Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 7 mars 2013 | Mise en ligne à 8h29 | Commenter Commentaires (72)

    Le maire Labeaume s’impatiente

    Intégrité gouvernementale et efficacité ne vont pas toujours de pair, semble-t-il.

    Le gouvernement Marois pensait bien faire en adoptant la Loi 1 qui donne à l’Autorité des marchés financiers, le mandat d’accréditer les entreprises qui brassent de grosses affaires avec les institutions publiques.

    Mais voilà que 49 contrats sont à l’étude à l’AMF, dont celui de 40 millions $ accordé par la Ville de Québec au groupe ADF pour la construction de la structure métallique de l’amphithéâtre du maire Labeaume.

    Le maire s’impatiente, il dit craindre les poursuites s’il ne livre pas l’amphithéâtre à temps. De son coté, le gouvernement du Québec laisse entendre qu’il pourrait donner le feu vert au projet, avant même l’émission de l’accréditation.

    Un traitement de faveur pour la Ville de Québec? Et les contrats en attente à Montréal alors?

    Tags: , ,


    • La vieille chanson disait tout le mode veut aller au ciel mais personne ne veut mourir… Le nettoyage qui s`opere dans le domaine va prendre du temps car on fait ici affaire avec le gouvernement. Idéalement c`est une autre chose qui devrait changer mais allons y avec les priorités du moment…

      Ceci étant dit si monsieur le maire est surpris il démontre une navrante naiveté autant que celle de croire que le cout de projet sera respecté….

      Je ne serais pas surpris que le gouvernement fasse une exception à ce projet parce que de toute facon le gouvernement précédent n`aurait jamais du faire un cheque en blanc mais surtout que le PQ a donné son accord malgré tout. Mais vous pouvez être certain que si le maire Labeaume se met à aboyer le gouvernement va plier car c`est ce qu`il fait devant tout le monde anyway !

    • Bonjour,

      Bien sûr, nous avons eu une flopée de scandales à Montréal mais malgré tout et de loin, l’administration publique de Montréal avait d’énormes scandales mais la Ville de Québec qui est pognée avec Monsieur Régis Lebaume, c’est kif-kif bourricot, n’en déplaise à certains…… Avec plaisir, John Bull.

    • Pas de panique! Etant donne les retards de construction normal au Quebec :

      Les Remparts peuvent encore jouer au Colisee 1 an de plus, le venerable Patrick Roy a l’aube de ses 80 ans, va encore monter sur le banc pour faire un show contre les gagnants de la Coupe Memorial, les puissants Sagueneens de Chicoutimi !!!

      A moins que les shows de Celine soient deja sold out ….

      Et Star Epidemie va etre rendu a sa 42e saison, Wilfred et la belle Marie Mai vont nous parler en direct des residences Soleil….

      Les Coyotes de Phoenix vont avoir plus de coupe que le Canadien par ce temps la et Colombus va avoir Nathan McKimmon comme coach apres une brillante carriere ou son coequipier Jonathan Drouin va voir battu tous les records de Gretzky ….

      On s’inquiete pour rien :)

    • Je suis citoyen de la ville de Québec et je lui dit qu’il attende comme tout le monde.

      Il a peut-être obtenu une passe-passe douteuse avec sa loi spéciale pour contourner les contestations et obtenir son colisée, mais il y a des citoyens qui désirent ne pas se faire passer des contrats louches et préfèrent que cesdits contrats soient inspectés comme il se doit.

      Ce n’est pas parce qu’il a un style flamboyant et une grande gueule qu’on va toujours lui dérouler le tapis rouge sans questionner.

    • Laissons le petit maire gesticuler et vociférer, il n’avait qu’à prévoir un échéancier moins serré.
      Jean Fiset

    • .
      Je me demande si l’AMF fait une analyse de risque afin de déterminer le niveau de détail qu’elle doit appliquer dans sa vérifications des règles d’intégrité.

      D’autre part, le maire Labeaume est toujours impatient … dans pratiquement tous ses dossiers. Ça marchait au début de son “règne”, mais son impatience perd de l’efficacité, même qu’elle commence à lui nuire et à “braquer” des intervenants. …. Ce sera à réfléchir pour la prochaine élection au poste de maire à Québec.

    • @johnbull

      Je m’inquiète pour vous, vous ne parlez pas des nationalistes québécois.

    • Les contribuables doivent savoir que le coût de leur amphithéâtre fixée à 400 millions et un leurre aussi gros qu’une histoire de pêche ou de chasse. Les contribuables qui ont eu des augmentations de taxes foncières cette année ne disent pas un mot, ne s’indignent même pas et s’ils le faisaient, leur maire finirait par leur chauffer les oreilles. Quand cet amphithéâtre sera érigé, il aura coûté au moins 600 millions qu’on se le disent. Les taxes foncières dans la ville de Québec n’ont pas finies d’augmenter et elles augmenteront de manière exponentielle s’il vous plait. C’est pas grave, les contribuables ici, sont chloroformés depuis longtemps et n’on pas fini d’attendre au coin l’autobus qui carbure au gros diésel.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Labeaume est un escroc et il a détourné les fonds publics dans son projet d’amphithéâtre, que le gouvernement a été heureux d’approuver par pur électoralisme.

      La machine étatique est gangrenée par le crime organisé, ce n’est pas le temps de couper les coins ronds. Et si au passage, le projet d’amphithéâtre est abandonné et bien tant mieux!

    • Enfin quelqu’un qui ose disuter du cas Labeaume et qui n’a pas peur des poursuites de ce Napoléon dictateur.
      Pourquoi un passee-droit parce qu’il aboie plus fort? Depuis le temps qu’il fait faire des ulcères à plusieurs personnes, il est dû pour s’en taper un bon.
      Qu’il attende que le processus suive son cours. Tout le Québec ne toune pas autour de son gros égo.

    • Du chantage, de l’intimidation et du taxage bien sûr. Mais encore?

    • Je vois. Mais il faut aussi être plus prévoyant et proactif et se donner de la souplesse dans nos contrats.

      Le système est lourd et bureaucratique et les intervenants ne se parlent pas assez entre eux.

      Et le gouvernement Marois n’a probablement pas mal fait d’adopter cette Loi là et même si cela entraîne des conséquences. Le problème ? C’est qu’ils ne prévoient pas ou très peu les conséquences et on pourrait dire la même chose pour le maire Labeaume.

      Des gens qui réfléchissent en vase clos et réactifs plutôt que proactifs. Labeaume est certes très dynamique mais il ne pense pas de manière suffisamment stratégique d’une part mais surtout analytique. Il ne prend pas le temps d’analyser comme il faut ses décisions ou n’écoute pas assez les avis qui divergent. Alors, les problèmes finissent par arriver…

      Le PQ au pouvoir ? Pas nécessairement mieux, il veut montrer être un bon législateur qui agit et gouverne mais fait un peu n’importe quoi et trop souvent. Vous avez beau avoir une idéologie différente de l’Opposition et de tous les partis d’en face, il faut écouter les choses intelligentes qu’ils disent… Sinon, quoi ? Un flop assuré ou à tout le moins beaucoup de difficultés et de conséquences dont on se serait bien passé…

      Cela fait des années que c’est ainsi… Le PQ d,avant l’arrivée du PLQ au pouvoir avec les fusions forcées et les scandales de la Gaspésia et autres interventionnismes mal pensés… Ou encore Charest qui arrive après avec ses gros sabots et sa réingénierie sans même avoir bien défini ce que cela est et avoir les appuis suffisants. FLOP garanti !

      GOUVERNER, C’EST PRÉVOIR.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_de_Girardin

    • L’amphithatre ne coutera pas 400 millions mais bien près d’un milliard. Même si Labeaume coupe dit-il dans les services, tôt ou tard il devra les maintenir. Pour se faire, il emprnteras tout comme le gouv du Québec or 400 millions sur 25 ans c’est 200 millions d’intérêts. Ajoutez le coût des infrastructure de 250 millions plus les intérêtes de 125 millions, l’inflation et le dépassements de coûts d’un minimum de 10% et faites le compte…400+200+250+125=950 millions plus les dépassements, 65 millions et vous dépassez le milliard. À titre comparatif, pour la population de Québec à 600,000 personnes c’est 1667$ par personne. À Montréal, les JO avaient couté 750$ par personne ce qui fait que l’amphitheatre a lui seul coute pres de trois fois plus a un citoyen de Québec en pieds carrés……Québec fera-t-elle faillite pour un sport de milliardaire qui n’assumerons pas les déficits?

    • Des mécanismes anti-corruption et anti-collusion sont en marche. Que veut le maire Labeaume? Apprendre dans six mois, un an que XYZ n’avaient pas été prévus, imaginés, tenus en compte? Est-ce que le maire Labeaume veut faire (ou se faire faire) le coup des extras et payer des millions en surplus? Et refiler la facture à ses concitoyens comme ça se fait à Montréal et sur la Rive-Nord depuis des anneés?
      .
      Si le maire Labeaume a peur des pénalités, c’est qu’il a signé un mauvais contrat. Ce n’est pas la faute de l’AMF. Qu’on laisse travailler cet organisme. Qu’on paye enfin le juste prix. Est-ce possible?

    • Labeaume n’a pas à passer devant quiconque même s’il fait la danse du bacon.

      Les contrats qui attendent ailleurs -dont à Montréal- sont aussi importants que le sien.

      Ce n’est pas parce qu’il est maire de la ville qui abrite le Parlement qu’il doit s’immiscer dans les affaires du gouvernement. Cela ne lui donne aucun droit de plus que les autres.

      Ton trou, Labeaume.

    • Le titre de votre blogue, en fait, est une lapalissade: Labeaume est TOUJOURS impatient.

      Faut pas s’en faire avec ça. Les journalistes de Québec bourdonnent toujours autour du l’éminent maire pour capter ses états d’âme, ses opinions tranchées et ses montées de lait: c’est du bonbon pour eux. Ces journalistes me font penser aux oiseaux qui vivent accrochés aux gros animaux pour se nourrir de leurs parasites.

      Autant Gérald Tremblay était inepte, autant l’extraverti Labeaume fait la joie de la plèbe. Pas étonnant que 85% du bon peuple de Québec, souffrant d’un complexe d’infériorité collectif (non, je ne suis pas montréalais), le pébliscite et le considère comme leur héroïque héraut.

    • La différence, c’est le bilan de Montréal comparativement à celui de Québec. S’cusez, mais Québec est propre jusqu’à preuve du contraire. Quant à Montréal… je rigole doucement, même si ce n’est pas drôle.

      En passant, Luigi Coretti vient d’être arrêté… encore une fois. Ça, c’est le gars qui assurait la sécurité du quartier général de la police de Montréal, entre autres…

    • Mauvaise journée dans le Soleil ce matin: page 2, le maire est contredit sur la question de contrats à l’étude; page 5, il est contredit sur l’état des terres de la rue du Vignoble; page 3, la solution “Robin des bois” n’est pas ausi simple que prévu.

    • MONTREAL EST TOUT CROCHE DONC TOUT LE MONDE DOIT ATTENDRE A CAUSE DE MOUREAL. Comme dhabitude, la minorité dictes aux autres quoi faire.

    • Pour l’instant, ils ont rien trouvé de croche a Québec.. Vous les citoyens de Montreal, avait élue une gang de corrompu aux pouvoirs, vous etes tout croche mais M Labeaume et sont projet doivent attendre par votre fautes. MONTREAL EST UNE HONTE

    • Lorsque l’on pactise avec le diable, tôt ou tard il va demander son dû. Il a livré notre bien collectif à QMI qui se pourlèche déjà des retombés (20M$) d’un retard. Même si monsieur le maire n’a pas réussi à convaincre le FÉQ de transférer ses concerts sur le parvis du nouvel amphithéâtre, il y a accolé un stationnement suffisamment grand pour que QMI, un de ces jours, tire le tapis sous les pieds du FÉQ.

    • @anti-ch_primaire
      A bon… la subvension de 400 millions a Quebecor, c’est propre parce que ca s’est fait au grand jour, c’est ca?

      Faudrait peut-etre que les gens se rendent compte que Montreal, c’est 34% des revenus du Quebec. Et ca, c’est UNIQUEMENT l’ile. Quebec, soit la grande region de la capitale nagionale qui va jusqu’a Charlevoix, et Levis atteingnent… 12%, soit moins que la monteregie qui n’est qu’une extension de Montreal. Alors je vois pas comment on peut dire que c’est une bonne gestion de faire passer 14% de ses revenus au detriment de 34% *golfclap*. MEME si Montreal avait un taux de 50% de corruption, la ville de Montreal rapporterait plus que Quebec que Capitale-nationale-Levis. Alors voici mon bilan: lorsque Quebec rapportera plus que Montreal, je serais le premier a appuyer des passes-droits. D’ici la, qu’il s’impatiente comme tout le monde.

    • Ah ce cher maire Labaume, ce petit roitelet de province qui se croit plus grand que Napoléon, une source intarissable de blagues.

      Si on est vraiment mal pogné à Montréal avec nos histoires de corruption qui n’en finissent plus, Québec devrait l’élire mascotte la plus ridicule de la scène politique municipale.

    • Je ne suis pas de Montréal, je suis de la province de Québec.
      Gens de la ville de Québec, cessez de cracher sur tout le monde en vous pensant sans failles, et économisez dès maintenant car vous allez bientôtles payer les idées de grandeur de votre maire dictateur.

    • Petite impatience pour un petit homme de petite envergure….voilà.

    • Envoyez-le nous donc à Montréal votre Régis, on va vous le dresser, il va apprendre le vrai sens de bureaucratie.

    • @ blade, “A bon… la subvension de 400 millions a Quebecor, c’est propre parce que ca s’est fait au grand jour, c’est ca?”

      Si vous avez eu connaissance de malversations concernant le contrat entre la ville de Québec et Québecor, veuillez vous adresser à l’UPAC. Ils se feront un plaisir d’enfin quitter Montréal pour venir faire un petit tour à Québec.

    • Pas de passe-droit pour un projet dans lequel les contribuables de la province ont injectés 400M$. Vous voulez des fonds publics, alors acceptez la bureaucratie qui vient avec.

    • Le plus ridicule n’est pas son impatience mais bien qu’il a signé une entente de livraison d’un amphithéatre à quelqu’un qui ne paye pas une cenne sur le nouveau colisée? Bref, le grand Péladeau lui a dit, écoute, je vais le gérer le colisée, pas de problème mais si tu me le donnes pas à temps… Alors redonne moi mon argent mais je vais continuer de le gérer pareil…

      Péladeau veut avoir le beurre, l’argent du beurre et notre super maire se met à genou devant lui…

      C’est assez pathétique, je me retiens pour ne pas donner d’insulte…

    • Quand on s’abreuve à la mamelle de l’état, il y a des règles à suivre que ça plaise ou non au roitelet Labeaume 1ier.
      Évidement, les habitants de Qwebwcor city sont incapable de se définir autrement qu’en rapport avec Montréal. Clothaire Rapaille a beau avoir été retourné chez lui mais force est de consater qu’il avait raison lorsqu’il parlait du très grand complexe d’infériortié dont sont affligés les habitants de qwebecor city.
      En attendant, ces mêmes habitants de qwebecor city n’ont encore aucune idée de ce que leur coûtera la totalité de ce temple du divertissement abrutissant qui abritera des multi-millionnaires du divertissement sportif et culturel. On sai t déjà que ça coûtera 20 millions par an aux contribuables de qwebecor city et jusqu’à ce qu’une équipe de hockey s’y installe. 20 millions qui iront directement dans les poche de qwebecor.
      Parce qu’on se le dise, Labeaume 1ier va trouver tous les moyens possible pour faire croire que son arèna municipal/provincial ne coûtera pas plus de 400 millions. J’ai bien hâte de voir les pirouettes et les grands écarts auxquels il livra à ses ouailles crédules.

      Sylvain Pelletier

    • Le maire Labeaume dvrait-être content l’AMF est en train de lui fournir l’alibi dont il aura besoin lorsque la réalisation de son projet coutera bien plus que ce qui était prévu.

      Comme un bon politicien, ce ne sera plus de sa faute…

    • @maniacs,

      le problème n’est pas avec Péladeau. Il est un homme d’affaires et voit à ses intérêts et semble habile négociateur. Le problème est avec Régis Labeaume qui a signé cette entente et s’est engagé à tout ça sans défendre correctement l’intérêt des citoyens et payeurs de taxes.

      Et dites-vous bien qu’il n’est pas le seul apprenti sorcier dans le monde municipal qui se prend pour un businessman aguerri, il y en a des pires que lui dans certains arrondissements à Montréal. Et la mégalomanie n’affecte pas uniquement Régis, je pourrais donner des noms ici même à Montréal.

    • @maniacs
      C’est en effet incroyable. En plus de s’être fait donné un bien public de $400 millions, Quebecor pourrait exiger une indemnité de $20 millions si l’amphithéâtre n’est pas livré à temps. Socialisation des pertes et privatisation des profits. Nos requins d’un certain Québec inc. à l’oeuvre a même notre argent et nos impôts.

    • @Dcsavard

      Je suis entièrement d’accord avec vous. Sauf que le cas Péladeau est particulièrement hypocrite, il paye une orde d’éditorialiste pour nous dire que le gourvernement est trop gros, dépense trop et qu’il est trop dans nos vies. Par contre, il ne se gêne pas pour piger dans mes poches quand c’est bar ouvert avec le gouvernement.

      Le plus part des gens trouvaient cà bien drôle(Pas tous) quand la ville a lancé par la fenêtre 100 000$ avec Clotaire Rapaille pour changer l’image de la ville…

      Mais parti comme c’est là, on va donner(c’est littéralement le cas) des millions à un homme qui a seulement à scheduler les dates de spectacles avec son nouveau joujou payer avec mes taxes?

      Je ne suis pas sûr que les gens vont la trouver drôle qu’on engloutisse des millions quoi que plus rien ne me surprend, il aura sûrement encore Gilles ”Pro Napoléon” Parent pour défendre l’indéfendable.

      Le maire voulait changer l’image de la ville, il va réussir. Les gens croiront que nous sommes stupide de l’avoir élu…

    • ”Nos requins d’un certain Québec inc. à l’oeuvre a même notre argent et nos impôts.”

      …et les larbins de tendre l’autre joue. Allons donc comprendre.

      ”Quebecor pourrait exiger une indemnité de $20 millions si l’amphithéâtre n’est pas livré à temps.”

      Pourrait??? Ne nous leurrons pas. Qwebecor exigera ces 20 millions comme il a exigé que les habitants de qwebecor city essuient toutes les pertes et déficits de l’aréna municipale/provinciale pour les 50 prochaines années. Qwebecor city aura finalement son éléphant blanc question de se sentir moins inférieurement complexé. Misère…

      Sylvain Pelletier

    • ” bonserge, “Pas de passe-droit pour un projet dans lequel les contribuables de la province ont injectés 400M$”

      C’est 200 millions de subventions du provincial (moins que ce qu’il a versé pour la nouvelle salle de l’Orchestre symphonique de Montréal), et 200 millions de la part de la ville de Québec.

    • @Anti-ch_Primaire

      “200 millions de la part de la ville de Québec.”

      Ils impriment leurs proprent argent maintenant? Ha non, c’est celle des taxes payées par…les contribuable de la ville de Québec. Ils font aussi parti de la province vous savez!! ;)

    • ”C’est 200 millions de subventions du provincial (moins que ce qu’il a versé pour la nouvelle salle de l’Orchestre symphonique de Montréal), et 200 millions de la part de la ville de Québec.”

      Un autre qui n’a pas compris la différence entre une salle de spectacle pour des musiciens payés à $40000/an pour diffuser la culture et un aréna pour abriter les divertissements abrutissant présentés par des multi-millionaires. De plus, il y a une différence énorme entre la contribution des habitants de qwebwecor city et celle des citoyens du Grand Montréal au trésor provincial. Misère…

    • @maniacs et autres,

      je comprends que ce soit frustrant. Comme payeur de taxes, même si je n’habite pas Québec, je ne la trouve pas très drôle non plus. Sauf que comme je vous dis, on ne peut reprocher à Péladeau de faire son boulot parce que dans toute cette histoire, c’est vraiment Régis Labeaume le coupable qui n’a pas bien négocié cette entente, qui a accepté des clauses inacceptables et ainsi de suite. Si je me souviens bien, il a fait négocier cette entente par un homme d’affaires de Québec dont je ne me souviens plus le nom. Et il semble que cet homme d’affaires n’ait pas été à la hauteur.

      Ici, j’ai l’exemple d’un maire qui a négocié des espaces immobilier 40% plus cher que le prix du marché et a signé un bail de 30 ans avec un promoteur immobilier. Et aux dernières nouvelles, il semble que les citoyens de cette ville ont les deux yeux bien fermés et croient toujours que ce projet est fantastique. Ce maire pourrait bien être réélu grâce à ce projet-là par-dessus le marché.

    • « Le maire Labeaume s’impatiente » : beau pléonasme ! …

      Pour moi, c’est le maire LeBum.

      ( C’est pourquoi je dis depuis longtemps : je me méfie des personnes qui ne sont pas grandes, car se sont souvent de petites gens. )

    • @Dcsavard

      C’est un président d’un gros groupe d’assurance que j’oublie le nom il me semble…

    • Faire accréditer les contracteurs par l’AMF est la solution qu’a retenu le gouvernement du PQ.
      Il faut se rappeler que le PQ a toujours privilégié la bureaucratie.

      Je ne crois pas que l’AMF dispose des outils nécessaires pour assurer la probité des contracteurs ou pour garantir le meilleur produit au meilleur prix. Je crois qu’un registre public d’évaluation des contracteurs jumelé à des enquêtes de l’UPAC seraient plus performant.

      Est-ce que le nombre de fonctionnaires à l’AMF a été augmenté, si non, il faut s’attendre à des délais et que d’autres missions de l’AMF soient laissées pour compte. Il faut se souvenir qu’il n’y a pas si longtemps, la réduction du nombre de fonctionnaires était la vertu cardinale de la saine gestion publique.

    • Jusqu’à quand les médias se feront-ils les complices de ce minable matamore. Laissez donc braire ce maire ! Jean Drapeau…la classe en moins.

    • Sans approuver le maire force est de constater que cette fois ci il a parfaitement raison de se plaindre ;

      Cet épisode démontre une fois de plus que le PQ gouverne par la PENSÉE MAGIQUE suffit d’en parler et de le dire et Houp abracadabra c’est réglé et c’est derrière nous … Mais en pratique entre l’expression et l’exécution y aune couple d’étapes à PRÉVOIR et a planifier …

      Comment l’AMF pourrait t-elle avoir monté en quelques jours une équipe compétente pour remplir ce mandat , et comment les équipes de policier déjà débordé par une commission vont –t-il trouver du temps pour accomplir ce miracle …Mais c’est totalement injuste de faire un passe droit juste pour Régis encore une fois parce qu’il chiale …

      De plus comme ADF ( Au dragon forgé ) une entreprise familiale pme dirigé les trois enfants d’un descendant Italien ( Pacini!) en pleine crise de la commission Charbonneau imaginez un peu si les fonfons qui ont peur d’avoir peur de se tromper dans une monde ou la norme est de laisser pourrir les situation qui finissent par se régler toute seule faute d’urgence ( c’est une gestion comme une autre !) ont le gout de faire les coins rond?

      Mais pourrait –t-on juste rappeler au maire que c’est pas génial de crier sur les toits qu’il taxe comme ‘’Robin des bois’’… Hé Régis! Robin était un hors la loi et un bandit qui volait les riches ‘’propriétaires’’ … avec de pareilles déclarations pas sur que l’AMF enquête juste sur ADF, pense y un peu ….

    • Les contrats de Montréal alors? On s’en balance. La nouvelle Loi a été créée en raison de la très mauvaise gestion de cette fabuleuse île. Mais comme d’habitude, on vit tous avec les conséquences de la gestion montréalaisse

      Je suis à peu près certaine que beaucoup de fonctionnaires ne souhaitent que des dépassements de coûts pour Québec et son amphithéâtre…

    • @johnbull

      Pas surprenant que Montréal soit dans le fond du baril avec des commentaires comme le vôtre. Mais ne soyez pas trop jaloux, votre clown s’en vient avec Coderre, vous serez servi.

    • Bon Napoleon voudrait passer avant tout le monde. Je me gardertait une tite gêne surtout que ces notre ”cash” qui est en cause et si ca doit prendre du temps pour bien étudier le dossier qu’il en soit ainsi. Faite la queue mon GÉNÉRAL !

    • Je félicite le maire Labeaume de se battre contre l’autorité des marchés financiers.
      Voilà un obstacle placé en travers de la route de la réalisation d’un projet par une bande de fonctionnaires non imputables pour les pertes encourues et qui ne connaissent rien aux impératifs de l’entreprise privée.
      Espérons que nous pourrons faire changer cette stupide procédure ou une entité sans aucune responsabilité financière risque de faire encourir d’énormes couts supplémentaires à un donneur d’ouvrages.
      Mais comment vont se sentir les donneurs d’ouvrage privés quand ils découvriront cet embûche?
      Dans le futur , probablement , que ce seront les entrepreneurs qui seront responsables des couts de cette clause de vérification, et ceux-ci ajouteront à leur soumission les pénalités qu’il risqueront d’encourir.
      Ce qu’on croyait gagner d’une main , on le perdra de l’autre main par un exercice ridicule.Quand un gouvernement improvise, voilà ce qui arrive. Je suis aussi choqué que le maire.Pour les fonctionaires qui ont pondu cette procédure, ce n’est pas grave, ils ne paient rien.

      L’entrepreneur pourra réclamer de la ville les couts supplémentaires encourus, à cause de cette procédure si les détails ne furent pas donnés à l’entrepreneur au moment de la soumission.

      Mais le donneur d’ouvrage, la ville, devra passer ces couts supplémentairess au cochon de payeur de taxes. Bureaucratie quand tu nous tiens.

      L’estimé original de l’amphithéatre ne comprenait certanement pas cette difficulté, le règlement n’était pas passé.

      Ou s’arrête les enquêtes? Si un fourniseur essentiel a déjà eu des problèmes d’impôt, va-t-il etre refusé?

      Pour regler le cas de quelques entrepreneurs mafieux connus de la région de Montréal, voilà qu’on vient perturber toute l’industrie de la construction, et faire des vérifications sur le 95% de gens honnêtes.
      Franchement, j’en r’viens pas.

    • Régis ! Oh Régis ! Tellement facile d’être un héros dans une belle ville ultra-avantagée-choyée par un régiment de fonctionnaires-à-vie … Le comédien dans l’âme frapperait un mur dans la triste Montréal parce qu’ici, les frimeurs et les comédiens professionnels sont confrontés à une vérité incontournable : la business ! Dans le Gros Village, le fonctionnariat est suffisant et … ça roule mon chum !!!

    • le simple fait de s’appeler l’Autorité est un peu pédant. De bons hommes, de bonnes femmes, tous habités par le désir profond de paraylyser les projets. Des gens qui se donnent beaucoup trop d’importance dans la vie tout simplement. Quant aux propos mesquins à l’égard de Régis Labaume, cela témoigne de notre petitesse à nous, comme peuple, comme individus et comme société.

    • Je possèdes un restaurant vietnamien et l’autre jour un client m’a affirmé, entre deux rouleaux printemps, craindre que le futur stade soit victime d’importants dépassements de couts.

      Qu’en pensez-vous ?

    • @ M. Wong.

      Vous n’êtes pas très respectable en ne vous tenant pas au sujet. OU peut-être l’êtes vou un peu trop Respectable?

      Salut Simon

      Gilbert Duquette

    • Ce que je retiens de la commission Gomerey et ce qui ressortira de la commission Charbonneau c’est que lorsqu’on prend trop de raccourcis, il y a souvent de la fraude par manque de vérification.

      Arrêter de parles des bons entrepreneurs qui perdent de l’argent. Les coûts étaient gonflés dans certains cas jusqu’à 85% de ce qui était décent.

      J’ai vu beaucoup de chantier dans ma vie et beaucoup de perte de temps et de conneries faites par les entrepreneurs et pas uniquement par les fonctionnaires.

    • Petit oubli

      Que le maire Lebaume respire par le nez et patiente.

    • Je le comprend moi d’etre fru le maire Labeaume. Je suis d’accord pour qu’on verifie… mais est-ce qu’on pourrait avoir un systeme qui enfin! nous couterait pas plus cher. Parce que c’est de ca qu’on parle la… etre productif, transparent et efficace!

    • anti-ch_primaire

      “C’est 200 millions de subventions du provincial”

      Ah oui, c’est exact. Mais le principe reste le même. C’est au total 400M$ de fonds provenant de contribuables. Me suis juste trompé au niveau de la répartition.

      Si Péladeau se le payait lui-même son amphithéâtre, l’AMF n’aurait pas son mot à dire.

    • gerarlam

      La construction de l’amphithéâtre est bel et bien un contrat public, non pas privé.

      Je trouve bizarre que la ville de Québec doive payer des compensations à PKP s’il y a des retards de livraison. Le problème n’est-il pas plutôt là?

      Anyway… le PQ va probablement céder aux demandes de Labeaume. Le PQ se cherche des amis.

    • ”Espérons que nous pourrons faire changer cette stupide procédure ”

      Oh boy…l’actualité nous met devant un fait incontestable. Ces procédures et ces vérifications n’ont rien de stupide. Et si les entrepreneurs étaient moins véreux et moins goinfres comme nous le montre l’actualité, ces vérifications ne seraient peut-être pas utile mais malheureusement, ce n’est pas ce que l’histoire et l’actualité nius montre. Comme on dit, la balle n’est pas dans votre camp.

    • @ syl20_65, “Un autre qui n’a pas compris la différence entre une salle de spectacle pour des musiciens payés à $40000/an pour diffuser la culture et un aréna pour abriter les divertissements abrutissant présentés par des multi-millionaires”

      Ah ok, j’avais oublié que c’est vous qui déterminez les divertissements acceptables dans notre société.

    • @Anti-ch_primaire

      C’est plutôt vous qui est de mauvaise fois.(Trop de radio?) Syl20_65 explique simplement très rapidement que les propriétaires à travers l’amérique sont assis sur une tonne de fric et que malgré ce fait, 60% des propriétaires font des déficits après déficits.

      Les stades subventionné sont une abérations et si tu crois que les gens du Québec sont les seuls à penser cà, tu te trompes. Les américains en ont plein leurs casques aussi, le Magic d’Orlando avec un stade subventionné de 500 millions jouent devant des gradins vide malgré des billets dans le haut à 13$. Même chose pour les Marlins qui ont un stade subventionné qui est pratiquement vide… Je sais de quoi je parle, on a une maison en Floride, on est loin de projet rassembleur… Sa divise la population…

      Et en parlant de goût, que vous le voulez ou non, les orchestres symphiques du monde entier influencent beaucoup plus la musique populaire que tout autres sources musicale. Une grande parti des gros musciens pop ont des bacs en musique et ont des cours soit en musique classique ou en jazz.

      Pour ne nommer que deux légendes: Kirk Hammett et Satriani(qui fut sont prof) à la guitare ont de grosses influences dans le jazz, blues et classic. Alors, subventionner le classique est en quelque sorte un investissement pour tout les styles de musique.

    • @ M.Wong

      Salutations à Moshe Levy… et à Respectable en passant…
      C’est qui le prochain? Monsieur Luigi et sa pizzeria? Monsieur Mankennpis et ses frites?

      Et dire que ça fait un blogue pour faire la morale au monde…

    • Peu importe ce qui va se passer, monsieur le maire va pleurnicher, de toute façon….

    • Dommage mais quelqu’un à l’hotel de ville aurait dû y penser avant. C’est pas vrai que l’AMF doit bouger plus vite parce qu’un maire lui dit de le faire. La ville aurait dû en parler au gouvernement pour prévoir l’accélération du dossier mais ça ne semble pas avoir été fait. Comme le disait mon grand-père: “sabon pour toi!”

    • Drôle ce Régisse!!!!
      Il trouve çà long attendre 15 jours pour avoir son “permis”…..
      Avez-vous déjà fait une demande de permis pour construire un cabanon à la ville de Québec!
      3 à 6 mois minimum…faut passer par l’AFR…l’autorité des fonctionnaires à Régis.
      Régis, si tu nous promet que tes fonctionnaires seront plus réveillés et pourront délivrer des permis en moins de 7 jours, là tu pourras te permettre de crier.
      D’ici là, fais comme nous…..sèches pis…….attend ton tour.
      D’un propriétaire résidentiel qui a vu son compte de taxe augmenter de plus de $300.00 (plus de 15%)

    • Ouf…à lire les commentaires ici, ça «pète» l’écran que ce ne sont définitivement pas les gens de Québec qui sont les plus complexés…

    • @fortress
      «MONTREAL EST UNE HONTE» Désolé que montréal vous fasse honte. Toutefois, rassurez vous, ce sont les contribuables de Montréal qui paie votre amphithéâtre qui sera, de toute façon, vide.
      GTremblay
      Montréal

    • Petite correction M. Lavoie, le titre devrait être : “L’empereur Labeaume s’impatiente” … avec sous titre : “Quant la réalité nous péte dans la face” … i.e. l’art de s’élever (…) un éléphant blanc !

    • Oublier pas ils on déja annoncer des dépassemenst de coût de plus d’un million. Ca ne fait que commencer et le général va blamer tout le monde a part lui.
      Pas lui qui a engager Clotaire ”ripoux”?

    • AHHH Régisse….
      Un jour.. est-ce que quelqu’un (un élu j’espère car tous ses projets viennent de fonds publiques..) va finir par lui dire de fermer sa grande gueule!!! Il me fais penser à un caniche qui ne cesse de japper… Un jour va bien falloir se rendre à l’évidence que ce n’est qu’un insignifiant!

    • Labeaume devrait aussi s’ impatienter aussi au sujet des negotiations de Quebecor et la NHL. A ce que l’ on peut lire, il n’ y a pas grand chose qui se passe entre ces deux partis. N’ est-ce pas important?

    • 10 Mars 2013

      C’est la vie

      Le maire de uébec Régis Labeaume a déclaré cette semaine, en rapport avec la protestation de certains citoyens concernant des hausses anormalement élevées de leur compte de taxes, que c’était la vie.

      Toutefois dans le même temps le maire ne digère pas le retard causé concernant les vérifications effectuées par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Unité permanente anticorruption (UPAC) pour le contrat de l’acier du nouvel amphithéâtre confié au groupe ADF.

      Monsieur Labeaume c’est la vie.

      Il est normal et judicieux qu’après s’être fait voler des centaines de millions de dollars de notre argent au cours des 30 dernières années de prendre le temps de regarder la conformité de ce contrat car c’est un montant qui dépasse les 40 millions de $.

      D’ailleurs selon un responsable de l’AMF, cette démarche peut prendre environ une quarantaine de jours. Un porte-parole du groupe ADF confirme qu’il a envoyé le formulaire à l’organisme de contrôle à la fin janvier.

      Il n’y a donc aucun retard monsieur Labeaume et comme dit le vieux proverbe :.

      Est-ce que la ville s’est placée dans un échéancier trop court?

    • @ Boily Jocelyn
      «Selon un responsable de l’AMF, cette démarche peut prendre environ une quarantaine de jours.» Ah oui ? Nimporte quoi !

      Et combien de jour prend –t-on si le fournisseur d’acier vient d’une autre province en vertu des accord interprovinciaux signés et réciproques qui nous oblige à ne pas refuser une firme d’une autre province ou l’ Autorité n’as AUCUN pouvoir d’enquête … Comment l’autorité vas –t-elle se donner des pouvoir qu’elle n’as pas , qu’est ce qui empêche une firme du Québec de coter via une filiale d’une autre province pour contourner les règles ? Et Pour éviter les délais inutiles cette tendance vas t-elle se répandre … Voila des questions bien réelles que l’urgence d’agir et l’improvisation n’as pas adressé…

      N’y a –t-il pas alors une injustice pour les firmes du Québec qui doivent se taper ces délais ? La loi ne favorise t-elle pas l’achat Hors Québec ? Effet Pervers ?

      Et dans des domaines ou il n’y a que quelques joueurs ce genre d’enquête n’est –t-il qu’une validation pour la forme un trempage de réputation dans l’eau bénite ? Acheter de l’acier au volume en quantité suffisante our obtenir de bon prix n’est qu’a la porté de quelques gros joueurs trois ou 4 max qui se connaissent bien et se surveillent , et dont le défaut majeur de certains est d’être identifié à la «famille libérale» , inutile de nommer on les connait tous …

      Ce délai masque probablement autre chose dont on a pas trop avantage à parler…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité