous empoisonner l’existence.
      Des gens toxiques qui se font un malin plaisir à vous blesser.

      L’option souverainiste est une aubaine pour ces gens là.
      il est surprenant de voir le peu de réaction de la part des souverainistes, qui se font insulter à longueur de blogue ici, en subissant la moquerie, la dérision, la désinformation et le mensonge de certains fédéralistes intégristes et extrêmistes.. ET TOI???

      J’ai toujours dit que l’option souverainiste est une cause honorable qui mérite le respect et qui est défendue par La Charte des Nations-Unies pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance.

      Comme le Québec a été conquis par la force des armes par les britanniques à la Bataille des Plaines d’Abraham, il est évident qu’il est devenu spontanément une colonie anglaise, aprés la Conquête Anglaise ! ce n’étaient pas les chinois qui étaient sur les les Plaines d’Abraham, mais bien les anglais !

      Pis toi, que fais-tu, tu es polis tu n’empoisennent pas notre existence. Relis tes commentaires.

      Les français qui ont été envahie par les allemands et sont maintenant amies avec ceux-ci après seulement 65 ans,,,,et cela après deux invasions.

      C’est des canadiens français et anglais qui vous a libéré. incroyable ton attitude vis-à-vis les anglais qui ont libéré ton pays pour te permettre de venir vivre ici.

      Wake up

      Robert Larivière

    • @anthrax

      À cause de votre réplique émotive typique des séparatistes, issue de votre sens olfactif dont le siège se trouve dans le cerveau reptilien dit aussi cerveau primitif, archaïque et primaire qui aurait environ 400 millions d’années et remonterait à l’époque où des poissons sortent de l’eau et deviennent batraciens (wikipedia), je complète ma réponse comme suit:

      Vous comprenez qu’il serait problématique pour un(e) astronaute portant des sous vêtements de taille XXXL de franchir les sas situé entre la capsule Soyuz et la Station spatiale internationale.

      De même, au 16e sciècle, la taille des marins avait un impact direct sur la faisabilité et le succès d’une mission d’exploration sur la mer.

      Pensez à la quantité de nourriture, d’eau potable et au nombre de navires de transport supplémentaires pour atteindre les rives du St-Laurent à partir d’un port européen dans le cas d’un équipage de marins obèses de taille XXXL par rapport à des marins de taille Small.

      Mais, malgré ces explications sensées ouvrir votre horizon cognitif, vous n’avez toujours pas répondu à ma question d’importance historique, anthropoloqique et pédagogique,

      Jacques Cartier, bobettes S, M, XL, XXL, XXXL,.. ?

    • censées

    • @laloueapril 8h56

      Bonsoir,

      A votre message a Fritz2 vous disiez que selon vous la charte serait nécessaire. Pourriez-vous élaborer un peu votre pensée la-dessus?

      Je sais que vous connaissez ma position et je ne tente pas du tout de vous faire changer d’idée. J’aimerais sincèrement seulement comprendre votre pensée sur cette charte et quels changements sociaux croyez-vous que celle-ci apportera.

      Merci d’avance de me répondre.

    • L’internaute anthrax semble être sujet à une grave crise de dissonance cognitive aujourd’hui.

      Après avoir successivement évoqué sur le blogue de Monsieur Gilbert Lavoie les horreurs commises par les nazis, sa foi en la miséricorde de Dieu et sa visite au sanctuaire de Lourdes (en 1958…), le voilà qui, dans son commentaire « 30 décembre 2013 09h56 », souhaite aux fédéralistes et aux libéraux de recevoir « des bonbonnes de Zyklon B » sous l’arbre de Noël…

      Pour ceux et celles qui l’ignoreraient, le Zyklon B, c’est ce gaz mortel dérivé d’un insecticide à base d’acide cyanhydrique, que les SS ont utilisé pendant la Deuxième Guerre mondiale dans les chambres à gaz de leurs camps d’extermination, en particulier contre les Juifs, les Tsiganes et un certain nombre de prisonniers de guerre soviétiques.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Zyklon_B

      Et la cerise sur le sundae, c’est que dans son commentaire « 30 décembre 2013
      10h45 », l’internaute anthrax joue à la victime et accuse d’autres internautes de lui empoisonner l’existence…

    • @ oeildefaucon (commentaire « 30 décembre 2013 08h55 » ) :

      Rassurez-vous, il n’y a pas de gaz anesthésiant sous mon arbre de Noël.

      Mais je remarque que la thématique du gaz semble être à la mode aujourd’hui.

      Chez vous, c’est le gaz anesthésiant et chez anthrax, c’est le gaz Zyklon B.

      Dites-moi, rédigez-vous tous les deux vos commentaires côte à côte, à partir du même café Internet ?

      Enfin, en ce qui concerne la corruption et ce qui tourne autour (trafic d’influence, népotisme, retours d’ascenseur, etc.), mon opinion est qu’aucun parti politique n’en a le monopole et aucun parti politique n’en est exclus…

      En terminant, ne vous gênez pas à l’avenir pour énoncer de façon plus franche et claire vos désaccords avec mes commentaires, plutôt que de succomber à la tentation de faire des insinuations faciles qui ressemblent à de la calomnie…

    • @ ticasque

      Le mouvement sécessionniste est un mouvement syndicaliste totalitaire.

      Ce mouvement est composé de personnes comme “anthrax” qui ne font que relire et redire le petit guide du parfait militant comme celui que l’on a vu dernièrement avec la grosse dinde.

      C’est ainsi que lorsque l’on pose une question à un militant et dont la réponse ne figure pas dans son guide, celui-ci répond vulgairement et devient agressif.

      C’est ainsi qu’il est triste de constater que ces militants nuisent plus que tout au Québec.

    • @ ducalme

      Dans votre commentaire « 25 décembre 2013 08h23 », vous évoquiez la course probable entre les Franco-américains Paul Lepage (républicain) et Mike Michaud (démocrate) pour le poste de gouverneur du Maine, lors de l’élection du 4 novembre 2014.

      Si vous en avez le temps, je vous recommande de lire l’article « In Maine, ‘thunder’ from Gov. LePage’s mouth brings rain on reelection prospects », de Jason Horowitz, publié dans le Washington Post le 29 août 2013, lien :

      http://www.washingtonpost.com/lifestyle/style/in-maine-thunder-from-gov-lepages-mouth-brings-rain-on-reelection-prospects/2013/08/29/21d9dad6-10d1-11e3-b4cb-fd7ce041d814_story.html

      Paul LePage a bien paru au Québec dans le contexte de la catastrophe de Lac Mégantic, mais aux États-Unis, il s’est fait bien des adversaires avec ses déclarations à l’emporte-pièce, qui semblent proches de la philosophie des éléments les plus radicaux du Tea Party.

      Je ne voyage pas autant que vous dans les états du nord-est, mais je crois comprendre que bien des Franco-américains n’aiment pas beaucoup Paul LePage (excepté peut-être pour son appui au patrimoine culturel franco-américain) et sont plus proches de Mike Michaud sur le plan idéologique.

    • @tous

      Il faut se rendre à l’évidence. Ce blogue est probablement l’un des plus populaires de La Presse et du Soleil. Il est certainement très profitable en termes de publicité. Maintenant, tentons d’expliquer sa popularité.

      Il est clair que la politique provinciale, notamment le débat séparatisme-fédéralisme, est un sujet de discussion très riche et sans fin. Or, pour qu’il y ait une discussion, il faut des antagonistes. Ceux qui participent régulièrement à ce blogue les connaissent bien. Nous sommes tous des personnages dans une pièce de théâtre virtuelle. La réalité politique et les personnages existent réellement, mais ces derniers ne se connaissent pas et certains arborent plusieurs pseudos, ce qui complique les choses. Parmi ces personnages, se trouve notre ami anthrax et ses nombreux pseudos. Sans lui, une bonne partie de nos interventions disparaîtraient. Sa présence permet d’alimenter la discussion et contribue au succès du blogue. Merci anthrax d’aider Gesca!

      Anthrax est un personnage complexe. Il prétend être un Français natif des Pyrénées qui aurait immigré au Québec en 1967. Son grand-père aurait été torturé à Lille par les Allemands. Anthrax aurait été soldat dans un sous-marin français avant que celui-ci entre officiellement en fonction quelques années plus tard (il faudrait demander les dates à cotenord_7 qui essaie de reconstituer la biographie d’anthrax). Il aurait participé à l’émeute de la Saint-Jean au Parc Lafontaine en 1968 (un an après son arrivée au Canada) avec son ami “joden” dont il ne nous parle plus. Il aurait vécu dans un pays islamiste qu’il ne nomme jamais. Il aurait été présent à Lourdes lors d’une inauguration quelconque en 1958. Il se dit historien (pseudo “inandout”) mais sa connaissance de l’histoire laisse à désirer. Il dit faire des marches sur le Mont-Royal chaque matin. Il dit aussi cueillir des bleuets dans son jardin chaque matin. Il lui arrive d’aller à la chasse avec “ses amis des premières nations” (entre le petit-déjeuner et le déjeuner). Il nous a aussi dit être né sur la rue Gilford. Il existe une telle rue à Montréal, mais pas dans les Pyrénées à ma connaissance. Il dit avoir un gendre qui lui aurait apporté une burka de l’Afghanistan. Vraiment, ce monsieur (ou cette madame, on ne sait jamais) ne s’ennuie pas.

      Anthrax doit être fier de recevoir autant d’attention de la part de plusieurs d’entre nous. Sans ce blogue il ne serait pas plus important qu’un électron dans l’univers. Grâce à ce blogue et à cause de l’attention que nous lui prêtons, il est devenu une célébrité, au même titre que Michael Jackson, Louis XIV ou Pinocchio.

      Cher anthrax, je vous souhaite une bonne et heureuse année! Vous êtes une source de joie pour moi.

    • Fritz2

      30 décembre 2013
      20h26

      Votre exellent commentaire démontre que notre ami Anthrax n’est pas crédible.

      Mercie

      Robert Larivière

    • @ Fritz2 le fridolin

      Mon chère ami allemand, durant la derniére guerre mondiale les allemands n’ont pas utilisé l’anthrax sur des centaines de milliers de juifs dans les chambre à gaz, mais bien du Zyklon B

    • En cette fin d’année, permettez-moi de souhaiter à tous les canadiens de ce blogue, quelle que soit leurs options politiques, leurs sexes, leurs orientations sexuelles, leurs religions ou leurs opinions, une bonne et heureuse année 2014.

      Souhaitons que nos politiciens se souviendront en 2014, qu’ils ont été ou seront élus pour améliorer la qualité de vie du peuple et non pour se faire réélire.

      Et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté.

    • Agence France-Presse
      Madrid

      Le président de Catalogne, Artur Mas, a demandé lundi au gouvernement central espagnol d’autoriser le référendum sur l’indépendance que cette région du nord-est de l’Espagne souhaite tenir en 2014.

      «Je profite de ce message de fin d’année pour demander à l’État qu’il nous laisse voter, qu’il écoute la voix du peuple catalan et qu’il n’élève pas de murs pour l’étouffer», a dit Artur Mas dans un message à la télévision.

      M. Mas, qui appartient à la coalition conservatrice CiU (Convergence et Union), avait annoncé le 12 décembre être parvenu à un accord avec les trois autres forces catalanes, conduites par les républicains de gauche de l’ERC (Gauche républicaine de Catalogne), pour tenir un référendum sur l’indépendance le 9 novembre 2014.

      «Le peuple catalan préfère se gouverner qu’être gouverné et veut le faire dans une Europe plus unie, plus forte et plus fédéral.»

      http://www.lapresse.ca/international/europe/201312/30/01-4724796-espagne-le-president-catalan-presse-le-gouvernement-central-dautoriser-le-referendum.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS3

    • @cotenord_7

      Paul LePage est légèrement à droite de la droite.

      À mon avis, cela n’en fait pas un Tea Party, une espèce rarissime dans le Maine, mais existante.

      Je voulais seulement souligner les gestes nobles qu’il a eus à l’endroit des sinistrés de Lac-Mégantic et du Canada en général et aussi sa grande ouverture à la francophonie.

      Quant au reste, il ne faut pas oublier que LePage a été élu dans une triangulaire en recueillant seulement 37% des votes.

      Et le chassé-croisé de manque pas d’intérêt.

      En défendant des positions conservatrices, LePage devrait être plus populaire dans la 2nd Maine congressional district, celle-là même qui est représentée à Washington par…Mike Michaud.

      Ce district, quoique démocrate, a vu la proportion du vote démocrate pour la Chambre diminuer en 2012.

      Michaud qui a déjà elu du 70% est retombé à 54% en 2012.

      Plusieurs communautés y ont voté pour Mitt Romney.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Maine’s_2nd_congressional_district

      Quand au Maine 1st congressional district, plus vers le sud et comprenant la ville de Portland, il est plus démocrate, aux alentours du 60%.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Maine’s_1st_congressional_district

      Le Maine est un état très atypique et même si LePage a dû augmenter la taxe de vente de 3% à 4%, temporairement comme partout ailleurs, bien entendu, la lutte sera belle.

      Comme j’ai travaillé avec les deux personnes qui m’ont aidé chacune à leur tour ou en même temps, c’est une élection où je ne prendrai pas partie.

      Mais comme je suis devenu un Franco-américain sur les bords, cette élection me passionne au plus haut point.

      Joyeuse Saint-Sylvestre et Bonne année 2014 à vous.

    • @ anthrax (commentaire « 30 décembre 2013 20h55 ») :

      J’ai une question simple et claire pour vous.

      En quoi avez-vous l’autorité morale pour juger du comportement des Allemands qui ont succombé à l’idéologie nazie dans les années 1930-1940, vous qui venez d’exprimer le souhait (dans votre commentaire « anthrax 30 décembre 2013 09h56 ») que les fédéralistes et les libéraux reçoivent « des bonbonnes de Zyklon B » sous leur arbre de Noël ?

    • Hé anthrax

      Pourquoi n’iriez vous pas en Catalogne et soutenir les forces indépendantiste la-bas?

      Je suis certains qu’ils seraient prêt a accepter quelqu’un d’expérience comme vous pour “mousser” l’appui a l’indépendance du peuple Catalan. Vous pourriez en profiter pour apprendre de manière tout croche l’histoire de cette contrée de l’Espagne et de pourfendre a qui mieux mieux les opposants a ce projet.

      De plus, si vous faites des recherches peut-être y trouveriez-vous un ancêtre sur lequel vous pourriez appuyer une légitimité sur ce “combat”, légitimité que vous n’avez pas ici!

      Et d’autant plus que cela vous permettra de vous rapprocher de votre patrie, la France, ce qui facilitera certainement les retrouvailles familiales.

      En somme, tout le monde en sortira gagnant!

      On vous réserve un aller simple?

    • @ anthrax :

      Si vous êtes le bon catholique que vous semblez vouloir prétendre être, si vous croyez vraiment en la miséricorde de Dieu, et si vous avez tiré des leçons de votre supposée visite au sanctuaire catholique de Lourdes en 1958, peut-être devriez-vous écouter attentivement le message que le Père Lucien Sawyer, Oblat de Marie Immaculée (OMI) œuvrant à Lowell (Massachusetts), a transmis lors de la bénédiction qu’il a donnée à l’occasion de la cérémonie de la fête de la Saint-Jean-Baptiste 2013, à l’hôtel de ville de Lowell, le lundi 24 juin 2013.

      Vous pourrez entendre ce message en visionnant la vidéo suivante sur le site de YouTube :

      http://www.youtube.com/watch?v=IVyijoa-DNQ

      Vous verrez dans la vidéo, vers 7 minutes 15 secondes, les Franco-américains présents dans l’auditoire entonner leur hymne national, le Star-Spangled Banner.

      Vous verrez aussi dans la vidéo, vers 8 minutes 47 secondes, une scène qui est maintenant pratiquement inimaginable au Québec, alors que les membres de l’auditoire chantent l’hymne Ô Canada en français (sous la direction d’un ancien maire de Lowell, Monsieur Armand W. Lemay), pendant que l’on hisse le drapeau du Québec sur un mât de l’hôtel de ville de Lowell !!!

      Mais ne vous laissez pas distraire par ces deux scènes…

      Rendez-vous plutôt au temps = 22 minutes 55 secondes dans la vidéo.

      Vous y verrez le maître de cérémonie, qui est le fils de l’ancien maire Armand W. Lemay, inviter le Père Lucien Sawyer à donner sa bénédiction.

      Voici la version originale (majoritairement en anglais) de la bénédiction donnée par le Père Lucien Sawyer, O.M.I. :

      « We thank you, Lord, for the inspiring speakers we have heard today. May the memory of this moment remain with us and help us to commit the best of ourselves to the future of our great Land, and may the universal message of St John the Baptist be heard through us. Let our national contribution as Franco-Americans do its share to enrich the great ethnic diversity that we find in Lowell today. We pray that all groups will work together to show the world that being of different national origins is not a reason for quarrel, but a God-given opportunity to enrich or society. May we all learn from one another as God’s children. Merci mon Dieu! Je me souviens! Amen! »

      Et voici une traduction libre de cette bénédiction :

      « Nous te remercions, Seigneur, pour les conférenciers inspirants que nous avons entendus aujourd’hui. Puisse le souvenir de cet instant demeurer avec nous et nous aider à engager le meilleur de nous-même pour l’avenir de notre grand pays, et puisse le message universel de Saint-Jean-Baptiste être entendu à travers nous. Puisse notre contribution nationale, en tant que Franco-américains, aider à enrichir la merveilleuse diversité ethnique que nous trouvons à Lowell aujourd’hui. Nous prions afin que tous les groupes ethniques travaillent ensemble pour montrer au monde entier qu’être d’origines nationales différentes ne constitue pas une raison pour se quereller, mais est en fait une occasion offerte par Dieu pour contribuer à l’enrichissement de notre société. Puissions-nous apprendre les uns des autres comme les enfants de Dieu. Merci mon Dieu! Je me souviens! Amen! »

      Voilà un message de paix simple, authentique et vrai.

      Si vous avez vraiment la foi catholique, peut-être devriez-vous vous inspirer davantage du message du Père Lucien Sawyer, lorsque vous contribuez à ce blogue…

      &&&&&&&&&&

      PS: À ceux et celles qui désirent voir de belles photos de cette cérémonie, je vous conseille de visiter le site dont voici l’adresse :

      http://room50.wordpress.com/2013/06/24/bonjour-amis-cest-la-semaine-franco-americaine/

    • Certains disent que le gouvernement péquiste s’est servi de la charte à des fins électoralistes. Peut-être. Mais ne pourrait-on pas dire ça de toutes les décisions prises par n’importe quel gouvernement?

      Quel gouvernement prend des décisions dans l’espoir de NE PAS être réélu?

      Bernard Drainville a eu le courage d’amorcer une discussion franche et sincère sur un sujet délicat. Il l’a fait avec tact.

      Son gouvernement étant minoritaire, sa charte ne sera pas adoptée telle quelle. Il devra s’allier avec la CAQ et mettre de l’eau dans son vin de messe.

      Mais qu’importe: il nous aura quand même fait faire un grand pas en avant. Déjà, les autres partis ont changé leur position sur le sujet.

      Il a donné la note et les autres ont chanté.

      Ne serait-ce que pour ça, chapeau.Richard Martineau J.M.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité