Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 5 avril 2013 | Mise en ligne à 17h18 | Commenter Commentaires (168)

    La gouvernance souverainiste sur la sellette

    Environ 500 militants souverainistes de toutes les mouvances sont attendus ce samedi à Québec, à l’invitation du Conseil de la souveraineté.

    L’organisme lance la phase 2 des États généraux sur la souveraineté. Des représentants de Québec solidaire, Option nationale, le Nouveau mouvement pour le Québec, la CSN, Bernard Landry, et du PQ, seront là.

    C’est pour ça que le gouvernement Marois a présenté mercredi son plan de gouvernance souverainiste. Pour prendre les devants et rassurer ces militants qui lui reprochent constamment sa tiédeur face à la cause.

    C’est inévitable, la rencontre ramènera sur le tapis la «gouvernance souverainiste» du gouvernement Marois.

    Cette position est décriée dans les milieux souverainistes plus radicaux, comme en fait foi ce texte de Patrick Bourgeois, dont j’ai retenu cet extrait:

    «Le Québec est décidément une terre étrange où l’on a bien de la difficulté à nommer un chat pour ce qu’il est, c’est-à-dire un simple chat, où l’on retrouve des experts en matière de vente de vessies qu’on fait passer pour des lanternes. Et le Parti québécois est certainement le roi des animaux au cœur de ce royaume fumiste.
    Le simple fait qu’il n’ose dire que sa gouvernance souverainiste n’est rien d’autre qu’une simple stratégie de repli autonomiste en dit long sur la peur que l’on a, en ce parti, de nommer clairement les choses.
    À ce chapitre, la dernière frasque en lice est la stratégie défendue par le ministre Alexandre Cloutier dans le dossier de l’assurance-emploi.
    Parce que les péquistes ne sont pas cons, ils se rendent compte, comme les autres Québécois, qu’Ottawa va passer sur le corps du Québec une fois de plus. Et parce que le rapport de force du Québec est amoindri face à Ottawa, ils se rendent aussi compte, comme les autres, qu’on n’y peut pas grand chose (enfin si on se refuse encore et toujours à prendre les grands moyens).

    Parce qu’il faut bien faire de quoi en attendant de mourir, les péquistes ont conséquemment décidé d’organiser un pestacle mettant en scène Gilles Duceppe lui-même. Le but ? Faire passer Ottawa pour le grand méchant loup dans la bergerie du lys.

    Pour y parvenir (et ça ne sera pas bien difficile car ce fédéral néocolonial travaille d’arrache-pied contre les intérêts du Québec), ils ont décidé de créer une commission nationale d’examen sur la réforme de l’assurance-emploi.
    Juste le nom dit bien qu’il n’arrivera pas grand chose avec ça.

    Tags: , , ,


    • Toutes ces commissions nationales d’examen dans une cadre de gouvernance souverainiste, c’est quoi ces salades!? D’un ridicule absolu!! Le mandat essentiel d’un gouvernement péquiste minoritaire, c’est de bien gouverner. C’est certainement le mandat donné par la population. C’est simple et fort facile à comprendre!!

      Michel Lebel

    • Il y a de l’avenir avec la souveraineté, Patrick Bourgeois dit que le gouvernement souverainiste est plein de m…Jean-Martin Aussant abonde aujourd’hui dans le même sens , les Québec Solidaire vont dire de même en parlant du PQ. Finalement c’est 500 personnes samedi à Québec qui vont s’écouter parler.

      Demain la météo annonce du beau temps, prenez le temps d’aller à la cabane à sucre…la souveraineté c’est pas avant 2050 et encore.

      Manger des oreilles de criss c’est plus agréable qu’un vieux discours de Gérald Larose. S.V.P. à La Presse ou au journal Le Soleil c’est pas nécessaire d’envoyer un journaliste pour noircir des pages avec ça. Je suis sûr qu’il y a plein de sujets plus pertinent.

    • Ce gouvernement passe son temps à faire des comités et des chantiers (en quelque mois nous avons eu un Sommet sur l’éducation, un Forum sur les redevances minières, une Commission sur l’assurance-emploi, des États généraux sur la souveraineté, etc.). Pendant ce temps, on sabre dans les soins médicaux, dans l’éducation, dans la recherche, dans les infrastructures, dans la culture et j’en passe). On freine le développement de nos ressources naturelles en faisant toutes sortes de moratoires et en menaçant les investisseurs de les taxer davantage. On fait rire de nous dans le monde entier avec les descentes des fonctionnaires de L’OQLF dans les restaurants. On augmente le nombre de places en garderie. On annule la hausse des droits de scolarité. On augmente nos impôts. Je n’ai jamais vu un si mauvais gouvernement.

    • Ne manque que Jacques Parizeau pour cracher sur les immigrants (le “vote ethnique”) et pour rappeler, comme il l’avait fait à huis clos avec les ambassadeurs étrangers à Ottawa, que le PQ prendrait les Québécois dans une cage, comme des homards. Sans oublier l’ineffable Jean Garon, pour qui nous sommes tous des “pissons”.

    • Je ne fréquente pas les milieux politiques mais je trouve que c’est normal de ne pas aimer l’échec. À mon point de vue, Pauline Marois a choisi là un bien mauvais cheval de bataille. D’ailleurs, elle n’en est plus à sa première erreur comme première ministre me semble-t-il.

      Les péquistes consomment beaucoup de chefs et peut-être est-on déjà rendus à la fin de celui-là. Moi je suis bien content d’elle mais je suis fédéraliste…

      Je ne comprend pas pourquoi il faut que ces gens s’obstinent à réussir un échec finalement. Parce que s’ils réussissaient à séparer le Québec du Canada, ce serait un désastre pour le Québec comme pour le ROC à mon point de vue. Je ne suis pas devin mais au lendemain d’une victoire du oui, sûrement ce qui arriverait c’est que le dollar canadien perdrait de sa valeur. Ces gens-là se battent pour être plus pauvres ! C’est spécial…

      En plus, est-ce que les perspectives économiques seraient meilleures pour les gens qui parlent français au pays ?? Les Canadiens-Anglais seraient déjà rendus à négocier des choses avec les États-unis pendant que Madame Marois se concentrerait sur ses cours d’anglais. La langue ça doit suivre un peu l’économie, au début de l’autre siècle on a perdu un million de Canadiens-Français parce que l’économie au Canada était pourrie, combien, après un référendum “gagnant”, vont quitter ?

      Il y a aucun avenir à un Québec indépendant, moi je m’en sacre pour moi mais comment est-ce qu’on peut aider nos jeunes ? Sûrement pas en les bourrant de menteries comme ils veulent faire au PQ. C’est rendu que leur jupon idéologique dépasse grandement et ça se voit. Ils n’ont pas réponses et ils ont l’air “pognés” dans leur véhicule qui va nulle part.

    • Qui va payer pour ça? Le parti Québécois? ou le Gouvernement?

    • Bravo au gouvernement de gouverner. Bravo à notre première ministre d’agir en chef
      et surtout de ne pas se laisser influençer par les oppositions envieux et jaloux, qui savent
      bien que ce fédéral si mal représenté par le pseudo petit roi: Harper, se doit d’être mis au pas
      Les propriétaires du Québec ce sont les québécois et nous comptons bien les remettre à leur
      place un bonne fois pour toute.

      Et lorsque notre gouvernement sera majoritaire, nous saurons bien, cette fois, faire
      du Québec l’État du Québec.

      Réjean Grenier

    • Que tout est compliqué…..

      Bizarrerie et insignifiance que tout ça…

      le contenant prévaut sur le contenu….. ce qui rassurera les fédéralistes…..
      Harper est extraordinairement anti-canadien mais tellement anti-XXI ième siècle qu’il semble rassurer….

      Le Québec est aux prises avec des contenants vides… Marois, Couillard, Legault…. ouf…. ça tue tellement le vide domine…..

    • Justement parce qu’il n’arrivera pas grand-chose à tout ça on doit s’attendre à vous y voir.

    • ”Rassurer ces militants qui lui (lui étant le PQ) reprochent constamment sa tiédeur face à la cause.”

      La cause ? Mais de quel ”cause” est-il question, ici ? Celle des à peine 30 % d’indépendantistes convaincus ? (Et encore, ce 30 % est d’une générosité extrême)

      Il n’y a aucune ”cause” lorsque celle-ci ne franchit pas les 50 % – et plus – de la population. Cet entêtement à connotation loufoque commence à rappeler la ”fausse cause à Guevarra”, lorsque celui-ci entreprit de ”libérer” la Bolivie par la guérilla. Cela, alors que pratiquement chaque ”opprimé” bolivien qu’il rencontrait sur son chemin répliquait par une fin immuable de non-recevoir…

      Ça ne vous rappelle pas quelque chose, les ”libérateurs” de fin de semaine de service ?

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • Pendant ce temps qui s’occupe d’économie dans ce gouvernement ?

      Avez-vous entendu parler d’un sommet sur l’économie ? Comment le PQ pense-t-il que les revenus vont entrer dans les coffres du gouvernement ? La magie souverainiste ? Les taxes ? Les impôts ?

      Tout le monde ne cesse de dire que ce gouvernement est complètement déconnecté de l’économie, du monde des affaires. Que font-ils ? Un Sommet sur la gouvernance souverainiste.

      Mme Maltais coupe dans la Solidarité sociale. Il va falloir que quelqu’un s’occupe de créer des conditions intéressantes à la création d’emplois. Un petit ménage dans les priorités s’imposerait.

    • Ce dont l’intelligentsia séparatiste qui se réunira à Québec ce week-end a vraiment besoin, c’est d’un hymne rassembleur destiné à son public cible naturel.

      Je pense ici à ce segment de la population des Québécois francophones de souche qui sont plus ou moins instruits (même s’ils ont parfois fréquenté le cégep ou l’université), dont les membres ont le sentiment de former une classe de prolétaires exploités durement depuis des siècles par les « Anglais » et les « Importés », et dont le sourd mais brûlant sentiment de révolte intérieure finit pas exploser de façon spectaculaire, ce qui donne une ode patriotique qui culmine dans son paroxysme en un cri presque primal de libération intérieure et de libération nationale.

      Dans ces conditions, pourquoi alors ne pas simplement envisager de produire une version québécoise en joual du fameux Credo séparatiste « I am not Canadian », qui a été créé il y a quelques années afin d’illustrer le caractère irréconciliable des différences entre les fiers Patriotes séparatistes québécois contemporains et ces vulgaires Canadiens qui leur sont totalement étrangers :

      http://www.youtube.com/watch?v=TncdhLGjFTE

      http://lyricsplayground.com/alpha/songs/i/iamnotacanadian.shtml

      Un des grands avantages de cet hymne patriotique, s’il était adapté en joual, c’est qu’un grand nombre de participants à la Fête nationale du Québec du 24 juin s’y reconnaîtraient presque parfaitement.

      On remarquera ici que je n’ai pas employé l’expression honnie de « Fête de la Saint-Jean-Baptiste », dont nous laissons l’exclusivité à ces Canadiens français arriérés qui n’ont plus rien à voir avec les braves Patriotes séparatistes québécois contemporains.

      Pourquoi ne demande-ton pas au membre du membre Loco Locass qui porte un étrange tricorne bariolé, d’adapter cet hymne pour son public cible, afin de rallier au cénacle des porteurs de la Foi séparatiste cette majorité de plus de 65 % de la population québécoise qui est encore incroyante ???

    • Voyez-vous tous ces gens ici et ailleurs qui parlent…qui écrivent n importe quoi sans savoir la base même de ce qu est la loi la plus importante de tout pays: sa constitution.On est supposé d être en Confédération mais suite aux empiètement du fédéral dans des domaines qui ne sont pas les siens…on est rendu à avoir un gouvernement fédéral dans tous les domaines…ce n était pas cela la Confédération qui a été voté par les gens qui nous représentaient pas UNE seule voix de majorité.Ce fut et on l on voit bien depuis des décennies un marché de dupes.Nous ne contrôlons même pas 100% de notre immigration….bon vous êtes une nation…mais fermez-vous on vous a tout donné en vous donnait cela.Prochaines élections fédérales: plus de 30 députés du côté surtout de l ouest et de l Ontario…et par pure bonté (ah! qu ils sont bons…)2 comtés de plus..notre pouvoir va être de plus en plus minoritaire. C est ça que vous voulez et bien vous aller l avoir.Informez-vous donc à moins que vous vouliez vous faire mener par l autre majorité parce que pour vous on est des pas bons…

    • Mister Fritz:

      ah je vois: vous auriez voulu que l on fasse comme votre liberal party gouverner pour les autres…c est-à-dire les gens qui depuis des lunes votent toujours du même bord et ce à 90%…un candidat de votre parti aurait tué sa mère sur la place publique et vous auriez voté pour lui et ce à une semaine du vote…vous êtes des otages comme nous…vous par votre aveuglement que nous sommes encore majoritaires et cela vous horripile…et nous nos divisions ancestrales sont encore là présentes ainsi que nos peurs.

    • erno

      je te gage n importe quoi que les gens qui ont mis leur fortune dans des paradis fiscaux,ce qui nous prive de près de 4milliards par année en revenus…que ce sont des individus qui n ont jamais voté pour un parti nationaliste…un tant soi peu….

    • Les souverainistes se font avoir à l’usure… Pauvres vieux !!!

    • Longval

      tu as raison car en effet nous sommes divisés alors que nous devions au contraire être ensemble pour au moins tenter de bloquer les intrusions du fédéral depuis des décennies…ce gouvernement central est comme une pieuvre dans tous les domaines qui ne sont pas les siens…et nous on ne parle même pas de 1942 ou on s est fait voler nos impôts et taxes directs alors on attend le bon vouloir de l autre majorité qui commence et c est normal à se servir.

    • 25 000 emplois à temps plein perdus en mars au Québec et de quoi s’occupe ce gouvernement? De la gouvernance souverainiste. Pauline Marois a les bonnes priorités.

      Universités coupés. Recherche médicale coupée. Assistés sociaux coupés. Chirurgies coupées. Culture coupée. Mais on a de l’argent pour Ti-Gilles afin qu’il déverse son fiel sur Harper au lieu de Pauline.

      Vite qu’on nous débarasse de ce gouvernement ridicule.

    • Dépenses, dépenses, dépenses. Où sont les revenus de cette histoire à part d’être satisfait que mon père est plus fort que le tien. Juste des ticounes.

    • @ toubie :

      À vous lire, il semble que l’année 1942 vous a beaucoup marqué.

      Est-il possible que vous ayez été impliqué dans la réalisation ou la production de ce classique du cinéma que fut le film « Summer of ‘42 », ou que vous y ayez tenu un rôle ?

      http://www.youtube.com/watch?v=oRM7QO2xE6A

    • Et j’ajouterais que si nous étions vraiment un peuple fier, nous cesserions de toujours reporter sur d’autres ce qui nous arrive de mal. Nous prendrions nos responsabilités. C’est à dire que nous ferions quelques efforts pour réussir économiquement ce qui signifie que nous mettrions nos vraies priorités à la bonne place et qu’au jour où nous serions gagnats en ce domaine, nous puissions devenir souverains. Je pense un ¸peu que c’est le programme de la CAQ et non les programmes du PLQ fédéraliste et du PQ souverainiste. Vive le nationalisme québéçois fier pour la nation.

    • @toupie

      À lire et entendre les souverainistes, vous seriez tous des purs, intègres, enfin des gens au dessus de tout soupçon, toute manipulation..

      Pourtant, la procureure en chef du PQ qui est allé plaidé deux fois à la Commission Charbonneau pour leur demander de ne pas aller trop loin en arrière. Finalement on a appris qu’eux aussi ont profité de dons de grandes firmes.

      On apprend même que Mme Marois aurait profité de prête-noms durant sa campagne au leadership. Mais elle n’est pas au courant… Il y avait un Maire qui parlait comme çà.

      Finalement, à même les fonds publics, le PQ se paie une tournée souverainiste. Ils n’ont même pas pris la peine d’ajouter des gens apolitiques pour amener un peu de crédibilité. Tous des amis du parti.

      Et, Aussant qui se fait payer un salaire par son parti. Il me semblait que dans le temps de Jean Charest c’était scandaleux.

      Cessez de déblatérer contre tout le monde si vous faites la même chose qu’eux.

    • «À ce chapitre, la dernière frasque en lice est la stratégie défendue par le ministre Alexandre Cloutier dans le dossier de l’assurance-emploi.
      Parce que les péquistes ne sont pas cons, ils se rendent compte, comme les autres Québécois, qu’Ottawa va passer sur le corps du Québec une fois de plus.»

      Patrick Bourgeois

      Qu`est-ce qui faut pas lire comme stupidité. Les provinces forment trop de monde dans les science molle et le Québec est sûrement le champion. Ça va juste faire du bien de se faire dire la vérité en pleine face. Bravo à Ottawa. Retenez l`argent si les provinces veulent pas opérer pour contingenter les sciences molles et former le monde pour les jobs disponibles et non pour les jobs de lubbies socialistes gouvernemental, para-gouvernemental et d`organismes pris aux mamelles de l`état.

    • Les souverainistes durcissent leur position, le Fédéral fait de même et donc les échanges intergouvernementales ne favoriseront pas tellement les citoyens du Québec. Le PQ va tout mettre en œuvre pour que monsieur Harpeur prenne le bâton, car il faudra bien qu’il se montre un Grand Chef auprès des «canadian’s» pour dompter le Québec. Avec toute cette bisbille, Harper va se faire du capital politique et maudite marde, nous allons être pris avec ce mufle jusqu’en 2020.
      Gilles Pelletier, Québec

    • A la question: comment utiliser les fond public pour promouvoir la souverainete et ses amis, voici la reponse du PQ: organisons encore des commissions a perpetuite pour creer des frictions avec Ottawa en mettant en vedettes nos amis.

      Au moins, avec le PLQ, on finissait par avoir de l’asphalte. Avec le PQ, on gaspille autant d’argent pour ses amis, mais avec uniquement un rapport de commission pour compenser.

      @grenieremeri
      Teniez-vous le meme discours lorsque le PLQ voulait faire passer les hausses des frais de scolarite?
      Ou teniez vous le meme discours que le PQ en decriant son droit de gouverner?

      J’espere vraiment que vous defendiez le “droit de gouverner” du PLQ, sinon on appele ca de l’hypocrisie.

    • mister jackwood

      êtes-vous sérieux quand vous écrivez les stupidités que vous énoncez? Vous ne connaissez rien de rien de ce qu est la loi la plus importante de tous les gouvernements: sa constitution qui enrobe toutes les lois..vous ne savez pas ce que c est la confédération…ou avez-vous pris cela les sciences molles…de quoi vous parlez? Avez-vous des statistiques par provinces pour avancer vos fadaises…Vous savez ici monsieur il est vrai que nous tentons le plus possible d avoir une société égalitaire sans y arriver certes…mais au moins nous essayons. Vous faites pitié.

    • @toubie

      La constitution canadienne que le Québec n’a pas signée, mais dont vous vous faites le grand défenseur, prévoit le droit de vote. Vous êtes tellement à court d’arguments que vous m’attaquez personnellement sur la base de mes présumés choix électoraux, alors que je n’en ai jamais fait mention sur ce blogue. Sachez que j’ai bien le droit de voter pour qui je veux et vous ne savez pas pour qui je vote.

      Il serait préférable que vous répondiez aux interventions de ce forum de discussion par des arguments rationnels plutôt que par des attaques personnelles, des insinuations et du charabia. Vous devriez aussi soigner la qualité de votre écriture.

    • Erno:

      VOTRE MÉMOIRE DÉFAILLE: charest a caché…oui caché pendant des mois son salaire de 75 000$ alors qu Aussant,que je n aime pas plus qu il faut le fait à découvert.Non monsieur là ou il y a de l homme il y a de l homerie tant chez les gens qui prônent la souveraineté que ceux comme vous qui défendez,bien mal,le stau quoi fédéraliste.La campagne au leadership de Mme.marois n était pas sujet aux fonds que le DGE pouvait examiner…je ne peux pas en dire autant des 3 lascars qui ont concouru pour le liberal party. Vous approuvez la ploitique de Harper en ce qui a trait à l assurance-emploi…allez voir dans les régions de l est du canada ainsi qu à l est du québec pour voir ce que les gens en pensent…et qui va payer pour le BS quand ils n auront plus l assurance-chômage: les provinces.Si le PQ a choisi.comme vous dites des amis du parti et bien vous êtes dans le champ à propos de duceppe qui a quand même été député et chef de parti à Ottawa pendant 20 ans et qui a fait un travail exceptionnel quant à la défense du québec,ne serait-ce qu il a demandé plusieurs fois que les quelque 150 000 employés du fédéral ici au québec soient soumis à la loi 101…refus.

    • Côte Nord

      non je n ai pas joué dans summer 42,qui semble vous avoir marqué profondément…mais diable au lieu d écrire pompeusement vos insanités prises ailleurs…allez donc lire un peu d Histoire…peut-être que vous saurez ce dont je parle quand je parle du vol…oui du vol fait aux provinces en 1942…informez-vous…

    • Cette stratégie amènera sûrement et inexorablement le Parti Québécois dans l’opposition aux prochaines élections. Les Québécois se rendent compte que le PQ est devenu un parti de copineux et de petits amis, qui se nomment entre eux à des commissions d’étude et d’enquête. Pauline Marois décriait Jean Charest de nommer les amis du parti à des postes de haut fonctionnaires et elle fait pire avec Boisclair, Duceppe et d’autres.

    • Les B.B. – Seul Au Combat
      Paroles et Musique : Patrick Bourgeois
      This song is dedicated to Côte Nord_7

      http://www.youtube.com/watch?v=rmJuBsQXenw&nofeather=True

    • Toubie

      Si je défaille, il y en a qui déraille…

      Il y avait unanimité à l’Assemblée Nationale; les souverainistes ont perdu une belle opportunité de monter une Commission non partisane, qui aurait pu avoir une portée intéressante.

      Quelle valeur aura maintenant les travaux de cette Commission, faite à même les fonds publics ? Zéro. Zéro crédibilité. Tous les observateurs de la politique sont unanimes sur çà.

      Quand on accuse les autres de se servir des fonds publics pour leur propres fins, ne faites pas la même chose.

      Que dira maintenant Mme Maltais ? Désolé, on doit couper dans le BS pour se payer une tournée sur la gouvernance souverainiste.

      Déraillage complet.

    • @ toubie (commentaire « 5 avril 2013 21h58 » ) :

      Monsieur « toubie »,

      Il est difficile de résister à la tentation de vous taquiner à propos de l’année 1942 et de la division des pouvoirs constitutionnels au Canada, quand on a vu les centaines, voire les milliers de questions que vous avez posées sans relâche à un peu tout le monde à ces sujets sur les sites de Radio-Canada (Jean-Claude Gagnon) et de La Presse (toubie), en persistant à reposer les mêmes questions même après que vos interlocuteurs y aient répondu, et en vous mettant à qualifier ceux qui ne répondent pas comme vous le voudriez de « Mr » and « Mrs », voulant sans doute subtilement signifier que ces gens sont des traîtres ou des vendus (vous êtes sans soute un grand admirateur du chanoine Groulx) …

      Je blague un peu, mais il serait intéressant de savoir combien de méga-octets ou de giga-octets vos commentaires répétitifs occupent sur les disques durs des sites Internet de Radio-Canada et de La Presse…

      Vous devez être bien seul dans la vie pour consacrer tant de temps à répéter les mêmes commentaires.

      Je vous taquine ce soir, mais j’éprouve en même temps pour vous de la pitié, en constatant que vous semblez être obsédé par des faits historiques sur lesquels vous n’avez aucun contrôle et que vous ne pourrez jamais changer…

      Bonne soirée…

    • M.Lavoie

      Nous venons de quitter La gouvernance Fédéraliste Libéral avec les hangs around et la libre

      circulation des enveloppes brunes, vous avez hâte de les revoir en place… Non M.Lavoie vous êtes

      un honnête homme et pour vos p’tits enfants, vous espérez mieux, voila, simple non?

    • cotenord_7

      Signalé en tant que spam

      il occuppe sur les blogues quelque arpents de piège et il me saôule… merci

    • @1burdon2

      Les B.B. – T’es dans la lune
      Paroles et Musique : Patrick Bourgeois & G. Lapointe.
      This song is dedicated to 1burdon2

      http://www.youtube.com/watch?v=rmJuBsQXenw&nofeather=True

    • oops, mauvais hyperlien

      @1burdon2

      Les B.B. – T’es dans la lune
      Paroles et Musique : Patrick Bourgeois & G. Lapointe.
      This song is dedicated to 1burdon2

      http://www.youtube.com/watch?v=Ygtt8ZxPZhc

    • @1burdon2
      Un faux bourdon sans doute? Mais quels commentaires hors de propos. Et j’aimerais mieux en français, svp. Ou s’il vous plaît, si vous avez des difficultés à comprendre.

    • Mais pourquoi des états généraux sur la souveraineté?
      Si l’idée de base était si bonne que ça, la souveraineté
      serait un fait accompli. Mais malgré plus de 45 ans à en
      parler, l’idée ne fait toujours pas plus de chemin; pire pour
      les souverainistes, l’appui recule. N’importe qui de lucide
      aurait déjà compris qu’il y a un problème avec l’idée à sa
      base. C’est l’évidence même!
      Au lieu de tergiverser à n’en plus finir, faudrait regarder
      le projet lui-même et de trouver ce qui cloche avec au lieu
      de tenter de convaincre les gens qui jamais n’adhéreront
      à celui-ci.
      De plus je trouve particulièrement anti démocratique le
      souhait de plusieurs concitoyen de vouloir un autre référendum.
      Ceci équivaudrait À dire que les deux autres n’ont aucune
      signification. Si c’est le cas alors je réclame immédiatement
      le droit de ne pas reconnaître le résultat d’un prochain référendum
      si le résultat n’est pas conforme à l’option que je préfère en ce
      moment. Pareil comme les souverainistes le font a l’heure actuelle.
      Sinon, on va faire quoi? Des 4 de7 et on commence en huitième
      de finale?
      Et que personne ne viennent me dire que les deux référendums
      ne sont pas représentatifs du vrai sentiment de la majorité
      des gens. Comme je disais au début, si c’était une si bonne
      idée, on ne serait plus en train d’en parler.

      Les souverainistes ne devraient pas chercher le 50 pourcent
      plus un (vous vous imaginez un peu les recomptages?) mais
      bien une majorité sans équivoque. Dans l’état actuel du projet
      cela ne se produira pas. Le plus gros problème avec cette
      éventualité est la division dans la population et surtout le fait
      que l’on aura encore une fois mis de côté la priorité la plus
      importante – l’économie.
      Je rêve d’un jour ou on aura transformé de façon radicale nos
      institutions, organisations, gouvernements etc de sorte à ce
      qu’ils soient un modèle d’efficacité et qu’enfin ont puissent
      commencer à rembourser notre dette et à la fois baisser les
      impôts.

      C’est ce que nous devrions exiger de tout les partis
      en premier lieu.

    • Je viens de relire le texte et je constate que l’affichage fait en sorte qu’il est difficile à lire. C’est la faute à mon iPhone et à l’éditeur de texte particulièrement pourri et désuet de ce blogue. M. Lavoie, dites, vous voulez passer le mot à votre équipe de support informatique? J’ai l’impression d’utiliser un programme des années 90…

    • @burdon2
      5 avril 2013
      22h49
      SVP ayez un peu pitié de cotenord 0000000000??????, ce monsieur à eu un enfance à l’eau bénite et on ne peut pas s,attendre, de lui, à autre chose qu’une Denise Bombardier en crise de reconnaissance ….. Comme beaucoup de chercheur il semble payer pour chercher et non pas pour trouver … Mouhahahhahaha

    • @sans ambages Tu oublies quelque chose. Toutes ces coupes dont tu parles, c’est la faute à qui ? Du fédéral bien sûr. Écoute, hier mon auto n’a jamais voulu démarrer. C’est à cause de qui tu penses ? Encore le fédéral. Faiiait froid hier ? À cuase du fédéral. Tous nos problèmes, de quelque nature que ce soit, la température, le gel l’hiver, nos budgets serrés, la pluie, tout tout et tout est à cause du fédéral. Je rigole tu auras sans doute compris, mais ici, au royaume du Kébékistan septentrional, on a toujours une réponse à nos problèmes, c’est à cause du fédéral. Pire encore, as-tu remarqué combien les pkiss semblent crispés quand ils parlent de la politique? Quand est-ce qu’on les voit rire ou sourire ? Jamais, la vie est dure pour les pkiss, ils sont en état d’alerte sans arrêt, ils ressemblent à des Coréens du nord mais sans leur mitrailletes. Alors, pense au jour où le Kébékistan septentrional sera un pays; oh là là qu’on va vite venger la défaite de 1759, pense à notre futur ministre de la guerre, pense au FAQ, (forces armées québécoises), pense à notre ministère de l’Intérieur qui contrôlera ta vie et la mienne et surtout, celle de ceux qui ne sont pas selon eux des vrais Kébécois. Pense à Amir qui deviendra ministre de la vengence contre les USA. Pense à Gérald Larose qui aura un poste important. Du bien bon monde. Bref, tu fais bien de les dénoncer, moi aussi je les dénonce, mais en attendant le Grand Jour de Libération de la race. Alors là, au lieu d’écrire dans un blogue, tu iras à la messe prier pour retrouver tes libertés avant de mourir un jour. Ce qui me ferait rire, c’est qu’un jour le Canada décide majoritairement de se départir de son canard boiteux. Je te gage alors que les pkiss seraient contre l’indépendance forcée.

    • La baronne de Charlevoix est revenue à la politique pour une seule et unique raison : flatter son incommensurable ego en devenant la première femme à diriger le Québec et ainsi passer à l’histoire. Elle ne se doutait même pas qu’elle passerait à l’histoire pour une seconde raison : avoir été à la tête du pire gouvernement d’amateurs que le Québec n’ait jamais connu. L’éternelle danse un pas enavant, deux pas de côté puis un pas en arrière ne sera jamais perçu comme autre chose que la samba d’un gouvernement de ” greenhorns ” qui erre sans but précis et surtout sans cohésion aucune. Ce parti québécois est miné de l’intérieur même par ses différentes factions qui ont toujours rendu ce parti ingérable et indigeste pour une majorité de la population. Le retour occasionnel sur l’avant scène de chevaux morts comme Parizeau, Landry et Duceppe et leurs interventions farfelues est à pisser par terre.

    • Parce que les péquistes ne sont pas cons…

      Parce que les québécois ne sont pas cons… Ils n’ont pas élu un parti souverainiste majoritaire. Il y a un noyau de purs et durs souverainistes d’environ 35 à 40% des gens. Les autres ne veulent plus entendre parler de souveraineté ou de référendum. Y a-t-il un souverainiste qui a compris ça? Fait à remarquer, tous les partis souverainistes, PQ, ON, QS, sont également de “gauche” et proposent des programmes supplémentaires, des dépenses de plus, plus d’ingérence de l’État dans nos vies. On dirait qu’on ne peut pas être de droite et souverainiste. Ceux qui le sont, n’ont aucun parti pour les représenter.

    • @r_stonge: “Qui va payer pour ça? Le parti Québécois? ou le Gouvernement?”

      Réponse: les assisités sociaux et les junkies en désintox pour commencer.

    • @modération

      À 22h43 un troll a sévi, il s’attaque à l’intégrité à ceux qui ne pense pas comme lui. Soulevez que M.Lavoie aime les enveloppes brune est totalement un manque de respect et hors-propos.

      Bien à vous

      1burdon2

      5 avril 2013
      22h43

    • Pour bien comprendre ce que nous sommes, il n’est pas besoin de remonter trés loin dans l’histoire, tous les tourments du peuple québécois, aboutirent sur le pauvre constat plus bas.
      Le 22 juin 1990, aprés l’échec de l’accord du lac Meech, Robert Bourassa, 1er Ministre Libéral du Québec déclara :
      « Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le Québec est, aujourd’hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d’assumer son destin et son développement »
      Il est bien que cette déclaration historique ait été gravée au pied de la statue de Robert Bourassa sur la colline parlementaire.
      Dans les mois qui suivent cette déclaration, Bourassa multiplie les formules audacieuses et déterminées. «Tout est ouvert», dit-il, tout « sauf le statu quo et l’annexion aux États-Unis » !
      Pendant ce temps, en coulisse, il assure à certains joueurs-clés du Canada anglais que tout ça n’est que du vent, une fourbe mascarade, et que son seul choix reste le fédéralisme à tout prix !
      Aujourdhui pas grand chose n’a changé et nous sommes hélas notre pire ennemi.
      Pour les souverainistes c’est une vraie tragédie, une assimilation annoncée.
      Un peuple “capable de choisir son destin ” ? les fédéralistes n’ont pas du lire cette déclaration !

    • « L’organisme lance la phase 2 des États généraux sur la souveraineté. Des représentants de Québec solidaire, Option nationale, le Nouveau mouvement pour le Québec, la CSN, Bernard Landry, et du PQ, seront là. »

      – — –

      Parmi ces représentants, j’aimerais connaître lequel et/ou lesquels parleront au nom :

      - de la communauté anglophone du Québec;

      - de la communauté allophone du Québec;

      - de la communauté autochtone du Québec;

      À moins qu’il ait déjà été décidé qu’on leur passerait sur le corps.

      daniel verret nadagami

    • Un rassemblement de caribous, enragés d’avoir perdu les 2 référendums, et qui vivent encore dans les années 70. C’est aussi simple que ça.

    • je partage l’illusion que le QC pourrait être un pays, et quand je vois les irréductibles foncés tête baissée dans une porte blindée je m’attriste. Au temps de Napoléon, on disait que la garde ne se rend pas, et Nap, si je ne me trompe a été vaincu. Au lieu de petites guerres de palais, ceux qui s’affublent du terme indépendantiste devraient plutôt reserrer les rangs, au lieu de chercher leur petite gloriole personnelle
      Bernard Ouellet

    • Combien y -t-il de fédéraliste pur et dur?
      500 personne pour discuter de souveraineté une si belle journée ensoleillé oui des convaincu.
      Jamais non jamais nous n’avons vu un groupe de fédéraliste se réunir un samedi même un jour de pluie pour discuter de ce qu’ils pourraient faire pour réussir la maudite fédération même Bourassa a fait dans son pantalon et depuis ce temps ça pu.

      Ah!c’est vrai ici c’est un journal fédéraliste avec des fédéralistes et pour les fédéraliste de la radio-X poubelle.Les autres n’ont pas leur place.Alors restez dans votre odeur c’est tous ensemble que vous sentez le plus .

    • “Parce qu’il faut bien faire de quoi en attendant de mourir, les péquistes ont conséquemment décidé d’organiser un pestacle mettant en scène Gilles Duceppe lui-même.”

      Oui ça va s’appeler “Gilles et Denise” c’est un duo qui fait des gags genre “Sais-tu pourquoi Denise, ils ont décidé d’envoyer une femme dans l’espace ? -non. c’est parce que c’est moins pesant qu’une laveuse !” Et ils ponctuent leurs gags d’un coup de caisse claire et de cymbale ce qui fait pé-kisss (le son).

      Ils jouent aussi sur l’aspect vieux numéro de club dépassé pour la drôlerie.
      Il parait qu’il y a un autre groupe qui va les remplacer bientôt, ça va s’appeller : “Aussanlt et les pata-pata-kiss”. C’est sur le même modèle mais la sono est encore plus forte.

    • .
      C’est triste ce qui se passe avec le PQ.
      C’est triste de lire l’entre-déchirement sur les blogues à propos de la séparation.

      J’ai déjà cru dans la séparation mais je n’y crois plus. La souveraineté a déjà été un but que les gens de droite et de gauche pouvaient partager et mettre leur grain de sel à chacun leur tour.

      Mais ce n’est plus cela, c’est comme un sujet de chicane familiale qui ne doit plus être abordé en famille parce que ça casse le party ! …. Il faut laisser le temps faire son oeuvre.

      Quant à moi, la meilleure chose que Pauline peut faire, elle le fait sans le vouloir ! …. Elle est pratiquement en train de tuer son parti et c’est probablement ce qui apparaîtra positif dans une perspective historique …. quitte à revenir sur l’option souverainiste dans une couple de générations.

      Pour l’instant, on doit composer avec des jeunes qui voyages beaucoup, savent que les autres langues (dont l’anglais) sont importantes à connaître, qui sont contents de se parler en français, mais contents d’échanger avec les autres cultures.

      Quand je vois des athlètes de l’ouest qui se débrouillent en français, ça m’épate et je suis certain qu’ils sont contents d’eux-mêmes, mais c’est vrai qu’il y a des anti-québécois chez les anglo-canadiens…. Y’a ben des anti-texans chez les américains …. so what !

      Peut-on se donner un but, un idéal commun ? …. Est-ce possible ? Peut-il englober autant des aspects économiques que socio-culturels ? Peut-on être juste fier de ce que l’on est, de ce que l’on fait sans qu’une partie de la population sente le besoin d’affirmer on ne sait quoi à on ne soit qui !

    • @roumbec2 ” Pire encore, as-tu remarqué combien les pkiss semblent crispés quand ils parlent de la politique? Quand est-ce qu’on les voit rire ou sourire ?”

      C’est tout un investissement qu’un sourire, combien de muscles concernés? Non, ils ont peur que ça craque.

    • @ la-nation-quebecoise (commentaire « 6 avril 2013 07h01 » ) :

      Si les séparatistes québécois sont si découragés que vous semblez le croire, et considèrent que leur avenir ici est sans issue, pourquoi n’envisagent-ils pas alors tout simplement d’émigrer.

      La France pourrait leur offrir de les relocaliser à Saint-Pierre-et-Miquelon, à la Martinique ou en Guadeloupe, en Guyane française, en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie, à l’île de la Réunion ou bien encore dans les diverses îles que la France possède dans les mers limitrophes à l’Antarctique, par exemple dans l’archipel des îles Kerguelen.

      L’archipel des îles Kerguelen (jadis surnommées Îles de la Désolation) pourrait constituer une option très attrayante pour vous, car son climat est très rude et l’archipel est très isolé.

      L’archipel est en effet situé dans le sud de l’océan Indien, à plus de 3 500 km au sud-est de l’Afrique du Sud, et à presque 4 000 km au sud-ouest de l’Australie.

      Ceci confère à l’archipel des avantages considérables du point de vue des courageux et fiers patriotes séparatistes québécois.

      D’une part, la rudesse et l’état sauvage de l’archipel permettront de bien préserver le mythe fondateur du valeureux patriote québécois qui a su, à force de ténacité et d’acharnement, triompher de la nature sauvage et des éléments.

      D’autre part, le très grand isolement de l’archipel permettra aux valeureux patriotes québécois d’avoir l’assurance que d’impurs « Anglais » et autres « Importés » ne viendront pas déranger la pureté ethnoculturelle de l’archipel et risquer de provoquer ainsi de dangereuses mutations dans le patrimoine génétique des valeureux patriotes québécois séparatistes.

      Pour plus de renseignements sur l’archipel des îles Kerguelen, veuillez s’il-vous-plaît suivre les liens suivants :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Kerguelen

      http://maps.google.ca/maps?q=iles+kerguelen&hl=fr&ll=-36.879621,54.140625&spn=127.629687,46.054687&hnear=Grande+Terre&gl=ca&t=m&z=2

      Si l’option de l’archipel des îles Kerguelen vous semble attrayante, vous devriez vous rendre aussitôt que possible au Consulat de la République française qui est situé le plus près de chez vous, afin d’obtenir des renseignements additionnels…

      Passez une excellente journée !!!

    • “Pendant ce temps, en coulisse, il assure à certains joueurs-clés du Canada anglais que tout ça n’est que du vent, une fourbe mascarade, et que son seul choix reste le fédéralisme à tout prix !”

      Cette interprétation-là ça figurerait bien dans la thèse que j’ai l’intention d’écrire un jour sur les rapports de la féminité (la vraie ou celle des hommes qui ont un coté féminin hypertrophié…) avec le péquisme parce qu’on dirait que les péquistes se font toujours (je cherche le mot pour ne pas être vulgaire mais juste descriptif…) fourrés (y en pas d’autres je crois..) quelque part.

      Hooo! la nuit des longs couteaux, Bourassa le naufrageur, le rapatriement unilatéral de ma constitution etc… on dirait le choeur des vierges de Vladivostok violées par l’armée allemande en rase campagne.

      Tout ça doit venir de l’histoire du Canada qu’on avait quand j’allais à l’école, une bande d’hommes nus ou presque, maquillés avec du rouge à lèvres qui avait dépassé dans leur visage et qui s’échinaient à scariser le corps d’autres hommes attachées à des poteaux, une scène sado-maso parfaite pour les péquistes d’aujourd’hui.

      C’est pas surprenant dans ces conditions qu’ils aient des femmes dans les postes importants de ce parti et qu’ils passent leurs journées à s’inventer des misères et des injustices qu’ils auraient subis. C’est le rassemblement des féminins.

      Khadir devrait nous mettre un petit parti islamiste sur pied pour équilibrer la province et remettre la féminité à sa vraie place à préparer les petits sandwitchs pas de croûte et le café pendant que les hommes discutent des vrais affaires.

    • erno

      … a partir du DGE et les millions au Parti Libéral, passons aux choses C’rieuses la valse des Milliards

      dans les paradis fiscaux…Silennnnnce je m’intérroge, arff encore des allusions(Charest).

      “PORTER” ca a mon compte(Couillard) pour défendre La Sacro Sainte Unité Nationale…

      …en t^te de la liste hummmmm une Sénatrice Lib…quoi quoi quoi Libé…quoi quoi quoi

      ral
      …quoi quoi quoi

      Une Sénatrice Libéral nonnnnnnnnnnnn heu be “OUI”

      boffff C’est Rad Can et La Presse des niches a Pkiss

    • La solution: les chantiers, les sommets, les comités, les colloques, les assises. J’oubliais, les commissions itinérantes également. Tout ceci sous le chapeau d’une patente nommée gouvernance souiverainiste. Que d’énergie gaspillée au détriment de stratégies pour une éducation de qualité, de développement économique et d’innovation.

    • @1burdon2

      j ai rarement vu un ignare persister dans la bêtise comme tu le fais .

      ouep je sais, je sais, et puis…

      “Stop” ou “Encore”

      hummmmm Encore,

      encore,

      encore…

      … a suivre

    • SuperCass résume fort bien le coeur du problème.

      «Au lieu de tergiverser à n’en plus finir, faudrait regarder le projet lui-même et de trouver ce qui cloche avec au lieu de tenter de convaincre les gens qui jamais n’adhéreront à celui-ci.»

      «Les souverainistes ne devraient pas chercher le 50 pourcent plus un mais bien une majorité sans équivoque.»

      J’ajouterais que pour obtenir une majorité solide, un effort de réflexion doit être fait pour en arriver à proposer une option rassembleuse. À la base de cette réflexion, il faut prendre en considération que les Québécois rejettent le statu quo et que les Québécois rejettent l’indépendance pure et dure.

      Les politiciens ne sont pas payés pour être des cheerleaders, ils sont payés pour être des leaders.

      Serge Daigno

    • @ segg (commentaire « 6 avril 2013 09h16 » ) :

      Vous avez écrit:

      « À la base de cette réflexion, il faut prendre en considération que les Québécois rejettent le statu quo et que les Québécois rejettent l’indépendance pure et dure. »

      *****

      Je ne suis pas si sûr que cela que la majorité des Québécois rejettent le statu quo.

      Si Philippe Couillard prenait le pouvoir, ce serait intéressant qu’il fasse un référendum avec la question suivante :

      « Donnez-vous au gouvernement du Québec le mandat d’accepter les changements constitutionnels de 1982 ? »

      Je crois que cette perspective donne la trouille aux séparatistes purs et durs, et à toute la ribambelle de parasites et d’idiots utiles qui les entourent…

    • @segg

      Machiavel

      « le peuple désire ne pas être commandé ni opprimé des grands,

      et les grands désirent commander et opprimer le peuple ».

      arffff Trudeau dans “Wacht me”

      et bientôt dans un cinéma pres de chez vous…

      Just(in)another Trudeau dans “Wacht me again”

    • Comme plusieurs autres québécois, j’ai été séparatiste, votez PQ en 1976, votez oui au rérérendum de 1980, …puis votez pour le PQ encore après qu’il ait répudié René Lévesque de façon répugnante.

      J’ai cessé d’être séparatiste quand Parizeau a pris la tête du PQ. Son apprôchelépenniste et méprisante envers la population en faisait un homme dangereux. J’ai voté NON au référendum de 1995, comme bien d’autres québécois qui refusaient de prendre place dans la cage à homard de Parizeau. La victoire du NON à une question piège (plusieurs de mes connaissances ont voté oui dans l’espoir d’augmenter le pouvoir de négociation du Québec même si ceux-ci étaient contre la séparation) nous a évité beaucoup de querelles et de division au sein de la société québécoise.

      Il est probable qu’après un vote positif beaucoup de québécois auraient changé d’avis et les sondages auraient montré une majorité de québécois contre la séparation. On imagine alors la réaction du reste du Canada devant un gouvernement québécois voulant négocier la séparation sans avoir une majorité de la population derrière elle. On l’a échapper belle…

      Je ne suis plus séparatiste (pour certains je suis un traître) mais je ne suis pas fédéraliste. La fédération canadienne nous sert bien. Nous sommes bien représentés dans la fonction publique fédérale où de nombreux québécois font carrière. Le Canada a beaucoup changé depuis les 20-30 dernières années. Les WASP ont perdu de leur influence et l’épisode Harper n’est que temporaire et sera suivi par un gouvernement plus représentatif de tous les canadiens.

      Le Québec doit redéfinir sa position dans le Canada tel qu’il est devenu aujourd’hui, pas celui qui existait dans les années 60-70. Le Québec possède tous les pouvoirs pour protéger sa langue et sa ou ses cultures.

    • Pour ce qui est de la séparation des pouvoirs fédéraux et provinciaux que l’on s’en tienne a ce qui est prévu dans la constitution. Car l’indépendance du Québec ne se fera pas qui voudrait vivre dans un enfer fiscal.

    • déjà que nous sommes au purgatoire

    • Pourquoi y a t il encore des gens qui s’étonnent que le PQ applique son programme.Les Québécois ont encore une fois voter, pour ce qu’ils ne voulaient plus, au lieu de voter pour ce qu’ils veulaient. Résultat gouvernement minoritaire rejeté par 60% de l’électorat et qui ose parler au nom de tous les québécois quelle absurdité.

    • “Je ne suis pas si sûr que cela que la majorité des Québécois rejettent le statu quo.

      Si Philippe Couillard prenait le pouvoir, ce serait intéressant qu’il fasse un référendum avec la question suivante :

      « Donnez-vous au gouvernement du Québec le mandat d’accepter les changements constitutionnels de 1982 ? »”

      Cotenord_7

      Oui voilà une proposition intéressante pour laquelle je suis encore ambivalent cependant. Il y en a qui disent qu’il ne faut absolument pas faire ça parce que ça va donner de l’air au feu séparatiste (Lysianne Gagnon par exemple) et Couillard, qui n’est pas un idiot quand même, semble avoir réfléchi profondément à cette question puisqu’il s’est risqué sur ce terrain.

      C’est sûr que les péquistes se comporteraient hystériquement comme les supposées recherchistes féminines factices de l’émission tout le monde en parle quand c’est l’heure de la question qui tue mais c’est juste du vent ça, si on a peur tellement des péquistes qu’on ose plus se projeter dans l’avenir, on est mort. Non, parfois la meilleure défense c’est l’attaque.

      Moi quelque part j’admire la façon dont Bouchard avait présenté les choses au référendum, c’était rapide et sec et quelque part c’est comme si ça laissait pas le choix. Bouchard était un gars habitué aux négociations viriles (va falloir que je délaisse ce thème ce matin avant d’être accusé de quelque chose). C’est vrai aussi quoi, il faut décider de quelque chose c’est le propre de l’adulte dans l’analyse transactionnelle.

      Mettre le Québécois devant une évidence que les institutions ce n’est pas forcément quelque chose contre lui, C’est engageant oui mais parfois il y a plus de liberté à choisir son chemin qu’à se laisser chanter par toutes sortes de sirènes séparatistes ou immatures.

      Donner des raisons objectives qui font que pour le peuple québécois, il n’y a pas d’avenir dans l’isolement et chanter les mérites du Canada. C’est peut-être la voie à suivre.

    • @cotenord_7 Si les séparatistes québécois sont si découragés que vous semblez le croire, et considèrent que leur avenir ici est sans issue, pourquoi n’envisagent-ils pas alors tout simplement d’émigrer. Et pourquoi ca ne serait pas les Fédéraleux, il y a 9 autres Provinces qui pourraient vous accueillir on est la seul qui est en Francais et on aimerait la garder parce que si on vous la laisse on est sur de la perdre!!!!!

    • Charbonneau: C’était comme ca a l’époque, si on avait des amis (c)proche de l’état…on avait des

      ………………….contrats

      Trépanier: Bin Oui

      a suivre, on est si bien servi au présent , et par le passé, l’avenir doit se dessiner autrement…

      sinon je crains le retour des “Carrés Rouges”

    • @samati

      C’est intéressant de vous avez écrit votre cheminement. Cela me permet de comprendre le résonnement de quelqu’un d’une autre génération.

    • Le P.Q…. Parti de démagogues, condescendant, raciste, complètement coupé de la réalité. Le plus mauvais parti politique que le Québec ai jamais eu. Écœuré de me faire insulté par ces plus pures que pures… Le jour que les québécois enverrons ce parti de m**** a la fausse sceptique, sera un grand jour. Nous pourrons enfin passer a autre chose de plus positif.

    • Bien content de voir que le PQ a enfin réglé tous les problèmes du Québec – santé, économie, infrastructures, éducation (plus de 50% de décrochage scolaire dans plusieurs écoles, qu’est-ce qu’on attend pour s’attaquer à la ”réforme” – ah! j’oubliais, c’est Pauline qui l’a mise en place, donc ça ne peut pas être mauvais)

      La stratégie du PQ est claire. Créer des conflits avec Ottawa pour ensuite dire aux Québécois : vous voyez comme les Anglais sont méchants, il faut se séparer! Et j’ai bien peur que le PQ va gagner le prochain référendum. Le problème, c’est que ce référendum ne se tiendra pas au Québec. Je ne sais pas si c’est légalement et constitutionnellement possible, mais je vois bien le ROC tenir son propre référendum : Êtes-vous d’accord pour criss… le Québec hors du Canada ? Are you in favor of kicking Quebec out of Canada ? Oui/Non, Yes/No !!! J’imagine que quelque chose dans la constitution les en empêche, sinon ce serait sûrement déjà fait. Mais le PQ ne pourrait pas accepter une telle décision, car elle viendrait d’Ottawa!

      Avec tout l’argent qu’on reçoit des autres provinces, on passe pour une belle bande de chiâleux et de bébés gâtés avec tous nos programmes sociaux. On n’a pas les moyens de se les payer ? Pas grave, on a la péréquation!

      Quand va-t-on arrêter de blâmer le fédéral pour tous nos problèmes? Quand va-t-on se retrousser les manches et adopter une attitude gagnante au lieu de toujours jouer à la victime? On passe pour des losers! Ça devient franchement gênant quand on doit aller ailleurs au Canada aussi souvent que je dois le faire.

      On a du mal à régler des problèmes dans les domaines à juridiction provinciale comme l’éducation, mais on pense pouvoir gérer un pays? Non mais sérieusement.

    • Que les péquistes, avec leur gouvernance souverainiste, avec leur reouverture des dosssiers languistiques et identitaires dont la pluspart ne voit pas la nécessité, soient en train de faire un petit jeu politique mesquin et enfantin pour précher à leur platée de plus en plus décroissante, est clair pour tout le monde. Quel spectacle aberrant et humiliant! Chers amis, on est dans 2013 et le Québecois ont beaucoup évolué depuis les années ‘70. Je me corrige, tous sauf les souverainstes, qui s’arrachent encore les cheveux pour chercher de vendre un projet démodé et décourageant, de moins en moins partagé par la population.

    • @kanaille

      Je suis 100% d’accord avec votre commentaire de 10h25. Il nous faut des élections au plus vite!!!

    • Je lisais la premiere intervention de Fritz2 qui etait plutot directe mais pleine de bon sens

      et ensuite je vois une replique vitriolique de “toubie”
      Plein d’attaques personnelles completement gratuites, sans la moindre trace d’un soupcon d’argument.

      @Toubie
      Premierement, a ecrire des choses comme ca, c’est pas Fritz2 que tu abaisses, mais bien toi-meme
      Tu n’es pas oblige d’etre d’accord avec les opinions des autres
      Mais si tu es le moindrement democratique, pour une societe libre et pour la liberte d’expression, svp respectes-donc les opinions des autres. C’est ca une democratie

      Si tu n’es pas d’accord avec Fritz2, amenes des arguments … sinon laisses donc tomber

      Mais c’est quoi ca cette manie de declencher des attaques personnelles en guise d’arguments, sans fondements, mais surtout completement vide d’arguments, de reflexion ou de contenu

    • En propagande, la meilleure défense, c’est l’attaque ! Mais quand la rengaine est tellement connue que ça commence à sentir le réchauffé faudrait peut être penser à rafraichir l’approche ou passer à autre chose!

      Les dix commandements du petit catéchisme de la gouvernance souverainiste :

      -La seule façon au Québec de provoquer la séparation c’est paradoxalement de ne jamais en parler directement et d’éviter les mots indépendance ou séparatisme. Camoufler les faits y aller par étape. Parler Souveraineté.

      -S’assurer de la collaboration active du mouvement syndical, et des milieux culturels en les menaçant de ne plus travailler si ils n’adhèrent pas à la Cause.

      -Tout mettre ce qui va mal sur le dos du fédéral. En faire le bouc émissaire de tous les malheurs québécois. C’est de la démagogie…Et puis après la Cause avant toute chose .

      -Avertir constamment le peuple et grossir les provocations fédéralistes, rappeler les échecs et la mauvaise foi au besoin en inventer !

      -Travailler pour la cause avant toute chose et Inonder le territoire francophone et les médias d’affiches et de slogans et de textes souverainistes.

      -Trouver tous les moyens directs ou indirects de nourrir en priorité l’intendance et la discorde avec le fédéral par le pouvoir et l’argent public à des fins de propagande souverainiste

      -Chauffer à blanc le nationalisme québécois, par tous les moyens, subtilement mais de façon constante, quotidienne et massive.

      -Faire passer les fédéralistes et les mous québécois dans l’opinion publique pour des Peureux, des Arriérés politiques, des Yvettes , des profiteurs du fédéral , des poids morts, que la nation traîne comme des boulets qui retardent sa marche vers la grande cause.

      -Tout faire pour donner mauvaise conscience aux indécis, en les associant au statu Quo.

      -Ne pas lésiner sur le choix des moyens pour la défense de la CAUSE en autant qu’ils promettent la victoire.

    • Maintenant il existe une reponse toute simple a tout les problemes non resolue,vous n avez qu a dire que les gens ne veulent pas en entendre parle ou bien que c est une vieille chicane et le tour est jouer ,simple,y s agissait d y pense, ca disparait, ca n existe plus,c est regler quoi.C est comme le prof M.LEBEL en droit constitutionnel,ne parle surtout pas de contitution,c est hilarant……….c est pas important,gere votre provincial province……..

    • Plastic440

      6 avril 2013
      10h58

      Bien beau votre commentaire sur Toubie.
      Maintenant dites-nous ce que vous pensez du commentaire de Schlass… Pas une seule personne qu’il insulte… Et quel jugement!!
      On ne peu même pas parler d’une opinion!!!

    • @mononke 11h39
      Il faudrait arrêter de fumer la moquette mon cher ami !
      Celui qui fout le feu au Québec, c’est pas le Parti Québécois ! c’est le fédéral et des gens de mauvaise foi comme vous !
      Pathétique de lire autant d’âneries infantiles…
      Continuez à nous amuser, plus vous grognez, plus que ca signifie que le Parti Québécois gouverne bien…sans la mafia !

    • @cotenord_7 8h30
      Pourquoi suggérez-vous aux nationalistes québécois de quitter le Québec ?
      Vous aussi vous avez du fumer la moquette !
      Pourtant ce sont bien les colons francais qui ont commencé à construire l’Amérique du Nord à partir de 1534 avec Jacques Cartier !
      Pendant 200 ans les colons francais furent seuls avec nos amis des 1éres Nations qui n’avaient rien construit en tout respect pour eux !
      Une grande partie des États-Unis d’aujourdhui fut explorer par ces vaillants colons francais, qui créerent même des grandes villes américaines comme Détroit ! Ces braves colons se rendirent jusque dans les Montagnes Rocheuses, et oui ! et les anglais n’étaient pas encore là !
      Une grande partie du Canada et des États-Unis d’aujourdhui s’appellait la Nouvelle-France ! et il n’y avait pas encore de cow-boy !
      Beaucoup ici souffrent d’ignorance crasse, alors qu’ils demande à leur propre fondateur francophone de foutre le camps !
      Franchement avec des alliés comme ca, on n’a pas besoin d’ennemie ! faut le faire !
      Je suis estomaqué !

    • Mononke

      J’ai trouvé cette phrase sur Wiki. J’aimerais vous faire part.
      La paranoïa n’est pas un trouble anxieux mais une psychose. Elle implique essentiellement, non pas un sentiment d’angoisse ou de peur, mais des dérèglements de la pensée (jugement faussé, erroné) dont le malade n’a que rarement conscience.

      Quoi, vous avez peur d’être atteint??? Faites vous en pas ce n’est qu’une piste de réflexion. Tout le monde a droit à ses idées, ne croyez-vous pas!!

    • @la-nation-quebecoise
      Mon cher ami, avec votre habituelle finesse d’esprit vous montrez trè bien le désesporir que les souverainistes ressentent cherchant de faire passer une message qui a fait tout son temps et que la majorité réfuse ou, pire, carrément ignore.

    • vendredi 5 avril 2013, 18 h 45

      Évasion fiscale : L’Agence du revenu du Canada ferme son centre de divulgation volontaire de Montréal
      Alors que nous vous révélions cette semaine que des milliards de dollars échappent chaque année au fisc pour se retrouver dans les paradis fiscaux, Radio-Canada a appris que le gouvernement fédéral vient de fermer son centre de divulgation volontaire de Montréal.

      oupps et Maxime Bernier qui polue nos écrans télé pour passer le message:”Nous voulons la liste”

      apres la Sénatrice Libéral …? des membres de la grande famille Conservatrice.

      simple ils ont qu’a demander a M.Martin , il avait des bateaux qui a tout vent laissait apparaitre

      toutes sortes de drapeaux a l’exception du drapeau canadien.

    • @SAMATI petite question, a votre avis au sujet de la langue, combien de fois la cours supreme a diminuer les pouvoirs de la loi 101,moi j ai vote en 1980 oui et en 1995 oui et je ne vois toujours aucun changements dans tout les promesses que les federastes nous ont fait au sujet du federalisme renouvelle, asymetrique, perpendiculaire etc etc…..

    • @Monsieur Lavoie

      J’aime bien votre blogue. Il nous permer de discuter ouvertement de sujets qui sont devenus tabous dans notre société. Comme on l’a fait remarquer récemment, parler de politique ne se fait plus dans les réunions de famille à moins que tout le monde partage le même point de vue, auquel cas il n’est pas intéressant de discuter. Évidemment, toutes les discussions que nous avons sur ce blogue finissent par dégénérer autour des mêmes chicanes, ce qui en dit long sur les divisions profondes qui affectent notre société et freinent notre développement.

      Je participe à ce blogue depuis plusieurs mois et j’y trouve un certain plaisir. J’ai réduit mes activités (et mon revenu) depuis janvier afin de priver le gouvernement d’un montant d’impôt supérieur à la hausse qu’il nous a imposée l’automne dernier. Le blogue maintenant partie de mes loisirs. Je continue toutefois à créer des emplois et à développer à notre économie.

      Vous êtes très patient avec plusieurs d’entre nous. J’ai parfois l’impression que certains changent leur pseudonyme assez souvent, mais je ne sais pas vraiment pourquoi et je trouve que ça complique les choses.

      @denis825, erno, revolution9, 16m7351, clb16, sans_ambages et autres

      Je suis presque toujours d’accord avec vous.

      @samati

      Votre histoire est très intéressante et pourrait inspirer d’autres personnes.

      @mononke

      Votre message (les dix commandements) reflète très bien ce que je pense.

      @ma_tante_charlotte

      Je m’ennuie de vous.

      @dj_gyneco

      Êtes-vous disc jockey ou gynécologue?

      @Plastic440

      Merci de votre appui récent. Il est très apprécié.

      @cotenord_7

      Vous méritez un prix pour vos interventions très bien documentées et pour votre sens de l’humour. Merci également pour votre appui occasionnel.

      @journalistetudis (16 avril, 11h52)

      Êtes-vous vraiment journaliste ou seulement édudiant en journalisme? Continuez, vous avez du talent pour l’écriture et vos idées sont très claires. Rappelez-vous que notre actuel ministre de l’Éducation supérieure, de la Recherche, de la Science et de la Technologie a commencé sa carrière comme journaliste. Après deux arrestations pour conduite en état d’ébriété (La Presse, 16 février 2013), il excerce aujourd’hui avec brio et une rare compétence des fonctions stratégiques dans un gouvernement qui suscite l’admiration du monde entier.

      @Monsieur Lavoie

      Auriez-vous des conseils à prodiguer à jpournalistetudis?

    • @la-nation-quebecoise
      Wow, quelle leçon d’histoire! Peut-être vous pourriez vous donner à la création de BDs style Uderzo-Goscinny, avec l’héro de nom, je ne sais pas, quelque chose comme Montcalmix.

    • vos arguments,

      vos reflexions

      et le peu de contenu

      Mercy and praise The Lord

      ont amenés les Libéraux a la Commission Charbonneau

      M.Morrow, ressemble a plusieurs d’entre vous a découvrir >>ICI<< sur ce blogue

      75 000$ pour avoir si peu ou pas travailler.

      Je m'ennuie de Liza Fruelllllllla, un beau p'tit couple ces deux la

      pour eux comme pour plusieurs d'entre vous, le mot"Honnêteté"

      C'est a géométrie variable , un peu a la Charest….souvenir, souvenir,75 000$ sous la table

    • @ la-nation-quebecoise (commentaire « 6 avril 2013 13h02 » ) :

      Vous m’avez mal compris.

      Je ne suggère pas à tous les Québécois d’ascendance canadienne-française de quitter le Québec.

      Je suggère simplement aux séparatistes sectaires d’envisager de le faire, puisqu’il semble à vous lire qu’il est absolument impossible pour vous d’être heureux dans notre pays, le Canada.

      Si vous et vos semblables êtes incapables de cesser de foutre le bordel dans ce pays, pourquoi ne pas tout simplement émigrer à un endroit où il y a plus de chances que vous soyez plus heureux et épanouis, et que vous cessiez d’embêter et de harceler continuellement la majorité de vos concitoyens qui sont heureux et fiers d’être Canadiens ?

      En ce qui concerne l’histoire de la diaspora acadienne et de la diaspora canadienne-française en Amérique du Nord, je ne crois pas avoir à recevoir de leçon de votre part.

      Je consacre depuis ma jeunesse une portion considérable de mes loisirs à lire sur cette histoire et à tenter de tisser des liens avec nos «cousins» de la diaspora. Je crois connaître cette histoire au moins aussi bien que vous et que les autres membres du brillant aréopage de «péteux de broue» du mouvement séparatiste québécois qui sont convaincus d’avoir des droits exclusifs sur notre histoire.

      À la lumière de mes lectures et de mon expérience, je suis absolument convaincu que les grands explorateurs, militaires, missionnaires et colons français et canadiens-français qui ont parcouru et colonisé l’Amérique du Nord n’avaient absolument rien à voir avec les «pissous» frileux et refermés sur eux-mêmes qui peuplent le mouvement séparatiste québécois, et qui ralentissent l’évolution du Québec et salissent sa réputation…

      En terminant, voici quelques diaporamas et vidéos consultables via YouTube, qui vous permettront d’en apprendre davantage sur l’archipel des îles Kerguelen :

      http://www.youtube.com/watch?v=yUigEhYXIfo

      http://www.youtube.com/watch?v=fMO0jc0fjhY

      http://www.youtube.com/watch?v=5sQW8Q2rw8g

      À bon entendeur, salut !

    • kanaille

      6 avril 2013
      10h07
      Pour ce qui est de la séparation des pouvoirs fédéraux et provinciaux que l’on s’en tienne a ce qui est prévu dans la constitution.

      Parlez de ceette constitution que noua n’avons pas signé. Celle dont il ne faut pas parler. Celle qui a chaque fois qu’il y a referendum on nous promet de changer…

      Parlez-vous de celle qui a été refusé, Charlottetown, elle aussi perdue par referendum. Ce qui fait 3 défaites, mais un seul perdant!

      Evidemment, le Québec pourrait n’être seulemt qu’un parados, mais pas fiscal…

    • @1burdon2 13h11
      pour les évasions fiscales que vous dénoncez à juste titre, ainsi que la fermeture du bureau d’examen d’évasion fiscale (faut le faire !) tout ca s’en va à Shawinigan…mais sans le personnel qui avait une grande expérience !
      donc je rajouterai à votre liste un fait incroyable qui s’était produit avec le consentement du gouvernement fédéral de l’époque, en catimini, une mesure discréte, incluse dans des projets de lois un vendredi aprés midi et qui permettait à un milliardaire de sortir légalement et sans payer un sou, des centaines de millions du Canada !
      malheureusement je ne me rappelle plus le nom de ce milliardaire et je suis certain que ca vous rappelle quelque chose !
      Merci pour votre support ici.
      @Fritz, rapporter c’est pas beau ! allez hop ! au coin, en punition gros vilain ! ☺

    • siromar

      6 avril 2013
      13h33
      @la-nation-quebecoise
      Wow, quelle leçon d’histoire! Peut-être vous pourriez vous donner à la création de BDs style Uderzo-Goscinny, avec l’héro de nom, je ne sais pas, quelque chose comme Montcalmix
      .
      wow sirop-j’en-ai-mar

      pour les Libs c’est en B/W du genre gothique mais pô rigolo du tout ,du tout, du trou…

      quelque chose comme EnfelurD’enveloppeBruneSousUneCagouleNoirPourAcheterDesÂmes…

      des votes,des comtés,des D’putés,des Sinistres et des Cheufs…allouettes

      j’te plumerai le… et le… et lalalalalère

    • Les souverainistes continuent à se caler. Au début je les trouvais drôles avec leurs utopies de monde meilleur, maintenant je trouve qu’ils font pitié…SVP arrêtez, vous nous gênez.

    • @Fritz2

      Vous écrivez:
      ” J’ai réduit mes activités (et mon revenu) depuis janvier afin de priver le gouvernement d’un montant d’impôt supérieur à la hausse qu’il nous a imposée l’automne dernier…”

      Je suis tellement en accord! J’ai fait exactement la même chose. J’ai 48 ans et j’ai cessé de travailler l’automne dernier, à mes frais: je ne reçois pas un seul dollar de l’État, ni en revenu de pension, ni via aucun programme social. Je suis de retour à la maison, comme on le disait il y a 50 ans, en tant que Reine au foyer!

      Cela fait en sorte que je n’envoie plus un seul beau Dominion à l’État en impôt.
      Je suis donc “à la charge” de mon conjoint, ce qui fait que lui aussi en envoie beaucoup moins à l’État.

      Je n’ai plus à me déplacer, donc je dépense beaucoup moins en essence, donc moins de taxes à l’État.

      Je n’ai plus à me procurer autant de vêtements, donc moins de taxes versées à l’État.

      Étant donné que je suis à la maison et que j’ai tout le temps voulu pour popoter de bons repas, nous sommes beaucoup moins souvent au resto, donc moins de taxes versées à l’État. De plus, le fait de cuisiner avec des produits de base frais fait également en sorte qu’ils ne sont pas taxés, donc moins de revenus pour l’État. Meilleur au goût qu’au resto et meilleur pour la santé également…

      Vous voyez, pas besoin d’un paradis fiscal et c’est complètement légal. Et j’en suis fort aise!!!!

    • La gouvernance souverainiste s’adresse seulement aux péquistes. Marois n’a pas les compétences pour occuper le poste de première ministre et cette nouvelle politique en est encore une autre preuve. Ce faisant, la gouvernance souverainiste continue la fuite en avant du rafiot péquiste et l’indépendance du Québec continuera a décliner….probablement encore plus rapidement!

    • Un des gros avantages avec le PQ c’est que ça ne prend pas 3 ans pour faire une commission!!
      Couillar vous voulez vraiment le Porter Au pouvoir. C’est vrai qu’il a déjà fait ses preuves en fait de magouilleur. On se reconnaitra facilement.

      Plus le PLQ change, plus c’est pareil. Et on se fait dire qu’ils sont fiers. Fiers de regarder le plancher dans les discussion de parti. Fiers de leur financement. Fiers du salaire de leur chef…

      J’ai mal à mes Rocheuses…

    • Bonjour M. Lavoie,

      La gouvernance souverainiste sur la sellette vous-dites?

      Comme l’avait si bien expliqué notre Premier Ministre M. Jean Chrétien (en passant le meilleur de toute l’histoire du Canada) au Président français lors d’un G7 :

      - Que voulez-vous. La séparation du Québec c’est comme un vieux Plymouth convartible pogné dans slush en hiver avec des tires d’été sa fesse. Ça avance pis ça r’cule, ça avance pis ça r’cule…Les péquisses ont beau pousser sul bumper dans arrière, la boucane du muffler qui lé zétouffe, heul char reste pogné dans slush.

      -wawa_rond.

    • Benb

      La gouvernance federalisante elle s’adresse à qui?

      Aux contracteurs, aux ingénieurs… Aux amis du parti.

    • kfs78

      6 avril 2013
      15h41

      Quelle belle participation à la vie collective. Quand tout ce qui justifie nos agissements se limite en $$$$… On parle bien de personnes d’envergures.

      C’est beau à voir!!!

      C’est quand même vrai que les Reines on les retrouve sur tous les billets de banque…

    • @kfs78

      “Vous voyez, pas besoin d’un paradis fiscal et c’est complètement légal. Et j’en suis fort aise!!!!.”

      Il est bien gentil votre conjoint de vous supporter. Plus sérieusement, vous vous êtes effectivement créé un paradis fiscal. Il ne faudrait pas cependant que tout le monde ait la même idée en même temps car le système cesserait vite de fonctionner. Aussi, si vous vivez encore 35 ans, vous risquez de trouver le temps long. C’est pourquoi j’ai attendu plus longtemps que vous et je ne diminue mes activités que très graduellement.

      Je demandais plus tôt à dj_gyneco (13h26) s’il était disc jockey ou gynécologue. En fait, on peut très bien exercer les deux ocupations en même temps si, par exemple, on travaille dans un bar de danseuses.

      Vous voyez, on peut parler d’autre chose que de politique si on s’éloigne un peu du thème du blogue. C’est quand même plus gai que d’être enfermé toute la journée avec 500 séparatistes dans une salle d’hôtel sans fenêtre pour ergoter sur des traits d’union et des caribous.

    • @1bourdon2
      Pourquoi croyez-vous que dans ma méprise des souverainstes je devrais être un libéral? Dans ma vie j’ai voté pour le s libéraux, la CAQ, l’ADQ, n’importe qui qui avait une chance de battre les péquistes. Vos balbutiements me rappellent de Piere Falardeau (Je sais, un vrai patriote, un saint patron de la cause, bla bla bla…)

    • @ trash (commentaire « 6 avril 2013 17h01 »)

      Comme le dit le proverbe : « Cachez le naturel et il revient au galop… »

      Et lorsqu’on l’adapte à votre commentaire, cela donne : « Cachez la langue sale de la propagande du PQ et elle revient au galop ».

      Malgré vos insinuations à propos de Philippe Couillard, le PQ n’a absolument aucune leçon à donner au PLQ en matière de morale.

      Si le PQ n’a pas reçu d’argent que le PLQ dans les dernières années, c’est simplement parce qu’il n’était pas au pouvoir.

      Mais la population sait très bien que le PQ est lui aussi immergé dans des questions liées au copinage et/ou trafic d’influence, aux relations incestueuses avec certains syndicats et des groupes d’intérêt de type « compagnons de route », et dans certains cas les médias ou leurs employés (Radio-Canada étant à cet égard une étonnante pépinière de députés et de permanents pour le PQ…), etc., etc.

      Même chez les séparatistes, les gens ne sont pas dupes, comme on peut le constater en examinant l’intérêt que le site séparatiste Vigile.net consacre aux articles et commentaires qui portent sur ces questions :

      http://www.vigile.net/Petit-detour-par-l-Ile-Bizard

      http://www.vigile.net/Les-tresors-de-l-Ile-Bizarre

      http://www.vigile.net/petit-retour-sur-l-ile-bizard

      http://www.vigile.net/Petit-detour-par-l-Ile-Bizard-Les

      http://www.vigile.net/How-estate-was-built-on-public

      http://www.vigile.net/Blanchet-threatens-lawsuit-over

      http://www.vigile.net/Pauline-Marois-se-fache-et-s

      http://www.vigile.net/-2012-derives-pequistes-?vue=70

      http://www.vigile.net/+-Blanchet-Claude-+

    • Correction à mon commentaire « 6 avril 2013 17h37 » :

      Le 4e paragraphe devrait se lire ainsi :

      « Si le PQ n’a pas reçu autant d’argent que le PLQ dans les dernières années, c’est simplement parce qu’il n’était pas au pouvoir. »

    • @ kfs78 15h41
      Ma tante Charlotte a failli s’étouffer en vous lisant !
      Alors vous écrivez que vous avez cessé de travailler à 48 ans pour punir le méchant gouvernement péquiste et le priver de vos impôts !
      Plus loin vous vous dites :
      ” Cela fait en sorte que je n’envoie plus un seul beau Dominion à l’État en impôt.
      Je suis donc “à la charge” de mon conjoint, ce qui fait que lui aussi en envoie beaucoup moins à l’État.
      Je n’ai plus à me déplacer, donc je dépense beaucoup moins en essence, donc moins de taxes à l’État.
      Je n’ai plus à me procurer autant de vêtements, donc moins de taxes versées à l’État.”
      Mon Dieu que c’est triste ! (kleenex SVP !)
      De toutes les âneries partisanes fédéralistes, que j’ai lu ici, vous remporté la palme !
      Signé : ma tante Charlotte

    • Vous avez beau faire des plans,mais tant que la “tirelire” de l’Etat demeurera vide vous n’aurez pas les moyens d’en realiser aucun. La Souverainete oubliez tour cela les gars ! Ca ne viendra jamais ,autant vous dire le pere Noel va vous apportez des bebeles,si t’as pas une cenne dans tes poches pas grand chose a s’attendre de ces grands parleurs et petit faiseurs. La direction que la province prend nous menera directement a un fiasco ! Alors nous n’avons pas besoin de gouvernance souverainiste ,c quoi ca cette bibite la ??? C’est d’une bonne gerance dont nous avons besoin,voila tout !!!

    • wawa_rond

      6 avril 2013
      17h06

      Les propos que vous nous avez laisser sur votre commentaire concernant Le Jean Chretien me semblent un peu trop intélectuels pour l’heureux élu. Ça manque de réalisme.

      Bel effort!!

    • cotenord_7

      6 avril 2013
      17h41

      Il est au pouvoir le PQ présentement!!!

    • Cote nord

      Si beaucoup de journalistes de RC sont du coté PQ, c’est simplement qu’ils sont mieux informés. Ils savent mêmes les choses que RC ne présente pas dans ses bulletins.

      Les propos tenus sur Couillar sont des faits réels. C’est pas moi qui était l’associé de Porter…

      Dis-moi qui sont tes amis, je te dirai qui tu es…

    • @ kfs78 (« 6 avril 2013 15h41 ») et Fritz2 (commentaire « 6 avril 2013 17h28 ») :

      Pour compléter vos commentaires, si quelqu’un désire répliquer au manque de loyauté fragrant du PQ envers l’ensemble de l’électorat québécois depuis son élection le 4 septembre dernier, il y a effectivement lieu pour les citoyens d’envisager de limiter leurs dépenses personnelles, afin de diminuer les taxes perçues par le gouvernement, particulièrement via des vaches à lait comme la SAQ.

      Il s’agirait simplement d’une application de la maxime anglaise « Short-term gain for long-term gain » : on se prive à court terme afin de soumettre ce gouvernement déloyal envers ses électeurs à des pressions financières et fiscales de plus en plus grandes, afin que le plus grand nombre possible de députés de ce gouvernement ne soient pas réélus à la prochaine élection, et que le PQ en vienne enfin à se désintégrer et qu’on puisse s’exclamer : « Bon débarras ! »

      La loyauté, ça s’exerce dans les deux directions…

    • matelot2

      6 avril 2013
      17h42
      Vous avez beau faire des plans,mais tant que la “tirelire” de l’Etat demeurera vide vous n’aurez pas les moyens ….

      Combien de milliards on envoie à Ottawa pour financer le monstre automobile… Les banques, le pétrole, les avions, les bateaux, les photos de la reine

    • @ trash (commentaire « 6 avril 2013 17h49 » )

      Vous avez écrit :

      « Il est au pouvoir le PQ présentement!!! »

      &&&&&

      Et alors ?

      Est-ce qu’on n’a pas constaté depuis le 4 septembre que le PQ est tombé immédiatement dans la jarre à bonbons, avec ses nominations partisanes et ses nombreuses commissions et ateliers qui vont occuper et alimenter ses petits amis, sans compter les tournées bidons visant strictement à satisfaire l’agenda séparatiste ?

      La loyauté, ça s’exerce dans les deux directions.

      Ce gouvernement est déloyal envers la majorité de l’électorat québécois qui n’a pas voté pour lui…

    • @ cotenord,

      Vos histoires d’émigration, wo! Le Québec, comme le Canada, est un État démocratique, où tous les citoyens ont le droit d’avoir des convictions politiques personnelles. Je suis un souverainiste convaincu, je vais continuer à militer pour la séparation démocratique du Québec, mais croyez-moi, je suis ici chez moi et je ne bougerai pas.

      Vous prouvez avec brio que l’érudition, si on peut appeler ainsi l’avalanche de citations, extraits et liens avec lesquels vous nous ensevelissez, n’est pas un gage de jugement.

    • Cote nord
      Ce gouvernement est déloyal envers la majorité de l’électorat québécois qui n’a pas voté pour lui…
      A-t-on voté Conservateur.

      Si on met ensemble les votes de tous les partis souverainistes, on est majoritaire!
      C’est juste que les souverainistes ne regardent pas le plancher quand quelque chose les dérange.

      C’est vrai que Mme Marois ne se prend pas pour un grand batisseur… Mais les coudées sont franches. Le Pq écoute, même quand ça ne fait pas exactement leur affaire… Déjà tout un changement…

      On vous perd un peu Cote Nord…

      Et si on parlait de Batarache, pas une commission partisane… Pas un show de boucane entre Libéraux au frais de la princesse…

      Pas une poutre dans l’oeil, un billot je dirais!!!

      J’imagine que les lunettes fédérales sont en vente…

    • @ cotenord, “Ce gouvernement est déloyal envers la majorité de l’électorat québécois qui n’a pas voté pour lui”

      Que voulez-vous, comme disait un de vos héros, les fédéralistes ont réussi l’incroyable exploit de stupidement diviser, aux dernières élections, une majorité de 60 % en deux parties égales, laissant se faufiler le parti séparatissssse au pouvoir.

      Fallait le faire, ils l’ont fait.

    • cotenord_7

      6 avril 2013
      17h57

      Votre proposition de restreindre les dépenses afin de serrer la ceinture du gouvernement, est en fait une vieille tactique anglaise qu’on appelait “terre brûleée”…
      Burnt un très bon film, qui date un peu, avec Marlon Brando dans le rôle principal…
      Peut-être n’avez vous pas la Tele, pour priver le PQ au pouvoir, c’est malheureux… Rarement vu des fédéraleu se priver pour une cause…

      Je vous encourage quand même dans votre cause… C’est beau à voir quelqu’un qui tient à ses idées au prix d’en payer les conséquences…

      Mangez vous au moins??

    • J’attends…

    • J’imagine comme ça été le cas au Fédéral, quand il y a du hockey on arrête les débats…

    • anti-ch_primaire

      6 avril 2013
      18h14

      Vous vous méprenez, ce sont pas des citations, mais des exitations…

      À ne pas confronde…

    • Comme à MTL, tellement peur d’une ancienne séparstiste, qu’ils ont voté pour un maire…

      Bientôt à la Commission, l’homme qui ne voyait rien. Ça en dis long sur ses visions…

      Y a pas à dire, quand vient le temps des mauvaises décisions, les fédéralistes sont dures à battre.

      Faut comprendre qu’ils sont objectifs et que leurs pensées ne sont jamais soumises à leurs sentiments…

      En $$$$ ça fait combien.
      Juste la Commission…
      Sur des choses qu’on savait déjà!!!

      Selon nos libéraux, il n’y avait pas de preuve…

      S’tu moé ou….

    • Pour paraphraser un poète d’hier,
      Les denières paroles d’un bâtisseur seront:

      Que font mes amis détenus…

      À qui peut

    • Quel diner de cons que ce blogue!!
      @tous
      “Get a Life!”

    • @ samati : Votre cheminement ressemble au mien. J’ai beaucoup fait confiance à René Lévesque, pas du tout à Jacques Parizeau et presque pas à Pauline Marois. Le Parti Québécois me déçoit d’année en année. J’ai fini par découvrir que mes idées rejoignent le Parti Libéral, parce que je me situe au centre droit.

      @ Fritz2 : Merci de votre commentaire. Je suis content de constater que ce n’est plus seulement les gauchistes souverainistes qui s’expriment. Il y a des gens sensés qui le font aussi,

    • @trash

      Si vous mettez ensemble le vote de tous les partis souverainistes aux dernières élections, ça ne ferait même pas 40%, ce qui est loin d’être une majorité, contrairement à ce que vous dites. Et pour ça, on doit additionner le PQ, ON et QS. Dans le cas de QS, tous ses supporteurs ne sont pas souverainistes.

      Tout observateur le moindrement perspicace comprend que le mouvement souverainiste est sur la pente descendante. Sa cohérence idéologique se dissipe, il s’éloigne de plus en plus d’enjeux concrets et les principaux ténors multiplient les partis. Le PQ lui-même voit ses appuis chuter constamment depuis l’élection de 1993. Pauline Marois est en train de lui appliquer le coup de grâce.

    • Correction: lire élection 1994.

    • Les purs et durs à l’Hôtel Pur …. hahahahahaha

      De quoi ils vont accoucher cette fois-ci ?
      Des Etats Généraux. Pis après ils vont étudier les résultats de cette grande empoigne et
      lancer une campagne à travers le Québec avec Gerald Larose comme principal porte-parole

      Réellement pus capable des entendre …..

    • En revenant de travailler et apres avoir lu les commentaires de mes collegues blogueurs ,qui sont jours apres jours comme une répétition des mêmes insultes des mêmes énoncées chacun restant sur leurs positions .Mon parti est plus fort que le tien et toute cette division qui ne nous mêne à rien .Monsieur Lavoie qui nous jette un os et comme une meute de loups nous nous précipitons dessus .La chanson qui pourait résumer le tout est une chanson de Jean pierre Ferland. God is an américan… se qui manque à se blogue de temps en temps pour souder tout se monde si diviser se serait d’avoir un enemi commun .On va peut être en avoir un bientôt graçe à la CORÉE du Nord merci Kim JONG .Français Françaises Dieu est un Français .Bof ils n’ont rien compris allez coupe S.t. PIERRE.

    • sans_ambages

      6 avril 2013
      20h14

      En terme de sièges, les souverainiste seraient majoritaire… Tous les observateurs sont conscient de ça.

      Un cercle ce n’est pas carré…

    • cpierre

      6 avril 2013
      19h48

      Mais que faites-vous ici… Des scultures en allumette, rien ne tient…
      Merci de vous impliquer!!!
      Le C de pierre est-ce pour Juste…

    • qc_c

      6 avril 2013
      20h39

      Je pense que le PQ va annoncer en grande pompe le grand Nord. C’était tellement plus productif…
      75,000 par année caché… La job est faite

    • Si le fédéral décide de ne plus exercer son pouvoir de dépenser et laisse le champ libre au Québec, on va se ramasser avec des gros UQAM qui font déjà la risée…

    • Est-ce que ça va faire baisser mes impôts ? Est-ce qu’il va en résulter de meilleurs services ?

    • argyle

      6 avril 2013
      21h57
      Si le fédéral décide de ne plus exercer son pouvoir de dépenser et laisse le champ libre au Québec, on va se ramasser avec des gros UQAM qui font déjà la risée…

      À la Commission Charbonneau on en voit pas beaucoup de UQAM qui font la risée de tous… On voit des ingénieurs… Tellement plus intéligent et bientôt des avocats, qui ne sont mêmes pas capable de respecter les lois fondamentales de notre société… Y sont beaux les gens qui ne vont pas à l’UQAM…
      Le Fédéral, pas eux qui ont donné le contrat du bâtiment de la Défense Nationale à Brocolini Cons. Dont le fils était le bras droit de Harper…
      Je suis tellement fier d’être Canadien…

    • Trois cent millions ivestit par notre Gouvernement Fédéral pour assurer des soins en anglais au Québec…
      Ça c’est de l’argent bien géré…

    • Pendant qu’ils se fractionnent luttent entre eux respirons et vivons

    • Ne rions pas, il s’agit ici d’une réunion pkiss où on parle de la fondation d’une future république bananière. En catimini, je gage qu’on parle déjà d’une alliance avec Cuba, la Palestine, qu’on songe aussi à rendre hommage à Hugo Chavez et Arafat. Qui dans ce groupe ne rêve pas du voir naître le FAQ (forces armées québécoises) avec Gérald Larose comme commandant ? Sérieusement, ne vous moquez pas de cette réunion, au contraire, il y a tellement de journaleux qui appuient cette idée, dont ceux de Radio Canada, nul ne peut prédire l’issu d’une prochaine consultation. Ils parlent de changer les mots, je les crois. Ils vont parler d’une entente bi-partite entre deux entités distinctes (indépendance) d’un fer de lance consultatif (référendum) d’une présence terrestre (ùn siège à l’ONU) et d’un affermissement général (vengence de la défaite de 1759). Pendant ce temps, les Anglais du Canada cherchent un moyen d’améliorer leur avenir financier collectif.

    • @trash

      Ah, vous voulez dire SI les petits partis indépendantistes s’étaient tous sabordés. Pourquoi pas SI Pauline Marois n’avait pas été chef du PQ et que René Levesque était ressuscité?

      Êtes-vous Alice aux pays des merveilles, si la réalité ne fait pas votre affaire, on n’a quà en inventer une autre?

    • Bonne journée tout le monde.
      @roumbec2 06h42
      Plus on lit les réflexions des fédéralistes comme vous, plus on se demande si on rêve de lire de telles âneries !
      Non,mais vous êtes réellement sérieux ? C’est quoi cette facon infantile de nous sortir pleins d’épouvantails comme si en devenant un pays on attrappait la peste ?
      Avec le fédéral on a déja le choléra, et plus vous écrivez des âneries, plus vous prouvez que les souverainistes québécois ont raison d’être pressé d’avoir un pays bien à eux !
      A vous lire, aucun de la centaine des nouveaux pays n’aurait demandé son indépendance depuis 1949 ! La plupart des colonies se sont affranchies, comme en Afrique, mais on a oublié le Québec !
      Allez donc raconter vos fadaises en Écosse, alors qu’ils auront un référendum sur leur indépendance, l’année prochaine, vous êtes des spécialistes de la colonisation, et du “rampage” de tapis.

    • Pauline Marois doit être triste d’avoir choisi de partir en vacances pendant la phase 2 des états généraux sur la souveraineté. Sa secrétaire avait mis un post-it dans son agenda pour lui rappeler d’être là, mai il est tombé.

      Les mêmes post-it qui tombent tout seul quand Pauline Marois nomme les hauts fonctionnaires, présidents de commission et d’organismes et que la secrétaire indique leur allégeance politique. Comme par hasard, ils sont tous péquistes. Mais il n’y a aucune partisannerie chez les péquistes. On choisit seulement de nommer des gens qui ont à cœur la défense du Québec et jusqu’à maintenant, seul des péquistes passent ce test.

    • @Fritz2

      “C’est quand même plus gai que d’être enfermé toute la journée avec 500 séparatistes dans une salle d’hôtel sans fenêtre pour ergoter sur des traits d’union et des caribous.”

      Pauline Marois pense la même chose que vous! :-)

      Moi aussi d’ailleurs. Je n’ai assisté dans ma vie qu’à une réunion péquiste qui avait porté d’ailleurs sur la question du trait d’union de Canadien-français. Et à l’époque ce même parti avait comme programme la souveraineté-association. Les péquistes seront toujours incohérents, c’est génétique.

    • Pu Capable….

      Quand je vois la binette de Landry ,que j`entends le nom de Larose et que je pense à l`argent collectif dépensé pour parler d`un sujet qu`on a sur la table depuis 40 ans (!!!) j`me dis qu`on avance pas du tout . Et pourtant j`étais (et je suis sans doute en kek part encore) un allié de la cause mais là, on est en 2013 simonak !

      Qui plus est ,je crois que le PQ souffre d`aveuglement volontaire qui nuit à sa propre cause. Oui le fédéral ouvre toute grande la porte à un désir d`autonomie provinciale et ce dans plusieurs provinces au pays et oui Harper est dangeureux mais tout ce qu`on a à leur opposer sont des représentants d`une génération qui a échoué et qui de plus s`est bâti un réseau de tits namis qui aujourd`hui sont néfastes au systeme. On le voit bien non ?

      Alors si un jour le beau rêve se réalise, ca ne sera pas avec la génération au pouvoir mais bien celle qu`on tente de taire et d`éloigner du processus décisionnel. On la blâme de manquer d`expérience mais on préfere du même coup ne pas avouer notre échec.

      Affairons nous plutôt à reconstruire les bases du Québec, nettoyer ces fleurons pourris,éloigner les sangsues,revoir nos programmes sociaux et fierement aller de l`avant avec la jeunesse .

    • Lors de la dernière élection nous n’avons pas voté pour la “gouvernance souverainiste”. Les citoyens ont voté pour un gouvernement, c’est tout…De plus ce gouvernement est minoritaire, donc il ne rallie pas TOUS les québécois. C’est usurpé un droit de se proclamer souverainiste…De plus deux Référendums ont démontré que les québécois ne veulent pas du projet séparatiste…Enfin Bernard Landry (il était temps…) emploie le vrai mot: INDÉPENDANCE…Je reconnais que les péquistes sont champions dans l’art de jouer avec les mots: souveraineté, souveraineté-association, fédéralisme assymétrique,association, partenariat etc…

      Doris Lussier l’avait dit dès les débuts: “Pour faire l’Indépendance,
      il ne faut jamais en parler et la faire”
      car disait-il les québécois n’embarqueront jamais dans le projet.”

    • sans_ambages

      7 avril 2013
      07h20

      Si moi je suis Alyce, je connais aussi le Lapin…
      Etes-vous à la bonne heure…

    • ”Pour y parvenir (et ça ne sera pas bien difficile car ce fédéral néocolonial travaille d’arrache-pied contre les intérêts du Québec), ils ont décidé de créer une commission nationale d’examen sur la réforme de l’assurance-emploi.”

      Il n’y a pas personne qui travaille contre les intérêts du Québec, excepté peut-être pour les vendeurs d’huile de serpent; n’ayant rien de vrai à offrir ils essaient de faire peur au monde.

      André Gaudreault

    • la-nation-quebecoise

      7 avril 2013
      07h32

      Les Fédés tu leurs montre la lune et ils regardent ton doigt.
      Pour eux un Québec indépendant c’est Pauline au pouvoir pour toujours. Comme si au lendemain de notre indépendance tout se refermait…
      L’indépendance ce n’est qu’un premier pas. La possibilité de contrôler notre avenir.

      Trop de gens ici préfèrent se faire qui ils sont et à quoi ils ont droit, selon l’avis(la vie) des autres.

    • @trash

      Vous comprenez donc maintenant que de présupposer la disparition des petits partis indépendantistes pour donner une majorité au PQ à la dernière élection n’était que pure fadaise de votre part?

      Belle métonymie votre pseudo!

    • desorties

      7 avril 2013
      08h53

      Toujours le même discours.

      Beaucoup de gens ont voté contre des Fédéralistes corrompus… Encore.

      Les québécois ont dit non à un autre référendum, que tous les pros Canada préfèrent oublier.
      Les québécois ont dit non aux réformes proposées par Charlottetown. Ils ont de ce fait dit non au Canada aussi, dans ce qu’il nous présentait comme les meilleurs conditions possibles.

      Pourquoi toujours parler de 2 référendums quand il y en a eu 3.

      Ne pas oublier, que le refus s’est étendu aux autres Provinces. Si les québécois trouvaient que le Canada ne nous donnait rien, les sutres canadiens, eux trouvaient qu’ils nous en donnaient trop.

      Pensez-vous vraiment que ces positions sont conciliables…

      Je mets mon siège en jeu!!

    • trash
      7 avril 2013
      09h04
      Oui vous avez raison, comme le dit si bien ici, la-nation-quebecoise, les fédéralistes sont les spécialistes des épouvantails !
      Comme il le dit si bien, les fédéralistes remportent le prix ici, du plus grand nombre d’âneries qu’on peut dire en quelques mots !
      Mais l’intégrisme a quand même des limites qu’on ne peut franchir, au détriment du bon sens.
      Je suis persuadé que le Québec deviendra un jour un pays.
      Beaucoup d’indépendantistes dans d’autres provinces canadiennes aussi, surtout dans les provinces de l’ouest, qui pensent à sortir du Canada. Peut-être le feront-ils avant nous autres.
      Le Canada n’existera plus et nous serons une Communauté d’États indépendants, avec une Union Économique, comme en Europe.

    • “Les québécois ont dit non aux réformes proposées par Charlottetown. Ils ont de ce fait dit non au Canada aussi, dans ce qu’il nous présentait comme les meilleurs conditions possibles.”

      Bon sang, avec une logique comme la vôtre, je sais que vous n’êtes pas Lewis Carroll. Dire non à un amendement constitutionnel n’est que dire non à cet amendement. Vous ne montrez pas la lune vous y êtes enfermé dans votre tête.

    • sans_ambages

      7 avril 2013
      09h16
      Belle métonymie votre pseudo!

      On commence à manquer d’argument?

      Le fait demeure, qu’ils aient voté pour un parti ou l’autre, ils demeurent indépendantistes et font parties du mouvement séparatiste…

      Vous pensez vraiment qu’un ON voterait non à l’indépendance.
      Vous pensez vraiment que tous ces gens voteraient pour la dépendance…

    • @la nation québécoise et trash

      Bernard Landry a probablement fumé la même moquette ou il est parano! Lisez les manchettes…sur les états généraux … et l’Urgence de changer de discours et de méthodes…

      L’ancien premier ministre invitait les militants à renouveler leur discours et à utiliser le terme «indépendance» plutôt que «souveraineté».

      «Peut-être que le mot “référendum” est devenu un obstacle pour nous… Peut-être que les mots “Québécois de souche” ne devraient pas être utilisés si on veut devenir une nation moderne… Peut-être que le mot “souverainiste” devrait être remplacé par “indépendantiste”», «On se rejoindra sur nos visions d’avenir, pas sur des définitions du passé»

      Souhaiter un pays est une chose … utiliser la ruse , l’hypocrisie, le camouflage, l’étapisme, des tactiques d’une autre époque usées à la corde et la malhonnêteté pour y arriver en est une autre ..

      Qui veut d’un pays gouverné par une bande de fourbes tordus qui dès qu’ils sont au pouvoir se comportent comme des dictateurs ou ceux qu’ils dénoncaient?…

      Si le PQ veut convaincre l’incontournable % des indécis il devrait peut être mieux adapter son discours et ses actions … en ce sens probablement pour la première fois Landry l’ex premier ministre «non élu» ( on l’oublie trop souvent!) à raison de dire qu’il faudrait changer le discours…

      Et de ridiculiser les gens qui ne souhaitent pas utiliser ces méthodes pour y arriver ou qui croient sincèrement au beau risque … vous savez celui proposé par le RENÉ dont on a refait l’image et effacé le «Renéga» qui a osé en parler….

    • Bernard Landry dit : n’ayons pas peur des mots. Je dis : nous ne voulons pas d’un parti Québécois au pouvoir, qui recule, nuit au Québec par sa politique verte, nous isole par sa politique linguistique, restreint les droits de nos allophones et anglophones, copine pour nommer des souverainistes à des postes de haut-fonctionnaires et gouverne en amateur. Imaginez qu’on veut encore moins leur confier nos vies dans un Québec souverain !!! En ce qui me concerne, tant que les indépendantistes, souverainistes, péquistes n’auront pas mis un peu de sérieux dans leur aventure, je n’embarquerai pas dedans.

    • Dépendance:

      État, situation de quelqu’un, d’un groupe, qui n’a pas son autonomie par rapport à un autre, qui n’est pas libre d’agir à sa guise.(la rousse)

      En terme québécois c’est voter Fédéral…
      Bravo, une nation fière. Et tout ça pour au boutte, pouvoir être sur de s’acheter un gros char…

    • @desorties

      Plus ça change, plus c’est pareil. Voici comment ils voient les choses. Environ 65% des Québécois ne veulent pas se séparer du Canada et 49% de la population est fonctionnellement illettrée (incapable de lire une recette sur une boîte de Kraft Dinner). Dans ces circonstances, pour le PQ la grande question est de savoir comment on peut, à travers un choix judicieux de vocabulaire et une question référendaire suffisamment alambiquée, aller chercher un autre 15% (plus un). Au référendum de 1995, une partie significative de ceux qui ont voté oui pensaient qu’ils votaient pour une nouvelle forme d’association avec le Canada. Lisez bien la question sur le Web: on négocie avec le Canada pendant au plus un an (ça peut être un seul jour – la plupart des gens ne comprennent pas la différence entre “au plus” et “au moins”, c’est pourquoi les quantités sont précises sur les boîtes de Kraft Dinner); si le Canada dit oui, on se sépare; s’il dit non, on se sépare quand même. Pas facile à comprendre pour bien des gens. Sachez que plusieurs personnes qui ont voté oui l’ont fait pour “envoyer un message au Canada” sans comprendre dans quoi ils s’embarquaient. Ceux qui ont concocté la question savaient très bien ce qu’ils faisaient.

    • revolution9

      7 avril 2013
      09h45

      Vous avez raison, nous au Québec on veut une politique environnementale sale, qui s’assure de poluer le plus possible, le plus rapidemment possible en se vident de nos ressources au profits des autres.
      On veut un gouvernement qui n’ a pas peur de renier sa parole dans des engagements qu’il a pris.
      On veut avoir le plus possible d’unilingue à la tête de notre pays.
      On veut couper nos programmes sociaux pour éviter de garantir un filet de sécurité aux personnes dans le besoin.
      On veut des peines de prison plus sévères, pour augmenter le cout de nos instutions pénitencières, à la charge de notre province.
      On veut renoncer aux droits pour l’avortement…

      On veut finalement un bib bo pays, le plusse meilleur…

    • mononke

      7 avril 2013
      09h42

      Moi aussi je préfère le discours de Trudeau.
      Ça fait trop longtemps qu’on ne règle pas nos problèmes, alors n’en parlons plus, ils vont disparaître.

      Pas beau ça… Magie!

    • Bye tout le monde

      Ce fut un plaisir
      À la prochaine…
      On se prépare pour la commission. Avec toutes ces belles personnes qui viennent nous parler de leurs réalisations exeptionnelles, et comment ils ont réussi à rendre notre monde meilleur.

      N’est-ce pas là le but de chaque vie.
      Peut-être que non… Faire des bons p’tits repas, rester tranquile devant la télé, se taire et accepter…

      Une belle vie quoi.

    • Comment ais-je pu oublier ça.

      La plus belle réussite… La preuve de grandeur lalus évidente…

      Sur votre pierre tombale est inscrit:

      Dommage colatérale.

    • Pour les fédéralistes ici :
      Déclaration :
      « Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le Québec est, aujourd’hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d’assumer son destin et son développement »
      Robert Bourassa, 22 juin 1990, 1er Ministre Libéral du Québec
      / Société libre et distincte ? oui les fédéralistes, vous avez bien lu !
      Heureusement, cette phrase, pour que vous ne l’oubliez pas, a été gravée sur la Statue de Robert Bourassa, face à l’Assemblée Nationale du Québec !
      Il serait judicieux de vous y arrêter pour méditer.
      La mémoire étant une faculté qui oublie.

    • Ah misere! Encore cette maudite souverainete et celle-la avec l’argent des contribuables avec Duceppe en tete!

      C’est tout simplement degueulasse!

    • Dans la série de commentaires qu’il a publiés en rafale depuis hier après-midi, l’internaute «trash» semble vouloir démontrer ou tout au moins insinuer que la corruption et la malhonnêteté au Québec sont causées ou liées au régime fédéral canadien.
      Internaute «trash», détrompez-vous.

      Il y a de nombreux écrits qui démontrent que la corruption et la malhonnêteté étaient présents au Canada du temps de la Nouvelle-France, et n’ont pas été introduits chez nous avec l’arrivée des méchants «Anglais» et ensuite des «Importés» qui font suer nos braves et fiers séparatistes québécois.

      Même dans une «crise nationale» comme la Guerre de Sept Ans (1756-1763), des bourgeois, marchands et administrateurs coloniaux trouvaient le moyen de détourner des fonds du matériel et de la nourriture qui aurait dû servir à la population de la colonie et à l’effort de guerre, et d’humbles citoyens du petit peuple faisaient la même chose quand ils le pouvaient.

      Il suffit de lire un peu sur l’histoire de la construction de la forteresse de Louisbourg dans l’île du Cap Breton, ou sur la gestion des approvisionnements de la Nouvelle-France par l’intendant François Bigot et son adjoint Michel-Jean-Hugues Péan (qui a même «prêté» sa femme à François Bigot!!!), pour savoir qu’il y avait d’énormes problèmes de gouvernance et de morale dans l’«idyllique» Nouvelle-France de nos aïeux…

      http://www.biographi.ca/009004-119.01-f.php?&id_nbr=1757

      http://www.biographi.ca/009004-119.01-f.php?&id_nbr=2130

      La colonie de la Nouvelle-France coutait en fait si cher au trésor français que bien des Français influents de l’époque (dont Voltaire) ne se sont pas du tout formalisés que la colonie passe aux mains de la Couronne britannique.

      L’article « Quelques arpents de neige » dans Wikipédia contient un riche florilège de citations des écrits de Voltaire où il se prononce sur la colonie française du Canada et sur ses habitants.

      Je vous encourage à lire cet article :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Quelques_arpents_de_neige

      Parmi les diverses citations de Voltaire, les deux suivantes sont révélatrices :

      « Vous savez que ces deux nations sont en guerre pour quelques arpents de neige vers le Canada, et qu’elles dépensent pour cette belle guerre beaucoup plus que tout le Canada ne vaut. » (citation extraite de Candide, 1758)

      « Si j’osais, je vous conjurerais à genoux de débarrasser pour jamais du Canada le ministère de la France. Si vous le perdez, vous ne perdez presque rien ; si vous voulez qu’on vous le rende, on ne vous rend qu’une cause éternelle de guerre et d’humiliation. Songez que les Anglais sont au moins cinquante contre un dans l’Amérique septentrionale. » » (citation extraite d’une lettre de Voltaire au marquis de Chauvelin, 1760)

      Il est plausible de croire qu’une partie du phénomène de relativisme moral et de propension à désobéir aux lois et à l’autorité, qui est présent au Québec et qui y a à peu près toujours été présent (même au temps du Bas-Canada et du Canada-Est), peut être retracé à l’héroïque période de la Nouvelle-France, alors que plusieurs marchands et coureurs des bois n’hésitaient pas à trafiquer « illégalement » avec les marchands des colonies anglaises, à vendre de l’alcool aux Indiens (ce qui irritait au plus haut point les missionnaires), et à disparaître dans le bois quand ils voulaient se cacher des autorités ou s’affranchir de la loi.

      Parmi les divers avantages que la Conquête du Canada a apportés, outre l’introduction de l’habeas corpus et du éventuellement du système parlementaire britannique, il y a eu le fait que le Royaume-Uni était mieux outillé que la France, des points de vue politique, administratif et militaire, pour diriger une colonie comme celle du Canada.

      Et le régime fédéral canadien a conservé bien des attributs de ce bon système de gouvernance, tout en dotant les citoyens canadiens d’un système parlementaire qui représente bien les intérêts de la population.

      Il n’y a aucune preuve qui démontre qu’un Québec séparé serait globalement moins corrompu et moralement plus pur que le Canada actuel.

      Et quand on se rend compte (comme cela peut être facilement vérifié sur ce blogue) que le mouvement séparatiste québécois repose en bonne partie sur l’exploitation de sentiments identitaires ethnocentriques primaires, sur la xénophobie et sur le manque d’instruction d’une partie importante de notre population qui est de ce fait plus vulnérable à la manipulation démagogique, il y a tout lieu de croire que la gouvernance d’un Québec séparé serait beaucoup plus inéquitable et chaotique qu’elle ne l’est maintenant, au sein du régime fédéral canadien…

    • @ trash, anthrax et autres souverainistes : Tant qu’à se rappeler des citations de nos politiciens, en voici une :

      «Est-ce que je suis ici pour subir les jugements moraux de ce monsieur? Est-ce que c’est la tradition dans cette enceinte? (…) Mais c’est absolument indigne, ça! Où est-ce qu’on est? C’est la cour du roi Pétaud! Vous me dites que je n’ai pas été fidèle aux Québécois, monsieur! Vous n’avez aucun droit pour porter des jugements sur ma fidélité aux Québécois! Aucun droit!» – Lucien Bouchard, à la commission parlementaire sur le gaz de schiste répondant au député Amir Khadir.

    • Correction à mon commentaire « 7 avril 2013 10h42 » :

      Le 1er paragraphe devrait se lire ainsi :

      « Dans la série de commentaires qu’il a publiés en rafale depuis hier après-midi, l’internaute «trash» semble vouloir démontrer ou tout au moins insinuer que la corruption et la malhonnêteté au Québec sont causées par le régime fédéral canadien ou lui sont liées. »

    • Ouf! Les souverainistes de souche se disent périmés eux-mêmes. Ils essaient maintenant de se mettre un nouveau parfum qui s’appellerait indépendantiste inclusif. C’est une concoction qui ne passe pas le test de la réalité. Un parfum qui est racoleur, un peu putain. Deux essences qui s’opposent et qui seront rejetées par la consultation populaire.
      On prend les Québécois pour des nigauds !

    • Mobilisation.

      Les Québécois n’opteront pour l’Indépendance, que s’ils sont absolument forcés de la faire !

      Nous ne sommes pas nécessairement peureux. Nous sommes surtout des dégonflés par habitude, la bouche pleine !

      Notre société est l’une des plus riches du monde. On ne meure pas de faim, on vit vieux, il n’y a pas de guerre. Cela nous permet de vivre calmement un véritable génocide culturel permanent, depuis 1760.

      On se fait traiter de raciste parce que nous voulons parler Français, dans un Canada faussement bilingue. Nous parlons encore en anglais aux immigrants, habitués que nous sommes de les voir s’angliciser à fond la caisse depuis des lustres. Lorsqu’ils arrivent ici, les fédéraux leur expliquent que le Canada est un pays bilingue…donc ils se mettent à parler anglais !!!

      Et que dire des autres étranges “contradictions” que nous véhiculons quotidiennement dans notre état durable de colonisés, sur gouvernés que nous sommes.

      Le Québec est mur pour l’Indépendance, depuis un bon bout de temps.

      Il y a un gouvernement de trop au Québec. Finirons-nous enfin par le comprendre !

    • @trash

      “Le fait demeure, qu’ils aient voté pour un parti ou l’autre, ils demeurent indépendantistes et font parties du mouvement séparatiste…”

      Question intéressante. Utilisez juste le mot “séparatiste” accolé à un parti politique et vous verrez combien il restera de supporteurs. À mon avis il y a moins de 10% de gens qui accepteraient de voter pour un parti séparatiste, peut-être moins de 5%.

      Essayez donc une question du genre : Voulez vous que le Québec se sépare du Canada? On en aurait le cœur net.

      Seriez pas des pissous les séparatistes?

    • @michelnotredame

      “Les Québécois n’opteront pour l’Indépendance, que s’ils sont absolument forcés de la faire !”

      Tout est là! Les Québécois ne veulent pas de l’indépendance et les séparatistes le savent. Pour qu’ils en veuillent, il faudra les forcer, comprendre par la ruse, la fourberie, le mensonge, l’hypocrisie, par la politique de la terre brûlée afin de rendre impossible le bien vivre dans le pays que nos ancêtres ont bâti, le Canada.

      Les souverainistes sont des fourbes!

    • @Fritz2
      -. je suis parfaitement d’accord avec vous…

      -. les deux questions 1980 et 1995 étaient obscures, nébuleuses, ambigues:
      ceux qui ont bâti les questions se sont évertués à les rendre obscures
      un genre de roman-fleuve, des état d’âme…

      -. car si c’est trop CLAIR les québécois vont dire NON à 90%

      -. les québécois se sont faits fourrés….

      -. les péquistes ont en horreur la clarté: c’est pour cela qu’ils ont crié très fort CONTRE la Loi C20, qui établissait des critères précis: la “question doit être simple, claire et courte”.

      QUAND vont-ils enfin poser la vraie question?

      Voulez-vous que le Québec devienne un ÉTAT indépendant?
      La fourberie, les manipulations, sont indignes d’un parti qui se dit: DÉMOCRATE….

    • @ trash…

      -.”fédéralistes corrompus”

      -. c’est certain qu’il y en a mais la Commission Charbonneau nous appresnd qu’ils ne sont pas les seuls, tous les partis P.Q./P.L.Q./CAQ/P.L.C. tenferment des corrompus.

      =. Il y a une nuance à faire (que vous ne faites pas…) tous les péquistes, libéraux, caquistes, conservateurs ne sont pas corrompus.

      -. “Le Canada ne nous donnait rien”
      expliquez-moi ce RIEN

      -. “Le Canada pensait qu’il nous donnait TROP”
      expliquez-moi ce TROP….

      -. Le P.Q. n’est pas un parti pur, pur, pur…il serait bien le SEUL sur la planète…

      -. Oh! surprise quelques taches brunes apparaissent sur les foulards blancs”J.M.F.

      -. Les Québécois ont dit NON à un autre Référendum
      ils ont raison.

      -. Les péquistes veulent encore des Référendums
      j’espère que cette fois la question sera claire,simple et courte Loi C20
      ccc
      -. “ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement
      et les mots pour le dire arrive aisément” Boileau.

      -. la question devrait s’énoncer ainsi: “Voulez-vous que le Québec devienne un ÉTAT indépendant ? sujet, verbe complément

      -. Monsieur Landry a enfin….admis que le mot INDÉPENDANCE est le mot qui convient…pendant des années on a joué avec les mots:
      souveraineté
      souveraineté-association
      association
      partenariat (question 1980)
      fédéralisme asymétrique

      -. les péquistes sont des champions dans le vocabulaire,
      ils aiment jouer avec les mots comme s’ils
      jouaient au SCRABBLE…

      Oui je me répète souvent, car c’est tojours les mêmes
      répétitons des péquistes…

      combattre les fixations péquistes…

    • Bonjour,

      Au Centre Commercial en ce matin frisquet, quelques partisans de l’Option Nationale revenaient de leur porte à porte quotidien en beau « joual vert »….. En étant tout à fait BLEUS de rage de constater comment nos nationalistes québécois sont mélangés avec le temps. Ces fiers et grands BÂTISSEURS DE PAYS par le porte à porte ne frappent pas dans les portes « de secours en arrière » mais bien dans la porte avant. Ces Vrais indépendantistes deviennent furibonds lorsque que ceux ci se font apostropher par des nationalistes conscientisés depuis la SORTIE de BERNIE El Latino en se faisant poser la question : Es tu SOUVERAIN ? Que de frustrations chez nos vrais de vrais indépendantiste de s’être « fait four…. » pendant 45 années par ce sale mot qui aujourd’hui d’après BERNIE est synonyme de taponnage et de zigonnage sur les coins d’un matelas de cette soi disant souveraineté-associative dans la semaine des quatre jeudis. Et dire que les vrais nationalistes de maintenant ont en horreur le mot « SOUVERAIN » qui n’est que masturbation intellectuelle et zigonnage dans le « VIEUX TAPIS SHAGGY » de l’époque depuis 1968…….. Et pas besoin de spécifier que depuis ce temps, la foutue Cause Nationale « SE BRANLE DANS LE MANCHE », ce qui n’est même plus un plaisir solitaire mais une habitude……. Avec plaisir, John Bull.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité