Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 21 avril 2013 | Mise en ligne à 9h15 | Commenter Commentaires (152)

    La journée du pot

    Des milliers de personnes se sont réunies au pied du Mont-Royal, samedi, pour fumer un joint et réclamer la décriminalisation de la marijuana.

    L’occasion était le 4-20, un événement célébré un peu partout dans le monde.Le 4-20 pour le 20ème jour du 4ème mois. Ne me demandez pas pourquoi, peu importe.

    La vraie question derrière tout ça est la même: faut-il décriminaliser la mari?

    Personnellement, je trouve ça fou qu’on laisse ce commerce au crime organisé, comme si la police était capable de l’enrayer. Vous me voyez venir?

    Et vous?

    Tags: , ,


    • .
      Les jeunes aiment l’illégalité. … Ne changeons rien, sinon les jeunes devront prendre des produits plus forts pour être illégal !
      N’oublions pas que le trafic de drogue avec le Mexique serait en hausse.

    • On abolit la cigarette de quasiment partout a cause que la cigarette ca donne le cancer, ca met de la pression sur le système de santé bla bla bla et on veut légaliser le pot ? Rien contre, mais ca va mettre encore plus de pression sur le système de santé public, faudrait envisager de privatiser le système et le monde qui veut fumer son joint s’arrangera avec sa conmpagnie d’assurance.

    • Il me semble qu’il y a tellement d’autres problèmes à s’occuper. Il est triste que des gens préfèrent marcher pour la légalisation d’une substance psychotrope aux propriétés abrutissantes plutôt que de protester pour leurs droits fondamentaux, soit l’éducation, l’équité sociale, l’écologie, la réelle liberté d’expression et bien d’autres.
      Il est naïf de croire que la légalisation de cette substance va régler le problème du crime organisé: celui-ci continue de s’immiscer dans notre vie de tous les jours via la corruption des mœurs politiques.

      Enfin… à chacun son cheval de bataille!

    • Dans un passé lointain on voulu interdire les boissons alcooliques. La mafia a décidé d’approvisionner les gens. Les gouvernements ont pris la relève et la SAQ nous vend 17$ une bouteille de vin qui sur le marché libre en Europe coute 2$. Un monopole d’état, ce sont des taxes sans le nom. Il y a eu aussi les maisons de jeux, interdites. La mafia a eu ses maisons de jeux. Elle est riche. Alors les gouvernements, toujours en retard, ont ouverts les casinos. Il est plus que temps que le gouvernement fasse le commerce de la marijuana et peut-être aussi des autres stupéfiants. Voilà une fortune qui lui passe sous le nez. Et il est clair que personne ne sera jamais obligé de s’intoxiquer, de fumer un joint, ni de devenir alcoolique, ni parieur compulsif.

    • Bingo! vous avez mis le doigt dessus. Voyez c’est facile de comprendre que la prohibition est un échec qui profite au crime organisé. Comment est il possible que nos dirigeants soient si stupides, au lieu de couper dans le social allez donc chercher ces tas de revenus qui vous échappent et laisser nous fumer notre joint quotidien en paix.

    • @kakousse
      De penser que seulement les ‘jeunes’ fument de la mari releve de la mes-information et du prejugé pur et durs. Ridicule!
      Et le traffic de drogue venant du Moyen-Orient? Renseignez vous un peu,misère.
      Désolé,vous n’obtiendrez pas ces informations sur ce site,ou tout autre site ‘mainstream’. Continuez de gober des couleuvres…

    • Vous voulez dire une taxe sur l`achat du pot ? Ça me dérange pas, en autant que ça serve seulement à éliminer le déficit et payer la dette. Ne donnons pas de l`argent aux politiciens électoralistes pour qu`ils gavent encore la population de programmes soooociaux qui ont mis la province dans le trou depuis 50 ans. Moins qu`on en donne aux politiciens électoralistes, mieux que c`est. Car soyez assuré qu`un programme sooooocial financé par une taxe sur le pot va être déficitaire, ça prendra pas 6 mois.

    • C’est certain que l’état en plus d’économiser sur les coûts associés à la criminalisation et à la répression,se prive de milliards de revenus en taxe en refusant de légaliser le pot.
      D’un autre côté une bonne partie de ces milliards devraient être affectés aux soins de santé découlant de l’usage de la marijuana, à l’image de ce que coûte la dépendance à l’alcool et à la cigarette.
      Par contre comme on ne pourra jamais empêcher sa consommation ,je crois quand même qu’un usage contrôlé comme ce qui se fait aux Pays-Bas par exemple est préférable à l’état actuel des choses.

    • Histoire du fleuve de l’Amour en Chine.

      Les guerres de l’Opium en Chine ayant conduit à la belle histoire du Fleuve de l’Amour en Russie et puis à celle du trafic légalisé de l’opium à Hong Kong, dite l’Ile parfumée des Chinois, les Britanniques firent légaliser le libre commerce du thé en échange d’opium dans leurs comptoirs après avoir fait déclarer la substance illicite en question de simple médicament sans plus aux douanes indiennes et grâce au commerce duquel les plus grandes fortunes européennes allaient médicalement s’édifier au XXe siècle si on peut dire; et sous le nez même de ce pauvre Léon XIII au Vatican, qui fera lui aussi traiter ses vieux rhumatismes avec plaisir par un charlatan ayant eu la bonne idée d’adjoindre de larges quantités d’opium à du bon vin Made in Italia super cool.

      Et sous l’égide ensuite des plus grandes sommités médicales mondiales de l’époque, dont Freud lui-même, qui y verra un moment la panacée universelle contre tous les maux de la pauvre humanité souffrante de Karl Marx et encore enfoirée dans la désinformation et autres intoxications médiatiques habituelles de toutes les impératrices de la Cultûre pour enfoirés et autres puants postmodernes seulement. Mais encore?

      L’ataraxie béate des empotés comme nouvelle forme de libération finale dans le Cosmos des Idées libres et non dépendantes de l’Impératrice Titine et de son Mur de Chine plus localiste contre tous les touristes étrangers bien enfumés d’Ailleurs ou d’ICI, peut-être?

      http://www.linternaute.com/histoire/motcle/3128/a/1/1/guerres_de_l_opium.shtml

    • Et un coup la dette payé, les taxes devraient servir juste à du concret comme; réparer les routes, les écoles, les hôpitaux, etc… enfin tous ce que les politiciens électoralistes négligent et qui nous coûtent une fortune parce que tout est fait en retard à gros coup d`emprunt attirant la corruption et la collusion. Les politiciens électoralistes faiseux de programmes soooociaux sont une plaie pour la société et les payeurs de taxes.

    • Les avantages d`une décriminalisation,légalisation du pot sont nombreux et évidents mais surtout d`enlever du cash des mafieux et motards qui en profitent pour commercialiser de la scrap. Bien sur que tout n`est pas rose et qu`il y a des risques associés a une telle initiative mais faudrait arrêter l`hypocrisie reliée à son usage.

      Car c`est là que le dossier bloque. On en est à une dizaine d`années de voir un deblocage car les plus influents personnages qui pourrait faire changer les choses sont encore de la bonne vieille génération pour qui se saouler c`est ben correct mais fumer de la droye parzemple !!! Heureusement ceux ci sont de moins en moins nombreux mais cette génération de l`assiette au beurre est encore au pouvoir.

    • Est-ce que le SPVM leur a demandé leur itinéraire?

      Ha bon, me semblait aussi. Mais c’est pas comme s’il y avait un prétexte pour en arrêter quelques uns…

    • Je suis aujourd’hui non fumeur, mais j’ai consommé du cannabis tous les jours, du matin au soir pendant 20 ans, ce qui ne m’a pas empêché de faire des études supérieures et de pratiquer une profession libérale pendant 15 ans.

      J’ai beaucoup étudié la question de la légalisation et je crois qu’il faut se dire certaines vérités :

      1) Le jeunes fumeront plus : Fausseté, car l’interdiction n’empêche aucun jeune qui veut fumer de le faire.

      2) Le pot deviendra trop disponible : Fausseté, le pot est déjà le produit le plus disponible sur le marché… et ce partout dans le monde. J’ai voyagé au Mexique, en Europe aux States et dans une dizaine d’autres pays. Peu importe l’heure et le pays, je n’ai jamais mis plus d’une heure pour trouver de quoi fumer. Même à 4 h du matin, dans des pays étrangers dont je ne parlais pas la langue…

      3) Les jeunes fumeront beaucoup plus que maintenant : Fausseté, dans un environnement de légalisation, les jeunes considéreront après un certain temps le pot comme le vin et la bière… on a qu’à voyager dans les pays où c’est légal pour le constater.

      4) Vérité : Outre le crime organisé, ce sont les vendeurs de bière et de vin qui ont le plus à perdre. Ainsi, une personne qui a 40 $ à consacrer à sa consommation pour une fin de semaine consacrait, il y a 20 ans, toute cette somme à la bière. Après l’arrivée du vin dans les dépanneurs et l’ouverture de SAQ en soirée, il a commencé à diviser cette somme entre la bière et le vin. Après la légalisation du pot, les vendeurs de bière et de vins verront leur portion de ce 40 $ diminuer.

      5) La légalisation verra les coûts sociaux augmenter : Fausseté, rien ne coûte plus cher à une société que la prohibition. Les budgets consacrés à la répression, à la justice et aux prisons sont faramineux. Plutôt que de condamner en raison de la substance, on devrait le faire en raison de mauvais comportements, ce serait plus logique et moins coûteux. Les sommes épargnées pourront être investies dans les programmes sociaux et la lutte au décrochage.

      Il est aussi farfelu de croire que le pot est la drogue des jeunes et que moins de dix % des gens en consomment. J,ai fait du camping dans un centre fréquenté par des professionnels de haut niveau. La moyenne d’Âge était de 45 ans. Quand j,allumais une cigarette souriante et que je l’offrais aux amis, plus de la moitié d’entre eux fumaient…

      La prohibition a aussi prouvé son inefficacité… on fait travailler des policiers et ces derniers font un gros show chaque fois qu’ils attrapent une couple de vendeurs… en sachant très bien que cela ne réduit en rien les quantités vendues…

    • Vous avez absolument raison. Le fait que le pot soit légal ne ferait pas un Québecois fumeur de pot de plus. On peux s’en procurer dans a peu près n’impote quel bar (ils ont tous leur pusher assis au bout du comptoir).
      En plus si vous habitez en campagne, chaque rang a son pusher qu’il la lui-même fait poussé. Du home-made.
      Le fait que le gouvernement commercialise lui-même le pot aura pour conséquence de lui donner des revenuis en taxe (comme l’alcool) , et d’économiser de l’argent en enquête policière, en justice, en prison etc., puisque les pushers seront tous au chomage.
      On peux faire un parrallèle entre la situation du pot présentement et l’alcool aux USA dans les années 1920: ce n’était que les bootsleggers qui en profitaient.
      Réveillez-vous les politiciens.

    • Il y a peut-être des grands commis de l’État qui, voulant trouer de nouvelles sources de revenus pour nos gouvernements, proposeraient de donner une « business line » de plus à la SAQ ou, mieux encore, de créer une SDQ (Société des drogues du Québec) ou une SPQ (Société du pot du Québec).

      Les partisans de l’entreprise privée, quant à eux, vont dire : « Non , c’est à nos dépanneurs de quartier de vendre du pot, car ils sont plus près du consommateur et peuvent lui offrir une plus grande accessibilité au produit, comme c’est le cas avec la cigarette. »

      Légalisé ou non, le pot continuerait d’être vendu au marché noir, qui permettrait au consommateur d’éviter les lourdes taxes appliquées par l’État…

      Mon sarcasme s’explique par le fait que je suis très sceptique face à la libéralisation de l’utilisation des drogues, que je perçois d’abord et avant tout comme un vecteur de l’abrutissement et de la déresponsabilisation de notre société, qui sont déjà assez évidents un peu partout autour de nous…

      Plutôt que de songer à libéraliser davantage le commerce des drogues, l’État devrait selon moi consacrer plus d’efforts à détecter la présence des drogues chez ceux à qui on accorde le privilège de conduire un véhicule automobile, car la présence de substances psychotropes (drogues) chez les conducteurs est présentement difficile (sinon impossible) à détecter, ce qui nuit considérablement à la sécurité routière et a la sécurité publique.

    • Je suis surpris ce matin: aucun fédéralistes qui détournent le sujet afin de dire leurs âneries. Serait-ce le modérateur qui, enfin, fait sa job comme il faut? Non je ne crois pas. Ils sont probablement à la messe, nous verrons des commentaires hors sujet à la tonne après dîner.

    • Vente libre oui, en autant que la teneur en tlc soit controlee.

    • Ops, pas fini…
      ce qui veut dire qu’il y aura toujours place au marche noir pour en
      obtenir du plus fort et moins cher.

    • C’est de l’hypocrisie: l’alcool, qui est plus dommageable que la mari, est légal.

      Pour l’instant c’est le crime organisé qui fait le $$. Nous commençons à voir le lien entre le crime organisé et les partis politiques, grâce à la commission Charbonneau. Faudrait un retour d’ascenseur titanesque afin de convaincre ces organisations de laisser leurs alliés politiciens prendre le contrôle et encaisser le $$.

      Mais au fond, je suis contre parce que le surplus que ça engendrera ira directement dans les poches d’un haut fonctionnaire qui ne fait rien qui vaille dans son bureau ou servira à payer le 30% de plus sur des travaux de qualité médiocre. Comme d’habitude, la population n’aura que des miettes, sinon rien du tout.

    • Mr Lavoie, pendant que j’écrie presentement cette lettre je suis presentement gelez. Est ce que vous vouyez une differense? Sii vous pensé que oui, vous ête de coté de la police. Dans le rang ou on vie on en fait poussé du bon. Je fume avec mes chum pis on fait rien de mal a personnes. On est du bon monde qui veut juste rire un peu. On rit en masse et ces drole. Un de mes chum en pousse toujours une bonne (en plus d’en faire poussé du bon!. Aye en plus je fait des rime.

    • Je suis en faveur de la légalisation du pot mais pour les élites seulement.
      Pendant qu’eux fumeront le Calumet de paix, ils ne parleront plus de guerre mais de partage.
      Attention aux tricheurs.

    • @ jazzcat (commentaire « 21 avril 2013 10h55 » ) :

      Si cela peut vous rassurer, en se basant sur les billets des dernières semaines, il y a une probabilité relativement élevée que l’internaute séparatiste « la-nation-quebecoise » détourne le sujet de ce billet d’ici la fin de la journée.

      Et vous, quelle est votre opinion concernant le sujet du billet d’aujourd’hui ?

    • @ jazzcat ~

      Pour le moment, le seul qui ramène son obsession sur le tapis…

      C’est vous!!

    • .
      @flowbish1 (21 avril 2013, 09h53)

      Votre mise au point est importante ….. désolé d’avoir pris un raccourci !
      Les plus vieux qui fument, …. soit qu’ils ont maîtrisé leur consommation ou soit qu’ils sont irrécupérables. Pour les jeunes, on ne peut en dire autant et quand dans notre entourage on a vu les méfaits de la drogue sur les jeunes plus compulsifs ou ayant d’autres faiblesses, … notre réflexion se tourne vers eux !

      Quand à la provenance de la drogue, je remettais en contexte un article d’il y a 2 jours sur ce sujet ( http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice/affaires-criminelles/201304/19/01-4642457-les-cartels-mexicains-etendent-leurs-tentacules-au-pays.php )
      Mais peut-être que la légalisation faciliterait la mise en place de certains contrôles …. quoique ça risque de ressembler à ce qui se passe avec la conduite automobile chez les jeunes !

      Bon dimanche !

    • ca devrais etre legaliser

      alcool-SAQ

      marijuana -SMQ

      avec promesse que les profits vont sur la dette,resultats dans une generation on devrais avoir 0 de dettes

    • @jazzcat

      Vous dites ceci :
      «Je suis surpris ce matin: aucun fédéralistes qui détournent le sujet afin de dire leurs âneries. Serait-ce le modérateur qui, enfin, fait sa job comme il faut? Non je ne crois pas. Ils sont probablement à la messe, nous verrons des commentaires hors sujet à la tonne après dîner.»

      Oh la belle ironie de votre commentaire. Vous êtes le premier sur ce blogue à dévier du sujet principal pour ramener la souveraineté dans un billet qui porte sur la légalisation du pot.

      Maintenant, revenons sur le sujet de la marijuana. Je n’ai personnellement aucun problème à ce que la marijuana soit légalisée pourvu que sa vente et sa production soient bien encadrées et réglementées.

    • OUI !

      D’une façon ou d’une autre le pot et son dérivé, le haschisch, vont continuer de circuler. Contrôle de police ou pas.

      Ça coûte une fortune en dépenses de toutes sortes pour empêcher ce qui ne peut pas l’être !

      Empêcher ce type d’euphorisant, c’est comme vouloir empêcher la pluie de tomber.

      Si le Canada continue d’agir comme une grosse police du pot, c’est uniquement à cause de sa dépendance politique envers le États-Unis.

      Entre temps, une gang de salauds, de mafieux, de dégueulasses, se bourrent la fraise, en vendant, ce qui devrait être légalement accessible, dans n’importe quelle pharmacie !

      Des milliards en impôts, sont ainsi perdus, pour finalement financer le crime organisé.

      En ce sens, le Canada me donne envie de vomir !

    • L’EFFET PAPILLON

      Ce n’est pas doute pas demain la veille que notre Titine nationale pourra se transformer en nouvelle Madame Butterfly sans suhi plus approprié, et je m’étonne un peu que tous ces amateurs de boucanes spirituelles dans des champs de Blé d’Inde dits de cultûres sacrées puissent prétendre dépolluer un jour les atmosphères avec encore plus de pot dans la couche d’ozone mentale de certains reporters dits scientifiques d’Ailleurs ou d’ICI.

      Nul doute que les axiomes de ce brave Benjamin Franklin pourraient très
      bien convenir comme citation du jour en la matière et selon qui:

      À cause d’un clou, le fer fut perdu,
      À cause du fer, le cheval fut perdu.
      À cause du cheval, le cavalier fut perdu.
      À cause du cavalier, le message fut perdu,
      À cause du message, la bataille fut perdue,
      À cause de la bataille, la guerre fut perdue.
      À cause de la guerre, la liberté fut perdue;
      Tout cela pour un simple clou perdu.

      Les équations de Lorenz pouvant d’ailleurs très bien démontrer que les gentils effets papillons sur des blogues ou ailleurs peuvent très facilement être noyés sans incidence durable de plus de 15 jours à peine dans une totalité donnée à moins de paramètres boucaniers mieux définis, il ne servirait de rien de prétendre avoir raison contre des millions de papillons monarques ou autrement à moins d’équations plus pertinentes pour mieux prouver ses dires; mais voir wiki et ses équations précises à cet effet pour les forts en maths cultûrelles s.v.p…

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_papillon

      Et cela étant, je m’en vais jouer dehors moi aussi avec mon chien Souverain… (WOOF!)

    • L’État juge déjà nécessaire (ou profitable) de contrôler la vente de l’alcool, de la cigarette et du jeu d’argent. Cela permet, de contrôler la qualité des produits et du service, leur consommation et de ramener à l’État, donc à nous tous, les profits y étant rattachés.

      En fait, la seule raison CONTRE la décriminalisation que j’ai entendu à ce jour est que “ça inciterait les gens à en consommer”. À court terme, si on ne mettait pas en place des campagnes d’information sur le produit et ces effets, ce serait probablement vrai. Or, à long terme, l’expérience avec la cigarette nous démontre le contraire. Pendant des décennies, l’industrie de la cigarette a non seulement nié que le produit était néfaste pour la santé, mais elle en vantait tous ces bénéfices sur l’organisme! Or, l’adulte d’aujourd’hui qui fume ne peut nier que la cigarette nuit à sa santé. Quand on informe adéquatement les gens et on les laisse libre de consommer ou non un produit ou un service à usage personnel, on forme par le fait même des gens capables de penser et de choisir par eux-même.

      Alors quelles sont les raisons qui font que l’État ne souhaite pas décriminaliser la marijuana? La vraie raison est si évidente! Nos politiciens craignent la mafia qui contrôle ce marché extrêmement lucratif depuis des lunes. C’est encore la peur qui les empêche de bien assumer leur rôle…

      Est-ce que la Commission Charbonneau peut faire un ménage assez gros dans la mafia?… Assez gros pour qu’un jour l’État – et des leaders courageux – décident de prendre le contrôle de l’industrie très active et lucrative de la vente de la mari? On peut l’espérer…Tout le monde, sauf la mafia, y gagnerait…

    • @ cotenord_7

      Où as-tu vu que je suis un séparatiste? AH oui: au Québec, si tu n’est pas fédéraliste, c’est que tu es automatiquement séparatiste. Vive le Québec moderne! Si ça t’intéresse vraiment: je suis de ceux qui ne voit pas la vie en seulement deux couleurs. Mais bon, je suis minoritaire, je le sais.

      Je t’invite maintenant à lire mon commentaire que j’ai écrit 10 minutes plus tard à 11h04, bien avant ton propre commentaire. Ce serait mieux que d’essayer de lire dans mes pensées…

    • @kakousse 11h58
      Encore un autre moralisateur sur le pot, bouteille de gin ou de bière à la main !
      Toujours cette confusion ou ignorance crasse, qui associe la majijuana avec les drogues durs !
      La cigarette est peut-être plus nocive que le pot, avec tous les produits chimiques que les fabricants y ajoutent !
      Le pot est surement moins nocif que l’alcool alors que celui-ci entraine de graves séquelles si on en abuse, et peut toucher jusqu’à affecter l’hérédité des individus.
      Alors à tous ces quétaines rabats joie, laissez donc les gens en paix, et s’ils ont le goût de fumer un joint ou deux, c’est pas de vos m…. affaires !
      Vive la journée nationale du pot sur le Mont-Royal !
      Et surtout n’oubliez pas de mettre vos graines en pot pour la nouvelle saison.
      Mon choix est pour l’Acapulco Gold.

    • @ michelnotredame (commentaire « 21 avril 2013 12h17 » ) :

      Vous concluez votre commentaire en écrivant :

      « En ce sens, le Canada me donne envie de vomir ! »

      &&&&&&&&&&

      Êtes-vous en train de tenter de nous émouvoir ?

      Mais voyons, il ne faut pas nous prendre pour des valises : à vous lire régulièrement sur ce blogue, il est assez évident que le Canada vous donne constamment l’envie de vomir, peu importe s’il est question de pot et de haschich (et non pas « haschisch », comme vous l’écrivez dans votre commentaire).

      Je ne suis pas un professionnel de la santé, mais je il me semble que ça n’est pas du pot ou du haschich que vous avez besoin de vous procurer dans une pharmacie.

      Vous devriez plutôt envisager de vous procurer un contenant de bonne dimension qui serait rempli à ras bord de comprimés de marque « Gravol ® » (® = marque déposée enregistrée).

      Ces comprimés sont facilement disponibles sur tablette à un coût modique, sans que vous ayez besoin de présenter une ordonnance de votre médecin.

      Avec une dose quotidienne de comprimés « Gravol », vous éprouveriez sans doute moins envie de vomir…

      Bonne journée !

    • Une belle gang!!!

    • M. Lavoie,
      Y a toujours bin des maudits bouttes. Si Mme Marois légalise le pot, comment voulez-vous que mon voisin Ti-bi Thiboutot, sur le rang 7, qui vit en vendant du pot, va me payer son poulet que je lui ai vendu a crédit l’automne passé? Qui va me payer mon poulet? Le gouvernement? Est-t’on tombé sur la noix?

      Yoland Gingras (yo)

    • @ jazzcat (commentaire « 21 avril 2013 12h31 ») :

      Il est dommage en effet, que vous n’ayez pas soumis le commentaire « 21 avril 2013 11h04 » avant le commentaire « 21 avril 2013 10h55 ».

      En ce qui concerne le débat fédéralisme contre séparatisme, malgré votre déni, vous me semblez quelque peu biaisé.

      En effet, dans le commentaire « 21 avril 2013 10h55 », vous avez bien écrit ce qui suit :

      « Je suis surpris ce matin: aucun fédéralistes qui détournent le sujet afin de dire leurs âneries. »

      Pourtant, quelqu’un qui suit régulièrement ce blogue sait pertinemment qu’il y attire un « club » d’internautes séparatistes qui détournent le sujet et écrivent des «âneries » (j’utilise ici votre vocabulaire), sur une base régulière.

      Mais comment donc peut-on expliquer votre parti pris ???

      &&&&&

      Post Scriptum : Je me permets de vous vouvoyer car, bien que je crois être doté d’une mémoire relativement bonne, je ne me souviens vraiment pas d’avoir eu par le passé l’insigne honneur d’avoir été invité à nourrir les pourceaux avec vous…

    • @super bleuet 21 avril 2013 10h35
      Votre commentaire a la vertu d’être tellement pragmatique qu’il désarme les vieilles commères de bingo, les new-born-christians-bien-pensants et tutti quanti dont on peut lire les commentaires ci-haut…
      @michelnotredame 21 avril 2013 12h17
      Votre commentaire, tout aussi pertinent que celui de « superbleuet » ajoute une touche de cruelle vérité qui va vous attirez les foudres d’on «sait qui» quand, en apothéose vous concluez par : «…En ce sens, le Canada me donne envie de vomir !»
      Je vous préviens : si «bicarbonate 14 21 avril 2013 12h19» qui se fait mener par le bout du nez par son magnifique Labrador ayant le très respectable nom de Souverain qui force son «maître-c’est-qui-le-cave» à le promener à -35° à 04H00 du matin en plein hiver près de l’étable à johnbull, est capable d’être assez «gelé» pour mêler «Madame Butterfly» et un fer à cheval pour nous convaincre des bienfaits du fédéralisme, vous allez recevoir la visite des représentants de l’Armée Royale Canadienne cote_nord, boston et pager !
      Bon dimanche et soyez sur vos gardes : ces «boucaniers» sont prêts à tout !
      Robert Alarie

    • Imaginez tous les gens qui fumeraient leur marijuana dans leur appartement les fenêtres ouvertes ou sur le bord de la fenêtre ou sur le balcon… 4-5 fois par jour.
      Dans un même immeuble d’appartement, il y aurait tout le temps quelqu’un qui empesterait totalement ses voisins. Il y aurait une multiplication des cas à la Régie du Logement pour résilier la bail de ces personnes qui empesterait les autres.
      Donc des problèmes. Des gens qui fumeraient leur pot n’importe où, peu importe s’il y a des gens autour qui ne veulent rien savoir d’être exposé à cette drogue, qui est maintenant à 15 % et plus d’ingrédient actif, le THC. Des problèmes.
      Donc non, je ne veux rien savoir de la décriminalisation, trop de problèmes avec ça. Le monde peut fumer du pot sans trop de problèmes maintenant et sans aller en prison ! Restons comme maintenant.

    • Le jour où il y aura un appareil de détection et de mesure du THC qui ne nécessitera pas de prise de sang, une grosse réticence face à légalisation tombera et de même ceux qui consomment y repenseront avant de surconsommer.

    • Décriminaliser le pot ? Voyons! Les faits sont que ce n’est pas seulement au crime organisé que ça rapporte! Pensez aux causes des avocats qu’ils n’auront plu à plaider, aux policiers payé à temps double lors des opérations cisaille,aux propriétaires d’équipement qui louent leurs matériels pour ces opérations( 4×4, 4roues, hélicoptère,pilote etc etc) et je dois en oublier. Y’en a une maudite gang qui ont beaucoup à perdre. Le statu quo fait l’affaire de plusieurs.

    • A quand aussi les maisons de débauches légales ?

    • J’ai souvent l’impression que Mme Marois, Jeff Lisée et leurs comparses en fument du bon.

    • Rien ne bat un gros pétard et une bonne pipe.

    • Pensez-vous vraiment que l’industrie pharmacologique va laisser le pot devenir légal vous ?
      avec toutes les petites pilules pour dormir qu’ils vendent ?

      J-A-M-A-I-S !

    • Je me demande quelle est la proportion de fonds publics qui servent à la répression de la consommation de cannabis? Certainement beaucoup moins grande qu’aux USA où la décriminalisation devient beaucoup plus pertinente.

      Soyez certain d’une chose, légaliser la mari a aussi un coût. Une telle mesure serait-elle réellement la vache à lait promise pour le gouvernement? Je suis plutôt d’avis qu’avec un produit plus naturel offert par l’état, le crime organisé y trouverait sa niche. Ce que les gens fument actuellement n’a rien à voir avec ce que Santé Canada fait pousser.

      Il ne faut pas oublier que le gouvernement met aussi en place des mesures pour encadrer l’alcool. Voie publique, véhicules motorisés, 18+, vente interdite après 23h…Ainsi on peut penser que ce type d’encadrement serait mis en place pour l’herbe, ce qui engendre des coûts.

      Sans compter que si l’alcool est aussi payante pour le gouvernement du Québec, c’est parce que ce dernier s’est affairé à encourager la consommation d’alcool via la SAQ (pubs, marketing, diversification de l’offre, augmentation des points de vente). Ceci soulève donc une question d’éthique.

      À court terme il n’y a évidemment pas de grosse augmentation de la consommation à prévoir. Ce produit demeure un peu tabou dans la population. Mais à long terme, la banalisation du produit risque d’avoir un effet. Si le gouvernement fait augmenter significativement la consommation, il viendra perdre son profit dans le gouffre financier de la santé (oui, le pot est cancérigène, cause des problèmes respiratoires et de santé mentale). S’il ne le fait pas, c’est le crime organisé qui continuera d’en profiter.

      Si le gouvernement a connu un échec avec la prohibition, c’est que l’alcool est légale depuis 6000 ans. Si ce produit avait été découvert dans les années 60, soyez-en assuré qu’il serait illégal d’en consommer aujourd’hui. On tombe dans le domaine du droit acquis.

    • Récemment le gouvernement pensait a la libéralisation de la vente d’alcool, il voulait abolir la loi qui dit pas de vente d’alcool entre 23:00 pm et 8:00 am, ca pas passer, alors ca m’étonnerait que le pot soit décriminaliser, mais peut etre qu’avec ses problèmes de finances publiques, 80 milliards $ de déficit pour le fond de pension a prestation déterminée de ses fonctionnaires, sait-on jamais.

    • @ pirlouit, “Imaginez tous les gens qui fumeraient leur marijuana dans leur appartement les fenêtres ouvertes ou sur le bord de la fenêtre ou sur le balcon… 4-5 fois par jour.
      Dans un même immeuble d’appartement, il y aurait tout le temps quelqu’un qui empesterait totalement ses voisins. Il y aurait une multiplication des cas à la Régie du Logement pour résilier la bail de ces personnes qui empesterait les autres.”

      C’est déjà le cas avec la cigarette, mais 20 à 30 fois par jour.

    • @voeckler 21 avril 2013 14h27
      «Rien ne bat un gros pétard et une bonne pipe.»
      ou «une grosse pipe et un bon pétard»…:-))
      Bon dimanche et méfiez-vous de ceux qui vous font croire qu’Ottawa veut votre bien: c’est parce qu’ils fument du vieux foin sec de la colline aux tulipes….:(

    • La journée du pot est une journée triste. Les poumons des humains n’ont jamais été conçus pour respirer de la boucane qu’elle soit de la cigarette, d’une maison ou d’une usine en flamme, d’un dépotoir de vieux pneus qui brûlent et encore moins de pot qui a poussé dans un sous-sol de bungalow, d’une rue de banlieue sans issus, cossue et dont le monde ne parle pas à personne.

      C’est une journée triste aussi pour les tristes sires qui se mentent quotidiennement à eux-mêmes que ce qu’ils fument est thérapeutique.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Dans quelques années ce sera légalisé… dès que le crime organisé sera évincé de la politique active.

    • @ bob_ ~

      La marijuana ne développe pas de maladie mentale chez un usager
      mais elle peut être un élément déclencheur pour quelqu’un qui est
      déjà instable et qui cherche dans la drogue et/ou l’alcool
      le moyen de s’auto-médicamenter et échapper à ses problèmes.

      Il peut y avoir une corrélation sans qu’il y ait
      nécessairement une relation directe de cause à effet!

      La question qu’il faut se poser est la suivante:

      Pourquoi la problématique de certaines drogues comme l’alcool et le tabac est abordée comme un dossier de santé publique alors que d’autres comme le Cannabis ou l’Extacy sont traitées comme des problèmes de moralité et de criminalité. Pour l’usager occasionnel, les dangers des unes et des autres ne sont pas beaucoup plus grands.

      Le seul argument que beaucoup de gens utilisent sans le dire expressément est le suivant: Nous désapprouvons l’usage de la Mari parce que c’est une substance illégale et la raison majeure pour laquelle elle est illégale est parce que nous désapprouvons son usage!!

      Une chose est sure…

      Les jeunes de moins de 16 ans ne devrait pas prendre de la drogue,
      fumer du tabac, boire du café, avoir des relations sexuelles ou se coucher tard…Ôô…

      Et la modération est toujours de mise pour les plus vieux!

      Comme le disait Frank Zappa
      (dont la seule drogue était la… nicotine):

      “A drug is not bad. A drug is a chemical compound.
      The problem comes in when people who take drugs
      treat them like a licence to behave like assholes.”

      Oh! et pour les nationalistes de tous crins pour qui
      tous les sujets sont bons pour se crêper mutuellement le chignon…

      Cette définition d’un fanatique:

      Quelqu’un qui ne peut pas changer d’idée
      et qui ne veut pas changer de sujet…

    • Si le gouvernement vend son pot trop cher, ou pensez-vous que les “potteux” vont aller l`acheter ? À la même place d`où on vend des cigarettes pas de taxe.

    • @gillesfpelletier

      C’est sur que les poumons ne sont pas faits pour respirer de la fumée, pas plus que nos fesses ne sont faites pour rester assis ou couché 23h/24, ni nos yeux ne sont faits pour regarder des écrans 12h/24, ni nos oreilles pour entendre du bruit 18h/24…

      Fumer un p’tit joint de temps en temps ne signifie pas respirer de la boucanne 24/24.
      Par contre, le cerveau est un organe qui peut fonctionner (de très petit à très gros régime) 24/24.
      Pourquoi s’en priver.
      Et les Gilles Pelletier de Québec de ce monde boivent-ils des boissons alcoolisées occasionnellement? Pourtant, l’estomac et le foie ne sont pas faits pour ça!

      Boivent-ils un Coke de temps en temps? Vont-ils à l’église, chez McDounne, prennent-ils leur char, tondent-ils le gazon, arrosent-ils leur sacré drive-way avec la “hose”?
      Moi les Gilles Pelletier de Québec de ce monde c’est eux que je trouve tristes… tristes et souvent frustrés.
      Je pense que ces Gilles Pelletier de Québec de ce monde “se” mentent quotidiennement à “eux-mêmes” et ils mentent continuellement aux autres.

    • On devrait legaliser le pot. Par contre, on devrait legaliser les tests sanguins obligatoires par les employeurs sur leurs employes. L’employeur pourrait mettre un employe a la porte si le test est positif.

    • Bonjour,

      Et mille fois bravo ! La journée du pot 365 jours par année ! Essayer juste pour voir avec le British Gold de faire fumer tous les nationalistes de votre entourage. Tout en faisant fumer un bon joint aux plus vicieux d’entre eux, ceux qui se poignardent mutuellement dans le dos. Un péquiste sur l’effet du pot est totalement méconnaissable en devenant « SUPER SMOOTH » tout en se confondant et se mêlant aux Canadiens du voisinage. Fuck la CAUSE ! Un péquiste sous l’effet du pot devient smooth comme un Canadien et comme y disent en étant gelé ben raide : Avoir su avant, j’aurais pu éviter toutes ces maudites frustrations et tensions qui N’ONT RIEN DONNÉ PANTOUTE…… Au plaisir, John Bull.

    • Marx disait de la religion qu’elle est l’opium du peuple. Je me demande ce qu’il dirait du cannabis légalisé.

    • L’alcool est une drogue autrement plus nocive qui cause des ravages incomparablement plus accablants. Elle est à l’origine de nombreux accidents de la route et de nombreux comportements violents.

      Les plaisirs artificiels portent aux abus. Cependant, le pot porte moins à ceux-ci que plusieurs autres substances légales.

      Ceux qui font l’éloge du pot en retirent probablement des bienfaits. Qui suis-je pour les juger ou leur interdire cet usage ? On ne parle tout de même pas d’une substance assujettissante/abrutissante du type cocaïne, héroïne, valium ou alcool …

      La légalisation et la nationalisation du pot comme source de financement de campagnes de sensibilisation aux méfaits des drogues ? Pas si paradoxal qu’il y paraît au premier regard. Car il y a drogue et drogue.

      Qu’en pense la mafia ? Elle s’en effraie au point de subventionner les bien pensants qui, en idiots utiles, professent la criminalisation au nom de notre bien. Sans parler des pharmaceutiques qui y verraient une coupe de l’herbe sous leurs pieds. Sans jeu de mots.

      Bien que sa criminalisation soit pire, le pot n’est pas une si bonne idée, si je puis dire. Vive l’oxygénation et les bons rapports humains !

    • Je suis tout à fait d’accord pour légaliser si le gouvernement prend controle de la production, distribution et la vente au détail et que les profits et taxes permetent au Québec de demain de ne pas ressembler à la Grèce, Chypre et autre pays en grande difficulter.

      @ mh188888

      “On devrait legaliser le pot. Par contre, on devrait legaliser les tests sanguins obligatoires par les employeurs sur leurs employes. L’employeur pourrait mettre un employe a la porte si le test est positif.”

      Est-ce que vous voulez des tests sangin que pour les drogues présentement illégals ou vous incluez aussi l’alchool dans ses test?

      Saviez-vous que l’ont peu trouver des traces d’alchool et de drogue dans le sang même après ne plus être sous l’effet de ses substances? (quand la quantité présente est en dessous du minimum requis pour procurer un effets) Donc le petite bière que vous avez pris la veille en relaxant devant la télé peu être détecté dans une prise de sang le lendemain même si vous êtes redevenu sobre. Le cannabis peu être détecter jusqu’à plusieurs semaines après la consommation bien que les effets ne dure que quelques heures. Si les test sanguin deviennent systématique et que les employés ayant un test positif sont mis à la porte bientôt il ne restera plus beaucoup de travailleurs actifs…

    • “Comme le disait Frank Zappa
      (dont la seule drogue était la… nicotine):

      “A drug is not bad. A drug is a chemical compound.
      The problem comes in when people who take drugs
      treat them like a licence to behave like assholes.”

      Qu’est-ce qu’il en savait si y’en a jamais pris?

      Ce qu’il dit est un jugement, y’a du monde qui boit et reste du monde, prenne de la drogue et reste sympatique, n’a d’autres par contre…

    • mh18888 pouriez vous donner plus de précisions sur votre exposer étant donner que le canabis peut laisser des traces jusqu’a trois mois dans le sang mais que les effets dure en moyenne trois heures.Quand nous étions au secondaire, un organiste gouvernementale québecois dont je ne me souvient plus du nom classait le canabis comme subtance halocinogene.

    • hallucinogène

    • Si vous voulez légaliser le pot il faudra changer le premier ministre S.Harper la seul drogue qu’il est pret a tolérer est de respirer des vapeurs d’essence qui proviendrait des sables bitumineux donc oublier ça à moins que le Québec ……..

    • On ne parle pas ici de la légaliser mais de la décriminaliser.

    • Décriminaliser: telle est la question de Gilbert Lavoie. Mais, décriminaliser n’est pas légaliser. Une décriminalisation permettra aux poteux de fumer en paix. Mais, ce ne sera pas légal. Donc, l’État ne pourra pas vendre de pot; ainsi, c’est le crime organisé qui va continuer à en profiter. Alors, je me demande en quoi la dernière quesrion de M. Lavoie est pertinente, puisqu’on ne parle pas de légaliser.

      Marc Tremblay

      Québec

    • @jean_saisrien
      En tout cas les Gilles Pelletier de ce monde ne se cachent pas derrière un curieux de pseudonyme. En effet, avec un pseudo comme «jean sairien» signifie sans doute que nous ne savez pas grand chose, mais vous vous activez à dire des choses à travers votre chapeau, je suppose, mais j’en sais rien.

      Pourquoi avoir tant envie de fumer du pot? Pour être bien? Pour être heureux? Pour avoir un buz? Pour relaxer? Est-il vraiment nécessaire de fumer de la cochonnerie pour réaliser tous ces souhaits?
      Je crois sincèrement qu’une personne normalement constituée est capable, sans fumer de cochonnerie, d’être heureux ou heureuse, d’accéder au bonheur, d’avoir un bon travail et de protéger sa santé. Quand on est pas capable c’est peut-être qu’on est ce qu’on appelle des «loosers» dans la vie et si c’est le cas, le pot est tout désigné pour le devenir davantage. Alors, cher «jean_saisrien», je préfère les Gilles Pelletier de ce monde, même s’ils étaient tristes, ils le seraient pour ces «loosers» qu’ils ne pourraient pas sauver de leur descente au fond du baril de leur expérience de boucane.

      Maintenant, en passant, je respecte les personnes qui croient que le pot leur est bénéfique, je ne suis pas en accord avec eux, mais elles sont libres d’aller au bout de leur expérience, comme moi je suis libre de ne pas la faire. J’espère que l’on se comprend bien sur cette question et vous souhaite un bel été.
      Gilles Pelletier, Québec

    • pirlouit

      Est-ce que ça sent chez vos voisins? Le mien fume, il l’assume et je ne sens rien de rien. Même les fenêtres ouvertes. Le seul temps où je sens quelque chose, c’est lors d’un rassemblement populaire ou dans un parc. Possible si vous vivez en appartement que certains de vos voisins soient des “potteux”.

      Gilles Pelletier, la vie d’aujourd’hui DANS SON ENSEMBLE, n’est pas faite pour des humains, de A à Z. On mange, boit, respire du chimique. On dort mal, on mange mal, on bouge mal, on vit du stress dans les villes ou au travail etc…

      Des drogués légaux, il y en a encore bien plus que de potteux, je travaille dans la santé, je peux vous le garantir! Des gens qui prennent le volant ben gelés à toute la panoplie de “zepam”, qui sont vos camarades de travail, vos voisins, vos amis qui ne s’en vantent pas, peut-être des membres de votre famille. Vous pouvez dégeler d’un joint en moins de 2 heures. Vous serez encore dans les vapes longtemps après, avec les petites pilules du bonheur.

      Le pot ne vous pourrira pas le foie et ne vous rendra pas violent comme avec l’alcool.

      Le reste, super_bleuet l’a démontré avec brio.

      Il y a beaucoup de gens qui ne savent rien de la mari et qui réagissent par peur. Ou par ignorance. Ce ne son pas QUE les jeunes qui fument, loin de là! Et ce ne sont pas tous les potteux qui passent des journées improductives, la bette ben gelée en permanence, l’air parti pour la gloire.

      Oui décriminaliser, oui légaliser. Mais sous haute surveillance pour que ce ne soit pas n’importe qui qui se mette cette manne dans les poches. Et éduquer pour qu’on ne se promène pas au volant sous l’effet du cannabis. Mais si on légalise, qu’on en vende “du bon”. Sinon, ce sera peine perdue.

    • Le pot mène à tout. Monsieur André Boisclair, chef du PQ avant Madame Pauline Marois, a avoué avoir consommé de la cocaïne, une drogue illégale si je comprends bien. Pourtant, 1) il n’a jamais été arrêté pour cette infraction présumée; 2) il a été élu chef du Parti Québécois; 3) il a touché une prime importante lorsqu’il a quitté son poste de parlementaire; 4) il vient d’être récompensé par Madame Pauline Marois qui l’a nommé Délégué général du Québec à New York. Bel exemple pour nos enfants.

    • Fritz: pot= coke?

      Bravo champion!

    • @berseb et philomene964
      l’alcool est un produit innofensif jusqu’a une certaine dose. il n’a pas d’impact a long terme si on n’en abuse pas. l’alcool se retrouve dans les fruits qui ont fermentes au soleil. pour y survivre, nos ancetres ont du se risque a prendre des doses d’alcool. d’ailleurs les singes s’y font avoir souvent car ils sont trop gourmands.

      si on peut trouver des traces de pot dans le sang jusqu’a trois mois, alors c’est une tres bonne nouvelle pour les employeurs et la medecine.

      on a aussi decouvert que les fumeurs fume pour pouvoir se calmer et mieux ecouter les autres, augmenter leur concentration. on a aussi decouvert que 85% des schyzophrenes sont des fumeurs.

      le pot est tres nocif pour le cerveau. il cree des dommages permanent. il reveille souvent une schyzophrenie temporaire ou permanente qui est “border”. on devient dependant du pot mais pas de la cocaine.

      ecouter les videos sur youtube sur le sujet, surtout ceux du doc mailloux. il a meme confronte des poteux a son emission et a expose leurs faiblesses en les faisant parler. un psy doit etre tres habile pour decouvrir la severite des dommages inflige a son patient.

    • @ Fritz2 (commentaire « 21 avril 2013 20h12 » ) :

      Vous avez tout à fait raison.

      Des carrières prestigieuses reposent sur une fondation solide de consommation de pot et de haschich.

      L’exemple le plus pertinent qui me vient à l’esprit est celui du célèbre duo de Cheech & Chong, qui a fait fureur dans toute l’Amérique du Nord à partir des années 1970 :

      http://www.youtube.com/watch?v=k2pXxHW1DHs

      http://www.youtube.com/watch?v=GiknYAzgy2k

      https://en.wikipedia.org/wiki/Cheech_%26_Chong

      Je souhaite de tout cœur que l’internaute « la-nation-quebecoise » puisse convaincre une armée d’émules québécois de Cheech & Chong à se joindre à lui, afin qu’ils réalisent tous ensemble, avec détermination, vigueur et (surtout) une grande lucidité, ce projet de pays qui va conduire le Québec au Grand Nirvana de la souveraineté extatique…

    • A looser is a loser who can’t spell “loser”

      Pas gentille la citation.

      Monsieur Pelletier, vous avez effectivement la liberté comme nous tous, de décider de ce qui entre dans votre corps ou pas. Je n’ai rien contre ça et profitons de ce petit bout de liberté qu’on nous alloue encore!

      Par contre dites-moi… prenez-vous un petit verre de vin ou une bière même très occasionnelle? Si oui, pourquoi? Un bon verre d’eau fraîche est bien suffisant. Pour le goût uniquement? Seriez-vous la seule créature au monde qui ne retire pas un petit buzz d’un tout petit verre? Est-ce que ça vous prend votre très légal café le matin? La caféine, sans être au même rang que l’héroïne, est une drogue aussi! Un bon cola avec le rare hamburger que vous vous permettrez? Pourquoi? Un peu trop de sucre parfois? On n’est pas des moines! Et le sucre est un tueur lent légal.

      Prenez-vous sans discuter toutes les “drogues” que votre médecin vous donne pour que vous vous sentiez mieux? Pourtant votre corps a des anticorps et peu se réparer tout seul pour peu qu’on lui en laisse la chance. Certaines personnes ont vu les résultats des ravages du “chimique” dans leur organisme et ont choisi un petit joint à la place. Je ne vois pas de problème.

      Êtes-vous “drogué” à l’adrénaline? À une passion quelconque? Pourquoi? Ça vous fait vous sentir bien de vous taper une piste d’experts de 20 km en ski de fond? Ce n’est pourtant pas nécessaire pour se sentir heureux ou être bien! Il y a des gens qui meurent en faisant de l’exercice à outrance vous savez?

      Ce que j’essaye de dire, c’est de laisser aux autres le libre choix concernant le cannabis, comme vous demandez aux autres de respecter votre désir de vous en passer.

      Je serai contente qu’on décriminalise et qu’on légalise. Qu’on encadre sévèrement et que les droits des non-fumeurs de pot soient aussi respectés que ceux des non-fumeurs de tabac.

      Cette chasse aux sorcières est une coûteuse cause perdue. Légalisons, encadrons. Et cessons de juger.

    • @philomene964 : Les effets l’fun du cannabis ne durent pas longtemps, mais les effets néfastes d’une consommation régulière sont à très long terme et certains peuvent même être considérés comme permanents.

      Je ne vois pas de problèmes sociaux avec quelqu’un de plus de 30 ans qui fume un joint par semaine. Par contre, j’ai vu les effets sur des jeunes (entre 18 et 22 ans) qui ne fumaient pas et qui ont sont venu à une consommation régulière (une dizaine de joints par semaine). À cause de cela, je suis absolument contre la légalisation s’il n’y a pas en même temps une stigmatisation sociale de la consommation.

    • “le pot est tres nocif pour le cerveau. il cree des dommages permanent. il reveille souvent une schyzophrenie temporaire ou permanente qui est “border”. on devient dependant du pot mais pas de la cocaine.”

      Vous dites n’importe quoi!

      Ce qui est tout à fait normal si vos sources viennent du Doc. Mailloux!!

      1) La mari crée une dépendance beaucoup moins forte que l’alcool…

      2) La consommation d’alcool entraine des centaines de morts directes
      chaque année et des dizaines de milliers indirectement (USA)…

      3) Une overdose d’alcool peut être mortelle. Une overdose de mari…
      Heu… On a jamais entendu parler d’une overdose mortelle de mari!

      4) L’usage à long terme de la mari est moins nocive que celle d’alcool…

      5) On a pas encore réussi à relier l’usage de la mari au cancer des poumons…
      L’alcool et les cirrhoses du foie d’un autre côté!!

      6) La consommation d’alcool contribue à la violence domestique
      et aux crimes à caractère sexuel… La mari… Le pillage des réfrigérateurs!!

      Les personnes qui sont susceptibles de développer une maladie mentale
      ont tendance à faire usage de drogues (légales ou pas).

      Il peut y avoir une corrélation sans qu’il y ait nécessairement
      une relation directe de cause à effet!

      L’alcool est beaucoup plus dangereux à cet égard…

      Une personne qui prend de la drogue parce qu’elle ne se sent pas bien
      ou parce qu’elle veut échapper à sa propre réalité court au devant des problèmes…

    • @loubia 20h49

      Vous avez raison. J’aurais dû commencer mon message par “La drogue mène à tout.” La cocaïne est en effet bien pire que le pot, j’en conviens. Monsieur André Boisclair, qui a avoué en avoir consommé, a quand même été élu chef du Parti Québécois et il a été récemment nommé au poste de Délégué général du Québec à New York par notre Première Ministre.

      J’aurais pu écrire “Le crime mène à tout”. Madame Marie Malavoy, qui a admis avoir voté ici avant d’obtenir la citoyenneté canadenne (voir Wikipedia), a quand même été nommée ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport par notre Première Ministre. Monsieur Pierre Duchesne qui a été arrêté deux fois pour conduite en état d’ébriété (voir La Presse du 16 février 2013), a quand même été nommé ministre de l’Éducation Supérieure, de la Recherche, de la Science et de la Technologie par notre Première Ministre.

      Madame Malavoy connaissait au moins le domaine de l’éducation avant d’être nommée Ministre. On ne peut pas en dire autant de Monsieur Duchesne.

      À ma connaissance, aucune des trois personnes susmentionnées n’a subi de procès pour les crimes qu’elles pourraient avoir commis.

      Beaux exemples pour nos enfants.

    • Nous pensons, donc nous nous suivons dans nos pensées. Descartes.

    • 4) L’usage à long terme de la mari est moins nocive que celle d’alcool…

      Pas sur de ca, ceux que j’ai connut ont complètement perdus toutes ambitions, ont stagner dans la vie, ont rien fait malgré le talent qui les habitait, se sont abrutit.

      5) On a pas encore réussi à relier l’usage de la mari au cancer des poumons…
      L’alcool et les cirrhoses du foie d’un autre côté!!

      Y’a du monde qui boit pas et meurt quand meme d’une cirrohose du foie, ca rien a voir.

      Ma soeur est décédée récemment du cancer, elle avait arreter de fumer depuis 13 ans, mais le docteur a dit, les dommages étaient déja fait sur ses poumons, il y avait rien a faire.

    • @rogiroux
      En fait Zappa avait plutôt dit que le tabac était son légume préféré.
      Il est quand même mort du cancer de la prostate; fiston Dweezil quand à lui est végétarien et non fumeur.
      @teddybear
      Dans son livre Zappa à dit qu’il a essayé une dizaine de fois du cannabis qui circulait; à chaque fois cela lui a donné la gorge irritée et un mal de tête. Il a donc essayé mais n’a pas apprécié. En fait ça me ressemble pas mal.

      Mais ce qu’on devrait plus parler si on est pour évoquer Zappa c’est sa chanson Cocaïne Décisions et les malfrats qui les ont prisent sous l’influence de ce véritable poison.

      Pendant que la majorité des gens pensaient qu’il prenait un cocktail de substances illicites, Zappa était contre les drogues et congédiait sur le champs tout musicien qui se présentait en état second lors des répétitions (j’imagine qu’il ne se gênait pas non plus si c’était lors d’un spectacle)

    • carbone-14

      il en a pas besoin lé tombé dans

      la marmite quand il était p’tit…

      I’ll pour some of the wine,

      from the bottle to the glass,

      and raise it to my lips and just before I drank it

      …:*Salud, santé, chin chin…*…don’t pass me the joint, count me out…

      un abruti sur l’alcool, vaux pas mieux qu’un abruti sur la mari.

      un consomme légalement, l’autre “NON…et financer la gang a Maurisse “MOM” Boucher

      désoler j’me remet a peine de la vision de Charest et sa gang, tres peu pour moi Non Merci

    • @loubia : Non. Il ne faut jamais cesser de juger. Il faut au contraire toujours tout juger. Vous devez juger mon comportement et moi je dois juger le vôtre. Vous devez agir selon votre jugement et moi je dois agir selon le mien. C’est la base d’un comportement adulte et responsable.

    • @ supercass ~

      En fait, quand on disait à Zappa que sa consommation de tabac
      semblait en contradiction avec ses prises de position anti-drogues,
      sa réponse était la suivante: “To me, cigarettes are food.”

      Et la raison pour laquelle Zappa faisait passer des tests aux musiciens
      qu’il engageait pour ses tournées était pour s’assurer q

    • (??)… Et la raison pour laquelle Zappa faisait passer des tests
      aux musiciens qu’il engageait pour ses tournées européennes
      était pour s’assurer que personne ne se ferait arrêter aux frontières,
      ce qui aurait pu compromettre toute la tournée que Zappa finançait
      lui-même, personnellement, avec son propre argent!

    • « Des milliers de personnes se sont réunies au pied du Mont-Royal, samedi, pour fumer un joint… »

      – — –

      Un joint pour des milliers de personnes!!!

      S’tie! I’ devait être gros.

      daniel verret nadagami

    • Bonjour,

      La journée du pot en ce jour, bravo ! Et pourquoi pas 365 jours par année tant qu’à faire. Tout à fait conscient que la réalité dépasse souvent la fiction, tant qu’à moi, je ne consomme jamais une seule goutte d’alcool depuis des lustres et la « Marie Jeanne » me laisse indifférent car la réalité demande beaucoup en l’assumant. Et en fumant du POT, je n’ai surtout pas le goût de voir un gang de péquistes en double avec autant de tarés. Au plaisir, John Bull.

    • J’aurais tendance à être en accord avec la décriminilasation, même avec la légalisation.
      Déjà qu’il y a 10 000 pilules légales pour faire la même job et que seules les pharmaceutiques se remplissent les poches, au moins avec le pot, c’est l’État qui gèrerait et qui empocherait…

    • Le cannabis…
      C’est la plus douce des drogues et j’en fume depuis quarante ans si j’exclus ces dernières années deux ans et deux mois d’abstinence totale afin de me prouver a moi-même et a ceux que cela pouvait intéresser que ce n’était pas le produit qui me contrôlait mais le contraire. Et je ne suis pas seul, plus du tiers de la société en consomme plus ou moins régulièrement. Ma suggestion : tolérer une culture artisanale de quelques plants ce qui permettrait au consommateur l’automne venu de comparer avec ses connaissances et amis sa propre production comme on le fait avec le vin. Ce qui aurait aussi comme effet de retirer au crime organisé une rentrée d’argent considérable et d’en faire sauver autant a la société en diminuant sa répression sur ce produit populaire.

      Fernand Turbide

    • C’est élémentaire que la mari devrait être décriminalisée mais les policiers vont manquer de travail et je pense qu’ils feront tout en leur pouvoir pour que ça n’arrive pas.

    • Cher,M.Lavoie,vous demandez aujourd’hui si on vous voit venir.

      Mais on vous voit venir ,tous les jours.

    • Notre gouvernement devrait agir préventivement en créant deux sociétés d’État : Pot-Québec et Pute-Québec. Ainsi nous serons prêts à engranger taxes et impôts pour supporter notre modèle québécois qui prend soin de notre monde.

      C’est la meilleure façon de protéger le modèle québécois car plus les gens seront dépendants de l’État, plus difficile sera le démantèlement de ce modèle que tout le monde nous envie.

    • On devrait obliger nos fédéralistes à fumer un bon pétard chaque matin !
      Ainsi ces coincés du bulbe rachidien, ces empêcheurs de se faire un pays, auraient les idées bien plus claires, et retrouveraient de l’empathie pour leur propre Nation, au lieu de la livrer pieds et poings liés à un autre pays qui ne nous ressemble pas.

    • Éléments à considérer en vue d’une approche en matière de « santé publique »
      qui aborde le contrôle de l’usage du cannabis au Canada. (parlement du Canada)

      http://www.parl.gc.ca/Content/SEN/Committee/371/ille/presentation/fischer-f.htm

    • @cotenord7 et johnboule

      Finalement vous êtes tous deux pour que les mafieux et les bums de toutes sortes poursuivent leur commerce de pot au Québec et au Canada !!!

      C’est ça être fédéralistes ? Hé oui, un autre bel exemple de collusion.

    • @ michelnotredame (commentaire « 22 avril 2013 08h17 » )

      Non, je crois tout simplement que si les vieux séparatistes grincheux souhaitent célébrer à chaque année la «journée du pot», c’est le pot de chambre qu’ils devraient adopter comme symbole…

      Mais passons aux choses vraiment importantes.

      Dans votre dernier commentaire, vous n’indiquez pas cette fois-ci que le Canada vous donne «envie de vomir».

      Dois-je en conclure que vous avez suivi mes conseils d’hier et que vous vous êtes procuré un contenant de comprimés de marque « Gravol ® » ???

      &&&&&&&&&&

      ® = marque déposée enregistrée.

    • @johnbull alias giovianni del Toro
      Tantôt il nous déclare être de souche italienne, tantôt de souche bretonne qui a dit ici, qu’il n’y a que les québécois qui existent comme francophones dans les Amériques, comme pour dire qu’on est des quantités négligeables, alors que bien au contraire on trouve au large de Terre-Neuve, le Territoire francais de St Pierre et Miquelon, et celui de la Guyane francaise ! Ca commence à faire du monde….en plus au large de l’Amérique comme Cuba : la Guadeloupe et la Martinique !
      Et je ne parle pas des Territoires francais en Antartique comme la Terre Adélie…les iles Crozet et Kerguelen et au large de l’Australie : la Nouvelle Calédonie !
      La France se trouve sur presque tous les continents !
      Fumez du pot peut aussi nous élargir les esprits, et un verre de temps en temps n’est pas si mauvais, aprés tout on n’a qu’une vie !

    • @Gilles Pelletier de Québec

      Je m’appelle, Tremblay, Jean Tremblay de Mourial…
      …ou Daniel Gagnon, ou Gilles Pelletier.

    • La répression coûte une fortune et ne donne rien, sauf emplir encore plus nos prison surpeuplée. Légalisons, taxons et contrôlons. Je ne pense pas que légaliser incité à consommer. Idem pour l’alcool, aucun moyen de savoir si tu sera alcoolique avant le premier verre. Pour ceux qui craignent l’invasion mexicaine…ces gens la ne font pas dans la marijuana, me semble. Ils transitent plutôt de la cocaïne de la Colombie.

    • @cotenord_7 et johnboule

      Oui, le Canada me donne vraiment envie de vomir, lorsque je constate que des sommes énormes sont consacrées à une vaine lutte contre le pot.

      En fait, cette ridicule option négationniste et policière, ne sert que les mafieux et les salopards, qui ont tout intérêt à voir la police protéger leur commerce illégal, par de vaines opérations, toujours aussi inutiles.

      Plus les flics “traquent” les vendeurs de pot…plus la mafia voit progresser son marché noir.

      Finalement la police devient le meilleur allié des truands !

      Hé oui…il est bin beau votre Canada aveugle délibéré, allié des bandits…

    • Au sujet de la légalisation du pot, chose certaine si plus de gens fument, les côtes d’écoute du Négociateur (avec Claude Poirier ) vont augmenter. Avez-vous déja écouté Claude Poirier gelé? Vous m’en direz des nouvelles. Au point que je ne serais pas surpris que ce soit lui qui soit derrière tout cela. Hé Hé.

    • Avec une bonne pipe, tout n’est que luxe, calme et volupté. Baudelaire.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Baudelaire

    • @rogiroux
      100 pourcent d’accord – Zappa faisait d’énormes investissements pour pouvoir jouer sa musique “live” et de se faire stopper pour des raisons idiotes comme celle-là aurait été contre-productif.

      La consommation d’alcool par les musiciens du Royal Philarmonic Orchestra a l’entre-acte à déjà sabordé la performance de sa musique alors qu’il finançait le tout de ses poches :-(

      Il me semble que le sujet est épuisé – quelqu’un voudrait commenter lannonce du nouvel hôpital de Charlevoix, annoncé discrètement la semaine dernière pour 374 millions?

      Deux Petites questions à tous:
      - Quelle est la population de Laval et Laurentides et quelle est la population de la Capitale Nationale?
      Réponse: 973,000 versus 708,000

      - Combien il y a-t-il d’hôpitaux dans Laval et les Laurentides et combien dans la région de La Capitale Nationale?

      http://www.indexsante.ca/Hôpitaux/
      Réponse: 5 pour Laval et Rive Nord versus 10 pour la Capitale Nationale

      Donc une population de 37 pourcent supérieure mais devant vivre avec 40 pourcent moins d’hôpitaux.

      C’est le comté à qui déjà Charlevoix?

    • Oups – 50 pourcent moins d’hôpitaux

    • La-Nation-Québecoise @09h32

      Vous en dites des choses vous…Primo ce blogue porte sur le pot. Mais vous ramenez tout , et à tout coup, sur les français d’ailleurs, aussi sur qui a découvert les Rocheuses et patati et patate par là. Les anglais ont une expression pour décrire les gens comme vous: you got a chip on your shoulder.

      Toujours a propos de vos sempiternels français, vous rajoutez ces petites perles:

      - On en trouve au large de Terre-Neuve … Sont-ils en train de pêcher la morue?

      - En Guyane française (ça commence a faire du monde) : c’est vrai on ‘’ship’’ les prisonniers là-bas.

      - Au large de l’Amérique comme a Cuba. Des français à Cuba??? Est ce qu’ils coupent la canne à sucre?

      - Et je ne parle pas des Territoires francais en Antartique comme la Terre Adélie…les iles Crozet et Kerguelen ….La terre d’Adélie en Antartique ??? C’est quoi ça, 3 ou 4 pingouins qui parlent le français ?

      -La France se trouve sur presque tous les continents ! No shit. Elle est internationale la France.

      - Fumez du pot peut aussi nous élargir les esprits, et un verre de temps en temps n’est pas si mauvais, aprés tout on n’a qu’une vie !…. Alors là Didier, vous vous surpassez. C’est que vous êtes un dévergondé vous. Allez hop, on se prends un ballon de rouge à votre santé et aux Iles d’Adélie. Allez mon pot (puisqu’on parle du pot), allez mon brave, hop.

      -wawa_rond.

    • Après tant :

      - D’exemples patents de l’échec de la prohibition en Amérique (incluant le Canada/Québec)
      - D’études scientifiques qui démontrent que la mari est moins dommageable que l’alcool, le manque de sommeil, la malbouffe, le chlore des piscines, les pesticides, les agents de conservation, certains vaccins et médicaments sous prescription, la banlieusardisation et la sédentarisation de la population, etc.
      - D’études économiques qui démontrent que le Gouvernement aurait fort intérêt à légiférer et contrôler ce lucratif commerce afin d’améliorer les services sociaux (éducation et santé notamment) et diminuer sa dette
      - D’études judiciaires et en criminologie qui démontrent que la légalisation nuirait significativement au crime organisé et aux gangs de rue
      - D’études qui démontrent que la qualité/puissance du produit vendu serait de beaucoup supérieure et contrôlée, donc engendrerait moins de problématiques coûteuse pour le système de santé

      Je ne comprends pas pourquoi les gouvernements Canadiens et Québécois n’ont toujours pas légalisé la marijuana et mis sur pieds la SDQ : la Société des drogues du Québec!

    • Après tant :

      - D’exemples patents de l’échec de la prohibition en Amérique (incluant le Canada/Québec)

      - D’études scientifiques qui démontrent que la mari est moins dommageable que l’alcool, le manque de sommeil, la malbouffe, le chlore des piscines, les pesticides, les agents de conservation, certains vaccins et médicaments sous prescription, la banlieusardisation et la sédentarisation de la population, etc.

      - D’études économiques qui démontrent que le Gouvernement aurait fort intérêt à légiférer et contrôler ce lucratif commerce afin d’améliorer les services sociaux (éducation et santé notamment) et diminuer sa dette

      - D’études judiciaires et en criminologie qui démontrent que la légalisation nuirait significativement au crime organisé et aux gangs de rue

      - D’études qui démontrent que la qualité/puissance du produit vendu serait de beaucoup supérieure et contrôlée, donc engendrerait moins de problématiques coûteuse pour le système de santé

      Je ne comprends pas pourquoi les gouvernements Canadiens et Québécois n’ont toujours pas légalisé la marijuana et mis sur pieds la SDQ : la Société des drogues du Québec!

    • Après la journée du POT, c’est la journée de la TERRE…Ça me fait penser à une farce que j’ai lu récemment:

      ” Les Québécois sont unanimes: Le Québec est un pays où il fait bon vivre et où la terre y est fertile. Est-ce parce qu’on y plante les fonctionnaires et qu’il y pousse des imPOTS?” ;-)

      Faisons attention à la Terre et à tout notre monde!

    • Belle preuve du laxisme des autorités policière, s’ils faisaient réellement respecté la loi, il y aurait eu une souricière et des milliers d’arrestations pour possession de drogue.

      Qu’on soit pour ou contre la légalisation, c’est encore un crime et la police ne doit pas toléré des milliers de criminels qui commettent un crime en publique.

    • @anklume

      Hahahahaha!

      Dans ce cas là, j’opterais pour Denis Lévesque!

    • @la-nation-quebecoise 9h32

      Vive la France colonialiste!

      FY (”for You” maybe)

    • Nous pensons, donc nous suivons. Descartes.

    • @anthrax
      “On devrait obliger nos fédéralistes à fumer un bon pétard chaque matin !
      Ainsi ces coincés du bulbe rachidien, ces empêcheurs de se faire un pays, auraient les idées bien plus claires, et retrouveraient de l’empathie pour leur propre Nation, au lieu de la livrer pieds et poings liés à un autre pays qui ne nous ressemble pas.”

      Donc, ce que tu nous dit, c’est qu’il faut être gelé ben dur pour voter pour la séparation?
      Ça doit être pour ça que ça passera jamais! LMAO!!!

    • Légaliser le pot, sa culture et sa consommation, point à la ligne. Pas de monopole de la vente par l’ état. Ainsi vous enlevez la maff et bikers de la patente, libérez le système pénal et juridique, n’ encouragez pas nécessairement une augmentation de la consommation… et ajoutez à l’euphorie récréative que sont les drogues douces, la booze pis le sexe. Le restant c’est pour faire chialer les matantes pour que Steph’ “Hires more cops, good & bad ones!”

      Si vous y tenez on peut toujours ouvrir le débat sur l’introduction, par la C.I.A, du crack pour financer les contras, avec les conséquences que l’on connaît. Ou encore, la reconversion des investissement militaires dans la lutte supposément anti-drogue aux U.S.A (conséquences sur le Canada) pour faire travailler les amis.

    • Notre tale de fédérâleux fédérastes est à l’affût du moindre nonosse ici !
      Que ne ferait-on pas pour dénigrer le Québec, le rapetisser, et dénigrer aussi le 1er peuple fondateur, encore les francais ! car hélas nos amis des Premiéres Nations n’avaient rien construit en 1534 !
      Quand on n’est pas maître de sa destinée, car on est une Nation a qui on a coupé les ailes, on s’expose comme ca à la raillerie et l’irrespect, et nos amis fédérastes ne s’en privent pas !
      Voila pourquoi il est urgent plus que jamais de prendre notre pays en main pour enfin avoir le respect.
      Si le Québec avait choisi en 1992 de devenir indépendant, vous ne trouveriez plus personne sur les blogues pour se moquer des québécois, et les traitez comme des colonisés.

    • @ La Nation Québecoise 15H41

      Décidément La Nation Québecoise vous empirez votre cas.

      Vous dites: …malheureusement les Premières Nations n’avaient rien construit ici avant 1534….Faux, juste sur l’Ile de Montréal, il y avait une ville de plusieurs milliers d’habitants, ville nommée Hochelaga. D’ailleurs il y avait plusieurs de ces villes en Amérique du Nord (et du sud) .
      Les Premières Nations avaient aussi construit des centaines de villages et de fortifications, partout au Canada (des dizaines ici au Québec).

      Vous dites aussi : ….si le Québec aurait choisi de devenir indépendant en 1992….Hey La Nation, c’était soit en 1980 ou en 1995 (les 2 référendums) donc vous vous replantez encore. Mais chez-vous la Natation Québecoise, vous couler dans la piscine de faussetés, c’est votre spécialité.
      Bin cout donc, à chacun son domaine.

      -wawa_rond.

    • @la-nation-quebecoise

      Je reprend ici une partie mon post du 19 avril 17h11:

      “De plus je me demande comment se fait-il que la volonté démocratique du premier référendum de 1980 n’est pas respecté (et avant de vous emballez, cher indépendantistes, sachez que j’ai voté OUI à ce référendum). Le résultat était clair et sans équivoque – pratiquement 20 points de pourcentage séparaient les tenant du oui et du non.

      En refaisant un autre référendum sur la même option en 1995, il aurait alors fallu un score de 60% et plus pour que celui-ci soit accepté – logique, car le score de 40% ne fut pas accepté par les indépendantistes, alors il faut être conséquent.

      Ce qui veut dire que pour le prochain référendum, si jamais il y en a un, il faudra obtenir 60% et plus, sinon, moi et tout les autres qui ne sont pas d’accord avec cette option allons faire comme vous, c’est à dire refuser de reconnaitre ce résultat. Et nous allons exiger un autre référendum pour ne pas se séparer.

      Ensuite, on pourra faire des huitièmes de finales de référendum de 4 de 7, ensuite des quarts de finale, des semi-finale, pour enfin terminer sur une finale 4 de 7, soit une possibilité de 26 autres référendums, en comptabilisant les deux précédents.

      Le score est présentement Canada 2, Québec 0…

      C’est triste d’avoir à penser ainsi, mais dites-vous bien que c’est la logique dans laquelle vous nous engagez.”

      Donc s’il y a un prochain référendum, la barre à franchir est à 60 pourcent et pas un vote de moins (bon, ok, c’était 59.56% contre cette fois là), sinon nous les anti-indépandistes n’accepterons pas le résultat – comme vous avez refusez celui de 1980. Vous direz que c’est anti-démocratique? Bien, ce que vous faites présentement l’est également.

      On voit donc que nous sommes dans un cercle vicieux; pour en sortir, j’avais également fait mention d’une alternative dans mon post – que les indépendantistes ouvrent leurs esprits et commence à penser AUTREMENT pour qu’ils arrivent à proposer un projet plus rassembleur que celui qui est sur la table depuis des décennies. Un projet qui inclus ceux qui ne sont pas indépendantiste dans la formulation de ce nouveau projet.

      Seul un référendum sur projet un projet de société DIFFÉRENT de celui-ci pourra être considèrer comme valide lors d’un vote majoritaire à 50% + 1 (en passant, comment serait-il possible de départagé un vote à +1 ou -1? Vous imaginez les années perdues en recomptage???)

      Sinon, le statu quo va demeurer. Et on va tourner en rond encore pendant longtemps.

      Moi, c’est le compromis que je suis prêt à faire et que j’espère que les autres anti-indépendantistes seraient prêt à faire. Seriez-vous et les autres indépendantistes prêts à en faire autant?

    • Pendant que la nation n’est plus capable de savoir la date du dernier référendum, parce qu’il a trop fumé de pot probablement, je voudrais vous féliciter Monsieur Lavoie d’avoir été pris à partie par les 2 péquistes rentiers et sangsues des travailleurs québécois à TLMEP parce que ça prouve évidemment votre liberté de pensée. Il ne faut pas confondre évidemment la liberté de pensée et la liberté de fumer et de dire n’importe quoi dont la nation stone est un exemple.

    • Je me demande si vous êtes sur les blogues, juste pour provoquer ?

      Population de St-Pierre et Miquelon 7 000
      Guyane : 160 000
      Guadeloupe : 453 000
      Martinique : 436 000
      Remarquez que le gros des populations sont dans le sud.

      Beaucoup de monde,,,, mon œil

      Avez-vous fumé du Acapulco Gold ?

      Excusez M Lavoie,,,, je suis hors sujet mais je ne pouvais pas me retenir

    • C’étais adressé à la nation Québécoise

    • Laissez l’âne-nation-québecoise se peinturer dans un coin de plus en plus exigu à chaque nouveau commentaire.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @SuperCass alias Mr + 1%
      Votre maigre 1% de majorité, volé au dernier référendum pas des manoeuvres déloyales des fédérastes qui n’avaient pas respecté les lois électorales du Québec.
      Ils avaient usé de fédérasteries illégales dans le fameux grand rassemblement de Montréal, alors que la plupart des gens venus d’autres provinces par autobus nolisés par le PLC, ne sont même jamais revenus au Québec et se foutaient éperdument de nous !
      Des fédérasteries déloyales aussi en accélérant les formules de citoyenneté en faisant même venir des juges d’autres provinces, pour accepter plus de 50000 nouveaux citoyens au Québec juste avant le référendum.
      C’est trés simple, en utilisant des fédérasteries, les fédérâleux nous avait volé le dernier référendum !
      Et maintenant avec ce maigre et rachitique +1% de majorité, ils se pensent investi d’une mission pour écoeurer les indépendantistes qui ont pourtant un statut légal avec deux Partis Politiques reconnus au Québec et à Ottawa !
      Les québécois en grand démocrate avait accepté ce 1% avec des doutes, alors que ces mêmes fédérâleux n’auraient pas reconnu un Québec indépendant à 1%. Une province maritime canadienne s’y est pris à plusieurs fois et a finalement rentré dans la Confédération avec juste 1% de majorité !
      Les fédérastes fédérâleux on la démocratie élastique !
      Cependant dans un Québec souverain, plus aucun fédérâleux ne pourra se moquer des québécois comme ici, et devra les traiter avec respect.

    • Bon faut que je vous chicane il y’en à qui s’en prend soit parceque c’est un français ou un italien ou des anglais ou un allemand ou parcque ils sont de gauche ou de droite chaque culture est un enréchisment pour se pays soit pour la musique l’art leurs habilités et leurs cuisines .Dans les années 1960 à tout les jeudi on avait le cinéma karft chaque anonce nous présentait des recettes avec comme ingrédient principal les tranche de fromages ou le cheez whiz karft et le seul autre fromage disponible était le vellvita et la vache qui rit.Maintenant on à du choix .Ce qui fait les conflits c’est le mépris ce qui fait la paix c’est le respect .God is an american bof il n’ont rien compris allez ST Pierre coupe.

    • La nation Québecoise,

      Voici le résutat de la province de la province maritime

      les résultats du comptage des votes du premier référendum ne sont pas concluants. Le gouvernement responsable reçoit 69 400 votes (44,6 %), la Confédération en obtient 64 066 (41,1 %) et la Commission de gouvernement, 22 311 (14,3 %). Bien que le gouvernement responsable ait gagné la première ronde, il n’a pas assez de votes pour avoir la majorité absolue. Il faut donc éliminer l’option Commission de gouvernement et procéder à un deuxième vote. Si cela est possible, la deuxième campagne est encore plus vigoureuse et amère que la première, chaque côté accusant l’autre d’activités scandaleuses. Le vote du 22 juillet 1948 donne la victoire aux partisans de la Confédération avec 78 323 votes (52,3 %) contre 71 334 votes (47,7 %) pour les partisans du gouvernement responsable.

      Don, 52.3 – 47.7= 4.6%,, non ?

      Encore de la désinformation

    • @ philomene964 , 19h47

      Hey philomene964, c’tau boutte c’que tu dis là. Peux-tu nous en faire un autre comme ça, man ?

    • @la-nation-quebecoise 22 avril 2013 15h41
      Pourquoi ai-je de plus en plus l’impression que vous êtes une nouille fédéraliste qui utilise la vieille technique de la contradiction manipulatrice ?
      Taisez-vous : vous allez faire passer Jean Lagaffe Chrétien pour un génie et johnbull pour Gérald Larose !
      Héhéhé…
      Robert Alarie

    • @philomene964
      Il y a un débat pour sortir le Québec de son état de pays colonisé.
      Quans un immigrant est accepté au Québec il doit accepter la culture et les coutumes de ce pays et non imposer les siennes !
      C’est justement la grande erreur de ce fameux multiculturalisme, qui met à même égalité toutes les autres cultures avec celles du pays hôte. Et la voila la supercherie et vous sautez à pieds joints dedans !
      J’en reviens tout simplement pas de votre commentaire que je trouve puéril et infantilisant !

    • @ la-nation-quebecoise (commentaire « 22 avril 2013 15h41 » ) :

      Suite à votre commentaire horodaté « la-nation-quebecoise 22 avril 2013 15h41 » ), j’aimerais que vous nous donniez davantage de détails concernant votre référendum perdu du 1992 ?

      Vous savez, je suis assez fidèlement l’actualité, mais pour être totalement honnête avec vous, je dois humblement reconnaître que j’ai totalement manqué la couverture médiatique du référendum de 1992.

      C”est donc grâce à vous (que Dieu, Yahvé et/ou Allah soi(en)t loué(s) !!!) que j’ai enfin pu découvrir l’existence du référendum de 1992.

      Donc, si je vous suis bien, depuis 1980, c’est un total de trois référendums que les séparatistes ont perdus : celui de 1980, celui de 1992 (qu’on pourrait surnommer le référendum caché ou le référendum discret) et celui de 1995.

      Je pensais que ce tournoi de référendums consistait en une série de 2 en 3, mais même si c’était une série de 3 en 5, cela veut dire que les séparatistes sont encore perdants…

      Si vous désirez faire d’autres référendums, c’est donc que vous avez en tête une série de 4 en 7, ou peut-être une série de 5 en 9…

      Si ça continue comme cela, ça va durer longtemps, ce tournoi…

    • @ souverain (commentaire « 22 avril 2013 20h20 » ) :

      Diable, la paranoïa est en train de s’installer dans le camp séparatiste, qui, si on se fie aux commentaires exprimés par plusieurs de vos camarades sur ce blogue, devrait peut-être être renommé le « camp séparato-potiste ».

      Il va peut-être falloir que vous nommiez bientôt des commissaires politiques afin de vérifier, grâce à des interrogatoires serrés, la pureté des intentions des citoyens qui se prétendent séparatistes (ou séparato-potistes), car il est bien possible que les membres d’une cinquième colonne fédéraliste se soient sournoisement glissés au sein des forces vives du mouvement séparatiste (ou séparato-potiste) québécois.

      En terminant, ne répétez pas cette information à personne, mais plusieurs de vos commentaires, voire même la plupart, semblent indiquer que vous faites vous-mêmes partie d’un sombre complot fédéraliste visant à ternir l’image du mouvement séparatiste (ou séparato-potiste) du Québec.

    • Me semble que j’fumerais un bat….

    • Je crois que la paranoïa en a atteint plusieurs ici !
      A moins que les effets tardifs d’un bon pétard, embrument quelques cerveaux, mais enfin on s’amuse bien.
      Aucune faute d’orthographe d’inattention ou erreur de frappe ne passe ici ! vous êtes condamné immédiatement à être ridiculisé par une armée de fédérâleux toujours prêts à en découdre avec un maigre 1% d’avance volé au dernier référendum !
      L’indépendance du Québec est irréversible, et quand ca arrivera, plus personne ne se moquera des québécois, qui auront enfin méritait le respect.
      Pour Robert Alary, on ne peut pas toujours performer mon cher, cependant laissez donc les gens s’exprimer à leur facon, ca doit surement être aussi bien que la votre. Mais surtout ne tombez pas dans la paranoïa, parceque c’est pas à votre gout. Sinon on pourrait aussi analyser vos remarques.

    • @cote-nord7

      C’est parce qu’ils sont des Harry Potteux! :-)

      @la-nation-québécoise
      Pour vous je m’appelle Monsieur 20 pourcent.

      Si vous allez en cour et que vous ne gagner pas votre cause, pour avoir un autre procès vous allez devoir amener des nouveaux faits qui pourraient faire changer la décision, ou vous devez changer votre argumentation et espérer un autre résultat que celui recherché initialement. Mais vous ne pouvez pas reprendre le procès sans qu’il y ait quelque chose qui change. Et avant même de vous rendre la, le juge prendra les éléments en délibération avant d’autoriser un autre procès.

      Si on trace un parallèle entre cela et les référendums, le juge c’est la population. À l’heure actuelle la population n’en veut pas de référendum sur lindependance et c’est une décision sans appel.

      Comme j’ai manifestement l’esprit plus ouvert que vous, je vous ai suggéré une alternative. Vous l’avez totalement ignorée. Si votre position reflete celle des autre independantistes, et bien Alors tant pis pour vous – il n’y aura jamais rien qui va changer.

    • Faudrait inventer une émission de télé qui s’appellerait TLMAO. Ça signifierait: «TOUT LE MONDE A OUBLIÉ» On aurait pu inviter les instigateurs du Jour du Pot et ceux qui fête la terre. Quel paradoxe. À la fête de la Terre aujourd’hui, celle-ci nous a chuchoté à l’oreille qu’elle avait une extinction de voix à cause des gens qui dimanche fêtait le jour du pétard et qu’il y avait tellement de fumées nocives qui ont été générées que la Terre s’est mise tout d’un coup à toussoter et puis paniquer comme si elle était dans un état d’overdose.
      Tout le monde oublie que lorsqu’il tousse, il peut rende malade son voisin d’en face ou de côté ou d’en arrière.
      Gilles Pelletier, Québec

    • @ SuperCass (commentaire « 22 avril 2013 22h30 » ) :

      Quelques-uns de ces Harry Potteux aspirent sans doute à trouver un leader à la poigne ferme.

      Pour ne pas trop s’éloigner du thème principal de ce billet, on peut par exemple évoquer une version un peu (mais pas trop !) édulcorée du grand leader communiste Pol Pot, qui dans son adaptation québécoise raffolerait de la potine (Euh! pardon, poutine), et qui de ce fait aurait un gabarit quelque peu potelé, d’autant plus qu’il consommerait chaque jour un bon pot de bière du pays, en songeant à la meilleure manière de contrecarrer les nombreux pots aux roses des vilains comploteurs fédéraux (ces suppôts de Satan), tout en réparant les pots cassés laissés par les générations précédentes de potentats du mouvement séparato-potiste québécois, et en espérant que les purs et durs du mouvement ne décident pas soudainement de lui lancer des pots de fleurs parce que la Sainte Option semble vouée à manquer constamment de pot.

      Enfin, comme je ne désire pas donner l’impression de tourner autour du pot, je crois que je vais maintenant conclure ce commentaire…

    • @ Gilbert Lavoie ~

      Un nouveau questionnement de votre part serait le bienvenu!

      Ici, on a vraiment atteint le fond du baril!!

    • Bonjour,

      Avec la journée du pot en ce 20 d’Avril 2013, nos nationalistes québécois doivent éviter totalement de fumer cette substance car ceux ci risquent de faire un bad trip et un vrai. Tout en ayant de vraies hallucinations sur la pauvre Cause qui ne gigote plus pantoute même en criant Québec toute la gang de péquistes ensemble …… Avec plaisir, John Bull.

    • @ La-Nation-Québecoise 21h39

      D’accord La Nation, je vais être fairplay, je vous concède votre faute de frappe, vous vouliez dire 1995 ou lieu de 1992, lors de votre blog de 15h41, le 22 avril. Pas de problème.

      Mais toujours au sujet de votre vilain propos (15h41, 22 avril), au sujet des Premières Nations, ce que vous avez écrit suinte le racisme et la condescendance. En plus d’être faux, car les amérindiens ont construit, contrairement à ce que vous pensez, un tas de choses (villes, villages, fortifications…).

      Mais l’ânerie que vous avez pondue, c’est tout à fait dans l’ordre des choses chez un individu de votre espèce car le nationalisme étant, comme nous le savons tous, la haine des autres. Contrairement au patriotisme, qui lui est l’amour de sa patrie. Par exemple, les américains sont patriotes….le nationalisme étant une notion inexistante chez nos voisins du sud. Un américain nationaliste, on n’a jamais entendu parler de cela. Aucun américain s’est déja déclaré comme étant nationaliste.

      Des français oui. Le Front National (les Lepénistes) en sont. Comme des serbes, des russes ou présentement des grecs (le mouvement prend de l’empleur dans ce pays depuis la crise économique). ….et comme nombre de séparatistes québecois, des gens comme vous.

      Moi pas. Never au grand jamais. Je ne mange pas de cette soupe. Ce plat fade, sans saveur, d’un jaune pipi tirant sur le gris et le brun avec plein de grumeaux dans le fond, je vous le laisse tout à vous et à vos congénères monsieur La-Nation nationalisse. Bon apétit.

      -wawa_rond.

    • Bonjour,

      Avec la journée du pot en ce 20 d’Avril 2013, nos fédérastes fédérâleux québécois doivent éviter totalement de fumer cette substance car ceux ci risquent de faire un bad trip et un vrai. Tout en ayant de vraies hallucinations sur la pauvre Cause fédéraste colonisatrice, qui ne gigote plus pantoute même en coassant Ottawawaron toute la gang de fédérastes fédérâleux ensemble …… Avec plaisir, John la Bulle.

    • @otawawa_rond /07h36
      Votre commentaire est une véritable perle, et ca commencera bien la journée !
      Je laisse donc les lecteurs se délectaient de vos fédérasteries fédérâleuses, enrobées de bêtises et de méchancetés.
      Je vous plains.
      Mais dans un Québec souverain, il y aura aussi de la place pour les âmes repentantes.

    • la-nation-quebecoise

      23 avril 2013
      08h15

      @ottawawa_rond /07h36
      Votre commentaire est une véritable perle, et ca commencera bien la journée !
      Je laisse donc les lecteurs se délectaient de vos fédérasteries fédérâleuses, enrobées de bêtises et de méchancetés.
      Je vous plains.
      Mais dans un Québec souverain, il y aura aussi de la place pour les âmes repentantes.

    • @ la-nation-quebecoise
      Monsieur ou Madame
      Je ne vous connais pas heureusement. Je vous lis depuis quelque temps sur ce blog, tout comme je lis des posts intéressants.
      Les vôtres sont intéressants par leur manque de nuances, de sensibilité et leur côté taliban.
      J’ai appris que vous vous dites français et indépendantiste. Je doute des deux.
      J’ai plutôt l’impression que vous voulez faire passer les indépendantistes pour des êtres qui ressemblent à vos écrits.
      Après vous avoir écrit ce que je pense de vous, je sauterai par-dessus ce que vous commettez.

    • Inutile de vouloir réconcilier un jour les chiites séparatistes de Titine avec les sunnites libéraux de Trudeau, mais ci-joint un peu de Kif de la part de la reine de Saba pour faire plaisir à toutes les concubines du bon roi Salomon.

    • M”Lavoie après deux jours sur le même sujet,vous pourriez peut être nous parler de votre amie libéral Lise Thibeault.
      Vous ne trouvez pas que la justice libéral met beaucoup trop de temps pour juger de cette affaire.
      Peut être aura t-elle un procès postume.

    • @Jacques_M 09h54

      La-nation-quebecoise pollue non seulement ici mais quasi tous les blogs sur le Huff Post Qc alias Huguette. Elle est à l’oeuvre 24/7. Elle travaille plus que les députés péquistes à répandre des bêtises. Le PQ doit la payer grassement.

    • Comme d’autres ici, je croit que le sujet est épuisé depuis belle lurette.

      Je reprend ma suggestion du 22 avril 12:30:

      Quelqu’un voudrait commenter l’annonce du nouvel hôpital de Charlevoix, annoncé discrètement la semaine dernière pour 374 millions?

      Deux Petites questions à tous:
      – Quelle est la population de Laval et Laurentides et quelle est la population de la Capitale Nationale?
      Réponse: 973,000 versus 708,000

      - Combien il y a-t-il d’hôpitaux dans Laval et les Laurentides et combien dans la région de La Capitale Nationale?

      http://www.indexsante.ca/Hôpitaux/
      Réponse: 5 pour Laval et Rive Nord versus 10 pour la Capitale Nationale

      Donc une population de 37 pourcent supérieure mais devant vivre avec 50 pourcent moins d’hôpitaux.

      C’est le comté à qui déjà Charlevoix?

    • Jacques_M 09h54
      Les commentaire de ” la-nation-quebecoise “sont judicieux, aprés tout, vouloir se faire un pays, est une action noble, qui mérite grand respect et qui est d’ailleurs défendu par la Charte des Nations-Unis pour l’accessibilité des peuples à leur indépendance.
      A lire plusieurs intégristes fédéralistes ici qui démonisent et ridiculisent cette action légale, aucun des plus de cent pays qui ont acquis leur indépendance depuis 1948 et ne sont jamais revenu en arriére, aucun de ses pays donc, n’auraient jamais eu leur indépendance !
      Il est évident que le Québec a été conquis par l’Angleterre, comme la France avait colonisé une grande partie de l’Afrique ! Cependant elle a laissé ces pays avoir finalement leur indépendance !
      Le temps des colonies : c’est fini !
      Sauf au Canada, en soumettant une Nation francophone, les anglo-saxons et leurs alliés vont à l’encontre des valeurs et de la culture d’un peuple complétement différent, avec même un code Civile de Napoléon ! ce qui est une autre preuve de cette grande différence.

    • Une étude récente parue ce jour dans La Presse recommande de porter un kilt pour permettre aux séparatistes d’accroître leur reproductivité. Tous en kilt pour faire plaisir à Titine?

    • J’imagine un peu la tête de ce brave Homer en kilt écossais sans bobettes pékystoises pour accroître un peu sa reproductivité dans les médias. Devrait-il craindre les courants d’air chinois plutôt que japonais pour autant pour accroître la cul-tûre du Blé d’Inde de tous les pieux poteux empotés d’Ailleurs ou d’ICI?

      D’autant plus que le pot est renommé pour geler aussi le Cogito de tous les spermatos dans leur Égo, selon un autre étude un peu zen dans le fond plutôt que sur les bords et parue récemment en Italie…

      Alors que faire, mes-chers-z-amis, sinon transformer la journée du Pot en semaine internationale des empotés kilt-tûrels sans bobettes françaises tout partout si la tendance se maintient? Ne devraient-ils pas tous devenir Belges tout comme le bon Pr Tournesol pour être logiques ou conséquents?

    • Une étude récente parue ce jour dans La Presse recommande de porter un kilt pour permettre aux fédéralistes québécois, d’accroître leur reproductivité, avec les anglo-saxons. Tous en kilt pour faire plaisir à Lizbeth ? tout en jouant de la cornemuse en jupette sur la Colline Parlementaire, avec la musique du “soumis”.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Au fait, les pékystes devraient-ils tous porter des bretelles made in Taiwan ou bedon une ceinture made in Hong Kong sur leur kilt écossais pour devenir des souverains sans culottes tout comme le bon roi Dagobert?

    • Pour certains ici, le nationalisme est une drogue dure
      dont ils ne peuvent plus se passer… Ou même une religion!!

    • J’imagine un peu la tête de ce brave soumis fédéraliste en kilt écossais sans bobettes fédérastes pour accroître un peu sa reproductivité dans les médias. Devrait-il craindre les courants d’air chinois plutôt que japonais pour autant pour accroître la cul-tûre du Blé d’Inde de tous les pieux poteux empotés d’Ailleurs ou d’ICI?

      D’autant plus que le pot est renommé pour geler aussi l’égo de tous les fédérastes dans leur libido, selon un autre étude un peu zen dans le fond plutôt que sur les bords et parue récemment en en Angleterre…

      Alors que faire, mes-chers-z-amis, sinon transformer la journée du Pot en semaine internationale des empotés kilt-tûrels sans bobettes écossaises tout partout si la tendance se maintient? Ne devraient-ils pas tous devenir des collabos-soumis tout comme les bons députés fédéralistes québécois Ottawawaron ? pour être logiques ou conséquents?

    • @crapouillot 12h07

      La Grande Bretagne a conquis la Nouvelle-France. Vous délirez quand vous dites que le Québec a été conquis par l’Angleterre.

    • Moi, porter un kilt pékyste? J-A-M-A-I-S. Milou. (Wouf!)

    • @crapouillot

      Je reprend ici une intervention que j’ai fais le 19 avril à 17h11 sur la question de Péladeau chez Hydro-Québec

      “Plus sérieusement, je me suis laissé aller à la recherche d’info sur les pays qui ont déclarés leur indépendance dans les dernières décades. Je suis tombé sur ce lien:

      http://www.linternaute.com/histoire/motcle/4/d/1/1/independance.shtml

      C’est un condensé, une historique incomplète on s’entend bien là-dessus, mais au moins on peut voir quels sont les pays qui ont désirer se libèrer du contrôle d’un autre pays. Et on a une bonne idée de la situation qui existait dans chacun de ces pays avant qu’ils ne deviennent indépendant. Il est force de constater que dans la quasi totalité de ceux-ci que les habitants vivaient ce que l’on pourrait qualifier de grosse misère noire (que plusieurs d’entre-eux continuent de vivre encore, malheureusement).

      Quand j’essaie de comparer leur situation à la notre, je n’arrive pas à trouver de comparaisons valable, et donc pas de motivations pour appuyer un mouvement d’indépendance. Je ne dit pas que tout est parfait – tout est perfectible, et plusieurs ici doivent commencer à comprendre ce que je trouve qui ne va pas bien.

      Il y en a qui vont aussi dire qu’il ne faut pas mettre la barre si basse que cela. Mais il y a également une qualité de vie ici qui fait l’envie de plusieurs dans le monde. Donc, on la met ou au juste, la barre?

      En fait, si je devais nommer une source d’oppression quelconque au Québec, je dirait que c’est le montant d’impôt qu’on nous réclame et le manque de rigueur dans le contrôle des dépenses des gouvernements. Il y a aussi les groupes de pressions qui réclament souvent ce que je ne me paie pas malgré un bon salaire. Mais à part cela, il y a vraiment rien à fouetter un chat.”

      Si vous comparez la situation de ces pays à la notre, et que vous trouver que nous sommes “opprimés” à la même mesure, vous n’allez pas recevoir beaucoup d’appuis – ici et ailleurs. Juste comme ça en passant…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité