Gilbert Lavoie

Archive du 21 décembre 2012

Vendredi 21 décembre 2012 | Mise en ligne à 14h04 | Commenter Commentaires (144)

Retour sur le cas Parchemal

J’ai été inondé de courriels en réaction à ma chronique de jeudi sur la secrétaire aux affaires académiques de l’ASSÉ, Blandine Parchemal.

Vous avez été nombreux à me reprocher «une attaque personnelle», à m’accuser de racisme et de xénophobie.

Je vous réponds que Mme Parchemal, une Française arrivée au Québec il y a 15 mois sur un visa d’étudiant, s’est exposée elle-même à la critique en s’impliquant dans ce conflit étudiant et en invitant les jeunes sur sa page Facebook à occuper illégalement le bureau du recteur de l’Université de Montréal.

Elle s’est d’ailleurs vantée, en entrevue, d’avoir organisé des manifestations «pas toujours très légales». «Au départ, a-t-elle expliqué, les manifestations étaient assez tranquilles, alors j’essayais de pousser les étudiants à aller un peu plus loin. Ce que les Québécois considèrent comme violent ne serait pas considéré comme tel en France».

Il faut assumer la conséquence de ses gestes dans la vie, comme l’a fait Gabriel Nadeau-Dubois jusque devant les tribunaux.

J’estime par ailleurs qu’il appartient aux Québécois seuls de décider de leur gestion des affaires publiques. Quand Mme Parchemal aura la citoyenneté canadienne si elle en fait la demande, elle aura alors le droit de nous dire comment dépenser nos impôts et gérer nos universités.

Lire les commentaires (144)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité