Gilbert Lavoie

Gilbert Lavoie - Auteur
  • Gilbert Lavoie

    Chroniqueur au SOLEIL, Gilbert Lavoie est également publié dans les pages du quotidien Le Droit d’Ottawa, dont il a été le rédacteur en chef avant d’occuper la même fonction au SOLEIL de 1994 à 2001.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 5 mars 2013 | Mise en ligne à 16h10 | Commenter Commentaires (36)

    La chicane pogne chez les Verts

    Le Parti Vert n’a pas obtenu 1 % des voix aux dernières élections. Mais les nouvelles règles du financement des partis politiques accorderont dorénavant un budget annuel beaucoup plus important aux partis marginaux.

    Or l’argent attire le monde…

    Quoi qu’il en soit, le chef intérimaire du Parti vert, Jean Cloutier, a surpris la presse parlementaire hier matin, en se chicanant publiquement avec un de ses collègues, au cours d’une conférence de presse dont le thème était la coopération avec les autres partis politiques….

    Faut-il prendre les Verts au sérieux après un tel incident. Comment sauver la planète si on est incapable de sauver les apparences?

    Tags: ,


    • Vous auriez pas un vidéo de ça? je me doute qu’il ne doit pas y avoir beancoup de gens qui ont vu ça en direct.

    • C’est pas la planète qu’on doit sauver.

      C’est l’humanité.

      Même après une frappe de météorite ayant détruit les dinosaures, la planète a survécu et la vie y a simplement emprunté d’autres chemins.

      Mais pour sauver l’humain, oublions ça.

      À la vitesse où on fonce dans le mur, il ne nous reste plus assez de distance de freinage.

      Quand bien même nous cesserions immédiatement tous rejets toxiques, tous gaz à effets de serre, les effets de la pollution, les changements climatiques que nous ressentons présentement proviennent des rejets que nous avons émis il y a 30 ans.

      Comme de toute évidence nous ne cesserons pas de rejeter plein de cochonneries dans l’eau, l’air et la terre, nous sommes assurés que les effets nocifs vont continuer d’augmenter pour au moins les 70 prochaines années.

      Selon les calculs du MIT, nous devrions frapper le mur dans environs 20 ans.

      Il ne nous reste plus de temps pour freiner.

      D’une façon ou d’une autre, nous frapperons le mur, la seule question reste de savoir à quelle vitesse nous planterons dedans…

      Alors, les Verts, les Bleus ou les Rouges…

      Peuvent bien tous se chicaner, s’entredéchirer ou s’entendre comme larrons en foire, ça n’y changera absolument rien.

      L’humanité n’aura servi qu’à prouver que l’«intelligence» n’est qu’un cul-de-sac, et qu’il faudra autre chose à une créature pour peupler les étoiles.

      Probablement une créature combinant l’intelligence individuelle de l’humain, avec l’intelligence collective, dont l’humain est totalement dépourvu.

    • “incapable de sauver les apparences”

      Voila le probleme des parti politique federaleux (PLQ, PL, PC, NDP,…) il faut sauver les apparences, ignoré les autres qui ont des idées differentes du chef, et surtout il faut que tout le monde dans le parti disent la meme chose!!!

      tellement pathétique

    • Le parti Vert au Québec est une joke…

      Je pense que ça lève moins ici qu’ailleurs parce que les verts sont en majorité des socialistes et qu’il y a ici une myriade de partis socialistes qui ce dispute l’électorat de gauche.

      En fait, j’irais même jusqu’à prétendre qu’au Québec, l’écologisme est, tout comme l’indépendantisme, une simple épinglette qu’abore la gauche corpo-étatiste afin d’engranger les votes des idéalistes.

      En tout cas… à mon avis c’est pour ça que le parti Vert du Québec est insignifiant.

    • Bonjour M. Lavoie

      Ah nooooon!
      Ne me dites pas que les “verts” ont des conflits de personnalités!? Eh ben joual vert, on aura tout vu!

      Farce à part, je note que souvent de tels conflits sont sous-jacents et sont habituellement bien enrobés de motifs politiques (décoratifs). Mais pas toujours et c’est cela qui est amusant.

      Qu’est-ce qui peut bien démarquer un “vert” d’un autre?

      L’égo, la vanité et le pouvoir même dérisoire. Il semble d’ailleurs que plus le pouvoir est dérisoire plus la lutte des ego prend de l’importance. Par exemple c’est le cas du parti conservateur du Qc avec la chicane entre le “cheuf” (Adrien Poulliot) et le “cheuf” wannabe (Jeff Plante) à propos d’un site web fait aux Philippines et payé en… pesos! (Ouais!)

      Mais je ne me plaindrai pas de cette farce verte car c’est la seule nouvelle politique réjouissante depuis longtemps. Vaut mieux en rire parce que le reste…

      [Hors sujet mais quand même] Je ne décolère pas du Harper-Maltais même combat. Quel beau tas de salopards! Vous ne m’en voudrez pas de revenir là-dessus et même de donner un lien vers un article pertinent n’est-ce pas?

      Leçon d’économie à Agnès Maltais
      http://voir.ca/ianik-marcil/2013/03/05/lecon-d%E2%80%99economie-a-agnes-maltais/

      Bonne fin de journée.


      Claude LaFrenière

    • La chicane n’est pas que chez les verts. Elle est partout dès que les êtres humains essaient de vivre en société. Instantanément il se répand une nauséabonde odeur d’arnaque impossible à camoufler malgré l’intelligence de nos mensonges et nos progrès techniques.

    • C’est quoi le Parti Vert? Puisque ce sont tous des souverainistes, ils devraient militer au PQ pour avoir une chance de mettre en oeuvre leurs principes. Si par un travers de l’histoire, il s e trouve quelques fédéralistes ils devraient militer au PC , au NPD ou au PLC . Y en a qui sont durs à suivre.

      Georges Michaud

    • Il est important de spécifier que c’est le parti vert du Québec….bien que ce soit implicite dans votre texte! Le pire dans cette affaire-la, c’est que la conférence de presse était justement sur l’absence de communication entre les partis.
      C’est ben comique mais le financement des petits partis marginaux par l’état menera directement vers toutes sortes de dérapages et d’abus…..c’est juste le début! Drainville est ben fiere de sa loi mais dans 5 ans, pas sur qu’il voudra mettre son nom encore la-dessus…!!!

    • @lobwedge

      Je pense que la majorité des Verts sont fédéralistes. Les écolos radicaux souverainistes sont à QS.

    • Un Gouvernement c’est un espèce de corps avec plein de mamelles gorgées du pognon des contribuables et dont des hordes de gens veulent s’abreuver le plus vite et le mieux possible. Alors on parle de Parti Vert, puis on finira par parler du Parti Rigolo, du Parti des Cons_tribuables, du Parti des Bien Pensants et le reste et le reste. Durant ce temps, le Canada dépéri, les trains ne circuleront plus bientôt dans l’Est du pays et prendre le train entre Québec et Montréal c’est aussi long que de le faire en diligence tirée par huit bons gros chevaux percherons. On vit de plus en plus dans un monde de fous et je me demande si on ne devrait pas revenir aux bunkers et aux retraites fermées pour se reposer la tête un peu.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Oui, M. Lavoie…l’argent attire le monde… vers leur “perte”…
      “Autrefois, ce qui avait de la valeur n’avait pas de prix. Aujourd’hui, ce qui est sans prix n’a pas de valeur”…

    • La gauche s’est toujours entretuée. Les péquistes sont un bon exemple.

    • .
      ….. désolant !
      Je crois que même chez les verts le problème est le même que chez les autres partis …. pas de vrai leader avec charisme et vision à laquelle il y a adhésion de la majorité des militants.

      Toutes nos options sont faibles ! ….. désolant !

    • Moi, je me demande si le concept même du partie politique, ne pourrait pas être questionné.
      Le concept du vote et de son bulletin aussi.

      Çä donne quoi un vert rouge de collère?
      Un brun!

    • Bonjour,

      Bien sûr, tout en votant pour le Parti VERT au Québec depuis des lustres tout en étant un fier citoyen Canadien votant pour le Parti Libéral et le NPD aux élections Fédérales, le seul endroit où ça compte vraiment. Et quelle est cette invraisemblance d’affirmer comme Lobwedge cette absurdité que les partisans des VERTS sont des nationalistes ? Je vote pour le Parti VERT au Québec parce que c’est le seul et unique parti qui ne s’affiche pas nationaliste en se prostituant pour ratisser l’échiquier en plus large. Au moins Lobwedge, vous qui semblez un péquiste raté et à tout le moins déçu et désorienté, ne faites pas honte à ce blogue comme font certains péquistes sans boussole et « politisez vous », sacrebleu ! Car vous semblez un de ces nationalistes québécois qui crûrent et léchèrent les pieds de Monsieur Lucien 49.4 % d’Effet Bouchard à lui tout seul en 1995, soit votre DALAÏ D’ALMA…….. Avec plaisir, John Bull.

    • @ ralbol

      5 mars 2013 16h39

      Très bien dit.

    • Et ho ralebol, mais qu’est-ce que c’est ce défaitisme?

      Vous rendez vous compte la nuisance de votre discours pour la business environnementale?

    • Bonjour Mr Lavoie,
      Depuis quelques temps, j’ai remarqué qu’on fait le procés de plusieurs partis politiques ici, sauf deux : le Parti Libéral et la CAQ.
      Dés que nous osons critiquer le Parti Libéral, notre commentaire est supprimé même s’il est fait avec politesse et cohérence.
      Il se dit des tonnes de méchancetés sur le Parti Québécois et Mme Marois jusqu’à en être ignoble, et le tout est publié sans être modéré.
      Par contre depuis quelques temps pas une seule de mes critiques courtoises, ayant trait au Parti Libéral n’a été publié !
      Tout simplement “varlopés ” ! probablement comme celui-ci d’ailleurs.
      La démocratie n’appartient pas à Gesca, elle appartient aux citoyens, ceux qui vous permettent de gagner votre vie.
      Bonne journée.

    • @ ralbol

      Arrête donc de paniquer! Ca fait justement 20 ans qu’on se fait dire qu’il nous reste 20 ans avant l’Apocalypse. Tant que le monde comme toi,et vous êtes en majorité,ne s’apercevront pas qu’ils ont été ”brainwashé” par Al Gore,Steven Guilbeault,Suzuki pis toute cette gang là,il va toujours nous resté juste 20 ans à vivre…

      En attendant,continue de paniquer pis de faire paniquer le reste du monde,C’est comme ca qu’on va avancer. Lâche pas!

    • Bonjour, M.Lavoie.

      Le problème avec le Parti Vert, c’est qu’ils ne se concentrent seulement que sur un seul domaine : l’environnement. Bien sûr, c’est très important en ce XXIe siècle et il est de notre devoir de prendre bien soin de notre planète. Néanmoins, les Verts ne donnent pas l’impression qu’ils ont un programme sur l’économie, la santé, l’éducation, la culture… Tant qu’ils n’étendront pas leur programme à ces secteurs-clé, ils seront condamnés à la marginalité et probablement à leur extinction.

      Françoise Garabed, membre de l’Union Citoyenne du Québec

    • Savoureux! Cela valait 100$… Les Verts manquent d’expérience ou quoi? Lorsque tu as (même) une poignée de journalistes devant toi pour assister à ta conférence de presse, tu t’arranges pour avoir un minimum de classe et tu ne laves pas ton linge sale en public.
      Jean Cloutier a voulu faire un power trip. Pas certain qu’il va rester bien longtemps à la tête dece parti.

    • P.S.@ma-tante-charlotte, vous seriez pas un peu parano? La théorie du complot , on l’a déjà entendue! Je suis toujours étonné qu’il y ait des personnes qui voient leur vie bouleversée parce que l’on ne publie pas intégralement leurs commentaires.
      Courtoisie, politesse et cohérence? Je serais curieux de lire si c’est vrai. On voit souvent la paille dans l’oeil du voisin, mais pas la poutre dans son propre oeil.

    • Un nouveau parti de Hobbits de la rue pourrait facilement le remplacer.

    • @ parasite

      - «Arrête donc de paniquer! Ca fait justement 20 ans qu’on se fait dire qu’il nous reste 20 ans avant l’Apocalypse. Tant que le monde comme toi,et vous êtes en majorité,ne s’apercevront pas qu’ils ont été ”brainwashé” par Al Gore,Steven Guilbeault,Suzuki pis toute cette gang là,il va toujours nous resté juste 20 ans à vivre…»

      Ça fait 40 ans que le MIT nous a averti du mur qui se pointe à l’horizon.

      C’est tellement un avertissement injustifié, que Gérald Filion, journaliste économique à Radio-Canada, dans le cadre de son émission RDI Économie, a fait analyser, la semaine dernière, le rapport du MIT, “The Limits to Growth”, qui annonçait en 1972 les limites de croissance de notre modèle économique.

      La SEULE CRITIQUE NÉGATIVE de l’analyste du rapport, tenait aux SOLUTIONS qu’il proposait.

      AUCUNE CRITIQUE, AUCUN POINT NÉGATIF sur les conclusions du rapport qui calcule que notre modèle économique atteindra sa limite de croissance vers les années 2030…, entraînant un crash massif de l’économie mondiale et une baisse radicale de la population.

      EN AUCUN MOMENT, le spécialiste et l’animateur n’a dit, mentionné, ne serait-ce que du bout des lèvres, que les conclusions du rapport étaient incorrectes ou injustifiées.

      Je ne panique pas, je suis résigné.

      Parce que ce rapport du MIT, je l’ai lu à sa sortie en 1972, pendant qu’il était encore temps de faire quelque chose pour éviter le mur. Toute ma vie, j’ai essayé en vain de faire prendre conscience à mon entourage du précipice vers lequel nous fonçons.

      Maintenant j’attend le show…

    • “La gauche s’est toujours entretuée. Les péquistes sont un bon exemple.”

      Trop drôle! ((comme d’habitude!))

      Si on compare avec la récente campagne républicaine
      pour l’investiture au poste de président des États-Unis,
      les luttes intestines du PQ en particulier et de la gauche en général,
      c’est des chicanes de carrés de sable au terrain de jeux!

    • La chicane fait parti des gènes de la gauche politique

    • @ ralbol

      Ah ben là,si Gerald Fillion l’a dit,on est fait à l’os!

      Tu vois,ta réponse est encore plus ”prise de panique” que ton message original. Tu sembles presque dans un état d’hystérie. Est-ce-que tu vis sur la même planète que moi? Tu regardes les nouvelles ou quoi? La planète est en train de changer au grand complet déjà. Pas seulement le climat,au niveau social et économique aussi. Il y a des crises un peu partout. Pas besoin d’attendre 20 ans ou 40 ans. Est-ce-que ca veut dire que c’est l’apocalypse pour autant comme tu le dis?

      Il va continuer à avoir des guerres,des famines,des morts,des crises économiques et toutes les catastrophes que tu peux t’imaginer dans le futur,comme il y en a toujours eu au fil de l’histoire de l’humanité. Trouves moi une seule époque de l’histoire où tout était stable,pas de chicane,pas de pauvreté,pas de problèmes social et pas de guerre? Bonne chance.

      Une constante qui a toujours été en place cependant,ce sont les hurluberlus comme toi,avec une pancarte au cou et une cloche à la main qui sonne la fin du monde! Ca,ca existe depuis l’antiquité! Il va y avoir plein de changement dans le futur,mais je suis désolé de te décevoir,pas de fin du monde au programme. Prends une grande respiration de temps en temps,tu vas voir,c’est bon pour l’oxygénation du cerveau,essaye ca.

    • Les Verts ne sont pas de gauche, pas plus que de droite. Je me permets de croire que la définition (absente) que ces deux dualités partagent comme valeur suprême est le «bonheur» humain au-dessus de toutes autres considérations. Seule les moyens pour y parvenir, ou sa définition (du bonheur) diffère entre ces deux pôles. Alors que la droite persiste à ignorer les lumières rouges la gauche elle apprécie les somptueuses opportunités qui se présentent avec le noble combat anti-pollution.

    • Si je résume les commentaires de cette tribune, la chicane c’est finalement l’affaire de tout le monde. Dès qu’on penche à gauche ou à droite, qu’on pense que vert c’est mieux ou pire que rouge ou bleu, on créé un déséquilibre. Certains l’appelleront de la chicane, d’autres une opportunité de grandir, et d’autres n’y verront que du vent…

      Heureusement, et bien malgré mon égo, “JE” ne contrôle pas le monde. “JE” ne peux rien sauver. Des forces que “JE” ne comprends pas, et que “JE” ne maîtriserai jamais assurent l’auto-régulation de la vie. L’homme, pris dans ses jugements et ses “penchants”, en est incapable…

    • @ parasite

      - «Une constante qui a toujours été en place cependant,ce sont les hurluberlus comme toi,avec une pancarte au cou et une cloche à la main qui sonne la fin du monde!»

      Une autre constante qui existe toujours cependant, ce sont les hurluberlus comme toi, qui ne comprennent rien aux enjeux de la société dans laquelle ils vivent.

      De l’antiquité jusqu’à nos jours, quand une civilisation s’écroulait, il restait TOUJOURS assez de ressources naturelles, pétrole, baleines, arbres, terres cultivables, métaux, etc, pour qu’une autre civilisation puisse renaître.

      Quand notre civilisation va s’écrouler, il ne restera presque plus rien.

      Les océans se meurent, plusieurs des espèces de poissons les plus nutritives et faciles à pêcher sont en voie d’extinction ou le sont déjà, la déforestation fait des ravages, la contamination des sols cultivables est sur le point d’atteindre un seuil critique, les gaz à effets de serre sont en augmentation constante, les pôles fondent et l’eau monte, les présidents de grosses corporations ont publié un rapport faisant état d’une pénurie de métaux et de matières premières sévère dans 25 ans, nous vivons présentement une pénurie d’hélium et dans 30 ans, il n’y aura plus de source d’hélium économiquement exploitable, etc.

      Donc, après nous, il ne restera plus assez de ressources non-renouvelables pour permettre à une grande civilisation de se reconstruire.

      Voilà ce que les «hurluberlus» comme vous ne comprennent pas ou refusent de comprendre.

      Prenez une grande respiration de temps en temps,vous verrez, c’est bon pour l’oxygénation du cerveau, essayez ca, ça éclaircit les idées et ouvre les yeux…

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Quand on est dans le parti vert, me semble que c’est normal de ne pas être mûr!
      Le manque de maturité se doit d’être dans leur ADN! Ils le disent eux-même!
      On est verts!
      Cherchez pas ailleurs!
      Ils sont cohérents avec le nom de leur parti, c’est tout!

    • .
      M. Ralbol n’est pas complètement dans l’erreur … Peut-être que ce ne sera pas un mur, mais auparavant l’économie suivait le mouvement des dunes et maintenant on avance dans les nids de poule. Personne ne semble savoir comment réparer la voie de la croissance quoique la solution semble se situer du coté des nouvelles sources d’énergie … ce qui peut (rien n’est assuré) être cohérent avec l’approche “verte”.

      Ce qui est intéressant, c’est que l’on saura bientôt si le chemin se termine sur un mur, un route non-carrossable ou une voie d’évitement.

    • @ kakousse

      - «…quoique la solution semble se situer du coté des nouvelles sources d’énergie … »

      Le problème fondamental, est et reste la croissance.

      Que nous trouvions une source d’énergie illimitée, qu’en ferions-nous ?

      Plus de production donc plus de pollution, plus de rejets, plus de chaleur dissipée dans l’environnement, plus, plus, plus plus…

      La croissance, le mot le dit, c’est TOUJOURS PLUS !!!

      Pas moins.

      Et c’est exactement ce que nous devons faire.

      MOINS.

      Des scientifiques ont calculé qu’à notre rythme de consommation ACTUEL d’énergie, dans 400 ans les océans de la planète vont bouillir…

      Simple à comprendre. Toute dépense d’énergie engendre de la chaleur, chaleur qui ne disparaît malheureusement pas par magie. Cette chaleur réchauffe notre planète en étant absorbée par la terre, l’eau et l’air.

      Et notre rythme de consommation d’énergie AUGMENTE à chaque année… pour soutenir la croissance.

      Alors, que l’énergie provienne du pétrole, du charbon, de l’éolien ou du solaire, une fois utilisée, elle engendre inévitablement de la chaleur, chaleur qui contribue à augmenter la température ambiante.

      Et cela sans compter les vidanges engendrés par la production découlant de l’utilisation de cette énergie pour produire des milliers de cossins.

      Notre modèle économique et social est INSOUTENABLE, point final.

      On ne peut pas continuer sur cette voie, c’est TOTALEMENT IMPOSSIBLE, quoi qu’on fasse.

      C’est étudié, confirmé, évident.

      Mais avez-vous déjà essayé de faire comprendre à une gang d’ados que le «party» était fini ?

      «Ah non ! Encore ! Yé pas si tard ! On va ramasser demain !…»

      Voilà toute la conscience de l’humanité… un «party» d’ados.

    • Proaction

      La direction de Proaction, qui n’a pas répondu à des demandes d’entrevue, a publié un communiqué, mercredi. Elle ne parle pas de son implantation informatique, mais précise «qu’en aucun temps elle n’a eu de relations d’affaires ou de contacts avec Mme Josée Lacroix ainsi qu’avec M. Tony Accurso». À ce sujet, La Presse a expliqué mercredi qu’un administrateur derrière la firme Worximity, qui a reçu le mandat de concevoir le logiciel pour le compte de Proaction, est aussi administrateur (Josée Lacroix) d’entreprises appartenant à Tony Accurso, dont Louisbourg Construction.

      M.Lavoie,

      voici un exemple ou la chicane pognera jamais. Le systeme mis en place par les libéraux …keeps

      on rolling, de vrai “PRO” versus le PQ et shuttttttt et j’ai rien vu, yé vous lé joure et ca rrrroule sur

      le cruise controlllll sans aucun chauffeur et sans les deux mains su’l volant et y a paquet de blogueur

      ici qui s’ennui de C 9 années de Pouvoir sous le couvert de la plus grande “HYPOCRISIE” possible et

      vous M.Lavoie… êtes- vous de ces gens la lalala…?

      la-chicane-pogne-chez-les-verts/ woush pour éviter la plaga blanca ou qoui quoi quoi?

      au R’voir

    • Tant qu’à moi, les partis verts, c’est obsolète.

      Je dirais même, contre-productif ; car j’estime que le paramètre « environnement » devrait être intégré dans tous les ministères, un peu comme la SST pour la gestion en entreprise.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2013
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité